JANVIER

Jeudi 2

Contrôle des Pêches

La presse évoque le bilan de l’exploitation des ressources halieutiques et du contrôle des pêches côtières durant l’année écoulée, présenté par le secrétaire d’État à la pêche, le contre-amiral Ramaroson, qui dénonce un trafic d’holothuries par des plongeurs pirates, commandités par des opérateurs locaux. 216 bouteilles de plongée auraient été saisies en 2002 dans le cadre de la pêche au concombre de mer, exporté vers les marchés asiatiques. La collecte du trépang est sévèrement réglementée à Madagascar, afin d’assurer la conservation de l’espèce, alors que l’Institut halieutique et des sciences marines s’attelle à son repeuplement, les exportations ayant chuté de 6.000 T fraîches en 1999 à 340 T en 2002, après épuisement des gisements côtiers.

Vendredi 3

Vœux du gouvernement à Ambohitsorohitra

Le gouvernement, conduit par le premier ministre, M. Sylla, a présenté à Ambohitsorohitra les traditionnels vœux de Nouvel an, en présence des épouses et dans une ambiance qualifiée de familiale par la presse qui n’était pas invitée.

Bilan de la Gendarmerie nationale

La traditionnelle présentation des vœux de Nouvel an de la Gendarmerie nationale se déroule en présence du Commandant en chef, le général Sambiheviny et de nombreux hauts gradés de ce corps. Est dressé un bilan des activités de l’année 2002 : collecte des armes, lutte contre les vols de bœufs, de vanille, contre le trafic de drogue, de pierres précieuses, d’ossements humains, etc., et contre la corruption. La sécurité nationale a été préservée même si l’opération Vahoro n’a pu atteindre les objectifs escomptés, malgré un investissement de 3,6 milliards FMG, du fait du manque de matériel et équipements mais aussi de l’absence de coopération de certains départements ministériels. Les réservistes sont critiqués : ils dépendant de l’EMMO/NAT État-major mixte opérationnel lui-même rattaché à la primature, et certains éléments, dont des anciens gendarmes autrefois radiés, feraient preuve de mauvaise conduite. Des solutions sont attendues du gouvernement.

Vœux au Faritany d’Antananarivo

Le PDS du Faritany d’Antananarivo, le général Razakarimanana annonce lors de la traditionnelle présentation de vœux de son département à Ambohidahy, la réalisation cette année de quelque 32 grands travaux sur budget provincial, destinés à l’irrigation, d’une surface de 8.165 ha de rizières, pour un coût total de 4,4 milliards FMG, notamment des ponts, barrages et ouvrages hydro-agricoles, inaugurés officiellement à Betafo, Soavinandriana, Manjakandriana.

Samedi 4

Dernières requêtes à la HCC

La Haute Cour Constitutionnelle, après le dépôt des dernières requêtes en annulation des élections législatives du 15 décembre 2002 à 18 heures, aura à statuer avant 20 jours après la réception du dernier pli en provenance des CRMV le 29 décembre, sur près de 269 plaintes dont 80 émanent de candidats non élus. Le PDS du Faritany de Toliara, M. raveloson, s’entretient avec la presse à Ambohidahy après avoir déposé ses propres requêtes, en compagnie d’une quinzaine de candidats Indépendants non élus dans le Sud de l’île du fait de diverses irrégularités et fraudes selon eux. Il confirme le dépôt de sa démission auprès du ministre de l’Intérieur, critiquant, sans blâmer le président Ravalomanana, certains de ses proches au sein de l’administration provinciale, qui ont altéré le caractère démocratique du scrutin et l’image de Madagascar auprès des observateurs internationaux.

Conférences à l’Université de Toliara

Dans le cadre de la célébration du centenaire de l’Académie Nationale des Arts, des Sciences et des Lettres, l’Université de Toliara clôture un cycle de conférences sur le thème Actualité et culture du Sud-ouest de Madagascar, initié depuis avril 2002, en présence de nombreux experts intervenants malgaches et étrangers. L’ultime conférence, de M. Pietro Lupo, portait sur l’Institution familiale et la polygamie.

Madagascar réélu à l’AGOA

La Maison Blanche publie un communiqué dressant une liste de 38 pays d’Afrique subsaharienne pouvant prétendre à une réduction des droits de douane pour leurs exportations vers les États-Unis au titre de l’AGOA African Growth and Opportunity Act. Madagascar est reconduit pour 2003 à ces tarifs préférentiels propices au développement rapide de l’industrie locale.

Dimanche 5

75e anniversaire de Lakroa

Célébration à la cathédrale d’Antanimena du 75e anniversaire de l’hebdomadaire catholique Lakroan’i Madagasikara, le plus ancien journal encore présent dans la Grande Île, par un culte officié par le cardinal Razafindratandra, accompagné de l’Évêque d’Ihosy Mgr ranaivomanana, responsable de la commission Communication au sein de la Conférence épiscopale. Le premier ministre, M. Sylla, suivi du ministre de la Communication, M. rakotoarivelo et du président de l’Ordre des Journalistes, M. Ramarosaona, évoque l’appui apporté par le gouvernement à la presse écrite en matière de détaxation du papier et réitère son entier soutien à la liberté des médias. Dirigé depuis mai 2002 par le Père Pierre-André ranaivoarson, Lakroan’i madagasikara, tiré à 11.000 exemplaires, est l’un des rares journaux à joindre les milieux ruraux les plus reculés grâce à son système d’abonnement.

Lundi 6

SAR la Princesse Amina à Madagascar

SAR la princesse Lalla Amina du Maroc, née à Antsirabe durant l’exil de son père le roi Mohamed V en 1954 et 1955, présidente de la Ligue marocaine de la protection de l’enfance et de diverses institutions sportives de son pays, arrive en visite officielle, accueillie à Ivato par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et le directeur du Protocole de la présidence, M. rakotondramoa. Elle est accompagnée d’une délégation conduite par SE M. Taïe Fassi Fihri, ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération du Maroc. Un pèlerinage qui selon la presse consacre la normalisation des relations diplomatiques entre Madagascar et ce pays, distendues depuis l’adhésion de la République Arabe Sahraouie Démocratique à l’OUA en 1984 sous la IIe République, et discrètement reprises sous la IIIe République.

Exportations textiles vers les USA

La presse évoque la publication par l’ambassade américaine de son bulletin d’informations commerciales, axé sur les statistiques provisoires des exportations malgaches de textiles vers les États-Unis pour les 10 premiers mois de l’année, soit 10.293 T pour une valeur de 35 millions de $, malgré la crise et une certaine baisse en quantité depuis le mois de mai, avec des pertes évaluées à 40,2 millions de $.

Vœux à la Justice

Le ministre de la Justice, Mme Rajaonah recevant les vœux de Nouvel an de son département, affirme que l’indépendance de la magistrature est une réalité, évoque les efforts d’accélération des procédures en cours et l’assainissement au sein du ministère, dément l’existence de détenus politiques renvoyant les inculpés des événements 2002 au droit commun au titre de diverses infractions à la loi, annonce la constitution d’un dossier concernant l’ex-président Ratsiraka, et défend le principe de la déclaration de patrimoine exigée des magistrats comme des autres hauts fonctionnaires, dans l’intérêt de la profession.

Le SMM s’insurge

Le SG du Syndicat des Magistrats de Madagascar, M. razakavonison, publie un communiqué s’insurgeant contre la convocation par le ministère de la Justice le 8 janvier d’une AG ordinaire non conforme aux statuts du syndicat, et invite ses membres au boycott, dans le cadre de la défense des intérêts de la profession. Le SMM déclare que l’institution de la déclaration de patrimoine exigée pour les magistrats, à l’instar des autres hauts fonctionnaires, a été prise en violation de la loi et qu’un recours sera déposé devant la juridiction compétente.

Vœux à la communication

Le ministre de la Communication, M. rakotoarivelo, reçoit à la RNM à Anosy les traditionnels vœux de Nouvel an de son département, et annonce la réorganisation interne des services de la RNM et de la TVM en cours de dotation par la Francophonie de nouveaux équipements et matériel modernes, axée sur les programmes gouvernementaux orientés sur la protection de l’enfance, la lutte contre le sida, la défense de l’environnement. La régulation de l’audiovisuel privé sur cahier des charges, la transformation de l’Agence Nationale d’Information Taratra ANTA en établissement public à caractère industriel et commercial et un projet de Code de la Communication présenté par le ministère sur son site Internet, à discuter lors d’un séminaire organisé à Antsirabe en février 2003, sont également évoqués.

Accompagnement social à Fianarantsoa

Le ministre de la Population, M. andriampanjava, lance à Fianarantsoa, en présence du PDS du Faritany, Pety Rakotoniaina, le projet Accompagnement social en appui aux petits métiers d’insertion sociale auprès de quelque 900 ménages. Le projet, bénéficiant d’une enveloppe globale de 2 milliards FMG au titre de l’IPPTE, est étendu à 3.000 ménages répartis dans 4 grandes villes : Antananarivo, Antsirabe, Toamasina et Fianarantsoa.

Gestion forestière à Andapa

La presse évoque la signature par les ministres de l’Environnement, le général rabotoarison et des Eaux et forêts, M. Alibay, à Andapa, de contrats de transferts de gestion des ressources forestières à 7 communautés de base du Fivondronana, qui a abrité la première remise de contrat de ce type il y a deux ans à Belambo-Lokoho, dans le cadre de la nouvelle politique nationale de gestion durale participative et de restauration des forêts, avec l’appui des bailleurs de fonds et du Wild World Fund.

Mardi 7

Le CRN devant la presse

Le Comité National de Réconciliation conduit par le Pr. zafy tient au Solimotel, en présence de responsables de partis d’opposition dont MM. Rakotovahiny pour l’UNDD, vaovao Benjamin pour l’AREMA, Rabearimanana pour le MONIMA, une conférence de presse axée sur le déroulement des législatives du 15 décembre 2002 dont il avait recommandé le boycott. Demandant leur annulation pure et simple, il dénonce diverses irrégularités et fraudes commises par les candidats d’État, utilisation de véhicules administratifs, pressions sur les magistrats et chefs CISCO, délivrance d’ordonnances pré-rédigées, etc., ayant altéré le caractère démocratique du scrutin. Il critique les silences troublants du Conseil National Electoral, ainsi que les retards et la partialité de la Justice en matière de traitement des procédures vis-à-vis des quelque 700 détenus des événements 2002 maintenus en prison dans des conditions déplorables depuis des mois, stigmatisant enfin les journalistes malgaches, soumis à diverses pressions, un motif pour tenir son point de presse en français à destination des médias internationaux.

La HCC en audience publique

La Haute Cour Constitutionnelle examine en audience publique à Ambohidahy, une première dans les annales de cette institution, 5 requêtes de candidats malheureux présentées par leurs avocats. Quelque 220 plaintes sur 269 auraient déjà été traitées, dans l’attente d’arrêts qui seront publiés en même temps que les résultats officiels des législatives du 15 décembre 2002.

Vœux à la FOP

Le ministre du travail, M. razafindralambo, reçoit les vœux de Nouvel an de son département. Il annonce des mesures contre les fonctionnaires fantômes, des sanctions disciplinaires pour infractions ou abandon de poste prises contre 257 agents, et la création au niveau de la cellule départementale du SFM (Solidarité des Fonctionnaires de Madagascar) axé sur la lutte contre la corruption au sein des départements ministériels, ainsi que le reboisement et la protection de l’environnement. Il souhaite l’ouver-ture d’une filière journalisme à l’ENAM Ecole Nationale d’Administration, et évoque l’augmentation du salaire des agents de l’État, qui dépend de nombreux paramètres, dont le taux de pression fiscale dans le pays. 131.353 fonctionnaires militaires et civils ont été recensés par la FOP en 2002.

Vœux à la Commune Antananarivo

Le PDS de la Commune Antananarivo, M. Ramiaramanana, reçoit à Mahamasina les vœux du conseil municipal et du personnel communal. Il détaille à cette occasion le bilan des activités durant l’année 2002, une rentrée satisfaisante des recettes par arrondissements, et évoque les projets pour l’année 2003, poursuite de l’assainissement de la capitale, électrification, réhabilitation des ruelles, travaux de réfection des rues à la fin de la saison des pluies, réglementation sévère des transports en commun et taxis.

SAR Amina à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra SAR la Princesse Lalla Amina du Maroc, porteuse d’un message de son neveu le roi Mohamed VI en faveur du renouvellement de la coopération, de l’instauration d’un partenariat effectif, dans l’attente de la conclusion de nouveaux accords-cadres de coopération entre les deux pays auxquels serait associé le secteur privé. Le chef de l’État se voit également remettre une invitation officielle du roi du Maroc, destinée à concrétiser la normalisation des relations, affirme le ministre délégué aux Affaires étrangères marocain M. fassi fihri à la presse. SAR la Princesse Lalla Amina doit visiter Antsirabe où une équipe de télévision marocaine tournera un film sur le séjour en exil dans la ville d’eaux de son père le Roi Mohamed V dans les années 50. En soirée, un banquet est offert en l’honneur de la délégation marocaine au Hilton par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, qui élève la Princesse Amina au grade de Grand Officier de l’Ordre national malgache.

lutte contre la mortalité maternelle

Le ministre de la Santé, M. rasamindrakotroka, signe à l’hôpital ravoahangy andrianavalona avec plusieurs organismes du système des Nations Unies, le FNUAP représenté par M. coquelin, l’UNICEF, l’OMS, avec le PNUD et la Banque Mondiale, une déclaration d’engagement sur la lutte pour la réduction de la mortalité maternelle – dont le taux de prévalence est de 448 sur 100.000 femmes.

Mercredi 8

Le CSM à Iavoloha

Le chef de l’État reçoit au Palais d’Iavoloha les vœux du Conseil Supérieur de la Magistrature qu’il préside, représenté au niveau de toutes les juridictions de l’île, en présence du ministre de la Justice, Mme Rajaonah, qui axe son discours sur la restauration de la confiance du peuple envers cette institution, fondement de la démocratie, soulevant cependant le problème de l’insuffisance des moyens du pouvoir judiciaire. Le président Ravalomanana demande une redéfinition des règles du jeu en matière du droit des affaires et le respect de la présomption d’innocence au niveau des procédures criminelles, souhaite la rapide mise en place de la décentralisation de la Cour suprême (Tribunaux administratifs et Contrôle des Dépenses publiques) au niveau des Provinces, et réaffirme sa volonté de lutter contre la corruption. La démocratie et l’État de droit sont tributaires de l’indépendance de la justice, conclut-il, avant de se réunir à huis-clos avec les quelque 350 magistrats présents à cette occasion. Les problèmes du smm, en délicatesse avec le ministère à propos de la réélection de son bureau, sont évoqués, selon la presse. Dans l’après-midi, le Syndicat Malgache des Magistrat élit, avec 224 votants, son nouveau bureau exécutif, désormais présidé par M. Andrianomenjanahary Philippe, ancien vice-président.

Vœux à l’Économie

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson, reçoit les traditionnels vœux de son département. Il évoque le plan de développement et d’action détaillé soutenu par le budget 2003 avec un taux de croissance de 7,8% et une inflation ramenée à 5%, après avoir dressé un bref bilan des réalisations de l’année écoulée. Poursuite de la décentralisation financière et fiscale dans les Provinces, sensibilisation du secteur informel, sécurisation des recettes grâce aux NTIC sont évoqués. Il promet la relance des PMI/PME grâce au fonds de garantie Sa et à la détaxation des biens d’équipement et pièces de rechange, et des négociations pour alléger la dette de 39 millions de DTS auprès des bailleurs de fonds internationaux.

L’industrie devant la presse

Le ministre du Développement du secteur privé, de l’Industrialisation et de l’artisanat, M. Rajaon, accompagné du co-président du CAPE Comité d’Appui au Pilotage de la relance des Entreprises, M. Andréas, tient un point de presse sur l’accélération de l’instruction des dossiers d’entreprises franches, l’aménagement de la Zone industrielle de Toamasina et l’identification d’autres sites dans l’île. Il annonce la création du GUIDE Guichet Unique des Investissements et Développement d’Entreprises au 1er trimestre 2003, l’achèvement en fin d’année du Country mapping régionalisé, et la mise en place d’une agence d’orientation des investissements, assortie de centrales d’achat et de vente, ainsi que de Vitrines de l’artisanat, parallèlement aux bureaux d’Information des entreprises décentralisés. Et Madagascar participera à de grandes manifestations et rencontres, à Maurice, Genève et Bâle, Luxembourg et Lyon.

Entraînement des athlètes

Un stage d’entraînement destiné à une cinquantaine d’athlètes est ouvert au stade d’Alarobia, en présence du ministre des Sports, M. Ndalana, et des responsables de la Fédération Malgache d’Athlétisme. 50 millions FMG ont été alloués par le ministère aux préparatifs à diverses manifestations, dont les Jeux des Iles de l’Océan Indien qui se dérouleront à Maurice prochainement.

Jeudi 9

PNUD : Éducation pour Tous

Le représentant du PNUD, M. sanhoudi, remet officiellement au ministre de la Population, M. andriampanjava, un lot de matériels informatiques, ordinateurs avec imprimantes et consommables bureautiques pour une valeur de 7,8 millions de $, dans le cadre du programme d’appui à l’Éducation de base pour tous. Ce matériel est destiné aux ministères de la Population, de l’Éducation de base, de l’Enseignement technique, et à l’INSTAT, et le Programme sera appuyé par le système des Nations Unies, notamment le PNUD, l’UNESCO, le FNUAP, l’UNICEF et le PAM. Un atelier de deux jours, ouvert le 13 janvier, sera consacré à la formation des formateurs dans le cadre de l’évaluation d’une politique nationale d’aide aux populations défavorisées sur la base du programme national de formation des enseignants PNAE sous l’égide des ministères de l’Éducation de base, de l’Enseignement technique et de la Population.

Don suisse à la RNM

Le gouvernement suisse offre par le biais de sa représentation à Antananarivo divers équipements destinés à la numérisation des archives du patrimoine national sonore (musique et œuvres théâtrales) du service sonothèque de la RNM, en présence du directeur M. Rajaona, du DG de l’ORTM. M. Seva Mboiny représentant le ministre de la Communication, dans le cadre du projet NOREA, Numérisation de l’Oralité Enregistrée en Afrique dont bénéficient à ce jour le Bénin et Madagascar.

Dons aux épouses de gendarmes

L’épouse du chef de l’État, Mme Ravalomanana, remet à l’association des épouses de gendarmes présidée par Mme Ratelo, au camp Ratsimandrava, en présence de l’épouse du Commandant en chef de ce corps, Mme Sambiheviny, un lot de matériel et d’équipements, notamment des machines à coudre destinées aux sections régionales de l’association, en vue du développement rapide du pays.

Opérateurs pour le développement rapide

Une soixantaine d’opérateurs économiques du secteur privé se réunissent au Hilton afin de proposer au chef de l’État des projets et un programme d’actions en faveur du développement rapide prôné par le président Ravalomanana lors d’une première rencontre au Palais d’Ambohitsorohitra le 2 janvier dernier. Le mot d’ordre, selon le président de la séance, M. Holijaona Raboanarijaona, l’urgence, l’importance et la valorisation du secteur privé, la collaboration avec le secteur public. Des rencontres régulières sont prévues dans les prochaines semaines.

Invention du moteur R-R

M. Ravelojaona Édouard, physicien chercheur, présente au CITE Centre d’Information Technique et Economique, en présence du ministre de la Recherche scientifique, M. Alidina, son nouveau concept de moteur R-R à combustion interne, faisant l’économie du couple vilebrequin-bielle et améliorant à 100% le rendement. Le prototype devrait être disponible dans un an ou deux, suivant les concours financiers attribués à la réalisation concrète de cette invention malgache, et promis par le ministre dans le cadre de l’appui à la recherche nationale appliquée.

Vendredi 10

Proclamation officielle de la HCC

Audience publique solennelle de la Haute Cour Constitutionnelle présidée par M. Jean-Michel Rajaonarivony, au ministère des Affaires étrangères à Anosy, consacrée à la proclamation officielle des résultats des élections législatives anticipées du 15 décembre 2002, en présence du gouvernement conduit par le premier ministre M. Sylla, des élus conduits par le président du Sénat M. Rajemison, de membres du corps diplomatique et de nombreux responsables civils et militaires. 272 plaintes et requêtes en disqualification ou annulation ont été déposées à Ambohidahy par les candidats malheureux, pour diverses irrégularités et fraudes, très peu ont été retenues. 9 bureaux de vote ont vu des procès-verbaux de carence, 6 bureaux de vote ont été annulés sur irrégularités pour 1.377 voix. Les candidats non élus mais ayant atteint 10% des voix verront leurs bulletins remboursés. 156 candidats dont 8 femmes sont proclamés élus, dont 102 TIM, 22 Firaisankinam-pirenena, 4 RPSD, 3 AREMA, 2 MFM, 2 Tanora Tonga Saina, 1 Leader Fanilo, 1 Herim-bahaoka, 1 GRAM, 18 Indépendants. 4 circonscriptions devront procéder à de nouvelles élections partielles, à organiser par le ministère de l’Intérieur : Ihosy, Benenitra, Beloha et Maintirano. La première session extraordinaire de l’Assemblée nationale aura lieu constitutionnellement le 21 janvier 2003, deuxième mardi après la proclamation officielle des résultats du scrutin. L’institution élira son président et son bureau permanent.

Samedi 11

Démission du gouvernement

Le premier ministre M. Sylla annonce dans un communiqué la démission de son gouvernement selon les principes de l’ordre républicain après la proclamation officielle des résultats des législatives du 15 décembre 2002 par la Haute Cour Constitutionnelle. À la demande du chef de l’État, le gouvernement poursuivra l’expédition des affaires courantes dans l’attente de la nomination d’un nouvel exécutif.

La SOLIMA renaît

L’administrateur délégué de SOLIMA, M. Raharinirina, annonce lors d’un reboisement annuel à Ampangabe, en présence du ministre de l’Energie M. Razaka, l’arrivée d’un nouveau directeur de cette société désormais privatisée qui vivra de ses actifs non pétroliers en attendant la finalisation des états financiers 2001 et 2002 et la création d’une Sa par les anciens de la SOLIMA avec divers partenaires.

Dimanche 12

M. Sylla reconduit à la primature.

Le premier ministre M. Sylla, démissionnaire la veille, est reconduit à la tête du gouvernement par décret présidentiel. SG du parti présidentiel Tiako i Madagaskara désormais ultra-majoritaire à l’Assemblée nationale, il assumera Mahazoarivo un 3e mandat à la tête du gouvernement pour un développement rapide et durable du pays.

Les Zafimaniry au Patrimoine mondial

La population Zafimaniry du Fivondronana d’Ambositra demande à l’issue d’un atelier de 3 jours tenu dans la région Amoron’i Mania sous l’égide du ministre de la culture et de l’UNESCO, l’inscription de l’art et de l’artisanat du bois local au patrimoine mondial de l’humanité. Réfection des routes, encadrement, valorisation et promotion de ce patrimoine culturel unique sont à l’ordre du jour des travaux.

Lundi 13

Le CRN dans l’opposition

Le Comité de Réconciliation Nationale, conduit par le Pr. Zafy et regroupant des responsables notamment de l’UNDD, de l’AREMA, de la CNEF fédéraliste, du RAM, publie un communiqué dénonçant la mascarade électorale du 15 décembre, l’instauration de la pensée unique et la dérive vers le fascisme et la dictature du régime du président Ravalomanana au vu des arrestations de militants d’opposition dont le Pr. Fanony, universitaire et ancien ministre à Toamasina, et la mise au pas du Sénat : certains sénateurs dont M. Vaovao Benjamin, secrétaire national administratif de l’AREMA, devraient voir leur immunité parlementaire levée. Il invite le peuple malgache à rejoindre les rangs de l’opposition démocratique et à militer pour la concorde nationale.

Scission à l’AREMA

Le secrétaire national adjoint de l’AREMA pour la Province Antananarivo M. Raharijaona, rejoint par M. Randriamahefa, ancien vice-président AREMA de l’Assemblée nationale, réélu à Moramanga sous l’étiquette Indépendant, annonce lors d’une présentation de vœux dans la capitale la mise en place sous son égide d’un AREMA Matotra libéré de la dictature et de l’argent de quelques-uns, et prêt à une collaboration sans faille avec le régime du président Ravalomanana. Le comité directeur du parti, conduit par le secrétaire national administratif M. Vaovao Benjamin, annonce la tenue prochaine d’un congrès de l’AREMA, ancré dans l’opposition démocratique face à ces tentatives de dissidence, minoritaires selon lui.

Critiques du MONIMA

Le MONIMA publie un communiqué critiquant sévèrement le traitement par la Haute Cour Constitutionnelle des requêtes déposées par le parti, concernant les élections législatives du 15 décembre dernier à Bekily où son président national, M. Monja Roindefo, avait selon lui été largement élu. Il demande l’annulation du scrutin et le respect de la volonté du peuple et de la démocratie.

Pour des Maisons de la Culture

Le ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, ouvre officiellement un atelier notamment axé sur la coopération avec les associations culturelles de tout le pays, sur la mise en place de maisons de la Culture dans la capitale, au Palais d’Andafiavaratra, et dans les chefs-lieux de Fivondronana dans les 6 Provinces, et sur la décentralisation des bibliothèques et archives nationales. Divers partenariats sont envisagés dans cette perspective de réhabilitation et de valorisation de la malgachitude et de la reviviscence du patrimoine de la Grande Île. La presse évoque la création d’une confédération des associations s’occupant de la culture à Madagascar, décidée à œuvrer à la politique culturelle nationale dans tous les secteurs.

Rapport des observateurs de l’UE

Mme Tana de Zulueta, chef de la mission d’observateurs dépêchés par l’Union Européenne à l’occasion des législatives du 15 décembre 2002, tient au Colbert une conférence de presse axée sur la présentation du rapport final de la mission qui a atteint 100 membres à Madagascar et qui a participé à l’observation de toutes les étapes du scrutin. Bilan globalement satisfaisant mais quelques critiques sur la faiblesse de la représentation du Conseil National Electoral sur le terrain, et le souhait que les tribunaux pénaux traitent avec diligence les contentieux locaux sur d’éventuelles pressions et intimidations. Les observations finales seront publiées la semaine prochaine, assorties de recommandations pour l’amélioration du processus électoral dans la Grande Île.

AGOA II à Maurice

Ouverture officielle à l’île Maurice du forum AGOA II (African Growth and Opportunity Act), en présence de nombreux investisseurs internationaux, notamment américains, et de quelque 27 opérateurs malgaches, accompagnés du nouvel ambassadeur malgache dans l’île sœur, M. Bruno Ranarivelo, qui tiendront des stands d’exposition de leurs produits. Une délégation gouvernementale lourde devrait se rendre incessamment à Maurice dans le cadre des conférences organisées au cours de cette manifestation économique d’envergure, avec plus de 250 exposants issus de nombreux pays.

Le chef de l’État à Antsirabe

Le président Ravalomanana se rend à Antsirabe où il inaugure une nouvelle entreprise franche textile Cottonline, créée en partenariat avec des investisseurs étrangers américains et sri-lankais, en présence du ministre de l’Industrialisation, M. Rajaon, du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, d’une délégation du Congrès américain de la commission Ways and means et de l’ambassadeur des USA, SE Mne Nesbitt, qui évoque l’AGOA II. Il visite avec la Princesse Lalla Amina du Maroc la Ville d’eaux qui a abrité la naissance de cette dernière et accueilli le Roi Mohamed V, son père, en exil dans les années 50, et pour laquelle elle propose d’ores et déjà de nombreux projets de valorisation culturelle et patrimoniale en mémoire du souverain disparu.

Politique nationale de Population

Le ministre de la Population, M. Andriampanjava, signe avec le représentant du FNUAP, M. Coquelin, une convention de financement pour un projet d’appui à la mise en œuvre de la politique nationale de Population, qui verra des crédits de 211.000 $ alloués pour 2003 et de 137.118 $ pour 2004, axés sur le planning familial et la lutte contre le sida, dans le cadre de la protection des populations défavorisées contre les séquelles de la mondialisation. Le gouvernement participera à hauteur de 2,350 milliards FMG à ce projet.

Réforme des Fokontany

La presse évoque la mise en application sous l’égide du ministère de l’Intérieur du décret n° 2002/1 170 du 7 octobre 2002, portant sur l’organisation des Fokontany, examinée lors d’un atelier concernant les préfets et sous-préfets de toute l’île. Au programme, mise en place de comités de gestion de proximité, élection des présidents de Fokonolona, nomination par le département de tutelle de chefs de quartiers pour la gestion et l’administration de ces communautés de base essentielles au développement rapide de Madagascar.

L’Université au port de Toamasina

Le directeur du port autonome de Toamasina, M. Vony Roger signe dans la capitale de l’Est avec le ministre de l’Enseignement supérieur M. Ranjivason un protocole d’accord portant sur la formation des stagiaires en gestion et maintenance au sein de cette entité économique de première importance.

Mardi 14

AG des taxis de la capitale

Une AG des taxis de la capitale se tient au Falda dans la perspective des nouvelles mesures prises par la Commune Urbaine d’Antananarivo en matière d’assainissement du secteur avec l’uniformisation de la couleur des véhicules en beige, mesures mal acceptées par les artisans de la filière qui réclament une concertation avec les responsables avant toute réorganisation forcée.

Banque Mondiale ; Aide aux Églises

Le temple FJKM (Église réformée de Madagascar) d’Ambohitrandriamanitra de Manjakandriana est doté par la Banque Mondiale de 90 millions FMG, pour la réfection de routes, l’assainissement et l’irrigation locale, dans le cadre de la collaboration des bailleurs de fonds avec les Églises malgaches dans le cadre de la lutte pour la réduction de la pauvreté.

Armée/WWF : coopération environnementale

Signature entre le colonel Rarivomanantsoa Richard, représentant le Génie, et le WWF d’une convention portant sur le reboisement, la mise en place de pépinières et d’espaces verts dans les 6 Provinces, sur des terrains appartenant aux Forces armées. Une opération initiée à Betongolo en présence des responsables techniques militaires.

Confédération des Professionnels des arts

La Confédération des professionnels des arts, présidée provisoirement par M. Jean Gain Fanovona, annonce à la presse à l’espace Rarihasina sa création officielle en tant qu’association le 27 janvier 2003. Elle sera décentralisée dans toute l’île et entend se positionner en lobby pour influer sur la politique culturelle nationale grâce à un effort continu de professionnalisation du métier d’artiste. Elle programme déjà l’organisation d’une vitrine de l’art la première quinzaine de février dans la capitale en coopération avec le ministère de tutelle. La presse évoque la mise en place d’un projet Art Mada financé par la coopération française pour 500.000 €, axé sur la valorisation, la formation et l’encadrement à travers des structures professionnelles à mettre en place sur 3 ans dans tout le pays.

Délégation gouvernementale à l’AGOA

La délégation gouvernementale à Maurice comprenant les ministres des Affaires étrangères le général Ranjeva, de l’Économie M. Radavidson, de l’Industrialisation M. Rajaon, du Commerce M. Ralison, le co-président du CAPE Comité d’Appui et de Pilotage à la relance de l’Entreprise M. Claude Andréas et l’ambassadeur aux USA SE M Rajaonarivony, participe au forum de l’AGOA II par le biais de diverses conférences en présence de nombreux opérateurs internationaux, exposant les atouts de Madagascar en matière d’investissement étranger, dans le cadre du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe, de la SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe et de la Commission de l’Océan indien. Le forum regroupe 180 exposants venus de 25 pays, dont Madagascar, et réunit plus d’un millier de participants issus de quelque 41 pays.

Mise en place de Madere

Un atelier regroupant des responsables du ministère de l’Éducation de base et des représentants de la coopération française est clos, dans le cadre de la mise en place du nouveau projet Madere (Madagascar école de la réussite) qui suivra les anciens projets PRESEM et PEM, toujours axé sur l’amélioration de l’enseignement dans la Grande Île, sur l’effectivité du bilinguisme en milieu rural et urbain, le pilotage national et provincial au niveau des programmes prévus par les CISCO en matière d’organisation et de pédagogie.

Mercredi 15

Vœux au Sénat

Présentation des vœux de Nouvel an au Sénat, où le président M. Rajemison évoque les travaux législatifs et le bilan de l’année 2002, se félicitant du respect du consensus et de la solidarité nationale maintenu au sein de cette institution. Il annonce un déménagement du siège du Sénat prochainement d’Anosy à Analamahitsy, pour des raisons de rationalité de fonctionnement et d’économie budgétaire.

Retraite à la Gendarmerie

La Gendarmerie nationale célère avec faste au camp Ratsimandrava le départ à la retraite après 36 ans de service du général Andriamahefa Hemercellin Honoré, coordonnateur de projets au ministère de la Défense et doyen du corps de la Gendarmerie, élevé à cette occasion au grade de Grand Croix de 2e classe à l’Ordre national par le grand chancelier M. Ralitera, en présence du Commandant en chef le général Sambiheviny, des ministres de la Défense, le général Mamizara et du Secrétaire d’État à la Sécurité publique M. Amady, du SG de la présidence M. Rakotoarisoa et de la grande famille des Forces armées.

Voeux de l’Achropol

L’Association des Chroniqueurs politiques Achropol présidée par M. Ravaojanahary rencontre la presse à l’occasion d’une présentation de vœux pour le Nouvel an. Elle salue le retour à la liberté et à l’indépendance de la presse à Madagascar après la gestion de crise durant l’an dernier, pour une meilleure information démocratique du peuple, et évoque le projet de Code de la Communication encore à l’étude au ministère de tutelle, avançant diverses propositions notamment basées sur les États généraux tenus en 2002. Elle rappelle en présence du président Ramarosaona la suprématie de l’Ordre des Journalistes pour tout ce qui concerne la gestion de la profession, et souhaite un élargissement au secteur privé du CNRC, Conseil national de Régulation et de la Communication.

Jeudi 16

4e gouvernement Sylla

Le premier ministre M. Sylla présente en présence du chef de l’État à Ambohitsorohitra son 4e gouvernement, axé sur le travail de développement du pays. Un exécutif technique resserré à 22 membres dont 5 nouveaux, le vice-premier ministre chargé des programmes économiques, ministre des Transports, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire M. Ramandimbiarison, ainsi que les ministres du Travail et des lois sociales, M. Rabenirina, de l’Industrialisation, du Commerce et du Développement du secteur privé, M. razafimihary, de l’Énergie et Mines, M. Rabarison, et du Tourisme, M. Mahazoasy. 15 membres du gouvernement précédent perdent leur portefeuille, une bonne partie d’entre eux ayant été élus à l’Assemblée nationale. Les ministères de souveraineté n’ont pas été touchés, et la Communication est rattachée aux Postes et télécommunications. À l’issue de cette présentation, le président Ravalomanana prononce un bref discours de félicitations aux entrants, de remerciements aux sortants du fait de la nouvelle donne politique après les législatives anticipées et des contraintes d’un budget de combat pour le développement largement appuyé par les bailleurs de fonds internationaux, décidés à apporter leur appui en toute confiance désormais, au redressement économique rapide du pays. Un Conseil des ministres se réunit immédiatement et fixe la date des législatives partielles dans les circonscriptions d’Ihosy, Maintirano, Beloha et Benenitra, après l’arrêt d’annulation de la Haute Cour Constitutionnelle.

Aide de la Banque Mondiale

Le directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, annonce lors d’un point de presse que 600 millions de $ destinés à financer 15 projets axés sur l’agriculture et l’éducation, adoptés à Paris en juillet 2002, sont désormais disponibles. De juillet à décembre 2002, quelque 65 millions de $ ont été effectivement décaissés malgré la lourdeur des procédures, une aide bienvenue, le revenu national ayant chuté du fait de la crise de 3,9 milliards de $ en 2001 à 500 millions de $ en 2002, avec une baisse du taux de pression fiscale de 9,7% à 6,7% du PIB sur un an.

Vendredi 17

Vœux présidentiels à Ambohitsorohitra

Les corps constitués, le corps diplomatique, présentent officiellement les traditionnels vœux de Nouvel an au président Ravalomanana et à son épouse au Palais d’Ambohitsorohitra. Quatre interventions marquent cette cérémonie, le doyen de l’Assemblée nationale M. Malazamanana Jean-Noël, le premier ministre M. Sylla, le président du Sénat M. Rajemison et le doyen du corps diplomatique, l’ambassadeur d’Algérie SE M. Ben Mokhtar. Le chef de l’État prononce un discours axé sur les priorités de son régime, réhabilitation des infrastructures, action éducative et sociale, trilinguisme, planning familial et lutte contre le VIH/SIDA), protection de l’environnement, dans le cadre d’un programme volontariste de décentralisation au niveau des communes, outils privilégiés d’efficacité en proximité. Le taux de base de la Banque Centrale est ramené de 9 à 7%, le taux de réserves obligatoires en devises ramené à 12% pour les dépôts à vue et à 0% pour les dépôts à terme. D’autres mesures sont prises en matière de crédit pour favoriser l’investissement et la relance économique pour un développement rapide et durable désormais permis par le retour de la confiance des bailleurs de fonds après la crise, confié au secteur privé, pour atteindre une croissance de 8 à 10%, avec un taux d’investissement de 20% dont 12 à 14% pour le privé. Le dialogue et le respect mutuel sont préconisés au sein du concert des nations, sans oublier une participation active à la lutte contre le terrorisme. Des mesures de clémence et remises de peines sont promises aux détenus à l’occasion de la nouvelle année.

