FEVRIER

Vendredi 1er

La SADC devant la presse

A la veille de son départ à l’issue de sa dernière mission de consultation de la médiation de la SADC à Madagascar, le Dr Simao annonce devant la presse que les élections –qui seront appuyées techniquement et financièrement, 20 millions de $ étant actuellement collectés auprès des pays membres en Afrique australe- doivent avoir lieu selon le calendrier fixé en accord avec l’ONU, qu’une éventuelle inversion des scrutins dépend uniquement de la CENIT -qui risquerait selon lui d’obérer crédibilité et indépendance en acceptant des pressions externes- et que l’Organisation régionale tranchera bientôt sur le retour de l’ancien chef de l’Etat, après examen de la situation sécuritaire du pays dont la souveraineté doit être respectée. Mme Atallah présidente de la CENIT annonce pour sa part que les décisions définitives de la Commission seront publiées après un conclave tenu à Antananarivo les 4 et 5 février avec les entités signataires de la Feuille de route et partenaires, mais dépendront largement des Nations Unies avec lesquelles un Accord de partenariat a été signé conformément au Texte érigé en loi.

M. Beriziky à Antalaha

Le Premier ministre M. Beriziky réceptionne à Antalaha un lot d’équipements informatiques offerts par la Coopération japonaise à la nouvelle Université régionale, en présence des Autorités et élus locaux. Il lance également à Sambava le Chef-lieu de la SAVA la Campagne annuelle de reboisement, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale, avec mise en terre de quelque 3000 pieds d’essences précieuses, ébène, bois de rose et palissandre dont la Région est grande productrice.

samedi 2

Contestation des marins-pêcheurs

Le SG Syndicat des Marins-pêcheurs SYGMA M. Razafindrabe dénonce les Accords conclus avec l’Union européenne dans ce secteur de la pêche régionale jugés léonins, avec 2 millions d’€ octroyés en échange de l’accès aux Licences, et réclame une renégociation de leur contenu, notamment concernant le respect des Droits sociaux des marins embarqués sur la flotte communautaire sous l’égide du seul ministère de la Pêche. Le délégué de la Commission européenne M. Tezapsidis évoque pour sa part un Accord général négocié aux conditions du marché avec les armateurs.

Déclarations politiques

Le Mouvement des Citoyens engagés de M. Elysé Ratsiraka réclame le limogeage du Premier ministre et l’organisation de Législatives avant la Présidentielle.

Dimanche 3

Le MTS à Toliara

Le Parti Malagasy Tonga Saina de M. Roland Ratsiraka tient meeting à Toliara, et évoque sa candidature à la Présidentielle, promettant de mettre fin au marasme économique de la Grande île, condamnant les luttes politiciennes futiles selon lui au sein de l’Exécutif et ne faisant que retarder le processus de sortie de crise, et anime une Conférence-débat avec les cadres, notables et Opérateurs de la Cité du soleil. Le MDM de M . Rajaonarivelo se prononce pour sa part lors d’une cérémonie présentation de vœux de Nouvel an à Antananarivo, contre l’inversion de l’ordre des scrutins.

Lundi 4

La CENIT en conclave

La Commission Electorale Nationale Indépendante présidée par Mme Attalah se réunit en conclave au Centre de Conférences internationales d’Ivato, sans les Responsables des entités signataires de la Feuille de route de la SADC mais en présence des Partenaires techniques et financiers menés par le Coordonnateur des Nations Unies Mme Samoura. La convocation des électeurs n’étant pas encore effective, une actualisation pour motifs techniques et financiers des élections sur 3 mois, pourrait être envisagée en conformité avec les délais prescrits par le Code électoral, après une rencontre décisive entre le SG de l’ONU et le président de la Transition –qui a saisi l’Organisation internationale sur une proposition d’inversion du calendrier électoral- prévue à New York ce jour.

Conseil spécial de gouvernement

Le Premier ministre Beriziky annonce lors d’un point de presse sur les ondes de la RTM, l’examen mûrement réfléchi et démocratique en 2ème lecture –sur demande des ministres présentés par les Partis- du Projet de loi portant découpage électoral lors d’un Conseil spécial de gouvernement tenu ce jour et demain. La CNOSC entité de la Société civile évoque pour sa part le lancement de la sélection, sous l’égide du Comité de Suivi et Contrôle de la Feuille de route de la SADC des 44 membres –sur 955 candidats déclarés- du FFM Conseil de Réconciliation Nationale inscrit au Document.

