JANVIER

Jeudi 1er         

Condamnations 2002 sur Toamasina

La Cour criminelle du Palais de Justice d’Antananarivo prononce de nouveaux verdicts dans le cadre des inculpations au titre des évènements 2002. Rémi, chef des Zatovo à Toamasina et 3 officiers supérieurs sont condamnés à 3 mois de prison ferme pour recrutement de milices au niveau de l’érection du barrage de Brickaville. Ils devraient bénéficier de la grâce présidentielle accordée à l’occasion du nouvel an. Une femme est acquittée.

Vendredi 2

Libération de prisonniers 2002

Suite à la grâce présidentielle accordée à l’occasion du nouvel an, sur 285 civils et militaires détenus selon des sources judiciaires dans le cadre des évènements 2002, 17 détenus avec l’ancien ministre de l’Information M. Betsimifira ont été libérés à Antananarivo et 15 à Toamasina. Certains, comme à Morondava, ont déjà purgé leur peine. Pour les autres chefs-lieux de Provinces, les dossiers sont encore à l’étude, dans l’attente de désistements au niveau d’éventuels pourvois en appel ou en cassation. L’opposition, qui conteste des procès expéditifs et une justice sélective, relève qu’une cinquantaine de détenus de sécurité qualifiés de prisonniers politiques sont toujours en instance de jugement malgré les déclarations de ce département sur sa volonté de boucler, conformément à la demande du chef de l’État, tous les dossiers 2002 avant la fin de l’année.

Protocole d’accord État/SIM

Adoption en AG du Syndicat des Industries de Madagascar, sous la présidence de M. Andriantsitohaina, d’un protocole d’accord portant sur 3 mesures destinées à défendre la compétitivité de l’industrie nationale et à lui permettre de réintégrer le cadre du 3P Partenariat Public privé, notamment au niveau du Comité d’Appui au Pilotage et à la relance de l’Entreprise (CAPE) sur la base des négociations entamées au niveau de certaines carences constatées par le SIM dans le budget 2004, et pénalisant injustement les Industriels malgaches. Rééquilibrage du coût des intrants de l’industrie sur justificatifs de production, valeurs de références pour la taxation en vue de moduler l’imposition des produits industriels à l’entrée et à la sortie du territoire sur la base de la valeur des matières premières -une demande déjà déposée auprès de l’OMC à Cancun dès septembre dernier- et application des normes de qualité exigées internationalement ainsi qu’aux produits sensibles homologues importés à Madagascar sont traités par ce protocole qualifié de raisonnable par les deux parties.

Lundi 5

Remaniement ministériel

Le premier Ministre M. Sylla présente à Mahazoarivo le 5e remaniement ministériel -depuis le 27 février 2002- auquel il a procédé, axé sur le renforcement de l’efficacité de l’administration centrale. Les compagnons de route du 13 mai et autres élus politiques cèdent la place à des technocrates sans parti, souvent issus des départements qu’ils gèreront désormais au sommet. En tout 17 ministres et 2 secrétaires d’État -Sécurité publique et Décentralisation, Développement régional et des communes- rattachés à l’Intérieur dirigé par l’ancien PDS du Faritany de Toliara le général Soja, contre 22 précédemment. Si l’Économie et les Infrastructures ne sont pas touchées, comme les Affaires étrangères, l’Environnement, la Santé, à laquelle est adjointe le Planning Familial, on note 9 arrivées, dont la Défense, la Justice, l’Intérieur, les Télécommunications, et 3 permutations avec remembrements -Communication/Éducation nationale et Recherche scientifique, Culture/Tourisme, FOP/Travail, Population/Loisirs, les Provinces autonomes le cédant aux régions- dans un objectif d’austérité et de rajeunissement, affirme M. Sylla avant de réunir le premier Conseil de gouvernement de l’année. La presse évoque des changements techniques, les exclus ayant été jugés sur leurs résultats comme annoncé par le chef de l’État malgré une sensible rupture avec les traditionnels équilibres régionaux.

Tourisme : Rapport d’activité

Le rapport d’activité du secteur tourisme de l’an dernier publié à Antananarivo évoque les nouvelles mesures lancées en matière d’infrastructures, le 3P Partenariat public privé dans la création de réserves foncières touristiques, le GUIDE Guichet Unique des Investissements et du Développement des Entreprises avec réception de 14 dossiers. 4 hôtels d’État ont été identifiés en vue de leur privatisation –Hôtel des Thermes (Antsirabe), Bety Plage (Sainte Marie), société Malgache d’Hôtellerie (Antananarivo) et Zahamotel (Mahajanga). En 2003, 109.802 visiteurs ont été enregistrés mais avec une faible évolution en recettes par rapport aux années précédentes, 63 nouveaux établissements ont été agréés offrant 435 chambres et générant 645 emplois directs, ainsi que 26 entreprises de voyages et prestations touristiques (184 emplois) et 168 guides patentés.

Centres Mecie décentralisés

Initialement implanté au siège de l’Office National de l’Environnement, le centre de ressources Mecie entre dans sa phase de décentralisation avec l’installation au niveau des Chambres de Commerce de Toamasina et Mahajanga à la fin de l’année dernière, de nouveaux eentres équipés en informatique et dont l’objectif est de rapprocher les acteurs économiques des outils de mise en œuvre du décret de mise en compatibilité visant à développer les investissements tout en préservant l’environnement.

Toamasina à l’AIRF

La Province autonome de Toamasina, représentée par le PDS M. Tsizaraina, était présente à l’AG constitutive de l’Association Internationale des régions Francophones au Palais du Luxembourg à Paris. Elle est la première à s’engager dans la voie de la coopération décentralisée interrégionale, suite à la signature début décembre à Madagascar d’un protocole d’accord entre M. Tsizaraina et le vice-président de la région française Rhône-Alpes M. Thierry Cornillet, délégué à l’Économie, Emplois, nouveaux Tourisme et Relations européennes et internationales, en visite dans le Faritany de l’Est.

Reconduction à l’AGOA

L’ambassadeur américain annonce au gouvernement que le président Bush a approuvé le 30 décembre 2003 le choix de Madagascar parmi les 37 pays d’Afrique sub-saharienne ayant droit aux tarifs préférentiels dans le cadre de l’AGOA Africa Growth and Opportunity Act pour l’année 2004, et se félicite du renforcement des relations de coopération bilatérale et du développement du commerce entre les deux pays dans le cadre de la bonne gouvernance, de la démocratie et du libéralisme économique.

Mercredi 7

Premier Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Réunion à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana, du premier Conseil des ministres pour 2004, béni par les 4 chefs d’Églises chrétiennes du FFKM venus présenter leurs vœux. Le chef de l’État présente les grandes lignes de la politique nationale pour la nouvelle année regroupée en 8 volets : bonne gouvernance, État de droit et sécurité notamment en milieu rural, décentralisation, renforcement des communes et administration de proximité, soutien de la croissance et diversification de l’agriculture et de l’agro-industrie en compatibilité avec la protection de l’environnement, promotion des investissements et du secteur privé pour un taux de croissance de 8 à 10%, réalisation du programme routier avec réhabilitation de 14.000 km avant 2007, mise en œuvre de l’Éducation pour Tous notamment dans l’enseignement primaire, amélioration de la qualité des services de santé et réduction du taux de mortalité infantile et maternelle, lutte contre les grands fléaux épidémiques -paludisme, choléra, peste- et arrêt de la propagation du VIH/SIDA. Le Conseil entérine diverses nominations aux hauts emplois de l’État, dont le nouveau directeur de cabinet militaire à la présidence le général, Ramarozatovo, le DG de l’Aviation Civile de Madagascar et des hauts responsables aux TP ainsi qu’à l’Agence pour le Développement de l’Electrification Rurale (ADER), à l’Alimentation en Eau dans le Sud (AES) et au Conseil de l’Electricité au titre du ministère de l’Energie.

Ma Première Lecture présenté à la presse

M. Maxime Ratoezanahary, auteur, imprimeur et éditeur présente à la presse en présence de responsables d’établissements scolaires, de la Direction de la Promotion du livre au ministère de la Culture et d’inspecteurs de l’enseignement, son 52e ouvrage pédagogique intitulé Ma Première Lecture, un manuel adapté aux conditions d’apprentissage de la lecture du français, 185 pages, édité par Sedico en quadrichromie, n’ayant rien à envier aux publications importées et destiné aux élèves de la classe maternelle au cours préparatoire de tout Madagascar.

Partenariat contre la lèpre

Le ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka, de retour de la 20e AG des membres de l’ILEP (Leprosy Association) à Valence (Espagne), annonce la conclusion d’un accord de partenariat entre le Netherland Leprosery Relief et l’association française Raoul Follereau dans le cadre de la lutte contre la lèpre à Madagascar.

Annulation de dette américaine

L’ambassadeur des États-Unis SE Mme Nesbitt signe avec le ministre de l’Économie M. Radavidson un contrat d’annulation de dette bilatérale d’une valeur de 4,5 millions de $, au titre de l’IPPTE, correspondant à 100% des échéances en principal et intérêts dus pendant la période de consolidation du Club de Paris 9 réuni le 7 mars 2001 (01/12/00 – 30/11/04). Cette annulation permettra de financer les grandes priorités du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté approuvé par les bailleurs de fonds institutionnels, notamment l’éducation nationale et la santé, avant même le point d’achèvement, souligne le ministre.

Jeudi 8

Antenne de la CCIAA à Anjozorobe

Le président de la Chambre de Commerce d’Industrie, d’Agriculture et d’Artisanat d’Antananarivo M. Raoelina inaugure à Anjozorobe une nouvelle antenne régionale en présence du maire de la commune M. Rasolomanana et d’un représentant du ministère de l’Industrialisation et Commerce, ainsi que des opérateurs locaux. La CCIAA vient de se doter d’un nouveau centre BIPAF multifonctionnel de bases de données pourvu d’un parc informatique conséquent et ultramoderne, qui permettra une mise en réseau en relation avec les acteurs économiques régionaux, des Chambres consulaires au niveau de toute la Province.

Effacement de dette par l’Italie

Signature à Rome d’une convention d’effacement de 37 millions d’€ de la dette bilatérale malgache -capital et intérêts- contractée avant 1999, entre le DG des Affaires économiques du ministère italien de la coopération et l’ambassadeur malgache à Rome SE M. Paraina, qui évoque l’ouverture d’une liaison aérienne directe Antananarivo-Milan dans les prochains mois et la mise en place d’une commission mixte italo-malgache. Le total de la dette remise sera affecté au financement de projets pour la réduction de la pauvreté dans la grande Ile, à définir et proposer sous 3 mois par le gouvernement.

Don alimentaire de la France

Signature entre le ministre de l’Économie M. Radavidson et SE Mme Boivineau ambassadeur de France d’un accord de don de 1048 T d’huile de tournesol pour une valeur d’1 million d’€, au titre de l’aide alimentaire dans le cadre de la coopération bilatérale. Les fonds de contre-valeur dégagés seront affectés à des projets de sécurisation alimentaire dans toute l’île.

Don de Minervois sans frontières

Un don en équipement et matériels médicaux d’une valeur de 200 millions FMG offert par le Centre Hospitalier Universitaire de Carcassonne (France) à l’initiative de l’association Minervois sans frontières présidée par M. René Bigou, est remis en présence du directeur de cabinet du ministre de la Santé M. Ravaojanahary, au chef du service des Maladies infectieuses de l’hôpital J. Raseta-Befelatanana – qui traite actuellement 14 personnes atteintes du VIH/SIDA au sein de ce service.

projet Trangnambo dans l’Anosy

La presse évoque le projet Trangnambo financé par l’Union européenne pour 1.390.000 € via CARE France sur une période de 36 mois et réalisé par CARE Madagascar dans 7 communes rurales de la région d’Ambolo et de l’Isaho dans le Sud de l’île, en collaboration avec la commune de Taolagnaro et 2 ONG locales Fafafi et Asos. Le projet touchera 7.000 familles et 50.000 habitants de l’Anosy ; il est axé sur la sécurité alimentaire et la promotion de la production agricole et du désenclavement des produits locaux dans le cadre de l’amélioration du revenu des paysans.

Vendredi 9

Vœux présidentiels à Iavoloha

Présentation officielle des vœux de nouvel an au président de la République au Palais d’Iavoloha, en présence des chefs d’institutions et corps constitués, des responsables des Églises et élus ainsi que des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales. Le doyen, l’ambassadeur d’Algérie SE M. ben Mokhtar, félicite le chef de l’État pour les grandes réformes engagées dans le pays après la crise de 2002, en faveur du développement économique et de la décentralisation, et pour la grâce présidentielle accordée dans un esprit d’apaisement social, ainsi que pour la promotion de la coopération au niveau de l’Union Africaine et du NEPAD New Partnership for Anrica’s Development. Le premier Ministre M. Sylla prône le langage de l’action contre la langue de bois des politiciens et dresse un bilan-programme des actions du gouvernement -réformes administrative, judiciaire, financière, lutte contre la corruption, développement des infrastructures, promotion des communes et régions, sécurité, production rurale, retour à la croissance, respect du 3P Partenariat public privé- et annonce un calendrier secteur par secteur pour la réalisation des 8 objectifs prioritaires énoncés par le président Ravalomanana lors du premier Conseil des ministres 2004. Le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko se félicite des réformes en faveur de l’ouverture de l’île contre un protectionnisme périmé, et des changements dont le peuple commence à percevoir les fruits, de la relance des entreprises et de l’emploi, et de la priorité accordée par le régime au développement rural et à la promotion des paysans majoritaires dans le pays. Le président du Sénat M. Rajemison aborde le retour à la paix civile et à l’unité nationale, favorisée par le désenclavement routier et la lutte contre la pauvreté, ainsi que la mise en œuvre des grands chantiers économiques et sociaux ; il remercie Mme Ravalomanana pour son action sociale nationale en faveur de la femme et de l’enfant. Le chef de l’État se félicite des progrès économiques et sociaux ainsi que des nouvelles perspectives ouvertes en 2004, annonçant un passage à la vitesse supérieure et encourageant le peuple remis en confiance au travail. Madagascar a retrouvé la place qu’il mérite au sein du concert des nations, les 279.000 km parcourus l’an dernier autour du monde n’ont pas été sans effets sur la remarquable relance d’une coopération internationale à bien coordonner. La clé de la gouvernance, c’est sa mise en œuvre et le travail fait, conclut-il, incitant les opérateurs locaux à se mettre au diapason de la mondialisation, la conjoncture étant favorable aux efforts tant nationaux qu’internationaux, et à redresser l’image de Madagascar dans le respect da sa Vision axée sur la protection et la mise en valeur de la nature et des richesses naturelles, principaux atouts de la Grande Île. Les grandes priorités restent l’éducation, la santé, la production rurale, et aussi la sécurité, la justice, les NTIC et la lutte contre le fléau du VIH/SIDA pour lequel est lancé un pressant appel aux Églises, aux acteurs économiques et à la société civile.

Samedi 10

Maison du Football à Antananarivo

Le représentant de la FIFA M. Benezet, en mission à Madagascar, annonce lors d’un point de presse au Hilton la conclusion d’un projet datant de 1999 de dotation d’un siège pour la Fédération Malgache de Football, dernière sur 48 pays africains à être dotée par la FIFA. L’acte de vente, signé par le président de la FMF M. Ahmad, se monte à 1,530 milliard FMG dont 530 millions de taxes et concerne un bâtiment sis à Isoraka. M. Benezet évoque l’avancement des négociations concernant l’installation de maisons du Football dans les chefs-lieux de Provinces.

Piano pour la Tranompokonolona d’Isotry

L’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu dote la Tranompokonolona d’Isotry, théâtre municipal  créé en 1961, d’un piano demi-queue neuf d’une valeur de 125 millions FMG, remis à la troupe Jeannette qui a fêté son 100e anniversaire en 2003, en présence du maire de la capitale M. Ramiaramanana et du président du Sénat M. Rajemison, ainsi que de responsables du ministère de la Culture.

Lundi 12

Télécommunications : vers la privatisation

Le ministre des Télécommunications M. Mahazaka reçoit une délégation d’experts de la Banque Mondiale conduite par Mme Raveloarison, spécialiste du droit du secteur privé, en présence des DG de l’OMERT Office national de régulation et de l’ORTM Office de la Radiotélévision nationale. La promotion des investissements privés et la modernisation des règlementations dans le cadre de la suppression du monopole d’État dans le secteur des télécommunications défini par la loi n° 96-034 du 27 janvier 1997, a été confiée sur appel d’offres au cabinet spécialisé Coudert Frères. La privatisation de TELMA Telecom malagasy est évoquée.

37e Journée des officiers

Le 37e anniversaire de la journée des Officiers est célébré au camp Ratsimandrava avec un hommage rendu au général Andrianony Louis, de la 1ère promotion de l’Académie militaire d’Antsirabe, du grade le plus élevé et le plus ancien, en présence des Commandants en chef de l’Armée et de la Gendarmerie les généraux Raonenantsoamampianina et Randrianasolo et de la grande famille militaire. Des manifestations sportives se déroulent au stade Telecom d’Alarobia et autour du Palais d’Ambohitsorohitra où les honneurs sont rendus au président Ravalomanana chef suprême des Forces armées, par le Régiment de Sécurité présidentielle sous la conduite du directeur de cabinet militaire le général Ramarozatovo

Election de PDS à Manakara

Election à l’initiative du ministre de l’Intérieur de 3 présidents de Délégation spéciale à Manakara par le collège des Conseillers de cette commune où le scrutin du 23 novembre 2003 a été annulé par le Tribunal administratif de Fianarantsoa, dans l’attente de l’organisation de nouvelles élections communales et municipales. Une mesure dénoncée par M. Rakamisilahy Martial, élu selon les premiers résultats officieux, qui proteste contre cette annulation du scrutin communal à Manakara.

Visite de la région Ile de France

Visite de travail d’une forte délégation de la région Ile de France conduite par M. Alain le Saux, reçue par le président Ravalomanana à Ambohitsorohitra et par le maire de la capitale M. Ramiaramanana à Tsimbazaza. La poursuite durant les 4 prochaines années du programme de coopération de la RIF notamment en matière d’infrastructures éducatives et d’assainissement au niveau du Grand Tana est évoquée.

Bilan du WWF Madagascar

Le Wildlife World Fund représenté à Madagascar par M. Paddack tient un point de presse axé sur le bilan des actions de conservation de l’environnement pour 2003 depuis le sommet mondial de Johannesburg en septembre 2002 : campagne contre les feux de brousse, participation au sommet mondial des parcs à Durban où un certificat de Don pour la terre du WWF a été remis au président Ravalomanana, lutte contre le trafic d’espèces protégées et opération Sokake (tortues), sensibilisation des Forces armées, visite pour les journalistes au Parc national de Marojejy, une première, soutien aux clubs Vintsy, atelier régional sur les aires protégées marines, édition de l’encyclopédie The Natural History of Madagascar. Les actions envisagées pour 2004 axées sur le programme Ala Maiky de conservation de la forêt sèche d’épineux dans le Sud, écosystème classé au Global 200, la création de nouveaux sites en zones humides dans le cadre de la convention Ramsar, l’édition d’une page web pour Vintsy, la traduction de l’encyclopédie et la participation à la conférence annuelle du WWF mondial en juin prochain.

Cabinet Deloitte Madagascar

La transformation du cabinet d’expertise comptable spécialisé en missions d’audit dirigé par Mme Rasoarisoa Delta Audit Associés en Deloitte Madagascar est annoncée lors d’une conférence de presse au Colbert par 3 représentants du réseau mondial Deloitte Touche dont MM. Dany Offringa (chief executive officer-Europe) et Vassi Naidoo (chairman board-Afrique), en présence de nombreux cadres de l’administration, de sociétés publiques et privées et de représentants des bailleurs de fonds.

Mardi 13

Le chef de l’État en région SAVA

Le président Ravalomanana effectue une visite de travail dans la région SAVA à Sambava et Antalaha accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, de retour d’une tournée d’inspection des grands travaux menés actuellement dans le Faritany de Toliara : RN 7, digue et port, marché de Betania, assainissement de l’Université, marché du saphir à Ilakaka. Le chef de l’État contrôle l’avancement des travaux de la route de la vanille lancés il y a un an, réunit les responsables administratifs et décideurs économiques et annonce que carte blanche est laissée au gouvernement qui sera jugé sur ses actions. Les ministres de la Défense le général Behajina, de l’Intérieur le général Soja et le secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina, le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana évoquent les problèmes de sécurité et la prolongation de l’opération Vanille 2003 dont la clôture était prévue le 25 janvier, après que le gouvernement ait décidé à l’initiative des parlementaires locaux, de repousser la date de fermeture de la période d’achat de vanille préparée du 15 janvier au 28 février 2004, les recettes de la campagne 2003 n’excédant pas 600 milliards FMG et de nombreux stocks difficiles d’accès n’étant pas encore écoulés.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Les attributions et organigrammes de plusieurs ministères récemment remembrés -FOP, Intérieur Jeunesse et sports, Population, Culture et Tourisme, Éducation et Recherche- et des 2 Secrétariats d’État -Sécurité publique et Décentralisation- sont adoptés, ainsi qu’un projet de loi modifiant et complétant la loi n° 2001-025 du 9 avril 2003 concernant les tribunaux administratifs et financiers désormais localisés à Antananarivo (avec extension sur Toamasina), Fianarantsoa (avec extension sur Toliara) et Mahajanga (avec extension sur Antsiranana). Une nouvelle entreprise franche est agréée. Diverses communications concernent la visite du DG de l’UNESCO les 26 et 27 février 2004 à Madagascar, la tenue d’un séminaire national organisé par le COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe du 24 au 28 mai prochain sur les négociations commerciales multilatérales et l’intégration régionale, et un nouveau programme de réformes et de Management Contract soumis à appel d’offres concernant la gestion de la JIRAMA pour le développement et la compétitivité des secteurs électricité et eau potable.

Pollution marine à Maintirano

La presse évoque l’achèvement du transfert de carburant depuis une barge affrétée par la Socamad de Mahajanga et transportant 150 T de gas-oil, dont des citernes avaient été endommagées lors d’un échouage du aux intempéries au large de Maintirano le 16 décembre dernier. Le ministère de l’Environnement a pris les mesures techniques nécessaires pour le renflouement et le pompage et transbordement de la cargaison, seulement 32 T de carburant se sont répandues en mer, et les populations locales n’ont plus à craindre de pollution marine.

Conseil National de la Justice

Le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala annonce au directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem, reçu pour une visite de courtoisie à Faravohitra, la prochaine mise en place d’un Conseil National de Justice et l’accélération des dernières procédures dans le cadre des évènements 2002. 69 condamnés auraient bénéficié de la grâce présidentielle accordée le 31 décembre dernier, dont 6 colonels, 11 lieutenants-colonels et 13 commandants, emprisonnés dans 14 établissements pénitentiaires de toute l’île pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État, association de malfaiteurs et érection de barrages durant l’année 2002.

Vœux du corps diplomatique

Le corps diplomatique conduit par son doyen SE M. ben Mokhtar, ambassadeur d’Algérie, présente au ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva à Anosy ses vœux pour la nouvelle année, se félicitant de la confiance retrouvée des bailleurs de fonds après la crise de 2002 et du retour de Madagascar dans le concert des nations grâce aux périples effectués par le président Ravalomanana et le ministre Ranjeva, qui évoque pour sa part la mondialisation et les opportunités de réduction de la pauvreté, le NEPAD New Partnership for Africa’s Development avec l’appui du G 8, l’intégration régionale –Sud-ouest de l’océan Indien, Afrique australe et orientale- et l’ambition de devenir un grenier à riz pour cette zone, avec une production de 17 T à l’ha. Il lance un appel à la solidarité Nord-Sud et entre pays en développement pour aider au redressement économique de la Grande Île.

FAO/FIDA/PAM – région Afrique de l’Est

L’ambassadeur en Italie SE M. Paraina est élu lors d’une AG du groupe africain au siège de la FAO à Rome, coordonnateur des 3 organisations des Nations Unies basées dans la capitale italienne, Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture, Fonds de Développement Agricole et programme Alimentaire Mondial pour la sous-région de l’Afrique de l’Est au titre de l’année 2004. La consolidation de la coopération et la bonne circulation de l’information au niveau des États membres figurent parmi les priorités ainsi que l’organisation de l’assemblée générale de la région.

Mercredi 14

Aide de l’UE pour la démocratie

Le ministre de l’Économie M. Radavidson signe avec le dékégué de la Commission européenne SE M. Protar un accord de financement de 1,950 million d’€ au titre du 9e FED, dans le cadre de la consolidation du processus de démocratisation de la République de Madagascar, en présence du président du Sénat M. Rajemison, du questeur de l’Assemblée nationale M. Betoko, du président du Conseil National Electoral M. Randrezason, ainsi que de l’ambassadeur de Grande Bretagne SE M. Donaldson et de représentants des ambassades de France et de RFA. M. Radavidson annonce que le dossier Madagascar axé sur le soutien monétaire au niveau de la Banque Centrale et des réserves en devises, sera présenté, suite à une mission d’évaluation effectuée en décembre et non en septembre comme prévu auparavant, le 4 février prochain à Washington au CA du Fonds Monétaire International en vue d’un déblocage au titre de la FRPC Facilité pour la Réduction de la Pauvreté et la Croissance. Il évoque une hausse prochaine des taxes sur le tabac et l’alcool en faveur de la santé publique et de la productivité nationale.

Action de l’État en mer

Le premier Ministre M. Sylla ouvre au ministère des Affaires étrangères à Anosy une conférence organisée conjointement par le ministère de la Défense et la Coopération militaire française, consacrée à l’élaboration de nouveaux textes politico-stratégiques et économiques -protection, surveillance et gestion- en matière d’Action de l’État en Mer conformes aux normes internationales mais adaptés à la spécificité de la Grande Île, signataire de la convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer, en présence des ministres des Affaires étrangères le général Ranjeva, et de la Défense le général Behajaina, de responsables de l’Agriculture Elevage et Pêche et de l’Environnement ainsi que de représentants des bailleurs de fonds internationaux et bilatéraux. La mondialisation et le nouveau partenariat sont abordés, l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau évoque la visite de travail du contre-amiral Ratsimisetra chef d’État major des Forces aéronavales françaises à la Réunion, île française limitrophe avec laquelle des accords sur les zones maritimes spéciales sont en cours de finalisation.

Visite de parlementaires américain

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra, en présence du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et du président de Conservation International M. Mittermeier initiateur de cette visite privée à Madagascar, 3 membres du Congrès américain, respectivement John Tanner du Tenessee, Tom Udall du Nouveau Mexique et Ann Emerson du Missouri, dans le cadre de l’appui de l’International Caucus créé en septembre 2003 au sein de la Chambre des représentants américain, au développement des programmes d’Aide publique américaine en matière de protection de l’environnement dans la Grande Île. Le programme Environnemental Phase 3 et le développement de l’écotourisme sont évoqués par la délégation qui a pu visiter les parcs nationaux d’Andasibe, d’Andohela et de Berenty et plusieurs sites dans diverses régions de l’île.

28 nouveaux Peace Corps

SE M. Nesbitt ambassadeur américain préside à Mantasoa la cérémonie de prestation de serment de 28 nouveaux volontaires du Corps de la Paix dirigé par M. Bill Bull, assisté du Dr Bodo Ranjeva. Ils ont effectué 3 mois de stage et seront affectés dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’environnement dans toute l’île, rejoignant ainsi les 25 volontaires du Peace Corps en place sur les 7.500 collègues travaillant dans 71 pays du monde.

Palais des Congrès à Antananarivo

Le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko signe à Tsimbazaza la convention ratifiant le protocole d’accord conclu par le ministre de l’Économie M. Radavidson avec la société sud-africaine Colliers sur la construction d’un Palais des Congrès à Ambohibao dans la banlieue d’Antananarivo, Colliers cogérera ces nouvelles infrastructures -salles de conférences aux normes internationales, centre d’accueil pour les parlementaires, grand complexe commercial et touristique- participant pour 60% au capital, les 40% restants étant pris en charge par l’Assemblée nationale dans l’attente de la restitution définitive à l’État malgache.au bout de 12 ans.

Jeudi 15

Le chef de l’État dans le Sud

Le président Ravalomanana se rend en visite de travail à Taolagnaro dans le Faritany de Toliara, accompagné de 3 ministres originaires de la région le général Soja ex-PDS de la Province et ministre de l’Intérieur, et M. Eniavisoa secrétaire d’État à la Décentralisation, Développement régional et des communes, et les ministres de l’Agriculture, M. Randriarimanana et de la Culture M. Rabenirina. Il inaugure lors d’un culte, un nouveau temple de l’Église Luthérienne Malgache en présence du président de la FLM le pasteur Rabenorolahy qui intronise une nouvelle promotion de mpiandry (évangélistes exorcistes) à l’occasion du 25e anniversaire du nentre d’Ankaramalaza. Le chef de l’État tient une réunion de travail avec les responsables et élus locaux conduits par le nouveau maire de Taolagnaro M. Randriantenaina, axée sur les projets d’adduction d’eau potable pour lutter contre le kere (famine) et précise son rôle de suivi et d’évaluation au niveau des régions des programmes exécutés souverainement par le gouvernement ; il annonce l’arrivée prochaine d’ambulances et voitures de pompiers offertes par la Réunion, et la remise en janvier d’un trophée à un hôtel de Taolagnaro

Consultation publique au CSLCC

Mme Ramanandraibe présidente du Conseil supérieur de la lutte contre la corruption annonce dans le cadre de la préparation de la mise en place d’une agence anti-corruption avant septembre 2004, l’organisation avec l’appui de la Banque Mondiale, du 7 janvier au 16 février 2004, d’une consultation publique auprès de 6.500 décideurs issus de tous les horizons, tant du secteur public que privé, auxquels seront adressées autant de brochures avec réponses en port payé, une première à Madagascar : le rapport sera destiné à la formulation d’un projet de loi à présenter à la prochaine session parlementaire en mai prochain. Mme ramanandraibe note la convention de partenariat signée par le CSLCC avec l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar) et l’ENMG (Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes) en vue de contrôler les concours d’entrée au niveau de ces établissements.

Motos pour l’inspection scolaire

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche M. Razafinjatovo présente 30 moto-cross d’une valeur de 346.778 millions FMG sur financement du projet CRESED I, destinées aux inspecteurs pédagogiques au niveau des CISCO de l’île, et évoque la formation continue des enseignants, un effort réalisé en 2003 dans les 6 Provinces et qui sera poursuivi, notamment grâce à la coopération avec les communes, dotées par le ministère à la Décentralisation de subventions conséquentes en faveur du programme Éducation pour Tous et avec les parents d’élèves regroupés au sein des FRAM Associations de parents d’élèves.

L’Ofmata devant la presse

L’administrateur délégué de l’Office Malgache des Tabacs M. Randrianatsimbazafy tient une conférence de presse axée sur le plan de redressement de cette société durement touchée par la crise de 2002, engagé après l’atelier national sur le secteur tabacole tenu à Port Bergé en août 2003. 5,5 milliards FMG d’arriérés ont été réglés fin novembre 2003 aux paysans producteurs, et 260 milliards FMG de taxes et impôts divers déposés dans les caisses de l’État. Au total, 60.000 personnes tirent leurs revenus de la plantation de tabac dans la Grande Île, et l’Ofmata compte étendre la commercialisation de ses 4 variétés actuelles à de nouvelles sociétés locales.

Madagascar au Groupe africain de l’UNESCO

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva annonce à la presse l’élection de Madagascar, à Paris le 14 janvier 2004, à la présidence du groupe africain à l’UNESCO et annonce la prochaine venue de M. Koïchiro Matsuura, DG de cette agence des Nations Unies en visite officielle.

Colloque sur les Prestations de services

Un colloque organisé par la Banque Mondiale sous le thème de la prestation de services et l’enseignement continu au service de la réduction de la pauvreté s’adresse en deuxième phase au secteur privé et à la société civile. Il est animé par le Pr San Paul du centre d’affaires publiques de Bungalore et M. Dato Chet Singh, expert de la fonction publique en Malaisie. Le chief of staff de la présidence évoque le Rapport sur le développement 2004 et prône l’ouverture de la Grande Île aux investissements extérieurs, mais également aux valeurs universelles du know how.

Vendredi 16

M. Sylla dans le Betsimitatatra

Le premier Ministre M. Sylla accompagné du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko, du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, des ministres de l’Agriculture M. Randriarimanana et de la Population M. Zafilaza et de quelques élus locaux, effectue une visite de travail dans 3 sites de l’APIPA Autorité pour la Protection contre les Inondations de la Plaine d’Antananarivo dirigée par M. Rakotomalala, au poste d’Anosizato mis en place en 2000 et qui centralise les données de 18 stations de contrôle en temps réel, à la station de pompage d’Ambodimita qui régularise les eaux dans la plaine du Betsimitatatra où opèrent quelque 10.000 riziculteurs dont le rendement va de 3 à 18 T à l’ha suivant les possibilités d’irrigation dans les délais climatiques annuels, ainsi que sur la digue d’Andohatapenaka récemment réhabilitée pour 13 milliards FMG. La lutte contre la pauvreté, les programmes Fonds d’Intervention pour le Développement, PADR projet d’Appui au Développement Rural et SEECALINE consacré à la sécurité alimentaire, l’objectif d’autosuffisance en riz pour l’an prochain sont évoqués à cette occasion.

Antsirabe Pôle de croissance

Un atelier est ouvert à Antsirabe, qui figure parmi les 4 communes concernées par le projet PIC Pôles Intégrés de Croissance à l’initiative de la vice-primature et de l’AGETIPA Agence d’exécution pour les travaux d’intérêt public par le préfet de région Vakinankaratra accompagné du maire et des conseillers municipaux, des élus et opérateurs locaux du FIOVA. Les travaux dirigés par le directeur Perspectives et stratégies de la vice-primature et le DG de l’AGETIPA sont axés sur la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté concernent les infrastructures physiques -routes et communications-, institutionnelles -au niveau de la commune base de développement-, et financières -pour la recherche de financements. Le projet est inscrit sur 5 ans et comprend plusieurs étapes, des études aux réalisations après remise des dossiers aux bailleurs de fonds, après la mise en place d’un comité de pilotage sous l’égide du maire d’Antsirabe Mme Ramalason.

Réhabilitation d’Anjanamasina

Le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala signe avec l’opérateur économique M. Rajabaly un accord portant sur le financement sur 3 ans des travaux de réhabilitation et l’électrification du centre de rééducation des mineurs à Anjanamasina. Fivondronana d’Ambohidratrimo, qui se montent à 360 millions FMG.

Almanach 2004 de l’ONG TATA

L’ONG TATA Tanora Andrin’ny Tontolo Ambanivohitra sous la présidence d’honneur du Frère Christian Gaulon publie un almanach 2004, calendrier cultural entièrement centré sur le maraîchage biologique, adapté aux écosystèmes et qui commence à intéresser les paysans aux alentours de la capitale et les importateurs étrangers, notamment réunionnais.

Programme du C3ED

Une AG du Centre d’Économie et d’Ethique pour l’Environnement et le Développement dirigé par le Pr Requiers-Desjardin s’est tenue en France les 8 et 9 janvier 2004 en présence de M. Ramiaramanana Jeannot, représentant du C3ED Madagascar qui évoque le programme de recherche et formation au sein de ce laboratoire malgache créé il y a 2 ans, en coopération avec l’Université de Grenoble et l’Institut de Recherche pour le Développement français ainsi que des ONG locales dont SAGE et l’Office National pour l’Environnement dans le cadre de la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de réduction de la pauvreté.

Nouvel ambassadeur au Japon

SE M. Radifera Jocelyn, nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Madagascar au Japon présente à Sa Majesté l’Empereur Aki hito ses lettres de créances, accompagné du ministre d’État M. Motegi Toshimitsu et du directeur du service-Afrique au ministère des Affaires étrangères nippon. Le renforcement des relations d’amitié et de coopération bilatérale est évoqué.

Le Pape Petros VII à Madagascar

Annonce par l’évêque de l’Église orthodoxe Mgr Nestarios Kellis de la première visite à Madagascar du 2 au 16 février 2004, du Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique, Petros VII, 121e successeur de l’évangéliste Marc 1er intronisé en l’an 62 après Jésus Christ. Au programme, la pose de la première pierre du séminaire théologique et du grand orphelinat de Mantasoa ainsi que d’une église à Toliara. 15.000 fidèles au sein de 62 paroisses et 56 églises, avec écoles et dispensaires orthodoxes, existent dans la Grande Île.

Convention thonière COI/UE

Signature à Quatre Bornes (Maurice) d’une convention de financement au titre du 9e FED de 14 millions d’€ sur un programme régional de marquage des thons entre la Commission de l’Océan Indien représentée par le SG M. Bertile et l’Union européenne représentée par le représentant de l’Union européenne M. Rey. La pêche représente 250.000 emplois modernes et traditionnels et dégage environ 350 millions d’€ de recettes d’exportation par an pour les pays de la COI avec ¼ des captures mondiales de thonidés. La Commission thonière de la COI créée en 1998 et basée aux Seychelles a décidé de mettre en œuvre une gestion durable des ressources régionales avec un projet-pilote de surveillance, contrôle et encadrement des pêches dans l’océan Indien financé par l’UE depuis novembre 2003.

Samedi 17

2ème Colloque gouvernemental à Iavoloha

Le président Ravalomanana ouvre au Palais d’Iavoloha le 2ème colloque gouvernemental organisé sous l’égide de la primature avec la coopération de la Banque Mondiale, le premier s‘étant tenu en juin 2003 à l’initiative du chef de l’État. Le premier Ministre M. Sylla à la tête des membres du gouvernement, hauts responsables et techniciens de tous les ministères étudient ainsi à la lumière des expériences, les changements à apporter aux méthodes de travail pour accélérer la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté dans le cadre du budget-programme pour 2004 et de l’efficacité de la lutte pour la réduction de la pauvreté pour raffermir la confiance du public, en présence du vice-président de la Banque Mondiale et expert en stratégie d’infrastructures dans les pays en voie de développement, Mme Frannie Léautier, et de représentants des bailleurs de fonds. Le chef de l’État met l’accent sur la nécessité de l’ouverture et de l’échange d’expériences, de la formation continue, de la communication, de la transparence, de la culture de la performance ainsi que de la lute contre la corruption. Les groupes de travail présentent leurs travaux et objectifs prioritaires secteur par secteur : éducation, développement du secteur privé et principe du 3P Partenariat public privé, leadership et gouvernance.

45e anniversaire du Collège Rasalama

Le président du Sénat M. Rajemison ouvre les festivités de célébration du 45e anniversaire du collège Rasalama créé par le pasteur Andriamanjato, et évoque la possibilité pour cet établissement comme d’autres ayant 50 ans d’existence, de devenir école-pilote au vu des performances obtenues au niveau des résultats scolaires. Un culte et une exposition retraçant l’histoire du collège où 40.000 élèves ont suivi leurs études selon le directeur, le pasteur Rakotonirinasoa, débutent les festivités qui se poursuivront avec spectacles, galas évangéliques et manifestations sportives toute la semaine.

Lundi 19

Grâce pour M. Ben Marouf

Après Mme Liva Ramahazomanana incarcérée au titre l’atteinte la sûreté intérieure de l’État pour 2 ans, une grâce présidentielle est accordée par la chef de l’État à M. Ben Marouf ancien secrétaire d’État à la Sécurité publique et à son fils, condamnés à 5 ans de prison ferme dans le cadre des évènements 2002. Une mesure décrétée en réponse aux formalités de demande accomplies par les intéressés. Les sources judiciaires font état de 70 grâces accordées par le président Ravalomanana aux condamnés au titre des évènements 2002.

La Banque Mondiale en région Itasy

Le vice-président de la Banque Mondiale Mme Léautier, en visite de travail à Madagascar, se rend sur le terrain dans la région Itasy accompagnée du directeur régional M. Ghanem, du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana. 3 sites financés au titre du programme de Soutien au Développement Rural sont contrôlés, l’Union Narindra de développement des forêts de tapia vouées à la sériciculture et au tissage de la soie naturelle financée pour 61.141.000 FMG au titre du PSDR, la coopérative agricole spécialisée en culture de riz pluvial longs grains regroupant les associations paysannes EFA TIA et FTMA à Ampizarantany, commune de Tsinjoarivo, Fivondronana de Tsiroanomandidy financée pour 63.419.807 FMG au titre du PSDR, avec une visite au centre SEECALINE de sécurisation alimentaire, et enfin l’Union laitière Soaronono à Antsahamaina, commune de Miarinarivo qui se lance dans l’élevage et la production de lait et fromages artisanaux, financée pour 45.510.000 FMG au titre du PSDR. La piste rurale Miarinarivo-Manazary réhabilitée pour 3,8 milliards FMG sur fonds IDA est également inspectée.

Mardi 20

Le chef de l’État à Analavory

Le président Ravalomanana inaugure en présence du PDS du Faritany d’Antananarivo le général Razakarimanana, du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et du ministre de l’Économie M. Radavidson, à l’occasion de la foire d’Analavory dans l’Itasy, le dentre de foire régionale, un complexe bâti sous l‘égide de la Délégation spéciale de la Province Autonome d’Antananarivo pour 1,2 milliard FMG et destiné aux paysans de 5 Fivondronana, Fenoarivobe, Miarinarivo, Arivonimamo, Soavinandriana et Tsiroanomandidy. Il sera doté, pour la promotion des échanges entre opérateurs et paysans et l’amélioration de la productivité locale, d’équipements informatiques et 4 autres centres seront mis en place prochainement au niveau de la Province centrale. Le chef de l’État exhorte les populations à la confiance affirmant qu’il veillera à ce que les dirigeants ne trompent pas le peuple, demandant aux politiciens de tous bords de laisser travailler les nouveaux édiles démocratiquement élus, pour le développement rapide du pays.

Atelier sur la Protection sociale

Le premier Ministre M. Sylla ouvre un atelier organisé par le ministère de la Population sur la protection sociale dans le cadre de la Stratégie de réduction de la pauvreté inscrite au Document-cadre DSRP en présence du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem et du ministre M. Zafilaza. Placé sous l’égide du Groupe thématique rattaché au Secrétariat à l’Ajustement Structurel formalisé en juillet 2003, cet atelier est destiné à une meilleure coordination au niveau des entités tant nationales qu’internationales concernées par l’exclusion sociale et à l’élaboration d’une stratégie dans le cadre des Objectifs du Millénaire. Les résolutions seront présentées à une conférence internationale à Helsinki en juin 2004. Un atelier provincial sur la protection sociale est organisé à Antsirabe sous l’égide du ministère de la Population, avec l’appui de la coopération française, axé sur la coordination des ONG locales et internationales spécialisées en matière d’appui à l’enfance déshéritée. 2.500.000 enfants, soit un sur quatre dans la région, ne seraient pas inscrits à l’état-civil, une opération de sensibilisation devrait être lancée pour rétablir la situation auprès de l’administration locale en milieu rural.

La France en appui au PADR

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva signe avec l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau en présence du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana une convention sur Fonds de Solidarité Prioritaire pour un projet sur 3 ans portant sur un financement de 2.150 millions d’€ dans le cadre du projet d’Appui au Développement Rural sur 3 volets, promotion de l’agriculture, élevage et pêche au niveau régional, renforcement du regroupement et de l’encadrement associatif en milieu rural, et aide à la formation professionnelle pilote et à l’information générale spécialisée sur le monde paysan.

Madagascar à l’OIF

Madagascar est représenté pour la première fois au Haut Conseil de la Francophonie par Mme Yvette Rabetafika, représentant de la Grande Île auprès de l’UNESCO, désignée à Paris parmi 37 autres personnalités par le SG de l’Organisation Internationale de la Francophonie M. Abdou Diouf. La première réunion de travail porte sur le thème Diversité culturelle et Francophonie, une entité fortement impliquée dans le projet de convention sur la diversité culturelle actuellement en cours de préparation à l’UNESCO.

Mercredi 21

Conseils des ministres et de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Est décrétée une autorisation d’importation à titre exceptionnel de 1.000 à 1.500 femelles bovines à Madagascar dans le but d’améliorer le cheptel laitier. Une mesure contestée par l’Ordre des Vétérinaires qui dit craindre, faute d’infrastructures adéquates, des risques de propagation à l’ensemble du cheptel malgache d’éventuelles maladies chez les animaux importés. Le projet de création de fermes-pilotes privées dans le cadre du PSDR projet de Soutien au Développement Rural financé par la Banque Mondiale devrait pallier l’offre insuffisante de lait frais sur le marché à Madagascar. Un Conseil des ministres se déroule également à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Au menu la suppression de la DGIDIE Direction Générale d’Investigation et de Documentation Intérieure et Extérieure remplacée par le CIS Central Intelligence Service également rattaché à la présidence de la République et dirigé par le commissaire Claude Rakotondrafara, ainsi que des changements au titre des hauts emplois de l’État au sein des ministères de la Santé, de l’Intérieur, de l’Agriculture, de la Culture et du Tourisme. Des ambassades de Madagascar sont créées à Londres pour le Royaume Uni et à Berne pour la Suisse, ainsi qu’un consulat général à Saint Denis pour la Réunion et un consulat à New York auprès de la délégation permanente à l’ONU.

Guide pour l’Office du Tourisme

510 exemplaires de Madagascar Guide touristique réalisé par M. Giancarlo Annunziata, résident à Nosy Be et auteur de quelque 14 ouvrages sur la Grande Île, sont offerts au président du CA de l’Office National du Tourisme de Madagascar M. Henri Roger, qui annonce l’objectif de l’État malgache de la venue de 500.000 touristes dans le pays à l’horizon 2007.

Atelier du CNS à Vatomandry

Organisé par le Conseil National de Secours avec l’appui financier de l’UNICEF, un atelier national axé sur l’évaluation des activités d’urgence et la redynamisation des structures décentralisées de gestion des risques et catastrophes -Conseils régionaux, communaux et locaux de secours- est ouvert à Vatomandry par le DG de l’Administration territoriale au ministère de l’Intérieur M/ Randriamitovo dans le cadre de la préparation de la saison cyclonique 2003-3004, en présence de responsables des 6 Provinces et des 4 sous-préfectures de la région, ainsi que des élus et opérateurs locaux et des membres de la plate-forme nationale de gestion des risques et catastrophes.

2 nouvelles locos pour Madarail

Le DG de la société Madarail filiale de la firme sud-africaine Comazar et concessionnaire du Réseau Nord de chemin de fer, réceptionne à la gare de Soarano en présence du maire de la capitale M. Ramiaramanana, 2 nouvelles locomotives d’une valeur totale de 500.000 €, dans le cadre d’un programme d’investissement sur 5 ans. Comazar a déjà injecté 150 milliards FMG pour la réhabilitation des équipements de ce réseau et Madarail dispose actuellement de 12 locomotives dont 7 nouvelles acquisitions, espérant évacuer 300.000 T de marchandises l’an prochain contre 60.000 en 2003, grâce à un crédit direct de 1 million de $ de la Banque Mondiale et 20 millions de $ négociés par l’État malgache auprès de cette institution financière internationale et de Banques commerciales dans le cadre du 3P Partenariat Public Privé. L’ouverture de la ligne TA (Tananarive-Antsirabe) pour mai prochain est annoncée, ainsi que l’organisation de transport de voyageurs.

Jeudi 22

Subvention à l’ONEPM

Le président de l’Office National de l’Enseignement Privé à Madagascar M. Aminason Francis annonce l’octroi par le ministère de l’Éducation nationale d’une subvention globale de 3,6 milliards FMG destinée à 1.050 écoles primaires privées sélectionnées sur des critères précis, dont un écolage mensuel inférieur à 4.000 FMG et qui sera distribuée sous forme d’appui au salaires de certains enseignants -150.000 FMG par mois par instituteur- et à la gratuité des inscriptions dans le cadre du programme Éducation pour Tous.

Consuls honoraires en visite

Les consuls honoraires de Madagascar en Afrique du Sud M. David John Fox en résidence à Durban, et en Turquie Mme Nesrin Karaarslan Karadag en résidence à Istambul, pour cette dernière en première visite dans la Grande Île, sont reçus par le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina. L’ouverture prochaine d’une ambassade en Afrique du Sud et la mise en place de vols directs Johannesburg-Nosy Be après réhabilitation de l’aéroport de l’Ile aux parfums, et la promotion des investissements notamment touristiques à Madagascar, sont au programme des entretiens.

Vendredi 23

Le chef de l’État à l’Université

Le président Ravalomanana, à l’occasion de la rentrée officielle de l’année académique des 6 Universités de Madagascar, inaugure à l’Université d’Ankatso l’Ecole Doctorale Interdisciplinaire de Madagascar destinée à assurer et coordonner la relève des enseignants dans le pays, en présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo, des présidents d’Universités des 6 Provinces, et du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko ainsi que de membres du corps diplomatique. Il évoque le souci des autorités de rendre à l’Enseignement supérieur et à la Recherche la place qui leur revient dans le développement rapide et durable du pays, insistant sur la nécessité de la formation continue et de la prévision d’une relève pour un corps enseignant en fin de carrière, au sein de la jeunesse malgache pour laquelle il promet son appui. Des remises de décorations ont lieu, le Pr Siméon Rajaona se voit promu doyen honoraire de la Faculté des Lettres par le président M. Rakotobe, et Docteur Honoris causa au titre de l’Université de la Réunion

Création de la FENAPI

Création de la Fédération Nationale Apicole de Madagascar dont le siège sera situé au Tranoben’ny Tantsaha à Tsimbazaza, lors d’une AG tenue en présence d’une quarantaine de professionnels de la filière issus de toutes les régions de l’île, avec l’élection d’un bureau présidé par M. Razafimanana. Au programme, l’approbation du ministère de l’Agriculture et l’autorisation par l’Union européenne des exportations de la filière désormais encadrée pour une production aux normes internationales.

M. Sylla à Vatomandry

Le premier Ministre M. Sylla se rend en visite de travail à Vatomandry dans le cadre du suivi de l’atelier national d’évaluation des activités d’urgence 2003 et de préparation de la saison cyclonique 2003-2004 du Conseil National de Secours. Huit mois après le passage destructeur du cyclone Manou, Vatomandry est toujours sinistrée et obtient des promesses de réhabilitation d’urgence des infrastructures scolaires, sanitaires, sociales, administratives et sécuritaires encore gravement endommagées. Le chef du gouvernement est accompagné du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka, de responsables du CNS du Fonds d’Intervention pour le Développement et du Secrétariat d’État à la Décentralisation, ainsi que de représentants de l’ambassade des États-Unis qui a des projets de développement en cours dans cette région du Sud-est de l’île.

Sessions de Développement personnel à Iavoloha

Suite à l’organisation du colloque gouvernemental sous l’égide de la Banque Mondiale axé sur la culture de la performance, les membres de l’exécutif assistent au Palais d’Iavoloha à des sessions sur 4 jours en matière de Développement personnel animées par des experts canadiens et belges et orientées sur l’efficacité de l’action gouvernementale. Une initiative ultra-moderne désormais en vigueur dans les pays occidentaux, notamment anglo-saxons, selon la presse.

Centre socioculturel à Ambohibehasina

Inauguration d’un centre socioculturel à Ambohibehasina, commune d’Ambanitsena, réalisé grâce à l’ONG Emmaüs Vie Madagascar présidée par l’administrateur M. Rambeloalijaona, avec l’appui de l’association Solidarité Entraide Fraternité France en présence du nouveau maire M. Rakotomamonjy et de M. Theo Baron originaire du Poitou Charente (France), délégué par la Fondation de l’Abbé Pierre qui a à son actif la mise en place de lavoirs publics à Manjakaray, un quartier défavorisé de la capitale.

Samedi 24

Le chef de l’État au 80e Jubilé des Scouts

Le président Ravalomanana, accompagné du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko et du ministre de la Jeunesse et sports M. Zafilaza, assiste au Palais des Sports de Mahamasina au culte jubilaire célébrant, en présence du pasteur Razafimahefa président de la FJKM (Église réformée de Madagascar), le 80e anniversaire du mouvement scout à Madagascar. Plusieurs milliers de scouts, de 7 à 77 ans, issus de toutes Provinces et de toutes confessions réaffirment leur volonté d’engagement social dans le cadre de la lutte pour la réduction de la pauvreté et saluent la promesse du chef de l’État de présenter au parlement un texte reconnaissant le mouvement scout association d’utilité publique et d’apporter son entier appui à son action en faveur des déshérités dans tout le pays. 100 millions FMG sont remis de sa part au mouvement scout pour le démarrage des programmes d’action et de sensibilisation auprès des jeunes.

Adduction d’eau à Fihaonana

M. Ramanandraibe maire indépendant nouvellement élu dans la commune rurale de Fihaonana, Fivondronana d’Ankazobe, est intronisé en présence du préfet de région et de responsables du Secrétariat d’État à la Décentralisation et du directeur de cabinet du ministère de l’Energie, à l’occasion de l’inauguration d’un réseau d’adduction d’eau potable d’un coût de 700 millions FMG financé à 90% par le Fonds d’Intervention pour le Développement et pour 10% par la commune aidée par le Rotary Club Mahamasina et quelques Rotary Clubs de la Réunion. La commune-pilote annonce le bouclage d’un Plan Communal de Développement et des équipements audiovisuels et de communication.

Appel de l’association Lien

Des cadres et intellectuels de toutes origines et mouvances politiques, tant résidents que de la diaspora réunis au sein d’une association nouvellement créée Lien, dont MM. Andriamasomanana, Ravaloson, Zafimahova, lancent un appel au président Ravalomanana en vue d’une initiative présidentielle de renforcement de la légitimité internationale et de l’entente nationale, en faveur de la tenue d’états généraux de la concorde nationale à Madagascar.

Dimanche 25

Journée mondiale contre la lèpre

La journée mondiale des lépreux est célébrée à Toamasina en présence du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka, du PDS du Faritany M. Tsizaraina et du maire du port de l’Est M. Ratsiraka. Madagascar est le 3e pays dans le monde où la lèpre est encore endémique avec un taux de prévalence de 4 personnes sur 10.000, soit 6.600 atteintes par la maladie soignées efficacement et gratuitement par le traitement PCT (poly-chimico-thérapie) dans toute l’île. Le programme national d’éradication du fléau appuyé l’OMS, la fondation française Raoul Follereau et la fondation japonaise Sasakawa vise à une réduction de ce taux à 1/10.000 en 2005 et bénéficie d’une enveloppe annuelle de 2,7 milliards FMG. 54 moto-cross et 14 véhicules 4×4 sont offerts par la fondation Follereau au programme national. La réinsertion sociale des lépreux guéris et la sensibilisation au traitement en milieu rural sont au centre des interventions.

FFKM : culte pour la Nation

Le président Ravalomanana assiste au grand culte pour la nation organisé par le Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar (FFKM) à l’église de Mahamasina en présence des 4 chefs d’Églises EKAR, FJKM, FLM et EEM, qui évoquent les résolutions prises lors de la récente AG de Morondava, axées sur les implications des Églises dans le développement national et régional, mais rappelant également le principe de séparation de l’Église et de l’État. Le chef de l’État insiste lors de cette cérémonie de propitiation pour la nouvelle année sur la nécessité d’une étroite coopération entre les institutions religieuses et étatiques en matière de développement rapide et durable et de lutte pour la réduction de la pauvreté, rappelant l’utilité de la prière pour la promotion du pays.

Lundi 26

La Banque Mondiale devant la presse

M. Ghanem, directeur régional de la Banque Mondiale tient une conférence de presse axée sur un bilan des activités de l’institution financière internationale durant l’année 2003, annonçant des décaissements d’une enveloppe de 200 millions de $ octroyés au gouvernement malgache, soit une augmentation de 100% par rapport à l’année 2001. Les efforts de la Banque Mondiale sont axés sur la priorité du développement rural, mais aussi l’Éducation Pour Tous, les emplois HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre dans le cadre des opérations Vivres contre Travail en collaboration avec le Fonds d’Intervention pour le Développement et les infrastructures de santé publique, dans le cadre de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et de la Stratégie d’Assistance Pays. Une remise de certificats à la 2ème promotion de journalistes d’investigation et économistes et la rentrée de la 3e promotion sont au programme de cette séance médiatique.

Séminaire sous régional sur le NEPAD

Le premier Ministre M. Sylla ouvre à l’Hôtel Hintsy le premier séminaire sous-régional océan Indien sur le New Partnership for Africa’s Development NEPAD organisé avec l’appui de la Fondation Friedrich Ebert, de l’ACDI canadienne et du ministère des Affaires étrangères, par le COMESA Marché Commun de l’Afrique orientale et australe représenté par M. Richard Randriamandranto administrateur et coordonnateur de projets, en présence de responsables des îles de l’océan Indien (Madagascar, Comores, Maurice, Seychelles) ainsi que 355 représentants de la société civile, invitée à débattre de l’intégration régionale et du développement durable. Mécanismes d’évaluation paritaire dans le cadre du Nouveau partenariat, réduction et harmonisation tarifaire, réforme du cadre légal et réglementaire, rationalisation des systèmes de paiement, restructuration des secteurs financiers, adaptation des incitations à l’investissement et des régimes fiscaux et réforme du marché de l’emploi sont évoqués lors des discussions de travail.

Mardi 27

Office régional du Tourisme à Antananarivo

L’Office régional du Tourisme d’Antananarivo récemment créé, présente à la presse son conseil d’administration présidé par M. Rabedaoro Ramonjy. L’objectif de l’ORTANA est la promotion de la destination touristique non seulement autour de la ville d’Antananarivo mais dans tout le Faritany jusqu’ici plus ou moins délaissé par les Tour operators au profit des plages côtières dans les Provinces. Un programme de revalorisation des sites historiques, naturels et spécifiques du Grand Tana dans le cadre du Partenariat public privé est présenté.

Le FIDEM ouvre le débat

Le Fiambonan‘ny Demokraty Malagasy FIDEM (Rassemblement des Démocrates de Madagascar) présidé par M. Maurice Beranto qui a rejoint les rangs des 170 formations politiques existant dans la Grande Île, lance sur les ondes de Radio Antsiva le débat sur la nécessaire réhabilitation de la chose politique et de l’existence d’une stabilité réelle à ce niveau, sans laquelle aucun développement n’est possible. Le FIDEM réclame, face à l’engouement actuel y compris au sein du régime, pour le tout économique et la société civile, la création d’un véritable espace d’expression avec débats de fond.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés concernant la création de l’Unité de Contrôle de Qualité des Denrées alimentaires, remplaçant l’ancien Laboratoire de Contrôle des Eaux, Aliments et Solutés, doté du statut d’établissement public à caractère administratif, ainsi que la réorganisation de l’examen du Baccalauréat technologique de la formation professionnelle et technique, menant à l’enseignement supérieur, en vigueur depuis 2001, pour mettre la formation technique et professionnelle en adéquation avec les réalités économiques, sociales et culturelles d’aujourd’hui. Des communications sont au programme, sur la privatisation de la société Hasyma et fixation du délai de clôture de l’adjudication à fin mars 2004 pour préserver les acquis et avantages offerts par l’AGOA African Growth and Opportunity Act au vu de l’expiration au 1er janvier 2005 de tous les quotas bilatéraux dans le cadre de l’arrangement multifibre, sur la ronde de négociation destinée aux pays francophones d’accords bilatéraux de promotion et protection des investissements à Bruxelles du 2 au 6 février 200, sur l’ouverture officielle de la campagne annuelle de reboisement, et sur la venue d’une troupe artistique de Shanghaï (Chine) qui donnera une représentation gratuite au Palais des Sports de Mahamasina le 29 janvier prochain.

Exposition de Soimanga à Antananarivo

Le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina inaugure à l’espace Rarihasina une exposition sur l’histoire de la bande dessinée malgache née en 1961 dans la Grande Île, organisée par le studio de dessin Soimanga spécialisé dans l’édition de BD malgaches. Le N° 0 du magazine culturel Vohitsara axé sur l’information dans le secteur est présenté par l’un des fondateurs de Soimanga M. Alban Ratsivalaka Ramiandrisoa, avec l’objectif de 4 parutions sur l’année 2004.

NEPAD : rencontre avec le gouvernement

Les participants au séminaire sous-régional océan Indien sur le NEPAD New Partnership for Africa’s Develpmment rencontrent le gouvernement conduit par le premier Ministre M. Sylla au ministère des Affaires étrangères à Anosy. Ils présentent le Memorandum comprenant les résolutions adoptées en conclusions des travaux et axées sur un partenariat véritable entre secteur public et privé, sur l’insuffisance des échanges entre pays de l’océan Indien et avec l’Afrique et la nécessité de la libéralisation et de la promotion des investissements, avec des ambitions et des projets communs, au niveau des lignes aériennes notamment. Une prochaine réunion régionale sur le NEPAD et le soutien au développement africain à Maurice avec l’Union européenne au niveau des ACP pour la promotion des marchés régionaux et de la compétitivité face à la mondialisation est annoncée.

Le CSIA pour la sécurisation des documents

Le Centre de Spécialisation Industrielle d’Antananarivo société de droit malgache créée depuis 1996 présente au Hilton les nouvelles technologies de sécurisation des documents tant d’identification que d’État, juridiques ou commerciaux produits grâce à la Conception Assistée par Ordinateur en présence du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko et du chargé d’Affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin. Le CSIA travaille avec des partenaires étrangers spécialisés dans le secteur, comme la société DVD Kinegram allemande, la société Orell Füssli et le groupe Kuntz suisses, ou la société française Sequoïa.

Soutien de l’UE à la COI

Un accord portant sur 1,65 millions d’€ est signé à Quatre Bornes à Maurice entre le SG de la Commission de l’Océan Indien M. Bertile et le représentant de l’Union européenne dans l’île sœur M. Rey, destiné au financement sur 5 an en appui institutionnel du secrétariat général de la COI, au titre de la mise en œuvre du 9e FED dans un cadre régional élargi à l’Afrique orientale et australe, et pour une participation accrue de la COI aux réunions internationales.

Don en véhicules de la RFA

Le premier Ministre M. Sylla réceptionne en présence du ministre de la Défense le général Behajaina, du secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina, du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko et de l’ambassadeur d’Allemagne SE M. Zeisler, un lot de matériels roulants destinés à la sécurisation et au développement en milieu rural. 17 camions Unimog seront attribués à la Gendarmerie nationale, autant au ministère de l’Agriculture et 17 véhicules Volkswagen à la Police nationale.

Ministre libyen à Ambohitsorohitra

Le ministre de la Coopération internationale de Libye M. Siala Mohamed, envoyé spécial du président Khadafi, et porteur d’un message de sa part à son homologie malgache le président Ravalomanana est reçu, accompagné de l’ambassadeur de ce pays SE M. Sharfeddin al Fitouri à Ambohitsorohitra par le chef de l’État. Les relations bilatérales et le développement de la coopération mutuelle et l’avenir de l’Union Africaine sont évoqués lors de l’entretien.

Mercredi 28

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont adoptées. Au titre de la présidence, délégués centraux et régionaux du Contrôle des dépenses engagées, de la Justice, maintien d’une douzaine de magistrats en poste pour nécessité de service, SG et DG aux départements de l’Environnement, de la Population et de la Décentralisation. Au titre de la Défense M. Ratongasoa est nommé directeur de l’Office National Malgache des Anciens Combattants et Victimes de Guerre et le général Andrianony DG de la Sécurité Routière, au titre de l’Intérieur M. Rakotomalala Emile est nommé DG de l’Administration du territoire et M. Mory MAUR, membre du parti présidentiel Tiako i Madagasikara, président de la Délégation spéciale de la Province autonome de Toliara, flanqué de 2 vice-présidents. Le président Ravalomanana invite tous les maires du pays à une réunion de travail au Palais d’Iavoloha le 6 février prochain sus l’égide du Secrétariat d’État à la Décentralisation, Développement régional et des communes, et de nouvelles élections communales et municipales se dérouleront le 25 avril 2004 à Manakara et Vaingandrano ainsi qu’à Lopary, commune rurale de ce Fivondronana après annulation du scrutin par le Tribunal électoral. Enfin, une communication sur les résolutions de l’atelier national sur la protection sociale tenu le 20 janvier dernier est au programme.

M. Radavidson devant la presse

Le ministre de l’Économie M. Radavidson expose devant la presse les tenants et aboutissants de la soudaine flambée du taux de l’Euro par rapport au FMG -1/10.000- sur le marché des changes. Deux motifs, le renforcement de l’€ par rapport aux autres devises internationales et un pic d’importations avant les fêtes de fin d’année. Le ministre assure que ce déséquilibre, du à la différence des délais de paiements à l’importation -1 mois- et à l’exportation -3 mois- est conjoncturel et passager et que le matelas de devises de la Banque Centrale, qui joue pleinement son rôle régulateur pour rétablir les cours, est confortable, ainsi que les Fonds -estimés à 118 milliards FMG- détenus par le Trésor public normalement alimentés par les impôts. L’inflation redoutée du fait de cette soudaine dépréciation du FMG, ponctuelle, ne devrait pas toucher les PPN Produits de première nécessité ni les carburants dont les achats sont réglés par Madagascar en $.

CUA : nouvel organigramme

Un nouvel organigramme présenté par le maire de la commune Urbaine d’Antananarivo, M. Ramiaramanana est adopté par 103 membres sur les 123 sur 128 présents au conseil municipal réuni à Mahamasina, certains partis représentés critiquant le monopole établi par Tiako i Madagasikara, largement majoritaire, au sein du bureau permanent. Nouveautés, la création d’une Direction générale de l’Administration, Finances et Affaires juridiques, la séparation de la Direction Infrastructure et Urbanisme et de la Direction Technique, et mise en place d’une cellule de coordination des ONG.

Cyclone Elita à Mahajanga

Le passage du cyclone Elita en soirée sur Mahajanga occasionne de sérieux dégâts, 600 habitations détruites ou aux toits arrachés, électricité, eau et communications coupées, montée des eaux, un mort et une dizaine de blessés. Le PDS de la Province, le colonel Toto et le maire de la cité des fleurs M. Rahamefy prennent des réunions d’urgence avec la JIRAMA. Le cyclone, réduit à une tempête tropicale modérée, poursuit sa course inhabituelle dans les terres et devrait traverser les Hauts plateaux centraux vers la côte Est, amenant des pluies abondantes dans ces régions.

Région Ile de France : appui pour l’eau

La presse annonce un nouveau programme du Syndicat des Eaux de l’Ile de France en appui à l’accès à l’eau pour l’année 2004, avec le financement de projets d’hydraulique villageoise dans 3 Faritany -Antananarivo, Fianarantsoa et Toamasina- par le biais de l’association française des Volontaires du Progrès (115.000 €), à Mahajanga dans les villages Ecole du Monde (53.600 €), et sur la côte Est par le biais de l’association des Médecins d’Enghien (15.000 €).

Jeudi 29

M. Sylla à Antsirabe

La premier Ministre M. Sylla, accompagné du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana et de responsables du ministère de l’Industrialisation se rend à Antsirabe et visite le centre de développement rural et de recherche appliquée de la Fifamanor financé par la coopération norvégienne, assiste à une réunion de laïcs où il évoque l’État de droit, la gouvernance et les objectifs de développement du gouvernement sur 10 ans, rappelant la nécessaire synergie entre les Églises et l’État ; il préside enfin à la mise en place dans la ville d’eaux du GUIDE Guichet Unique des Investissements pour le Développement des Entreprises, créé pour faciliter la création d’entreprises sur des procédures simplifiées au niveau de l’artisanat tant formel qu’informel, méritant un espace commun en vue d’un regroupement fonctionnel en matière d’investissement.

Bulletin économique de la CCIAA

Reparution, après 30 années d’absence, du Bulletin économique de la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Artisanat et d’Agriculture présidée par M. Raoelina, qui présente ce bimensuel édité en quadrichromie, plate-forme d’informations et d’idées pour les décideurs tant en ville qu’en milieu rural ou à l’étranger, selon les responsables de la jeune équipe rédactionnelle sous l’égide du Bureau d’Information, de Partenariat, d’Appui et de formation BIPAF mis en place par la CCIAA.

Réunion du CNS sur Mahajanga

Le Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur le général Soja, tient une réunion d’urgence pour estimer les dégâts et actions à entreprendre après le passage du cyclone Elita sur Mahajanga, en coordination avec le Conseil régional de Secours, les responsables et élus du Faritany et l’Armée, qui propose d’aider au nettoyage immédiat de la cité des fleurs, à l’acheminement de secours prioritaires et au relogement provisoire d’au moins 2.000 sinistrés et sans-abri.

Déficit de la balance commerciale

La presse annonce un déficit de la balance commerciale malgache de 2.731 milliards FMG pour l’année 2003 contre 1.800 milliards en 2002 et 956 milliards en 2001, avec 9.972 milliards FMG pour les importations et 7.241 milliards FMG pour les exportations pour lesquelles est noté un certain rétablissement par rapport à 2002, année de crise. La promotion des investissements et la relance des secteurs voués à l’export sont vivement souhaitées, après la notable dépréciation du FMG due à la hausse du cours de l’€ sur le marché des devises, mais aussi à une flambée locale des importations suite aux autorisations gouvernementales de détaxations.

Le CSLCC à Miandrivazo

Une délégation interministérielle diligentée par le président Ravalomanana et le Conseil Supérieur de Lutte Contre la Corruption présidé par Mme Ramanandraibe, se rend dans le Fivondronana de Miandrivazo en vue d’une mission d’enquête sur les conditions effectives en milieu rural. Constat critique : cupidité et défaillance des services publics de proximité, complicité de responsables à différents niveaux en matière de vols de bovidés, démontrent la démotivation des agents de l’administration mal rémunérés et tentés par l’abus d’autorité, une situation aggravée par le manque d’équipement et de personnel de contrôle, du fait de l’enclavement, au niveau local et régional.

Vendredi 30

M. Sylla à Mahajanga

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, se rend à Mahajanga, avec un lot de premiers secours réunis d’urgence par le Conseil National de Secours et pour constater en présence des responsables et élus locaux conduits par le PDS du Faritany le colonel Toto, l’ampleur des dégâts causés par le passage du cyclone Elita dans la ville et les environs de la cité des fleurs. Marovoay et Antsohihy ont notamment subi de graves dégâts agricoles du fait de la montée des eaux.

30e anniversaire de l’ESPA

Le 30e anniversaire de l’Ecole Supérieure Polytechnique d’Antananarivo est célébré à Vontovorona, en présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo et du président du Sénat M. Rajemison, avec la sortie officielle de 2 promotions successives d’ingénieurs Hiratra et Mendrika de 130 lauréats, prévue depuis l’année 2001 et retardée du fait de la crise. Plus de 3.000 ingénieurs dans diverses filières -télécommunications, informatique, BTP, électronique- sont sortis de l’ESPA depuis sa création.

Promotion RP Rémi Ralibera en journalisme

Sortie officielle à l’Université d’Ambohitsaina en présence du recteur M. Rakotobe, du doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines M. Raharinjanahary, et du président de l’Ordre des Journalistes M. Ramarosaona, de la 5e promotion RP Rémi Ralibera de la filière formation et recherche en journalisme comportant 17 lauréats tant en presse écrite qu’audiovisuelle, qui vont rejoindre la grande famille des professionnels des media. Le doyen souhaite une étroite collaboration entre le ministère de tutelle, l’Ordre des Journalistes et les patrons de presse, annonçant une prochaine réorganisation de la filière créée depuis 1995, dans l’objectif d’une meilleure insertion professionnelle, avec une formation doctorale en vue.

Promotions à l’ENMG

Sortie officielle au Palais des Sports à Mahamasina, en présence du ministre de la Justice, Garde des sceaux Mme Ratsiharovala, du président de l’Assemblée nationale M. Lahinirilo et du chargé d’Affaires de l’ambassade des Comores SE M. Mohamed Abdou Madi, des promotions Manda et Andrin’ny marina de l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes dirigée par Mme Ramanandraibe, comprenant 36 magistrats dont 4 Comoriens et Fanamby, de 50 greffiers. Le ministre rappelle les grands principes de la réforme judiciaire actuelle et de l’indépendance de la Justice.

Association des Zootechniciens

Inauguration à Ampandrianomby du siège de l’Association des Zootechniciens et Ingénieurs Spécialisés en Production Animale à Madagascar dans un bâtiment réhabilité par la Chambre de Commerce. L’AZISPAM abritera un laboratoire délocalisé par le département Elevage de l’Ecole Supérieure des Sciences de l’Agriculture dans le cadre du 3P Partenariat Public privé, doté de 50 millions FMG de matériels et notamment de logiciels de génie génétique, par la Direction des Ressources animales du ministère de l’Agriculture. Une mesure saluée par la presse au moment où des autorisations d’importation de vaches laitières suscitent la polémique au sein de l’Ordre des Vétérinaires en matière de protection du cheptel national.

Jeunes chômeurs recyclés en BTP

Remise officielle de certificats par le département de la promotion de la formation professionnelle à Ampefiloha, sous l’égide de la Direction de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle du ministère de l’Éducation nationale, à 8 membres de l’Association des Jeunes Chômeurs Malagasy qui ont reçu une formation qualifiante en BTP sur 3 ou 3 mois au Centre d’Apprentissage des Métiers dirigé par Mme Ranaivoson. Il s’agit de la dernière vague d’une promotion d’une cinquantaine de jeunes chômeurs sur l’année 2003, immédiatement embauchés par certaines entreprises en BTP partenaires dans le cadre du suivi de ces formations.

Les Beaux Arts appuient l’artisanat

Clôture d’un atelier de formation sur matières premières locales durant une quinzaine de jours d’une dizaine d’artisans spécialisés initiée sous l’égide de l’association Espace Métiers SolidaritéFiraisankina avec la contribution d’experts de l’Ecole des Beaux Arts de la Réunion. Style et créativité sont mis en exergue, et évoquée la création prochaine d’une Ecole des Beaux Arts à Madagascar.

Samedi 31

Adieux aux armes des réservistes

Cérémonie d’adieux aux armes des réservistes recrutés durant la crise de 2002, démobilisés après avoir achevé leur mandat au 31 décembre 2003, au Palais des Sports de Mahamasina, en présence du premier Ministre M. Sylla, du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko, du ministre de la Défense, le général Behajaina et des Commandants en chef de l’Armée et de la Gendarmerie nationale. Sur 2.500 réservistes ayant répondu à l’appel du président Ravalomanana et chaleureusement remerciés pour leur dévouement dans le cadre de leur mission de pacification au service de la patrie, 620 seront rengagés au sein des Forces armées dont 150 auprès de la présidence de la République, les autres recevront 1 million FMG de prime de la part du chef de l’État avant de rejoindre leurs foyers.

Installation du PDS de Toliara

Passation de service officielle entre ancien et nouveau présidents de la Délégation spéciale de la Province autonome de Toliara le général Soja et M. Mory maur, dans la cité du soleil en présence du secrétaire d’État à la Décentralisation, Développement régional et des Communes M. Eniavisoa, du vice-président de l’Assemblée nationale M. Razakanirina, du ministre du Tourisme et de la Culture M. Rabenirina, ainsi que d’élus et responsables locaux tant civils que militaires. Le nouveau PDS se déclaré favorable au dialogue social pour assurer la sécurité et le développement tant en milieu urbain que rural, sa principale mission, et encourage le parti Tiako i Madagasikara dont il est membre, à la solidarité avec les autres forces vives du Faritany.

Nouvelles destinations d’Air Madagascar

La compagnie Air Madagascar annonce, suite à la signature de contrats relatifs à la location du second Boeing 767-800, une nouvelle fréquence hebdomadaire supplémentaire sur Paris et de nouvelles destinations vers Bangkok et Milan, avec possibilité de vol direct de cette ville italienne vers Nosy Be en négociation avec le Tour operator VIAGGI, programme qui devrait être opérationnel en juin prochain

Vœux du CRN

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy organise à Ivandry une cérémonie de vœux pour la nouvelle année en présence de nombreux invités représentant tous les Faritany, et quelques ténors de partis et mouvements politiques non membres du CRN, comme le RPSD Vaovao avec le député M. Voninahitsy qui propose une alliance avec la SPDUN Solidarité Parlementaire pour la Démocratie et l’Unité nationale désormais ouverte à des membres extra-parlementaires. L’ancien chef de l’État prône, loin des polémiques politiques, le pardon et la réconciliation désormais premier objectif du CRN, les évènements 2002 appartenant désormais au passé. Il réitère la nécessité d’une véritable amnistie générale et d’un gouvernement de transition d’union nationale, seuls à même de permettre un développement rapide et harmonieux de la Grande Île.

Vœux du CERES

Le Cercle d’étude et de réflexion sur l’économie et la solidarité présidé par M. José Rakotomavo et réunissant des personnalités pluridisciplinaires issues de divers horizons politiques, organise à son siège d’Ivandry une cérémonie de vœux pour la nouvelle année. Le CERES dénonce une économie en panne malgré les mesures de relance, baisse du pouvoir d’achat, hausse du chômage, dévaluation de fait, impliquant une mauvaise gestion politique après la crise de 2002 et un grave manque de confiance entre population, acteurs économiques et dirigeants. Il défend la démocratie, l’État de droit, le libéralisme économique, la liberté d’expression et les droits de l’Homme, se positionnant en arbitre critique pour tous actes transgressant ces principes vis à vis des tenants du pouvoir. M. Rakotomavo annonce l’installation sur sites web des 2 publications du CERES, le mensuel L’essentiel et le périodique concernant les conférences-débats Fakafakao (Analyse) ainsi que son Manifeste.

 

 

 

 

 

 

 

   FEVRIER

Lundi 2
Le FFKM à Ambohitsorohitra

Les 4 chefs d’Églises du FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar) conduits par leur président le pasteur Rabenorolahy sont reçus à Ambohitsorohitra par le chef de l’État qui réitère la nécessité d’un partenariat étroit entre l’État et les Églises, principe inscrit au DSRP. Le FFKM réaffirme son engagement dans la lutte contre la pauvreté, rappelant que l’Église n’est pas au service de l’État mais du peuple, surtout des plus démunis, et refusant, conformément aux résolutions de l’AG de Morondava, toute instrumentalisation politique. Concernant les cultes nationaux du 29 mars et du 26 juin, le FFKM rappelle qu’il lui revient d’inviter les dirigeants du pays, mais qu’elle procède dans tous les édifices religieux à des prières quotidiennes pour la nation auxquelles tous sont invités à participer à titre privé.

M. Sylla : réunion sur le cyclone Elita

Le premier Ministre M. Sylla convoque une réunion extraordinaire axée sur le bilan provisoire du passage du cyclone Elita et les mesures d’urgence de conservation alors que celui-ci, renforcé dans le canal du Mozambique, menace à nouveau la Grande Île au niveau cette fois de Belo sur Tsiribihina. Recensés lors de son premier passage, 10.000 sinistrés dans les Fivondronana côtiers du Nord-ouest de l’île. Le Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur le général Soja coordonne les actions d’aide aux populations, alors que diverses ONG proposent leur coopération ; l’UNICEF va débloquer 5000 $ pour l’achat de matériels de construction.

Aide nippone à la CUA

Le maire de la commune Urbaine d’Antananarivo M. Ramiaramanana signe avec l’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara un accord de 67.026 € au titre de l’aide non remboursable aux petits projets destiné à la rénovation et l’élargissement du pont de Tsarasaotra à Soavimasoandro, dans l’objectif de l’amélioration de la circulation dans la capitale. Le Japon est intervenu à de nombreuses reprises dans des travaux de la CUA -infrastructures, assainissement, embellissement- pour réhabiliter la capitale

Journée mondiale des Zones humides

Le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison célèbre la journée mondiale des zones humides et rappelle que Madagascar a adhéré en 1997 à la convention internationale de Ramsar signée le 2 février 1971 dans cette vile. 3 sites Ramsar ont d’ores et déjà été sélectionnés à Madagascar -le lac Tsimanampetsotsa à Toliara, le complexe de 4 lacs de Manambolomaty à Antsalova et le lac Alaotra à Ambatondrazaka- et la stratégie nationale pour la gestion durable des zones humides à Madagascar, validée en novembre 200,3 entre cette année dans sa phase de mise en œuvre. Un atelier national est organisé sous l’égide de son département du 4 au 6 février, pour la mise à niveau d’information sur les conventions relatives à l’environnement et ratifiées par la Grande Île.

Le Patriarche Petros VII à Antananarivo

Arrivée du Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique Petros VII, accueilli par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, des représentants des ambassades d’Egypte et de Grèce, et les fidèles du diocèse de l’Église orthodoxe de Madagascar conduits par l’archevêque Mgr Nektarios Kellis nommé en septembre 1997. Une première visite dans la Grande Île du Pape Petros VII axée sur la rencontre avec la communauté orthodoxe, notamment grecque, et plusieurs projets à caractère éducatif et social. Le Patriarche devrait se rendre dans divers Faritany durant une quinzaine de jours.

Le groupe Distacom à Madagascar

Le PDG du groupe Distacom, repreneur dans le cadre de la privatisation de la société de télécommunications malgache TELMA M. Richard Siemens, accompagné du PCA de cette dernière et de représentants de ses partenaires financiers, tient un point de presse axé sur le processus de la privatisation, à propos des rapports de Distacom avec la compagnie Hutchison Max Telecom et du rachat de 34% des actions de France Telecom et de 34% des actions de l’État sur les 66% qu’il possède au sein du capital de TELMA, après le versement de 10% de la valeur totale de l’adjudication à un compte de séquestre, selon les procédures et normes en cours.

Mardi 3

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, organigrammes de divers ministères, Justice, Tourisme et Culture, reconnaissance de l’association humanitaire Akamasoa du Père Pedro d’utilité publique, réaménagement du statut de l’Office National de l’Environnement en vue de la mise en place d’un guichet unique en application du décret Mecie de mise en compatibilité des investissements avec l’environnement avec délivrance de permis. Diverses communications concernent également l’Année du riz décrétée en 2004 par la 57e session de l’AG de l’ONU en 2002 sous le thème Le riz c’est la vie et la mise en place par le ministère de l’Agriculture d’un site web, la surveillance des frontière face aux menaces de la grippe aviaire venue d’Asie, l’adéquation des innovations technologiques avec les offres d’emplois dans le cadre de la relance des entreprises, la participation de Madagascar au Salon Vert de Liège (Belgique) du 10 au 15 février prochains sous l’égide du ministère du Tourisme. Enfin, la prise de mesures de sécurité d’urgence face aux menaces d’écroulement du palais de Manjakamiadana, dont le déplacement de certains riverains et la mise en place de permanences au niveau de l’Armée et des pompiers.

Le Palais de Manjakamiadana atteint par Elita

Le premier Ministre M. Sylla se rend accompagné du ministre de la Culture M. Rabenirina sur le site royal du Rova au Palais de Manjakamiadana pour constater l’étendue des dégâts causés par le passage du cyclone Elita aux ruines du palais incendié en novembre 1995 et dont le 3e étage de la façade ouest s’est écroulé sous la force du vent, les travaux de soutènement de l’édifice ayant du être interrompus avant leur conclusion pour des motifs d’ordre budgétaire selon les responsables de la Direction Nationale de l’Opération Rova au ministère de la Culture, chargée des travaux de réhabilitation de ce site historique. La DNOR a déjà procédé à la restitution des tombeaux royaux, du temple et des palais de bois des anciens rois encore en chantier.

Aide nippone à Analamahitsy

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec M. Rabehaja président de l’Association du Développement Humain (ADH) créée en 1997 et principal partenaire du Fokontany d’Analamahitsy Tanana dans le Ve arrondissement, un accord de financement au titre de l’aide aux petits projets non remboursables pour 18.352 €, destiné à l’aménagement d’une ruelle et d’un escalier sur 200 mètres avec système d’évacuation des eaux pluviales, stratégiques pour la circulation des populations locales.

Mercredi 4

Réunion d’urgence du CNS

Le Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur le général Soja se réunit d’urgence pour effectuer un bilan provisoire des dégâts causés par le passage du cyclone Elita et organiser des ponts aériens vers quelques localités comme Antsohihy, les routes étant coupées, pour l’acheminement d’aides d’urgence. Elita aurait fait dans les Faritany de Mahajanga, Fianarantsoa et Toliara, 4 morts, 2 disparus, 2.267 maisons endommagées et 12.789 sans abris, la plupart dans la région de Mahajanga, du fait de la montée des eaux. Deux missions de survol des régions d’impact du passage du cyclone, vers la côte ouest et la région du Sud-ouest de l’île

Partenariat CCIAA/Université de Toliara

Signature à Toliara d’un protocole d’accord entre le président de l’Université de la cité du soleil et son homologue de la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et d’Artisanat M. Raoelina, portant sur l’amélioration du capacity building des opérateurs locaux sous formes de stages de formation dans le cadre du 3P Partenariat public privé.

Ambohimanga au Patrimoine mondial

Le directeur du Patrimoine au ministère de la Culture M. Razafimandimby annonce lors d’un point de presse la réception officielle le 6 février prochain de l’inscription du site de la colline royale d’Ambohimanga sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, en présence du premier Ministre M. Sylla. Cette inscription date du 14 décembre 2001 par décision de la 25e session du Comité du Patrimoine Mondial à Helsinki (Finlande), suite à une résolution prise par le bureau de cette instance réuni le 29 juin de la même année. 157 sites et monuments historiques dans toute l’île se partagent les financements de réhabilitation tant nationaux qu’internationaux, mais l’UNESCO devrait prendre en charge désormais le site classé mondialement d’Ambohimanga. L’Office du Site de la Colline d’Ambohimanga Rova (OSCAR) a été créé par décret gouvernemental en octobre dernier, dans l’attente de la mise en place des 3 commissions -site, scientifique, élaboration et plan de gestion- qui doivent former le comité de gestion. Enfin la première visite du DG de l’UNESCO M. Matsuura, qui a alloué 50.000 $ à la réhabilitation d’Ambohimanga, est annoncée par le DG du ministère de la Culture M. Razafindramboa pour le 16 février prochain.

Jeudi 5

Rentrée judiciaire au Palais d’Anosy

Audience solennelle à l’occasion de la rentrée judiciaire 2004 au Palais de Justice d’Anosy, sous la présidence de MM. Rabetokotany et Razafintsalama premier président et procureur général à la Cour suprême, en présence du ministre Garde des sceaux Mme Ratsiharovala qui évoque la poursuite de la nécessaire réforme du système judiciaire malgache à laquelle elle s’est attelée depuis de nombreuses années, notamment dans le cadre de la décentralisation. 600 magistrats couvrent actuellement le pays, soit un juge pour 30.000 habitants. Le ministre affirme devant la presse que le Syndicat de la Magistrature de Madagascar qui menaçait grève en décembre dernier, et les magistrats ne sont aucunement divisés.

PAOMA lance Tsinjo Lavitra

Le DG de la PAOMA (Paositra Malagasy) M. Ranaivosoa lance son nouveau produit de compte-épargne Tsinjo Lavitra, qui permet une exploitation en réseau au niveau des 230 bureaux de poste, dont 26 informatisés, dans toute l’île, et qui suscite un certain engouement au sein des populations pour la simplification des retraits dans toutes les localités.

Vœux de la noblesse à Iavoloha

Cérémonie de présentation de vœux au président Ravalomanana, pour la nouvelle année au Palais d’État d’Iavoloha, des représentants du collège de la noblesse de toute l’île conduits par le grand chancelier de l’Ordre national M. Ralitera, président du Fikambanana Taranaka Andriana Miray eto Madagasikara, Fédération des Familles royales et Associations de Descendants des Rois et Reines de toute l’île créée en 2003. L’idée d’une souscription pour la réhabilitation du patrimoine national -notamment après l’éboulement d’une façade du Palais de Manjakamiadana du fait du cyclone Elita- 10 millions FMG de la part du collège et 90 millions FMG de la part du chef de l’État, déposée sur un compte bancaire, est avancée selon la presse qui, n’appréciant guère ces égards particuliers et non invitée à couvrir l’événement, évoque les grands principes démocratiques et républicains instaurés depuis l’indépendance, un siècle après la chute de la monarchie, dans la Grande Île.

Partenariat CUA/AIMF

Le maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana signe à Tsimbazaza avec le représentant de l’Association Internationale des Maires Francophones M. Jean Marie Renno, une convention d’aide de 243.480 € portant sur la modernisation des services financiers et de l’état-civil au sein de la commune urbaine. Créée en 1979, l’AIMF regroupe 46 pays et 105 villes francophones dont Antananarivo. Madagascar en est membre depuis 1990. M. Ramiaramanana annonce son départ pour Orléans où il est invité par l’ONG Aide et Action à participer à une réunion de travail axée sur l’identification de nouveaux projets d’ordre social.

Présentation de Masoala, l’œil de la forêt

Présentation en présence du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et du chargé d’Affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin, de Masoala, l’œil de la forêt, fruit de la coopération entre la Wildlife Conservation Society et le zoo de Zurich. Préfacé par le président Ravalomanana et destiné à la promotion de l’écotourisme inscrite au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, édité en français, anglais et allemand, ce nouvel ouvrage environnemental consacré à l‘histoire du Parc national Masoala a été rédigé par MM. Ruebel directeur du zoo de Zurich où est implanté en réduction l’écosystème complet de Masoala, Hatchwell et Mackinnon, tous trois présents à la cérémonie où est projeté le film.

Vendredi 6

Réception du site d’Ambohimanga

Le premier Ministre M. Sylla préside à l’Eldorado une cérémonie de réception officielle de l’inscription du site de la colline royale d’Ambohimanga au patrimoine de l’humanité de l’UNESCO, en présence des ministres de l’Éducation nationale, tutelle de la commission nationale de l’UNESCO M. Razafinjatovo et de la Culture et du Tourisme, M. Rabenirina ainsi que de nombreuses personnalités dont le maire d’Ambohimanga M. Ranohisoa et le président de l’association des originaires d’Ambohimanga M. Raharijaona. La gestion du site d’Ambohimanga est provisoirement confiée à la municipalité qui bénéficie d’une quote-part sur les recettes des droits d’entrée provenant des visiteurs -quelque 40.000 par an dont 12.000 touristes étrangers- et à la Direction du Patrimoine culturel sous tutelle du ministère de la Culture et du Tourisme.

La diaspora d’opposition s’exprime

La presse évoque une réunion en France à l’occasion des vœux de nouvelle année de l’opposition malgache représentée au sein de l’ASSIDUMadagascar (Association pour l’Intérêt et la Défense de l’Unité nationale de Madagascar) basée dans l’Hexagone et dont le président d’honneur est M. Rajaonarivelo, secrétaire national de l’AREMA. En accord avec le Comité National de Réconciliation présidé par le Pr Zafy, l’ASSIDU publie une liste de 324 prisonniers politiques incarcérés dans le cadre des évènements 2002 dans la Grande Île. Certains ont déjà été libérés, d’autres attendent encore leur procès. Selon le ministère de la Justice, 73 condamnés ont demandé et obtenu une grâce présidentielle accordée à l’occasion du nouvel an.

Association des Bijoutiers de Madagascar

Sur les quelque 15.000 artisans bijoutiers installés à Madagascar, 90% sont informels, illicites, déclare le président de la Chambre des Métiers M. Ravelojaona, à l’occasion de la présentation de l’association des bijoutiers de Madagascar dénommée Haingo, agréée par l’État le 19 mars 2003 et mise en place avec 200 membres actifs. Parmi ses objectifs, la création d’une école de formation professionnelle pour 6.000 artisans en partenariat avec le ministère de tutelle et l’Institut de Gemmologie de Madagascar, la mise en place d’une centrale d’achat de matériel spécialisé dans l’attente du décret d’application du Code Minier et de l’effectivité du comptoir de l’or pour permettre un approvisionnement normal sur le marché officiel. L’ABM présente également M. Gilles Herbin, président du Syndicat de la bijouterie joaillerie réunionnaise et président des formations aux métiers de l’or qui propose un partenariat dans ce cadre au niveau des Iles sœurs.

Report du dossier Madagascar au FMI

Le CA du Fonds Monétaire International annonce à Washington un nouveau report de l’examen du dossier Madagascar à la mi-mars 2004, du fait de problèmes purement techniques selon le représentant de cette institution financière internationale dans la Grande Île, M. Jahjah. Le dernier déblocage d’un crédit de 19 millions de $ au titre de la Facilité de Réduction de la Pauvreté et pour la Croissance date de décembre 2002 et l’examen du dossier à Washington avait déjà été reporté en début d’année du fait du retard enregistré dans la présentation de la loi de Finances et les négociations liées au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Samedi 7

Campagne de reboisement à Betampona

Lancement officiel de la campagne nationale annuelle de reboisement 2003-2004 sous l’égide du ministère de l’Environnement, à Betampona, commune rurale de Carion, Fivondronana de Manjakandriana, en présence de nombreux membres du gouvernement conduits par le premier Ministre M. Sylla et le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison, ainsi que de plusieurs membres du corps diplomatique. 5.000 jeunes plants sont mis en terre sous le thème : pour un environnement meilleur. Le chef du gouvernement rappelle les engagements pris aux sommets de Johannesburg et Durban par le président Ravalomanana pour le triplement à 6 millions d’ha des aires protégées de la Grande Île, et le reboisement de 500.000 ha entre 2002 et 2006, soit 5 à 8 ha par communes, annuellement dotées d’une subvention de 1,2 millions FMG au titre de l’IPPTE avec constitution de réserves foncières locales pour la conservation, l’entretien et le développement de la forêt, véritable patrimoine du pays. 47 communes ont déjà bénéficié de ces subventions gouvernementales dans toute l’île.

Appel pour les Handicapés du COPH

Le Collectif œuvrant pour les personnes handicapées (COPH) regroupant 28 associations locales du secteur et présidé par Mme Razakarivony, lance un appel en faveur de l’organisation d’opérations de formation ciblées, destinées à la réinsertion sociale des personnes handicapées de toutes catégories, notamment au niveau technique et professionnel.

Franc-maçonnerie : rencontres à Antananarivo

Clôture officielle après 4 jours de travaux au Palais des Sports de Mahamasina des 12e rencontres humanistes et fraternelles africaines et malgaches organisées annuellement par la Conférence des puissances maçonniques africaines et malgaches, en présence de 800 maçons et grands maîtres issus de plus d’une quinzaine de pays de tous les continents. Madagascar, pays hôte en 2004 -après avoir abrité les 8e rencontres en 2000- assumera la présidence de la conférence durant un an par le biais de M. Andry Rabefarihy, le SG permanent, présent à l’occasion de ces assises axées sur le thème de la prévention des conflits en Afrique, étant le Camerounais Apollinaire Ngwe.

Dimanche 8

M. Sylla à Manakara

Le premier Ministre M. Sylla se rend, accompagné du PDS de la Province de Fianarantsoa le général Ravelomanga et du député local ainsi que de responsables du Comité National de Secours à Manakara dans le cadre d’une tournée d’estimation des dégâts causés par le passage du cyclone Elita. Il offre 100 millions FMG pour l’achat de PPN produits de première nécessité et de semences, à titre d’aide d’urgence au Fivondronana dont 50% des cultures sont endommagées par la montée des eaux. La commune de Manakara est toujours dans l’attente de l’installation officielle de la Délégation spéciale provisoire élue par les Conseillers municipaux, de nouvelles élections -contestées par M. Rakamisilahy Martial élu selon lui au 1er tour- étant prévues le 25 avril prochain après l’annulation du scrutin communal du 23 novembre dernier. Le chef du gouvernement tient une réunion de travail avec les décideurs locaux et les membres du parti présidentiel Tiako i Madagasikara dont il est SG, et inaugure une nouvelle station de la radio privée MBS dans la localité.

Nouvel évêque à Tsiroanomandidy

Mgr Gustavo Bombin Espino, nouvel évêque du diocèse de Tsiroanomandidy comprenant 4 autres sous-préfectures dont Maintirano, Besalampy, Antsalova et Morafenobe, est ordonné lors d’une grand-messe solennelle par le cardinal Razafindratandra, en présence du collège épiscopal conduit par son président Mgr Rabeony, de l’évêque de Valadolid (Espagne) d’où il est originaire, du Nonce apostolique Mgr Musaro et du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, représentant le chef de l’État.

Vœux de l’AREMA à Antananarivo

Cérémonie officielle de présentation de vœux pour la nouvelle année au domicile du Pr Zafy, président du Comité pour la Réconciliation Nationale, du parti AREMA sous la houlette du secrétaire national adjoint, responsable du Faritany d’Antananarivo M. Rasamoelina, membre du comité directeur, en présence de plusieurs élus dont le secrétaire national administratif le sénateur Vaovao Benjamin, et de nombreux invités d’autres partis et associations -inscrits ou non au CRN– dont le RAM., l’AMI, le FIDEM, le Leader Fanilo, l’UNDD, l’OFPACPA, qui critiquent les dérives du régime actuel et réclament toujours une amnistie générale et des réparations au titre de la répression notamment au niveau judiciaire. Un message du secrétaire national de l’AREMA M. Rajaonarivelo réfugié en France et appelant à la solidarité, réconciliation et concorde nationales en cette période de tribulations cycloniques atteignant tout le pays, est publié, ainsi qu’un message de réconfort du fondateur de l’AREMA l’amiral Ratsiraka assorti d’un don de 10 millions FMG à remettre par le président de l’OFPACPA M. Wing Hong au CNS pour les sinistrés d’Elita. Est rappelée l’unité et la discipline du parti, solidement ancré dans l’opposition, malgré certaines tentatives de responsables dits modérés.

Le Pape Petros VII à Antananarivo

Le Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique Petros VII, accompagné de l’archevêque de Madagascar Mgr Kellis, célèbre un grand culte à la cathédrale orthodoxe La Dormition Mère de Dieu à Behoririka, en présence du ministre de l’Intérieur le général Soja, représentant les autorités nationales, et des ambassadeurs d’Egypte et de Russie. Le Pape Petros VII qui visite pour la première fois quelque 15.000 fidèles orthodoxes à Madagascar doit se rendre dans les Faritany de Toliara et de Fianarantsoa ; il a inauguré en présence des responsables et élus locaux dans la commune d’Alasora un centre médico-social ultramoderne d’un coût de 2,5 milliards FMG dans le cadre des œuvres sociales de cette Église dans la Grande Île.

Le TIM au Congrès de l’UMP   

Une délégation du parti présidentiel Tiako i Madagasikara conduite par son président M. Razoarimihaja vice-président de l’Assemblée nationale et composée de M. Rajemison, membre du bureau politique et président du Sénat et de l’ambassadeur en France SE M. Razafy Andriamihaingo, est invitée au Congrès de l’Union pour le Mouvement Populaire à Paris. Des rencontres avec le président de l’UMP M. Juppé, de hauts dirigeants de ce parti majoritaire dans l’Hexagone et certains ministres dont M. Wiltzer délégué à la Coopération et à la Francophonie se déroulent à cette occasion.

Lundi 9

La CUA pour l’assainissement

Une forte délégation de la Commune Urbaine d’Antananarivo conduite par le DG des Affaires sociales M. Ranjatoson tient à Isotry une conférence de presse consacrée à l’information sur le maintien de la propreté et l’hygiène dans les quartiers de la capitale et la série de mesures prises par la municipalité au niveau des Fokontany et des marchés, notamment au niveau des marchands informels. Des cas de peste endémique en cette saison ont été signalés et des missions sanitaires d’inspection et de désinfection seront menées dans les foyers, ainsi que des sanctions prises contre d’éventuels contrevenants.

Salon Speed up : soutien de la BM

Le directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem tient une conférence de presse axée sur la tenue du salon Speed up initié par l’ISCAM et le cabinet Abattra, réalisé avec la coopération du Secrétariat d’État à la Décentralisation, en partenariat avec Inex spécialiste en développement durable et placé sous la haut patronage du président du Sénat, une manifestation économique qui se déroulera en parallèle avec le colloque des maires d’Iavoloha reporté à la fin de février. La coordination des actions avec les autorités compétentes est abordée, avec la gouvernance et le développement institutionnel.

Le Japon aide le quartier de Manjakamiadana

Signature entre l’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara et le président de l’association des familles contre la pauvreté (AFACOP) créée en 2001, qui collabore étroitement avec les Fokontany, M. Manombotsoa, d’une convention de 50.727 € au titre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux, portant sur la réhabilitation des escaliers reliant différents quartiers à la haute ville et au site historique de Manjakamiadana, avec des travaux de réfection des canalisations, de talus, de murs de soutènement et de garde-fous sur une longueur de 1.300 m.

Mardi 10

Le général Soja devant la presse

Le ministre de l’Intérieur, président du Comité National de Secours le général Soja, de retour d’une mission d’évaluation sur la côte ouest durement touchée par le passage du cyclone Elita, notamment à Maintirano, tient un point de presse consacré à un premier bilan général du cataclysme dans diverses régions de l’île :19 morts, 4 disparus, 96 blessés, 10.361 habitations détruites, 42.007 sinistrés, récoltes perdues ; il annonce la mise en place de bases opérationnelles dans certaines localités stratégiques pour l’acheminent de secours d’urgence grâce à un Transall gracieusement affecté par la France dans le cadre du programme d’actions du gouvernement. Sur les 2,5 milliards FMG alloués par le gouvernement au CNS, 1,5 milliard sera immédiatement affectés aux sinistrés d’Elita, 1 milliard étant réservé au kere (famine) dans le grand Sud.

Le sort des réservistes scellé

Le ministre de la Défense le général Behajaina, après une semaine de négociations avec les représentants des réservistes recrutés dans le cadre des évènements 2002 et insatisfaits des conditions de leur démobilisation à la fin janvier -seuls 620 éléments ayant été rengagés sur 1084 demandeurs-, malgré la prime de gratitude de 1 million FMG offerte par le chef de l’État, affirme que tous droits, pensions, frais médicaux, provisoirement évalués à 3 milliards FMG seront versés intégralement aux ayant-droits, son département ne pouvant aller au-delà de la légalité pour des volontaires et non des mercenaires dont les revendications devraient être satisfaites à 95%. Il ne comprendrait pas d’éventuels remous et compte sur la sagesse d’anciens militaires. Une commission sera mise en place pour l’examen de la réinsertion professionnelle, sur compétences, des éléments non repris et enfin, la gestion du corps des réservistes fera l’objet d’un audit.

Journée sur le projet PIC

Une journée de réflexion sur le projet Pôles Intégrés de Croissance est organisée sous l’égide du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, assisté des ministres de l’Industrialisation M. Razafimihary et de l’Agriculture M. Randriarimanana. Le projet PIC est basé sur l’aménagement et la dynamisation de pôles de développement régionaux, réfection et mise en œuvre des infrastructures physiques, institutionnelles et financières au niveau de certaines communes identifiées comme zones économiques-pilotes. Le choix s’est porté sur Nosy Be, l’axe Antananarivo-Antsirabe et Taolagnaro, pour des études de faisabilité avec quelque 15 termes de référence identifiés et validés lors de cette session où sont présentés par des experts divers projets internationaux similaires, dont les Villes nouvelles en France.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Au programme, adoption du Document cadre de politique nationale de l’emploi publié par le Conseil National de l’Emploi le 5 décembre dernier après un atelier de validation avec partenaires sociaux et société civile tenu avec l’appui de l’OIT sur financement PNUD, ainsi que la mise en place d’un comité technique interministériel pour concevoir et identifier une nouvelle stratégie de rémunération des agents de l’État. Diverses communications sur l’atelier et la visite à Bangalore (Inde) avec la participation de la Banque Mondiale, vers une conférence sur l’accélération de la réduction de la pauvreté en milieu rural grâce aux NTIC sur la base du 3P Partenariat public privé prévue en mai 2004, sur les négociations régionales concernant l’Accord de Partenariat Economique de l’Union européenne en Afrique orientale et australe à Maurice, la mission du ministre des Télécommunications M. Mahazaka en Afrique du Sud dans le cadre de l’avancement du projet de liaison par fibre optique sous-marine depuis Madagascar, en début de mois, l’officialisation par l’ambassadeur à l’ONU de la décision de cette institution internationale de choisir Madagascar comme pays-pilote jusqu’en juillet 2005 pour un projet de Développement rural Public-Privé sous l’égide du Conseil Economique et Social des Nations Unies, avec une première réunion à New York en juillet 2004, et enfin la nécessité de la réorganisation des modes de passation des marchés publics et la réalisation du futur Palais des Congrès à Ambohibao pour 260 milliards FMG prévue pour 2006, après l’accord signé le 15 janvier dernier entre l’Assemblée nationale et la société sud-africaine Colliers Development.

Audiences à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Afrique du Sud SE M. Walter Themba Thabethe, venu lui présenter ses lettres de créances en présence du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva. La réouverture d’une ambassade malgache à Pretoria -suspendue depuis 1994- décrétée en Conseil des ministres, les projets de l’Union Africaine et le NEPAD New Partnership for Africa’s Development sont abordés lors de l’entretien. Le chef de l’État reçoit le Nonce apostolique Mgr Musaro venu lui présenter le nouvel évêque de Tsiroanomandidy, Mgr Bombin Espino, et porteur d’un message de vœux du Pape Jean Paul II. Mgr Musaro est affecté par le Saint Siège au Guatemala après 4 ans de mission dans la Grande Île. Le président Ravalomanana se rend dans la journée à Antsirabe où il constate avec les édiles locaux les graves dégâts routiers causés par le passage du cyclone Elita et s’informe de la situation au sein de la société TIKO dont il est le fondateur, et où des agents indélicats au niveau des collectes auprès des éleveurs du Vakinankaratra auraient été incarcérés dans la ville d’eaux.