Samedi 18

Investissements miniers

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra un groupe d’opérateurs de la société Madagascar Ressources prêts à investir dans l’exploration et la recherche de titane et ilménite, à l’issue du Forum AGOA II African Growth and Opportunity Act auquel ils ont participé à l’Île Maurice.

Dimanche 19

Le FFKM à Mahamasina

Organisé sous l’égide du FFKM Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar présidée par le pasteur Razafimahefa de la FJKM Église réformée de Madagascar, un grand culte œcuménique d’action de grâces et de propitiation de l’année nouvelle, est organisé au stade de Mahamasina à l’occasion de la semaine mondiale de la prière pour la paix. Les 4 chefs d’Églises conduits par leur doyen le cardinal Razafindratandra, le président Ravalomanana, le premier ministre M. Sylla, le président du Sénat M. Rajemison et de nombreux élus et membres du gouvernement sont présents ; le chef de l’État renouvelle sa profession de foi dans le développement rapide du pays qui vit au rythme de ses propres spécificités culturelles dans le concert des Nations.

Lundi 20

AGOA à Madagascar

Une quinzaine d’opérateurs américains à l’issue du second AGOA Business Forum à l’Île Maurice tiennent au Hilton à Antananarivo un séminaire AGOA African Growth and Opportunity Act à Madagascar avec leurs homologues malgaches, organisé sous l’égide du MUSC (Madagascar- United States Business Council) en coopération avec le gouvernement, l’US Aid et le CAPE Comité d’Appui et de Pilotage pour la relance de l’Entreprise, ouvert en présence du premier ministre M. Sylla, de l’ambassadeur américain SE Mme Nesbitt et de l’ambassadeur aux États-Unis M. Rajaonarivony, et axé sur les opportunités de partenariat économique entre les deux pays.

Test sur la peste à Madagascar

Un test sur bandelettes pour le diagnostic rapide de la peste, mis au point et évalué dans les Instituts Pasteur de Madagascar dirigé par M. Mauclère et de Paris, a été annoncé dans The Lancet, revue médicale et scientifique mondiale, le 18 janvier 2003. Une petite Unité de production de ce test est déjà en place à l’Institut Pasteur d’Antananarivo et au Laboratoire central de la peste du ministère de la Santé. Des bandelettes de diagnostic rapide du choléra ont également été mises au point dans la perspective d’une production nationale, en collaboration avec l’OMS. Quelque 1 000 cas de peste sont déclarés par an à Madagascar.

Écoles de demain

Mme Randriamanantena, directrice nationale de l’École de Demain à Madagascar définit l’objectif de l’Enseignement en faveur des plus démunis et orphelins à l’occasion de l’ouverture d’un nouvel établissement à Mandroseza à Antananarivo, en présence du directeur d’Écoles de Demain en Afrique M. Graham Yoko et du fondateur de l’Association le Rvd Pierre Wuytack. L’enseignement se dispensera d’abord en français puis en anglais et les élèves seront pris en charge durant l’année scolaire. 3 écoles seront ouvertes dans la capitale cette année.

Les taxis avec la CUA

Le FIMPAFI, Union des Transporteurs de taxis de la Ville d’Antananarivo, présidé par M. Rakotonirina, annonce à la presse qu’il respectera le Cahier des charges de la Commune Urbaine d’Antananarivo exprimant au nom de ses 250 membres l’espoir qu’aucune Société étrangère ne provoquera concurrence et chômage si celui-ci est respecté par les nationaux.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseill des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont à l’ordre du jour : SG de la présidence, M. Rakotondramboa, chief of staff chargé du suivi de l’exécution des Programmes économiques à la présidence, M. rajaon, ancien ministre de l’Industrialisation, ambassadeurs en Russie SEM Dovo et à Maurice M. Ranarivelo, consul général à Marseille (France) M. Andriamahefarivo. Abrogation enfin des décrets de nomination de M. Marson, ambassadeur à Rome et du SG du ministère de la Santé.

Mardi 21

Élection du président de l’Assemblée

Ouverture officielle après la célébration d’un culte, de la 1ère session extraordinaire de l’Assemblée nationale, en présence de 152 députés sur 156 élus, du premier ministre M. Sylla et de nombreux membres du gouvernement. Le doyen, le député Malazamanana Jean-Noël aidé du benjamin élu à Ikongo, M. Rakotoarisoa, prononce à cette occasion un discours axé sur la concorde nationale et le dialogue démocratique contre l’exclusion ainsi que le respect retrouvé envers l’Institution, saluant les nouveaux élus dont 5 sont des suppléants, les titulaires ayant été reconduits au gouvernement. Le député TIM de Betioky Sud, ancien ministre des TP M. Lahiniriko Jean, unique candidat, est élu par 113 voix sur 146, avec 25 votes blancs et 8 votes nuls, à une très large majorité à la présidence de l’Assemblée, malgré quelque critiques de la part de certains partis issus du KMMR, comme le RPSD représenté par son président M. Marson ou le MFM par son élu à Ikalamavony, qui exigent concertation au sein du Firaisankinam-pirenena et considération pour les quelque 30 élus Indépendants au titre de la mouvance présidentielle. Les députés imposent par ailleurs un débat sur le nombre des vice-présidents du bureau permanent, ramené à 6 pour les 6 Faritany, sur proposition de M. Lahiniriko, alors qu’ils souhaitent leur maintien à 12 comme le stipule le règlement intérieur. Les 1er et 2e questeurs sont par contre largement élus : M. Raharinaivo, président national du TIM et M. Ekoa, membre du TIM également. À noter enfin la présence des députés Jaosoa, démissionnaire de la présidence de la Délégation spéciale de la Province d’Antsiranana et Marson, démissionnaire de l’ambassade malgache à Rome.

Ouverture de la session du Sénat

Ouverture constitutionnelle de la 1ère session du Sénat à Anosikely, en présence du président M. Rajemison, du premier ministre M. Sylla et du PDS d’Antananarivo-Ville M. Ramiaramanana. Elle sera consacrée à l’élection des 11 présidents de Commissions et des 2 questeurs, ainsi qu’au renouvellement du bureau de l’institution.

Condamnation de Coutiti

Le colonel Coutiti jugé au Palais de Justice d’Anosy dans le cadre des événements 2002 est condamné à 10 ans de prison ferme et 5 millions FMG d’amende, pour coups et blessures avec préméditation, en correctionnelle.

Vœux du corps diplomatique

Le corps diplomatique conduit par son doyen l’ambassadeur d’Algérie SEM Ben Mokhtar, présente à Anosy Antananarivo au ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva les traditionnels vœux de Nouvel an. La réouverture au plan extérieur de Madagascar insulaire avec les prémisses d’un développement rapide et durable soutenu par les bailleurs de fonds traditionnels est soulignée à cette occasion par les diplomates. Le général Ranjeva annonce pour sa part l’envoi d’une note verbale invitant Madagascar au sommet de l’Union Africaine prévu les 2 et 3 février prochains à Addis Abeba, souhaitant toutefois une confirmation officielle de la part de l’Organisation continentale.

Montée des eaux à Antananarivo

Les inondations provoquées par la montée des eaux dans la Plaine d’Antananarivo et la rupture de digues et barrages notamment dans l’Avaradrano provoquent nombreux dégâts dans les rizières, effondrements de maisons et plus de 5 000 sinistrés. On déplore déjà 16 morts. Le Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, en coopération avec le ministre de la Décentralisation, Mme Andréas, et l’équipe technique dirigée par le secrétaire permanent du CNS, Mme Randrianarivelo, en collaboration avec l’APIPA Agence de protection de la plaine d’Antananarivo et le PNUD, prend ses responsabilités en matière de protection au niveau national et provincial. Un Plan ORSEC est par ailleurs déclenché à la caserne des Pompiers au niveau de la plaine d’Antananarivo par le Faritany central, la cote d’alerte des rivières Ikopa et Sisaony qui bordent la capitale menaçant en effet d’être dépassée.

Premiers contacts avec le COMESA

Le ministre de l’Agriculture, M. Randriatsandratriniony, reçoit à Antananarivo le SG du COMESA Marcée commun de l(‘Afrique orientale et australe M. Erastus Mwencha, en visite de contact à Madagascar. Riz et maïs sont parmi les principaux produits recherchés dans la Grande Île par cet Organisme régional africain, qui souhaite aider à la surveillance de l’impact de l’utilisation des produits chimiques sur l’environnement et aux études de développement des filières et statistiques en agriculture. Des techniciens malgaches pourraient se voir attribuer des bourses de stages aux USA par le COMESA.

Mercredi 22

Nouveaux vice-présidents à l’Assemblée

Élection à l’Assemblée nationale à Tsimbazaza à Antananarivo des vice-présidents de Commissions qui seront finalement au nombre de 1 par Faritany, avec modification du règlement intérieur. MM. Rakotoarivelo pour Antananarivo, Jaosoa pour Antsiranana, Ramampy pour Fianarantsoa, Soalahy pour Mahajanga, Razakanirina pour Toliara et Razoarimihaja pour Toamasina sont élus à une large majorité. Ils appartiennent tous au parti présidentiel Tiako i Madagasikara.

Nouveaux présidents de Commissions au Sénat

Élection à Anosikely à Antananarivo en présence des 90 Sénateurs des présidents de Commissions au Sénat, appartenant au TIM, à l’AREMA et à la société civile : MM. Rasamoely (Finances), Jean Félicien (Justice et Travail), Ramamonjisoa (Provinces autonomes), Jaotombo (Défense), Joseph Yoland (Infrastructure), Soudjay Achir (Éducation), Velo Arsène (Santé), Andrianirina (Population), Hassany Mohamady (Industrie, commerce, secteur privé), Velonaody (Relations internationales), Mme Razafitombo (Communication). Le bureau permanent est également renouvelé avec 1 président, 2 questeurs et 6 membres représentant chacune des Provinces.

Jeudi 23

Élections partielles le 9 mars

Un décret du ministère de l’Intérieur est publié à Antananarivo, des élections législatives partielles dans les 4 circonscriptions où les résultats du 15 décembre 2002 ont été annulés par la Haute Cour Constitutionnelle, soit Ihosy, Maintirano, Beloha et Benenitra, se dérouleront le 9 mars 2003. Appel est lancé au Conseil National Electoral, avec révision des Listes électorales. Les candidatures, emblèmes et bulletins restent inchangés.

M. Sylla sur le terrain

Le premier ministre, M. Sylla, face aux inondations provoquées par la rupture d’une digue de la Mamba, se rend sur le terrain dans plusieurs Fokontany d’Ambolanamo (Ankadikely Ilafy) et d’Andidiana (Sabotsy Namehana), pour s’enquérir des conditions d’hébergement des sinistrés. Accompagné des ministres de l’Intérieur, du président du Conseil National de Secours, M Rambeloalijaona, de la Santé M. Rasamindrakotroka, de la Population M. Andriampanjava et de la Décentralisation Mme Andréas, il remet diverses aides d’urgence en tentes, nourriture, PPN Produits de première nécesité et vêtements aux quelque 4 000 sinistrés recensés dans ces cités. On compte dans tout le pays 25 000 sinistrés et 16 morts selon le CNS et des mesures d’urgence sont prises au niveau des Faritany.

Conseil National de l’Emploi

Première session du Conseil National de l’Emploi à Ampefiloha à Antananarivo, en présence du nouveau ministre du Travail et lois sociales, M. Rabenirina. Organisation interne, programme d’activités pour 2003 et relance après la crise de l’an dernier sont notamment au menu de cette réunion de contact.

L’Académie se souvient de M. Rabenoro

L’Académie des Arts, des Lettres et des Sciences de Madagascar tient à Tsimbazazaza une séance solennelle, spécialement consacrée à la mémoire du Dr Césaire Rabenoro, ancien ministre et diplomate, et président de cette institution de 1973 à 2002, en présence de M. Rajaona Andriamananjara, nouveau président, du premier ministre M. Sylla et du ministre de la Justice Mme Rajaonah. Le bilan de ses activités en faveur de la culture malgache et du patrimoine est notamment mis en exergue à cette occasion.

Consuls honoraires décorés

Les consuls honoraires de Grèce M. Panayotis Taloumis, et de Belgique M. Michel Pain, sont respectivement décorés de l’Ordre national à Anosy Antananarivo, par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, qui évoque à cette occasion les services rendus à Madagascar par ces deux personnalités enfants du pays.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseill des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées à cette occasion, notamment au titre du ministère de la Santé.

Vendredi 24

2e session extraordinaire de l’Assemblée

Présentation par le premier ministre M. Sylla, en présence des membres du gouvernement, du Programme de l’exécutif pour 2003 devant les députés, convoqués pour une 2e session extraordinaires consacrée à cet ordre du jour. Le chef du gouvernement évoque les grandes priorités du développement rapide et durable préconisées par le président Ravalomanana, infrastructures, éducation, social, mais également la nécessité d’une franche coopération entre toutes les entités politiques pour le redémarrage et la relance économique du pays. À l’issue de la séance, le ministre de l’Économie M. Radavidson s’entretient avec la presse et évoque les priorités présidentielles, infrastructures routières, éducation et développement social avec une prévision de taux de croissance du PIB de 8 à 10% en 2003 grâce notamment à la mise en place d’un environnement propice aux investissements privés, et à l’engagement de réformes au niveau des douanes et de la lutte contre la corruption. Le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est en cours d’élaboration et sera présenté au gouvernement et à l’Assemblée nationale, avant d’être adressé aux bailleurs de fonds institutionnels.

Séminaire du CNE

Le Conseil National Electoral se réunit à Antananarivo en séminaire sur le thème bilan et perspectives après les législatives du 15 décembre 2002 sous la présidence de M. Randrezason, et en présence du président de la Haute Cour Constitutionnelle M. Rajaonarivony et de responsables de la présidence de la République et du ministère de l’Intérieur. L’appui financier et technique de la Mission d’observation de l’Union européenne et l’expérience acquise au cours de ce scrutin par un CNE indépendant sont évoqués à cette occasion ainsi qu’un aménagement du Code électoral dans la perspective de flagrants délits et de l’adoption par voie législative des nouveaux pouvoirs du Conseil, sans compter l’élaboration de textes sur le financement des partis.

Dictionnaire TPFLM

La presse annonce la sortie en mars à Antananarivo d’un nouveau logiciel Diksionera TPFLM mis au point par l’Imprimerie Luthérienne et Andraina Project, spécialiste en Communication d’entreprise. Il contient le dictionnaire français -malgache de J. Sims et J.-C. Kingzett publié en 1969 et réédité 5 fois, le Diksionera malagasy- frantsay de F.S. Hallanger et des Dictionnaires malgache – français- anglais du TPFLM et du Centre culturel américain sortis en 1999.

Visite de l’Union Africaine

Une délégation de l’Union Africaine en provenance d’Addis Abeba, conduite par le diplomate algérien Saïd Djinnit, Commissaire intérimaire chargé de la Paix, de la Sécurité et des Affaires politiques, et comprenant des responsables des Affaires étrangères de Zambie, du Mozambique et d’Afrique du Sud, effectue une visite à Madagascar, reçue par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, dans le cadre des négociations pour le retour de Madagascar au sein de l’Organisation continentale.

Conservation international à Ambohitsorohitra

Le président de Conservation International, M. Mittermeier, accompagné du directeur national M. Rajaobelina, est reçu à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, qui évoque la nécessité de la préservation des espèces endémiques à Madagascar, par le biais du développement des aires protégées, et des potentialités de l’écotourisme en matière de croissance. Le chef de l’État devrait rencontrer le président du Wildlife World Fund M. Claude Martin, lors d’un prochain déplacement en Suisse.

Région Île de France/ Antananarivo

Une délégation de la Région Île de France conduite par M. Alain Le Saux, en visite à Madagascar, tient une réunion de travail avec le PDS de la commune d’Antananarivo M. Ramiaramanana. Une revue de divers projets sociaux et d’appui à la gestion municipales pour 2001, 2002 et 2003 est évoquée à cette occasion en présence des délégués des 6 Firaisampokontany de la capitale.

Nouvelle convention européenne

Une convention de financement entrant dans le cadre d’Obligations mutuelles, relative à l’utilisation des ressources STABEX 96/99 d’un montant de 19,3 millions d’€ est signée à Antananarivo par le ministre de l’Économie M. Radavidson et le délégué de la Commission européenne SEM Protar. Il s’agit de la 3e convention de ce type dans le cadre de l’aide européenne non remboursable, s’élevant à environ 600 millions d’€ et apportée au Programme de reconstruction post-crise présenté par le gouvernement à la réunion du Club des Amis de Madagascar à Paris le 26 juillet 2002.

1ère promotion d’agents socio-économiques

Sortie officielle de la 1ère promotion de 21 agents de développement socio- économique au CITE Centre d’Information Technique et Economique à Antananarivo, après une formation de deux mois à la fin 2002 sur les méthodes de développement décentralisé, à l’initiative du GCF, Organisme rassemblant le Groupement des Organisations pour le développement de Madagascar (GOD MADA), le Centre culturel et éducatif à l’environnement et l’Association des 192 Fokontany d’Antananarivo-Ville (FIFAR), en présence du coordonnateur du Projet M. Randrianantoanina. Ces agents opèreront dans les Fokontany de la capitale, en coopération avec la Commune, en faveur de la lutte contre le chômage et l’oisiveté, et la promotion du secteur productif.

La Compagnie Malgache de Banque ouvre

Ouverture officielle à Antananarivo de la Compagnie Malgache de Banque, en présence du DG M. Guy Van Ass, entouré de deux administrateurs, MM. Rabemila et Randriambololona. Ce 6e Etablissement privé, le premier entièrement malgache, agréé le 26 décembre 2002, est soutenu par quelque 700 actionnaires résidents à Madagascar dans toute l’île pour un capital de 15.288.000.000 FMG entièrement libéré et qui sera porté à 20 milliards FMG, dans la perspective d’un développement engagé sur les opérations internationales es d’import-export en coopération avec le dense réseau du Groupe financier belgo-néerlandais Fortis pour l’amortissement, mais également à moyen terme sur le micro-crédit et le développement national axé sur la promotion des PME/PMI nationales, avec notamment une participation au Fonds de Garantie Sa.

Le parti TEZA en congrès

Le parti TEZA présidé par M. Ramandimbilahatra annonce à l’issue d’une réunion du bureau national à Antananarivo, la tenue de son premier Congrès national prévu dans la capitale les 29 et 30 mars 2003, sur le thème Fokonolona piliers du développement dans le cadre de la mondialisation.

Samedi 25

Le vice-premier ministre à Iavoloha

Le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, des Transports, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, M. Ramandimbiarison, invite au Palais d’Iavoloha quelque 150 cadres de ce nouveau macro- département, et évoque la nécessité d’une démarche participative pour accroître les performances gouvernementales. Il dresse à cette occasion un Programme d’actions destiné aux divers secteurs dont il a désormais la responsabilité.

Aide aux sinistrés d’Antananarivo

Le ministre de la Population, M. Andriampanjava, distribue des aides d’urgence en PPN Produits de première nécessité, couvertures et vivres à quelque 37 000 sinistrés des alentours d’Antananarivo, au titre du Conseil National de Secours et du gouvernement.

Dimanche 26

La délégation de l’Union Africaine à Ambohitsorohitra

La délégation de l’Union Africaine conduite par Mme Catherine Namugala, vice-présidente des Affaires étrangères de Zambie est reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, et évoque sa mission d’évaluation de la situation politique à Madagascar dans la perspective de la réintégration du pays au sein de l’Organisation continentale, qui serait en bonne voie, selon le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva présent à cette occasion. La délégation a rencontré à Antananarivo divers responsables d’institutions et de partis, ainsi que le Doyen du corps diplomatique, l’ambassadeur d’Algérie, sem Ben Mokhtar, venu présenter ses vœux au nom du président Bouteflika au président Ravalomanana à la veille de son départ.

Le président Ravalomanana à l’étranger

Le président Ravalomanana accompagné de plusieurs ministres, MM Ranjeva (Affaires étrangères) Radavidson (Économie) Randjivason (Enseignement supérieur), Rabotoarison (Environnement), Razafimihary (Industrie et commerce) entreprend un déplacement en Europe, notamment en Suisse, à l’occasion du Salon EMA Invest de la Foire MUA, et de l’ouverture de l’espace Masoala en coopération avec le Zoo de Zurich, en Allemagne où il effectuera une visite officielle de 4 jours et enfin à Bruxelles, la capitale européenne. Une escale est prévue à Nairobi (Kenya) où il doit rencontrer la diaspora malgache, prête à apporter son assistance aux sinistrés des récentes intempéries. La relance économique de Madagascar sera au cœur de cet important voyage du chef de l’État à l’extérieur, qui devrait durer une dizaine de jours. Il tient à la veille de son départ une conférence de presse à Ambohitsorohitra où il évoque la nécessité d’un partenariat avec les grands pays riches pour le développement rapide d’où une invitation à l’accompagner adressée à quelque opérateurs économiques de la place. Un sommet de l’Union Africaine est prévu à Addis Abeba les 2 et 3 février, mais il ne pourra y assister, étant invité en Europe à cette occasion. Il rappelle enfin la remise de peine promise à l’occasion du Nouvel an, et précise qu’une éventuelle amnistie notamment concernant les délits commis sans le cadre des événements 2002 doit impérativement passer par l’Assemblée nationale.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseill des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana, suivi d’un Conseill de gouvernement conduit par M. Sylla à Mahazoarivo. 4 PDS de Faritany sont remplacés à cette occasion avec la nomination d’officiers supérieurs dans 3 Provinces : les généraux Randrianarivo Ravelomanga à Fianarantsoa, Soja à Toliara, le Colonel Toto Vincent à Mahajanga. Le PDS de la Province d’Antsiranana, M. Jaosoa, élu vice-président de l’Assemblée nationale, est remplacé par son directeur de cabinet M. Indray Grégoire, député d’Andapa. Le Conseill publie également un décret présidentiel de remise de peine pour les détenus, promise par le chef de l’État à l’occasion de la nouvelle année. Ne sont pas concernés par cette mesure de clémence, les délits de détournement de biens de l’État, de dynamitage de ponts et autres actes de violence commis par les prévenus dans le cadre des événements 2002. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont enfin adoptées, au titre de la Sécurité publique, de la Justice ainsi que de l’Agriculture et Pêche.

Journée des Lépreux

La 50e journée des Lépreux est célébrée au Centre hospitalier niveau 2 de Manakavaly en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, qui évoque à cette occasion le rétablissement prochainement du recouvrement des coûts, suspendu du fait de la crise, dans les centres sanitaires du pays, mais qui ne sera pas appliqué aux catégories de personnes les plus démunies, et du SG de la FJKM (Église réformée de Madagascar) le pasteur Rakotonirina, qui axe son intervention sur la volonté de coopération des Églises chrétiennes en faveur de la lutte contre la pauvreté et la maladie. Le taux de prévalence de la lèpre à Madagascar est encore de 4 sur 10 000 personnes contre 6 en 2001, et l’objectif du ministère, en concertation avec les ONG, dont la Fondation Raoul Follereau, est de le ramener à 1 sur 10 000 en 2005.

Coupe de Madagascar de natation

Clôture à l’ANS d’Ampefiloha dans la capitale de la Coupe de Madagascar de natation, sur la victoire du COSFA sur les équipes des Provinces Antananarivo, Mahajanga et Toamasina. Quelque 11 nouveaux records nationaux sont enregistrés à cette occasion.

Lundi 27

Le chef de l’État à Genève

Le président Ravalomanana, en déplacement à Genève (Suisse) est accueilli par la communauté protestante et la communauté malgache, et visite la cathédrale St Pierre, datant du IVe siècle et haut lieu du protestantisme, en présence du pasteur Stroudinsky, qui lui remet la Croix de la Pentecôte en sa qualité de vice-président de la FJKM (Église réformée de Madagascar). Il remercie à cette occasion les Églises chrétiennes suisses pour leur soutien durant et après la crise à Madagascar. Il est invité à dîner en soirée par le Club des Ambassadeurs, et doit rencontrer divers dirigeants d’entreprises helvétiques, après une rencontre avec la presse où il évoquera les aspects socio-économiques de la Grande Île pour l’année 2003, favorables à la dynamisation du secteur privé et à l’investissement. Une visite est également prévue auprès du président de la Confédération helvétique.

Les nouveaux PDS à Mahazoarivo

Présentation officielle à Mahazoarivo en présence du premier ministre M. Sylla et du ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, des 4 nouveaux présidents de délégation spéciale des Provinces de Fianarantsoa, Antsiranana, Toliara et Mahajanga, le général Randrianarivo Ravelomanga, le Pr. Indray, le général Soja et le colonel Toto, après leur nomination en Conseill des ministres. M. Rambeloalijaona tient en soirée à Anosy à Antananarivo une conférence de presse où il expose notamment les nouveaux axes politiques de la décentralisation. Au niveau des changements, les compétences ne sont pas en cause, mais la sécurité publique et la paix sociale, bases incontournables de tout développement sont la priorité des priorités. Ainsi, 3 PDS sur les 6 Faritany sont des officiers supérieurs de l’armée.

Déclaration de l’AKFM

Un communiqué signé du SG du parti AKFM, M. Razakarisoa, publié à Antananarivo, évoque les affaires nationales et positionne ce parti notamment contre la guerre en Irak, dont les conséquences néfastes devraient être particulièrement sensibles pour la région de l’Océan Indien.

Le Japon aide linkages

Remise officielle par l’ambassadeur du Japon SEM Hinata d’équipements et matériels didactiques d’une valeur totale de 64 846 €, destinés au perfectionnement des personnels sanitaires et à la formation continue des sages-femmes et médecins, notamment aux Écoles d’Enseignement médico-social et aux Facultés de médecine d’Antananarivo et Mahajanga, ainsi qu’à quelque 600 médecins privés de toute l’île. Une mission confiée à l’ONG Linkages, suite à la signature d’une convention en février 2002, dans le cadre du projet Academy for Éducational Development financé par l’US Aid, et de l’Aide nippone aux petits projets locaux, surtout axés sur la Santé de la femme et de l’enfant.

Portail des affaires sur le net

La Maison de l’Entreprise annonce à Antananarivo la mise en place d’un outil professionnel d’envergure, le Portail des Affaires (www.mde-madacom) déjà utilisable sur Internet. Sa souplesse permet des recherches multi-critères ou par mots-clés, notamment à travers l’Annuaire des Entreprises, le Guide du Savoir-faire et le Guide de la Formation continue, sans compter des rubriques Petites annonces destinées à dynamiser le secteur privé.

Mardi 28

Atelier microfinance en agriculture

Un atelier axé sur le microcrédit rural et le financement des mini-projets de développement est organisé par le département de l’Agriculture en présence du ministre M. Randriasandratriniony et de responsables d’ONG, associations paysannes, banques et techniciens du ministère de l’Économie et des finances.

Nouvelles procédures douanières

Le DG des Douanes, M. Rabemananjara expose à la presse les nouvelles procédures de dédouanement des marchandises importées, qui seront mises en place à partir du 13 février 2003 : simplification, classification entre produits commerciaux ou non, régulation du transit, rendus plus performant du fait de l’informatisation des services douaniers au niveau de toutes les opérations. Les recettes encaissées pour 2002 se montent à 1.041,6 milliards FMG, contre 951,7 milliards FMG en prévisions estimées par les bailleurs de fonds, grâce à la lutte contre la fraude douanière et la corruption, ainsi que l’assainissement des services douaniers et des nouvelles mesures prises par la Direction des douanes, comme la Déclaration douanière unique. Pour 2003, les prévisions de recettes sont de 1.618,8 milliards FMG, compte tenu des allègements fiscaux décidés par le gouvernement.

Festival Cannes Junior

Ouverture officielle au Centre culturel Albert Camus de la 4e édition du Festival Cannes Junior par la projection d’un grand remake numérisé du Dictateur de Charlie Chaplin, en présence du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa, de l’ambassadeur de France Mme Boivineau et de nombreuses personnalités dont la présidente du Jury Mme Christiane Ramanantsoa, le délégué général du Festival, directeur de Criptel Films et le célère acteur Bernard Giraudeau. Une douzaine de films en concours seront programmés durant la semaine.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo, sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, concernant les facilités douanières d’importation de divers matériels électoraux au titre du ministère de l’Intérieur, la poursuite de la réorganisation des juridictions nationales et régionales, notamment à Port Bergé, l’organigramme de réorganisation du département de l’Agriculture, Elevage et Pêche, la prorogation de six mois des délais de régularisation des immatriculations aux registres du commerce des sociétés, après la crise, la mise en place, enfin, d’une Direction générale orientée vers l’expansion socio-économique, et d’une Direction interrégionale représentant le ministère dans chaque Faritany, en vue de la promotion de l’emploi, au titre du département du Travail et des lois sociales.

Mercredi 29

Inauguration de l’INSPC

Héritier du Centre de Formation spécialisée en santé publique et communautaire, l’Institut National de Santé Publique et Communautaire créé en mai 2002 par décret, est inauguré à l’École de médecine de Befelatanana en présence du DG le Pr. Rasolofomanana et du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka. Cet Institut s’orientera, en collaboration avec le département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, vers des formations diversifiées de qualité de toutes les catégories de personnel de santé. Au niveau national : appui technique aux institutions sanitaires et à la recherche biomédicale opérationnelle et pluridisciplinaire.

Le PDS de Fianarantsoa en résistance

Le PDS de la Province de Fianarantsoa récemment remplacé à son poste en Conseil des ministres, Pety Rakotoniaina, tient un meeting dans la capitale du Betsileo, où il annonce, fort d’un certain soutien populaire, qu’il ne procèdera pas aux passations de services régulières avec son successeur, le général Randrianarivo Ravelomanga par honnêteté intellectuelle vis à vis du combat qu’il a conduit pour le changement de régime, la démocratie et l’avènement du président Ravalomanana. Le gouvernement entame des négociations dans la capitale avec les Forces armées, avec une délégation des associations et groupements locaux de la société civile et avec les responsables du MFM, parti de Pety Rakotoniaina, pour aboutir à une solution pacifique au niveau régional.

Relance de la filière tourisme

Le nouveau ministre du Tourisme, M. Mahazoasy organise au Hilton, en présence du PCA de la Maison du tourisme, M. Guy Sylvain, une réunion de contact en faveur de la relance de la filière touristique, sinistrée après la crise. L’instauration d’une nouvelle taxe Vignette touristique estimée à quelque 5 € par touriste, assainissement des opérations fiscales concernant les opérateurs hôteliers, et recadrage des investissements entre nationaux et étrangers selon le niveau d’engagement financier, de 500 millions à 2 milliards FMG, sont étudiés pendant cette réunion.

Film de Conservation International

Présentation officielle au Hilton, par Conservation International ONG américaine environnementale dirigée par M. Rajaobelina, d’un nouveau film documentaire en français et en malgache de 14 mn, intitulé Un cri d’espoir, réalisé avec la coopération des parcs nationaux, de l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires Protégées, et de diverses ONG orientées vers la protection de l’environnement et l’écotourisme. Une initiative de promotion des associations et guides auprès des jeunes, pour faire de la conservation de la biodiversité un instrument de développement économique. La narration revient à M. Jocelyn Rafidinarivo, président du Conseil National de l’Environnement.

Enquête de l’INSTAT

L’INSTAT publie une nouvelle étude sur les impacts de la crise à Madagascar, menée sur 150 communes sur 1.392, en coopération avec le Programme Llo Cornell Université des USA, fin 2002. La dégradation du pouvoir d’achat des ménages en milieu rural a tendance à se poursuivre, avec la stagnation des salaires du secteur privé et une inflation à 14%. 3 Malgaches sur 4 sont pauvres, notamment dans les Faritany de Fianarantsoa et Toliara touché de plus par une période de sécheresse.

Filière Soie : matériels de l’ONUDI

Des équipements pour la filature et le moulinage de la soie sont offerts par l’ONUDI représentée par M. Ghozali, à Anosimasina, dans le cadre du projet étalé sur 3 ans d’assistance rapprochée aux activités génératrices de revenus et d’emplois, à l’Espace Métiers Solidarité Firaisankina. Ils sont destinés à 4 groupes de producteurs pour une période d’essai de 3 mois, une innovation technologique à Madagascar selon M. André Rakotonjatovo, PCA de l’EMSF.

Jeudi 30

Cyclone Fari : mission dans le Sud-est

Une équipe de responsables du Conseil National de Secours réuni d’urgence par le SG du ministère de l’Intérieur, M. Rasolomaholy Rakotozanany, et d’organisations engagées dans les actions de secours aux sinistrés des cataclysmes naturels, à l’occasion du passage de la tempête tropicale Fari sur l’Île, est dépêchée en hélicoptère dans le Sud-est de Madagascar pour une première évaluation des dégâts, surtout dus aux inondations, sous l’égide du CNS.

Radios rurales à Ambatofinandrahana

L’ONG Mampitraka annonce la mise en place d’un réseau de radios rurales dans le Fivondronana d’Ambatofinandrahana, grâce à une coopération financière de la Grande Bretagne de 53 millions FMG, dans le cadre du développement de la communication locale et régionale dans la Grande Île.

Passation de PDS à Antsiranana

Passation de services entre les PDS sortant et entrant de la Province d’Antsiranana, MM Jaosoa et Indray, dans la capitale du Nord, en présence des ministres de la Population, M. Andriampanjava et du Tourisme, M. Mahazoasy, dans une atmosphère de cordialité et d’efficacité selon les médias.

Le chef de l’État en RFA

Le président Ravalomanana arrive à Berlin avec sa délégation, après avoir rencontré la veille à Munich les opérateurs locaux à la Chambre de Commerce et d’Industrie, et visité des usines de Giesecke et Devrient, spécialisée en billets de banque et cartes à puces, de BMW, véhicules automobiles, ainsi que de fabrication de bière, spécialité bavaroise. Les hommes d’affaires allemands sont intéressés par le tourisme, les énergies renouvelables et d’autres secteurs, mais soucieuses de la législation foncière et des garanties aux investissements. Le chef de l’État rencontre le président de la Fondation Friedrich Ebert, largement implantée à Madagascar, et doit être reçu par le président de la RFA M. Johannes Rau, avec qui il évoquera la coopération bilatérale. Madagascar importe pour quelque 65 millions d’€ de matériels et équipements d’Allemagne, mais n’exporte que pour quelque millions d’€.

Mission française pour la décentralisation

Une mission française conduite par M. Dominique Mass est reçue par le ministre à la Décentralisation et au développement des Provinces autonomes et des communes, Mme Andréas, et évoque les enveloppes de crédits destinés aux collectivités décentralisées pour des actions rapides de proximité.

Vendredi 31

Remise de dette de la RFA

Le ministre de l’Économie M. Radavidson signe à Berlin avec son homologue allemand M. Karl Diller, une convention de réduction de la dette malgache de 20.250 €, en présence des présidents de RFA et de Madagascar MM. Johannes Rau et Marc Ravalomanana. Une .convention de plus de 10 millions d’€ est . également signée ., dans le cadre de la coopération entre les deux pays, en soutien aux secteurs santé et environnement. L’après-midi à Berlin est consacrée à l’ouverture de l’ambassade malgache, en présence du nouvel ambassadeur SE M. Andriamandrosoa.

Dons du TIM / France et suisse

Le président du Sénat M. Rajemison remet officiellement au siège du parti présidentiel Tiako i Madagasikara un lot de matériels médico-sanitaires d’une valeur de 110 millions FMG offerts par des membres du parti du Sud-est de la France et de Suisse lors d’un passage à Paris en décembre 2002. La réception se déroule en présence du président national du TIM M. Raharinaivo et du président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko. Des matériels informatiques remis à cette occasion seront distribués au niveau des sections du TIM dans les Faritany.

Passation de PDS différée à Toliara

La passation de services entre PDS entrant et sortant de la Province de Toliara M. Raveloson et le général Soja prévue dans la cité du soleil est différée en raison de manifestations conduites par le KMMR Comité de soutien à M. Ravalomanana et des candidats malheureux Indépendants, hostiles au changement à la tête du Faritany. Des négociations sont engagées par le biais du Comité des Sages composé des grands notables régionaux pour une solution pacifique dans le cadre de l’alternance.