Mardi 5

Décision de la CENIT

La Commission Electorale Nationale Indépendante présidée par Mme Attalah publie sa décision à l’issue du conclave tenu à Antananarivo en présence des Partenaires internationaux conduits par la Représentante des Nations Unies Mme Samoura qui confirment le nouveau calendrier électoral selon la Feuille de route –sans inversion des scrutins- et le financement PACEM promis mais dont le retard a obéré l’organisation technique du scrutin : le 1er tour de l’élection présidentielle est reporté du 8 mai au 24 juillet 2013, avec un 2ème tour éventuel le 25 septembre jumelé avec les élections législatives, les Communales et Municipales se dérouleront le 23 octobre comme prévu auparavant. L’inversion des scrutins proposée par la Présidence de la Transition est rejetée faute de consensus. La mouvance présidentielle dénonce un déni de la souveraineté nationale, reprochant à la CENIT une décision prise sous tutelle d’une Communauté internationale responsable des blocages de financement à la source des retards dans l’organisation électorale, à la veille d’une convocation convenue des électeurs et sans concertation avec les entités signataires de la Feuille de route. La mouvance Ravalomanana s’en félicite pour sa part, espérant un retour de l’ancien chef de l’Etat avant les nouvelles échéances. La mouvance Zafy exige pour sa part un referendum constitutionnel après le scrutin.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Le Conseil de gouvernement examine divers Dossiers nationaux, le Rapport du Conseil des ministres de la COI aux Seychelles, une présence à la Bourse internationale du Tourisme à Milan avec une journée consacrée à Madagascar, le rétablissement de la Sécurité à Amboasary Sud par la Gendarmerie avec d’importants moyens depuis Toliara, le bilan du cyclone Felleng et les Secours aux sinistrés avec distribution de vary mora en période de soudure, le Concours à l’Inspection générale de la Jeunesse, le recrutement de 1 800 nouveaux militaires, le Projet de loi sur le découpage électoral –avec 166 députés dont 2 pour les Districts de plus de 200 000 habitants plus Antsiranana, Toliara et Fianarantsoa- à présenter en Conseil des ministres. Le ministère de l’Intérieur annonce pour sa part que 8 Partis sur 180 ayant déposé une demande sont actuellement régularisés auprès de ses Services. Le Premier ministre M. Beriziky se rend quant à lui à Ankadikely Ilafy où quelque 600 Ha de rizières sont inondés du fait d’une rupture de digue tardivement reconstruite, et distribue des Secours d’urgence aux populations avec l’appui du BNGRC.

L’Europe à Anosikely

La délégation d’Experts électoraux de l’Union européenne conduite par Mme Huberlant en mission exploratoire à Madagascar sur l’organisation des élections est reçue à Anosikely par le président du CST le général Rasolosoa, et déclare que les conclusions sur l’opportunité de l’envoi d’une mission d’observation officielle seront publiées par l’UE sous un mois après examen du bilan des travaux de la CENIT. Le Parlement devrait selon le chef d’Institution qui prône l’apaisement politique avant les scrutins, se réunir en session extraordinaire notamment sur le Statut des anciens chefs de l’Etat, d’éventuels amendements à la loi d’amnistie et diverses propositions de lois. Le PNUD poursuit pour sa part à Antananarivo en collaboration avec le ministère de la Communication sa Formation pré-électorale au niveau des Rédacteurs en chef des media de toute l’île.

Opération Betsiboka

Une Opération Betsiboka de manœuvres militaires conjointes en coopération avec les Forces françaises du Sud de l’Océan Indien FAZSOI, dans le cadre de la Formation Recamp des Forces armées malgaches au maintien de la Paix, débute en Région Menabe. L’EMMO/Nat organise pour sa part en Région Analamanga des Formations au maintien de l’ordre démocratique et contre le banditisme, en coopération avec des Experts de la Gendarmerie française détachés au sein de la Circonscription inter-régionale de la Gendarmerie nationale.

Délégation de l’OMD

Une délégation conduite par le SG de l’organisation Mondiale des Douanes M. Mikuriya arrivé à Antananarivo, reçu à Mahazoarivo et à Anosy, il salue les efforts de Madagascar pour la modernisation et l’efficacité du secteur et prône la poursuite du 3P Partenariat public privé et la coopération régionale et internationale

Projet de Centrale à Nosy Be

Le Fonds des Energies Durables pour l’Afrique SEFA a approuvé une subvention d’1 million de $ en faveur d’un Projet hybride de Centrale électrique basée sur les énergies renouvelables à Nosy Be, comprenant une assistance technique à la JIRAMA et notamment un appui de la BAD encourageant des investissements privés pour le projet d’un coût total estimé à 30 millions de $.

Mercredi 6

Pretoria : recours en appel rejeté

La presse annonce que le recours en appel du président Ravalomanana auprès de la Cour constitutionnelle sud-africaine, est rejeté le 4 février, celle-ci conforte la décision du Tribunal de Pretoria de confiscation de son passeport sans consentement des Autorités locales.

Rapport des Commissions parlementaires

Les Commissions parlementaires coordonnées par le vice-président du CST M. Ramaroson présente à la presse un bilan provisoire de ses enquêtes au niveau foncier, minier, bois précieux, affaire Nadine Ramaroson, sécurité dans le Sud, dossier SIRAMA… et se plaint de tentatives d’intimidation de certains de leurs membres, après diverses convocations –dont M. Tehindrazanarivelo ancien Vice-premier ministre- en Justice.

FIDA : Appui à l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture M. Ravatomanga présente à Antananarivo un Programme AROBA -2ème tranche- d’appui à l’agriculture et l’élevage dans les Régions Amoron’i Mania, Matsiatra Ambony, Androy, Anosy par le biais de l’Institut de Microfinance, financé par le FIDA pour 10 millions de $ en faveur des Associations de paysans producteurs locaux. La campagne de Lutte antiacridienne se poursuit, après le Sud, en Bongolava, avec le concours d’Experts internationaux, le coût est estimé à 22 millions de $ sur 3 ans.

Chine : appui à la CENIT

L’ambassadeur de Chine SEM Sheng Yongxiang remet à la Présidente de la CENIT Mme Attalah un lot de 50 ordinateurs destinés à l’organisation décentralisée des élections, cette dernière justifie un report technique par ailleurs salué -comme décision d’Experts- par l’ensemble du Corps diplomatique, dont la France, qui lors d’une rencontre à Tsimbazaza avec le président du CT M. Rakotoarivalo, se voit rappeler par ce dernier que le retour au pays de l’ancien chef de l’Etat dépend totalement de la SADC.