Aide du Japon à Anjezika-Andavamamba

Inauguration d’une annexe à l’école primaire publique d’Anjezika-Andavamamba dans la capitale destinée à 200 élèves, financée par le Japon pour 37.599 € dans le cadre l’aide non remboursable aux petits projets, par le biais de l’association Handicap International, en présence de l’ambassadeur nippon SE M. yoshihara et du ministre de la Population M. Zafilaza ainsi que des édiles municipaux.

Mercredi 11

Le chef de l’État à Mahajanga

Le président Ravalomanana se rend, accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, en tournée de travail dans le Faritany de Mahajanga après le passage dévastateur du cyclone Elita et visite successivement Maintirano où il offre une somme de 350 millions FMG et 1 T de produits laitiers aux sinistrés des 17 communes du Fivondronana, à Morafenobe, à Ambato Boeni toujours sous les eaux, à Besalampy et dans la cité des fleurs où il met deux hélicoptères à la disposition du Comité régional de Secours auquel sont promis divers équipements.

Commémoration pour le Gal Ratsimandrava

A l’occasion de la commémoration de l’assassinat de l’ancien chef de l’État le général Ratsimandrava en 1975, un culte au temple d’Avaratr’Andohalo et un dépôt de gerbe à Ambohijatoo se déroulent en présence des membres de l’association Manaovasoa présidée par M. Manan’Ignace Rakotomalala, et des généraux Ramakavelo, ancien directeur de cabinet militaire, Rasolosoa et Andriamaholison. Les réservistes qui ont décidé de défiler Place du 13 mai pour soutenir leurs revendications se rendent également à Ambohijatovo pour se recueillir devant la stèle commémorative du général Ratsimandrava avant de rejoindre le ministère de la Défense à Ampahibe.

Condamnation de Mme Ramahazomanana

Le Tribunal d’Anosy condamne Mme Liva Ramahazomanana à un an de prison ferme pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État pour avoir harangué les foules le 26 mai 2002 à Antaninarenina avec un mégaphone. Ses avocats se pourvoient en appel. Mme Ramahazomanana avait bénéficié d’une grâce présidentielle après d’autres condamnations au même motif dans le cadre des évènements 2002.

Journée des Ecoles à Antananarivo

Célébration au lycée JJ Rabearivelo de la journée des écoles axée sur un concours de connaissances générales destiné aux élèves de toutes les classes d’examen -166 participants sur 207 inscrits- en présence du chef CISCO régional Mme Razafimbahoaka et de nombreux enseignants et parents d’élèves des établissements publics de la capitale.

Sponsors pour la FMT

Le DG de la BMOI M. Ramenason représentant les partenaires de la Fédération Malgache de Tennis, la BMOI, les assurances ARO, la JIRAMA et TELMA remet, suite à la signature d’un contrat de partenariat pour la saison 2004, au président de cette instance sportive M. Ramiandrasoa, une contribution de 120 millions FMG pour le développement de la discipline, qui a fait honneur à Madagascar durant l’année 2003, tant lors des Jeux des Iles à Maurice que lors des tournois Jeunes africains.

Fonds d’études de projets de l’AFD

Une convention est signée entre le ministre de l’Économie M. Radavidson et le directeur de l’Agence Française pour le Développement M. Rivière en présence de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, portant sur une subvention de 2 million d’€ mise à la disposition du gouvernement malgache pour la mise en place d’un nouveau fonds d’études et de préparation de projets axés sur les infrastructures comme la modernisation du port d’Antsiranana, le développement rural, la conservation des ressources naturelles et l’éducation de base.

Jeudi 12

Conférence de presse à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana, entouré du premier Ministre M. Sylla, du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, des ministres de l’Économie M. Radavidson, de l’Intérieur le général Soja, de la Population M. Zafilaza, du DG de la JIRAMA M. Rasidy, du DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon et du chief of staff de la présidence M. Ranaivoson, tient à Ambohitsorohitra, après une réunion de travail sur les actions d’urgence à entreprendre, une conférence de presse axée sur le bilan de sa visite auprès des sinistrés du cyclone Elita sur la côte ouest de l’île, rappelant que l’exécutif a pris ses responsabilités en urgence sur fonds dégagés par le ministre de l’Économie en coopération avec les responsables des grands services publics, sans attendre l’aide offerte au niveau international. Le chef de l’État évoque les affaires nationales, dont la question des primes réclamées par les réservistes. Ceux-ci seront, conformément aux décisions du ministère de la Défense, légalement rétribués pour services librement rendus à la patrie, et des propositions de réinsertion civile sont à l’étude : terres et travail surtout dans le secteur de l’environnement ne manquent pas affirme le président Ravalomanana, rappelant qu’il y a un État à Madagascar et que d’éventuels fauteurs de troubles, minoritaires, devraient se garder de manipulations politiciennes préjudiciables à l’honneur de véritables patriotes.

Europe Aid à Madagascar

M. Giorgio Bonnaci DG d’Europe Aid, l’office de coopération de la Commission européenne, arrive à Madagascar pour une visite de travail et de suivi des projets de la Commission européenne dans la Grande Île, dont le programme d’appui à la filière vanille à Sambava, la réfection de la RN 5 Sambava-Antalaha, le réaménagement du port d’Antalaha., dans la région SAVA pour lequel une tournée sur le terrain doit être organisée en coopération avec le ministre de l’Économie M. Radavidson.

Vendredi 13

Nouveau bâtiment à l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur le général Soja inaugure à Anosy les nouveaux bâtiments réalisés pour un coût de 2,633 milliards FMG pour abriter les services de ce département et une cantine pour le personnel. D’autres réalisations au niveau des préfectures et sous-préfectures dans toutes les Provinces ont été engagées sur un total de 5,614 milliards FMG au titre du Programme d’Investissement Public.

Rencontre GEFP/Douanes

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison organise en présence du ministre de l’Économie M. Radavidson une rencontre entre opérateurs locaux du Groupement des Entreprises Franches et Partenaires et fonctionnaires des Services des Douanes. Des échanges techniques concernant la réforme douanière, l’homogénéisation et le rééquilibrage des procédures au niveau de toute l’île, en vue de leur facilitation et accélération, mettant tous les opérateurs sur le même pied d’égalité, grâce à l’utilisation d’un logiciel informatique unique au niveau du traitement douanier.

Appui à la FMA

Le président de la Fédération Malgache d’Athlétisme M. Razafimahefa signe avec le représentant de la société Cogenal M. Bouka Zouzar, un accord de partenariat portant sur une subvention de 15 millions FMG destinée à la formation des athlètes du pays, au centre d’entraînement d’Alarobia.

M. Bonacci à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra M. Bonacci DG d’Europe Aid, l’office de coopération de la Commission européenne accompagné du délégué à Madagascar SE M. Protar. Les dégâts causés par le cyclone Elita dans l’île et les projets européens en cours en matière de réfection de routes et de développement rural ainsi que la décentralisation et le désenclavement des régions dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté sont au cœur des entretiens. Le chef de l’État reçoit ensuite le Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique Petros VII au terme de sa visite pastorale à Madagascar. La liberté de culte dans l’île et le soutien des Églises dans le cadre de la réduction de la pauvreté sont évoqués. Le Pape Petros VII, a lors de son séjour malgache, inauguré -hors églises et écoles- 2 centres médico-sociaux à Alasora et Toliara et un orphelinat d’1 million de $ à Mantasoa.

Appel aux bailleurs de fonds

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva tient à Anosy en présence du ministre de l’Intérieur, président du Conseil National de Secours le général Soja, une séance d’information destinée aux partenaires internationaux, consacrée au dernier bilan des dégâts causés par le passage du cyclone Elita et lance un appel aux bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux en faveur d’une aide d’urgence pour la réhabilitation des infrastructures détruites et le secours aux sinistrés. Elita aurait fait 29 morts, 3 disparus, 100 blessés, 1.233 bâtiments tant publics que privés détruits et quelque 42.000 sinistrés du fait de la montée des eaux. Le premier Ministre M. Sylla tient à Mahazoarivo une réunion de travail avec l’OMC/NAT État-major mixte opérationnel en présence des ministres de la Défense, de l’Intérieur et de la Justice pour organiser l’acheminement des secours et effectuer un bilan des opérations de sécurité publique Mantsaly, Fandio, Vanille, durant l’année 2003.

Dons de l’OMS

Le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé M. Ndikuyeze remet au ministère de la Santé représenté par le directeur de cabinet M. Ravaojanahary des lots de matériels sanitaires et médicaments dont des vaccins et 46.000 super-moustiquaires contre le paludisme, qui seront distribuées gratuitement aux femmes enceintes et aux jeunes enfants dans tout le pays. Un don d’une valeur totale de 3,430 milliards FMG comprenant des médicaments pour approvisionner les Centres de Santé de base niveau 2 et divers centres sanitaires scolaires et des traitements spécialisés contre la lèpre et le SIDA.

L’OPIC appuie les investissements

Le ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary signe avec les représentants de l’Overseas Private Investment Cooperation, organisme indépendant axé sur la mobilisation et le soutien aux investissements directs américains en faveur du développement des PMA Pays les Moins Avancés, un protocole d’accord concernant diverses opérations dans les secteurs des NTIC, de l’agribusiness, de l’énergie, du tourisme, et du développement des zones franches, porteuses de revenus et d’emplois dans le pays.

L’ORTM dotée par la Chine

Réception officielle à la radio nationale à Anosy en présence du ministre des Télécommunications, Poste et Communication M. Mahazaka, du DG de l’Office de la Radio Télévision Malgache M. Seva Mboiny et de l’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu, d’une antenne parabolique numérique d’un coût de 90.000 $ offerte à titre de don aux media publics de Madagascar, pour leur permettre de capter et traiter les programmes nationaux et internationaux de la chaîne CCTV de Beijing.

Samedi 14

Dotation en NTIC à Antsiranana

Le ministre des Télécommunications, Poste et Communication M. Mahazaka remet au PDS du Faritany d’Antsiranana M. Indray à l’Hôtel de Ville du port du Nord, en faveur de la station locale Varatraza une dotation en matériels de TV aux normes NTIC, d’un poids de 530 kg et d’une valeur de 150 millions FMG. Le vice-président de l’Assemblée nationale M. Jaosoa, présent, évoque la liberté de presse inscrite dans la Constitution de Madagascar.

Reboisement des Affaires étrangères

Le personnel du ministère des Affaires étrangères conduit par le ministre le général Ranjeva procède à une opération de reboisement en présence des membres du corps diplomatique à Imerintsitosika. 2.500 plants d’eucalyptus sont ainsi mis en terre aux environs de cette localité.

Don de la CONFEJES aux jeunes

La CONFEJES africaine a décidé le financement de 25 projets d’activités génératrices de revenus proposés par les jeunes à Madagascar, à hauteur de 625 millions FMG pour l’ensemble, une déclaration faite par le ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianjatovo à l’occasion de la cérémonie de célébration du 60e anniversaire du scoutisme féminin Fanilon’i Madagasikara, mouvement présidé par Mme Marthe Ravelonirina, à la cathédrale d’Andohalo. 6 éducatrices sont décorées de l’Ordre national à l’occasion de ce jubilé.

Dimanche 15

L’archevêque de Toliara intronisé

Intronisation officielle en présence du président Ravalomanana, du président du Sénat M. Rajemison et du premier Ministre M. Sylla, du cardinal Razafindratandra, de l’archevêque de Fianarantsoa et du Nonce apostolique Mgr Musaro à la cathédrale St Jean dans la cité du soleil, du nouvel archevêque de Toliara Mgr Fulgence Rabeony, nommé par le Pape Jean Paul II à la tête de ce nouvel archidiocèse autrefois rattaché à Fianarantsoa et qui comprend désormais les 4 diocèses du Sud, Toliara, Morondava, Taolagnaro, Morombe. Le chef de l’État évoque à cette occasion la nécessaire coopération entre les Églises et l’État pour le développement socio-économique, et la propagation de la foi et du christianisme dans le Faritany. Il tient ensuite avec le PDS de la Province M. Mory Maur et le maire à l’Hôtel de Ville de Toliara une réunion de travail axée sur le développement rapide de proximité au niveau des communes qui seront dotées à la mesure de leurs efforts.

Visite du DG de l’UNESCO

Le DG de l’UNESCO M. Matsuura effectue une première visite officielle à Madagascar, accueilli par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva accompagné du président de la Commission nationale de l’UNESCO, le ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo et du SG M. Joanna Blaise, ainsi que du représentant malgache auprès de cette agence de l’ONU SE Mme Rabetafika. Le site de la colline royale d’Ambohimanga vient en effet d’être inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO tout comme le savoir faire Zafimaniry dans l’art du bois au Patrimoine mondial immatériel. L’UNESCO, qui contribue à la sauvegarde des Musées en coopération avec le ministère de la Culture, contribue également à de nombreux projets au niveau de l’éducation et de la communication au titre du programme PIDC dans la Grande Île.

Lundi 16

La loi de Finances 2004 présentée

Le ministre de l’Économie M. Radavidson, entouré de son staff technique au niveau des Impôts et Douanes, présente au public et aux opérateurs du secteur privé la loi de Finances 2004, véritable budget-programme cadré en adéquation avec le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté proposé par le gouvernement malgache et entériné par les bailleurs de fonds institutionnels en automne dernier. A retenir à propos du cadrage macro-économique une assiette fiscale de 11,2% avec mesures incitatives pour les investisseurs, une croissance d’au moins 6,3%, un taux d’inflation maîtrisé à 5% et un déficit budgétaire réduit à 3,6%, des dépenses publiques limitées à 19,5% du PIB avec un taux d’investissement de 19%, 8% pour le public, 11% pour le privé. Le ministre donne diverses explications à propos des détaxations et de la dépréciation du FMG face à l’€.

Le TIM au secours du Vakinankaratra

Une importante délégation du parti présidentiel Tiako i Madagasikara conduite par son SG, le premier Ministre M. Sylla et comprenant plusieurs élus locaux dont le sénateur M. Razafimahefa, se rend dans le Vakinankaratra en visite de travail dans le cadre de l’organisation des secours aux sinistrés du cyclone Elita, nombreux dans cette région centrale -infrastructures détruites du fait des vents et montée des eaux dans les rizières- Ambatolampy, Ambohibary Sambaina, Fivondronana d’Antsirabe II sont des étapes majeures durant cette tournée de solidarité du parti.

Heurts à Fianarantsoa

Les élèves du lycée Raherivelo Ramamonjy de Fianarantsoa, en grève depuis 2 mois suite à des affectations, dont celle du proviseur, affrontent les Forces de l’ordre réquisitionnées par le PDS de la Province le général Ravelomanga. Bilan, quelques blessés, la presse annonce la suspension sur 1 mois de la radio SAVA appartenant au maire de la capitale du Betsileo Pety Rakotoniaina, pour désinformation. Le secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razafindrazaka publie sur les ondes de la RTM un communiqué relatif aux évènements, dénonçant des provocations et appelant au calme les populations dans l’intérêt du cursus scolaire des jeunes concernés. Le ministère de l’Éducation nationale annonce un report jusqu’à nouvel ordre de toutes les affectations au niveau de ce département.

FMI et Banque Mondiale : point de presse

Le représentant du Fonds Monétaire International M. Jahjah et le directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem tiennent un point de presse axé sur la neutralité et la non-ingérence politiques de ces institutions financières internationales face à certaines déclarations sur des conditionnalités comprenant une loi d’amnistie faites par le président du parti MFM, conseiller spécial du président de la République Manandafy Rakotonirina par voie de presse et immédiatement démenties par le chief of staff de la présidence M. Ranaivoson et le SG M. Rakotondramboa à la présidence. Le dossier Madagascar devrait être présenté au CA du FMI à la mi-mars, des négociations purement techniques motivant le retard constaté pour son adoption, qui pourrait être assortie de recommandations purement économiques et sociales. Les représentants des bailleurs de fonds institutionnels rassurent sur la dépréciation du FMG, inévitable face à l’envol de l’€, approuvent les mesures de détaxation propices à l’investissement mais mettent en garde contre les dépenses extrabudgétaires, se déclarant optimistes quant à la croissance si l’assiette fiscale passe de 10,5 à 11,3 % et si l’inflation est maîtrisée.

Le DG de l’UNESCO : patrimoine et éducation

Le DG de l’UNESCO M. Matsuura en visite pour 24 heures dans la Grande Île effectue un parcours marathon axé sur le patrimoine et l’éducation pour lesquels cette agence de l’ONU offre sa coopération. Rencontres avec le président ravalomanana à Ambohitsorohitra, avec le premier Ministre M. Sylla à Mahazoarivo, avec les présidents de l’Assemblée nationale à Tsimbazaza et du Sénat à Anosikely, réunion de travail au ministère des Affaires étrangères à Anosy, assortie de la signature avec le ministre le général Ranjeva en présence du ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo d’une convention de coopération de 200.100 $ axée sur le renforcement des capacités du corps d’encadrement éducatif et des centres de formation pour 2004-2005. Visite également du site de la colline royale d’Ambohimanga classée au Patrimoine mondial, du Rova d’Antananarivo où le Palais de Manjakamiadana endommagé par le cyclone Elita a déjà fait l’objet d’allocations pour sa réhabilitation après qu’il ait été incendié en 1995, ainsi que du musée d’Andafiavaratra où le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina présente l’art Zafimaniry du bois, classé au Patrimoine mondial immatériel, trésors nationaux et désormais internationaux pour lesquels l’UNESCO est disposée à proposer sa coopération en coordination avec les autorités malgaches. Enfin, M. Matsuura évoque un suivi de l’appui à divers projets au titre du programme PIDC sur l’Information pour Tous, concernant l’Agence Nationale d’Information Taratra (ANTA) et les halls d’information décentralisés dans les 6 Provinces de Madagascar, sans oublier la recherche scientifique et l’environnement.

Opérateurs de Hambourg à Madagascar

Une délégation d’opérateurs économiques membres de la Chambre de Commerce de Hambourg (RFA) qui regroupe 118.000 entreprises et près d’un million d’employés, conduite par son président M. Schmidt Trenz, est en visite, invitée par la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et d’Artisanat d’Antananarivo et suivie par l’ambassadeur à Berlin SE M. Andriamandroso, dans le cadre de la recherche d’opportunités de partenariat dans de nombreux secteurs. Après des audiences auprès des autorités locales, la délégation se rendra dans diverses régions de la Grande Île.

Mardi 17

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, portant organigrammes des départements remembrés, dont FOP, Travail et lois sociales avec mise en place d’un Système National d’Information sur l’Emploi et un nouveau statut d’etablissement à caractère industriel et commercial pour l’Institut National du Travail, agrément de 3 nouvelles entreprises franches. Communications au titre du ministère de l’Agriculture sur un recensement avec enquête de base sur les statistiques agricoles 2004-2005, au titre de la vice primature sur l’état d’avancement de l’IPPTE avec un possible retard du point d’achèvement prévu pour 2004 ainsi que sur le rapport d’avancement intermédiaire juillet-décembre sur la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Autres communications sur l’accord Madagascar/OPIC (USA), sur les contributions auprès des organismes régionaux, avec des rapports sur la réunion du 16 février pour la promotion et protection des investissements sous l’égide de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie et de la CNUCED et enfin le projet d’appui à l’Accord de partenariat Economique négocié avec l’Union européenne avec présentation d’étude d’impact lors d’un prochain séminaire 3P Partenariat Public Privé en présence des organisations régionales et de l’ambassadeur malgache à Bruxelles.

Le Fonds de Garantie opérationnel

Le ministre de l’Économie M. Radavidson, accompagné des DG des 7 banques primaires locales -BNI/CL, BFV/SG, BTM/BOA, BMOI, UCB, MCB et SBM- présente à la presse le fonds de garantie, dont le CA est présidé par M. Razakariasa. Etablissement financier fonctionnel depuis mars 2003 et créé avec l’appui de l’Agence Française de Développement en soutien à la création et au développement des entreprises privées de droit malgache portant sur la garantie de crédits bancaires éligibles à partir de 50 millions FMG sur 2 à 5 ans, le risque maximal varie entre 175 millions FMG et 2,5 milliards FMG, soit de 50% à 70% de l’encours du prêt et a été proposé à ce jour à une trentaine d’entreprises de la place.

Exposition Diorano/WASH

Vitrine d’une vingtaine d’exposants concernés par l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène destinée aux échanges d’expériences inter-professionnels entre acteurs tant publics que privés, associations, ONG de la place, un atelier organisé à l’initiative du programme Diorano/WASH est inauguré à Antananarivo en présence du DG du ministère de l’Energie et Mines M. Rakotondrainibe et de responsables des départements de la Santé, de la Population et de l’Éducation nationale. Cette exposition est destinée à la coordination en matière de conception et d’utilisation des outils IEC à Madagascar.

L’AKAMA coopère avec la CUA

L AKAMA (Association Karana de Madagascar) présidée par M. Danyl Ismael offre à la commune Urbaine d’Antananarivo un lot de tenues de travail destinées aux agents de la voirie de la capitale et de matériels sportifs dans le cadre de la coopération qu’elle a engagée depuis un certain temps avec la CUA au niveau des équipements en matière d’assainissement et de santé dans la capitale. Une équipe de médecins de la Réunion est également attendue à Sainte Marie pour procéder à des consultations et opérations gratuites en faveur des populations locales.

Décès du fondateur de Jesosy Mamonjy

Funérailles grandioses du missionnaire américain Mounir Aziz Daoud, fondateur de l’International Bible Association à Dallas au Texas (USA) et de l’Église Jesosy Mamonjy à Madagascar. Décédé à Antananarivo, il est inhumé aux côtés de son épouse à Soamanandray Ivato en présence de nombreuses personnalités. La presse évoque à l’occasion de ce décès des difficultés au niveau de la succession à la tête de cette importante Église implantée dans toute l’île, des remous ayant récemment secoué tant au niveau de la gestion que de la justice, le CA de l’association cultuelle Jesosy Mamonjy, le collège des pasteurs et l’école financée par cette secte, et ayant motivé l’intervention de l’administration. Le préfet de Police d’Antananarivo M. Ralevason présent sur les lieux du culte et flanqué d’importantes forces de l’ordre, obtient une négociation entre les 2 héritiers déclarés du patriarche et les instances légalistes de l’association pour l’organisation des funérailles dans la sérénité, au vu du schisme consacré au sein de Jesosy Mamonjy qui comprend 700 églises et 1.700.000 fidèles dans l’île.

Les Nouvelles et Taratra : n° 0

Parution du n° 0 d’un 7e quotidien à Madagascar intitulé Les Nouvelles. Publié à 7.500 exemplaires en version française, ce journal quadrichrome d’information et d’analyse particulièrement axé sur l’actualité internationale est édité par la société Ultima Media dirigée par M. Naina Andriantsitohaina. Autre publication de cette dernière, paraît le n° 0 de Taratra premier quotidien quadrichrome en version malgache. Rédacteurs en chef : M. Chadefaux et Mme Andriamanantena.

La RFA répond au SOS du CNS

Le gouvernement de la RFA, par le biais de son ambassade à Antananarivo répond à l’appel lancé par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et du président du Conseil National de Secours le ministre de l’Intérieur le général Soja, en faveur d’une aide internationale suite au passage du cyclone Elita à Madagascar ; il offre 50.000 € pour les mois à venir pour la distribution d’une aide humanitaire à Mahajanga, par le bais du GTZ Coopération technique allemande, et 20.000 € dans les mêmes conditions à Morondava par le biais cette fois du Catholic Relief Services.

Mercredi 18

Le chef de l’État dans la région Sofia

Le président Ravalomanana se rend en hélicoptère dans la région Sofia et visite 5 Fivondronana gravement touchés par le passage du cyclone Elita dans cultures du fait de la montée des eaux et les infrastructures publiques – bâtiments, adduction d’eau potable et routes, du fait des vents et de la pluie- Mampikony, Antsohihy, port Bergé, Bealanana, Mandritsara. Accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du ministre de la Population M. Zafilaza, du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa et du DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon, il prône le travail et l’abandon des querelles politiciennes stériles et promet son appui pour la reconstruction et des aides d’urgence au niveau vivrier et humanitaire aux populations sinistrées, rappelant le devoir de tous dans le cadre de la lutte contre la corruption. Les communes sont les piliers du développement rapide de proximité et seront soutenues selon leurs mérites tant en équipements qu’en financements d’investissement, conclut-il lors de réunions de travail avec les maires des localités visitées.

Le CAPE d’Antananarivo en action

Le Comité d’Appui pour le Pilotage et la relance de l’Entreprise de la Province d’Antananarivo organise une réunion d’échanges d’informations avec les opérateurs locaux, axée sur la réforme de la loi sur la concurrence, l’application fin 2005 de la nouvelle unité monétaire l’Ariary, le problème des logiciels informatiques dans la gestion commerciale des entreprises. Le CAPE créé par décret le 4 juillet 2002 et dirigé par M. Andreas est opérationnel depuis le 3e trimestre de l’an dernier et regroupe de 200 à 250 membres, il dispose désormais d’antennes provinciales regroupant représentants de l’administration économique, groupements et associations professionnelles nationales ou internationales, organismes d’appui et partenaires techniques et financiers.

Promotion en DTS a l’IFT

Sortie officielle de la promotion Santatra de techniciens supérieurs en BTP et gestion management à l’Institut de formation Technique d’Ambatovinaky, en présence des ministres de l’Energie et Mines M. Rabarison Parrain et de l’Éducation nationale et Recherche scientifique M. Razafinjatovo qui évoque l’importance économique de la formation dans ces deux secteurs prioritaires pour la jeunesse.

Conseil des ministres Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Des nominations aux hauts emplois de l’État sont faites, au titre des ministères de la Défense -dont un nouveau Commandant à l’Académie militaire d’Antsirabe le général Razafindralambo-, de l’Intérieur -dont un 2ème vice-PDS de la Province autonome de Fianarantsoa M. Ratovondrahona, candidat malheureux du TIM aux Communales-, de la Justice, de l’Économie, de l’Éducation nationale, de la Santé, de l’Agriculture, de la Population, de la Jeunesse et sports, au total une trentaine de nouveaux SG et DG pour ces départements. Enfin, une communication sur la réunion des ministres de la Défense à Addis-Abeba axée sur la mise en place de la Force africaine de l’Union continentale.

Le programme HDM IV à l’ININFRA

L’HDM IV outil technique destiné à définir la stratégie optimale de l’entretien routier en fonction des ressources disponibles est présenté à l’ININFRA sous l’égide de la vice-primature chargée des programmes économiques, TP, Transports et Aménagement du territoire. Ce vaste programme de formation financé grâce à l’Union européenne est destiné aux ingénieurs et économistes à travers des sessions thématiques et spécialisées dispensées à travers toute l’île dans le cadre du renforcement des capacités et compétences tant au niveau des Directions provinciales des TP que des PME chargées des travaux dans le cadre des chantiers financés par le Fonds d’Entretien Routier.

Ankizy krismasy à Antsirabe

De nombreux enfants orphelins ou nécessiteux reçoivent à l’orphelinat Akanisoa d’Antsirabe, des dons au titre du projet Child’s Chrismas patronné cette année à Madagascar par Mme Lalao Ravalomanana et soutenu par l’association internationale pour la Lecture de la Bible représentant l’Association américaine Samaritan’s Purse dirigée par M. Franklin Graham, fils du célèbre prédicateur.

Don nippon à Antsirabe

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec Mme Ranaivomanana, directrice de l’école primaire publique d’Amboronomby-Antsirabe un accord de 60.873 € dans le cadre de la réhabilitation de cet établissement entamée dès 1999 par la coopération nippone dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux.

Délégation d’opérateurs coréens

Une délégation de la société Dong Ah It and T de Corée du Sud, spécialisée en développement rural, adduction d’eau, énergie et communication est en visite de contact à Madagascar dans la perspective de la mise en place de partenariats avec les opérateurs locaux pour des programmes de développement.

Jeudi 19

Le chef de l’État dans le Sud-est

Le président Ravalomanana se rend, accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, des ministres de l’Intérieur le général Soja, de la Population M. Zafilaza, de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo et du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa, dans le Sud-est touché par le passage du cyclone Elita, et visite 4 Fivondronana, Mananjary, Manakara, Vangaindrano et Vohipeno, tenant des réunions de travail avec les maires des communes concernées et promettant réhabilitation des infrastructures municipales et secours d’urgence aux sinistrés.

Le point sur la dépréciation du FMG

Le ministre de l’Économie M. Radavidson expose devant la presse les tenants et aboutissants de la dépréciation du FMG par rapport à l’€, due aux fluctuations de l’offre et de la demande sur le marché des devises, un principe intangible en système libéral, altéré cependant par une certaine surenchère et spéculation au niveau du Marché Interbancaire des Devises menée par des opérateurs qui ne devraient avoir aucune crainte, les réserves de la Banque Centrale étant prévues pour 12 mois. Cette institution financière qui a son programme de gestion des réserves, n’a pas, selon lui, à intervenir continuellement sur le MID dont il propose toutefois le passage de simples séances à une prestation en continu 24 h sur 24 pour amortir cette inflation artificielle constatée actuellement. A une question sur les déclaration de  Manandafy Rakotonirina sur les conditionnalités politiques du Fonds Monétaire International en matière de loi d’amnistie, le ministre affirme qu’il s’agit d’une déclaration politique nulle et non avenue tant à son niveau qu’à celui de l’institution financière internationale, les négociations techniques suivent leur cours normalement, a-t-il conclu.

Le CNRE a 15 ans

Lancement officiel en présence du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana et de responsables des départements de l’Environnement et de l’Éducation nationale, des cérémonies de célébration du 15e anniversaire du Centre National de Recherche sur l’Environnement dirigé par M. Razanaka avec une visite des laboratoires de contrôle en qualité des aliments et des eaux ainsi que microbiologie de l’établissement. Le CNRE participe largement au développement national tant au niveau de la recherche scientifique comme les cartes hydrographiques et pédologiques, que du contrôle de qualité à l’import et à l’export agréé par l’Union européenne notamment, et de l’analyse des grands projets de développement rural comme le projet d’Appui au Développement Rural ou les grands travaux de réhabilitation routière, avec une évaluation environnementale précise et circonstanciée. La célébration durera toute l’année avec l’organisation de divers séminaires et colloques internationaux sur l’eau et la déforestation.

Atelier Microfinance

Un atelier sur la revue à mi-parcours du projet CR 3217 de Microfinance démarré en octobre 1999 sous l’égide de l’agence d’exécution (AGEPMF), avec l’appui de la Banque Mondiale et du groupe canadien Desjardins est ouvert au Panorama en présence du ministre de l’Économie M. Radavidson et des responsables de ce secteur. Le projet qui progresse lentement mais avec succès prendra fin en décembre 2004 et s’inscrit dans un programme sur 15 ans mené avec l’IDA. 77 sur les 118 Fivondronana des 6 Provinces de l’île disposent d’au moins une antenne financière de proximité, soit une couverture de 65%, avec implantation de 130 mutuelles d’épargne et de crédit et 98 membres, pour 60.538 milliards FMG d’encours d’épargne et 33.229 milliards d’encours de crédit. Les textes en vigueur doivent être réaménagés entre mutualistes et non mutualistes, selon le ministre qui évoque l’importance du petit crédit en milieu rural dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

UNICEF : Plan d’action pour les enfants

Signature entre le ministre de l’Économie M. Radavidson et le représentant de l’UNICEF Mme Bentein d’une convention de 11 millions de $ destinée à appuyer le plan d’action en faveur de la protection des enfants pour l’année 2004, lutte contre la mortalité infantile, la malnutrition, le paludisme, les maladies diarrhéiques, le VIH/SIDA – un budget de transition dans l’attente de la mise en place l’an prochain de nouveaux modes d’action au niveau du système des Nations Unies.

Entreprendre à Madagascar aide les Handicapés

L’Association Entreprendre à Madagascar dirigée par M. Christian Ntsay signe avec Handicap International un accord de partenariat de 110 millions FMG portant sur des microprojets économiques montés dans plusieurs quartiers de Mahajanga et Toliara, pour la réinsertion sociale des handicapés mais aussi de personnes sinistrées du fait du cyclone Elita, et financés à hauteur de 1,5 million FMG chacun sur un an

Coopération minière avec la France

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva signe avec l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau en présence du ministre de l’Energie et Mines M. Rabarison une convention de subvention de 1,3 million d’€ au titre du Fonds de Solidarité Prioritaire portant sur un projet de 3 ans concernant le renforcement institutionnel du secteur minier : professionnalisation du système d’informa-tion géologique avec le CITE Centre d’Information Technique et Economique, actualisation de la cartographie géologique de la région d’Andriamena, appui à l’administration minière et à la gestion de la petite mine et structuration de la filière lapidaire avec d’autres projets d’appui au secteur privé.

Aide française aux sinistrés d’Elita

La France annonce, suite à l’appel au soutien international lancé par les autorités malgaches en faveur des sinistrés du cyclone Elita, l’octroi d’une aide d’urgence de 25.000 € destinée à l’achat de médicaments de première nécessité, l’envoi d’un Transall chargé de kits de secours depuis la Réunion, et la venue d’une équipe de techniciens français pour une évaluation sur place des dégâts en vue d’un appui complémentaire en profondeur et à plus long terme.

Le Japon aide Brickaville

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec le président de l’ASOS Action Santé Organisation Secours M. Rakotoarimanana un accord de don de 546 millions FMG au titre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux, destiné à l’équipement de ce centre de formation d’agents communautaires de Brickaville, avec un volet spécial dans le cadre de la lutte contre les IST/SIDA.

Vendredi 20

Année internationale du riz

A l’instar de 17 autres pays grands producteurs de riz, Madagascar célèbre sous le thème Le riz c’est la vie l’année internationale du riz en écho de la 20e session de la Commission internationale du riz en 2002 sous l’égide de la FAO et du ministère de l’Agriculture en partenariat avec le centre de recherche agricole FOFIFA, à Antanetibe commune rurale d’Antehiroka. La Grande Île a été élue par l’ECOSOC au sein des Nations Unies lors de la dernière session de New York pays-pilote en matière de développement rural au titre de la Public Private Alliance dont l’ambassadeur à l’ONU M. Razafy Andrianarivelo a été porté à la présidence pour cette année. A Madagascar, 91% des exploitants agricoles sont des riziculteurs sur une surface totale de 1.300.000 ha avec une production moyenne de 2.700.000 T, sur un rendement moyen de 2 T à l’ha en stagnation depuis une vingtaine d’années. Le coup d’envoi est donné en présence du premier Ministre M. Sylla, du ministre de l’Agriculture M. Rndriarimanana, du PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana, du coordonnateur du système des Nations Unies M. Sanhoudi et du représentant de la FAO, qui évoquent l’objectif de l’autosuffisance en riz, et un passage de 2003 à 2004 de 2.700.000 T sur 1.300.000 ha dans toute l’île à 3.600.000 T grâce à l’amélioration de la productivité.

Journée mondiale des Jeunes

Célébration à l’Académie des sports à Ampefiloha de la journée internationale des jeunes en présence du ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianjatovo et de nombreuses associations et ONG axées sur ce secteur. Election du bureau du FIS et du FIVMAS qui doivent gérer la contribution au Fonds d’Insertion Economique offerte par la CONFEJES à des microprojets économiques élaborés par les jeunes en faveur du développement de la Grande Île.

M. Sylla à Fenoarivobe

Le SG du parti présidentiel Tiako i Madagasikara, le premier Ministre M. Sylla, conduit une délégation pour une visite de travail en faveur des sinistrés du cyclone Elita à Fenoarivo Be, dans le Faritany d’Antananarivo où il distribue riz et PPN produits de première nécessité, encourageant les paysans à participer au concours annuel du meilleur riziculteur primé par le gouvernement, dans la perspective de l’amélioration de la production en riz et de l’autosuffisance alimentaire tant locale que nationale.

Le maire de la capitale réunit les ONG

Le maire de la commune Urbaine d’Antananarivo M. Ramiaramanana réunit les diverses ONG désirant œuvrer dans la capitale et annonce la nécessité d’une clarification avant le 19 mars prochain concernant les relations de partenariat engagées au niveau de la CUA dont l’aval est indispensable pour tout nouveau projet ou nouvelle réalisation à caractère économico-social de ces entités de la société civile locale.

La Radio SAVA fermée à Fianarantsoa

Après un nouveau défilé des scolaires grévistes à Fianarantsoa, ayant rétabli les ondes de la radio privée SAVA appartenant au maire de la capitale du Betsileo Pety Rakotoniaina suspendue pour désinformation par le ministère de la Communication., les forces de l’ordre scellent officiellement la station pour un mois dans la soirée. Pety Rakotoniaina annonce dans une lettre ouverte un recours auprès de la Chambre administrative en vue de l’annulation de cette mesure non justifiée selon lui.

Les colonels Balbine et Rahitso condamnés

Les colonels Balbine et Rahitso sont condamnés par le Tribunal au Palais de Justice d’Anosy à 5 ans de prison ferme dans le cadre des évènements 2002, pour association de malfaiteurs dans la région SAVA. 5 autres personnes sont condamnées au même motif à 3 ans de prison ferme.

Communiqué de l’ambassadeur à Dakar

Publication à Antananarivo d’un communiqué de SE Mme Ratsifandrihamanana ambassadeur à Dakar apportant un démenti du ministre des Affaires étrangères du Sénégal M. Gadio, concernant la déclaration du président du MFM conseiller spécial du président Ravalomanana Manandafy Rakotonirina, sur des propos à lui prêtés au sujet de conditionnalités politiques du Fonds Monétaire International pour l’approbation du dossier Madagascar, notamment le vote d’une loi d’amnistie, mais rappelant toutefois les vertus de la réconciliation recommandée par l’Union Africaine pour la Grande Île. Manandafy Rakotonirina avait avancé l’éventualité d’une dissolution du parlement et du gouvernement en cas de blocage de cette mesure évoquée lors des accords de Dakar conclus en 2002 entre l’actuel chef de l’État et le président sortant l’amiral Ratsiraka.

Don coréen au gouvernement

L’ambassadeur de Corée du Sud, en résidence à Dar-es-Salam (Tanzanie) SE M. Juheon Jeong, en visite à Antananarivo est reçu à Anosy par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva. Il offre des véhicules et un lot d’ordinateurs destinés à divers départements au sein du gouvernement ainsi qu’un don particulier à l’association sociale Tiako de l’épouse du président Mme Lalao Ravalomanana. Il souhaite le renforcement de la coopération entre les deux pays et rappelle que la Corée du Sud a offert quelque 60.000 $ d’aide pour l’année 2003.

Don de Monaco à la Culture

La Principauté de Monaco offre au programme de Centres de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC) créés en novembre 2001 et actuellement au nombre de 10 dans toute l’île, grâce à l’appui des instances internationales de la Francophonie, un important lot d’ouvrage axés sur l’environnement, remis par Mme Rabemanolontsoa représentant le consul de Monaco à Antananarivo au ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina.

USA : Compte du Millénaire

L’ambassadeur américain SE Mme Nesbitt, accompagnée du directeur de l’US Aid M. Haykin, présente au Centre culturel américain le Millenium Challenge Account, initiative lancée par le président Bush il y a deux ans à Monterey (Mexique) en matière de nouvelle politique de développement du tiers monde récompensant libéralisation économique et bonne gouvernance. Madagascar compte parmi les 63 pays éligibles pour ce fonds alimenté pour 1 milliard de $ avec la perspective d’ici 2006 d’une augmentation annuelle de 5 milliards de $. SE M. Nesbitt relève des changements intéressants la Grande Île -dont le travail sur le terrain de l’exécutif- et énonce les règles autorisant à concourir pour l’exercice 2004 : moins de 1,41 $ de revenu par tête et conditions d’aide de l’IDA remplies.

Samedi 21

AG du RPSD à Antananarivo

Le Rassemblement pour la Solidarité et la Démocratie RPSD-Vaovao présidé par le député M. Voninahitsy réunit son bureau national en assemblée générale pour définir sa position concernant les affaires nationales. La parti se situe résolument dans l’opposition au régime actuel mais se démarque du Comité de Réconciliation Nationale du Pr Zafy, et réitère ses objectifs d’équilibre régional, d’amnistie et réconciliation nationale en faveur d’un développement harmonieux du pays.

Assemblée des Ingénieurs de Madagascar

Les ingénieurs du CIDM/FIFM Fiaraha-mientan’ny Injeniera ho Fampandrosoana haingana an’i Madagasikara présidé par M. Andrianarivelo Hery se réunissent et exposent leurs objectifs d’assistance technique auprès des collectivités de base, notamment les communes rurales dans tous les secteurs d’intervention, BTP, Agriculture, NTIC, sous forme de sessions de formation gratuite aux responsables locaux. Il réitère son opposition à un DESS accéléré sur quelques mois dispensé par l’Institut Supérieur de Technologie au Centre de perfectionnement AGETIPA Agence d’exécution des travaux d’intérêt public, estimant que ce diplôme de 3e cycle relevant de l’Université et acquis sur plusieurs années ne doit pas être bradé au niveau du secteur privé. Ce sujet sera à l’ordre du jour de la réunion de l’Ordre des Ingénieurs le 26 février prochain. La Fédération nationale FNOIM doit se prononcer également sur cette nouvelle mesure proposée par le ministère de l’Éducation nationale et qui lèse les ingénieurs malgaches déjà lourdement concurrencés par les vacataires étrangers sur le marché.

Meeting du CRN à Mahajanga

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy tient à Mahajanga un important meeting d’opposition en présence des ténors et responsables des partis et entités membres, notamment l’AFFA, l’AREMA ainsi que le PDFM de Pierre Tsiranana, candidat malheureux à la mairie de la cité des fleurs qui s’est vu refuser en cassation l’annulation du scrutin communal du 23 novembre dernier, réclamée au vu de la constatation de nombreuses irrégularités.

Lundi 23

Guichet unique aux Domaines

Le directeur des Affaires domaniales et foncières à la vice primature chargée des programmes économiques TP, Transports et Aménagement du territoire M. Raharison Henri annonce la mise en place d’une nouvelle organisation au niveau de ses services dans le cadre de la lutte contre la corruption, avec l’instauration d’un guichet unique visant à éliminer les intermédiaires tant chez les agents que chez les utilisateurs, et à accélérer les procédures pour l’obtention très demandée de certificats d’immatriculation et de situation juridique, mesure pour l’instant appliquée dans la seule capitale.

Festival Gasary : 2ème édition

Il est organisé par l’association franco-malgache Gasary avec la coopération du Centre National de Recherche Scientifique (Images /Media) dans le cadre des 20e Rencontres internationales de l’Audiovisuel scientifique Images et Sciences l’Institut de Recherche pour le Développement et le Comité du Film Ethnographique dans l’Hexagone, en partenariat avec les ministères de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique et de la Culture et Tourisme, le 2ème Festival du Film documentaire Gasary. « Un siècle d’images sur Madagascar », déjà présenté en octobre dernier au Musée de l’Homme à Paris, est ouvert à l’Université d’Antananarivo avec la projection du film Angano, angano-Nouvelles de Madagascar, des époux Pares, datant de 1989 et retraçant l’histoire de la Grande Île à travers contes et légendes. Animé par M. Jacques Lombard, anthropologue à l’IRD et président de Gasary-France, ce festival se déroulera sur une semaine dans divers sites culturels de la capitale et présentera une cinquantaine de films conservés en cinémathèque en France, dont La reine Ranavalona III à Alger (1917), souvent inédits et inconnus du public malgache. 2.000 films auraient été recensés par Gasary qui œuvre pour la mise en place d’une banque de données Images sur Madagascar.

La Chambre de Commerce de la Réunion à Madagascar

Une délégation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion conduite par M. Rickmounie président de la Commission BTP arrive à Madagascar, dans le cadre du suivi de sa précédente visite en septembre 2003. Reçue par les responsables de l’Agence Française de Développement, de l’Union européenne, des banques de la place et des groupements d’entrepreneurs du secteur, la délégation doit se rendre au port de Toamasina en mission d’information et de contact.

Don nippon de pirogues à Taolagnaro

Un don de la coopération japonaise d’un lot de pirogues aménagées aux normes locales de pêche artisanale mais en polyester, d’une valeur de 870 millions FMG, est remis à Taolagnaro par M. Molioka expert de la JICA à l’association de pêcheurs traditionnels de langoustes de la région dirigée par M. Rakotoarison qui évoque une augmentation des captures de 20% par rapport à l’an dernier, malgré une baisse des prix sur la marché. Ce projet, qui vise également l’économie en bois et la conservation environnementale, a été mené en coordination avec le ministère de l’Agriculture de la Pêche et de l’Elevage qui a participé pour 20% au financement dans le cadre du PSDR projet de Soutien au Développement Rural et a été réalisé sur place par la société de pêche artisanale locale Ankoba créée en 1999, après une formation de 2 ans à l’extérieur.

Mardi 24

Le vice-premier Ministre devant la presse

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison organise au Hilton un déjeuner de presse axé sur les progrès l’économie nationale et les activités de son département selon lui sur la voie de l’excellence. La dépréciation du FMG est maîtrisée suite à l’intervention de la Banque Centrale, les détaxations ne doivent pas avoir d’effets immédiats car ce sont des mesures destinées à relancer l’économie et à revaloriser des équipements industriels obsolètes, le point d’achèvement de l’IPPTE sera atteint en juin prochain et n’a aucune relation avec les retards de la présentation du dossier Madagascar auprès du Fonds Monétaire International, les grands travaux d’infrastructures avancent à plein régime et sont financés largement par les bailleurs de fonds -de 100 à 150 millions de $ contre 25 millions de $ précédemment-, l’État n’étant désormais plus astreint au système de contreparties exigé par ces derniers auparavant.

15e anniversaire du KMF/CNOE

A l’occasion de la célébration de son 15e anniversaire, le KMF/CNOE Comité d’observation des élections organise avec l’appui de la Fondation Friedrich Ebert au Hilton une conférence-débat axée sur la participation citoyenne, en présence de nombreux élus, responsables politiques, membres de la société civile. Interventions remarquées du président du Sénat M. Rajemison qui confirme le maintien de la structure des Provinces autonomes au niveau de la décentralisation, du représentant du KMF/CNOE M. Eric Rakotoarisoa qui évoque l’évolution de cette association créée en 1989 suite à un appel lancé en 1988 par le FFKM Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar en vue de la présidentielle de l’année suivante, et qui a ajouté à sa vocation première d’observation des élections, des missions d’éducation civique depuis ses assises d’août 1989 à Ilafy et d’éducation citoyenne et responsabilisation à la vie communale depuis 2003 au vu des avancées de la décentralisation. Le directeur de l’Office de l’Éducation de masse et du civisme sous tutelle du ministère de la Population M. Rakotoarisoa précise que les partis politiques membres de la société civile sont partie prenante au même titre que cette dernière au niveau de la conception des Plans de Communaux de Développement, piliers de proximité du développement rapide et durable national sous l’égide du président Ravalomanana.

Séminaire de presse sur les NTIC

Le ministre des Télécommunications, de la Poste et de la Communication M. Mahazaka ouvre officiellement un atelier destiné aux media et consacré aux NTIC et à la nouvelle politique nationale engagée à Madagascar dans ce secteur et inscrite au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté dans le cadre de la Stratégie de lutte contre la pauvreté, en présence du DG des TIC de ce département M. Robinson, qui évoque l’organisation de sessions de formation spécialisées pour les journalistes de l’écrit et de l’audiovisuel acteurs principaux de cette politique nationale en vue de leur recyclage permanent et de leur mise à niveau aux normes modernes.

Salon SALAMA 2004 à Antananarivo

Le président de l’Union des Artisans de Madagascar (UAMA) qui regroupe 7.000 membres, M. Randrianiasy, expose les tenants et aboutissants du salon de l’artisanat SALAMA 2004 qui se tiendra du 24 au 20 août au Palais des Sports de Mahamasina. Quelque 300 exposants y sont attendus dont une cinquantaine de stands réservés aux étrangers avec mise en place d’un guichet unique pour les artisans et une formation adéquate dispensée sous l’égide du CAPE Comité d’Appui au Pilotage pour la relance de l’Entreprise et avec l’appui du CONECS (Conseil national Economique et Social) présidé par M. André Ramaroson. Cette 3e édition verra l’appui des ministères de la Population et des Affaires étrangères, ainsi que de l’Industrialisation et Développement du secteur privé.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés portant sur les nouveaux organigrammes de divers ministères dont l’Intérieur et la Réforme administrative. L’État cède à la Commune Urbaine d’Antananarivo déjà actionnaire, ses parts du capital de l’ex-OMAVET (Omnium de Maintenance de Véhicules de Transport), la société ALMA (Asa Lalana Malagasy) se voyant confier la gestion et l’exploitation de l’atelier de réparation et entretien des véhicules automobiles au garage Mikoja créé en 1993 dans le cadre de la coopération nippo-malgache. Plusieurs communications concernent l’organisation d’une semaine de l’entretien routier du 22 au 26 mars sous l’égide de la vice-primature chargée des programmes économiques TP Transports et Aménagement du territoire et animée par les Directions provinciales des TP, sur la visite d’une délégation chinoise conduite par le vice-ministre du Commerce de République Populaire de Chine M. Fu Ziying le 26 février, sur la participation de Madagascar au salon mondial du Tourisme à Paris du 11 au 14 mars, sur la présence du ministre de la Justice Mme Ratsiharovala fin février aux assises de l’association des Juristes de l’océan Indien à St Denis de la Réunion -la célébration cette année du centenaire du Code Civil est au programme- et enfin sur la préparation du colloque des maires prévu les 5 et 6 mars au palais d’Iavoloha sous le thème Bonne gouvernance et Développement de base

Le chef de l’État à Ouagadougou

Le président Ravalomanana part pour Ouagadougou, invité pour une visite officielle de 2 jours par son homologue le président Compaore du Burkina Faso, l’un des tout premiers pays à avoir reconnu le régime du président Ravalomanana et à militer pour sa reconnaissance internationale. Des rencontres doivent se dérouler avec la Chambre de Commerce burkinabe avec la signature d’un accord-cadre de coopération bilatérale, ainsi que des visites de certaines unités industrielles du pays comme FASOPLAST (fabrication plastique) et le barrage de Ziga financé par les bailleurs de fonds pour 228 millions d’€ et dont les travaux devraient s’achever en 2006. Le chef de l’État doit ensuite de rendre à Syrte en Libye où il doit participer à un sommet extraordinaire des chefs d’États de l’Union Africaine sur le thème de l’Eau et de la Force d’alerte africaine. Il est accompagné des ministres des Affaires étrangères le général Ranjeva et de la Défense le général Behajaina, ainsi que de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina. L’ambassadeur itinérant M. Ratsirahonana est enfin du voyage.

Accord franco-malgache examiné à Paris

La presse évoque la présentation en Conseil des ministres à Paris par le ministre français des Affaires étrangères M. de Villepin d’un projet de loi autorisant l’approbation de l’accord entre Madagascar et la France sur l’encouragement et la protection réciproque des investissements, signé en juillet 2003 à Saint Denis de la Réunion à l’occasion de la visite officielle du président Ravalomanana dans l’île sœur. 96 accords de ce type auraient déjà été signés depuis les années 1970 entre l’Hexagone et des États non membres de l’OCDE.

Soutien à la stabilité dans l’Océan Indien

L’ambassadeur de RFA aux Comores en résidence à Antananarivo SE M. Zeisler signe avec Mme Maza représentant du PNUD dans l’île sœur un protocole d’accord de financement 50.000 €, contribution au fonds fiduciaire pour les partenaires des Comores, aux fins de soutenir la mise en œuvre de l’accord inter-comorien signé le 20 décembre 2003 à Moroni sous l’égide de l’Union Africaine entre le président de l’Union des Comores et les présidents des Iles autonomes et renforcer la stabilité de la région de l’Océan Indien.

Dons à la Mission médicale chinoise

L’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu offre au ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka divers lots en équipements médicaux et médicaments d’une valeur de 46,9 millions FMG destinés aux missions médicales chinoises réparties des centres de Vatomandry, Mahitsy, Ambovombe et Sambava, dans le cadre des dons annuels aux unités sanitaires chinoises implantées dans les régions.

Mercredi 25

M. Sylla à Toamasina

Le premier Ministre M. Sylla inaugure à Toamasina une maison de l’information financée pour 600 millions FMG avec l’appui de la Banque Mondiale, au sein de la Chambre de Commerce du port de l’Est présidée par M. Nitadiavina, accompagné des ministres à l’Industrialisation et au Développement du secteur privé M. Razafimihary, de la Culture et du Tourisme a.i M. Zafilaza et des Télécommunications Poste et Communication M. Mahazaka, ainsi que du PDS de la Province autonome de Toamasina M. Tsizaraina. Le chef du gouvernement évoque le principe du 3P Partenariat public privé et les réformes apportées à l’environnement des affaires à Madagascar en faveur de l’investissement tant national qu’international, se voyant toutefois interpellé au sujet des arriérés s’élevant à près d’1 milliard FMG de l’État, concernant les vignettes touristiques, le tourisme durement touché par la crise de 2002 constituant une des activités porteuses de la région. Le ministre de la Communication dote les stations régionales de l’ORTM Office national de Radiotélévision d’équipements de studio aux normes numériques La presse évoque la présence de M. Sylla et de nombreux notables tant actuels que du régime précédent en toute fraternité, à la fête organisée au Hilton durant le week-end par l’association des originaires de Toamasina Fizato présidée par M. Toto Alphonse et créée sous laIIème République par le Dr Seraphin.

Journées des Ecoles

Lancement officiel dans la capitale sous l’égide de la CISCO d’Antananarivo des traditionnelles journées des écoles organisées dans tous les établissements publics et privés de l’île au lycée JJ Rabearivelo avec expositions, réunions avec les ONG œuvrant en faveur de l’éducation et des enfants démunis, manifestations sportives et culturelles, jeux, remise de certificats et prix de divers concours ainsi qu’une grande opération nettoyage au niveau des établissements. Un accent particulier est mis sur la sensibilisation à la lutte contre le VIH/SIDA au collège d’enseignement général d’Antanimbarin-andriana avec l’appui de l’association Confor (Conseil et formation) regroupant des enseignants de divers collèges et lycées.

Nouveau site SRA à Antananarivo

Le ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianasolo ouvre à l’Académie Nationale des Sports à Ampefiloha un nouveau site sur la santé de la reproduction des adolescents, avec le soutien du ministre de la Santé et du Planning familial M. Rasamindrakotroka qui offre au titre du projet CRESAN II un lot de matériels et équipements socioculturels audiovisuels et sportifs destinés à l’intégration sociale et économique des jeunes d’un montant de 17 millions FMG. Le projet SRA a été lancé à Madagascar en 1995 au sein du ministère de la Jeunesse et sports et bénéficie d’appuis techniques et financiers du FNUAP. 28 centres sont déjà opérationnels, 17 autres devraient être mis en place, dotés d’équipements équivalents, dans toute l’île avant la fin 2004.

SECES : Journées de réflexion

Le syndicat des enseignants chercheurs de l’enseignement supérieur décrète une grève des cours d’avertissement de 48 heures intitulée Journées de réflexion sur la place de l’Enseignement supérieur à Madagascar et l’application du statut particulier des enseignants-chercheurs non encore officialisée.

Maintirano : dons aux sinistrés d’Elita

Suite à l’appel lancé par les autorités malgaches pour l’octroi d’une aide internationale en faveur des sinistrés du cyclone Elita, l’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu offre au président du Conseil National de Secours le ministre de l’Intérieur le général Soja un don de 30.000 $ en secours d’urgence destiné aux sinistrés du cyclone Elita de la région durement touchée de Maintirano. La France a participé pour un total de 152.000 € à l’approvisionnement des villages enclavés par le biais des ONG Medair, CARE et la Croix Rouge Malgache, avec l’appui d’un Transall gracieusement prêté par les FAZSOI Forces françaises de l’Océan Indien basées à la Réunion. La Suisse a investi dans l’acheminement des PPN Produits de première nécessité pour 15.000 € par le biais de la société Helimission, la Grande Bretagne pour 55.000 £ par le biais du Catholic Relief Services. La Fédération de Russie enfin a remis au PDS de la province de Mahajanga le colonel Toto des lots de vivres et PPN fournis par la société Egrin Inc. Le CNS coordonne cette aide internationale d’urgence en coopération avec les ONG partenaires œuvrant en faveur des sinistrés, après l’envoi sur le terrain de diverses missions d’évaluation des dégâts par des experts commis par les pays donateurs.

Convention Madagascar/Burkina Faso

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva signe à Ouagadougou avec son homologue burkinabe M. Ouedraogo une convention de coopération, accord-cadre notamment axé sur le commerce, l’agriculture et la pêche, des échanges universitaires et la défense de l’environnement. Le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina visite pour sa part diverses réalisations artistiques et touristiques de la capitale du Burkina Faso.

Jeudi 26

Le Sénat au secours des victimes d’Elita

Une forte délégation de sénateurs issus des 6 Faritany de l’île conduite par le président du Sénat M. Rajemison effectue une tournée de solidarité et offre au PDS de la Province de Mahajanga, le colonel Toto, dans la cité des fleurs une contribution de 6 millions FMG destinée aux sinistrés du cyclone Elita. Cette mission doit se poursuivre à Antsirabe et dans la région Vakinankaratra ainsi que dans le Faritany de Fianarantsoa, durement touchés par le passage des vents et la montée des eaux, avec remise d’aides équivalentes aux responsables locaux.

Session d’affaires au Cabinet MCI

Sortie de la première promotion de 18 stagiaires de la session de deux jours organisée par le Cabinet MCI Développement dirigé par M. Raphael Jakoba, axée sur l’introduction au droit anglo-saxon et animée par l’expert M. John Flooks sur l’environnement mondial des affaires. La prochaine session se tiendra les 25 et 26 mars prochains sur le droit de l’Internet et la protection juridique des logiciels.

Portes ouvertes à la Justice

Le ministère de la Justice organise au sein des services de ce département une journée portes ouvertes destinée au grand public et à l’amélioration de la communication entre les justiciables et les instances de la magistrature. Séances et réunions de formation sur divers thèmes sont notamment au programme. Le ministre Mme Ratsiharovala annonce que le concours d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature et Greffes dont les résultats avaient été contestés pour népotisme par certains candidats est validé et ne sera pas réédité.

Journées de la FNOIM

Ouverture officielle au Panorama des journées des ingénieurs organisées par la Fédération Nationale des Organisations d’Ingénieurs de Madagascar présidée par M. Manantsoa Victor. Au programme, bilan des activités de l’année axées sur le développement et la mondialisation, le rôle et la responsabilité des ingénieurs à travers les résultats des recherches et face aux normes et techniques modernes, le renforcement de la formation des agents en milieu rural. L’Ordre des Ingénieurs Malgaches regroupe 6.000 membres, selon son SG M. Ramaroson, présent en compagnie du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, et du maire de la capitale M. Ramiaramanana lui-même ingénieur qui confirme sa volonté de coopérer au niveau de la commune avec l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Vontovorona.

Journalisme et Cartes de presse

Le président de l’Ordre des Journalistes de Madagascar M. Ramarosaona tient au CITE une séance d’information axée sur la distribution des cartes professionnelles de presse, annonçant pour le 1er mars la publication de la liste officielle des titulaires -quelque 684 contre 400 l’an dernier- établie sous l’égide du ministère de la Communication. L’élection du nouveau bureau de l’ordre se déroulera le 1er mai, après appel à candidatures. Le Code de la Communication devrait être présenté au parlement à la prochaine session ordinaire de mai après une dernière révision, le texte qui pourrait être allégé comprenant actuellement 357 articles.

Le FEM sauve la forêt d’Anjozorobe

Une enveloppe de 975.000 $ sera débloquée en mars prochain par le Fonds pour l’Environnement Mondial relayé par la représentation du PNUD, en faveur de la conservation du corridor forestier d’Anjozorobe, par le biais de la mise en place de structure de gestion communautaire, en partenariat avec l’ONG environnementale Fanamby, le WWF et la Fondation Tany Meva suite à la signature d’une convention entre le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et le représentant du PNUD M. Sanhoudi.. Un financement total de 1.545.000 $ est prévu sur 4 ans pour la protection de la biodiversité sur le plus grand fragment forestier menacé par la pression humaine des Hautes terres de Madagascar, suite aux décisions annoncées par le président Ravalomanana au sommet de Durban sur l’extension et même le triplement des aires protégées dans la Grande Île.

La CBC de Maurice pour les PME/PMI

Une importante délégation d’opérateurs économiques mauriciens au sein de la Chinese Business Chamber de l’île sœur, créée en 1998, est en visite de prospection à Madagascar dans la perspective de partenariats au niveau du secteur privé mais axés sur les PME/PMI dans divers secteurs d’activités -industrie mécanique, finance, consultance, navigation, transit- sous l’égide du président de la CBC M. Wilfrid Koon Kang King, du CAPE Comité d’Appui au Pilotage et à la relance de l’Entreprise présidé par M. Andreas et de l’ambassadeur à Maurice SE M. Ranarivelo. La mise en place d’un réseau Madagascar-Maurice-Malaisie est évoquée. Une première rencontre est organisée au Colbert, en présence d’opérateurs locaux et d’une délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre M. Sylla. La CBC doit se rendre également à Sambava et Toamasina.

Festival Ciné-vacances

A la suite du Festival du Documentaire Un siècle d’image à Madagascar, présentation en avant première au Centre culturel Albert Camus d’une nouvelle manifestation consacrée au cinéma Ciné-vacances-Orange avec la projection des Triplettes de Belleville du réalisateur Sylvain Chomet. 9 films seront programmés sur une semaine, du 28 février au 9 mars. L’ancien festival Cannes Juniors a été supprimé dans le monde entier, au grand dam des cinéphiles malgaches.

Vendredi 27

Rénovation du Collège d’Ampefiloha

Le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo inaugure les travaux de réhabilitation du collège d’enseignement général d’Ampefiloha et évoque la poursuite des efforts de scolarisation en matière d’Éducation pour Tous, la poursuite du recrutement sur concours que 2.000 instituteurs en 2004 et le règlement rapide des problèmes d’avancement des agents et d’indemnités de craie dont le non-paiement avait suscité grogne et grèves dans certaines régions. Concernant l’application du nouveau statut des enseignants-chercheurs, il prône la négociation avec le syndicat SECES, diverses étapes devant être franchies avant son adoption. Le directeur du collège Mme Rajaonah rappelle la célébration du 30e anniversaire de l’établissement à travers diverses manifestations en faveur d’un investissement de 100 millions FMG pour la construction d’une grande salle de réunion.

Plan directeur national anti-drogue

Présentation au Hilton, en présence du premier Ministre M. Sylla, du représentant du PNUD coordonnateur du système des Nations Unies M. Sanhoudi et du SG de la Commission interministérielle de lutte contre la drogue et le blanchiment d’argent M. Randrianame, du plan directeur national de lutte contre la drogue mené en partenariat avec les bailleurs de fonds et validé lors d’un atelier précédent. La lutte contre le trafic des stupéfiants et la criminalité est une priorité du gouvernement, suite aux résolutions de la 20e session de l’AG de l’ONU en 1998 et des recherches statistiques et techniques sont actuellement menées par la Commission au niveau des cultures de cannabis qui commencent à concurrencer les productions vivrières, dans diverses régions de l’île. Appel est lancé aux partenaires en vue d’un financement du plan directeur pour quelque 142 milliards FMG.

Plan Comptable Général en 2005

Le ministre de l’Économie M. Radavidson préside une séance d’étude et de faisabilité du nouveau Plan Comptable Général qui sera appliqué à partir de janvier 2005. Elaboré conjointement par le ministère de l’Économie, le Conseil Supérieur de la Comptabilité, l’Ordre des Experts comptables, l’INSTAT et des experts étrangers, ce nouveau PCG conforme aux normes internationales (IAS et FRS) sera organisé secteur par secteur, un comité d’urgence ou de veille sera mis en place par le CSC avec une nouvelle méthode d’évaluation sur la fiscalité en vue de l’harmonisation des résultats comptables et fiscaux.

SIDA et allaitement maternel

M. Tshiula consultant au programme prévention de la transmission mère-enfant à l’ONU/SIDA et responsable de l’opération Linkages en collaboration avec le ministère de la Santé et du Planning familial, tient une conférence de presse axée sur les stratégies de réduction des risques de transmission du virus aux nourrissons par les mères séropositives au niveau de l’allaitement maternel, dont la politique nationale de promotion générale est défendue par le directeur du Planning familial Mme Rakotohelina.

Séminaire à la FMF

Clôture à l’ANS d’Ampefiloha en présence du ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianasolo d’un séminaire sur l’élaboration d’un plan de développement sur 4 ans du football malgache, sous l’égide de la Fédération du Football Malgache présidée par M. Ahmad, et avec l’appui financier de la FIFA représentée par l’expert M. Benezet, en présence de techniciens, médecins, arbitres et tous intervenants au niveau de cette discipline, fortement malmenée au niveau des résultats africains depuis quelques années.

Convention sino-malgache

Le vice-ministre du Commerce de Chine M. Fu Ziying en visite à la tête d’une délégation à Madagascar, après avoir été reçu à Mahazoarivo par le premier Ministre M. Sylla et participé à une réunion de travail avec le ministre de l’Industrialisation M. Razafimihary, signe avec le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison une convention de 20.000 yuans en soutien à divers projets de développement inscrits au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et dont le financement sera finalisé cas par cas. Une aide accordée dans le cadre du suivi du Forum sino-africain d’Addis-Abeba. Le ministre chinois prône le rééquilibrage de la balance commerciale entre les deux pays et le soutien aux industries d’exportation malgaches, dans le secteur de l’exploitation minière et de l’élevage de crevettes, ainsi qu’à la SIRAMA. Une invitation officielle en République Populaire de Chine du président Ravalomanana en 2004 est évoquée, en présence de l’ambassadeur chinois SE Mme Xu Jinghu.

Panoramique présenté par le GETIM

Le groupe GETIM de la Réunion, présent depuis 12 ans dans la Grande Île et représenté par M. Guy Toquet président du CA, présente le nouveau site Panoramique sécurisé des coteaux d’Ambatobe, dans la banlieue de la capitale, un programme immobilier qui a bénéficié d’un investissement de 120 milliards FMG pour un total de 560 logements standing. Une première tranche de 250 logements est ouverte au public et le projet s’est vu décerner un Prix Performance et qualité par la Jeune Chambre Internationale de Madagascar.

Le chef de l’État au sommet de l’UA

Le président Ravalomanana participe au sommet extraordinaire de l’Union Africaine qui se déroule à Syrte en Libye en présence de quelque 40 chefs d’États. Les travaux portent sur la gestion et la répartition des ressources en eau, le développement de l’agriculture et la création d’une défense commune sur le continent africain, relativisée au niveau de la mise en place d’une force d’intervention rapide dans le cadre du pacte commun de non-agression, l’armée unique proposée par le président Kadhafi n’ayant pas reçu l’aval des participants. La délégation malgache doit signer à Syrte diverses conventions relatives à la mise en place des institutions de l’Union Africaine.

Samedi 28

M. Rabarison dans le grand Sud

Le ministre de l’Energie et des Mines M. Rabarison, achève, accompagné du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa, une tournée de travail dans le Sud de l’île. Ampanihy, Betioky, Ankiliabo où des réalisations financées au titre du Fonds d’intervention pour le Développement pour 352 millions FMG sont inaugurées, les projets d’électrification rurale et d’adduction d’eau potable dans le cadre des Plans Communaux de Développement sont au programme ainsi que le renforcement des capacités des élus locaux et la préparation du colloque des maires d’Iavoloha prévu les 5 et 6 mars.

Reboisement tous azimuts

A l’instar du week-end dernier, de nombreux départements ministériels et sociétés organisent pour leur personnel des opérations de reboisement dans divers sites autour de la capitale avec l’appui technique des responsables des Eaux et Forêts et la participation des communautés locales de base. L’objectif est de mettre en terre quelque 300.000 plants d’eucalyptus, sapins et arbres fruitiers d’ici 2006, dans le cadre du 3P Partenariat public privé au niveau de toute l’île. Dans certains cas, les Églises -comme le SAF Branche sociale de la FJKM (Église réformée de Madagascar) s’investissent dans la fourniture des plants, ainsi que l’Armée avec le WWF.

Dimanche 29

Retour du président Ravalomanana

Le président Ravalomanana regagne Antananarivo après avoir participé, en compagnie des ambassadeurs à Addis-Abeba SE M. le général Rakotobe et à Dakar SE Mme Ratsifandrihamanana, au 2ème sommet extraordinaire de l’Union Africaine consacré à la gestion des ressources hydrauliques et au défi du développement durable de l’agriculture ainsi qu’à la mise en place d’une défense commune. Le sommet a également préconisé l’accélération de la mise en place d’une banque africaine d’investissement axée sur le développement rural. Le chef de l’État a reçu à Syrte le DG de la FAO M. Jacques Diouf qui a évoqué l’octroi par l’agence onusienne d’un crédit de 1 milliard de $ pour la construction de barrages dans la Grande Île, l’un des 7 pays africains largement doté en ressources naturelles en eau, et un appui au développement de la riziculture grâce à une nouvelle politique semencière et à des aménagements hydrauliques appropriés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   MARS

Lundi 1er

Blocage des prix des carburants

La presse annonce le blocage par le président Ravalomanana, de retour de Syrte, d’une hausse de quelque 10% des prix des carburants à la pompe, stoppant ainsi en dernière minute dans l’intérêt des populations les mesures adoptées le 27 février dernier par l’Office Malgache des Hydrocarbures avalisées par le gouvernement. Le manque à gagner des distributeurs se situeraient à quelque 18.000 $ par mois, dans l’attente d’une éventuelle baisse des prix grâce à des changements soit au niveau du marché pétrolier soit du cours des devises.

CA du SIM à Antananarivo

Un Conseil d’administration du Syndicat des Industries de Madagascar présidé par M. Andriantsitohaina se réunit pour examiner les propositions -détaxations d’intrants et allègement de la TVA- avancées depuis plusieurs mois auprès des autorités malgaches en vue de protéger la compétitivité des industries nationales après les diverses mesures concernant l’assiette fiscale présentées au niveau de la loi de Finances 2004, promesses présidentielles toujours non abouties à ce jour. Le communiqué final fait état d’une invitation du ministre de l’Industrialisation et du Développement du secteur privé M. Razafimihary le 4 mars prochain pour des négociations de la dernière chance, selon le SIM qui doute de l’avenir du 3P Partenariat public privé.

Serment de magistrats et avocats

45 magistrats stagiaires issus de l’Ecole Nationale de la Magistrature et Greffes et 51 avocats stagiaires postulants sur les listes du Barreau -actuellement 648 membres- après le diplôme de l’Institut d’Etudes Judiciaires dans l’attente de la mise en place du Certificat d’Aptitude à la Profession d’avocat et de leur inscription définitive à l’ordre des Avocats, prêtent serment lors d’une cérémonie solennelle devant la Cour d’appel d’Antananarivo au Palais de Justice d’Anosy en présence du Garde des sceaux Mme Ratsiharovala. Ils effectueront des stages dans diverses filières durant plusieurs années avant d’être affectés dans tout le pays.

Séminaire des CISCO dans la capitale

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo ouvre officiellement un séminaire destiné aux 111 chefs CISCO (Circonscriptions scolaires) de toute l’île, aux 6 directeurs interrégionaux et à l’encadrement central de ce département pour redéfinir les priorités du fonctionnement de l’enseignement axées sur 3 volets : la pédagogie, l’administration et les infrastructures. A part le problème des affectations d’agents, l’urgence des réformes est soulignée, sur 31.000 candidats instituteurs à la FOP -y compris les enseignants déjà en poste et salariés par le FRAM (association des parents d’élèves)- s’étant présentés aux concours de recrutement organisé par le ministère de l’Éducation nationale, seuls 1.400 auraient obtenu la moyenne, et justifié ainsi leurs diplômes. Des stages de recyclage et de perfectionnement continus seront organisés à leur intention dans toute l’île.

L’audiovisuel privé en conclave

Le ministre des Télécommunications Poste et Communication M. Mahazaka réunit en présence des responsables de l’OMERT Office national de régulation et de l’OMDA Office Malgache des Droits d’Auteurs ainsi que du directeur de la Communication M. Lucien Rajaona, les opérateurs du secteur audiovisuel du Faritany d’Antananarivo. Le rappel des textes en vigueur dans l’attente de la présentation au parlement du nouveau Code de la Communication, du respect des cahiers des charges sont au programme. Sur 229 stations de radio privées existant à Madagascar, 9 étrangères émettent sur contrat, 102 sont en règle, 29 en cours de validation et 45 totalement illégales, ce qui justifie deux ou trois fermetures par an opérées par les autorités de tutelle.

45e anniversaire du lycée Rabemananjara

Début de la célébration à Toamasina du 45e anniversaire du lycée JJ Rabemananjara en présence du ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo, du PDS de la Province M. Tsizaraina et de nombreux responsables et élus locaux. Une extension du bâtiment devenu trop exigu est envisagée, dans l’attente de l’éventuelle mise en place d’un 2ème lycée dans le port de l’Est.

Guides et Eclaireuses africaines

L’Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (AMGE) organise la 28e session triennale de son Comité Afrique présidé par Mme Olayinka Olaniyan et comprenant 5 pays membres -Afrique du Sud, Burkina Faso, Kenya, Madagascar, Sierra Leone- ouverte en présence des ministres de la Jeunesse et sports M. Randrianasolo et de la Population M. Zafilaza, de représentants du système des Nations Unies ainsi que de Mme Razakarison présidente de la Fédération du Scoutisme féminin affiliée à l’ANGE et regroupant le scoutisme laïque et pluraliste Kiady, les Eclaireuses protestantes Mpanazava et les Guides catholiques Fanilo de Madagascar avec 25.000 membres. L’ouverture internationale et l’accès à la citoyenneté mondiale, la lutte contre le VIH/SIDA et pour la protection de l’environnement sont au programme de ce séminaire scout régional.

Le Génie militaire américain à Madagascar

Une délégation du corps des ingénieurs militaires des États-Unis conduite par le lieutenant général Robert Flowers, en visite à Madagascar, est reçue par le ministre de la Défense le général Behajaina et le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, après avoir effectué une tournée au Camp du 3e Régiment du Génie militaire à Manjakandriana. Ces ingénieurs militaires sont spécialisés dans la construction et les travaux routiers et envoient depuis 1985 dans la Grande Île des équipes d’experts dans le cadre de formations auprès du Génie militaire malgache également équipé en matériels professionnels par leurs homologues américains.

Mardi 2

Aire protégée à Sahamalaza-iles Radama

Lancement officiel à Analalava par le SG du ministère de l’Environnement M. Koto de la mise en place de l’aire protégée marine et côtière de Sahamalaza-Iles Radama opérée sur financement PNUD, en coopération pour des études lancées depuis 1999 avec la Wild Life Conservation Society, l’UNESCO, le projet SAGE, le WWF et Conservation International et enfin l’Office National de l’Environnement et l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires Protégées. La cérémonie se déroule en présence du préfet de la région Sofia Mme Zahira et du PDS de la Province de Mahajanga le colonel Toto qui évoque le projet de réhabilitation en cours du port d’Analalava.

La presse et le Code de la Communication

Le ministre des Télécommunications Poste et Communication M. Mahazaka rencontre au CITE Centre d’Information Technique et Economique les responsables des diverses groupements et associations de journalistes, sous l’égide de l’Ordre conduit par son président M. Ramarosaona. La distribution imminente des cartes professionnelles de presse et la révision du Code de la Communication en veilleuse depuis l’atelier de concertation organisé l’an dernier à Antsirabe, sont évoquées ainsi qu’une nouvelle journée de réflexion le 9 mars à Maibahoaka sur cet épineux sujet relatif à la constitutionnelle liberté de presse.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, sur une loi organique concernant la Cour suprême et ses 3 Cours afférentes, Cour de cassation, Conseil d’État et Cour des comptes, l’ouverture au Trésor d’un fonds pour le Renforcement de l’administration des douanes dans le cadre de la transparence et de la lutte contre la corruption, une nouvelle nomenclature des dossiers au contrôle des dépenses engagées. Diverses communications sont faites, au titre de la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, l’organisation d’ateliers provinciaux, au titre de la FOP, suspension des transferts de postes budgétaires et mise en place d’un fichier du personnel de l’État, au titre de l’Intérieur, les nouveaux scrutins communaux et municipaux partiels dans la Province de Fianarantsoa prévus au 25 avril 2004, au titre de la Culture, présentation de l’art du bois Zafimaniry classé au Patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO, au titre des Affaires étrangères, la diplomatie multilatérale et la contribution malgache aux organismes régionaux et internationaux ainsi qu’un rapport sur le sommet de l’Union Africaine à Syrte en présence du chef de l’État, au titre de la Justice, réfection générale du Tribunal d’Anosy aux normes modernes.

Convention MCBC/opérateurs de la SAVA

La délégation de la Mauritius Chinese Business Chamber conduite par son président M. Koon Kam King, après Toamasina, Antalaha et Sambava signe au Colbert 3 protocoles d’accords et 11 listes d’intention avec la Chinese Business Chamber Madagascar présidée par M. Jacky Radavidra, avec le groupement des entreprises de la SAVA et la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture d’Antalaha présidés par M. Claude Andreas également co-président du CAPE Comité d’Appui et de Pilotage à la relance de l’ Entreprise.

Mercredi 3

Journée africaine de l’Environnement

La journée africaine de l’Environnement est célébrée à l’Office National de l’Environnement sous l’égide du ministre de tutelle le général Rabotoarison, qui lance un appel à la contribution de tous, notamment les collectivités territoriales, pour le développement d’un partenariat dynamique et constructif avec le secteur privé, la société civile, les ONG et les populations, au niveau de l’élaboration des Plans Communaux de Développement, dans le cadre du NEPAD New Partnership for Africa’s Development sur le thème Création de l’initiative environnement. Au programme, la concrétisation de la déclaration de Durban du président Ravalomanana sur le triplement des aires protégées dans toute l’île, le plan national de lutte contre la désertification -décret du 11 mars 2003- le programme Environnemental-Phase 3, et la valorisation des filières porteuses pour les communautés locales. Le ministre est de retour de Kuala Lumpur (Malaisie) où il a participé à la 7e Conférence des parties de la convention sur la biodiversité biologique, et évoqué la question de l’exploitation de la pervenche malgache actuellement base d’un médicament anticancéreux reconnu mondialement et commercialisé par le groupe pharmaceutique français Fabre. Enfin le parc national Masoala créé en 1998 a fêté la veille son 6e anniversaire, reproduit à Zurich : parmi 7 autres sites de forêts humides, il devrait être inscrit au Patrimoine mondial d’ici 2006.

Les réservistes manifestent

650 réservistes défilent depuis le ministère de la Défense à Ampahibe où ils manifestent depuis plusieurs jours, jusqu’à la Place du 13 mai, pour réclamer leurs droits et indemnités promis après leur démobilisation le 31 janvier dernier. Les forces de l’ordre se déploient autour de la présidence de la République à Antaninarenina, interdite aux manifestants qui souhaitent une entière transparence sur la gestion financière de leur corps recruté par l’actuel régime pour sauver la patrie lors des évènements 2002. Un audit a déjà été commis par le ministre de la Défense, le général Behajaina, qui assure que les derniers versements à l‘étude seront prochainement débloqués et qu’aucune prime supplémentaire ne sera accordée, regrettant que les manifestants ternissent l’image des réservistes pour de futurs emplois de réinsertion examinés par la commission ad hoc mise en place par son département.

La Sécurité publique devant la presse

Le secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina, entouré du ministre de la Défense, le général Behajaina, et des Commandants en chef de l’Armée et de la Gendarmerie nationale et du DG de la Police nationale expose devant la presse les tenants et aboutissants des récents troubles à Fianarantsoa déclenchés par une poignée d’agitateurs et casseurs stipendiés, dans le cadre de la grève des élèves du lycée Raherivelo Ramamonjy, et ayant justifié sur plaintes après la destruction du siège de la Direction régionale de l’Éducation nationale, une intervention nationale au niveau des forces de l’ordre, l’arrestation de 9 personnes et la fermeture pour désinformation de la radio locale SAVA appartenant au maire de la capitale du Betsileo dont l’Association Tambatr’i Fianarantsoa est ouvertement mise en cause à cette occasion. M. Razakanirina évoque le recrutement dans toute l’île par un individu non désigné d’agents de déstabilisation contre le régime et la circulation d’armes prohibées, pour lesquels des enquêtes sont en cours.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées, à la FOP, à la Jeunesse et sports, nouveau DG à l’Office Malgache des Hydrocarbures M. Ratsimiala, ainsi que diverses communications concernant le développement des communes piliers du développement de proximité, la participation de Madagascar à Maurice à la célébration de l’année internationale de l’esclavage le 19 février dernier, la nécessaire réorganisation des Fokontany, et la nomination de M. Razafindralambo Dieudonné ancien ministre de la FOP ambassadeur auprès de l’Algérie.

CNEM : professeurs de guitare

Sortie au Centre National de l’Éducation de la Musique d’une promotion de 7 professeurs de guitare en présence du SG du ministère de la Culture. Le directeur du CNEM. M. Ramanantoanina rappelle ses efforts en vue de l’instauration d’un véritable conservatoire national de musique à Madagascar et présente sa nouvelle publication trimestrielle Akon’Ivohitra Aikanto axée sur la formation spécialisée et l’actualité musicale tant nationale qu’internationale.

Rapport intermédiaire sur le DSRP

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiharison et le ministre de l’Économie M. Radavidson présentent aux bailleurs de fonds tant multilatéraux que bilatéraux le rapport intermédiaire sur le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté finalisé le 26 février dernier et validé par le Conseil de gouvernement. Les efforts sont jugés appréciables mais insuffisants au vu de la carence en données chiffrables, l’incohérence de certains plans d’action face aux contraintes, l’affectation des crédits au titre de l’IPPTE et la faible capacité d’absorption des investissements. Est dénoncée à cette occasion une lutte anti-corruption trop timide au niveau de la gouvernance. Les responsables évoquent les 31 indicateurs de suivi mis à jour en décembre 2003 avec un recul de la pauvreté avéré de quelque 15%, les 40 agréments de nouvelles entreprises franches pour 350 milliards FMG d’investissement, ainsi que la réforme en cours de l’administration et des marchés publics qui exigent un peu de temps, regrettant les mauvaises interprétations dues à des esprits malveillants. Des ateliers régionaux d’information et évaluation seront organisés au niveau des Provinces en attendant le point d’achèvement en juillet 2004.

Aide du Japon aux sinistrés d’Elita

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet au ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja un lot d’équipements et médicaments d’une valeur totale de 13 millions de yens destinés aux sinistrés du cyclone Elita, un don accordé par le gouvernement nippon le 27 février dernier suite à l’appel à la solidarité internationale lancé par les autorités de Madagascar.

Soutien nippon à la Culture et au Judo

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara dote l’Association nationale de l’Éducation des jeunes par le biais de la culture et du judo créée en 1995 à l’initiative de maître Akira Akaï et Antsa Ranjatoson et dénommée Culture and Judo in School, sise à l’Institut Supérieur de Technologie à Antananarivo, d’équipements culturels st sportifs d’une valeur de 1.900.000 yens. La cérémonie se déroule en présence des ministres de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo, et de la Jeunesse et sports M. Randrianasolo, ainsi que de M. Ramamonjisoa, président du CJIS regroupant quelque 400 membres sur 5 établissements de la capitale qui pratiquent gratuitement la discipline du judo.

Jeudi 4

Le chef de l’État dénonce la corruption

Le président Ravalomanana tient à Ambohitsorohitra en présence de M. Ramandimbilahatra secrétaire à la communication et porte-parole de la présidence, une conférence de presse axée sur la lutte contre la corruption encore soumise à critique auprès des bailleurs de fonds. Evoquant les carences du Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption présidé par Mme Ramanandraibe, et les retards du pays au niveau de la bonne gouvernance, il annonce la mission à Madagascar d’un expert consultant d’un cabinet britannique M. Bertrand de Spéville ayant déjà effectué des missions à Hong Kong et Singapour, dans le cadre de la mise en place de l’agence anti-corruption par le CSLCC.

États généraux de la Sécurité à Toamasina

Le PDS de la province de Toamasina M. Tsizaraina préside dans le port de l’Est des états généraux de la sécurité en présence des responsables de l’administration -préfets et sous-préfets- des commissaires de Police, officiers de la Gendarmerie et Commandement de la région militaire. Une manifestation annuelle réservée au bilan de l’année écoulée en matière de sécurité dans le Faritany.

Avertissement de la Défense

Le ministre de la Défense le général Behajaina publie un communiqué détaillant les décaissements -salaires, droits, indemnités, frais de transport et de santé- effectués par son département en faveur des réservistes qui poursuivent dans la capitale leur manifestation publique purement revendicative, réaffirmant leur neutralité politique et leur engagement indéfectible en faveur du président Ravalomanana, et tient un point de presse où il réaffirme la démobilisation par décret de ce corps strictement astreint à la légalité civile, lançant une sévère mise en garde aux contrevenants signalés armés et qui ne sont plus justiciables devant l’ordre militaire mais désormais devant l’ordre public.

L’Intérieur devant la presse

Le ministre de l’Intérieur et de la Réforme administrative le général Soja tient une conférence de presse axée sur l’organisation des élections communales et municipales dans le Faritany de Fianarantsoa, à Manakara et à Lopary dont les scrutins de novembre dernier avaient été annulés par les Tribunaux électoraux et à Vaingandrano où le maire élu est décédé, le 25 avril prochain, nonobstant des recours en cassation auprès de la Chambre administrative non encore jugés selon M. Rakamisilahy Martial candidat MFM débouté à Manakara qui annonce s’en tenir au 1er tour et prône le boycott. Le ministre n’exclut pas dans l’attente des résultats définitifs publiés par les Tribunaux électoraux, d’autres annulations de scrutins, notamment dans le Faritany de Mahajanga.

Forum politique de la SPDUN

La Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et de l’Unité Nationale organise au Panorama un forum où il invite les partis traditionnels regroupant des élus au niveau national et régional. Le pasteur Andriamanjato (AKFM. Fanavaozana), Mme Rabesahala (AKFM), M. Vaovao Benjamin (AREMA), M. Monja Roindefo (MONIMA), Manandafy Rakotonirina (MFM), M. Razoarimihaza (TIM), M. Marson (RPSD), Ramaroson (AVI) et M. Andriambelomiadana (Leader Fanilo), ainsi que M. Voninahitsy (RPSD Nouveau) dirigeant de la SPDUN avec MM. Niarisy et Ramasy, répondent à l’invitation et se félicitent de cette rencontre axée sur la situation politico-sociale du pays, recommandant l’ouverture à d’autres partis et groupements de l’échiquier politique malgache de ces indispensables forums qualifiés selon la presse de discrets embryons de réconciliation nationale.

1er Congrès de Dermatologie de l’OI

Ouverture officielle au Hilton du 1er congrès de Dermatologie de l’océan Indien sous l’égide des laboratoires Fabre leader français du secteur pharmaceutique, en partenariat avec OPHAM, en présence du ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo représentant le ministre de la Santé et d’une importante délégation internationale comprenant des responsables d’OPHAM, D’AVENE et de DUCRAY, ainsi que le DG de Fabre-Afrique M. Hamouda Zaouia. Une manifestation couplée avec le 3e Congrès de la société Malgache de Dermatologie (SOMADER) qui évoque l’aggravation à Madagascar des maladies dermatologiques tant épidémiques qu’allergiques, et la présence de seulement 6 spécialistes dans ce domaine pour toute l’île.

Vendredi 5

Colloque des maires à Iavoloha

Organisé sous l’égide du président de la République et du Secrétariat d’État à la Décentralisation, Développement régional et communes, un colloque des maires de Madagascar est ouvert au Palais d’Iavoloha en présence du chef de l’État, des membres du gouvernement conduits par M. Sylla et du responsable de tutelle M. Eniavosoa, de représentants des corps constitués et des partenaires internationaux dont le représentant du PNUD M. Sanhoudi, le directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem et le délégué de la Commission européenne SE M. Protar, ainsi que de 1.550 maires dont 52 femmes -3 excusés et quelques scrutins à rééditer sur 1.558, 1513 communes rurales et 45 communes urbaines- dans toute l’île invités à cette occasion. Le président Ravalomanana évoque l’harmonisation du travail au niveau des collectivités locales auquel il invite les maires, élus du peuple, premiers témoins et responsables du développement rapide de proximité : 3 axes -écoute, projets et action- ; le parlement devra adopter de nouveaux textes en faveur de l’autonomie et du renforcement de l’autorité des communes, dans le cadre de la décentralisation effective, base de la démocratie et de la lutte contre la pauvreté. Désormais ce sont les maires et non plus les préfets qui désigneront leurs collaborateurs et présidents de Fokontany avec mise en œuvre immédiate. Derniers volets évoqués, le 3P Partenariat public privé, la lutte contre la corruption et contre le VIH/SIDA. Le premier Ministre M. Sylla rappelle le programme d’action contenu dans le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et annonce la dotation aux 166 nouvelles communes de 60 millions FMG contre 30 millions FMG pour les autres, de machines à écrire et de bicyclettes.

Verdict du pont de Fatihita

5 inculpés dont l’ancien ministre de l’amiral Ratsiraka M. Tsaranazy, deux députés et l’ancien maire d’Antsirabe MM. Ratoebolamanana, Rakotomahafaly et Andriamiaramanana ainsi que le colonel Raymond Lucien comparaissent devant le tribunal correctionnel d’Anosy, inculpés de la destruction du pont de Fatihita l’un des premiers dynamités lors des évènements 2002, pour association de malfaiteurs et destruction de biens publics. Ils sont condamnés à 6 ans de prison ferme. Le colonel Coutiti, impliqué, est relaxé pour sa part au bénéfice du doute. MM. Tsaranazy et le colonel Raymond Lucien, absents, se voient dotés d’un mandat d’arrêt à l’audience.

Promotion à l’ENSP à Ivato

Double cérémonie à l’Ecole Nationale Supérieure de Police à Ivato en présence du secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina, avec la présentation sous les drapeaux de la promotion Matsilo de 30 élèves officiers et 20 commissaires en fin de stage, et la passation de commandement entre les directeurs sortant M. Rakotondratsima et entrant le commissaire divisionnaire Ramamonjisoa. Une exposition sur les activités de l’école est présentée.

Plate-forme de la société civile

M. Ravelojaona coordinateur et doyen du comité national préparatoire de la mise en place de l’OSCM (Organisation des sociétés Civiles de Madagascar) expose devant la presse l’état d’avancement des travaux en vue de cette plate-forme de la société civile envisagée dans le cadre du 3P Partenariat public privé prôné par le président Ravalomanana, avec l’organisation d’ateliers régionaux dans les 6 Faritany en mars et avril prochains, pour aboutir à un atelier national pour une installation définitive en juillet 2004, sur la base de la participation de 1.200 entités et ONG rassemblées dans cette perspective dans toute l’île.

Présentation de l’ICREA

Présentation officielle dans le cadre du suivi d’un atelier de réflexion organisé le 16 juillet 2003, de l’ICREA Incubateur pour la Création d’Entreprise, structure d’accueil et d’accompagnement destinée aux jeunes entrepreneurs et regroupant diverses entités dont l’Agence Universitaire de la Francophonie, l’Institut Supérieur de Technologie, l’association Entreprendre à Madagascar et divers cabinets de consultance de la place, ainsi que TOTALMadagascar. L’objectif de l’ICREA est la constitution d’un tissu de PME/PMI auxquelles est lancé un appel à projets, examinés sur 6 mois par des experts.

Éducation pour tous : RFA/WWF

Le WWF représenté par M. Paddack et la KFW Banque allemande pour la reconstruction représenté par son DG le Dr Neuhoff dotent le ministère de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique représenté par son SG M. Robinson au Colbert d’un lot de 435.000 manuels pour les élèves et 30.000 documents pédagogiques pour les enseignants ainsi que 15.000 packs de posters de sensibilisation dans le cadre du projet Ny Voary initié en 1987, financé par la RFA et l’Organisation environnementale internationale et qui a permis la production locale (5e édition) de quelque 3.100.100 manuels scolaires et 152.000 documents pédagogiques sur sa phase 1999-2004 pour un budget de 2.045.168 €. Lancement de la 42e édition du magazine Vintsy consacré aux enjeux environnementaux à Madagascar et édité par le WWF en 17.500 exemplaires. L’objectif est de 35.000 exemplaires à partir du n° 48.

Bilan du CRS

Mme Overton représentant du Catholic Relief Services tient un point de presse axé sur le bilan de activités en faveur des sinistrés du cyclone Elita dans les régions de Mahajanga et de Morondava. Au total 5.100 familles ont été aidées en urgence en PPN produits de première nécessité et équipements de secours pour un total de 431.212 $ en coopération avec l’US Aid -108 T de vivres- les ambassades de RFA et Grande Bretagne ainsi que l’Église de Jésus Christ des Saints du Dernier Jour et Manos Unidos qui ont accordé respectivement 20.000 €, 100.000 $, 60.000 $ et 30.000 €, sans oublier 125.000 $ sur fonds propres du CRS.

Partenariat avec Microsoft

Les ministres de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo et des Télécommunications M. Mahazaka signent avec le directeur régional océan Indien de Microsoft M. Henri Ravaux une convention de partenariat sur 5 ans pour un appui en matière de logiciels dans le domaine de l’enseignement, dans le cadre du suivi de la grande rencontre organisée par le patron de la américaine M. Bill Gates à Johannesburg en septembre 2003. Le Sénégal, le Botswana, la Namibie, le Rwanda, le Mozambique et Madagascar sont les premiers pays africains à bénéficier de ce programme Partenariat du savoir de Microsoft en matière de NTIC

Samedi 6

Le chef de l’État à Toliara

Le président Ravalomanana accompagné du premier Ministre M. Sylla, du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du ministre de la Justice Mme Ratsiharovala et du président de la Haute Cour Constitutionnelle M. Rajaonarivony, inaugure dans la matinée à Toliara 3 nouvelles réalisations, la Cour d’appel, la Chambre administrative et le Tribunal financier -une première dans les Provinces dans le cadre de la mise en place d’une justice de proximité- au cours d’une audience solennelle où est opérée l’installation des présidents des Cours. Le coût des travaux est estimé à 10 milliards FMG et des véhicules sont remis aux nouvelles instances judiciaires de la Province. Des séances de travail axées sur le kere (famine), le banditisme et vol de bœufs et les grands travaux d’infrastructure se déroulent dans la cité du soleil avec les responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province M. Mory Maur. Le chef de l’État annonce son intention, avec les populations invitées à se mettre à la tâche autour du noyau dur des agents de l’État -préfets et sous-préfets- opérateurs économiques au niveau du 3P Partenariat public privé, de faire de la ville de Toliara et dans la Province du Sud des collectivités-pilotes à Madagascar.

Meeting du CRN à Toliara

Le Comité National de Réconciliation conduit par le Pr Zafy tient dans l’après midi place de la Démocratie à Toliara en présence des ténors des partis et groupements membres un meeting d’opposition axé sur les critiques contre le régime actuel et l’incontournable Réconciliation nationale pour sauvegarder l’unité de l’île et assurer un développement rapide, harmonieux et équilibré des régions.

Les maires TIM en conclave

Les maires membres du parti présidentiel Tiako i Madagasikara réunis à l’occasion du colloque d’Iavoloha tiennent au Palais des Sports à Mahamasina un conclave en présence du président du TIM M. Razoarimihaja et du président du Sénat M. Rajemison, membre du bureau politique, ainsi que nombreux élus du parti, axé sur la coordination et l’homogénéisation des actions de développement dans les régions dont la prochaine officialisation est annoncée.

Bilan du PSDR

Le projet de Soutien au Développement Rural a réalisé 2727 sous-projets, sur 4.000 présentés, dont 585 axés sur la construction ou réfection des infrastructures -hydraulique, stockage, unités de traitement de produits agricoles, aquaculture- depuis son lancement en 2001 sous la tutelle du ministère de l’Agriculture. Le PSDR a concerné 48.750 familles bénéficiaires dans 740 communes de toute l’île pour un coût total de 130 milliards FMG, annonce M. Koto Rabemananjara directeur national du projet à l’occasion de la signature d’un protocole d’accord avec l’un de ses partenaires stratégiques, Action pour le Développement de Madagascar, sur la commune rurale de Fihaonana, Fivondronana d’Ankazobe. L’objectif du PSDR est l’augmentation de 30% de la production agricole, en préservant les ressources naturelles, grâce à l’appui aux groupements de paysans bénéficiaires à l’horizon 2006.

Match nul pour les Léopards

Les Léopards de l’US Transfoot font match nul 2 à 2 contre la St Louisienne des Seychelles au stade de Mahé dans l’île sœur, dans le cadre des éliminatoires-aller de la première édition de la Coupe de la Confédération africaine de Football.

Dimanche 7

Le cyclone Gafilo sur Antalaha

Le cyclone tropical très intense Gafilo -400km de surface avec des vents de plus de 300 km à l’heure, le plus important recensé dans le Sud-est de l’océan Indien depuis plus d’un demi-siècle- frappe de plein fouet à l’aube la côte Nord-est de l’île un peu au Sud de la ville d’Antalaha amenant de nombreux dégâts dus aux rafales et aux fortes pluies qu’il génère dans la région SAVA première productrice mondiale de vanille. Il suit le parcours du cyclone Hudah d’il y a 4 ans, et traverse le pays d’Est en Ouest touchant 4 Faritany-Antsiranana, Toamasina, Mahajanga et Antananarivo. Le Conseil National de Secours présidé par le général Soja se réunit d’urgence sous la conduite du premier Ministre M. Sylla pour évaluer la situation. Le chef du gouvernement lance un appel à la société civile et aux partenaires internationaux pour une intervention au niveau de ce qui est qualifié de catastrophe nationale. Des secours seront acheminés par Boeing dès lundi auprès des populations sinistrées du Nord de l’île. Les communications étant coupées, le ministre des Télécommunications M. Mahazaka lance un appel aux opérateurs privés pour transmettre gratuitement aux autorités toutes informations utiles sur les dégâts constatés localement. M. Sylla convoque un Conseil de gouvernement axé sur la gestion de l’aide d’urgence aux sinistrés. Deux Boeing se rendront à Sambava pour acheminer PPN Produits de Première Nécessité et médicaments dans le Nord-est de l’île.

4e promotion du FIMPIMA

M. Rabeson J. Baptiste qui préside l’association des Mpikabary malgaches FIMPIMA présente la 4e promotion Manda de professionnels du discours traditionnel, avec 36 impétrants -de 11 à 50 ans- à un concours national où ils ont pu présenter leurs talents oratoires, en présence de représentants du ministère de la Culture et d’un chaleureux public de connaisseurs de tous âges également.

Mission économique espagnole

A l’initiative de l’ambassadeur de France et Espagne SE M. Razafy Andriamihaingo et du consul honoraire en Espagne M. Jorge Figueras, une mission économique comprenant des opérateurs dans les domaines du BTP, de l’Agriculture et Pêche et du Tourisme -le siège de l’Organisation Mondiale du Tourisme est à Madrid- arrive en visite de contact à Madagascar, dans l’objectif de nouer des partenariats avec les entrepreneurs locaux des filières concernées.

Bicentenaire de la Bible

La société biblique britannique et étrangère regroupant 135 sociétés bibliques œuvrant dans 200 pays dont Madagascar, célèbre son bicentenaire par le biais d’un grand culte au temple d’Amparibe et diverses conférences et expositions. La société biblique malgache créée le 21 juin 1965 évoque la première traduction malgache de la bible en 1835.

Le directeur de l’ONU/SIDA à Madagascar

Le directeur exécutif de l’ONU/SIDA le Dr Peter piot, effectue à l’invitation du président Ravalomanana en septembre 2003 à New York une visite à Madagascar pour y constater les efforts menés en faveur de la lutte contre le fléau mondial dans la Grande Île. Il présente à Mahabo Fivondronana d’Ambohidratrimo, en présence du maire de la commune rurale M. Rakotoson, l’approche réponse locale de lutte de proximité contre le VIH/SIDA, lancée à Madagascar par le décret n° 2002-1156, considérée comme une première mondiale. Chaque commune doit se doter d’un comité anti-SIDA regroupant les groupements et leaders d’opinion pour élaborer des solutions conformes aux réalités locales. Le Dr Piot évoque l’appui financier de l’ONU/SIDA et de la Banque Mondiale au plan national de lutte contre le fléau. Il est décoré de l’Ordre national au cours d’une cérémonie au ministère des Affaires étrangères et s’entretient avec le ministre le général Ranjeva et divers représentants du corps diplomatique.

Nouvelle Image de Madagascar

Une mission intitulée Nouvelle Image de Madagascar comprenant des représentants des principaux media de France, Belgique, Japon, Angleterre et États-Unis, initiée par l’ambassadeur en France SE M. Razafy Andriamihaingo arrive à Madagascar dans le cadre d’une campagne de reportages et émissions destinés à la promotion de la Grande Île. La délégation doit rencontrer des opérateurs malgaches de l’audiovisuel et de la presse et envisage des sessions sur place de formation aux normes internationales et modernes.

Lundi 8

M. Sylla à Antalaha

Une forte délégation conduite par le premier Ministre M. Sylla se rend à Antalaha, accompagné du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem, du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiaison, des ministres de la Défense le général Behajaina, de la Santé M. Rasamindrakotroka, de l’Intérieur le général Soja, président du Conseil National de Secours. La capitale de la vanille a été ravagée à 98% par l’impact du cyclone Gafilo : PPN produits de première nécessité et médicaments sont distribués au Conseil régional de Secours d’Antalaha en présence des responsables et élus locaux, ainsi qu’à Sambava Vohémar et Andapa.

Journée de la Femme

La journée mondiale de la femme est célébrée au Palais des Sports sous l’égide de l’épouse du président Mme Lalao Ravalomanana, qui dirige une ONG nationale axée sur la défense de la femme et de l’enfant Tiako, sur le thème Ensemble pour le Développement, l’Homme et la Femme ont un mérite égal, en présence du ministre de la Population M. Zafilaza qui évoque le discours du SG de l’ONU M. Kofi Annan, des épouses du premier Ministre M. Sylla et de membres du gouvernement et de nombreux responsables et élus, ainsi que du coordonnateur du Système des Nations Unies, le représentant du PNUD M. Sanhoudi qui finance le Plan d’action national Genre et Développement. L’Association DRV Dinika sy Rindra ho an’ny Vehivavy présidée par Mme Randriamampionona et regroupant quelque 600 organisations féminines dans les 6 Provinces, organise pour sa part à l’espace Rarihasina en compagnie de militantes syndicalistes dans la capitale une exposition d’artisanat axée sur la défense des droits de la femme à Madagascar

Go to Madagascar

Présentation en avant-première du magazine audiovisuel de 28 minutes Go to Madagascar axé sur Sainte Marie et monté par une équipe pluridisciplinaire conduite par M. Richard Bohan de Madactivité Production, dans le cadre de la promotion du tourisme dans la Grande Île et axé autour des produits des prestataires membres du Groupement des Opérateurs du Tourisme de Madagascar. Ce magazine trimestriel sera diffusé sur la chaîne privée RTA en français et sur la chaîne publique TVM malgache, ainsi qu’à bord des vols d’Air Madagascar Antananarivo-Paris.

Appel à la solidarité

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, accompagné du ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja, invite les partenaires internationaux et bailleurs de fonds bilatéraux à répondre à un nouvel appel à des secours d’urgence en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo qui, entré la veille à Antalaha, a traversé la Grande Île vers l’ouest, causant de nombreuses morts d’hommes, des dizaines de milliers de sinistrés et d’immenses dégâts d’infrastructures sur son trajet. Le ministère des Affaires étrangères annonce un message de solidarité du président français M. Chirac à son homologue malgache M. Ravalomanana promettant des secours immédiats depuis la Réunion, ainsi que de l’arrivée imminente d’un avion dépêché par le chef de l’État libyen le colonel Kadhafi dans le cadre de l’aide humanitaire d’urgence accordée à Madagascar.