1er Congrès du Mavana

Le parti Malagasy Vanona no Asandratra qui se situe au centre, ouvre son premier congrès national en présence de la présidente d’honneur réélue à cette occasion, Mme Louisette Raharimalala et de quelque 500 militants de toute l’île. Le SG est M. Cyrille Rasamizafy. Les affaires politiques nationales et le règne de la démocratie et du développement à Madagascar sont au cœur des débats. Des résolutions sont adoptées concernant des mesures concrètes de redémarrage de l’économie et l’espoir d’une meilleure considération des partis politiques.

Bulletin juridique et fiscal du MCI

Le Cabinet juridique Madagascar Conseil International dirigé par M. Raphaël Jakoba publie un bulletin juridique et fiscal axé sur le droit des affaires. Analyses et informations mises à jour y sont destinées aux entreprises nationales et internationales.

Le KMMR veut des explications

Les principaux responsables du KMMR, Comité de soutien à la candidature de M. Ravalomanana à la présidentielle de décembre 2002, comprenant divers partis tels que MFM, RPSD, AME, PRM, tiennent une conférence de presse et apportent leur soutien au PDS sortant de la Province de Fianarantsoa Pety Rakotoniaina, injustement écarté, critiquant certaines pratiques désobligeantes de la part de proches du chef de l’État, dont le rassemblement attend le retour pour exiger des explications sur sa place et son avenir au sein de l’échiquier politique malgache. Une absence remarquée parmi tous les ténors présents à cette occasion, celle de M. Ratsirahonana, conseiller spécial du président Ravalomanana et leader de l’AVI se disant non invité suite à un contentieux avec le KMMR datant d’une campagne électorale menée au titre du Firaisankinam-pirenena dans la Province de Fianarantsoa.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   FEVRIER

Samedi 1er

Installation des PDS de Fianarantsoa et Toliara

Installation officielle du nouveau PDS de la Province de Fianarantsoa, le général Randrianarivo dans la capitale du Betsileo en présence des ministres de l’Éducation de base et de l’Agriculture, MM. Razafindrandriatsimaniry et Randriasandratriniony, ainsi que d’élus et responsables du FFKM du Faritany, après lecture d’un procès-verbal de carence en l’absence de son prédécesseur Pety  Rakotoniaina. Retiré à Andohanatady, celui-ci récuse cette accusation, les populations ne l’ayant pas autorisé à effectuer des passations de services selon lui. Il en appelle au respect de la démocratie. Installation officielle du nouveau PDS de la Province de Toliara le général Soja, après une passation régulière avec M. Raveloson, devant les notables, responsables administratifs et élus du Faritany.

Madagascar Presse et Edition

Les médias annoncent la création d’une nouvelle Sarl, Madagascar Presse et Édition dont les principaux responsables sont MM. James Ramarosaona et Salomon Ravelontsalama. La publication d’un nouveau quotidien national serait envisagée, selon des indiscrétions.

L’AREMA reboise

Traditionnelle opération de reboisement de l’AREMA à Ambohimanga Rova, sous la conduite du secrétaire national administratif, le sénateur M. Vaovao Benjamin qui évoque le rôle d’une opposition constructive en faveur du développement, malgré de sévères critiques contre le déroulement des législatives anticipées qui semblent gagner même le KMMR Comté de soutien à M. Ravalomanana. Le PDS de la Province de Fianarantsoa, bien qu’ennemi politique du parti AREMA, ne méritait pas selon lui d’être si cavalièrement écarté après avoir servi à la prise du pouvoir par le régime actuel.

Le premier ministre à Sainte-Marie

Le premier ministre M. Sylla se rend à Sainte-Marie, circonscription où il a été élu député avant d’être renommé chef du gouvernement, et remet aux populations un nouvel émetteur performant pour la TVM ainsi que divers équipements pour la JIRAMA, PPN Produits de première nécessité, médicaments et vivres après le passage du cyclone Fari sur l’est de la Grande Île, ayant fait lors de sa traversée 34 morts, 35.435 sinistrés et 834 habitations détruites du fait de la montée des eaux

Reparution de l’Essentiel

Lors d’une présentation de vœux à Antananarivo le CERES, Cercle d’études et de réflexion sur l’économie et la solidarité, qui fêtera cette année ses dix ans d’existence, aujourd’hui présidé par M. José Rakotomavo qui se réfère toujours aux principes énoncés en 2003 dans le Manifeste fondateur, Valeurs républicaines et État de droit, conditions du développement, présente à la presse un n° spécial janvier de son organe L’essentiel dont la parution avait été interrompue avec la crise. Le CERES comprend des membres de tous partis et de toutes obédiences, de la majorité comme de l’opposition.

Le chef de l’État à Brême

Le président Ravalomanana, en visite officielle en RFA, se rend avec sa délégation à Brême où il s’intéresse aux installations du grand port du Nord, à une usine de biotechnologie agro-alimentaire et à une usine de production de véhicules Mercedes Benz. La coopération, par le biais de stages de formation en Allemagne dans ces secteurs, est évoquée avec les responsables et élus de ce Land à la pointe de l’économie moderne. Durant son séjour à Brême, le chef de l’État adresse à son homologue américain M. Bush un télégramme de condoléances daté d’Antananarivo, au nom des pouvoirs publics malgaches, pour l’accident survenu à la navette spatiale Columbia.

Dimanche 2

Journée mondiale des Zones humides

Madagascar célère la journée mondiale des Zones humides sous le thème : Pas de Zones humides, pas d’eau coïncidant avec le démarrage de l’Année de l’eau douce en 2003, en tant que membre de la convention de Ramsar ayant inscrit 3 sites, le lac de Tsimanampetsotsa, le complexe des 4 lacs de Manamolomaty à Antsalova ainsi que le lac Alaotra et ses bassins versants, sélectionnés pour leur diversité biologique particulière tant en faune qu’en flore et en présence d’espèces endémiques menacées, souligne à cette occasion le ministre de l’Environnement, le général Rabotoarison.

Lundi 3

Le KMMR à Fianarantsoa

Les responsables des partis issus du KMMR Comité de soutien à Marc Ravalomanana dont Manandafy pour le MFM, accompagnés d’élus RPSD, Herim-bahaoka Miambatra et Indépendants, tiennent à Fianarantsoa une conférence de presse axée sur la défense de l’ex-PDS de la Province Pety  Rakotoniaina injustement écarté de son poste après une lutte exemplaire pour le changement et la démocratie, appelant les populations à se mobiliser pour son maintien, en attendant le retour du chef de l’État en visite officielle en RFA. Une cinquantaine de cadres fianarois en résidence à Antananarivo, dont plusieurs généraux en retraite, se réunissent part à Ampefiloha dans la capitale et adoptent des résolutions invitant le président Ravalomanana, induit en erreur par le gouvernement en ce qui concerne ce limogeage, à un dialogue avec Pety Rakotoniaina, dont ils cautionnent le refus de toute passation de service avant le retour du chef de l’État.

M. Sylla au port de Toamasina

Le premier ministre M. Sylla se rend à Toamasina où il s’entretient avec les responsables du port autonome, dirigé par M. Vony Roger. Des manifestations du Comité National de Réconciliation dirigé par le Pr. Zafy se déroulent dans le port de l’Est, avec pour revendication l’élargissement des détenus politiques et le retrait des réservistes encore en place dans la Province.

À Paris, pour Questions pour un champion

4 candidats malgaches rejoindront prochainement Paris après de sévères sélections organisées à Antananarivo sous l’égide de l’Alliance française, sur 276 prétendants, pour y participer à partir du 5 mai prochain au célère jeu de Julien Lepers, Questions pour un Champion Spécial Francophonie. Un tournoi qui avait été remporté en 1994 par Mme Patricia Rajeriarison.

Tableau de bord environnemental

Document réalisé par l’Office National pour l’Environnement et le Commissariat général chargé du Développement rural, de l’Environnement et du Tourisme, le tableau de bord environnemental pour la Province d’Antananarivo est présenté à la Résidence d’Ankerana, avec 39 indicateurs classés en 6 thèmes : biodiversité, sols et couvert végétal, eaux continentales, environnement urbain, vie socio-économique et autres indicateurs du programme environnemental. Un outil destiné aux décideurs politiques pour la gestion du développement régional, disponible à l’instar du tableau de bord national et des Provinces de Fianarantsoa et Toamasina, sur Internet et sur CD ROM produits par l’ONE.

Clôture de Cannes junior 2003

Clôture officielle au Centre culturel Albert Camus, en présence du directeur de cabinet du ministère de la Culture, Mme Ramakavelo, et du délégué général du Festival M. Jean Burtschell, de Cannes Junior Tana 2003. L’acteur français Bernard Giraudeau, invité d’honneur remet le trophée au cinéaste congolais Camille Monyeke pour son film Voyage à Ouaga. Plusieurs autres productions sont primées, dont Promesses de I. Shapiro (meilleur documentaire), Les diables de Christophe Ruggia (meilleure interprétation), Aouna de Mahamat Saleh Haroun (meilleur scénario original).

Déclaration de l’Organe central de l’UA

Le ministère des Affaires étrangères annonce que l’Organe central du mécanisme pour la Prévention, la gestion et le règlement des conflits de l’Union Africaine, réuni au niveau des chefs d’États et de gouvernements à Addis-Abeba le 3 février 2003, prend note de l’évolution de la situation à Madagascar depuis le sommet de Durban et demande à la Conférence de l’Union Africaine de reconnaître M. Ravalomanana comme légitime président de la République, soulignant la nécessité de la réconciliation nationale et de la création des conditions d’une paix et d’une stabilité durables dans le pays. Le président a.i de la Commission entamera des discussions avec la partie malgache pour régler toute question pendante liées aux droits de l’Homme, à l’État de droit et aux détentions politiques. La presse évoque une possible décision de l’UA lors du sommet de Maputo en juillet 2003.

Mardi 4

Passation de PDS à Mahajanga

Les présidents de la Délégation spéciale de la Province de Mahajanga entrant et sortant, le Colonel Toto et M. Pierre Tsiranana, effectuent leur passation de service régulière dans la cité des fleurs, en présence des responsables administratifs et élus du Faritany.

Retour du président Ravalomanana

Le président Ravalomanana, de retour d’un périple en Europe dont une visite officielle de travail en RFA, tient à Ambohitsorohitra une conférence de presse axée sur sa mission à l’extérieur de dynamisation des investissements en faveur d’un développement rapide et durable du pays, et sur la nécessité d’une trêve des démonstrations de force politiques dans le même objectif. Les décisions prises en Conseil des ministres ne seront pas rapportées, conclut-il, notamment à propos des demandes de maintien de l’ancien PDS de la Province de Fianarantsoa à son poste par certains partis issus du KMMR Comité de soutien à sa campagne présidentielle. Dans la capitale du Betsileo, le général Randrianarivo réquisitionne les biens du Faritany dans le cadre de sa prise de fonctions, tandis que les forces de l’ordre investissent les locaux de radio SAVA, appartenant à Pety Rakotoniaina. Ce dernier décide en soirée de quitter la Résidence d’Andohanatady pour laisser la place à son successeur.

Nouveau représentant de l’OIT

Le nouveau représentant de l’OIT, directeur du Bureau pour l’océan Indien de cet organisme de l’ONU, Mme Dayina Mayenga, arrive à Antananarivo pour prendre ses nouvelles fonctions.

Atelier sur l’Environnement

Un atelier sur les projets et propositions de financement par le Fonds pour l’Environnement Mondial, dans le cadre duquel Madagascar a signé diverses conventions auprès du système des Nations Unies, de la protection de l’environnement organisé par le ministère de l’Environnement au Hilton est ouvert en présence du représentant du PNUD M. Sanhoudi accompagné d’experts de l’organisation, du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem, d’opérateurs privés, de responsables d’ONG et de techniciens des départements de l’Agriculture et de l’Environnement. La conservation de la biodiversité et des sites abritant des espèces endémiques menacées dans le cadre d’un développement intégré et durable de proximité est un paramètre essentiel du programme environnemental, concernant la redynamisation de la filière touristique à tous les niveaux à Madagascar. 20 millions de $ ont déjà été attribués au titre du Programme environnemental II.

Mme Ramaroson au TPR

Mme Arlette Ramaroson a été élue le 31 Janvier 2003 par l’AG des Nations Unies avec 10 autres juges sur 18, au tribunal pénal pour le Rwanda. Elle prendra ses fonctions le 25 mai prochain.

Arrivée de l’essence sans plomb

Le DG de TOTAL Madagascar, M. Bourgeois, annonce l’importation d’essence sans plomb, Super sans plomb 95, qui sera commercialisée au prix de l’ancien carburant non traité – une action s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre la pollution atmosphérique lancée lors du Sommet de la Terre de Johannesburg en 2002. Une remise aux normes européennes des installations est programmée par Madagascar Petroservice pour un budget 2003 de 44 milliards FMG, un record encore inégalé.

Rapatriement des 4’mi de la capitale

325 familles comprenant 1 192 membres quittent volontairement leur squat de la Réunion kely, installé sur la voie de chemin de fer en voie de réhabilitation dans la capitale, pour divers foyers et centres d’accueil chez le Père Pedro, ainsi que sur la RN 1 et la RN 7, opération engagée sous l’égide du ministère de la Population en partenariat avec la commune d’Antananarivo et diverses ONG sociales axées sur la lutte contre l’exode rural et la réinsertion des nécessiteux sans-abri.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la présidence de M. Sylla. Au titre de la primature, des cartes d’identification normalisées seront attribuées aux hauts fonctionnaires et assimilés pour faciliter leur tâche dans leurs fonctions. Madagascar assistera à la Foire de Lyon (France) prévue du 21 au 31 mars 2003, en partenariat avec la Région Rhône Alpes. Des organigrammes sont adoptés concernant les ministères de la FOP et du Travail et lois Sociales, qui comprendront désormais deux Directions générales distinctes, et du Tourisme.

Mercredi 5

Le chef de l’État au port de Toamasina

Le président Ravalomanana se rend au Port de Toamasina, accompagné du vice-premier ministre chargé des Transports, TP et Aménagement du territoire M. Ramandimbiarison, et des ministres de l’Économie et de l’industrie et commerce, du DG du Port M. Vony ainsi que du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem Le poumon économique de Madagascar fera l’objet très rapidement d’une rénovation assortie d’une extension, avec mise aux normes internationales, tant au niveau du fonctionnement portuaire que de l’assainissement et de la réhabilitation des infrastructures urbaines. La relance économique de la Province et la création d’emplois sont au cœur des préoccupations du gouvernement avec l’appui de l’institution financière internationale, qui compte également réhabiliter le port de Toliara. Installation de Zones franches, mise en place d’une Chambre de Commerce, mise en concession de la gestion des containers, séparation des Douanes et du port proprement dit, le commerce extérieur est désormais rattaché au ministère des Affaires étrangères. Le chef de l’État, après avoir visité une exposition de machines agricoles provenant d’Indonésie, organisée par la Maison des Produits de Madagascar à Singapour en collaboration avec Tana Impex, s’entretient avec les opérateurs économiques locaux, à propos de l’enveloppe de 100 millions de $ affectés par les bailleurs de fonds au développement du secteur privé et des moratoires fiscaux pour les entreprises.

Don du Japon à Ambohimiandra

L’ambassadeur du Japon SE M. Hinata offre à l’hôpital des Enfants à Ambohimiandra représenté par son directeur Mme Raharimalala Odette, une somme de 79.864 € destinée à l’acquisition de matériels de laboratoire, dans le cadre de l’aide aux petits projets locaux.

Le ministre de l’Industrie fait le point

Le ministre de l’Industrialisation, du Commerce et du Développement du secteur privé, M. razafimihary, dresse le bilan de la manifestation économique EMA Invest à laquelle il a participé à Genève, en présence du président Ravalomanana. 32 projets auraient été sélectionnés par le biais de MADA Invest pour un montant de plus de 656 milliards FMG, dans divers secteurs, négoce, artisanat, Microfinance, construction en milieu rural, mines, tourisme, textile, huiles essentielles, énergie, agro-alimentaire, promotion et exploration pétrolières, NTIC etc. Divers types de partenariats financiers ou techniques ont été adoptés.

Changements à l’AREMA

Un communiqué du secrétaire national de l’AREMA M. Rajaonarivelo, daté de Paris, annonce des changements au niveau des membres du comité directeur du parti représenté au niveau des 6 Province de l’Île. Le secrétaire national administratif reste M. Vaovao Benjamin, nommé porte-parole du parti, et le coordonnateur national M. Samuel Ralaidovy. Des secrétaires nationaux adjoints par Provinces devraient être nommés. Une décision contestée par l’équipe dissidente regroupée, sous l’étiquette AREMA Matotra, autour de M. Pierre Raharijaona, exclu avec quelque autres des instances dirigeantes, en l’absence de tout Congrès national. 3 membres de l’AREMA ont été élus députés le 15 décembre 2003 sous l’étiquette du parti, malgré le boycott des responsables nationaux officiels.

Jeudi 6

Communiqué de la France

Le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères français publie à Paris un communiqué prenant acte et exprimant sa satisfaction concernant le bon déroulement des législatives anticipées à Madagascar, ayant dégagé une majorité claire pour le gouvernement et saluant les perspectives de 5 ans favorables au développement économique du pays. La France prend note des gestes de clémence envers les détenus des événements 2002, invitant à la poursuite des efforts dans ce sens, espérant enfin à Maputo en juillet 2003 le retour de Madagascar au sein de l’Union Africaine.

Aide de la Région Île de France

Le Syndicat des Eaux de la Région Île de France (SEDIF) dont M. Christian Camon est vice-président, en charge de Solidarité-eau à Madagascar en visite à Antananarivo, a consacré 778.000 € à des opérations d’assainissement, forage et adduction d’eau en hydraulique villageoise depuis 1993, à destination de quelque 75.000 bénéficiaires des zones périurbaines et des bourgs secondaires dans le centre et l’Est de l’Île. Un programme quinquennal pour l’équipement de Sainte Marie envisagé.

Hausse du SMIG

La presse annonce que le SMIG pour le secteur privé du secteur non agricole est fixé à 197.000 FMG après un accord conclu entre le patronat représenté par le GEM, le FIVMPAMA, le CONECS, et les Syndicats FISEMA, FMM, SEKRIMA, SEREMA, SRMM, TM et USAM, le 22 janvier 2003 et présenté au ministère du Travail. Une augmentation de 9,39%, depuis le protocole d’accord signé par les partenaires sociaux en 2002.

Retour des vitraux de la Reine

Le maître verrier ayant restauré les vitraux du temple du Palais de la Reine incendié en 1996, M. Guy Lefèvre, né à Madagascar et établi à la Réunion, est décoré de l’Ordre national à Antananarivo par le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa, en présence du conseilller culturel de l’ambassade de France M. Tréguier et des responsables de la Direction Nationale de l’Opération Rova. Il a effectué la pose des vitraux après les avoir restaurés aux normes de Saint-Gobain, grâce au concours de la coopération française et réinstallés dans le temple de Ranavalona II réhabilité par la DNOR, tout comme la porte Nord, divers Palais de bois et les tombeaux du Rova d’Antananarivo en 2002.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. L’amélioration de la gestion des 22 ministères sur la base d’un plan de travail annuel est à l’étude, notamment celui de la Fonction publique et du travail dont l’organigramme est entièrement réformé pour plus d’efficacité, et celui de la Justice, désormais équipé pour l’accélération des procédures et la lutte contre la corruption

Atelier à la Justice

Le ministère de la Justice organise un atelier consacré au thème : La gouvernance, assainissement, réhabilitation et réforme des infrastructures judiciaires, lutte contre la corruption, en présence de magistrats, techniciens et responsables du département issus de toute l’île. L’ouverture se déroule en présence du ministre Mme Rajaonah et du vice-premier ministre chargé du suivi des programmes économiques, M. Ramandimbiarison, qui évoque la nécessité de se pencher sur l’environnement des affaires, dans la perspective de l’investissement et du développement rapide du pays.

Les cadres de Fianarantsoa en réunion

Les cadres du Faritany de Fianarantsoa, réunis à Antananarivo, déplorent le manque de dialogue et de considération du gouvernement envers les natifs de la Province, remercient l’ex-PDS Pety Rakotoniaina, pour ses efforts de rassemblement des forces vives du Faritany pour le changement et le développement, regrettant son éviction précipitée.  Manandafy Rakotonirina, président du MFM parti dont Pety Rakotoniaina est membre, déclare aux journalistes de la capitale ne pas vouloir verser dans l’opposition aux côtés du Comité de Réconciliation Nationale du Pr. Zafy et de l’AREMA, mais réserver désormais son soutien au régime actuel, face à un évident désaveu des instances politiques ayant favorisé son avènement lors des événements 2002.

Le procès Andrianarivo différé

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel du Palais de Justice d’Anosy décide, sur divers vices de procédure, à la demande des avocats de la Défense, le renvoi au doyen des juges d’instruction du dossier de l’ancien premier ministre M. Andrianarivo, détenu en préventive depuis 9 mois à Arivonimamo, pour statuer sur les compétences de la juridiction en cause -droit commun ou Haute cour de Justice-, différant ainsi le procès de l’ancien chef du gouvernement, inculpé pour les événements 2002. Une exception d’inconstitutionnalité a été présentée à la Haute Cour Constitutionnelle, les magistrats en charge du dossier n’ayant pas été installés officiellement, en dépit du Code de la Magistrature.

Don de la communauté Bhora

La communauté Bhora offre aux 19.000 sinistrés de la montée des eaux aux abords de la capitale des PPN Produits de première nécessité, vivres et médicaments, valant 50 millions FMG, pour le Conseil National de Secours, et remis au PDS de la Province d’Antananarivo, le général Razakarimanana.

Club des Journalistes d’investigation

Création au Centre culturel américain d’un club des journalistes d’investigation, à l’issue d’un stage de formation organisé sous l’égide de la Banque Mondiale, dans le cadre de cette filière spécialisée des médias. Le Club regroupe une cinquantaine de journalistes de divers supports médiatiques, qui élisent pour 2 ans Mme Volana Rasoanirainy, présidente, appuyée par MM. Ndrina Ralaimanisa et Manitra Andrianjakarivony, vice-présidents. Les 2 conseillers représentant la presse électronique et les agences de presse seront élus à la prochaine AG.

Le Pr. Ranjeva vice-président de la CIJ

Le ministère des Affaires étrangères annonce l’élection ce jour par l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, parmi les 15 juges membres de l’Institution internationale, du Pr. Raymond Ranjeva, vice-président de la Cour Internationale de Justice de la Haye.

Nouvel hebdo : L’Est profond

Naissance dans le grand port de l’Est d’un nouvel hebdomadaire intitulé L’Est profond, édité par le promoteur de Toamasina Magazine, M. Radimiharison Edmond, consacré au développement social, culturel et économique du littoral oriental de la Grande Île.

Vendredi 7

La MWA réunit les opérateurs

La Madagascar Winners, association présidée par M. Holijaona Raboanarijaona, se réunit en assemblée constitutive en présence des opérateurs économiques membres, qui évoquent la nécessité du regroupement pour le développement du secteur privé, soumis à la disparition des patrons locaux, aux pressions des investissements et lobbies internationaux, à la stagnation et aux risques de chômage et d’explosion sociale. L’association préconise le 3P (Partenariat Public Privé), démarches auprès des représentations étrangères, décentralisation au niveau des Provinces et création d’un site web.

Menaces d’attentats et interpellations

La presse évoque une menace d’attentat contre le dépôt de munitions du ministère de la Défense à Ampahibe, par deux militaires en civil arrêtés munis de grenades et apparemment stipendiés pour cette opération. Une enquête est ouverte pour en découvrir les cerveaux. Mme Liva Ramahazomanana est interpellée pour diffusion de tracts séditieux et réunion politique non autorisée sur la voie publique à Ambohijatovo par les forces de l’ordre. Un journaliste de la station de radio privée SAVA aurait également été arrêté à Fianarantsoa pour trouble de l’ordre public.

Rentrée solennelle à Anosy

L’Année judiciaire est ouverte solennellement au Palais de Justice d’Anosy, en présence du Garde des sceaux Mme Rajaonah, des présidents de Cours et hauts magistrats du pays. L’accent est mis, après un bilan des travaux de l’année écoulée notamment à propos des détenus des événements 2002, sur les actions d’assainissement et de lutte contre la corruption, surtout pour les chèques sans provision.

Don de l’UNWG à Espérance

L’ONG Espérance présidée par M. Rémi Rakotoson qui s’occupe d’Handicapés mentaux, reçoit à l’église catholique d’Antanimena une somme de 1.500 $ remise par l’association des épouses de fonctionnaires internationaux UNWG dans le cadre de l’appui aux déshérités, en présence du représentant du PNUD M. Sanhoudi.

Festival de l’Océan Indien

Le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa reçoit Mme Laure Soobrayen, responsable de l’Agence CEREC Organisation, et directrice du Festival culturel tournant de l’océan Indien qui, initialement prévu à Antananarivo, se tiendra à Maurice du 29 avril au 4 mai 2003, en coopération avec Imagine Communication. L’Union européenne apporte son soutien à ce projet culturel de la Commission de l’Océan Indien, des sélections doivent avoir lieu à Madagascar auprès des artistes malgaches dans la perspective de cette manifestation régionale.

Dimanche 9

175e anniversaire du Livre de Saint Luc

Sous l’égide de la Société biblique malgache FMBM, un culte est célébré à l’occasion du 175e anniversaire de la traduction de l’Évangile de Saint Luc en malgache, éditée en 1828 à Antananarivo, au temple FJKM (Église réformée de Madagascar) d’Ambatonakanga, en présence du président Ravalomanana qui évoque la nécessaire collaboration des Églises et de l’État pour le développement rapide du pays. Une campagne de lecture, de diffusion et de sensibilisation sera menée, entre autres manifestations prévues durant une semaine, dans quelque 50 communes jusqu’en 2004.

Annulation des élections de la FMF

Le ministre des Sports M. Ndalana déclare, dans un communiqué, nulles et non avenues les élections du comité directeur de la Fédération Malgache de Football, pour diverses irrégularités durant les procédures du vote effectué la veille au Hilton lors d’une AG extraordinaire de la FMF, en présence d’un responsable du département. M. Ahmad y avait été élu président et 7 membres de l’ancien comité sur 11 y avaient été reconduits.

AG des Journalistes

Une AG extraordinaire se réunit au Motel, en présence de 150 journalistes, du président de l’Ordre, M. Ramarosaona, et du ministre des Télécommunications, de la Poste et de la Communication, M. Razafinjatovo, accompagné de divers élus et responsables du gouvernement, qui rappelle l’échéance à la mi-février de l’examen du Code de la Communication lors d’un séminaire organisé à Antsirabe. Le mandat du bureau de l’Ordre est prorogé du 25 mars jusqu’à la fin décembre 2003, dans le cadre de l’élaboration des nouveaux textes à présenter en mai à l’Assemblée nationale, tandis que sont évoqués les droits de la presse et l’environnement tant socio-économique que professionnel du journalisme.

Lundi 10

Poopy, ambassadrice du lait maternel

La chanteuse vedette Poopy tient une conférence de presse axée sur deux années de bilan d’activités en tant qu’ambassadrice de l’allaitement maternel et de la nutrition infantile à Madagascar, dans le cadre d’un projet de l’ONG Linkages en collaboration avec le ministère de la Santé. 3 spectacles de sensibilisation sont au programme pour 2003, avec production de CD et K 7 à destination nationale et internationale.

Don britannique à EFRAIMA

L’Association EFRAIMA axée sur la protection des enfants de familles en difficulté à Ambohidratrimo, se voit dotée par l’ambassade de Grande Bretagne de 61 millions FMG pour la réhabilitation de l’école privée Kaleba Andakana ainsi que l’achat de fournitures scolaires.

SE Mme Nesbitt en aide au Tourisme

Le ministre du Tourisme, M. Mahazoasy, reçoit l’ambassadeur des USA, SE Mme Nesbitt. La promotion de la destination Madagascar en Amérique est évoquée, malgré une conjoncture internationale défavorable, selon le diplomate, ainsi que la réhabilitation des infrastructures hôtelières et aéroportuaires, investissement nécessaire au développement du tourisme, et l’attribution au secteur de Réserves foncières, menés en collaboration avec le projet LDI Landscape Developement Intervention financé par l’US Aid.

Projet Valbio à Ranomafana

Un premier bâtiment du centre de formation pour la valorisation de la biodiversité (Valbio) est mis en place à Ranomafana, dans le cadre du projet financé par l’Institut pour la Conservation des Environnements tropicaux (ICTE) en coopération avec la Fondation Nando Peretti, la National Science Foundation et l’Université de Helsinki, pour améliorer la station de recherche du Parc de Ranomafana dans le Faritany de Fianarantsoa. Un projet d’un montant global de 1,3 millions de $, dont la première tranche de 500.000 $ sera inaugurée en juin 2003.

Mardi 11

Dépôt de gerbe à Ambohijatovo

Dépôt de gerbe au monument érigé à la mémoire du général Ratsimandrava, assassiné le 11 février 1975 à Ambohijatovo, par une délégation composée du général Ramakavelo, directeur de cabinet militaire de l’ancien chef de l’État, de plusieurs officiers supérieurs, et de membres du SEDODIA, Syndicat de médecins créé sous l’ancien régime conduits par le Dr Rakotomalala Manan’Ignace. La presse évoque un grand dossier judiciaire malgache non encore élucidé 28 ans après les faits.

La CITES à Madagascar

Une délégation de la CITES conduite par le SG M. Willem Wijnstekers, en visite de travail à Madagascar dans le cadre de l’application de la Convention signée à Washington en 1977 sur la protection de la flore et de la faune menacées d’extinction, est reçue par le ministre de l’Environnement et des eaux et forêts le général Raotoarison. 30.000 espèces sauvages apparaissent dans le commerce aujourd’hui, et un atelier de travail devrait se pencher, grâce à la collaboration de Trafic international qui devrait installer une antenne à Madagascar avec l’Université de Cambridge, sur les exportations malgaches, notamment les pervenches utilisées dans la prévention du cancer, dans l’intérêt des producteurs nationaux, avec les opérateurs et les responsables du secteur.

Fête de l’Iran

Une réception est offerte au Hilton par l’ambassadeur de la République islamique d’Iran SE M. Faramaz Lafiti Namin, à l’occasion du 24e anniversaire de la Révolution dans ce pays, en présence d’une délégation conduite par le ministre de l’Économie M. Radavidson et le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko. Les relations diplomatiques avec l’Iran datent de 1982 et la coopération bilatérale a engagé une assistance de 1 million de $ en faveur de Madagascar après la crise.

L’AUF à Madagascar

Le président de l’Agence Universitaire de la Francophonie, M. Jean du Bois de Gaudusson, ancien professeur à la Faculté de droit d’Antananarivo, en visite à Madagascar, participe à diverses séances de travail avec les responsables des Universités locales, au cntre de formation des sciences de l’information géographique et de l’environnement dans la capitale. Une réunion est prévue le 12 mars 2003 avec les présidents d’Universités malgaches et institutions membres de l’AUF, sous l’égide du ministre de l’Enseignement supérieur M. Ranjivason, en présence de Mme Gendreau Massaloux, recteur de l’institution francophone.

Plainte de la Banque Centrale

Plainte de la Banque Centrale de Madagascar et enquête de la DGIDIE Direction des Investigations économiques à propos de l’afflux de fausse monnaie dans le pays. Le ministre de l’Économie M. Radavidson évoque devant la presse l’éventualité d’une démonétisation avec changement des billets de banque, le nom de la monnaie locale, qui pourrait être imprimée en RFA et non plus en Grande Bretagne, pourrait être malgachisé, sur les conseils de l’Académie.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Les missions et organigrammes de nombreux ministères font l’objet de décrets adoptés : Énergie et Mines, avec doublement de l’adduction d’eau potable en milieu rural et informatisation des services miniers, Éducation de base et Enseignement technique, en vue de l’Éducation pour Tous, Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé avec appui particulier à l’artisanat et aux PME, Environnement, Enseignement supérieur et Recherche scientifique, Justice, et enfin vice-primature chargée des Affaires économiques, Transports, TP et Aménagement du territoire. De nombreuses Directions générales sont créées à l’occasion des regroupements de départements. Diverses communications concernent la présence malgache en invité d’honneur à la Foire Muba Plus de Bâle (Suisse) du 14 au 23 février 2003, l’ouverture de la campagne annuelle de reboisement national pour la protection de l’écosystème forestier du pays, le partenariat entre ministère de l’Enseignement supérieur et Recherche scientifique avec les entreprises, avec systèmes de formation en alternance comme au port de Toamasina ou dans le cadre du projet Vohijoro.

Mercredi 12

Remise de 7 vedettes garde-côtes

Remise officielle à Antsiranana de 7 vedettes garde-côtes rapides de surveillance et de sauvetage d’une valeur de 2.116.600 $, offertes par le Coast Guard des USA -avec restaurations et formations au Texas- dans le cadre de la coopération militaire bilatérale, en présence des présidents de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko, du Sénat M. Rajemison, du ministre de la Défense, le général Mamizara, du PDS de la Province du Nord, M. Indray, de l’ambassadeur américain SE Mme Nesbitt et du capitaine de vaisseau Dana Ware, officier de liaison du Coast Guard au sein de l’US Pacific Fleet venu tout spécialement depuis Hawaï. Le diplomate évoque les nombreux services que ces bâtiments pourront assurer en matière de sécurité, insistant sur la lutte contre le terrorisme dans l’Océan Indien.

Don japonais aux sinistrés de Fari

L’ambassadeur du Japon, SE M. Hinata remet au ministre de l’Intérieur, président du Comité National de Secours, M. Rambeloalijaona, divers équipements d’une valeur de 12 millions de yens, dans le cadre de l’aide aux régions sinistrées du récent cyclone Fari dans l’Est de Madagascar.

Verdicts de la Chambre administrative

La Chambre Administrative près la Cour suprême prononce divers verdicts, l’un suite à une requête du SMM Syndicat des Magistrats de Madagascar, en annulation et demande de sursis à exécution du décret gouvernemental concernant l’obligation de déclaration du patrimoine pour certaines catégories de hauts fonctionnaires, l’autre déboutant France Telecom de son recours contre l’État dans l’adjudication au groupe asiatique Distacom dans le cadre de la privatisation de l’entreprise nationale de téléphonie fixe TELMA. La défense de l’opérateur public français dénonce un non-respect avéré de certaines règles internationales en matière de date de dépôt des offres financières, et met en cause à cette occasion, selon la presse, la préservation des intérêts supérieurs de l’État malgache.

Comité Social de Développement à Toamasina

Le premier ministre M. Sylla préside à la mise en place à Toamasina, en présence du PDS de la Province M. Tsizaraina, et du directeur du port autonome M. Vony, d’un Comité social de développement regroupant les responsables et forces vives du Faritany, axé sur la réhabilitation urgente des infrastructures, et la promotion des secteurs éducatif et social.

Aide à la Commune de Sahambavy

Le ministre auprès de la présidence chargé de la Décentralisation, du développement des Provinces autonomes et des Communes, Mme Andréas met en place dans la commune de Sahambavy, Fivondronana de Fianarantsoa II, un fonds de solidarité en faveur des ménages en difficulté, avec l’appui du PNUD, à partir d’études d’observatoires de la pauvreté. 10 communes-pilotes par Province et par an bénéficieront de ce fonds accordé à des projets communaux dynamiques, présentés au gouvernement.

Jeudi 13

Arrivée des reliques de Ste Thérèse

Arrivée à Antananarivo des reliques de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, décédée en 1897, canonisée et proclamée Docteur de l’Église catholique en 1997, en provenance de la Réunion. Un périple est programmé pour ces reliques sacrées, porteuses de nombreux miracles de par le monde, dans quelque dix diocèses de la Grande Île, après qu’elles aient sillonné de nombreuses villes dans plusieurs continents. L’accueil à Ivato se déroule en présence du cardinal Razafindratandra, des chefs d’Églises du FFKM, du Nonce apostolique Mgr Musaro et des représentants de l’Ordre du Carmel ainsi que du premier ministre M. Sylla et de plusieurs membres du gouvernement. Une foule nombreuse de fidèles suit le cortège jusqu’à Ampasanimalo où les reliques seront exposées chez les sœurs Carmélites avant une cérémonie religieuse dimanche à la cathédrale d’Andohalo. Une visite à la prison centrale de la capitale est également prévue.

Le Code de la Communication à Antsirabe

Ouverture à Antsirabe du séminaire organisé sous l’égide du ministère des Télécommunications, des Postes et de la Communication, sur le thème : La place des médias dans la promotion de la démocratie, consacré à l’examen du Code de la Communication, texte qui devrait être présenté devant l’Assemblée nationale à la session de mai 2003. Intervention du ministre M. Razafinjatovo, du président de l’Ordre des Journalistes, M. Ramarosaona, du président du groupement patronal de presse GEPIM, M. Rahaga Ramaholimihaso, et du représentant adjoint du PNUD, M. Mantsourou Chitou, qui salue la place séculaire des médias à Madagascar et la nécessité de préserver la liberté de la presse et le droit à l’information.