Education USA Center

Le chargé d’Affaire de l’ambassade des USA M. Wong inaugure à Antsahavola sous l’égide de l’English Teaching Program un Centre d’orientation académique baptisé Education USA Center, en faveur de la promotion des Etudes supérieures aux Etats Unis.

Jeudi 7

7 février : 4ème anniversaire

Le 4ème anniversaire de la tuerie du 7 février 2009 est commémoré par un Culte œcuménique à la stèle des Martyrs à Antaninarenina en présence du président Rajoelina –de retour de Paris où il a rencontré la veille le ministre des Affaires étrangères français M. Fabius- et des Hauts responsables de la Transition, des Représentants de l’Association des victimes AV7, et d’une foule nombreuse. La mouvance Ravalomanana organise de son côté un meeting au site MAGRO de Behoririka, évoquant une éventuelle intervention téléphonique du colonel Randrianasoavina depuis la Réunion où il est toujours hospitalisé, avec des témoignages sur 2009 dont la véracité est totalement démentie par son ancien collègue le colonel Lilyson. Le président Rajoelina dénonce un report par la Communauté internationale de scrutins qu’elle avait elle-même fixés, manquant à ses engagements avec le peuple malgache en espoir de sortie de crise, évoque la poursuite de la Transition et des dommages –non accordés par les Tribunaux- aux Victimes de l’AV7 pour 5 ans, rappelle son sacrifice patriote en faveur de la paix locale, mais promet la poursuite de la Lutte pour le changement et dénonce des Politiciens égoïstes et avides de pouvoir qui voudraient saborder, même au moyen de troubles fratricides fomentés avec l’aide de mercenaires étrangers. La presse annonce enfin la formation prochaine d’une nouvelle Plate-forme de soutien au président Rajoelina comprenant des entités politiques et personnalités indépendantes de la Société civile La presse évoque enfin un dépôt de gerbe à Antaninarenina à la mémoire des Martyrs par des Parlementaires du Groupe éclaireur de contact conduits par M. Alain Ramaroson.

Vendredi 8

M. Rajoelina Invité du Zoma

Le président de la Transition M. Rajoelina s’exprime devant la presse lors de l’émission de la chaîne privée TV PLUS dans le cadre de l’émission l’Invité du Zoma, retransmise au niveau national par la RTM. il condamne à cette occasion la hâte suspecte avec laquelle a été prise -en conclave exclusivement international de la CENIT censée indépendante et des Experts de l’ONU qui affirment quant à eux avoir eu le feu vert de l’ONU- une décision de report présentée sur motifs techniques non avérés mais selon lui plutôt en faveur des calculs politiques de Partis représentés en son sein, non prêts et souhaitant un ajournement des élections. Et cela sans attendre l’avis du SG de l’Organisation internationale M. Ban Ki Moon -consulté officiellement par lui-même au nom du peuple malgache- ce dernier prônant en effet dans sa réponse un consensus et une large consultation de toutes les parties prenantes concernant la séquence et le calendrier des scrutins, répondant ainsi au souhait exprimé depuis 2009 misant sur un sain et prioritaire équilibre du rapport de force entre Partis au niveau législatif jusqu’ici incontesté contrairement aux Présidentielles, du chef de l’Etat qui affirme défendre uniquement en cette proposition d’inversion, une paix menacée dans le pays jusqu’à la fin de la Transition qu’il a toujours promis de mener à son terme. Le président Rajoelina dans son intervention n’exclut pas un remaniement du gouvernement d’Union qu’il a nommé dans le cadre de sa mission fixée par la SADC et la Feuille de route de mise en œuvre des élections et qui aurait selon lui échoué. Il présente enfin au sujet de l’éventualité du retour de l’ancien chef de l’Etat, sur décision de la SADC, un Rapport du Haut représentant auprès des Nations Unies concernant la suspension actuelle de son passeport par la Justice sud-africaine saisie pour crime contre l’humanité de l’affaire de la tuerie du 7 février 2009.

Commentaires politiques

Le Comité des Experts électoraux nationaux conduits par Mme Ramaholimihaso qui avait déjà critiqué une trop large dépendance de l’étranger, s’exprime pour sa part –malgré le soutien d’une large part de la classe politique non unanime- contre le report arrêté par la CENIT, déplorant une grave perte de confiance des populations envers l’organisation des scrutins, alors que l’Ithem Initiative de transparence électorale de M. Paul Rabary préconise une mise à jour des Logiciels électoraux, les précédents scrutins organisés sur la base de ces derniers ayant été largement entachés de fraudes. Le Parti Mamafisoa de M. Rajemison annonce lors d’une cérémonie de vœux à Antananarivo son ouverture au dialogue en vue d’une alliance politique au sein de l’ancienne mouvance présidentielle avec les formations en accord avec son Projet de société, le Mouvement des Citoyens engagés MCE de M. Elysé Ratsiraka condamne pour sa part le report des scrutins dénonçant l’ingérence étrangère dans les affaires nationales, le MTS de M. Roland Ratsiraka entérine le report, demême que le MDM de M. Rajaonarivelo, souhaitant toutefois une parfaite transparence des élections, le Parti Vert Hasin’i Madagasikara préconise enfin avec d’autres entités politiques un nini élargi, avec non-candidature des bénéficiaires d’amnistie.  L’Union européenne et les USA par le biais de leurs Représentants locaux, déclarent leur soutien à la CENIT, la mouvance Ravalomanana, en relation téléphonique avec l’ancien chef de l’Etat lors d’une présentation de vœux à Amboanjoba,  annonce qu’elle se prépare pour l’élection du 24 juillet qu’elle soutient, mais qu’aucune décision ne sera prise avant le retour de ce dernier au pays.