Le Dr Piot à Ambohitsorohitra

Le directeur exécutif de l’ONU/SIDA le Dr Piot est reçu à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana qu’il avait rencontréà New York. Le taux de prévalence de 0,1% est encore faible selon lui mais le taux de progression de la maladie est inquiétant, une véritable bombe à retardement selon le Dr Piot qui se déclare satisfait de la stratégie de lutte contre le fléau, malgré les difficultés dans sa mise en œuvre en l’absence de témoignages à recueillir et publier par le Comité National de Lutte anti-SIDA pour une meilleure appréhension des populations. Le directeur exécutif de l’ONU/SIDA rencontre les 4 chefs d’Églises chrétiennes du FFKM qui réitère son total engagement contre la propagation du virus au niveau national, une aile dure préconisant toutefois l’isolement ou le marquage des malades et séropositifs et refusant toute promotion du préservatif, une attitude qualifiée par la presse de contraire à l’éthique et même de dépourvue d’élémentaire charité chrétienne. Le Dr Piot critique une approche ONG budgétivore et peu efficace au niveau des destinataires justifiant la vigilance de son organisation et de la Banque Mondiale au niveau du financement des opérations.

ECHO et OCHA au chevet des sinistrés

Une mission du bureau régional d’aide humanitaire ECHO de l’Union européenne basé à Nairobi (Kenya) et une autre du bureau des affaires humanitaires des Nations Unies OCHA arrivent pour une évaluation du bilan du passage du cyclone Gafilo dans le Nord de l’île, notamment à Antalaha et Maroantsetra, en coordination avec la délégation de la Commission européenne conduite par SE M. Protar et le coordonnateur du système des Nations Unies M. Sanhoudi. Suite à une réunion technique au Conseil National de Secours, ils doivent contribuer à l’élaboration d’un bilan détaillé des dégâts et besoins en aide d’urgence des populations sinistrées. A part les contributions financières offertes au niveau et multilatéral, le programme Alimentaire Mondial, l’UNICEF, Médecins Sans Frontières, la Croix Rouge internationale ont déjà proposé leur collaboration au CNS .

Coupe des Clubs à Toamasina

En raison du passage du cyclone Gafilo ayant amené le report de 24 heures de sa match après accord de la CAF, les pharmaciens de l’Ecoredipham de Toamasina accueillent le St Michel United des Seychelles dans le port de l’Est dans le cadre des éliminatoires-aller de la 8e édition de la Ligue des Champions d’Afrique. Bilan, un score nul 0 à 0 entre les deux Clubs.

Mission économique du BTP allemand

Une mission d’entreprises allemandes spécialisées dans le BTP de Rhénanie et de Nord Westphalie conduite par M. Wolfgang Paul est en visite de prospection dans l’objectif de nouer des partenariats avec les opérateurs locaux, et d’évaluer les stages de formation effectués à Bielefeld (RFA) par des entrepreneurs malgaches, sous l’égide de la vice-primature, des ministères de l’Industrialisation et de l’Éducation nationale et Recherche scientifique, ainsi que de la Chambre de Commerce d’Antananarivo et des ambassadeurs à Berlin SE M. Andriamandroso et à Antananarivo SE M. Zeisler. Des visites de chantiers et carrières de la société ALMA (Asa Lalana Malagasy) sont prévues.

Djakarta : accord de coopération

Une convention de coopération culturelle et touristique est signée à Djakarta entre le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina accompagné du PDS de la Province de Mahajanga le colonel Toto, du SG du ministère des Affaires étrangères M. Rakotoarivony et du directeur du Patrimoine culturel M. Razafimandimby, et le ministre indonésien de la Culture et du Tourisme M. Igde Ardika. Un accord dans le cadre du suivi du passage dans la cité des fleurs en octobre 2003 de l’expédition scientifique Borobudur. Le ministre doit se rendre ensuite à Paris à l’occasion de l’ouverture de la 29e édition du salon mondial du Tourisme où Madagascar est représentée.

Mardi 9

Le chef de l’État à Maroantsetra

Le président Ravalomanana, accompagné des 4 chefs d’Églises chrétiennes du FFKM et du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem, se rend à Maroantsetra en hélicoptère depuis Toamasina où la délégation gouvernementale conduite par le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques l’ayant suivi en mission d’évaluation des dégâts causés par le cyclone Gafilo dans l’Est et le Nord-est de l’île tient une réunion de travail avec les responsables et élus locaux en présence du PDS de la Province M. Tsizaraina. Les ministres de la Défense, de l’Intérieur, des Télécommunications, de la Santé et les DG de la JIRAMA M. Rasidy et du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon sont du voyage et supervisent des distributions de PPN Produits de première nécessité et médicaments et matériels de secours à titre d’aide humanitaire d’urgence aux sinistré, à répartir entre diverses localités.

Lancement du FR/PME

Lancement officiel en présence du ministre de l’Économie M. Radavidson du fonds de relance de la petite et moyenne entreprise au siège de la société d’assurances ARO, en présence du ministre à l’Industrialisation et au Développement du secteur privé M. Razafimihary, ainsi que des actionnaires de cette opération de soutien économique malgacho-malgache, ARO, Ny Havana SONAPAR, FIARO et la Caisse d’Epargne. Doté d’un capital de départ de 15 milliards FMG, le FR/PME agit en partenariat avec les acteurs de la Microfinance représentés par les organismes Cecam, ADEFI, SIPED et Compagnie Malgache de Banque. Les prêts examinés par un comité technique pluridisciplinaire s’adressent aux entreprises dont le chiffre d’affaires atteint 250 millions FMG et s’étalent entre 25 et 300 millions FMG le taux d’intérêt étant fixé à 12, 5%, un taux jugé assez bas, les garanties d’aide aux PME étant en fonction des risques

Revue du Code de la Communication

Le ministre des Télécommunications Poste et Communication Mahazaka réunit à Maibahoaka Ivato les représentants de 16 associations de journalistes et de groupes de presse pour une journée bloquée consacrée à l’examen de la refonte du Code de la Communication à présenter au parlement à la session de mai prochain, avec l’appui technique de la Fondation Friedrich Ebert. L’Ordre des Journalistes présidé par M. Ramarosaona souhaite l’application des résolutions adoptées lors de l’atelier d’Antsirabe tenu l’an dernier en présence de tous les intervenants du secteur, avec une représentativité égalitaire au sein du Haut Conseil de l’Audiovisuel entre public et privé et une véritable libéralisation du carcan juridique prévu dans les textes proposés.

Fausse monnaie : un député impliqué

La presse évoque une affaire de faux monnayeurs et une opération menée le 7 mars à Amboanjobe Faritany de Fianarantsoa par la Brigade de recherche criminelle de Fiadanana conduite par le capitaine de Gendarmerie Rasolomanana abattu par balles lors de l’interpellation des trafiquants. Des arrestations sont opérées et le député MFM d’Ikalamavony, M. Randrianirina, frère du maire de Fianarantsoa, retenu par les forces de l’ordre, son véhicule étant impliqué dans la fuite des malfaiteurs. Il risque le flagrant délit à défaut de levée de son immunité parlementaire, une enquête est en cours. Le capitaine Rasolomanana décédé en mission est décoré à titre posthume de l’Ordre national en présence des responsables de la Gendarmerie et du président du Sénat M. Rajemison.

Conseil de gouv ernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés : l’organigramme du Secrétariat d’État à la Décentralisation Développement régional et communes, désormais doté d’un service de communication, le statut et l’organisation du Bureau des normes et régissant le Conseil National de Normalisation dans le cadre de l’amélioration de la qualité et de la promotion des exportations au titre du ministère à l’Industrialisation, la modification du décret n° 2003-781 du 8 juillet 2003 sur l’émission des nouveaux billets en Ariary dans le cadre de la préparation à la mise en place de l’Ariary en monnaie scripturale au 1er janvier 2005. L’unité iraimbilanja est fixée à 1/5 soit 0,20 de l’Ariary. Enfin, une communication sur l’avancement des travaux du Comité interministériel sur la rémunération des fonctionnaires et le recensement des agents de l’État.

Disparition du Samson

La presse annonce que le ferry Samson affrété par le Groupe Jag Marine à Mahajanga, battant pavillon comorien et effectuant la ligne régulière Moroni-Mahajanga, attendu au port malgache dimanche 7 mars, est porté disparu depuis lundi 8 avec 119 personnes à bord dont plusieurs Malgaches. Les autorités des Comores craignent un naufrage du fait du passage du cyclone Gafilo. Le bilan dans la Grande Île s’alourdit de jour en jour avec l’annonce de nombreuses disparitions en mer de pêcheurs dans le Nord dont le naufrage du Vega 9 de la société Somapêche dans l’embouchure de la Betsiboka -4 survivants sur 15 marins- et le doublement des sinistrés déjà malmenés par Elita, alors que Gafilo s’apprête à retraverser Madagascar cette fois d’Ouest en Est mais avec des vents moins violents, à partir de Morombe dans les régions méridionales de l’île. Deux Comoriens rescapés du Samson à bord d’un canot de survie auraient échoué sur la côte au Nord de Mahajanga et été hospitalisés dans la capitale du Boina. Ils auraient vu le ferry couler corps et biens après avoir pu mettre à l’eau une embarcation de sauvetage.

Aide US aux sinistrés

Le Département d’État des États-Unis annonce, dans le cadre des secours d’urgence en catastrophe aux sinistrés du cyclone Gafilo, une nouvelle aide de 50.000 $ au gouvernement malgache par le biais de l’ambassadeur américain SE Mme Nesbitt.

Mercredi 10

Accord aérien avec les USA

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques TP Transports et Aménagement du Territoire M. Ramandimbiarison signe avec l’ambassadeur des États-Unis SE Mme Nesbitt un accord aérien autorisant l’ouverture mutuelle des espaces aériens nationaux pour l’aviation civile et la promotion des échanges tant commerciaux que culturels et touristiques. Madagascar est le 63e pays bénéficiant de cet accord et le 12e en Afrique sub-saharienne. Le directeur commercial d’Air Madagascar M. Rakotomalala évoque devant la presse un excellent bilan 2003 pour la compagnie nationale sur les 3 réseaux, régional et domestique, avec un total de 451.727 passagers, dans l’attente du nouveau Boeing qui desservira Milan et Bangkok, pour la mise en place de 9 lignes long-courrier par semaine vers la fin du premier semestre de cette année.

Don de Chypre pour les sinistrés

L’ambassadeur de Chypre en résidence à Pretoria (Afrique du Sud) M. Constantin Leontiou, en visite à Antananarivo, remet accompagné du consul général honoraire de Grèce et Chypre à Madagascar M. Taloumis une somme de 250 millions FMG au SG du ministère de l’Intérieur au titre du Conseil National de Secours M. Rakotozanany, en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo. M. Leontiou est venu dans le cadre d’une mission de normalisation des relations de Chypre avec les pays ACP. Officiellement agréé par les autorités malgaches, il souhaiterait présenter ses lettres de créances au président Ravalomanana avant l’entrée de son pays au sein de l’Union européenne.

Jeudi 11

CSLCC : accord avec la Police judiciaire

La présidente du Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption Mme Ramanandraibe signe avec le DG de la Police M. Rahaingo et le Commandant en chef de la Gendarmerie nationale le général Randrianasolo un protocole d’accord de coopération en matière de police judiciaire. Les 400 plaintes d’ores et déjà déposées auprès du CLSCC pourront être traitées par les services concernés au niveau des enquêtes, dans l’attente de la mise en place de l’agence anti-corruption en septembre.

Le député d’Ikalamavony écroué

Le député d’Ikalamavony M. Randrianirina est écroué à la maison de force de Tsiafahy avec 3 co-accusés dont un Comorien, pour association de malfaiteurs et fabrication de fausse monnaie dans le cadre de l’affaire d’Amboanjobe, après avoir été inculpé par une commission de 3 magistrats près la Cour suprême au Palais de Justice d’Antananarivo. La sœur du député est incarcérée à la prison d’Antanimora. Le meurtre du capitaine Rasolomanana ne figure pas à l’acte d’accusation, le tireur serait encore en fuite. Le ministre de la Défense le général Behajaina a signé une demande de levée de l’immunité parlementaire du député, l’Assemblée nationale qui n’intervient pas dans le cadre des poursuites se déclare quant à elle dans l’attente d’une décision de justice sur un éventuel flagrant délit.

Inauguration du BIPAF

Le ministre à l‘Industrialisation M. Razafimihary inaugure le Bureau d’Information, de Partenariat et formation mis en place par la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et d’Artisanat d’Antananarivo dans le cadre de la relance de l’entreprise. Le BIPAF fait interface avec les opérateurs tant locaux qu’internationaux dans tous les secteurs d’activité, sa première phase d’investissement en aménagement a coûté 600 millions FMG à la CCIAA, et il entre désormais dans des actions ciblées de formation professionnelle auprès des entrepreneurs.

L’IMVAVET s’investit en milieu rural

L’IMVAVET Centre national de production de vaccins vétérinaires signe avec les responsables de 7 communes rurales du Fivondronana d’Antsalova un protocole d’accord concernant la fourniture de vaccins vétérinaires, ainsi qu’une formation locale au niveau du personnel pour le suivi des animaux.

Enquête sur l’impact du DSRP

Le DG de l’INSTAT M. Razafindravonona présente à la presse les résultats d’une enquête sur le niveau d’appréhension par les populations sur le Document de Stratégie sur la Réduction de la Pauvreté réalisée en octobre 2003 dans le cadre de sa mise en œuvre, avec l’appui de l’Union européenne. Une majorité du panel n’est guère informée sur les tenants et aboutissants du DSRP, les statistiques prouvent tout de même que 44,7% des opérateurs, 57% des élus locaux et 44,1% des simples citoyens placent leurs espoirs dans ce plan d’action gouvernemental, en rapport avec le financement des bailleurs de fonds internationaux.

Salama primée par le BID

La centrale d’achat de médicaments et de matériels médicaux privée Salama est primée par le BID Business Initiative Directions créé en 1006, par un Award Quality Crown catégorie or 2003, au cours d’une cérémonie au Hilton en présence du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka et du PCA de Salama M. Razanaparany, ainsi que du délégué de la Commission européenne SE M. Protar. Le président de l’Ordre des Pharmaciens, M. Raharison, évoque l’efficacité du 3P Partenariat public privé entre le ministère de la Santé et la cntrale pour l’amélioration de l’approvisionnement pharmaceutique des populations à prix décent, le département effectuant les commandes avec visas sur budget de l’État et le Fanome, nouvel intitulé de l’ancien recouvrement des coûts auprès des Centres de Santé de Base permettant à ces derniers de se fournir dans toute l’île auprès de Salama dans les meilleurs conditions. Un budget de 11.685 millions FMG a été alloué par le ministère de la Santé cette année dans ce cadre.

Réception des dons libyens

Le premier Ministre M. Sylla réceptionne officiellement à l’aéroport d’Ivato de nouveaux lots de PPN Produits de première nécessité et matériels de secours envoyés sur un second vol libyen par le président Kadhafi, en présence des ministres des Affaires étrangères le général Ranjeva et de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja, du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa ainsi que du chargé d’Affaires de l’ambassade de Libye M. Sharfeddine al Fitouri. Ces dons seront immédiatement acheminés vers les Provinces auprès des populations sinistrées. De retour d’Ivato le chef du gouvernement effectue une visite d’inspection auprès de la station de pompage d’Ambodimita gérée par l’APIPA Agence de Protection contre les Inondations dirigée par M. Rakotomalala et financée notamment par la Banque Mondiale afin de réguler les risques dus aux crues dans la plaine d’Antananarivo.

Don nippon à l’hôpital de Fenoarivo

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec le Médecin-chef de l’hôpital de Fenoarivo-Ampitatafika un accord portant sur un financement de 64.508 € dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux, destiné à l’achat de matériel de laboratoire pour cet établissement de santé publique spécialisé dans le traitement de la tuberculose.

Message de M. Prodi

M. Romano Prodi président de la Commission européenne adresse un message personnel de solidarité au président Ravalomanana après le passage du cyclone Gafilo sur Madagascar, l’assurant de l’entier soutien des instances de l’Union européenne dans l’acheminement d’une aide d’urgence aux sinistrés, une mission du bureau des actions humanitaires européen ECHO est déjà sur place dans le cadre de l’évaluation des bilans dans toute l’île.

Bretton Woods à Johannesburg

Le ministre de l’Économie M. Radavidson et le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison au titre de gouverneurs de la Banque Mondiale se rendent à Johannesburg pour y participer à une réunion de concertation du groupe africain sur la question de la Voie des pays en Développement au sein des Institutions de Bretton Woods. 37 pays sont représentés.

Convention avec la FAO

Signature entre le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana et le représentant de la FAO M. Smith d’une convention relative à deux projets : l’un, de 120.000 $, pour l’appui à la préparation d’un programme national d’investissement à moyen terme et formulation de projets bancables pour la mise en œuvre du programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine, un élément dans le cadre du NEPAD New Partnership for Africa’s Development selon M. Smith ; l’autre, de 269.000 $, pour le renforcement de la maîtrise de l’eau dans les régions atteintes par la sécheresse dans le Sud.

Vendredi 12

Les réservistes à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra une délégation de représentants des réservistes qui exposent leurs revendications au sujet du paiement par le ministère de la Défense de leurs droits après leur démobilisation, pour lesquelles ils ont organisé des manifestations publiques depuis plusieurs semaines dans la capitale. La délégation, satisfaite, déclare au chef de l’État l’entière disposition des réservistes à servir la patrie en cas de besoin.

Collectif des Proviseurs

Un Collectif National des Proviseurs de Madagascar est mis en place avec l’élection à Antananarivo d’un bureau présidé par M. Andrianaivomanjato, proviseur du lycée-pilote d’Ampefiloha et comprenant des représentants des lycées des 5 autres Provinces, à l’issue d’un atelier national de formation de 2 jours sur la bonne gouvernance tenu sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale. Les proviseurs seront désormais gestionnaires de crédits pour leur établissement, une attribution autrefois dévolue aux chefs CISCO, toutefois sollicités en appui technique dans le cadre du nouveau système de gestion directe au niveau des lycées.

Passations au FIFTAMA

La présidente du FIFTAMA Association des maires du Grand Antananarivo Mme Ranaivoharisoa, ancien maire de la commune rurale de Tanjombato, effectue une passation de service au niveau de ce regroupement de 18 communes de la banlieue de la capitale dirigé par M. Maurice Rakotondrabe, nouveau maire de Tanjombato. Elle a assisté la veille à l’inauguration d’une nouvelle caserne de pompiers destinée au Fivondronana d’Antananarivo Atsimondrano, réalisée pour 320 millions FMG par l’association avec l’appui de l’OPCI (Office Public de Coopération Intercommunale) et de la CIVIS Communauté Intercommunale des Villes Solidaires de la Réunion

La France aide les Anciens combattants

Le secrétaire d’État aux Anciens combattants auprès du ministère français de la Défense M. Hamlaoui Mekachera est en visite pour rencontrer les responsables de l’Union Nationale des Anciens Combattants de Madagascar, qui attend l’application du décret du 3 novembre 2003 majorant les arriérés de pensions au titre des réformes engagées en France vis à vis des anciens combattants et victimes de guerres à l’étranger, et après divers rappels effectués par le SG de l’UNACM M. Ramaroson Mathieu auprès des autorités de l’Hexagone ayant adopté de nouvelles mesures de revalorisation, au niveau de la décristallisation de ces pensions gelées depuis le 4 juin 1973 après la remise en cause des accords de coopération franco-malgaches. M. Mekachera est reçu par le président Ravalomanana à Ambohitsorohitra en présence des ministres de la Défense le général Behajaina et des Affaires étrangères le général Ranjeva ainsi que de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau. Avant de présider une table ronde avec les anciens combattants malgaches à l’Office national d’Anosy, M. Mekachera signe avec le ministre de la Défense le général Behajaina un protocole sur 5 ans tacitement renouvelable, indexé sur les possibilités budgétaires de chaque gouvernement, relatif à la coopération dans le domaine de la mémoire partagée des conflits du XXe siècle.

Bilan 2003 de Madarail

L’administrateur délégué général de Madarail M. Lisambert tient un point de presse axé sur le bilan de la gestion du réseau ferroviaire Nord sur la base de la convention de concession signée le 10 octobre 2000 dans le cadre de la privatisation du RNCFM. 871 agents dont 450 au siège d’Antananarivo ont pu faire circuler 62.487 T de produits dont 68% en chromite, et 19.400 voyageurs jusqu’à Moramanga, pour un investissement de 7,8 millions d’€. La société prévoit pour fin 2004 d’atteindre les 19,5 millions d’€ d’investissement pour des wagons supplémentaires de 120 à 200 unités -et de nouvelles locomotives de 7 à 14 unités- ainsi que la poursuite de la réhabilitation de la ligne de chemin de fer du réseau Nord -avec des traverses en béton pour économiser la forêt- où seules 25 gares seront conservées et aménagées sur les 50 exploitées par le RNCFM auparavant. 2 sociétés malgaches sont entrées au capital de Madarail (25 milliards FMG) : First Immo du Groupe Hirijee pour 9% et Manohisoa Financière du groupe Ramanandraibe pour 12,5%, le reste étant détenu par Comazar Limited société sud-africaine appartenant pour 64% au groupe français Bolloré et Madarail Holding.

Maurice : Fête de l’indépendance

La Fête de l’Indépendance de l’île Maurice est célébrée au Panorama en présence de l’ambassadeur de l’île sœur SE M. Sandian et d’une forte délégation malgache conduite par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva. Une visite du premier Ministre mauricien M. Paul Beranger dans la Grande Île est annoncée dans les prochaines semaines, après une visite privée du président M. Karl Offman début février dernier.

Afflux de dons au CNS

Suite à l’appel lancé par les autorités malgaches au niveau du ministère des Affaires étrangères, les dons affluent auprès du Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur le général Soja, tant en espèces qu’en nature. L’ECHO près la Commission européenne annonce une aide de 20.000 $, le Fonds de Norvège de 30.000 $, l’île Maurice de 100.000 $, l’Organisation Intergouvernementale de la Francophonie de 15 millions d’€, la France déploie des Transall depuis la Réunion pour l’acheminement des secours dans le Nord de l’île, l’UNICEF envoie un cargo humanitaire destiné à 10.000 enfants, réceptionné à Ivato par le représentant à Madagascar Mme Bentein et les ministres de l’Intérieur président du CNS le général Soja et de la Santé M. Rasamindrakotroka. Après le Roi Fahd d’Arabie Séoudite -dotation pour les sinistrés d’Elita-, le ministre d’État à la Coopération régionale du Burkina Faso, le président sénégalais M. Wade, le président du Conseil régional de la Réunion M. Vergès, le DG adjoint du Fonds Monétaire International Mme Krueger, le président de l’Union Africaine M. Konare, adressent au chef de l’État des messages de soutien après le passage de Gafilo. Les contributions de solidarité proviennent aussi des institutions du pays : Assemblée nationale, ministère de l’Agriculture, entreprises de la place et particuliers, OFMATA, AFOMA, SIPROMAD, Ocean Trade, JOVENNA, et les communautés indo-pakistanaises Bohra et Khodja.

Dons belges francophones à l’Assemblée

Le président de l’Assemblée nationale M.Lahiniriko réceptionne au palais de Tsimbazaza un don des Parlementaires francophones de Belgique d’une valeur de près d’1 milliard FMG en matériels de sonorisation et équipements informatiques destiné à l’amélioration du fonctionnement de cette institution dans le cadre de la gouvernance et de la promotion de la démocratie à Madagascar.

Délégation parlementaire à Addis-Abeba

Une délégation parlementaire -3 députés et 2 sénateurs- conduite par les présidents du Sénat M. Rajemison et de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko part pour Addis-Abeba, invitée par l’Union Africaine dans le cadre de la mise en place du parlement panafricain dans la capitale éthiopienne. Le parlement malgache a adhéré à ce dernier en février dernier lors du sommet des États membres des ACP/Union européenne.

Samedi 13

Reboisement à Iavoloha

Le président Ravalomanana conduit le personnel de la présidence et de la grande chancellerie de l’Ordre national pour une opération de reboisement autour du palais d’Iavoloha. Il rappelle son discours de Durban sur l’extension des aires protégées de la Grande Île et évoque le devoir national de reboisement qui sera généralisé à toute la population de Madagascar. Il lance enfin un appel à la solidarité nationale après le passage dévastateur du cyclone Gafilo.

M. Sylla sur la côte Ouest

Après une visite dans la région Sofia et à Mahajanga la veille où il s’est recueilli à la mosquée auprès des autorités religieuses de la ville après le naufrage du ferry comorien Samson -plusieurs corps repêchés sur les côtes- le premier Ministre M. Sylla se rend à Morondava au chevet des sinistrés du cyclone Gafilo avec des secours d’urgence, accompagné du ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja et de techniciens des ministères des TP et de l’Energie et Mines.

20e anniversaire à l’UNAHM

L’Union Nationale des Associations d’Handicapés de Madagascar célèbre le 20e anniversaire des ses ateliers de confection mis en place en faveur de la réinsertion sociale des handicapés. Elle lance un appel pour le maintien de cette activité économiques qui peine à soutenir la concurrence, proposant une sous-traitance au niveau d’une grande entreprise ou une détaxation des intrants pour la valorisation des produits. Médailles et décorations sont distribuées aux personnes engagées au sein de l’Union.

Lutte anti-SIDA à Antohomadinika

Présentation à la population du Fokontany d’Antohomadinika IIG Hangar du projet de lutte contre l’alcoolisme et le SIDA basé sur l’application stricte des textes en vigueur dont la loi de décembre 1961 réglementant la consommation de drogues et d’alcool, dont l’abus a une relation avérée avec les maladies sexuellement transmissibles. 18 personnes formées dans le cadre du programme pour la prévention du VIH/SIDA, veilleront à la mise en œuvre de ce projet pilote mené dans la capitale

Dimanche 14

Deuil national de 24 heures

Le président Ravalomanana réunit à l’aube à Ambohitsorohitra un Conseil des ministres où est pris un décret annonçant un deuil national de 24 heures pour la journée de dimanche à la mémoire des victimes des cyclones Elita et Gafilo, drapeaux mis en berne, festivités interdites et débits de boisson fermés sur tout le territoire. Des cultes œcuméniques sont organisés dans les temples, églises et mosquées de toute l’île. Le chef de l’État adresse un message à la nation sur les ondes de la RTM alors que le Conseil National de Secours publie un lourd bilan officiel mais toujours provisoire de 74 morts, 177 disparus en comptant le naufrage du Samson et du Vega 9, près de 200.000 sinistrés, troupeaux décimés et cultures détruites du fait de la montée des eaux dans toutes les régions. Le président Ravalomanana s’incline devant les nombreux morts, disparus et sinistrés des cyclones, annonce le deuil national de 24 heures et lance un appel à la solidarité de tous, tant au niveau des nationaux que des étrangers résidents, l’heure étant à la reconstruction, rappelant les bienfaits de la foi et soulignant que la Grande Île n’est pas isolée dans son affliction, et est largement soutenue par la communauté internationale. Un Conseil de gouvernement est réuni à Mahazoarivo par le premier Ministre M. Sylla, axé sur l’organisation des secours dans toutes les régions.

Plate-forme d’intervention de la Croix Rouge

M. Christian Paillet délégué régional de la Croix Rouge Française et Internationale à la Réunion annonce la mise en œuvre de secours pour Madagascar après le passage du cyclone Gafilo dans le cadre de la Plate-forme d’Intervention régionale pour l’Océan Indien créée il y a 4 ans dans l’île sœur à la demande des sociétés nationales de Croix Rouge et Croissant Rouge de la zone, une première mondiale selon lui. La PIROI met en place des programmes en faveur des sinistrés de la Grande Île dans les domaines des télécommunications et logistique, de la santé et de l’installation de stations d’épuration d’eau.

Lundi 15 mars

Enquête du CSLCC

La présidente du Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption Mme Ramanandraibe présente à la presse le bilan d’une opération de consultation publique effectuée du 6 janvier au 16 février derniers sur la lutte contre la corruption auprès d’un large panel dans toute l’île. 6.362 documents avaient été distribués et 3.247 réponses obtenues, soit une moyenne de 52%, un niveau élevé par rapport à d’autres pays ainsi consultés. La création d’une agence indépendante est majoritairement souhaitée, la vie politique, le système judiciaire, les milieux d’affaires et les institutions de santé publique étant le plus fréquemment cités comme foyers de corruption au niveau national.

Présentation du PGDI

Le plan national annuel du projet Gouvernance et Développement institutionnel (PGDI) financé par la Banque Mondiale pour 58 millions de $ sur 5 ans dans le cadre de la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, en remplacement de l’ancien PAIGEP, est présenté au ministre de l’Économie M. Radavidson. Placé sous la tutelle directe de la présidence de la République, il a été signé le 1er décembre 2003 et devait entrer en vigueur le 3 mars dernier. Il comprend un volet renforcement des capacités et formation dans le cadre de la mise en place d’un nouveau système intégré de gestion du budget de l’État et des dépenses publiques.

Police minière en place

Le ministre de l’Energie et Mines M. Rabarison, annonce en présence du secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina le nouveau service de police minière rattachée à la Direction générale de son département et composée d’experts techniques, et d’officiers de la Police et de la Gendarmerie, dans le cadre d’uns stricte application du Code minier. Le ministre justifie la mise en place de ce service qui se substitue à l’ancienne brigade minière par la nécessité du renforcement du contrôle de la filière minière -notamment au niveau des exportations d’or et de pierres précieuses- dont 80% seraient illicites, et dans le cadre d’une grande majorité d’opérateurs toujours informels dans le secteur.

Promotion de l’ENAM à Anosy

Une nouvelle promotion Pr rakoto ratsimamanga d’inspecteurs du travail formée sur 2 ans à l’Ecole Nationale d’Administration Malgache prête serment au Palais de Justice d’Anosy lors d’une cérémonie solennelle en présence de responsables du ministère de la FOP, Travail et lois sociales.

Réorganisation au CNS

La presse annonce une réorganisation au niveau du Conseil National de Secours désormais dirigé au niveau exécutif par le colonel Rakotomalala, aide de camp du président Ravalomanana et affecté à ce poste dans un objectif d’amélioration de l’efficacité de la gestion des secours aux sinistrés dans toute l’île. Une réunion de travail se déroule au Palais de Mahazoarivo dans le cadre de la mise en place d’un nouvel organigramme du CNS en présence des représentants de l’administration centrale et des bailleurs de fonds

Programme du FID à Maroantsetra

Le DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon lance à Maroantsetra un programme évalué à 1 milliard FMG de travaux de restauration des infrastructures locales -notamment routes et canaux- détruites après le passage du cyclone Gafilo, en coopération avec les ONG locales et mobilisant une bonne partie des populations de la région dans des travaux HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre.

Dépôt de gerbe à Anosy

Le secrétaire d’État français aux Anciens combattants M. Mejkachera, après s’être rendu à Antsiranana où il a été reçu par le PDS de la Province du Nord M. Indray, effectue un dépôt de gerbe au monument aux morts français et malgaches tombés pour la France durant les deux grandes guerres à Anosy, en présence du ministre de la Défense le général Behajaina et de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau.

Atelier sur le Paludisme

Un atelier sur le paludisme est ouvert sous l’égide de l’Institut Pasteur, organisé par le groupe de recherche sur le paludisme de l’institut en partenariat avec le service responsable du ministère de la Santé, la Banque Mondiale, l’OMS, Impact Malaria, le réseau des Instituts Pasteur et le ministère français des Affaires étrangères. Des spécialistes, notamment de l’Océan Indien, participent aux travaux.

Stèle commémorative à Mahazoarivo

Inauguration à Fenomanana Ambohimiandra d’une stèle commémorative à la mémoire du jeune Rabearisoa Arinaivo mort lors de la marche des Forces vives sur le Palais de Mahazoarivo dans le cadre de l’installation du premier Ministre M. Sylla le 15 mars 2002, qui avait amené des heurts avec les forces de l’ordre. Une initiative placée sous l’égide de l’Association Madagascar Terre de Liberté sise en France, présidée par M. Ambroise Ravonisaona et représentée dans la Grande Île par le député M. Lala Ratsirahonana. Un culte et diverses manifestations en souvenir des victimes des évènements 2002 seront organisés par l’association, dont une rénovation du tombeau du héros national à Betafo grâce à l’appui de la diaspora de France et du Luxembourg.

Dons de l’US Aid aux sinistrés

Un cargo américain contenant un lot de bâches plastique d’une valeur totale de 200.000 $ dépêché depuis Dubaï par l’Office of Foreign Disaster Assistance de l’US Aid est accueilli à l’aéroport d’Ivato. Ce don en faveur des sinistrés des cyclones Elita et Gafilo est offert en complément des contributions financières US déjà annoncées par l’ambassade américaine.

Jeune Chambre Internationale

La Jeune Chambre Internationale de Madagascar présidée par M. J. Michel Andrianasolo reçoit des invités de marque, MM. Elidjé Angora vice-président pour l’Afrique et Arrey Obenson directeur croissance et développement pour l’Afrique et le Moyen Orient. Elle tient une conférence de presse axée sur les activités de l’institution internationale dont le siège est à St Louis (USA), et les rencontres locales avec le Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption et les opérateurs à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Agriculture et Artisanat ainsi qu’une visite à la Jeune Chambre d’Antsirabe. Un lot d’ordinateurs a été remis au Lycée Technique et Commercial d’Ampefiloha avec l’appui d’Action et Développement sans Frontières.

Mardi 16

Le chef de l’État à Mahajanga

Le président Ravalomanana, accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et du délégué de la Commission européenne SE M. Protar, se rend dans le Faritany de Mahajanga au chevet des sinistrés du cyclone Gafilo, et s’entretient avec les populations d’Ankazobe, Marovoay et Maevatanana avant de tenir une réunion de travail dans la cité des fleurs. Le vice-premier Ministre, après avoir réuni la veille le Conseil Supérieur des Transports maritimes et fluviaux en présence de représentants du secteur privé, évoque le récent naufrage du ferry comorien Samson au large de Mahajanga, ainsi que la nécessité d’accélérer la mise en place de l’Agence Portuaire Maritime et Fluviale et le renforcement de la sécurité dans ce secteur, au niveau du contrôle et de la formation. Les autorités malgaches n’ont aucune responsabilité dans ce triste accidentselon les termes du Code maritime en vigueur, précise-t-il, au vu d’éventuelles plaintes en justice pour non assistance déposées par les familles des disparus, une enquête a été diligentée depuis le 13 mars sur les éventuelles responsabilités tant de l’armateur que du commandant de bord du ferry, battant pavillon comorien

5e Fête de l’Internet

La 5e édition de la fête de l’Internet est lancée à l’Université d’Ambohitsaina à l’initiative de l’Association des Etudiants en maîtrise d’Informatique et Statistiques appliquées AEMISA présidée par M. Ramahandry, en présence du président de l’Université d’Antananarivo M. Rakotobe. La Grande Île recense 13.000 internautes, un taux encore très faible d’accès des populations aux NTIC par rapport aux îles sœurs de l’océan Indien comme Maurice et la Réunion. La fête de l’Internet se tiendra du 16 au 21 mars au sein des antennes du CITE Centre d’Information Technique et Economique et des Alliances Françaises ainsi que des Universités des Provinces, dans différentes régions de l’île sur le thème Internet de proximité en faveur des jeunes, notamment des étudiants.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, concernant la résiliation du contrat d’agent général du Conseil maritime et Logistiques Services et l’annulation de la procédure d’attestation de chargement en conformité avec la législation malgache dans le cadre du démarrage immédiat de l’Agence Portuaire Maritime et Fluviale, et dans un objectif de transparence au niveau des redevances de flux maritimes. Le Comité interministériel déconseille pour sa part l’avitaillement pétrolier off shore dans les eaux territoriales malgaches, une pratique non interdite au niveau mais dérogeant souvent aux lois et règlements en vigueur à Madagascar. Un texte concerne l’extension du Fonds de Développement des Télécommunications en vue de l’extension des réseaux téléphoniques dans les zones enclavées du pays. Diverses communications sont faites, sur l’application du statut particulier de la fonction publique, la participation aux opérations de l’ONU en Côte d’Ivoire avec des conseillers et formateurs de la police nationale considérés tant aguerris que francophones, la prestation de serment le 22 mars des nouveaux commissaires du Commerce et de la Concurrence de la promotion Rakoto Ratsimamanga au Palais de Justice d’Anosy, l’organisation des journées nationales de la santé du 9 au 12 juin 2004 au Palais des Sports  et l’inauguration le 29 mars de nouveaux équipements au Pavillon Diamant de l’hôpital de Befelatanana rebaptisé à cette occasion du nom du militant du MDRM de 1947 hôpital Joseph Raseta.

Lancement de SAHA 2ème phase

La 2ème phase du projet SAHA Sahan’asa fampandrosoana ny ambanivohitra démarré en 2001 et axé sur le développement en milieu rural au niveau des communes, est lancée en présence du premier Ministre M. Sylla, du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison, du PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana, du chargé d’Affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin et du directeur national du projet Mme Raharinosy. Financée sur 3 ans (2004-2007) par la coopération suisse pour 18,3 millions de Francs suisses, elle doit concerner 157 communes avec appui à la formation et à la conception des Plans Communaux de Développement. La 1ère phase avait vu la réalisation de 1250 projets locaux dans les Faritany d’Antananarivo, Fianarantsoa et Toliara ayant touché directement 120.000 personnes et indirectement 450.000 autres, en coopération avec plus de 1000 organisations locales. Le Secrétariat d’État à la Décentralisation met en place un nouveau programme de renforcement des capacités de gestion, décision et réalisation de projets, à l’intention des nouveaux élus après le scrutin communal et municipal de novembre 2003, ainsi que des autres acteurs de la décentralisation et du développement dans les 1558 communes du pays, en collaboration avec le programme SAHA de la coopération suisse et la Fondation Friedrich Ebert.

Accord environnemental avec la RFA

Le premier Ministre M. Sylla signe à Mahazoarivo avec l’ambassadeur de RFA, SE M. Zeisler, une convention de financement de 10 millions d’€, portant sur 4 programmes environnementaux, lutte contre l’érosion, protection des parcs nationaux d’Andringitra et de Marojejy, programmes écologiques dans les régions de Kirindy et de Tsimanampe, et appui à l’approche pour l’intervention de secteur privé dans la conservation de la nature. M. Sylla évoque le 3P Partenariat public privé et le discours du chef de l’État à Durban sur l’extension des aires protégées à Madagascar.

Dons chinois aux sinistrés

L’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu remet au président du Conseil National de Secours le général Soja un nouveau don en PPN produits de première nécessité et équipements de secours destinés aux sinistrés du cyclone Gafilo. Le CNS annonce avoir reçu à ce jour 533.330.250 FMG en espèces ainsi que de nombreux dons en nature de pays partenaires et de sociétés de la place, dont 800 T de riz déjà distribuées dans les régions les plus atteintes. Le bilan, revu à la hausse par le CNS avec la contribution de l’OCHA onusienne mais toujours provisoire, serait de 113 morts, 162 disparus et 238.346 sans abris réclamant des secours d’urgence sur une population de 700.000 personnes touchées par le passage des cyclones Elita et Gafilo.

Don de l’OMS aux sinistrés

Le représentant a.i de l’OMS M. Tiendrebeogo remet au SG du ministère de la Santé M. Ravelomahefa à la Pharmacie centrale d’Antananarivo un lot de 5 unité de kits médicaux destinées chacune à 10.000 personnes, d’une valeur de 50.000 $ – secours attribués aux sinistrés de la région SAVA dans le Nord-ouest et des régions Sud de l’île sévèrement touchés par le passage du cyclone Gafilo.

Mercredi 17

Atelier national Sécurité routière

Un atelier sur la mise en œuvre du plan national sur la sécurité routière est ouvert par le vice-premier Ministre chargé des programmes Economiques M. Ramandimbiarison dans le cadre de la prochaine installation de l’Agence de Transport Terrestre en présence du secrétaire exécutif des Transports Mme Rasoanandrianina et de nombreux opérateurs du secteur. Une étude de politique de transports routiers a été réalisée par le cabinet TYPSA/SPROGES au titre du projet sectoriel des transports, la refonte des textes périmés, la collecte, le traitement et l’analyse des informations, le plan d’action 2004-2008 et l’introduction de la sécurité routière dans les programmes d’enseignement sont au programme des débats ainsi que l’élaboration d’un plan national de transports 2994-2020.

M. Radavidson à Toliara

Le ministre de l’Économie M. Radavidson, accompagné de son staff technique, ouvre à Toliara un atelier d’information de 3 jours axé sur la nouvelle loi sur les sociétés commerciales, le passage à l’Ariary et au Plan Comptable Général 2005, le budget, les marchés publics, les réformes douanières et la fiscalité de proximité. La corruption et les retards de paiements du Trésor public sont évoqués, ainsi que les relations entre l’État et les Églises mises à contribution par les bailleurs de fonds. Une contribution du ministère de 35 millions FMG est offerte à Toliara en faveur des sinistrés de la Province. 5 milliards FMG auraient déjà été décaissés pour la Province en faveur de 138 projets répertoriés localement. Une forte délégation ministérielle se rend à Morondava dans le cadre de la réhabilitation technique d’urgence des infrastructures détruites par le passage des cyclones, une autre conduite par le SG du ministère de l’Agriculture M. Ratolojanahary et comprenant le DG du PSDR projet de Soutien au Développement Rural M. Bemananjara et des représentants du Conseil National de Secours et des bailleurs de fonds internationaux, se rend à Betroka, Befotaka et Midongy du Sud.

3 ministres à Maroantsetra

Une délégation gouvernementale comprenant les ministres des Télécommunications, de la Santé et de l’Energie se rend à Maroantsetra dans le cadre des travaux de réhabilitation d’urgence des dégâts du cyclone Gafilo. Des équipements numériques sont remis à la station locale de la TVM, des PPN et médicaments remis aux Centres de Santé de Base niveau 2 et diligenté le programme de réfection des infrastructures de la JIRAMA et d’approvisionnement du dépôt de carburants.

Antsirabe : Comité local anti-SIDA

Atelier à Antsirabe sur la mise en place d’un comité local de lutte contre le SIDA de 24 membres issus de 24 secteurs différents présidé par le maire de la commune et autorisé par un arrêté préfectoral du 16 janvier 2004. Avec l’appui technique de l’alliance Internationale contre le SIDA, le comité local coordonnera les actions des diverses entités et élaborera un plan stratégique de lutte contre le fléau pour la région du Vakinankaratra selon les nouveaux principes d’approche de proximité, de l’ONU/SIDA.

Grogne des étudiants comoriens

300 membres de la coordination des étudiants comoriens à Madagascar (CECOM) sur 3.000 inscrits à Madagascar, exposent lors d’un sit-in devant l’ambassade des Comores leur deuil après le naufrage du ferry Samson, exigeant des éclaircissements des autorités des deux îles sur la gestion des secours, ainsi que le rétablissement d’urgence de la ligne aérienne régulière Madagascar-Moroni supprimée depuis la crise de 2002 et non encore rétablie malgré les promesses, et une augmentation de leurs bourses d’études insuffisantes pour vivre décemment dans la Grande Île. La communauté comorienne de Mahajanga a déjà organisé une marche pacifique dans la cité des fleurs et un culte s’est tenu à la cathédrale catholique à la mémoire des disparus du Samson qui comprendraient 80 étudiants comoriens.

Jeudi 18

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont au programme au titre des ministères de la Justice, de l’Économie, de l’Industrialisation, nouveaux directeurs de la Santé animale et des Domaines, ainsi que de la Gendarmerie nationale. Un projet de loi portant ratification d’un accord avec le FIDA sur un programme de promotion des revenus ruraux, signé le 24 février 2994 est également adopté.

Le dossier Madagascar adopté au FMI

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison annonce sur les ondes de la RTM l’approbation par le CA du Fonds Monétaire International à Washington de la 4e tranche de la Facilité de Réduction de la Pauvreté et pour la Croissance de 12,2 millions de DTS, disponible dans les meilleurs délais ainsi que le déblocage d’une allocation supplémentaire au vu de la situation exceptionnelle créée par le passage des cyclones Elita et Gafilo dans la Grande Île de 10,8 millions de DTS en appui à la balance des paiements et de 0,6 millions de DTS au titre de l’IPPTE, soit un total de 23,6 millions de DTS, sur un crédit initial de 79,4 millions de DTS acquis au 1er mars 2001 au titre de la FRPC elle-même prorogée jusqu’au 1er mars 2005 au lieu de la fin novembre 2004. Les décaissements s’élèvent à ce jour à 69 millions de DTS, avec un solde de 10,4 millions de DTS. Des recommandations sont cependant citées par le ministre, un effort sur la fiscalité et les réformes structurelles, la privatisation des sociétés d’État dans les secteurs télécommunications, sucre, coton, énergie, le gouvernement s’étant engagé à ne pas renouveler les exonérations douanières en septembre 2005. Le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté étant jugé satisfaisant par le FMI, ces allocations devraient aider à la réduction du gap au niveau de la balance commerciale selon M. Ramandimbiarison.

Don de la Réunion à Akamasoa

Le Père Pedro Opeka fondateur du foyer humanitaire Akamasoa à Andralanitra, regroupant 15.560 anciens nécessiteux de la capitale désormais réinsérés au sein d’une structure économico-sociale formelle dans la banlieue, tient une conférence de presse où il annonce que suite à une invitation à la Réunion de la part de l’ONG Partage avec Madagascar il s’est vu doter d’une somme de 500 millions FMG et de 2 conteneurs de PPN Produits de première nécessité en faveur des sinistrés après le passage des cyclones sur l’île. L’association Akamasoa décrétée depuis peu d’utilité publique et qui fête cette année son 15e anniversaire, a déjà offert 80 millions FMG et des secours d’urgence à la commune d’Antalaha durement touchée par Gafilo, distribués par le biais des Églises locales. D’autres dons doivent être adressés à Ankazobe, Ambanja, Maevatanana et Morondava prochainement.

Vendredi 19

Schéma directeur d’Antehiroka

Présentation du nouveau Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la commune rurale d’Antehiroka, en présence des vice-présidents de l’Assemblée nationale M. Razoarimihaja et du Sénat Mme Ramampy ainsi que du maire M. Razakandraina et de l’architecte consultant M. Torck. Un programme Mikiry élaboré par des promoteurs malgaches, canadiens, sud-africains et français est lancé dans cette zone stratégique Nord-ouest de la capitale, avec la construction d’un nouveau quartier sur 6 sites d’aménagement, financé à hauteur de 50 millions de $, sous tutelle de la vice- primature chargée des programmes économiques, TP, Transports et Aménagement du territoire, de la Province d’Antananarivo, après clarification des la sécurisation foncière locale. Antehiroka est l’un des 18 membres de l’association des maires FIFTAMA et de l’organisme public de coopération Intercommunale du Grand Tana

2ème forum politique de la SPDUN

La Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Union Nationale présidée par M. Voninahitsy organise au Panorama une deuxième rencontre entre responsables des partis et associations politiques de toutes tendances. La société civile n’est pas invitée au conclave, où ont répondu présents tous les chefs des partis historiques AKFM, AKFM.-Fanavaozana, AREMA, MONIMA, GRAD Iloafo, MFM, PSD, PRM, AMF/3FM, Masters, RPSD, RPSD-Vaovao, Leader Fanilo, AVI et TIM., 28 entités politiques dont de toutes nouvelles comme FIDEM, FAMAMI,étant représentées. La réhabilitation de la classe politique, la refonte de la Constitution et du Code électoral en vue d’une véritable alternance démocratique est au programme ainsi que la loi d’amnistie, une question examinée lors de la prochaine réunion de la plate-forme le 2 avril prochain. Adhésion de tous à des mesures consensuelles à même d’éviter une nouvelle crise politique que le pays ne pourrait supporter.

Décorations pour les avocats

Le premier Ministre M. Sylla assiste au Palais de Justice d’Anosy une cérémonie de décoration de l’Ordre national par le grand chancelier M. Ralitera de 18 avocats, en présence du Bâtonnier et du Garde des sceaux Mme Ratsiharovala. Le Syndicat des Magistrats de Madagascar tient au Palais une AG extraordinaire sous la présidence de M. Randrianarivelo, axée sur les grilles indiciaires avec un ultimatum d’un mois sous peine de grève, au ministère de tutelle pour leur concrétisation. Le SMM réclame une réorganisation de la Cour suprême, au niveau du Conseil Supérieur de la Magistrature, du Conseil de discipline et de la Commission d’affectation des magistrats.

Nouveaux dons au CNS

De nouveaux dons en faveur des sinistrés des derniers cyclones sont remis au président du Conseil National de Secours, le ministre de l’Intérieur le général Soja. Des contributions de la société TIKO pour 339 millions FMG, remises par le DG du groupe M. Ranaivoson, ainsi que des sociétés MACOMA, COURTS et HOLCIM., des dons pour 4 millions FMG de la confédération des familles royales de Madagascar présidée par M. Ralitera et comprenant des membres du collège de la noblesse de toute l’île, enfin une aide de la Chinese Business Chamber regroupant 300 industriels de l’île Maurice ayant récemment séjourné à Madagascar, pour 125.000 roupies.

Le chef de l’État à Paris

Le président Ravalomanana est à Paris où il est reçu à l’Elysée par son homologue le président Chirac. L’engagement de la France à soutenir l’effort pour préserver la coopération entre les deux pays est au programme de l’entretien ainsi que le soutien de l’Hexagone en faveur des sinistrés des cyclones à Madagascar, qui se poursuivra avec l’envoi de Transall pour acheminer les secours d’urgence en province. Le chef de l’État doit également se rendre en visite officielle en Norvège.

Appel du système de l’ONU

M. Sanhoudi représentant du PNUD et coordonnateur du système des Nations Unies, accompagné du staff technique du Conseil National de Secours conduit par son président, le ministre de l’Intérieur le général Soja, lance devant la presse au Hilton après les autorités malgaches, un nouvel appel d’urgence à la solidarité de la communauté internationale en faveur des sinistrés des cyclones Elita et Gafilo face à l’ampleur des besoins recensés par le bureau des affaires humanitaires de l’ONU OCHA représenté par M. Tadonki, pour la période du 15 mars au 15 juin 2004. Un bilan détaillé mais toujours provisoire basé sur des missions d’évaluation et des prévisions dépassant largement les constats administratifs du CNS est présenté. L’aide reçue à ce jour se monte à 7.420.696 FMG alors que les fonds nécessaires pour secourir d’urgence 300.000 personnes sur les 700.000 touchées par les cyclones, se monteraient à 8.918.104 $. Un premier appel avait été lancé par l’ONU, qui a abouti à une aide de 671.032.116 FMG, accompagnée de dons d’une valeur de 834.378 $.

Le FMI devant la presse

Le représentant du Fonds Monétaire International M. Jahjah tient une conférence de presse axée sur la récente approbation par l’Institution de Bretton Woods du dossier Madagascar à Washington. La Facilité de Réduction de la Pauvreté et pour la Croissance pour la Grande Île de 79,4 millions de DTS a été lancée le 3 janvier 2001 avec un premier décaissement en mars 2001 et un dernier en décembre 2002. La clôture de la FRPC selon le nouvel accord du 17 mars 2004 a été retardée à mars 2005, sans aucune conditionnalité selon M. Jahjah, hormis des critères précis sur le niveau de performance macro-économique du pays.

Réunion du CIJ

Réunion au Palais des Sports à Antananarivo du Comité International des Jeux des Iles en présence de représentants des îles sœurs de l’Océan Indien. Un nouveau Bureau est élu, présidé par M. Ghopal, dirigeant du Comité Olympique des Seychelles. L’organisation des 7e Jeux des Iles à Madagascar en 2007 est au programme des travaux, selon M. Raoelina Andriambololona, président du Comité olympique malgache élu SG du Comité.

Création de l’UIP Madagascar

Un communiqué annonce la création à l’issue d’une AG constitutive de l’Union Internationale de la Presse Francophone-Madagascar et l’élection d’un comité exécutif provisoire avec M. Georges Ranaivosoa président d’honneur, M. Jean Aimé Rambeloson président exécutif et M. Marc Rakotomalala SG. Le communiqué rappelle que l’UIP Madagascar est partenaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie dirigée par M. Abdou diouf.

Samedi 20

Meeting de l’OFPACPA

L’OFPACPA (Association des familles des Prisonniers politiques des évènements 2002) organise Place du 13 mai un meeting non autorisé pour motif d’ordre public par la préfecture, conduite par le président M. Wing Hong, peu suivi et en l’absence d’élus d’opposition, notamment du Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy qui avait pourtant annoncé son soutien à cette manifestation dans la capitale, la veille, après des explications publiques dans toutes les Provinces. Les responsables, légèrement blessés, sont recueillis par les forces de l’ordre face à une manifeste hostilité du public antananarivien qui mesurerait selon la presse la démocratie à l’aune des menaces à l’ordre établi dans la capitale. Sont évoquées la sévère condamnation en justice de Mme Andriamahazomanana pour déclarations publiques non autorisées et l’absence de réaction des forces de l’ordre lors du récent défilé revendicatif des réservistes dans le centre-ville. M. Wing Hong président de l’OFPACPA est placé en garde à vue avant d’être déféré au Parquet.

Journée de la Francophonie

La 34e journée internationale de la Francophonie est célébrée au Palais des Sports  en présence du ministre de l’Agriculture représentant le premier Ministre M. Randriarimanana et l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, sous le thème Solidarité francophone pour le Développement durable par l’Éducation et la Culture. Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva évoque les pères fondateurs ainsi que message du SG de l’Organisation Internationale de la Francophonie M. Diouf et les valeurs de paix, de démocratie, de respect de l’environnement, défendues par l’Agence Internationale de la Francophonie créée officiellement en 1997 après la naissance le 20 mars 1970 d’une première Agence de Coopération Culturelle et Technique au Niger. Diverses manifestations tant culturelles que sportives seront organisées durant une semaine ainsi que des conférences-débats autour d’un salon du livre, une première à Madagascar avec comme invité d’honneur le Canada, et une exposition au ministère des Affaires étrangères en coopération avec l’ambassade de France, les membres de l’Association des parlementaires francophones, les ministères de l’Économie, de l’Industrialisation et Commerce, de l’Environnement.

M. Raveloson à l’AG de Civicus

Le président de l’Association En Avant Toliara, ex-PDS de la Province du Sud M. Thierry Raveloson, est invité, suite à un séjour aux USA en septembre 2003, à la 5e AG de Civicus (Alliance mondiale pour la participation des citoyens) regroupant plus d’une centaine d’associations, ONG, fondations et hauts dirigeants d’institutions internationales économiques ou axées sur les droits de l’Homme, qui se tiendra du 21 au 25 mars prochain à Gaborone (Botswana).en présence de nombreuses personnalités d’Afrique australe.

Défaite de l’Ecoredipharm.

Les pharmaciens de l’Ecoredipharm de Toamasina sont défaits 2 buts à 0 par le St Michel United des Seychelles dans l’île sœur, dans le cadre du match retour des tours préliminaires de la Ligue des Champions de la CAF.

Le chef de l’État en Bulgarie

Le président Ravalomanana en visite privée en Bulgarie est reçu avec le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva par son homologue le président Georgi Parvanov, qui évoque la coopération bilatérale au cours de cette première rencontre à ce niveau depuis l’instauration en 1976 de relations diplomatiques entre les deux pays. Le chef de l’État, accompagné de sa famille, se rend par ailleurs dans la ville de Burgas où il assiste aux fiançailles de son fils aîné Joshua avec Melle Gergana Georgieva, une jeune femme bulgare rencontrée au cours de ses études en Allemagne.

Dimanche 21

Célébration de l’Alahamadibe

Le nouvel an traditionnel malgache Asaramanitra est célébré par le collège de la noblesse locale qui organise avec l’association Jaky Mena et le Centre Culturel Malgache diverses manifestations axées autour des rites et coutumes des anciens. L’almanach malgache ancestral, avant l’adoption universelle du calendrier catholique grégorien, suit le cursus lunaire et situe le nouvel an 2004 à la conjonction de la lune et du soleil le 21 mars à 1 h 42 locale, dans le signe du bélier. Autre rare singularité de cette année, la lune se présentera une seconde fois dans le signe zodiacal de l’Alahamady avant la fin de ce mois. Le PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana salue les ressortissants du Faritany à Ambohimanga, évoquant ses valeurs culturelles basées sur la solidarité et le Fokonolona. Cette opération est contestée par certains experts qui situent le véritable Alahamadibe fêté en son temps selon l’almanach traditionnel à Ambohimanga au 24 novembre 2003.

Victoire des Léopards

Les Léopards de l’US Transfoot de Brickaville, détenteur de la coupe de Madagascar, l’emportent par 4 buts à 0 lors du match retour des tours préliminaires de la Coupe de la Confédération de la CAF au stade de Mahamasina, contre la Saint Louisienne des Seychelles, en présence du premier Ministre M. Sylla et du ministre des Sports M. Randrianasolo, avec de nombreux spectateurs enthousiastes.

Logistique des secours aux sinistrés

Le ministre de l’Intérieur le général Soja président du Conseil National de Secours accueille à l’aéroport d’Ivato de nouveaux éléments d’aide logistique pour acheminer les secours aux sinistrés des cyclones dans les Provinces et les zones enclavées de l’île. Un Transall envoyé en urgence par le chef de l’État français M. Chirac effectuera immédiatement des rotations vers le Nord et vers le Sud, et les premiers appareils dépêchés par le président sud-africain M. Thabo Mbeki à la demande de son homologue malgache sont arrivés.

Mission médicale du Rotary

Une première mission humanitaire conjointe dépêchée par le Rotary et issue des Districts 5280 des USA, 3080 et 3180 de l’Inde, conduite par le gouverneur M. Kawal Bedi est accueillie pour une série d’interventions qui seront réalisées à Toamasina et Antananarivo par 16 praticiens spécialistes dans divers secteurs indiens aidés par 9 volontaires américains, sur le thème prêter main forte. Le projet a été mis au point au cours de rencontres entre rotariens étrangers et malgaches il y a quelques années aux Seychelles et réalisé sous l’égide du District 9220 présidé par M. Randriamanana, en coopération avec le ministère de la Santé et l’Ordre Malgache des Médecins.

Lundi 22

Semaine de l’Entretien routier

Le premier Ministre M. Sylla accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du ministre de l’Économie M. Radavidson et d’autres membres du gouvernement lance la semaine de l’Entretien routier par des travaux de réfection à Ambohimanambola dans la banlieue d’Antananarivo ; elle est consacrée au problème des transports et mise en exergue après le passage des cyclones Elita et Gafilo dans l’île. Des travaux de réfection seront réalisés toute la semaine dans tous les Faritany, sous l’égide des Directions provinciales des TP.

Journée mondiale de l’Eau

La journée mondiale de l’Eau est célébrée à Toamasina par diverses manifestations en présence du ministre de l’Energie M. Rabarison, du PDS de la Province de l’Est M. Tsizaraina, des représentants de l’UNICEF et des ONG de la société civile, axées sur le thème de la limitation des impacts des cataclysmes naturels -manque d’eau ou inondations- et l’accès de tous à l’eau potable, et l’application du Code de l’Eau pour la gestion nationale et régionale de cette précieuse ressource, englobant les eaux de surface mais aussi les nappes souterraines, tant pour l’agriculture que pour l’alimentation, l’une des priorités du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Vote du Budget de la CUA

Les 150 conseillers municipaux de la commune Urbaine d’Antananarivo réunis en session extraordinaire, examinent le budget prévisionnel 2004 présenté par le maire M. Ramiaramanana et équilibré à 98.168.380.077 FMG, soit une hausse de 7,07% par rapport à l’an dernier. Les priorités sont la sécurité et l’assainissement, ainsi que la réfection des infrastructures existantes, dans l’attente de la réalisation des grands projets d’aménagement urbain engagés avec l’appui de la coopération internationale.

M. Wing Hong écroué

Le président de l’OFPACPA (Association des familles des prisonniers politiques de 2002) M. Wing Hong est placé par le tribunal correctionnel au palais de Justice d’Anosy sous mandat de dépôt à la prison d’Antanimora. Hors la conduite Place du 13 mai d’une manifestation non autorisée, il serait rattrapé par des dossiers datant des évènements 2002 et concernant des poursuites pour association de malfaiteurs et atteinte à la sûreté intérieure de l‘État. Son procès devrait se dérouler le 6 avril 2004.

Air Madagascar : nouveau logo

Le DG d’Air Madagascar M. Berend Bruno relance l’image de la compagnie nationale avec de nombreux produits et services ambitieux, à l’occasion de la présentation de son nouveau logo Ravinala retouché, en présence du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques, TP et Transports M. Ramandimbiarison, qui se félicite des excellents résultats, en hausse de 25 à 30% sur les prévisions de l’exercice 2003.

Prestation de serment à Anosy

11 agents du nouveau service de la police minière prêtent serment au palais de Justice d’Anosy en présence du ministre de l’Energie et Mines M. Rabarison et de la présidente du Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption Mme Ramanandraibe. Le ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary assiste à la prestation de serment de 18 nouveaux commissaires du Commerce et de la Concurrence, avant leur entrée en fonction.

Le chef de l’État en Norvège

Le président Ravalomanana, accompagné des ministres des Affaires étrangères le général Ranjeva et de l’Éducation nationale et Recherche scientifique M. Razafinjatovo, du DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon et du président de l’Église Luthérienne de Madagascar le pasteur Rabenorolahy, arrive en visite officielle en Norvège ; il est reçu à Oslo par le premier Ministre de ce pays M. Kjel Magne Bondevik. Il doit rencontrer le parlement norvégien et tenir des séances de travail avec la signature d’un Mémorandum de coopération en présence du ministre au Développement Mme Hilde Johnson et de l’ambassadeur en Norvège SE M. Andriamandroso, visiter à Stavanger un site d’exploitation de pétrole dont la Norvège est grand producteur mondial, et rencontrer la presse dans la capitale, avant d’être reçu par le Prince régent Harald et la Reine Sonja. Le chef de l’État évoque les relations centenaires entre les deux pays, depuis l’arrivée dans la Grande Île des premiers missionnaires norvégiens ayant introduit la bible et l’éducation moderne du temps de la monarchie malgache, ainsi qu’une coopération bilatérale importante dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage, notamment dans le Vakinankaratra. Le gouvernement norvégien annonce, après une contribution de 30.000 $ par le biais des Nations Unies, une aide de 7 millions de Couronnes en faveur des sinistrés des cyclones Elita et Gafilo estimés selon ses sources à 774.000 personnes dans toute l’île, de la gouvernance et lutte contre la corruption, de la relance de l’agriculture, ainsi que l’ouverture en juin prochain d’une ambassade à Antananarivo.

Salon du Livre au Hilton

Le premier salon du livre organisé dans le cadre des journées de la Francophonie est inauguré au Hilton en présence du premier Ministre M. Sylla, de la correspondante permanente de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie Mme Mireille Rakotomalala, du ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina, et de membres du corps diplomatique dont le consul honoraire du Canada, invité d’honneur de ce salon, M. Mario Baerten. L’association des libraires de Madagascar créée le 18 juillet 2003 y présente son nouveau bulletin d’information axé sur l’édition et la présentation du syndicat national des auteurs. Une conférence sur le thème Éducation environnementale, enjeux et perspectives est organisée au ministère des Affaires étrangères en présence du SG du ministère de l’Environnement M. Koto et de responsables de l’Office National de l’Environnement. La mise en œuvre du programme Environnemental Phase 3 dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est évoquée.

Mardi 23

Concertation sur les ports

Un atelier national de concertation sur le statut des ports est ouvert à Maibahoaka Ivato sous l’égide de la vice-primature chargée des programmes économiques, TP, Transports et Aménagement du territoire en présence d’intervenants du secteur tant publics que privés. Réformes et nouvelles classifications : ports d’intérêt national et ports d’intérêt provincial selon le système de gestion autonome ou de concession globale de gestion et d’exploitation, ports d’intérêt provincial géré par les Provinces autonomes, création de l’Agence Portuaire Maritime et Fluviale – une large concertation doit être opérée sur les textes d’application du nouveau cadre institutionnel décentralisé des ports de l’île découlant de la loi du 1er août 2003, et l’examen des dysfonctionnements actuels, après la tenue de divers ateliers régionaux dans toute l’île au niveau du 3P Partenariat public privé.

Semaine de la Santé bucco-dentaire

Lancement officiel à Ambohimpihaonana Fivondronana d’Ambohidratrimo en présence du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka de la traditionnelle semaine de la santé bucco-dentaire organisée sous l’égide de l’Ordre des Odonto-stomatologistes de Madagascar présidé par M. Randrianary sous le thème la Communauté internationale, les Odonto-stomatologistes, les Partenaires collaborent. Seul 1% de la population de l’île approche les centres de soins dentaires et l’Ordre axe son action sur le terrain cette année sur 16 communes médicalement enclavées des 6 Provinces par la vulgarisation du traitement ART (Automatic Restorative Treatment). Du fluor sera intégré à partir de septembre 2004 au sel de consommation courante pour la protection des dents.

Journée mondiale de la Météorologie

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques, TP, Transports et Météorologie M. Ramandimbiarison, célèbre la journée mondiale de la Météorologie, sur le thème Le temps, le climat et l’eau à l’heure de l’informatisation, évoquant dans un discours prononcé sur les ondes de la RTM la nécessité des prévisions climatiques en matière de cyclones, aux normes NTIC les plus modernes, ainsi que le contrôle de l’hydrologie pour le développement agricole et la protection de la couche d’ozone pour sauvegarder l’environnement et le climat au niveau tant national que mondial. Une conférence sur la météorologie se déroule par ailleurs à l’Ecole Supérieure Polytechnique de Vontovorona qui célèbre cette année son 30e anniversaire par diverses manifestations culturelles et sportives.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés concernant l’organigramme et les attributions du Secrétariat d’État à la Sécurité publique, le statut de l’Agence Portuaire Maritime et Fluviale et du Conseil Supérieur des Ports et Transports maritimes et fluviaux. Diverses communications sont également faites : la commémoration le 7 avril prochain par une minute de silence du 10e anniversaire du génocide au Rwanda, la journée de l’Union Africaine le 25 mai, la célébration de la journée mondiale de la santé le 7 avril et l’organisation d’un atelier national sur la corruption dans le cadre de la mise en place de l’agence anti-corruption.

Exposition 1947 de Soimanga

Une vente-exposition organisée par l’association Soimanga et intitulée Mirehareha fa malagasy est ouverte à l’espace Rarihasina. Elle est consacrée pour une 2ème édition cette année à la commémoration des évènements du 29 mars 1947 et présente photos et ouvrages sur l’histoire de cette période cruciale à Madagascar, avec présentation de concours destinés aux jeunes générations.

Nouvel afflux de dons au CNS

L’ambassadeur de RFA SE M. Zeisler annonce par le biais du ministère des Affaires étrangères une nouvelle aide de son gouvernement en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo de 30.000 €, qui sera distribuée par le biais du GTZ allemand dans la région de Mahajanga. Le CNS publie un nouveau bilan des cyclones à Madagascar, avec 198 morts, 166 disparus, et 216.805 sans abris exposés aux maladies et à la malnutrition. La RFA avait déjà offert à Madagascar 70.000 € après le passage d’Elita. Le gouvernement australien annonce une aide de 50.000 $ distribuée par le biais de CARE Madagascar dans toute l’île. L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet au ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja des équipements de secours en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo, dont un lot de matériels électriques estimé à 16 millions de yens et destinés aux régions enclavées de la Grande Île. De nouveaux dons du gouvernement chinois sont réceptionnés au CNS. Le premier Ministre M. Sylla réceptionne à Ivato un Hercule transportant 3 hélicoptères -sur 4 offerts par le gouvernement sud-africain- ainsi qu’un nouveau Transall français avec du personnel militaire en faveur de la logistique de secours aux sinistrés. Le président Ravalomanana annonce depuis Oslo une aide de 500.000 couronnes du gouvernement suédois. Enfin, les dons continuent d’affluer, l’APTH/APTR (Associations professionnelles des Transporteurs d’Hydrocarbures et Transporteurs Routiers) représentés par leur président respectif MM. Ravatomanga et Andriamampianina, mettent à la disposition du CNS 25 camions semi-remorque d’une valeur de 120 à 150 millions FMG en faveur de la distribution de l’aide aux sinistrés.

Colloque Défense et Développement

Un colloque sur la Défense nationale et le Développement économique : le cas Madagascar, organisé sous l’égide de la Délégation aux Affaires stratégiques du ministère français de la Défense, l’Institut de relations internationales et Stratégiques (IRIS) et un comité scientifique au sein de l’Armée malgache coordonné par le général Ratrimoarivony, conseiller spécial à la présidence, est ouvert au Hilton en présence du premier Ministre M. Sylla, de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, du ministre de la Défense le général Behajaina, du Commandant en chef des FAZSOI Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien basées à la Réunion le général Duburg, et de nombreux experts et personnalités tant au niveau national qu’international. Au programme, les nouveaux types de menaces et urgences sécuritaires, la crise économique et les grands chantiers de développement, la lutte contre le VIH/SIDA, le contrôle démocratique des Forces armées, l’intégration économique régionale, situation et perspectives, la justice face aux nouvelles formes de criminalité. La Défense, intimement liée au développement, est l’affaire de tous, soulignent les intervenants. Le colonel Bourasseau, chef de corps du 4e Régiment du Service Militaire Adapté de la Réunion, en visite à Madagascar, est reçu par le général Razafindrabe Commandant des Forces de Développement. L’entretien est axé sur les activités de service civique, une forte délégation des FAZSOI a effectué une visite d’information à Madagascar et 20 stagiaires malgaches issus de l’ENSOA Ecole des sous-officiers suivent dans l’île sœur un cursus en Génie militaire et monitorat agricole au 4e RSMA

Comité de suivi Maurice-Madagascar

Le Comité de Coordination et de suivi Maurice-Madagascar se réunit au ministère des Affaires étrangères pour une session de travail axée sur la présentation du GUIDE Guichet Unique pour l’Investissement et le Développement des Entreprises, l’agro-technopôle, l’information et la communication, les réserves foncières touristiques et les perspectives dans les transports dans le contexte régional. Le dernier accord de coopération entre les deux pays date de 1983 et mérite un renouvellement selon l’ambassadeur de Maurice SE M. Sandian, qui évoque la relance des relations inter-îles après la visite du président Ravalomanana à Maurice en 2002.

Atelier formation en gestion

Un atelier de concertation sur la formation en gestion dans l’enseignement supérieur est ouvert au Panorama sous l’égide de l’EESDEGS Etablissement de Droit Économie et Gestion de l’Université d’Ankatso en présence du doyen Mme Andrianary et de responsables d’une dizaine d’établissements de niveau universitaire tant publics que privés enseignant la gestion, ainsi que de représentants des milieux économiques et de la société civile. Le projet MADSUP financé par la coopération française, en relation avec l’Université de la Réunion, avec la présence d’enseignants membres de l’Institut de l’Administration d’Entreprise, a pour objectif une réforme de l’encadrement pédagogique au niveau de l’océan Indien ainsi qu’une harmonisation de la formation en gestion et une structuration des diplômes sur le module LMD (Licence-Maîtrise-Doctorat) en voie d’être reconnu mondialement, et surtout l’adéquation formation-emploi.

Fondation de France pour les communes

La Fondation de France annonce une allocation de 100.000 € pour répondre à des demandes d’expertise participative en faveur de communes, ONG et associations de Madagascar en 2002 et 2003. L’objectif s’inscrit dans le développement de l’intercommunalité dans le cadre de l’appui aux Plans Communaux de Développement et aux stratégies de communication mis en œuvre dans la Grande Île.

Mercredi 24

Journée mondiale de la Tuberculose

La journée mondiale de la Tuberculose est célébrée officiellement à Andramasina Faritany d’Antananarivo en présence du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka, sur le thème Chaque souffle compte, Halte à la tuberculose maintenant. Présentation du programme national de lutte axé sur le dépistage, en hausse de 5 à 8% par an, et le Traitement Directement Observé (DOTS) pour guérir 85% des nouveaux cas de tuberculose pulmonaire à frottis positif au niveau de 215 centres de diagnostic et traitement dans les 111 districts sanitaires de l’île. Une revue du ministère de la Santé en 2003, avec l’Union internationale de lutte contre la tuberculose et l’OMS, avait recensé 20.000 tuberculeux dépistés dont 11.000 nouveaux cas, selon le directeur des maladies transmissibles le Dr Ratsirahonana qui annonce des crédits de 5,5 milliards FMG par an débloqués par son département au niveau du dépistage et des soins gratuits dans tout Madagascar.

Banque Centrale à Manakara.

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné du général Ravelomanga PDS de la Province de Fianarantsoa où vient de se tenir un atelier régional sur le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté sous la conduite du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, inaugure en présence du gouverneur M. Ravelojaona une agence de la Banque Centrale dont le coût s’élève à 10 milliards FMG, à Manakara où un nouveau commissariat de Police est également inauguré par le secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina. Des réunions de travail au niveau du parti présidentiel Tiako i Madagasikara se déroulent sous la conduite de M. Razoharimihaja président et de M. Sylla SG du TIM. Le prochain scrutin communal du 25 avril à Manakara est évoqué.

Atelier sur les Statistiques agricoles

Le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana ouvre au Panorama un atelier national sur les statistiques en matière d’agriculture, élevage et pêche. Le dernier recensement date de 1985 et aurait du être renouvelé au bout de 10 ans, il le sera avant la fin 2004, 20 après sur la base d’un programme financé par la Banque Mondiale à hauteur de 8 milliards FMG, par le biais du PSDR projet de Soutien au Développement Agricole, en coopération avec l’INSTAT. Les études préliminaires devraient débuter en août prochain et les enquêtes proprement dites être lancées en février 2005

Atelier exécutif/élus à Antananarivo

Le PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana ouvre dans la capitale un atelier consacré à la mise en œuvre d’une meilleure coordination entre membres de l’exécutif nommés et élus du Faritany, dans un objectif d’adaptation de la loi et de promotion du développement sur la base d’une communication et de relations humaines exemplaires.

Déclarations politiques

L’UNDD/AFFA, l’AKFM, l’AREMA, le Masters et divers autres partis et entités politiques de la place publient des communiqués rappelant les valeurs constitutionnelles et démocratiques, après la dispersion par des éléments hostiles -soupçonnés par certains d’avoir été stipendiés- d’une manifestation de l’opposition dans la capitale. La liberté fondamentale d’expression et le dialogue sont les fondements et garants de l’unité nationale qui risque d’être mise à mal par des extrémistes de tous bords, affirment ces déclarations de la classe politique, alors que le chef de l’État, depuis Oslo où il effectue une visite officielle, affirme souhaiter l’avènement d’une opposition avérée et formelle dans le cadre de l’État de droit. Le président de l’AKFM Fanavaozana le pasteur Andriamanjato, entouré d’élus dont M. Voninahitsy (RPSD Vaovao), d’opérateurs économiques dont M. et Mme Ravelomanantsoa et de membres de la société civile dont M. Zaranaina, déclare la patrie en danger au niveau de la paix civile et prêche pour sa part la Vérité et la Sainteté slogan avancé par la population en faveur du changement de régime, et évoque des tracts datant de la crise 2002 mettant en cause la religion du président Ravalomanana et l’intégrité des chefs d’Églises chrétiennes du FFKM. Ces personnalités s’expriment non en tant qu’opposants mais en tant que chrétiens et citoyens et appellent tous les Malgaches à la réconciliation et au pardon. Le président du Comité de Réconciliation Nationale le Pr Zafy annonce devant la presse les assises nationales que ce mouvement d’opposition compte tenir ce week-end à Toamasina, faute d’autorisation officielle dans la capitale.

Hausse des carburants

Après avoir été gelés par le gouvernement en mars, les carburants accusent une nouvelle hausse des prix à la pompe de 15% en moyenne, rattrapés par le concept de vérité des prix prôné par les bailleurs de fonds internationaux. La presse évoque d’inévitables impacts de ces hausses dues à la dépréciation continue du FMG, sur l’indice des prix et le taux d’inflation qui devrait être maintenu à 5% selon les prévisions macro-économiques.

Nouvelle aide aux sinistrés

L’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu signe avec le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, en présence du ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja, un accord portant sur une aide de 3 millions de yuans en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo dans toute l’île. Le dernier bilan du CNS fait état de 217 morts, 166 disparus et 245.000 sans abris avec 10.000 ha de récoltes détruites. L’ambassadeur remet au ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianjatovo des lots de matériels sportifs, toutes disciplines confondues, et des équipements pour le palais des Sports de Mahamasina, ainsi qu’une invitation au Festival de la Jeunesse en Chine avec une délégation malgache. Le gouvernement canadien offre par le biais de l’agence canadienne de développement international, 250.000 $ canadiens en faveur des sinistrés de Gafilo. Ces dons, appuyés de médicaments offerts au CNS, seront distribués dans toute l’île par l’UNICEF et la Croix Rouge internationale.

Aide au lycée FJKM de Faratsiho

L’ambassade de Grande Bretagne après diverses contributions à l’éducation de base dans toute l’île, appuie la construction d’un nouveau bâtiment du lycée FJKM (Église réformée de Madagascar) de Faratsiho pour 36 millions FMG, en coopération avec les parents d’élèves de l’établissement qui s’engagent à fournir des matériaux locaux.

Le ministre de la Population à l’ONU

Le ministre de la Population M. Zafilaza présente, accompagné du représentant permanent auprès des Nations Unies M. Randrianarivelo Razafy au siège de l’ONU à New York lors d’une session d’évaluation de la mise en œuvre du programme d’action de la conférence internationale sur la Population et le Développement, le programme national approuvé en 2003 inscrit dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. L’éducation et l’alphabétisation des adultes, la promotion du genre et le redressement social, la santé de la reproduction, la lutte contre le VIH/SIDA, le programme environnemental et les communautés de base sont définis comme priorités.

Jeudi 25

Nouvelle Vitrine Postale aux 67 Ha

Le premier Ministre M. Sylla inaugure aux 67 Ha une nouvelle Vitrine Postale ouverte au public le 15 janvier dernier, couplée avec le siège du nouveau produit d’épargne postale Tsinjolavitra lancé le 5 février avec un taux d’intérêt intéressant à publier en fin d’année, en présence du ministre des Télécommunications Poste et Communication M. Mahazaka accompagné du DG de PAOMA Paositra Malagasy M. Ranaivosoa qui évoque la mise en œuvre par son département du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté dans le cadre du 3P Partenariat Public privé avec un développement des réseaux d’épargne dans toute l’île, toutes prévisions dépassées -13.027 livrets avec des recettes de 8.126.438.769 FMG fin mars- au niveau de 228 agences dans 79% des bureaux de la PAOMA et quelques centre d’épargne paysans. Le ministre annonce enfin une couverture presque totale en Télécommunications et Communication de la Province d’Antsiranana et la distribution ce jour des cartes professionnelles de la presse aux journalistes de la place.

Point de presse des avocats du député M. Randrianirina

Les avocats du député d’Ikalamavony M. Randrianirina impliqué dans une affaire de fausse monnaie et incarcéré à la prison d’Antanimora, conduits par Me Ramanantsalama, dénoncent la procédure d’inculpation de leur client, la Justice n’ayant pas statué sur le flagrant délit et le bureau permanent de l’Assemblée nationale n’ayant pas prononcé la levée de l’immunité parlementaire exigée par la loi avant toute arrestation. Ils contestent une violation des droits de la Défense, réclament la levée du mandat de dépôt et rappellent la cassation décidée pour vice de forme par la Cour suprême à propos du cas du député de Maintirano M. Voninahitsy, il y a deux ans, dans des circonstances comparables.

Don nippon à 6 ONG Enfants

L’association Fonds Japonais d’Appui aux Enfants Malgaches issue du pays du Soleil levant et créée en 2001 par l’ancien ambassadeur nippon SE M. Hinata, offre sous la conduite de son SG M. Ranjatoson des équipements pour une valeur de 12 millions FMG à 6 ONG et centres locaux en charge de la jeunesse, tant au niveau social et éducatif que sportif et culturel, de diverses régions de l’île réunies à la Tranompokonolona d’Analakely. Une délégation d’étudiants nippons est actuellement en visite à Madagascar dans le cadre d’échanges techniques et culturels, sous l’égide de SE M. Hinata qui est reçu à l’occasion de ce pèlerinage dans la capitale à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, auprès duquel il évoque la solidarité du Japon envers les sinistrés des récents cyclones, et à Anosy auprès du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva auquel il transmet une invitation à la conférence-Afrique Asie à Tokyo, en tant que chargé de la 3e TICAD (Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique) tenue en octobre 2003 en présence de Madagascar.

Vendredi 26

Le chef de l’État à Mahajanga

De retour de Norvège, le président Ravalomanana fait escale à Mahajanga où il s’enquiert de la gestion des secours aux sinistrés des récents cyclones, en présence du PDS de la Province le colonel Toto, du maire de la commune M. Rahamefy et des responsables du Conseil National de Secours. Il offre divers dons de la diaspora malgache récoltés auprès de l’ambassade de Genève et ramenés directement dans son avion. Le chef de l’État lance une sévère mise en garde contre la subversion notamment sur Internet menée par certains éléments identifiés visant à décrédibiliser le pays, et évoque ses visites à Paris et à Oslo insistant sur l’ouverture de Madagascar à la communauté internationale qui ne ménage pas son aide en faveur de la Grande Île et de son développement.

Séminaire sur la Corruption

Un séminaire sur la lutte contre la corruption est ouvert au Panorama en présence du président du Conseil Supérieur du Lutte contre la Corruption Mme Ramanandraibe, dans le cadre de la mise en place à Madagascar avant la fin de l’année de l’agence anti-corruption. Les principaux thèmes abordés touchent au Commerce, aux Douanes et Impôts, à l’environnement des media avec sensibilisation des patrons de presse et des journalistes ainsi qu’au financement des partis.

1ere promotion de l’ADFP

Sortie officielle de la 1ère promotion en programme de 3e cycle Multimedia de l’Association pour le Développement de formations de Pointe créée en 2001 par le Fonds d’Appui au Secteur privé et le groupement des opérateurs en Technologie de l’Information et de la Communication, en collaboration avec l’Institut National de Sciences Comptables et de l’Administration d’Entreprise et l’Ecole Supérieure Polytechnique d’Antananarivo, sanctionnée par un diplôme MBDS délivré par l’INSCAE et DES délivré par l’Université de Nice Sophia Antipolis (France) institué en 1990. La cérémonie se déroule en présence du président du Sénat M. Rajemison.

Dons indiens, sri lankais et mauriciens

Les consuls de l’Inde M. Kapadia et du Sri Lanka avec lequel des relations diplomatiques ont été établies depuis 3 ans M. Mahipala, remettent au ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva des dons respectivement de 500 $ et 70 millions FMG en vêtements en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo à Madagascar. Le premier Ministre de Maurice M. Beranger remet à l’ambassadeur malgache SE M. Ranarivelo une contribution de 100.000 $ offerte par le gouvernement mauricien suite à l’appel à la solidarité internationale de Madagascar.

Dons allemands à la CUA

L’ambassadeur de RFA SE M. Zeisler inaugure en compagnie du maire de la commune Urbaine d’Antananarivo M. Ramiaramanana dans les Fokontany d’Andranomanalina Afovoany et Antohomadinika, quartiers populaires de la capitale, de nouveaux lavoirs d’un coût unitaire de 22 millions FMG alimentés par la JIRAMA financés par la coopération allemande dans le cadre de l’assainissement et de la promotion du bien être de la population.

Mission de l’ONU pour le Sud

Une délégation conduite par M. Kouda responsable Afrique francophone pour la convention sur la lutte contre la désertification de l’ONU adoptée à Nairobi en 1976, est en mission à Madagascar pour évaluer un programme national de lutte contre la désertification dans le Sud-ouest de l’île, estimé à un coût de 70.000 $, en coopération avec le CGDIS Commissariat Général de Développement du Sud et les communes locales. Elle est reçue par le SG du ministère de l’Environnement M. Koto Bernard.

Samedi 27

Reboisement à Andasibe

Le président Ravalomanana se rend à Andasibe Faritany de Toamasina, où il participe à une importante opération de reboisement menée sous l’égide du ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts le général Rabotoarison. Il s’entretient avec les populations sur les réformes en cours en matière de culture de riz tavy (non irrigué) pour contrer les méfaits du brûlis traditionnel néfaste pour la climatologie et la protection de l’environnement.

Assises nationales du CRN à Toamasina

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy, accompagné de l’OFPACPA (association des familles des prisonniers politiques de la crise de 2002) tient à Toamasina ses premières assises nationales en présence de représentants de toutes les entités politiques membres, une manifestation publique autorisée par la préfecture au stadium de Barikadimy. Les opposants, estimés à quelques milliers par les autorités et à 30.000 par les organisateurs, ne ménagent pas leurs critiques envers le régime qualifié de répressif et notamment sa politique économique et sociale, et réitèrent leur souhait d’une véritable réconciliation nationale avec la libération des prisonniers politiques et un gouvernement de transition, allant jusqu’à réclamer le retour de l’ancien chef de l’État au pays, la démission du président Ravalomanana et l’instauration d’une IVe République avec le nouveau slogan Hozongozony (secouez pour faire tomber). Le Pr Zafy annonce une invitation à un sommet d’anciens chefs d’États africains à Bamako au Mali où il présentera les résolutions de ces assises.

Le SMIG à 230.000 FMG

Une assemblée générale des délégués de la Conférence Malgache des Travailleurs regroupant 14 syndicats se déroule à la Tranompokonolona d’Isotry, sous l’égide d’un comité syndical pour la revendication salariale réunissant les principales centrales de la place -FISEMA, SEKRIMA, FMM, USAM, TM, SEREMA, FISEMARE, SRMM, SEMPIF/TOVAMA- qui fait accepter la recommandation de la signature avec le patronat d’un accord fixant le SMIG pour le secteur privé non agricole à 230.000 FMG (contre 197.075 FMG aujourd’hui), soit une hausse de 16,70% considérée raisonnable au vu de la conjoncture économique actuelle et des efforts de relance de l’emploi, même si les 250.000 FMG prévus par le protocole d’accord signé entre les partenaires sociaux le 9 mars 2000 ne sont pas atteints. Les responsables syndicaux dénoncent l’incurie de l’État face à la recrudescence du chômage, quelque 5 millions d’inactifs recensés aujourd’hui, à la fermeture de nombreuses entreprises franches, à l’absence de contrôle des conditions sociales contraires au droit du Travail imposées par les investisseurs étrangers, et annoncent une grande manifestation des travailleurs dans toute l’île à l’occasion du 1er mai prochain. Le nouvel accord sur le SMIG doit être signé par les partenaires sociaux à Antananarivo le 30 mars, avec application à partir du 1er février 2004.

Dimanche 28

130e anniversaire d’Ampamarinana

Le président Ravalomanana, accompagné du président du Sénat M. Rajemison et du maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana, assiste au culte de lancement des cérémonies de jubilé du 130e anniversaire du temple d’Ampamarinana, en présence des autorités de la FJKM (Église réformée de Madagascar) conduites par son président le pasteur Razafimajefa. Ce temple historique classé a vu le martyre des premiers chrétiens malgaches dont Rasalama du temps de la reine Ranavalona 1ère.

Madagascar à la présidence de l’ONU

SE M. Julian R. Hunte président de la 50e AG des Nations Unies confie l’intérim de ses lourdes tâches durant son absence, à SE M. Andrianarivelo Razafy, représentant permanent de Madagascar auprès de l’ONU parmi les quelque 21 vice-présidents élus l’assistant à New York.

Lundi 29

Commémoration du 29 mars 1947

Le président Ravalomanana assiste en présence du gouvernement conduit par le premier Ministre M. Sylla, des élus avec les présidents de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko et du Sénat M. Rajemison, du Commandement supérieur de l’Armée et de la Gendarmerie ainsi que des chefs d’Églises chrétiennes du FFKM, au temple FLM (Église luthérienne de Madagascar) d’Ambatovinaky au grand culte œcuménique national de commémoration du 29 mars 1947 qui a marqué sous la houlette du MDRM conduit par les députés nationalistes de l’époque Ravoahangy, Raseta et Rabemananjara un épisode fort de la lutte pour l’Indépendance de Madagascar. La collecte sera réservée aux sinistrés des cyclones dans toute l’île. Une 57e journée de deuil national est consacrée à la mémoire des héros de la nation et aux anciens combattants de la patrie. Des dépôts de gerbes sont effectués ensuite à la stèle de la place MDRM à Ambohjatovo sous l’égide du maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana, ainsi qu’au mausolée d’Avatr’Ambohitsaina, enfin le pavillon Diamant avec des travaux de 670 millions FMG et divers équipements pour le service d’urgences et socioculturels dont un cyber-poste pour 1,5 milliards FMG, sont inaugurés par le chef du gouvernement à l’hôpital Befelatanana rebaptisé à cette occasion hôpital Dr Joseph Raseta à la mémoire du héros national de 1947. Les évènements 47 font l’objet d’une conférence-débat organisée par l’UIPMadagascar en présence d’experts invités par l’association des Journalistes de la Presse francophone sur la vérité historique et la question des archives coloniales encore non prescrites en France, ainsi que d’une table ronde avec diverses personnalités et témoins présentée en soirée à la TVM. Les anciens combattants sont les traditionnels invités du ministre de la Défense le général Behajiaina à un déjeuner au cercle mess de Soanierana ; et des cérémonies se déroulent dans tous les chefs-lieux de Provinces en présence des responsables et élus locaux, notamment à Moramanga où un dépôt de gerbe est effectué au monument à la mémoire des martyrs du train fusillés à la gare par les troupes coloniales le 29 mars 1947, en présence du chef de l’État qui ordonne aux autorités locales des mesures immédiates en faveur des anciens combattants.

Mardi 30

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, portant agrément d’une entreprise franche, mise en place par une commission interministérielle ad hoc d’un guichet unique en matière d’accès à la propriété foncière pour les investisseurs étrangers. La création dans le cadre de la réforme de la gestion financière de l’administration, de la transparence des marchés publics et de l’allègement des procédures, d’un groupement d’achat public au niveau de tous les ministères fait l’objet d’une communication approuvée à cette occasion. Le gouvernement dément formellement des rumeurs infondées sur un éventuel prochain embargo temporaire de l’État sur les exportations de vanille malgache.

Retour de Ny Hasina Andriamanjato

Le fils du pasteur Andriamanjato, Ny Hasina, ancien ministre et candidat à la mairie de la capitale, membre dirigeant de l’AKFM Fanavaozana, sort d’un silence de 2 ans et tire sur les ondes de radio Antsiva la sonnette d’alarme sur la situation tant économique que politique de Madagascar, au vu de menaçantes dérives ethniques, se posant en défenseur de l’Imerina et appelant à une urgente réconciliation nationale seule à même d’assurer une stabilité politique exigée par l’investissement étranger. Il se place selon la presse en réserve de la République, affirmant que les déclarations de son père sur des questions de religion traduisent simplement l’extrême inquiétude de ce dernier pour l’avenir du pays. Ny Hasina Andriamanjato souhaite la mise en place d’un Haut Conseil de la Nation apte à faire office de médiateur entre le régime et l’opposition et la révision d’une Constitution inappliquée et sans doute inadaptée à une véritable et effective décentralisation.

BM : M. James Bond présenté

Le nouveau directeur régional océan Indien de la Banque Mondiale M. James Bond est présenté au président Ravalomanana à Ambohitsorohitra ainsi qu’à la presse par l’actuel représentant M. Ghanem, en partance en juillet prochain pour le Nigeria. La croissance malgré une inflation contenue n’est pas mise en cause à Madagascar suite à la dépréciation du FMG face à l’€ -le taux des 10.000 psychologique atteint correspondrait en effet à une valeur réelle et à un niveau de stabilité favorable à la relance de l’investissement et de l’exportation- sur laquelle est basée la confiance des bailleurs de fonds. La Banque Mondiale a décaissé en 2003 200 millions de $, soit le double des années précédentes dans le cadre de 17 projets axés sur la gouvernance, les infrastructures, le développement rural et le volet social, éducation et santé. Ces programmes se poursuivront, est-il annoncé. Le ministre de l’Économie M. Radavidson évoque devant la presse le prochain déblocage de 18 millions de DTS de la Banque Africaine de Développement. Les syndicats protestent contre un SMIG à 27 $ le plus faible de la planète du fait de la dépréciation du FMG, s’interrogeant sur le retard de la venue des investisseurs étrangers dans une conjoncture sociale aussi favorable, avec mesures foncières incitatives, à Madagascar.

L’UNICEF contre la rougeole

Mme Bentein, représentant de l’UNICEF annonce à la presse la mise sur pied d’un programme de campagne nationale de vaccination contre la rougeole de 7.500.000 enfants au dessous de 15 ans à partir de septembre 2004, en coopération avec le ministère de la Santé.

Don thailandais pour les sinistrés

L’ambassadeur de Thaïlande à Pretoria SE M. Surapong Jayanama, dépêché spécialement à Madagascar par son gouvernement offre au ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja 30.000 $ en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo. Le CNS publie un dernier bilan avec 237 morts, 180 disparus, 304.288 sans-abris et plus de 45 Ha de récoltes détruites dans toue l’île.

Mission du Business Council

Une délégation de 13 responsables d’entreprises membres de l’American Business Council est en visite de contact à Madagascar sous l’égide des ambassadeurs à Washington SE M. Rajaonarivony et à Antananarivo SE Mme Nesbitt, en vue de la mise en place de partenariats dans les secteurs de l’énergie et mines, l’agriculture et les produits naturels, les télécommunications, les finances et le management des services, l’assainissement, la santé et l’éducation. La délégation est reçue par le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison.

Mercredi 31

Commémoration de la CNEF

La Confédération Nationale des Entités Fédéralistes présidée par M. Tabera Andriamanantsoa commémore les évènements survenus le 31 mars 1992 au cercle mess de Soanierana où une manifestation dans le cadre de la conférence nationale pour un changement de Constitution en faveur du Fédéralisme conduit par M. Monja Jaona, avait abouti suite à un assaut des forces de l’ordre, à la mort par balles de l’ancien ministre M. Laha Gaston et de 10 autres militants et à une blessure au pied du chef historique du MONIMA décédé quelques temps après Les responsables de la CNEF appellent à une révision de la Constitution et à une réconciliation politique, pour éviter la répétition périodique d’évènements sanglants empêchant tout développement positif, harmonieux et équilibré de la Grande Île, après un culte à la mémoire des disparus, en présence de MM. Alain Ramaroson (Masters) et Charles Randriamahefa (AREMA), qui évoquent le climat de violence des années 91 et la réconciliation historique à laquelle étaient parvenus à l’époque les forces Vives et les fédéralistes en dépit des considérations politiques et ethniques dans l’intérêt de la nation.

Le GUIDE a 6 mois

Le SG du ministère à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé Mme Rasamimanana expose devant la presse le bilan du GUIDE Guichet Unique pour l’Investissement et le Développement de l’Entreprise après 6 mois d’existence : 192 sociétés nouvellement créées, 50 entreprises franches pour quelque 42.000 emplois, 1.271 dossiers déposés, 1.678 accordés. Le GUIDE est destiné tant aux investisseurs nationaux qu’étrangers, et le soutien aux entreprises nationales est déclaré prioritaire par le ministère, qui souhaite instaurer une concurrence saine et loyale, avec le souci de la protection des consommateurs sur le marché grâce à l’élaboration de valeurs minimales comme bases de taxation pour certains produits, ainsi que des normes nationales. Le secteur vanille est également évoqué, comme principal pourvoyeur de devises ; il se porte bien, avec seulement 30% de pertes du fait des cyclones sur la campagne 2004, prévue à 1.800-2000 T contre 700 T en 2003.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées au titre des ministères de l’Intérieur -préfets, sous préfets et adjoints- de la Justice -maintien en activité de 9 magistrats- de la Santé et de l’Energie et mines. Limogeage au Secrétariat d’État à la Sécurité publique du directeur des Forces d’intervention de la Police et du commissaire central d’Antananarivo. Enfin les comptes annuels des exercices 2000, 2001 et 2002 de la Banque Centrale sont approuvés après audit de cabinets spécialisés.

Distribution des Cartes de presse

Le ministre de la Communication M. Mahazaka lance au centre des médias au CITE Centre d’Information Technique et Economique la distribution des cartes professionnelles de presse accordées à quelques 700 Journalistes de la place tous supports confondus. D’un coût de 50.000 FMG, elles permettront à leurs titulaires d’élire le 1er mai 2004 un nouveau bureau de l’Ordre des Journalistes malgaches actuellement dirigé a.i par M. Ramarosaona, présent à cette cérémonie.

PME : partenariat AFD/BFV/SG

Signature entre M. Rivière directeur de l’Agence Française de Développement et M. Bouclier directeur relations-entreprises de la BFV/société Générale d’un accord de partenariat portant sur une ligne de garantie de 760.000 € pour un an renouvelable jusqu’à 3 ans, s’adressant aux PME. Ce fonds Ariz (Assurance du Risque de l’Investissement de la Zone spéciale prioritaire) est porté à 50% sur chaque dossier individuel, les entreprises doivent disposer de fonds propres au moins égaux à 30% du total de leur bilan et les prêts d’investissement courent de 30.000 à 300.000 €. L’immobilier, le petit commerce, l’armement, les jeux de hasard, les tabacs et alcools ne sont pas concernés par cet accord.

Coopération vétérinaire avec Pretoria

Le Dr Rakotomanga présidente de l’association des Vétérinaires Malgaches clôt une session de formation organisée sous l’égide de l’association Animal Aid Africa regroupant depuis 2 ans des vétérinaires de tout le continent, et dont Madagascar est membre par le biais de la FIVEMA. Cette formation d’échanges et de professionnalisation opérée par des spécialistes venus d’Afrique du Sud est axée sur la chirurgie des animaux

Accord de Partenariat Economique

Après Maurice le 7 février dernier, Antananarivo abrite au Hilton un 2e atelier régional ACP/Union européenne sur le renforcement des capacités des organisations intermédiaires dans le domaine des relations commerciales sous l’égide de TRINNEX facilité de PROINVEST (programme de partenariat UE/ACP pour la promotion des investissements et le transfert de technologie entre entreprises des secteurs les plus porteurs), doté par le FED de 110 millions d’€ sur 7 ans. L’ Accord de Partenariat Economique (APE) remplacera le régime commercial préférentiel unilatéral actuel issu de l’accord de Cotonou vers la fin 2007 et cet atelier ouvert par le ministre à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé M. Razafimihary en présence de représentants de 8 pays de l’Afrique francophone orientale et australe – sous-région du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe – vise à appuyer le secteur privé et la société civile en vue de leur participation aux diverses négociations dans le cadre des efforts d’intégration régionale, à l’approche des échéances des dérogations accordées par l’Organisation Mondiale du Commerce.

 

 

 

 

 

 

 

   AVRIL

Jeudi 1er

Rentrée politique

Le premier ministre M. Sylla réceptionne à l’aéroport d’Ivato des dons offerts par le gouvernement chinois en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo en présence de l’ambassadeur de RPC SE Mme Xu Jinghu. Il fustige devant la presse les déclarations de certains membres de l’opposition et de personnalités au passé douteux destinées à semer le trouble dans l’opinion pour déstabiliser un régime qu’il affirme ni théocratique ni ethniciste mais reconnu par tous tant au niveau malgache qu’international, comme en témoigne la solidarité exprimée et l’afflux des dons de tous les horizons en faveur des sinistrés des cyclones dans la Grande Île. La presse évoque, face à une certaine stagnation de l’économie et aux fluctuations du FMG, une tardive mais inévitable rentrée politique dans le pays. Le Conseil National de Secours publie un dernier bilan des cyclones, 237 morts, 188 disparus, 304.288 sans abris et 45.995 Ha de récoltes détruites sans compter les infrastructures endommagées et le cheptel disparu au nombre de 9.645.

Les 4’mi d’Ambohidratrimo transférés

Le ministère de la Population par le biais du directeur du Développement social M. Randrianamarina, prend en charge la réinsertion de 400 familles d’anciens 4’mi, nécessiteux de la Réunion kely transférés il y a un an à Ambohidratrimo suite à un protocole d’accord de 850 millions FMG sur un programme de relogement et réinsertion des sans-abris en milieu rural avec l’ONG FTMM présidée par M. Randriantsarazoky et l’OTIV organisme de crédit mutuel de Mahasoa, et désormais relogés à Ankarefo, Fivondronana d’Ankazobe dans des maisonnettes construites par les habitants eux-mêmes.

Départ du Nonce apostolique

SE Mgr Musaro Nonce apostolique est à l’occasion de son départ définitif de Madagascar promu au grade de Commandeur de l’Ordre national par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, lors d’une cérémonie d’adieux qui se déroule à Anosy en présence du corps diplomatique conduit par son doyen l’ambassadeur algérien. SE M. ben Mokhtar.

Don de BLU aux communes rurales

L’ambassadeur de Grande Bretagne SE M. Donaldson annonce un don de BLU et de matériels solaires et communication d’une valeur totale de 28.600.000 FMG à la commune rurale très enclavée d’Ambolomadinika, en faveur du montage de projets et de la recherche de soutien financier auprès des partenaires tant nationaux qu’internationaux au niveau des infrastructures routières et scolaires.

Vendredi 2

L’économie exposée à la presse

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques et le ministre de l’Économie MM. Ramandimbiarison et Radavidson exposent les tenants et aboutissants de la conjoncture économique dans le pays et évoquent la rétention, première cause de la dépréciation du FMG sur le marché des devises étrangères. Ils dénoncent un dépérissement constant du PIB depuis 40 ans et stigmatisent les retards de rapatriement des devises et des surfacturations dans le cadre des transactions détaxées, appelant les opérateurs au civisme. L’État prendra ses responsabilités pour parer à toute éventualité déstabilisatrice. Ils stigmatisent la spéculation et l’alarmisme économique de certains milieux politiques depuis l’étranger qui risquent de décrédibiliser le pays et de contrecarrer les efforts de relance économique et les bienfaits des réformes engagées au niveau de la gouvernance.

L’AVI devant la presse

Le président du parti AVI Asa Vita no Hifampitsarana M. Ratsirahonanana évoque devant la presse son opinion sur les affaires nationales, rappelle son score de 10% et plus lors des derniers scrutins nationaux et régionaux dans le pays, et dément tout financement de la part du gouvernement, contrairement à des accusations de l’opposition. Il salue l’action de la Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Union nationale sur la révision de la Constitution et du Code électoral et sur l’amnistie pour la stabilité politique et confirme son soutien au chef de l’État et à son régime, rappelant que l’AVI est lié par la solidarité gouvernementale ce qui ne l’empêche pas de critiquer certains dysfonctionnements économiques sous la responsabilité de l’Exécutif.

SPDUN : l’amnistie au programme  É

La Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Union nationale présidée par le député M. Voninahitsy, réunit à nouveau les partis, toutes tendances confondues, de la place au Panorama à Antananarivo. Au programme comme convenu lors des dernières Assises de mars, l’amnistie dans le cadre des évènements 2002 excepté pour les crimes de sang. Un Comité de rédaction s’attellera avec l’aide de juristes à la confection de projets de loi à présenter à la prochaine session parlementaire, concernant également la révision constitutionnelle et la mise en place d’un nouveau Code électoral.

CRN : Conférence nationale de réconciliation

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy expose devant la presse à Antananarivo les résolution de ses Assises inter-provinciales tenues à Toamasina le week-end dernier et axées sur l’organisation d’une Conférence nationale de réconciliation, un Comité préparatoire sera mis en place dans cette perspective afin d’instaurer un pouvoir de transition face aux dérives du régime actuel tant au niveau de la démocratie et des droits de l’Homme que de la gestion de l’économie du pays.

USMBC : Lettres d’intention

Les représentants de l’US Madagascar Business Council conduits par leur président M. Earl Young accompagné de M. Mamy Rabe procèdent au Hilton à Antananarivo en présence du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison à la signature de 10 lettres d’intention relatives à des investissements sectoriels de Compagnies et institutions américaines en matière d’infrastructures, commerce, santé ou éducation. Création d’une Centrale hydro-électrique avec le ministère de l’ Énergie, installation d’une tour de relais radio à Mahajanga par la World Christian Broadcasting qui émet depuis l’Alaska, informatisation des hôpitaux par l’Hôpital presbytérien de Dallas, implantation d’un complexe agricole dans les zones arides de l’île par la Food Development Corporation, des projets NTIC du Verizon Federal Network Systems avec le ministère de Télécommunications, projets miniers de l’Overseas Private Investment Corporation avec le ministère de l’ Énergie, des offres de stages et formation aux USA, sont notamment au programme. Certains membres de cette délégation en sont à leur 2ème visite à Madagascar en 6 mois.

Mission d’opérateurs nippons

Une délégation de 18 opérateurs nippons arrivent en visite de prospection, information et contact à Madagascar, sous la houlette de l’ambassadeur à Tokyo SEM. Radifera. Quatre secteurs sont concernés, produits naturels, tourisme, industrie et services dans le cadre de l’établissement de partenariats avec les entrepreneurs locaux. L’ambassadeur annonce à cette occasion une collecte au Japon de quelque 215 millions FMGen faveur des sinistrés du cyclone Gafilo remis au Conseil National de Secours.

formation des Femmes maires

Ouverture à Maibahoaka Ivato d’un séminaire de formation destiné à quelque 55 Femmes maires de toute l’île avec la coopération de la Fondation Friedrich Ebert par le biais d’un programme de Renforcement du pouvoir politique des femmes et de la relève féminine au niveau de la décentralisation conduit par Mme Andrianasy.