Dons de la PFPED à Tsimbazaza

La plateforme pour la promotion de l’État de droit, regroupant quelque 21 entités militants pour l’État de droit, les droits de l’Homme, la Justice et contre la corruption, remet, par le biais de son coordonnateur M. Razakavonison, au vice-président de l’Assemblée nationale, Mme Ramampy, un lot de 200 recueils de textes législatifs et réglementaires, ouvrages techniques destinés à la bibliothèque de l’institution, grâce à l’appui de l’ambassade des USA. Un don équivalent doit être remis à la bibliothèque du Sénat.

Coopération militaire franco-malgache

Après une interruption due à la crise de 2002, la coopération militaire bilatérale entre Madagascar et la France reprend. 39 élèves officiers de la 28e promotion de l’Académie militaire d’Antsirabe reçoivent leur brevet de parachutiste au 2e RPIMA de La Réunion après un stage de 15 jours, en présence du chef de bureau de la coopération à l’état-major interarmées des FAZSOI Forces de l’Océan Indien, le capitaine de corvette Le Quiullec.

M. Ramandimbiarison à Toliara

Le vice-premier ministre chargé des Transports TP et Aménagement du territoire M. Ramandimiarison se rend à Toliara, avec une délégation de la Banque Mondiale, pour visiter les installations du port qui feront l’objet d’une réhabilitation urgente avec l’aide de l’institution financière internationale.

40e anniversaire de l’ESSA

Ouverture officielle des cérémonies marquant le 40e anniversaire de l’École Supérieure des Sciences Agronomiques à l’Université d’Ankatso, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, et de nombreux responsables d’établissements. Diverses manifestations scientifiques, sociales et culturelles sont au programme ainsi que des inaugurations de réalisations de l’ESSA, en collaboration avec l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires Protégées selon le président du Comité d’organisation, directeur de l’École, M. Rabearimisa Rivo.

Atelier pour la chambre d’agriculture à Ihosy

Clôture d’un atelier de deux jours à Ihosy destiné à la mise en place de cellules paysannes sur 4 Districts, en vue de la création d’une Chambre d’Agriculture régionale, une priorité annoncée par le président Ravalomanana dans le cadre du développement rapide du pays.

Vendredi 14

Visite du ministre français de la Coopération

Le ministre délégué auprès du ministère français des Affaires étrangères à la Coopération et à la Francophonie, M. Pierre André Wiltzer, arrivé la veille à l’issue d’un Conseil ministériel de la Commission de l’Océan indien tenu aux Seychelles, en visite officielle à Madagascar, signe au ministère des Affaires étrangères avec le ministre le général Ranjeva, 6 conventions s’élevant à 4.789.000 €, destinées à financer 6 projets : appui à la Jeunesse et sports, à la réduction du chômage des jeunes urbains du secteur informel, au bilinguisme pour les deux langues officielles de l’Île, français et malgache, à l’éducation pour tous dans l’enseignement primaire et secondaire, au projet Art Mada à la protection de l’environnement et à la promotion de l’énergie domestique renouvelable dans les Provinces. Il est reçu ensuite par le premier ministre M. Sylla à Mahazoarivo, où il signe le procès-verbal des travaux du comité de suivi de la 7e session de la Commission mixte franco-malgache tenue cette année, et par le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, transports, TP et aménagement du territoire, M. Ramandimbiarison. Il est enfin l’hôte à Ambohitsorohitra du président Ravalomanana, auquel il annonce une contribution française de quelque 10 millions d’€ majoritairement en dons, pour soutenir les projets de développement, et remet une invitation personnelle du président Chirac pour une rencontre avant le sommet France-Afrique prévu à Paris les 19 et 20 février, en présence de l’ambassadeur de France, Mme Boivineau. Il doit au cours de son séjour visiter les projets Sud-ouest et PAIQ (Appui aux initiatives de quartiers) financés par la France à Toliara avant de rencontrer les opérateurs locaux et la communauté française résidente dans la Grande Île et la presse de la capitale.

Atelier du PTR au Hilton

Un atelier sur le Projet de Transport Rural, composante du Programme Sectoriel des Transports, financé par les bailleurs de fonds internationaux est ouvert au Hilton en présence du vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, des Transports, TP et Aménagement du territoire, M. Ramandimbiarison, et du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem. 300 millions de $ sont affectés à ce projet en coopération avec le gouvernement, Banque Mondiale, Union Européenne, US Aid, Agence Française de Développement, Japon, par le biais du Fonds d’Entretien Routier, pour la réhabilitation de 9.000 km de routes de dessertes essentielles dans toute l’île d’ici la fin 2008, et des appels d’offres seront publiés en faveur des PMI/PME pour la réhabilitation de 10% de pistes rurales par an, auxquelles n’ont pas accès quelque 6 millions de Malgaches.

Dons du Japon à l’ENS

L’ambassadeur du Japon SE M. Hinata remet au département éducation physique et sportive de l’École Normale Supérieure de l’Université d’Antananarivo, dans le cadre de la coopération culturelle bilatérale, des équipements d’une valeur de 4 millions de yens suite à un accord signé en janvier 2001, en présence des ministres de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason et de la Jeunesse, sports et loisirs, M. Ndalana ainsi que du président de l’Université d’Ankatso, M. Rakotobe.

Accès du PSDR à Rural Invest

Accès désormais opérationnel au logiciel Rural Invest du Projet de Soutien au Développement Rural, en collaboration avec des experts de la FAO, pour favoriser la gestion des projets émis par 20 groupes de travail régionaux pour le développement, en partenariat avec des ONG spécialisées dans l’appui au monde rural.

Samedi 15

Campagne annuelle de reboisement

Coup d’envoi officiel à Ambonilemaka, Fivondronana de Mahitsy de la campagne nationale annuelle de reboisement, en présence du ministre de l’Environnement, des Eaux et forêts, le général Rabotoarison et du premier ministre M. Sylla, qui évoque la nécessité pour les populations et les communautés décentralisées, notamment les communes, de prendre en main, avec l’aide de l’État, la gestion quotidienne d’un environnement durable, préalable à tout développement.

Nouvelle élection à la FMF

Nouvelle élection, après l’annulation du ministère de la Jeunesse et sports de celle du 9 février dernier, du comité directeur de la Fédération Malgache de Football à Antananarivo. Les résultats n’apportent aucun changement, M. Ahmad est élu président de la FMF, à la tête d’un comité où siègent une majorité d’anciens responsables de la Fédération.

Décès de Francisque Ravony

Me Francisque Ravony, brillant avocat d’affaires, notable politique et ancien premier Ministre sous la 3e République de 1993 à 1995 est foudroyé à Antananarivo par une crise cardiaque, à l’âge de 61 ans. Après quelques années d’interruption, il avait réapparu sur la scène politique nationale, en marge du microcosme des partis, semblant se placer, comme il se situait lui-même, en tant qu’homme des transitions, partisan de la démocratie parlementaire, en réserve de la République. Il sera incinéré à Vohipeno. Le gouvernement présente dans un communiqué diffusé sur les ondes de la RTM, ses condoléances à la famille, rendant hommage un homme d’État fervent démocrate, prématurément disparu.

Dimanche 16

Grand-messe à Andohalo

En l’honneur de la visite des reliques de la Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus à Madagascar, une grand messe pontificale est célébrée à la cathédrale d’Andohalo, par le cardinal Razafindratandra, en présence du Nonce apostolique Mgr Musaro et du premier ministre M. Sylla, représentant le chef de l’État. Hommage est rendu à cette occasion aux saints catholiques de l’océan Indien, et à la collaboration entre les Églises et l’État dans le cadre du développement rapide du pays.

Le président Ravalomanana à Ambohimanga

Le président Ravalomanana se rend au Rova d’Ambohimanga, classé à l’UNESCO au titre du patrimoine mondial, pour une évaluation, en présence d’experts du ministère de la Culture et de l’entreprise de TP COLAS, des dégâts causés par de fortes pluies ayant endommagé les ouvrages de soutènement et les tombeaux royaux.

Coupes de la CAF

Victoire de l’AS ADEMA contre la Saint Louisienne de la Réunion par 1 but à 0 au stade de Mahamasina, dans le cadre des matches aller des éliminatoires de la Ligue des champions de la CAF. L’AS Fortior s’incline pour sa part 3 buts à 1 contre l’Olympique de Moka de l’île Maurice, dans l’Île sœur, en match aller des éliminatoires de la Coupe des coupes.

Lundi 17

Les 6 PDS à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra les 6 PDS de Faritany, en présence du ministre auprès de la présidence chargé de la décentralisation et du développement des Provinces autonomes et des Communes, Mme Andréas, et du ministre de l’Intérieur et de la réforme administrative, M. Rambeloalijaona, pour une réunion de travail axée sur le développement rapide des régions de l’île, dont les présidents de Délégations spéciales sont les premiers responsables au niveau de l’exécutif. La nécessité d’une large coopération avec les médias est évoquée.

Conférence de presse des bailleurs multilatéraux

Conférence de presse conjointe du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, du représentant du Fonds Monétaire International, M. Dahl et du délégué de la Commission européenne, SE M. Protar, axée sur un projet de gouvernance centré sur la lutte contre la corruption. La Justice est pointée du doigt, pour son refus de suivre l’exécutif en matière de déclaration de patrimoine, la communauté internationale et les bailleurs de fonds exigeant certaines garanties de transparence en matière d’appel aux investisseurs pour favoriser le développement rapide du pays. Madagascar aurait par ailleurs, selon la presse, accepté que le FMI publie son rapport sur la Grande Île selon ses propres appréciations, une première selon l’institution de Bretton Woods.

L’ENAM et le CNFA à l’AUF

Le président de l’Agence Universitaire de la Francophonie, M. du Bois de Gaudusson est reçu par le ministre de la FOP, M. Razafindralamo. L’intégration à l’AUF de l’École Nationale de l’Administration de Madagascar et du Centre National de Formation Administrative en vue d’une revalorisation de ces deux instituts de formation spécialisée dans la fonction publique, est évoquée, ainsi que l’augmentation des bourses extérieures.

Annulation de l’élection à la FMF

Le ministre des Sports, M. Ndalana annule une nouvelle fois par arrêté, pour diverses irrégularités et illégalité, l’élection du comité directeur de la Fédération Malgache de Football, organisée le 15 février en présence du directeur général de ce département M. Fara Josué Dano, et qui avait reconduit dès le premier tour les personnalités contestées par le ministère, selon la presse. L’ancienne direction de la FMF gèrera les affaires courantes dans l’attente de nouvelles élections à tenir avant le 15 avril 2003.

Mardi 18

Le président Ravalomanana à Paris

Le président Ravalomanana se rend à Paris où il doit assister à l’invitation de son homologue français le président Chirac, au sommet France-Afrique, accompagné du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva et du ministre de la Population, M. Andriampanjava. Accueilli en chef d’État à Roissy par le ministre délégué à la Coopération française M. Wiltzer, il rencontre les grands patrons du MEDEF lors d’une visite en péniche sur la Seine. Il doit recevoir à Paris M. Pineau, dirigeant de Nouvelles Frontières ainsi que 6 autres dirigeants de grandes entreprises de l’Hexagone.

Visite de ministres chinois

Une forte délégation chinoise conduite par le vice-ministre de la Santé, M. Wang Langde et le vice-ministre des Finances, M. Xiao Jie, en visite à Madagascar, est reçue par le ministre de l’Économie, M. Radavidson, à qui est remise une invitation à se rendre en République Populaire de Chine. La coopération économique bilatérale, continue depuis 1975, est mise en exergue. M. Wang Langde remet au ministre malgache de la Santé, M. Rasamindrakotroka, des dons en matériels médicaux et médicaments d’une valeur de 430 millions FMG, destinés aux 4 centres de soins où travaillent des médecins chinois, répartis dans les Provinces, en présence de l’ambassadeur de Chine, SE Mme Xu Jinghu. L’appui de la coopération chinoise au laboratoire pharmaceutique OFAFA est également évoqué, ainsi qu’une nouvelle collaboration avec la Faculté de Médecine d’Antananarivo dans le cadre de l’enseignement médical et de la recherche.

Don nippon à l’AKAMA

L’ambassadeur du Japon SE M. Hinata remet, dans le cadre de la création du Fonds d’appui aux enfants malgaches, nouvellement créé, un don en numéraire et équipements sportifs destinés à divers clubs sportifs de la capitale, au centre d’accueil de handicapés malentendants de l’AKAMA Association Karana de Madagascar présidée par M. Ismaël aux 67 Ha.

Journée Madagascar à Bâle                                                         

Madagascar, invité d’honneur à la Foire MUBA PLUS 2003 à Bâle, remporte un fort succès lors de la journée consacrée aux produits malgaches dans des stands étendus sur 800 m2 de cette exposition destinée à la promotion de l’investissement et du partenariat avec la Grande Île, en présence du ministre du Tourisme, M. Mahazoasy, du chargé d’Affaires helvétique à Madagascar, M. Langesbacher et de personnalités suisses dont le secrétaire d’État à l’Économie (SECO) Mme Trier Somazzi.

Enquête de l’INSTAT sur les entreprises

Publication par le DG M. Razafindravonona, d’une enquête de l’INSTAT auprès de quelque 500 entreprises du secteur manufacturier, toutes branches d’activités confondues, en octobre et novembre 2002 dans les Provinces d’Antananarivo, Toamasina et Mahajanga, notamment en Zone franche. 92,7% d’entre elles ont arrêté ou ralenti leur production du fait de la crise l’an dernier, et éprouvé des difficultés de trésorerie sans pouvoir obtenir de crédit auprès des banques, amenant ainsi le licenciement de plus de 75% de leur personnel, mis en chômage technique. Si des mesures sont prises, étalement de la fiscalité, réduction de la TVA et impôts sur les bénéfices, du droit d’accise, baisse des taux directeurs, les entreprises restent optimistes, mais pour un tiers seulement, sur un retour de la production à la normale, dans les 6 mois ou dans un an. Les besoins financiers immédiats des entreprises franches sont évalués par l’enquête à quelque 174 milliards FMG.

Arrestation d’officiers supérieurs

Le général Rajaonson, ancien chef d’Etat-major du régime de l’amiral Ratsiraka et le colonel Harijaona, entendus au Palais de Justice d’Anosy dans le cadre de l’affaire de l’attaque manquée contre le dépôt d’armes du ministère de la Défense dans la capitale, en relation avec Mme Ramahazomanana, sont inculpés de tentative de coup d’État et complicité et mis sous mandat de dépôt à la prison d’Antanimora, en compagnie de cette dernière et de quelque autres comparses.

Le SAMU à Antananarivo

M. Xavier Emmanuelli, président du SAMU Social français revient, après une précédente visite à Madagascar, dans le cadre de la concrétisation et de la mise en place dans la capitale, d’un service d’aide médicale d’urgence, contre l’exclusion dans les grands centres urbains, en collaboration avec les services de la coopération française et la commune d’Antananarivo.

Mercredi 19

Relance de l’apiculture

La relance de la filière apiculture, autrefois florissante et génératrice de revenus pour les paysans, fait l’objet d’un atelier ouvert au CITE Centre d’Information Technique et Economique en présence de sa directrice, Mme Leprince, d’experts institutionnels et de représentants de l’Agence Française de Développement et des services de coopération française, en partenariat avec le ministère de l’Élevage, l’ESSA Etablissement supérieur d’Agronomie, la Faculté des Sciences d’Antananarivo et la Pépinière de la Mania, sous la coordination du programme Pégase suivi par les anciens étudiants et stagiaires de l’Hexagone, et qui réunit producteurs, entrepreneurs, chercheurs et techniciens institutionnels.

Le chef de l’État à Rungis

Le président Ravalomanana poursuit son séjour à Paris dans le cadre de la tenue du 2e sommet France-Afrique au Palais des Congrès, sous le thème du Nouveau partenariat, en présence de quelque 45 chefs d’États et de gouvernements, ainsi que du SG de l’ONU M. Kofi Annan et du président a.i de la Commission de l’UA M. Amara Essi, par une visite aux Halles de Rungis, concernant le traitement des denrées à l’exportation. Le MEDEF, présidé par M. J. Christian Périgot, annonce l’envoi d’une mission à Madagascar le 23 mars 2003 en prospection de partenariats, s’estimant satisfait des réformes douanières locales et de la nouvelle flexibilité en matière d’accès à la propriété foncière. Le président Ravalomanana est reçu au Palais Bourbon par le président de l’Assemblée nationale française M. Jean-Louis Debré, et au Sénat par le président de la Commission des Affaires étrangères, M. Xavier de Villepin, et invité à un dîner du Groupe des amis à l’Élysée par le président Chirac avec ses homologues africains, tandis que le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, entame les travaux du sommet au niveau ministériel. Le chef de l’État, avant de se rendre en Malaisie pour le sommet des Non alignés, à Kuala Lumpur, doit rencontrer le président de la Cour constitutionnelle, M. Guéna et le DG de l’UNESCO M. Matsuura avant de s’entretenir avec la diaspora malgache.

Le vice-premier ministre reçoit l’UE

Le vice-premier ministre M. Ramandimbiarison reçoit une délégation de l’Union Européenne de Bruxelles, conduite par le délégué de la Commission européenne, SE M. Protar, en présence de responsables de la Banque Mondiale. L’accord signé à Cotonou le 23 juin 2000 au niveau des 48 pays ACP, par ailleurs adhérents au NEPAD New Partnership for Africa’s Development, sont au programme, ainsi que la nécessité du développement de l’intégration régionale multisectorielle au niveau des organismes existants (Commission de l’Océan Indien, COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe, SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe…) par lesquels transiteront désormais les financements internationaux autrefois alloués aux États. Madagascar doit par ailleurs mettre sa politique commerciale à jour, dans la perspective des futures négociations à l’Organisation Mondiale du Commerce, également régionalisées.

Les 6 PDS à Mahazoarivo

Le premier ministre M. Sylla reçoit à Mahazoarivo les 6 PDS de Faritany en présence de la Troïka des bailleurs de fonds internationaux, Banque Mondiale, Fonds Monétaire International et Union Européenne, MM Ghanem, Dahl et Protar, une réunion de travail axée sur la réhabilitation et la maintenance des infrastructures routières, le tourisme et l’environnement, dans le cadre du développement rapide prôné par le chef de l’État. Des programmes d’action annuels sont dressés par Provinces, et des financements seront p alloués à 5 routes nationales de desserte régionale d’importance et au port de Mahajanga, par la Banque Mondiale, l’Union européenne et le Japon. À noter que les directions provinciales des TP cèdent la place à 7 Agences routières chargées de coordonner les travaux. Les 6 PDS sont ensuite invités à participer au Conseil de gouvernement conduit par M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, création d’une conférence des présidents d’Universités ou Recteurs d’institutions d’Enseignement supérieur et d’une conférence des directeurs de Centres nationaux de recherche publics et privés, présidés par le ministre de l’Enseignement supérieur pour l’harmonisation et la coordination au niveau tant national qu’international. Madagascar participera à la 20e session du CAMES à Kigali (Rwanda) à la mi-avril. Est adopté par le Conseil l’organigramme du ministère à la Décentralisation, au niveau du transfert des ressources et compétences aux collectivités décentralisées. La responsabilité de la gestion des subventions gouvernementales à ces dernières passe désormais des députés aux maires des communes, principaux piliers du développement rapide.

La Grande Bretagne offre l’eau à Tsiafahy

L’ambassadeur de Grande Bretagne SE M. Donaldson annonce un financement de 6.752 £ pour l’adduction d’eau à la maison de force de Tsiafahy et aux villages alentours. Les travaux devraient être réceptionnés à la fin du mois de février.

Amitié Picardie offre des PC pour les Ecoles

L’association Amitié Picardie (France) offre 83 ordinateurs à 11 établissements scolaires publics et privés de l’Île, remis au Collège Rasalama par le président d’honneur M. Moccond, accompagné du président en exercice, M. Moisson, en présence du porte-parole de la présidence, M. Ramandimbilahatra et de responsables du ministère de l’Éducation de base et de la CISCO d’Antananarivo.

Jeudi 20

Visite hongroise

Une délégation conduite par le président de l’association Hongrie-Madagascar, M. Gyorgy Nehmet, en visite à Madagascar, est reçue par le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko à Tsimbazaza. L’établissement de relations bilatérales suivies et durables est évoqué, ainsi que la prochaine visite d’une délégation officielle de Hongrie. Une plaque commémorative est inaugurée dans la rue portant son nom dans la capitale, à la mémoire du héros d’origine hongroise ayant marqué l’histoire de la Grande Île dans les années 1770, le Prince Benyowski.

M. Radavidson devant la presse

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson tient un point de presse où il annonce son intention de mettre fin à l’avenant du contrat signé en 1998 avec la Société d’inspection et de certification douanière BIVAC Veritas, supplantée dès le mois d’avril 2003 par la Société générale de surveillance, SGS, dont le siège est en Suisse. Il évoque l’ouverture d’une ligne téléphonique spéciale n° vert, réservé aux plaintes et doléances du public auprès des instances gouvernementales, notamment en matière de lutte contre la corruption. Un site web est mis en place : http://www.mefb.gov.mg.

Enquête sur les ménages de l’INSTAT

Publication d’une enquête sur les ménages réalisée par l’INSTAT, dirigée par M. Razafindravonona, en octobre et novembre 2001 auprès de 5.080 ménages répartis dans 303 zones d’enquête dans les 6 Provinces. 12.890 000 Malgaches sont en âge de travailler, avec seulement 66,5% d’actifs, dont les deux tiers en milieu rural. L’agriculture occupe 97% des pauvres et le chômage est estimé à 3,6% selon les critères du BIT, mais à 12% en milieu urbain. Enfin, 48% des Malgaches sont classés sans instruction, 2% accédant aux études supérieures, inégalement répartis selon les Faritany.

Banque Mondiale : priorité au Transport

Conférence de presse du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, sur le thème Transport, priorité du développement. Près de la moitié de la population, soit 7,2 millions de Malgaches n’ont pas accès au transport, première condition de la productivité agricole. 4.400 km de routes sur le réseau national et 1.500 km de pistes rurales par an seront réhabilités ou maintenus d’ici 2008 pour un coût total de 916 millions de $. Une 3e phase concernera les infrastructures principales pour 50 à 80 millions de $ par an dans les sous-secteurs aérien, maritime, ferroviaire et portuaire, en partenariat avec les opérateurs privés, notamment l’aéroport d’Ivato et le port de Toamasina, poumons de la Grande Île. Des crédits sous forme d’aide budgétaire dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Jumelage Antanifotsy-La Possession

Pose de la première pierre d’un réseau d’adduction d’eau à Antanifotsy, dans le cadre de la coopération française décentralisée et du jumelage de la commune avec La Possession (la Réunion), en présence de l’ambassadeur de France, Mme Boivineau, des ministres de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona et de la Décentralisation, Mme Andreas, et du maire de la Commune d’Antanifotsy, M. Roland Robert – avec une délégation de la commune de Villeneuve d’Arcq, contactée par La Possession et membre du syndicat des Eaux de l’Île-de-France, et des responsables des Volontaires du progrès.

Vendredi 21

Visite De l’Aga Khan

Son Altesse Royale Karim Khan IV, 49e Imam des musulmans chiites imâmites et chef spirituel des Ismaéliens, arrive à Madagascar pour une visite strictement privée. La communauté malgache compte un millier de fidèles, auxquels s’adjoindront, des ressortissants de la Réunion et des Comores. L’Aga Khan en est à sa quatrième visite à Madagascar, depuis 1958.

Les bailleurs à l’aide du PSDR

Un atelier sur le Projet de Soutien au Développement Rural financé par la Banque Mondiale est ouvert sous l’égide du ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, M. Randriasandratriniony, qui annonce l’octroi par les bailleurs de fonds de 34 millions de $ gérés pour l’an 2003 par le biais des groupes de travail régionalisés, en coopération avec les associations de paysans et les communes dans le cadre du plan d’action national. Une augmentation de 10 millions de $ par rapport à l’an 2002, selon le coordonnateur général des projets au sein du département de l’Agriculture et président du Comité paritaire de pilotage du programme annuel du PSDR, M. Rakotomanantsoa qui affirme que l’objectif 2002 est atteint avec la validation de 1.216 sous-projets sur 20 GTDR Groupes de Travail pour le Développement Rural dans toute l’île.

Reboisement à la primature

Le premier ministre M. Sylla dirige une opération de reboisement aux alentours du Palais de Mahazoarivo, en compagnie du personnel de la primature et en collaboration avec les services du WWF avec l’appui de la FJKM (Église réformée de Madagascar) pour la fourniture des plants. Mme Razoharinoro, membre de l’Académie Malgache, évoque les avatars historiques du Palais de Mahazoarivo, siège actuel du gouvernement.

L’AFD pour le port de Morondava

Signature entre le ministre de l’Économie M. Radavidson et le directeur de l’Agence Française de Développement, M. Rivière, de deux conventions à titre de subventions non remboursables, pour une somme totale de 6,2 millions d’€. 5,7 millions d’€ seront consacrés au réaménagement du port de Morondava et 500.000 € à un fonds d’études et de préparation de projets dans le cadre de l’investissement public, une première à l’AFD, selon l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, qui évoque l’aide française au développement régional du Menabe.

Le KMMR devant la presse

Conférence de presse de certains ténors de partis issus du KMMR Comité de soutien à M. Ravalomanana dont MM Pety Rakotoniaina et Rakotovazaha (MFM), Ralison (PRM) Voninahitsy (RPSD), Mahalatsa (Leader Fanilo), et députés Indépendants dont M. Faharo Ratsimbalson axée sur des doléances vis à vis du régime actuel et son ingratitude face aux entités politiques l’ayant aidé dans son accession au pouvoir. Recul de la démocratie et monopole du parti présidentiel TIM sont stigmatisés, si la fidélité envers le chef de l’État est renouvelée.

L’AS Port, champion de l’OI

L’AS port de Toamasina, pour sa première participation à la Coupe des Champions de l’Océan Indien en Basket-ball (Dames) remporte le titre de champion aux Seychelles, ayant battu en finale le Basket Club Dionysien de la Réunion 65 à 49.

Don nippon à Ankadinandriana

L’ambassadeur du Japon, SE M. Hinata, signe avec le maire d’Ankadinandriana, M. Andrianainarivelo dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets, une convention concernant la construction d’une école primaire publique pour une somme totale de 22,771 €. La scolarisation pour la lutte contre la pauvreté est mise en exergue.

Samedi 22

M. Sylla à Fianarantsoa

Le premier ministre M. Sylla préside à Fianarantsoa la cérémonie d’installation officielle du nouveau PDS de la Province, le général Ravelomanga, en présence des notables et élus du Faritany. Il détaille le programme de décentralisation auquel s’attelle le gouvernement, sécurisation rurale, évoquée par le procureur de Fianarantsoa, M. Etsifosaina, réhabilitation des routes pour désenclaver les régions productrices, normalisation de la fourniture d’énergie, aménagement du secteur minier ainsi que du domaine foncier, transformation des cultures de rentes en cultures vivrières, en présence des opérateurs et de la société civile réunis pour une réunion de travail.

Le CAMM en formation

Le Centre d’Arbitrage et de Médiation de Madagascar, sous la houlette de son SG M. Raphaël Jakoba, élargit son corps d’arbitres. 25 nouveaux experts en construction, TP, mines, agro alimentaire, assurances, informatique, domaine maritime, suivent une formation au Hilton, et viendront renforcer leurs collègues, 40 arbitres nationaux, 39 arbitres internationaux et 30 médiateurs, la plupart spécialisés en matière juridique.

Nouveau dispensaire à Mandoto

Un nouveau Dispensaire est inauguré à Mandoto, une construction d’un coût de 400 millions FMG, fruit de la coopération entre l’association missionnaire de France et l’Église catholique EKAR, représentée par ses œuvres sociales et ONG caritatives locales.

Les Scorpions à la COSAFA Castle Cup

Les Scorpions de Madagascar l’emportent 2 buts à 1 sur le club de Maurice au stade de Mahamasina, lors d’une première participation à la Castle Cup (COSAFA/FMF), accédant ainsi au 2e tour de la compétition réservée aux pays d’Afrique australe.

Dimanche 23

Le président Ravalomanana à Kuala Lumpur

Le président ravalomanana, après une escale à Singapour, arrive à Kuala Lumpur en Malaisie, où il doit participer au 13e sommet des Non alignés, parmi quelque 116 pays représentés à cette occasion, accueilli par le consul honoraire de Madagascar M. Tseng. Un sommet économique regroupant les pays du Sud est également au programme dans la capitale malaise, la Grande Île y sera représentée par M. Rajaon, chief of staff de la présidence de la République.

Lundi 24

L’Aga Khan à la primature et au Sénat

SA l’Aga Khan est reçu à Mahazoarivo par le premier ministre M. Sylla et à Anosikely par le président du Sénat M. Rajemison, en l’absence du chef de l’État retenu au sommet des Non alignés en Malaisie. La construction à Antananarivo d’un centre pédagogique d’excellence sur le modèle de ceux créés en Afrique par la fondation de l’Aga Khan, ainsi que d’autres projets sociaux et de développement, axés sur le développement du Tourisme dans les Provinces sont évoquées lors de ces rencontres.

Contre le déversement d’hydrocarbures

Le ministre de l’environnement, le général Rabotoarison, ouvre en présence du ministre de la Sécurité publique M. Amady et d’experts internationaux, au ministère des Affaires étrangères, un atelier axé sur la lutte contre le déversement des hydrocarbures en mer, financé par la Banque Mondiale, et géré par la Commission de l’Océan Indien, en collaboration avec la GEF, l’Afrique du Sud et la Réunion. Selon le coordonnateur régional du projet, M. Raj Prayag, l’adoption d’un plan national et de plans locaux, avec l’appui de remises de lots d’équipements à 5 ports principaux de la Grande Île, est au programme, organisé dans le cadre du suivi de la conférence tenue par l’Organisation maritime internationale à Cape Town en 1996.

Dons de l’UNICEF à l’éducation

Mme Beinten, représentante de l’UNICEF, offre au ministre de l’Éducation de base, M. Razafidrandriatsimaniry, 8 véhicules 4×4 d’un montant total de 120.000 $, destinés aux CISCO du Sud et du Sud-est de l’île. L’UNICEF consacrera 1 200 millions de $ en faveur de l’éducation en 2003 dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, dans l’objectif Éducation pour tous pour 2005, qui nécessitera le recrutement de quelque 3.350 enseignants à partir de 2004.

Meetings de l’opposition

La presse évoque des meetings du Comité de Réconciliation Nationale patronné par le Pr. Zafy à Toamasina et Toliara, en coordination avec les entités politiques regroupées au sein de l’association Toliara Mijoro, dont certaines issues du KMMR Comité de soutien à M. Ravaloanana et axés sur les thèmes habituels de ce mouvement d’opposition, l’organisation d’une conférence nationale et la libération des détenus politiques des événements 2002. Des manifestations désormais interdites par les autorités locales et empêchées par les forces de l’ordre. De son côté, l’ex-PDS de la Province de Fianarantsoa Pety  Rakotoniaina, membre du MFM, tient dans la capitale une conférence de presse en compagnie de certains ténors du KMMR, dénonçant les attaques du gouvernement contre sa personne ainsi que les entités politiques ayant soutenu l’avènement du président Ravalomanana au pouvoir.

Le GETIM à l’Université

La présidente de l’Université d’Antsiranana, Mme Manorohanta, en présence du PDS de la Province M. Indray, pose la première pierre d’un lot de quelque 140 logements destinés aux enseignants-chercheurs et cadres de cet établissement, qui seront construits par la société GETIM dès avril 2003. Estimés entre 75 et 300 millions FMG chacune, pour un coût total de 12 milliards FMG, ces habitations bénéficieront de facilités de crédit auprès de la BFV/Société Générale, en contrat pour cette opération, avec l’entreprise GETIM.

Mardi 25

Réhabilitation aux 67 Ha

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson signe avec l’ambassadeur de Chine, SE Mme Xu Jinghu à Antaninarenina un protocole d’accord portant sur les études et la réhabilitation de plusieurs rues de la capitale dans le quartier des 67 Ha, en coopération avec la Commune Urbaine d’Antananarivo, dans le cadre de l’accord signé entre les deux gouvernements le 20 juillet 2002.

Discours du chef de l’État à Kuala Lumpur

Le président ravalomanana prononce à la tribune du sommet des Non alignés à Kuala Lumpur un discours axé sur les aspirations du peuple malgache au développement rapide et durale, dans un pays engagé dans l’État de droit, la démocratie et la transparence, où le chef de l’État proclame son adhésion aux nobles idéaux du Mouvement non aligné et souhaite une coopération renforcée au niveau des pays riverains de l’océan Indien dans le cadre d’une culture de paix et de non-violence propre à ce dernier. Et ce, pour éviter que la région ne devienne une plaque tournante du terrorisme, du trafic de drogue et d’armes et de blanchiment d’argent sale. Le président Ravalomanana tient une conférence de presse, avant de visiter le chantier des grands travaux du site de la nouvelle capitale malaise à quelques kilomètres de Kuala Lumpur. À une question à propos de l’Irak, il répond que Madagascar, membre de l’ONU, respecte ses résolutions.

Le ministre de la Justice à Tsiafahy

Le ministre de la Justice, Mme Rajaonah, inaugure en présence de l’ambassadeur de Grande Bretagne, SE M. Donaldson, le nouveau réseau d’adduction d’eau destiné à la maison de force, où quelque 65% des détenus sont en attente d’un jugement, et aux villages environnants, financé par la coopération britannique. Elle tient ensuite une conférence de presse à Antananarivo, axée sur la réforme du système judiciaire, l’accélération des procédures, la lutte contre la corruption et la nécessité de transparence en matière de déclaration de patrimoine contestée par certains magistrats et l’affaire Pierrot Rajanaorivelo ancien vice-premier ministre accusé avec son directeur de cabinet de l’époque, M. Élie Rabemananjara, d’usurpation de titres et fonctions ainsi que de détournement de deniers publics : elle devait être traitée ce jour mais les dossiers, encore retenus par le département de la Justice, ne sont pas parvenus au Tribunal, ainsi contraint de renvoyer le procès au 14 mars 2003. Une procédure normale, selon le ministre, en cas d’affaire d’importance.

Mercredi 26

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo, sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, dont les attributions et organigrammes des ministères de la Santé pour le plan d’action 2003-2005 avec une Direction générale pour la lutte contre le SIDA ; de la sécurité publique, axée notamment sur la Police de proximité et la lutte contre la corruption ; des Télécommunications ; de la Poste et de la Communication, avec une Direction générale pour la promotion des NTIC, et la promesse de libre expression des médias. Pour ce dernier, l’ORTM, l’Agence Nationale d’Information ANTA et le CEFOM sont des organismes rattachés tandis que les sociétés nationales PAOMA, TELMA et l’OMERT sont des organismes sous tutelle. Au titre de la primature, est adopté un plan directeur national de lutte contre la drogue, assorti d’une commission interministérielle de coordination.

Inauguration du CIPE

Inauguration officielle à l’espace Rarihasina du Centre d’Information pour les Entreprises, antenne du CITE Centre d’Information Technique et Economique, financé par la coopération française, dans la capitale, et comportant bibliothèque, médiathèque, espaces de rencontres et d’échanges, destinés aux PME du secteur artisanal, en présence du ministre de l’Industrialisation, du Commerce et du Développement du secteur privé, M. Razafimihary, et de représentants de la Commune d’Antananarivo.

Stèle pour les Volontaires

Une stèle commémorative en l’honneur des Volontaires en faveur du développement, réalisée sous l’égide du ministère de la Population, est inaugurée à Mahamasina, en présence du ministre de la Jeunesse et sports, M. Ndalana, du PDS de la capitale, M. Ramiaramanana et du représentant adjoint du PNUD, M. Mansourou Chitou, entouré de quelque VNU Volontaires des Nations Unies. L’année 2001 avait été consacrée au Volontariat depuis longtemps pratiqué à Madagascar.

Atelier sur l’administration de proximité

Un atelier notamment axé sur l’administration de proximité est ouvert en présence du ministre de l’Intérieur et de la Réforme administrative, M. Rambeloalijaona, de responsables, d’élus locaux et de préfets et sous-préfets de la Province d’Antananarivo. Des ateliers similaires seront organisés dans tous les Faritany, dans la perspective de la réforme des communautés locales Fokontany et Fokonolona, au niveau desquels sont adoptés les Dina, chartes collectives adoptées par les populations et concernant la sécurité en milieu rural.

Communiqué de l’AREMA

Un communiqué est publié par le biais du porte-parole du parti, M. Ndremanjary, dénonçant la répression et les détentions arbitraires de militants, après la confiscation du pouvoir par le régime actuel. Recul de la démocratie et recrudescence de la pauvreté sont stigmatisés, et rappelé l’appel de la communauté internationale et de l’Union Africaine après Dakar, en faveur d’une concertation pour la réconciliation nationale. Le parti qui se déclare social-libéral réaffirme son unité derrière le secrétaire national, M. Rajaonarivelo, et sa volonté de dialogue en faveur du développement du pays.