Samedi 9

Gouvernance décentralisée

Le président du CSI Conseil de Sauvegarde de l’Intégrité le général Rakotoharison présente à la presse après la tenue de divers Ateliers régionaux, le nouveau Guise de gouvernance locale et contrôle de légalité référentiel destiné aux Responsables de Collectivités décentralisées, diffusé en faveur du renforcement des capacités pour une gestion de proximité libérée du fléau de la corruption.

Dimanche 10

Rugby ; Coupe du Président

La Finale de la traditionnelle Coupe du Président de Rugby à XV est remportée au nouveau stade Maki d’Andohatapenaka devant un public enthousiaste, par le TAM Anosibe contre le 3FB tenant du titre par 33 à 32 en fin de prolongations, en présence du Président de la Transition, qui remet officiellement les Coupes aux vainqueurs, dotés de 5 millions, 2,5 millions et 1 million Ar pour les 3 premières places du Championnat.

Lundi 11

Commémoration pour Ratsimandrava

Commémoration du 38ème anniversaire de l’assassinat du colonel Ratsimandrava –premier Commandant de Gendarmerie de l’Armée malgache et ancien chef de l’Etat- le 11 février 1075 avec un Culte œcuménique et dépôt de gerbes à la stèle d’Ambohijatovo, en présence de représentants des Forces de l’ordre conduites par le général Randrianazary Secrétaire d’Etat et le général Ravalomanana Commandant de la Gendarmerie nationale, de ministres,  Parlementaires conduits par le général Rasolosoa président du CST, et Représentants de la Société civile dont le syndicat SEDODIA des Médecins diplômés et l’Association de Mainty du chanteur-vedette Rossy. Annonce officielle est faite à cette occasion de la mort en Service commandé de 25 Gendarmes de tous grades lors des Opérations anti-dahalo.

Mardi 12

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Beriziky chef  de l’OMC/Nat, qui a réuni les Hauts responsables de la Gendarmerie nationale pour examiner les mesures contre le banditisme qui excéderait aujourd’hui au niveau des exactions contre les populations le traditionnel phénomène Dahalo vols de bœufs, dans le Sud de l’ile. Au menu également, le changement de statut de l’Institut National de Promotion Formation, un Décret sur la Carte d’électeur,, des manœuvres militaires de Formation au maintien de la Paix en Région Boeny avec l’appui notamment logistique des FAZSOI, des plaintes contre des ventes illicites de terres domaniales par certains notables locaux,

Programme RICE à Taolagnaro

La presse évoque le Programme RICE d’octroi de 1 300 Bourses tant en Enseignement primaire que secondaire et universitaire pour 2013 destiné aux Scolaires et Etudiants de Taolagnaro, offert par la Compagnie minière  QMM soutenue par l’ONG internationale Pact en faveur de la promotion de la Formation scolaire et professionnalisante qualifiée locale. Une Association d’Opérateurs de la place est par ailleurs créée sur le slogan Aoka Izay cela suffit, pour résoudre des conflits nés de l’opposition virulente de Jeunes sans emploi protestataires ayant mené depuis quelques temps des actions à Taolagnaro contre QMM et les Autorités régionales.

Mercredi 13

Conseil des ministres à Iavoloha

Un Conseil des ministres se réunit à Iavoloha sous la présidence de M. Rajoelina, la question des arriérés de Bourses aux Etudiants à l’étranger est évoquée avec rapatriement des redoublants, le Décret concernant la nomination du FMM Conseil de Réconciliation Nationale de 44 membres -2 par Région- adopté, quelque 19 membres auparavant nommés dont les dirigeants des 3 entités concernées –CNOSC, Raiamandreny mijoro, Finona– ayant été maintenus par le CSC. Une Ordonnance concernant la mise en place dans les délais de la Cour Spéciale Electorale également.  Le nombre des députés est enfin fixé à 151 au lieu de 166, avec revue des critères de population portés à 250 000 au lieu de 200 000 pour les grandes  Circonscriptions à 2 sièges.

Réunion de la CENIT

Le Comité de pilotage de la Commission Electorale Nationale Indépendante présidée par Mme Attalah se réunit au Centre de Conférences internationales d’Ivato en présence des Partenaires techniques et financiers. Sur un Budget prévisionnel réduit de de 71 à 60 millions de $, 33% des Fonds promis auraient été décaissés à ce jour par ces derniers autorisant un 1er tour de scrutin, dans l’attente de la SADC, COI, Japon, Suisse, Norvège, Afrique du Sud, Corée du Sud, les dates de clôture de la Liste électorale sont enfin fixées. Une saisine de l’Exécutif par le biais du ministère de l’Intérieur pour entériner officiellement le report des élections –défendu au niveau de l’ONU comme Accord signé le 5 février dernier, par le Représentant du PNUD Mme Samoura- est opérée par la CENIT, le Conseiller à la Présidence M. Ratsirahonana souhaite pour sa part la poursuite des consultations consensuelles malgacho-malgaches et l’accélération de la publication des Textes concernant les élections, convocation des électeurs et dépôt de candidatures.