Le PAM à Madagascar

Le directeur régional Afrique australe du programme Alimentaire Mondial en résidence à Johannesburg M. Mike Sackett est en visite à Madagascar dans le cadre de l’élaboration du programme 2005-2009 basé sur l’appui à l’Éducation de base et à la Lutte contre la malnutrition, l’atténuation des effets des catastrophes naturelles. Une visite dans le Sud de l’île est au programme axée sur la protection des bassins versants et la fixation des dunes, la réhabilitation des canaux d’irrigation, ainsi que des actions d’urgence déjà entreprises par le PAM dans cette région durement touchée par la sécheresse.

Le personnel du Sénat au RAPP

Le Sénat procède à Analamahitsy à l’élection des membres du bureau de la Section malgache du Réseau Africain des Personnels des parlements, en présence du staff technique conduit par le SG M. Razafintsalama et des 186 agents de l’institution. Le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko inaugure pour sa part au Palais de Tsimbazaza un Centre médico-social financé pour 700 millions FMGet qui sera équipé de matériels modernes en faveur du personnel et des élus de cette institution.

Samedi 3

Culte au temple de la Reine

Le président Ravalomanana assiste au temple du Rova d’Antananarivo à un culte de propitiation pour la Nation organisé par le collège de la noblesse conduit par M. Ralitera, président de l’association des descendants de la famille royale à l’occasion de la présentation des vœux du nouvel an traditionnel malgache, l’Alahamadibe. Il visite à cette occasion en compagnie des responsables de la Direction Nationale de l’Opération Rova le chantier de reconstruction du Palais de Manjakamiadana incendié en novembre 1995 et annonce prendre en main la réhabilitation patrimoniale de ce symbole national de la souveraineté de Madagascar avec l’appui d’architectes et techniciens spécialisés dans la conservation et la reconstitution des monuments historiques. Le chef de l’État promet par ailleurs que l’affaire de l’incendie du Rova toujours en instance, sera élucidée par la Justice.

M. Sylla à Vavatenina

Le premier ministre M. Sylla accompagné d’une délégation gouvernementale se rend à Vavatenina pour s’enquérir de la distribution de l’aide aux sinistrés du cyclone Gafilo. Le ministre des Télécommunications M. Mahazaka annonce à cette occasion la numérisation du système de télécommunications dans cette localité.

Le vice-président comorien à Mahajanga

Le vice-président de l’Union des Comores M. Elyachroutu arrive à Mahajanga avec une délégation d’une cinquantaine de personnes, pour se recueillir sur la tombe des disparus du ferry Samson abîmé au large des côtes malgaches le 7 mars dernier lors du passage du cyclone Gafilo. 29 corps auraient été retrouvés à ce jour et inhumés sur place, on compte une centaine de disparus.. L’enquête sur les causes de l’accident se poursuit suite à une plainte contre X déposée par les familles des disparus en justice, les responsables des Transports maritimes des Comores coopérant avec les autorités malgaches est-il annoncé lors d’une conférence de presse dans la Cité des fleurs, en présence du vice-président, du chargé d’Affaires de l’ambassade comorienne à Madagascar M. Madi et du consul honoraire aux Comores M. Rafanomezantsoa.

Dimanche 4

Visite du premier ministre mauricien

Le premier ministre de Maurice M. Beranger arrive à Madagascar accompagné d’une forte délégation de 6 ministres et d’opérateurs privés de l’île sœur pour une visite officielle de quatre jours, accueilli à Ivato par son homologue M. Sylla. Après une visite touristique et historique au Rova d’Ambohimanga, la délégation mauricienne toujours accompagnée du chef du gouvernement se rend à Sainte Marie. M. Beranger évoque cette première visite officielle à Madagascar comme un pèlerinage, Maurice ayant été largement peuplée depuis la Grande Île, et se félicite de l’entrée de cette dernière à la SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe, se déclarant en faveur de l’intégration régionale et même d’un renforcement des relations de partenariat triangulaires -Madagascar Maurice Mozambique- où il doit de rendre prochainement.

Lundi 5

Déclaration d’Ambohitsorohitra

Le secrétaire à la Communication, porte-parole de la présidence de la République M. Ramandimbilahatra lit à Ambohitsorohitra devant la presse un communiqué rappelant que seul le contrat du 16 décembre 2001 lie le président de la République au peuple malgache, Le chef de l’État honorera celui-ci et n’engagera aucune tractation avec des groupements d’individus dont le but n’est autre que l’intégration dans le gouvernement à tout prix. Le communiqué déclare que la crise traversée par le pays est le résultat de la gouvernance de l’ancien régime en faveur de l’enrichissement d’une minorité au détriment du peuple déshérité et fustige par ailleurs les menées subversives d’opposants et de nostalgiques qui mettent en péril les efforts de développement du pays par des propos alarmistes au niveau économique et ethnicistes au niveau politique. Le chef de l’État est décidé à poursuivre ces efforts sans relâche en faveur du changement et de la promotion de tous les Malgaches dans l’application rigoureuse de la démocratie et de l’État de droit conclut le communiqué.

Ultimatum du SIM

Le Syndicat des Industries de Madagascar présidé par M. Andriantsitohaina annonce à l’issue d’une AG à Antananarivo qui est au bord de la rupture de confiance avec l’administration et lance un appel au secours en faveur du secteur industriel malgache étouffé par les détaxations sur certains produits finis alors que les intrants sont en hausse en douane, et toujours dans l’attente de mesures d’accompagnement promises par le gouvernement pour éviter la fermeture d’usines et le chômage technique des employés. Le SIM établit à cette occasion un lien entre les carences de la production locale et la dépréciation de la monnaie malgache.

Atelier Microfinance

Un atelier sur la Microfinance axé sur la détermination d’une stratégie nationale pour le secteur est ouvert en présence du ministre de l’Économie M. Radavidson et de la coordonnatrice du programme Mme Ramparany. Au programme, avec l’appui du PNUD, la rédaction de nouveaux textes juridiques et réglementaires sous la forme d’un projet de loi à présenter au gouvernement et au parlement et enfin aux bailleurs de fonds, pour homogénéiser le microcrédit d’investissement entre entités mutualistes et non mutualistes, et harmoniser le financement des projets de développement surtout dans les zones les plus défavorisées. Le secteur aurait enregistré 110 milliards FMG de crédits et une centaine de milliards de dépôts à la fin 2003, les réseaux financiers institutionnels comptant 189.900 membres dont seulement 42.400 actifs, l’épargne étant plus pratiquée que le crédit. Grâce à une formation adéquate, l’objectif serait d’augmenter de 7% à 15% en 2009 l’accès des ménages à la Microfinance. L’atelier doit être clôturé par le premier ministre M. Sylla qui évoque ce secteur au sein des priorités du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Création de l’ADPM

Une nouvelle association dénommée Action des Détenus Politiques de Madagascar regroupant l’ensemble des prisonniers politiques depuis l’Indépendance présidée par M. Revaka Célestin est présentée à la presse. Plusieurs officiers supérieurs ont été élus au sein du bureau national de cette association qui vise la libération des détenus politiques et leur réinsertion dans la vie de la nation.

AG de la FCCIAA à Toamasina

Première AG de la Fédération des Chambres de Commerce, d’Industrie, Artisanat et Agriculture de Madagascar ouverte à Toamasina sous la présidence de M. Patrick Rakotoarison, en présence de représentants de 9 Chambres sur 12 de toute l’île. Au programme des débats, la défense des intérêts du secteur privé, le rapport d’activité novembre 2003-mars 2004 et l’étude du plan d’action ainsi que le vote du Budget 2004.

Atelier de formation des élus

Un 2ème atelier de formation destiné aux élus de 17 communes des 6 Provinces et aux acteurs de la décentralisation et du développement organisé sous l’égide du Secrétariat d’État à la Décentralisation, Développement régional et communes, en partenariat avec la coopération suisse par le biais du programme SAHA, et la Fondation Friedrich Ebert, est ouvert à Maibahoaka Ivato en présence du ministre de l’Intérieur le général Soja, du DG de la Décentralisation Mme Andriamboavo et du chargé d’Affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin ; 9 sessions de formations sont ainsi programmées pour un total de 3 milliards FMG.

Don britannique pour les sinistrés

Le gouvernement britannique par le biais du ministère du Développement a octroyé une somme de 200.000 £ en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo suite à l’appel lance par le système des Nations Unies à Madagascar. Adduction d’eau potable, fourniture de matériels d’hygiène, assainissement, en collaboration avec l’UNICEF au niveau des écoles, sont au programme de cette aide bilatérale.

Don indonésien aux sinistrés

Le gouvernement indonésien a offert 25.000 $ en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo, remis par le chargé d’Affaires de l’ambassade d’Indonésie M. Siimbolon au ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva.

M. Beranger à l’AUF

Le premier ministre mauricien M. Beranger poursuit sa visite officielle, rencontre les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat MM. Lahiniriko et Rajemison, avant de recevoir au Colbert le premier ministre M. Sylla, le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, et de se rendre au siège de l’Agence Universitaire de la Francophonie à Tsimbazaza où il évoque la promotion des NTIC à Madagascar en présence du ministre des Télécommunications M. Mahazaka et de son homologue mauricien. Maurice cyber-île selon les media, compte engager un partenariat fort au niveau de la formation pour permettre au pays de rattraper un retard considérable dans ce domaine ultramoderne indispensable au développement

Visite du vice-président de l’AMGI

Visite à Madagascar du vice-président de l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements M. Pruneau, qui a rencontré les plus hautes autorités de l’État, le président Ravalomanana, le premier ministre M. Sylla, le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, les ministres à l’Industrialisation et de l’ Énergie et Mines, MM. Razafimihary et Rabarison, ainsi que les banques, opérateurs locaux et investisseurs potentiels, ainsi que la communauté internationale des bailleurs de fonds. L’AMGI au sein du groupe de la Banque Mondiale est chargée de la promotion des investissements étrangers directs, assurés contre les risques non commerciaux et politiques dans les pays émergeants. Elle fournit de l’assistance technique en faveur de la promotion du secteur privé, ainsi que des services juridiques en cas d’éventuels différends.

Mardi 6

Atelier national sur la Biosécurité

Un atelier national sur la détermination d’un document de politique sur les OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) et le protocole de Cartagena est ouvert au Hilton sous l’égide de l’ANGAP (Association Nationale de Gestion des Aires Protégées) et la coordination du projet Biosécurité, en présence de représentants de divers départements concernés, notamment l’Agriculture et l’Environnement., ainsi que des élus, des membres de la société civile et des Églises, et des opérateurs locaux. Des mesures transitoires doivent être prises dans l’attente de la validation de la Politique nationale en matière de contrôle de l’introduction d’OGM dans la Grande Île.

Verdict pour M. Wing Hong

Le président de l’OFPACPA (association des familles des détenus politiques des évènements 2002) est condamné au Tribunal d’Anosy à 5 mois d’emprisonnement ferme pour attroupement non autorisé sur la Place du 13 mai. Le procès pour une autre inculpation dans le cadre des évènements 2002 est reporté au 8 juin prochain.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Un décret d’application pour la loi sur les sociétés commerciales dans le cadre de l’amélioration du droit des affaires est adopté. Diverses communications sont au programme, dont la prise en main par la vice-primature des travaux de sauvegarde du Palais de Manjakamiadana endommagé après le passage du cyclone Elita avec une équipe technique de consolidation, la tenue d’une conférence sur la convention pour la protection et la gestion du milieu marin et la sauvegarde des zones côtières pour l’Afrique orientale, à Madagascar les 26 et 27 mai prochains, un rapport sur la situation des redevances de pêche à la fin mars par le ministère de l’Agriculture, l’organisation des semaines de l’Éducation pour tous dans les régions de l’île et la décennie 2003-2012 de l’alphabétisation.

Accords Madagascar-Maurice

Le premier ministre M. Sylla signe avec son homologue mauricien M. Beranger, en présence des staffs respectifs des deux délégations à Mahazoarivo, plusieurs accords bilatéraux de coopération. Un accord-cadre remettant à jour d’anciens accords datant du XIXe siècle entre les deux pays, touchant à l’abolition de l’esclavage, la formation et l’éducation, la coopération militaire, un accord technique sur le tourisme, et un accord sur la promotion et la protection des investissements mutuels. M. Beranger est ensuite reçu à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana et élevé par le grand chancelier M. Ralitera au grade de Grand Officier de l’Ordre national en présence des hautes autorités du gouvernement. Le premier ministre mauricien annonce l’intention de son pays d’investir dans le cadre du 3P Partenariat public privé à Madagascar dans l’agriculture -pommes de terre, maïs riz et sucre sont évoqués- pour rendre à la Grande Île sa place de grenier de la région, puis dans le tourisme et les NTIC. M. Beranger doit effectuer une visite du Rova d’Antananarivo, dont la reconstruction devrait être prise en compte, à la demande du président malgache, dans la conclusion d’un dernier accord culturel, ainsi reporté selon le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina. La délégation mauricienne rencontre pour sa part les opérateurs de la place, avec une mention spéciale au niveau de la promotion des lignes aériennes entre les deux Îles.

Mercredi 7

Journée mondiale de la Santé

La journée mondiale de la Santé est célébrée au palais des Sports de Mahamasina en présence du ministre M. Rasamindrakotroka sur le thème l’accident de la route n’est pas une fatalité. Le ministre a ouvert la veille au Hilton un symposium sur les maladies sexuellement transmissibles et le VIH/SIDA, organisé sous son égide en présence du président du Sénat M. Rajemison et d’une délégation de l’hôpital Necker de Paris conduite par le Dr Rouzioux responsable du laboratoire de recherche sur le VIH/SIDA. Le taux de prévalence est passé à Madagascar de 1/5000 habitants en 1990 à 1/95 habitants en 2003 et un partenariat en matière de prévention, recherche et traitement entre Centres Hospitaliers Universitaires malgaches et français est proposé.

Commémoration du Génocide rwandais

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva dirige à Anosy la cérémonie de commémoration du 10e anniversaire du génocide au Rwanda qui a vu la mort d’un million de personnes en 1994 du fait d’une guerre civile fratricide. Une minute de silence est respectée, à l’instar des autres pays à la demande de l’Union Africaine.

Salons d’artisanat en France

La presse évoque la participation de Madagascar sous l’égide du ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary et de l’ambassadeur en France SE M. Razafy Andriamihaingo à des salons de l’artisanat dans 4 villes de l’Hexagone Lille, Pontault-Combault, Lyon et Paris en avril et mai. Le savoir faire malgache y sera à l’honneur au niveau artisanat, agro-alimentaire et tourisme avec quelque 22 exposants de la Grande Île en partenariat avec l’association Gasik’Art.

Retrait de Lafarge à Amboanio

La firme française Lafarge annonce, suite aux mesures de détaxation du ciment import, sa décision de mettre un terme à son exploitation de la cimenterie d’Amboanio, mettant ainsi au chômage technique 400 employés de cette unité industrielle dans la Province de Mahajanga. La production ne pourrait suivre, selon les dirigeants, les importations dans le cadre de la libéralisation totale de la filière.

I&P Capital présenté à la presse

Le ministre de l’Économie M. Radavidson présente au Colbert le Fonds d’Investissement I&P CapitalOcéan Indien) prévu sur 10 ans, nouvel instrument pour les entreprises et nouvelle culture de management et de prise de risque, en présence d’opérateurs de la place, du DG de Proparco filiale de l’Agence Française de Développement qui a déjà engagé à Madagascar 60 millions d’€ pour 40 projets et investisseur fondateur d’I & P Capital avec la Banque Européenne d’Investissement et le groupe UNIMA, ainsi que de l’ambassadeur de France SE M. Boivineau. Le Fonds prévoit des investissements compris entre 200.000 et 2,5 millions d’€ opérés dans le cadre de la private equity, dans le cadre de la transmission d’entreprise, dans l’océan Indien. Le CA de Investisseur et Partenaire OI est composé de Malgaches et de Mauriciens

Don suisse pour les sinistrés

Le chargé d’Affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin remet au ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja une contribution de 4,5 milliards FMG en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo. Aide alimentaire, assainissement, réhabilitation des petits périmètres irrigués dans la région du Menabe sont programmés, une somme de 50.000 Francs suisses est destinée au renforcement des plans régionaux d’organisation des secours.

Jeudi 8

Le SIM à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana, accompagné du premier ministre M. Sylla et du ministre à l‘Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé M. Razafimihary, reçoit à Ambohitsorohitra le Syndicat des Industries de Madagascar conduit par son président M. Andriantsitohaina venu exposer ses revendications en matière de défense du secteur industriel. Le chef de l’État évoque l’entrée de Madagascar dans la SADC Communauté pour le Développement de l’Afrique Australe à l’occasion d’une session à Maurice en août prochain et sollicite l’avis des industriels malgaches, soulignant que le 3P Partenariat Public privé est une nécessité dans le cadre de la compétitivité des exportations. La confiance rétablie, selon le porte-parole de la présidence M. Ramandimbilahatra, les négociations doivent se poursuivre au niveau du gouvernement, sur fond d’inflation galopante (30 à 40% selon les industriels) et de renchérissement du fret maritime et des intrants au vu de la dépréciation du FMG par rapport aux devises étrangères.

Atelier sur la Désertification

Un atelier sur la présentation après 1999 et 2002 du 3e rapport cette année concernant la mise en œuvre du plan d’action national de lutte contre la désertification après la ratification en 1987 par Madagascar de la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, est ouvert en présence du SG du ministère de l’Environnement M. Koto Bernard et de responsables et représentants de divers départements et organismes concernés

Vote du Budget de la capitale

Les Conseillers municipaux -105 sur 125 présents pour 150 élus- de la commune Urbaine d’Antananarivo votent après 15 jours de session, le budget 2004 de la capitale équilibré à 98.168.330.077 FMG, en augmentation de 7,07% sur l’an dernier, avec une augmentation des dépenses en investissement à 28,77% du total. Un protocole d’accord est par ailleurs signé à Tsimbazaza entre la CUA et Cities Alliance en vue d’un partenariat en matière de stratégie de développement d’Antananarivo en matière d’assainissement, à l’issue d’une mission d’experts tant nationaux qu’internationaux mandatés par cette organisation.

Atelier sur la Protection sociale

Le ministère de la Population, de la Protection sociale et des loisirs organise à Toliara un atelier de réflexion sur la protection sociale en milieu rural en présence des responsables et élus locaux ainsi que des ONG prestataires, en vue de l’élaboration d’une stratégie nationale avec l’appui de la Banque Mondiale et de l’UNICEF dans le cadre de la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Au programme, l’amélioration du cadre institutionnel des communes et prise en charge des groupes vulnérables dans tous les programmes de développement. Des ateliers seront organisés dans toutes les grandes villes du pays en vue de l’identification des besoins.

Accord maritime avec la Réunion

Un accord est intervenu sur l’application du principe de l’équidistance pour délimiter la frontière maritime entre Madagascar et la Réunion sans aucune zone internationale entre les deux îles, annonce le directeur des Relations bilatérales M. Rakotomena à l’issue d’une 2ème session de négociations après Paris, l’an dernier, entre des experts des ministères des Affaires étrangères des deux pays. La délimitation des plateaux continentaux est souhaitée par la Grande Île dans le cadre de son adhésion aux conventions des Nations Unies sur le Droit de la Mer, précise pour sa part M. Albrune, responsable à la Direction Juridique au ministère des Affaires étrangères à Paris et chef de la délégation française. Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau paraphent cet accord dans l’attente d’une signature officielle entre les deux gouvernements.

Don de l’UE aux sinistrés

La Commission européenne annonce l’allocation à Madagascar d’un don de 2 millions d’€ par le biais de l’ECHO (office à l’aide humanitaire) à l’issue d’une mission d’évaluation de ce dernier après le passage du cyclone Gafilo, en faveur des sinistrés. Ces secours seront distribués à 60.000 personnes dans les régions Nord-est et de la côte Ouest les plus durement touchées. Des actions d’urgence seront mises en œuvre à travers diverses ONG partenaires du programme ECHO, CARE International, Médecins sans Frontières, Médecins du Monde et Medair. Le Commission européenne a financé des actions de réhabilitation d’urgence de la vice-primature au niveau des infrastructures pour 1 million d’€ -port d’Antalaha, RN 31 vers Bealalana- et a mobilisé 5 autres millions d’€ pour d’autres travaux sur le réseau routier national. Le Fonds d’Intervention pour le Développement réceptionne des matériels et équipements de secours ainsi que de l’aide nutritionnelle en faveur des sinistrés offerts par l’UNICEF et dont il assurera la distribution à l’aéroport d’Ivato, où 2 cargos sont accueillis par le représentant de l’UNICEF Mme Bentein.

Forum ministériel à Paris

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison participe à Paris à un forum ministériel sur le thème Financer le Développement innover ensemble, suite aux premières conférences internationales du XXIe siècle de Monterrey et Johannesburg tenues en 2002 pour le financement du développement et la réalisation des Objectifs du Millénaire de réduction de 50% de la pauvreté dans le monde. 50 milliards de $ pourraient être collectés sous forme d’un emprunt garanti par les pouvoirs publics des pays développés, pour renforcer l’aide au développement. Cible privilégiée à court terme, les vaccinations dans le tiers monde.

Report des jeux de la CJSOI en 2005

A l’issue d’une réunion des ministres des Sports de la Commission de l’Océan Indien à la Réunion, est proposé le report des Jeux de la CJSOI Commission Jeunesse et Sports de l’Océan Indien prévus dans l’île sœur en août prochain, à 2005 du fait de problèmes organisationnels. La question de la participation de Mayotte est à nouveau évoquée, les sportifs de ce TOM se produiront avec ceux du Département de la Réunion, seul reconnu membre officiel de la COI.

Vendredi 9

L’Éducation devant la presse

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo fait devant la presse un bilan des activités de son département. Mise en place d’un système éducatif efficace sur le projet Éducation Pour Tous, état des lieux des infrastructures scolaires après le passage des cyclones dans toute l’île, les travaux de réhabilitation de 3.400 écoles sur plans anticycloniques débuteront ce mois en coopération avec le Fonds d’Intervention pour le Développement. Le décret d’application du statut particulier des enseignants-chercheurs fonctionnaires dans le cadre du budget réclamé par le syndicat SECES sera discuté avec les ministères de la FOP et de l’Économie le 13 avril prochain. Le concours de recrutement des élèves maîtres de l’Éducation nationale sera modifié : critères pédagogiques autant qu’académiques pour favoriser l’expérience par rapport aux diplômes, suppression de l’oral pour éviter les velléités de corruption. Le ministre signe avec le directeur Afrique de la compagnie américaine de logiciels Oracle M. Desi Lopez Safi, en présence du DG des NTIC du ministère des Télécommunications M. Robinson, un protocole d’accord sur la formation en logiciels au niveau de son département.

Le PCG à Mahajanga

Après une session régionale à Taolagnaro, le ministre de l’Économie M. Radavidson ouvre à Mahajanga en présence du PDS du Faritany le colonel Toto, des responsables et élus ainsi que des opérateurs de la Province, un atelier consacré à la présentation du nouveau plan comptable général 2005 et évoque le bilan des actions menées dans le cadre de la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et du 3P Partenariat public privé

Election à la CCIAA d’Antananarivo

Un nouveau bureau présidé par M. Simon Rakotondrahova est élu lors d’une AG extraordinaire de la Chambre de Commerce d’Industrie d’Artisanat et d’Agriculture d’Antananarivo. La professionnalisation et les échanges d’informations tant au niveau des opérateurs nationaux qu’étrangers sont au cœur des préoccupations de cette entité reconnue d’utilité publique, qui souhaite élargir sa représentativité et sa reconnaissance dans les milieux économiques.

Santé et UNICEF : plan pour la nutrition

Le ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka accompagné du représentant de l’UNICEF Mme Bentein ouvre au Hilton un atelier de validation de la politique nationale de nutrition, en présence de responsables des ministères de la Population, de l’Économie, de l’Agriculture, de l’Éducation et de représentants du système des Nations Unies et de la Banque Mondiale ainsi que de l’US Aid. 49% des enfants de l’île souffrent de malnutrition chronique dans un pays où le PIB par habitant reste à 360 $ et un Indice de Développement Humain de 0,484. Un plan d’action sera déterminé en coordination avec tous les intervenants du secteur dans le cadre du système 3P Partenariat public privé. La nutrition communautaire bénéficie de nombreux programmes comme SEECALINE, et des Centres de Récupération Nutritionnelle Ambulatoires et Intensifs CRENA et CRENI ont été mis en place au niveau de la sécurisation en milieu scolaire. Une campagne de distribution gratuite de vitamine A est d’ores et déjà programmée dans toute l’île en avril avec l’aide de l’UNICEF.

Oracle : e-gouvernement

Le ministre des Télécommunications M. Mahazaka ouvre au Hilton à un atelier de présentation du système e-gouvernement par la compagnie de logiciels américaine Oracle spécialisée en NTIC et fournissant 60% des bases de données en Afrique, en présence du DG des NTIC M. Robinson et du directeur Afrique de la société M. Desi Lopes Fafie. Le ministre évoque la nécessité de mettre les NTIC au service de l’État pour une gestion intégrée avec le comité d’appui en e-stratégies et un dialogue efficace avec les services de l’administration et les populations.

Samedi 10

Début de la campagne des Communales

La campagne électorale s’ouvre pour les nouvelles élections communales et municipales partielles prévues le 25 avril 2004 après annulation des scrutins des 9 et 23 novembre derniers par les tribunaux électoraux et le décès d’un maire élu ; communes urbaines concernées : Manakara et Vaingandrano, Fivondronana où est située la commune rurale de Lopary. Le 9 avril, la Chambre administrative de la Cour suprême a débouté 14 dossiers de pourvois en cassation après annulation. Reste à fixer une nouvelle élection dans la commune rurale d’Ambato Ambarimay, Fivondronana d’Ambato Boeni où le scrutin avait également été annulé.

Coupe de la Confédération

Les Léopards de l’US Transfoot de Brickaville font match nul avec le Wits University d’Afrique du Sud 1 à 1 dans le cadre des 16e de finales aller de la Coupe africaine de la Confédération, au stade de Mahamasina.

Lundi 12

Tourisme à Mantasoa

Sous l’égide de l’ORTANA (Office Régional du Tourisme d’Antananarivo) présidé par M. Rabedaoro, diverses manifestations culturelles et sportives sont organisées à Mantasoa, en présence des responsables et élus régionaux dont le maire de la commune M. Ralaiarimanana, dans le cadre de la relance des infrastructures touristiques locales, avec l’appui de l’Office National de l’Environnement et de l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires protégées. 15.000 visiteurs étaient attendus pour ce long week-end pascal et une somme de 423 millions FMG a été allouée par le Faritany d’Antananarivo pour l’aménagement d’un site clôturé destiné au camping, à la restauration et aux loisirs dans l’attente de nouveaux projets de mise en valeur historique de la région, notamment autour des réalisations au siècle dernier de Jean Laborde qui est inhumé à Mantasoa.

Le chef de l’État à Ramena

Après avoir assisté en famille dimanche au culte pascal au temple FJKM (Église réformée de Madagascar) de son village d’origine à Imerinkasinina, le président Ravalomanana se rend à Antsiranana accueilli par le PDS du Faritany M. Indray et les autorités de la commune, et évoque à Ramena la relance du tourisme national et international, et l’amélioration des infrastructures régionales et locales.

80e anniversaire des Tily

Tenue au Palais des Sports d’une grande journée de retrouvailles dans le cadre de la célébration du 80e anniversaire du mouvement scout de Madagascar avec intronisation des parrains au niveau des 21 Provinces, 400 implantations locales et 10.000 Tily de toutes confessions. La journée est marquée par la signature d’une convention de partenariat entre le chef de la Province d’Antananarivo-Centre tsirao mikofo et le ministre M. Ranjivason, nouveau parrain qui évoque son souhait de voir le mouvement Tily de Madagascar déclaré d’utilité publique, intégré au projet TAFITA. Au programme de cette célébration, un passage de flambeau entre Provinces, et l’inauguration de bibliothèques dans les centres des 6 Faritany de l’île, ainsi que l’activation d’un nouveau site web www.scout.mg.

Association des maires de Fianarantsoa

La presse annonce une importante réunion locale de l’association des maires de Fianarantsoa II créée en février dernier et regroupant quelque 38 édiles de ce Fivondronana rural très étendu. La coopération en matière de formation à la gestion, de conception et de mise en œuvre des plans Communaux de Développement, et d’organisation dans le cadre de la lutte contre le vol de bovidés qui sévit dans la région sont à l’ordre du jour de cette session.

Mardi 13

La présidence contre le VIH/SIDA

La présidence de la République par le biais du secrétaire à la planification Mme Ranaivoarivelo, offre au Comité National de Lutte contre le SIDA, dirigé par M. Ratsimanetrimanana, 5 4×4 équipées de matériels sono et audiovisuels dans le cadre de l’organisation de campagnes d’information et de sensibilisation contre le fléau dans toute l’île, en présence du président Ravalomanana qui annonce l’arrivée à Toamasina de 3.000 radios rurales sur 10.000 commandées dans le même objectif de lutte anti-SIDA et de développement rural de proximité, pour un usage hors politique selon le chef de l’État. Présence également du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem et des 4 chefs d’Églises du FFKM dont le concours est promis pour la lutte anti-SIDA par le président du Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar, le pasteur Rabenorolahy.

Le SECES satisfait

Le projet de décret d’application du statut particulier des enseignants-chercheurs fait l’objet d’une table ronde organisée par le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo en présence du ministre de la FOP M. Ranjivason, après consultation des responsables du département de l’Économie, s’agissant de fonctionnaire titulaires. Les enseignants conduits par le président du SECES, leur syndicat national, affinent le projet à présentert au prochain Conseil de gouvernement.

5e réunion de la SPDUN au Panorama

La Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Unité nationale présidée par M. Voninahitsy organise au Panorama sa 5e réunion en présence des dirigeants de 23 partis et organisations politiques du pays pour examiner une proposition de loi sur une amnistie sélective excluant les crimes de sang, dans le cadre des évènements 2002, en l’absence remarquée du parti présidentiel Tiako i Madagasikara et de l’AREMA, auteur par le biais de ses sénateurs d’une proposition initiale d’amnistie générale repoussée par l’Assemblée nationale au sein de laquelle le TIM est majoritaire.

L’Intersyndicale de la JIRAMA proteste

L’intersyndicale de la JIRAMA regroupant quelque 8 centrales autonomes tient une conférence de presse où elle réclame plus de transparence au niveau de la mise en place, après l’audit de 2003, du gestionnaire de la restructuration de la société avec un management contract sur 2 ans dont l’appel d’offre lancé en janvier dernier doit être dépouillé le 15 avril, l’application stricte du tripartisme dans le cadre de la convention signée à Androhibe le 16 janvier 1996 toujours en vigueur dans le cadre de cette nouvelle structure. La JIRAMA rappelle son entière opposition à toute privatisation de cette entreprise stratégique au niveau national.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla et adopte divers décrets concernant le bureau de l’Ordre des Journalistes de Madagascar qui comprend désormais un trésorier et des représentants des 6 Provinces de l’île, la création au titre du ministère de la Défense d’un organe de coordination des actions relatives aux projets techniques et opérations militaires dans le cadre de la coopération avec les Armées étrangères, l’agrément du statut d’entreprise franche pour la société Pêche et Froid Océan Indien à Antsiranana, l’adoption après validation par le Comité de coordination inter-agences du programme élargi de vaccinations au titre du ministère de la Santé, du comité de pilotage du plan stratégique des campagnes pour cette année du 13 septembre au 1er octobre. La modification des conditions de vente-location des logements sociaux aux fonctionnaires, et le bilan du comité technique interministériel sur la rémunération des agents de l’État, la formation et le recyclage continus et les conditions de leur nécessaire redéploiement face au gel du recrutement dans la Fonction publique, font l’objet de communications. Un projet de loi porte enfin sur la suppression au titre du ministère de la Justice de la limite d’âge, frein au recrutement de magistrats au niveau des Tribunaux administratifs et financiers.

Nouveaux dons après Gafilo

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet au ministre de l’Intérieur président du Conseil National de Secours le général Soja une somme de 3 millions FMG, collectée tant auprès de la communauté malgache du Japon que de diverses associations nippones, en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo. Le ministère des Affaires étrangères allemand offre 30.000 € d’aide humanitaire en secours d’urgence destinée à la côte ouest et distribuée par le biais de Catholic Relief Services. La RFA aura ainsi alloué un total de 130.000 € en faveur des sinistrés après le passage des deux derniers cyclones.

Nouvel ambassadeur d’Israël

La presse annonce la nomination de SE M. Daniel Saada comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Israël auprès de la République de Madagascar, avec résidence dans son propre pays. SE M. Saada est également ambassadeur à Maurice et en République Démocratique du Congo.

Mission du PAM dans le Sud

Le directeur régional Afrique du programme Alimentaire Mondial M. Sackett, après avoir initié une mission avec la FAO, l’Union européenne et le ministère de l’Agriculture qui sera poursuivie durant un mois dans le Sud de l’île, annonce à la presse l’allocation de 20 millions d’€ dans le cadre du programme du PAM pour 2005-2009, comprenant une aide à 266 écoles dans les Faritany de Toliara et Fianarantsoa, avec l’aide de CARE International et du Catholic Relief Services, l’atténuation des effets des catastrophes naturelles par la mise sur pied de programmes Vivres contre Travail et la lutte contre la malnutrition des enfants. Le PAM a demandé aux différents partenaires le déblocage de 5 millions d’€ pour répondre aux besoins nutritionnels d’urgence de 110.000 paysans touchés par le passage des cyclones, jusqu’à la prochaine récolte en octobre. La Suisse aurait déjà promis 500.000 Francs suisses dans le cadre de cette opération de secours.

Mercredi 14

Les 6 PDS à l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur le général Soja reçoit les présidents de Délégations spéciales des 6 Faritany nommés du fait d’une situation exceptionnelle en 2002 dans l’attente de nouveaux textes régissant les Provinces autonomes et gouverneurs, pour une réunion de travail de 3 jours axée sur la sécurité et l’après Gafilo. Sont abordés, le maintien de l’ordre face aux manœuvres de déstabilisation, la mobilisation de l’administration territoriale au processus de décentralisation, la synergie des différents services à tous les échelons et la formation des responsables communaux à la gestion et à l’élaboration des plans Communaux de Développement. Présence de responsables des départements concernés par le maintien de l’ordre, notamment la Défense et la Sécurité publique.

Atelier sur la Sécurité nucléaire

Le Pr Raoelina Andriambololona DG de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires ouvre un atelier sur la sûreté et la sécurité nucléaire axé sur l’information et l’application des techniques nucléaires en matière de développement et destiné aux responsables de nombreux départements concernés, Santé, Agriculture,  Énergie et Mines, Défense, Environnement. Madagascar a signé à Vienne en septembre 2003 le traité de non-prolifération des Nations Unies après avoir participé à la conférence de Stockholm en 2001 et entend promouvoir la technologie nucléaire naturelle pacifique en faveur du développement.

Le SMIG à 1.349.375 FMG

Le président du comité des fonctionnaires (comité de coordination et cellule départementale) issu de l’AG des fonctionnaires tenue à l’issue de la crise il y a 2 ans, M. Florentin Ramamonjisoa, expose devant la presse la déception des agents de l’État face à un blocage des salaires contre toutes promesses du gouvernement. Il promet une grande manifestation en faveur des revendications, SMIG à 1.349.375 FMG, l’équivalent de 150 €, n’atteignant pas la moitié des normes internationales actuellement à 350 $, sans aucune connotation politique.

SVS : nouveau syndicat

La presse annonce la création en février dernier d’un nouveau syndicat SVS Sendikalisma Vahaolana Sahaza (Syndicalisme et vie des sociétés) présidé par le pasteur Vaohavy Samuel, ayant participé aux dernières élections de délégués du personnel dans diverses entreprises de toute l’île. Ses objectifs, défense des travailleurs, démocratie et promotion de l’unité nationale.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont au programme, dont celle des généraux Rajaonson et Rabemananjara Inspecteurs généraux respectivement auprès de l’Armée et de la Gendarmerie nationale, et de nombreux directeurs au titre des départements de la Population, de la Justice -Services pénitentiaires- de l’Agriculture -lutte contre les criquets- de l’Éducation nationale, Œuvres sociales de l’Université d’Antananarivo. Sont évoquées les relations de Madagascar avec l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique et la convention de Garantie mutuelle des investissements conclue avec la France. Un communiqué de la présidence de la République annonce le départ ce jour de 6 ministres qui vont assister à une session d’échanges d’expériences dans le cadre de l’Empower-ment et capacity building à l’Institut d’Administration Publique du Canada en relation avec le gouvernement québécois. Une opération menée pour renforcer la politique d’ouverture de Madagascar et former les dirigeants à la gestion des affaires publiques et au développement personnel en plusieurs vagues sur 6 mois, dans le cadre du programme d’appui à la gouvernance de la Banque Mondiale.

16 nouveaux Peace Corps

Prestation de serment après 3 mois de formation locale, en présence de responsables de l’ambassade des USA à Anjiro, de 16 nouveaux volontaires du Corps de la Paix avant leur affectation dans diverses Provinces au niveau du développement rural et de l’éducation environnementale en coopération avec l’ANGAP, Association Nationale de Gestion des Aires protégées et le WWF ainsi que diverses ONG axées sur la conservation de l’environnement dans le Sud de l’île. Plus d’une centaine de volontaires américains opèrent à Madagascar dans les secteurs de l’éducation et de la santé, sur 7.500 affectés dans 71 pays dans le monde entier.

Jeudi 15

Plan quinquennal de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, Elevage et Pêche M. Randriarimanana ouvre au Panorama en présence du ministre à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé M. Razafimihary, de responsables de groupements économiques et coopératives et de représentants du secteur privé et de la société civile, un atelier axé sur l’élaboration d’un plan directeur quinquennal 2004-2009 dans le cadre de la lutte pour la réduction de la pauvreté et du Projet d’Appui au Développement Rural (PADR). Le plan d’action du ministère comprend 4 initiatives : développement des systèmes agricoles basés sur le marché avec promotion du système d’information, rapprochement producteurs-clients et formation d’expertise en marketing et des Services, investissement en vulgarisation avec les ONG dans le cadre du 3P Partenariat public privé, rétablissement de l’environnement -sécurité, routes et transports, contrôle de qualité- et formation d’alliances vers une synergie des ressources financières.

Convention PSDR/CNLS

Une convention de partenariat est signée entre le Projet de Soutien au Développement Rural représenté par son directeur national M. Rabemananjara et le Comité National de Lutte contre le SIDA représenté par son secrétaire exécutif Ratsimanetrimanana, dans le cadre de la lutte contre le fléau au niveau du Projet Multisectoriel de Prévention contre le SIDA (PMPS), qui travaillera désormais avec les 2.500 associations paysannes montées dans le cadre du PSDR.

Mission d’opérateurs de Singapour

Une mission de contact d’opérateurs de Singapour dont le PDG de Bonvests Holding Limited M. Henry Ngo, est reçue par le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison en présence du consul honoraire de Madagascar à Singapour M. Chen Qin Hong. Cette société de construction souhaite édifier un hôtel 5 étoiles dans la capitale.

Convention SEECALINE

Signature entre le DG de la Santé familiale et de la lutte contre les maladies au ministère de la santé Mme Rahantanirina et le directeur national adjoint du projet de nutrition communautaire SEECALINE M. Andriamparany, en présence du ministre M. Rasamindrakotroka et des représentants des bailleurs de fonds dont la Banque Mondiale qui annonce la poursuite du financement du projet par le biais d’un crédit d’appui à la réduction de la pauvreté, d’une convention de partenariat dans le cadre de la politique nationale de nutrition dont la coordination a fait l’objet d’un atelier la semaine dernière. Le projet SEECALINE a ouvert 606 sites de nutrition communautaire dans 62 Fivondronana de toute l’île, en collaboration avec le département de la Santé, les ONG sociales et les collectivités locales.

Madagascar à l’ACICI

La presse annonce l’adhésion de Madagascar à l’Agence de Coopération et d’Information pour le Commerce (ACICI), organisation indépendante basée à Genève (Suisse) et dont le but est d’aider les pays les moins favorisés dans le cadre du processus de globalisation en général et du système commercial multilatéral en particulier au niveau de la participation aux travaux et négociations de l’OMC et autres organisations internationales liées au commerce et basées à Genève.

Vendredi 16

Le TIM devant la presse

Le parti présidentiel Tiako i Madagasikara tient une conférence de presse axée sur les affaires nationales, en présence du SG le premier ministre M. Sylla qui évoque le bilan des actions dans le cadre du programme du gouvernement, du président de l‘Assemblée nationale -dont le bureau permanent a reçu la veille à Tsimbazaza les membres du Syndicat de Industries de Madagascar venu protester contre des mesures fiscales préjudiciables à l’industrie locale- M. Lahiniriko, qui défend les textes sur la détaxation destinés à promouvoir la rénovation des infrastructures et de l’équipement national, malheureusement dévoyés par certains opérateurs indélicats et spéculateurs qui participent à la dépréciation du FMG en pratiquant la retenue des devises fruits de leurs exportations, du président du Sénat M. Rajemison qui précise les réformes en matière de décentralisation au niveau des régions, plus économiques que géographiques, selon lui, ainsi que du président du parti M. Razoarimihaja qui récuse une réconciliation nationale peut-être justifiée du temps de la colonisation mais à son avis inutile aujourd’hui. Un changement de Constitution est jugé non prioritaire et le TIM ne participera plus aux négociations de la Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Union nationale, trop marquées par la politique politicienne.

Ouverture du CIRD

Ouverture, sous l’égide de l’Ecole Nationale Supérieure par le biais du département de Recherche et Production Pédagogique un nouveau Centre Interuniversitaire de Recherche Didactique à Ampefiloha en présence du directeur de la Recherche scientifique M. Randrianandraina et du responsable du CIRD Mme Razafimbelo, ainsi que de représentants de l’Université d’Ambohitsaina et du projet MADSUP financé par la coopération française.

Inauguration à Ihosy

Le premier ministre M. Sylla, accompagné du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du PDS de la Province de Fianarantsoa le général Ravelomanga et du délégué de la Commission européenne SE M. Protar inaugure à Ihosy les travaux de réhabilitation d’un tronçon de la RN 7 Fianarantsoa-Toliara de 43 km financés pour 53 milliards FMG avec l’appui pour 70% du FED complétés par le Fonds d’Entretien Routier. Il évoque la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et le défi du chef de l’État de réduire la pauvreté de 50% sur 10 ans.

Santé/Jeunesse et Sports à Faratsiho

Les ministres de la Santé M. Rasamindrakotroka et de la Jeunesse et Sports M. Randrianjatovo remettent au CAPJ Centre de jeunesse de Faratsiho des équipements socioculturels et sportifs d’une valeur totale de 20 millions FMG au titre du projet CRESAN financé par la Banque Mondiale, offerts par le département de la Santé à celui de la Jeunesse en faveur de la promotion et de l’insertion sociale des jeunes du Fivondronana, en présence du député M. Ravelonjatovo. Le chef CISCO expose le plan triennal du ministère de l’Éducation nationale pour la réhabilitation et la construction d’écoles anticycloniques et des campagnes de vaccination dans le cadre du programme Éducation pour Tous.

Appui aux radios rurales

Un atelier de formation destiné au réseau des radios rurales de Madagascar créé en 2003 et regroupant des stations de proximité de toutes les Provinces est ouvert au Motel d’Antananarivo. Les responsables de 6 radios rurales bénéficieront d’une initiation aux NTIC, notamment à l’audionumérique, aux logiciels et Internet durant 3 jours.

Appui britannique à l’éducation

L’ambassadeur de Grande Bretagne SE M. Donaldson inaugure les travaux de réhabilitation et d’extension de l’école Jovial Brebis Amboronomby Antsirabe, financés par la coopération britannique pour 73 millions FMG dans le cadre du renforcement des relations d’amitié entre les deux pays.

Modernisation de l’Assemblée

Le PNUD offre des équipements informatiques d’une valeur totale de 100.000 $ au président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko à Tsimbazaza en présence du coordonnateur national M. Andriantseheno, suite à la tenue d’un atelier sur le renforcement de la capacité de cette institution au niveau de la communication et du traitement des dossiers en cours.

Samedi 17

Défaite des Scorpions à Maputo

Les Scorpions de Madagascar sont défaits 2 buts à 0 par les Mambas du Mozambique lors des éliminatoires à Maputo de la COSAFA Castel Cup. Ils ne pourront rejouer en coupe d’Afrique qu’à partir de septembre 2006 dans le cadre du lancement de la CAN 2008.

Dimanche 18

80e anniversaire du lycée Jules Ferry

Le président Ravalomanana assiste au temple FJKM (Église réformée de Madagascar) de Faravohitra au culte de lancement des cérémonies de jubilé du 80e anniversaire du lycée Jules Ferry. Il évoque, en présence du proviseur M. Rakotoharimahefa, son soutien à la réhabilitation de l’établissement avec retour de l’internat et de la cantine pour développer l’assiduité scolaire au titre des priorités du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvret, et dans l’objectif d’en faire un lycée-pilote au même titre que le Lycée Technique et Moderne d’Ampefiloha.

Lundi 19

Opération vitamine A

Une campagne de distribution gratuite de vitamine A est lancée à Ambositra, elle devrait toucher la plupart des enfants de moins de 5 ans et les mères allaitantes dans les 6 Provinces de l’île durant une semaine, sous l’égide du ministère de la Santé. Cette campagne entre dans le cadre du plan d’action biennal 2003-2005 du programme de protection sociale, en collaboration avec l’UNICEF et l’OMS.

La FOP devant la presse

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et des lois sociales M. Ranjivason tient une conférence de presse axée sur les efforts de réforme de la FOP et de modernisation de son département, avec l’acquisition d’un nouveau logiciel Tselatra axé sur le traitement informatique des dossiers concernant l’accélération des procédures d’avancement des fonctionnaires, et des sessions de formation et recyclage continus. Il évoque la question des salaires des agents de l’État, annonçant que le SMIG à 1.349.375 FMG récemment réclamé par le comité des fonctionnaires n’entre pas dans les possibilités actuelles du gouvernement qui étudie cependant au niveau interministériel les possibilités d’augmentation des rémunérations dans un cadre budgétaire, en fonction non de l’inflation mais de la croissance et de la mise en place d’un nouveau système plus juste et incitatif de fixation des indices de la FOP en fonction des performances. Le secteur privé avec quelque 93% d’informels face à un chômage en progression n’est pas oublié par l’Observatoire Malgache de l’Emploi et de la formation professionnelle selon le ministre qui dénonce une grève du syndicat des enseignants-hercheurs SECES dans les 6 universités de l’île, taxée d’initiative malvenue au vu des efforts actuels de redressement de l’économie, affirmant que des recours aux stagiaires sont envisageables

Grève du SECES

Le syndicat des enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur présidé au niveau national par M. Cyril Mihamitsy lance une grève d’avertissement d’une semaine dans les 6 Universités de Madagascar en faveur de ses revendications au niveau de la publication du décret d’application du statut particulier de cette catégorie de fonctionnaires, en instance depuis plusieurs années.

Atelier DSRP à Antsiranana

Un atelier régional sur la mise en oeuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est ouvert à Antsiranana sous l’égide du SG du Secrétariat à l’Ajustement Structurel, en présence du PDS de la Province du Nord M. Indray, des responsables et élus et des opérateurs locaux. Les questions de sécurité au niveau des régions DIANA et SAVA -production de drogue et vols de vanille-, ainsi que les travaux de réhabilitation post-cycloniques sont mis en exergue à cette occasion. Mission de l’ONUDI

Une mission de l’ONUDI conduite par Mme Hirose, responsable Afrique de cette institution onusienne, est en visite à Madagascar dans le cadre d’un projet de lutte contre la pauvreté sur 3 volets, développement du secteur privé, assistance technique pour l’accès aux marchés internationaux et développement durable pour les personnes défavorisées. La délégation s’enquerra de la promotion des investissements dans le cadre du 3P Partenariat public privé au sein des PMI/PME et entreprises franches du secteur agro-alimentaire et de l’importante filière textile et au niveau des activités génératrices de revenus en milieu rural. La qualité et la normalisation, le renforcement des capacités des structures publiques sont également au programme de cette mission reçue par le ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary en présence de M. Randriamandranto représentant de Madagascar auprès de l’ONUDI

Mardi 20

CUA : atelier Sécurité urbaine

Un atelier sur la sécurité urbaine organisé sous l’égide de la Commune Urbaine d’Antananarivo est ouvert à l’espace Dera dans le cadre du projet Volontariat contre la Violence en présence du maire M. Ramiaramanana et de M. Claude Vezina, expert en sécurité urbaine auprès de l’ONU/Habitat. Une équipe de 27 volontaires des Nations Unies appuie la CUA pour la mise en place d’une stratégie de prévention du crime et de la violence dans divers quartiers, en collaboration avec la Police municipale, la Justice, les institutions et structures de sécurité publiques et privées ainsi que les élus locaux.

Nouvelle réunion de la SPDUN

La Solidarité Parlementaire pour la défense de la Démocratie et l’Unité Nationale présidée par M. Voninahitsy tient une nouvelle réunion au Panorama en présence des responsables de plus d’une vingtaine de partis politiques de la place, hormis l’AREMA et le TIM s’étant retirés de ces négociations du fait de leur différend à propos de l’amnistie dans le cadre des évènements 2002, et annonce pour le 7 mai prochain une réflexion sur la révision de la Constitution et du Code électoral ainsi que le financement des partis, après une tournée dans les Provinces axée sur la présentation de la proposition de loi initiée par la SPDUN et cooptée par les chefs d’organisations politiques présents au Panorama sur l’amnistie dans le cadre de la nécessaire réconciliation nationale et qui sera présentée à la prochaine session parlementaire de mai 2004. La SPDUN dans son communiqué confirme sa reconnaissance du président Ravalomanana.

Le député Randrianirina débouté

La Chambre d’accusation du Tribunal d’Antananarivo déboute le député d’Ikalamavony M. Randrianirina, rejetant sa requête en annulation des procédures menées contre lui dans le cadre de l’enquête sur l’affaire d’Amboanjobe. Ses avocats conduits par Me Ramanantsalama tiennent un point de presse dénonçant une violation du Code de procédure pénale à tous les niveaux et de la loi organique régissant l’Assemblée nationale sur l’immunité parlementaire, en l’absence de tout flagrant délit, réclamant la libération pure et simple de leur client, critiquant l’entrée de la politique au prétoire, au détriment de la Justice.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Des décrets sont adoptés concernant l’agrément de nouvelles entreprises franches dans le secteur de l’habillement, et le programme national de réhabilitation de l’enregistrement des naissances Ezaka Kopia ho an’ny ankizy concernant 2.500.000 enfants dans toute l’île au titre du ministère de la Population. Des communications sont au programme, célébration de la Fête du Travail le 1er mai par une journée de Hira Gasy axée sur le travail sous l’égide du ministère de la FOP du Travail et des lois sociales, en collaboration avec le ministère de la Population et la Commune Urbaine d’Antananarivo au jardin d’Ambohijatovo, l’inscription au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté de l’emploi, formation professionnelle et lutte contre le travail des enfants, un rapport du Groupe intersectoriel sur la validation du document de politique nationale de nutrition, la célébration le 25 avril de la journée africaine de lutte contre le paludisme à Fénérive Est en collaboration avec l’OMS, lancement à Antsirabe à l’occasion de la journée célébrée le 15 mai, de la décennie de la famille

Don de Monaco à Ambatondrazaka

Signature d’un accord entre le vice-président de l’Assemblée nationale, député d’Ambatondrazaka M. Razoarimihaza, président du parti présidentiel Tiako i Madagasikara et le consul honoraire de la Principauté de Monaco à Madagascar M. Cyril Juge, portant sur l’octroi de 35 millions FMG dans le cadre de la réhabilitation du barrage d’Andranomena Fivondronana d’Ambatondrazaka endommagé il y a 10 ans par un cyclone, couvrant ainsi la part des populations locales dans un projet de réhabilitation globale de l’ouvrage estimé à 400 millions FMG.

Coopération régionale OI

L’ambassadeur de France délégué à la coopération régionale dans la Zone de l’Océan Indien, poste créé l’été dernier, en résidence à Paris, M. Bouffendeau en visite officielle à Antananarivo, rencontre la presse au siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Madagascar après avoir été reçu par le ministre du Tourisme et de la Culture auprès de qui il évoque la concrétisation d’un projet d’Ecole des Beaux Arts à Madagascar en collaboration avec le Conseil régional de la Réunion.

Tourisme sud-africain

M. Daniel Cox consul honoraire de Madagascar à Durban, en visite à Madagascar, offre au ministre du Tourisme M. Rabenirina une invitation à une délégation malgache pour une Foire du Tourisme en Afrique du Sud début mai. Une exposition sur les potentialités malgaches devrait également être organisée en juillet prochain à Durban. M. Cox exprime le souhait de la mise en place d’un vol direct Afrique du Sud-Nosy Be à l’instar de Milan dans le cadre de la promotion du tourisme sud-africain vers la Grande Île.

Plan quadriennal de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche M. Randriarimanana présente aux bailleurs de fonds le plan quadriennal 2004-2009 de son département en présence de responsables de la Banque Mondiale, FAO, Coopération française, US Aid, Agence Française de Développement. 1.000 entreprises agricoles rentables seront créées, 350 nouvelles coopératives établies et 500 associations déjà existantes renforcées, pour 50 millions de $ de nouveaux investissements couvrant 799.000 ménages ruraux (3,5 millions de personnes) tirées du seuil de la pauvreté et 350.000 ménages engagés dans une sécurisation alimentaire formelle sur la base du marché.

Don de l’UNESCO à la SEMIPI

Un don en équipements informatiques de 10.000 $ est remis au colonel Ratsimbazafy responsable de l’Ecole Militaire Préparatoire (SEMIPI) de Fianarantsoa au siège de la Commission nationale de l’UNESCO en présence du SG du ministère de l’Éducation nationale Mme Robinson et du directeur régional de l’agence onusienne basé à Dar-es-Salam (Tanzanie) de passage à Madagascar M. Ty Tidiane. Un projet parmi 7 autres financés par l’UNESCO dans le cadre de son programme de participation biennal 2002-2003 d’une valeur totale de 98.000 $ et axé sur l’appui à l’artisanat et l’éducation.

Le PE 3 sur les rails

Signature au siège de la Banque Mondiale entre le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et le chargé de projets de la BM M. Van Nieuwkoop, des documents relatifs au programme Environnemental Phase 3 qui, présenté le mois prochain à Washington, devrait représenter un financement de 150 millions de $ avec l’appui de l’IDA et de ses partenaires financiers. Le ministère de l’Environnement a répertorié 90 nouveaux sites d’aires protégées totalisant 6 millions d’ha, portant à 10% la surface protégée de la Grande Île. Une visite du projet Mecie de mise en compatibilité des investissements avec l’Environnement est au programme de M. Van Neuwkoop.

Mercredi 21

AJRP : nouveau bureau

L’association des Journalistes des Radios Privées élit au centre de ressources des médias au CITE Centre d’Information Technique et Economique pour 2 ans son nouveau bureau, présidé par M. J.Paul Randrianiaina, (Radio Don Bosco), aidé de deux SG Manitra (Radio Madagascar) et Lalatiana (Radio Antsiva) et divers conseillers issus de Fréquence Plus, ACEEM, Fanambarana, Ravinala, Record, Farimbona.

Communication à la présidence

Le secrétaire à la communication de la présidence de la République M. Ramandimbilahatra rencontre au Colbert les patrons des organes de presse et évoque les nouvelles structures de communication de cette institution, la nécessité des échanges d’informations, le respect tant de leur véracité que de la liberté de presse, l’organisation des déplacements présidentiels.

Visite du SG du COMESA

Arrivée du SG du COMESA Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe M. Erastus Mwencha pour une visite de 4 jours axée sur des rencontres avec les responsables et élus de toute l’île, et du secteur privé. Créé en décembre 1994 et comprenant aujourd’hui 20 États membres dont Madagascar, le COMESA agit en faveur de l’intégration régionale et envisage la formation d’une Union douanière et l’adoption à terme de politiques monétaires et fiscales communes dans le cadre de son implantation où le commerce total peut être estimé à 60 millions de $ par an.

Meeting d’Athlétisme

Pour sa 10e année et sa 6e édition, ouverture au stade d’Alarobia, du meeting d’athlétisme d’Antananarivo organisé pour la première fois avec la collaboration de la société privée Gasy Perf en présence du président de la Fédération Malgache d’Athlétisme M. Razafimahefa et de 15 athlètes de haut niveau issus de 7 pays -France, Afrique, Océan Indien- ayant répondu présents à ce festival regroupé en Afrique australe dans le cadre de la préparation aux Jeux Olympiques d’Athènes et aux prochains Championnats du Monde.

Appui à l’agro-écologie

Lancement en présence du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana et de SE M. Boivineau ambassadeur de France du projet d’appui sur 4 ans (2004-2008) aux techniques agro-écologiques (semis direct, système zéro labour notamment) financé par l’Agence Française de Développement. Ces techniques culturales prenant en compte la protection de la biodiversité seront relancées dans toute l’île sous l’égide du groupement semis direct de Madagascar auquel l’Agence Française de Développement a alloué 5,2 millions d’€ et qui est aidé dans cette opération de relance et de vulgarisation par le Fonds Français pour l’Environnement et l’État malgache.

Laboratoire de Sciences sociales

Lancement à l’Université d’Antananarivo d’un laboratoire de recherches en sciences sociales au département d’Histoire, fruit d’un partenariat sur 2 ans entre la filière sciences sociales de développement et l’Institut de Recherche pour le Développement français en présence du président de l’Université M. Rakotobe et du représentant de l’IRD M. Jarrige. Equipement et stages de formation au sein d’un 3e cycle créé en mars dernier, permettront des études et travaux sur les remaniements sociaux, la gestion des espaces et la valorisation touristique du patrimoine littoral à Madagascar en particulier dans le Sud de l’île, sous la houlette de Mme Goedefroit responsable du chantier de l’Unité de Recherche O26 de l’IRD.

Jeudi 22

Les Karana à Ambohitssirohitra

Le président Ravalomanana entame au Palais d’Ambohitsorohitra une série de rencontres et échanges de vues avec la communauté indo-pakistanaise Karana de Madagascar, de toutes confessions et origines, en recevant les communautés Khoja et Ismaéliens de l’Aga Khan, la participation de ces opérateurs locaux de poids au processus de développement du pays est évoquée. La communauté Bohra et le Groupement patronal FIVMPAMA présidée par M. Rajaonarivelo, ainsi que le SG du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe M. Mwencha et la mission de l’ONUDI conduite par Mme Hirose, doivent être reçues à leur tour demain par le chef de l’État dans le cadre de ses rencontres avec le secteur privé axées sur l’économie.

Rentrée au CNFA

Le premier ministre M. Sylla assiste à la réouverture après deux ans de fermeture du Centre National de formation des Administrateurs, cérémonie couplée avec la rentrée solennelle de la 22ème promotion de 220 étudiants sur 11.000 candidats admis à suivre cette formation sur 2 ans d’Assistants et Contrôleurs d’administration financée par la Banque Mondiale pour 1,5 million de $ sur 5 ans au titre du projet Gouvernance et Développement Institutionnel.

JIRAMA : rénovation des barrages

Les travaux de rénovation des centrales hydro-électriques aux barrages de Telomita, Mandraka, Namorona et Andekaleka financés par la Banque Européenne d’Investissement pour 12 millions d’€ dont 5 millions pour Antelomita seul, débutent sous le contrôle de la JIRAMA. Ces travaux de mise aux normes se dérouleront jusqu’à la fin 2004.

Hausse des taux directeurs

La Banque Centrale de Madagascar remonte son taux directeur réduit à 7% en janvier 2003 en faveur de l’investissement à 0,5%. Les réserves obligatoires des Banques primaires auprès de cette institution financières sont également augmentées de 12 à 15%. Une conséquence selon la presse de la dépréciation continue de la monnaie nationale par rapport aux devises étrangères.

Le COMESA avec le secteur privé

Le SG du Marché Commun d’Afrique Orientale et Australe M. Mwencha, assisté de M. Randriamandranto administrateur principal chargé de la planification stratégique tient une séance d’information et d’échanges d’expériences avec des opérateurs nationaux issus des groupements patronaux GEM., SIM, FIVMPAMA, GEFP, CONECS axée sur le renforcement de la compétitivité du secteur privé malgache pour accéder à travers l’APE Accord de Partenariat Economique aux grands marchés de l’Union européenne, et la préparation à l’Union douanière qui devrait être effective en décembre 2004 entre pays de la région. Madagascar est invité au sommet des Affaires de Kampala les 7 et 8 juin prochains par le COMESA. L’éventuelle entrée de la Grande Île à la SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe en août 2004 évoquée par le chef de l’État est également au programme des discussions.

Don britannique aux Ecoles de Toliara

Deux écoles primaires publiques à Anketa et Besokoa dans le Fivondronana de Toliara sont dotées par l’ambassade de Grande Bretagne d’un financement d’un total de 97 millions FMG en vue de travaux de réhabilitation dans le cadre du programme Éducation Pour Tous.

Nouveau Nonce apostolique

Le Pape Jean Paul II a nommé au Vatican un nouveau Nonce apostolique auprès de Madagascar, SE Mgr Augustine Kasuja, de nationalité ougandaise. En résidence à Antananarivo, il a déjà officié en Algérie et en Tunisie et est le premier Nonce d’origine africaine affecté dans la Grande Île.

Vendredi 23

Journée mondiale du Livre

La journée mondiale du livre et du droit d’auteur est célébrée par le biais de diverses manifestations, opération portes ouvertes à l’Office Malgache du Droit d’Auteur qui présente son nouveau site web, une exposition à la bibliothèque nationale sur le thème La chaîne du Livre en collaboration avec des auteurs et éditeurs de la place, et enfin une exposition et conférence-débat organisée à l’espace Rarihasina par l’association des écrivains et poètes malgaches Havatsa -UPEM présidée par M. Rahaingoson. Le Fonds Grandidier de l’Académie malgache est présenté au grand public par sa directrice Mme Rasoamampionona.

Opération riz sur les marchés

La vice-primature chargée des programmes économiques, les ministères de l’Agriculture et de l’Industrie et Commerce, épaulés par le secteur privé lancent une opération riz face à la flambée des prix de ce produit de première nécessité, à partir de 4000 T de riz stocké à Toamasina depuis 2002, nettoyé et distribué dans 9 régions durement touchées par les cyclones et dans la capitale au prix de 2.400 FMG contre 3.000 à 4.000 FMG actuellement sur les marchés, un stock tampon destiné à réguler ces derniers, soumis aux prix à l’importation. Pour éviter la spéculation, ce riz sera rationné à la vente à 5 kg par personne est-il annoncé lors d’une conférence de presse tenue par le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana.

Accord INSTAT/Chambres de Commerce

Le DG de l’INSTAT M. Razafindravonona signe avec le président de la Fédération des Chambres de Commerce, d’Industrie, d’Artisanat et d’Agriculture M. Rakotoarison un accord de partenariat sur un an renouvelable, portant sur un échange de services au niveau des 12 Chambres de l’île. L’INSTAT recense actuellement 400.000 ressortissants disposant de carte statistique et les Chambres consulaires organisent des réseaux d’information sur des bases géographiques et économiques locales.

Samedi 24

Intronisation de maires dans le Nord

Le premier ministre M. Sylla assiste à Antalaha à l’investiture de 79 maires nouvellement élus dans la région SAVA en présence du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko, du ministre de l’Intérieur le général Soja et du PDS de la Province du Nord M. Indray ainsi que de nombreux responsables, opérateurs et élus locaux. Il évoque la nécessité de la promotion du développement communal, pilier du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté avancée et soutenue par le chef de l’État, une opération nationale de renforcement de l’état-civil, et la mise sur le marché d’un stock tampon de riz à petit prix dans le cadre des actions d’urgence post cycloniques dans le Nord de l’île durement touché. La délégation conduite par le chef du gouvernement assiste ensuite à Antsiranana à l’investiture de 60 maires nouvellement élus de la région DIANA et annonce la réfection pour 2006 de la route Antsohihy-Antsiranana, l’allocation de 50 milliards FMG au Faritany d’Antsiranana. -17 milliards pour la réhabilitation, 25 milliards pour la construction et 7 milliards dans le cadre du programme de travaux HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre– et plus de 1.000 projets mis en chantier. Les 2 députés de la capitale du Nord offrent un banquet aux populations au lycée de la ville tandis que le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy tient au stade un meeting conduit par le leader local de cette organisation d’opposition M. Jean René, critiquant la hausse du coût de la vie, en présence de ménagères qui font résonner gamelles et casseroles en signe de protestation contre les lenteurs du changement.

Matériels de pêche à Toliara

20 associations de pêcheurs dans les 5 communes du Fivondronana de Toliara II se voient doter par le ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, de matériels et équipements d’une valeur totale de 722 millions FMG au titre du Projet de Soutien au Développement Rural (PSDR), au siège de l’Institut Halieutique et des Sciences Marines de la cité du soleil, en présence du responsable national de ce projet financé notamment par la Banque Mondiale et du vice-président de la Délégation spéciale de la Province du Sud.

L’US Transfoot qualifiée

Les Léopards de l’US Transfoot de Brickaville se qualifient pour les 8e de finales de la Coupe de la Confédération africaine en faisant match nul 2 buts à 2 avec le Wits University d’Afrique du Sud en match retour dans ce pays. Le score du match aller à Antananarivo était de 1 but à 1 entre les 2 Clubs.

Dimanche 25

Journée africaine contre le Paludisme

La journée africaine de lutte contre le paludisme est célébrée dans le cadre du 4e anniversaire de la Déclaration d’Abuja, à Fénérive-Est par diverses manifestations organisées en présence du PDS de la Province de Toamasina M. Tsizaraina, du directeur de cabinet du ministère de la Santé M. Ravaojanahary et du représentant de l’OMS. La distribution de super-moustiquaires aux populations et des campagnes de sensibilisation en faveur des jeunes enfants les plus durement touchés par l’endémie sont au programme de cette journée, ainsi que des secours aux sinistrés locaux du cyclone Gafilo.

Elections communales dans le Sud-est

De nouvelles élections communales et municipales se déroulent dans les communes urbaines de Manakara -scrutin annulé- et Vaingandrano -maire décédé- ainsi que dans la commune rurale de Lopary Fivondronana de Vaingandrano -scrutin annulé. Selon les résultats provisoires publiés par le ministère de l’Intérieur, le candidat Indépendant Rakamisilahy Martial mènerait de quelque 75 voix à Manakara contre le TIM Serge Chan Suyong dans les 18 bureaux de vote en lice ; à Vaingandrano le candidat du Leader Fanilo M. Tatahina l’emporterait avec 674 voix d’avance sur M. Razafindraibe du TIM devant le RPSD Vaovao et l’AVI à Lopary M. Rajaobelina du TIM distancerait M. Razafimbelo du Leader Fanilo avec 720 voix contre 655.

Culte FFKM pour les sinistrés

Les 4 chefs d’Églises du FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar) président au temple d’Isotry Fitiavana un culte œcuménique pour la nation où est effectuée une collecte en faveur des sinistrés des derniers cyclones. Églises et écoles de la capitale participent à cette levée de fonds de solidarité qui atteint quelque 12 millions FMG remis au Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur le général Soja représentant le gouvernement lors de ce culte de propitiation. Un culte prévu dans le même esprit par le pasteur Razafiarison de la Société Biblique de Madagascar au Palais des Sports est annulé en raison de la célébration en ce lieu le dimanche 25 avril des 130 ans de la FJKM (Église réformée de Madagascar) avec l’arrivée dans la Grande Île des premiers missionnaires de la London Missionary Society, sous l’égide de son président le pasteur Razafimahefa.

Lundi 26

Le maire de Toamasina devant la presse

Après une rencontre avec la population de Toamasina en compagnie du conseil municipal, le maire du port de l’Est M. Roland Ratsiraka évoque devant la presse les difficultés du financement des travaux de réhabilitation des voies urbaines, les crédits internationaux alloués à l’AGETIPA Agence d’exécution des travaux d’intérêt public, en faveur de la commune Urbaine de Toamasina ayant été affectés par le gouvernement à la réhabilitation de voies dans des communes rurales, ce que n’aurait pas apprécié le directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem. M. Ratsiraka annonce qu’aucune des subventions de l’État -quelque 1,5 milliard FMG par an- auxquelles sa commune a droit, ne lui sont parvenues depuis 2002. Il déclare avoir été informé de craintes d’arrestations imminentes dans les milieux de l’opposition en ville.

OMDA et OMAPI pour le développement

Le directeur de l’Office Malgache des Droits d’Auteurs M. Ranjarivo et le DG de l’Office Malgache de la Propriété Industrielle M. Andrianirianazaka tiennent une conférence de presse axée sur la protection de la propriété intellectuelle indispensable au développement économique. La piraterie est dénoncée par l’OMDA et la contrefaçon par l’OMAPI, les deux offices présentant les festivités organisées à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la propriété intellectuelle ainsi que de leurs anniversaires respectifs, 20 ans pour l’OMDA et 10 ans pour l’OMAPI, et l’intérêt de la coopération avec l’Office Mondial de la Propriété Intellectuelle auprès des Nations Unies et de l’adhésion au protocole de Madrid pour une protection et une promotion mutuelle des marques et brevets tant au niveau national qu’international.

Hausse des prix à la consommation

L’INSTAT dans son Bulletin de février-mars 2004 fait état d’une hausse des prix à la consommation dans les 6 Provinces de quelque 2,3% en moyenne due à la dépréciation du FMG et à la flambée des carburants principalement. Le logement et les combustibles atteignent 6,5% de hausse pour leur part. Concernant la création d’établissements formels dans la région d’Antananarivo, il y aurait 1.344 nouveaux enregistrements de Sa et Sarl pour la même période, soit une progression de 18,9% en glissement mensuel et 21,3% en glissement annuel, avec une domination écrasante des établissements individuels (93,5%) ; les Sarl seraient passées de 68 à 72 soit 5,4% de progression.

Le chef de l‘État en Afrique du Sud

Le président Ravalomanana se rend en Afrique du Sud, invité en compagnie de quelque 65 chefs d’États et de gouvernements et délégations de 125 pays à participer à Pretoria aux festivités de la célébration le 27 avril du 10e anniversaire de la démocratie et de l’abolition de l’apartheid ainsi qu’à la cérémonie d’investiture officielle de son homologue sud-africain M. Thabo Mbeki réélu pour un 2ème mandat. Le chef de l’État est accueilli à Pretoria par le ministre des Affaires étrangères d’Afrique du Sud Mme Zuma, accompagné de l’ambassadeur malgache SE M. Randriasandratriniony

Amitié France-Madagascar pour la Culture

Une délégation de l’association Amitié France-Madagascar conduite par le sénateur membre de l’UMP M. Michel Talgorin, et accompagnée par l’ambassadeur à Paris SE M. Razafy Andriamihaingo effectue une visite axée sur la promotion de l’art et de la culture malgaches. Elle est reçue au Palais d’Anosikely par le président du Sénat a.i M. Soja Jean André et à Tsimbazaza par le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko. Selon le député M. Blache responsable de l’association France Musique Plus, des concerts de valiha ont été organisés sous l’égide de l’association parlementaire d’amitié dans les deux pays et des concerts de l’orchestre Espace de l’Art dirigé par M. Berlinger avec Justin Valiha et de l’Orchestre de Normandie sont programmés dans la Grande Île.

Mardi 27

La JIRAMA devant la presse

L’Intersyndicale de la JIRAMA organise une table ronde centrée sur l’avenir de cette société de service public dans l’attente de l’attribution du Management Contract qui intéresserait selon les intervenants 40 personnes morales et physiques tant nationales qu’étrangères, suite à l’appel à manifestation d’intérêt lancé par l’État en janvier dernier et dont le dépouillement est prévu pour le 30 avril prochain. L’Intersyndicale propose la constitution d’une société nationale avec la participation de tous, sans apport de capital, en place de l’actuelle société d’État, s’inquiétant sur les possibilités d’investissements de l’entreprise en cas de privatisation. L’administration devrait aujourd’hui à la JIRAMA près de 400 milliards FMG d’arriérés et l’État n’a jamais apuré ses dettes envers l’ancienne Société Nationale d’Eau et d’Electricité affirment les syndicalistes qui disent défendre les intérêts des consommateurs et investisseurs potentiels à qui a été promise une baisse des tarifs.

Partenariat BMOI/INSCAE

Le président du CA de la BMOI M. Ramenason signe avec le DG de l’INSCAE M. Manantsoa un protocole d’accord dans le cadre de l’objectif de l’adéquation formation-emploi en matière de sciences comptables et de l’administration d’entreprises, un partenariat justifié selon la Banque par la réputation de sérieux et de qualité de cet établissement d’enseignement supérieur privé spécialisé.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Un décret est adopté concernant les attributions et l’organigramme du ministère de la Jeunesse et sports axé sur le regroupement des activités de contrôle au niveau du Secrétariat général de ce département. Le ministre des Télécommunications M. Mahazaka, de retour de Washington fait une communication sur ses rencontres avec le Dévelopment Group américain (IDC) chargé de l’étude sur l’implantation de fibres optiques sous marines pour relier Madagascar au continent avec une option sud africaine de raccordement Toliara-Durban pour le début 2006, sans pour autant renoncer à une éventuelle intégration au consortium Eassy dans le cadre de son projet de connexion des pays riverains du Canal de Mozambique et à un réseau entre l’Afrique du Sud et Djibouti, La mise en place d’un réseau intérieur à haut débit Backbone avec connexion sous-marine entre Toliara et Toamasina et terrestre entre Toliara ainsi que Toamasina vers la capitale a également été retenue par le rapport intermédiaire présenté par IDC. Un comité interministériel présidé par le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques M. Ramandimbiarison sera mis en place pour suivre ce projet. M. Mahazaka s’est également entretenu avec les responsables de la Banque Mondiale et de l’US Aid, disposés à aider la Grande Île en matière de NTIC et de promotion des réseaux régionaux en milieu rural.

Haute ville : nouveaux escaliers

Le maire de la capitale M. Ramiaramanana pose la première pierre des travaux de réhabilitation de 3 escaliers historiques dans la Haute ville autour du Rova de Manjakamiadana, financés par le Japon dans le cadre de l’aide aux petits projets locaux pour 320 millions FMG, par le biais de l’association des Familles contre la pauvreté AFACOP en coopération avec la Commune Urbaine d’Antananarivo. Des travaux d’assainissement -buses, canaux et garde fous- sont prévus au titre de ce projet concernant 979 m d’escaliers et basé pour 3 mois sur le programme HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre.

M. Radavidson à l’ECOSOC

La presse évoque la participation du ministre de l’Économie M. Radavidson à la réunion spéciale de haut niveau du Conseil Economique et Social des Nations Unies à New York, sur le thème de la cohérence, coordination et coopération dans le contexte de l’application du consensus de Monterrey adopté en février 2002 à l’issue de la conférence internationale sur le financement des Objectifs du Millénaire. M. Radavidson co-préside avec M. Malloch Brown, administrateur du PNUD, et en présence de responsables de l’organisation Mondiale du Commerce, de la CNUCED et des institutions de Bretton Woods, une table ronde axée sur l’UNDAF, plan-cadre des Nations Unies pour le Développement.

Mercredi 28

Atelier sur la Maltraitance infantile

Un atelier sur la Maltraitance infantile, organisé par le ministère de la Justice en coopération avec l’UNICEF, est ouvert en présence du ministre Mme Ratsiharovala, du représentant de cette agence onusienne Mme Bentein et d’une cinquantaine de responsables de la Police des mœurs et des mineurs, juges des enfants, de l’ONG Groupe Développement, du BIT/IPEC et de la plate-forme des Droits de l’Homme issus de toutes les Provinces de l’île. Objectif, la réforme en vue de la prochaine session parlementaire de l’ordonnance du 19 septembre 1962 portant sur la protection des enfants pour une mise en conformité avec la convention internationale sur le Droit des Enfants que Madagascar a ratifiée en 1991. Les études de l’UNICEF évoquent 30 à 40 cas par jour de maltraitance d’enfants en moyenne constatées chaque mois à la Police des mœurs et des mineurs et annonce des chiffres alarmants sur la prostitution des enfants -jusqu’à 80% à Toamasina- et la progression des IST/SIDA.

Réflexion sur la Santé au travail

A la veille de la Fête des Travailleurs, les ministères de la Fonction publique, du Travail et des lois sociales ainsi que de la Population et de la Protection sociale et des loisirs organisent avec le BIT une conférence-débat sur la promotion et la mise en place d’une culture de sécurité et de santé au travail à l’occasion de la célébration de la journée mondiale consacrée à ce thème, axé sur la prévention des accidents et maladies engageant la participation des travailleurs, des employeurs, des organismes de prévention, du gouvernement et des médias, dans un cadre établi de droits, responsabilités et devoirs et un dialogue permanent, selon Mme Mayenga représentant du BIT. Selon la CNAPS Caisse Nationale de Prévoyance Sociale l’année 2003 aurait recensé 4.000 accidents du travail dans le pays, en constante progression ; la Médecine du Travail ne disposerait que de 5 spécialistes pour toute l’île.

Ordre des Journalistes : aux urnes

Un Conseil de gouvernement réuni à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla décide le maintien du décret n° 2004-465 régissant l’élection pour le renouvellement du bureau de l’Ordre des Journalistes de Madagascar, au scrutin uninominal à 2 tours -faute de majorité absolue des suffrages exprimés obtenue au 1er mai- prévu les 8 et 9 mai prochains dans les 6 chefs-lieux de Provinces. Seules 252 cartes professionnelles indispensables au vote auraient été effectivement distribuées, sur un total de 692 journalistes recensés au niveau national. Selon la presse, une liste additive de 110 journalistes vient d’être publiée par la commission de délivrance des cartes mise en place par l’actuel Conseil.

Jeudi 29

73e anniversaire de la RNM

Célébration à Anosy du 73e anniversaire de la Radio Nationale Malgache en présence du ministre des Télécommunications Postes et Communication M. Mahazaka et du directeur de la station M. Rajaona qui évoque à l’occasion d’une exposition et d’une opération portes ouvertes au niveau de ses 1.500 agents, l’historique de cette institution nationale seule à assumer en tant que service public une couverture en information sur toute l’île, face à une concurrence- depuis 1991- de quelque 150 radios privées régionales ou locales. Les efforts de modernisation aux normes NTIC numériques -studios et équipements modernes- y compris dans les Faritany, sont soulignés par le ministre qui rappelle que la communication et la liberté de la presse font partie des priorités du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, et que le cadre réglementaire nécessaire sera mis en place avec la présentation du Code de la Communication à la prochaine session parlementaire M. Mahazaka annonce le bouclage des opérations relatives à la privatisation de TELMA Telecom malagasy pour le 7 mai prochain.

Partenariat Faritany/Université à Antananarivo

Une convention de partenariat pour le développement est signée entre la Délégation spéciale de la Province d’Antananarivo représentée par le PDS le général Razakarimanana et l’Université d’Ankatso, représentée par son président M. Rakotobe. Courant sur 5 ans, cet accord-cadre axé sur la formation ainsi que la documentation et publication en matière de recherche au niveau de la formation doctorale au sein du département agro-management, engage l’Ecole Supérieure des Sciences Agronomiques dirigée par M. Ramanoelina. Celui-ci évoque la mise en place au niveau du Centre de Recherche agricole FOFIFA et du Centre de Recherche appliquée, de la Recherche-Action et la coopération avec les agents du Faritany pour le développement rural.

L’artisanat devant la presse

La Confédération des Artisans Professionnels de Madagascar (CAPMA) créée le 5 février 2004, comptant 3.500 membres et dirigée par M. Andrianasolo tient une conférence de presse axée sur le bilan des activités de ses 12 filières, en faveur de la promotion de la professionnalisation et de l’intégration au secteur formel des artisans dans toute l’île et ses projets, dont la mise en place de grands villages dans les 6 Faritany dans le cadre du 3P Partenariat public privé et une exposition dans la capitale en juin prochain à l’occasion de la Fête des Mères intitulée Tiako i Neny. M. Andrianasolo regrette par ailleurs la disproportion des charges et taxes imposées aux artisans par rapport à leurs revenus, principale cause des retards de la formalisation.

Plan directeur du Transport à Ste Marie

Le premier ministre M. Sylla et le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison président un atelier de concertation sur le schéma directeur des infrastructures de transport à Sainte Marie. Routes, ports et aéroports, études de faisabilité de la RNS 21 sont passés en revue pour les dix prochaines années (2004-2015) en faveur de la priorisation des investissements, de la relance du tourisme et d’un développement économique et social harmonieux de l’île

Convention pétrolière

Le DG de l’Office des Mines Nationales et des Industries Stratégiques sous tutelle du ministère de l’ Énergie et Mines, le général Randrianafidisoa signe avec le DG de la compagnie mauricienne VUNA Energy Ltd représentant des intérêts australiens, britanniques et sud-africains M. Sam Main, deux contrats portant sur l’exploration et la production d’huiles non conventionnelles sur les sites pétroliers de Bemolanga (Mahajanga) -grès bitumineux- et Tsimiroro (Toliara) -huiles lourdes- après diverses études de faisabilité menées aux USA depuis plusieurs années. L’investissement court sur une 1ère phase de finalisation sur 8 ans de l’exploration pour 500 millions de $, la 2ème phase sur 25 ans couvrant la production pour 1,5 milliards de $, l’exécution des contrats étant confiée à Madagascar Oil Company filiale de VANU Energy Ltd. Les exigences de la politique de réhabilitation routière dans toute l’île pour le développement sont évoquées à l’occasion de cette signature relançant le secteur pétrolier malgache à un moment où l’exploitation locale devient rentable par rapport au marché.

Coopération Suisse-Madagascar

Le gouvernement suisse a doté le programme Alimentaire Mondial de 500.000 Francs suisses en faveur des sinistrés du cyclone Gafilo après la destruction de 124.000 Ha de récoltes dans toute l’île, remis par le chargé d’Affaires de l’ambassade helvétique M. Girardin au représentant du PAM M. Bodo Henze. M. Girardin ouvre au Hilton un atelier destiné à une vingtaine d’opérateurs, partenaires de firmes suisses en présence d’un représentant du Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption. La balance commerciale entre les deux pays serait actuellement favorable à la Grande Île avec 3,2 millions de Francs suisses dans le domaine agro-alimentaire, et une douzaine d’opérateurs helvétiques auraient investi l’an dernier directement à Madagascar au niveau des PME ; des actions de plus grande envergure sont envisagées, dans le cadre du commerce équitable est-il annoncé.

Formation politique des Jeunes

Un atelier de formation sur la participation des Jeunes au processus de démocratisation, à l’évolution de la culture politique et à la promotion de la relève politique est ouvert à Antananarivo à l’initiative de la Fondation Friedrich Ebert et à l’intention des étudiants des établissements spécialisés d’enseignement supérieur de la capitale dont l’ESDEGS, l’Institut Catholique de Madagascar et l’AMPIKRI. Diverses propositions sur la nécessaire réforme tant des textes que de l’activité politique nationale sont avancées par les jeunes diplômés en Droit public et Sciences politiques.

Nucléaire : pour le traité d’Interdiction

Le secrétaire exécutif de la Commission préparatoire de l’organisation du traité de l’Interdiction complète des essais nucléaires M. Wolfgang Hoffmann est en visite de travail à Madagascar. Il tient des réunions techniques au ministère des Affaires étrangères en présence des responsables de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires dirigé par M. Raoelina Andriambololona, du ministère de l’Éducation nationale et Recherche scientifique et de la Défense nationale.

Vendredi 30

KMF/CNOE 15e anniversaire

Créé le 26 février 1989, à la veille de l’élection présidentielle à l’appel du FFKM Conseil œcuménique des Églises chrétiennes de Madagascar réuni en 1988 à Antsirabe, le KMF/CNOE (Comité National pour l’Observation des Elections) célèbre au Panorama son 15e anniversaire en présence du président actuel M. Patrice, du fondateur président d’honneur Mme Ramaholimihaso et de nombreux invités élus, leaders politiques, hommes d’Églises, opérateurs économiques, cadres de la société civile, qui donnent le coup d’envoi à diverses manifestations au programme de cette célébration. M. Betiana Bruno, premier président du KMF/CNOE et promu avec d’autres collègues ministre du président Zafy, évoque les avatars du processus électoral durant toutes ces années et ayant finalement abouti à une crise majeure dans le pays, et les efforts de cette ONG pour promouvoir la conscientisation civique et la formation des citoyens.

Partis : vers un projet de loi

Ouverture au Hilton d’un atelier de concertation sur un avant- projet de loi à présenter au parlement sur la réglementation des partis politique, organisé à l’initiative de la Fondation Friedrich Ebert à l’intention des leaders de 34 partis et organisations politiques de la place, et de représentants du Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption. Des textes périmés datant de 1999, la nécessité d’un nouveau statut régissant les partis -actuellement au nombre pléthorique de quelque 150- de nouvelles règles dans le cadre du suivi de la réunion de septembre 2002 sont ainsi proposées : minimum de 500 membres au niveau national, radiation en cas d’absence de toute candidature élective après 5 ans d’existence, contrôle du financement avec subventions de l’État dans une perspective égalitaire, favoriseront le retour à la dignité de la classe politique et la disparition des représentativités indépendantes à l’occasion des élections.

Les syndicats s’expriment

A l’occasion de la célébration de la fête des travailleurs les syndicats comme le SEKRIMA (Syndicat Chrétien de Madagascar), la CTM. (Conférence des Travailleurs Malgaches) organisent conférences et tables rondes et interpellent le gouvernement sur la situation sociale actuelle des travailleurs : absence de contrôle en matière de respect du droit du travail notamment dans les entreprises franches, non publication des décrets d’application concernant le Code du Travail, les statuts particuliers des agents de l’État, les hausses du SMIG au niveau du secteur privé. Les syndicats rappellent que les salaires doivent nécessairement être considérés en fonction non seulement de la croissance mais également du coût de la vie sous peine de grave crise sociale dans le pays.

Transport : hausse des tarifs

Le SEIMAPAFI syndicat national des transporteurs terrestres dirigé par M. Rakotoarisoa tient  une conférence de presse axée sur l’inévitable hausse des tarifs de transport en commun et demande à l’État des mesures d’urgence face à une situation devenue insoutenable : peu de retombées des détaxations sur les opérateurs nationaux, hausse des taxes et patentes, harcèlement sur la qualité de service, flambée des carburants et pièces automobiles du fait de la dépréciation du FMG. Une hausse de 100% au mois est inévitable selon le syndicat sur les tarifs des transports dans toute l’île, faute d’une intervention rapide du gouvernement en faveur des transporteurs locaux. La Plate-forme pour la Défense des Intérêts des Consommateurs (PLADIC) dénonce des mesures de hausse des tarifs mettant en péril la situation des classes défavorisées dans le pays, et rappelle que certains grossistes se permettent de spéculer au niveau de la vente des produits, participant à une hausse du coût de la vie insupportable vu la conjoncture économique actuelle.

Promotion à la Faculté de Droit

Le premier ministre M. Sylla assiste à la sortie officielle de 74 diplômés de Maîtrise de la promotion Iray Fenitra de la Faculté de droit de l’Université d’Antananarivo, en présence du Garde des sceaux Mme Ratsiharovala et du président de l’Université d’Ankatso M. Rakotobe. 25 sortants ont bénéficié d’un certificat de satisfaction au vu de leurs résultats. Le Syndicat des Magistrats de Madagascar présidé par M. Randrianarivelo annonce une grève d’avertissement d’une semaine au 17 mai prochain, en faveur de ses revendications particulières, à l’expiration de l’ultimatum d’un mois présenté au gouvernement.

Ecoles restaurées à Vohipeno

Le ministre de l’Éducation Nationale M. Razafinjatovo inaugure les travaux de réhabilitation de 86 salles de classe d’écoles primaires publiques dans le Fivondronana de Vohipeno, réalisés grâce à l’appui de l’UNICEF, du BIT, de la NORAD norvégienne, de diverses ONG et des communes locales, dans le cadre du programme Éducation Pour Tous. Le ministre annonce le recrutement de 2.500 Enseignants dans les 3 à 4 années à venir et l’augmentation du taux d’inscription scolaire de 10% pour 2003-2004, tout en rappelant les chefs CISCO à leur devoir de résultat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   MAI

Samedi 1er

Fête des Travailleurs

Diverses manifestations marquent la célébration de la fête des travailleurs au niveau de tout le pays. Discours du ministre de la Fonction publique, du Travail et des lois sociales M. Ranjivason sur les ondes de la RTM axé sur le programme Vérité sociale pour Tous, une journée de Hira gasy au jardin d’Ambohijatovo où la Solidarité des Fonctionnaires (SFM) invite ses membres, en présence du premier ministre M. Sylla et du maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana. Des concerts récréatifs sont organisés à Analamahitsy et Anosizato et un semi-marathon en ville sous l’égide du ministère de la Jeunesse et sports. Le comité des fonctionnaires présidé par M. Ramamonjisoa ayant reçu à la dernière minute, après ultimatum, l’autorisation des autorités, tient pour sa part au Palais des Sports de Mahamasina un meeting axé sur les revendications salariales des agents de la fonction publique -le SMIG à 349.375 FMG- en présence de représentants du secteur privé. Le comité réclame l’organisation une Conférence Nationale des Travailleurs. Le SEKRIMA Syndicat chrétien est autorisé à défiler autour de son siège pour exprimer ses revendications. Le PDS de la Province d’Antsiranana M. Indray offre en présence des élus locaux dans la capitale du Nord un banquet en faveur des chauffeurs de taxis et des équipements sportifs au club de basketteuses de la ville, tandis que le Comité pour la Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy organise des manifestations d’opposition à Antsiranana et Toliara.

Dimanche 2

130e anniversaire des Anglicans

L’Église Episcopale de Madagascar lance à Foulpointe le coup d’envoi de la célébration du jubilé de son 140e anniversaire datant de l’arrivée dans cette localité des premiers missionnaires anglicans, en présence du président de l’EEM l’archevêque Mgr Rabenirina et de l’évêque de Maurice, ainsi que du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison

Lundi 3

Journée de la Liberté de presse

Célébration de la journée mondiale de la liberté de presse sous l’égide du Conseil de l’Ordre des Journalistes de Madagascar par le biais de diverses manifestations : lecture à la stèle du centenaire de la Presse malgache à Soarano en présence du président a.i de l’Ordre M. Ramarosaona et du maire de la capitale M. Ramiaramanana, de la liste définitive des candidatures en vue du renouvellement du bureau de l’Ordre programmé le 7 mai prochain, remise de décorations au Centre de Ressources des Médias au CITE Centre d’Information Technique et Economique à l’initiative du club des journalistes doyens, et proclamation des résultats et remise de prix aux lauréats du meilleur reportage dans diverses catégories de médias, au Centre culturel américain, organisateur de ce concours annuel sous l’égide des ambassades des États Unis, de Grande Bretagne, du PNUD et de la Fondation Friedrich Ebert.

Hausse des carburants

Hausse des prix des carburants à la pompe de 8,5%, décidée par l’Office Malgache des Hydrocarbures vu la hausse du baril sur le marché mondial du pétrole et la dépréciation du FMG par rapport au $.

Partenariat BNI/CL et ENMG

Dans le cadre du partenariat entre la BNI/Crédit Lyonnais et l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes, une session de formation spécialisée sur les opérations de commerce est organisée à l’intention de juges et magistrats issus des 6 Provinces. Un autre séminaire de formation sur l’éthique et la déontologie, dans le cadre de la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent, leur sera proposé prochainement.

Trafic d’enfants démantelé

Le commissaire Rabetafika, chef du Service de la Police des Mœurs et des mineurs annonce le démantèlement d’un deuxième réseau de trafic d’enfants en un mois cette fois à Ankadikely Ilafy : 7 personnes ont été mises sous mandat de dépôt, dont un médecin, qui grâce à de faux certificats, vendait pour 1 million FMG des enfants parfois kidnappés à un  centre d’accueil dont la directrice stipendiant de fausses mères biologiques sur faux papiers, dirigeait un réseau d’adoption internationale. Une assistante sociale, un secrétaire, divers intermédiaires sont écroués dans le cadre de cette affaire.

CSB 1 équipé en photovoltaïque

La presse relate l’inauguration le 30 avril dernier dans la commune rurale d’Androhibe, à 17 km de la capitale, d’un Centre de Santé de Base niveau 1 équipé d’un nouveau bâtiment construit pour 202 millions par le Fonds d’Intervention pour le Développement avec une particularité toute nouvelle en première à Madagascar, un système d’électrification avec installation photovoltaïque, la commune n’étant pas encore reliée aux réseaux de la JIRAMA. Le DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon, annonce que 128 autres réalisations de ce fonds national seront dotées de ce système dans toute l’île -54 Centres de Santé de Base niveau 1, 33 CSB niveau 2, et 41 collèges d’enseignement général- au cours de l’année 2004.

Inauguration aux 67 Ha

Les travaux de réhabilitation des rues du quartier des 67 Ha sont inaugurés en présence du président Ravalomanana, du premier :ministre M. Sylla, qui évoque les priorités du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison qui annonce la réalisation de 2.500 km de routes bitumées et la réhabilitation de 7.000 km de pistes rurales pour l’année écoulée, avec 14.000 km de routes prévues d’ici 2008, du maire de la capitale M. Ramiaramanana et de l’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu qui rappelle que cette réalisation de 18.370.000 de yuans est un don du gouvernement chinois. Le chef de l’État évoque les urgences du développement, routes et transports, Éducation pour tous et production agricole, rappelant au lendemain d’une visite dans le Vakinankaratra que la paix civile et la sécurité sont primordiales pour le développement, exhortant les populations à la patience, les difficultés actuelles dues à l’augmentation du coût de la vie devraient être passagères. Une déclaration corroborée par les représentants des institutions de Bretton Woods MM. Ghanem (BM) et Jahja (FMI) qui lors d’une interview en présence du gouverneur de la Banque Centrale M. Ravelojaona estiment que l’inflation sur quelques mois ne devrait pas atteindre le seuil critique des 10% cette année malgré la hausse mondiale du pétrole et les avatars du FMG. Le président Ravalomanana annonce la conclusion d’un accord sur la réalisation de la route Antananarivo-Antsiranana, négociée pour 120 millions d’€ avec la Commission européenne.

Adieux chinois au Sénat

L’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu fait ses adieux à la veille de son départ définitif de la Grande Île au Palais d’Anosikely, au président du Sénat M. Rajemison qui se félicite des progrès de la coopération entre les deux pays. L’institution est dotée lors d’une remise officielle, de 12 ordinateurs munis d’imprimantes, offerts pour la facilitation des travaux des 12 commissions du Sénat. Une visite du président Ravalomanana en Chine vers la fin du mois est annoncée à cette occasion.

Chambre de Commerce de Marseille

Une délégation d’une vingtaine d’opérateurs issus de divers secteurs économiques, de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille-Provence présidée par M. Claude Cardela, de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-malgache de Marseille créée en avril 2004 et présidée par M. Robert Arzano, est en visite à Madagascar à l’initiative du consul général malgache dans la cité phocéenne, M. Andriamahefarivo. Une réunion de travail est organisée au ministère des Affaires étrangères en présence de ces personnalités, et du premier ministre M. Sylla. Des rencontres avec les autorités et les opérateurs de la place sont au programme, en vue de la mise en place de partenariats entre les entreprises des deux pays, au niveau du traitement de l’eau, du tourisme et des échanges de formation entre les ports de Toamasina et Marseille, avec la signature d’un protocole d’accord entre la Chambre phocéenne et la Fédération des Chambres de Commerce malgache.

Mardi 4

Ouverture de la session parlementaire

Ouverture solennelle de la première session parlementaire ordinaire de l’année à Tsimbazaza pour l’Assemblée nationale et à Anosikely pour le Sénat en présence des présidents de ces institutions respectivement M. Lahiniriko et M. Rajemison ainsi que des membres du gouvernement conduits par le premier ministre M. Sylla et de nombreuses personnalités civiles et militaires.

Santa-bary à Ambohijatovo

Les traditionnels prémices annuels du riz Santa-bary sont présentés avec d’autres produits ruraux lors d’une fête au jardin d’Ambohijatovo en présence des représentants des paysans producteurs de 35 communes du Faritany d’Antananarivo, du ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche M. Randriarimanana et de nombreuses personnalités, avant d’être offerts au palais d’Ambohitsorohitra au président Ravalomanana accompagnés du gouvernement au complet conduit par le premier ministre M. Sylla, des élus et du PDS de la Province centrale le général Razakarimanana. Le chef de l’État évoque les bienfaits de cette coutume ancestrale et ses fondements religieux d’action de grâce envers Dieu. Il réitère la priorité des questions de sécurité et de justice en matière de production agricole et d’élevage, rappelant l’exécutif à ses devoirs et les opérateurs à la solidarité en matière de prix, proposant à nouveau son aide pour l’équipement contre le fléau des dahalo avec puces de marquage des bœufs et hélicoptères pour la poursuite des bandits. M. Ravalomanana, en cette année du riz, rappelle que Madagascar doit devenir une nation exportatrice de cette denrée recherchée sur le marché mondial. Le Faritany d’Antananarivo a produit cette année 1.071.000 T de paddy soit 760.000 T de riz blanc, la moitié des besoins nationaux estimés à 1.650.000 T, le Fivondronana de Tsiroanomandidy a produit à lui seul 189.000 T dont les 2/3 sont envoyés vers les Provinces. .Le chef de l’État insiste sur la prévention contre le VIH/SIDA et annonce l’octroi de 6 4×4 et de radios solaires au comité national de lutte contre ce fléau en milieu rural.

Résultats des Communales partielles

Le Tribunal électoral de Fianarantsoa publie les résultats officiels des élections communales et municipales partielles organisées à Manakara : M. Rakamisilahy (Indépendant) élu avec 50,04% ; Vaingandrano M. Tatahina (TIM) élu avec 43,76%, et Lopary M. Rajaobelina (Leader Fanilo) élu avec 20,05%, confirmant à peu de choses près les résultats provisoires publiés à l’issue du scrutin par le ministère de l’Intérieur.

Les Assurances devant la presse

Le secteur des assurances regroupant 1.200 agents à Madagascar a été libéralisé depuis l’application du Code en 2000. Le comité des sociétés des assureurs présidé par M. Razanakolona tient une conférence axée sur le bilan de l’an dernier, avec un chiffre d’affaire de 217 milliards FMG contre 199 milliards FMG en 2002. Tous les opérateurs du secteur devraient être regroupés au sein d’un comité des entreprises d’assurances de Madagascar avec mise en place d’un système de barèmes pour les sinistres homogénéisé. Le remboursement des dégâts cycloniques aura coûté cette année 40 milliards FMG dont la moitié a été payé par les assurances locales et l’autre par le système des réassurances, une lourde facture pour les deux sociétés d’État ARO et Ny Havana. Celle-ci expose son point de vue concernant le litige juridique l’opposant aux établissements Andriantsalama Jacky sur un contrat datant de 1999, un dossier de sinistre maritime de la compagnie commerciale André qui se serait après enquête révélé douteux et aurait mené cette compagnie d’assurances à une demande de suspension par la justice, au vu d’escroquerie, d’un jugement du tribunal en faveur de l’opérateur.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Adoption des décrets d’application concernant l’augmentation par étapes du SMIG pour le secteur privé, qui passe de 197.075 à 230.010 FMG pour le secteur non agricole et de 200.000 à 233.400 FMG pour le secteur agricole, en date du 1er février. Le ministre de la FOP M. Ranjivason annonce les résultats de l’étude réalisée par le comité technique interministériel ad hoc sur le recensement des agents de la fonction publique qui sont au nombre de 124.102, civils et militaires confondus, dont 7.130 fantômes qui devront prouver leur existence sous 3 mois sous peine de voir leur solde coupée. Le barème des rémunérations des agents de l’État, actuellement à l’étude, sera présenté le 6 mai au Conseil Supérieur de la Fonction Publique et au niveau de tous les Faritany, avant sa présentation au gouvernement. Le PDS du Faritany d’Antsiranana M. Indray et M. Rajaonarivelo représentant les groupements patronaux CONECS/FIVMPAMA sont nommés au CA du Fonds d’Entretien Routier. L’ambassade au Canada demande pour sa part des fonds supplémentaires exceptionnels pour la réhabilitation de son siège à Montréal endommagé par grave un incendie le 9 avril dernier. Enfin une rencontre nationale des experts de la culture se tiendra au Panorama du 2 au 4 juin prochains, associant la société civile à l’élaboration d’une politique nationale pour ce secteur et 140 postes budgétaires seront créés au niveau des douanes dans le cadre de la mise en place d’un guichet unique.

Partenariat Intérieur/Université

Signature entre le ministre de l’Intérieur le général Soja et le président de l’Université de Fianarantsoa M. Randrianirina d’un accord de coopération relatif à la mise en œuvre du programme de formation portant sur l’administration locale, avec l’appui de l’Université Paris XI-Val de Marne spécialisée dans cette filière nouvellement créée à Madagascar et destinée aux étudiants et cadres relevant des services centraux et territoriaux du ministère.

Mercredi 5

Journée des Sages femmes

La journée mondiale des sages femmes est célébrée à Behenjy avec l’ouverture au Centre de Santé de Base niveau 2 local d’un séminaire sur la femme enceinte et la mère allaitante face au VIH/SIDA en présence de représentants de l’Ordre national des Sages Femmes et du ministère de la Santé. La mortalité des mères à l’accouchement est encore de 488 sur 10.000, et celle des nouveaux nés de 96 sur 1000 ; et l’ordre regroupant 2.067 membres actuellement axe son action sur la régularisation et la professionnalisation des sages femmes informelles et le problème du SIDA. La présidence de la République remet 6 4×4 et des radios solaires destinées à la prévention de ce fléau, promises par le chef de l’État, au Comité National de Lutte contre le SIDA dans les locaux de l’hôpital Joseph Raseta.

M. Sylla à Sambava

Le premier ministre M. Sylla accompagné du délégué de la Commission européenne SE M. Protar se rend à Maroantsetra où il s’enquiert de la situation des sinistrés du dernier cyclone Gafilo avec visites de l’hôpital et de la prison ainsi que du siège de CARE International qui gère localement l’aide aux sinistrés, et évoque auprès des populations l’opération riz à 2.400 FMG distribué par le gouvernement aux populations fragilisées. Il ouvre officiellement à Sambava le 9e atelier sur la vanille rassemblant plus de 400 participants au niveau national, axé sur les problèmes de calendrier et de sécurité affectant la culture et la récolte de ce produit d’exportation porteur de devises qui fera l’objet d’un atelier dans la Grande Île en septembre prochain. Selon le groupement des opérateurs de la SAVA présidé par M. Claude Andreas, malgré les cyclones, Madagascar pourra exporter plus de 1.300 T de vanille, une production record par rapport aux campagnes antérieures. En 2003 les planteurs étaient estimés à 80.000 dont près de 70.000 dans la région SAVA, les opérateurs à 6.032 dont 32 exportateurs et 6.000 préparateurs. En 2004, la vanille noire pourrait être vendue sur le marché à 400 $ le kg et la vanille verte à 250.000 FMG le kg sur le marché

Logiciel vita malagasy

Présentation d’un nouveau logiciel informatique Efdex 1.0 créé par la société Softpar Madagascar en collaboration avec la STIG (société de Technique Informatique et de Gestion) et axé sur l’appui aux élèves des classes de terminale dans l’apprentissage des mathématiques. Les directeurs de ces 2 sociétés, MM. Rakotonindrainy et Rajaonarivony, retracent les étapes de la réalisation de ce logiciel conçu entièrement au niveau local, sur 8 à 10 mois, et annoncent la sortie prochaine d’autres logiciels spécialisés dans divers domaines professionnels.

Gestion de l’Université.

Clôture à l’Université d’Antananarivo d’un séminaire de formation axé sur la gestion des établissements d’enseignement supérieur avec l’appui du projet MADSUP financé par la coopération française, en présence de représentants des Universités des 6 Provinces, dont le président d’Ankatso M. Rakotobe et de responsables du ministère de l’Économie. La réforme de la politique budgétaire porte sur un nouveau système appelé budget-programme abandonnant le principe de l’annualité, la gestion des crédits devenant mensuelle et semestrielle en vue d’une meilleure planification qui fera l’objet d’un projet de loi à présenter au parlement, concernant également le cursus LMD (Licence Maîtrise Doctorat) et le statut des Universités.

Départ de SE Mme Xu Jinghu

L’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu, à l’occasion de son départ définitif de la Grande Île, est élevée lors d’une cérémonie officielle au ministère des Affaires étrangères en présence du corps diplomatique, par le ministre le général Ranjeva au grade de Commandeur de l’Ordre national. Le développement de la coopération bilatérale sous son égide est salué à cette occasion.