Jeudi 27

Colloque économique à Paris

Un colloque économique axé sur la coopération bilatérale est ouvert à Paris, sous la coprésidence des présidents des Sénats français, M. Poncelet, et malgache, M. Rajemison, organisé sous l’égide de l’ambassade malgache dans la capitale de l’Hexagone, et du Centre français du commerce extérieur. Le vice-premier ministre M. Ramandimbiarison, le ministre de l’Économie, M. Radavidson, le président du gcroupe patronal des Zones franches GEFP représentant les opérateurs des deux pays, M. de Foucault, le directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, et l’ambassadeur français à Antananarivo SE Mme Boivineau, devraient intervenir à l’occasion de cette rencontre axée sur la promotion de l’investissement dans la Grande Île.

ONG Depar : prévention contre le SIDA

L’ONG Depar (Développement et Participation), regroupant de jeunes universitaires bénévoles, organise un atelier consacré à la coordination de la lutte contre le SIDA, en présence du directeur du programme national de prévention contre le SIDA, M. Rabearivonjy, des bailleurs de fonds du projet sectoriel pour la prévention du SIDA, de responsables du ministère de la Santé, des communes et d’organisations communautaires de base regroupant associations chrétiennes des Églises et associations paysannes. 4 communes dans le Fivondronana d’Antananarivo Atsimondrano, dont Itaosy, sont ainsi ciblées pour la formation et la sensibilisation dans le cadre de la lutte contre les MST/SIDA, en partenariat avec Depar. Le lycée St Michel d’Itaosy, à l’occasion de la célébration de son 5e anniversaire, tient une séance de sensibilisation adaptée au milieu scolaire, en présence de l’évêque auxiliaire d’Antananarivo, Mgr Randriamanana Jean-Paul et du ministre de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry. Le Comité national CNLS annonce que Population Service Madagascar et Catholic Relief Service Madagascar ont attribué par le biais du Fonds mondial créé à Genève en janvier 2002 un financement à diverses ONG et au secteur privé sur 3 ans, pour la prévention du SIDA. Enfin, Care Madagascar, dirigé par M. Friedeberg, a signé avec le directeur du projet PNPS financé par la Banque Mondiale, Mme Andriamanoro, un accord portant sur 1.662.761 $ dans le cadre de l’exécution du projet dans la Province de Toamasina, en partenariat avec les autorités locales.

Radio Antsiva vendue au groupe Stedic

Antsiva, station de radio privée créée en 1994 et appartenant à M. Rabetsitonta du groupe STOI, est cédée au groupe Stedic, un protocole est signé avec M. Edgar Razafindravahy. Le groupe Stedic avait racheté l’an dernier à M. Razafimahaleo le quotidien L’Express de Madagascar.

Don japonais à l’ONG Girard et Robic

SE M. Hinata, ambassadeur du Japon signe avec le Dr Mourlan, présidente de l’association Girard et Robic regroupant quelque 23 ONG locales, un contrat de don non remboursable dans le cadre des petits projets locaux, de 23.408 €, destiné à la fourniture de médicaments réservés aux urgences médicales pour les personnes nécessiteuses.

Vendredi 28

Conférence de presse du chef de l’État

Le président Ravalomanana, au lendemain de son retour d’un périple à l’extérieur -sommet France-Afrique à Paris, sommet des Pays non alignés à Kuala Lumpur- tient à Ambohitsorohitra une conférence de presse axée sur la participation de la Grande Île à ces sessions internationales, pour l’honneur et la promotion du pays dans le cadre du Nouveau partenariat engagé au niveau de la coopération Nord/Sud, et notamment avec la France, promue ambassadeur auprès des bailleurs institutionnels. Il se félicite à ce propos du retour du COFACE et annonce une visite du patronat français MEDEF fin mars et une invitation officielle à Paris en avril 2003. Concernant la politique intérieure, chacun doit avoir sa place dans le développement du pays, selon le chef de l’État qui se déclare ouvert à toutes les sensibilités, sur compétences. Il dit préférer à une conférence nationale réclamée par les politiciens une conférence économique sur les priorités du moment, à définir au niveau du pays même, dénonçant des manœuvres de déstabilisation dans certaines régions risquant de décourager les investisseurs potentiels. Le président Ravalomanana réaffirme ses priorités, dont la réhabilitation des routes avec l’aide des bailleurs de fonds, défendant la bonne gouvernance basée sur la lutte contre la corruption dans le domaine foncier, au sein de la Magistrature et même des médias, pour lesquels il réclame une professionnalisation nécessaire pour établir transparence et démocratie. Un investissement particulier sera consenti au niveau de la formation régionalisée des journalistes, selon le chef de l’État, qui exige, tous secteurs confondus, une stricte application de la loi, condition indispensable pour le rétablissement de la stabilité et de la sécurité publique, préalable à l’investissement.

Installation officielle du PDS d’Antsiranana

Installation officielle du président de la Délégation spéciale de la Province d’Antsiranana, M. Indray Grégoire, dans la capitale du Nord, en présence du premier ministre M. Sylla, des ministres du Tourisme, M. Mahazoasy et de la Population, M. Andriampanjava, et des notables et élus locaux. Un culte conduit par la FJKM Église réformée de Madagascar est célébré à cette occasion. M. Sylla tient ensuite une conférence-débat avec la société civile de la place sur le programme du gouvernement et préside à la mise en place du Conseil provincial de développement, patronné par le PDS et ouvert à la société civile. Des conseils provinciaux de développement seront mis en place au niveau de chaque Faritany, selon le chef du gouvernement.

Inauguration à Befelatanana

Le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, inaugure à l’hôpital Befelatanana un nouveau bâtiment Emeraude, une réalisation sur fonds propres de 195 millions FMG, consacrée aux services d’urgence de qualité selon le Pr. Ramahandridona, DG de l’Etablissement.

Orientation et validation à l’Éducation

Le comité d’orientation et de validation du programme conjoint de l’Éducation de base pour Tous, doté d’une enveloppe de 25 millions de $ sur 5 ans et financé par le système des Nations Unies (FNUAP, UNICEF, PAM et BIT) et la Banque Africaine de Développement, se réunit à Antananarivo. Le bilan d’activités 2002 et la validation du budget 2003 sont examinés, sous l’égide du ministère de la Population, leader du programme destiné à 4 Provinces en retrait au niveau de la scolarisation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    MARS

Samedi 1er

Les artistes et la production

Une centaine d’artistes représentant des groupes de chanteurs de variétés, de Hira gasy et de chants évangéliques, dénoncent une situation qui est préjudiciable à la commercialisation de leurs œuvres, entre producteurs de cassettes et maisons de production, en présence de responsables du ministère de la Culture et de représentants de l’OMDA Office Malgache de Droits d’Auteurs.

Échec de l’AS Adema

L’AS Adema manque sa qualification en 16e de finales lors du match retour contre la Saint Louisienne à la Réunion, ayant perdu 3 buts à 0 dans le cadre de la Ligue des champions d’Afrique.

La BNI/CL pour le ver à soie

La BNI Crédit Lyonnais représentée par son DG M. Tissier, signe avec le PDS de la Province centrale, le général Razakarimanana, une convention octroyant 56 millions FMG dans le cadre du Partenariat public/privé prôné par le chef de l’État, portant sur un reboisement sur 3 ans, axé sur la plantation de mûriers pour l’exploitation du ver à soie, source de revenu paysan. 10.000 plants seront mis en terre dans le Fivondronana d’Antananarivo Avaradrano.

Dimanche 2

Vive le KMMR Nouveau

Les partis issus du KMMR (Comité de soutien à Marc Ravalomanana) et du KMSB (Comité de soutien du choix du peuple) -MFM, RPSD, GRAD Iloafo, AMF/3FM, PRM, VVSV, Herivelona Rasalama HVR et Masters– annoncent une nouvelle ligne pour leur plate-forme politique : toujours dans la mouvance présidentielle mais désormais intitulée Komity miaro ny marina sy ny rariny, pour la défense de la vérité et de la justice, en faveur de la démocratie, du changement et du développement harmonieux des régions. Un comité national est élu, ainsi qu’un représentant du KMMR des Faritany en la personne de Pety Rakotoniaina, ex-PDS de la Province de Fianarantsoa et membre du MFM.

Échec de l’AS Fortior

L’AS Fortior de la Côte Est manque sa qualification aux 16e de finales en match retour au stade de Mahamasina contre l’Olympic de Moka de Maurice, malgré une victoire 1 but à 0 arrachée à la deuxième mi-temps, dans le cadre de la Coupe des coupes d’Afrique.

Le COM en réunion extraordinaire

Le Comité Olympique de Madagascar, présidé par M. Raoelina Andriambololona, convoque les fédérations sportives en réunion extraordinaire et demande, au nom des statuts et de la charte de l’olympisme préservant leur indépendance, l’annulation des arrêtés ministériels sur les élections du comité directeur de la Fédération Malgache de Football à l’issue des JO de 2004, précise le communiqué. Des élections à tous les niveaux, (sections, ligues, fédérations) devront avoir lieu.

Lundi 3

La route à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra les principaux bailleurs de fonds en faveur de la réhabilitation des transports, première priorité du chef de l’État, dont M. Ghanem, directeur régional de la Banque Mondiale et SE M. Protar, délégué de la Commission européenne, pour une réunion de travail axé sur la concrétisation du programme national routier, en présence du vice-premier ministre chargé des TP et des Transports M. Ramandimbiarison et du ministre de l’Économie, M. Radavidson. La coordination des financements internationaux se montant à quelque 920 millions de $ sur 5 ans, l’inscription des fonds de contrepartie au Programme d’Investissement Public au sein du budget 2003, l’organisation des travaux en concertation avec les Provinces autonomes sont au programme de cette année pour quelque 500 millions de $, dont 250 millions pour les routes et le reste pour les aménagements portuaires et aéroportuaires en partenariat avec le secteur privé, les activités proprement commerciales devant être mises en concession auprès des opérateurs économiques compétents, tant nationaux qu’étrangers.

Santé : Planning familial et paludisme

Le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, signe à Antananarivo avec le directeur de l’US Aid M. Haykin et le représentant du FNUAP, un protocole d’accord portant sur l’amélioration de l’approvisionnement des Centres de Santé au niveau des produits contraceptifs, par le biais de la centrale d’achat Salama représentée par M. Raharison à cette occasion. Le Dr Rahantanirina, responsable de la médecine préventive au ministère de la Santé déclare que, de 15% actuellement, le nombre de femmes pratiquant le planning familial devrait passer à 25% en 2003, grâce à ce nouveau circuit de distribution complété par les équipes sanitaires mobiles au niveau des centres de toute l’Île. La lutte contre les MST/SIDA est prise en compte par ce programme, qui verra injecter 10 milliards FMG sur 10 ans. M. Rasamindrakotroka lance par ailleurs, en présence du représentant de l’OMS M. Tudeo, la campagne nationale contre le paludisme depuis la commune rurale d’Iarintsena, au sud d’Ambalavao – à chaque région ses spécificités en matière de pulvérisation intra-domiciliaire de DDT ou autres produits. Le paludisme est au 2e rang de la mortalité malgache et la lutte contre ce fléau mobilise la communauté internationale par le biais du projet Roll back malaria, mouvement social fondé en 1998 par l’OMS, le PNUD, la Banque Mondiale et dont l’objectif est la réduction de moitié de la maladie d’ici l’an 2010.

Situation alarmante dans le Sud

M Zafitsiarendrika, SG du Commissariat Général pour le Développement Intégré du Sud tient un point de presse où il dénonce une situation alarmante dans la Province méridionale du pays. 60 000 personne issues de 36 communes sont acculées à la famine, un déficit de pluviosité ayant compromis les récoltes et provoqué la cherté des produits alimentaires importés dans la région. L’AES Alimentation en Eau dans le Sud ne peut plus répondre aux besoins des populations, faute d’énergie et de matériels roulants opérationnels. Le gouvernement a envoyé 95 T de vivres en aide d’urgence, le PAM et le Catholic Relief Services coopèrent à l’approvisionnement de quelque milliers de T de riz, maïs et légumineuses, qui seront distribuées par le biais d’ONG locales, d’organismes internationaux et religieux dans le cadre du système Vivres contre travail. Le ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, actuellement à la session du FIDA à Rome, a alerté la FAO sur la situation alimentaire d’urgence dans le Sud de la Grande Île.

Visite d’une délégation du Vietnam

Une importante délégation conduite par le ministre de la Culture et de la Communication de la République socialiste du Vietnam, M. Than Quang Nghi, arrive en visite officielle, accueillie à Ivato par le ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa. Elle est porteuse d’un message du chef de l’État vietnamien à son homologue malgache, et devrait inaugurer une stèle commémorative à la mémoire d’Ho Chi Minh à Ampefiloha, avant d’avoir des réunions de travail au niveau des départements de la Culture et de la Communication.

Lutte contre la drogue

Le SG de la Commission interministérielle de coordination de lutte contre la drogue, M. Andrianame, tient une réunion d’information sur le contrôle des stupéfiants, substances psychotropes et précurseurs, à Madagascar, en présence de responsables des services des douanes, du commerce et de la direction des pharmacies et laboratoires, et de représentants des industriels utilisant des produits chimiques. L’application stricte de la loi n° 97 039 déjà promulguée par le ministère de la Santé est à étudiée, avec régime d’autorisations préalables d’import et d’export de substances douteuses conformément à la convention des Nations Unies sur le trafic illicite des drogues.

La SFM contre la corruption

Le ministre de la FOP, M. Andrianjatovo, ouvre une session de la SFM, Solidarité des Travailleurs Malgaches, qu’il préside, axée sur la défense du statut et des droits des fonctionnaires. Leurs devoirs également, affirme le ministre : la corruption dans les 22 départements doit être réduite à 15% d’ici la fin de l’année Le statut général des fonctionnaires doit être adopté par l’Assemblée nationale à sa prochaine session, la situation des ECD et ELD emplois de courte et longue durée, sera y examinée.

Joyce élue Miss Maduniverse

Le Concours Oliravina Madagascar organisé par l’Agence Janina Multimédias est remporté par Joyce Ramarofahatra, originaire d’Antsiranana et élue Miss Maduniverse 2003. Elle représentera la Grande Île au prochain concours de Miss Universe.

Mardi 4

Droit de réponse à Amnesty International

Les autorités malgaches publient par voie de presse un droit de réponse point par point au rapport d’Amnesty International publié le 11 décembre 2002 qui critiquait une justice sélective à Madagascar, et demandent un dialogue à l’association internationale, faute duquel cette dernière serait considérée comme agitateur et zélateur du mépris des souverainetés.

Le général Sambiheviny devant la presse

Le général Sambiheviny, Commandant en chef de la Gendarmerie nationale et leader de l’EMMO/NAT État-major mixte opérationnel tient une conférence de presse axée sur le rôle et la mission des forces de l’ordre à Madagascar, en situation normale et en situation de crise, où les ordres émanent de l’OMC/NAT organisme mixte de conception national, présidé par le premier ministre. Il évoque au niveau de la sécurité publique l’existence d’importations et de trafics illicites d’armes de guerre pour lesquels des enquêtes sont en cours, et rappelle le strict apolitisme du corps de la Gendarmerie concernant les affaires du pays.

Revue de programme du PNUD

La revue de programme du PNUD se déroule en présence du représentant de cet organisme des Nations Unies, M. Sanhoudi, et du ministre de l’Économie, M. Radavidson. Engagé en 1999 sur trois ans, il sera prolongé d’une année, jusqu’en décembre 2004 du fait des retards dus à la crise, dans le cadre de l’application des objectifs du Nouveau millénaire engagé à Johannesburg dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. 11,5 millions de $ seraient encore disponibles au niveau de ce programme axé sur la décentralisation.

Inauguration d’une stèle Ho Chi Minh

Inauguration à Ampefiloha sur la place Ho Chi Minh, d’un buste à l’effigie du grand révolutionnaire vietnamien, en présence du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, du PDS d’Antananarivo, M. Ramiaramanana, et du ministre de la Culture et de la communication du Vietnam, M. Than Quang Nghi, accompagné de son homologue malgache Mme Rahaingosoa. Le général Ranjeva s’entretient avec la presse de l’évolution de la politique étrangère malgache, après la participation du chef de l’État aux sommets France-Afrique et des Non alignés, qui avec 116 pays représentés forment une entité non négligeable à l’ONU en faveur des pays en voie de développement et de la coopération Sud/Sud. Madagascar est ouvert à tous les pays, déclare-t-il, dans le cadre du Partenariat nouveau décrété par le président Ravalomanana.

Dons de Promotion des hommes

La présidente de l’Association française Promotion des hommes, Mme Rahetiarisoa, remet à la pharmacie centrale à Antananarivo, au ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, un lot de 61 T de lait en poudre destiné à quelque 37 Centres de Santé de toute l’île où sévit la malnutrition infantile, notamment dans les régions du Sud atteintes par la sécheresse. Le programme du ministère de la Santé donne la priorité au développement des centres de rééducation nutritionnelle, engagé en coopération avec le projet SEECALINE financé par la Banque Mondiale.

Mercredi 5

Le KMMR Nouveau à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à leur demande et à huis-clos à Ambohitsorohitra les chefs de partis du KMMR nouveau comité pour défense de la vérité et la justice, issus de l’ancien comité de soutien au chef de l’État, hormis l’AVI de M. Ratsirahonana.

Les héros de FAV /Polio salués

La communauté internationale se joint aux responsables malgaches conduits par le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, pour rendre hommage aux 6 héros du crash de l’hélicoptère transportant des militaires en service commandé, dans le cadre de la campagne FAV Polio 2002, le 20 octobre dernier. Une cérémonie est organisée au ministère des Affaires étrangères en présence du représentant de l’UNICEF, Mme Berntein, du ministre de la Santé représentant le chef de l’État, des ministres de la Défense et des Affaires étrangères, les généraux Ranjeva et Mamizara, ainsi que les représentants de la communauté internationale conduits par SE Mme Nesbitt, ambassadeur des USA.

Sommation de la FIFA

Le SG de la FIFA, dans une lettre adressée depuis Zurich (Suisse) au président de la Fédération Malgache de Football, M. Ahmad, donne jusqu’au 12 mars 2003 au ministre des Sports, M. Ndalana, pour rapporter les arrêtés d’annulation des élections du comité directeur de la FMF, tenues les 8 et 15 février derniers, car ils contreviennent aux statuts de l’organisation sportive internationale concernant la non ingérence de l’État dans les affaires des fédérations, et réinstaller les responsables élus. Des sanctions sont prévues au niveau du comité d’urgence de la FIFA en cas de non exécution de ces demandes, dont l’exclusion pour une période indéterminée de l’équipe des Scorpions de Madagascar des compétitions internationales. Une délégation mixte FIFA et CAF devrait effectuer une visite dans la Grande Île au printemps prochain.

Jeudi 6

Le ministre de l’Énergie devant la presse

Le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, tient une conférence de presse axée sur la nouvelle politique de son département en matière d’alimentation en eau et électricité, laquelle n’atteint que 21% de la population de l’Île, et est partagée entre énergie thermique fonctionnant sur Toliara, Mahajanga et Antsiranana au gas-oil, et hydraulique fonctionnant sur l’axe Antananarivo, Toamasina et Fianarantsoa grâce au barrage d’Andekaleka, sur énergie renouvelable à laquelle il entend désormais donner la priorité. Il s’agit d’opérer une baisse des tarifs de la JIRAMA, dommageables aux populations et décourageant les investisseurs potentiels, sur recommandation du chef de l’État. Le secteur privé sera mis à contribution en matière d’électrification rurale sur la base d’énergies nouvelles.

Le Tourisme à l’honneur

Le ministre du Tourisme, M. Mahazoasy, évoque les projets de son département, en coopération avec la Chine pour l’installation d’un centre de loisirs à Ivato, avec la RFA pour l’élaboration d’un schéma directeur pour le tourisme à Madagascar et la participation des opérateurs malgaches à la Foire de Berlin du 7 au 14 mars 2003, et avec la France pour la tenue du salon professionnel de Lyon où la Grande Ile est invitée d’honneur. Un Comité technique contre le tourisme sexuel est mis en place dans le cadre du suivi de l’atelier tenu à Nosy Be en octobre dernier sous l’égide du BIT.

Don de la RFA aux sinistrés de la capitale

Remise officielle par SE M. Behr, ambassadeur de RFA, au siège de la Police municipale d’Anosipatrana en présence des deux vice-présidents de la Commune Urbaine d’Antananarivo, d’un don en PPN Produits de première nécessité de 270 millions FMG du ministère allemand des Affaires étrangères, destiné aux quelque 5.000 sinistrés des intempéries autour de la capitale.

Réunion sur la Santé à Toliara

Une journée portes ouvertes est inaugurée à l’Hôtel de Ville de Toliara en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, à l’occasion d’une réunion dans la cité du soleil sur la politique nationale du département en matière de santé concernant 4 Faritany, en collaboration avec des responsables de la l’association FISA Fianakaviana Sambatra du projet de nutrition communautaire SEECALINE et de nombreuses ONG nationales et locales, ainsi que de médecins et gérants des hôpitaux et centres de soins. Le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, inaugure le nouveau siège du parti présidentiel TIM à Toliara, exhortant les populations à la concorde en faveur du développement rapide et durable du pays.

Point de presse du KMMR Nouveau

Le KMMR nouveau Comité de soutien à la vérité et la justice représenté par quelque leaders de partis membres et députés Indépendants, tient une conférence de presse axée sur sa récente rencontre avec le président Ravalomanana, et exprime sa satisfaction sur son entière considération de la classe politique, pilier du développement, et sur les grandes orientations économiques du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté à la rédaction duquel il compte participer. Il réitère sa position de vigilance positive au sein de la mouvance présidentielle et son soutien à l’action du gouvernement, non exempte de sévères critiques. En particulier au sujet de mesures économiques non performantes en faveur des agents de l’État, la plupart des projets financés par la communauté internationale ayant été bouclés par le régime précédent. Le premier ministre M. Sylla, SG du parti présidentiel TIM, est épinglé pour conduite anti-démocratique, recrutement de tenants de l’amiral Ratsiraka à la tête de l’administration et chasse aux sorcières contres les militants du mouvement populaire de 2002, ainsi que pour une visite intempestive en pleine campagne électorale dans le Fivondronana de Maintirano. Des tournées provinciales de sensibilisation du KMMR sont programmées dans les mois à venir.

Le ministre des Sports répond à la FIFA

Le ministre des Sports, M. Ndalana, déclare étudier les propositions de la FIFA, et s’en tenir à l’application de la Convention du Hilton conclue le 26 novembre 2002 avec la Fédération Malgache de Football, sous l’égide de la Suisse, en attendant les élections du comité directeur programmées avant le 15 avril de cette année.

La Gazette de la Grande Île présentée

Présentation à Antananarivo d’un nouveau et cinquième quotidien local, La Gazette de la Grande Île, financée par la West Mauritius Bank, filiale de la SBM à Madagascar, un organe de presse dont les journalistes sont actionnaires, une première à Madagascar. Selon les principaux responsables, MM. Lola Rasoamaharo, président et directeur de la publication, Raharison, directeur général chargé de l’édition, Ramarosaona, actuel président de l’Ordre des Journalistes, SG, Andrianjafy, directeur de la rédaction ainsi que Adelson Razafy, président du comité éditorial, qui déplorent tracasseries et pressions de la part des autorités. La première parution aura lieu le 8 mars. La ligne éditoriale du journal, conçu depuis quelque années mais retardé par les événements 2002, est strictement apolitique et n’est inféodée ni à l’ancien ni au nouveau régime.

Programme de Synergy Communication

Le cabinet Synergy Communication dirigé par Mme Ravelomanantsoa expose devant la presse son programme pour 2003. 3e salon d’Affaires et de réseaux de services Business to Busoness en avril, salon de l’agriculture et de l’agro-alimentaire Sagro III en juin, salon des NTIC E-BIT VII en octobre, festival intercontinental de la mode et ses accessoires Manja XV en novembre, salon international du tourisme de Madagascar, Touristik, 1ère édition. Cette année représente une étape décisive pour l’expansion économique et l’évolution sociale de la Grande Île selon les responsables qui évoquent leurs efforts sur les secteurs estimés particulièrement porteurs.

Guide de la Formation continue

La maison de l’entreprise présente au CITE Centre d’Information Technique et Economique un nouvel ouvrage, outil mis à la disposition des opérateurs, dénommé guide de la formation continue regroupant 100 modules de formations professionnelles dans de multiples domaines. Des financements jusqu’à 60% des modules présentés sont disponibles sur inscription à la MDE et le guide sera édité trimestriellement et disponible sur Internet.

L’Économie devant la presse

Une direction générale de l’audit interne est instaurée au ministère de l’Économie, des Finances et du Budget, et présentée par le ministre M. Radavidson, qui évoque la priorité de la lutte contre la corruption, en collaboration avec les départements de la FOP et de la Sécurité publique. Le Téléphone vert du ministère disponible pour le grand public (22 377 77) est déjà opérationnel. Le ministre expose le nouvel organigramme de son département et explique l’octroi d’un marché de gré à gré avec la SGS Société Générale de Surveillance par l’urgence de la réforme douanière, priorité nationale, un véritable contrat-programme devant être signé incessamment avec cette société internationale de contrôle des marchandises à l’embarquement.

Réhabilitation de Toamasina

Le maire de Toamasina, M. Ratsiraka, réceptionne une première tranche de réhabilitation de rues autour du grand port de l’Est. 20 km de rues doivent être achevés dans le cadre du réaménagement du poumon économique de Madagascar grâce à un financement de 19 milliards FMG de l’IDA assorti de 800 millions FMG sur fonds propres de la commune.

Vendredi 7

Débat sur le Genre et le VIH/SIDA

La Femme et le VIH/SIDA, tel est le thème retenu pour la journée mondiale de la Femme. Une conférence-débat est ouverte au Hilton à Antananarivo sur le Genre et le VIH/SIDA, organisée conjointement par le ministère de la Population et le système des Nations Unies représenté par le PNUD. La réduction de l’infection chez les femmes et la mise en place de stratégies fondées sur le Genre nécessitent des actions collectives et la collaboration de toute la société civile, estiment les orateurs à cette occasion.

M. Ramandimbiarison : grands travaux

Le vice-premier Ministre M. Ramandimbiarison évoque devant la presse les grands travaux programmés par son département doté d’un nouvel organigramme opérationnel. Il dénonce de graves détournements de fonds publics au niveau du Fonds d’Entretien Routier par les responsables de l’ancien régime, qui feront l’objet d’un audit particulier à la demande du chef de l’État, avant le démarrage de la réhabilitation 14.000 km de routes d’ici 2009. La Banque Mondiale, la Banque Européenne d’Investissement et des opérateurs privés actionnaires de la société Comazar repreneur du RNCFM ont donné leur aval à l’achat de 4 nouvelles locomotives pour la rénovation du chemin de fer en coordination avec les travaux de réaménagement du port de Toamasina. Le ministre indique que la coopération avec le secteur privé est au menu avec le 3P (Partenariat public privé) préconisé par le président Ravalomanana et que les redevances portuaires feront l’objet d’un projet de loi pour l’Assemblée nationale en mai prochain. Une autorité maritime et portuaire sera mise en place.

Nouveaux magistrats installés

Audience solennelle au Palais de Justice d’Anosy pour la prestation de serment de 14 nouveaux magistrats et 46 nouveaux greffiers issus de l’École Nationale de la Magistrature et des Greffes, dirigée par Mme Ramanandraibe, en présence du Garde des sceaux Mme Rajaonah, du premier ministre M. Sylla et du vice-premier ministre M. Ramandimbiarison. Une table ronde est organisée sous l’égide du ministère de la Justice, axée sur la lutte contre la corruption, en présence de quelque 200 membres du barreau et du chef du gouvernement, avocat de profession.

L’OFPACPA devant la presse

Sous la houlette de l’OFPACPA, les enfants des personnes arrêtées lors des événements 2002 dénoncent, malgré les pressions et menaces de mort, les exactions commises contre leurs parents ainsi que les conditions de leur détention, et demandent audience au président Ravalomanana pour solliciter sa clémence par le biais d’une amnistie générale adoptée en session extraordinaire par l’Assemblée nationale, au nom du Fihavanana malgache. Les orateurs appellent particulièrement l’attention du FFKM sur le sort de ces détenus politiques oubliés de la Justice qui tarde à traiter les dossiers.

Le G 8 aux Affaires étrangères

Les ambassadeurs du G 8 en poste à Antananarivo demandent au ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, une accélération de la procédure de ratification par le parlement malgache des conventions internationales, notamment celle portant sur le terrorisme. Sur 12 instruments nouveaux adoptés au niveau des Nations Unies, 4 ont été ratifiées par Madagascar, et les ambassadeurs proposent une aide au gouvernement dans la mise en œuvre des procédures ad hoc.

Dons japonais à Mahajanga

L’ambassadeur du Japon, SE M. Hinata, inaugure à Mahajanga un centre de distribution de produits halieutiques sur un terrain offert par le ministère des Transports. D’un montant de 740 millions de yens, ce complexe financé à titre de don non remboursable du gouvernement nippon suite à une demande du ministère de la Pêche en mai 2000, concernera également les pêcheurs traditionnels qui y disposeront d’un espace particulier. SE M. Hinata remet à la direction régionale du développement sanitaire, auprès du Centre Hospitalier Universitaire de la cité des fleurs, un lot de matériels de communication et de transport d’une valeur de 92,737 €, suite à une convention de don conclue en février 2002 avec le ministère de la Santé.

Samedi 8

Journée de la Femme à Toamasina

La Journée mondiale de la femme est célébrée officiellement à Toamasina par diverses manifestations en présence de l’épouse du président Ravalomanana, de nombreux ministres dont Mmes Rajaonah, Rahaingosoa, Andréas, sénateurs et députés féminins, sous l’égide du département de la Population conduit par M. Andriampanjava, et en collaboration avec l’association des femmes médecins du port de l’Est. Diverses activités se déroulent sur tout le territoire de l’île, reboisements et aménagements paysagers avec l’association de journalistes AFJM, la Croix Rouge de Madagascar, en collaboration avec l’Armée, le GTZ, le WWF et les Eaux et Forêts, l’UPDH, ONG axée sur la défense des droits de la femme, l’association des épouses de policiers, dans la capitale. Les épouses de militaires aménagent un centre de loisirs de l’Armée à Betongolo. Les Eclaireuses de Madagascar organisent un défilé dans le cadre de la prévention contre le SIDA. L’ONG Femmes et Développement participe à une réception à Mahitsy en présence du PDS de la Province d’Antananarivo, des crédits sont octroyés au titre du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural axé sur la plantation de mûriers dans le Fivondronana d’Ambohidratrimo.

Mathilde Rabary au Who’s Who

Mme Mathilde Rabary, ancien député et présidente de l’ONG SOS Victimes du non Droit, récompensée au début de cette année par un Award décerné par les Nations Unies pour son action en faveur des droits de l’Homme à Madagascar après la publication sous sa direction de l’ouvrage C’est assez, plus jamais çà ! sur les exactions commises dans la Grande Île lors des événements 2002, figure désormais au Who’s Who.

Départ des reliques de Ste Thérèse

Départ des reliques de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus après un périple dans de nombreuses communes de l’île qui a attiré la ferveur de nombreux fidèles de l’Église catholique. La cérémonie de clôture est présidée à l’Oratorio Don Bosco à Ivato par le cardinal Razafindratandra, en présence du premier ministre M. Sylla qui remercie le président Ravalomanana pour sa contribution œcuménique par la mise à disposition d’hélicoptères pour cette visite exceptionnelle en terre malgache, ainsi que de membres du gouvernement, d’élus, et de représentants des Églises chrétiennes du FFKM.

Dimanche 9

Élections législatives partielles

Les élections législatives partielles dans 4 districts où le scrutin du 15 décembre 2002 avait été annulé par la Haute Cour Constitutionnelle, soit Ihosy, Beloha, Benenitra et Maintirano se déroulent dans le calme, avec plus de 50% de participation. Le nouveau recensement électoral a amené une augmentation de plus de 1.000 inscrits pour chaque Fivondronana, les élections concernant un total de 102.800 électeurs, dont 29.258 pour Maintirano, 45.586 pour Ihosy. Les premiers résultats donnent sur quelque 20% des bureaux de vote, le TIM en tête à Beloha devant l’AREMA, Liaraike et le Leader Fanilo, un Indépendant à Benenitra devant le TIM, Liaraike, le VITM et le MFM, le RPSD à Maintirano, devant le TIM, et enfin Tsy Atoto fa Hita et Niry Mahery Lahy, à Ihosy, devant le TIM et le MFM.

Lundi 10

Stavanger chez le chef de l’État

Le président Ravalomanana reçoit une délégation norvégienne conduite par Mme Bjorg Tysdal Moe, vice-maire de Stavanger. Le jumelage de cette ville avec Antsirabe, par une convention signée en 1989 et retardée par les événements 2002 est réactivé. Le rôle des missions norvégiennes, l’action de l’organisme de développement rural Fifamanor sont évoqués lors de cette entrevue.

Le Département d’État à Mahazoarivo

Mme Moriati, directeur pour l’Afrique de l’est au Département d’État à Washington, accompagnée de l’ambassadeur des États Unis SE Mme Nesbitt, en visite de contact à Antananarivo, est reçue à Mahazoarivo par le premier ministre M. Sylla et à Anosy par le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, TP, Transport et Aménagement du territoire, M. Ramandimbiarison. La coopération bilatérale est évoquée, notamment au niveau de la relance économique du pays. Selon Mme Moriati, la question de l’Irak n’était pas au menu des conversations.

La Grande Bretagne aide Salohy

L’ambassade de Grande Bretagne finance pour 32 millions FMG de matériels et équipements, l’atelier de cordonnerie spécialisée de l’association de jeunes handicapés Salohy basée à Ambositra

Le Japon aide la clinique St François d’Assise

L’ambassadeur du Japon SE M Hinata signe avec la directrice de la clinique et maternité Saint François d’Assise à Antananarivo, Sœur Rasoloarimalala, un accord portant sur une aide dans le cadre des petits projets non remboursables de 54.623 €, notamment pour l’acquisition de matériels ophtalmologiques par cet important centre sanitaire de la capitale.

Bienvenue en Allemagne au CGM

Une exposition de photos intitulée Bienvenue en Allemagne est organisée sous l’égide de l’Agerma, association des germanistes malgaches dirigée par Mme Rajaonarivo, au cercle germano-malgache. Le vernissage se déroule en présence de l’ambassadeur de RFA SE M. Behr, du premier ministre M. Sylla et du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa. La célébration du 120e anniversaire du traité germano-malgache et un projet de visite dans la Grande Île du président allemand sont évoqués.

Enfants espoir France à Ampefiloha

Un centre médico-social est inauguré à Ambodirano Ampefiloha, financé pour 200 millions FMG par l’association pour le développement social du Fokontany (APSAA) et l’ONG Enfants Espoir France représentée à Madagascar par Mme Jacqueline Claverie, en coopération avec diverses ONG et l’ambassade de RFA. Sont présents à cette occasion l’ambassadeur allemand SE M. Behr, le préfet de police d’Antananarivo et des représentants des ministères de la Santé et de la Population.

L’IMRA doté d’un nouveau laboratoire

Inauguration à Antananarivo d’un nouveau centre de recherches appliquées intitulé Biodiversité et Biotechnologie à Madagascar par l’épouse du regretté Pr. Ratsimamanga, présidente de l’Institut Malgache de Recherches Appliquées créé en 1957 et devenu Fondation le 3 mars 1993. L’IMRA se consacre à la sauvegarde de la nature et notamment des espèces végétales endémiques, et à la promotion de la médecine et de la pharmacopée traditionnelles, en collaboration avec l’Université libre de Bruxelles sur financement de la commission universitaire de développement de Belgique et l’Université catholique de Louvain. La cérémonie se déroule en présence de représentants des ministères de la Santé, de l’Environnement, de l’Enseignement supérieur, ainsi que du Recteur de l’Université bruxelloise M. Pierre Maret, accompagné d’experts du laboratoire belge.

Les Scorpions : appel au président Ravalomanana

L’équipe de football des Scorpions tient, en compagnie de son staff technique, une conférence de presse, pour dénoncer la gabegie régnant dans le cadre de la gestion nationale de cette discipline au niveau de la Fédération, et rappeler ses succès contre l’Egypte et Maurice dans le parcours de la CAN 2004. Les Scorpions affirment, à la veille de l’ultimatum du 12 mars au ministère de tutelle par la FIFA que de bonnes décisions doivent être prises d’urgence, en appelant au président Ravalomanana pour intervenir et sauver le football malgache.

Vanille : ristournes à la Sécurité publique

Le groupement national des exportateurs de vanille décide, lors d’une réunion à Antsiranana avec le PDS de la Province du nord, M. Indray, d’attribuer des ristournes au ministère de la Sécurité publique. Les vols de vanille sur pied et préparée ont fait fortement chuter la commercialisation de ce produit, de 1.000 à 500 T l’an dernier dans la région SAVA, selon les exportateurs.