Rapport du BIANCO

Le Bureau Indépendant de Lutte anti-corruption BIANCO dirigé par le général Rabetrano présente à la presse son Rapport sur les enquêtes sur détournements de Fonds publics menées notamment contre des Hauts responsables de la Transition qui ne bénéficient d’aucune immunité en cette matière, des Parlementaire n’ayant selon un avis de la HCC rendu en juillet dernier pas été élus et 4 dirigeants de ministères seraient concernés pour des infractions sans caractère politique, les Dossiers ayant été adressés au Parquet. Une nouvelle Promotion de 41 magistrats spécialisés en Administration et Finances issus de l’Ecole Nationale de la Magistrature et greffe, prête par ailleurs serment au Palais de Justice d’Anosy.

Jeudi 14

Rentrée judiciaire

La Rentrée solennelle de l’Année judiciaire 2013 se déroule au Palais de Justice d’Anosy en présence du Garde des sceaux Mme Razanamahasoa, qui évoque les travaux de la Commission spéciale près la Cour suprême en charge de l’amnistie avant les élections, une vingtaine de Dossiers auraient été reçus. Concernant les recommandations d’amnistie élargie de la SADC pour MM. Ravalomanana, Rajoelina et les Forces de l’ordre, le ministre évoque la non-nécessite de la révision d’une loi d’amnistie déjà dûment débattue, déclare qu’il revient au Parlement d’adopter une Proposition de loi nouvelle au cas par cas, s’il le souhaite et rappelle que les Dossiers d’amnistie sur requête sont par ailleurs du domaine du FFM, Conseil de Réconciliation Nationale.

Communiqué de l’UA

La Commission  Sécurité et Paix de l’Union africaine confirme dans un Communiqué publié à Addis Abeba à l’issue de sa réunion du 13 février dernier le maintien des sanctions contre le régime de Transition, demande l’application de l’article 20 de la Feuille de route de la SADC concernant le retour sans conditions des exilés politiques, et prend acte du calendrier électoral décrété par la CENIT dont il défend l’indépendance, un nouveau Rapport devrait être examiné début avril. L’ambassade des USA annonce pour sa part la participation de la Fondation Carter américaine à l’observation des élections.  L’épouse du président Ravalomanana a formulé enfin une demande de retour au pays, sa mère de 83 ans ayant été hospitalisée dans la capitale.

Nouvelle Plate-forme d’opposition

Le nouveau Parti mené par M. Rakotoson Harotsilavo Manajary Vahoaka est présenté à la presse, et appelle à une nouvelle Plate-forme électorale regroupant les entités d’opposition créées depuis la Transition comme le MDM, les Verts, le Mamafisoa… pour faire contrepoids aux 4 mouvances politiques traditionnelles mises en selle par la Communauté internationale. Le Parti AVI de M. Ratsirahonana remet pour sa part sa Convention nationale à une date ultérieure.

Journée des Ecoles

La traditionnelle journée des Ecoles est consacrée au niveau des divers Etablissements de l’île à l’assainissement de l’Environnement et au reboisement, en sus du sport, fête et carnavals, le Centre spécialisé des Handicapés Orchidées Blanches organise une Grande marche vers le stade d’Alarobia en faveur de la promotion de l’intégration scolaire des enfants porteurs d’handicaps physiques et mentaux.

Promotion du Genre

L’EISA Institut électoral pour la démocratie en Afrique organise à Antananarivo une réunion en faveur de la promotion du Genre dans la perspective des  élections, en présence du VMMK Association des Femmes parlementaires. Le VMLF Association de défense des droits de la Femme conduite par Mme Ramampy réclame pour sa part des quotas dans les listes de candidatures à tous les niveaux.

Vendredi 15

Sanctions du l’UA

La Commission Affaires étrangères du Congrès de la Transition proteste officiellement auprès de l’Union africaine qui maintient sa suspension et ses sanctions contre le peuple malgache   mettant uniquement en cause le non-retour de l’ancien chef de l’Etat –article 20 sans mention de l’article 45- oblitérant tous les autres articles déjà mis en œuvre localement au niveau des Institutions exigées par la Feuille de route de la SADC laquelle pourtant mentionne une levée progressive devant être envisagée à la mesure des progrès constatés.

Le général Vital devant la presse

Le général Vital ancien chef du Gouvernement et Haut représentant auprès des Nations Unies à Genève, rappelle devant la presse à Antananarivo son soutien à la Lutte populaire en faveur du changement incarnée par le président Rajoelina, et rapproche la non-candidature de ce dernier dans l’intérêt de la Patrie à son limogeage de la Primature dans la cadre de la mise en œuvre de la Feuille de route de sortie de crise négociée avec la Communauté internationale. Il déclare enfin sa disponibilité au service de la Nation. Une AG de l’Association des natifs de la province de Fianarantsoa dans la capitale du Betsileo suggère pour sa part la candidature de M. Patrick Rajaonary ancien Maire de Fandriana, à la Présidentielle.

Samedi 16

Conférence de l’OFPA

Une délégation d’Experts de l’Observatoire des Fonctions Publiques Africaines arrive à Madagascar dans le cadre de la tenue les 20 et 21 février, d’une 9ème Conférence de l’Organisation continentale consacrée à l’élaboration de divers Projets de lois,  sous l’égide du ministre de la FOP  Travail et lois sociales M. Randriamanantsoa élu Président du Bureau de l’OFPA à cette occasion, en présence des Experts des  23 pays membres.