Quinzaine scientifique à Antananarivo

La seconde édition de la quinzaine scientifique organisée sur le thème Regards sur la Science prend une envergure nationale et est ouverte au CITE Centre d’Information Technique et Economique sous l’égide du comité d’organisation présidé par M. Philippe Rasoanaivo enseignant à l’Ecole Supérieure Polytechnique d’Antananarivo et directeur de Recherche de l’IMRA de la Fondation Ratsimamanga, décoré des Palmes Académiques par le gouvernement français à l’occasion d’une première conférence sur l’Alimentation un enjeu planétaire. Cette manifestation voit le concours de la coopération française, de divers organismes de recherche, d’instituts de formation et de l’administration, et verra des conférences-débats, opérations portes ouvertes et visites de terrain autour de l’alimentation.

Le chef de l’État à Nairobi

Le président Ravalomanana se rend à Nairobi pour y assister sur invitation à un colloque sur le thème de la Promotion du secteur privé et des infrastructures organisé sous l’égide de l’International Finance Corporation (Banque Mondiale) et du groupe de presse Financial Times, ouvert par le président kenyan M. Mwai Kibaki, en présence de diverses personnalités politiques et éminentes au niveau de l’investissement mondial dans les secteurs des infrastructures, de l’énergie, de l’eau, des télécommunications, des transports et de la route issues. Le chef de l’État devrait prononcer le discours de clôture de ce colloque consacré au développement industriel en Afrique sub-saharienne, axé sur la critique de l’afro-pessimisme et la promotion du 3P Partenariat public privé et de la sécurisation des investissements. Le chef de l’État est reçu à Nairobi par son homologue du Kenya accompagné des ministres des Affaires étrangères et des Finances de ce pays.

Jeudi 6

Vers un Code des Marchés publics

Le ministre de l’Économie M. Radavidson ouvre un atelier consacré à la validation du projet de Code des marchés publics élaboré et rédigé grâce à l’appui du cabinet Cabanes et qui devrait voir le jour en juillet prochain. Il insiste sur la transparence et la lutte contre la corruption, l’année 2004 étant une année charnière en matière de réforme des finances publiques à Madagascar. L’atelier voit la présence de responsables des secteurs public et privé, de la société civile et des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux dont M. Ghanem directeur régional de la Banque Mondiale.

Inaugurations à Vohipeno

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et le ministre de la Population M. Zafilaza inaugurent à Vohipeno diverses réalisations à caractère social et éducatif financées par le gouvernement et un complexe socioculturel réalisé grâce à la coopération de l’Agence Musulmane d’Afrique

Atelier DSRP à Toamasina

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison ouvre à Toamasina en présence du PDS de la Province de l’Est M. Tsizaraina et des responsables, élus et opérateurs locaux, un nouveau séminaire régional axé sur la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté dans le cadre du 3P Partenariat Public privé.

La décentralisation en marche

Le secrétaire d’État à la Décentralisation, au Développement régional et des communes M. Eniavosoa tient un point de presse sur le bilan des actions engagées par son département. Priorité aux programmes de formation des maires -dont quelque 85% sont de nouveaux élus- dans la perspective d’une bonne gouvernance et gestion publique. Les subventions aux communes sont parvenues à leurs destinataires en matière de première installation des nouvelles entités, d’administration au niveau de l’état civil et des recettes fiscales, les crédits de fonctionnement seront incessamment acheminés au niveau de toute l’île. La décentralisation est en marche, la mise en place des régions devrait être adoptée lors de la session parlementaire en cours.

REMEDE présente son AID étudiant

Présentation à l’hôpital Ravoahangy par l’association REMEDE (Rassemblement des Étudiants en Médecine et Ex) du n° 1 de sa revue médicale intitulée AID Etudiant. Le rédacteur en chef Rakotomady Mialitiana évoque la mission d’information technique et générale sur l’enseignement de la médecine de cette nouvelle publication.

M. Sylla à Paris

Le premier ministre M. Sylla, accompagné du ministre de l’Économie M. Radavidson, du vice-président de l’Assemblée nationale président du parti présidentiel TIM M. Razoharimihaja et d’opérateurs économiques du secteur privé, part pour Paris où il doit participer à une Semaine de Madagascar organisée par l’Agence française pour le Développement des Entreprises (UB France) en faveur de la promotion de l’investissement hexagonal à Madagascar. Le chef du gouvernement et sa délégation seront reçus par le président de l’Assemblée nationale M. Debré et les ministres délégués à la Coopération M. Darcos et au Commerce extérieur M. Loos

Asîle politique en France

Selon les statistiques des publications de l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides reprises par la presse malgache, 9,1% des demandes d’asile politique sur 350 déposées auprès de cet organisme par des ressortissants de Madagascar auraient été accordées à la fin avril 2004.

Aide britannique à Fianarantsoa

L’ambassade de Grande Bretagne annonce l’octroi d’un financement de 64 millions FMG pour les travaux de réhabilitation d’un Centre de Santé de Base niveau 1 à Ambohimahazo, après avoir épaulé le rétablissement de deux écoles primaires publiques à Fianarantsoa.

Recensement général en 2005

Le représentant du FNUAP Mme Zinsou est reçu par le ministre de l’Intérieur le général Soja, accompagnée de deux experts des centres d’appui démographique et du recensement général de la population de Harare et Dakar, en présence du DG de l’INSTAT, M. Razafindravonona et du directeur de la Démographie et de la Statistique. Le dernier recensement général à Madagascar date de 1993, et son renouvellement en 2003 n’a pu être réalisé du fait le la crise et des incertitudes sur l’organisation administrative du territoire national. Il se fera en 2005, après l’établissement d’une véritable cartographie au vu du nouveau découpage territorial encore à préciser.

Vendredi 7

Le chef de l’État devant la presse

Le président Ravalomanana tient à Ambohitsorohitra une conférence de presse consacrée au bilan du 2ème anniversaire de son investiture du 6 mai 2002. Il évoque les efforts des gouvernements successifs en faveur du changement exigé par la population, axés sur ses priorités nationales -routes, éducation, développement rural- désormais en marche, la confiance des bailleurs de fonds -le point d’achèvement du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté devrait être atteint en juin 2004 en vue de la remise de nos dettes extérieures-. Madagascar, a-t-il appris à Nairobi, est une fenêtre de l’Afrique. A propos de la crise économique actuelle, l’État compte rembourser tous ses arriérés internationaux jusqu’en juillet prochain et la hausse des salaires n’est pas à l’ordre du jour -priorité aux 80% de paysans producteurs et risque d’inflation préjudiciable à la politique générale macro-économique-, priorité à la sécurisation rurale et au crédit pour les PMI/PME en vue de la promotion de l’exportation. Le pays est souverain en matière fiscale, à lui de gérer sa réforme financière et l’assiette exigée des bailleurs de fonds, les détaxations, malgré quelques excès, ont été positives pour son équipement. De grands projets seront réalisés cette année, dont la mise en place des régions, mais sans révision constitutionnelle. Le président Ravalomanana annonce enfin que le CA de la Millenium Challenge Corporation a sélectionné Madagascar parmi 16 pays pour une demande d’assistance au Compte du Millénaire pourvu d’1 milliard de $, une mesure gouvernementale américaine approuvée par le Congrès -cadeau d’anniversaire selon l’ambassadeur des États Unis SE Mme Nesbitt- et rappelle que l’ONU a élu cette année la Grande Île pays-pilote en matière de développement agricole. Le chef d’État conclut, à la veille du renouvellement du bureau de l’Ordre, en recommandant aux journalistes un vote en faveur de la professionnalisation aux normes modernes, de l’indépendance et de l’entregent des futurs dirigeants de la presse locale.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Divers projets de lois sont adoptés concernant la délivrance de jugements supplétifs d’actes de naissance dans le cadre de l’opération cartes d’identité, et ratifiant la convention des Nations Unies contre la corruption, la convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption, la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant signée par Madagascar le 27 février 1992, le protocole additionnel à la convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée, contre la fabrication et le trafic illicite d’armes à feu, de leurs pièces, éléments et munitions. 2 autres protocoles additionnels concernant le trafic illicite de migrants par terre, air, mer, et la traite des personnes notamment femmes et enfants sont encore nécessaires à l’application de cette convention.

2ème promotion à l’EESDEGS

Le président du Sénat M. Rajemison assiste, accompagné du président de l’Université d’Antananarivo M. Rakotobe, à la sortie officielle de la 2ème Promotion Atrik’avo de 28 maîtrisards pourvus d’un DESS en Économie, filière développement et gestion des projets. Le partenariat entre l’Université et les entreprises locales au niveau du 3e cycle de l’enseignement supérieur est mis en exergue par le directeur de cette formation sur 18 mois M. Ramiaramanana, les étudiants ayant effectué des stages auprès des ONG travaillant dans des localités de base.

Le Japon appuie la scolarisation

L’ambassadeur du japon SE M. Yoshihara inaugure avec les responsables les travaux d’extension de l’école privée Au Bel Avenir à Adohatanjona-Itaosy dans la banlieue, opérés grâce à un contrat de don de 13.803 € signé en octobre dernier au titre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux.

8e conférence du Rotary

Ouverture officielle au Hilton de la 8e Conférence et de la 9e AG du Rotary International-District 9220, en présence du représentant du président du M. Moreira Serrano et du gouverneur M. Randriamanana ainsi que de participants issus de 10 pays -Océan Indien, États-Unis et Inde- le District compte 48 Clubs et 2.500 membres océan Indien. Le président Ravalomanana est élevé au titre de Paul Harris Fellow par la fondation rotarienne, qui offre en faveur des sinistrés des cyclones Elita et Gafilo une somme de 100 millions FMG au Conseil National de Secours.

Samedi 8

CSLCC : vers un label de probité

Le Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption présidé par Mme Ramanandraibe présente lors d’un atelier destiné à divers cabinets d’études, le label de qualité qu’il compte lancer auprès des services administratifs du pays, accordé sur engagement personnel des employés par un comité d’octroi qui sera mis en place prochainement, composé de membres de la société civile, du comité des usagers, du mouvement malgache pour la qualité, du CSLCC et d’un cabinet d’études ; ce label est recommandé également par M. Soccoja, SG du Service Central français de la Prévention de la Corruption, en mission à Madagascar. Un premier service se serait porté candidat, le GUIDE Guichet Unique pour l’Investissement et le Développement des Entreprises.

Dimanche 9

90e anniversaire de la FFPM

Le président Ravalomanana accompagné des présidents de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko et du Sénat M. Rajemison ainsi que du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa, assiste à Mahajanga à la cérémonie de clôture du jubilé du 90e anniversaire de l’Union des Églises Protestantes de Madagascar regroupant la FJKM réformée et la FLM luthérienne, en présence de nombreux responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province le colonel Toto, et de représentants d’Églises, du gouvernement et de la société civile. Il évoque la prochaine mise en place des régions avec des chefs expérimentés en stratégies de développement, émanations des communes, premiers piliers de proximité du progrès, insistant à nouveau sur la nécessaire coopération entre l’Église et l’État pour le développement rapide et durable du pays. A Antananarivo est célébré par l’Église Episcopale de Madagascar au Palais des Sports le jubilé du 45e anniversaire de l’apostolat de l’archevêque Mgr Rabenirina président de l’EEM en présence du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et de nombreux fidèles, dans le cadre des festivités organisées cette année autour de l’arrivée des premiers missionnaires anglicans dans l’île en 1864. Une grotte de la Vierge -une réalisation de 58 millions FMG- de l’EKAR (Église catholique de Madagascar) est inaugurée à l’Église St Joseph de Mahamasina à l’occasion du mois de Marie et des fêtes du jubilé du 135e anniversaire de l’Église catholique à Madagascar lors d’une grand messe dite par l’évêque auxiliaire d’Antananarivo Mgr Randriamanana en présence de plusieurs membres du gouvernement.

Nouveau bureau de l’OJM

Les élections pour le renouvellement du bureau de l’Ordre des Journalistes de Madagascar se sont déroulées dans tous les chefs-lieux des Provinces représentées chacune par un conseiller. M. Ruffin Rakotomaharo de la RNM est élu président au 2ème tour à la majorité relative par 213 voix -la liste officielle des inscrits étant établie à 796 journalistes- contre 203 voix à M. Rolly Mercia de La Gazette de la Grande Île. Le SG Mme Livanandrasana Razafindramaro (RTA) est élu au 2e tour, tout comme les conseillers des Faritany d’Antananarivo et Fianarantsoa. Le trésorier, M. Rabemananjara (TV Plus) et les 2 vice-présidents MM. Stéphane Jacob (Midi Madagasikara) et Totoson (TVM), ainsi que les conseillers des autres Provinces ont été élus la veille au premier tour de scrutin.

Lundi 10

Production de sel iodé fluoré

Le ministère de la Santé, les producteurs de sel fin, et l’Ordre national des Odonto-stomatologistes confirment la production et l’exploitation prochaine à Madagascar de sel iodé fluoré, les matériels de production étant financés par la Banque Mondiale. La Salinière d’Antsiranana -45.000 T par an-, les Grands Salins du Menabe -5.000 T par an-, les petits Sauniers de la Côte Ouest ont homologué leurs prix à 448 FMG le hg avec une hausse de 10%. Le sel iodé est produit dans la Grande Île depuis 1995 et a été subventionné par l’UNICEF jusqu’en 2000, l’iode est actuellement importé. Le président de l’Ordre des Odonto-stomatologistes M. Randrianary dresse à l’occasion de la clôture d’une semaine dentaire 2004 dans toute l’île, un sombre tableau de la situation : plus de 90% des Malgaches n’auraient pas accès aux soins bucco-dentaires, alors que plus de 300 dentistes sont au chômage faute de possibilités d’investissement d’installation.

Aide britannique aux prisons

L’Ambassadeur de Grande Bretagne SE M. Donaldson qui doit se rendre en visite prochainement dans le Boina, annonce le financement pour 45 millions FMG des travaux de construction d’une plate-forme sportive multidisciplinaire dans l’enceinte de la prison de Mahajanga, dans le cadre de la promotion de la bonne gouvernance et du respect des droits de l’Homme. La Jeune Chambre Internationale de la cité des fleurs sera chargé de la mise en œuvre de ce projet destiné à l’amélioration des conditions carcérales à Madagascar.

L’US Transfoot au Cameroun

Le ministre de la Jeunesse et Sorts M. Randrianjatovo répond à l’appel de détresse des Léopards de l’US Transfoot et offre 232 millions FMG de subvention gouvernementale exceptionnelle pour leur permettre de disputer à Douala dimanche prochain le match aller des 8e de Finales de la Coupe africaine de la Confédération contre les Camerounais du Sable de Batie. La délégation malgache sera conduite par le président de la Fédération Malgache de Football M. Ahmad.

Mardi 11

Proposition de loi d’Amnistie

La Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Unité Nationale présidée par M. Voninahitsy dépose auprès de la Commission juridique pour remise au bureau permanent de l’Assemblée nationale à Tsimbazaza une proposition de loi portant sur une amnistie sélective dans le cadre des évènements 2002, adoptée lors d’une réunion de ce regroupement parlementaire mais non signée par les partis AREMA, TIM et AVI.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite du vice-premier ministre M. Ramandimbiarison. Divers décrets sot adoptés, nominations au titre de l’Aviation civile et de l’Autorité Nationale de l’Eau et de l’Assainissement dont l’organisation, le fonctionnement et les attributions sont modifiées sous la tutelle du ministère de l’Énergie, modifications au niveau du reclassement des magistrats, modalités d’octroi des indemnités d’installation pour la retraite des enseignants-chercheurs. Des communications sont également au programme, ateliers régionaux sur la réforme de la FOP et audiences du Conseil de discipline des Fonctionnaires dans les Faritany, célébration de la journée mondiale de l’Environnement le 5 juin à Mahajanga et Quinzaine nationale de l’Environnement sous le thème Ranomasina Fivelomantsika Arovy en couplé avec le Forum Universel des Cultures de Barcelone (Espagne) qui lance un Avis de recherche Mers et Océans : Morts ou vivants, atelier de formation des membres du gouvernement avec des experts de l’OMC le 19 mai et mise à niveau des officiers de Police judiciaire en collaboration avec le CSLCC Comité national anti-corruption le 25 mai et enfin rapport sur la conférence des ministres des pays de l’Afrique australe de Maputo.

Le chef de l’État en Chine

Le président Ravalomanana, accompagné d’une délégation composée du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, des ministres de l’Industrialisation M. Razafimihary, de l’Agriculture M. Randriarimanana et de l’Environnement le général Rabotoarison, ainsi que d’une soixantaine de chefs d’entreprises, se rend en visite officielle en République Populaire de Chine sur invitation de son homologue M. Hu Jintao Il doit se rendre à Beijing où il sera reçu par le premier ministre au Palais du Peuple et à l’Assemblée Populaire, et rencontrer le corps pour évoquer le Forum Chine-Afrique et le comité d’organisation des 29e Jeux Olympiques prévus en 2008 dans la capitale chinoise. Il doit visiter la Compagnie Nuctech Limited qui produit des scanners douaniers performants et se rendre à Suzhou, ville nouvelle ouverte à l’investissement industriel high tech suite à une convention avec Singapour depuis 1992 dans la Province de Jianshu, accompagné du maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana, en vue d’un jumelage entre les deux municipalités et d’un partenariat avec la Province chinoise évoquée lors d’une rencontre avec le gouverneur, puis visiter un complexe agro-industriel spécialisé en traitement des légumes, avant de rejoindre Shanghai -entreprises franches, port, TDV- et Hong Kong -investissement off shore. Il parlera de la lutte contre la corruption avec les autorités et responsables locaux.

Convention Sénat/GETIM  

Le président du Sénat M. Rajemison signe à Anosikely avec le PDG de la société immobilière implantée à la Réunion GETIM M. Guy Toquet en présence du directeur de GETIMMadagascar M. José Moutou et de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, une convention de 144 milliards FMG remboursables sur 30 ans, portant sur la construction d’un nouveau Palais pour la Chambre haute à Ambohimailala-Ilafy, au Nord de la capitale. La pose de la première pierre de ce projet aux normes internationales élaboré dans le cadre du 3P Partenariat public privé se déroulera demain, les travaux dureront 2 ans avec la mise en place d’un complexe immobilier et commercial destiné à la résidence des sénateurs. Le site d’Ambohimailala a déjà vu la construction par GETIM d’un Panoramique de 560 logements d’une valeur totale de 120 milliards FMG et la société y prévoit 300 nouveaux lotissements d’ici 2006.

Projet HIMO-bâtiment

En présence du ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo et du consul honoraire de Norvège, le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva signe avec le représentant du BIT Mme Mayenga une convention de 3.329.747 $ portant sur un projet de construction d’écoles primaires à Vatomandry et dans l’Androy financé par la coopération norvégienne avec la NORAD et à réaliser par le BIT dans le cadre du programme HIMOBâtiment 2004 du gouvernement malgache. Les travaux porteront sur 52 bâtiments scolaires-136 salles de classe tant pour le secteur public que privé-dans le cadre du programme Éducation pour tous et des Objectifs du Millénaire, avec une approche HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre. Une première lettre d’accord avait déjà été signée avec le BIT en 2001, pour la réalisation de 265 salles de classe, avec réfection de routes et infrastructures, formation d’associations de parents d’élèves et fourniture d’emplois locaux, dont une partie a été récemment inaugurée à Vohipeno par le ministre.

Population Développement et Genre

Le ministre de la Population M. Zafilaza préside à l’Université d’Antananarivo une conférence débat organisée sous l’égide du FNUAP, destinée aux étudiants et aux enseignants et axée sur le thème Population, Développement et Genre, en présence du président de l’Université M. Rakotobe et du représentant de cette agence onusienne Mme Zinsou. Au titre de cette coopération tripartite, sont offerts à l’Université 70 ouvrages de référence d’une valeur totale de 13.600.000 FMG.

La Banque Mondiale finance le PE 3

Un communiqué de Washington annonce que le CA de la Banque Mondiale a approuvé un don de l’IDA (Agence Internationale de Développement) de 40 millions de $ et du FEM/GEF (Fonds Mondial pour l’Environnement) de 9 millions de $ pour maintenir l’exécution de la 3e Phase du Projet National d’Action Environnementale (PNAE) de Madagascar. Ce don au projet malgache programme Environnemental Phase 3 sur 5 ans et axé sur l’extension des aires protégées qui devraient doubler, passant à 6 millions d’ha en 2008, constitue le plus important financement alloué sous cette forme par l’institution financière internationale à ce jour.

Mercredi 12

Campagne de l’OSTIE

Dans le cadre de la célébration de son cinquantenaire, l’organisation sanitaire interentreprises d’Antananarivo dirigée par M. Andriamihajamanana donne le coup d’envoi du lancement d’une campagne de prévention et de soins de proximité sur le thème de la santé bucco-dentaire. L’OSTIE compte 2.101 adhérents et est implantée dans 7 dispensaires dans la capitale

Loi sur les régions

Le projet de loi sur les régions et le nouveau découpage politico-administratif de l’île est adopté en séance plénière, en présence du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du ministre de l’Intérieur le général Soja et du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa à l’Assemblée nationale à Tsimbazaza, par 83 députés avec 1 voix contre et 1 abstention, sur 102 présents en début de séance. Quelques amendements concernant le découpage, la dénomination des régions et la désignation des chefs-lieux, apportés en commission au niveau des 22 régions officielles choisies sur critères socio-économiques, historiques et culturels par le gouvernement -des mesures réglementaires qui pourront encore faire l’objet de révision au niveau du Conseil des ministres- ont suscité des protestations chez certains élus locaux qui critiquent la précipitation du vote et vont jusqu’à évoquer un retour à la politique des races de Gallieni. Un contre-projet de loi présenté par des députés d’opposition conduits par M. Saina Michel (GPR/SPDUN) -rejeté- conteste la nomination par l’exécutif à titre transitoire de chefs de régions qui risquent de faire double emploi avec les préfets, alors qu’ils devraient illustrer au niveau électif les nouvelles collectivités territoriales décentralisées conformément aux principes édictés par la Constitution et non des démembrements ou services déconcentrés de l’État, sans évoquer les modalités de leur financement. Le manque de précision sur le délai de la transition et les attributions du comité régional, organe délibérant, est noté.

L’Église aide Fianarantsoa

Signature à Fianarantsoa entre le maire de la commune Pety Rakotoniaina et l’archevêque du diocèse Mgr Rabemahafaly d’une convention de financement par l’Église catholique (EKAR) de 500 millions FMG portant sur l’adduction d’eau de la ville, une opération bénéficiant de l’appui de l’archevêque de Lyon, le cardinal Mgr Barbarin. L’AGETIP Agence d’exécution de travaux d’intérêt public financée par la Banque Mondiale dote la capitale du Betsîleo d’un important lot d’équipements informatiques destiné à la gestion urbaine.

Le SECES poursuit sa grève

Le Syndicat des Enseignants Chercheurs de l’Enseignement supérieur présidé par M. Mihamitsy réuni en conseil national annonce la poursuite de son mouvement de grève en faveur de la publication du décret d’application de son statut particulier malgré des rencontres avec le ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo, qui évoque des retards au niveau du département de la Fonction publique.

Plan d’urbanisme pour la capitale

La Direction de l’Aménagement du territoire de la vice-primature présente à Mahamasina aux conseillers municipaux de la commune Urbaine d’Antananarivo pour examen un plan d’urbanisme directeur provisoire, réalisé sous l’égide de la vice-primature et du Bureau de Développement Urbain de la capitale dont la restitution définitive est prévue à la fin du mois de juin, et axé sur la sécurisation des investissements dans la perspective de 2015, avec une capitale atteignant plus de 3 millions d’âmes Cette présentation est destinée aux acteurs du développement de la capitale, aux techniciens des Domaines et aux représentants de la Délégation spéciale de la Province autonome d’Antananarivo. Des schémas directeurs doivent être élaborés pour les 7 grandes villes du pays, par le biais du projet PAGU (Projet d’Appui à la Gestion décentralisée des communes Urbaines de Madagascar), la coopération française finance l’élaboration de schémas directeurs au niveau des communes régionales décentralisées en pleine expansion démographique, dans le cadre d’études de projets de développement urbain, de l’appui à la maîtrise d’ouvrage, à la fiscalité et au développement économique communaux.

Jeudi 13

32e anniversaire du 13 mai

La stèle commémorative de la Place du 13 mai, haut lieu des mouvements populaires en faveur des changements de régimes à Madagascar depuis 1972 et l’incendie de l’Hôtel de Ville, voit un dépôt de gerbe effectué par M. Alain Ramaroson président du parti Masters, représentant les Hery Velona Rasalama de 1991 ayant installé le Pr Zafy au pouvoir. Aucune manifestation en revanche en souvenir des évènements de 2002 sur cette place historique. Un ouvrage de M. Remi Rahajarizafy intitulé 13 mai 1972 publié dès 1973 et réédité pour la 3e fois est présenté à l’occasion de cet anniversaire au CITE Centre de Documentation Technique et Economique par l’auteur, journaliste de métier.

Parlement des Enfants

L’Assemblée nationale présidée par les vice-présidents Jaosoa et Rakotoarivelo, reçoit au Palais de Tsimbazaza en séance plénière 90 enfants issus de collèges d’enseignement général et collèges privés des CISCO d’Antananarivo et de Fianarantsoa dans le cadre d’un programme en faveur de la promotion de l’éducation civique des enfants monté par l’ONG américaine PACT et l’UNICEF. Les enfants ont pu prendre la parole et exposer aux députés présents leurs doléances sur la gestion de proximité au niveau de leur commune d’origine.

L’Enseignement supérieur en conclave

Le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo préside à Toamasina une conférence des présidents d’institutions d’enseignement supérieur et une conférence des doyens et directeurs d’écoles et de centres de recherche d’enseignement supérieur de tout le pays. Il présente le nouveau système LMD Licence Masters Doctorat aux normes internationales, et le budget-programme applicable l’an prochain. Diverses résolutions sont adoptées en matière de changement de statut des Universités vers des établissements à caractère culturel et scientifique pour lequel une commission mixte sera mise en place avec le ministère de l’Économie, de réactualisation les listes de candidatures aux postes budgétaires par Université, de règlement des arriérés internationaux –CAMES africain, Université de l’Océan Indien, UNESCO- et du nouveau système de cursus et diplômes homogénéisés dans l’enseignement supérieur à Madagascar.

Convention sino-malgache

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva signe à Beijing avec le ministre adjoint chinois des Affaires étrangères une convention technique et économique portant sur un don non remboursable de 40 milliards FMG, en présence du président Ravalomanana et de son homologue chinois M. Hu Jintao.

Vendredi 14

Libéralisation pétrolière totale

L’Assemblée nationale réunie en session à Tsimbazaza adopte le projet de loi sur la libéralisation totale du secteur pétrolier à Madagascar, export-import, raffinage, stockage, prix indexés sur le marché. L’Office Malgache des Hydrocarbures se contentera désormais d’un rôle de contrôle au niveau de la concurrence au niveau national.

Biosécurité à Toamasina

Le ministère de l’Environnement organise à Toamasina un atelier consacré à la défense de la biosécurité et le traitement des OGM Organismes Génétiquement Modifiés au niveau de la Province, sous l’égide du directeur de l’ANGAP (Association Nationale de Gestion des Aires Protégées), avec l’appui du Fonds pour l’Environnement Mondial.

L’INSTAT aux normes internationales

Madagascar est le 118e pays à adhérer au programme de comparaison qui sera financé par les bailleurs de fonds -Banque Mondiale, BAD, CEA- pour 100 à 500.000 $ sur 3 ans au niveau de l’Institut National de la Statistique à partir de 2003. Selon le DG de l’INSTAT M. Razafindravonona, le niveau de performance du pays évalué à partir d’indicateurs internes sera ainsi indexé sur les statistiques des autres pays de la communauté internationale. La Grande Île, classée actuellement parmi les 5 pays les plus pauvres du monde en termes de PIB remonte au 149e rang sur 170 pays, en intégrant dans les calculs le PPA (Parité Pouvoir d’Achat), pour une plus grande fiabilité des agrégats économiques en comptabilité nationale. Un programme qui sera réalisé de concert avec les organisations régionales, COMESA, SADC, IMOA.

Formation aux NTIC à l’ENAM

Une première promotion de 151 élèves de l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar se voit remettre après une formation aux NTIC Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, conçue par le comité d’appui en e-stratégie et financée par le PNUD, des certificats, en présence de responsables des ministères des Télécommunications et de la FOP.

DION société civile de l’OI

La presse évoque la revitalisation en avril dernier à Arusha (Tanzanie) du réseau d’ONG DION (Develoment Indian Ocean Network) créé en 1995 et dont la première AG s’est tenue en 2000 à Antananarivo. Ce regroupement de sociétés civiles de la région s’est doté d’un comité intérimaire présidé par M. Hensing Hurrinag (Maurice) avec des représentants des îles du Sud-ouest de l’océan Indien dont M. Randraimahazo pour Madagascar, qui envisage diverses actions, en matière de formation, encouragement aux partenariats pour le développement, promotion de la communication mais aussi de gestion de déchets, pesticides, polluants POPs au niveau régional.

Journée de L’Europe

La journée de l’Europe traditionnellement fêtée le 9 mai chaque année est célébrée à la résidence du délégué de la Commission européenne SE M. Protar en présence d’une forte délégation gouvernementale conduite par le premier ministre M. Sylla, qui évoque un partenariat exemplaire entre Madagascar et l’Union européenne, premier pourvoyeur avec plus de la moitié de l’aide accordée par la communauté internationale. SE M. Protar annonce le financement de 2 nouveaux programmes d’Appui aux communes et organisations Rurales pour le Développement du Sud (ACCORDS) pour 60 millions d’€ et de réhabilitation des réseaux routiers du Sud pour 43 millions d’€. En 2 ans, l’UE a accordé une enveloppe de 267 millions d’€ dans le cadre du 9e FED. Se félicitant de l’élargissement de l’Europe, il précise que les 10 nouveaux pays membres contribueront au 10e FED pour 2007-2013.

Le PSI lance Genicure

Lancement officiel au Hilton en présence du DG de l’US Aid, de représentants du ministère de la Santé et du secrétaire exécutif du comité national de lutte contre les IST/ SIDA M. Ratsimanetrimanana, d’un nouveau kit médicamenteux Genicure destiné au traitement des infections sexuellement transmissibles Farasisa (ulcération génitale aiguë) en 3 jours, à prix abordable pour les jeunes. Ce kit est produit par le programme Population Service International Madagascar financé par l’US Aid et la Banque Mondiale à Madagascar. Le Cura 7, autre kit de traitement de la syphilis et du chancre mou, avait déjà été lancé avec succès en 2002, le taux de prévalence chez les femmes enceintes étant de 8,3% à Madagascar, par le PSI.

Réhabilitation à Analamahitsy

Les responsables de l’ambassade du Japon et de la commune Urbaine d’Antananarivo posent à Analamahitsy la première pierre des travaux de réhabilitation des routes et ruelles de ce gros bourg de banlieue, financés par la coopération japonaise dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux pour plus de 15.000 € et initiés par l’ONG locale ADH Madagascar (Assistance au Développement Humain), qui en est le maître d’œuvre.

Samedi 15

Journée des Musées à Foulpointe

Le premier ministre accompagné du PDS de la Province de l’Est M. Tsizaraina, du SG du ministère de la Culture et du Tourisme, du directeur des Musées de l’Université M. Rakotoarisoa et des ministres de l’Éducation nationale et Recherche scientifique M. Razafinjatovo ainsi que des Télécommunications Postes et Communication M. Mahazaka, se rend à Foulpointe où est célébrée au Fort de Radama 1er réhabilité, la journée internationale des Musées, et visite à Toamasina le centre de recherche ethnologique et linguistique de l’Université du port de l’Est. Il évoque les trésors nationaux du patrimoine, inséparables de la promotion du tourisme notamment culturel à Madagascar. Un émetteur est inauguré à Foulpointe, haut lieu du tourisme tant national qu’international.

Point de presse de la Justice

Le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala tient un point de presse axé sur le préavis de grève lancé par le Syndicat des Magistrats de Madagascar présidé par M. Randrianarivelo pour la semaine prochaine. Celle ci n’a plus lieu d’être, affirme-t-elle, les revendications de reclassement des magistrats ayant été acceptées par le gouvernement. Le ministre exhorte par ailleurs à la patience, le chef de l’État ayant spécifié que toute mesure budgétaire en matière de salaires de l’État devrait attendre le point d’achèvement de l’IPPTE prévu au 2ème semestre de cette année, et restant tributaire du remboursement des arriérés financiers dus aux bailleurs de fonds internationaux.

Journée de la Famille

Le 10ème  anniversaire de la journée internationale de la famille est célébré à Antsirabe par le biais du mariage légal à la mairie de 45 couples encore irréguliers ou coutumiers, qui sont dotés à cette occasion de livrets de famille dans le cadre de la promotion de l’inscription des enfants à l’état-civil, notamment en vue de leur scolarisation. Le ministre de la Population M. Zafilaza, en présence du représentant du PNUD, coordonnateur du système des Nations Unies M. Sanhoudi, préside diverses manifestations et festivités sous le thème le respect de la dignité humaine commence au sein de la famille et évoque les priorités du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et le lancement en 2004 d’une nouvelle année de la famille sous l’égide de l’ONU.

Lutte anti-SIDA à Ampefy

Le coordonnateur du projet multisectoriel de prévention contre les IST/SIDA-Tolotra Salama M. Rakotomanga lance à Ampefy, lieu de villégiature en pleine expansion, une campagne de sensibilisation consacrée aux jeunes sur la lutte contre les IST/SIDA, en coopération avec les ONG locales et divers groupes cibles rattachés aux Églises, écoles, associations culturelles et sportives, milieux socioprofessionnels, grâce à l’appui des responsables du ministère de la Santé et des élus du Fivondronana de Soavinandriana et de la commune.

Formation en gemmologie

Réunion d’information en vue de la constitution d’une association des Lapidaires Bijoutiers et Joailliers sous l’égide du programme de Gouvernance des Ressources Minérales animé par M. Cushman. Introduction à l’expertise et professionnalisation du métier avec une formation sur 2 mois à partir de la mi-août dispensée par des experts du Gemmological Institute of America, création d’un laboratoire de gemmologie, organisation de 2 foires de gemmes en août et novembre prochains au Hilton, sont au programme de cette réunion où sont présentes 120 personnes, petits et grands exploitants du secteur.

Atelier DSRP à Antsirabe

Après les 5 autres Provinces, Antsirabe accueille à son tour un atelier régional d’évaluation sur la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté pour le Faritany d’Antananarivo, sous la conduite du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, en présence des responsables et élus locaux, des directeurs techniques de la Délégation spéciale de la Province autonome, et des opérateurs. Un regret formulé par les participants, la sous représentation au niveau des organisations paysannes et du secteur privé, lors de cet atelier.

La FOP à Toliara

Le ministre de la Fonction Publique, du Travail des lois sociales M. Ranjivason inaugure à Toliara les travaux de réhabilitation de l’Université provinciale, en présence du PDS du Faritany M. Mory Maur et des responsables et élus locaux. Il évoque devant les fonctionnaires de la cité du soleil la réforme imminente au niveau de son département du barème des salaires de la FOP indexé sur les diplômes et l’organisation fin mai d’ateliers régionaux sur la question.

Dimanche 16

Les Léopards à Douala

Les Léopards de l’US Transfoot de Brickaville perdent en match aller des 8e de Finales de la Coupe africaine de la Confédération à Douala (Cameroun) contre le Sable de Batie par 4 buts à 1.

Lundi 17

Nouvelle hausse des carburants

La flambée du pétrole sur le marché mondiale et la dépréciation de la monnaie malgache par rapport au $ amène une seconde hausse en un mois -3 et 16 mai- du prix des carburants à la pompe atteignant jusqu’aux chaumières avec 460 FMG de plus pour le pétrole lampant classé produit de première nécessité. Le ministre de l’Énergie M. Rabarison avance les atténuateurs du vote de la loi sur la libéralisation du secteur pétrolier, dont l’application devrait être effective en juillet prochain. La grogne populaire s’accroît dans l’attente de hausses des transports publics alors que les enseignants organisent 2 journées mortes à l’Université et que le Syndicat des Magistrats confirme son arrêt de travail converti en journées de réflexion d’une semaine au niveau de tous les tribunaux, en faveur de l’indépendance de la justice et de l’application du statut particulier de ce corps, un mouvement qui touche l’ensemble du siège mais non pas le parquet.

Point de presse de l’Économie

Le ministre de l’Économie M. Radavidson présente presse le bilan des 4 premiers mois de l’année 2004, signalant quelques difficultés dues à des retards budgétaires après le dernier remaniement gouvernemental. Avec 8% de croissance actuellement, l’État n’interviendra qu’au niveau de l’investissement et de la production et non du fonctionnement pour éviter l’aggravation de l’inflation, et aucun retour ne sera opéré au niveau de la parité fixe au MID (Marché Interbancaire des Devises) où le FMG a de nouveau atteint 12.000 €, les aléas de la monnaie malgache étant dus à des causes mondiales. Aucune dépense hors-budget lors de l’exercice, le financement des régions ressort, au titre de l’appui à la décentralisation et aux communes, de la présidence de la République en attendant le budget 2005. Les techniciens de la vice-primature et de divers départements exposent tour à tour les bilans chiffrés axés sur l’engagement des crédits concernant les programmes et leur exécution.

Motos pour le Faritany d’Antananarivo

Le PDS du Faritany d’Antananarivo le général Razakarimanana remet aux délégués administratifs d’arrondissements 50 motocyclettes d’une valeur de 250 millions FMG achetées sur fonds propres du budget autonome de la Province, face aux difficultés de communication au niveau de nombreuses régions encore enclavées en milieu rural.

Antalaha ville morte

Les populations d’Antalaha, Préfecture de la région SAVA, organisent sous l’égide d’élus locaux une journée ville morte pour protester contre le vote par l’Assemblée nationale de la loi sur les régions qui promeut comme chef-lieu la commune de Sambava capitale de la vanille. Ecoles et magasins fermés et défilés populaires en ville sont au programme dans l’attente de l’examen de la loi au Sénat. Les élus des autres Fivondronana de la SAVA défendent quant à eux l’implantation du chef-lieu à Sambava, plus central. La Préfecture de Mananjary, dépossédée comme chef-lieu de la Région Vatovavy au profit de Manakara, annonce également grèves et manifestations de protestation contre la loi.

4e édition de B to B

Le président du Sénat M. Rajemison inaugure au Hilton la 4e édition du salon des Marchés d’entreprises Business to Business organisé par le Cabinet Synergy Communication dirigé par M. Razafindrabe en coopération avec la BNI/Crédit Lyonnais sous le thème Transactions dynamiques avec une vingtaine d’entreprises de la place. Le B to B 2004 innove en étant ouvert à tous les opérateurs de PME/PMI en phase de création ou de développement. Des conférences-débats destinées au public seront animées par des professionnels de nombreux secteurs, dans l’objectif de la revalorisation des métiers, notamment dans l’artisanat. Le plan comptable général 2005, où le passage à la nouvelle monnaie Ariary sera effectif, est présenté aux opérateurs par les techniciens du ministère de l’Économie lors d’une séance d’information au Hilton.

Mardi 18

Politique de Protection sociale

Le ministre de la Population, de la Protection sociale et des loisirs M. Zafilaza ouvre au Hilton un atelier axé sur la validation de la stratégie nationale de politique de protection sociale en présence du premier ministre M. Sylla, du représentant de l’UNICEF Mme Bentein, du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem et de responsables du Secrétariat Technique à l’Ajustement. Est dressé le bilan des programmes de lutte contre la pauvreté engagés dans le pays après la crise de 2002 avec les communes urbaines et rurales en faveur des familles vulnérables, en partenariat avec la société civile et les ONG ainsi que les bailleurs de fonds internationaux. M. Sylla souligne que la protection sociale doit figurer au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, sa part dans le budget national ne dépassant pas actuellement 0,2% et elle n’a bénéficié que de 19% de l’IPPTE, soit 69,5 milliards FMG en 2003 sur une valeur totale de 336,1 milliards FMG. L’objectif est la réduction de la pauvreté de 50% sur 10 ans mais d’après l’INSTAT les indices de pauvreté en milieu urbain sont passés de 52,1 à 61,6 entre 1999 et 2002 atteignant en milieu rural de 76,7 à 86,4 durant la même période. En chiffres réels, 13,2 millions de Malgaches vivent dans la pauvreté selon les statistiques de 2002. Les programmes du Fonds d’Intervention pour le Développement et de Nutrition communautaire SEECALINE financés par la Banque Mondiale sont à l’œuvre dans le cadre de travaux communautaires HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre, le premier ayant fait l’objet d’une demande complémentaire de 50 millions de $ actuellement à l’étude. Madagascar, invité à la conférence internationale d’Helsinki (Finlande) du 7 au 9 juin 2004, y présentera le document de stratégie nationale de protection sociale adopté lors de cet atelier.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Des arrêtés sont adoptés concernant le fonctionnement et le statut de l’Observatoire Malgache de l’Emploi et de la formation professionnelle continue et entrepreneuriale (OMEF) et la mise en place connexe du Système National de l’Emploi et de l’Office National pour la Promotion sur l’Emploi au niveau du ministère de la FOP. Des communications concernent le lancement officiel du programme national de réhabilitation de l’enregistrement des naissances Ezaka Kopia ho an’ny ankizy le 4 juin prochain au Palais d’Iavoloha au niveau de ministère de la Population, la création d’un comité national de lutte contre la drogue au niveau du ministère de la Jeunesse et Sports, la préparation d’un accord public avec la Millenium Challenge Corporation pour 2004 dans le cadre du Millenium Challenge Account américain au niveau du ministère de l’Économie et l’envoi d’une mission d’information plurisectorielle auprès de la KRAOMA Kraomita malagasy en vue de la nomination d’un nouveau CA.

Infrastructure des normes

Le Bureau des Normes de Madagascar dirigé par Mme Ranorovelo organise un séminaire sur le thème Rôle de l’infrastructure de la normalisation dans le développement économique et Management environnemental et ISO 14.000, en coopération avec l’organisation Internationale de Normalisation (ISO) basée à Genève, en association avec l’OMS. Les travaux seront animés par des experts de l’ISO conduits par M. El Tawil directeur du programme ISO pour les pays en développement et destiné aux opérateurs intéressés aux normes internationales d’exportation. Madagascar a du retard à rattraper, seules 14 entreprises malgaches ont la certification ISO 9000, sur 600.000 dans le monde et aucune la certification ISO 14.000 axée sur la protection de l’environnement

Mercredi 19

Le gouvernement devant les députés

Les membres du gouvernement conduits par M. Sylla entament la présentation du constitutionnel rapport annuel de l’exécutif devant les députés réunis à Tsimbazaza en séance plénière publique sous la présidence de M. Lahiniriko diffusée en direct sur les ondes de la RTM. Les ministres présentent et répondent tour à tour aux questions écrites -666 au total- préalablement déposées par les députés selon une procédure adoptée avec le nouveau règlement intérieur de l’institution et qui suscite la critique de certains parlementaires y voyant une entrave à la constitutionnelle liberté d’expression. Les interventions orales sont en effet réservées aux seuls groupes parlementaires, au prorata de leur importance, éliminant ainsi d’office les députés non inscrits ou minoritaires au sein de l’Assemblée. Quelques points saillants notés par la presse hors les doléances émanant des circonscriptions au niveau des infrastructures économico-sociales, état des lieux des affaires 2002 pour la Justice, secret militaire pour la Défense, inflation, dépréciation monétaire et transparence sur les dépenses publiques hors-budget pour l’Économie, pactole de la Banque Mondiale pour l’Environnement, redéploiement régional du personnel pour la Santé et l’Éducation, installation et financement des 166 nouvelles communes pour la Décentralisation, planification et relance des infrastructures pour l’Énergie, statut du port de Toamasina pour la vice-primature, relations diplomatiques avec la Colombie pour les Affaires étrangères. Le premier ministre M. Sylla clôture la séance, défendant ses prérogatives de chef au niveau de la politique générale du gouvernement, et le bilan de son action au niveau de la lutte contre la pauvreté face à la conjoncture mondiale -négociation avec les pétroliers sur les tarifs des carburants, mise en place d’un filet de sécurité pour le riz- rappelant les valeurs de l’unité nationale, et la position atteinte par Madagascar -pays-pilote pour les Nations Unies et l’ONUDI, partenariat exemplaire pour l’Union européenne et les États Unis- se félicitant de la coopération entre l’exécutif et les parlementaires dont l’appui est sollicité en matière de promotion de l’état-civil avec un programme national lancé le 4 juin prochain sous l’égide du ministère de la Population, et d’environnement avec la signature imminente d’une convention de don de la Banque Mondiale de 49 millions de $ pour les aires protégées et la biodiversité, 2 grands chantiers soutenus par les bailleurs de fonds au niveau du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté localement conçu, et dont le point d’achèvement prévu en août-septembre 2004 devrait permettre l’effacement de la majorité de la dette.

Sénat : loi sur les régions

Le Sénat réuni en commission plénière à Analamahitsy sous la présidence de M. Rajemison poursuit l’examen entamé la veille de la loi sur les régions récemment adoptée à l’Assemblée nationale, réclamant un délai de réflexion face aux critiques soulevées par les élus locaux et les populations de découpage et désignation des chefs-lieux, ainsi que des carences du texte concernant la période de transition, les implications budgétaires et la constitutionnelle séparation des pouvoirs au niveau des circonscriptions administratives et des collectivités territoriales décentralisées. Les travaux en commission se poursuivront le 21 mai prochain.

Don du Fifanampiana Malagasy

La présidente du Fifanampiana Malagasy (Comité de Solidarité de Madagascar) Mme Gisèle Rabesahala offre au Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur le général Soja une somme de 71 millions FMG collectée par ses membres et destinée aux sinistrés du cyclone Gafilo dans les régions de la SAVA et de Maintirano, Mananjary et Vohipeno, et représentant 100.000 personnes.

Tanneries d’Anjeva : épuration

Inauguration aux Tanneries d’Anjeva usine de traitement de peaux de bovidés du groupe OIM Export sise dans le Fivondronana d’Antananarivo Avaradrano, en présence du PDG M. Barday, de représentants des ministère de l’Éducation nationale et Recherche scientifique et de l’Environnement ainsi que de responsables et élus locaux, d’une station d’épuration des eaux résiduaires évitant le déversement de produits toxiques dans les rivières au détriment de l’agriculture locale. Une unité conçue et réalisée par une équipe d’ingénieurs et techniciens du Centre National de Recherche Industrielle et Technologique conduits par M. Randrianandrasana, expert en eaux, selon les normes édictées par les ministères de l’Industrialisation et de l’Environnement avec des travaux sur 3 mois évalués à 560 millions FMG contre des propositions d’entreprises étrangères de 2 à 3 milliards FMG.

Hausse des tarifs des taxi-be

Les transporteurs d’Antananarivo réunis en assemblée générale sous l’égide du BPTS, des bureaux national et régional, du syndicat SEIMAMPAFI et des associations de coopératives décident une révision à la hausse des tarifs en zone urbaine et suburbaine des taxi-be (taxis collectifs) à 1.500 FMG par personne, à partir du 5 juin prochain, après le délai de préavis légal de 15 jours, au vu de l’examen de leurs propres comptes d’exploitation qui diffèrent de ceux établis par le ministère des Transports. La dernière hausse des tarifs de transport urbain remonte en effet au 13 mai 2000 lorsque le carburant a augmenté de 2.900 à 3.400 FMG le litre, contre 7.120 FMG aujourd’hui. 2.300 minibus circuleraient dans la capitale contre 3.800 en 2002 selon les transporteurs.

Privatisation de TELMA

Une réunion du conseil d’administration de TELMA Telecom malagasy au Secrétariat Technique à la Privatisation décide que la liquidation définitive des opérations de privatisation de la société nationale de télécommunications, déjà reculée du 7 mai au 19 mai derniers, est à nouveau reportée au 3 juin prochain, au vu d’ultimes négociations au niveau de la société adjudicataire Distacom et des 8 syndicats des employés qui souhaitent une représentation au sein du CA avec une participation de 4% du capital sur fonds de portage, menées au niveau du ministre de tutelle -Télécommunications Poste et Communication- M. Mahazaka.

Retour du chef de l’État

Le président Ravalomanana et sa délégation regagnent Antananarivo après un périple officiel de près d’une semaine en Chine. Le chef de l’État a tenu avant son départ du pays hôte une conférence de presse destinée aux opérateurs où il rappelle son désir de renforcement de la coopération entre les deux Nations, notamment au niveau de l’investissement privé.

Visite israélienne à Madagascar

Le DG adjoint pour l’Afrique du ministère des Affaires étrangères de l’État d’Israël Mme Miriam Ziv est en visite de contact à Madagascar pour 4 jours, accueillie par les membres du club Shalom présidé par M. Raharimasoandro et regroupant les anciens étudiants en Israël, qui coordonne l’organisation de son séjour dans la Grande Île. Une rencontre avec des responsables du ministère des Affaires étrangères, des élus ainsi que des membres de la société civile est prévue à l’hôtel Colbert avec la projection d’un film intitulé journée de Jérusalem. La création d’une association parlementaire d’amitié israélo-malgache ainsi que la coopération au niveau de l’agriculture et de l’élevage est évoquée lors d’une visite au président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko à Tsimbazaza.

Le SEDIF s’engage à Sainte Marie

La presse évoque la présence d’une mission du Syndicat des Eaux d’Île de France conduite par M. Cambon, vice-président du SEDIF en charge de Solidarité-Eau à Madagascar, axée sur le suivi d’un programme pluriannuel d’adduction d’eau potable sur 5 ans à destiné aux q 18.000 habitants de Sainte Marie a été engagé depuis 2002 en partenariat avec des ONG locales. Le premier ministre M. Sylla inaugure dans l’île diverses réalisations déjà opérationnelles dans le cadre de ce programme.

Dons de l’OMS à la Santé

Le représentant de l’OMS M. Ndikuyeze remet au directeur de la lutte contre le paludisme, la tuberculose et la lèpre au ministère de la Santé M. Andriamiandrisoa un lot de matériels, équipements et documentation axée sur la cancérologie, d’une valeur totale de 275.986.810 FMG. Les agents de Santé de 28 districts ont bénéficié d’une formation et remise à niveau des compétences sur la prévention et la détection précoce du paludisme sur les Hautes terres, où sont recensés de nombreux cas mortels.

Vendredi 21

Le gouvernement devant le Sénat

Les ministres conduits par M. Sylla présentent devant les sénateurs à Anosikely le rapport annuel du gouvernement conformément à la Constitution en séance plénière présidée par M. Rajemison. Ils répondent à 92 questions écrites ainsi qu’à des questions orales complémentaires posées par les parlementaires concernant tant les circonscriptions régionales que les affaires nationales. La séance est clôturée par le chef du gouvernement M. Sylla qui évoque la mise en place progressive de la décentralisation -communes, régions, Provinces- en faveur du développement rapide et durable prôné par le président Ravalomanana, et les aléas de la conjoncture économique internationale actuelle notamment pétrolière, dont Madagascar fait les frais de concert avec les autres nations même développées, appelant à la solidarité nationale. Il évoque la création d’un Conseil Economique et Social inscrit à la Constitution, à partir des régions. La loi sur les régions récemment adoptée par l’Assemblée nationale est enfin adoptée au Sénat, après 3 séances de débats en commission, votée par 42 sénateurs avec d’importants amendements portant sur le nombre des régions qui passerait de 22 à 28 -en référence à la loi du 26 avril 1995- et le mode de désignation de leurs chefs qui doivent être élus ainsi que les conseillers régionaux et non nommés par l’exécutif, la transition étant ainsi refusée par le Sénat.

AG du SMM à Antananarivo

Les membres du Syndicat des Magistrats de Madagascar présidé par M. Randrianarivelo se réunissent en AG pour évoquer l’avenir du mouvement revendicatif entamé il y a une semaine pour la publication du statut particulier régissant leur corps, les reclassements indiciaires au niveau de la FOP et la défense de l’indépendance de la Justice à Madagascar. Le mouvement de grève est suspendu jusqu’au 30 août 2004 -après le point d’achèvement du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté –est-il décidé.

Salon des Métiers et de la formation

La 2ème édition du salon des métiers et de la formation organisé sous l’égide de l’association Ny Hoavintsika (Notre avenir) présidée par Mme Rakoto Andrianarivelo est ouverte au Hilton en présence de responsables du ministère de l’Éducation nationale et d’opérateurs de la place. Elle est destinée à 6.000 élèves et étudiants intéressés aux recherches d’orientations et d’emplois proposées sur 34 stands de centres de formation, Instituts supérieurs, Facultés et Universités. Nouveauté : les présélections de recrutement et embauches peuvent être décidées par les entreprises représentées, sur place.

Visite du président Wade à Antananarivo

Le président du Sénégal M. Wade, accompagné d’une délégation diplomatique d’élus et collaborateurs, de retour d’une visite à Taipeh, effectue une escale de 24 heures à Antananarivo avant de rejoindre Maputo et de regagner Dakar. M. Wade en second séjour dans la Grande Île est reçu par le président Ravalomanana pour un dîner officiel à Ambohitsorohitra. Ce dernier félicite son homologue pour son rôle de médiateurs dans les conflits africains et de pionnier du NEPAD New Partnership for Africa’s Development pour un développement rapide du continent dans la bonne gouvernance. Le président Wade salue le changement et le progrès constatés à Madagascar dans le cadre de la reconstruction d’après crise dans la paix et la démocratie, aptes à jeter les bases d’un État moderne modèle pour l’Afrique. Après avoir rencontré diverses personnalités dans la capitale, il tient avant son départ à Ivato, où il est raccompagné par le président Ravalomanana, une conférence de presse. Le président Wade, médiateur en son temps à Dakar, confirme la légitimité électorale de son homologue malgache, invitant l’ancien régime à reconnaître les actuels dirigeants. Le chef de l’État malgache réitère sa volonté de mettre en place rapidement les régions, véritables pôles de développement économique du pays, équipés de nouvelles infrastructures modernes de transport,  énergie et communication dans le cadre du 3P Partenariat public privé avec l’appui de la communauté internationale, se déclarant tout comme les bailleurs de fonds déçu par les lenteurs de l’adoption par le parlement des nouveaux textes de référence.

Enquête sociale du CAPDAM

M. Ravalimanana, directeur de l’Ecole de Service Social, présente une enquête menée en son sein par le CAPDAM (Centre de Recherche Sociale Appliquée et Qualitative) financé par la coopération française sous tutelle du ministère de la Population, sur un an et demi en 2002-2003 auprès des populations de base, 3.000 personnes ayant été consultées dans toute l’île dans le cadre de l’approche participative. 70% du panel consulté se révèlent fort critiques sur l’intégrité, le dévouement et la compétence des élites et dirigeants et des agents de l’État en général. L’enquête, avec pour thème principal la perception de la gouvernance au niveau populaire, est destinée aux décideurs, opérateurs et bailleurs de fonds internationaux.

Mme Ziv à Ambohitsorohitra

Le directeur adjoint pour l’Afrique du ministère des Affaires étrangères israélien, Mme Ziv, est reçu à Ambohitsorohitra, en présence du ministre le général Ranjeva. La relance des relations diplomatiques en veilleuse depuis 1973 entre les deux pays, la coopération bilatérale et l’accréditation du nouvel ambassadeur d’Israël auprès de la République de Madagascar SE M. Saada avec résidence à Jérusalem, sont évoquées.

Appuis de l’UE et de la Banque Mondiale

Le ministre de l’Économie M. Radavidson signe avec le délégué de la Commission européenne SE M. Protar deux conventions au titre du 9e FED portant sur la facilité de coopération technique pour 5 millions d’€ sur 3 ans jusqu’en 2007 ainsi que sur les études détaillées de 550 km de routes nationales et secondaires dans le Sud de Madagascar -Faritany de Fianarantsoa et Toliara- d’ici fin 2005 pour 3 millions d’€ en coopération avec le PSDR Projet de Soutien au Développement Rural. M. Radavidson signe avec le directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem en présence du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison, une convention de financement du programme Environnemental Phase 3 au titre de l’IDA pour 40 millions de $ et du Fonds Mondial pour l’Environnement pour 9 millions de $ pour la promotion des aires protégées et de la biodiversité récemment accordés par le CA de l’institution financière internationale.

Aide de la FAO en zones forestières

Le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison signe avec le représentant de la FAO M. Smith une convention de financement dans le cadre d’un projet destiné à 5 pays de 257.000 $, axé sur la valorisation des espèces sauvages en voie d’extinction en zones forestières utilisables pour l’appui à la sécurisation alimentaire des populations. Madagascar bénéficie de 25.000 $ pour ce projet qui court sur 18 mois et sera complété par une formation des agriculteurs locaux.

Atelier sur les négociations à l’OMC

Un atelier d’information et de formation de haut niveau destiné aux membres de l’exécutif, animé par des experts de l’Organisation Mondiale du Commerce conduits par M. J. Marc Fortin accompagné du représentant de l’Agence Internationale de la Francophonie est organisé au ministère des Affaires étrangères en présence du premier ministre M. Sylla, du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et des membres du gouvernement. Un consensus devrait être trouvé à l’OMC au niveau des pays membres, dans les secteurs subventions à l’agriculture, filière textile, tarifs industriels et propriété intellectuelle liée au commerce en litige avant le 3 juillet 2004, en vue de la relance des négociations au 1er janvier 2005.

Samedi 22

Journée de la Biodiversité

Madagascar célèbre la journée des Nations Unies sur la diversité biologique par le biais d’un message du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison sur le thème Vivres, Eau et Santé pour Tous, axé sur la lutte contre la pauvreté appuyée par la conservation et la promotion de la pharmacopée traditionnelle et le maintien des équilibres naturels. Il rappelle les défis lancés par le chef de l’État au sommet de Johannesburg en 2002 sur le développement durable, inscrit localement au niveau du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, sur le triplement des aires protégées terrestres et marines à 6 millions d’ha en 2006 et sur la protection des forêts primaires et de la biodiversité, rappelant la nécessité du développement de la couverture nationale en matière d’adduction d’eau potable aujourd’hui seulement de 25%.

Syndicat des Inspecteurs des Domaines

Le nouveau Syndicat des Inspecteurs des Domaines est présenté : son bureau, présidé par M. Rakotoson, regroupe 80 membres. 26 futurs inspecteurs sont encore en cours d’études à l’ENAM, Ecole Nationale d’administration. Le Syndicat expose les difficultés de la profession face au manque d’équipements et moyens matériels et à l’insuffisance de personnel au niveau des services fonciers.

Hausse du Transport national

Le bureau Professionnel du Transport National des Voyageurs présidé par M. Razafijemsa et le regroupement des Coopératives des Transporteurs (FFVAP) réunis à Moramamga décident un relèvement des tarifs des taxi-brousse de 10.000 à 100.000 FMG sur la zone nationale selon la destination à compter du 5 juin 2004. 56 coopératives exploitent ce réseau avec 3.000 véhicules, et justifient cette hausse par l’augmentation des prix des carburants, du fonctionnement et de la maintenance, au vu de la dépréciation de la monnaie malgache, et critiquant diverses taxes dont une TUPP à 11% sur les produits pétroliers.

Nouveau marché à Ambatofinandrahana

Les ministres de l’Intérieur le général Soja et de l’Agriculture M. Randriarimanana inaugurent à Ambatofinandrahana un nouveau complexe administratif et commercial érigé pour un coût de 200 millions FMG autour du grand marché de bovidés, en présence des responsables et élus de la circonscription, dont le maire M. Rakotondrabe, en présence du PDS de la Province de Fianarantsoa le général Ravelomanga. Les animaux bénéficient de 3 parcs, un pour la vente, un autre pour les bêtes malades ainsi qu’une fourrière destinées aux bœufs d’origine douteuse, flanqués de nouveaux bâtiments attribués aux départements de l’Intérieur, Décentralisation, Développement régional et communes, et à la Gendarmerie Nationale.

Journée des Musées à Ambositra

Le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina inaugure à Ambositra des travaux de réhabilitation du musée local dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des musées, en présence de responsables et élus de la localité. Il évoque un projet de restauration du Rova d’Ambositra, inscrit au programme de son département.

Dimanche 23

Banque Mondiale : le vice-premier ministre à Shanghai

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison participe à Shanghai à une réunion de haut niveau de la Banque Mondiale axée sur la réduction de la pauvreté, en présence d‘invités de nombreux pays en développement en cours de DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, ainsi que de très hauts responsables de pays phares comme le Brésil, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Bangladesh, représentés par leurs chefs d’États ou de gouvernement.

Lundi 24

Syndicat des Auto-écoles

La création d’un Syndicat des Ecoles de Conduite de Madagascar (SECOM) est annoncée à la presse. Le bureau national élu en AG est présidé par M. Rabetokotany, qui critique diverses restrictions au fonctionnement des auto-écoles et regrette la suspension de l’attribution des permis C, D et E pour des raisons inexpliquées depuis septembre 2003.

L’AREMA devant la presse

Le parti d’opposition AREMA tient sous la houlette du secrétaire national administratif M. Vaovao Benjamin une conférence de presse axée sur les affaires nationales, présentation par le président de la commission juridique du Sénat M. Jean Félicien au nom du groupe parlementaire des propositions d’amendements à la loi sur les régions adoptée par l’Assemblée nationale en référence à la loi déjà promulguée le 26 avril 1995 : 28 régions, chefs-lieux maintenus, délimitations constitutionnelles des Provinces inchangées, aucune transition mais élections avec mandat fixé à 5 ans au suffrage universel direct, pour éviter toute confusion entre circonscriptions administratives, démembrements déconcentrés de l’État, organes exécutifs et collectivités territoriales décentralisées, organes délibératifs. L’élimination des Provinces est anticonstitutionnelle et le Leader Fanilo recommande la mise en place d’un contrôle de légalité par l’État au niveau des régions. L’AREMA condamne sévèrement le régime pour atteinte à la démocratie et aux libertés individuelles contre l’opposition, et réitère sa demande d’amnistie dans le cadre des évènements 2002, 6 prévenus seraient déjà morts en détention sans jugement à ce jour, dénonçant la politique économique du gouvernement et des détaxations non équilibrées ayant mené à la dépréciation de la monnaie, à l’inflation et à la grave crise sociale actuelle.

L’Église se met au PCG 2005

Le temple FJKM (Église réformée de Madagascar) d’Avaratr’Andohalo dirigé par le pasteur Andriamasinoro organise dans le cadre de la célébration de son 140e anniversaire un atelier en coopération avec la direction générale du plan, sur le thème Église chrétienne moteur du Développement de la Nation par le respect d’une gestion financière suivant le plan comptable général 2005 conçu en cohérence avec les normes sous l’égide du Conseil Supérieur de la Comptabilité présidé par M. Rabenoro, de l’Ordre des Experts Comptables et Financiers de Madagascar présidé par M. Rajaonarimampianina et de l’INSTAT dirigé par M. Razafindravonona, sous tutelle du ministre de l’Économie M. Radavidson qui évoque le rôle des laïcs dans la gestion financière non seulement au niveau des Églises, mais comme citoyens dans le cadre de la lutte contre la corruption. Un guide sur le PCG 2005 particulièrement destiné aux PME/PMI est présenté aux participants.

Hausse des pensions de la CNAPS

Le DG de la CNAPS Caisse nationale de Prévoyance Sociale M. Andriatsimandefitra annonce une hausse de 11,6% des pensions de retraite à compter d’avril 2004, rappelant que la CNAPS a procédé sur 2 ans à quelque 50% d’augmentation à l’intention de ses 41.364 cotisants. La FMRA (association de retraités affiliés à la caisse) souhaite une réforme des textes datant de 1968, avec une mensualisation des pensions.

Chambre de Commerce de Bordeaux

Une mission de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux (France) conduite par son président M. Babin, composée d’une quinzaine d’opérateurs membres du Comité Bordeaux-Sud Ouest, Afrique Océan indien, et comprenant diverses personnalités dont les présidents de l’Agence Universitaire de la Francophonie et de l’Université Bordeaux IV M. Hirigoyen, est en visite de contact en vue de la mise en place de partenariats sectoriels. Elle est présentée au ministère des Affaires étrangères lors d’un atelier organisé avec des opérateurs de la place, et d’une délégation gouvernementale conduite par le premier ministre M. Sylla. La mission doit être reçue par le chef de l’État, rencontrer les Chambres et Groupes patronaux de Madagascar, la représentation régionale de la Banque Mondiale et la délégation de la Commission européenne avant de se rendre dans les Provinces.

Equipements américain pour l‘Armée

L’ambassadeur des USA SE Mme Nesbitt remet à Ampahibe au ministre de la Défense le général Behajaina, en présence des Commandants en chef de l’Armée et de la Gendarmerie nationale divers équipements et pièces de rechange destinés au Génie à Manjakandriana, et des matériels didactiques d’apprentissage de la langue anglaise. Le capitaine de frégate Lafferty attaché de Défense de l’ambassade US est décoré à la veille de son départ définitif de la Grande Île, de l’Ordre national.

Mardi 25

Extension de l’OPCI/FIFTAMA

La presse annonce que les communes du Grand Antananarivo inscrites à l’Organisme Public de Coopération Intercommunale/FIFTAMA association des maires, régi par le décret du 15 décembre 1999, sont passées de 17 à 23 avec l’adhésion de Ambavahaditokana, Ampanefy, Ankadimanga, Manandriana, Ankaraobato et Anosizato-ouest. Les communes d’Ambohimanambola, Tsiafahy, Fenoarivo, Ambohidratrimo ont exprimé le désir de faire partie de l’OPCI/FIFTAMA dirigé par le maire de Tanjombato et axé sur la réhabilitation des routes et infrastructures, la formation des élus et l’harmonisation de la gestion municipale dans le cadre de partenariats de gestion décentralisée parfois avec des organismes et bailleurs de fonds étrangers, comme la CIVIS de la Réunion pour la lutte anti-incendie.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés concernant des modifications de la réglementation des réseaux et services des Télécommunications dans le cadre de la loi du 27 janvier 1997 et ses nouvelles dispositions régissant l’inter-connexion. 3 entreprises franches sont agréées et des élections communales et municipales partielles annoncées pour le 29 août 2004 dans les communes rurales de Ambato Ambarimay Fivondronana d’Ambato Boeni et Ambaliha Fivondronana de Kandreho, Province de Mahajanga, le scrutin du 9 novembre dernier ayant été annulé par le Tribunal électoral dans ces localités. Une commission interministérielle organisera des ateliers régionaux sur la réforme de la fonction publique dans les Provinces. Une enquête sur le crash d’un hélicoptère à Antanifotsy lors d’une mission dans le cadre de l’opération FAV-Polio le 20 octobre 2002 est diligentée par le gouvernement.

La Coopération française en visite

Le ministre délégué à la Coopération au Développement et à la Francophonie auprès du ministère français des Affaires étrangères M. Xavier Darcos est en visite officielle à Madagascar. Il est reçu à Mahazoarivo par le premier ministre M. Sylla auquel il expose les nouvelles modalités du fonctionnement de la coopération française bilatérale, est reçu à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana accompagné du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau. La forte probabilité d’une visite à Madagascar du président français M. Chirac début 2005 à l’occasion de la tenue dans la Grande Île du sommet des chefs d’États de la Commission de l’Océan Indien est annoncée. Le président Ravalomanana devrait pour sa part se rendre à Maputo pour un sommet des pays ACP sur le thème l’Avenir de l’Afrique le 23 juin prochain. M. Darcos se rend à Anosibe sur le site d’un projet de coopération financé par l’Agence Française de Développement pour 40 milliards FMG et consacré à l’assainissement des quartiers Sud-ouest de la capitale, ainsi qu’à Tanjombato au CFPA (Centre de formation des adultes) créé en 1987 et consacré à la formation professionnelle. Il tient une conférence de presse axée sur la coopération bilatérale, qui devrait augmenter cette année après des prestations de 130 millions d’€ pour 2003, avant de quitter Madagascar pour les Comores où il doit participer à un Conseil des ministres de la COI.

Aide britannique à la filière Soie

L’ambassade de Grande Bretagne annonce un financement de 19 millions FMG pour l’appui à la valorisation de la filière soie dans la forêt de tapia de la région d’Arivonimamo, accordés à l’association SAGE-Fampandrosoana maharitra Agence d’exécution du ministère de l’Environnement et Eaux et Forêts pour la promotion des ressources naturelles et des activités génératrices de revenus en milieu rural. Ces fonds permettront une formation à la gestion et l’achat de matières premières et de métiers à tisser traditionnels par la coopérative locale Fivoarana. Un geste qui s’inscrit dans le cadre de la célébration le 5 juin de la journée mondiale et de la quinzaine nationale de l’environnement ainsi que de la tenue à Madagascar du 8 au 10 juin de la conférence mondiale du Wilde World Fund.

Dernière journée de l’OUA

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva célèbre à Anosy la dernière journée de l’organisation de l’Unité Africaine, qui sera commémorée chaque année en l’honneur de l’Union Africaine à une date encore à préciser. Il évoque la session d’Addis-Abeba consacrée ce jour à la mise en place du Conseil de Paix et de sécurité de l’Union Africaine auquel Madagascar devrait participer après la ratification par le Sénat prévue le 26 mai du protocole relatif à sa création.

Mercredi 26

Promotion militaire à Ambohitsorohitra

34 officiers du Peloton spécial de la 14e promotion Général Rabibisoa de l’Académie militaire d’Antsirabe, dont 2 femmes, diplômés de l’enseignement supérieur en médecine, sport, informatique, gestion et langues étrangères sont présentés au président Ravalomanana à Ambohitsorohitra, qui apporte son appui au suivi du cursus de ces éléments d’élite en présence du Commandant en chef de l’Armée le général Raonenantsoamampianina, qui a inauguré le 21 mai dernier à Fianarantsoa de nouveaux bâtiments à la SEMIPI Ecole militaire modernisée au niveau des communications avec l’appui de l’UNESCO, à l’occasion de l’anniversaire de l’école et du baptême de la promotion Vahatra 2003-2004 de 49 enfants de troupe

Loi sur les régions : retour à Tsimbazaza

La loi sur les régions amendée par le Sénat est examinée par les députés réunis en séance plénière sous la présidence de M. Lahiniriko, en présence du ministre de l’Intérieur le général Soja et du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa qui défend l’importance économique, essentiellement agricole des régions avec une implantation en rapport avec celle des GTDR Groupes de Travail sur le Développement Rural dans l’île. Tous les amendements sont refusés par 92 députés sur 105 présents -le parti présidentiel TIM soutenu par l’AVI- avec retrait de l’opposition et des Indépendants qui protestent contre la carence d’un débat de fond en matière de décentralisation et critiquent l’anti constitutionnalité de la loi concernant la gestion de démembrements des Provinces autonomes inscrite dans la loi fondamentale et la loi organique sur les Provinces promulguée en 2000, dénonçant l’inféodation du parti majoritaire au gouvernement. Le texte initialement approuvé par les députés devra donc passer en 2ème lecture au Sénat

Commerce : programme-cadre intégré

Une 2ème réunion sur la table ronde initiée le 15 janvier dernier au ministère des Affaires étrangères relative au programme-cadre intégré pour le commerce se déroule en présence du ministre à l’Industrialisation Commerce et Développement du secteur privé M. Razafimihary, du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem et du représentant a.i du PNUD. La mise en place d’une agence de promotion et d’une charte de l’investissement, l’assainissement et la rationalisation du commerce extérieur, l’appui à l’environnement industriel et aux Universités et centres de Recherche, la réforme de l’administration douanière, le développement de la concurrence au niveau du secteur bancaire, la lutte contre la corruption, actions prioritaires encore à la recherche de financements, sont au programme de cet atelier. M. Ghanem évoque les avantages de la prochaine adhésion de Madagascar à la SADC Communauté de Développement d’Afrique orientale et australe et le ministre brosse un historique des négociations avec l’OMC et salue les efforts du comité de pilotage constitué avec des représentants des secteurs public et privé.

Indice des prix à l’INSTAT

L’INSTAT publie les indices des prix à la consommation pour le mois d’avril 2004, avec une hausse de 2,9 % en moyenne au niveau de tous les Faritany et des augmentations très inhabituelles en cette saison pour le riz à 6%. D’avril 2003 à avril 2004, les prix ont augmenté de 6,6% atteignant jusqu’à 9% dans la capitale pour les 4 derniers mois. Concernant la création d’entreprises, dans l’immense majorité de statut individuel, l’INSTAT annonce une baisse de 13,8% en glissement annuel pour avril 2004. Enfin l’INSTAT évoque l’évolution des importations qui atteignent un chiffre record. Si les matières premières et intrants ont baissé de 8,8% au premier trimestre 2004 par rapport à la fin 2003, les biens d’équipement agricoles ont augmenté de 84,7% depuis 2001. S’agissant des produits détaxés ils sont passés de moins d’1/5 à plus d’1/4 avec 44,3% au premier trimestre de cette année.

Les Etudiants devant la presse

Le groupement de 11 associations pédagogiques des étudiants de l’Université d’Antananarivo présidé par M. Ramalanjaona tient un point de presse axé sur les doléances face à la poursuite de la grève du syndicat des enseignants-chercheurs SECES, à l’issue d’un ultimatum posé aux autorités. Il réclame une réunion tripartite en vue d’une solution rapide de la crise, un complément de bourses en cas de prolongation des cours promise par les enseignants-chercheurs, et une réduction des tarifs des transports publics accordée par les transporteurs sur intervention du maire d’Antananarivo avec un prix maintenu à 1.000 FMG pour les élèves en classes d’examen sur présentation des convocations.

Tracto-buggy Mahavitrika DM

Le prototype d’un nouveau véhicule multifonctionnel tracto-buggy adapté au terrain rural intitulé Mahavitrika DM réalisé sur 2 ans de recherches à partir d’éléments de récupération -moteur de 4L ou R5 économique, remorque, citerne, groupe électrogène autonome- est présenté par son inventeur, le président de l’association NEDERA Environnement créée en 2001 M. Ranaivoarilala, qui réclame un appui de l’État et des bailleurs de fonds en vue d’une éventuelle commercialisation à Madagascar.

Festival Donia à Nosy Be

La 11e édition du Festival de l’Océan Indien Donia est ouverte à Nosy Be en présence du ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina, du président du Comité d’organisation Cofestin M. Radaniarison ainsi que des représentants des partenaires et sponsors, TOTAL, RNM/TVM, TIKO, Radio France Internationale et diverses entreprises de la place, par un grand carnaval traditionnel drainant les populations. La Réunion et Mayotte sont représentées, place est faite durant 4 jours aux prestations de plus d’une centaine d’artistes et plusieurs dizaines de milliers de festivaliers dans l’Île aux parfums.

Le BCR Marne à Antsiranana

Le navire français BCR Marne en provenance des Comores, avec 200 marins à bord, fait escale à Antsiranana avant de rejoindre la Réunion. Une délégation conduite par le vice-amiral Rolin est reçue en présence du consul de France M. Berthin, par le PDS de la Province du Nord M. Indray, la coopération militaire bilatérale et la sécurité dans l’océan Indien sont évoquées à cette occasion.

La Croix Rouge au secours des sinistrés

La Fédération Internationale des Croix Rouge et Croissant Rouge basée à Nairobi réceptionne à Toamasina en présence de la présidente de la Croix Rouge locale Mme Razafimandimby des dons comportant des kits, vêtements et 4.000 super-moustiquaires à remettre au Conseil National de Secours en faveur des sinistrés des derniers cyclones à Madagascar.

Jeudi 27

Foire du Petit élevage à Nanisana

12 filières de l’élevage à cycle court sont à l’affiche de la Foire organisée par la Maison du Petit Elevage à la Direction interrégionale du Développement rural à Nanisana, et ouverte en présence du ministre de l’Agriculture Elevage et Pêche a.i le général Rabotoarison, du PDS de la Province centrale le général Razakarimanana, du directeur exécutif de la MPE M. Rakotondrahanta, de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau ainsi que de responsables du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural et de nombreux professionnels du secteur, et du grand public. Divers concours sont au programme, ainsi que des exposés sur les projets de relance de plusieurs filières dans des zones-pilotes sur les régions d’Antananarivo, Marovoay et Alaotra, actuellement menés par la MPE, structure interprofessionnelle créée en 1995 et qui a déjà participé à 2 Foires -porcine et avicole- de l’océan Indien en 1998 et 1999, et bénéficie de l’appui de la coopération française et européenne.

3000 écoles par an à Madagascar

Le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo inaugure à Anjeva Fivondronana d’Antananarivo Avaradrano des prototypes d’écoles préfabriqués conçue par la société US Hexaport et réalisés par des PME malgaches. Le premier ministre M. Sylla évoque les objectifs d’Éducation pour tous du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et le DG du Fonds d’Intervention pour le Développement chargé des travaux M. Rajaon expose les avantages de ces modules adaptés, économiques, rapidement montés, anticycloniques, créateurs d’emplois -avec le concours de plus de 900 PME locales- qui seront répandus dans toute l’île. M. Ghanem directeur régional de la Banque Mondiale qui finance avec l’Agence Française de Développement ce programme national de 3.000 écoles par an pour un total de 139 milliards FMG rappelle avec le ministre les objectifs des réformes pédagogiques indispensables au développement rapide et durable du pays.

Le PSDR en action

Le directeur régional du Projet de Soutien au Développement Rural M. Ramanampamonjy remet à Andilamena des matériels agricoles de production d’une valeur totale de 1,5 milliards FMG destinés aux Groupements de paysans, en présence des responsables et élus locaux. Un doublement de la production de riz, la relance de la culture d’arachide, avec la mise en œuvre de 51 projets de réhabilitation routière dans la région pour 4,5 milliards FMG est évoqué, ainsi que l’appui de l’ANAE Agence environnementale. Le PSDR dote Ambatondrazaka d’importants matériels agricoles pour 431.758.574 FMG dont des motoculteurs et machines aratoires, en vue de la promotion de la riziculture dans ce grenier à riz élu par le COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe selon M. Ramanampamonjy, accompagné de M. Alphonse Ralison, PDG de la société SILAC partenaire des 15 associations locales Tsiry regroupant 400 paysans producteurs destinataires de ces équipements modernes. Il s’agit de la première tranche d’un projet global de 740.831.000 FMG sur la région où la production de paddy devrait passer de 700 à 2.000 T, ce riz de qualité supérieure étant destiné à l’exportation vers la Réunion, Maurice et l’Europe.

Projet de loi sur les partis

Les principaux partis de Madagascar entérinent lors d’une réunion au Hilton le texte final de l’avant projet de loi sur les partis politiques à présenter au parlement, achevant ainsi un long processus de réhabilitation de la classe politique, entamé avec les États généraux de septembre 2002 et poursuivi par la SPDUN Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Unité Nationale, sous l’égide de la Fondation Friedrich Ebert et du PNUD, face à l’obsolescence de l’ordonnance n° 90 001 et la tenue d’un atelier le 30 avril dernier avec la collaboration du Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption. Définition, mode de financement et gestion dans un contexte de transparence sont au programme du nouveau texte approuvé par 30 partis de la place sur 130 inscrits au ministère de l’Intérieur. Principal amendement au projet proposé, le financement par les pouvoirs publics ne doit pas être indexé sur les résultats électoraux des partis mais sur leur implantation, une mesure par ailleurs taxée d’anticonstitutionnelle par l’AREMA qui souhaite un véritable statut de l’opposition.

Régions : nouveau rejet par le Sénat

Le Sénat réuni en séance plénière à Analamahitsy rejette en 2ème lecture le projet de loi sur les régions proposé par l‘Assemblée nationale par 39 voix contre 20 et 4 abstentions sur 63 sénateurs présents. Après l’échec de la navette parlementaire, reste la possibilité de création par le premier ministre d’une commission mixte paritaire entre les deux chambres, le dernier mot revenant à l’Assemblée en cas d’absence de consensus.

Missions d’opérateurs Sud-Sud

La presse évoque la présence à Madagascar depuis le 21 mai d’une mission de prospection d’une trentaine d’opérateurs indiens à l’initiative du bureau commercial malgache en Inde dirigé par M. Azeez Arambathickal et créé à Chienna le 15 février dernier avec l’aval du ministère à l’Industrialisation. Des rencontres avec l’association Sambatra regroupant une trentaine d’opérateurs privés de la place dans tous les secteurs, sont organisées en vue de la mise en place de partenariats qui se monteraient selon la presse à 1 milliard de $ pour des projets dans le Sud de l’île. Un bureau commercial dirigé par M. Fritz Coetzer a été mis en place peu de temps après à Cape Town en Afrique du Sud, amenant la visite d’opérateurs sud-africains dans la Grande Île. 13 autres bureaux sont en voie de validation par le ministère de tutelle, notamment à Dubaî, Kuala Lumpur (Malaisie) et au Pakistan.

L’US Aid pour l’environnement

Un communiqué annonce que le gouvernement américain a agréé un accord de coopération sur la biodiversité de 6 millions de $ intitulé Miaro, entré en vigueur le 17 mai 2004, première phase d’un contrat global d’appui environnemental de 40 millions de $ financé par l’US Aid et signé en août 2003. Le principal partenaire au sein d’un consortium formé de diverses entités environnementales tant nationales qu’internationales de ce programme est Conservation International.

Festivités à Radio Nederland

La station-relais locale de Radio Nederland présente à Madagascar depuis 1967 après conclusion d’un protocole d’accord avec la radio nationale RNM organise diverses festivités sur son site de Talata Volonondry au Nord de la capitale, comprenant des dotations socioculturelles à la commune représentée par le maire M. Rakotondrafaraniaina, ainsi qu’aux écoles et services sociaux des alentours. Le DG de Radio Nederland M. Leo Kool et le responsable de la station M. Rakotovao rappellent les excellentes relations de coopération bilatérale par le biais de Radio Nederland au niveau des infrastructures de communications tant au niveau national qu’international.

XXe Conseil des ministres de la COI

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva assiste à Moroni au XXe Conseil des ministres de la Commission de l’Océan Indien. La France par le biais de la Réunion, représentée par le ministre délégué à la Coopération M. Darcos, succède aux Comores à la présidence de l’organisation pour un an. Mme Andreas (Madagascar) est pour sa part élue SG de la COI pour 4 ans, le mandat de M. Bertîle (la Réunion) ayant été écourté pour motif de participation aux élections régionales dans l’île sœur. Un protocole d’accord est signé à Moroni entre la COI et l’UNICEF représentée par Mme Bentein représentant régional, concernant la mise en place d’un Observatoire des Droits de l’Enfant dans l’océan Indien. Le financement de l’Université de l’océan Indien et la fixation du prochain sommet des chefs d’État de la COI en mars 2005 sont au programme.

Vision 2020 à la Santé

Le ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka signe avec le représentant de l’OMS M. Ndikuyeze un accord relatif à un programme de santé publique intitulé Vision 2020 pour Madagascar. Un atelier national est ouvert en présence de responsables du ministère et de la société civile en vue de la définition des objectifs prioritaires et à moyen et long terme en matière d’amélioration des services de santé dans le pays.

Centrale hydro-électrique pour la SAVA

Une délégation conduite par son président M. Rolin et comprenant des experts d’Electricité de France, du RWE allemand et de Hydro Quebec canadien, est reçue par le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et lui expose un projet de construction d’ouvrage hydro-électrique de 4 mégawatts sur le fleuve Lokaha dans la région SAVA qui permettrait d’alimenter en énergie Andapa et Sambava ainsi que les communes rurales environnantes.

Cities alliance pour le Grand Tana

Un atelier de formation destiné aux élus et responsables des communes du Grand Antananarivo est organisé sous l’égide de la vice-primature dans le cadre du projet Cities Alliance initié en 2000 au niveau des chefs-lieux des Provinces de Madagascar par le programme des Nations Unies sur l’Habitat Humain (ONU-Habitat) et la Banque Mondiale, en coopération avec des techniciens de Domaines et de l’Aménagement du territoire. Cities Alliance appuie la constitution de pactes urbains pour la gestion de la réhabilitation et du développement des grandes communes de l’île.

Vendredi 28

COPH : vers une Fédération nationale

Le Collectif Œuvrant pour les Personnes Handicapées regroupant 105 associations clôt un atelier d’une semaine orienté sur à la mise en place à partir de la plate-forme créée en 2003, d’une structure nationale de coordination de toutes les fédérations existantes au sein de ce secteur en vue d’une meilleure promotion de l’insertion socio-économique des handicapés, en coopération avec les responsables du gouvernement et notamment le ministère de la Population, ainsi que diverses ONG dont Handicap International. Le COPH réclame la publication des textes d’application de décret de 2001 concernant les handicapés et propose l’élaboration d’un programme national concrétisant les actions envisagées.

Journée anti-Tabac

La journée mondiale anti-Tabac est célébrée sous le thème Tabac et pauvreté cercle vicieux par diverses manifestations sous l’égide de l’association Croix Bleue en présence du SG du ministère de la Santé et du représentant de l’OMS M. Ndikuyeze qui évoque le coût global annuel des soins dû au tabagisme, représentant 6 à 15% des frais médicaux dans la Grande Île. 12.000 Malgaches par an sont victimes du cancer et le gouvernement a déjà pris des mesures anti-tabac notamment un arrêté interministériel interdisant toute campagne publicitaire publique au niveau des Media et du Sport.

Bilan en Sécurité publique

Le secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina expose le bilan des actions de son département en matière de prévention et de répression des délits et crimes en ce début d’année. La lutte contre les vols de bovidés et la production et le trafic de cannabis, la sécurité routière, la surveillance aux frontières et l’expulsion des étrangers irréguliers sont évoqués. 3.060 mandats de dépôt sur 27.360 dossiers de plaintes dont 13.800 traitées et 4.098 libertés provisoires sont recensés ainsi qu’une tendance à la baisse des infractions (-4%) et à la hausse des incarcérations (+4%) depuis l’an dernier. Hormis les 1.200 kg de cannabis appréhendés et de nombreuses armes saisies et remises à la Justice, les recettes se montent à 64.823.000 FMG pour les contraventions sur 78.194.400 FMG de budget général, et à 5 milliards FMG pour les passeports et visas.

Installation du maire d’Ambohimanga

Le maire de la commune rurale d’Ambohimanga-Rova réélu le 9 novembre M. Guy Ranohisoa est installé en présence des responsables du ministère de l’Intérieur, des élus locaux et du président de son parti AVI M. Ratsirahonanna et du ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina qui évoque les ristournes touristiques à la commune et le budget de 580 millions FMG consacré par son département avec l’appui de l’UNESCO à la réhabilitation du Rova site classé au Patrimoine mondial.

Retour des réservistes

Quelques centaines de réservistes démobilisés fin janvier 2004 manifestent à nouveau devant l’Assemblée nationale à Tsimbazaza, se déclarant insatisfaits des mesures de règlement des soldes, pensions et indemnités prises par le ministère de la Défense, sur promesse des plus hautes autorités de l’État, dénonçant des détournements de 40 milliards FMG initialement attribués à leur corps. Les vice-présidents de l’Assemblée MM. Joaosoa et Rakotoarivelo les assurent d’un suivi du dossier sur présentation de listes officielles dès la semaine prochaine.

Comité des Fonctionnaires

Le Comité des Fonctionnaires (Comité de coordination/Cellule départementale) présidé par M. Ramamonjisoa tient une AG axée sur sa revendication d’un SMIG à 1.349.375 FMG pour les agents de l’État. Il appelle à une grève générale au sein de la fonction publique à compter du 3 juin 2004.

La Banque Mondiale et l’éducation

Un expert de la Banque Mondiale M. Bergman expose devant la presse les conclusions de cette institution internationale en matière de promotion de l’éducation à Madagascar, se déclarant favorable au programme Éducation pour tous inscrit au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et satisfait des mesures d’accompagnement de l’État malgache. Le budget de l’Éducation a augmenté à 38% cette année, des augmentations d’entrants dans le primaire -de 35% pour 2002-2003 et de 14% pour 2003-2004- avec un taux de scolarisation passé de 67 à 82% malgré des carences en équipements de base et en enseignants. Le taux de redoublement se maintient pourtant à 30%, le taux d’achèvement du 1er cycle fondamental à 40% et le ratio élèves-enseignants à 56 élèves. Le projet CRESED II (1998-2005) de 65 millions de $ est évoqué, ainsi que le CARP Crédit d’Appui à la Réduction de la Pauvreté de 125 millions de $ qui devrait prendre la relève en juillet 2004 et renforcer le fonctionnement de l’éducation de base dans le pays.

Samedi 29

Mariage à la présidence

Le président Ravalomanana et son épouse marient dans l’intimité leur fils Josoa avec Mlle Gergana Galioska Georgieva, d’origine bulgare au temple FJKM (Église réformée de Madagascar) d’Imerinkasina, terroir du chef de l’État après une union civile à la mairie du 3e arrondissement  le 27 mai dernier en présence de la famille de la promise. Une réception est offerte après la cérémonie religieuse au Palais d’Ambohitsorohitra avec de nombreux invités dont le premier ministre et les présidents d’institutions, des diplomates ainsi que des parents et proches du chef de l’État.

Dimanche 30

Coupe de la Confédération

Les Léopards de l’US Transfoot de Brickaville sont éliminés par les Camerounais du Sable de Batie par 2 buts à 1 au stade de Mahamasina lors du match retour des 8e de Finales de la Coupe africaine de la Confédération.

Lundi 31

Le chef de l’État à Nosy Be

Le président Ravalomanana se rend à Nosy Be pour une visite de travail axée sur l’état des lieux des travaux de réhabilitation des routes et de l’aéroport en cours à la veille de la relance de la saison touristique avec la tenue du Festival Océan Indien Donia dans l’Île aux parfums. Le chef de l’État doit inaugurer diverses réalisations -bazars dotés d’une chambre froide de Hell-Ville, réalisés par la vice-primature et lycée réhabilité au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement- avant de tenir des réunions de travail avec les responsables, élus et opérateurs locaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   JUIN

Mardi 1er

Le chef de l’État à Nosy Be

Le président Ravalomanana inaugure à Nosy Be, accompagné des ministres de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo et des Télécommunications M. Mahazaka -ancien préfet de la région DIANA- des DG du Fonds d’Intervention pour le Développement et de l’AGETIP Agence d’exécution de travaux d’intérêt public, ainsi que des élus et responsables locaux, les travaux de réhabilitation des grand et petit bazars dotés d’un abattoir et d’une chambre froide ainsi que du lycée de Hell-Ville réalisés au titre du FID. Lors d’une rencontre avec les populations locales il évoque l’importance de la mise en place des régions pour le développement rapide et durable du pays et déclare ne pas craindre les politiciens fourvoyés qui ne visent ni le développement ni l’intérêt général.

Loi sur les régions : 3e lecture

La loi sur les régions est adoptée en dernier recours et 3e lecture par 87 députés sur 92 présents, à la majorité absolue (81 députés) par l’Assemblée nationale réunie en séance plénière sous la présidence de M. Lahiniriko. Un amendement porte toutefois sur la restitution constitutionnelle de Betroka à la Province autonome de Toliara. Les membres du Groupe parlementaire GPR (Indépendants) ne participent pas au vote en protestation contre l’anti constitutionnalité du texte, le flou sur la période transitoire portant création d’un exécutif régional au sein de Comités régionaux désignés, dans l’attente de l’élection de chefs de régions et de Conseils régionaux élus, ainsi que son caractère d’urgence pourtant réitéré par le premier ministre par une note adressée au parlement le 28 mai dernier. Le ministre de l’Intérieur le général Soja et le secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa rappellent le caractère réglementaire des dispositions en matière de découpage et choix des chefs-lieux des régions, qui pourraient être modifiées en Conseil des ministres plus tard. La loi adoptée par les députés après 2 lectures à l’Assemblée et au Sénat -sans nouvelle discussion en Commission mixte paritaire- sera adressée à la Haute Cour Constitutionnelle pour examen de conformité.

Atelier national sur la Corruption

Le Conseil Supérieur de Lutte contre la Corruption présidé par Mme Ramanandraibe organise à Antsirabe un atelier national axé sur l’état des lieux de ce fléau à Madagascar et les moyens engagés pour y remédier.

10 ans du Département des Civilisations

Le Département des Civilisations de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université d’Antananarivo célèbre son 10e anniversaire par diverses manifestations -expositions et conférences-débats-, l’ouverture se déroule à Ankatso en présence du président de l’Université M. Rakotobe et du directeur de ce Département -le plus jeune de la Faculté- M. Andrianaivoarivony. Un laboratoire est inauguré à Faravohitra, destiné à cette formation interdisciplinaire sur 3 ans en Sociologie, Psychologie, Histoire, Archéologie, Culture exercée par le biais de stages en partenariat avec le secteur privé.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, corrigeant les statuts des types de groupements sportifs omnisports -fédérations (national), ligues (régional) et sections (sous-préfectures ou communes)- reconnues officiellement par l’État, fixant les procédures à appliquer à l’OMERT Office national de régulation, avec dérogation accordée à la vice-primature pour l’installation d’une station VSAT avec accès direct au réseau, définissant les rôle et responsabilités de l’ordonnateur et du gestionnaire en matière de crédit d’appui à la réduction de la pauvreté et fixant les attributions du ministère de l’Économie, Finances et Budget concernant la gestion des ressources du FED et la Microfinance. Des communications portent sur la mise en vigueur des projets d’Appui Environnemental PE 3 et au développement agricole PADR avec l’aval des bailleurs de fonds, sur les problèmes de la SINPA (Société d’Intérêt National des Produits Agricoles), sur la tenue d’ateliers régionaux de vulgarisation dans le cadre du PANAGED (plan d’Action National en Genre et Développement) sur la célébration de la journée de la Femme africaine le 31 juillet à Port Bergé (Mahajanga) sur le thème de la lutte contre le SIDA, sur la participation à un atelier de soutien au Budget par l’association Partenariat stratégique avec l’Afrique le 16 juin 2004 à Kigali.

Mercredi 2

Journées de la Culture

Le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina ouvre au Panorama en présence du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et de l’ambassadeur itinérant à la présidence M. Ratsirahonana, une rencontre nationale d’experts de la culture axée sur la définition d’un document-cadre de politique nationale qui devrait être présentée sous forme de texte de loi au gouvernement et au parlement. Durant 3 jours, des experts et intervenants issus d’institutions, de la société civile, de tous les secteurs culturels du pays suite à une rencontre nationale sur la culture tenue en décembre 2003 au Palais d’Iavoloha, examineront la diversité culturelle dans le développement et la paix, la consolidation de la langue malgache et appropriation des langues étrangères, la création et le marché culturel, les industries culturelles et NTIC Nouvelles Technologies et l’Information et de la Communication, media et traditions, les cadres de concertation et projets de développement culturel intégré en phase avec les réalités mutantes locales, les recommandations de l’UNESCO et l’ordonnance portant ratification de la charte culturelle de l’Afrique.

Intervention de la BCM

Pour la 2ème fois en un mois, face à de dangereuses dérives inflationnistes, la Banque Centrale de Madagascar relève son taux directeur qui passe de 9,5 à 12,2%. Le 23 avril dernier, l’€ était monté à 11.019 FMG, il caracolait hier au MID Marché Interbancaire des Devises selon la presse à 14.692 FMG en taux pondéré et l’intervention des autorités monétaires a été jugée nécessaire pour rétablir la confiance des opérateurs face à la spéculation sur le marché des devises, et au boom des importations  dû aux mesures de détaxations.

Sécurité chimique à Antsirabe

La presse évoque la création par arrêté municipal à Antsirabe, en collaboration avec la commune et la Chambre de Commerce locale, par Voarisoa Observatoire d’Antananarivo, d’une commission de gestion de la sécurité chimique et la pollution environnementale basée sur la participation de la société civile, des industriels et opérateurs. Après Tanjombato, Voarisoa Observatoire effectue donc sa 2ème implantation avec la mise en place officielle de ces commissions axées sur la gestion des risques chimiques néfastes aux populations.

Le MCA à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra en présence du ministre de l’Économie M. Radavidson et du gouverneur de la Banque Centrale M. Ravelojaona une délégation de la Millenium Challenge Corporation conduite par M. Lowery. Madagascar fait partie des 16 pays sur 75 éligibles au Millenium Challenge Account, appui accordé par les USA sous forme de subventions pour le décollage économique des pays en développement selon l’ambassadeur SE Mme Nesbitt. Des discussions se poursuivent entre la délégation et des membres du gouvernement au Colbert.

Fête nationale de l’Italie

La célébration de l’anniversaire de la République italienne se déroule au Hilton en présence du consul général d’Italie Mme Akbaraly et d’une délégation gouvernementale conduite par le ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary. La coopération bilatérale, le soutien au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, l’effacement d’une dette publique de 37 millions de $, une aide de 100.000 € en faveur des sinistrés des cyclones à Madagascar sont évoqués.

Aide britannique à la scolarisation

L’ambassade de Grande Bretagne dote l’école privée Koloina dans la commune rurale d’Ankadinandriana pilote en matière d’éducation avec des effectifs croissants et d’excellents résultats scolaires, d’un financement de 48 millions FMG pour la réhabilitation et l’extension des bâtiments endommagés lors d’un incendie criminel.

African Capacity Building Foundation

Une mission de l’African Capacity Building Foundation conduite par le Dr Dieynaba Tandian, administrateur des programmes en Afrique centrale et orientale est à Antananarivo dans le cadre du suivi du CREAM (Centre de Recherches, d’Etudes et d’Appui à l’Analyse Economique à Madagascar) financé pour 1.700.000 $ par cette fondation institutionnelle indépendante de renforcement des capacités issue d’une collaboration entre la Banque Mondiale, le PNUD et la Banque Africaine de Développement ainsi que plusieurs bailleurs bilatéraux dont le Japon.

Jeudi 3

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Après avoir organisé à Ambohitsorohitra une réunion avec le gouvernement conduit par M. Sylla et les principaux partenaires financiers –Fonds Monétaire International, Banque Mondiale et Union européenne représentés respectivement par MM. Jahjah, Ghanem et SE M. Protar- le président Ravalomanana tient un Conseil des ministres axé sur la conjoncture économico-sociale. Un train de mesures est adopté pour mieux asseoir la stratégie de développement en tenant compte des difficultés ponctuelles que vit la population selon un communiqué publié par la présidence. Déblocage par l’État de 100 milliards FMG pour établir un filet de sécurité concernant les PPN Produits de première nécessité avec opérations spécifiques en faveur des plus démunis dès le mois prochain, économie de 10% au niveau du fonctionnement des toutes les institutions, adoption d’un projet de loi aménageant la loi sur la détaxation levant la suspension de la TVA pour les produits de luxe et appareils électroménagers, équipements industriels et agricoles, textile, matériaux de TP, l’exonération des droits de douanes, d’accise et taxe d’importation étant maintenue après concertation avec les opérateurs économiques nationaux pour améliorer la productivité, l’investissement tout en respectant les grands équilibres macro-économiques. La vérité des prix et taxes sera strictement observée avec un retour souligné par la presse à un taux de change douanier de 12.000 FMG l’€, après une mesure de baisse à 9.500 FMG prise vendredi dernier en faveur des importateurs. Le Conseil procède à des nominations aux hauts emplois de l’État, au titre de la Défense -Ecole nationale des sous-officiers de l’Armée, Ecole de l’État major, Centre de perfectionnement des officiers-, de la Sécurité Publique -Police nationale, Police judiciaire, répression de la délinquance financière et lutte contre la corruption, opérations et coordination technique de sécurité-, de la vice-primature- Ecole Nationale d’Enseignement Maritime de Mahajanga, Agence Portuaire Maritime et Fluviale- ainsi qu’au titre de la FOP, de l’Éducation nationale et des Télécommunications. Des communications sont faites, sur la création d’une décoration de la libération nationale 1947-48 accordée aux anciens combattants à l’occasion du 44e anniversaire de l’Indépendance le 26 juin prochain, la mise en place de fondations ou institutions privées pour la gestion des dons des bailleurs de fonds en matière de promotion de l’environnement avec un cadre juridique approprié, la réglementation anti-tabac avec un comité national de lutte contre le tabagisme suite à la ratification par Madagascar de la convention-cadre des Nations Unies.

Conseil national du SECES

Le Syndicat des Enseignants Chercheurs de l’Enseignement supérieur tient à Fianarantsoa son Conseil national axé sur le mouvement de suspension des activités pédagogiques dans toutes les Universités de l’île au risque d’une année blanche pour les étudiants, dans l’attente de la publication par le gouvernement du décret d’application régissant le nouveau statut particulier de leur corps adopté en 2003. Le SECES décide le maintien de la grève et la suspension du ministre de la FOP M. Ranjivason, accusé d’être un facteur de blocage, comme membre du syndicat.

Vers la relève politique

La Fondation Friedrich Ebert organise à Maibahoaka Ivato, en collaboration avec étudiants et jeunes diplômés en Droit public et Sciences politiques de l’Université d’Antananarivo et l’Institut Catholique de Madagascar, une conférence-débat en présence de responsables et décideurs politiques actuels tant au niveau national qu’international, sur le thème Jeunes, Démocratisation et Politique dans le cadre du suivi de diverses activités en faveur de la participation des jeunes au changement de la culture politique et la promotion de la relève en avril et mai derniers et ayant mené à la publication d’un document de synthèse intitulé Démocratie, Culture Politique et Relève politique. Le directeur de la FFE M. Treydte est élevé à la veille de son départ définitif de la Grande Île au grade de Commandeur de l’Ordre national lors de la cérémonie de clôture et présente son successeur Mme Stéphanie Hanke.

Don nippon à l’hôpital de Fenoarivo

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet officiellement en présence du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka à l’hôpital de Fenorarivo au Sud de la capitale, des équipements modernes destinés au laboratoire de l’établissement d‘une valeur totale de 64.508 €. La réhabilitation des locaux avait été effectuée pour 138 millions FMG par le département de la Santé.

Fonds de commercialisation du paddy

Le fonds de commercialisation du paddy créé dans le cadre de l’IPPTE dont la gestion initialement confiée au programme Landscape Development InterventionI/US Aid avait été transférée à un comité regroupant 4 départements (Économie, Agriculture, Environnement, Industrie et Commerce) ainsi que le Secrétariat Technique à l’Ajustement Structurel, s’étend à d’autres produits agricoles. Un accord-cadre portant création en remplacement du FCP du Fonds de Commercialisation des Produits Agricoles (FCPA) est signé entre le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana accompagné du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison, 3 banques de la place -BNI/CL, BFV/SG et BOA représentées par leurs DG et PDG respectifs MM. Tissier, Ducroquet et Lepatre Lamontagne- ainsi que le directeur du programme LDI Landscape Development Interventionl /US Aid M. Robert Estimé, pour cofinancer sur q75 milliards FMG des opérations d’achat et de stockage de produits appartenant aux filières agricoles éligibles sur une plus vaste gamme dans le cadre du 3P Partenariat public privé. Les montants engagés -entièrement recouvrés- sur les 2 campagnes déjà menées pour le riz, soit 5.854.906.100 pour 2002-2003 et 7.251.201.730 pour 2003-2004 ont permis une augmentation nette de 20% des revenus des paysans bénéficiaires et l’amélioration des relations entre riziers et associations de producteurs.

Mission thaïlandaise à Madagascar

Une mission de responsables et opérateurs thaïlandais est en visite à Madagascar pour promouvoir la coopération bilatérale dans le cadre de la mise en place de partenariats commerciaux et touristiques, et de l’ouverture d’un poste consulaire dépêché depuis l’ambassade de Thaïlande basée à Pretoria (Afrique du Sud). Un vol direct bihebdomadaire d’Air Madagascar assure désormais de meilleurs contacts entre Antananarivo et Bangkok après un vol inaugural ayant mené dans cette capitale une délégation malgache conduite par le ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary. 400 Thaïlandais résident dans la Grande Île.

Appui de l’US Aid aux sinistrés

L’US Aid accorde 1,5 million de $ à l’opération d’urgence menée par le Programme Alimentaire Mondial en faveur des sinistrés des derniers cyclones. 100.000 personnes devraient être concernées par cette aide octroyée au PAM qui avait sollicité en mars dernier 5,8 millions de $ en réponse au Flash appeal lancé par les Nations Unies pour un total de 8,7 millions de $ en faveur de Madagascar.

Vendredi 4

Le programme EKA à Iavoloha

Le programme national de réhabilitation de l’enregistrement des naissances Ezaka Kopia ho an’ny ankizy (EKA) est lancé au Palais d’Iavoloha sous l’égide du président Ravalomanana par le premier ministre M. Sylla, accompagné des ministres de la Population, Protection sociale et loisirs M. Zafilaza et de la Justice Mme Ratsiharovala. D’un montant total de 36,6 milliards FMG, ce programme de promotion de l’état-civil, mené en faveur de la vaccination et de la scolarisation des enfants, est appuyé par l’UNICEF représentée par Mme Bentein représentant régional en poste à Madagascar. Le chef du gouvernement lance un appel à l’aide à d’autres bailleurs de fonds pour cette entreprise d’envergure nationale. Une campagne sur 3 ans de jugements supplétifs en faveur des enfants est planifiée sous l’égide du ministère de la Population dans les Provinces et 10 enfants de 8 à 13 ans venus de Mahajanga se voient remettre ce document à Iavoloha par les autorités présentes. Le nombre des enfants de moins de 18 ans non enregistrés à l’état-civil serait de 2.500.000 ans la Grande Île.