Mardi 11

L’IHSM à l’honneur à Toliara

Inauguration à Toliara d’un cventre de recherches, laboratoire intitulé Biomar, conférences-débats, journée porte ouvertes à l’occasion de la célébration du 10e anniversaire de l’Institut Halieutique et des Sciences Marines, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur M. Ranjivason. L’IHSM a déjà formé, en partenariat avec l’Université de Belgique, avec l’aide de la Banque Mondiale, de la coopération française et du FADES Fonds de la Banque Mondiale, 62 techniciens supérieurs en sciences marines et 50 ingénieurs halieutiques. 78 étudiants ont obtenu un DEA et 6 un doctorat en 3e cycle, 2 sont en doctorat d’État La création d’un Institut de Santé de la mer à Taolagnaro, axé sur la formation de médecins spécialisés, est annoncée, ainsi qu’un don en matériels informatiques de l’UNESCO pour la mise en place d’une banque de données sur l’observation océanographique.

Honneur aux pacificateurs

Les réservistes pacificateurs au nombre de quelque 2.800 recrutés dans le cadre des événements 2002 à destination des Provinces, sont salués pour leurs faits d’armes lors d’une cérémonie de remise officielle de fanion au cmp interarmes de la Garde présidentielle d’Iavoloha, en présence du premier ministre M. Sylla représentant le chef de l’État, du président du Sénat, M. Rajemison et du ministre de la Défense, le général Mamizara. Le corps autonome des réservistes, créé par décret et inscrit au budget 2003, dirigé par le général Razafindralambo Olive, restera fonctionnel durant un an, de nouvelles affectations étant opérées dans le cadre de la préservation de l’environnement.

Présentation du DSRP

Le ministre de l’Économie, des finances et du Budget, M. Radavidson, et le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, accompagnés de plusieurs ministres techniques, présentent au Hilton les grandes lignes du programme du gouvernement, inscrit dans le Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Ce projet de DSRP devrait être validé au niveau malgache lors d’une conférence économique nationale les 25 et 26 mars 2003 au Palais d’Iavoloha, en présence des responsables de l’État, de la classe politique et de la société civile, en collaboration avec les bailleurs de fonds internationaux. Le document est basé sur la bonne gouvernance, la démocratie et l’État de droit, pour un développement économique, social, politique et culturel rapide et durable, avec un taux de croissance de 8 à 10% et un taux d’investissement supérieur à 10%. L’objectif est de réduire de moitié la pauvreté en 10 ans, sur un financement prévisionnel de 4.400 millions de $, et devrait être présenté en mai prochain. L’espoir d’une réduction du stock de la dette de 90% d’ici juin 2004 est exprimé à cette occasion.

Visite du Prince de Monaco

Le président Ravalomanana reçoit au Palais d’Ambohitsorohitra le Prince Albert de Monaco qui effectue sa deuxième visite officielle à Madagascar, la première s’étant déroulée lors des IIIe Jeux de la Francophonie en 1997. La délégation monégasque doit se rendre à Fianarantsoa pour y inaugurer un foyer Rainier III axé sur le médico-social, et au centre Akamasoa du Père Pedro où un lycée Grimaldi a été financé, dans le cadre de divers projets sociaux et humanitaires engagés depuis plusieurs années dans la Grande Île. Le Prince Albert est reçu par le premier ministre M. Sylla à Mahazoarivo, avant de tenir une conférence de presse au Colbert où il évoque la coopération bilatérale avec la Grande Île, ainsi qu’au niveau de la FAO et de la Francophonie.

2e visite de l’AUF

Mme Gendreau Massaloux, Recteur élu depuis 1999 de l’Agence Universitaire de la Francophonie, effectue à Antananarivo une deuxième visite depuis le début de l’année, axée cette fois sur l’inauguration du campus numérique francophone Océan Indien à Tsimbazaza et la présentation d’une conférence à l’Université d’Ankatso dans le cadre de la quinzaine scientifique organisée par le CITE Centre d’Information Technique et Economique. 132 étudiants malgaches ont bénéficié jusqu’à présent des programmes de l’AUF, qui a signé des accords avec l’Institut de la Francophonie pour l’entreprenariat et l’Institut supérieur privé de gestion et management INSCAE.

Beloha et Benenitra : 2 TIM élus

Le ministère de l’Intérieur publie les résultats complets provisoires des élections législatives partielles dans les districts de Beloha et Benenitra. À Benenitra, M. Randrianandraina Xavier (TIM) est élu par 1.941 voix contre 1.024 pour son rival Indépendant Randrianandraina Théophile, devant Liaraike, 963 voix, le VITM 542 et le MFM 198. À Beloha, malgré les premières tendances, M. Alfred Jonasy (TIM) est élu par 4.177 voix contre 2.475 pour son rival Leader Fanilo Mahalasa Dédé, devant l’AREMA 2.106 voix et Liaraike 1.939.

Mercredi 12

Démission du DG des Impôts

Le DG des Impôts au ministère de l’Économie, des Finances et du Budget, M. Randriambololona Jonah, soupçonné et désavoué par sa hiérarchie, annonce lors d’un point de presse sa démission suite à des divergences de vues avec le ministre M. Radavidson, à propos de l’affaire évoquée dans la presse des cigarettes Plazza, dont une importation test aurait fait l’objet d’une réduction de taxes douanières, dans la perspective de la construction d’une usine de fabrication dans la capitale pour un investissement de 4 millions de $ de la Société Hongta Suisse, filiale de Hongta Chine, 4e Société mondiale en industrie tabacole.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État, SG, DG coordonnateurs de Projets, etc., sont opérées, au titre du ministère de l’Économie où les DG des Impôts et des douanes sont remplacés, le ministre M. Radavidson étant nommé président du Comité de privatisation, et des ministères de la Décentralisation, Enseignement supérieur et Recherche scientifique, Éducation de base et Enseignement technique, Agriculture, Elevage et Pêche, FOP. La presse annonce la tenue d’un Conseil de gouvernement les 18 et 25 février derniers, qui ont adopté deux décrets, l’un relatif au plan d’action national de lutte contre la désertification, concernant un périmètre de 85.000 km2 menacé dans le grand Sud et abritant un million d’habitants, l’autre l’organigramme du ministère de la Défense, les anciens États majors étant remplacés par des commandements supérieurs à l’Armée et à la Gendarmerie.

Fête de l’île Maurice

SE M. Sandian, ambassadeur de l’île Maurice, offre à l’occasion du 35e anniversaire de l’Indépendance et du 11e anniversaire de la République de l’île sœur, une réception en présence d’une délégation gouvernementale conduite par le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison. La coopération bilatérale et régionale, le soutien de Maurice au nouveau régime malgache, sont mis en exergue.

Nouveau Boeing à Air Madagascar

Le PCA d’Air Madagascar M. Razafimahefa, tient une conférence de presse axée sur le business plan de la compagnie aérienne nationale qui a opté pour le système de leasing, avec la location pour 60 mois avec 3 vols hebdomadaires vers Paris à partir de la fin avril, d’un nouveau Boeing 767-300 ER auprès de la compagnie internationale Gecas, et utilisé dernièrement par Air Canada. Le coût de cette location n’atteindrait pas le tiers de celle opérée précédemment auprès de la Société Blue Panorama pour qui le contrat se termine fin mars, soit 245.000 $ par mois. La période transitoire sera assurée par la location d’un autre Boeing de la compagnie Atlanta Icelandic. Le DG d’Air Madagascar M. Oschlies, évoque un nouveau logo et une reprise en été des incontournables vols vers l’Asie.

INSTAT : nouvelles entreprises

La presse publie une nouvelle enquête de l’INSTAT axée sur la création d’entreprises réalisées sur le mois de décembre 2002. Dans la Province centrale, les Malgaches sont en tête avec 63% d’investisseurs ayant créé de nouvelles sociétés, pour un rapport de 8,4 millions FMG, contre 52 millions FMG pour les étrangers résidents. Les entreprises individuelles représentent 92% des établissements nouvellement créés et pour la plupart au niveau du secteur tertiaire.

Jeudi 13

La dissertation malgache à l’honneur

Melle Ralivololona Hanitriniaina, lauréate malgache et finaliste de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie dans le cadre d’un concours de dissertation philosophique organisé sur le thème Démocratie, paix et développement, est reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, à la veille de son départ pour le Gabon où se déroulera la finale. Elle y représentera pour la première fois la Grande Île, accompagnée à cette occasion de Mme Mireille Rakotomalala, ancien ministre de la Culture de Madagascar et représentant auprès de la Francophonie. Le chef de l’État annonce sa décision de s’impliquer personnellement dans le conflit minant au niveau de la Fédération, le monde du football malgache, face aux menaces de sanctions contre les Scorpions de la FIFA à Zurich.

Nouveau label Natiora

Lancement officiel au Hilton du label Natiora destiné aux produits biologiques et naturels de Madagascar pour conquérir et fidéliser la clientèle étrangère, par le groupement professionnel des opérateurs en agribusiness du pays. Une opération menée grâce à l’appui du programme Landscape Developpement Intervention/US Aid et de l’Université Rangers aux USA. Le coût de certification de qualité auprès des organismes agréés varie selon les produits (à titre indicatif, plantes médicinales : 49 $, huiles essentielles : 60 $, épices : 138 $).

Vendredi 14

Visite du chef d’État-major des Armées françaises

Le nouveau chef d’État-major des Armées françaises, le général d’armée Henri Bentegeat, en tournée de contact dans l’Océan Indien, arrive à Madagascar accompagné du général Duburg, Commandant supérieur des FASZOI Forces françaises régionales basées à la Réunion, où il est reçu par son homologue, le général Razafimandimby, Commandant en chef de l’armée malgache. Une visite axée sur la relance de la coopération militaire bilatérale, dans le cadre des travaux du comité de suivi de la commission mixte tenus en présence du général de Vaissière, directeur de la coopération militaire et de Défense de l’Hexagone. Il doit également être reçu, accompagné de SE Mme Boivineau, ambassadeur de France, par le ministre de la Défense, le général Mamizara, ainsi que par le premier ministre M. Sylla et le président Ravalomanana, accompagné de SE Mme Boivineau et du colonel Génin, attaché de Défense auprès de la chancellerie. Il sera enfin élevé au grade de Commandeur de l’Ordre national par le grand chancelier, M. Ralitera. Une conférence de presse clôturera ce séjour.

M. Voninahitsy réélu

Les résultats complets provisoires publiés par le ministère de l’Intérieur concernant l’élection législative partielle à Maintirano donnent réélu M. Voninahitsy SG du RPSD par 8.363 voix contre 6.587 à son rival M. Jonah Pikulas du parti présidentiel TIM.

Procès de MM Rajaonarivelo et Rabemananjara

Le procès de M. Rajaonarivelo, ancien vice-premier ministre chargé du Budget et de la Décentralisation et de son directeur de cabinet, M. Rabemananjara, s’ouvre au Palais de Justice d’Anosy en l’absence des prévenus, l’un en exil en France, l’autre retenu à la prison d’Antanimora. Les chefs d’inculpation portent sur usurpation de titre et de fonction et concussion. Verdict de la Cour, qui a rejeté les recours en incompétence du tribunal pénal : 5 ans de prison ferme pour M. Rajaonarivelo, assortis d’un mandat d’arrêt international, et 4 ans pour M. Rabemananjara, complétés par une amende de 1.500.000 FMG.

La société civile à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra en présence de quelque ministres techniques, les représentants de la société civile, dans le cadre de la préparation de la conférence économique nationale sur l’examen du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté prévue les 24 et 25 mars prochains. Le chef de l’État souligne que ce document de conception malgache sera appuyé auprès des bailleurs de fonds institutionnels par l’Allemagne et la France, et qu’il sera basé sur la transparence, les priorités étant la lutte contre la pauvreté et notamment le SIDA. Une réforme bancaire s’avère nécessaire pour l’adaptation à un développement rapide et durable, avec priorité pour les régions, la mise en place prochaine d’un conseil supérieur de lutte contre la corruption dont la Banque Mondiale se dit prête à couvrir les émoluments, sont évoqués lors de cette rencontre.

Accord UNICEF/Santé/Communication

Signature de deux accords entre l’UNICEF représenté par Mme Bentein, et le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, pour quelque 4 millions de $ sur 3 projets -revitalisation des services de santé, protection maternelle et infantile, vaccination, nutrition communautaire, prévention contre le paludisme et le SIDA- et le ministre de la Communication, M. Razafinjatovo, pour 300.000 $ sur un programme d’information communication en faveur des enfants, vaccination, enregistrement des naissances, éducation, lutte contre le paludisme et le SIDA.

Aide du Japon pour le Sud

L’ambassadeur du Japon, SE M. Hinata, accompagné des ministres de l’Énergie, M. Rabarison et de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, inaugure à Morondava les travaux de réalisation de 11 nouveaux points d’adduction d’eau sur 3 communes du Fivondronana et de construction de 10 écoles primaires publiques et collèges d’enseignement général, exécutée par l’ONG Lalana en partenariat avec le projet PEM, pour une valeur de quelque 2 milliards FMG, dans le cadre du programme de dons non remboursables aux petits projets du gouvernement nippon. Ces écoles Gakko (Gasy Ka Koloiko) sont réalisées aux normes japonaises et internationales.

Tribunal installé à Mampikony

Le ministre de la Justice, Mme Rajaonah, accompagné du premier président de la Cour suprême et du procureur général à la Cour suprême, MM Rabetokotany et Ravelontsalama, installe officiellement à Mampikony le Tribunal de 1ère instance de cette sous-préfecture. La défense de l’État de droit et la Justice de proximité sont mises en exergue par le ministre qui évoque l’installation d’un Tribunal identique à Antsohihy, en présence des autorités locales.

Samedi 15

Toliara : manifestation du KMMR

Dispersion par les forces de l’ordre d’une manifestation de plusieurs milliers de personnes, non autorisée par le PDS de la Province de Toliara, le général Soja, du KMMR comité pour la défense de la vérité et de la justice se réclamant toujours du président Ravalomanana et conduite par le député Faharo Ratsimbalison ainsi que MM Pety Rakotoniaina (MFM) et Fenomila (Tolara Mijoro), dans la cité du soleil. Bilan : une vingtaine de blessés recensés de part et d’autre et arrestation de plusieurs journalistes de radiotélévision, relâchés en soirée. Les manifestants annoncent vouloir poursuivre leur mouvement ce week-end, pour défendre la démocratie bafouée. Le général Soja déclare à la presse contrôler la situation devant la nécessité d’éviter le suicide collectif et de ne pas renouer avec une autre crise alors que l’on n’est pas encore sorti de la première. Le premier ministre reçoit à Mahazoarivo les chefs de 4 partis membres du KMMR, MM. Ramaroson (Masters), Randriamarolaza (GRAD Iloafo) Harrison (VVSV) et Mme Ruphine Tsiranana (PSD). Les affaires politiques nationales sont évoquées.

Nouveau lycée à Ambohitrimanjaka

Le lycée d’Ambohitrimanjaka, entièrement réhabilité, est inauguré en présence du premier ministre, M. Sylla, et du consul d’Espagne, M. Ralison, qui évoque la participation de son pays au niveau de 400 millions FMG en fonds de contre-valeur, avec la coopération de la Belgique et du Japon.

Election à Ihosy

Le ministère de l’Intérieur publie les résultats provisoires complets des élections législatives partielles à Ihosy, remportées par M. Rakotoarimavo Louis Ranary, Tsy atoro fa hita avec 10.071 voix contre respectivement 6.568 et 5.073 à ses rivaux, Niry Mahery Lahy et TIM.

3 nouvelles unités pour la CAM

À l’issue de l’exposition Motor Show au Palais des Sports à Mahamasina, le PDG de la Société Construction Automobile Madagascar, M. Joly, annonce un investissement de plus de 200 milliards FMG dans le triangle Sambaina/Mandraka/Mantasoa (Fivondronana de Manjakandriana) pour la mise en place de 3 nouvelles usines de montage et assemblage des véhicules Saiga destinées à produire jusqu’à 5.000 unités en 2004 dont 5% pour le marché local. Une contribution au développement rapide et durable prôné par le chef de l’État et à l’emploi des jeunes dans la région.

Lundi 17

Manifestation à Ankatso

Des groupes d’étudiants incendient les bureaux du centre régional des Œuvres universitaires de l’Université d’Ankatso, responsable des opérations d’assainissement réalisées à 80% selon les responsables, au niveau des campus et de la gestion des logements des cités universitaires, contestée par les résidents issus des Faritany éloignés, suite à des déclarations intempestives du directeur du Centre, M. Tolojanaharinirina sur l’opportunité des critères provinciaux d’occupation. Le ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, met en cause devant la presse des menées extra-universitaires, reconnaissant quelque précipitation dans la gestion de l’assainissement dans les 7 cités d’Antananarivo ne pouvant accueillir 4.917 étudiants, soit le tiers des inscrits. Quant aux nouvelles demandes de logement, 450 ont été satisfaites sur expulsion, 800 demeurant en instance. Le ministre réaffirme la volonté gouvernementale de réhabilitation du cursus universitaire à Madagascar aux normes internationales, y compris en matière d’attribution de bourses, dont le non-paiement fait par ailleurs l’objet d’un préavis de grève de la part des étudiants, leur calendrier doit être incessamment publié aux nouveaux taux majorés.

Dons américains d’huile alimentaire

Le DG de la Société TIKO, M. Razafimahefa, signe avec le représentant de Catholic Relief Services Madagascar, Mme Overton, un accord portant sur l’achat par l’entreprise malgache de 4.860 T d’huile brute de soja auprès du gouvernement américain, les fonds de contre-valeur récoltés étant attribués à cette organisation caritative internationale, grâce à la coopération de l’US Aid et du Programme Vivres pour la paix. Un tiers de cette contribution sera destinée au CRS, qui dépense annuellement 2 millions de $ pour ses œuvres sociales réparties sur 75 centres dans toute l’île.

La FFE aide à la Formation politique

La Fondation Friedrich Ebert organise à Maibahoaka un atelier de formation destiné aux cadres et hauts responsables des partis politiques, dans le cadre du suivi des États généraux tenus au Hilton en septembre dernier. Une vingtaine d’entités politiques sont représentées à ce stage axé sur la démocratie, la liberté d’opinion et d’expression, l’éthique politique, les financements, le code électoral et la formation des cadres.

Le SIDA au menu de l’Éducation

Le ministre de l’Éducation de base et de l’Enseignement secondaire, M. Razafindrandriatsimaniry, ouvre à Antananarivo un atelier sur la prévention du SIDA chez les jeunes au niveau des écoles. La mise en place d’un comité ad hoc par son département, une initiative qui remonterait à 1996 aujourd’hui réactualisé, est au programme.

Le FISEMARE devant la presse

Le syndicat FISEMARE affilié à l’AKFM tient, en présence du SG M. Rabemananjara, une conférence de presse axée sur la dégradation de la situation des travailleurs malgaches et une interpellation des instances de l’exécutif, Conseil Supérieur de la Fonction publique, Conseil National de l’Emploi, en faveur d’une réelle politique nationale dans ce secteur qui devrait être inscrite au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté en cours de finalisation avec la participation des partenaires sociaux. Diverses suggestions sont apportées, création d’une caisse de retraite et de prévoyance sociale pour les travailleurs ruraux, mesures d’urgence pour les quelque 60.000 chômeurs techniques des entreprises franches fauchés par la crise, réactualisation du Code du Travail, et augmentation des salaires qui ne se monterait selon la loi de Finances 2003 qu’à 8% considérés comme totalement insuffisants après les accords tripartites conclu avec le patronat, qui accepterait de faire passer le SMIG de 197.000 FMG à 551.000 FMG, une proposition bloquée par le gouvernement.

Réouverture des aéroports de Province

Un avis officiel émanant de l’Aviation Civile de Madagascar confirme la réouverture des aéroports de Provinces aux vols régionaux et internationaux, hormis en provenance des Comores, encore en proie à l’instabilité. Les mesures d’interdiction techniques et sécuritaires avaient fortement handicapé les milieux notamment touristiques durement touchés par la crise et en pleine période de réhabilitation.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont publiés, concernant la comptabilité publique et prolongeant jusqu’à fin avril, à l’issue de la crise de 2002, la régularisation budgétaire des avances de caisse et réquisitions au niveau du paiement des agents de l’État. Une communication du ministère de la Santé demande la détaxation des moustiquaires et insecticides, dans le cadre de la lutte contre le paludisme. Des mesures sont adoptées au niveau du ministère de la Défense, concernant l’Infanterie et la Marine. La liste des membres des conseils d’administration des Universités des 6 Provinces est publiée à cette occasion.

Le DG du FMI bientôt à Madagascar

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson, reçoit à Antananarivo M. Damian Onda Mane, administrateur représentant de Madagascar auprès du Fonds Monétaire International. La prochaine visite du DG de cette institution financière internationale à l’occasion d’une revue des dossiers malgaches au Conseil d’administration à Washington est évoquée, ainsi que la politique financière et fiscale du pays.

SeFaFi : représentativité des élus

Dans un communiqué publié à Antananarivo portant sur Démocratie et représentativité, le SeFaFi Observatoire de la vie publique s’interroge sur la représentativité des députés vu le mode de scrutin retenu, et dénonce le recours abusif aux nominations pour des postes qui devraient faire l’objet d’élection au suffrage universel.

Mardi 18

La délégation du FMI à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra la délégation du Fonds Monétaire Internationale conduite par M. Onda Mane, administrateur pour Madagascar, en présence du représentant à Antananarivo, M. Dahl, et des ministres de l’Économie, M. Radavidson, et du vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison. Le programme du gouvernement malgache pour le développement rapide et durable inscrit au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est évoqué.

L’UNICEF : pour la femme et l’enfant

Les ministres de l’Économie, M. Radavidson, de l’Intérieur M. Rambeloalijaona et de la Population M. Andriampanjava signent avec le représentant de l’UNICEF, Mme Bentein, les documents relatifs au programme coordination planification suivi et évaluation portant sur la protection de la femme et de l’enfant pour 2003. 3 projets inscrits au CSPE-coopération extérieure et au Conseil National de Secours pour l’aide aux sinistrés, Population Child Info et INSTAT pour la gestion du système d’information, dont l’exécution, pour une valeur de 286.084 $, est placée sous l’égide du département de l’Économie.

Journée de la Francophonie

Partenariat pour un avenir meilleur, tel est le thème retenu pour la célébration de la journée mondiale de la Francophonie le 20 mars à Madagascar et présentée par M. Manarivo, président du comité d’organisation, et Mmes Rafefa, correspondante, et Rakotomalala, responsable nationale de la Francophonie au ministère des Affaires étrangères. Diverses manifestations sont programmées, exposition à la bibliothèque nationale, conférences-débats à Anosy, concert de piano, Hira gasy et course pédestre autour du lac.

M. Sylla à la foire de Lyon

Le premier ministre M. Sylla part, à la tête d’une importante délégation, pour la France où il doit participer à la Foire internationale de Lyon, où Madagascar est invité d’honneur. Dans le cadre de cette manifestation commerciale, une serre exotique comportant de nombreuses espèces endémiques du pays sera inaugurée au cœur de la ville en présence des autorités locales et participants étrangers aux diverses expositions.

Coutiti : 5 ans de plus

Le lieutenant-colonel Coutiti, déjà condamné deux fois dans le cadre des événements 2002, écope d’une 3e condamnation, de 5 ans de prison ferme, pour érection de barrages antiéconomiques dans la Province d’Antsiranana.

Atelier sur la Fonction publique

Avec la collaboration de la Fondation Friedrich Ebert, le ministre de la FOP, M. Razafindralambo ouvre à Maibahoaka un atelier ciblé sur le statut général des fonctionnaires dont le texte devrait être présenté à l’Assemblée nationale à la session de mai prochain. 3 objectifs identifiés -ouverture au développement social, promotion de la démocratie et éducation politique- et proposés aux participants, cadres de la Fonction publique, du Travail et lois sociales, qui demandent la réunification de ces deux départements et critiquent une repolitisation de l’administration par le biais de la mise en place de la SFM Solidarité des Fonctionnaires. Présence de représentants du secteur privé, partenaires sociaux, ONG œuvrant pour les droits de l’Homme, associations de défense des consommateurs, médias…

Réunion des Exportateurs de vanille

Le groupement des entreprises de la SAVA et le groupement des exportateurs de vanille de Madagascar se réunissent à Antananarivo sous la conduite de M. Claude Andréas, pour examiner la situation de la filière vanille dont la production pour 2003 est en baisse par rapport à l’an dernier, 3.500 T de vanille verte dont la campagne sera clôturée le 28 mars, contre 6.000 T prévues, qui donneront 700 T de vanille préparée, face à une concurrence grandissante de plusieurs pays asiatiques. Madagascar qui se maintenait à quelque 63% du marché mondial risque d’être handicapé du fait des prix planchers aux producteurs prohibitifs pratiqués, 150.000 FMG contre 80.000 FMG l’an dernier, du fait de taxes à l’exportation fixées à 21 $ et de menées de certains spéculateurs non professionnels, et faute de fonds de sécurité constitués du fait de la crise. Un atelier est prévu en mai pour décider de la campagne 2003-2004, la presse rappelle l’existence de quelque 60.000 planteurs et 5.000 préparateurs de vanille dans toute l’île, dont une majorité dans la région SAVA dans le Nord de l’île.

Protocole d’accord à la FIFA

La FIFA représentée par M. Champagne SG adjoint, le président élu de la Fédération Malgache de Football, M. Ahmad, et le chef du département des associations nationales, M. Monnier, signent à Zurich, en présence de M. Andriantsitohaina, conseiller du premier ministre M. Sylla et représentant le ministre des Sports, M. Ndalana, un protocole d’accord portant sur la suspension de l’annulation du scrutin du 15 février 2003 à la FMF, en échange de l’arrêt des poursuites engagées depuis le 4 mars par la commission des associations nationales. Un comité de réflexion sur le football malgache sera créé sur une base tripartite -FIFA/FMF/gouvernement- sur la réforme des statuts de la Fédération et la concrétisation du programme Goal de l’institution internationale. Une délégation FIFA/CAF est attendue à Madagascar d’ici fin mai et le gouvernement a jusqu’au 26 mars prochain pour examiner le dossier et donner son aval au protocole d’accord.

Mercredi 19

Menace acridienne

Le président du Comité National Antiacridien, M. Velombola, évoque devant la presse une nouvelle menace d’invasion acridienne dans le Nord et le Sud-ouest de l’île, pour laquelle une campagne devrait être enclenchée dès la semaine prochaine au niveau des équipes mobiles de l’instance interministérielle pour quelque 5.000 ha sur 20.000 à traiter, grâce à la mise en place de comités de vigilance auprès des Fokontany et de brigades mixtes militaro-civiles au niveau des communes. M. Velombola souligne l’urgence de la situation et regrette l’absence de fonds attribués à cette opération de prévention qui, faute d’action immédiate, pourrait mener à un désastre d’envergure nationale.

M. Amady devant la presse

Le ministre de la Sécurité publique, M. Amady, tient une conférence de presse axée sur le bilan de son département, axé sur la collecte des armes clandestines introduites lors des événements 2002 à Madagascar, et la célébration du 30e anniversaire de l’Ecole Nationale Supérieure de la Police, désormais installé à Ivato, par le biais de diverses manifestations.

Dons présidentiels à Toliara

Les ministres de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona et de la Décentralisation, développement des Provinces autonomes et Communes, Mme Andreas, remettent au PDS du Faritany de Toliara, le général Soja, deux camions de ramassage d’ordures, promesse présidentielle destinés à la commune de la cité du soleil. Divers dons en vivres et PPN Produits de première nécessité en aide d’urgence sont également remis, ainsi qu’une somme de 29.900.000 FMG pour l’achat de riz pour les populations sinistrées par la sécheresse, au PDS qui remercie le peuple de Toliara pour son calme face aux manœuvres de déstabilisation perpétrées par certains.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. De nombreuses nominations sont opérées, administrateurs et censeurs de la Banque Centrale, ainsi que hauts emplois de SG, DG et directeurs au titre de la vice-primature chargée des programmes économiques et de divers ministères, Sécurité publique, Télécommunications, Santé, Défense, Fonction publique. Un décret modifie le fonctionnement et les attributions des Délégations spéciales au niveau des Provinces autonomes, avec mise en place de deux organes, l’un exécutif, l’autre délibérant, constitués de civils et de militaires. Un décret inaugure une nouvelle décoration spécifique de la Libération nationale dans le cadre des textes de 1997, portant création de l’Ordre des combattants nationalistes de 1947-1948.

Dons de l’AKAMA à la Santé

L’Association Karana de Madagascar créée en 2002 et présidée par M. Ismaël, remet au ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, un lot de 10 ordinateurs représentant une valeur de 90 millions FMG, destinés aux districts des Provinces. Un nouveau don en faveur du développement malgache de cette association caritative, qui promet incessamment deux ambulances au département de la Santé.

L’ambassadeur d’Iran à l’Assemblée

SE M. Lafiti Namin, ambassadeur d’Iran, est reçu à Tsimbazaza par le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko. La coopération bilatérale est évoquée, au niveau du commerce, des importations pétrolières, de la réhabilitation des infrastructures sportives. Madagascar a toujours entretenu d’excellentes relations avec les pays arabes et n’a aucun problème avec la communauté indo-pakistanaise, en majorité musulmane, de l’île, parfaitement intégrée jusque dans les rangs de l’Assemblée, souligne M. Lahiniriko, en réponse à des inquiétudes exprimées par le diplomate iranien face aux éventuelles implications de la guerre en Irak.

SE M. Romanov devant la presse

L’ambassadeur de la Fédération de Russie, SE M. Romanov, rappelle lors d’un point de presse l’effacement par son gouvernement de quelque 70% de la dette bilatérale malgache, soit 400 millions de $, le reste ayant été rééchelonné sur 33 ans, et réaffirme la disposition de son pays en matière de coopération dans le cadre de la production d’énergie électrique, prospection géologique et extraction minière, les BTP, les transports aérien, maritime et ferroviaire, à engager en priorité au niveau des Régions de Russie et des Provinces autonomes de la Grande Île. Une dizaine de bourses d’études sont accordées annuellement à Madagascar, qui a aidé à la formation de quelque 4.000 Malgaches à ce jour.

Formation à la DGDIE

La presse évoque la tenue, du 3 au 14 mars derniers, d’un séminaire suivi par le personnel de la DGDIE Direction des Investigations économiques, destiné à améliorer la capacité de Madagascar à rassembler et apprécier des informations obtenues par les services de sécurité, avec la collaboration d’instructeurs du Département d’État américain. Trafic de drogues ou autres activités illicites, terrorisme international, étaient au programme.

Jeudi 20

Journée de la Francophonie

Le ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, inaugure à la bibliothèque nationale une exposition sur la coopération au niveau des pays francophones organisée à l’occasion du 33e anniversaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie née en 1970 mais devenue forum politique depuis 1997 et qui célèbre sa journée mondiale par diverses manifestations. Le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, prononce un discours axé sur les valeurs et idéaux francophones : justice, droits de l’Homme, démocratie, garante de la paix et du développement, égalité, complémentarité, solidarité, une autre vision de la mondialisation. L’intégration régionale et l’adhésion au NEPAD New Partnership for Africa’s Development sont évoquées par le ministre devant un parterre de diplomates et hauts responsables issus des quelque 55 pays membres de l’OIF représentant 600 millions de personnes et plus d’un quart des Nations Unies, dont Madagascar soutient toutes les résolutions en tant que membre à part entière, précise le général Ranjeva.

Remise de fournitures scolaires

Les 19 CISCO du Faritany d’Antananarivo se voient remettre à Ampefiloha par Mme Vololontsoanirina, chef de service à la direction régionale du ministère de l’Éducation de base, les fournitures scolaires promises par le président Ravalomanana et financées sur les fonds IPPTE qui avaient déjà permis la gratuité des droits d’entrée pour cette année ainsi que l’octroi de 450.000 FMG couvrant 3 mois de salaires des enseignants payés par les associations de parents d’élèves. Plus de 400.000 enfants du primaire sont concernés par cette dotation au niveau de la Province et qui doit être étendue à tous les élèves du pays.

TEZA devant la presse

Le parti TEZA présidé par M. Ramandimbilahatra par ailleurs porte-parole de la présidence, tient un point de presse sur les affaires nationales. Il demande une enquête sur les motifs d’interdiction et de répression du meeting organisé par le KMMR Comité de soutien à la vérité et la justice à Toliara, ainsi que sur les destructions de biens publics opérées à l’Université d’Ankatso et propose l’ouverture d’une place où pourraient s’exprimer librement toutes opinions, exigeant avant tout le respect de la liberté de presse. Concernant le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, programme de gouvernement, il rappelle qu’il ne peut être opérationnel que sur consultation des Fokontany et communes, base populaire indispensable à tout consensus national pour le développement.

Vendredi 21

Les parlementaires pour le DSRP

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra une délégation d’une vingtaine de parlementaires conduits par le président du Sénat, M. Rajemison, dans le cadre de la préparation de l’atelier national de concertation sur le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Une réunion de travail axée sur le relais des travaux et décisions concernant le rogramme national de développement au niveau des communes.

La famille du Gal Rajaonson devant la presse

La famille du général Rajaonson, ancien chef d’état-major des Forces armées incarcéré depuis plus d’un mois dans la capitale au motif de complicité de coup d’État tient à Antananarivo en présence de ses avocats, un point de presse axé sur la défense de leur parent qui avait régulièrement effectué ses passations de service au niveau de l’armée et œuvrait lors de son arrestation, à un projet de réforme au niveau de la commission militaire sur la défense nationale, à la demande du chef de l’État auquel il aurait remis un gros dossier sur le consortium israélo-américain RSLP, investisseur potentiel. Selon sa famille, le général Rajaonson, très croyant, est innocent de ces accusations. Une demande de liberté provisoire a été déposée par ses avocats.

Les avocats de M. Rajanaorivelo en appel

Les avocats de MM. Rajaonarivelo et Rabemananjara, conduits par Me Razafinjatovo, tiennent au Hilton une conférence de presse axée sur leur contestation du verdict soupçonné d’avoir été parachuté du Tribunal de 1ère instance envers ces deux personnalités, dont la première, considérée comme complice des délits d’usurpation de titre et fonction et concussion, est plus sanctionnée que l’autre considérée comme l’auteur. Les avocats avancent la non-compétence du Tribunal et l’exception d’anti-constitutionnalité, les intéressés étant, au niveau de leur inculpation, encore en fonction jusqu’à la formation du gouvernement légal en juillet 2002 et donc justifiables de la Haute Cour de Justice, et non de la correctionnelle, les magistrats chargés du dossier n’ayant pas été officiellement installés. Les avocats dénoncent un procès hâtif et politique et interjetteront en appel, réitérant leur confiance en la justice malgache.

Réforme de l’aviation civile

Réaménagement technique, refonte des textes sur les aéroports internationaux en pleine rénovation, sont au programme de la conférence de presse par les DG de l’Aviation Civile de Madagascar et des Aéroports de Madagascar (ADEMA), MM Rabemanantsoa et Andriamihafy, qui évoquent diverses réformes de structure concernant ces entités, en faveur de la satisfaction des utilisateurs, et de la relance du tourisme local et régional. L’annulation du Notam et la réouverture des aéroports de Provinces aux vols internationaux, hormis des Comores, sont confirmées.

INSTAT : derniers IPC mensuels

L’INSTAT publie sa dernière enquête mensuelle sur les indices des prix à la consommation, qui auraient augmenté de 0,4% entre janvier et février 2003, notamment dans les Provinces d’Antananarivo, Fianarantsoa et Antsiranana, variant de 0,5 à 8,8%, concernant les produits alimentaires manufacturés. Les prix des marchandises importées auraient baissé de 1% sur la même période.

Des pompiers à Tanjombato

Le maire de Tanjombatosigne avec un représentant de la Réunion un accord portant sur l’installation dans la commune d’une caserne de sapeurs pompiers grâce à la coopération du Service Départemental Incendie et Secours de l’île sœur.

Samedi 22

Le chef de l’État à Nosy Be

Le président Ravalomanana se rend à Nosy Be où il tient des réunions de travail avec les autorités, élus et opérateurs économiques locaux, en présence d’une importante délégation gouvernementale, composée du vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et des ministres à la Décentralisation, Mme Andréas, des Télécommunications, M. Razafinjatovo, de la Santé, M. Rasamindrakotroka, de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, de la Culture, Mme Rahaingosoa, et du Tourisme, M. Mahazoasy. Il annonce la réhabilitation de l’hôpital de l’île et divers travaux en adduction d’eau et sur les routes locales, confirmant la reprise des vols internationaux en faveur de la relance du tourisme après réfection de l’aéroport et revitalisation des infrastructures touristiques locales. Il évoque les travaux au niveau national concernant le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté qui devrait porter le taux de croissance de 11,5% du fait de la crise à 7% cette année et 8% l’an prochain, avec un taux d’investissement passant de 14 à 20%, en vue de réduire la pauvreté de moitié d’ici l’an 2010.