Lutte anti-corruption

Une nouvelle importante cargaison de bois de rose en instance d’embarquement est saisie à Antalaha Région SAVA lors d’une Opération locale antigang de la DST Direction de la Sûreté du Territoire, des Notables régionaux auraient été interpellés. Le Commandement de la Gendarmerie nationale annonce pour sa part l’arrestation à Port Bergé en Région Sofia d’une dizaine d’escrocs ayant usurpé le nom du commandant Ravalomanana dans le cadre d’un trafic au niveau des Concours d’entrée à l’Ecole de Gendarmerie.

Dimanche 17

Football ; Coupes d’Afrique

Après l’AS ADEMA qui a perdu samedi contre le Deportivo Primeiro de Agosto d’Angola par 4 buts à 2 à Luanda, dans le cadre de la Coupe de la CAF, le TCO Boeny perd contre le Mbabane Highlanders du Swaziland par 2 buts à 1 au stade Rabemananjara de Mahajanga  dans le cadre de la Coupe de la Confédération, en éliminatoires matchs-aller.

Lundi 18

La Chine à Iavoloha

Une délégation d’Opérateurs en Transports représentant 3 Compagnies de construction chinoises est reçue à Iavoloha par le président de la Transition M. Rajoelina, qui évoque un appui à la fourniture de nouveaux véhicules de Transport public made in China aux Opérateurs malgaches dans la capitale et les grandes villes du pays.

Mardi 19

La SADC à Iavoloha

Le ministre des Affaires étrangères de Tanzanie M. Bernard Membe présidant la Commission ministérielle de la Troïka de la SADC et porteur d’un message du président Tanzanien M/ Kikwete à son homologue malgache, est reçu à Iavoloha par le président de la Transition M. Rajoelina, le Communiqué de la Commission Paix et sécurité de l’Union africaine est évoquée ainsi que ses conditions de levée des sanctions contre Madagascar liées avec un retour sans conditions du président Ravalomanana, avec lesquelles la SADC affirme prendre ses distances, les paramètres sécuritaires d’un retour de l’ancien chef de l’Etat ne seraient pas avérées selon l’Organisation régionale et la levée des sanctions dépend de la mise en place de toutes les Institutions de la Transition. Le financement des élections, le calendrier électoral et l’ordre des scrutins sont également évoqués, l’avis de la Présidence sera transmis à la SADC.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Beriziky, au menu, confirmation officielle des dates des élections en 2013, la promotion de l’art du Kabary à l’UNESCO, la célébration de la journée internationale des femmes, le système biométrique pour les 6 Centres Immatriculateurs  des Cartes grises de véhicules, la logistique du BNGRC et les Secours aux populations -3 morts et 3806 sinistrés recensés- après les pluies torrentielles induites par le cyclone Haruna sur l’Ouest de l’île, la mise en place de la Maison du Droit et des professions judiciaires avec l‘appui de la Coopération française, l’enquête sur le naufrage du Elizabeth I sur la côte Est et les indemnisations afférentes, la saisie sur bateaux locaux d’une nouvelle cargaison frauduleuse de bois de rose exportée depuis Antalaha. Le chef du Gouvernement rappelle qu’il y a envoyé une Force mixte de contrôle et regrette que la DST n’ait aucunement coopéré lors de son intervention-surprise.  La presse évoque enfin le blocage à Mahazoarivo de la demande de retour de Mme Ravalomanana au pays auprès de sa mère souffrante et hospitalisée et un appel en sa faveur lancé à la Communauté internationale par la mouvance de son époux qui dénonce des infractions du président Rajoelina à l’article 20 de la Feuille de route de la SADC concernant le retour des exilés politiques. M. Beriziky ne voit aucun inconvénient à ce retour da       ns le cadre de l’apaisement et renvoie les ministres de la mouvance Ravalomanana auprès du Président Rajoelina lors du prochain Conseil.

Mercredi 20 

Conseil des ministres à Iavoloha

Un Conseil des ministres se réunit à Iavoloha sous la présidence de M. Rajoelina, au menu le Décret de mise en place du FFM Conseil de Réconciliation Nationale

Congrès du Parti Tambatra

Le Parti Tambatra de M. Pety Rakotoniaina PDS de la Commune urbaine de Fianarantsoa exprime pour sa part à l’occasion de son Congrès dans la capitale du Betsileo son soutien au changement proposé par le président Rajoelina et en faveur d’élections législatives avant la Présidentielle.

Conférence de l’0FPA

La 9ème Conférence de l’Observatoire des Fonctions publiques africaines est ouverte au Centre de Conférences internationales d’Ivato en présence du Premier ministre M. Beriziky, qui rappelle les Résolutions de modernisation et Lutte anticorruption issues des journées portes ouvertes du 26 janvier, du ministre de la FOP M. Randriamamantsoa élu président de l’OFPA à cette occasion et de quelque 8  collègues africains menés par M. Carlos Vaiman ministre de Guinée Bissau, ainsi que des Responsables de la CNAPS.

Jeudi 21

Air Mad : nouveaux  vols européens

La Compagnie nationale Air Madagascar annonce que ses vols vers l’Europe seront désormais assurés par une nouvelle immatriculation auprès de la Compagnie islandaise Air Atlanta, un B777 d’EuroAtlantic étant affrété en attendant,  l’Accord de coopération avec Air France sur l’A340 local étant prescrit au 17 février 2013.