Visites à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra, en présence du maire de la capitale M. Ramiaramanana, à la veille de la hausse générale décidée par la profession des tarifs de transport urbain à 1.500 FMG au niveau national, les représentants des transporteurs -CREDIT (Conseil pour le Redressement et le Développement Intégral du Transport), BPTS et BPTR (Bureaux Professionnels du Transport Suburbain et Régional), le syndicat SEIMAMPAFI-, la contestation restant de mise au niveau des associations de consommateurs -PLADIC (Plate-forme pour la Défense des Droits et Intérêts des Consommateurs) et ASCOMA (association des Consommateurs de Madagascar)- qui préconisent un maintien des tarifs à 1000 FMG. Le chef de l’État reçoit une délégation des groupements patronaux -GEM, SIM, FIVMPAMA, CONECS, GEFP- pour évoquer en présence des représentants des bailleurs de fonds les nouvelles mesures prises par le gouvernement en matière d’aménagement des détaxations, face à la crise économique actuelle..

Privatisation de TELMA

Achèvement de la privatisation de TELMA Telecom Malagasy avec la signature entre le ministre de l’Économie M. Radavidson et du PCA du groupe Distacom M. David White, en présence du ministre des Télécommunications M. Mahazaka, du contrat de cession -12,6 millions de $ pour France Telecom et l’État- au consortium adjudicataire qui devient l’actionnaire majoritaire de la société avec désormais 68%, 32% restant à l’État avec 4% en parts sociales attribuées au personnel de l’entreprise. Quelques conditionnalités : pas de licenciement collectif sous 3 ans, l’accord prévoit l’installation de réseaux téléphoniques dans les 112 Fivondronana de l’île dans 2 ans, une présence d’opérateurs locaux dans la distribution, avec l’entrée de TELMA sur le marché du mobile à partir de juin 2007.

Laboratoire de contrôle à Pasteur

Le président Ravalomanana inaugure à l’Institut Pasteur dirigé par M. Mauclère, au pavillon André Dodin en présence des ministres de la Santé M. Rasamindrakotroka et de l’Agriculture M. Randriarimanana, de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, du délégué de la Commission européenne SE M. Protar et de l’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara, un nouveau laboratoire d’Hygiène des Aliments et de l’Environnement aux normes européennes qui sera opérationnel en janvier 2005. Une réalisation permise grâce à l’Institut (50% des infrastructures) et à la coopération européenne (pour 800.000 €), à la France (assistance technique et bourses de formation), au Japon (équipement pour 76.000 €), l’accent étant au départ porté sur la filière halieutique. Le chef de l’État évoque le 3P Partenariat public privé et la naissance d’un centre de compétences et d’excellence qu’il souhaite ouvert au public et au secteur privé dans le cadre d’échanges d’expériences et d’informations.

Effacement de dette du Japon

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec le ministre de l’Économie M. Radavidson un accord portant amendement de l’échange de notes agréé en 1998 sur le 8e rééchelonnement des dettes gouvernementales et commerciales de Madagascar envers le Japon suite aux décisions du Club de Paris du 13 janvier et du 18 août 2000. Les dettes consolidées ou avec paiements différés jusqu’au 15 décembre 2014 portent sur 110.000 yens.

Aide française aux prisons

Installation officielle à Anjanamasina par le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala du nouveau directeur central de l’administration pénitentiaire M. Rajaonarivelo et du DG du centre de gééducation M. Pilaza. Le groupe CIMELTA Jeumont représenté par sa filiale SCB (Société de Construction et de Bâtiment) présente les plans de 3 logements de responsables offerts à l’établissement pénitentiaire, dont le ministre pose la première pierre en présence des responsables et élus communaux.

Aide financière du 9e FED

Le ministre de l’Économie M. Radavidson signe avec SE M. Protar délégué de la Commission européenne une convention de financement en appui au programme d’appui budgétaire à la réduction de la pauvreté 2004-2006, de 70 millions d’€ octroyés au titre des programmes d’appui à l’ajustement structurel et d’appui budgétaire d’urgence déjà agréés depuis 2000 par le 9e FED

La BAD à Madagascar

Une délégation d’experts de la Banque Africaine de Développement conduite par M. Ferdinand Bakoup en visite de contact à Madagascar est reçue à Anosikely par le président du Sénat M. Rajemison. L’identification des besoins en matière de gestion financière et d’appareil judiciaire et de plans de développement dans le cadre de la bonne gouvernance est évoquée.

Samedi 5

Journée de l’Environnement

La journée mondiale de l’Environnement est célébrée à Mahajanga en présence du ministre le général Rabotoarison sous le thème de la protection de l’écosystème marin et côtier mis à mal par les derniers cyclones sur le littoral de la cité des fleurs où l’inauguration officielle du centre de ressources Mecie implanté par l’Office National de l’Environnement est au programme. Des journées portes ouvertes sont organisées à l’ONE à l’initiative de l’association d’Universitaires Tulipe ainsi que des projections de films sur la chaîne nationale TVM en coopération avec diverses ONG du secteur, la FAO et l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires protégées, durant la quinzaine de l’environnement célébrée dans toute l’île. Le maire de Toamasina M. Ratsiraka organise la plantation dans le port de l’Est de 300 filao à cette occasion.

Le gouvernement au Canada

Le premier ministre M. Sylla se rend au Canada en visite de travail, à la tête d’une délégation d’une douzaine de membres dont 6 ministres. Echanges d’expériences au niveau bilatéral, rencontre avec les responsables et opérateurs canadiens, Développement personnel sont au programme de cette mission menée au titre de la coopération avec le gouvernement du Québec.

Dimanche 6

Nouvelle hausse des carburants

Une 3e hausse des prix des carburants intervient à Madagascar, l’essence ordinaire passant de 7.120 à 8.450 FMG, le gas-oil de 5.359 à 6.400 FMG, le super s’envolant à 11.900 FMG. Seul le pétrole lampant stationne à 3.700 FMG. Une mesure mal accueillie par les populations, au titre de l’augmentation des tarifs de transport public.

EKAR : journée de la communication

L’Église catholique de Madagascar célèbre la 38e journée de la communication sociale organisée sous l’égide du Vatican dans le monde entier sous le thème les media en famille, un risque et une richesse, par le biais d’une grand-messe à l’église d’Antohomadinika, en présence du RP Ralibera, ancien président de l’Ordre des Journalistes, du cardinal Razafindratandra et de nombreuses personnalités dont l’épouse du premier ministre Mme Sylla, qui évoque lors le message du Pape Jean Paul II.

Le Blue Star Gemmenich à Mahamasina

Après une victoire 4 buts à 1 en match amical organisé sous l’égide de la Fédération Malgache de Football avec l’aide de Media consulting, au stade de Mahamasina du FC Analamanga contre le Blue Star Gemmenich de Belgique samedi, les Scorpions de Madagascar rencontrent l’équipe belge lors d’un autre match amical à Mahamasina, soldé par un score nul 0 à 0.

Lundi 7

Examen du CEPE

279.474 élèves de l’enseignement primaire se présentent au niveau des centres mis en place par les CISCO au niveau des collèges d’enseignement général dans toute l’île à l’examen du certificat d’études couplé avec le concours d’entrée en classe de 6ème. 113.066 candidats sont recensés dans le seul Faritany d’Antananarivo.

Le CRN devant la presse

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy dresse un bilan critique -dénonciation des exactions dans le cadre des évènements 2002 violations des droits de l’Homme soulevées par Amnesty International envers les détenus, grave crise politique, économique et sociale actuelle dans tout le pays- à l’occasion du 2ème anniversaire de ses premières manifestations d’opposition à Toamasina, dénonçant la répression menée par le régime actuel et annonçant la poursuite de ses meetings de protestation dans les Provinces, à Fianarantsoa prochainement.

L’Environnement avec l’ONU

La journée mondiale et la quinzaine de l’environnement sont célébrées au Hilton par le système des Nations Unies coordonné par le représentant du PNUD M. Sanhoudi, en présence du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem. Expositions et conférences-débats sont au programme avec la participation des responsables des programmes de l’Office National de l’Environnement M. Rakotobe qui expose les divers volets environnementaux du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et les objectifs du programme Environnemental Phase 3, de l’UNESCO -à propos du patrimoine mondial- et de l’Institut National de Sciences et Techniques Nucléaires.

Sommet du COMESA à Kampala

Les ministres des Affaires étrangères le général Ranjeva et de l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé M. Razafimihary assistent à la tête d’une forte délégation malgache à Kampala au 1er sommet économique et aux travaux préparatoires du XVIIe sommet des chefs d’État et de gouvernement du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe institué en 1994 et dont Madagascar est membre. Le COMESA examinera les problèmes de paix et sécurité en Afrique et la promotion du NEPAD New Partnership for Africa’s Development.

Mardi 8

Grogne des étudiants

Le groupement des associations pédagogiques de l’Université d’Antananarivo après une AG sur l’esplanade d’Ankatso en protestation contre la grève des cours décrétée par le syndicat SECES et l’extinction des délais de bourses du au retard des cursus universitaires, ainsi que contre la hausse des tarifs des transports urbains, effectuent une descente dans les rues de la capitale pour exprimer leurs revendications. Des discussions sont entamées à Anosy, avec le vice-premier ministre M. Ramandimbiarison et le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo, en présence du directeur des Transports, qui propose des négociations avec le BPTU (Bureau Professionnel des Transporteurs Urbains) et la commune Urbaine d’Antananarivo responsable des transports dans la capitale. En soirée des casseurs s’en prennent aux taxi-be dans certains quartiers populaires et les forces de l’ordre interpellent 9 manifestants pris en flagrant délit de jets de pierres contre des véhicules dont une vingtaine est endommagée avec quelques passagers blessés.

Le RPSD devant la presse

Le président du RPSD Vaovao, leader de la SPDUN Solidarité Parlementaie pour la défense de la Démocratie et l’Union Nationale le député Voninahitsy tient un point de presse axé sur la crise économico-sociale traversée par le pays, de retour d’une tournée de travail en Europe. Il demande la démission des entités économiques de l’exécutif -premier ministre, vice-premier ministre, ministre de l’Économie, gouverneur de la Banque Centrale- responsables de la régression du pays et de la situation catastrophique actuelle réclamant un gouvernement de transition pour résoudre la crise

Du FMGà l’ariary

Initiée par le Groupement des Entreprises de Madagascar et organisée par FTHM Conseil (Finance Technology Management) une séance d’information se déroule au Colbert, axée sur le passage du franc à la nouvelle monnaie l’Ariary au 1er janvier 2005, en présence d’opérateurs membres du GEM, de la Banque Centrale, de la Commission de supervision bancaire et financière, de l’association professionnelle des banques ainsi que du groupe Orange-Madagascar qui inaugurera le basculement à l’Ariary dès le 1er novembre prochain.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite du vice-premier ministre M. Ramandimbiarison. Diverses communications sont au programme, ateliers régionaux sur la réforme et le code de déontologie de la fonction publique les 17 et 18 juin dans les Provinces, rapport sur le sommet des chefs d’États du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe à Kampala, sur l’observation des élections aux Comores en mars dernier et la célébration de la journée mondiale de l’artisanat le 10 juin à Madagascar

Séminaire des Femmes-maires

Un séminaire à l’attention de l’association des Femmes-maires -au nombre de 55- élues au niveau des communes est organisé à Maibahoaka Ivato sous l’égide de la Fondation Friedrich Ebert et du projet SAHA de la coopération suisse. Echanges d’expériences, formation à la gestion politique, administrative et financière sont au programme des débats ainsi que les avantages de l’OPCI (Organisme Public de Coopération Intercommunal) auquel ont déjà adhéré une dizaine d’édiles féminins. Une cellule de coordination conduite par le maire d’Ambohimalaza Mme Rasamoelina est présentée à la presse.

Congrès du WWF

Ouverture au Colbert de la conférence mondiale annuelle du Wildlife World Fund en présence du président M. Emekaa Anyaoku et du DG M.Claude Martin ainsi que du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison. Une première dans la Grande Île qui vient de bénéficier, dans le cadre du suivi des déclarations du chef de l’État au sommet de Durban sur l’extension des aires protégées terrestres et maritimes du pays, d’importants subsides de la Banque Mondiale et du Fonds Mondial pour l‘Environnement en faveur de la conservation de la biodiversité de la Grande Île.

Mercredi 9

Verdict pour M. Wing Hong

Reporté depuis la veille, le procès du président de l’OFPACPA (association des familles de détenus politiques dans le cadre des évènements 2002) M. Victor Wing Hong se conclut au Tribunal d’Anosy par un verdict de condamnation à 3 ans et demi de prison ferme pour participation à délits et violences durant cette année de crise. M. Wing Hong avait déjà été condamné à 5 mois de prison ferme pour manifestation non autorisée en faveur des prisonniers politiques dans la capitale. Ses avocats annoncent leur intention d’interjeter appel.

Solutions au Campus d’Ankatso

Le vice-premier ministre chargé des Transports et le recteur de l’Université d’Antananarivo M. Rakotobe tiennent au campus de l’Université d’Ankatso une réunion de concertation avec les étudiants axée sur leurs revendications de réduction des tarifs des transports urbains alors que la grève des cours décrétée par le syndicat des enseignants-chercheurs SECES se poursuit au niveau national. Le vice-premier ministre tient en soirée une conférence de presse où il promet malgré les risques d’une manipulation de la taxe pétrolière pour les programmes routiers en cours, des solutions générales et pérennes en matière de tarifs de transports, en fin de semaine, allant jusqu’à proposer sa démission en cas d’échec de sa politique. En attendant, le tarif reste à 1.000 FMG sur les lignes menant au campus de l’Université. Les transporteurs – Syndicat SEIMAMPAFI, CREDIT, BPTS- pour leur part maintiennent leurs nouveaux tarifs à 1.500 FMG en ville et décident un retour leurs prestations dans la capitale, ayant obtenu des garanties de sécurité de la part des autorités.

Partenariat BNI/CL/INSCAE

Signature entre le DG de la BNI/Crédit Lyonnais M. Tissier et le directeur de l’Institut National des Sciences Comptables et de l’administration d’entreprise M. Harison d’un premier accord-cadre de partenariat en matière d’adéquation formation-emploi. 20% des cadres de la Banque seraient issus de cet Institut supérieur privé de management et planification appuyé par la Banque Mondiale, est-il dit.

Opérateurs français en agro-industrie

Une mission d’opérateurs français spécialisés dans divers secteurs du domaine de l’Agriculture et de l’agro-industrie à l’issue d’une visite de prospection à Madagascar est conviée à une réception à la Résidence de France par l’ambassadeur SE Mme Boivineau en présence du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana, d’opérateurs de la place, notamment de l’association Agro-alimentaire de Madagascar regroupant des entrepreneurs de sociétés locales. Par ailleurs la visite une délégation d’agriculteurs de la commune de Sainte Suzanne (la Réunion) conduite par le maire adjoint Mme Imira Angelina est annoncée par le député de Moramanga M. Randriamahefa, dans le cadre d’un jumelage opéré en l’an 2000, en vue d’échanges d’expériences au niveau local d’agriculteurs des deux îles, une mission appuyée d’un volet humanitaire avec fourniture de matériels agricoles, dons à l’hôpital et aux familles nécessiteuses après le passage des cyclones dans la région.

Programme UNICEF adopté

Un communiqué annonce l’approbation par le CA de l’UNICEF réuni en session ordinaire à New York du programme pour Madagascar 2005-2009, portant sur 67 millions de $. Un dossier plaidé sur place par le ministre de la Santé M. Rasamindrakotrola accompagné de l’ambassadeur à l’ONU SE M. Andrianarivelo Razafy et du directeur régional Afrique orientale et australe de l’UNICEF M. Engeback.

Jeudi 10

Journée de l’Artisanat

La journée mondiale de l’artisanat est célébrée par les associations et groupements d’artisans de toute l’île. Une soixantaine d’entre eux sont reçus à cette occasion à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana en présence du ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary. Une réunion organisée grâce à l’appui de l’association Tiako présidée par l’épouse du chef de l’État et qui permet aux artisans de présenter leurs propositions en vue de la relance de ce secteur qui entretient de nombreuses familles à Madagascar. Création d’une institution financière adaptée, formation, approvisionnement en matières premières, refonte de la législation fiscale, guichet unique pour la promotion des filières, redéploiement des villages artisanaux dans les Provinces sont au programme. Le chef de l’État pour sa part encourage les représentants du secteur artisanal et leur présente les responsables du Wildlife World Fund conduits par leur président M. Emeka Anyaoku, reçus à Ambohitsorohitra à l’occasion de la tenue de leur congrès annuel à Antananarivo. La gestion des matières premières locales indispensables à l’artisanat est évoquée lors de cette rencontre impromptue. Une exposition est réalisée pour la Promotion de l’artisanat aux 67 Ha ainsi que diverses sessions d information et de formation à la Chambre de Commerce d’Antananarivo en faveur des artisans tant formels qu’informels.

Le Code du Travail au Sénat

Les sénateurs réunis en séance plénière à Analamahitsy sous la présidence de M. Rajemison adoptent le nouveau Code du Travail axé sur le tripartisme, la protection des travailleurs -hygiène, sécurité et environnement du travail- et l’interdiction du travail des enfants. Un Institut National du Travail remplacera l’actuel Centre National d’Éducation Ouvrière. À noter une visite surprise d’une délégation de réservistes venus après l’Assemblée nationale, déposer leurs dossiers de revendications à ce jour non abouties selon leurs déclarations, auprès du bureau permanent du Sénat, qui, non habilité à les traiter, offre de les transmettre au chef de l’État.

Le FFKM devant la presse

Les chefs d’Églises du Conseil des Églises Chrétiennes à Madagascar tiennent une conférence de presse axée sur la tenue à Antananarivo du 5e Congrès et du 27e Comité central du FFKM du 13 au 20 juin prochains, sur le thème désormais récurrent au sein des Églises du Fihavanana (Solidarité) et de la réconciliation nationale. Peu de déclarations sur la situation socio-économique actuelle dans le pays, mais des dénégations concernant un quelconque soutien au régime ou des intrusions au niveau des affaires du gouvernement malgré des propositions de refonte du Code électoral toujours dans le cadre de l’appui -comme en 2002- au choix du peuple. Le FFKM prône la patience et récuse toute démarche d’opposition, dénonçant l’apparition à Madagascar et les agissements de faux prophètes qui pourraient être poursuivis en justice par l’Église.

Clôture du congrès WWF

Le président Ravalomanana assiste à la clôture du congrès annuel du Wildlife World Fund au Hilton et élève le président du WWF M. Emeka Anyaoku au grade de Commandeur de l’Ordre national. Il insiste sur les efforts du gouvernement dans le cadre de la lutte contre les feux de brousse et cultures sur brûlis, rappelant que la Grande Île est l’un des premiers pays au monde en matière de biodiversité, réitérant sa volonté de tripler les aires protégées terrestres et maritimes à 6 millions d’ha en 2006. Les Prix WWF 2004 sont attribués et vont à 3 Malgaches -Mme Rakotosamimanana de l’Université d’Antananarivo pour ses travaux et publications avec le Pr Goodman (USA) à Madagascar, Mme Rabodomalala en matière d’éducation environnementale depuis 1994 et M. Ramamonjisoa dans le cadre de la mise en œuvre du programme national PNAE, ainsi qu’à une association Les Amis du WWF Madagascar pour la promotion des aires protégées. Le 5e prix est attribué au Dr Jungius (Suisse) responsable des programmes environnementaux du WWF pour l’Europe et l’Asie.

Madagascar chez Berenice à Rome

Le périodique italien Berenice publié par Angelus Novus Edizioni consacre 2 volumes à un spécial Madagascar dans sa dernière parution. Cet ouvrage collectif fruit des travaux d’une vingtaine de chercheurs notamment italiens sur de nombreux thèmes -politique, économie, technique, culture et société- est présenté à l’Institut Italien pour l’Afrique et l’Orient à Rome en présence de l’ambassadeur malgache SE M. Paraina et du Pr Ranjeva vice-président à la Cour Internationale de Justice de la Haye.

Nouveau produit anti-paludisme

L’association Confrères de Mada présidée par le Dr Randrianasolo présente un nouveau produit antipaludique, le chloroproganille/Dabzone proposé par le laboratoire Glaxo Smith Kline sis en Grande Bretagne, en présence du directeur médical de cette société M. Stephen Dupart qui évoque un récent accord de GSK avec l’OMS pour la mise sur le marché de ce nouveau produit combiné sur le marché à Madagascar dans le cadre de la lutte contre le paludisme dans la Grande Île.

Espace Médical : Service d’urgence

Espace Médical renforce ses capacités avec l’inauguration à Antsakaviro d’un nouveau centre d’accueil des urgences aux normes internationales, plate-forme de stabilisation avant évacuation sanitaire selon le directeur, le Dr Razafimahaleo, en présence du directeur de cabinet du ministère de la Santé, et de responsables de l’Ordre des Médecins ainsi que du ministère du Tourisme. Le représentant Afrique-Océan Indien de Mondial Assistance évoque les avantages de cette réalisation d’un coût en matériels et équipements de 700 millions FMG. Espace Médical dispose de 15 agences dans toute l’île dont une à Nosy Be récemment inaugurée face à la relance du tourisme.

Colloque Mondev

Le Centre d’Économie et d’Ethique pour l’Environnement organise avec ses partenaires un premier colloque Mondev à l’Université de Versailles-Saint Quentin (France) en présence de nombreux chercheurs malgaches qui participent parmi des personnalités du monde entier aux communications scientifiques dans diverses spécialités axées sur l’économie et la mondialisation.

Vendredi 11

Le chef de l’État à Antsirabe

Le président Ravalomanana préside à Andranomanelatra dans la ville d’eaux, à l’installation officielle de 20 maires élus dans le Fivondronana d’Antsirabe II et s’entretient avec les populations en présence des ministres des Télécommunications M. Mahazaka et de la Population M. Zafilaza, ainsi que des vice-présidents de l’Assemblée nationale MM. Rakotoarivelo et Razoarimihaja -président du parti présidentiel TIM- évoquant la crise économico-sociale actuelle, rappelant qu’elle est internationale et lançant un appel à la mesure aux compagnies pétrolières en matière de prix des carburants, dans le cadre de l’imminente libéralisation de ce secteur à Madagascar. Le filet de sécurité de 100 milliards FMG, l’opération EKA d’état-civil pour les enfants, l’approbation par la Haute Cour Constitutionnelle de la loi sur les régions promettent des jours meilleurs, précise le chef de l’État qui exhorte la région-pilote du Vakinankaratra à la patience et à la solidarité dans l’attente des mesures adoptées par le gouvernement. Il évoque la création à Antsirabe d’une école technique de formation à l’agriculture et l’élevage comme dans le reste de l’île, et la construction d’un grand centre de foire destiné à la promotion des produits locaux. 3 camions sont offerts aux associations des maires pour la production et la réhabilitation des routes.

Ateliers sur la réforme administrative

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramanambiarison et le ministre de la Fonction publique M. Ranjivason exposent devant la presse les objectifs de divers ateliers organisés en présence des responsables du gouvernement et techniciens de tous les départements, des élus et opérateurs locaux ainsi que de la société civile dans chaque Faritany sur la réforme administrative les 17 et 18 juin prochains, axés sur les programmes de travail provinciaux, la formation des agents de la fonction publique pour chaque région, et la déontologie. La question de la stagnation des salaires est évoquée, selon le vice-premier ministre, depuis 1997, la production ne compense plus les dépenses générales, et toute augmentation est conditionnée par l’assainissement et la relance de l’économie, sous peine de grave inflation. La mise en place du filet de sécurité est prévue pour juillet.

Le SECES devant la presse

Le Syndicat des Enseignants Chercheurs de l’Enseignement supérieur présidé par M. Mihamitsy tient, après l’institution de 2 journées mortes à l’Université d’Ankatso, un point de presse appelant chacun à prendre ses responsabilités pour éviter une année blanche et un BAC blanc aux étudiants et élèves en 2004. Les chercheurs, inquiets pour leurs indemnités et leur retraite, poursuivent leur mouvement revendicatif au niveau national. Le président de l’Université d’Antananarivo M. Rakotobe affirme de son côté que toutes dispositions sont prises pour le déroulement du BAC en juillet prochain.

Réinsertion à Ankazobe

Le directeur du Développement social au ministère de la Population M. Randriamanarina signe avec le président de l’ONG Mad’Aid une convention de partenariat sur 3 ans renouvelables, portant sur un programme de réinsertion sociale des familles en difficulté à travers la création de villages nouveaux dans la sous-préfecture d’Ankazobe. Les sites seront aménagés par le ministère et gérés par l’ONG, en coopération avec le département de la Défense pour la sécurité et la construction de logements et l’OTIV pour le financement à crédit de petits projets locaux. 180 familles déplacées dont celles de l’ex-Réunion kely de la capitale provisoirement logées à Ankarefo ont déjà reçu une formation technique agricole dans le cadre de leur nouvelle installation.

Nouvel ambassadeur de Norvège

Le premier ambassadeur de Norvège en résidence à Antananarivo SE M. Fredrik Lehne présente à Ambohitsorohitra au président Ravalomanana ses lettres de créances, accompagnées d’un message de Sa Majesté Harald V. Il évoque avec le chef de l’État le soutien de son pays à la démocratie, à la gouvernance et au développement dans la Grande Île.

Tsarasaotra site Ramsar

Après le complexe des lacs de Manambolomaty (Mahajanga) et le lac de Tsimanampotsetsa (Toliara) ainsi que le lac Alaotra (Ambatondrazaka), le lac de Tsarasaotra (Antananarivo) est le premier site privé Ramsar classé. Une convention en ce sens est signée entre le président du WWF M. Ekema Anyaoku et le représentant de l’association du parc Tsarasaotra, propriété de la famille Ranarivelo, en présence de Mme Rabesihanaka responsable du Point focal Ramsar. La convention Ramsar sur la conservation des zones humides a été signée en 1971 et protège les espèces d’oiseaux et poissons résidant dans ces sites classés. Le WWF remet des certificats au titre de la conservation de la nature au gouvernement, au ministère de l’Environnement, au Comité National Ramsar, à l’ANGAP (Association Nationale de Gestion des Aires protégées) ainsi qu’aux associations locales. Le marais de Torotonofotsy (Toamasina) sera prochainement classé par le Bureau Ramsar (Suisse).

Le SeFaFi et l’argent public

Dans la troisième partie d’un communiqué publié à Antananarivo les 5 et 14 mai et intitulé Du bon usage de l’argent public,  le SeFaFi Observatoire de la vie publique, rappelant les principes de la procédure budgétaire, déplorant qu‘elle soit souvent si peu observée par les parlementaires et dressant la liste non exhaustive des nombreuses entorses aux pratiques budgétaires, montre que si le contrôle de la gestion budgétaire, tant par le Parlement que par la Cour des Comptes, est inscrit dans la loi, sa réalisation effective est loin d’être acquise..

Samedi 12

Le chef de l’État à Betafo

Le président Ravalomanana préside à Betafo, en présence du ministre des Télécommunications M. Mahazaka qui inaugure un Télécentre dans ce Fivondronana-pilote, l’installation officielle de 26 nouveaux maires, salue les 1557 édiles de toute l’île maintenant en poste et déclare que la mise en place des 22 régions et de leurs chefs à titre de transition ne doit pas être différée, le développement du pays grâce à ces structures de proximité et aux nouvelles dispositions de l’administration territoriale, en dépend, un avis partagé selon lui par les bailleurs de fonds internationaux. 17 maires sont intronisés également à Brickaville en présence du vice-président de l’Assemblée nationale, président du parti présidentiel TIM M. Razoarimihaja et du PDS de la province de Toamasina M. Tsizaraina. 16 autres maires ont été installés à Toliara sous l’égide du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko et du ministre des Télécommunications M. Mahazaka qui évoque le départ vers l’Afrique du Sud du nouveau réseau à fibres optiques depuis la cité du soleil.

Journée contre le Travail des enfants

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le travail des enfants le représentant de l’OIT Mme Mayenga publie une étude réalisée en collaboration avec l’UNICEF démontrant que 1.400.000 enfants de moins de 15 ans travaillent à Madagascar dans des conditions intolérables et dangereuses au niveau de la prostitution infantile, de l’extraction de pierres dans les carrières et de la servitude domestique. Elle salue les efforts du gouvernement après la signature de diverses conventions internationales et la ratification du nouveau Code du Travail pour la réduction locale de ce fléau, dans le cadre de l’application dans la Grande Île du programme pour l’abolition du travail des enfants mis sur pied par l’OIT.

Lancement du Mois de l’Enfant

Traditionnellement consacré aux droits de l’enfance, le mois de juin voit le lancement par diverses manifestations dans toute l’île du mois de l’enfant sous l’égide du ministère de la Population et d’associations et ONG axées sur ce secteur et regroupées en collectif pour l’organisation sous l’intitulé Tokotanibe (La Grande Cour) de festivals, expositions, et prestations culturelles et artistiques d’enfants de 7 à 15 ans dans la capitale, à la bibliothèque nationale à Ampefiloha et dans de nombreux quartiers après un grand défilé de 1.500 enfants vers le stade de Mahamasina. Une réalisation appuyée par l’UNICEF, les ambassades de France et de Suisse et 36 ONG locales.

Promotion à l’ISPM

Sortie officielle de la 6e promotion à l’Institut supérieur Polytechnique de Madagascar à Vontovorona, Antananarivo Atsimondrano, de techniciens supérieurs et d’Ingénieurs. Une cérémonie couplée avec une journée portes ouvertes et une exposition des travaux et réalisations des jeunes diplômés présentés par le directeur de l’établissement M. Raboanary, en présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo. Tous ces travaux de recherche seront présentés lors d’un salon de l’ISPM les 29 et 30 juin au Hilton, à l’intention d’éventuels investisseurs.

Naissance de l’URNM

Naissance au Panorama sous l’égide de la Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Unité nationale, de l’Union Nationale pour le Redressement de Madagascar, nouvelle plate-forme de divers partis axée sur la résolution de la crise économico-sociale actuelle. Des propositions seront adoptées en Assemblée générale pour être présentées au chef de l’État. La presse évoque la constitution d’une nouvelle plate-forme de contestation regroupant l’AMI Antananarivo Mitraka, la CSA Concertation-Solidarité-Action pour la Démocratie et les droits de l’Homme, le Vahoaka Andriamanjaka, le CRNAntananarivo Comité de Réconciliation Nationale qui exprime son intention d’organiser des manifestations apolitiques dans la capitale pour alerter les autorités avant la célébration de la fête nationale, sur la situation des populations défavorisées en proie à la misère.

Meeting du CRN à Fianarantsoa

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy tient au stade d’Ampasambazaha à Fianarantsoa un meeting d’opposition autorisé par la municipalité où il célèbre le 2ème anniversaire de ses manifestations publiques et critique la gestion actuelle des affaires nationales, sous la responsabilité du chef de l’État dont le départ est ainsi demandé, ainsi que l’organisation d’une concertation nationale en vue de l’instauration d’un régime de transition.

Mémoire du rail

A l’initiative de la vice-primature et du département des Transports, avec l’appui de la Banque Mondiale et de l’Université d’Antananarivo, une importante exposition photo intitulée Mémoire du rail est organisée par la société Madarail à la gare de Soarano. Cette exposition retraçant toute la richesse du patrimoine historique des chemins de fer de Madagascar, sera ensuite présentée jusqu’à la célébration de la fête nationale, dans les diverses Provinces de l’île.

L’ADRA aide la Région Mangoro

L’Adventist Development and Relief Agency ONG internationale membre de l’Église Adventiste du 7e Jour créée aux USA en 1984 et présente à Madagascar depuis 1991 gère un projet de 20 millions de $ sur financement US Aid axé sur la sécurité alimentaire dans la région Mangoro et destiné à toucher 18.000 personnes dans 25 des 30 communes locales. L’ADRA intervient également au niveau du 3P Partenariat public privé dans le projet CRENI (Centres nutritionnels) financé par la Banque Mondiale pour plus d’1 milliard FMG dans 4 hôpitaux à Antananarivo, Moramanga, Mahanoro et Toamasina en matière d’approvisionnement en médicaments.

Dimanche 13

Solutions pour les Transports

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques et Transports M. Ramandimbiarison loin de démissionner comme annoncé, expose devant la presse un plan de stabilisation des tarifs des taxis collectifs à 1.000 FMG. Un allègement des charges des transporteurs est à l’étude, une nouvelle licence sera octroyée par la commune Urbaine d’Antananarivo en étroite collaboration avec la vice-primature, pour les transporteurs désirant maintenir les anciens tarifs, renonçant ainsi à une augmentation immédiate à 1.500 FMG que les autres transporteurs seront libres d’appliquer en toute concurrence dans le cadre du renforcement de la libéralisation du secteur. De plus une étude indépendante sera lancée sur appel d’offres pour une estimation des coûts d’exploitation des lignes urbaines et suburbaines, notamment dans des zones considérées comme défavorisées auxquelles seraient appliqués des tarifs particuliers. La presse évoque une mesure destinée à casser le monopole actuel de fait des coopératives, syndicats et bureaux professionnels, après diverses consultations auprès des transporteurs individuels et associations de consommateurs.

Lundi 14

Centre de Solutions pour les PME

Le président Ravalomanana inaugure à l’espace Galaxy un Centre de Solutions pour les PME, installé sous l’égide de la Société Financière Internationale membre du groupe de la Banque Mondiale, une première en Afrique, en présence du ministre à l’Industrialisation M. Razafimihary et du directeur des opérations de la BM M. Ghanem. Le SSC SME Solution Cente installé à Antananarivo à la demande du chef de l’État auprès de M. Peter Woicke vice-président exécutif de la SFI et DG du Groupe de la Banque Mondiale à Washington l’an dernier, sera géré au niveau financier par Business Partners spécialisé dans l’investissement et fruit d’un partenariat entre la SFI et BP South Africa. Le principal partenaire pour le renforcement des capacités est l’APDF Agence spécialisée dans l’Appui aux PME. Le chef de l’État salue cette initiative de la Banque Mondiale à Madagascar, où 78% du secteur privé reste encore informel, dans le cadre de la lutte contre la pauvreté inscrite au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Atelier national Transports

Le vice-premier ministre chargé des programmes économiques, TP, Transports et Aménagement du territoire M. Razafimandimby ouvre au Hilton un atelier national consacré au programme des transports, tous secteurs confondus, en présence de responsables tant publics que privés, et des opérateurs de la place. Un bilan des travaux de réhabilitation des infrastructures déjà effectués est dressé, tant pour le secteur terrestre et ferroviaire qu’aérien et maritime.

Ordre des journalistes : passation

La cérémonie de passation entre ancien et nouveau président de l’Ordre des Journalistes de Madagascar MM. Ramarosaona et Rakotomaharo se déroule en présence du ministre des Télécommunications Poste et Communication M. Mahazaka. Un séminaire de formation axé sur les finances publiques destiné aux journalistes et animé par des experts, organisé sous l’égide de l’Ordre, des ministères de l’Économie et des Télécommunications ainsi que de l’Union européenne et du PNUD, est clôturé en présence du ministre M. Radavidson et du délégué de la Commission européenne SE M. Protar qui se déclare disposé à appuyer le renforcement des capacités des journalistes à Madagascar.

Le CSLCC à Fianarantsoa

Un atelier sur la lutte contre la corruption est ouvert à Fianarantsoa en présence du maire de la commune Pety Rakotoniaina et des membres du Conseil supérieur de Lutte contre la corruption ainsi que des responsables des services publics, des opérateurs privés et des représentants de la société civile. Les travaux sont axés sur la rédaction, compte tenu des spécificités provinciales, d’un document de stratégie nationale dont le lancement officiel est prévu le 21 juillet prochain, constituant la première convention nationale à signer par les représentants des pouvoirs publics et autres institutions ainsi que la société civile partie prenante dans sa mise en œuvre.

Les réservistes à Ambohitsorohitra

Les réservistes soutiennent à nouveau leurs revendications financières, accompagnés de leurs familles, aux portes du Palais d’Ambohitsorohitra, réclamant d’être reçus par le chef de l’État. La manifestation est dispersée sans incident par les Forces de l’EMMO/FAR État major mixte opérationnel, après sommations de la Préfecture d‘Antananarivo.

Université de l’Océan Indien

Ouverture à Ankatso d’un CA de l’Université de l’Océan Indien créée le 18 octobre 2002 sur un projet-pilote financé par l’Union européenne pour 1998-2002, et regroupant 35 établissements dans le cadre de l’association des institutions d’enseignement supérieur et de recherche des pays membres de la Commission de l’Océan Indien en présence du ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo, du président de l’Université d’Antananarivo M. Rakotobe. Ces travaux devraient se poursuivre en AG, axés sur le bilan administratif et financier du premier semestre 2004, et la définition des projets de programmation 2004-2005 ainsi que les stratégies et plans d’action pour la mobilisation de nouvelles ressources financières.

Mardi 15

Contestation sociale

Parallèlement à un retour des réservistes vers le Palais d’Ambohitsorohitra dans l’espoir d’une audience du chef de l’État, manifestation repoussée par les Forces de l’EMMO/NAT, et soldée par 29 blessés et 5 arrestations suite à des échauffourées et un jet de grenade à Behoririka, un défilé organisé sous l’égide de la nouvelle plate-forme regroupant des associations et groupements politiques de la capitale traverse les quartiers populaires, dénonçant la mauvaise gouvernance et le coût de la vie. Divers défilés sont programmés en ville pour les jours suivants avec des femmes et mères de familles décidées à alerter avec marmites et casseroles, les autorités sur la précarité de leur situation familiale et sociale. Les étudiants de l’Université réclament toujours une carte de réduction à 1.000 FMG pour les transports collectifs en ville. Des mouvements revendicatifs atteignent des fonctionnaires à Toliara et Mahajanga tandis que la contestation sociale s’organise à Toamasina sous la houlette de groupements locaux. La grève générale se poursuit à Antalaha contre le transfert du chef-lieu de région à Sambava.

Mise en garde dans la capitale

Le ministre de la Défense le général Behajaina suite aux échauffourées de la veille avec les réservistes lance sur les ondes de la RTM une sévère mise en garde contre les fauteurs de troubles dans la capitale, enjoignant les populations à rester éloignées des éventuelles manifestations publiques, les forces de l’ordre étant appelées à réprimer tout manquement à la légalité et à la sécurité publique. Le maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana tient une conférence de presse où il lance un appel au calme, dénonçant des manœuvres de déstabilisation politique qui ne seront pas tolérées, et invitant les populations à sauvegarder les acquis de la capitale à l’occasion d’un point sur le FAR (Fonds pour la Réhabilitation d’Antananarivo) édition 2004, il évoque une participation en ce début d’année de 150 millions FMG déjà recueillis. Le PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana critique les méthodes séditieuses des réservistes annonçant la possibilité d’octroi par le Faritany de 5 ha de terrains domaniaux -ou l’équivalent de 15 millions FMG- dans le moyen Ouest à forte potentialité agricole, sur présentation de dossiers motivés dans le cadre de l’appui à la réinsertion sociale pour 400 membres de ce corps démobilisé.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Un décret est adopté consacrant la libéralisation totale du secteur des transports publics, désormais ouverts aux sociétés et entreprises individuelles hors bureaux professionnels et Coopératives. Les licences passent de 18 à 40 places de voyageurs. Un autre décret déclare d’utilité publique les travaux de construction du Palais des Congrès de l’Assemblée nationale à Andranomena. Enfin un décret portant sur la surveillance et le contrôle des eaux destinées à la consommation humaine et aux priorités d’accès à la ressource en eau avec mise aux normes est également adopté.

Loi organique des Finances au Sénat

Le projet de loi organique sur les lois de finances du 16 décembre 2003 est adopté, après l’Assemblée nationale, au Sénat. Le nouveau texte abandonne le budget de moyens pour le budget de programmes, renforce les contrôles politique, administratif et juridictionnel et sera définitivement applicable au 1er janvier 2005, supplantant ainsi une ancienne loi datant du 15 juillet 1963.

Appui américain à la Santé

La presse annonce la conclusion d’un accord de financement de 16,5 millions de $ pour 5 ans par le gouvernement des États-Unis afin de renforcer la fourniture de soins de santé à Madagascar, géré par l’US Aid sur la base d’un contrat avec Chemonics Inc signé le 24 mai 2004. Les principaux partenaires sont le ministère de la Santé et le Comité National de Lutte contre le SIDA durant la durée du contrat.

Investissement en milieu rural

Le programme National d’Investissement à moyen terme dans le secteur rural qui représente à lui seul 40% des exportations et mobilise 75% des Malgaches, est validé lors d’un atelier tenu sous l’égide du ministre de l’Agriculture, Elevage et Pêche M. Randriarimanana, des représentants de la FAO M. Smith et du PNUD, coordonnateur du système des Nations Unies M. Sanhoudi, en présence d’experts tant des secteurs public que privé. Le renforcement des infrastructures rurales, l’accès aux marchés, l’appui à la promotion et modernisation des filières à but commercial et la gestion durable des eaux et des sols, bassins versants et aménagements hydro-agricoles sont au programme des projets éligibles au titre de ce programme ainsi que la mise en place de pôles régionaux de développement et l’adéquation des ressources humaines. Le programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine adopté en mai 2002 à la FAO à Rome dans le cadre du NEPAD New Partnership for Africa’s Development et la Déclaration sur l’Agriculture et la Sécurité alimentaire ratifiée lors de la session de l’Union Africaine à Maputo en juillet 2003 sont évoqués, le gouvernement affectera 10% du budget national contre 7% auparavant, un apport annuel supplémentaire estimé à 10 millions de $ par an, au secteur agricole en phase avec le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, le Projet Appui au Développement Rural (PADR) et le plan directeur quinquennal pour le développement rural. La FAO s’engage à fournir 120.000 $ pour la mise en œuvre de ce programme.

Mercredi 16

SECES : suspension de la grève

Le Syndicat des Enseignants-chercheurs de l’Enseignement supérieur annonce à l’issue d’un conseil national à Ampefiloha, l’arrêt de la suspension des cours menée depuis deux mois en faveur de la publication des décrets d’application de son statut particulier, à partir du 28 juin prochain, précisant que la lutte continue jusqu’à l’obtention de ces revendications. Les associations d’étudiants se déclarent satisfaites ayant obtenu une prolongation de 2 mois de leurs bourses épuisées du fait de la grève.

Grève des transports à Antananarivo

Le Conseil pour la Réflexion et le Développement Intégraux du Transport, le Bureau professionnel du Transport Suburbain et le Syndicat des Transporteurs SEIMAMPAFI annoncent à l’issue d’une AG une grève des taxi-be de deux jours pour les 17 et 18 juin, en opposition avec les solutions adoptées par la vice-primature dans le cadre de la libéralisation totale du secteur qui suppriment le monopole de fait existant au niveau des coopératives, en faveur d’un maintien des tarifs à 1.000 FMG. Selon les statistiques, le BPTS couvrirait 2.000 véhicules et le CREDIT 3.000, et plus de 50% des lignes ayant appliqué les nouveaux tarifs à 1.500 FMG. 140 propriétaires de taxi be auraient approché la vice-primature en vue de l’obtention de nouvelles licences avec maintien des anciens tarifs.

M. Sylla à l’Hôpital Ravoahangy

Le premier ministre M. Sylla, accompagné des ministres des Affaires étrangères le général Ranjeva et de la Santé M. Rasamindrakotroka inaugure au Pavillon Sainte Fleur de l’hôpital Ravoahangy Andrianavalona les travaux de réhabilitation d’un nouvel amphithéâtre réalisés dans le cadre de la coopération du Centre Hospitalier Universitaire avec les Œuvres Hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte et la naissance d’un 5.000e enfant depuis la création de ce pavillon consacré à la santé maternelle et infantile créé il y a 5 ans. Une signature de reconduction de concession se déroule entre le ministre de la Santé et le président des OHFOM, le Comte Thierry de Beaumont-Beyrac, qui remet diverses décorations de l’Ordre de Malte au premier ministre et aux ministres des Affaires étrangères et de la Santé -faits Commandeurs- ainsi qu’aux responsables de Sainte Fleur dont le Dr Andriantsiebony, faits Chevaliers. M. Sylla se rend auprès des victimes des récents heurts entre réservistes et forces de l’ordre dont de nombreux innocents, annonçant une prise en charge par l’État de leurs frais médicaux. Les terroristes seront jugés et sanctionnés, affirme-t-il, appelant la population à la solidarité en ces temps de crise économico-sociale, dans l’attente du filet de sécurité de 100 milliards FMG promis par le gouvernement.

Nouvel ambassadeur du Gabon

Le nouvel ambassadeur du Gabon SE Mme Mayenge présente à Ambohitsorohitra au président Ravalomanana ses lettres de créances, et lui remet un message du président gabonais Omar Bongo.

Aide américaine à l’Agence du Médicament

Un nouvel appui du gouvernement des États-Unis au ministère de la Santé se traduit par une remise de matériels et équipements au Laboratoire de Contrôle de Qualité de l’Agence Nationale du Médicament dirigée par M. Randriamasimanana à Tsaralalana d’une valeur de 98.500 $ octroyés par l’US Pharmacopeia par le biais de l’US Aid. L’ambassadeur des USA SE Mme Nesbitt évoque l’envoi par US Pharmacopeia pour 25 000 $ d’experts chargés de formations en analyses et normalisation à l’ANM ainsi qu’auprès des laboratoires locaux FARMAD et OFAFA.

Manuels environnementaux du SAGE

Le Service d’Appui à la Gestion de l’environnement raffermit ses liens avec les communautés locales à travers les projets AGERMASE– du marais côtier- et GELOSE -avec 18 structures de concertation en milieu terrestre- par le biais de la publication de 4 nouveaux manuels techniques et de vulgarisation sur la gestion durable de l’environnement, la conservation des écosystèmes, les transferts de gestion, l’écotourisme communautaire et l’implication des populations pour la réduction de la pauvreté, dans le cadre du programme Environnemental Phase 3. Le DG de SAGE Mme Ramiarison remet lors d’une cérémonie au Colbert ces ouvrages réalisés grâce à l’appui du PNUD et de la FAO aux ministres concernés, Environnement le général Rabotoarison, Agriculture M. Randriarimanana, Tourisme et Culture M. Rabenirina, en présence des représentants et chargés de programmes de ces agences.

Jeudi 17

Le chef de l’État à Fianarantsoa

Le président Ravalomanana préside au stade d’Ampasambazaha à Fianarantsoa, en présence du ministre de l’Intérieur le général Soja, du PDS de la Province le général Ravelomanga et de l’édile de la capitale du Betsîleo Pety Rakotoniaina, à l’intronisation de 82 nouveaux maires issus de 5 Fivondronana de la région Haute Matsiatra. Le maire de Fianarantsoa installé officiellement, évoque le budget autonome de la commune et un plan d’urbanisme en cours. Le chef de l’État appelle à la solidarité en cette période de crise et de relance et rappelle l’urgence de la mise en place des régions et de la réhabilitation des routes pour le développement rapide et durable. Un programme de 3.000 km devrait être achevé cette année. 35 maires avaient été installés la veille à Miarinarivo dans la région Itasy sous l’égide du président du Sénat M. Rajemison et du vice-président de l’Assemblée nationale M. Razoarimihaja en présence des responsables et élus locaux.

Semaine des Réseaux hydro-agricoles

Le premier ministre M. Sylla, accompagné du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana, inaugure dans la commune-pilote de Mangamila, Fivondronana d’Anjozorobe, le lancement d’une semaine des réseaux hydro-agricoles avec réhabilitation d’ouvrages et infrastructures d’irrigation destinées à la promotion de la culture du riz. La FAO offre 10 millions FMG pour le financement des travaux collectifs locaux et la société CIMELTA dote 45 associations locales, partie prenante des travaux, de brouettes et divers outillages agricoles.

Atelier de réforme administrative

Le premier ministre M. Sylla ouvre à l’ENAM Ecole Nationale d’Administration un atelier de formation destiné aux agents de l’État dans le cadre de la réforme administrative en cours. Gestion, déontologie et rapprochement avec les populations sont au programme de ces assises qui seront organisées dans tous les chefs-lieux de Provinces avec les responsables et élus locaux et la société civile, sous l‘égide du gouvernement.

Dons français à l’UMMA

L’Université d’Antananarivo inaugure avec l’appui du projet MADSUP financé par la coopération française, en présence de représentants des ministères de l’Éducation nationale et de la Santé, l’Unité Malgache de Micro-analyse pour les médicaments, les Aliments et l’Environnement dirigée par M. Razafindrema. Ce laboratoire, une première à Madagascar, se voit doté de matériels d’une valeur totale de 950 millions FMG dans le cadre du 3P Partenariat Public privé, ainsi que d‘équipements offerts par le Centre national de Recherche Scientifique de Caen. La région Île de France de l’Hexagone a appuyé la formation de spécialistes.

Anniversaire de SM Elizabeth II

L’anniversaire de Sa Majesté Elizabeth II d’Angleterre est célébré lors d’une réception offerte en sa résidence à Antananarivo par SE M. Donaldson, ambassadeur de Grande Bretagne en présence d’une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva qui salue les relations très anciennes entre les deux pays, la coopération bilatérale et annonce l’installation prochaine d’une ambassade malgache à Londres. L’ambassadeur annonce la conclusion d’un accord entre une société pétrolière britannique avec l’OMNIS Office des Mines Nationales et Industries Stratégiques, pour la région de Bemolanga et de nouveaux appuis en matière d’Éducation, Agriculture et Environnement.

Appui aux Pompiers de la capitale

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet au maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo M. Ramiaramanana 6 camions compresseurs et divers équipements dont des motopompes pour un total de 6,134 milliards FMG destinés aux 6 arrondissements de la capitale dans le cadre de la coopération déjà ancienne en matière d’équipement et de formation anti-incendie au niveaux du corps des sapeurs-pompiers dans toute l’île.

Appui français à la Gendarmerie

L’ambassadeur de France SE Mme Boivineau remet en présence du Commandant en chef de la Gendarmerie nationale le général Randrianasolo, au Commandement des formations spécialisées de la Gendarmerie nationale à Ivato divers matériels d’un coût de 15 milliards FMG -VTT, motocyclettes, vedettes rapides, ordinateurs- destinés aux 2 écoles de la Gendarmerie nationale, et aux écoles ESGN de Moramanga et EGN d’Ambositra.

L’OMS appuie le BMH

Le maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo M. Ramiaramanana dote le Bureau Municipal d’Hygiène d’équipements de restauration, pour 100 millions FMG avec l’appui de l’OMS représenté par M. Ndikuyeze, sous l’égide du ministère de la Santé, en faveur d’une normalisation des aliments offerts aux populations dans les 6 arrondissements.

Vendredi 18

Plate-forme Solidarité et Action

La Plate-forme pour la Solidarité et l’Action pour le Faritany d’Antananarivo est présentée à la presse par ses responsables, dont MM. Harinaivo Rasamoelina et M. Lalaina Berthnès. Elle annonce diverses manifestations en ville face à la grave crise sociale subie par la population, accusant le régime de mauvaise gestion, de répression des médias et d’utilisation abusive des forces de l’ordre. À Toamasina, le Tolombahoaka Mijaly conduit par M. Rakotomalala Gervais entame des défilés de contestation sociale devant le Palais du Faritany, dispersés par l’EMMO/FAR État major mixte opérationnel.

Création de l’ABLM

Sur l’impulsion du Projet Gouvernance des Ressources Minérales, une AG constitutive met en place l’association des bijoutiers et lapidaires de Madagascar à la Chambre de Commerce d’Antananarivo, après l’élection d’un bureau à représentation nationale présidé par M. Télesphore Rina Maritz.

Atelier sur le PCG 2005

Le ministre de l’Économie M. Radavidson clôture un séminaire axé sur la formation des formateurs au plan comptable général 2005 dont les études ont été lancées le 5 juillet 2003, et animé par des experts internationaux en présence du président du Sénat M. Rajemison, du président du Conseil Supérieur de la Comptabilité -initiateur- M. Rabenoro et du président de l’Ordre des Experts Comptables et Financiers de Madagascar -partenaire- M. Rajaonarimampianina, qui évoque la nécessaire relève du plan comptable 1987 actuellement en vigueur, par ce PCG 2005 qui privilégie l’aspect économique sur l’aspect juridique, et remet Madagascar aux normes internationales.

Les Femmes maires à Ambohitssirohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra les femmes maires élues à Madagascar, au nombre de 55, réunies pour une formation à la gestion locale dans le cadre d’un programme de renforcement des capacités et qui ont créé au cours de cette première rencontre nationale, après leur association, un OPCI (Organisme Public pour la Coopération Intercommunale) intitulé Soa Iombonana. Cette audience se déroule en présence du délégué de la Commission européenne SE M. Protar et du conseiller spécial du chef de l’État le Dr Enssling, ancien maire d’une commune en RFA, qui propose des échanges d’expériences.

Dons de la France à l’armée

L’ambassadeur de France SE Mme Boivineau offre au camp Ratsimandrava, en présence du ministre de la Défense le général Behajaina et du Commandant en chef de l’Armée le général Raonenantsoamampianina, divers équipements, outillages pour 100.000 € et pièces détachées pour 250.000 €, matériels informatiques pour 20.000 € dans le cadre de la coopération militaire bilatérale et à l’occasion de la célébration le 26 juin du 44e anniversaire de l’Armée malgache. Ces matériels sont destinés à l’atelier de construction et de reconstruction automobile, à la salle de formation à l’informatique et au laboratoire de langue française de la Direction des Matériels Techniques de l’Armée, qui se charge de la réhabilitation des infrastructures pour 50.000 €.

La RN 6 réhabilitée par COLAS

Le président Ravalomanana, entouré du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du ministre de l’Économie M. Radavidson et du délégué de la Commission européenne SE M. Protar annonce à Ambohitsorohitra la conclusion d’une convention de 700 milliards FMG sur 310 km bitumés pour la réhabilitation promise de la RN 6 entre Port Bergé et Ambanja, sur 310 km bitumés par la société française COLAS, grâce à un financement européen, les tronçons complémentaires pour désenclaver la capitale du Nord étant assurés par la Banque Africaine de Développement et la Banque Arabe pour le Développement de l’Afrique. Le chef de l’État souligne la priorité de l’unité nationale par le biais de la circulation des biens et des personnes et la réhabilitation des transports routiers entre tous les Faritany de l’île. La convention est signée à la vice-primature entre le vice-premier ministre M. Ramandimbiarison, le ministre de l’Économie M. Radavidson et le délégué de la Commission européenne SE M. Protar, en présence du DG de COLAS M. Roussel, de l’ambassadeur de RFA SE M. Zeisler et d’un représentant de l’ambassade de France.

Nouvel ambassadeur chinois

Le nouvel ambassadeur de Chine SE M. Li Shuli présente à Ambohitsorohitra au président Ravalomanana ses lettres de créances. L’excellence des relations de coopération bilatérale est soulignée.

Samedi 19

Culte adventiste pour la Nation

Le président Ravalomanana assiste à Soamanandrariny, accompagné du président du Sénat M. Rajemison, au grand culte organisé par l’Église adventiste du 7e jour à l’occasion de la célébration de la fête nationale. Il évoque ses efforts en faveur de l’indépendance économique citant les grands projets routiers en cours et appelle les Malgaches à l’unité et à la solidarité. La veille un grand culte regroupant toutes les confessions musulmanes s’était déroulé en présence de plusieurs personnalités civiles, militaires et religieuses dont des représentants du FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar) à la mosquée d’Ambatonakanga, sous l’égide de l’association islamique Fikambanana Silamo Malagasy dans le cadre de cette célébration du 44e anniversaire de l’indépendance nationale.

Dimanche 20

Clôture du congrès du FFKM

Un grand culte est célébré au temple FJKM (Église réformée de Madagascar) d’Analakely à l’occasion du 44e anniversaire de l’indépendance nationale ainsi que de la clôture du 5e Congrès et du 27e comité central du Conseil des Églises Chrétiennes à Madagascar tenus en présence de 300 représentants de toutes les Provinces, sur le thème du Fihavanana et Fampihavanana (solidarité et réconciliation), et sous la houlette des représentants des 4 Églises membres -FJKM, EKAR, FLM, EEM.- conduits par le pasteur Razafimahefa. Le pasteur Ramino Paul, du bureau du FFKM, remet au premier ministre M. Sylla les recommandations du Congrès adressées, séparément, tant à l’Église qu’à la nation. Des critiques sévères sont assénées aux deux entités : instrumentalisation de la religion, pauvreté, injustice sociale, corruption, gestion foncière, démocratie et Code électoral, pratique politique. Le FFKM tout en rappelant sa coopération avec le gouvernement au niveau social -notamment pour la lutte contre la SIDA- et la nécessité de l’approfondissement de la laïcité de l’État crie au scandale, constatant la déchéance des valeurs malgaches éducatives et culturelles, et une mésentente nationale qui nuisent au développement du pays, citant l’Evangile Heureux les réconciliateurs. La mise en place de comités œcuméniques décentralisés à tous les niveaux, l’un pour la réconciliation l’autre pour la théologie n’est pas oubliée, appuyée par l’existence de comités de réflexion pour l’éthique et la démocratie. Le chef du gouvernement rappelle le soutien des Églises lors des heures graves traversées par le pays et les principes de tolérance et de pardon pratiqués par le président Ravalomanana en faveur du développement harmonieux de toute l’île, ainsi que les mesures adoptées par le gouvernement pour pallier une crise économico-sociale largement due aux intempéries locales et aux soubresauts sur les marchés mondiaux du pétrole et des devises, appelant à la solidarité le peuple malgache.

Fête des pères à Ambohitsorohitra

Le gouvernement au complet conduit par le premier ministre M. Sylla présente à Ambohitsorohitra à l’occasion de la célébration de la fête des Pères ses félicitations au président Ravalomanana, qui se félicite de la coopération mutuelle au niveau des travaux de l’exécutif en faveur du développement rapide et durable tant national que régional du pays.

Lundi 21

Le chef de l’État à Morarano

Le président Ravalomanana inaugure à Morarano-Antongona, Fivondronana d’Arivonimamo, accompagné du président du Sénat M. Rajemison et de deux chefs d’Églises du FFKM Mgr Rabenirina (Église épiscopale de Madagascar) et le pasteur Razafimahefa (Église réformée de Madagascar), le nouveau magasin central construit pour 1,5 milliards FMG par la Ligue pour la Lecture de la Bible. Le chef de l’État souhaite la coopération de tous au service de Dieu, excluant hypocrisie et calomnie et promet des travaux de réhabilitation routière locale. L’immense bâtiment servira également de centre d’accueil et de formation agricole et piscicole en faveur du développement rural. Le vice-président de l’Assemblée nationale, président du parti présidentiel Tiako i Madagasikara M. Razoarimihaja, interrogé par la presse, qualifie les recommandations du dernier Congrès du FFKM d’intrusion de l’Église dans les affaires de l’État.

Plate-forme de la société civile

140 membres d’associations représentatives de toute l’île se concertent à Itaosy en faveur de l’achèvement d’une plate-forme nationale des organisations de la société civile malgache, qui regrouperait 1.500 entités, dans l’objectif d’une action économico-sociale, en étroite collaboration avec le GTDR Groupe de Travail pour le Développement Rural, représenté au niveau de deux responsables par Province.

Examen du BEPC

96.430 candidats se présentent dans 499 centres dans toute l’île aux épreuves du Brevet d’Etudes du 1er cycle et au concours d’entrée en 2ème dans les établissements publics du second cycle, dont 41.917 dans le Faritany d’Antananarivo et 16.443 dans la seule capitale. Une sensible augmentation de la participation -4000 candidats de plus- est constatée par rapport à l’an dernier.

Point de presse sur la FOP

Le directeur de la Solde et des Pensions au ministère de l’Économie M. Andrianasolo expose lors d’un point de presse les résultats des contrôles opérés par un comité technique interministériel sur les agents inconnus de la fonction publique, estimés sur étude d’un cabinet privé à 7.130 fantômes. Après régularisation des dossiers par les intéressés, quelque 383 fonctionnaires sont encore frappés fin juin de suspension de salaires. M. Andrianasolo rappelle les efforts fournis par le gouvernement pour l’amélioration de la situation des agents de l’État, l’indemnité d’installation de retraite est prévue par la loi de finances 2004, et celle concernant le logement à l’étude.

L’AREMA devant la presse

Le parti d’opposition AREMA tient en présence des membres du comité directeur conduits par le secrétaire national administratif M. Vaovao Benjamin, une conférence de presse axée, à la veille de la célébration de la fête nationale, sur le bilan de 2 ans et demi de gestion du régime actuel qui aurait connu 5 gouvernements successifs, critiquant les dérives anti-démocratiques et la répression des opposants, la mauvaise gouvernance et la misère actuelle, le flou constitutionnel sur la décentralisation et la représentation des Provinces autonomes et collectivités territoriales électives, ainsi que de leurs démembrements territoriaux les régions, reprochant toujours au président Ravalomanana une élection volée par des magistrats parjures à l’ancien régime par une décision de la Chambre administrative contre la Haute Cour Constitutionnelle, et la non ratification des accords de Dakar au parlement.

Nouveaux ambassadeurs à Ambohitsorohitra

Le nouveau Nonce apostolique SE Mgr Kasuja, d’origine ougandaise, présente à Ambohitsorohitra au président Ravalomanana ses lettres de créances, suivi du nouvel ambassadeur d’Australie, en résidence à Maurice SE M. Mickael Mc Conwil.

Aide complémentaire des USA

La presse évoque une aide complémentaire de 16.535.378 $ accordée à Madagascar par le gouvernement américain au niveau de l’US Aid, pour le financement de divers projets, après la signature du 10 au 14 juin derniers d’amendements aux accords bilatéraux existants portant sur la bonne gouvernance et le renforcement des organisations de la société civile, la lutte anti-corruption -1.146.748 $- l’accroissement de l’utilisation des services et produits de santé dans les secteurs public et privé-6.857.000 $-la conservation des écosystèmes forestiers et de la biodiversité, la gestion durable des ressources naturelles -8.032.991 $-, le développement des marchés privés et du 3P Partenariat public privé -498.619 $.

Deux lasers à l’Hôpital Ravoahangy

Remise officielle au Centre Hospitalier Universitaire Ravoahangy Andrianavalona de deux lasers ophtalmiques d’une valeur de 50.000 $ offerts par la fondation américaine basée en Californie Vision avec l’appui du Lion’s Club-sight first en présence du premier ministre M. Sylla et du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka, ainsi que de Mme Tamara Suslov, administrateur du Lion’s et représentant le président de la fondation. 10.000 Malgaches souffrant de cataracte ou de diabète pourront ainsi être ainsi plus rapidement et efficacement soignés.

Mardi 22

Le chef de l’État à Antsohihy

Le président Ravalomanana préside à Antsohihy, avant de lancer le premier coup de pioche des travaux de réhabilitation de la RN 6 financée par l’Union européenne pour 700 milliards FMG et réalisée par la société française COLAS sur 309 km entre port Bergé et Ambanja avec 1.500 ouvriers sur 3 ans, à l’intronisation de 125 nouveaux maires de la région Sofia. Il annonce, en présence du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du ministre de l’Économie, M. Radavidson, du délégué de la Commission européenne SE M. Protar et des ambassadeurs de Grande Bretagne SE M. Donaldson et de France SE Mme Boivineau, son intention de lancer de grands travaux pour désenclaver le Nord de l’île et relier les régions Sofia, DIANA et SAVA à la capitale et au reste de l’île, avec réhabilitation des grands axes routiers, ports et aéroports

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Des décret sont adoptés consacrant le vendredi 25 juin, veille de fête nationale férié, chômé et payé, rattachant la KRAOMA (Kraomita Malagasy) après la SECREN (Chantiers navals d’Antsiranana) au ministère de l’ Énergie, redéfinissant le statut et les attributions de l’OMNIS Office des Mines Malgaches et des Industries Stratégiques, reconnaissant d’utilité publique l’Agence Public Privé pour le Développement Rural dans le cadre des recommandations de l’ECOSOC sur la création d’Alliances Public-Privé dans ce secteur, le texte d’application sur la loi de libéralisation du secteur pétrolier, distinguant les activités de l’Office Malgache des Hydrocarbures. Des communications concernent la création d’une filière relations internationales à l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar, l’atelier de validation du plan national d’action pour la lutte contre le travail des enfants, le rapport sur le sommet du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe à Kampala, le projet de création d’un muséum de la biodiversité sous l’égide des ministères de l’Environnement, de la Santé et de l’ONG Ecodev, le lancement de l’année académique 2004-2005 pour les officiers de l’Armée malgache, la célébration de la journée mondiale du don de sang, la convention de 67 millions de $ conclue avec l’UNICEF, la politique nationale de contractualisation dans le secteur santé, et enfin la participation à un sommet des ministres africains du Travail sur l’Emploi à Ouagadougou.

Atelier sur le SIDA

Un atelier national de planification et organisation de mise en œuvre de la prévention de la transmission mère-enfant du VIH/SIDA est ouvert en présence du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka et du représentant de l’UNICEF Mme Bentein. Les responsables des 11 services de districts et des 6 directions provinciales de l’île sont concernés par cet atelier, face à une hausse inquiétante à 1,10% du taux de prévalence locale, notamment chez les femmes enceintes. Le ministre de la Santé remet par ailleurs aux services de son département un important lot d’ordinateurs et matériels informatiques d’un montant de 890 millions FMG au titre du projet CRESAN II (2003-2005) financé par la Banque Mondiale en vue du renforcement des capacités grâce à une formation du personnel en bureautique, et annonce le déblocage en juillet prochain d’un fonds additionnel de 2 millions de $ pour jusqu’à fin 2006. Des matériels roulants et frigorifiques devraient être également offerts par le Japon dans le cadre de la campagne nationale de vaccination des enfants prévue en septembre et octobre 2004.

Le président de l’OICS à Madagascar

Le président de l’Organe International de Contrôle des Stupéfiants M. Hamid Ghodse, en visite à Madagascar, est reçu par le ministre des Affaires étrangères a.i M. Razafimihary. Il doit rencontrer diverses autorités civiles et militaires et tenir des réunions techniques de travail avec les responsables des pharmacies et du médicament et les services de lutte contre la toxicomanie, ainsi que les instances policières et judiciaires, dans le cadre du renforcement de la coopération en matière de contrôle et de prévention des trafics de stupéfiants pour lesquels la Grande Île semblerait en passe de devenir une plaque tournante régionale et internationale.

Mercredi 23

Le gouvernement au Sénat

Les membres du gouvernement conduits par le premier ministre M. Sylla se prêtent à Anosikely sous la présidence de M. Rajemison, devant les sénateurs, à la traditionnelle séance de questions orales posées par les parlementaires à l’exécutif et axées sur les infrastructures, l’éducation et la santé mais également l’économie. Le chef du gouvernement, les ministres de l’Économie M. Radavidson et de l’Industrie et Commerce M. Razafimihary défendent la continuité des détaxations, affirmant que Madagascar est dans une phase de croissance en dépit de la conjoncture, avec une certains stabilisation de la monnaie nationale, une meilleure compétitivité des produits à l’exportation grâce aux mesures en faveur du renouvellement de l’outillage et des équipements de production. Nous ne reviendrons pas sur ces mesures, affirme M. Sylla.

Distribution des GRAAM à Anjepy

Le directeur national du projet de Nutrition communautaire SEECALINE financé par les bailleurs de fonds internationaux M. Andriamparany distribue en présence du représentant de la FAO M. Smith et d’experts de la Banque Mondiale ainsi que de responsables et élus locaux, aux vulgarisateurs agricoles de la commune rurale d’Anjepy Fivondronana de Manjakandriana, 150 exemplaires des GRAMM (Guides Référentiels sur l’Alimentation et l’Agriculture à Madagascar) élaborés par ses soins avec une quinzaine d’outils diversifiés dans le cadre du projet d’appui au secteur agricole, depuis 1999 et édités en 2003 pour un coût de 310.000 $ avec l’aide technique de la FAO par le biais du programme spécial de sécurité alimentaire) pour le compte du ministère de l’Agriculture représenté par son directeur de cabinet. 4 experts vietnamiens sur les 30 en mission dans l’île encadrent les paysans locaux en élevage et cultures maraîchères notamment.

1ere promotion de Quartiers mobiles

Sortie officielle de la première promotion Fanantenana de 13 jeunes volontaires recrutés au niveau des sous-préfectures du Faritany d’Antananarivo après 3 mois de formation en éthique et self-defense à l’Ecole militaire des sous-officiers ENSOA d’Antsirabe pour servir au sein des quartiers mobiles installés par la Gendarmerie nationale en matière de sécurité dans les zones rurales. La cérémonie se déroule en présence du PDS de la Province centrale le général Razakarimanana et du coordonnateur général chargé du développement de la sécurisation le général Rabe.

Vice-primature : journées portes ouvertes

Des journées portes ouvertes sont organisées à la vice-primature à Anosy, pour présenter au grand public les actions de ce département plurisectoriel, au niveau des divers services, instances et démembrements ainsi que des grandes sociétés tant publiques que privées, concernées par les TP et le secteur routier, le bâtiment et la construction de logements, l’aménagement du territoire, les transports et infrastructures, tant au plan terrestre que maritime et aérien.

Foire d’Ambohitrambo

Le directeur du Développement sanitaire au ministère de la Santé inaugure dans le cadre de l’ouverture officielle de la Foire régionale Fitiavana à Ambohitrambo Fivondroanna d’Arivonimamo un nouveau Centre de Santé de Base niveau 2 réalisé au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement pour 306 millions FMG, accompagné d’infrastructures d’adduction d’eau et d’électricité au niveau de cette commune rurale.

Appui à la FLM d’Antsirabe

Le coordonnateur national des projets du ministère de l’Économie M. Rabemanahaka offre au nom de l’État à la Fédération de l’Église Luthérienne d’Antsirabe représentée par le député M. Ranaivomanantsoa, président du synode provincial Avaratr’i Mania une somme de 600 millions FMG suite à l’appel à l’aide lancé par la FLM pour la réhabilitation des églises et écoles après le passage des cyclones dans la région.

Mois de la Langue malgache

Clôture à la bibliothèque nationale en présence du ministre de la Culture M. Rabenirina et de responsables de nombreuses associations œuvrant pour la promotion de la Culture et de la Langue nationales, dont Faribolana Sandratra, Havatsa /UPEM., le FIMPIMI (Mpianadahy Mianaka), du mois de la langue malgache traditionnellement organisé en juin à l’occasion de la célébration de la fête nationale. Des prix sont remis aux lauréats des concours de dictées scolaires et de collections de feuilles d’herboristerie réalisés sous l’égide du ministère et de l’association Takarivo amorom-patana. Kabary (discours), contes, poèmes, musique, sont au programme de cette manifestation qui verra une séance spéciale à l’Académie malgache le jeudi 24 juin. La Commune Urbaine d’Antananarivo récompensera également à la Tranompokonolona d’Analakely, en présence du maire M. Ramiaramanana, divers concours culturels sur le thème de la langue nationale qu’elle a lancés dans la capitale.

L’IDC à Antananarivo

Le ministre des Télécommunications M. Mahazaka rend public au Colbert le business plan réalisé par le groupe américain International Development Corporation contacté récemment par le ministre à Washington et entièrement financé par l’État malgache, devant aboutir à l’achèvement du projet de connexion de Madagascar au reste du monde -par Mtuzini-Durban (Afrique du Sud) et Toliara- par fibres optiques sous-marines ainsi qu’au lancement d’un réseau national Backbone à haut débit, dans l’objectif de désenclaver tant l’île que les régions. En sus de l’ambassadeur sud-africain SE M. Thabethe, une délégation de l’IDC est présente et rencontrera les autorités à divers niveaux. Le réseau devrait être opérationnel début 2006, avec un coût d’installation estimé par l’étude à environ 38 millions de $, et un financement de l’exploitation entre 15 et 21 millions de $. Le lancement des appels d’offres devrait intervenir en octobre novembre 2004.

Journée africaine de la FOP

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et des lois sociales M. Ranjivason évoque la célébration de la journée africaine de la fonction publique sur le thème du Renforcement des capacités pour un redressement de l’Afrique, et rappelle les mesures prises par son département en faveur de la réforme et du statut des fonctionnaires, annonçant pour juillet prochain le déblocage d’indemnités de logement promis aux agents de l’État. Le ministre ouvre par ailleurs au Hilton un atelier de validation du plan national d’action de la lutte contre le travail des enfants, en présence du représentant de l’OIT Mme Mayenga. Selon les statistiques, plus de 11% des actifs de 7 à 17 ans soit 1.377. 800 sur un nombre total de 4.204.000 ne peuvent de ce fait suivre l’école. Madagascar a déjà ratifié la convention n° 139 de l’OIT relative à l’âge minimum de 15 ans pour l’accès à l’emploi. Les USA ont annoncé l’octroi de 48 milliards FMG pour faire face au fléau, et une ligne budgétaire a été placée par le gouvernement malgache au titre du programme d’Investissement Public 2002-2006 pour la mise en place de centres d’apprentissage spécialisés.

Le chef de l’État au sommet ACP de Maputo

Le président Ravalomanana se rend à la tête d’une délégation au 4e sommet des chefs d’États et de gouvernement des 79 pays Afrique Caraïbes Pacifique à Maputo, ouvert en présence du chef de l’État de ce pays M. Chissano qui doit prendre la prochaine présidence tournante des ACP et de 6 autres homologues de la région. Il y rencontre le Commissaire au Développement de la Commission européenne M. Poul Nielson, l’Union européenne est en effet le premier partenaire des pays ACP dans le cadre de la convention de Cotonou de 2000 qui prévoit la négociation du nouvel Accord de Partenariat Economique lié aux nouvelles perspectives de l’OMC et au NEPAD New Partnership for Africa’sDevelopment pour le continent africain. Le chef de l’État évoque devant la presse mozambicaine les 3 priorités de son régime : bonne gouvernance et État de droit, infrastructures routières pour développer la production d’un pays à population éminemment agricole, et décentralisation pour responsabiliser chacun. Madagascar est le 1er pays au monde pour la conservation de la biodiversité, l’exportation de la vanille, et désormais politiquement stable, l’opposition ne pouvant critiquer le bilan de ses réalisations, 3.000 km de routes, 100% de hausse de la production rizicole, excellente coopération avec les opérateurs du secteur privé, moteurs du développement.

La Commission européenne et les ONG

Sous l‘égide d’une délégation d’experts mandatés par la Commission européenne, un atelier d’information et d’échanges avec quelque 26 ONG impliquées dans la mise en œuvre de l’aide de l’Union européenne à Madagascar, premier du genre, est clôturé à Antananarivo. La stratégie, en ligne avec le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est évoquée, l’UE accorde plus de 30 millions d’€ aux ONG tant nationales qu’internationales dans la Grande Île, dont plus de 70% dans les domaines du développement rural et de la sécurité alimentaire.

Jeudi 24

Partenariat Population/SEECALINE

Le directeur du développement social au ministère de la Population M. Randriarimanana signe avec le directeur national du projet de nutrition communautaire SEECALINE, financé par la Banque Mondiale, un accord de partenariat avec les diverses ONG œuvrant pour le développement pour lancer des actions au niveau de toute l’île coordonnées par le biais d’un comité technique paritaire.

Nouvelle usine de cigarettes

Une nouvelle usine de fabrication de cigarettes dénommée Focus Madagascar en reprise d’une société déjà créée en son temps par Mohib Pirbay, est inaugurée à Ambohimanambola en présence du PCA M. Patrick Rajaonary et du PDG du Groupe Sipromad associé à l’opération en partenariat avec l’ETMI de M. Akbaraly, qui évoque une étroite coopération avec l’Office Malgache des Tabacs au niveau de la filière tabacole avec des projets d’investissement de l’ordre de 4,5 millions d’€ dans la culture, le traitement et l’exportation de feuilles de tabac. Pour un investissement de 20,3 milliards FMG, cette unité malgache produira d’ici peu quelque 650 T de cigarettes sur 2 lignes de fabrication par an dont une marque Apache populaire déjà bien connue à Madagascar et des cigarettes filtrées de luxe Paname et Plaza destinées pour 40% à l’exportation vers le COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe. Des partenaires suisses, zimbabwéens, sud-africains, chinois et mauriciens sont évoqués. Focus Madagascar prévoit pour cette année une production de 250 T de cigarettes correspondant à une recette fiscale de 9.250.000.000 FMG pour l’État.

30e anniversaire du FOFIFA

Le Foibem-pirenena momba ny Fikarohana ampihatrina amin’ny Fampandrosoana ny Ambanivohitra, Centre national de Recherche appliquée au Développement rural célèbre à Nanisana son 30e anniversaire en présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo qui évoque la nécessité d’un renforcement des liens avec les partenaires pour faire face à la mondialisation. Une exposition montre les résultats des travaux de recherche du FOFIFA, axés sur l’amélioration de l’élevage du poisson tilapia, une production recommandée en milieu rural.

Appui français à la Justice

Le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala se voit remettre un lot d’équipement informatique d’une valeur de 20.000 € et des ouvrages juridiques en appui aux travaux de réhabilitation et de mise en place des tribunaux administratifs et financiers dans les 6 Provinces, la coopération française participe au titre du projet PROCOLEG représenté par son coordonnateur M. Amblard chef du projet d’appui au contrôle de légalité, aux contrôles budgétaires et financiers des collectivités territoriales décentralisées aux programmes concernant Fianarantsoa et Mahajanga. Le Fonds d’Intervention pour le Développement coordonnera et supervisera les travaux.

Le président Ravalomanana à l’Académie

La presse annonce par le biais de M. Didier Mauro, membre de l’Académie des Sciences d’Outremer, l’élection le 16 juin dernier en France du président Ravalomanana au sein de cette institution créée en 1922, à la suite de MM. Rakoto Ratsimamanga et Césaire Rabenoro et aux côtés de MM. J. Jacques Rabemananjara, Henri Raharijaona et Raymond Ranjeva.

L’UE et l’APE

La Délégation de la Commission européenne en visite à Madagascar organise au Colbert sous l’égide du ministère à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé, un atelier de restitution sur le nouvel Accord de Partenariat Economique prôné par l’Union européenne dans le cadre du suivi de la coopération UE/ACP et de l’accord de Cotonou, qui stipule une implication du secteur privé et de la société civile dans la définition des politiques, stratégies et priorités en matière de coopération. Madagascar devrait dorénavant s’insérer régionalement au sein de l’AFOA regroupant les pays d’Afrique orientale et australe pour défendre ses intérêts auprès de Bruxelles. Un Forum national devrait mettre en place une structure de concertation entre administration et secteur privé en vue des futures négociations.

Départ de M. Ghanem

A l’occasion de son départ définitif de la Grande Île, M. Ghanem directeur des opérations de la Banque Mondiale offre une réception au Hilton où il annonce, en présence du premier ministre M. Sylla accompagné des chefs d’institutions, de nombreux membres du gouvernement et du corps diplomatique l’espoir d’une aide à la balance des paiements de 125 millions de $, et évoque la possibilité d’un financement additionnel au Fonds d’Intervention pour le Développement de 50 millions de $ pour soutenir les priorités du gouvernement, Éducation, Santé et filet de sécurité. Les procès-verbaux afférents auraient été signés cette semaine et les dossiers seront présentés au prochain CA de la Banque à Washington. M. Ghanem est élevé au grade de Commandeur de l’Ordre national par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva.

Vendredi 25

Ordre de la Libération nationale

Remise officielle de décorations à 59 anciens combattants de 1947 pour le Fivondronana d’Antananarivo, au titre du nouvel Ordre de la Libération nationale au camp de Betongolo, en présence du ministre de la Défense le général Behajaina et des Commandants en chef de l’Armée et de la Gendarmerie nationale. 509 anciens combattants de 1947 auront été décorés dans toute l’île à l’occasion de la fête nationale, sur un total recensé de 4.500.

Veille de Fête nationale

Diverses manifestations dans toute l’île marquent la veille de la fête nationale, notamment distributions par les autorités locales dans les chefs-lieux de Provinces de riz subventionné à petit prix et PPN Produits de première nécessité aux familles nécessiteuses, manifestations culturelles et sportives, feux d’artifice. Dans la capitale, sous l’égide du maire M. Ramiaramanana, des concerts publics sont organisés dans divers points de banlieues, sans oublier le traditionnel Harendrina (retraite aux flambeaux et défilé aux lampions des enfants dans les quartiers des 6 arrondissements). La coupe du président de la République regroupant des équipes des 22 nouvelles régions de Madagascar se déroule au stade de Mahamasina. Le premier ministre M. Sylla accompagné du ministre de la Population M. Zafilaza préside dans le Fokontany d’Antohomadinika 3G Hangar à une cérémonie de mariage légal de 33 jeunes couples, dans le cadre du programme national d’enregistrement des enfants à l’état-civil, des distributions de PPN aux 3e âge et nécessiteux ; des circoncisions gratuites sont programmés. Le président Ravalomanana prononce sur les ondes de la RTM un discours à la nation évoquant le bilan des 2 années écoulées, l’identité, la spécificité, les atouts et l’histoire de Madagascar qui mérite son Indépendance, appelant tous les Malgaches à l’unité nationale et à la poursuite de l’effort, malgré une crise frappant le monde entier, en vue de son parachèvement.

Samedi 26

Revue du 26 juin à Mahamasina

Le 44e anniversaire de l’Indépendance de Madagascar et de l’Armée malgache est célébré comme dans les chefs-lieux de Provinces sous l’autorité des PDS de Faritany, au stade de Mahamasina sous le thème Malgaches unis, garants du développement par la traditionnelle revue militaire en présence du président Ravalomanana, des présidents d’institutions et des corps constitués, des chefs d’Églises et des représentants du corps diplomatique, ainsi que des invités étrangers, dont le président du Mozambique, président en exercice de l’Union Africaine M. Chissano et le Commandant des FAZSOI (Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien ) le général Marengo. Des nouveautés, 2 femmes médecins, élèves-officiers militaires en fin de stage de formation à l’Académie militaire d’Antsirabe défilent avec leurs collègues masculins ainsi que le nouveau corps de la protection civile, créé le 27 novembre 2003 et basé à Arivonimamo, les gardes forestiers, services pénitenciers, sapeurs-pompiers, le génie avec angady (bêches), plongeurs, de nouveaux matériels, bateaux, engins agricoles. La campagne de prévention contre le VIH/SIDA, une première, est présente à l’occasion de la fête. A l’issue de la revue, une réception est offerte au Palais d’État d’Iavoloha où le président Ravalomanana et son homologue mozambicain M. Chissano échangent des discours axés sur la solidarité africaine et la poursuite des efforts en vue de l’indépendance économique du continent. L’après midi, le chef de l’État assiste avec ses invités à un grand carnaval et divers concours culturels et sportifs regroupant les 6 arrondissements sous l’égide du maire de la capitale M. Ramiaramanana en présence d’un public nombreux et populaire. Des messages de félicitations et remerciements sont adressés par le chef de l’État, chef suprême des Forces armées à l’Armée, la Gendarmerie et la Police, avec amnisties et levées de sanctions au 1er janvier 2004. Au Palais d’Ambohitsorohitra, le président Chissano est élevé au grade de Grand Croix de 1ère classe de l’Ordre national à la veille de son départ de la Grande Île par son homologue malgache. Les festivités, qui se sont déroulées dans le calme et l’allégresse dans tout le pays, auront cependant été ternies -mais non interrompues- par des jets de pétards à Mahajanga et de grenades à Toliara causant une trentaine de blessés pris en charge par la commune, et chez le député du parti présidentiel TIM de Fianarantsoa, des actes malveillants et isolés attribués par les autorités provinciales et le secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina plus à l’effervescence face à la crise sociale actuelle qu’à un véritable œuvre de déstabilisation. Des enquêtes sont en cours.

La Fête nationale à l’UNESCO

Hormis la réception à l’ambassade malgache offerte à la diaspora de l’Hexagone par SE M Razafy Andriamihaingo, à l’occasion de la célébration de la fête nationale, une exposition sur l’art et le patrimoine est organisée à l’UNESCO à Paris sous l’égide de la représentation permanente conduite par Mme Yvette Rabetafika, dans le cadre de Journées de Madagascar ouvertes en présence du DG de cette agence onusienne M. Matsuura. A noter la présentation à l’Hôtel Méridien à Paris par M. José Andrianoelison, ancien ministre de l’amiral Ratsiraka en exil en France depuis les évènements 2002 d’un ouvrage collectif rédigé avec d’autres anciens responsables de l’ancien régime, intitulé Madagascar quelles vérités pour construire notre avenir-Prospective de la situation politique à Madagascar, éléments d’une nouvelle gestion du pays.

Dimanche 27

Coupe du président

La finale de la traditionnelle Coupe du président de la République réservée aux footballeurs de moins de 17 ans, organisée sur la base de regroupement d’équipes dans les 22 régions de l’île, se déroule au stade de Mahamasina en présence du président Ravalomanana, du premier ministre M. Sylla et du président du Sénat M. Rajemison ainsi que du ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianjatovo. 15 régions étaient représentées lors de ce tournoi remporté par la région Atsinanana (Toamasina) contre la région DIANA (Antsiranana) par 2 buts à 0. Coupes, récompenses et équipements sportifs sont distribués à tous. Est également annoncé un programme de réhabilitation des infrastructures et stades dans toute l’île pour la promotion de la Jeunesse et du Sport.

Lundi 28

Le gouvernement à Toliara

Les ministres de l’Intérieur le général Soja, de la Défense le général Behajaina et de la Communication M. Mahazaka qui a publié au nom du gouvernement un communiqué saluant la fête nationale et mettant en garde les fauteurs de troubles se rendent à Toliara au chevet des blessés du jet de grenade du 25 juin dernier encore hospitalisés. L’annonce de la fermeture temporaire de la station privée de radio locale Say dirigée par M. Jospeh Randrianasolo pour diffusion de fausses nouvelles, dénigrement de personnalités et non respect du cahier de charges est annoncée ainsi que la poursuite de l’enquête locale avec le maire de la cité du soleil M. Dimby Vaovolo, sous l’égide du PDS du Faritany M. Mory Maur

Atelier Environnement

Le SG du ministère de l’Environnement M. Koto Bernard ouvre après les 5 autres chefs-lieux de Provinces, un atelier consacré à l’information entre secteur public, privé et société civile, sur la stratégie et le programme du plan d’action environnemental dans les 22 régions de l’île et jusqu’aux communes dans le cadre des recommandations du programme Environnemental Phase 3 et l’impact sur les populations des 13 conventions internationales ratifiées par Madagascar en matière d’environnement.

Partenariat BNI/CL /SONAPAR /FR/PME

Le DG de la BNI/Crédit Lyonnais M. Tissier signe avec le PDG de la société nationale de participation également PCA du Fonds de Relance pour les PME créé après la crise de 2002, M. Rasoanaivo, un protocole de partenariat portant sur l’octroi de facilités de crédits aux petites et moyennes entreprises, en échange d’une participation de la SONAPAR au capital de la banque et d’un appui à la constitution des dossiers par le fonds FR/PME pour des entreprises ayant existé depuis au moins 3 ans et ayant démontré leur rentabilité.

Réforme de la Procédure civile

Le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala ouvre un séminaire consacré la réforme de la procédure civile en présence d’une cinquantaine de magistrats, avocats, enseignants issus du Faritany d’Antananarivo, en vue de la généralisation de la loi du 9 avril 2003 sur la réforme du Code de Procédure civile et de ses circulaires d’application. Le juge civil sera investi de nouvelles prérogatives destinées à l’accélération des actions en justice

Aide nippone pour le Menabe

L’ambassadeur du japon SE M. Yoshihara signe avec le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, en présence des ministres de l’ Énergie M. Rabarison et de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo, un échange de notes relatives à deux dons non remboursables, l’un de 651 million de yens pour le financement d’un programme sur la 4e phase du projet d’exploitation des eaux souterraines dans le Sud-ouest de l’île, consistant à approvisionner en eau potable 61 villages dans la région du Menabe avec construction de forages équipés de pompes à motricité humaine et bornes-fontaines, y compris l’étude des ressources en eau, la mobilisation communautaire, le contrôle et la surveillance des travaux, ce programme devant couvrir 74.000 habitants en milieu rural dans le cadre de l’appui à la politique nationale d’alimentation en eau en zone rurale. Le second de 897 millions de yens porte sur la construction d’écoles primaires publiques dans le cadre de la consolidation du programme Éducation pour tous et la création d’activités es génératrices de revenus en collaboration avec le Fonds d’Intervention pour le Développement.

Aide américaine à la gouvernance

Le président Ravalomanana assiste au Hilton à la présentation par l’ambassadeur des États-Unis SE Mme Nesbitt d’un programme d’appui aux efforts du gouvernement pour la promotion de la démocratie et de l’efficacité de la gouvernance par le biais du projet MISONGA Managing Information and Strengthening Organizations fot Networked Government Approaches axé sur la société civile, la lutte contre la corruption et les droits de la femme dans 9 régions des Provinces de Toamasina, Fianarantsoa et Toliara. Un financement de près de 10 millions de $ est octroyé sur 4 ans jusqu’en 2008, par le biais de l’US Aid aux ONG Catholic Relief Services et Pact Madagascar pour ce projet, destiné à l’amélioration de la communication avec le peuple au niveau de l’administration, services publics, notables traditionnels, responsables de la société civile, élus, dans les secteurs prioritaires de la santé, l’environnement et l’agriculture. SE Mme Nesbitt annonce le vote le 24 juin dernier par le Sénat américain de la prolongation de l’AGOA African Growth and Opportunity Act (tarifs douaniers préférentiels ébauchés en 2000) pour 37 pays d’Afrique dont Madagascar jusqu’à 2007. Le GEFP( Groupement des Entreprises Franches et Partenaires) se réunit au Panorama pour évoquer l’AGOA 3 ainsi que les nouvelles règles de l’OMC pour 2005 concernant la suppression des quotas avec la fin de l’accord multifibres, appelant le gouvernement à pendre des mesures de sauvegarde pour le secteur textile malgache notamment en zone franche, menacé faute de compétitivité.

AMPHORE à Ambohidratrimo

La presse évoque l’organisation de séries de consultations gratuites opérées à Mahazaza, Mahitsy et Behijofo dans le Fivondronana d’Amnbohidratrimo par une mission de 23 médecins spécialistes français venus à Madagascar sous l’égide de l’ONG AMPHORE Aide Médicale et Paramédicale Humanitaire et organisation de Rencontre et d’Enseignement conduite par le Dr Beltrando, qui a offert également une unité médicale mobile et des médicaments, et la Fondation Suisse-Madagascar pour la logistique, en coopération avec l’ONG malgache Ecodev présidée par le député M. Rakotondrandria et qui fête son 10e anniversaire, et des responsables du ministère de la Santé. L’opération sera étendue aux Provinces de Mahajanga et Antsiranana avec acheminement de médicaments.

Appui de Monaco à Betioky

Le consul honoraire de Monaco M. Cyril Juge signe avec le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko une convention de financement de 25.172.000 FMG destinée à la construction d’un marché couvert de 10 pavillons dans la commune de Tongobory, Fivondronana de Betioky Sud.

Le Gal Ranjeva à Addis-Abeba

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva se rendra à Addis-Abeba pour participer au Conseil des ministres préparatoire au 3e sommet de l’Union Africaine les 6 et 7 juillet prochains, qui se déroulera au siège de l’organisation, Madagascar ayant proposé, après la longue crise de 2002, d’accueillir le sommet continental à Antananarivo en 2006, après réalisation d’importants travaux d’infrastructures.

Mardi 29

Le gouvernement à Tsimbazaza

Le gouvernement conduit par le premier ministre M. Sylla répond à Tsimbazaza 428 questions écrites déposées par les députés, présents au nombre de 46 sur 160. Après un vote interne, pas de réponse pour les députés absents malgré les protestations émanant du groupe parlementaire AVI. Les ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Éducation nationale évoquent les responsabilités concernant le jeune clandestin décédé sur un vol Air France Tana-Paris, le bilan des actions en matière de contrôle de la circulation d’armes prohibées, la carence en enseignants au niveau des collèges d’enseignement général, la priorité étant donnée au secteur de l’enseignement primaire. M. Sylla clôt une série d’interventions des responsables des groupes parlementaires défendant le bilan des actions de son gouvernement et rappelant la sanction populaire de 2002 contre la gestion de l’ancien régime, annonçant un redéploiement dans 62 Fivondronana sur 111 des actions du projet de nutrition communautaire SEECALINE sous la tutelle de la primature, et relativisant la désignation de nouveaux chefs-lieux de régions, les opérations de développement étant prioritairement destinées aux communes, et cela en fonctions de leurs efforts, justifiant le gel des exportations de vanille jusqu’en 2005. Le filet de sécurité programmé pour juillet sera géré par le Fonds d’Intervention pour le Développement.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Les PDS des Provinces d’Antsiranana M. Indray et d’Antananarivo le général Razakarimanana sont limogés et remplacés respectivement par MM. Tsiandopy Jacky Mahafaly et Rakotomalala François Emile. Divers projets de lois sont adoptés concernant la lutte contre la corruption, les sanctions et constatation des infractions aux lois sur les activités du secteur pétrolier aval, portant règles de déontologie s’appliquant aux organes et institutions d’inspection ou de contrôle, fixant les principes fondamentaux régissant ces derniers et portant sur la ratification d’accords de crédit avec le fonds de l’OPEP -12 mai 2004- pour le programme de promotion des revenus ruraux, avec l’IDA -3 juin 2003- en complément du projet de développement communautaire FID Fonds d’Intervention pour le Développement avec l’IDA -21 juin 2004- pour le projet d’appui à la réduction de la pauvreté.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés portant sur l’aéroport d’Ambalanamasy à Toamasina, qui sera agrandi et sécurisé, par le biais de quelques expropriations de riverains, des récompenses accordées aux fonctionnaires à titre exceptionnel pour actions jugées exemplaires, efficaces et efficientes dans l’intérêt de l’État et de la nation, l’application de la loi sur la libéralisation du secteur pétrolier aval effective au 1er juillet 2004 et les statut et attributions de l’Office Malgache des Hydrocarbures. Des communications portent sur le rapport de la 12e conférence de l’OIT à Genève, le Code de procédure pour la gestion des ressources humaines au ministère de la Santé, la politique nationale de contractualisation au niveau du secteur Santé, la célébration des journées internationales des coopératives -le 3 juillet à Antsirabe sous le thème du 3P Partenariat public privé– et de la population -le 11 juillet sous le thème Santé de la Femme, gage du Développement- sont également au programme.

Echauffourées en province

La presse fait état d’échauffourées dans la nuit entre l’EMMO/NAT État major mixte opérationnel, et les étudiants manifestant après l’arrêt de la grève du syndicat des enseignants-chercheurs SECES, pour revendiquer leurs bourses, à la cité universitaire de Mahajanga, ayant fait plusieurs blessés. Une nouvelle grenade aurait également été lancée au domicile d’un responsable gouvernemental affilié au parti présidentiel TIM à Toliara, où des manifestations se déroulent pour protester contre la fermeture de radio Say critiquée par l’Ordre des Journalistes présidé par M. Rakotomaharo dans un communiqué publié sur la célébration de son 30e anniversaire, axé sur la liberté de presse. A Toamasina une manifestation populaire du Tolom-bahoaka noana à revendication sociale est réprimée par les forces de l’ordre avec des blessés et interpellations de responsables du Comité de Réconciliation Nationale. Des enquêtes sont diligentées par les responsables de ces Faritany. Dans la capitale, des conférences de presse de réservistes revendiquant leurs droits et dont certains leaders auraient été incarcérés, voient l’intervention des forces de l’ordre.

Création de l’ACAMO

A l’issue d’une AG, la création après négociations avec le ministère de tutelle aux télécommunications, de l’association des Cabines Mobiles de Madagascar est annoncée par son nouveau bureau présidé par M. J. Serge Rakotonirina. Une table ronde sera organisée le 15 juillet prochain sur la normalisation technique de ce nouveau service impliquant la société civile et la vente au détail dans la zone d’activité du GSM, avec l’appui du PNUD. L’ACAMO regroupe 45 têtes de réseau pour plus de 6.000 points d’appel dans toute l’île.

Zone écotouristique de Mandena

Le COGE, comité de gestion créé en 2002 de la zone de conservation de Mandena, Fivondronana de Taolagnaro présente au CITE Centre d’Information Technique et Economique un nouveau produit éco-touristique ouvert dans la zone d’exploitation de l’ilménite par la QMM Qit Madagascar Minerals qui a réalisé ce projet dans le cadre de son programme environnemental en coopération avec 2 communes locales Mandromondromotra et Ampasy-Nahampoana, représentées par leur maire respectif, avec la circonscription régionale des Eaux et Forêts. Un Dina (convention communautaire) régit la gestion durable des ressources naturelles de ce site.

Aide britannique à l’Hôpital Raseta

L’ambassade de Grande Bretagne annonce l’octroi au service de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta de 106 millions FMG dans le cadre d’un programme d’aide médicale aux enfants atteints de détresse respiratoire aiguë grâce à l’achat de nouveaux équipements spécialisés.

Mercredi 30

Journées nationales de la Santé

Des journées nationales de la santé sur 3 jours sont ouvertes au Palais des Sports de Mahamasina sous le thème Les objectifs du Millénaire, et dans le cadre du 3P Partenariat public privé en présence du ministre de la Santé et du planning familial M. Rasamindrakotroka, du président du Sénat M. Rajemison, représentant le chef de l’État et du vice-premier ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison. Expositions avec participation des 111 districts de Fivondronana de l’île, consultations gratuites dans de nombreuses spécialités, sensibilisation et prévention contre les MST et le VIH/SIDA, conférences-débats avec des spécialistes et communications scientifiques sont au programme ainsi qu’un bilan des actions réalisées au titre du projet CRESAN II dans le domaine de la Santé pour tous.

Le filet de sécurité à Tsimbazaza

Le premier ministre M. Sylla expose devant les députés à Tsimbazaza en séance plénière publique sous la présidence de M. Lahiniriko, le rapport annuel d’exécution pour l’année 2003 axé sur la politique générale de l’État, département par département, en référence au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté ainsi que les tenants et aboutissants du filet de sécurité de 100 milliards FMG -soit 10% d’économies sur le budget de fonctionnement de l’État- qui sera mis en place par le gouvernement le 1er juillet 2004 pour faire face à la crise économico-sociale touchant tout le pays et combler l’inflation et la dépréciation conjoncturelle du FMG. Il concerne 4 PPN Produits de première nécessité -riz, huile, sucre, savon- sera étalé sur 3 mois et est destiné aux salariés pour moins de 500.000 FMG des secteurs public et privé, et les chômeurs par le biais des travaux HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre. Le filet sera géré par le Fonds d’Intervention pour le Développement en coopération avec la CNAPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) ainsi que ses ONG partenaires. En réponse aux interventions des 4 groupes parlementaires, le chef du gouvernement récuse une réconciliation nationale qui n’aurait pas sa raison d’être, le calme et l’ordre régnant dans le pays et 3 grenades mises en exergue par certains media ne faisant pas une révolution. L’opposition qui réclame l’alternance au vu du bilan actuel s’étant retirée, est taxée de peu crédible, faute d’esprit démocratique et républicain ainsi que de programme cohérent. Les critiques constructives sont utiles au sein du débat démocratique, mais pour une majorité installée, pas de nécessité de motion de confiance ni de démission, le premier ministre est également un élu du peuple selon M. Sylla.

Bilan post-cyclonique

Les équipes d’évaluation approfondie dépêchées sur le terrain dans 21 Fivondronana de diverses provinces par le Conseil National de Secours en collaboration avec les partenaires et bailleurs de fonds, présentent le rapport des enquêtes commandées par la FAO, le Programme Alimentaire Mondial, l’UNICEF et le programme national de surveillance alimentaire et nutritionnelle, après le passage des cyclones Elita et Gafilo sur l’île. Sur la base de 2.450 enfants recensés, les prospectives annoncent des cas de malnutrition aiguë estimés à 15,5 % dans plusieurs zones du fait des dégâts agricoles post-cycloniques. 1.070.000 ha de riziculture auraient été totalement détruits, dont 30% pour la seule Province de Mahajanga, et les recommandations portent sur la mise en place d’urgence de centres de récupération nutritionnelle locaux.

Appui du PNUD à l’ANDEA

Le ministre des Affaires étrangères a.i M. Randriarimanana signe avec le représentant du PNUD M. Sanhoudi, en présence du ministre de l’Énergie M. Rabarison, une note relative au soutien de cette agence onusienne à la mise en place de l’Autorité Nationale de l’Eau et de l’Assainissement, par le biais d’un don non remboursable de 800.638 $ sur un montant total du projet d’appui à l’installation de l’ANDEA de 1.858.777 $. Le gouvernement y participe à hauteur de 257.000 $.

Bilan de la Croix Rouge

Un atelier de revue organisé par la Croix Rouge Malgache présidée par Mme Pindray d’Ambelle sur le bilan des opérations après le passage des cyclones Elita et Gafilo est clos en présence de responsables de la fédération internationale de Nairobi et de la Croix Rouge Française basée à la Réunion. Les opérations humanitaires coordonnées ont concerné 11 zones, bénéficiant dans toute l’île à quelque 26.127 personnes issues de 5.500 familles, notamment en riz et PPN Produits de première nécessité, médicaments, moustiquaires et postes d’eau potable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   JUILLET

Jeudi 1er

Le chef de l’État à Ambatolampy

Le président Ravalomanana préside à Ambatolampy en présence du président du Sénat M. Rajemison, du ministre de l’Intérieur le général Soja, du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa et du maire de la capitale M. Ramiaramanana, à l’intronisation de 18 maires du Fivondronana, dont 7 ont déjà mis au point, avec l’appui du GTZ allemand, leur Plan Communal de Développement remis à cette occasion aux intéressés par l’ambassadeur de RFA SE M. Zeisler. Le chef de l’État se félicite de la disposition du sénateur M. Honoré Rakotomanana à collaborer au développement du pays -ce membre de l’AREMA ayant vu son parti voter au Sénat contre la loi sur les régions -et évoque, dans le cadre des progrès de la décentralisation basée sur les communes, la prochaine nomination de chefs de régions -avec un SG et 2 directeurs- sur contrat-programme pour 2 ans après le lancement sous l’égide du Secrétariat d’État à la Décentralisation d’un appel à candidature au niveau national, incitant les populations à voter lors des futures élections sur des bases techniques et économiques. La visite de travail du vice-président de la Banque Mondiale M. Bourguignon à Madagascar est saluée, et les édiles communaux invités à des stages d’information en Allemagne.

Démarrage du Filet de sécurité

Le filet de sécurité mis en place par le président Ravalomanana en Conseil des ministres, est lancé au ministère de la Fonction publique du Travail et lois sociales par le premier Ministre M. Sylla, en présence des ministres de la FOP M. Ranjivason, et à l’Industrialisation M. Razafimihary ainsi que du DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon. 108 employés de la FOP bénéficient de ce soutien en PPN Produits de première nécessité, de même que 450 travailleurs de l’entreprise franche Macotex à Itaosy, avec la collaboration de l’ONG SAF/FJKM (Branche sociale de l’Église réformée). La commune de Tsiafahy est dotée dans le cadre des travaux HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre. 500.000 personnes seront pourvues de ce filet de sécurité dans toute l’île sur 3 mois, sous forme de distribution de tickets ou du système Vivres contre Travail.

Labo de langues à Antsiranana

Le ministre de l‘Éducation nationale M. Razafinjatovo inaugure à l’Université d’Antsiranana un nouveau laboratoire numérique de langues équipé en matériel informatique moderne d’une valeur de 1,360 milliards FMG, réalisé grâce à la contribution du FADES (Fonds d’Appui au Développement de l’Enseignement supérieur), en présence de la présidente de l’Université, Mme Manorohanta et des autorités et élus locaux. Une session des présidents des 6 Universités de l’île se déroule ensuite à Ramena pour évoquer le bilan de l’année écoulée et le programme pour la prochaine année académique dans l’enseignement supérieur. La fuite des cerveaux des jeunes Malgaches boursiers et diplômés dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche est évoquée lors de ces instances.

Visite du vice-président de la BM

Le vice-président de la Banque Mondiale M. François Bourguignon entame des réunions de travail avec les ministres de l’Économie M. Radavidson et de l’Agriculture M. Randriarimanana, ministre des Affaires étrangères a.i, accompagné du directeur régional des opérations M. Ghanem. Il se rend à Faratsiho pour inspecter les travaux en cours sur la RN 43 et visite le site de l’ONG Fanazava qui œuvre pour la promotion de la culture de pomme de terre avec l’appui du PSDR programme de Soutien au Développement Rural financé par la Banque. Il doit animer un atelier à Antananarivo avec le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et les principaux ministres techniques en présence de responsables régionaux du développement, et proposer de nouvelles méthodes de travail pour distinguer les problèmes à court terme de ceux à long terme, effectuer un survol de la région d’Ambatondrazaka et être reçu par le premier Ministre à Mahazoarivo et par chef de l’État à Ambohitsorohitra, avant de tenir un point de presse avant son départ.