Réactions sur la guerre en Irak

Un communiqué publié par l’ambassade des États-Unis motive la décision du président Bush de déclarer unilatéralement la guerre à l’Irak où le régime de Saddam Hussein viole les résolutions des Nations Unies sur la destruction des armes de destruction massive et opprime le peuple, arguant du soutien de quelque 34 pays à cette initiative et annonçant d’importantes mesures de soutien humanitaire aux populations locales après le conflit. Pour sa part, se référant à des déclarations du Pape Jean Paul II à Rome contre cette initiative américaine menaçant le sort de l’humanité, le cardinal Razafindratandra se prononce sur les ondes de radio Don Bosco contre cette guerre déclenchée au mépris des décisions prises au niveau de l’ONU, tandis que plusieurs personnalités, partis politiques et syndicats confirment cette prise de position, en l’absence de nette déclaration officielle sur le sujet du ministère des Affaires étrangères.

Journée mondiale de l’Eau

La Journée mondiale de l’Eau est célébrée à Madagascar sous l’égide du ministre de l’Énergie M. Rabarison. Une campagne de sensibilisation intitulée Diorano (Lavez les mains) financée par l’ambassade de Grande Bretagne dans le cadre du programme WASH (Water Sanitation Hygiene) est lancée sur tout le territoire national à travers diverses manifestations menées par associations et ONG sociales. Le taux de desserte d’eau potable est passé selon le ministre de 23,77% à 27,1% de 2000 à 2001 suite à la concrétisation du programme assainissement, eau potable, soins primaires et environnement et de divers autres projets en milieu rural.

Dimanche 23

Journée mondiale de la Météorologie

Célébration à Madagascar de la journée mondiale de la Météorologie sous l’égide du vice-premier ministre chargé des programmes économiques, M. Ramandimbiarison. Le DG de la Météorologie, M. Raelinera rappelle le thème Au service du développement et organise des rencontres avec les principaux usagers, annonçant la nécessité de la réhabilitation des 76 stations de climatologie encore opérationnelles dans toute l’île sur quelque 1.200 auparavant. L’inauguration d’une station de réception de photos satellites HRPT à Antananarivo, grâce à l’acquisition d’une parabole d’une valeur de 260 millions FMG, est au programme des manifestations.

Lundi 24

Atelier sur le Handicap mental

Un atelier est ouvert sous l’égide du PNUD, dans le cadre du projet Gouvernances et politiques publiques pour un développement humain durable, pour la promotion et la défense des droits de l’Homme, à l’initiative de la fédération panafricaine des personnes handicapées mentales (FEPAPHAM), réunissant des responsables d’ONG et associations spécialisées. Une première à Madagascar, suite aux recommandations de la conférence mondiale sur les Droits humains de Vienne. L’intégration socio-économique des handicapés mentaux et le partenariat ONG/État seront au cœur des interventions. Quelque 1 à 3% de la population, soit environ 450.000 personnes et leurs familles, sont touchées par le handicap mental dans la Grande Île.

Séminaire de formation anti-SIDA

Un séminaire de formation est inauguré à Carion par le ministre de la Jeunesse et sports, M. Ndalana, dans le cadre du projet à destination des jeunes, intitulé Renforcement de la Santé de la reproduction des adolescents à Madagascar. Le counselling en IST/SIDA et SIG/SRA est au programme des jeunes responsables et animateurs d’ONG locales et internationales représentées dans le pays. Le ministre rappelle que les jeunes constituent quelque 63% de la population de la Grande Île.

Atelier régional du COMESA

Un atelier sur la formation des formateurs sur les règles d’origine du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe est ouvert, en présence du directeur de cabinet du ministère de l’Économie, M. Andriamampandry, accompagné du DG des Douanes, et de fonctionnaires des Douanes du Secrétariat de cet organisme régional conduits par M. P. Hurry. 6 pays sont représentés à cet atelier. La volonté d’intégration régionale du gouvernement dans la perspective du développement rapide et durable est soulignée, ainsi qu’annoncée la tenue d’une foire du COMESA à Madagascar en décembre 2003. Cette entité couvre un marché de 380 millions d’habitants, et on a constaté un accroissement de 30% de la valeur des échanges intra-communautaires depuis 2000, soit l’équivalent de 6 milliards de $ pour l’exercice 2002. Un accord de libre échange a été signé le 31 octobre 2000 par Madagascar, ratifié à ce jour par 9 pays de la zone.

Atelier sur la Statistique de l’éducation

Le ministre de l’Éducation de base et de l’Enseignement secondaire, M. Razafindrandriatsimaniry, accompagné du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Ranjivason, inaugure au Hilton un atelier régional sur les statistiques de l’éducation pour l’Afrique francophone, organisé sous l’égide de l’Institut statistique de l’UNESCO représenté par M. Simon Ellis. 40 planificateurs et statisticiens de l’éducation issus de 12 pays africains francophones se pencheront sur l’objectif Éducation pour tous dont le ministre, également président de la Commission nationale de l’UNESCO, rappelle les grandes lignes d’un programme fixé par le gouvernement en concertation avec les bailleurs de fonds. Le taux de scolarisation est estimé de 70 à 80% selon les régions, le taux d’analphabétisme ayant été ramené à quelque 50%.

Le Grand Orient à Antananarivo

Conférence de presse à l’hôtel Colbert du Grand Maître adjoint du Grand Orient de France, M. Jean Paul Brunel, en visite de contact à Madagascar, accompagné de M. Raharisoanaivo. Les relations de fraternité au niveau de la franc-maçonnerie des deux pays sont évoquées.

Mardi 25

Atelier national sur le DSRP

Le président Ravalomanana ouvre officiellement au Palais d’Iavoloha l’atelier national sur la Stratégie de réduction de la pauvreté, en présence des chefs d’institutions et de nombreux membres du gouvernement, d’élus, notamment maires de Communes, de représentants de la communauté internationale, de la classe politique, d’opérateurs économiques et partenaires sociaux, de responsables et notables des Eglises et de la société civile, soit plus de 600 personnes, dont 12 représentants par Faritany, invitées à cette conférence de concertation économique nationale promise par le chef de l’État. Les objectifs du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté évalués en coopération avec la vice-primature chargée des Programmes économiques et le Secrétariat Technique à l’Ajustement, sont, selon le ministre de l’Économie, M. Radavidson, la réduction de la pauvreté dans l’île, surtout auprès des ruraux qui représentant quelque 85% de la population, de 50% sur 10 ans à l’horizon 2013, soit de 110 à 25%, avec la perspective d’un effacement de 90% du stock de la dette en 2004, à la mesure de la concrétisation des actions consensuelles entérinées par le gouvernement et présentées de façon intégrée aux bailleurs de fonds institutionnels. Le président Ravalomanana évoque un véritable programme de gouvernement sur une stratégie établie par les Malgaches eux-mêmes et non téléguidée de l’extérieur, et la mise en place d’un cadre de suivi et d’évaluation efficace des actions propre à rétablir la confiance des bailleurs et investisseurs sur la base du Nouveau partenariat censé remplacer l’assistanat. Un taux de croissance de 8% et d’investissement de 20% est à notre portée, a déclaré le chef de l’État qui en appelle à la collaboration de tous, contre les lourdeurs administratives et les querelles politiciennes, autant de freins au développement. Pour quelque 4 milliards de $, priorité aux routes, aux transports, à la communication, piliers de la productivité, ainsi qu’aux actions d’urgence sur le terrain notamment au niveau des communes, le rétablissement de la confiance est à ce prix, après 40 ans de gabegie, a-t-il conclu. L’atelier qui doit durer deux jours, se répartira en 6 commissions -développement institutionnel, développement rural et environnement, investissement, production, secteur privé, éducation, santé, infrastructures- sur la base du 3P (Partenariat Public Privé), slogan présidentiel. L’AREMA décline, dans un communiqué, l’invitation du chef de l’État, critiquant les dérives de la démocratie et rappelant ses demandes concernant une véritable concertation sur la réconciliation nationale avec une amnistie générale des inculpés des événements 2002 à la clé.

Visite d’une délégation du MEDEF

Arrivée d’une délégation de 26 représentants et chefs d’entreprises françaises dans le cadre du MEDEF International, conduite par M. Patrick Lucas, pour une visite de contact en vue du lancement de nouveaux partenariats dans la Grande Île. Une nouvelle mission, -la 3e en 5 ans- à Madagascar, dont l’Hexagone reste toujours le premier partenaire commercial, organisée sous l’égide du Pôle d’expansion économique de l’Ambassade de France et qui doit se prolonger 3 jours. La délégation est reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana qui évoque la disponibilité du gouvernement à élaborer de nouveaux textes en faveur de l’investissement privé, en présence du chief of staff, M. Rajaon et du ministre à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé, M. Razafimihary, ainsi que de l’ambassadeur de France, SE Mme Boivineau. Elle rencontre les jeunes opérateurs économiques, présidés par M. Rahaingoson, à qui est annoncée la prochaine mise en place de la Chambre de Commerce franco-malgache, après homologation. Tables rondes et conférences sont prévues sous l’égide du Groupement des Entreprises de Madagascar GEM au Hilton, en présence du premier ministre, M. Sylla, dans le cadre de cette visite.

Aide au marketing paysan

SE Mme Nesbitt, ambassadeur des USA, remet au Catholic Relief Services -branche développement rural- à Antananarivo, 500.000 $ offerts par le Département de l’Agriculture américain, concernant le projet Mihary conçu et géré par le CRS sur 2 ans et destiné à améliorer la capacité de gestion des paysans, notamment au niveau du marketing concernant l’accès aux marchés locaux en limitant l’intervention d’intermédiaires. Un projet développé dans une première phase à Antsirabe, Manakara, Mananjary et Toamasina, basé sur l’encadrement et la formation.

Condamnation de M. Emilson

L’ancien gouverneur de la Province de Fianarantsoa, inculpé d’érection de barrages économiques et d’atteinte à la sûreté de l’État, est condamné au Palais de Justice d’Anosy à 5 ans de prison ferme. Les avocats dénoncent le rejet de l’exception d’incompétence d’attribution du Tribunal, la Cour suprême n’ayant toujours pas tranché au sujet du traitement en Haute Cour de Justice des notables des événements 2002, et annoncent qu’ils interjettent en appel. Le colonel Belone et le colonel Tata écopent respectivement de 5 ans et 3 ans de prison ferme pour les mêmes motifs.

Nouveau canal à Andoharanofotsy

Un canal d’évacuation d’eau de 190 m d’une valeur de 260 millions FMG, fruit des travaux de l’AGETIPA Agence d’exécution des travaux d’intérêt public sur financement IPPTE est inauguré dans la commune rurale d’Andoharanofotsy, Fivondronana d’Antananarivo Atsimondrano, en présence des techniciens et élus locaux. Il relie cette commune à Ambohijanaka et fait partie des grands travaux d’aménagement du Grand Tana, recouvrant la plaine autour de la capitale.

Mercredi 26

Commémoration à Fianarantsoa

Une forte délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, préside dans la capitale du Betsileo, en présence du PDS de la Province de Fianarantsoa le général Ravelomanga, une cérémonie de commémoration du 26 mars 2002, date de la prise du Palais du gouverneur du Faritany d’Andohanatady, à la mémoire des martyrs du mouvement populaire de soutien à Marc Ravalomanana, une action déterminante pour son accession au pouvoir. Dépôt de gerbes, remise au nom du chef de l’État de 5.300 000 FMG à l’association VATO (Vavolombelon’ny Tolona) regroupant les familles des victimes, accompagnent un culte œcuménique dirigé par le FFKM. Une délégation du KMMR Comité de soutien à la vérité et la justice conduite par l’ex-PDS du Faritany, Pety  Rakotoniaina, conteste le programme déterminé par le comité d’organisation dont il était membre et maintient ses propres manifestations, discours, expositions photos, films sur les événements 2002 à la suite de la commémoration officielle.

1947 au Fifanampiana malagasy

Le Comité de Solidarité de Madagascar Fifanampiana malagasy présidé par Mme Rabesahala inaugure à son siège d’Antananarivo une très riche exposition de photos et documents sur les événements de 1947 archivés par l’association et présentés sous le thème Connaissez l’Histoire de la Nation dans le cadre de la commémoration officielle de la date historique du 29 mars, symbole de la répression coloniale du mouvement nationaliste malgache.

Convention sur la Diversité culturelle

Un envoyé spécial de l’administrateur général de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie, M. Ablassé Ouedraeogo, en visite à Madagascar, tient une réunion de travail avec les responsables de la Culture conduits par le ministre Mme Rahaingosoa, dans le cadre de la conception d’une convention internationale sur la diversité culturelle dont les préparatifs se déroulent dans 9 pays africains francophones, suite aux décisions du sommet de Beyrouth.

Jeudi 27

180e anniversaire de l’ABD malgache

Célébration du 180e anniversaire du premier alphabet malgache officiel en lettres latines institué par le Roi Radama 1er en 1823. Diverses manifestations sont organisées sous l’égide du Comité d’organisation présidé par M. Rahaingoson, président de Havatsa/UPEM (Union des poètes et écrivains malgaches) et de l’Académie Malgache : expositions et conférences à la Tranompokonolona d’Analakely et à la bibliothèque nationale, axées sur la naissance de la civilisation écrite à Madagascar et inauguration au temple du Palais de la Reine  d’une stèle à la mémoire des 12 pasteurs pionniers élèves des premiers missionnaires anglais qui ont traduit et édité la Bible en langue malgache, en présence du ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, de l’ambassadeur de Grande Bretagne, SE M. Donaldson, et de nombreuses personnalités civiles et religieuses conduites par les responsables de la FJKM Église réformée de Madagascar. Le Rova de la capitale, en partie restauré, est désormais ouvert au public, selon le directeur national de l’Opération Rova, M. Andriantsitohaina, qui évoque l’achèvement des travaux des grands Palais Manjakamiadana, Tranovola, Manampisoa, Besakana et des communs en 2006, sur un investissement prévisionnel de 144.185.154 000 FMG. Une commission nationale de notables et d’experts sera mise sur pied pour la conception de l’avant-projet.

Renvoi de l’enquête sur M. Andrianarivo

L’enquête sur le fond concernant l’ancien premier ministre de l’amiral Ratsiraka, M. Andrianarivo, est renvoyé au Palais de Justice d’Anosy pour violation de procédure à la demande de ses avocats qui ont engagé un pourvoi en cassation dont les délais n’auraient pas été respectés. 6 chefs d’inculpation auraient été retenus contre M. Andrianarivo : usurpation de fonctions, détournements de biens publics, recueil de malfaiteurs et attentat contre le gouvernement.

L’ambassadeur d’Egypte décoré

L’ambassadeur d’Egypte, SE M. Samir Abdel Wahab, est élevé au grade de Commandeur de l’Ordre national par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, à l’occasion d’une cérémonie d’adieux organisée à Anosy à la veille de son départ de la Grande Île, en présence du corps diplomatique. SE M. Wahab salue la spécificité de la démocratie malgache, le ministre se félicitant de l’accord de coopération technique signé entre les deux pays, et réaffirmant son souhait de voir la guerre en Irak prendre fin le plus rapidement possible.

Certificats de mérite britanniques

L’ambassadeur de Grande Bretagne, SE M. Donaldson, remet à 72 jeunes, à sa résidence d’Antananarivo, des certificats offerts après diverses formations par l’Association du mérite de la jeunesse britannique présidée par le Duc d’Edimbourg, en présence de l’ambassadeur des USA, SE Mme Nesbitt et de nombreux anglicisants de Madagascar.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État, SG, DG sont opérées, au titre de nombreux départements ministériels réorganisés lors du dernier remaniement ministériel.

Vendredi 28

Les députés au complet

La Haute Cour Constitutionnelle présidée par M. Randrianarivony proclame lors d’une audience officielle en présence du président du Sénat, M. Rajemison et des ministres de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, et de la Justice, Mme Rajaonah, les résultats des élections législatives partielles dans les districts de Beloha, Benenitra, Maintirano et Ihosy, confirmant les résultats officieux publiés en leur temps par le ministère de l’Intérieur. Diverses requêtes et recours ont été rejetés faute de preuves ou pour motif d’incompétence.

Programme de Solidarité-Forêts

Conférence de presse de l’association française Solidarité-Forêts présidée par M. Brice Lalonde, maire de Saint Briac et ancien ministre de l’Environnement. Un programme d’équipement de base en vue de la vulgarisation du gaz domestique auprès de plusieurs milliers de ménages pour préserver l’environnement et les forêts décimées par l’utilisation du bois de feu, en collaboration avec la Banque Mondiale et les bailleurs de fonds internationaux, est annoncé, ainsi que la recommandation de diversification des sources d’énergie et de promotion des énergies renouvelables dans la Grande Île.

Forum des Entreprises

La 3e édition du Forum des entreprises est organisée au Colbert, sous l’égide du CECOM, dirigé par M. Florent Solomampionona, qui met en exergue la nécessité des contacts entre secteur public et privé. Les participants, responsables de départements économiques conduits par le ministre de l’Économie, finances et Budget, M. Radavidson, et opérateurs, dissèquent lors des travaux l’esprit et la lettre de la loi de Finances 2003 et notamment le système douanier.

Dons belges à l’Assemblée nationale

Initié depuis le 9 mars 2001, un accord de coopération entre le parlement de la communauté française de Belgique et l’Assemblée nationale est finalisé. Il prévoit une dotation en matériels et équipements informatiques d’une valeur globale de 750.952.303 FMG dont 35 millions de crédit en banque, remis officiellement à Tsimbazaza par le consul honoraire du Royaume de Belgique à la vice-présidente de l’Assemblée, Mme Ramampy, qui assure l’intérim du président Lahiniriko, invité à la session de l’Assemblée des parlementaires francophones au Canada.

Samedi 29

Célébration du 29 mars

Le président Ravalomanana, après avoir prononcé une homélie axée sur l’engagement et le patriotisme lors d’un culte œcuménique dirigé par le FFKM à l’église d’Ambatonilita, dépose des gerbes à la stèle du MDRM à Ambohijatovo et au Mausolée d’Avaratr’Ambohitsaina, en présence du président du Sénat, M. Rajemison, du ministre de la Défense, le général Mamizara, et du PDS de la Commune d’Antananarivo, M. Ramiaramanana. Le premier ministre, M. Sylla, conduit une importante délégation gouvernementale au monument aux martyrs de 1947 de Moramanga, et des cérémonies se déroulent dans les divers chefs-lieux de Provinces de la Grande Île. Un déjeuner est offert au cercle mess de Fiadanana aux anciens combattants, en présence des autorités militaires et du président du Sénat, qui remet aux représentants de leur association créée en 1997 et regroupant 4.500 vétérans de l’insurrection de 1947-48, une somme de 25 millions FMG offerte par le chef de l’État qui inaugure la nouvelle décoration spécifique Médaille de la Libération.

Congrès du TEZA

Le parti TEZA, dirigé par M. Ramandimbilahatra, tient son congrès national en présence de militants de toute l’île. Les statuts ont été remaniés et axés sur l’éducation civique et politique, désormais priorité au niveau des sections qui doivent s’autofinancer pour être indépendantes. En matière de développement rapide et durable, le TEZA soutient le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, tout en réitérant la nécessité d’agir à la base auprès des Fokontany, là où se vit la pauvreté, et se positionne en matière internationale pour une réforme du Conseil de sécurité de l’ONU.

Lundi 31

Le chef de l’État à Taolagnaro

Le président Ravalomanana se rend à Taolagnaro, où il inaugure deux ateliers de suivi du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, l’un consacré à la pêche langoustière, l’autre à la famine sévissant régionalement du fait de la sécheresse, en présence du PDS de la Province de Toliara, le général Soja, des ministres de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, de la Santé, M. Rasmindrakotroka, et à la Décentralisation, Mme Andreas, et d’une délégation d’élus conduite par le président du Sénat, M. Rajemison, et la vice-présidente de l’Assemblée nationale, Mme Ramampy, dépêchée dans les régions particulièrement atteintes de Beloha, Benenitra, Ambovombe, Ampanihy, Amboasary. Le chef de l’État promet pour le 4 avril l’arrivée à Taolagnaro de 3.000 T de riz destiné aux populations défavorisées. Ces ateliers de concrétisation du DSRP se dérouleront dans tous les Faritany dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. La pêche langoustière locale, grand produit d’exportation qui aurait rapporté en 2002 27 milliards FMG, occupe 2.500 pêcheurs traditionnels qui pourront être équipés, ainsi que les petits paysans, par le PSDR Projet de Soutien au Développement Rural. Le président Ravalomanana annonce à l’occasion de cette visite de travail la mise à l’étude un projet d’augmentation des salaires de 10 à 12% pour les fonctionnaires et la recommandation d’une hausse de 10% pour le secteur privé.

Retour de M. Voninahitsy

M. Voninahitsy, nouvellement réélu député à Maintirano, tient à Ivato, en provenance de la Réunion, une conférence de presse axée sur sa victoire malgré diverses menées du régime dans son fief, et réitère son soutien au président Ravalomanana, se réservant de critiquer l’exécutif au cas où serait malmenée la volonté générale de changement. Il annonce à cette occasion l’intention du RPSD dont il est SG de former à l’Assemblée nationale un groupe parlementaire en faveur de la réconciliation pour l’unité nationale, d’une véritable alternance, d’un statut formel pour l’opposition et du dépôt à l’Assemblée d’une proposition de loi portant amnistie générale pour les inculpés des événements 2002 qu’il espère négocier avec le chef de l’État.

Condamnation du député Ra-merci

L’ex-député d’Antsirabe, M. Ratoebolamanana Merci, est condamné au Palais de Justice d’Anosy dans le cadre des événements 2002 à 3 ans de prison avec sursis, assortis de 80 millions de dommages et intérêts et 180.000 FMG d’amende, aux motifs d’abus de confiance et trouble de l’ordre public.

Accord-programme avec la SGS

Le programme de Renforcement des capacités douanières proposé par le ministre de l’Économie, M. Radavidson à la Société Générale de Surveillance, signé le 19 mars dernier par les deux parties, est présenté aux opérateurs économiques d’Antananarivo, en présence de M. Roger Kangaing, administrateur régional de la SGS et du DG des douanes, M. Ramihone. La mise en place, une première, d’un comité paritaire comprenant des membres du secteur privé pour le suivi et l’exécution de ce programme est annoncée à cette occasion.

Visite du chef de l’État-major des Comores

Le chef de l’État-major de l’armée des Comores, le colonel Soilih, en visite dans le cadre de la coopération militaire entre les deux îles, est reçu à Ampahibe par le ministre de la Défense, le général Mamizara et le commandant en chef de l’armée, le général Razafimandimby, accompagné de l’ambassadeur des Comores. Une revue des principales écoles militaires de Madagascar et la coopération au niveau de la santé et de la formation sont au menu de cette visite.

RFA : assainissement de la capitale

SE M. Behr, ambassadeur de RFA, réceptionne en compagnie du PDS de la ville d’Antananarivo, M. Ramiaramanana, deux toilettes publiques à Mahamasina et Analakely, réalisées dans le cadre d’un programme d’assainissement de proximité financé par la coopération allemande pour 12.500 €. Une douzaine de ces unités devrait être réalisées dans d’autres quartiers de la capitale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   AVRIL

Mardi 1er

Assainissement de la Réunion kely

Une dernière vague, sur plus d’un millier de 4’mi installés en squatters à la Réunion kely dans le quartier d’Ampefiloha, sont transférées dans certains bourgs de banlieue et de province dans le cadre d’une opération de réinsertion sociale développée par le ministère de la Population, en coopération avec les sous-préfectures ainsi que diverses associations et ONG sociales qui se chargent du transport et de l’accueil de ces déracinés nécessiteux fourvoyés dans la capitale.

Conseil Régional de Secours à Antananarivo

Mise en place à la Délégation spéciale du Faritany d’Antananarivo d’un Conseil Régional de Secours sous l’égide du Commissariat général aux actions humanitaires. Un fauteuil roulant offert par la Maison Madagascar à Bordeaux (France) est remis à la famille du jeune Lantoniaina Andrianarivo, amputé du fait d’un lancer de grenade lors des événements 2002 Place du 13 mai, des prothèses suivront. Le souvenir des martyrs du mouvement populaire est évoqué par le PDS de la Province le général Razakarimanana.

Chambre d’Agriculture à Antsiranana

Inauguration au Foyer de la SECREN à Antsiranana de la Chambre d’Agriculture région DIANA avec l’installation en présence du PDS de la Province du Nord, M. Indray, du directeur régional du Développement rural, M. Rikarika, et du SG de cette nouvelle entité, directeur de cabinet du ministère de tutelle, M. Raharijaona, du Conseil d’administration présidé par M. Jaoravo Adrien.

Accord Fondem/AES dans le Sud

Le président Ravalomanana clôt à Taolagnaro, dans le cadre de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, un atelier axé sur la sécheresse et le problème de la famine kere dans le sud de l’île, qui lance un appel à la solidarité nationale, les Faritany, tous représentés et propose la création d’un fonds spécial, le chef de l’État annonçant la mise en place dans les mairies de SG chargés de la Gestion des affaires générales des Communes. L’ONG Fondem (Fondation Energie pour le Monde) signe avec l’AES (Alimentation en Eau dans le Sud) représentée par son DG M. Lambo, une convention portant sur la réalisation d’un projet d’électrification rurale de plusieurs localités de la Province, avec pose de panneaux solaires et remplacement par cette énergie renouvelable de plusieurs groupes électrogènes au niveau des villages.

La Grande Bretagne au secours des mineurs

L’ambassade de Grande Bretagne apporte son aide à l’association pour la sauvegarde et la protection de l’enfance, en offrant 36 millions FMG pour la réhabilitation du centre de rééducation des garçons mineurs d’Amborovy à Mahajanga. En 2002, 310 millions FMG avaient déjà été alloués dans le cadre de la protection des droits de l’Homme à l’association, pour la construction d’un centre à Toamasina.

Mercredi 2

Atelier sur la réforme de l’Éducation

Ouverture au Panorama d’un atelier national sur la Stratégie pour la réforme de l’éducation primaire et de l’enseignement secondaire et technique et de la formation professionnelle, en présence du premier Ministre M. Sylla, du ministre de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, et du ministre de la Fonction publique, M. Razafindralambo, ainsi que d’élus et responsables du secteur de toute l’île. L’appui de l’État à la sensibilisation des parents pour la scolarisation des enfants a pour objectif une nouvelle politique plus axée sur la formation générale que sur l’obtention des diplômes.

Démarrage des travaux d’Anosibe

Démarrage des grands travaux d’assainissement menés par la Commune Urbaine d’Antananarivo dans le quartier des halles d’Anosibe, assortis d’une réhabilitation complète des infrastructures du marché et de la gare routière vers le Sud, et enfin de la RN 1, avec surfaces de dégagement en sortie de ville. Le PDS de la capitale, M. Ramiaramanana, tient une conférence de presse axée sur la réinsertion des 1.738 marchands concernés après les travaux, menés par la CUA en collaboration avec l’AGETIPA Agence d’exécution des travaux d’intérêt public, le cabinet Louis Berger International, la Société COLAS, sur un financement Banque Mondiale estimé à 42 milliards FMG. Un projet global de réaménagement des marchés urbains est à l’étude pour les prochains mois.

Mise en place du Comité multisectoriel anti-SIDA

La presse annonce la mise en place du comité technique multisectoriel de lutte contre le VIH/SIDA, rappelant que le fléau a déjà causé la mort de 800 personnes sur quelque 22.000 porteurs du virus recensés dans le pays. La surveillance de l’épidémiologie de la pneumopathie atypique asiatique fait l’objet d’une nouvelle structure intersectorielle créée au sein du ministère de la Santé, assortie d’une surveillance en matière d’immigration au niveau des ports et aéroports, décision adoptée lors du Conseil des ministres à Ambohitsorohitra le 27 mars dernier. La journée mondiale de la Santé sera célébrée dans les écoles, sous l’égide de l’OMS, dont la convention-cadre pour la lutte anti-tabac a été évoquée au Conseil, qui se penche enfin sur le nouveau statut du Fonds d’Entretien Routier, sur la création d’un corps des cadres de planification, sur le contre-rapport des autorités malgaches après la publication d’un mémorandum par Amnesty International, sur la ratification par l’Assemblée d’un accord portant sur la fourniture par Maurice de marchandises et équipements pour 8,5 milliards FMG, et sur le projet de ratification de l’Acte constitutif de l’Union Africaine.

Opération brioches à Antananarivo

Une centaine de sociétés ont répondu à l’appel dans le cadre de la 31e édition de l’Opération brioches et chocolats organisée annuellement par l’association Orchidées Blanches dirigée par Mme Odette Ramaroson et axée sur le traitement et la réinsertion sociale des enfants handicapés mentaux.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence du M. Ravalomanana, suivi d’un Conseil de gouvernement conduit par M. Sylla. Le chef de l’État évoque la situation de famine dans le sud et son appel à une contribution nationale au niveau de tous les départements ministériels, des entités décentralisées. Un compte en banque est ouvert au niveau national. L’augmentation de 12% du salaire des fonctionnaires est également adoptée. Des décrets sont pris concernant le fonctionnement et les attributions des Fokontany et Fokonolona au titre du ministère de l’Intérieur, le renouvellement des présidents des Conseils d’administration des 6 Universités, et des communications présentées au sujet de la réhabilitation des campus universitaires, la dotation en matériels et équipements pour la surveillances des côtes, dans le cadre de la coopération militaire franco-malgache et de la Foire internationale de Lyon, avec des jumelages entre Lyon et Fianarantsoa et entre la Région Rhône-Alpes et le Faritany de Toamasina. Enfin diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées, sous-préfectures et Délégations spéciales de plusieurs communes, SG de la Commission nationale de l’UNESCO, M. Zoana Blaise, du ministère de la Jeunesse et sports, le général Andrianome, doyens et directeurs de l’École Normale Supérieure et du Centre de Recherches halieutiques de l’Université de Toliara.

Jeudi 3

Banque Mondiale et environnement

Le directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, annonce lors d’un point de presse que malgré un financement de 250 millions de $ pour la conservation de la biodiversité de Madagascar, le rythme de la déforestation ne faiblit pas. Le Programme Environnemental Phase 3 en cours de négociation avec l’institution financière internationale, pour un budget prévisionnel de 150 millions de $ sur 5 ans, est présenté. Il est axé sur un meilleur contrôle de la culture sur brûlis menée par les agriculteurs, de nouvelles techniques de conservation des sols et le renforcement des aires protégées.

La BAD présente son DSRP

Présentation par le chef de Mission de la Banque Africaine de Développement, Mme Dinga, en présence du ministre de l’Économie, M. Radavidson, du document de stratégie par pays, qui prévoit une allocation de 68 millions de $, dans le cadre du FAD IX, dont une partie en dons et 73% sous forme d’une cinquantaine de projets engagés pour Madagascar dans le cadre de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, programme national du gouvernement. Des crédits sont assortis de certaines conditions avant d’obtenir l’aval du Conseil d’administration à Abidjan, dont le retour de la stabilité politique, la participation de la société civile, et le renforcement des capacités d’exécution des projets au sein de l’administration.

Visite d’un ministre comorien

Visite officielle du ministre d’État chargé des Affaires extérieures des Comores, M. Mohamed el Amin Souef, qui annonce une tournée de préparation de la prochaine session ministérielle extraordinaire de la Commission de l’Océan Indien en mai prochain dans l’île sœur. Les relations bilatérales sont également évoquées, notamment le sort de quelques dignitaires malgaches impliqués dans les événements 2002, réfugiés aux Comores et objets de demandes d’extradition, et le problème de l’interruption des vols directs inter-îles pour motif de sécurité.

Vendredi 4

Mois de la photo

L’Amicale des photographes de Madagascar organise en coopération avec Tif’Image une exposition photo à l’Alliance française d’Antananarivo, dans le cadre du traditionnel mois de la photo organisé annuellement en avril. Diverses expositions de nombreuses œuvres inédites seront présentées tout au cours de ce mois, tant dans la capitale que dans les Provinces.

Accord-cadre avec le Conseil général de l’Oise

Conférence de presse d’une délégation du Conseil général de l’Oise présidé par le député Jean François Mancel en visite à Madagascar, qui a signé le 27 mars dernier dans la capitale en présence de SE Mme Boivineau, ambassadeur de France, avec l’OPCI (Organisme Public de Coopération Intercommunale) de Moriandro-Marovatana conduit par le député d’Ambohidratrimo M. Rakotondrandria, 2 protocoles d’accord portant sur le développement rural et maraîcher, le tourisme, l’environnement, la santé, la culture, la formation professionnelle, dans le cadre de la coopération française décentralisée. Les deux députés se sont ensuite rendus à Nosy Be Hell Ville pour y signer un autre accord-cadre tripartite, avec l’OPCI/CU de Nosy Be représenté par M. Tsarajoro, axé sur la création d’une école hôtelière dans l’Ile aux Parfums.

L’homme de l’année pour Midi Madagsikara

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra, pour la 4e année consécutive, le trophée du traditionnel concours Homme de l’Année remis au nom des lecteurs de Midi Madagasikara par sa fondatrice Mme Rajaofera, qui évoque la célébration du 20e anniversaire de ce quotidien et du 5e anniversaire de son édition en malgache Ny Gazetiko, par diverses manifestations dont un culte œcuménique à Antananarivo.

Dons chinois aux 4’mi

L’ambassadeur de RPC, SE Mme Xu Zinghu remet au SG du ministère de la Population divers PPN Produits de première nécessité et équipements destinés aux nécessiteux récemment transférés depuis la Réunion Kely vers divers bourgs aux alentours de la capitale, en coopération avec les associations et ONG sociales chargées de leur accueil et de leur réinsertion.

Toliara, retour de détenus libérés

La ville de Toliara, population et élus locaux, accueille en fanfare selon la presse 9 militaires enfants du pays ayant été relaxés après avoir purgé 9 mois de prison à Antananarivo dans le cadre des événements 2002, accompagnés par des responsables du Comité National de Réconciliation, de l’AREMA et du CNEF fédéraliste.

Le CIODH à Antsiranana

Le Comité d’Information et d’Orientation aux Droits de l’Homme, plate-forme d’ONG œuvrant pour le secteur présidée par M. Randrianaly et créée dans le cadre du programme PNUD Gouvernance et politiques publiques pour un développement humain durable, tient un atelier axé sur le droit des Enfants, accès à l’éducation, lutte contre la pédophilie, en présence de policiers, magistrats, élus, enseignants, religieux conduits par le vice-PDS de la Province du Nord chargé des Affaires sociales M. Ratsimbazafy.

Protocole d’accord avec la FIFA

Un communiqué signé du ministre de la Jeunesse, Sports et loisirs, M. Ndalana, annonce la signature, au nom du gouvernement, avec la FIFA, d’un protocole d’accord portant sur le règlement du problème concernant la Fédération Malgache de Football, suite à la réunion de travail menée à Zurich (Suisse) entre l’ambassadeur malgache à Paris, M. Razafy Andriamihaingo, le nouveau président de la FMF, M. Ahmad et le SG adjoint de la FIFA accompagné du chef du département des Associations nationales, M. Champagne. Un audit sur l’ancienne administration de la FMF sera effectué sous l’égide d’une commission de réflexion sur le football malgache, en coordination avec la FIFA sur l’assistance financière de l’organisation sportive internationale depuis 1999.

Conférence épiscopale à Antananarivo

Réunion extraordinaire de la conférence des évêques de Madagascar présidée par Mgr Rabeony, en présence du cardinal Razafindratandra. Intervention remarquée du président Ravalomanana, venu évoquer la situation socio-économique nationale, et son souhait de la mobilisation des Églises en faveur de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, notamment au niveau des entités décentralisées.

Madagascar au sommet du COMESA

Le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, évoque devant la presse sa participation au VIIIe Sommet du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe à Khartoum (Soudan) dans le cadre de l’intégration régionale de la Grande île, qui devrait abriter prochainement un projet-pilote en production de riz. La réhabilitation des infrastructures routières, financées par le FEDET, les réformes douanières dans le cadre de la mise en place de la Zone de libre échange régionale ont été évoquées à ce sommet où Madagascar a signé un accord portant sur la création d’un fonds d’appui du COMESA pour aider les États membres en difficulté.