TELMA : fibres optiques dans le Nord

Le premier Opérateur en télécommunications local TELMA signe avec le Groupe français SAGEM un nouveau Contrat de 20 millions de $ sur l’installation d’un réseau de câbles à fibres optiques à Haut débit dans le Nord de l’île, notamment en faveur de l’extension sur 15 000 Km de l’internet spécialisé du Backbone national comme  l’imagerie médicale généralisée dans les Hôpitaux de référence régionaux

Presse : Charte de déontologie

Signature au siège de la CENIT présidée par Mme Attalah, en présence du Représentant du système des Nations Unies Mme Samoura, d’une Charte d’engagement éthique et déontologie par les Journalistes, après une Formation à l’observation et au suivi électoral menée sous l’égide d’Experts nationaux et internationaux –PNUD, OIF, COI- dans toute l’île. L’Union européenne annonce pour sa part le déblocage de 6,2 milliards Ar en faveur du processus électoral.

Le CAAED entre en lice

L’Association Contact et appui pour l’effectivité de l’Etat de droit regroupant de Jeune juristes issus de divers Etablissements de la place, conduite par M. Razafindralambo se positionne face à la conjoncture de crise nationale et annonce qu’elle présentera des candidats aux élections en faveur du redressement institutionnel du pays.

FIMPIMA : 600 ans

L’Association des Mpikabary Experts en discours FIMPIMA présidée par Mme Andriamboavonjy annonce à l’Espace Rarihasina à l’occasion de la journée mondiale de la Langue maternelle, en présence du ministre de la Culture Mme Ravelomanantsoa la célébration du Jubilé de ses 600 ans d’existence de cet Art Patrimoine  national à Madagascar, pour laquelle une Charte est en voie d’élaboration, qui se déroulera durant toute l’année dans les diverses Villes de Provinces à partir de Toamasina, dans le cadre du Cinquantenaire de l’Association.

Vendredi 22

Maison du Droit à Anosy

La Maison du Droit et des professions judiciaires, qui abritera les sièges de 3 Professions -Ordre des Avocats, Chambres des Notaires, Huissiers et Commissaires-priseurs, en relation avec leurs partenaires internationaux- financée pour 95 000 € par la Coopération française dans le cadre du Projet d’Appui à la consolidation de l’Etat de Droit, est inaugurée à Anosy dans la capitale en présence du Premier ministre M. Beriziky, du Garde des Sceaux Mme Razanamahasoa, et de l’ambassadeur de France SEM Goldblatt. Une Convention avait été signée en février 2011 au ministère de la Justice avec les Institutions professionnelles dans cette perspective.

Réhabilitation à la RTM

Les travaux de réhabilitation du siège de la Radio-télévision malgache incendié en 2009 à Anosy sont inaugurés par le ministre de la Communication M. Rahajason, en présence ces responsables de tous les Services du Département. Des remises d’émetteurs, matériels et équipements numériques aux nouvelles normes  continentales avaient auparavant été opérées dans de nombreux Districts de l’île.

Cyclone Haruna

Le cyclone Haruna entré à 50 Km de Morombe Région Atsimo Andrefana traverse le Sud de  l’île d’Ouest en Est amenant vents violents et fortes pluies à Toliara et dans divers Districts, causant 9 morts, de lourds dégâts matériels et plus de 6000 sinistrés, avant de ressortir en mer à Ambovombe.

Samedi 23

SeFaFi : Recuei 2012

Le SeFaFi Observatoire de la vie publique publie à Antananarivo un 11ème recueil de ses Communiqués publiés durant l’année 2012, où est vivement critiquée la classe politique, responsable de la lenteur et du blocage du processus électoral, et désavouée une Armée pléthorique et inefficiente face à la recrudescence de l’insécurité au niveau du pays, ainsi que trop mêlée à la Politique. Le SeFaFi épingle enfin la médiation internationale, peu au fait des réalités locales et prône le Dialogue malgacho-malgache de sortie de crise.

Sécurité alimentaire dans le Sud

Le SG du ministère de l’Agriculture M. Rakotoson annonce à Antananarivo que 23 milliards cinq cent millions Ar, tel est le montant total du nouveau Programme thématique de sécurité alimentaire à Madagascar financé principalement par l’Union européenne, il devrait atteindre quelque 57 000 ménages en difficulté dans plusieurs Régions du Sud de la Grande île. Les Forces armées lancent pour leur part une nouvelle offensive en faveur de la  Sécurisation rurale contre la recrudescence du phénomène Dahalo après la fin de l’Opération Tandroka dans les Districts de Betroka et Amboasary Sud.

Mission de la Banque Mondiale

Une Délégation d’Experts en administration publique de la Banque Mondiale conduite par Mme Lefèvre achève une mission d’observation à Madagascar concernant la Gouvernance et la Lutte contre la corruption aggravée par la crise, et la préparation d’un Plan de redressement institutionnel et de transparence budgétaire qui devrait être adopté par le nouveau Parlement élu.