Vendredi 2

Accord sur la lutte anti-corruption

Les ministres de la Justice Mme Ratsiharovala et de la Défense le général Behajaina, ainsi que le secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina, signent sous l’égide du Conseil supérieur de la lutte contre la corruption présidé par Mme Ramanandraibe, une circulaire interministérielle sur la mise en place d’une chaîne pénale concernant Magistrats, Gendarmes et Policiers en vue de la rationalisation et de l’accélération des procédures, dans l’attente de la promulgation de la loi anti-corruption définissant les délits en cause. La tenue de la convention nationale sur la stratégie de lutte contre la corruption le 20 juillet prochain au Palais d’Iavoloha et la mise en place d’un Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) qui centralisera les enquêtes, sont annoncées à l’occasion de l’inauguration du siège de la chaîne pénale à la villa Maitsoririnina à Faravohitra.

Nouvelle vision du TEZA

Le parti TEZA présidé par M. Ramandimbilahatra, conseiller à la communication à la présidence, expose à la presse sa nouvelle vision sur le développement économique du pays, par le biais du sénateur Rakotoamboa. Il prône une économie d’échelle avec promotion de quelques filières porteuses au niveau régional et l’abandon de l’économie l’autosubsistance ainsi que l’affectation des techniciens et ingénieurs en agriculture confinés dans l’administration, à l’encadrement des paysans producteurs, et la réduction des taux de crédit rural au niveau de la Microfinance actuellement de 30%. Son soutien critique au régime est confirmé.

Bilan antiacridien

Le directeur du Centre National Antiacridien M. Herindranovona présente le bilan de la campagne 2003-2004 opérée pour 13 milliards FMG avec quelque 80% de couverture dans les zone infestées de criquets, et présente le programme 2004-2007 sur un budget de 70 milliards FMG financé par la Banque Africaine de Développement, qui offre en sus 1.160.000 DTS pour des opérations de rémission déjà entamées avec succès. Le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana annonce que les produits chimiques sont désormais abandonnés au profit des produits biologiques, les criquets constituant une source de protéines non négligeable pour les populations rurales en difficulté.

Clôture des journées de la Santé

Le premier Ministre M. Sylla accompagné de nombreux membres du gouvernement clôture officiellement au Palais des Sports à Mahamasina les 4 journées nationales de la santé organisées par le ministère en collaboration avec de nombreuses instances du secteur privé et en présence de représentants des 111 districts -13.697 techniciens et employés administratifs sanitaires- couvrant tous les Fivondronana. 50.000 personnes ont profité durant ces journées de consultations, interventions et dépistages gratuits en ophtalmologie, cardiologie, diabétologie, odontologie, circoncisions, SIDA, pris connaissance lors de 130 communications scientifiques des nouveautés en médecine et médication, et pu apprécier dans 256 stands pour 200 exposants le bilan du développement de la Santé Pour Tous ainsi que les nouveaux équipements attribués au Centres de Santé de Base de toute l’île grâce à la coopération bilatérale et internationale, dans le cadre de l’organisation de campagnes nationales de vaccination. Le chef du gouvernement salue la couverture, en matière de promotion de la santé, des Objectifs du Millénaire d’ici 2015.

228e anniversaire des USA

L’ambassadeur des États-Unis SE Mme Nesbitt offre en sa résidence à Antananarivo à l’occasion de la célébration du 228e anniversaire de l’Indépendance des USA une réception en présence d’une délégation conduite par le premier Ministre M. Sylla. Un bilan des actions de coopération bilatérale est dressé et les dirigeants invités à travailler très près du peuple, au développement national.

France : coopération militaire

Le ministre de la Défense le général Behajaina et l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau procèdent à Ampahibe à une double cérémonie sous le signe de la coopération militaire bilatérale. Inauguration d’un nouveau bâtiment consacré au Recamp (Renforcement de la Capacité Africaine de Maintien de la Paix) doté d’équipement informatique moderne, et remise mutuelle de décorations de l’Ordre national à 30 membres de l’Armée française, et au titre de la Défense nationale française à plusieurs officiers et sous-officiers malgaches.

3 conventions à Addis-Abeba

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva signe à Addis-Abeba, en marge du 5e sommet du Conseil exécutif de l’Union Africaine, 3 conventions portant sur la constitution de l’association des organisations africaines de la promotion du commerce, la création du centre africain de développement des engrais et la convention interafricaine portant établissement d’un programme de coopération technique. Les travaux du Conseil portent sur les conflits en Afrique et la future Force permanente africaine, un protocole anti-terrorisme, le SIDA et la mise en place de l’Union, sous l’égide de la Commission de l’UA présidée par le président Konare.

Bilan post-cyclonique de CARE

L’ONG CARE International dresse un bilan des actions et opérations dans le cadre du programme d’urgence humanitaire mis en place à Madagascar après le passage des cyclones Elita et Gafilo et qui a touché quelque 50.000 personnes notamment dans les régions du Nord Est et du Nord Ouest avec l’appui des gouvernements américain, français, australien, de l’UNICEF, du programme Alimentaire Mondial, de l’Union européenne ainsi que du Fonds d’Intervention pour le Développement Distribution de riz et PPN Produits de première nécessité, d’équipements d’assainissement aux sinistrés et populations en difficulté, assorties de programmes HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre et Vivres ou Cash contre Travail, pour la réhabilitation des routes d’accès et des réseaux d’irrigation ainsi que la fourniture de semences à 8000 Exploitations agricoles sont détaillés à cette occasion en présence de responsables de l’ONG et du ministère de l’Agriculture.

Samedi 3

Journée des Coopératives

La journée mondiale des coopératives est célébrée à Antsirabe en présence des ministres de l’Agriculture M. Randriarimanana et à l’Industrialisation M. Razafimihary, sous le thème du 3P Partenariat public privé. 102 entités, sur 30% des coopératives de l’île axées sur la production agricole et l’artisanat mais également la Microfinance ayant leur siège en région Vakinankaratra participent à des expositions, conférences-débats avec une visite dans la commune d’Alakamisy-Anatisaha, Fivondronana de Betafo sont au programme.

Dimanche 4

Le chef de l’État à Ambatondrazaka

Le président Ravalomanana accompagné du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, et des ministres de la FOP M. Ranjivason et de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo, ainsi que du vice-président de la Banque Mondiale M. Bourguignon se rend à Ambatondrazaka pour une visite de terrain concernant les travaux routiers dans le grenier à riz de Madagascar. Vice-président de la FJKM (Église réformée de Madagascar), M. Ravalomanana assiste pour sa part à un culte au temple Fitiavana dans le cadre de la célébration du 130e anniversaire de cet édifice et examine l’avancement des travaux de réhabilitation par le Fonds d’Intervention pour le Développement de l’école protestante d’Ambohimimangaly où doit se dérouler le 15e grand synode de la FJKM en août prochain et la construction d’un nouveau temple pour 1 milliard FMG à Ambatondrazaka. M. Bourguignon tient de son côté, avant son départ, un point de presse, évoquant sa satisfaction après cette visite, soulignant que le point d’achèvement de l’IPPTE Initiative pour les Petits Pays Très Endettés dans le cadre de la réalisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté permettant l’effacement de 90% des dettes malgaches estimées à 4,4 milliards de $, n’est pas encore atteint, et que le taux de croissance de 6% prévu pour cette année ne sera pas réalisé, mais qu’un crédit de 125 millions de $ au titre du Crédit d’Appui à la Réduction de la Pauvreté (CARP) à Madagascar sera soumis au CA de la Banque Mondiale à Washington le 20 juillet prochain ainsi qu’un crédit additionnel de 50 millions de $ pour le Fonds d’Intervention pour le Développement au titre des travaux de réhabilitation post-cycloniques. Le handicap majeur au développement reste l’insuffisance des infrastructures nécessaires à l’investissement selon M. Bourguignon.

Lundi 5

Remaniement ministériel

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana après l’annonce d’un décret présidentiel nommant deux nouveaux ministres -Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé, ainsi que Santé et Planning familial- au sein du gouvernement. M. Andrianarison Sahobisoa Olivier, ancien DG du Commerce, remplace M. Razafimihary, et le Dr Robinson J. Louis, conseiller du premier Ministre et président de l’Ordre National des Médecins remplace le Pr Rasamindrakotroka démissionnaire. Le chef de l’État évoque sa volonté de recourir aux compétences loin des querelles politico-ethniques, la nécessité d’un contrôle de l’inflation et surtout d’une véritable relance de l’investissement et de l’économie à Madagascar. Par ailleurs, M. Serge Radert, ancien ministre de l’Industrie et de l’Artisanat du président Zafy, et diplômé de prestigieuses grandes écoles françaises Polytechnique et Mines est nommé coordonnateur du projet de Gouvernance et Développement Institutionnel PGDI remplaçant l’ancien PAIGEP financé par l’IDA pour 21.900.000 DTS sur 5 ans à partir de mars 2004, rattaché à la présidence de la République. D’autres nominations aux hauts emplois de l’État concernent l’Office de Régulation de l’Electricité et les Directions régionales des Télécommunications. Le président Ravalomanana se rend en soirée à Addis-Abeba (Ethiopie) où il doit participer du 6 au 8 juillet à la 3e session ordinaire de la conférence de l’Union Africaine, en présence du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et de l’ambassadeur auprès de l’UA SE M. rakotobe razafimahefa.

Épreuves du Baccalauréat

50.933 candidats se présentent au baccalauréat 2004 -toutes filières confondues sur 73 centres dans toute l’île- dont 27.285 dans le Faritany d’Antananarivo, avec une augmentation de 8,47 % par rapport à l’année 2003. Les épreuves du bacc technique -7.982 candidats en génie civil, industrie, tertiaire et agriculture- et technologique -2131 candidats- dont 5.222 pour la Province centrale, débutent ce jour, l’enseignement général devant suivre la semaine prochaine.

Filet de sécurité à l’Industrie

Le DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon poursuit les distributions au titre du filet de sécurité -riz et PPN Produits de première nécessité- aux ministères pour 229 agents du département de l’Industrialisation ainsi qu’au niveau des entreprises franches et des communes rurales par le biais des travaux HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre, en collaboration avec l’ONG SAF/FJKM branche sociale de l’Église réformée de Madagascar.

Diplômes sécurisés à l’Université

Le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo reçoit à l’Université d’Ankatso en présence de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau des équipements informatiques destinés à l’administration et au contrôle de la sécurisation des diplômes universitaires, dont le baccalauréat, fournis dans le cadre du volet appui institutionnel du projet MADSUP financé par la coopération française. Pour ce jour de lancement, 45.000 diplômes sécurisés d’une valeur de 16.000 € seront présentés.

Madagascar au 35e congrès de la CCI

La presse évoque la présence pour la première fois d’une délégation malgache présidée par M. Solofo Rasoarahona président du comité national, début juin à Marrakech (Maroc) au 35e Congrès de la Chambre de Commerce Internationale fondée en 1919, en présence de 600 chefs d’entreprises et des plus hauts responsables de l’OMC. Madagascar est représenté au sein de la Cour internationale d’Arbitrage de la CCI par le Pr Raymond Ranjeva.

UE : 1ère tranche du PARP

La première tranche du programme d’Appui à la Réduction de la Pauvreté de 17 millions d’€ est décaissée par l’Union européenne. Ce PARP de 70 millions d’€ couvrant la période 2004-2006, fait suite au programme d’appui budgétaire d’urgence d’un montant équivalent, mis en place à la fin de la crise de 2002 pour contribuer aux efforts de redressement économique du pays. 3,5 millions d’€ seront réservés à l’appui institutionnel recouvrant le renforcement des capacités des organes de contrôle, des systèmes statistiques et de la gestion des finances publiques dans le cadre du suivi du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Mardi 6 

L’Économie à Tsimbazaza

Le ministre de l’Économie M. Radavidson expose à Tsimbazaza, après le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, le rapport-bilan de la politique économique du gouvernement pour 2003-2004. L’inflation devrait passer à 5% avec un taux de pression fiscale allant jusqu’à 11,2% avec une croissance de 6,5% dans le secteur primaire -du fait des détaxations en intrants agricoles-, de 8,4% dans le secteur secondaire grâce à l’implantation de nouvelles entreprises franches, et de 7,6% pour le secteur tertiaire concernant la filière BTP (routes et constructions). Une mission du Fonds Monétaire International salue à son départ de l’île la détermination du gouvernement à poursuivre sa politique de réforme économique et annonce son soutien ans le cadre de la FRPC Facilité de Réduction de la Pauvreté et pour la Croissance approuvée en mars 2001 pour 79 millions de DTS, la 4e revue ayant abouti le 17 mars dernier. La 5e revue à soumettre au CA du FMI interviendra le mois prochain. L’institution financière internationale relève un premier semestre marqué par les pressions inflationnistes jusqu’à 9,3% en glissement annuel mais avec un taux de croissance du PIB soutenu estimé à 5,3% seulement. Ce taux d’inflation doit revenir à 3% en 2005 et la stabilité être recouvrée au niveau des marchés de change, le rapport de mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté doit être présenté en juillet avec les réformes et mesures envisagées pour atteindre le point d’achèvement de l’IPPTE auprès des bailleurs de fonds.

Atelier national Éducation

Un atelier national réunissant les 6 directeurs régionaux et les chefs CISCO des 111 Fivondronana de l’île est organisé en vue de la rentrée scolaire 2004-2005. Le problème de la gratuité des inscriptions et de la fourniture de kits scolaires est évoqué, ainsi que les programmes pédagogiques et le calendrier.

Mise en place de la SFAR

Un atelier est ouvert à Maibahoaka Ivato en coopération avec la Fondation Friedrich Ebert concernant la mise en place de la SFAR Sehatra Fampandrosoana Angovo sy Rano association de Développement de l’Eau et Electricité regroupant des ONG de consommateurs, de la société civile, des opérateurs privés et l’intersyndicale de la JIRAMA représentée par M. Rajaobelina, qui évoque la nécessité, dans le cadre du contrat de gestion de la société nationale pour 2 ans, sur appel d’offre, d’un transfert des compétences et d’un maintien des prix à la consommation durant cette période de transition.

30e anniversaire de la FIMPITAMA

La FIMPITAMA (Association des Artisans et Commerçants des Produits artisanaux Malgaches) présidée par M. Randriamiharisoa, et regroupant 533 membres faisant vivre 2.200 personnes à Andravohangy, expose devant la presse les manifestations organisées sur une semaine à la fin juillet dans le cadre de la célébration de son 30e anniversaire, avec expositions-ventes, conférences-débats, en coopération avec la Commune Urbaine d’Antananarivo.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite le M. Sylla. Un rapport sur le bilan du Conseil supérieur de lutte contre la corruption et la nécessité d’une amélioration des prestations des services des douanes sous l’égide du ministère de l’Économie M. Radavidson qui envisage des visites sur le terrain à Toamasina et Mahajanga, l’organisation du baccalauréat d’enseignement général face à des menaces de perturbations, le redéploiement du projet de nutrition communautaire SEECALINE financé par la Banque Mondiale et rattaché à la primature, en coordination avec la mise en place du filet de sécurité au niveau de Fivondronana recensés en difficulté au niveau social et nutritionnel, concernant les travaux HIMO Haute Intensité de main d’œuvre en milieu rural, avec augmentation des rémunérations en espèces et distribution de riz sur les chantiers la célébration de la journée mondiale de l’alphabétisation le 8 septembre prochain à Morondava, sont au programme.

Accord de coopération avec la RFA

Le premier Ministre M. Sylla signe à Mahazoarivo avec l’ambassadeur de RFA SE M. Zeisler un accord de coopération technique de 15.500.000 € en vue du financement de 9 projets -développement forestier intégré et appui à la nouvelle politique forestière, gestion rationnelle de l’énergie et de l’environnement, gestion durable des ressources naturelles, lutte contre le VIH/SIDA, adduction d’eau et assainissement de la ville de Mahajanga et santé de base, conseil technique auprès du ministère de l’Économie, fonds d’études et d’experts- un 2ème accord pour 2004 après celui du 16 mars dernier, également axé sur l’environnement et la santé, conclu entre les deux pays qui fêtent le 120e anniversaire de leurs relations diplomatiques

Visite de parlementaires chinois

Une délégation de parlementaires chinois conduits par l’ambassadeur de Chine SE M. Li Shuli est reçue au Palais de Tsimbazaza par la présidente a.i de l’Assemblée nationale Mme Ramampy. La mise sur pied d’un groupe d’amitié interparlementaire entre la Chine et Madagascar et des visites d’information de députés malgaches auprès du parlement chinois sont évoquées.

Aide britannique au collège Nartah

L’ambassade de Grande Bretagne annonce l’octroi d’un fonds de 54.634 millions FMG destiné aux travaux de réhabilitation et d’extension du collège Nartah à Ambohitrimanjaka, en banlieue de la capitale, dans le cadre du programme Éducation pour tous

Convention de Nairobi à Antananarivo

Ouverture au Colbert en présence du SG du ministère de l’Environnement M. Koto Bernard, de la 4e conférence des ministres de l’Environnement pour l’Afrique orientale et l’océan Indien, de la convention de Nairobi en matière de protection de l’environnement marin et côtier, signée par Madagascar en 1985 et ratifiée en 2001. Les projets, tant au niveau de l’Office National de l’Environnement et de l’ANGAP pour les Aires protégées marines, que des ONG nationales et internationales environnementales, doivent être examinés par les 10 ministres concernés dont le général Rabotoarison pour Madagascar- qui doit diriger la convention de Nairobi sur 3 ans- en vue de propositions à la conférence des parties contractantes. Au programme, la lutte contre l’érosion côtière, l’assainissement de la pêche et la protection des ressources halieutiques et des mangroves, la protection contre la pollution marine feront l’objet d’un programme de 11 millions de $. Le ministre de l’Environnement annonce que Madagascar a ratifié la convention sur le déversement des hydrocarbures en mer et va adopter diverses mesures de protection sur le littoral malgache.

Mercredi 7

Schéma de développement de l’Anosy

Le Comité régional de Développement de l’Anosy présente à la direction du Plan en présence du ministre de l’Intérieur le général Soja -ancien président du CRD- et du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa, un schéma de développement pour la région de Taolagnaro axé sur un programme d’investissements prioritaires à moyen terme pour les 5 années à venir, conçu sur 7 pôles de développement dans les domaines à fortes potentialités locales : pêche, agriculture extensive, tourisme, richesses minières et exploitation des réserves d’ilménite. Les problèmes sont identifiés : déforestation pour les besoins en énergie domestique, taux de pauvreté et carence en infrastructures de transport.

Atelier sur la filière crevettière

Un atelier est organisé sous l’égide du Groupement des Aquaculteurs et Pêcheurs de Crevettes de Madagascar sur la réévaluation de la filière crevettière malgache qui avec 7.000 T de production en 2003 aurait rapporté 120 milliards FMG de recettes. Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche M. Randriarimanana évoque en présence des professionnels du secteur la nécessité d’une rénovation du système d’exploitation, les coûts de production prohibitifs en investissements d’infrastructures grevant lourdement la compétitivité des entreprises d’aquaculture désormais fort concurrencées en matière d’exportations vers l’Union européenne. Un Plan d’action à court terme doit être déterminé lors de cet atelier, la crevette malgache disposant de l’atout d’un label de qualité universellement reconnu selon les responsables du GAPCM.

Communiqué de l’AKFM

Le parti AKFM. présidé par M. Razakarisoa publie un communiqué dénonçant les dérives du régime au niveau de la censure des médias, de la répression par les forces de l’ordre des manifestations d’opposition tant dans la capitale que dans les Provinces, dans le cadre d’un système de pensée unique excluant toute expression politique non conforme aux thèses du parti présidentiel majoritaire le Tiako i Madagasikara, tant au niveau régional que national et réclamant, face à la montée des violences incontrôlées, une concertation nationale dans l’intérêt du développement harmonieux du pays.

Le chef de l’État à Addis-Abeba

Le président Ravalomanana reçoit à Addis-Abeba en marge du 3e sommet de l’Union Africaine le premier Ministre de Maurice M. Beranger, le ministre français délégué à la Coopération et à la Francophonie M. Darcos, qui lui annonce une visite amicale sans caractère officiel à Madagascar le 27 juillet prochain du président Chirac sur le chemin de vacances à l’île de la Réunion. Il reçoit également le directeur régional pour l’Afrique de l’Est du Fonds Monétaire International M. Bio Chan Abdoulaye, participe à une opération de reboisement de palmiers à l’Africa Park dans la capitale éthiopienne et visite une exploitation horticole locale produisant des roses pour l’exportation, vantant auprès des opérateurs nationaux et internationaux présents les avantages accordés aux investissements dans la Grande Île.

Coopération judiciaire avec la Suisse

Le chargé d’affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin évoque la mission d’un procureur fédéral de son pays M. Patrick Lamon, suite à une demande d’entraide judiciaire adressée par les autorités helvétiques et acceptée par les autorités malgaches dans le cadre des nouvelles dispositions suisses depuis 2002 en matière de contrôle du crime organisé et du blanchiment d’argent. Les résultats d’une enquête sur des transferts de revenus d’une personnalité malgache identifiée par la presse comme étant l’ancien premier Ministre M. Andrianarivo, pouvant provenir d’activités délictueuses commises à Madagascar, ont été remis au ministre de la Justice Mme Ratsiharovala.

Contrats de gestion à la SIRAMA

Les sociétés mauricienne Rey et Lenferma et réunionnaise groupe TOM remportent le contrat de gestion pour 2 ans, avant privatisation définitive, des unités sucrières de la SIRAMA comprenant les plantations et usines de Nosy Be, Namakia, Ambilobe et Brickaville, suite à des études d’évaluation menées dans le cadre d’une mission de la Banque Mondiale par le cabinet américain Sterling. Arrêtées depuis plusieurs années, les exportations sucrières de la Grande Île devraient reprendre.

Jeudi 8

Adhésion à la SADC

Le président Ravalomanana, de retour du 3e sommet de l’Union Africaine d’Addis-Abeba, annonce lors d’un point de presse à Ivato l’adhésion de Madagascar à la SADC Communauté de Développement de l’Afrique orientale et australe, candidature soutenue par l’île Maurice qui doit assurer la présidence de cet organisme régional au prochain sommet des chefs d’États en juillet dans l’île sœur. Le chef de l’État se félicite de l’engagement su SG des Nations Unies M. Kofi Annan de se faire l’avocat des pays africains auprès des bailleurs de fonds pour le financement des programmes nationaux concernant la bonne gouvernance, le développement rural et la lutte contre la pauvreté, et appelle à un changement des mentalités à Madagascar et à l’objectivité de la presse en vue du redressement de l’image de marque du pays vis à vis de l’opinion internationale. Une réunion sur les affaires nationales se déroule ensuite à Ambohitsorohitra avec le gouvernement conduit par M. Sylla. En effet, de nouveaux jets de grenades ont atteints dans la nuit tant les magasins MAGRO appartenant au groupe TIKO à Fianarantsoa que le domicile du Pr Zafy président du Comité de Réconciliation Nationale -leader de l’opposition- à Antananarivo, à la veille de la tenue prévue d’un meeting à Mahajanga, amenant interventions et enquêtes des forces de l’ordre ainsi que plusieurs interpellations.

Commission pour l’intégration économique

Le ministre à l’Industrialisation M. Andrianarison préside au siège du CAPE Comité d’Appui et de pilotage à la relance de l’Entreprise une réunion de la commission pour l’intégration de Madagascar à l’économie mondiale, pour examiner l’état des lieux au niveau des relations de l’île avec les organismes régionaux et internationaux (OMC, Commission de l’Océan Indien, COMESA, SADC Communauté de Développement d’Afrique australe), valider les termes de référence et élire un président M. Thierry Rajaona et un vice-président M. Leonne, avant de mettre en place des groupes de travail. Cette intégration pourrait induire un complément de croissance pouvant aller jusqu’à 3,5% par an grâce au renforcement de la démarche de Partenariat Public-Privé et de la capacité institutionnelle nationale. Cette commission paritaire -administration/société civile- comprend 24 membres et constitue un groupe de réflexion dans le cadre des progrès de la mondialisation.

Ordre des Médecins : élections

Le Dr Rakotovao Ravahatra est élue présidente de l’Ordre des Médecins de Madagascar, le titulaire le Dr Robinson ayant été nommé ministre de la Santé. C’est la première fois qu’une femme dirige l’Ordre à Madagascar, après y avoir œuvré comme vice-présidente durant plusieurs années.

Comptoir des gemmes avec l’US Aid

Un atelier est organisé sous l’égide du ministère de l’Energie et Mines axé sur la mise en place d’un comptoir d’achat et vente de gemmes en présence de représentants de la filière qui nécessite une professionnalisation au niveau des opérateurs miniers nationaux pour la sécurisation des marchés, un projet appuyé dans le cadre du programme de Gouvernance des Ressources Minérales par l’US Aid pour développer le partenariat sur un plan quinquennal 2003-2008 de renforcement de l’économie malgache et de croissance orientée vers le secteur privé. Le ministre de l’Energie M. Rabarison évoque l’utilité de ce comptoir à vocation commerciale, par rapport au guichet unique chargé des procédures administratives pour l’exportation, organisme de régulation du commerce des gemmes sur le territoire national, ce secteur rapportant seulement 5% des recettes fiscales dans les caisses de l’État.

Tourisme sud-africain

Le ministre du Tourisme M. Rabenirina reçoit son homologue sud-africain Mme Rejoice Mabudafhafi accompagnée de l’ambassadeur SE M. Thabethe, qui évoque la disposition de son pays à participer à la relance du tourisme à Madagascar par le biais d’échanges de formations. Divers projets sont annoncés, un investissement pour 50 millions de $ dans l’île Ranja au Nord d’Antsiranana avec création d’infrastructures socioculturelles et érection d’un hôtel 5 étoiles, ainsi que la construction à Atanetibe Ivato d’un complexe hôtelier Mikiry par le biais d’un grand groupe sud-africain axé sur la promotion du tourisme, avec vols directs entre les deux pays.

M. Lahiniriko à l’APF

Le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko est élevé, dans le cadre de la tenue à Charlotte Town au Canada, de la 30e session de l’Assemblée parlementaire francophone fondée en 1967 et regroupant 73 parlements de 54 pays ayant en commun l’usage du français, au grade de Grand Officier de l’Ordre de la Pléiade et du Dialogue des Cultures, attribué par cette institution.

Vendredi 9

Progrès de l’agriculture

Le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana dresse le bilan d’une année d’efforts en matière de promotion de l’agriculture et notamment de riziculture. Si les 3.500.000 T de production ne sont pas atteints, le rendement à l’ha est passé de 2 à 2,5 T avec 3 millions T de récoltes malgré le passage des cyclones. L’autosuffisance devrait être atteinte, mais reste toujours aléatoire vu la carence des infrastructures routières pour l’écoulement des produits qui reste une priorité de l’État. Les concours agricoles organisés cette année seront clôturés fin juillet, avec 1.400 participants issus de toutes les régions. Un nouveau recensement agricole a été lancé par le ministère de tutelle sur un fonds de 12,5 milliards FMG financé par l’IDA par le biais du projet de Soutien au Développement Rural. L’Union européenne se propose de contribuer pour 7 milliards FMG à des enquêtes statistiques des producteurs et collectivités de base dans tout le pays. Un fonds compétitif pour la recherche appliquée de 12 milliards FMG devrait enfin être prochainement attribué au titre du PSDR et sur appel d’offres, aux chercheurs tant publics que privés pour l’amélioration de la productivité rurale.

Nouvelles explosions

De nouveaux attentats à la grenade et au cocktail Molotov interviennent à Antsiranana sur le campus universitaire ainsi qu’au domicile du responsable des magasins MAGRO, à Toamasina chez un officier supérieur -grenade non dégoupillée- ainsi qu’à Toliara chez un responsable gouvernemental membre du parti présidentiel TIM et le représentant de l’agence TIKO locale. Le CERES (Cercle d’Etude et de réflexion sur l’économie et la solidarité présidé par M. José Rakotomavo et la Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Unité Nationale dirigée par M. Voninahitsy lancent un appel aux autorités face à l‘installation de la violence au niveau des affaires politiques, rappelant la nécessité d’une concertation nationale pour un développement pacifique et harmonieux du pays à la veille de l’installation des régions, pôles de développement décentralisés, dirigées pour 2 ans sur nominations émanant du pouvoir central dans l’attente d’élections locales constitutionnelles.

1er train de voyageurs Tana-Antsirabe

La société Madarail organise un premier convoi de voyageurs sur la ligne ferroviaire Antananarivo-Antsirabe, interrompu depuis près de 20 ans malgré la poursuite du transport de fret jusqu’en 2000, après réhabilitation des voies ferrées et ouvrages d’art sur le réseau Nord et acquisition de nouvelles locomotives. Malgré un petit déraillement de wagon sans gravité sur le trajet inaugural, le rétablissement de ce train fort prisé depuis sa création en 1923, est salué par les populations du Vakinankaratra dans le cadre du désenclavement de la région et de la promotion du tourisme lors de festivités organisées à l’arrivée légèrement retardée à Antsirabe. Le premier Ministre M. Sylla accompagné du vice-premier Ministre chargé des Transports M. Ramandimbiarison et de plusieurs membres du gouvernement, patronne la cérémonie officielle au départ à Antananarivo en présence du DG de Madarail M. Steveneart et effectue en train une section du trajet jusqu’à la gare de Soanierana.

Clôture de la formation des élus

Le secrétaire d’État à la Décentralisation, au Développement régional et communes M. Eniavosoa, accompagné du chargé d’affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin clôture à Maibahaoaka Ivato une série de formations en renforcement des capacités des élus et acteurs de développement communaux organisées dans le cadre du projet SAHA financé par la coopération suisse et sous l’égide de la Fondation Friedrich Ebert allemande depuis le mois de mars dernier. 500 personnes issues de 126 communes des 6 Provinces ont bénéficié de ces formations destinées aux nouveaux élus et aux communes nouvellement constituées.

Samedi 10

Mesures pour les devises

Publication sur les ondes de la RTM d’un décret pris en Conseil de gouvernement le 6 juillet 2004 et autorisant les résidents et non résidents à Madagascar à ouvrir au niveau des banques locales des comptes en devises étrangères convertibles. Les résidents sont toutefois astreints à autorisation du ministère de tutelle pour les virements de compte à compte envers résidents ou non résidents. Le nouveau texte abroge le décret du 24 janvier 1995 pris à la suite de l’adoption en 1994 du régime de change flottant déterminé par l’offre et la demande sur le Marché Interbancaire des Devises. Les transferts sont donc aujourd’hui réorientés vers le MID auquel de nombreuses devises échappent actuellement, faussant ainsi les cotations et participant à une dépréciation exagérée de la monnaie nationale du fait de la spéculation.

Travaux au Palais de Justice

Le président Ravalomanana inspecte, accompagné du ministre de la Justice Mme Ratsiharovala, l’avancement des travaux de réfection et d’extension du Palais de Justice d’Anosy. Se déclarant insatisfait des réalisations confiées pour près de 3 milliards FMG à 6 entreprises de la place, le chef de l’État confie désormais la tutelle de l’achèvement des travaux au Fonds d’Intervention pour le Développement, prônant en ce lieu hautement symbolique la bonne gouvernance.

FISEMARE : SMIG à 699.055 FMG

Le FISEMARE, centrale syndicale affiliée au parti AKFM et dirigée par M. Rabemananjara, propose devant la presse l’établissement d’un SMIG à 699.055 FMG au vu d’enquêtes sur les dépenses courantes des ménages, réclamant une révision du décret du 4 mai 2004 le fixant à 230.000 FMG. Le syndicat avance des comparaisons édifiantes du SMIG malgache par rapport à ceux des îles sœurs de l’Océan Indien : 18 € pour la Grande Île, 275 € pour les travailleurs comoriens, 136 € à Maurice et 578 € à la Réunion

Marathon à Morondava

Un marathon axé sur la sensibilisation à la protection environnementale Vohitse (rat sauteur endémique) est organisé à Morondava à l’initiative de membres du Peace Corps dont Muriel Moody, avec la collaboration de volontaires des Nations Unies, dans la forêt protégée de Kirindy. 6 pays inscrits -USA, France, Japon, Belgique, Italie, Madagascar- avec 194 participants, cette manifestation est placée sous l’égide du président de la Fédération Malgache d’Athlétisme M. Razafimahefa et des autorités locales du Menabe, avec l’appui du Durrel Wildlife Conservation Trust, de l’ONG environnementale Fanamby et de l’ambassade des USA. Les lycéens de Mahabo remportent les 3 premières places de la course de 10 km couplée avec ce 2ème marathon organisé à Morondava depuis 10 ans.

Dimanche 11

Journée de la Population

La journée mondiale de la population est célébrée à l’esplanade d’Analakely en présence du ministre de la Population, de la Protection sociale et des loisirs M. Zafilaza et de représentants du système des Nations Unies dont FNUAP, UNICEF, FAO, BIT, ainsi que de nombreuses ONG nationales. Des stands, manifestations sociales et culturelles, prévention du VIH/ SIDA, insertion sociale des handicapés, conférences sur le thème Santé de la Femme, garante du développement sont au programme de cette journée, également célébrée dans tous les chefs-lieux de Provinces. Les professionnels des media ont créé lors de la tenue à Antsirabe d’un atelier de formation sous l’égide du ministère de la Population et sur financement du FNUAP, un réseau des journalistes pour la population axé sur la concrétisation du programme national de la population et du développement économique et social, adopté en 1997 et en application depuis 1999, reflétant les recommandations de la Conférence internationale pour le Développement et la Population du Caire en 1994.

Incendie à Antohomadinika

Un incendie accidentel ravage durant la nuit 34 maisons dans le quartier d’Antohomadinika Afovoany, faisant plus de 240 sinistrés. Les ministres de l’Intérieur, président du Conseil National de Secours le général Soja et de la Population M. Zafilaza se rendent sur les lieux et le premier Ministre M. Sylla procède dans l’après-midi à des remises de tentes et distributions de secours d’urgence par le biais des responsables du Fokontany, appuyés par les autorités de la Commune Urbaine d’Antananarivo.

Interview de M. Rajaonarivelo

Publication par la presse d’une interview de M. Pierrot Rajaonarivelo ancien vice-premier Ministre de l’amiral Ratsiraka actuellement poursuivi et exilé en France, au magazine Afrique Éducation publié dans l’Hexagone : il dénonce la crise de confiance qui secoue le pays, critique la situation économico-sociale, prônant une gestion rigoureuse et saine des finances publiques, ainsi que la mise en place d’un dialogue au niveau des foyers de tension, sans intervention étrangère, soulignant que le pays n’a pas besoin d’une autre crise dans son actuelle situation de pauvreté, et rappelant que Madagascar a besoin de toutes les bonnes volontés et compétences pour la relance de son développement.

Lundi 12

Baccalauréat 2004

50.933 candidats se présentent dans 73 centres sur toute l’île, aux épreuves du baccalauréat 2004, toutes séries confondues, soit une augmentation de 8,47% par rapport à l’an dernier, mais surtout ressentie en enseignement général, la filière technique accusant pour sa part une diminution des effectifs avec uniquement 51 candidats en filière agricole pour tout le pays. 80,9% des candidats sont inscrits au Bacc d’enseignement général qui débute ce jour, soit 41.220 élèves, dont 22.163 pour le seul Faritany d’Antananarivo.

Plan d’urbanisme à Mahajanga

Le président du Sénat M. Rajemison, accompagné du secrétaire d’État à la Décentralisation, Développement régional et Communes, M. Eniavosoa, préside à Mahajanga en présence du PDS de la province le colonel Toto et du maire de la cité des fleurs M. Naivo Rahamefy, à l’ouverture d’un atelier sur le plan d’urbanisme de la capitale du Nord-ouest. Ces personnalités assistent à un séminaire sur le plan national du transport et à une remise de matériels de soins bucco-dentaires offerts par la section du parti présidentiel TIM Sud-ouest France de Bordeaux à l’Université de Mahajanga

Culture à l’Université d’Ankatso

Présentation à Ankatso en présence du président de l’Université d’Antananarivo M. Rakotobe, de représentants de la coopération française et de nombreux enseignants chercheurs, de l’ouvrage culturel Le riz, don du ciel, sel de la terre retraçant contes et proverbes sur l’aliment de base séculaire des Malgaches, réalisé par l’Institut de Civilisations/Musée d’Art et d’Archéologie de l’Université, le Centre d’Art et d’Archéologie et le Département des Civilisations, grâce à l’appui de la coopération française dans le cadre du projet MADSUP, sous l’égide de Mme Ramarosoa. Cette brochure tirée à 2.500 exemplaires, sera distribuée aux bibliothèques de l’île. Remise officielle également au département des Civilisations/Musée d’Archéologie de l’Université par Mme Vero Rabakoliarifetra réalisatrice à la TVM, de son documentaire Vohimasina Sacred Hills produit par l’IC/MAA en collaboration avec la TVM, primé par l’UNESCO et axé sur la présentation de 5 des 12 collines sacrées d’Antananarivo, dans le cadre de la recherche et de la promotion du patrimoine culturel de l’Imerina, après réception des mains du président Rakotobe à la récipiendaire, du trophée du festival Avicom organisé en mai dernier à Taïwan par l’agence onusienne.

Le président de la WCS en visite

Le président de la Wildlife Conservation Society créée en 1895 à New York, M. Steven Sanderson, est en visite à la tête d‘une délégation du bureau Afrique à Madagascar, pour appuyer la mise en œuvre de la Vision Durban du programme Environnemental Phase 3 et le développement durable. Des réunions de travail se déroulent avec le ministère de l’Environnement, et des descentes sur le terrain sont prévues dans divers sites de l’île. Madagascar bénéficie actuellement, selon M. Sanderson, du plus important programme environnemental d’Afrique, et une exposition permanente sur la Grande Île ouvrira ses portes en 2006 au Bronks Zoo, siège du WCS à New York.

Accord avec le FIDA

La presse annonce la conclusion d’un accord de crédit de 202 milliards FMG avec le Fonds International de Développement Agricole pour permettre à 30.000 ménages ruraux de gagner un surplus de revenus de 6 millions FMG par an, équivalant à un SMIG mensuel de 500.000 FMG, dans le cadre d’un programme de promotion des revenus ruraux qui interviendra dans 4 sous-préfectures de la Province de Toamasina. Objectifs : valorisation des produits par le biais de microprojets axés sur la mise en place de pôles pour un meilleur accès aux marchés, l’installation de greniers communautaires, le désenclavement des communes et la Microfinance.

G 90 à Maurice : Madagascar absent

La presse évoque l’absence remarquée de Madagascar -nomination trop récente du nouveau ministre de l’Industrie oblige- à la réunion des ministres du Commerce du G 90-ACP/PMA constitué de manière informelle en marge des Conférences de l’OMC à l’île Maurice, en vue de négociations avec l’organisation commerciale internationale sur la résiliation de l’accord multifibres en janvier 2005 qui risque d’handicaper les entreprises franches du secteur textile des petits pays.

Mardi 13 

Tsimbazaza : Agriculture et Éducation

Les ministres de l’Agriculture Elevage et Pêche M. Randriarimanana et de l’Éducation nationale et Recherche scientifique M. Razafinjatovo présentent devant les députés le rapport-bilan annuel de leur département. Avec une production de 2.799.281 T de paddy, en progrès par rapport à l’an dernier et conforme aux prévisions, l’autosuffisance en riz devrait être atteinte cette année. 7.994.945 têtes de bovidés ont été recensées et les ressources halieutiques estimées à 130.100 T avec des recettes de 40.355.663.222 FMG. Enfin les encours de crédit rural ont augmenté de 60% jusqu’à 76 milliards FMG et les distributions de titres fonciers se poursuivent dans de nombreuses régions. Les prévisions de recettes d’exportations -les 3 secteurs confondus- sont pour 2003 de 2.500 milliards FMG. En matière d’éducation, le taux actuel de scolarisation est de 82%, les efforts portent désormais sur la réduction d’un taux de déperdition scolaire de 40% aujourd’hui, ainsi que la normalisation de l’enseignement supérieur au niveau local pour éviter le chômage des diplômés. Quelques points noirs subsistent, le recrutement d’enseignants et la fuite des cerveaux handicapant la relève à l’Université.

L’Environnement au Sénat

Le SG du ministère de l’Environnement M. Koto Bernard présente au Sénat à Analamahitsy le programme Environnemental 3, avec projection d’un film documentaire réalisé par l‘équipe de M. Ralaindimby et intitulé Nouvelle Vision sur la situation générale de l’environnement à Madagascar et les 46 réserves naturelles existantes, en vue du triplement à 6 millions d’ha des aires protégées dans 5 ans promis par le président Ravalomanana au sommet de Durban en 2003 au titre de la conservation de la biodiversité. 14 sites répertoriés bénéficieront d’un financement de 4.512.000 $ comprenant une dotation de 500 millions FMG chacun pour les régions Androy, Atsimo Atsinanana, Alaotra, ainsi que la commune de Fénérive-Est. Madagascar a été le premier pays du monde à disposer d’une charte de l’environnement, considéré comme priorité dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Des décrets d’applications de la loi du 5 septembre 2003 sont adoptés concernant le statut des ports et leur classification, le statut applicable aux sociétés des ports à gestion autonome et le régime de concession mis en place au niveau des autres ports ainsi que la création de l’Agence Portuaire Maritime et Fluviale. Des communications sont au programme, sur le projet de rapport juillet 2003-juillet 2004 de mise en œuvre du Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et la validation par le gouvernement du 1er rapport annuel juillet 2003-juin 2004 validation du DSRP après la dernière visite du Fonds Monétaire International à Madagascar, sur les affectations et mutations des agents de l’État uniquement par voie de décision administrative pour nécessité de service, sur la déconcentration des pouvoirs de visas au niveau des Provinces en matière de système des ressources humaines de l’État, et sur le manuel de procédures pour la gestion des ressources humaines de l’État au niveau du ministère de la Santé non réactualisé depuis 1996, sur la validation du plan national d’action de lutte contre le travail des enfants, sur le rapport du sommet des chefs d’États ACP à Maputo le 23 juin 2004 et l’adoption d’une déclaration finale portant sur la paix, la stabilité, le multilatéralisme, le développement, la culture, les NTIC en présence du président Ravalomanana, sur la transformation du centre hospitalier niveau 2 de Sainte Marie en hôpital Albert Sylla, sur la célébration de la journée mondiale de la santé de reproduction axée sur la planification familiale le 29 juillet prochain dans tous les chefs-lieux de Provinces, sur la mise en place d’un comité de pilotage de la campagne de vaccination contre la rougeole au 13 septembre 2004, sur la tenue d’un atelier de travail sur l’application de la convention de la Haye et la législation malgache en matière d’adoption internationale des enfants du 30 août au 3 septembre prochains, sur la préparation d’un accord public dans le cadre du Millenium Challenge Account autorisé pour Madagascar parmi 16 pays élus par les USA suite à une visite de représentants de la Millenium Challenge Corporation à Madagascar : une nouvelle vision est programmée, prolongeant l’économie rurale vers l’économie industrielle.

Mercredi 14

L’Industrie et le Tourisme à l’Assemblée

Les ministres à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé M. Andrianarison et de la Culture et Tourisme M. Rabenirina présentent devant les députés à Tsimbazaza le rapport-bilan de leur département pour l’année écoulée, avec évocation de 313 milliards FMG d’investissement au niveau des entreprises franche en 2003, et de nombreux projets en matière d’infrastructures hôtelières, avec les groupes français Accor pour la création de 4 Novotel 5 étoiles, tant dans la capitale que dans les Provinces, pour 25 millions de $, et Sud-africain Legassis pour la réalisation de complexes hôteliers de classe pour 50 millions de $ dans la région de Nosy Ranja et dans les environs de l’aéroport d’Ivato. Le groupe réunionnais GETIM compte investir sur 2500 ha à Belo sur mer, du côté de Morondava. Le tourisme est l’un des principaux pourvoyeurs de devises pour le pays, au sortir de la crise en 2003, les recettes s’élevaient à 468,45 milliards FMG.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Au programme le renouvellement des conseils d’administration de la SEPT (Société d’Exploitation du Port de Toamasina) devenue société à gestion autonome, et de la SINPA (Société d’Intérêt National des Produits Agricoles) avec nomination de nouveaux responsables au CA et à la direction de ces entités. Nomination de Mme Léa Ravolondratavy consul général à Saint Denis de la Réunion et de M. Rakotonarivo J-Paul SG de la commission interministérielle de coordination de lutte contre la drogue, auprès de la primature. Un décret confère au port de Toamasina le statut de port d’intérêt national et autorise l’État à participer au capital de la nouvelle société créée à cette occasion dans le cadre d’une période de transition. Deux projets de loi organique concernent l’organisation, le fonctionnement et les attributions du Conseil National de la Justice et le statut de la Magistrature.

Fête nationale française

L’ambassadeur de France SE Mme Boivineau offre à l’occasion du 215e anniversaire de la prise de la bastille fête nationale française, une réception en sa résidence, en présence du premier Ministre M. Sylla, du président du Sénat M. Rajemison et de nombreuses personnalités. Elle évoque l’excellence des relations entre les deux pays, salue de grandes réalisations communes en cours par le biais de l’Agence Française pour le Développement en matière d’infrastructures sur le site du marché d’Anosibe dans la capitale et une visite de travail et d’amitié du président français M. Chirac à Madagascar le 27 juillet prochain, marque de relations privilégiées au titre de la nouvelle alliance en matière de coopération bilatérale avec en prévision l’octroi de 100 millions d’€ à la Grande Île pour 2004, dans le cadre de l’aide publique pour laquelle l’Hexagone serait le premier pourvoyeur eu niveau du G 7 et du FED européen. Le président Ravalomanana est officiellement invité par son homologue français le 15 août, aux cérémonies de célébration du 60e’anniversaire du débarquement allié en Provence, à Toulon. Des soldats malgaches y ont participé pour la libération de la France.

Jeudi 15

Atelier sur les risques du Tourisme

Un atelier national sur les risques liés au tourisme -sexe, drogue et SIDA notamment- est ouvert au Panorama par le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina, en présence de représentants du ministère de la Population, des opérateurs du secteur et de la société civile, ainsi que de responsables de l’IPEC/BIT, UNICEF, OMS ONU/SIDA, qui appuient un plan d’action présenté par Mme Rabary, coordinateur de la lutte anti-SIDA au ministère, avec définition de cahiers de charges destinés aux opérateurs dans tout le pays. La Fédération des Hôteliers et Restaurateurs de Madagascar présidée par M. Eric Koller tient dans la capitale une AG axée sur l’harmonisation et la défense des intérêts du secteur touristique privé en pleine relance au niveau de l’investissement extérieur en infrastructures et du transport aérien. La FHOM présente le premier Répertoire des Hôtels et Restaurants de Madagascar réalisé avec l’appui du projet FSP-Tourisme de la coopération française et destiné à la promotion de la destination Madagascar. Une sensibilisation particulière y concerne le tourisme sexuel et l’exploitation sexuelle des enfants.

Le vice-premier Ministre au Sénat

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison expose en séance plénière publique sous la présidence de M. Rajemison devant le Sénat à Anosikely le programme national de réhabilitation routière, bilan et projets, répondant à de nombreuses questions d’intérêt local posées par les sénateurs et concernant leur circonscription respective.

Critiques du SEFAFI

Le SeFaFi (Observatoire de la Vie publique) publie en version malgache -une version française était parue le 24 mai dernier- une étude technique dénonçant les dérives et carences du régime en matière de gestion de l’argent et du bien public, depuis les exonérations, dépenses hors-budget, fonds spéciaux, marchés publics, entreprises d’État, jusqu’aux primes et 4×4 des ministres et parlementaires, détaxations et privatisations, regrettant le manque de transparence au niveau du budget national.

Audiences à Ambohitssirohitra

Le président Ravalomanana reçoit successivement en audience à Ambohitsorohitra l’ambassadeur d’Afrique du Sud SE M. Thabethe, venu évoquer la concrétisation des relations de coopération bilatérale, orientées vers l’économie, le Pr Chaigneau, dirigeant du CEDI (Centre français d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques) qui évoque son appui à l’ouverture d’une nouvelle filière diplomatique à l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar), le Pr Ranjeva, vice-président à la Cour Internationale de Justice de la Haye qui présente les derniers développements internationaux au niveau de cette institution de l’ONU et SE Mme Rabetafika haut représentant auprès de l’UNESCO, qui évoque l’engagement de cette agence onusienne envers la promotion de l’éducation et à la réhabilitation de patrimoine national, notamment le palais de Manjakamiadana.

Le gouvernement à Mananjary

Une forte délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre M. Sylla procède à Mananjary en présence du PDS de la Province de Fianarantsoa le général Ravelomanga et de représentants de l’Union européenne conduits par le délégué de la Commission SE M. Protar, à l’intronisation officielle de 25 maires du Fivondronana. Le secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa rappelle que le développement régional reste basé sur les performances des communes qui seront récompensées par une subvention de 300 millions FMG sur quelques années, et que les régions ainsi que leurs chefs-lieux peuvent être modifiés ad libitum par voie réglementaire, face à la grogne et aux revendications de la population de Mananjary sur le nouveau découpage officiel de la région Vatovavy/ Fitovinany. Le chef du gouvernement évoque la nécessité en matière de décentralisation et notamment de nomination de chefs de régions -au titre de la transition- d’une réelle dépolitisation.

Accord pétrolier avec Sterling

Le DG de l’Office des Mines Nationales et Industries Stratégiques le général Randrianafidisoa signe avec le PDG de la compagnie britannique Sterling Energy PLC composée de 4 entités avec un capital variable de 25 à 110 millions de Livres sterling, M. Richard O’Toole deux contrats concernant 2 sites pétroliers off shore au large d’Ampasindava et Ambilobe, sur 13 ans, en comptant études, exploration et forages avant une éventuelle exploitation. Le DG de l’OMNIS souligne qu’il s’agit du 8e contrat de partenariat signé par sa société et annonce qu’il consacrera 500.000 $ au développement du secteur minier en 2004, notamment au niveau local, la formation des PMI/PME et des petits exploitants qu’il invite à un partenariat avec l’OMNIS.

Les USA aident le port de Mahajanga

L‘ambassadeur des USA SE Mme Nesbitt signe avec le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison un contrat de don de 374.250 $ au titre de l’Agence des États-Unis pour le Commerce et le Développement (USTDA), destiné à une étude de faisabilité pour l’amélioration des infrastructures du port de Mahajanga, dans le cadre des perspectives internationales et régionales au niveau du transit naval.

UE : développement du Sud

En marge de la cérémonie d’installation des maires à Mananjary, 2 conventions, un don de 43 millions d’€ et un financement par tranche débutant par 32 millions d’€ sur un total de 60 millions d’€-sont signées à Mananjary en présence des ambassadeurs de France et de Grande Bretagne SE Mme Boivineau, et SE M. Donaldson ainsi que d’un représentant de l’ambassadeur de RFA SE M. Zeisler, ainsi que du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, entre le délégué de la Commission européenne SE M. Protar et le ministre de l’Économie M. Radavidson. Il s’agit d’un projet d’appui aux infrastructures routières de l’axe Sud-est de la Province de Fianarantsoa ; par ailleurs, 9 régions comprenant 190 communes des Provinces de Fianarantsoa et Toliara seront les bénéficiaires du projet d’Appui aux communes et Organisations Rurales pour le Développement du Sud ACCORDS, comprenant formation des élus et financement des Plans Communaux de Développement à raison de 100.000 € par commune sur 3-4 ans, ainsi que la mise en place d’un fonds de développement intercommunal destiné aux infrastructures agricoles et routières es avec 2 millions d’€ pour les 9 régions concernées en coopération étroite avec les CRD (Comités régionaux de Développement) et les GTDR Groupes de Travail pour le Développement Rural.

Vendredi 16

Relance de la JIRAMA

Le ministre de l’Energie et Mines M. Rabarison, après avoir présenté le rapport-bilan pour l’année écoulée de son département devant les députés à Tsimbazaza, basé sur les progrès de l’électrification tant urbaine que rurale, un investissement estimé à 400 millions de $ et de l’adduction d’eau au niveau des Plans Communaux de Développement ainsi que la mise en place du comptoir des gemmes pour réguler dans le cadre du projet de Gouvernance des Ressources Minérales financé par la Banque Mondiale, l’exploitation minière au niveau du pays, tient une conférence de presse consacrée au contrat de gestion de 2 ans lancé sur appel d’offres pour la remise à flot de la compagnie nationale d’eau et d’électricité JIRAMA. 3 propositions ont été retenues : Compagnie Générale des Eaux (France), Lahmeyer (RFA) et Net Group (Afrique du Sud). L’attribution devrait avoir lieu en septembre, et le démarrage en janvier 2005. Lourdement grevée actuellement par la facture pétrolière sans augmentation des tarifs à la consommation -avec des pertes cumulées s’élevant à 159 milliards FMG- la JIRAMA annonce la restauration de la centrale d’Andekaleka pour 2005, les travaux de réhabilitation des centrales thermiques étant actuellement en cours, et espère avec le contrat de gestion rétablir l’exploitation technique et la gestion commerciale et financière de l’éntreprise nationale avant d’entamer une éventuelle privatisation souhaitée par les bailleurs de fonds et reportée d’ici 2 ans.

Inaugurations à Antsahadinta

Le PDS de la Province d’Antananarivo M. Rakotomalala inaugure en présence des responsables et élus locaux, à Ambatobe Antsahadinta à l’occasion de l’installation du maire de la commune, un nouveau laboratoire réalisé par le Fonds d’Intervention pour le Développement pour plus de 300 millions FMG et destiné au collège d’enseignement général local. Des remises de médailles et certificats aux élèves et enseignants méritants se déroulent sous l’égide du chef CISCO du Fivondronana.

Réunion de la SPDUN

Réunis sous l’égide de la Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Unité Nationale, les chefs d’importants partis politiques de la place -RPSD Vaovao, MFM, AVI, GRAD Iloafo, AKFM, AKFM. Fanavaozana, Leader Fanilo AMF/3FM, AME, FIDEM– publient un communiqué rappelant l’utilité des formations politiques dans la vie de la nation, prônant le dialogue avec le régime et réitérant leurs propositions d’amnistie sélective, de toilettage de la Constitution, de loi sur les partis et de nouveau Code électoral déjà transmises à l’Assemblée nationale. Face à la difficile situation économico-sociale actuelle, ils souhaitent une concertation effective sur la sécurité, l’unité nationale, la démocratie et la liberté d’expression. A noter l’absence toujours remarquée du parti présidentiel TIM majoritaire à l’Assemblée nationale et du parti AREMA qui réitère son statut d’opposant et annonce ne pas vouloir mandater candidature pour les chefs de régions, à ces assises de la SPDUN.

Inaugurations à Marovoay

Le PDS de la Province de Mahajanga le colonel Toto survole avec le SG du ministère de l’Agriculture la plaine de Marovoay, destinée à devenir après travaux de réhabilitation post-cycloniques et d’aménagement hydro-agricole une zone-pilote en matière de production de riz. Il inaugure en présence des responsables et élus locaux et de représentants de la JIRAMA un nouveau réseau d’électrification réalisé par la compagnie nationale pour 1,5 milliard FMG autour de Marovoay.

RNM : nouveau réseau ondes courtes

Le ministre des Télécommunications Postes et Communication M. Mahazaka inaugure à Sabotsy Namehana un centre émetteur ondes courtes de la Radio Nationale Malgache installé avec de nouveaux équipements transférés depuis Fenoarivo pour renforcer la station mise en place en 1982 avec l’appui de Radio Nederland. Objectif, une transmission destinée à toutes les régions de l’île -une réclamation exprimée au niveau des parlementaires- et allant jusqu’aux Canada, Japon et Australie. La station hollandaise dirigée par M. Léo Kool – décoré de l’Ordre national- a participé pour 85 millions FMG à cette transformation, avec 450 millions FMG en équipements, et pourvoira prochainement en émetteurs FM les 22 nouvelles régions de l’île pour encourager la production locale. La RNM possède désormais 5 émetteurs ondes courtes, 2 émetteurs ondes moyennes et 1 émetteur FM. Une opération transition devrait débuter selon le ministre dans un mois dans le cadre du 3P Partenariat public privé avec la coopération de la Suisse et sur accord de l’OMERT Organisme de régulation pour étendre la couverture régionale des stations privées.

Rapport du PNUD

Le représentant du PNUD M. Sanhoudi présente au Hilton le dernier rapport de cette agence onusienne sur les engagements pris par 191 pays signataires des Objectifs du Millénaire pour le Développement -dont Madagascar- aux Nations Unies. Réduction de 50% de la pauvreté, de 2/3 de la famine, Éducation Pour Tous, égalité des genres sont un défi pour la période 1990-2015, qui s’avère ardu pour la Grande Île. Malgré des avancées significatives en matière d’éducation et d’égalité des sexes, 73% des Malgaches vivaient en 2003 dans la pauvreté avec un revenu quotidien de moins d’1 $, et 60% dans la famine avec des calories journalières au dessous de 2135. Madagascar aura à rabaisser ces taux respectivement à 35 et 30% dans les années qui viennent pour respecter les engagements pris à l’ONU.

Samedi 17

Le chef de l’État à Antsirabe

Le président Ravalomanana préside à l’intronisation du maire d’Antsirabe Mme Olga Ramalason, membre du parti présidentiel TIM, en présence du PDS de la Province d’Antananarivo M. Rakotomalala, du ministre de la Santé M. Robinson et des responsables et élus locaux. Après une inspection des travaux de réhabilitation routière. et une visite aux Centres de Santé de Base, il évoque le développement de la région du Vakinankaratra et le statut de commune-pilote de la ville d’eaux, ainsi qu’un imminent voyage en Afrique du Sud où il doit rencontrer son homologue le président Thabo Mbeki dans le cadre de l’adhésion de Madagascar à la SADC Communauté de Développement d’Afrique orientale et australe, avant de se rendre à Washington pour y négocier avec les dirigeants des institutions de Bretton Woods la dette malgache estimée à 4 milliards de $ et à New York pour y être reçu par le SG de l’ONU M. Kofi Annan. Il devrait à son retour inaugurer à Toamasina le pont d’Ivoloina réhabilité après la crise de 2002 et déclare publiquement, vu son emploi du temps très chargé, n’avoir pas de temps à consacrer aux responsables politiques en quête d’audiences, l’action pour le développement et contre la pauvreté étant son unique priorité.

Maire AVI à Alakamisy Fenoarivo

Le président du parti AVI Asa Vita no Ifampitsarana, ambassadeur itinérant auprès de la présidence de la République et conseiller spécial du chef de l’État, M. Ratsirahonana, installe aux côtés du préfet de région, le maire de l’une des 166 nouvelles communes rurales à Alakamisy Fenoarivo Fivondronana Antananarivo Atsimondrano, Mme Hatriniaina Nirhy Lanto, membre de l’AVI, en présence de représentants de toutes les formations politiques du pays et membres de la Solidarité Parlementaire pour la Défense de la Démocratie et l’Unité nationale– hormis le parti présidentiel TIM- et prône un dialogue ouvert à tous au delà des clivages politiques pour éviter à la Grande Île un dangereux engrenage violence-répression, et le sort de certains pays africains déchirés par la guerre civile.

Exclusion à l’AREMA

A l’issue d’un congrès régional tenu à Antsirabe sous l’égide du secrétaire national adjoint de l’AREMA pour le Faritany d’Antananarivo, M. Rasamoelina, en présence de responsables et élus de toute l’île au niveau du collège national, est annoncée l’exclusion des rangs du parti de M. Pierre Raharijaona membre du comité directeur pour la Province centrale et ancien député d’Antananarivo Atsimondrano. Celui-ci aurait, par le biais d’un AREMA Matotra qu’il préconise auprès des militants, multiplié déclarations scissionnistes et manifestations publiques en faveur d’un pacte avec le régime actuel et contre le Comité de Réconciliation Nationale dont l’AREMA, qui se réclame toujours de l’opposition, se proclame membre sous la houlette du secrétaire national en exil M. Rajaonarivelo, en contestant la politique des régions menée actuellement par le régime. Une mesure contestée comme anti-statutaire hors-congrès par l’intéressé, qui entend ester en justice pour diffamation contre sa personne avec usage de faux.

Plan d’urbanisme de Toliara

Le secrétaire d’État à la Décentralisation Développement régional et communes M. Eniavosoa préside dans la cité du soleil un atelier consacré au plan d’urbanisme de Toliara. Il évoque en présence du PDS du Faritany M. Mory Maur et des responsables et élus locaux la mise en place avant la fin de l’année des régions et l’avancement des travaux de réhabilitation routière dans le Sud ainsi que la distribution du filet de sécurité aux populations.

AG du BPTNV à Moramanga

A l’issue d’une AG du Bureau Professionnel du Transport National de Voyageurs présidé par M. Razafy à Moramanga, décision est prise de maintenir les actuels tarifs mis en place en mai dernier après la hausse des carburants, et la suppression des racoleurs qui prolifèrent du fait d’une délivrance incontrôlée d’autorisations d’exploiter sur des lignes déjà saturées. Le directeur des transports à la vice-primature annonce la mise en place d’une Agence du Transport Terrestre, structure chargée du contrôle et de la régulation du secteur, avant décembre 2005. En attendant, le BPTNV poursuit ses activités en relation avec les coopératives au nombre de 52 avec 3.000 véhicules dans toute l’île, mais est invité à travailler étroitement avec le ministère de tutelle à tous les niveaux de son fonctionnement.

Médailles en athlétisme

Unique médaille d’or remportée par Rosa rakotozafy aux 14e Championnats d’Afrique d’Athlétisme à Brazzaville (Congo), en finale du 100 m haies. Berlioz Randriamihaja, et Ny Haingo Rakotomalala ont obtenu une médaille de bronze aux Championnats de France d’Athlétisme à Sotteville respectivement au 110 m Haies et au 3000 m steeple, performances supérieures aux maxima obtenus en Afrique, et Fanja Rakotomalala est 2ème en finale du 800 m. Ces athlètes peuvent désormais prétendre à une participation aux Jeux Olympiques d’Athènes.

Dimanche 18

Jubilés et Foires locales

Le premier Ministre M. Sylla assiste à Mahajanga en présence du PDS de la province le colonel Toto et du ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo -qui évoque la poursuite par le gouvernement de l’opération gratuité des inscriptions et distribution de kits scolaires pour l’exercice 2004-2005- aux cérémonies de célébration du jubilé du 140e anniversaire de l’enseignement catholique à Madagascar, en présence de représentants des 20 diocèses de l’île Une semaine des écoles catholiques est inaugurée sous l’égide de Mgr Rabenirina président de la Commission épiscopale pour l’Éducation de l’EKAR. Le président du Sénat M. Rajemison a présidé la veille l’ouverture officielle de la foire Miara-mita de Sabotsy Namehana Fivondronana Antananarivo Avaradrano, et l’inauguration d’un barrage de protection contre les crues réalisé par l’APIPA pour 1,5 milliards FMG, en présence du DG de cette autorité concernée par la protection de la plaine d’Antananarivo M. Rakotomalala et des responsables et élus locaux d’une population à 90% rurale.

Lundi 19

Parc national Andringitra

La presse publie d’intéressants reportages sur le parc national Andringitra créé en 1998 et désormais géré par l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires protégées dans le Fivondronana d’Ambalavao, Faritany de Fianarantsoa, en concertation avec le WWF et diverses ONG environnementales de la place. Les responsables du parc lancent, dans le cadre de la promotion de l’écotourisme notamment autour du Pic Baoby, l’un des principaux sommets de la Grande Île, un appel aux investisseurs tant nationaux qu’internationaux pour la construction d’infrastructures d’accueil locales qui font encore largement défaut.

Atelier sur la décentralisation

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné du président du Sénat M. Rajemison, du ministre de l’Intérieur le général Soja et du secrétaire d’État à la Décentralisation, Développement régional et communes M. Eniavosoa ouvre au Hilton un atelier stratégique sur le thème de l’appui institutionnel aux communes et régions et du bilan des actions en faveur du renforcement des capacités de gestion des élus et acteurs de développement locaux, en partenariat avec la coopération suisse et la Fondation Friedrich Ebert allemande dans le cadre du projet SAHA de mars à juillet 2004. Les bailleurs de fonds sont invités à participer au suivi de ces actions pour la promotion et la bonne gouvernance des collectivités décentralisées. 3% du budget national seront consacrés aux régions, par le biais des 1.557 communes existantes au titre de subvention d’investissement, et le rôle des administrateurs civils est souligné dans le cadre de la réforme de l’administration territoriale en cours et de l’adaptation -par la création de nouvelles circonscriptions administratives- des services déconcentrés de l’État au nouveau démembrement régional sur la base des pôles de développement économique.

Rentrée scolaire 2004-2005

Le chef CISCO d’Antananarivo M. Ramahenina réunit tous les directeurs d’écoles du 1er cycle de l’enseignement primaire. Les nouvelles mesures à la rentrée scolaire 2004-2005, dont le remplacement des classes de la 12ème à la 7ème par des cours préparatoire sur 2 ans, élémentaire sur 1 an et moyen sur 2 ans, dans l’objectif présidentiel du redoublement 0 sont exposées, ainsi que le principe de la mise en place au niveau de chaque CISCO d’un budget triennal comprenant statistiques et prévisions d’effectifs, fonctionnement et investissement.

Décentralisation à l’autrichienne

M. Erich Prambock, SG de la Fédération des villes autrichienne, en mission d’identification des besoins malgaches en matière de décentralisation sur l’invitation du président du Sénat M. Rajemison, est reçu par le ministre de l’Intérieur le général Soja, et évoque la contribution de la société civile au développement en Autriche, État fédéral depuis 150 ans et qui compte 2.300 municipalités pour 8 millions d’habitants, l’association qu’il dirige faisant interface entre les collectivités et le gouvernement. 1/3 du budget de l’État va en Autriche aux régions et communes, pour y assurer de nombreux services publics. M. Prambock doit effectuer une intervention au Sénat en tant qu’expert en décentralisation.

SIPEM et CDA pour le commerce équitable

A l’occasion d’une mission à Madagascar de divers organismes internationaux installés dans l’Hexagone, dont Solidar’Monde présidé par M. de Boischevalier, le SIDI ( Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement) et le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement), la Société d’Investissement pour la Promotion des Entreprises à Madagascar, filiale de l’APEM (Association pour la Promotion de l’Entreprise à Madagascar) elle-même création du GEM (Groupement des Entreprises de Madagascar), organise au CITE Centre d’Information Technique et Economique, en collaboration avec le CDA (Centre de Développement d’Andoha-tapenaka), deux journées de réflexion axées sur le commerce équitable, une nouvelle conception des relations Nord-Sud qui gagne du terrain en Europe et qui intéresse de nombreuses entités à Madagascar souhaitant un appui à l’investissement sous forme non mutualiste au niveau local tant des PMI/PME que des associations paysannes dans toute l’île.

Le chef de l’État à Pretoria

Un communiqué du secrétaire à la communication de la présidence de la République M. Ramandimbilahatra annonce le départ du président Ravalomanana pour les États-Unis dans le cadre d’une mission de négociation auprès des dirigeants des institutions de Bretton Woods et du SG de l’ONU sur la dette malgache estimée à 4 milliards de $. Le chef de l’État, en chemin pour New York, fait escale à Pretoria en Afrique du Sud, où il est reçu par son homologue le président Thabo Mbeki qui l’assure de son soutien à l’adhésion de Madagascar à la SADC Communauté de Développement de l’Afrique orientale et australe au sommet de Maurice le 17 août prochain et évoque ses efforts de règlement des conflits en Afrique, notamment au Burundi, ainsi que la conclusion prochaine d’un accord technique global de coopération bilatérale avec la Grande Île axé sur le coût des transports et les échanges commerciaux ainsi que l’environnement et le tourisme. Le président Ravalomanana rencontre à Johannesburg des opérateurs économiques et la diaspora malgache installée en Afrique du Sud.

Mardi 20

Convention nationale anti-corruption

La première convention nationale sur la stratégie de lutte contre la corruption est ouverte au palais d’État d’Iavoloha sous l’égide du Conseil supérieur de lutte contre la corruption présidé par Mme Ramanandraibe, et en présence du premier Ministre M. Sylla conduisant le gouvernement, et des présidents d’institutions conduisant les élus nationaux, ainsi que de représentants du corps diplomatique dont le délégué de la Commission européenne SE M. Protar qui salue le nouveau contrat social et les prémisses du changement promis par le chef de l’État. Des responsables régionaux, entités professionnelles, politiques, économiques et de la société civile, Églises et médias, également invités, apposent avec les hauts dirigeants de l’État leur signature à cette convention, pour un engagement tant individuel que collectif pour 2004-2005 dans la lutte contre la corruption qui gangrène tous les rouages du développement national et conforte la pauvreté. La campagne de signatures du CSLCC se poursuivra jusqu’en septembre prochain.

Atelier de pré-évaluation à Nosy Be

Animé par des experts de la Banque Mondiale, un atelier national de pré-évaluation destiné à 3 régions de Madagascar Antsirabe, Taolagnaro et Nosy Be, est ouvert à Hell-Ville en présence d’un comité de pilotage national auprès de la vice-primature, conduit par M. Mahazoasy et notamment axé sur une cinquantaine de projets concernant essentiellement l’environnement et le tourisme, mais également les problèmes sociaux et la population. Cet atelier, cofinancé par la Banque Mondiale et réalisé avec la participation des responsables, élus et opérateurs locaux, se déroulera dans les deux autres régions avec les mêmes objectifs de promotion des projets locaux par le biais des guichets uniques en faveur des entreprises et de l’investissement.

Journées de l’AGRO

Dans le cadre des 3 journées de l’AGRO organisées à l’Université d’Antananarivo sous l’égide de l’association des élèves-Ingénieurs en agronomie présidée par Amboarosoa Mampionona, les 5 départements de l’Etablissement supérieur des Sciences Agronomiques présentent à Ankatso sous forme d’expositions, conférences et présentations de thèses, les résultats de leurs travaux. Agriculture, élevage, industries agricoles et alimentaires, eaux et forêts et agro-management, évoquent la nécessité d’une valorisation de la recherche-action pratiquée au niveau de toutes les filières de l’établissement. Une nouveauté, la sortie officielle au sein d’une promotion de 80 ingénieurs agronomes pour 2004, de la première formation d’ingénieurs mpikabary aguerris à la communication orale pour plus d’efficacité dans leurs futures fonctions.

Grève aux Télécommunications

Un comité dirigé par M. Randrianarivelo au sein du ministère des Télécommunications annonce le déclenchement d’une grève illimitée de tous les services de ce département, dans l’attente du départ du ministre M. Mahazaka dont le comportement trop budgétivore serait en contradiction avec une bonne gouvernance du pays, lésant gravement les avantages sociaux des agents du ministère au niveau de toute l’île. Le ministre présente devant l’Assemblée nationale le bilan et les perspectives de son département, une prestation saluée par les députés qui notent une couverture téléphonique en progrès -40 Fivondronana devraient être raccordés sur 2 ans par Distacom, l’augmentation des Télécentres dans les provinces, la poursuite de l’équipement numérique de l’ORTM Organisme de régulation, la création de l’épargne postale Tsinjo lavitra et la remise du Code de la Communication au gouvernement.

Procès des réservistes

5 réservistes arrêtés après une manifestation revendicative non autorisée le 15 mai dernier dans la capitale où des heurts les avaient opposés aux forces de l’ordre, sont condamnée au palais de Justice à Anosy à un an de prison ferme pour atteinte à la sûreté de l’État et association de malfaiteurs. 3 sur 4 autres réservistes interpellés devant les locaux de MAGRO à Ankorondrano le 15 juillet dernier, sont également présentés à la Justice et placés sous mandat de dépôt pour troubles sur la voie publique. En matière d’ordre public la presse évoque deux nouveaux jets de grenades dans la nuit, à Fianarantsoa au domicile du PDS de la Province le général Ravelomanga et à Toamasina, après les Bureaux des Forces d’intervention de la Police, au domicile de l’ancien DG du port M. Vony Roger, avec quelques dégâts matériels.

Réformes à la FJKM

Après plusieurs responsables de l’Église réformée de Madagascar FJKM et à un mois de la tenue du grand synode national d’Ambatondrazaka à la mi-août, le pasteur Randrianjafy expose devant la presse de virulentes critiques contre la gestion des dirigeants actuels, dénonçant la décadence des écoles protestantes, la politisation du clergé et ses préoccupations égoïstes et matérialistes, et présente le mouvement de réflexion qu’il anime au sein de l’Église de Jésus Christ à Madagascar sous le slogan Ecclesia réformata sed semper reformanda.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, le premier concernant la création, l’organisation et le fonctionnement de la cellule de coordination nationale du projet de Pôles Intégrés de Croissance à négocier avec les responsables et élus locaux ainsi que la société civile, placée sous la tutelle conjointe de la vice-primature chargée des programmes économiques et le ministère de l’Économie, le second portant statut et organisation de l’Office de l’éducation de masse et du civisme. Une communication sur la présence d’une délégation malgache aux 28e Jeux Olympiques d’Athènes du 13 au 19 août 2004 et la célébration de la semaine olympique du 25 juillet au 1er août prochains est également au programme.

Schéma directeur de Fianarantsoa

Un atelier est ouvert dans la capitale du Betsileo sous l’égide de l’AGETIPA Agence d’exécution des travaux d’intérêt public, sur la restitution du projet de plan directeur d’urbanisme de la commune de Fianarantsoa, dans le cadre du projet d’appui institutionnel aux mairies de 7 grandes villes de Madagascar, en matière d’urbanisme et management de patrimoine routier, en présence du maire Pety Rakotoniaina et du directeur de l’Aménagement du territoire à la vice-primature Mme Raharinjatovo., de techniciens, responsables et élus ainsi qu’opérateurs et représentants de la société civile.

Nouvelle ambassade en Gambie

SE Mme Ratsifandrihamanana ambassadeur au Sénégal présente au président de la République de Gambie M. Yahya Jammeh ses lettres de créances en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Madagascar auprès de ce pays, avec résidence à Dakar. La coopération en matière de développement rural est évoquée.

Aide britannique à l’éducation

L’ambassade de Grande Bretagne accorde à l’école privée FJKM La Grâce de Dieu (Église réformée de Madagascar) à Anosizato, un don de 94.970 FMG destiné aux travaux de réhabilitation de l’établissement au titre du programme Éducation pour Tous.

TV Plus à la Convention démocrate

Deux journalistes de la station de télévision privée TV Plus Valentino Razafindrakoto et Ikotoniaina sont invités au USA pour y couvrir en direct du 26 au 20 juillet prochains sur leur chaîne l’investiture officielle du candidat démocrate John Kerry à l’élection présidentielle américaine qui doit se dérouler dans le cadre de la convention de ce parti à Boston.

AES/FONDEM pour le Sud

Le DG de l’Alimentation en Eau dans le Sud M. Kambo Joseph expose devant la presse la teneur d’un nouveau partenariat conclu avec l’ONG française FONDEM (Fondation Energie pour le Monde) en vue de l’électrification de 4 communes rurales pour le mois de novembre prochain dans les Fivondronana d’Ambovombe Androy et de Taolagnaro. Des techniciens de la FONDEM conduite par M. Yves Maigne sont à pied d’œuvre pour cette opération destinée à 11.000 familles, en dehors d’une mission principale de création de réseaux d’adduction d’eau potable dans 9 Fivondronana du Sud. L’énergie solaire et éolienne a été retenue en collaboration avec le ministère de l’Energie et Mines et le CGDIS (Commissariat Général pour le Développement Intégré du Sud). Le partenariat AES/FONDEM existe depuis 1998 en matière d’adduction d’eau potable.

Le CARP à la Banque Mondiale

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et le ministre de l’Économie M. Radavidson accompagnés du nouveau directeur régional de la Banque Mondiale M. James Bond, se rendent à Washington dans le cadre de la tenue du CA de cette institution financière internationale où doit être examiné le dossier Madagascar concernant un Crédit d’Appui à la Réduction de la Pauvreté de 125 millions de $ -dont 38 millions en don non remboursable- accordé par l’IDA pour aider le gouvernement à mettre en œuvre son plan d’actions prioritaires pour 2004 dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté au titre de la bonne gouvernance, des réformes de la gestion budgétaire, de l’Éducation pour tous et de la politique nationale de nutrition. M. Madavo vice-président Afrique de la Banque Mondiale annonce également l’octroi par l’IDA d’un crédit supplémentaire de 50 millions de $ destiné au Fonds d’Intervention pour le Développement.

Le chef de l’État à Washington

Le président Ravalomanana, accompagné du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva est reçu à titre exceptionnel à Washington par le président de la Banque Mondiale M. Wolfensohn, selon un communiqué publié par l’ambassadeur aux USA SE M. Rajaonarivony. Il évoque les efforts de Madagascar en faveur de la relance de l’économie et de la lutte contre la pauvreté, ainsi que les négociations en vue de l’effacement de la dette malgache estimée à 4 milliards de $. Les réformes, approuvées par la Banque Mondiale, en matière de décentralisation et les projets de rémunération -de 1500 à 2000 $- et de motivation des futurs chefs des 22 régions de l’île pour le développement des Pôles Intégrés de Croissance sont également au programme. Le nouveau directeur des opérations de la Banque à Antananarivo M. Bond dément, lors d’une vidéoconférence depuis Washington à Antananarivo, la paternité de cette initiative, tout en rappelant que des CARP pour Madagascar sont au programme pour les 2 années à venir et qu‘un allègement de la dette malgache est déjà acquis au point intermédiaire sans préjuger d’un effacement global au point d’achèvement de l’IPPTE qui pourrait intervenir en octobre prochain, après une mission de revue du Fonds Monétaire International dans la Grande Île en août 2004 pour évaluer les statistiques du premier semestre 2004 dans le cadre de la réalisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. La priorité reste la lutte contre l’inflation et la stabilisation des taux de change sur la base de la promotion de la productivité et des exportations.

Mercredi 21

M. Sylla à Mahajanga

Le premier Ministre M. Sylla se rend à Mahajanga, accompagné du ministre de la Santé M. Robinson et du DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon. La distribution du filet de sécurité aux populations et les travaux d’aménagement tant urbains qu’agricoles opérés dans le cadre du système HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre qui représente localement 80% des subventions sociales, sont au programme de cette visite de travail.

Bilan de la lutte anti-SIDA

Le secrétaire exécutif du comité national de lutte contre le SIDA le Dr Ratsimanetrimanana dresse, en compagnie de Mme Zinsou, présidente du groupe thématique de l’ONU/SIDA et de M. Ndikuyeze représentant de l’OMS, un bilan plus que mitigé des actions entreprises pour la prévention de ce fléau au niveau national avec 1,1% de prévalence sur 2003 et une trentaine de malades actuellement traités aux rétro-antiviraux, malgré le décaissement de 80% du crédit de 20 millions de $ accordé par la Banque Mondiale. Une nouvelle stratégie est envisagée, 42% du financement ayant été à des ONG importantes mais ne couvrant géographiquement que 5% de l’île, les ONG de petite envergure manquant pour leur part de couverture logistique et de moyens de communication locaux. Le PNPS (programme National de Prévention du SIDA) est fusionné avec le CNLS avec révision des projets et sous-projets au nombre de 595 avec de nouvelles méthodes pour leur financement et la mise en place de structures de communication décentralisées au niveau des collectivités locales, en vue de plus d’efficacité au niveau du changement des comportements chez les populations cibles.

La Norvège contre la corruption

Le ministre de l’Économie a.i M. Razafinjatovo au nom du gouvernement malgache et l’ambassa-deur de Norvège SE M. Lehne au nom du Royaume de Norvège signent un accord de financement de 10 milliards FMG pour la mise en place du Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO), dont 600 millions pour l’audit des grands projets d’investissement et près de 2 milliards pour le développement d’une stratégie de communication, sous l’égide du Conseil supérieur de lutte contre la corruption.

Le président Ravalomanana au FMI

Le président Ravalomanana poursuit sa visite à Washington par une visite au DG du Fonds Monétaire International M. Rodrigo de Rato, premier chef d’État accueilli par le nouveau responsable de cette institution financière internationale. La Facilité de Réduction de la Pauvreté et pour la Croissance accordée à Madagascar est au programme de l’entretien, ainsi que la négociation de la dette malgache au niveau du point d’achèvement de l’IPPTE Initiative pour les Petits pays Très Endettés, en cours d’examen par le FMI, qui promet une accélération des procédures face aux efforts malgaches en faveur de la lutte contre l’inflation, la stabilisation du taux de change et la préservation de la stabilité macro-économique. Au niveau local, la Banque Centrale décide une nouvelle mesure financière d’élargissement des réserves obligatoires au taux de 15% des banques primaires aux dépôts à terme et d’épargne et la presse annonce une prochaine promulgation des nouveaux textes législatifs votés au parlement sur la re-taxation de certains produits importés.

Jeudi 22

La Sécurité publique devant la presse

Le ministre de l’Intérieur le général Soja, ainsi que les secrétaires d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina et à la Décentralisation M. Eniavosoa présentent à l’Assemblée nationale le rapport-bilan gouvernemental et les perspectives de cet important département, au lendemain de deux nouveaux jets de grenades contre le maire membre du parti présidentiel TIM de la commune rurale de Mitsinjo Betanimena (Toliara) et aux établissements MAGRO à Fianarantsoa. M. Razakanirina expose devant la presse les tenants et aboutissants de l’enquête menée sur ces actes terroristes à répétition : 17 explosions, 75 perquisitions, saisie de 18 fusils, 19.828 balles, 23 grenades avec 21 mandats de dépôt dans l’attente de prochaines révélations sur les auteurs de ces menées qui selon la presse auraient une connotation politique liées à la circulation non encore contrôlée d’armes prohibées et aux séquelles des évènements 2002.

Formation aux NTIC

Un atelier de formation aux nouvelles technologies de l’information est ouvert à la Chambre de Commerce d’Antananarivo sous l’égide de la FMT (association des formateurs en TIC), dans le cadre des changements dus à la mondialisation se profilant dans la Grande Île tant dans le secteur public que privé, au niveau de l’installation des câbles intercontinentaux en fibres optiques avant 2006. L’intégration régionale (Commission de l’Océan Indien, COMESA et SADC organismes économiques régionaux) présentant un marché élargi pour l’investissement à Madagascar et la construction du réseau numérique national Backbone dans le cadre d‘un schéma directeur des infrastructures en TIC -comme pour les transports terrestres et l’énergie- au niveau de l’aménagement du territoire sont au programme des débats ainsi que les besoins en formation de 30.000 spécialistes pour dans 10 ans.

Appel à la France

Petit sit-in en face de l’ambassade de France du rassemblement dénommé Vahoaka Sahirana (Peuple en difficulté) conduit par M. Rakotoarinosy, pour déposer auprès de l’ambassadeur une lettre signée de M. Randriamalagasy à transmettre au président Chirac, qui selon un communiqué de la présidence, doit effectuer fin juillet lors d’une première visite de travail et d’amitié à Madagascar, l’inauguration de travaux d’assainissement financés par l’Agence Française de Développement dans les quartiers défavorisés de la capitale dont sont issus les membres de cette entité qui se déclare apolitique. Les banderoles stigmatisent pêle-mêle espoirs déçus, misère et injustice pour certaines catégories sociales, dictature, répression et pensée unique, réclament démocratie, droits de l’Homme, amnistie et laïcité de l’État, et en appellent à la sollicitude du président de la France -amie de longue date et grand bailleur de fonds de la Grande Île- en faveur des oubliés du régime et du changement.

Centre d’Etudes Diplomatiques

L’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar abritera dès le 5 octobre prochain un centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques fruit d’un partenariat avec le CEDS de Paris dans le cadre d’une convention signée entre les deux parties en décembre 2003. Le ministre de la FOP M. Ranjivason présente cette nouvelle section de l’ENAM, en présence du délégué Océan Indien du CEDS M. Rasoarahona et des 3 directeurs qui se chargeront de la sélection des candidatures, désormais ouvertes affirme le DG du CEDS (France) M. Chaigneau. Ce dernier est, lors d’une cérémonie à Anosikely, élevé au grade de Grand Officier de l’Ordre national par le président du Sénat M. Rajemison.

Le président Ravalomanana à l’ONU

Le président Ravalomanana est reçu à New York par le SG de l’Organisation des Nations Unies M. Kofi Annan, accompagné de l’ambassadeur auprès de l’ONU SE M. Razafy Andrianarivelo. L’élection de Madagascar comme pays-pilote en matière de développement rural dans le cadre de l’Alliance public privé érigée par l’ONU au niveau mondial ainsi que les négociations sur la dette malgache sont au centre de l’entretien, ainsi que la décision de M. Kofi Annan de dépêcher à Madagascar le Dr Piot, directeur exécutif des programmes des Nations Unies contre le VIH/SIDA.

Vendredi 23

Le gouvernement au Sénat

Le gouvernement conduit par le premier Ministre M. Sylla se présente à une dernière séance de questions écrites devant les sénateurs conduits par leur président M. Rajemison, à Anosikely, pour la 3e fois depuis l’ouverture de la session ordinaire du parlement. Les débats portent sur la recrudescence de l’insécurité et les enquêtes sur les jets de grenades pour lesquels parlementaires -où l’opposition est bien représentée- et gouvernement se renvoient certaines responsabilités au titre des séquelles de la crise 2002, les routes, l’électrification rurale, la justice de proximité au niveau des Fivondronana. La médicalisation du filet de sécurité est évoquée par le premier Ministre.

Atelier de l’APIPA

Un atelier est organisé au niveau de la Commune urbaine d’Antananarivo et de 30 communes environnantes sous l’égide de l’Autorité de Protection contre les Inondations de la Plaine d’Antananarivo mise en place en 1996 et dirigée par M. Rakotomalala, qui évoque une nécessaire concertation pour poursuivre ce programme lancé en 2000, désormais étendu à toute la périphérie. L’APIPA après accord avec les maires concernés, engage des travaux de réfection des digues et ouvrages hydro-agricoles dans l’intérêt de la sécurité des cultures et des populations en cas de crues ou cyclones.

ONSTAT : Enquête 2003-2004

Le ministre de la Population M. Zafilaza présente au Hilton le rapport préliminaire de l’Enquête Démographique et de Santé réalisée par l’INSTAT pour 2003-2004. Baisse sensible de la fécondité de 0,8%, 2 femmes sur 5 exprimant leur désir de ne plus avoir d’enfants après 35 ans, ou d’espacer les naissances, 53% d’enfants ayant reçu une couverture vaccinale avec des résultats variables selon les régions, des statistiques inquiétantes sur la progression du SIDA chez les jeunes mères, sont au programme de cette présentation qui se déroule en présence des représentants des bailleurs bilatéraux et internationaux -FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la Population), UNICEF et US Aid- qui soutiennent l’élaboration de l’enquête au niveau national.

Vol inaugural Milan/Nosy Be

Le vol inaugural de la nouvelle ligne directe Milan-Nosy Be débarque au complexe hôtelier VENTA Club/Andilana Beach 177 touristes italiens dans le cadre de l’accord de partenariat signé entre le groupe italien Ventaglio et la compagnie nationale Air Madagascar. 42 rotations charter hebdomadaires sont prévues sur une année à destination de Nosy Be, alors que les travaux de réhabilitation de l’aéroport pour les gros porteurs sont achevés.

Samedi 24

Pont de l’Ivoloina inauguré

Le président Ravalomanana accompagné d’une forte délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre M. Sylla et le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du PDS de la Province M. Tsizaraina, d’une vingtaine de représentants diplomatiques et des responsables et élus locaux, inaugure le nouveau pont en béton de l’Ivoloina sur la RN 5 reliant Toamasina et Fénérive-Est, qui remplacera le pont flottant installé par le régime précédent et sujet à polémique du fait de sa soumission à péage. Les travaux réalisés par l’entreprise française COLAS ont duré un an et coûté 26.150.823.415 FMG sur financements de la Banque Arabe pour le Développement de l’Afrique, du Fonds de l’OPEP pour le Développement et de l’État malgache. Cet ouvrage d’art est indispensable à l‘évacuation des produits de la région Nord de Toamasina et intéresse toute la Province de l’Est. Le délégué de la Commission européenne SE M. Protar annonce le financement de nouveaux travaux sur la route de la Concorde, réhabilitation de routes et ouvrages d’art entre Brickaville et Maroantsetra. Le chef de l’État évoque sa mission auprès de l’ONU et des instances financières internationales, justifiée selon lui par un engagement officiel du DG du Fonds Monétaire International en faveur de l’effacement de la dette malgache et sa reconversion en projets de développement. Le vice-premier Ministre M. Ramandimbiarison annonce une économie de 600 milliards FMG sur l’encours de la dette accordée par les bailleurs de fonds depuis 2000.

Génération Entrepreneurs au Sénat

Un nouveau groupe parlementaire Génération Entrepreneurs est présenté par ses fondateurs dont MM. Ramilison, Nang Tchee, Ranohisoa, Ramiandisoa, Rakortoariventy. Créé à l’initiative du sénateur M. Rabetsaronana, ce groupe est résolument orienté vers une vocation économique, commerciale et technique et réunirait plus de 20 membres à titre consultatif.

Lundi 26

Partenariat Suisse/ CSLCC

Signature entre Mme Ramandraibe présidente du Conseil supérieur de la lutte contre la corruption et le chargé d’affaires de l’ambassade de Suisse M. Girardin d’une convention de partenariat axée sur la formation, l’expertise, le suivi et l’évaluation dans le cadre de la nouvelle stratégie mise en place par le CSLCC. Madagascar vient de ratifier la convention de l’ONU contre la corruption et la convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption ; le gouvernement a lancé la convention nationale sur la stratégie de lutte contre la corruption, marquant l’adhésion des hauts responsables du pays et de tous les secteurs de la société civile, en présence de la communauté internationale.

Espace Métiers et Solidarité

Remise, en présence des responsables du ministère de la Population, dans la commune rurale de Bemasoandro Itaosy de certificats d’aptitude à 200 élèves ayant suivi une formation spécialisée destinée aux jeunes chômeurs, en artisanat et machines industrielles auprès de l’ONG Espace Métiers et Solidarité appuyée par la coopération française. Une initiative en vue de l’amélioration de la qualité et des normes du travail artisanal largement informel pour l’exportation, et de la facilitation de l’embauche au sein des entreprises franches.

Mardi 27

Nouvelle hausse des carburants

Nouvelle hausse de 6% des prix des carburants à la pompe et de 20% de ceux du pétrole rampant, première mesure apprise auprès du ministère de l’Energie et Mines, après la ratification par le parement de nouveaux textes concernant la libéralisation totale du secteur pétrolier à Madagascar.

Lettre ouverte du Pr Zafy

L’ancien président Zafy publie une lettre ouverte destinée au chef de l’État, critiquant les menées du régime envers l’opposition, dénonçant la censure de la presse et les atteintes à la liberté d’expression, évoquant les jets de grenades qui relèveraient selon lui plutôt du prétexte à une répression ciblée dans les Provinces à la veille de l’installation de régions voulues entièrement soumises au pouvoir central. Une manifestation de l’opposition s’est déroulée le week-end dernier à Toliara pour dénoncer la dictature locale à la faveur de la visite du président français à Madagascar.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Des décrets sont adoptés concernant le recrutement et la nomination des fonctionnaires ainsi que les attributions et missions du ministère de l’Energie et Mines, en matière d’accroissement de l’accès à l’eau et à l’électricité pour les entreprises et particuliers et de contribution du secteur minier au développement. Une nouvelle entreprise franche est agréée et diverses communications sont au programme : atelier réservé aux DG et directeurs des ministères sur la réforme de la FOP et du service public les 29 et 30 juillet, forum national sur la santé de la reproduction des adolescents, axé sur le planning familial, du 3 au 6 août, atelier régional de l’OMC au Hilton du 17 au 19 août, sur les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS), ainsi que sur le suivi du dossier des fonctionnaires, la réforme du ministère de l’Agriculture et une mission du directeur de la coopération internationale de l’ENAP à Madagascar du 2 au 12 août.

Visite du président Chirac

Le président français Jacques Chirac effectue une visite de travail et d’amitié de quelques heures à Antananarivo, sur le chemin de vacances privées à l’île de la Réunion, la troisième incursion d’un chef de l’État français dans la Grande Île après le général de Gaulle en 1958 et le président Mitterrand en 1989. M. Chirac doit revenir à Madagascar en visite officielle à l’occasion du prochain sommet des chefs d’États de la Commission de l’Océan Indien en mars 2005. Accueilli à Ivato par le président Ravalomanana accompagné des chefs d’institutions et représentants des corps constitués et du corps diplomatique, dont l’ambassadeur de France SE M. Boivineau, sans compter une nombreuse et chaleureuse population sur la route de l’aéroport, et un salut des anciens combattants, il inaugure à Anosibe en présence du maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana les grands travaux d’assainissement et d’aménagement urbain réalisés sur la RN 1 et les halles du populeux quartier Sud-ouest de la capitale grâce à un financement de 6,9 millions d’€ de l’Agence Française de Développement, avant de se rendre au Palais d’Ambohitsorohitra pour une réunion de travail suivie d’un déjeuner offert par son homologue malgache. L’épouse de M. Chirac, accompagnée par Mme Ravalomanana, se rend au centre social Betania d’éducation des enfants nécessiteux dirigé par Sœur Thérèse Yvonnet aux 67 Ha avant de visiter le musée du Palais d’Andafiavaratra en Haute ville. Une brève conférence de presse réservée à la presse étrangère, publique et présidentielle -une parcimonie protocolaire malgache dénoncée par les journalistes locaux- clôt cette première visite de M. Chirac dans la Grande Île, avant son départ pour la Réunion. Le président français affirme son ferme soutien aux réformes nécessaires, intelligentes et courageuses entreprises à Madagascar pour un développement durable de tout le pays, et sa disposition à en être l’ambassadeur auprès de l’Europe et des institutions de Bretton Woods, notamment concernant la réalisation du point d’achèvement de l’IPPTE dans les mois à venir. Un reliquat de la dette bilatérale devrait être effacé avant octobre prochain affirme-t-il, la France restant aujourd’hui le 1er contributeur et le 3e au niveau multilatéral -après la Banque Mondiale et l’Union européenne- avec 90 millions d’€ pour l’année. M. Chirac, qui souhaite, sans renier le passé -et les tensions nées de la crise de 2002- qu’un regard commun soit désormais tourné vers l’avenir, engage la Grande Île à un renforcement de ses relations avec la Réunion, en présence de M. Victoria député-maire de Saint Denis, la plus grande métropole de la France d’Outremer, à ses côtés lors de cette visite.

Professionnalisation du Transport

Lancement au Colbert du programme d’amélioration du transport d’hydrocarbures axé sur la formation, maintenance et conseil dans le cadre de la professionnalisation d’un secteur transport encore largement informel, sous l’égide du comité de pilotage mis en place en novembre 2003 par la compagnie TOTAL Madagascar, dirigée par M. Bourgeois, en partenariat avec l’Institut Supérieur de Technologie d’Antananarivo dirigé par M. Ramamonjisoa. Une opération soutenue par le PNUD en coopération avec la vice-primature chargée des programmes économiques et transport. 19 sociétés sont actuellement agréées au transport d’hydrocarbure contre 45 auparavant selon M. Schermann, haut responsable de la logistique pétrolière, et des représentants de la FMT regroupant de petits transporteurs s’interrogent sur la définition des critères de réintégration au sein de la profession.

Mission chinoise à Antananarivo

Une délégation de la République Populaire de Chine conduite par le vice- ministre du Commerce chinois M. Gao Hucheng et comprenant les présidents des Chambres de Commerce du textile et de l’Industrie légère est en visite de contact à Madagascar. Des projets de cimenterie, de centre de conférences internationales, de barrage hydro-électrique ainsi que sur la filière textile sont au programme des discussions avec le ministre à l’Industrialisation M. Andrianarison, en présence de l’ambassadeur de Chine SE M. Li Shuli, parallèlement à l’offre relative à un régime d’échanges préférentiels auquel la Grande Île serait éligible avec 28 autres pays africains pour 183 produits. Dans l’attente de la signature d’un accord de partenariat pour la protection des investissements, les relations commerciales mutuelles sont régies par le dernier accord de coopération commercial économique et technique signé le 30 juin 1995, réajustant des accords conclu en 1963 et renouvelé en 1974.

Résolution à l’ECOSOC

La presse évoque l’adoption à l’ONU à New York d’une résolution introduite par Madagascar et intitulée Alliance des Nations Unies entre les Organismes publics et privés pour le Développement rural, par le Conseil Economique et Social, après négociations au niveau des membres avec les bailleurs de fonds avec le soutien du groupe africain et du groupe des 77, au lendemain de la visite du président Ravalomanana auprès du SG de l’ONU M. Kofi Annan à New York le 22 juillet dernier. L’ambassadeur auprès des Nations Unies SE M. Razafy Andrianarivelo a été élu pour diriger les efforts de l’Alliance dans la Grande Île, proposée par l’ECOSOC comme premier pays-pilote en matière de développement rural. L’Alliance Madagascar a été officialisée par décret gouvernemental le 22 juin dernier, son statut la reconnaissant d’utilité publique.

Mercredi 28

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Des nominations aux hauts emplois de l’État au titre des ministères de la Justice, de la Défense, de l’Éducation nationale, de l’Industrie et Commerce, de l’Energie et Mines concernant la société KRAOMA Kraomita malagasy, sont au programme de ce Conseil.

Justice et Affaires étrangères à l’Assemblée

Le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala défend devant les députés réunis en séance plénière le projet de loi organique relatif à l’organisation, attributions, fonctionnement et procédures applicables devant la Cour suprême et les 3 Cours la composant, inscrit au programme d’actions prioritaires du gouvernement en matière de réforme judiciaire et gouvernance. Les députés adressent des critiques sur de nombreux dysfonctionnements dans les Provinces au niveau de l’intégrité des magistrats ainsi que de diverses et condamnables interventions des autorités tant locales que nationales, reproche qui leur est renvoyé par le ministre. La loi contre la corruption est adoptée par les députés à cette occasion. Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva expose le rapport d’activité de son département avec une reconnaissance des partenaires tant régionaux qu’internationaux entièrement acquise après la crise de 2002, et l’adoption d’une coopération décentralisée pour le développement rapide et durable de Madagascar. Les ONG étrangères présentes dans la Grande Île seraient actuellement au nombre de 106 de toutes nationalités, dont 55 françaises, et interviennent dans tous les domaines de la promotion socio-économique, les secours d’urgence et l’action humanitaire, ainsi que la protection de l’environnement, l’adoption internationale. Certaines ONG de nationalité malgache entretiennent des relations de coopération avec leurs homologues étrangères.

Salon de l’Enseignement supérieur privé

Un salon de l’enseignement supérieur privé est ouvert au CITE Centre d’Information Technique et Economique sous l’égide de l’association des Etablissements d’Enseignement supérieur Privés Homologués de Madagascar créée en 1995 et présidée par le Pr Rakotonirina, en partenariat avec le GUIDE Mada-Jeunes. Une douzaine de stands sont visités, notamment par les jeunes bacheliers intéressés à un cursus universitaire dans de nombreuses filières. L’Institut Supérieur Polytechnique dirigé par M. Rabaonary offre par exemple 3 nouvelles orientations au niveau polytechnique, en agriculture et élevage, multimédia ainsi que finances et comptabilité. L’AEESPHM s’insurge contre la fuite des cerveaux, se pose en conseil en matière d’adéquation formation-emploi, et demande un appui de l’État pour l’obtention de bourses et de crédit bancaire pour frais de mémoires par les étudiants de l’enseignement privé.

Protection de la couche d’ozone

Madagascar a ratifié la convention de Vienne sur la protection de la couche d’ozone et le protocole de Montréal relatif aux substances appauvrissant cette dernière (SAC) en 1996 et a mis en œuvre un programme de pays et un plan de gestion des réfrigérants en place depuis 2001 relayé par le cureau national ozone sous tutelle du ministère de l’Environnement. Le Fonds Français pour l’Environnement, par le biais de l’Agence Française de Développement, finance des remises de matériels et équipements de récupération et recyclage des CFC (Chloro-Fluroro-Carbones) auprès de diverses entités au niveau national. Après Antsiranana et la société Murex de Toliara, la SMEF (Société Malgache d’Equipements Réfrigérants) se voit remettre à Antananarivo un lot de matériels d’une valeur de 100 millions FMG. La gestion des réseaux de récupération des CFC s’accompagne d’une formation des techniciens frigoristes en maintenance et récupération, qui se poursuivra prochainement à Mahajanga.

Japon : assainissement urbain

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara inaugure à Analamahitsy dans le 5e arrondissement, en présence du maire de la capitale M. Ramiaramanana, des travaux de réhabilitation d’escaliers et ruelles financés pour 15.060 € au titre de l’aide non remboursable aux petits projets, réalisés en coopération avec la commune urbaine d’Antananarivo et l’ONG ADH (Assistance au Développement Humain) avec qui un contrat de don a été signé en février dernier.

La Réunion/Madagascar : écotourisme

Le député d’Ambohidratrimo M. Rakotondrandria, président de l’ONG Ecodev, annonce à la presse la mis en place de circuits écotouristiques entre Madagascar et la Réunion, et la commémoration par une stèle à Taolagnaro du tout premier départ de Malgaches vers l’île sœur après 1642, année de l’arrivée des Français dans l’Anosy.

Contentieux pétrolier avec Galana

La presse évoque un contentieux entre la compagnie pétrolière Galana repreneur de la SOLIMA à la raffinerie de Toamasina, et le gouvernement qui refuse la livraison d’une cargaison de 24.130 T de fuel lourd commandées par l’île Maurice à travers la State Trading Corporation, exigeant par voie de justice le déchargement du pétrolier Halia bloqué dans le port de l’Est. Une décision contestée par l’armateur Shell Trading et la banque BNP Paribas qui défend ses droits légaux sur la cargaison. Des accusations contre Galana soupçonnée de vouloir créer une pénurie artificielle de produits pétroliers à Madagascar, non fondées selon le DG de la compagnie M. Jung, qui dément toute velléité de sabotage économique, les réserves légales étant assurées, seraient à la source d’une visite-surprise du vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison, du ministre de l’Energie et Mines M. Rabarison et du DG de l’Office Malgache des Hydrocarbures, le 26 juillet à la raffinerie et au port de Toamasina, ainsi que de la possibilité du développement d’un aléa diplomatique entre les Iles sœurs, le premier Ministre mauricien M. Berenger, arguant de l’urgence de cette livraison au plan économique ayant convoqué l’ambassadeur malgache SE M. Ranarivelo à Port Louis pour explication.

Appui britannique à la sériciculture

L’ambassade de Grande Bretagne a offert aux paysans sériciculteurs des communes rurales de Mahitsy et Ampanotokana dans le Fivondronana d’Ambohidratrimo par le biais des associations Mihary et Fanavotana II respectivement 67.750.000 FMG et 72.600.000 FMG pour des projets de plantation de mûriers et de construction de bâtiments pour l’élevage du ver à soie, une filière qui procure traditionnellement un certain niveau de revenus dans la région.

Jeudi 29

Concours agricole à Iavoloha

Le premier Ministre M. Sylla préside au Palais d’Iavoloha la remise officielle des prix du concours agricole pour la saison 2003-2004, organisé sous l’égide du président de la République, par le ministère de l’Agriculture par le biais de ses 18 structures régionales et ouvert à tous les paysans pouvant arguer d’une production de plus de 6 T à l’ha. Sur 3.000 candidats inscrits, 1.425 sélectionnés, 845 éligibles, 57 riziculteurs ont été décorés de l’Ordre du Mérite Agricole et primés au niveau régional et national avec 100, 70 et 30 millions FMG offerts aux 3 premiers lauréats, une agricultrice de la commune d’Ivoloina, Fivondronana de Maroantsetra pratiquant la technique SRI de riziculture intensive, ayant obtenu avec 13,58 T à l’ha le premier prix, devant 2 autres riziculteurs issus des Provinces d’Antananarivo et de Fianarantsoa. Un concours de dessin sur le thème Travaux agricoles adressé aux enfants des écoles primaires publiques est également récompensé lors de cette cérémonie qui se déroule en présence du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana, ainsi que de nombreux membres du gouvernement et élus locaux. Le premier Ministre évoque la priorité du riz pour les Malgaches à 85% ruraux, et les efforts du gouvernement, mise en place de 20 Groupements de Travail pour le Développement Rural dans les Provinces, ouvrages hydro-agricoles, professionnalisation des paysans par le biais des associations régionales, opérations cadastrales et désenclavement routier, ainsi que l’effectivité du 3P Partenariat public privé pour la réalisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.. Les partenaires du ministère de l’Agriculture qui annonce une production nationale de 3 millions de T de paddy d’ici la fin de l’année contre 2,8 millions en 2003, la Bank of Africa et l’organisation de Microfinance APIFM offrent diverses récompenses, dont chèques et Passeports pour le Développement donnant accès au crédit. Annonce est faite enfin que 5 ministères sont membres du comité national d’organisation de l’année internationale du riz décrétée en 2004 par l’ONU, Agriculture, Santé, Télécommunications, Éducation et Culture.