Lundi 25

Le président Rajoelina à Toliara

Le Président de la Transition M. Rajoelina accompagné de son épouse présidente de l’Association caritative Fitia et de plusieurs membres du gouvernement se rend à Toliara, Morombe et Sakaraha pour s’enquérir des besoins des populations après le passage du cyclone Haruna et apporter des Secours, accompagné des responsables du Bureau National de Gestion des Risques et catastrophes, le général Vital Haut représentant auprès des Nations Unies à Genève et ancien ingénieur militaire du Génie était arrivé dans la Cité du Soleil la veille pour une première évaluation des dégâts locaux, avec un bilan établi par le BNGRC de 23 morts, 16 disparus et 22 500 sinistrés dont de nombreuses évacuations du fait de ruptures de digues de la Fiherenana à la montée des eaux, quelque 1 500 Ha de cultures englouties. Le Premier ministre M. Beriziky qui doit se rendre à Toliara jeudi, lance depuis la capitale par le biais du ministère des Affaires étrangères un appel à la solidarité internationale, les Départements de l’Aménagement du Territoire et des TP s’activent pour colmater les brèches des digues endommagées, 14 sites d’hébergement d’urgence institués, le PAM débloque pour sa part 24 000 T d’aide alimentaire, l’UNICEF et le CRS 3000 Kits WASH acheminés par le BNGRC en urgence vers le Sud-Ouest. D’autres Communes sinistrées comme Miandrivazo bénéficient de leur côté d’Opérations spéciales de distribution de Vary mora de la Présidence et de dotations du PNJ Mazava et de diverses Associations d’intérêt régional.

Lois électorales

Le SG du ministère de l’Intérieur M. Rakotonarivo précise les Textes en vigueur en matière d’élections, tout citoyen a le droit de se porter candidat indépendant, les Partis politiques déclarés au Registre national doivent pour leur part effectuer un Congrès national tous les 5 ans pour ce faire, 151 députés sont attribués aux 119 Circonscription existantes, 1 élu au scrutin uninominal à un tour pour moins de 250 000 habitants, 2 élus au scrutin de liste à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne pour plus de 250 000 habitants. Le président Rajoelina annonce de son côté à Toliara que Mme Lalao Ravalomanana est libre de revenir sans conditions au pays au chevet de sa mère hospitalisée tout en regrettant l’instrumentalisation politique de ce retour demandé pour motifs strictement familiaux.

Mardi 26

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo conduit par M. Beriziky, au menu l’organisation des Secours aux sinistrés du cyclone Haruna par le biais du BNGRC et d’une levée de Fonds de solidarité avec Téléthon à la Bibliothèque nationale d’Ampefiloha. Adoption également de divers Textes relatifs à des détaxations concernant des intrants de l’Education, Santé et dons de la COI au BNGRC, à la mise en place de l’Institut National du Commerce et de la Concurrence, à la réhabilitation du CENAM Centre National d’Artisanat, au paiement des indemnités pour 2013 des Maîtres FRAM dans les EPP de toute l’île, à l’ouverture à Antananarivo de Bureaux de liaison de l’Océan Indien dirigé par le Seychellois M. Morel et de l’OIF, à l’examen d’un Rapport du CSC sur l’exécution de la Feuille de route, à une Conférence sur la Sécurité alimentaire dans les îles de l’Océan Indien à Mahajanga en mars prochain. Le président du CST le général Rasolosoa annonce pour sa part avoir obtenu les signatures nécessaires à une demande auprès du gouvernement de convocation d’une Session extraordinaire du Parlement.

Nouveaux ambassadeurs

Les nouveaux ambassadeurs du Royaume Uni SEM Timothy Smart, Japon SEM Ryuhei Hosoya, Inde SEM Manju Seth et Seychelles –non résident- SEM Calixte d’Offay présentent les Copies figurées de leurs Lettres de créance et le nouveau chargé d’Affaires de l’ambassade de RFA le Dr Ulrich Hoshshild ses Lettres d’accréditation au ministre des Affaires étrangères M. Rajaonarivelo à Anosy. Suite à l’appel lancé par les Affaires étrangères en faveur des sinistrés du cyclone Haruna, la France, la BAD, annoncent d’ores et déjà des aides d’urgence en approvisionnement par Transall depuis la Réunion et réhabilitation d’infrastructures et digues.

Mercredi 27

Telethon pour Toliara

Un Telethon est organisé à la Bibliothèque nationale d’Ampefiloha en, vue d’une levée de Fonds en faveur des sinistrés du cyclone Haruna, en présence du Premier ministre M. Beriziky, de membres des Institutions et du Corps diplomatique, ainsi que de simples citoyens. Un compte en Banque au nom du BNGRC –qui réceptionne également des dons en nature- a également été ouvert dans la capitale et chefs-lieux de Provinces, un Grand concert avec de nombreux artistes est enfin programmé pour ce weekend au Coliseum d’Antsonjombe.

Jeudi 28

Nouveaux ambassadeurs à Iavoloha

3 nouveaux ambassadeurs -Royaume Uni, Inde, Seychelles- présentent au Président Rajoelina au Palais d’Iavoloha leurs Lettres de créance, et réaffirment leur soutien à la sortie de crise et aux élections.

Vandalisme à la CENIT

Le siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante à Taolagnaro est vandalisé par des individus dénoncés par la presse en opposition avec le chef de la Région Anosy, un vol sans conséquence toutefois sur les opérations électorales, selon la présidente de la CENIT Mme Attalah. La mouvance Zafy pour sa part réclame un nouveau referendum constitutionnel, et la présentation d’un Texte fédéraliste. La mouvance Ravalomanana refuse quant à elle les offres logistiques officielles du président Rajoelina au niveau du retour au pays  de l’épouse de l’ancien chef de l’Etat.

Premières amnisties

Une première liste de 16 personnes amnistiées –dans le cadre des évènements 2002-2009- est publiée par la Commission spéciale près la Cour suprême, dont M. Rajaonarivelo, Mme Naika…les généraux Randrianafidisoa, Tsaranazy…

Publicités