Le président Ravalomanana à Mantasoa

Le président Ravalomanana, vice-président de l’Église réformée FJKM assiste à Mantasoa à la clôture du synode régional Antananarivo Atsinanana qui regroupe 156 temples et consacre un nouveau pasteur à cette occasion. Le chef de l’État recommande à l’Église une ouverture sur le monde nécessaire à la Grande Île pour son développement. Le grand synode national doit se dérouler à la fin du mois d’août à Ambatondrazaka en présence de toutes les entités régionales de la FJKM.

Le MID en continu

Dix ans après le démarrage du Marché Interbancaire des Devises, une convention de place pour un MID en continu est signée à la Banque Centrale en présence du gouverneur M. Ravelojaona, et des représentants des banques commerciales locales. Le nouveau système de cotation doit démarrer le 30 juillet 2004 sur un logiciel de transaction Reuters Dealing, et les banques coteront de 9h30 à 15h quotidiennement les principales devises -€ et $- contre le FMG, dans l’attente de l’entrée en scène de l’Ariary au 1er janvier 2005.

CUA : Budget additionnel

Le Conseil municipal de la Commune Urbaine d’Antananarivo présidé par M. Randriamanantena, adopte en session ordinaire un budget additionnel de 3.270.189.250 FMG comprenant une reconduction d’excédent pour l’exercice 2003, et vote les comptes administratifs présentés par l’exécutif. 4,140 millions FMG ont été versés au compte du Fonds pour le Développement d’Antananarivo (FAR) qui se monterait actuellement à 1,3 milliard FMG.

Election à l’Ordre des Avocats

Le 1er tour de l’élection du président de l’Ordre des Avocats de Madagascar du 5 juin dernier est annulé par la Cour d’appel d’Antananarivo, sur une plainte de Me Irène Ralalasoa, candidate arrivée en 3e position au 2e tour de scrutin le 3 juillet derrière Me Rabetokotany élu Bâtonnier à cette occasion, concernant le traitement de 64 votes par correspondance issus des Faritany. Une première au niveau de cette institution qui devrait retarder l’élection des conseillers au sein du bureau de l’Ordre.

Vendredi 30

Promotions militaires à Antsirabe

Le président Ravalomanana chef suprême des Forces Armées, préside à l’Académie militaire d’Antsirabe la cérémonie Fandresena de sortie officielle de la 28e promotion Lieutenant Randriamaro Elysé de 39 nouveaux sous-lieutenants, et 14e promotion du peloton de formation militaire des cadres spécialistes général Rabibisoa Pierre Auguste comprenant deux femmes médecins -une première à Madagascar- en présence du président du Sénat M. Rajemison, du ministre de la Défense le général Behajaina, du Commandant en chef de l’Armée le général Raonenantsoamampianina et de nombreuses personnalités civiles et militaires. Le chef de l’État rappelle les missions assignées à la Défense nationale : sécurité, développement, protection du patrimoine en ressources halieutiques, environnement, éducation et lutte contre le VIH/SIDA.

Parlement : clôture de session

La 1ère session parlementaire de l’année est clôturée au Sénat à Anosikely sous la présidence de M. Rajemison, après l’adoption de 40 projets de lois, et à l’Assemblée nationale à Tsimbazaza sous la présidence de M. Lahiniriko, qui souhaite la structuration dans le pays d’une opposition politique mature et crédible en faveur de la démocratie en présence des membres du gouvernement conduits par le premier Ministre M. Sylla. Un incident inédit dans les annales de cette institution -une panne de la JIRAMA– avait la veille empêché l’achèvement de la série de réponses de l’exécutif aux questions des députés avant la fin de cette session ordinaire qui n’a pu examiner deux propositions et projets de lois, Amnistie et Code de la Communication ainsi repoussés à la session de septembre.

18 Commissaires au Commerce

Sortie officielle en présence du ministre à l’Industrialisation M. Andrianarison et du PCA de l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar M. Zafinandro, d’une nouvelle promotion de 18 Commissaires au Commerce et à la Concurrence après une formation d’un an. La prochaine ratification d’une loi sur la concurrence à Madagascar est évoquée ainsi que l’ouverture au secteur privé, au même titre que les agents de l’État, de l’ENAM au niveau de sa filière relations diplomatiques qui ouvrira ses portes en septembre prochain.

9e promotion à l’INTH

Sortie officielle à l’Institut National du Tourisme et de l’Hôtellerie d’une 9e promotion de 30 étudiants, en présence du ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina. Il évoque la nécessaire professionnalisation du secteur éminemment porteur de recettes en devises, et annonce une subvention de 200 millions FMG à l’INTH, et la conclusion de divers partenariats tant avec la France qu’avec l’île sœur de la Réunion, en matière de spécialisation touristique au niveau du cursus universitaire.

Appel du CAP-Madagascar

La presse évoque la publication d’un appel à la communauté africaine et internationale du CAP-Madagascar Collectif pour une autre alternative politique à Madagascar, présidée depuis Paris par M. Pierrot Pajaonarivelo, ancien vice-premier Ministre de l’amiral Ratsiraka et fédérant des antennes de partis et associations installées en Europe, dénonçant la détérioration brutale de la situation politique et sociale de l’île, avec une dévalorisation à 231% de la monnaie nationale par rapport à l’€, une hausse généralisée des PPN Produits de première nécessité par rapport à la stagnation des salaires à 15 €-l’un des plus bas du monde, sans oublier des avatars hors-normes au niveau des finances publiques et des atteintes flagrantes à la loi sur la concurrence commerciale par un groupe monopolistique imposant sa griffe sur l’ensemble des secteurs économiques du pays. L’appel incite à une réflexion générale des partenaires de Madagascar sur les tendances à une dérive fascisante du régime.

Journée de la Femme africaine

La célébration de la journée de la Femme africaine se déroule à Port Bergé en présence de l’épouse du chef de l’État Mme Ravalomanana et de la vice-présidente de l’Assemblée nationale Mme Ramampy, du PDS de la province de Mahajanga le colonel Toto et du ministre de la Population M. Zafilaza qui évoque le partenariat et la collaboration avec le comité national de lutte contre le SIDA et le FNUAP dans l’organisation de cette journée. Est inaugurée à Port Bergé une grande Foire de la région Sofia en présence des responsables et élus locaux.

Nouvel ambassadeur de Maurice

Présentation au président Ravalomanana par le nouvel ambassadeur de l’île Maurice SE M. Kumar Dusowoth au palais d’Ambohitsorohitra, de ses lettres de créances. Les relations de coopération et le processus d’intégration régionale de la Grande Île sont évoqués, ainsi que les négociations en cours pour le règlement du contentieux entre l’État malgache et la compagnie pétrolière Galana concernant une urgente livraison de fuel lourd commandée par Maurice à la raffinerie de Toamasina.

Fête nationale suisse

L’ambassadeur de Suisse SE M. Fuglister, en résidence à Nairobi, après avoir présenté ses adieux au président Ravalomanana au palais d’Ambohitsorohitra à l’occasion de son départ définitif, offre en présence du chargé d’affaires de l’ambassade M. Girardin et du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, une réception à l’occasion de la fête nationale de la Confédération Helvétique créée en 1291. Il évoque la coopération bilatérale, notamment le projet SAHA de formation des élus à la gouvernance, et un nouveau projet de train express Petite ceinture en banlieue de la capitale.

Colloque des Huissiers de Justice

Un colloque organisé pour la première fois par la Chambre nationale des Huissiers et Commissaires priseurs de Madagascar, en collaboration avec l’Union Internationale des Huissiers et Officiers Judiciaires et la Chambre départementale des Huissiers de Justice de la Réunion, est clôturé en présence du ministre de la Justice Mme Ratsiharovala. Le renouvellement de statuts datant de 1959 et une révision des tarifs civils et commerciaux sont au programme des travaux, ainsi que la conclusion d’un jumelage entre les chambres des îles sœurs de l’océan indien. Seuls 66 Huissiers de Justice exercent actuellement dans la Grande Île, loin de couvrir tous les Fivondronana du pays.

Samedi 31

80e anniversaire du Scoutisme

Inauguration officielle à Anosy d’une place dénommée Chef Randria (1910-1085) à l’occasion de la célébration du 80e anniversaire du mouvement scout à Madagascar, à la mémoire du premier chef éclaireur Tily ayant prêté serment en 1936.

Plate-forme Solidarité et Action

Deux mois après sa création, la Plate-forme pour la Solidarité et Action regroupant des cadres de divers partis et associations politiques de la place, réunie en AG examine les affaires nationales, rappelle son ancrage au sein de l’opposition et sa décision d’accompagner le Comité de Réconciliation Nationale du Pr Zafy pour l’organisation d’une conférence nationale de réconciliation. Un bureau national est élu, formé de responsables régionaux issus de tous les Faritany.

22 boursiers pour le Texas

Le ministre de l’Éducation nationale M. Razafijatovo présente au Hilton en présence de représentants de l’ambassade américaine et de la Banque Mondiale, les 22 jeunes bacheliers 2003 boursiers de la présidence de la République et admis, avec l’appui financier de la Banque Mondiale, à poursuivre leur cursus en filière communication à la Abilene Christian University du Texas. Une délégation de cette Université américaine conduite par le Dr Tyson est à Antananarivo pour organiser le départ des 22 lauréats sélectionnés -21 régions sur 22 ayant proposé 1.031 candidatures- et a été reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana qui évoque son souhait de prompt retour au pays des postulants une fois leur diplôme en poche après 4 ans, pour participer au développement du pays.

 

 

 

 

 

 

   AOUT

Dimanche 1er

TAM Champion d’Antananarivo

Le TAM d’Anosibe reprend son titre de Champion d’Antananarivo en rugby à XV, après avoir gagné par 23 à 19 lors de la finale au stade de Mahamasina, en présence des responsables de la Fédération nationale de rugby et du président Ravalomanana qui offre diverses récompenses et promet la prochaine réhabilitation du stade Malacam traditionnellement consacré à ce sport très populaire.

Lundi 2

M. Sylla à Ankaramalaza

Le premier Ministre M. Sylla représente le chef de l’État à la cérémonie de consécration de 325 mpiandry (évangélistes) de l’Église Luthérienne de Madagascar au centre d’Ankaramalaza dans le Fivondronana de Vohipeno, lors d’un culte œcuménique célébré par le pasteur Rabenorolahy, président de la FLM. Le chef du gouvernement exprime son souhait d’une coopération renforcée entre l’Église et l’État pour le développement du pays. De retour à Antananarivo, il se rend sur les lieux d’un grave incendie -le deuxième en un mois dans ce quartier- ayant fait deux morts et 183 familles sans abri dans le Fokontany populaire et insalubre d’Antohomadinika : les pompiers ont été handicapés par l’absence de prises d’eau sur place et le sinistre serait du à une bretelle illégale sur un compteur de la JIRAMA. La population sinistrée se voit remettre des tentes de secours et des rations de riz et produits de première nécessité offerts par les responsables de la Commune Urbaine d’Antananarivo, le Conseil National de Secours et le ministère de la Population.

Séminaire sur le riz

Un atelier sur la filière riz est ouvert par le ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana, en présence de tous les acteurs -paysans, opérateurs, responsables des structures décentralisées du département de l’Agriculture- concernés par la production et de la commercialisation de ce produit prioritaire à Madagascar. Pour 2004, le déficit en approvisionnement national est estimé à 126.000 T, par rapport à une production de paddy de 3.303.000 T. La consommation, évaluée à 131 kg par tête et par an a été réduite à 115 kg du fait de l’augmentation spectaculaire des prix locaux suivant un renchérissement notable sur le marché international. L’Objectif du Millénaire de réduction de 50% de la pauvreté en 2015 est examiné, et la mise en place d’une plate-forme de concertation sur la filière riz est annoncée, placée sous la tutelle conjointe des ministères de l’Agriculture et de l’Industrialisation et Commerce, pour atteindre un taux de croissance de 114% de la production de paddy, avec 6 millions de T par an d’ici 2010. Selon l’INSTAT, la filière riz, première activité économique du pays, assure 12% du PIB courant et 43% du PIB agricole et aurait rapporté une valeur ajoutée de 2.661 milliards FMG en 1999.

Mardi 3

Forum national des Jeunes

Un forum national des jeunes sur la santé de la reproduction des adolescents, organisé sous l’égide du ministère de la Jeunesse et sports en collaboration avec le ministère de la Santé et de la Planification familiale est ouvert à Benasandratra-Fenoarivo Fivondronana Antananarivo Atsimondrano, en présence de 190 jeunes de 16 à 20 ans issus des 22 régions de l’île. Une première à Madagascar, réalisée dans le cadre de la convention internationale sur la Population et le Développement et des Objectifs du Millénaire, à appliquer sur tout le territoire par le biais du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Les ministres de la Jeunesse M. Randrianjatovo et de la Santé M. Robinson, exposent les nouvelles stratégies de protection de la jeunesse, inscrite au DSRP. Le CNLS (Comité National de lutte contre le SIDA) signe avec la commune rurale d’Ankarobato un protocole d’accord en matière de prévention de ce fléau dans le cadre de programmes mis en place en milieu rural, en coopération avec les collectivités locales.

Droits de l’Homme et para-juristes

Le Comité national pour la défense des droits de l’homme dirigé par Mme Rahantanirina organise un atelier de formation destiné aux para-juristes dans le cadre de la 2ème phase du programme de vulgarisation et d’interprétation unique des nouveaux textes adoptés lors d’une 1ère phase de conception, auprès de la société civile et axée sur la nécessité de changements du comportement.

7e édition de Hosotra 2004

Vernissage à l’esplanade de la 7e édition de l’exposition Hosotra 2004 consacrée à la peinture et à l’artisanat d’art avec 400 tableaux de 71 artistes, organisée sous l’égide de la Commune Urbaine d’Antananarivo, représentée par son directeur des Affaires culturelles M. Olivier Rason.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés concernant la déclaration d’utilité publique de terrains en vue des travaux d’extension et de sécurisation des aéroports de Morondava, Mananjary, Mahajanga et Sambava, puis de Antsiranana, Taolagnaro, Sainte Marie et Toliara. Un décret modifie le régime des avantages du personnel des Postes et Télécommunications payés au titre du budget annexe et désormais réduits aux primes de rendement et gratifications annuelles, du fait du remembrement du département avec la Communication. Nomination du PCA de l’Unité de contrôle de qualité des denrées alimentaires, adoption du Code de déontologie régissant l’exercice de la profession d’infirmier, agrément de 2 nouvelles entreprises franches dont l’une à Ambatondrazaka, pour le traitement des bois précieux, sont au programme.

Protection des forêts du Sud

Le Commissariat Général pour le Développement Intégré du Sud dirigé par le général Zafitsiarendrika met en place en collaboration avec le WWF au sein du comité d’orientation et de suivi sur la base d’une charte signée avec les ONG et collectivités rurales et l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires protégées, une plate-forme de concertation axée sur l’investissement de toutes les entités pour la protection de 756.000 ha de forêts d’épineux en voie de dégradation dans le Sud de l’île, dans le cadre du projet Ala Maiky.

L’APDF soutient les PME/BTP

L’Africa Project Development Facility, agence spécialisée du groupe de la Banque Mondiale, conduite par son directeur régional M. Raharijohn, signe avec l’AGETIPA (Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public) menée par son DG M. Rabenja, un protocole d’accord sur le renforcement des capacités des bureaux d’études et entreprises privées, soit une formation de trois mois d’un coût de 1,28 milliards FMG, axée sur les PME du secteur BTP, et s’adressant à 225 bénéficiaires par le biais de l’Institut supérieur de Technologie et de la Société Henri Fraise et Cie, prestataires de ce programme.

Mercredi 4

16e édition de FIER MADA

Le premier Ministre M. Sylla accompagné du ministre de l’Agriculture, Elevage et Pêche M. Randriarimanana, ouvre dans les jardins de la bibliothèque nationale la 16e édition de FIER MADA, la Foire Internationale de l’Économie Rurale de Madagascar consacrée au thème Elevage et Pêche modernes, et ouverte aux associations de paysans, évoquant la réussite du 3P Partenariat public privé au niveau de sa réalisation et de la professionnalisation des métiers paysans. Diverses manifestations sont organisées à l’occasion de cette foire rurale, formation sur la gestion financière, des concours en matière d’élevage et pêche -une première à Madagascar- primés de 1, 5 millions FMG, et des animations et concerts culturels. Le chef du gouvernement annonce le début le 5 août des opérations de distribution de PPN Produits de première nécessité au titre du filet de sécurité national dans les 22 régions de l’île, par le biais du projet SEECALINE de sécurisation alimentaire et des travaux HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre et Vivres contre Travail. La première devrait se dérouler à Morombe sous l’égide du Fonds d’Intervention pour le Développement.

Festival de la Baleine

Le festival de la baleine se déroule sur la côte Est, sous l’égide de la plate-forme de concertation sur le développement durable de la baie d’Antongil en présence du SG du ministère de la Culture et Tourisme M. Franck Patrick. Mise en place en 2003, cette plate-forme, avec l’appui de l’Agence Française de Développement, de la Wildlife Conservation Society et de la Direction de la Pêche et Ressources halieutiques, au niveau technique et financier, met en place un programme ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) en prise avec les nouvelles stratégies de la gestion intégrée des zones côtières en matière d’agriculture et pêche.

Promotion paramédicale

Sortie officielle après 3 années d’études à l’Institut de Formation de Paramédicaux de 182 jeunes inscrits dans diverses spécialités -généraliste, technicien de laboratoire, sage femme, manipulateur en électroradiologie, anesthésie, masso-kinésithérapeute, appareilleur orthopédique et spécialiste en santé mentale- de la promotion Vonona de nouveaux agents paramédicaux présentés lors d’une cérémonie au Palais des Sports de Mahamasina en présence du ministre de la Santé et Planning familial, M. Robinson et du PDS de la Province centrale M. Rakotomalala, parrain de la promotion. Un nouveau statut paramédical a été présenté au parlement. Des décorations sont remises aux agents méritants du ministère de la Santé.

Déchargement du fuel Galana

La presse annonce le début du déchargement des 24.130 T de fuel lourd de la cargaison affrétée par la State Trading Corporation de Maurice auprès de la raffinerie Galana de Toamasina en vue de l’approvisionnement des centrales électriques de l’île sœur, suite à une décision de justice. La compagnie Galana accepte ce déchargement et s’engage à renoncer à interjeter appel de l’ordonnance de référé prononcée par le tribunal du port de l’Est. L’affaire devrait être réglée au niveau diplomatique, par le biais de l’ambassadeur à Maurice SE M. Ranarivelo, un nouvel ambassadeur mauricien ayant été récemment agréé à Antananarivo. Le groupe parlementaire Génération Entrepreneur conduit par le sénateur Rabetsaroana réclame une enquête parlementaire locale sur la compagnie Galana Energy Ltd qui selon certaines sources n’aurait pas respecté le cahier de charges relatif à sa reprise de l’unité de raffinerie de la SOLIMA lors de sa privatisation en 2001, dont un investissement de 55 millions de $. L’Office Malgache des Hydrocarbures accuse Galana de pollution dans le canal des Pangalanes et de diverses irrégularités dans ses opérations d’exportation ; la compagnie publie un communiqué déclarant que le rechargement de la cargaison du Halia dans ses cuves lui donne une capacité de 12 mois -légalement fixée à 3 mois- de consommation nationale, outrepassant ses capacités de stockage limitées à 39.000 T, l’obligeant ainsi à une révision de son taux de production de carburant.

L’US Aid appuie le PE 3

Un communiqué de l’US Aid annonce la signature de 3 nouveaux accords destinés à appuyer le programme Environnemental-Phase 3, une subvention totale de 20.433.870 $ faisant partie d’un accord de 40 millions de $ sur 5 ans signé en août 2003 entre l’US Aid et le gouvernement malgache. Un programme d‘Initiatives éco-régionales exécuté par Development Alternatives Incorporated pour 10.901.505 $ sur 5 ans, un programme de soutien à la gestion durable de l’environnement et de l’écosystème forestier exécuté par l’International Ressources Group pour 9.283.343 $ sur 4 ans et un programme de soutien à l’écotourisme réalisé par la Wildlife Conservation Society pour 249.022 $ sur 2 ans, en étroite coopération avec l’ANGAP qui gère les aires protégées de toute l’île.

Le chef de l’État en vacances

Le président Ravalomanana quitte Madagascar pour des vacances privées à l’étranger, à la tête d’une petite délégation qualifiée par la presse de familiale mais comprenant également le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison. Il devrait assister le 13 août à l’ouverture officielle des Jeux Olympiques d’Athènes, où une délégation malgache sera en compétition. Composée de 9 athlètes regroupant 5 disciplines -athlétisme, natation, boxe, judo tennis- celle-ci est présentée au ministre des Sports, en présence du Comité Olympique Malgache présidé par M. Raoelina Andriambololona, à la veille de son départ pour la capitale grecque.

Jeudi 5

M. Sylla à Morombe

Le premier Ministre M. Sylla préside à Morombe à la distribution au niveau régional du filet de sécurité aux populations en difficulté, par le bais du projet SEECALINE de sécurisation alimentaire financé par la Banque Mondiale et placé sous tutelle de la primature. Une opération qui devra être réalisée dans les 22 régions de Madagascar. M. Sylla se rend ensuite à Morondava où un grave incendie a ravagé 80 habitations de la ville, faisant 300 sinistrés, leur apporter aide et réconfort en coopération avec la commune et la Province de Toliara.

Atelier national sur les POPs

Un atelier national de validation sur la gestion des Polluants Organiques Persistants (POPs) est ouvert par le SG du ministère de l’Environnement M. Koto Bernard : il rappelle la signature par Madagascar de la convention de Stockholm adoptée en mai 2001 qui recense 12 produits chimiques dangereux, évoquant un plan national d’action pour protéger l’environnement, à l’instar du ministère de la Santé.

Vers un Code des Changes

Présentation du projet de loi portant Code des changes lors d’un atelier de consultation réunissant des représentants de l’administration, des banques, des bureaux de change, acteurs et groupements économiques, dans l’attente de l’organisation à la mi-octobre par le PST d’une consultation définitive. La création d’un Office des changes malgache et la réforme du Marché Interbancaire des Devises initiées par le Cabinet juridique Madagascar Conseil représenté par le Pr Andrianome, sont au programme.

CNE : Code électoral

Le secrétaire permanent du Conseil National Electoral M. Rasolonjatovo expose les motifs de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par cet organisme en vue d’une campagne d’information sur le Code électoral, dans l’attente de l’organisation des prochains scrutins communaux -annulés en 2003- dans les communes rurales d’Ambato Ambarimay Fivondronana d’Ambato Boeni, et d’Ambaliha Fivondronana de Kandreho, Faritany de Mahajanga, le 29 août prochain, et des élections des chefs de régions en 2006.

111 4×4 pour les CISCO

Le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo remet au lycée technique d’Ampefiloha 111 Pick up double cabine TOYOTA aux chefs CISCO des 111 Fivondronana de l’île, financés par la Banque Mondiale au titre du projet CRESED II axé sur l’Éducation Pour Tous. Des motos et bicyclettes ainsi que des matériels informatiques seront remis prochainement aux CISCO. Le ministre évoque l’arrivée de 21 conteneurs de kits scolaires destinés gratuitement aux élèves de l’enseignement primaire et le nouveau calendrier pour l’année 2004-2005 élaboré sur Approche par les Compétences sur un rythme bimestriel, actuellement en expérimentation dans 12 circonscriptions solaires du pays.

Goticom défend les NTIC 

Le président du Goticom (Groupement des opérateurs en Technologies de l’Information et de la Communication) M. Gilles Razafintsalama expose à l’espace Galaxy siège de la Société Financière Internationale en présence du cabinet Synergy Communication, son programme de valorisation et vulgarisation des NTIC par le biais de sessions de formation et son projet d’installation d’un technopôle à Antanetibe en partenariat avec la vice-primature, le ministère de tutelle et la SFI, dans l’attente du passage à la fibre optique prévu en 2006. Il réclame un appui des autorités en matière de développement des infrastructures, pour faire baisser les prix et permettre l’accès du plus grand nombre aux TIC.

Départ de SE Mme Nesbitt

L’ambassadeur des USA SE Mme Nesbitt est élevée à l’occasion de son départ définitif de la Grande Île après 2 années et demi de mission, au grade de Commandeur de l’Ordre national par le ministre des Affaires étrangères a.i M. Randriarimanana, lors d’une cérémonie d’adieux offerte à Anosy, en présence des représentants du corps diplomatique.

Vendredi 6

Promotion d’officiers au CPO

Le centre de perfectionnement des officiers procède au camp de Fiadanana, sous le haut patronage du ministre de la Défense le général Behajaina et en présence du Commandant en chef de l’Armée le général Raonenantsoamampianina et du directeur du Centre le colonel Randriamamory, à la cérémonie de clôture de stage du 16e cours de perfectionnement de 9 officiers subalternes, du 16e cours de qualification de 19 officiers subalternes issus de l’Académie militaire d’Antsirabe et d’écoles d’officiers étrangères, et du 12e cours de formation complémentaire de 19 officiers sortis du rang.

Pôles de Croissance Intégrés

Dans le cadre de la mise en place des 22 régions, le projet de Pôles Intégrés de Croissance coordonné au niveau national par M. Mahazoasy, a identifié 3 cibles, Nosy Be, Taolagnaro et l’axe Antananarivo-Antsirabe où ont été organisés des ateliers régionaux. Le comité de pilotage du PIC poursuit ses ateliers de consultation et d’information publique sur les études d’impact environnementaux. Le gouvernement compte engager en 2005 avec l’appui de la Banque Mondiale une initiative de développement multi-sectoriel sur ces 3 pôles, axée respectivement sur le tourisme dans le Nord, l’exploitation minière dans le Sud et les zones franches industrielles dans le centre du pays. Pour la capitale, 3 sites ont été identifiés dont 2 parcs industriels et un centre de formation aux NTIC. Le projet sera proposé au CA de la Banque Mondiale en février 2005, pour débuter au deuxième semestre de l’année.

Remaniement dans les partis

Le comité directeur national de l’AREMA réuni sous la conduite du secrétaire national administratif M. Vaovao Benjamin officialise la suspension des fonctions de membre de ce comité et de son statut de membre du parti, de M. Pierre Raharijaona, qui avait lancé une scission pro-régime dénommée AREMA Matotra. Le bureau politique de l’UNDD réuni dans la capitale, annonce un remaniement qui pourrait être complété ultérieurement, pour motif d’efficacité des instances dirigeantes du parti, avec le Pr Zafy comme président d’honneur et le Dr Rakotovahiny comme président national, flanqué de deux secrétaires généraux, d’un trésorier et de 4 conseillers.

Les Libraires devant la presse

L’association des Libraires de Madagascar présidée par Mme Razafintsalama tient une conférence de presse axée sur la situation de la chaîne du livre -regroupant éditeurs, distributeurs et libraires- dans une conjoncture où plus de la moitié des publications sont importées de l’Hexagone. La dépréciation du FMG par rapport à l’€ fait craindre aux libraires de Madagascar une pénurie de manuels scolaires, rappelant l’accord de Florence conclu sus l’égide de l’UNESCO sur la non-taxation des publications à caractère culturel, éducatif ou scientifique à l’importation, en vue de leur libre circulation à prix abordable pour les populations. 17 libraires seront présents à ces assises, sur les 25 existant dans toute l’île et regroupés en majorité dans la capitale. Mme Razafintsalama annonce l’ouverture le 6 août d’un séminaire sous-régional organisé avec le BIEF (Bureau de l’Edition Française) et l’AILF (association Internationale des Libraires Francophones), en présence de professionnels du livre de l’océan Indien.

Samedi 7

Riz à l’exportation

L’association Tantsaha tsiry regroupant des riziculteurs de la région de l’Alaotra, présente à la foire de l’économie rurale FIER MADA dans la capitale annonce son intention d’exporter à nouveau, après quelques années d’interruption, du riz de luxe de la variété Makalioka à grains longs vers la Réunion et plus tard vers l’Afrique de l’Est. Elle a reçu des motoculteurs et divers matériels et équipements agricoles pour 1 milliard FMG au titre du PSDR projet de Soutien au Développement Rural.

Jubilé du cardinal Razafindratandra

Le cardinal Razafindratandra célèbre l’anniversaire de ses 79 ans et le jubilé de ses 50 ans de prêtrise lors d’une grand-messe au Séminaire d’Ambohipo où il est procédé à l’ordination de 16 nouveaux prêtres et 16 nouveaux diacres, en présence des évêques de tous les diocèses de l’île et du premier Ministre M. Sylla. Le cardinal évoque la célébration au niveau national ce mois d’août du Congrès eucharistique mondial quadriennal, qui doit se dérouler cette année au Guatemala.

Comité Démocratie et République

M. Lalaina Berthnès, membre du parti Leader Fanilo et ancien président du conseil municipal d’Antananarivo annonce la création d’une nouvelle association politique dénommée Comité Démocratie et République, positionnée au sein de l’opposition et proche du Comité de Réconciliation Nationale du Pr Zafy, et de la Plate-forme pour la Concertation, Solidarité et Action regroupant organisations et mouvements politiques issus de tous les Faritany ; il prône une transition et la réconciliation nationale.

Sport scolaire à Toamasina

Les journées du Sport scolaire sont ouvertes à Toamasina en présence de 1.500 jeunes élèves venus de toutes les régions de l’île, du SG du ministère de l’Éducation nationale M. Randrianandraina et de responsables du ministère de la Jeunesse et Sports. Le Faritany de Toliara sort vainqueur de cette compétition où de nombreuses disciplines sont représentées, notamment l’athlétisme. Les prochaines journées scolaires se dérouleront en 2005 à Mahajanga.

Dimanche 8

80e anniversaire des Tily

Dans le cadre de la célébration du 80e anniversaire du Mouvement scout protestant Tily, un grand camp national de jubilé est organisé à Soamahamanina, dans le Fivondronana de Miarinarivo, en présence de 7.000 scouts de tous les âges, issus des 22 régions de l’île, et d’une délégation de Scouts de France. Après un grand culte la veille patronné par le pasteur FJKM (Église réformée de Madagascar) Ramino Paul, président du comité du jubilé, le ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianjatovo ouvre officiellement le camp jubilaire, rappelant que le mouvement scout a été décrété par le gouvernement d’utilité publique. Les Tily ont déjà organisé dans le cadre de la célébration de leur 80e anniversaire diverses manifestations publiques, et axent leur action sociale sur la création de bibliothèques en faveur de la promotion de la jeunesse, dans tous les Fivondronana de l’île.

Lundi 9

Présentation du BIANCO

Le Conseil supérieur de la lutte Contre la Corruption résidé par Mme Ramanandraibe présente le nouveau Bureau Indépendant Anti Corruption (BIANCO), qui sera opérationnel dès le 1er septembre prochain à Ambohibao, en présence de l’expert en matière de lutte anti-corruption M. Bertrand de Spéville. Après l’adoption par le parlement de la loi contre la corruption, et dans l’attente de sa promulgation par le président de la République, le Conseil a préparé 4 projets de décrets concernant l’organisation interne de ce bureau conformément à son statut juridique indépendant et à son autonomie de gestion. La stratégie nationale anti-corruption comprend trois volets, éducation, prévention et investigation. Dans le cadre de la convention nationale, 265 signatures auraient déjà été collectées par le CSLCC, qui aurait lui-même reçu depuis sa création 1.000 plaintes et doléances, et annonce que le BIANCO se consacrera uniquement aux dossiers ultérieurs à sa création.

Ecole de Pharmacie à Antananarivo

Après concertation avec l’Université d’Antananarivo, le président de l’Ordre des Pharmaciens de Madagascar M. Rarison annonce la mise en place dès la prochaine année académique 2004-2005, d’une école de Pharmacie rattachée à la Faculté de Médecine et à la Faculté des Sciences, une opération menée avec l’appui de partenaires internationaux, dont l’Université de Grenoble et la Fondation Pierre Fabre (France), au niveau de l’importation d’intrants chimiques de laboratoire.

Chine : protocole Santé renouvelé

Le ministre de la Santé M. Robinson et l’ambassadeur de Chine SE M. Li Shuli, signent la 5e convention de collaboration en matière de santé entre les deux pays. Une 15e mission de 30 nouveaux médecins chinois sera à Madagascar fin octobre pour relever le personnel des quatre dispensaires provinciaux de Mahitsy, Vatomandry, Ambovombe et Sambava présents dans l’île depuis 1975.

Mardi 10

Promotion du Genre

Le DG genre au sein du ministère de la Population, Mme Rabezanahary ouvre au Hilton en présence du premier Ministre M. Sylla un atelier de dissémination du Plan d’Action National Genre et Développement, 6e édition de cet atelier organisé dans le cadre de la mise en œuvre de 2004 à 2008 de ce programme spécifique en faveur de la promotion juridique, économique et sociale des femmes, financé par la Banque Mondiale pour 11,12 millions de $ en suivi de la 4e conférence mondiale sur la femme tenu en 1995 à Beijing, et où de nombreux États dont Madagascar, ont signé une plate-forme d’action pour l’égalité des sexes, principe réaffirmé dans la Déclaration du Millénaire publiée en septembre 2000 à l’ONU en faveur du développement durable. Le PANAGED est axé sur l’intégration du genre dans les institutions, programmes et projets de développement, l’amélioration de l’efficience économique des femmes, et l’amélioration de leur condition juridique et sociale, sous forme de 3 programmes spécifiques à exécuter dans la Grande Île sur 5 ans.

Le ministre de la Défense à Soavinandriana

Le ministre de la Défense le général Behajaina effectue une visite de terrain au Centre Hospitalier de Soavinandriana inauguré le 13 août 1891 sous la royauté malgache, et désormais établissement public à caractère industriel et commercial placé sous la tutelle du ministère de la Défense nationale. Dirigé par le général Razafindramboa, cet hôpital polyclinique dispose de 500 lits et accueille en moyenne 12.000 patients hospitalisés par an et 200 par jour à titre externe. Agréé par l’État, il prend en charge des militaires et fonctionnaires. Il a investi dans un scanner financé sur fonds propres ainsi qu’un laser ophtalmique acquis en 1998 et  remis aux normes internationales. Le général Behajaina, accompagné du général Ratrimoarivony, PCA de l’établissement, tiennent une réunion de travail avec le staff du Centre, constitué de cadres des Forces armées, dont les deux premières femmes officiers du pays, qui participent sur place à des formations d’universitaires stagiaires nationaux et étrangers.

Commémoration du 10 août 1991

Le président national du parti Masters M. Ramaroson, publie à l’occasion de la commémoration du 13e anniversaire de la marche de la Liberté organisée le 10 août 1991 par les dirigeants des Forces Vives Rasalama depuis la place du 13 mai jusqu’au palais d’Iavoloha pour réclamer la démission du président Ratsiraka, et achevée dans la répression et le sang. M. Ramaroson lance un appel à faire du 10 août une journée nationale de commémoration en l’honneur des martyrs de la démocratie, oubliés du régime actuel et de la nation.

70e anniversaire de l’AEOM

Réunion au Panorama sous l’égide de M. Edilbert Razafindralambo, ancien président de la Cour suprême et responsable du Comité d’organisation de la célébration du jubilé du 70e anniversaire de l’association des Étudiants d’Origine Malgache en décembre prochain dans la capitale, des anciens de ce syndicat créé en France en 1934 et pépinière de grands notables tant publics que privés, conviés à de grandes retrouvailles pour réexaminer le statut de l’organisation.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, concernant la déclaration d’utilité publique de terrains en vue de l’extension et de la sécurisation de l’aéroport d’Ivato pour les avions gros-porteurs, la création d’un Centre National de Transfusion Sanguine, en vue d’un contrôle renforcé notamment du VIH/SIDA dans le cadre de la politique nationale de la transfusion sanguine, priorité du gouvernement, agrément de 4 nouvelles entreprises franches dans la région d’Antananarivo, création d’un lycée dans la commune rurale Imito, sous-préfecture de Fandriana, Province de Fianarantsoa. Des communications sont également au programme, relatives au sommet extraordinaire des chefs d’État de l’Union Africaine sur l’emploi et la réduction de la pauvreté à Ouagadougou, les 8 et 9 septembre 2004, sur la base du document-cadre de la Politique Nationale de l’Emploi à Madagascar, et d’un document sur le modèle de développement rural complémentaire ou alternatif, à la relève de la 14e mission médicale chinoise au sein des dispensaires provinciaux de l’île, suite à la signature du 15e protocole d’accord avec la République Populaire de Chine, et enfin à l’atelier de travail sur la nécessaire révision de la législation malgache concernant l’adoption internationale, organisé du 13 au 17 septembre prochain en partenariat avec l’UNICEF conformément à la convention de la Haye, et la nomination d’une autorité centrale chargée de l’adoption internationale. Avant la tenue du Conseil, le premier Ministre reçoit une délégation de maires et députés du Fivondronana de Mananjary, en visite de travail auprès du gouvernement.

Mercredi 11

Réinsertion des 4’mi de la capitale

Le ministre de la Population M. Zafilaza se rend au Camp de Fiarenana à Faliarivo-Masindray Fivondronana Antananarivo Avaradrano, dans le cadre de l’opération de réinsertion organisée par son département depuis le 22 juillet dernier en faveur de 194 familles de 4’mi nécessiteux des 6 arrondissements, pour leur relogement dans des cabanes en plastique tissé, avec distribution de riz et PPN Produits de première nécessité, sans oublier l’inscription scolaire des enfants et la formation à des travaux HIMO Haute Intensité de Main d’œuvre et Vivres contre Travail, ou artisanaux, en collaboration avec des entreprises ou ONG spécialisées locales.

Grande corruption à la JCI

M. Andrianasolo, président national de la Jeune Chambre Internationale à Madagascar, tient à la Chambre de Commerce d’Antananarivo une conférence de presse axée sur un état des lieux de la grande corruption internationale dans le pays, notamment blanchiment d’argent au niveau bancaire, avec présentation d’une étude effectuée de mars à juillet 2004 par Mme Rafidinarivo, consultant auprès du PNUD, et dont les résultats ont été remis au Conseil supérieur de lutte contre la corruption.

Partenariat ENAP/ENAM.

M. Poulin, directeur de la coopération internationale au sein de l’Ecole Nationale d’Administration publique de l’Université du Québec, en visite à Madagascar, est reçu par le premier Ministre M. Sylla, et tient des réunions de travail en présence du chief of staff de la présidence, M. Ranaivoson, du DG de l’Ecole Nationale de l’Administration de Madagascar M. Razatovo ainsi que du délégué général du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques pour l’Océan Indien M. Rasoarahona, dans le cadre d’un partenariat entre l’ENAM et l’ENAP, qui pourrait être financé par l’Agence Canadienne de Développement International. 23 projets sur 60 auraient d’ores et déjà été retenus par cette institution d’aide publique du Canada.

Jeudi 12

M/ Sylla : inspection à Anosy

Le premier Ministre M. Sylla effectue avec une délégation gouvernementale une inspection surprise des travaux de réhabilitation du Palais de Justice d’Anosy, dont l’achèvement a été confié par le chef de l’État au Fonds d’Intervention pour le Développement pour 8 milliards FMG. Il inspecte toujours à Anosy au siège de la radio nationale, les travaux de construction d’un nouveau bâtiment de 6 étages d’un coût de 17 milliards FMG, qui devrait abriter les locaux de la télévision malgache en 2005,

L’APB et l’ONM contre la corruption

Deux corps professionnels se succèdent au siège du Conseil supérieur de lutte contre la corruption pour signer la déclaration d’engagement volontaire relative à la 1ère convention nationale sur la stratégie de lutte contre la corruption tenue le 20 juillet dernier au palais d’Iavoloha, l’association Professionnelle des Banques et l’Ordre National des Médecins représentés par leur président respectif.

Le chef de l’État à Athènes

Le président Ravalomanana assiste à Athènes, au village des Jeux Olympiques, à la cérémonie de bienvenue de la délégation de 9 athlètes malgaches conduite par M. Ramiandrasoa. Il évoque une réforme des textes nationaux en faveur des sportifs de haut niveau proposée au ministre de la Jeunesse et sports, et remet une somme de 5.000 $ à la délégation. 1.500 $ lui avaient été offerts par le ministre M. Randrianjatovo avant le départ d’Antananarivo.

Vendredi 13

Campagne anti-rougeole

A Toliara, après Mahajanga, lancement officiel d’une opération nationale de vaccination contre la rougeole destinée à tous les Faritany, par le ministre de la Santé M. Robinson, en partenariat avec l’UNICEF, l’US Aid ainsi que des ONG et associations à caractère social. La campagne Hiaka 2004 touchera 7.560.000 enfants de 9 mois à 14 ans -soit 95% de la population cible- jusqu’au 8 octobre, grâce à 10.000 vaccinateurs répartis dans les Centres de Santé et invités au porte à porte dans les régions reculées de toute l’île. La rougeole provoque plus de 10.000 décès d’enfants par an, la campagne est accompagnée d’une distribution de vitamines A et de vermifuges aux populations vaccinées.

Retour du PMU

Les courses de chevaux du Pari Mutuel Urbain-Madagascar, interrompues depuis deux mois, reprennent après la conclusion d’un accord avec l’administration concernant le non paiement par la société de 64,3 milliards FMG d’arriérés fiscaux, une somme contestée par le PMU. La Chambre administrative de la Cour suprême a annulé le 12 août l’arrêté interministériel concernant l’arrêt provisoire d’exploitation locale de la société jusqu’au règlement du litige fiscal.

M. Sylla à la Police et au MID

Le premier Ministre M. Sylla assiste accompagné d’une délégation gouvernementale à une cérémonie officielle de sortie de stages de recyclage en administration policière pour 174 officiers de Police et policiers, dont 33 femmes, à l’Ecole Nationale Supérieure de Police d’Ivato, en présence du secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Razakanirina et du directeur de l’Etablissement M. Ramamonsoa. Il évoque des réunions de travail avec l’OMC/NAT État major mixte opérationnel, et les divers responsables concernés par l’ordre public, et la nécessité d’un renforcement du rapprochement avec les populations pour les Forces de sécurité. Des commissariats de Police sont désormais installés dans 60 Fivondronana sur 111 dans toute l’île. Le chef du gouvernement fait dans la matinée une visite d’inspection à la Salle des Marchés de la Banque Centrale, accompagné du gouverneur M. Ravelojaona, après la réforme apportée au Marché Interbancaire des Devises qui fonctionne désormais en continu tous les jours de 9 h 30 à 15 h sur deux devises de référence, l’€ et le $, en collaboration avec les 6 banques commerciales de la place. Le gouverneur expose les changements du taux directeur de la Banque Centrale, soulignant que Madagascar aurait dépensé quelque 2 ans d’importations traditionnelles en devises sur les seuls 4 premiers mois de 2004.

Promotion à l’ISPG à Toamasina

Le ministre de l’Éducation nationale M. Razafinjatovo préside à Toamasina à la sortie d’une 1ère promotion de l’Institut Supérieur Professionnel de Gestion, filière professionnalisante de l’Université du Faritany de l’Est, avec 17 diplômés d’une 1ère promotion titulaire d’une licence professionnelle en logistique de transport, et 21 diplômés de la 7e promotion en BTS de l’ISPG en présence du président de l’Université M. Rajaonarivelo et du PDS de la Province de Toamasina M. Tsizaraina, également PCA de l’institution. Le ministre évoque l’adéquation formation-emploi, le Partenariat Public Privé en formation continue avec la Chambre de Commerce et le port de Toamasina, et la prochaine mise en place avec l’obtention d’une maîtrise du cursus LMD (Licence, Masters, Doctorat) dans toutes les Universités de l’île.

Femmes musulmanes à Mahajanga

Le ministre de la Population M. Zafilaza assiste à Mahajanga à la célébration du 15e anniversaire de l’association des Femmes Musulmanes (EMOFA) créée en 1999, qui axe son action sur la participation des femmes au développement socioéconomique du pays ; et, en intérim du ministre de la Santé, à une sortie officielle de promotion de nouveaux agents paramédicaux diplômés à l’Université de Mahajanga, en présence du PDS de la Province le colonel Toto, et des responsables et élus locaux.

Ouverture des JO à Athènes

Le président Ravalomanana assiste à Athènes, accompagné du ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianjatovo, à la cérémonie d’ouverture officielle des Jeux Olympiques d’été de 2004, en présence de 10.600 athlètes issus de 153 pays, dont Madagascar, et qui se partageront plus de 300 médailles dans 37 disciplines sportives. 9 athlètes malgaches en natation, tennis, judo, boxe, athlétisme, participent à cette 28e olympiade de l’ère moderne. La presse évoque une rencontre entre le chef de l’État malgache et son homologue grec M. costis Stephanopoulos dans la capitale grecque.

Don de l’OMS en kits d’urgence

Le représentant de l’OMS M. Ndikuyeze remet au ministre de la Santé M. Robinson un don en kits d’urgence en équipements sanitaires et médicaments d’une valeur totale de 3.100 millions FMG, dont 1.150 millions FMG sont destinés à l’Institut Malgache de Recherches Appliquées créé par le Pr  Ratsimamanga et l’Institut Pasteur de Madagascar.

La décentralisation selon le SeFaFi

Le SeFaFi Observatoire de la vie publique, dans un communiqué publié à Antananarivo intitulé De la véritable décentralisation, relève les ambigüités de la cellule de base qu’est le Fokontany au niveau des textes en vigueur.

Samedi 14

Nouvel hebdo à Antananarivo

Parution du premier N° du nouvel hebdomadaire d’information générale intitulé A la Une Hebdo et publié en français et en malgache, sous la direction de M. Solomalala Rabemananoro.

Aide britannique à l’aviculture

L’ambassade de Grande Bretagne a accordé un financement de 16. 165.500 FMG à l’Association d’Intervention pour le Développement Social sise à Ankadikely Ilafy, Antananarivo Avaradrano, pour la réalisation d’un projet d’élevage de poulet de chair, activité rurale productrice de revenus.

L’UNICEF à l’aide des jeunes

450 jeunes hors du système scolaire, répartis dans 17 Fokontany d’Antananarivo reçoivent de Mme Bentein représentant de l’UNICEF au complexe d’Ampefiloha, des certificats à l’issue d’une formation professionnelle d’une année. Cette première promotion ayant débuté en 2001 s’est déroulée en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et la Commune Urbaine d’Antananarivo, dans l’objectif d’éviter la marginalisation de ces jeunes issus des quartiers défavorisés de la capitale.

Le ministre de la Justice en Amérique latine

Le ministre de la Justice Mme Ratsiharovala, accompagnée du directeur de la réforme législative Mme Randriantenaina, se rend en Amérique latine, à l’invitation de l’UNICEF, pour participer à une réunion internationale relative aux enfants victimes de maltraitance. La mission malgache se rendra au Brésil et au Costa Rica.

Dimanche 15

Le président Ravalomanana à Toulon

Après avoir assisté à un culte œcuménique commémoratif du débarquement en Provence au temple de l’Église réformée malgache de Paris, et été reçu à déjeuner à l’Hôtel Matignon en compagnie de ses pairs africains par le premier Ministre français M. Raffarin, le président Ravalomanana participe à Toulon, parmi 14 chefs d’États du continent invités du président français M. Chirac, aux cérémonies officielles de commémoration du 60e anniversaire du débarquement allié de Provence de 1944 marquant la fin de la 2ème guerre mondiale et la libération de la France, auxquelles ont participé 125.000 tirailleurs africains et malgaches -soit la moitié du contingent français combattant aux côtés des alliés dans le cadre de l’opération US Dragoon– issus de 22 pays et pour la plupart engagés volontaires, sous le commandement du général de Lattre de Tassigny. La guerre aurait fait 40.000 morts africains, soit plus de 18% des effectifs. Sur le pont du porte-avion nucléaire Charles de Gaulle, 21 anciens combattants, dont un Malgache, M. Rakotozafy, sur cent vétérans invités de l’Armée d’Afrique, héros des Forces Françaises Libres, particulièrement honorés à l’occasion de cette cérémonie commémorative internationale, sont décorés de la Légion d’Honneur par le président Chirac, avant d’assister à une revue navale et à un défilé aérien en rade de Toulon. Un second Malgache, M. Razafindrainibe, également médaillé de Guerre et ayant participé au débarquement en Provence, se voit décerner la Légion d’Honneur.

11e congrès du MIAMSI

130 membres issus de 22 pays du Mouvement d’Apostolat des Milieux Sociaux Indépendants clôturent un 11e Congrès, en présence du président du MIAMSI M. Daniel Guery et du Nonce Apostolique Mgr Kasuja ainsi que des responsables malgaches du mouvement.

Lundi 16

Appel des syndicats

15 grandes centrales syndicales regroupées au sein du FM3/CTM Fiaraha Midiniky ny Mpiasa malagasy/Conférence des Travailleurs Malgaches réunies à Antananarivo publient un communiqué condamnant sévèrement les atteintes au droit du travail et aux droits de l’Homme dans certaines entreprises franches du pays, interpellant les autorités pour un renforcement des inspections et du contrôle et les incitant à prendre des sanctions -jusqu’à l’expulsion- contre les patrons contrevenants. La CTM évoque par ailleurs une réorganisation interne et une éventuelle modification de ses statuts.

Un Prix Nobel à Antananarivo

Le Prix Nobel d’Économie 2001, le Pr Joseph Stiglitz, ancien conseiller du président Clinton, est reçu par le ministre de l’Économie M. Radavidson, qui l’a connu comme professeur à l’Université de Columbia aux États-Unis. Il tient une conférence de presse axée sur les réformes économiques dans la Grande Île, déplorant une hausse des taux d’intérêt toujours préjudiciable à la croissance, mais saluant une entrée dans la SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe dans le cadre des efforts d’intégration régionale du pays, qu’il déclare sur la bonne voie pour atteindre le point d’achèvement de l’IPPTE au niveau des programmes nationaux conçus en concertation avec les institutions de Bretton Woods. Le Pr Stiglitz doit être fait à Ankatso premier docteur Honoris causa de l’Université d’Antananarivo par le président de cette institution M. Rakotobe.

Mardi 17

L’Agriculture devant la presse

Le ministre de l’Agriculture, Elevage et Pêche M. Randriarimanana tient une conférence de presse axée sur les questions des prix du riz à la consommation et de l’épidémie de peste aviaire -maladie de Marek- atteignant les élevages de poulets dans les environs de la capitale et pour laquelle hors des mesures prophylactiques et vétérinaires, un abattage sanitaire pourrait être adopté. Le ministre défend au niveau de la filière riz le choix libéral de l’économie malgache, réaffirmant que l’État laisse l’importation de riz à l’initiative des opérateurs privés, et n’interviendra ni sous forme d’action sur les prix, ni sous forme de subventions, laissant la stabilisation à la loi du marché. Son département intervient par contre au niveau de l’amélioration de la productivité -concours agricoles, encouragement aux cultures de contre-saison, distribution de semences performantes et professionnalisation des paysans- sans oublier l’appui aux infrastructures agricoles et les mesures sociales en faveur des populations défavorisées. Le déficit cette année devrait être de 200.000 T à la consommation sur une production 2003-2004 de 5 millions de T de paddy. Un inventaire des stocks est en cours et 20.000 T sont en rade du port de Toamasina, le riz importé y étant rendu à un prix minimum de 4.000 FMG, du fait des contingences actuelles du marché, ce qui devrait renchérir le prix local du riz dans la Grande Île.

JMJ Madagascar

Initiées par le pape Jean Paul II en 1994, les Journées Mondiales de la Jeunesse sont célébrées à Antananarivo pour leur 19e édition en présence de 11.000 jeunes issus des 20 diocèses de l’île et conduits par 9 évêques, sans compter l’archevêque d’Antananarivo. L’ouverture des JMJ-Mada est marquée par une grande procession avec la croix du Christ à travers la capitale et une grand-messe célébrée par le cardinal Razafindratandra., en présence du Nonce apostolique Mgr Kasuja, du premier Ministre M. Sylla et du ministre de la Jeunesse M. Randrianjatovo, ainsi que des maires de la capitale M. Ramiaramanana et de Fianarantsoa Pety Rakotoniaina. Les jeunes, en préparation des 20e JMJ en Allemagne en 2005, participeront à diverses manifestations organisées dans le cadre de la célébration du 48e Congrès eucharistique national programmée à partir du 19 août sous le thème Eucharistie, lumière de vie pour le nouveau Millénaire en présence de 400 personnes issues des 20 diocèses du pays, avec un pèlerinage à l’îlot de la Vierge à Ampefy-Itasy, et une grand-messe solennelle le dimanche 23 août au stade de Mahamasina.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. 3 décrets sont adoptés concernant l’autorisation accordée aux établissements publics d’enseignement supérieur et de recherche de décerner le grade de docteur Honoris Causa, à titre exceptionnel pour services rendus à des personnalités étrangères, l’organisation des commissions administratives paritaires dans le cadre de la réforme de la FOP, et la création d’un lycée à Imerintsiatosika. Des communications sont au programme, sur l’organisation d’un atelier le 30 août sur les attributions des agents de l’État auprès des régions à Antananarivo, rapport sur les ateliers régionaux des DG et directeurs sur la réforme du service public, la mise en place d’un comité interministériel pour préparer le sommet de l’Union Africaine de Ouagadougou du 3 au 9 septembre 2004 sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté, la signature d’une convention-cadre de Partenariat Public-Privé entre le CHU JJ Ravoahangy Andrianavalona et l’Institut Médical de Madagascar portant sur la construction d’un bâtiment et la fourniture d’un plateau d’imagerie médicale Hi tech, la célébration le 31 août de la journée africaine de la médecine traditionnelle en collaboration avec l’OMS, la préparation de l’accord public dans le cadre du Millenium Challenge Account axé sur le développement rural et la création de comités technique et interministériel d’orientation avant la tenue d’un atelier de consultation début septembre sur les propositions nationales à présenter au chief officer du MCA à Washington.

Fête de l’Indonésie

Le chargé d’Affaires de l’ambassade d’Indonésie M. Simbolon offre en sa résidence d’Ivato une réception pour le 59e anniversaire de l’indépendance de la République indonésienne, en présence d’une délégation malgache conduite par le ministre des Affaires étrangères a.i M. Randriarimanana.

Entrée de Madagascar à la SADC

Le président Ravalomanana prononce un discours prônant la démocratie, l’entente régionale et la lutte contre le SIDA, lors de la clôture du 24e sommet des chefs d’États et de gouvernements de la SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe regroupant 13 pays du Sud du continent et de l’océan Indien, à Grand Baie à Maurice, ouvert la veille. Le chef de l’État -alors que les Seychelles ont signifié leur retrait- a signé l’acte d’adhésion de Madagascar, 3e pays francophone, à cette organisation économique régionale, avant d’être reçu successivement à Grand Baie par le président Jugnauth, le premier Ministre Berenger et les représentants de la Banque Arabe pour le Développement de l‘Afrique. Le nouveau président de la SADC, le premier Ministre mauricien, élu lors du sommet et remplaçant à ce poste le président tanzanien M. Mpaka, évoque l’adoption par la communauté internationale d’une charte pour des élections libres et démocratiques, et des discussions à propos de la question des droits de l’Homme et du NEPAD New Partnership for Africa’s Development. Madagascar garde conformément aux textes régissant l’organisation régionale, le statut de membre aspirant jusqu’à son intégration officielle au sein de la SADC lors du sommet de 2005 au Botswana.

Séminaire régional de l’OMC

Organisé par le Secrétariat de l’Organisation Mondiale du Commerce en partenariat avec le ministère à l’Industrialisation Commerce et Développement du secteur privé, un séminaire régional sur les mesures sanitaires et phytosanitaires est organisé au Hilton en présence du ministre a.i M. Rabarison, et de participants issus de plusieurs pays francophones de l’Afrique et de l’océan Indien, qui se pencheront avec les responsables des départements concernés à Madagascar et notamment celui de l’Agriculture, Elevage et Pêche, sur l’application des règles et discipline stipulées dans l’accord SPS en matière de mise aux normes des exportations au niveau du commerce.

Mercredi 18

XVe synode de la FJKM

Ouverture à Ambatondrazaka du XVe grand synode national de l’Église réformée de Jésus Christ à Madagascar FJKM sous la présidence du pasteur Razafimahefa et en présence de 420 participants qui devront élire un nouveau bureau central de 80 membres, formé pour moitié de religieux et de laïcs. Aux côtés des responsables du FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar), le président Ravalomanana, vice-président de la FJKM, de retour de l’île Maurice, est présent, accompagné du premier Ministre M. Sylla et du président du Sénat M. Rajemison, à l’ouverture de ces assises nationales. Il réaffirme la nécessité du renforcement de la coopération entre Églises et État, au plan de l’éducation, de la santé et d’autres secteurs sociaux, ainsi que d’un développement chrétien du pays, se déclarant toujours disponible pour un nouveau mandat au bureau de la FJKM, évoquant sa décision d’importer massivement des plants d’oliviers de Grèce en faveur de l’écologie et de la production alimentaire dans la Grande Île. M. Ravalomanana doit participer aux travaux de la Commission finances du synode avant de regagner Antananarivo. M. Sylla, rappelle que l’État malgache, constitutionnellement laïque, n’est pas le seul à aider les Églises et à faire appel à leur collaboration, les régimes précédents les ayant sollicitées en tant que médiateurs lors des crises traversées par le pays.

La Gendarmerie devant la presse

Le Commandement supérieur de la Gendarmerie nationale expose le bilan de ses activités durant l’année 2003. Le colonel Urbain Walter évoque le projet sécurité routière sur l’axe classé pilote de la RN 2 Antananarivo-Toamasina, grâce à des équipements et 40 motos offertes par la coopération française, l’année ayant fait 572 morts sur 1.853 accidents de la circulation. Le colonel Rasolovoavy expose les résultats de 122 opérations en matière de sécurité rurale, avec 24.474 bœufs récupérés sur 52.140 animaux volés et 32.076 arrestations. La lutte anti-drogue et anti-corruption, avec la condamnation de 27 gendarmes sur 148 inculpés en 2003 est également évoquée.

Rapport de M. Randrianjatovo

Le ministre de la Jeunesse et sports M. Randrianjatovo, de retour des JO d’Athènes, dresse un bilan de la participation malgache à ces assises sportives mondiales, et évoque l’organisation du tournoi de football U-17 dans le cadre des IVe Jeux organisés par la Commission Jeunesse et Sports de l’Océan Indien du 26 au 29 août au stade de Mahamasina à, et la médaille d’argent de l’équipe féminine de basket-ball U-17 obtenue aux IVe CJSOI à l’île Maurice. Il doit se rendre du 23 au 31 août à la tête d’une délégation malgache invitée à Beijing dans le cadre de l’accord Afrique-Chine. Madagascar doit participer avec 43 pays du continent au 1er Forum des Jeunes sino-africain.

BNI/CL : 3 nouveaux produits

Le DG de la BNI/Crédit Lyonnais M. Tissier présente les 3 nouveaux services de proximité offerts à la clientèle par l’établissement, en pleine réforme après le regroupement du Crédit Lyonnais et du Crédit Agricole en avril 2004. Il s’agit des actions de parrainage, du crédit d’équipement aux particuliers et de la plate-forme télé-marketing mise en place au niveau téléphonique.

Aménagement de Sainte Marie

La presse évoque le démarrage de grands travaux au niveau de la JIRAMA d’une valeur approximative de 3 milliards FMG fournis sur fonds propres, dans l’île de Sainte Marie, après une visite des ministres des Télécommunications M. Mahazaka, et de l’Energie M. Rabarison pour estimer les besoins en communication, adduction d’eau et fourniture d’électricité dans ce Fivondronana voué au développement touristique, et en pleines festivités liées à la traditionnelle présence en saison, des baleines.

Jeux de l’Alaotra-Mangoro

Le ministre de la FOP M. Ranjivason inaugure en présence des responsables et élus locaux, la foire régionale d’Anosibe an’Ala, complétée par l’organisation de nouveaux jeux de l’Alaotra-Mangoro mobilisant lors de rassemblement sportifs de nombreux jeunes de la région.

Jeudi 19

Verdict communal différé

La Chambre Administrative de la Cour suprême statue au Palais de Justice d’Antananarivo sur les requêtes concernant les scrutins communaux de novembre 2003 et avril 2004. 5 requêtes sont examinées, dont 2 plaintes de M. Pierre Tsiranana à Mahajanga et du parti présidentiel TIM à Manakara, qui feront l’objet d’une demande de complément de dossiers auprès des tribunaux provinciaux. Les autres requêtes, qui concernaient Vaingandrano, Brickaville et Antsohihy, sont simplement rejetées.

Inspection de Zones franches

Le ministre de la FOP M. Ranjivason se rend en visite d’inspection auprès de 2 entreprises franches sises dans le Fivondronana d’Ambohidratrimo et employant 2.000 travailleurs au total dont 30 expatriés, suite à plusieurs grèves revendicatives et à diverses plaintes émanant des populations riveraines sur une pollution des rivières locales ayant décimé les poissons et causant des problèmes de santé tant chez les gens que les animaux. Est annoncé un investissement de 600.000 $ pour le recyclage des eaux usées des usines. La question des salaires est évoquée, face selon les responsables de ces deux entités à une concurrence durcie sur le marché, ainsi que l’emploi sur recrutement protégé de 25 jeunes déshérités ayant reçu une formation adéquate de la part de l’État et du ministère de la Population

Nickel et cobalt à Ambatovy

En 1995, la société Phelps Dodge Corporation a entériné des études de prospection de nickel et de cobalt à Ambatovy, Fivondronana de Moramanga, et le 5 août 2003, la firme canadienne Dynatec a conclu avec elle un accord de joint venture dans le cadre d’un projet d’exploitation de ces mines, devenant ainsi majoritaire avec 73% des parts au sein du nouveau groupe, amenant sur le site d’importants matériels, avec un investissement total de 400 millions de $ comprenant les études de faisabilité aujourd’hui achevées. L’estimation de la production serait de 60.000 T pour le nickel et 10.000 T pour le cobalt par an, sur 20 ans, et la phase d’exploitation, selon le ministère de l’Energie et Mines nécessitera un total de 1,5 milliards de $ pour la construction d’une usine de traitement à Toamasina et d’infrastructures de transport adaptées, dont peut-être un pipe line.

Roll Back Malaria à Madagascar

Le ministre de la Santé M. Robinson, accompagné d’une délégation de l’OMS conduite par le directeur mondial du mouvement Roll Back Malaria basé à Genève, Mme Nafo Traore, tient une conférence de presse axée sur la nouvelle stratégie adoptée par son département en matière d’éradication du paludisme, première cause de létalité à Madagascar, avec un taux de résistance à la chloroquine de 36,2%, dans le cadre du suivi des résolutions du sommet africain d‘Abuja prônant la protection de 60% des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes contre ce fléau. Le ministère va distribuer gratuitement 3 millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide et en vendre 900.000 à prix subventionné, couvrant ainsi 20%, soit 4 millions de populations-cibles au cours de la campagne Hiaka de vaccination contre la rougeole. M. Robinson, annonçant par ailleurs la construction d’un Centre de Santé de Base niveau 1 financé par le FED dans la commune rurale d’Ambohibe-Vohilena, Fivondronana d’Anjozorobe, très enclavée, évoque un partenariat engagé avec l’OMS, le service de lutte contre le paludisme, le PSI Population Service International et l’ONG Ecodev du député d’Ambohidratrimo M. Rakotondrandria, pour la plantation et l’extraction d’artémisinine, en collaboration avec l’Institut Agronomique de Paris, l’Institut Malgache de Recherche Appliquée du Pr Ratsimamanga, et le laboratoire français Synte-Labo-SANOFI, dans le cadre de l’utilisation de nouvelles médications contre le paludisme. Le ministre évoque la visite à Madagascar de son homologue ougandais le Dr Kamugisha, pour des échanges d’expériences au niveau de la lutte contre le SIDA, mais également pour solliciter le soutien de la Grande Île en faveur de la candidature de l’Ouganda par le biais du Dr Omaswa à l’élection du DG de l’OMS région Afrique lors de la session du bureau régional de cette agence onusienne le 29 août prochain.

Vendredi 20

26 nouveaux maires en Atsimondrano

Le PDS de la Province d’Antananarivo M. Rakotomalala préside à Itaosy à l’intronisation officielle des maires nouvellement élus dans 26 communes rurales du Fivondronana d’Antananarivo Atsimondrano, en présence des responsables et élus locaux, ainsi que de nombreuses personnalités. Le regroupement des édiles locaux au sein d’associations de coopération intercommunautaire, en vue de la coordination des Plans Communaux de Développement est évoqué, ainsi que le classement-pilote des 28 communes dans le cadre de la mise en place de stratégies de lutte anti-SIDA.

Décennie des Handicapés

Un atelier axé sur la présentation des textes d’application de la loi et des décrets pris par le gouvernement en faveur des handicapés est ouvert par le ministre de la Population M. Zafilaza, en présence de représentants de nombreuses associations œuvrant pour les handicapés, de responsables de la vice-primature et de nombreux ministères, ainsi que de Handicap International. L’insertion sociale, notamment dans le milieu du travail, est au programme des travaux, ainsi que le lancement de la décennie des handicapés (2003-2013) à Madagascar.

Bazar kely incendié à Toamasina

Le Bazar Kely de Toamasina est entièrement ravagé par un grave incendie survenu dans la nuit. Les pompiers venus de l’ASECNA n’ont pu maîtriser le feu qui a détruit à 100% 53 pavillons du marché en quelques heures, faisant plus de 584 sinistrés sur 818 marchands, dont une minorité d’illégaux et 2,9 milliards FMG de pertes en marchandises. Les autorités locales conduites par le PDS du Faritany M. Tsizaraina et le maire du port de l’Est M. Roland Ratsiraka se rendent sur les lieux pour évaluer la situation et prendre les premières mesures d’urgence en matière de sécurité et d’assainissement. Une enquête est diligentée pour déterminer les causes du sinistre.

Bourses pour la Chine

L’ambassadeur de Chine SE M. Li Shuli remet leur billet d’avion à 6 boursiers malgaches en gestion d’entreprise, histoire et relations bilatérales, sciences et business administratif, invités à poursuivre en Chine leur cursus dans l’enseignement supérieur pour 3 ou 4 ans selon les filières. Des bourses offertes dans le cadre de la coopération sino-malgache, engagée depuis 1973 et qui concernent selon l’ambassade 104 récipiendaires dans diverses orientations, répartis dans toutes les régions du pays.

2e AG du RAPP à Antananarivo

Ouverture au Panorama de la 2ème AG du Réseau Africain des Personnels des Parlements créé l’an dernier, en présence du premier Ministre M. Sylla, du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko et du vice-président du Sénat M. Totobesola ainsi que d’une soixantaine de représentants des sections nationales issues de 15 pays du continent et du RAPP Madagascar. Le SG de l’Assemblée nationale M. Randriamahafanjary, doit être élu président exécutif de l’organisation, à la tête du nouveau bureau, et les objectifs seront déterminés dans le cadre de la mise en place du parlement panafricain au sein de l’Union Africaine à Addis-Abeba. Le RAPP se réunira l’an prochain au Burkina Faso.

Prix WQC pour l’UAMA

La presse évoque l’attribution à l’Union des Artisans de Madagascar présidée par M. Randrianiasy, organisateur fin août du 1er salon de l’artisanat, du prix World Qualité Comitment Star Award, catégorie or, qui lui sera décerné par le comité de sélection de la Business Initiative Direction (BID) à lors de la tenue de son 21 Congrès à Paris le 1er octobre 2004.

Samedi 21

Le vice-premier Ministre sur la RN 11 A

Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison se rend à Mahanoro et Vatomandry pour s’enquérir du suivi des travaux de réhabilitation de la RN 11 A reliant les deux communes sur la côte Est, estimés à un coût de 87 milliards FMG, financés par le gouvernement avec l’aide de la coopération chinoise, ainsi que de l’entretien des pistes rurales nécessaires au désenclavement de cette région agricole.

Marche du FFKM à Toliara

Une grande Marche de la Réconciliation nationale est organisée par le FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar) avec la société civile, notamment le KMF/CNOE, à travers les rues de Toliara. Qualifiée de geste apostolique et sans aucune connotation politique, cette marche affirme ses objectifs de réconciliation au niveau régional, après la crise suscitée par les évènements 2002.

SE M. Rajaonarivony au Mexique

La presse annonce la présentation à Mexico au cours de la semaine écoulée, au président mexicain M. Vicente Fox, par l’ambassadeur auprès des États Unis, en résidence à Washington, SE M. Rajaonarivony, des lettres l’accréditant comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Madagascar auprès du Mexique. Le développement de la coopération bilatérale, au niveau de l’agribusiness, des mines, du textile et de l’écotourisme, est au programme de l’entretien accordé au diplomate malgache.

Dimanche 22

Clôture du Congrès Eucharistique

La clôture officielle du 48e Congrès Eucharistique de l’Église catholique se déroule au stade de Mahamasina par le biais d’une grand-messe concélébrée par le cardinal Razafndratandra, archevêque d’Antananarivo, accompagné des évêques des 20 diocèses de l’île conduits par le président de la Conférence épiscopale Mgr Rabeony, évêque de Toliara, en présence du Nonce apostolique Mgr Kasuja ainsi que de 20.000 participants, dont les représentants régionaux des Journées Mondiales de la Jeunesse-Madagascar. Le président Ravalomanana, entouré des chefs d’institutions dont le président du Sénat M. Rajemison, l’épouse du premier Ministre M. Sylla et le maire d’Antananarivo M. Ramiaramanana, ainsi que de nombreux responsables de l’État et élus, honore de sa présence cette cérémonie nationale grandiose, et réitère la nécessité du partenariat entre l’Église et l’État pour le développement du pays, promettant 25 millions FMG aux jeunes de chacun des 20 diocèses pour les encourager à l’action missionnaire et sociale dans toutes les régions de l’Ile.

M. Sylla à Toamasina

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné d’une délégation gouvernementale comprenant le ministre de l’Intérieur, résident du Conseil National de Secours le général Soja, le ministre de la Santé M. Robinson et des responsables du ministère de la Population et du Fonds d’Intervention pour le Développement, se rend à Toamasina pour évaluer les dégâts causés par l’incendie du Bazar kely, distribuer les premiers secours d’urgence et s’organiser pour une immédiate reconstruction du marché, en dur et non plus en bois, après une opération HIMO Haute Intensité de main d’œuvre pour l’assainissement et le déblayage du site calciné.

Lundi 23

Atelier contre les tavy

Des journées de réflexion sont organisées sous l’égide du ministère de l’Environnement, par le responsable de la lutte contre les feux de brousse de la Direction des Eaux et Forêts M. Andrianarivelo Razafy, axées sur la réduction des tavy, cultures traditionnelles sur brûlis, et la présentation d’une stratégie nationale de lutte contre ce fléau par le biais du regroupement des paysans au sein d’associations rurales dénommées Koloharena, au nombre de 900, soit 27.000 membres, avec reconversion de la production agricole avec riziculture intensive (SRI) dans les vallées, cultures de rente sur tanety et élevage à cycle court. La couverture forestière du pays est de moins de 10 millions d’ha soit 1/6 de la superficie totale de l’île, 200.000 ha de végétation disparaissent chaque année, et le programme transitoire éco-régional de la Direction des Eaux et Forêts financé par l’US Aid, en collaboration avec le cabinet Savaivo a obtenu des résultats jusqu’à 40% de réduction des tavy dans certaines régions. La lutte contre les feux de brousse est organisée par le biais de subventions à 57 communes sélectionnées, bénéficiaires chacune de 3 millions FMG. Elle a enregistré des succès en 2003 sur 40 communes-pilotes subventionnées par le ministère de l’Environnement qui fait l’amer constat d‘1 million d’ha de tanety et de 500.000 ha de pâturages incendiés tous les ans.

Foire d’Ambatondrazaka

La grande foire régionale Miara-mandroso miray hina d’Ambatondrazaka est inaugurée en présence des responsables et élus locaux. Elle est organisée parallèlement avec les premiers jeux de l’Alaotra-Mangoro. Le chef-lieu de la nouvelle région fait le plein de visiteurs avec le XVe synode national de la FJKM (Église réformée de Madagascar), un synode régional de la FLM (Église luthérienne de Madagascar), un Congrès régional du parti présidentiel Tiako i Madagasikara et de nombreux vacanciers.

Partenariat touristique en Asie

Signature à Singapour entre le Tour opérator Malaky Voyages représenté par le directeur d’Agence M. Rasoaveloson et la société Foster and Red PTE Ldt représentée par son DG M. K.T. Seah, d’un accord de représentation par le biais de l’attaché commercial du consulat de Madagascar à Singapour. Le DG de Malaky Voyage M. Rakotondramboa évoque l’obtention de plusieurs récompenses et trophées internationaux par son groupe, et la promotion d’un tourisme haut de gamme dans la Grande Île au niveau de l’Asie du Sud Est.

Mardi 24

Salon SALAMA 2004

Ouverture au Palais des Sports de Mahamasina de la 3e édition du salon SALAMA 2004 consacré à la promotion de l’artisanat, organisé sous l’égide de l’Union des Artisans de Madagascar présidée par M. Randrianiasy, en présence de l’épouse du premier Ministre M. Sylla, du SG du ministère à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé Mme Rasamimanana, de responsables du ministère de la Culture et du Tourisme ainsi que du maire de la capitale M. Ramiaramanana. 285 stands, dont quelques uns venus de pays d’Afrique et de l’océan Indien, avec un total de 700 participants dont 235 issus des Provinces de l’île -une nouveauté- sont présentés. Plus de 500 artisans ont, dans le cadre de ce salon, bénéficié de formations artisanales spécialisées axées sur les normes, la qualité et la professionnalisation, en vue d’un recyclage pour la conquête du marché.

Media : Formation aux NTIC

Le ministre des Télécommunications, Poste et Communication M. Mahazaka accompagné du DG des NTIC de ce département M. Robinson, ouvre un atelier de formation destiné à une trentaine de journalistes -tous supports confondus- et responsables de presse, concernant les NTIC, Internet, Téléphonie mobile, visioconférence, ainsi que les nouvelles réglementations des télécommunications, la croissance économique et la lutte contre la pauvreté. Le nouveau Code de la Communication sera présenté au public le 1er septembre prochain, avant sa remise définitive au gouvernement avant son examen lors de la 2ème session parlementaire.

La Sécurité publique devant la presse

Après la Gendarmerie nationale, le Secrétariat d’État à la Sécurité publique représenté par le DG de la Police nationale M. Rahaingo, entouré de 5 directeurs de ce département, présente à la presse le bilan de l’année écoulée en matière de sécurité publique. 19.761 dossiers traités, avec 5.987 mandats de dépôt. Vols, coups et blessures, escroquerie et abus de confiance sont le lot quotidien des commissariats de la capitale, le grand banditisme et la fabrication de fausse monnaie en hausse, désormais traités par deux nouvelles directions, lutte contre la grande délinquance et lutte contre la corruption.

Le PSDR à Antsirabe

Le ministère de l’Agriculture annonce dans la capitale du Vakinankaratra en présence du maire de la commune, l’octroi au titre du projet de Soutien au Développement Rural financé par la Banque Mondiale, d’une subvention de 1,5 milliards FMG au niveau des communes tant urbaines que rurales des Fivondronana d’Antsirabe I et II, destinée aux associations paysannes tant en agriculture que petit élevage et artisanat, dans le cadre de la promotion des activités génératrices de revenus et de la lutte contre la pauvreté. Chaque association paysanne sélectionnée recevra de 30 à 90 millions FMG.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, fixant le régime des congés des fonctionnaires, l’organisation et le fonctionnement de l’Office National des Arts et de la Culture (OFNAC) au niveau de ses démembrements décentralisés, les pouvoirs délégués en matière de gestion du personnel de l’État aux PDS des Provinces autonomes, réorganisant la réglementation des comptes en devises, autorisant désormais sur le territoire national les virements de compte à compte pour les entreprises franches entre elles ainsi que pour les représentations diplomatiques et organisations internationales envers des consultants étrangers ayant le statut de résident. S’y ajoutent des communications concernant un atelier national relatif à la préparation d’un accord public dans le cadre du Millenium Challenge Account en septembre, d’un atelier interministériel sous l’égide de la vice-primature, d’échanges interrégionaux et interprovinciaux sur les outils et mécanismes de gestion du développement régional début septembre, un rapport sur le sommet de la SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe de Maurice qui a retenu l’adhésion de Madagascar en son sein, une visite dans la Grande Île du SG de l’Organisation Internationale de la Francophonie M. Abdou Diouf du 17 au 19 septembre 2004, avec notamment une visite des Rova d’Ambohimanga et d’Antananarivo au programme, l’adhésion de Madagascar au Réseau sur le bambou et le rotin (INBAR) ONG créée en 1993 et dont les actions positives ont été constatées en Chine, et l’organisation d’états généraux sur les finances publiques dans le cadre de la réforme institutionnelle et modernisatrice engagée dans le pays pour une meilleurs mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté au Palais d’Iavoloha les 11 et 12 octobre.

Droits de l’Homme en Zone franche

Un atelier sur les droits des travailleurs en zones franches, organisé par le collectif des syndicats et des ONG des droits humains conduit par Mme Rasoarimanana, avec la collaboration de la Fondation Friedrich Ebert, est ouvert à Maibahoaka Ivato, en présence de représentants de l’administration, du GEFP (Groupement des Entreprises Franches et Partenaires) et des syndicats et délégués du personnel, dans un cadre tripartite. Les travaux portent sur l’unité d’action en matière de revendications, la réforme du Code du Travail et des textes législatifs concernant les droits de l’homme, au niveau de ce secteur textile franc en pleine expansion à Madagascar.

Mercredi 25

M. Sylla à Sainte Marie

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné de représentants du ministère de la Culture et du Tourisme, inaugure à Sainte Marie dans le cadre de l’ouverture du Festival des Baleines saisonnier le bloc opératoire de l’hôpital rebaptisé du nom de son père, notable de la 1ère République, Albert Sylla, en présence de responsables du ministère de la Santé. Il inaugure également les travaux de réhabilitation du collège d’enseignement général et la nouvelle station d’essence TOTAL de l’île.

Aide britannique à l’Éducation

L’ambassade de Grande Bretagne octroie une somme 90.860.336 FMG pour la réhabilitation et l’extension de l’école primaire publique d’Ankazomasina, commune rurale de Merimandroso, Fivondronana d’Ambohidratrimo, dans le cadre de son appui au programme national Éducation Pour Tous.

Rapport antiracisme à Genève

Le comité des Nations Unies chargé du suivi de la mise en œuvre de la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale (CERD) félicite Madagascar pour ses progrès en la matière, affirme devant la presse au ministère des Affaires étrangères à Anosy M. Lucien Rakotoniaina directeur des Etudes au ministère de la Justice qui a participé à la tête d’une délégation malgache les 2 et 3 août derniers à Genève (Suisse) à la présentation du rapport devant le comité. La convention est entrée en vigueur à Madagascar le 9 mars 1969, divers textes de loi tant politiques que domestiques sur cette question ont été adoptés, et mis en place divers programmes, le PANAGED (Genre et Développement) l’EKA (état-civil) la prévention et la lutte contre le SIDA, ainsi que diverses institutions, la Médiature en 1992, la Commission Nationale des Droits de l’Homme en 1996, le Conseil supérieur de lutte contre la corruption en 2003 pour renforcer la protection contre toutes discriminations. Le CERD envisage de prendre en considération la notion traditionnelle malgache de Fihavanana (convivialité) pour régler les conflits interraciaux. Le dernier rapport de Madagascar avait été présenté au Comité à Genève il y a 18 ans.

Jeudi 26

Valorisation des plantes tinctoriales

L’Associazzione Monde Giusto et le programme suisse SAHA en collaboration avec d’autres associations tant nationales qu’internationales, instituts de recherche, opérateurs de la filière textile, organisent au CITE Centre d’Information Technique et Economique ayant financé diverses recherches spécialisées, une séance de démonstration de teinture à partir de quelque 200 espèces de plantes tinctoriales présentes à Madagascar dont 65 endémiques, selon un inventaire botanique effectué de mai à août 2004 en collaboration avec le Missouri Botanical Garden. Selon M. Rakotovelo, responsable des études au Centre d’Information Technique et Economique financé par la coopération française, la valorisation des produits naturels est un atout pour le marché textile malgache face à la mondialisation. Un lot de 80 plantes sera testé d’ici octobre 2004 par les artisans partenaires pour produire des échantillons, sous l’égide du Pr Cardon, du Centre National de Recherche Scientifique français en coopération avec l’Institut Malgache de Recherche Appliquée du Pr Ratsimamanga. Les résultats des recherches feront l’objet de l’édition d’un CD ROM au début de l’année prochaine.

Vendredi 27

Le chef de l’État à Toamasina

Le président Ravalomanana se rend en visite de travail à Toamasina et inspecte, accompagné du maire de la commune urbaine M. Roland Ratsiraka, les travaux de réhabilitation des infrastructures et de l’assainissement de la ville et du port, ainsi que les marchés de plusieurs arrondissements, au niveau des prix actuels du riz. Le chef de l’État offre 50 millions FMG pour la réfection du Bazar kely incendié, effectuée sous l’égide du DG du Fonds d’Intervention pour le Développement M. Rajaon, et annonce le déblocage de diverses subventions accordées par le gouvernement au niveau du fonctionnement de la commune, déniant toute animosité personnelle entre sa personne et le maire, soulevée par certains media. Enfin, il honore de sa présence le 11e congrès de l’association des femmes luthériennes -plus de 10.000 participantes- à laquelle il offre 100 millions FMG en tant que pilier de développement, à Toamasina, avant de se rendre avec le PDS M. Tsizaraina à Sainte Marie pour examiner l’état d’avancement des travaux effectués dans ce Fivondronana touristique, qui organise son Festival des Baleines saisonnier. Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison et le ministre de l’Économie M. Radavidson, ainsi que le ministre de la Santé M. Robinson, tiennent dans la capitale de l‘Est des réunions de travail avec les responsables et élus locaux, sur l’avancement des travaux de la RN 2, la gestion des budgets de la commune et du Faritany, et le lancement de la campagne de vaccination anti-rougeole Hiaka 2004 dans la région.

XVe synode FJKM : nouveau bureau

A la veille de la clôture à Ambatondrazaka du XVe grand synode national de la FJKM (Église réformée de Madagascar) en présence de 400 participants -tant religieux que laïcs -issus des 35 synodes régionaux de la Grande Île, nombre désormais porté à 36 avec le Menabe, le bureau central de la FJKM est élu lors d’un scrutin marathon clos de nuit L’effectif de 80 membres est maintenu, mais de 40/40, il est porté à 46 pasteurs et 34 laïcs dont 10 enseignants. Les 80 grands électeurs synodaux ont élu pour 4 ans président du bureau central le pasteur Rasendrahasina, flanqué de 2 vice-présidents, un pasteur, Mme Perline Cooper, et un laïc, le président Marc Ravalomanana réélu dès le 1er tour à ses fonctions précédentes depuis le synode de Toliara tenu en 2000, avant son élection à la tête de l’État. Des administrateurs et conseillers complètent ce bureau national. Le synode avalise par ailleurs les valeurs positives du partenariat entre l’Église et l’État pour le développement rapide et durable défendu par le chef de l’État, et qui serait informellement soutenu par les bailleurs de fonds internationaux, selon une déclaration du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva sur les ondes de la RNM. lors d’un entretien avec la presse où il évoque les valeurs positives de la laïcité de l’État, à ne pas confondre avec laïcisme, rappelant que les religieux comme les laïcs sont des citoyens à part entière et que le peuple malgache est majoritairement croyant.

Hygiène et Sur’eau à Fenerive Est

La région d’Analanjirofo accueille le lancement officiel à Fénérive-Est, en présence du maire de la commune M. Bernessy et du SG du ministère de l’Energie M. Rakotondrainibe, ainsi que des responsables du PSI-Madagascar conduits par M. Ducongé, de la nouvelle bouteille de purification de l’eau Sur’eau, produit destiné à l’amélioration de l’hygiène et de la santé en zone rurale, où 75% de la population n’a pas encore accès à l’eau potable, les maladies diarrhéiques y ayant un taux d’incidence de 13,3% chez les enfants de moins de 5 ans. Une opération menée dans le cadre du programme WASH Water Sanitatry Hygien lancé en septembre 2002, en suivi du sommet de Johannesburg sur l’Environnement, en collaboration avec le PSI-Madagascar, en collaboration avec CARE International et CDC Centers for Desease Control. 483.000 bouteilles seront distribuées en parallèle avec une campagne de promotion du Sur’eau, sensibilisation et vulgarisation appuyée de cinémobile.

Fitampoha 2004

La cérémonie du Fitampoha 2004, bain traditionnel des reliques royales de la dynastie des rois sakalava du Menabe est lancée pour quelques jours à Belo sur Tsiribihina sous l’égide du Prince Kamamy Magloire, en présence de la grande famille sakalava du Sud, et des autorités locales conduites par le PDS du Faritany de Toliara M. Mory Maur, ainsi que de nombreux chercheurs et touristes. Le comité d’organisation s’est étendu au niveau national, sous la présidence du général Soja ministre de l’Intérieur et natif de la région.

Samedi 28

Le gouvernement à Ambatondrazaka

Le président Ravalomanana visite, accompagné du ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche scientifique M. Razafinjatovo, le centre semencier de riz Agrilac et centre régional de recherches du moyen-Est du FOFIFA, prônant l’amélioration de la politique semencière pour le riz et l’arachide et la vulgarisation des recherches auprès des paysans pour un développement de la productivité en vue de l’autosuffisance alimentaire, en coopération avec le ministère de l’Agriculture. Une ferme d’élevage de vaches laitières sera installée près du centre à Ambohitsikaozana et les travaux d’infrastructures seront confiés au Fonds d’Intervention pour le Développement. Le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison tient des réunions de travail sur l’entretien routier régional qui devrait sur 3 ans désenclaver la production locale en riz, avec le démarrage des travaux sur la RN 44 dès octobre, et clôture, accompagné du ministre de la FOP M. Ranjivason, la grande foire régionale de l’Alaotra-Mangoro qui a connu une affluence record.

Championnat national de Volley-ball

Le Championnat de Madagascar de volley-ball Senior Dames est remporté au Palais des Sports de Mahamasina par l’AS JIRAMA, qui conserve son titre, contre le STEF’AUTO de Toamasina 3 sets à 1. Du côté des seniors Hommes, la demi-finale ASC ARO contre COSFA ayant été interrompue la veille sur une querelle d’arbitrage ne peut être rejouée faute d’accord sur une date entre les équipes. Le TIKO SC qualifié pour la finale après avoir battu dans l’autre demi-finale, l’AS PTT de Toamasina 3 sets à 0, décide de se retirer du championnat national. La Fédération Malgache de Volley-ball présidée par M. Guy Ranohisoa, ayant, selon ses dires, échoué dans sa mission, suspend le championnat et présente sa démission au ministère de la Jeunesse et Sports.

Clôture du Tournoi CJSOI

Le Tournoi de football U-17 organisé au stade de Mahamasina dans le cadre des IVe Jeux de la Commission Jeunesse et Sports de l’Océan Indien est clôturé sur la victoire et une médaille d’or des Scorpions cadets de Madagascar devant l’île Maurice et les Seychelles, en présence de responsables du ministère de la Jeunesse et Sports et d’un public nombreux et enthousiaste, favorable à la relève du football, en déclin depuis plusieurs années dans la Grande Île.

Dimanche 29

Communales partielles à Mahajanga

Les scrutins communaux du 9 novembre 2003 dans les communes rurales d’Ambato-Ambarimay Fivondronana d’Ambato-Boeni et d’Ambaliha Fivondronana de Kandreho dans le Faritany de Mahajanga annulés par le tribunal électoral, sont réédités sans incident et dans le calme avec une participation moyenne, sous l’égide du Conseil National Electoral présidé par M. Randrezason. Ces communales partielles se disputent entre le parti présidentiel Tiako i Madagasikara et le parti Asa Vita no Ifampitsarana (AVI) de M. Ratsirahonana, ambassadeur itinérant auprès de la présidence de la République, qui critique des moyens d’État mis en jeu lors de ces élections par le SG du parti présidentiel TIM le premier Ministre M. Sylla. À Ambarimay, la liste AVI menée par M. Rodin Frédéric Rasolomanana mène largement devant celles du TIM et du Leader Fanilo, les partis RPSD Vaovao et MAMI n’ayant pas présenté de bulletins dans les 22 bureaux de vote. A Ambaliha, la liste AVI menée par M. Bedier Razafindravoavy mène également largement devant celle du TIM, confirmant ainsi les scrutins annulés par le tribunal électoral de la Province.

Top Ten de rugby à Mahamasina

Les Makis de Madagascar l’emportent par 23 à 18 au stade de Mahamasina sur l’équipe nationale du Zimbabwe à l’occasion du Tournoi Top Ten entrant dans le cadre de la Coupe d’Afrique 2004, sous l’égide de la Fédération nationale de Rugby à XV présidée par M. Ratsarazaka. Dans le Groupe B, les Makis avaient été défaits 24 à 16 par les Ougandais le 14 août dernier à Kampala.

Lundi 30

Atelier sur l’Enseignement secondaire

Le premier Ministre M. Sylla ouvre en présence du ministre de l’Éducation nationale M. Razafindratovo, des chefs CISCO de l’île et des présidents d’Universités, un important atelier consacré à l’avenir de l’enseignement secondaire, dont le directeur M. Raherimandimby expose les grandes lignes, renforcement au 2ème cycle de la méthode Approche par les Compétences déjà appliquée pour le 1er cycle, développement de la place de la langue anglaise, avec l’appui du Peace Corps américain, réformes du système des examens au vu des déperditions au niveau de l’entrée à l’Université.

Atelier sur les pistes rurales

La vice-primature organise un atelier provincial consacré à la programmation des travaux de pistes rurales dans le cadre du programme national de transport rural, pour le Faritany d’Antananarivo, le second après Mahajanga à accueillir cet atelier qui sera étendu à toutes les autres Provinces de l’île d’ici la fin septembre. Le directeur des grandes opérations à la vice-primature M. Mahatovo expose devant le PDS du Faritany M. Rakotomalala, les responsables et techniciens, les parlementaires et maires, le programme financé par la Banque Mondiale dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, soit 9.000 km de pistes rurales d’ici 2009 au total, à raison de 1.500 km soit 250 km par Province par an. Les 5.000 km de pistes rurales du Faritany d’Antananarivo, gros producteur agricole, devraient être carrossables toute l’année, 10% seulement l’étaient en 2003.

Le chef de l’État à la FJKM

Le président Ravalomanana participe au siège de la FJKM (Église réformée de Madagascar) à la première réunion de travail du bureau central nouvellement élu au synode national d’Ambatondrazaka, présidé par le pasteur Rasendrahasina, et dont il a été lui-même reconduit en tant que vice-président. Les recommandations du synode préconisent un développement de la communication au sein de l’Église, le renforcement de sa coopération avec l’État en faveur du développement, ainsi que des réformes au niveau de la gestion des importantes œuvres sociales opérées par le biais de la SAF/ FJKM -distribution du Filet de sécurité, réhabilitation des écoles et Centres de Santé de Base dans toute l’île- sur financement des bailleurs de fonds internationaux.

Partenariat Orangeraies à Mahabo

Signature entre le maire de la commune rurale de Mahabo Fivondronana d’Ambohidratrimo M. Martin Rakotoson, l’OTIV (Organe de crédit mutuel) Mahasoa et les Pépinières de la Mania, d’une convention de partenariat en vue de l’implantation d’orangeraies dans cette région agricole. 10.000 plants d’oranges de Californie devraient être fournis dans le cadre de cette opération développée auprès des associations paysannes es avec l’appui de la Microfinance.

Relance du Tourisme régional

Le nouvel ambassadeur de l’île Maurice SE M. Dusowoth est reçu par le ministre de la Culture et du Tourisme M. Rabenirina. Est abordée la mise en œuvre des protocoles d’accords signés entre les deux gouvernements lors de la visite du premier Ministre mauricien M. Berenger il y a quelques mois, en matière de tourisme, avec relance sur combined packages de la destination Maurice-Madagascar, partenariat entre l’Institut National du Tourisme et de l’Hôtellerie et son homologue de l’île sœur, et importants investissements mauriciens en infrastructures. Madagascar attend 180.000 touristes pour cette année, au vu des résultats -89.000- du premier semestre, avant la haute saison de juillet à septembre. Le ministre annonce la prochaine signature entre les deux États d’un accord de coopération culturelle, comprenant une aide en faveur de la réhabilitation du Palais de Manjakamiadana, patrimoine historique, au Rova d’Antananarivo.

Mardi 31

Journée de la Médecine traditionnelle

La journée africaine consacrée à la Médecine traditionnelle est célébrée pour la seconde fois. Des manifestations se déroulent en présence du ministre de la Santé a.i M. Razafinjatovo et du président de l’association des Tradi-praticiens de Madagascar M. Ramananjatovo, à la Tranompokonolona d’Analakely, en présence du représentant de l’OMS M. Ndikuyeze, qui rappelle les recommandations du directeur régional Afrique de cette agence onusienne M. Samba, concernant la nécessaire normalisation de la médecine traditionnelle, beaucoup plus accessible, notamment en pharmacopée, au niveau des populations en difficulté. À noter la veille, une réunion annuelle des 5 Ordres de Santé -Médecins, Dentistes, Vétérinaires, Sages femmes, Pharmaciens- en vue de coordonner les actions, face aux nécessaires recyclages, au niveau de la santé dans toute l’île.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Anbohitsirohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Le chef de l’État donne des instructions en faveur de l’investissement touristique au niveau des Services des Domaines et Topographie, et l’amélioration au ministère de la Culture et du Tourisme de la communication sur la Destination Madagascar, non sans évoquer la participation des collectivités locales à l’assainissement des plages et la sécurisation des investissements. Des nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées lors du Conseil, à la Défense, à la tête des Forces aériennes, le général Ramanoelina, aux Forces navales, le contre-amiral Ranaivoniarivo, à la région militaire N° 5 de Toliara le colonel Tonga Mahatoy, à la Direction des Télécommunications et des systèmes informatiques auprès de l’État major général des Forces armées le colonel Razanakoto. Nomination également des représentants de l’État au CA du Bureau du Cadastre minier de Madagascar, du doyen de la Faculté des Sciences de l’Université d’Antananarivo M. Andrianantenaina, limogeage de l’administrateur délégué de la SOLIMA. Des communications concernent le sommet extraordinaire de l’Union Africaine du 8 au 9 septembre à Ouagadougou, le Forum et sommet des chefs d’États de l’UA sur l’emploi et la réduction de la pauvreté du 6 au 9 septembre à Ouagadougou, le rapport interministériel sur la convention internationale de travail pour les familles des agents de l’État affectés aux États-Unis et à Madagascar.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   SEPTEMBRE

Mercredi 1er

Code de la Communication

Le ministre des Télécommunications, Poste et Communication M. Mahazaka ouvre au Panorama, en présence du représentant adjoint du PNUD, des représentants de l’administration, de la société civile et de la grande famille des médias, l’atelier d’appropriation en consultation publique, de l’avant-projet du nouveau Code de la Communication à l’étude depuis 4 ans, et qui devrait être présenté au gouvernement pour être adopté durant la 2ème session parlementaire de septembre 2004. Le Code comprend 286 articles, abandonne les peines d’emprisonnement pour les journalistes tout en renforçant les amendes en droit commun, et évoque la mise en place d’une Autorité Nationale de Régulation de la Communication Médiatisée. Le ministre offre une semaine aux milieux professionnels des media pour examiner l’avant-projet, des critiques émanant de l’Ordre des Journalistes de Madagascar présidé par M. Rakotomaharo concernant la place de l’Ordre qui devrait constituer un interface entre le peuple et le pouvoir, la couverture nationale actuellement limitée, des médias privés, les rémunérations restant régies en tout état de cause par la FOP et le Code du Travail.

Atelier interrégional en Planification

Un atelier d’échanges interrégionaux et interprovinciaux sur les mécanismes de gestion du développement régional est ouvert au Hilton par le vice-premier Ministre chargé des programmes économiques, M. Ramandimbiarison, qui évoque la collaboration avec le Secrétariat d’État à la Décentralisation, Développement régional et communes et l’appui du PNUD en matière de gouvernance et de lutte contre la pauvreté, et la nécessaire participation des collectivités autonomes à la réussite des projets dans le cadre d’une harmonisation de la planification, pour une sorte d’inventaire des réussites sur les programmes en cours, dans l’attente de la nomination imminente en Conseil des ministres, des 22 chefs de régions à titre transitoire pour 2 ans, par le président de la République. Sur près de 1.600 candidats au départ, 66 auraient été sélectionnés sur dossiers de motivation et interviews personnalisées, par le Secrétariat d’État à la Décentralisation, en vue de ces nominations.

Régulation des prix du riz

Double opération stratégique contre la hausse généralisée des prix du riz sur les marchés locaux, menée d’une part par le vice-premier Ministre. chargé des programmes économiques M. Ramandimbiarison à Toamasina, lors d’une visite-éclair destinée à intimer les propriétaires de stocks de riz dans les entrepôts des douanes -soit 10.000 T- à les en dégager, cet encombrement inutile favorisant selon lui la spéculation, tandis qu’à Antananarivo le ministre à l’Industrialisation et Commerce M. Andrianarison présente le rapport d’une tournée internationale opérée en facilitateur, avec des spécialistes de la filière, dont le COPR (Collectif des Opérateurs de Paddy et de Riz) et Prodilac (Groupement professionnel des riziers du lac Alaotra) déjà impliqués aux côtés du gouvernement dans le lancement de stocks à 2.400 FMG le kg en avril dernier. Il annonce la conclusion de transactions entre opérateurs nationaux et asiatiques, notamment en Thaïlande, un contrat signé le 27 août, avec l’appui du gouvernement de ce pays qui fait don de 5000 T, pour l’importation à partir d’octobre prochain de 100.000 T de riz -négociées à 260 $ contre 300 $ sur le marché- et vendues à Madagascar à 3.500 FMG le kg., prix d’alerte selon les responsables. Le Pakistan serait aussi concerné, avec une cargaison de 15.000 T dont 10.000 T à titre de don. Les besoins nationaux en importation de riz sont de 200.000 T par an, en sus de la production locale disponible de 2 millions de T. Accompagné du secrétaire d’État à la Décentralisation M. Eniavosoa, du maire de Toamasina M. Ratsiraka et du DG de l’AGETIP Agence d’exécution des travaux d’intérêt public M. Rabenja, le vice-premier Ministre annonce dans la capitale Betsimisaraka l’octroi de 245 millions FMG pour l’embellissement du port, le lancement d’un appel d’offres pour la réhabilitation des 6 avenues de la ville et des marchés.

Incidents au Campus de Mahajanga

La presse évoque une levée de la franchise universitaire par le président de l’Université de Mahajanga M. Ralison Andrianaivo, depuis le 30 avril et jusqu’au 16 septembre prochain, afin de renforcer la sécurité sur le campus suite à des manifestations revendicatives d’étudiants. Une mesure confortée par le PDS du Faritany, le colonel Toto, qui envoie des forces de l’ordre pour y rétablir le calme.

Communiqué de la FISEMA

La centrale syndicale FISEMA présidée par M. Ralambotahiana publie un communiqué critiquant la grave situation économico-sociale traversée actuellement par le pays, et reprochant aux autorités gouvernementale leur gestion axée sur un endettement considérable à l’extérieur alors que la population ne cesse de s’appauvrir, soumise au chômage faute d’investisseurs, ainsi qu’au diktat des impératifs macro-économiques exigés par les bailleurs de fonds internationaux.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Après une réunion de concertation avec les opérateurs privés, divers décrets sont adoptés, sur le régime d’affectations et de mutations des fonctionnaires, sur la création de la CELCO (Cellule de coordination du programme Environnemental Phase 3), sur la modification du CA de l’Université d’Antsiranana et la création d’un corps des administrateurs adjoints des services financiers. Diverses communications sont au programme, concernant l’inscription à la filière relations internationales et diplomatie de l’ENAM pour l’année académique 2004-2005, avec un quota de 2/3 réservé aux fonctionnaires, sur l’insuffisance du nombre des agents de l’administration territoriale notamment les délégués administratifs d’arrondissements contraints au cumul de fonctions, sur l’adhésion de Madagascar à la SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe et la mise en place dans l’objectif de l’admission définitive en 2005 d’un comité SADC regroupant secteurs public et privé et société civile, sur la célébration de la journée de l’Union Africaine le 9 septembre 2004, sur la commémoration le 23 août dernier de la journée du travailleur sénégalais et une rencontre du ministre de la Défense le général Behajaina et du ministre des Forces armées du Sénégal, axée sur un renforcement de la coopération militaire entre les deux pays avec échanges de stagiaires et concertation sur les grands problèmes africains et mondiaux.

Madagascar sur Africa Report

L’équipe réalisatrice du programme d’information économique et financier Africa Report diffusé par la chaîne CNBC Europe et qui couvre 60 pays dans tous les continents, conduite par Mme Marie Capy va réaliser à Madagascar, après le Botswana, un reportage sur les milieux économiques et financiers du pays et les réformes entreprises depuis deux ans, après la visite du président français M. Chirac, des perspectives d’intégration régionale avec l’adhésion à la SADC Communauté de Développement d’Afrique australe ainsi que le retour de la confiance des bailleurs de fonds. Un reportage destiné à faire connaître la Grande Île aux hommes d’affaires et décideurs du monde entier, dans l’objectif de la diversification de ses partenaires stratégiques.

Jeudi 2 

Nomination de 22 chefs de régions

Un conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Un décret nomme les 22 chefs des 22 nouvelles régions de l’île, démembrements des Provinces autonomes, pour un contrat de 2 ans, avant l’organisation d’élections à la présidence de ces nouvelles collectivités territoriales décentralisées.

Forum de consultation sur les Télécom

Un forum de consultation dans le secteur des communications destiné aux opérateurs, utilisateurs, société civile est ouvert en présence du PCA de l’Office Malgache d’Etudes et Régulation des Télécommunications M. Marcel Aimé qui évoque la nécessité de la réactualisation des textes législatifs et réglementaires datant de janvier 1977, dans un secteur très dynamique et en constante mutation. L’État annonce avoir fait geler à titre provisoire par l’OMERT pour 4 ans, au profit de la Distacom repreneur dans le cadre de la privatisation de TELMA, l’attribution de nouvelles licences pour l’établissement et l’exploitation de tout réseau public de téléphonie, de transmission de données par satellite ou de radio messagerie, à charge pour Distacom selon la presse, d’investir dans ce secteur 10 $ par habitant d’ici 2010 avec la couverture en infrastructures téléphonie et Internet de 600 communes dans toute l’île.

Atelier sur l’assainissement minier

Le ministre de l’Energie et Mines M. Rabarison, ouvre en présence du DG de ce département et du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison, un atelier d’évaluation dans le cadre de l’assainissement -légalisation, réglementation, appui à la filière et commercialisation- du secteur minier. Les ressources minérales n’apporteraient jusqu’à aujourd’hui du fait de diverses fraudes que 3 à 4% de la totalité du PNB -avec 10 kg d’or déclarés officiellement à la fin 2003- alors qu’elles sont comprises dans le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté qui prévoit un taux de croissance annuel de 8 à 10%. L’étude approfondie menée par le cabinet Systèmes et Réalisation dirigé par M. Rajoharison, est présentée, ainsi que les grands programmes du ministère de l’Energie en collaboration avec les bailleurs de fonds, notamment le programme de Gouvernance des Ressources Minérales pour 40 millions de $, et le projet de réforme institutionnelle du secteur minier malgache ainsi que le mise en place du bureau du cadastre minier et du comptoir de l’or.

19e synode de la FLM

Le 19e synode national de l’Église Luthérienne Malgache est ouvert à Manakara sous l’égide du président le pasteur Rabenorolahy, et en présence du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko représentant le chef de l’État, du maire de la commune M. Rakamisilahy Martial, des responsables du FFKM (Conseil de Églises Chrétiennes à Madagascar) et de nombreux invités, administrateurs et élus régionaux, ainsi que des congressistes issus des 20 synodes régionaux FLM de l’île.

Fête nationale du Vietnam

Le Dr Pham Xuandong, chef de Mission vietnamienne à Madagascar offre à sa Résidence à Antananarivo une réception à l’occasion de la célébration du 59e anniversaire de l’indépendance, fête nationale de son pays, en présence du ministre de l’Agriculture M. Randriarimanana. Une première dans les annales de la diplomatie vietnamienne, non représentée dans la Grande Île. Le Dr Pham Xuan