Samedi 5

Le chef de l’État à Fianarantsoa

Le président Ravalomanana se rend à Fianarantsoa où il inaugure un 3e atelier régional, après Nosy be et Taolagnaro, sur le développement économique dans le cadre du suivi et de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, en présence du premier Ministre M. Sylla, de plusieurs membres du gouvernement et du PDS de la Province, le général Ravelomanga. Il assiste par ailleurs à l’intronisation de l’évêque anglican de Fianarantsoa, Mgr Rateloson Rakotondravelo, au cours d’un culte officiel, accompagné du président du Sénat, M. Rajemison et de la vice-présidente de l’Assemblée nationale Mme Ramampy, ainsi que du chef de l’Église épiscopale malgache, Mgr Rabenirina, et des notables locaux, avant de visiter l’Université d’Andrianjato, où il offre un $ de prime par jour aux étudiants motivés sur le modèle des Volontaires internationaux, décidés à se rendre sur le terrain pour promouvoir le développement rural dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. Une somme de 1 milliard FMG est par ailleurs octroyée au FFKM Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar pour ses œuvres sociales. Au cours d’une rencontre avec les populations de la capitale du Betsileo, le chef de l’État, face à certaines manifestations en faveur d’un changement de l’exécutif, affirme qu’il n’y aura pas de remaniement de l’actuel gouvernement concepteur du DSRP, engageant la Province très chrétienne de Fianarantsoa à se défier de toute dérive politicienne, nuisible au développement rapide du pays, sa priorité.

Remise de dons japonais à Toamasina

Le 1er secrétaire de l’ambassade du Japon, M. Hirose, remet à Toamasina au ministre de l’Agriculture, M. Randrianasandratriniony, en présence du PDS de la Province, M. Tsizaraina, 9.290 T d’engrais et des produits phytosanitaires, assortis de matériels et équipements agricoles d’une valeur de 400 millions de yens accordés à Madagascar dans le cadre du projet KR II 2001 pour l’augmentation de la productivité et la sécurisation alimentaire. M. Hirose remet à la direction du centre hospitalier régional de Toamasina des pièces de rechange en renforcement des matériels et équipements médicaux d’une valeur de 18 millions de yens dans le cadre du projet Follow Up.

Dimanche 6

Retour au pays, du Canada

Retour au pays après une visite au Canada du président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, qui a assisté à une session de l’Assemblée parlementaire de la francophonie, et du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, qui a participé à la 34e Assemblée extraordinaire de l’OACI Organisme de l’Aviation civile internationale et pris divers contacts en vue d’éventuels investissements à Madagascar. Par la signature d’un accord général de coopération entre les deux gouvernements, la Grande Île est éligible à l’aide publique au développement fournie par le Canada, en matière d’accès au marché des produits textiles et vestimentaires en provenance des pays en développement.

Lundi 7

Visite de l’AFD

M. Serge Michailof, directeur des opérations dans les États étrangers de l’Agence Française de Développement, est en visite à Madagascar, accompagné de M. Barbier, directeur du département Afrique australe et Océan Indien. Accueillis par le ministre de l’Économie, M. Radavidson, ils doivent effectuer divers déplacements dans l’Île, notamment dans l’Alaotra, pour une revue de plusieurs projets en cours financés par le groupe AFD. Celle-ci comprend, avec la Proparco, filiale spécialisée dans le financement du secteur privé, les démembrements DOM/TOM et le centre de formation aux techniques économiques et bancaires, et dispose de fonds de garantie Aric et de préparation des projets privés F3B. L’AFD est intervenue en 2002 pour 22,01 millions d’€, pour un total de 117,65 millions d’€ depuis 1998 à Madagascar.

Le chef de l’État à Ambositra

Le président Ravalomanana, dans le cadre de sa tournée de travail de suivi et de concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté dans le Faritany de Fianarantsoa, accompagné du premier Ministre M. Sylla, se rend à Ambositra, où il justifie, face à diverses protestations locales, la détention actuelle de l’ancien chef du gouvernement, M. Andrianarivo, enfant du pays, par le strict respect des procédures légales, l’affaire restant du ressort de la justice indépendante, saisie par l’exécutif estimant que d’importantes charges pèsent à son encontre. L’accélération du traitement des dossiers sur des bases totalement non politiques dans le cadre des événements 2002 est demandée à nouveau par le chef de l’État, qui évoque les actions en faveur de la lutte contre la pauvreté, gratuité progressive de la scolarisation pour les élèves de l’enseignement primaire à partir de la rentrée 2003-2004, le relèvement de 12% des salaires et de 30% des pensions de retraite et d’invalidité due aux accidents du travail. Il lance un appel à la tolérance et à la solidarité de tous pour le développement rapide et durable.

AG extraordinaire du SMM

Le Syndicat des Magistrats de Madagascar se réunit en AG extraordinaire sous la présidence de M. Andrianjanahary, en présence de 118 membres : une session axée sur l’affaire de la suspension par le Conseil Supérieur de la Magistrature de 12 magistrats, et sur l’indépendance de la Justice dans le cadre des événements 2002.

Mandat de justice contre M. Tabera

La presse annonce qu’un mandat de Justice frappe l’ex-député M. Tabera Randriamanantsoa, vice-président chargé de la Province de Fianarantsoa du Comité National de Réconciliation dirigé par l’ancien président Zafy, pour atteinte à la sûreté de l’État et organisation de manifestations illégales sur le territoire de Madagascar.

Les Zones franches contre la TVA

Une délégation d’opérateurs et patrons d’entreprises franches, qui ne compteraient plus que 35.000 employés sur 100.000 avant la crise, demande audience au ministre de l’Économie, M. Radavidson. Reçue par les DG des Impôts et des Douanes, ils s’insurgent contre l’imposition de la TVA sur les exportations à compter du 1er avril 2003 à des entreprises exsangues, alors que l’État leur doit encore 18 milliards FMG à titre de remboursement des TVA antérieures à décembre 2002. La menace du chômage technique pèse sur le secteur franc en difficile relance, si cette mesure n’est pas suspendue.

Don allemand pour l’environnement

Les ministres de l’Économie, M. Radavidson et de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, signent en présence de SE M. Behr, ambassadeur de RFA, avec le représentant de la Kreditanstalt für Wiederaufrau (KFW), banque allemande pour la reconstruction, les dossiers relatifs à un contrat de financement et à la convention séparée du projet Ny Voaary Vintsy axé sur l’éducation environnementale et géré par le ministère de l‘Éducation de base en coopération avec le WWF. La RFA a alloué une enveloppe complémentaire de 1.530.000 € pour la 2e phase de l’édition du magazine Vintsy.

Journée mondiale de la Santé

La journée mondiale de la Santé est célébrée au niveau national à l’Ecole primaire publique de Benasandratra, Fenorarivo, en présence des ministres de la Santé a.i, M. Razafinjatovo et de l’Environnement, le général Rabotoarison, et du directeur de cabinet du ministère de l’Éducation de base, ainsi que du représentant de l’OMS, M. Ndikuyeze, sur le thème de l’environnement. Des rations de vitamines A sont distribuées gratuitement dans les écoles, et une table ronde proposée en direct sur les ondes de la TVM en présence de nombreux responsables tant publics que privés, axée sur les grands problèmes de Santé à Madagascar.

Atelier international sur la Nutrition

Une rencontre internationale sur les actions essentielles en nutrition est organisée à Antsirabe, sous l’égide du ministère de la Santé, en coopération avec l’US Aid, les projets Basics II et Linkages/AED et les représentations régionales de l’UNICEF et de l’OMS : l’atelier est consacré au phénomène de malnutrition, principale cause de morbidité et de mortalité pour près de la moitié des enfants de moins de 5 ans à Madagascar. Éducation nutritionnelle de base, encouragement à l’allaitement maternel sont au programme des représentants d’une dizaine de pays en développement, en majorité africains.

Mardi 8

Nouvel ambassadeur d’Italie

Le nouvel ambassadeur d’Italie, SE M. Astraldi, en résidence à Pretoria, présente au ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, la copie figurée de ses lettres de créances. La coopération bilatérale est évoquée.

Le Conseil municipal à Ambohitsorohitra.

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra le conseil municipal et le personnel de la Commune Urbaine d’Antananarivo. Les travaux en cours et la gestion des grands projets pour la capitale sont évoqués.

Démissions à la FMF

7 anciens membres du comité directeur de la Fédération Malgache de Football, dont l’élection a été définitivement confirmée par un arrêté du ministre des Sports M. Ndalana, annoncent leur démission, réduisant le bureau à 4 membres, se désolidarisant du président Ahmad, signataire à Zurich d’un protocole d’accord tripartite avec la FIFA, incluant un nouvel audit financier de la FMF alors que tous les exercices depuis 1999 auraient déjà été entérinés par les autorités sportives internationales.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Le gouvernement, reprenant les termes du protocole d’accord signé le 9 mars 2000 entre les partenaires sociaux, décide de porter le SMIG pour le privé de 180.090 à 197.075 FMG pour le secteur non agricole, et de 182.600 à 200.000 FMG pour le secteur agricole, des mesures appliquées au 1er janvier 2003. Le gouvernement entend augmenter progressivement le SMIG à 250.000 FMG tous secteurs confondus, dans le cadre de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Mercredi 9

Point de presse du ministre du Travail

Le ministre du Travail et des lois sociales, M. Rabenirina, tient un point de presse axé sur les projets de réformes en faveur des travailleurs, mise en place d’un Office National de l’Emploi, actualisation du Code du Travail, protection sociale des travailleurs, notamment ruraux et du secteur informel. Les nouvelles grilles de salaires adoptées par le gouvernement sont au programme.

Partenariat Sipromad/TAFITA

Le Groupe Sipromad, représenté par le DG de Sipromad Participation, M. Randriamananjara, signe avec le fonds TAFITA, représenté par son DG M. Ralaiarijaona, une convention à long terme portant sur le financement de divers projets touchant à la jeunesse et sports, opération de partenariat en rapport avec l’implantation d’une usine de production de cigarettes Plaza par la Grand Island Tobacco Company et au paiement consécutif de taxes parafiscales destinées à TAFITA. La réhabilitation du centre de l’Institut national de la Jeunesse et des loisirs à Carion est d’ores et déjà envisagée.

SE M. Astraldi à Ambohitsorohitra

Le nouvel ambassadeur d’Italie, SE M. Astraldi, présente au président Ravalomanana, au Palais d’Ambohitsorohitra, ses lettres de créances, accompagné du consul général d’Italie Mme Catalfano Akbaraly. La venue d’investisseurs italiens dans la Grande île, en matière de réhabilitation routière et de construction d’ouvrages d’art, et une réduction notable de la dette bilatérale sont évoquées.

L’Espagne pour l’électrification

Un projet nommé Ibermad est initié avec le gouvernement espagnol, à travers son fonds d’appui au développement portant sur l’électrification de 150 villages par an. Ce programme sera exécuté par l’entreprise Puroil, sélectionnée par le département Expansion exterior du ministère de l’Économie et des finances espagnol pour un montant global de 2.090.860 €, sur 9 mois.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Des nominations aux hauts emplois de l’État sont faites, dont celles de deux conseillers spéciaux auprès de la présidence, Manandafy Rakotonirina président national du MFM, et du général Ratrimoarivony. M. Ratsirahonana président national du parti AVI est nommé ambassadeur itinérant.

Jeudi 10

Les Musulmans à Ambohitsorohitra

L’Association des Musulmans de Madagascar (FSM), conduite par son président M. Ali Saïd Nasser, est reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana. Représentant quelque 15% de la population de la Grande île, ces musulmans de divers rites forment une communauté d’opérateurs dynamiques non négligeable au niveau national, qui souhaite participer à la relance du pays, dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et de la lutte contre la corruption.

Le SMM chez le ministre de la Justice

Le ministre de la Justice, Mme Rajaonah, reçoit une délégation du Syndicat des Magistrats de Madagascar, une rencontre d’explications axée sur le cas des 12 magistrats suspendus de leurs fonctions par le Conseil Supérieur de la Magistrature, en majorité à Toamasina, pour flagrant délit de corruption, et pour lequel le SMM proteste contre l’illégalité des procédures de poursuites, contestant la composition trop étatique du CSM. Il s’agit d’une mesure conservatoire et provisoire durant les enquêtes, sans arrestation ni suspension de soldes, affirme pour sa part le ministre, défendant l’image de la Justice et de l’intégrité de ses membres.

Tableau de bord social 2002

Le tableau de bord social 2002 comprenant les dernières statistiques sur le développement de Madagascar est présenté par l’INSTAT. Une 3e édition qui confirme à cette occasion 7,3% d’inflation, 13,5% de pression fiscale, un déficit budgétaire représentant 4% du PIB. En matière d’indice de développement humain, Madagascar est passée de 0,462 en 1999 à 0,984 en 2001, année marquée par une croissance de 6% et d’importants efforts pour la scolarisation, passée à 46%, mais reste à un PIB par tête de 929 $. La mise en place d’un système national intégré de suivi de la pauvreté est évoquée.

AG de la FNOIM au CITE

Assemblée générale extraordinaire de la fédération nationale des organisations d’ingénieurs de Madagascar, au CITE Centre d’Information Technique et Economique Centre d’Information Technique et Economique, sous la présidence de M. Ratsimbazafy, qui évoque les nouvelles orientations concrètes de respect des normes et de la qualité, avec publication d’un dictionnaire encyclopédique, l’investissement des ingénieurs nationaux dans le cadre du nouveau DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté au niveau multisectoriel, et le problème de la fuite des cerveaux.

Atelier sur les NTIC

Le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, ouvre un atelier organisé en coopération avec le PNUD et consacré au développement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, dont l’accès à Internet, pratiqué par 15.000 personnes dans la Grande ile et qui devrait atteindre un million en 2006. De nombreux opérateurs du secteur abordent les problèmes de l’investissement trop élevé concernant les infrastructures pour le niveau de développement actuel du pays, surtout en ce qui concerne les administrations publiques et les entités locales décentralisées.

La Fondation Hachette pour les CLIC

Le ministre de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, signe avec la fondation Hachette, représentée par Mme Dominique Fox-Rigaux, déléguée générale, et par le biais du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France, une convention portant sur un projet de création de 20 bibliothèques ou Centres de Lecture, d’Information et de Culture avec l’appui de l’association Trait d’Union France-Madagascar, pour un financement total de 60.000 €, dans toute l’Île. Le premier CLIC doit être inauguré dans les prochains jours à Ampefy, en présence de toutes les entités scolaires et culturelles de la commune.

Le Peace Corps fête ses 10 ans

Le Corps de la Paix célèbre au Centre culturel américain ses 10 ans d’existence à Madagascar, par une exposition sur ses activités et différentes formations, éducation, santé, environnement. Plus de 265 volontaires ont aidé au développement de la Grande Ile depuis 1993, grâce à un apprentissage sérieux de la langue malgache, y compris des dialectes locaux, souligne le 1er conseiller de l’ambassade des USA, M. Carter. 73 sont en service en ce début d’année, ils seront bientôt rejoints par 25 nouveaux membres du Peace Corps pour l’enseignement de l’anglais.

Vendredi 11

Voyage en terre malgache

Présentation officielle à la Tranompokonlona d’Analakely d’un nouveau guide intitulé Voyage en terre malgache, au cœur de l’Imerina, réalisé par M. Élie Rajaonarison et Mme Agnès Joignerez, ouvrage culturel et touristique édité grâce au concours de la coopération française.

Habitat pour l’humanité

L’ambassadeur de Grande Bretagne, SE M. Donadson, offre à l’association chrétienne Habitat pour l’humanité qui œuvre pour le logement social depuis 2002 et a réalisé 102 maisons livrées à crédit sur 10 ans pour 12 millions FMG l’unité, 103.500.000 FMG, dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Démission à l’Ordre de Journalistes

Le Conseil de l’Ordre des Journalistes, présidé par M. Ramarosaona, prescrit depuis mars dernier et prorogé jusqu’à décembre 2002, présente sa démission à l’issue d’une AG extraordinaire au CITE Centre d’Information Technique et Economique, après une mission bien remplie dans le cadre de la mise en place du nouveau Code de la Communication : maintien de l’Ordre, structure de coordination et de défense de la profession, couverture nationale pour l’audiovisuel privé, désétatisation de l’organe national de régulation des médias. Le Conseil expédiera les affaires courantes dans l’attente de la part du ministère de tutelle des Télécommunications de l’accélération des procédures pour une nouvelle élection, après révision de la liste des membres de l’Ordre à Madagascar.

M. Sylla aide la justice à Fianarantsoa

Le premier Ministre, M. Sylla, offre au ministre de la Justice, Mme Rajaonah, deux 4×4 destinés aux tribunaux de Fianarantsoa, une promesse faite durant une tournée début avril et concrétisée à cette occasion. Le chef du gouvernement annonce lors de cette cérémonie l’augmentation des frais de justice criminelle en faveur du diligentement des enquêtes auprès des tribunaux de toute l’île.

Création de l’ACELMAD

Création d’une association des opérateurs de téléphonie mobile cellulaire ACELMAD, avec signature des statuts par Mme Brunet pour Antaris, MM. Parwez Jugoo pour Madacom, Katende Mamikay pour Intercel Madagascar, afin d’améliorer les performances du secteur. Cette association, membre du groupement patronal GEM, pourra négocier en partenariat local avec l’administration.

Vers une grève du SMM

Le Syndicat des Magistrats de Madagascar, à l’issue d’une AG extraordinaire, réplique à l’intransigeance du ministre de la Justice, Mme Rajaonah, en annonçant une grève d’avertissement de 3 jours dans l’attente d’une annulation de la suspension jugée illégale par la procédure, et dont l’accélération est exigée, de 12 magistrats en siège et de la réintégration de M. Rajakavonison au sein du bureau du SMM. Une conférence de presse et des journées portes ouvertes sont promises.

Aide allemande à l’environnement

Signature au ministère des Affaires étrangères à Anosy d’un procès-verbal de consultations portant sur une revue de projets axés sur l’environnement, et la création d’un fonds fiduciaire pour le financement durable des aires protégées, contre une annulation de la dette bilatérale de 23 millions d’€ en 2000, avec une contrepartie du gouvernement malgache de plus de 13 millions d’€ pour 2002-2008, entre le SG M. Rakotoarivony et le chef d’une délégation de RFA, conseiller au ministère fédéral de la Coopération économique et du développement, M. Bernd Krüger, en présence de l’ambassadeur de RFA SE M. Behr.

Handicap international et développement urbain

L’Union européenne offre 1 million d’€ pour le développement urbain, microcrédit et formation professionnelle, promotion de la société civile, par le biais d’Handicap international, qui intervient dans les quartiers défavorisés d’Antananarivo, Toamasina et Toliara, bientôt Mahajanga, en coopération avec le projet d’initiatives de quartiers PAIQ financé par la coopération française, l’ambassade du Japon et l’UNICEF. Il s’agit d’un projet d’amélioration de l’environnement urbain mené sur 3 ans.

SeFaFi : militarisation de la politique

La militarisation de la vie politique prenant de l’ampleur, le SeFaFi Observatoire de la vie publique s’interroge dans un communiqué publié à Antananarivo sur le rôle de l’armée, son recrutement et les conditions permettant à des militaires en activité d’occuper des postes importants dans l’administration et dans le privé.

Samedi 12

Téléthon Kere national

Suite à l’appel à la solidarité nationale en faveur des victimes de la sécheresse et de famine dans le Sud, estimées à quelque 500.000 personnes sur 34 communes, le ministère de la Population organise au Palais des Sports un téléthon kere au niveau national, en coopération avec divers autres départements. Un comité central régira la collecte des dons en espèces et en nature pour un objectif de 700 millions FMG, et des comités locaux d’intervention prendront en charge la distribution, en coopération avec ONG, asociations, le Conseil National de Secours, l’Approvisionnement en Eau dans le Sud et le Commissariat Général au Développement Intégré du Sud, dirigé par le général Zafitsiarendrika, Celui-ci évoque les causes du fléau récurrent de la sécheresse dans le sud de l’île, les aléas climatiques dus à la déforestation et la culture extensive du sisal, et énonce les mesures engagées contre la désertification par le CGDIS. Présence remarquée du président Ravalomanana qui en simple citoyen remet au nom de sa famille une somme de 110 millions FMG, parmi les nombreux donataires spontanés dont des mandataires du secrétaire national de l’AREMA, M. Rajaonarivelo, qui offrent 1 T de riz aux frères déshérités du Sud à l’occasion de ce téléthon qui aura engrangé au total, grâce à un grand élan de solidarité de toutes les couches de la population de la capitale, quelque 300.434.000 FMG ainsi que 17 T de riz et autres PPN Produits de première nécessité durant le week-end. Les opérations de dons se poursuivront sur des comptes spéciaux et auprès du ministère de la Population et du CNS.

Présentation de députés à Toliara

Le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, installe officiellement à Toliara quelque 19 députés sur 25 nouveaux élus de la Province, issus du parti présidentiel Tiako i Magadasikara, en présence de plusieurs membres du gouvernement et des notables locaux ainsi que du PDS du Faritany, le général Soja. Le KMMR Comité de soutien à la vérité et la justice pour sa part, accompagné de responsables du Comité de Réconciliation Nationale et de Toliara Mijoro, organise des meetings autorisés mais largement contestataires. Non à l’opposition, oui au changement, affirment les ténors du MFM, Pety   Rakotoniaina, du RPSD M. Voninahitsy, du PRM M. Ralison, du Masters M. Ramaroson, ainsi que plusieurs élus locaux Indépendants. Le KMMR qui se recommande toujours du président Ravalomanana poursuivra ses meetings de sensibilisation à Ihosy, Fianarantsoa, Ambositra et Tsiroanomandidy dans les semaines à venir.

Installation du PDS de Mahajanga

Le président de la Délégation spéciale de la Province de Mahajanga, le colonel Toto Vincent, est installé dans la Cité des fleurs par le premier Ministre M. Sylla, en présence de quelque 6 membres du gouvernement dont les ministres de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, et de la Défense, le général Mamizara, ainsi que des responsables et élus locaux. Diverses réalisations sont inaugurées à cette occasion, écoles, centres de santé, un cabinet de dentisterie au camp militaire, deux 4×4 pour la Cour d’appel, 100 T de riz au FFKM dans le cadre du projet Andry. Le chef du gouvernement reçoit pour une réunion de travail les responsables et élus du parti présidentiel Tiako i Madagasikara dont il est SG, et les opérateurs du Boina, dans le cadre de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et de la relance de l’économie régionale. Le nouveau député TIM de Maevatanana est présenté officiellement aux populations de ce Fivondronana.

Point de presse de l’OFPACPA

L’OFPACPA, association regroupant les familles des détenus politiques des événements 2002 présidée par M. Wing Hong, en présence du fils du général Bory dont les avocats français viennent d’interpeller le ministère de la Justice à propos du traitement de la défense de leur client, tient en présence de quelques responsables du Comité National de Réconciliation à Antananarivo, un point de presse axé sur ses instantes demandes de libération de leurs parents encore dans l’attente de jugement et d’une amnistie générale votée à l’Assemblée nationale. Ils reprochent au régime actuel, à sa justice et aux chefs des Églises chrétiennes du FFKM de laisser poindre de dangereuses dérives ethniques nuisibles au développement harmonieux de la Grande Ile, faute de réconciliation nationale.

Dimanche 13

Hervé Bourges à Madagascar

M. Hervé Bourges, président de la presse francophone et ex-président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel français, arrive à Madagascar pour une visite de contact et de travail en matière de développement des médias de la Grande Ile. Il est accompagné de M. Loïc Hervouet, directeur de l’École supérieure de Journalisme de Lille et accueilli par l’ambassadeur de France, SE Mme Boivineau et le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo.

Lundi 14

Le général Bory acquitté

Le général Bory, ex-secrétaire d’État et Commandant de la Gendarmerie nationale sous l’ancien régime, nommé ministre des Forces armées a.i durant la crise, le plus ancien en âge et en grade de ce corps, est acquitté au bénéfice du doute par la Cour criminelle ordinaire au Palais de Justice d’Anosy, après 9 mois de détention préventive pour atteinte à la sûreté de l’État dans le cadre des événements 2002 à la prison d’Antanimora. Plainte avait été déposée contre lui pour rébellion par le Haut commandement de la Gendarmerie qui réclamait 2 milliards FMG de dommages et intérêts et a donc été débouté à cette occasion, tous frais et dommages revenant à l’État.

Mardi 15

Salon de la Médecine

Dans le cadre de la célébration du 10e anniversaire du rassemblement des étudiants en médecine au sein de l’association REMEDE, présidée par M. Rakotovao Mahefa, un salon de la médecine est inauguré au Hilton, lieu de rencontre et d’échanges pour tous les professionnels de la santé, chercheurs, prestataires et utilisateurs de services. Au menu de nombreux stands réservés aux opérateurs, laboratoires, unités de production pharmaceutique, matériels médicaux et paramédicaux, l’informatique médicale n’est pas oubliée.

Le chef de l’État à Antsirabe

Le président Ravalomanana ouvre à Antsirabe un séminaire sur la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, en compagnie de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre du Commerce, des responsables, opérateurs et élus locaux. Culte œcuménique présidé par le FFKM, inauguration du 5e magasin MAGRO du groupe TIKO créé pour un investissement de 7 milliards FMG, dans la Ville d’eaux, sont au programme. Le chef de l’État, qui reconnaît que la Grande Ile fonctionne encore actuellement à 85% sur l’argent des bailleurs de fonds, veut pourtant faire d’Antsirabe une ville moderne avec le concours du PDS de la commune et des forces vives du Vakinankaratra ainsi que de la coopération américaine qui doit envoyer une délégation d’experts. La mise en place prochaine à Antsirabe d’une École supérieure du management, en coopération avec le secteur privé, est annoncée par le président Ravalomanana au cours de sa visite de travail.

Les magistrats à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra en tant que président du Conseil Supérieur de la Magistrature, une délégation du Syndicat des Magistrats de Madagascar présidé par M. Andrianjanahary, pour évoquer la situation conflictuelle de cette entité avec le ministère de tutelle de la Justice à propos du cas de 12 magistrats suspendus de leurs fonctions pour enquête en cours sur divers délits. La visite aboutit au report d’une semaine d’une conférence de presse prévue ce jour par le SMM, dans l’attente de médiation et arbitrage entre les parties, au vu de l’emploi du temps chargé du chef de l’État.

Hervé Bourges en conférence

M. Hervé Bourges, en séjour à Antananarivo, après avoir été reçu à Mahazoarivo par le premier Ministre M. Sylla, tient au Centre culturel Albert Camus une conférence axée sur les problèmes du journalisme moderne face aux NTIC, et la présentation de la nouvelle chaîne internationale d’information française en gestation, en compagnie du directeur de l’École supérieure de Journalisme de Lille M. Hervouet, sous l’égide du projet Appui aux média. Il doit être l’invité de la filière Journalisme de l’Université d’Ankatso, après avoir été reçu par diverses personnalités dans la capitale.

Départ de SE M. Hinata

L’ambassadeur du Japon SE M. Hinata est élevé au grade de Commandeur de l’Ordre national par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, au cours d’une cérémonie officielle en présence du corps diplomatique à Anosy, au terme de sa mission dans la Grande Ile. Il évoque la réitération des préoccupations du gouvernement malgache au sujet de l’évolution de la situation en Irak, rappelant les principes de recherche de paix dans le cadre des Nations Unies défendus par Madagascar, et de lutte contre la pauvreté à laquelle s’est engagée la communauté internationale.

Nouveau chargé d’Affaires d’Indonésie

Le nouveau chargé d’Affaires de l’ambassade d’Indonésie, M. Richard Simbolon, présente à Anosy au ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, ses lettres d’accréditation auprès de la République malgache.

La Thomson Foundation forme les journalistes

Le directeur de la Fondation britannique Thomson, M. Gareth Price, ancien cadre de la BBC, est reçu par le ministre des Télécommunications, M. Andrianjatovo, lui même de retour d’une tournée dans le Nord de l’île pour l’installation d’une vingtaine d’émetteurs en zone rurale, grâce à l’appui financier et technique de la société suisse COM Sa. La contribution à la formation des journalistes à Cardiff, siège de la fondation, en faveur de l’audiovisuel public, est évoquée.

Le projet JSI à 4 ans

Le projet JSI (Jereo Salama Isika) célèbre ses 4 ans d’existence au cours d’un atelier organisé au Hilton sous l’égide du ministère de la Santé en coopération avec l’US Aid, en présence de l’ambassadeur US SE Mme Nesbitt et du directeur provincial de la Santé, M. Rakotondrafara Ralitera. 18.000 animateurs locaux et 400 communautés de base formés, 470 Centres de Santé de Base remis à niveau, 32 stations radios travaillant pour le projet, le soutien financier et matériel de quelque 40% des centres sanitaires de l’île, tels sont les principaux actifs du JSI, axé sur la protection de la santé maternelle et infantile et l’appui technique à la décentralisation.

Le DG adjoint de l’OIM à Antananarivo

Le DG adjoint de l’Organisation Internationale des Migrations dont Madagascar est membre depuis 2 ans, Mme Ndioro N’Diaye en visite de contact à Madagascar, est reçue à Anosy par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, dans le cadre du projet Midmad (Migration pour le développement de Madagascar) axé sur le transfert de savoir-faire, ressources et compétences des malgaches résidant à l’étranger vers la Grande île. Mme N’ Diaye est reçue au Palais d’Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana à l’occasion de cette visite.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Un bilan du Téléthon Kere est effectué par le ministre de la Population : 332.137.048 FMG de recettes en numéraire, plus 1.200 000 FMG en carburants, sans compter les dons en nature qui se poursuivent. Au titre du ministère de l’Environnement, décret est pris portant cadre juridique réglementant la gestion des eaux de surface, dans l’objectif de la lutte contre la pollution. Au titre de la FOP, décret est pris portant sur les équivalences administratives des titres et diplômes publics tant nationaux qu’étrangers. La journée mondiale de l’Environnement du 5 juin prochain sera célébrée avec faste à Moramanga sur le thème de l’Eau, par le biais de diverses manifestations placées sous l’égide de l’Office National de l’Environnement. Un Comité préparatoire doit être mis sur pied au niveau national et régional.

Mercredi 16

Remise de dettes de la RFA

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson, signe, accompagné du ministre de l’Environnement, le général Rabotoarison, avec le chargé d’Affaires du projet KFW banque allemande de reconstruction de la RFA, en présence de l’ambassadeur allemand SE M. Behr, un accord portant sur l’effacement d’une partie de la dette bilatérale malgache de 23.800 000 €, transformée en don en faveur de la protection de l’environnement. Sur ce total, 13 millions d’€ seront attribués par une convention spéciale signée à cette occasion, à la sauvegarde des aires protégées de la Grande île.

Rova d’Ambohimanga et stèle d’Ambohijatovo

En présence du ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, le directeur du fonds Ravaka signe avec les représentants de la commune d’Ambohimanga et le Fokontany d’Ambohimanga-Rova, un protocole d’accord tripartite portant sur la gestion du Rova d’Ambohimanga, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce protocole, négocié avec l’association de patrimoine Mi Kolo présidé par Mme Rakotomalala, fixe les droits d’entrée en double tarification pour nationaux et étrangers (90% pour Ravaka, 7% pour la Commune, 3% pour le Fokontany), et réglemente l’accès, le recrutement et les prestations de guides agréés, la sécurité et la valorisation de ce joyau du patrimoine national. Protestation officielle du comité malgache de l’ICOMOS, présidé par M. Andrianaivoarivony, dans une lettre adressée au ministère de tutelle, contre la destruction par la Commune Urbaine d’Antananarivo d’un monument public dédié aux morts de la 1ère Guerre mondiale, œuvre architecturale de patrimoine, sise depuis près d’un siècle à Ambohijatovo.

Le GRAD Iloafo se rebiffe

Le SG du GRAD Iloafo, M. Razafimahefa, souligne la nécessité d’un remaniement gouvernemental pour permettre la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et du développement rapide et durable prôné par le président Ravalomanana, face à une situation instable due à diverses contestations émanant de tous secteurs sociaux. Symptôme d’un certain mécontentement populaire en raison d’un problème de représentativité au sein du régime actuel, les compagnons de route du mouvement démocratique de 2002 manquent à l’appel, selon le GRAD Iloafo.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations sont opérées, dont celle du général Razafimahefa Rakotobe Jacky, ambassadeur auprès de la République fédérale et démocratique d’Éthiopie, ainsi qu’au titre de divers ministères, Intérieur, Sécurité publique, Décentralisation, Télécommunications, Agriculture, Industrie et commerce. Des communications sont faites sur la mise à disposition de cadres et experts de l’observatoire des fonctions publiques africaines, dont Madagascar est membre, et sur une contribution volontaire de 2.500 $ par an à l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche.

Jeudi 17

Atelier DSRP à Toamasina

Le premier Ministre M. Sylla ouvre à Toamasina un atelier régional de concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, en présence du PDS de la Province, M. Tsizaraina, qui présente à cette occasion 25 députés élus dans ce Faritany, des responsables, élus et opérateurs locaux. Diverses manifestations de l’opposition conduites par le Comité des Réconciliation Nationale se déroulent au cours des discours publics du chef du gouvernement, qui selon la presse, témoigne de sa sérénité et de son esprit de démocratie, rappelant le refus du président Ravalomanana d’un changement de l’exécutif dans l’immédiat.

Travaux portuaires achevés

La presse évoque l’achèvement d’une première tranche de travaux prioritaires de réhabilitation entamée en août 2001 et interrompue par la crise, dans les ports de Toliara (26.172 milliards FMG) et de Mahajanga (23.564 milliards FMG) sur un financement à titre de prêt de la Banque Mondiale au titre du projet de réforme et de réhabilitation du secteur des Transports, au volet du Programme sectoriel. Les inaugurations se sont déroulées en début de semaine dans les deux chefs-lieux de Provinces, sous l’égide de la vice-primature représentant l’administration.

Le magazine Vakoka n° 1

Présentation officielle à la bibliothèque nationale en présence du ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, du n° 1 du magazine trimestriel Vakoka édité par ce département, axé sur le Rova d’Ambohimanga, la mise en place d’un espace communication à Anosy, dans l’attente de la création d’une maison de la culture nationale sur le site du Rova d’Antananarivo.

Distribution des dons kere dans le Sud

Départ par la route, depuis le Conseil National de Secours à Antananarivo, de quelque 340 millions FMG, récemment complétés par un don de 6 millions FMG de l’Ordre des ingénieurs et de la FNOIM, et 40 T de vivres et PPN Produits de première nécessité à destination du grand Sud, dans le cadre des distributions des dons recueillis au cours du Téléthon Kere en faveur des 600.000 sinistrés de la famine dans diverses communes aux alentours de Taolagnaro. L’acheminement grâce au concours en carburant du groupement des pétroliers de Madagascar durera une dizaine de jours vers le dépôt du commissariat de développement CGDIS, qui distribuera ces dons à 13 communes prioritaires sur les 37 recensées, le numéraire étant géré par la présidence de la délégation spéciale du Faritany de Toliara au niveau du comité local d’intervention. Une délégation de 4 ministres, Population, M. Andriampanjava, Santé, M. Rasamindrakotroka, Décentralisation, Mme Andreas et Agriculture, M. Randriasandratriniony, est à Taolagnaro dans le cadre des mesures d’urgence en faveur des populations en proie à la famine. Le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, sensibilise à Bezaha les populations aux côtés des élus de la Province sur la gestion minière notamment du saphir, et la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté ans la région.

Vendredi 18

Polémiques à Ambohimanga

Conférence de presse du maire de la commune d’Ambohimanga, M. Ranohisoa, en présence des présidents des trois Commissions site, scientifique et plan, et élaboration de la gestion, mises en place dans le cadre des recommandations de l’UNESCO pour le Rova d’Ambohimanga classé au patrimoine mondial, conduits par M. Andrianaivoarivony, archéologue, ainsi que de représentants de l’association de défense du patrimoine Mi Kolo présidée par Mme Mireille Rakotomalala. Les personnalités présentes contestent la décision du ministère de tutelle de la Culture d’attribuer au fonds Ravaka la gestion de ce site, contraire au guide du patrimoine mondial de l’UNESCO, demandant l’officialisation des Commissions. Le directeur de cabinet du ministère de la Culture, Mme Ramakavelo, affirme pour sa part que cette démarche est en cours, attendant une prochaine visite du DG de l’UNESCO pour être publiée à titre officiel, précisant que l’État est en premier lieu concerné par la gestion du patrimoine national dans toute l’Île.

Réalisations du PSDR à Mahitsy

Une décortiquerie et un magasin de stockage d’une valeur totale de 313 millions FMG sont inaugurés à Marindoha, Ankadifotsy, dans le Fivondronana de Mahitsy, réalisation de l’association paysanne FITEMA grâce à la contribution financière du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural financé par la Banque Mondiale dans le cadre de sa composante investissement productif, en présence du directeur national de ce projet M. Rabemananjara. L’association locale entend exporter du riz de luxe, notamment à Maurice, et espère d’autres participations en partenariat stratégique pour ses activités en faveur de la productivité du terroir.

M. Gilles de Robien à Madagascar

Le ministre français de l’Équipement, du logement, des transports, du tourisme et de la mer, M. Gilles de Robien, en visite éclair à Antananarivo, est reçu à Ambohitsorohitra en présence de SE Mme Boivineau, ambassadeur de France, par le président Ravalomanana, avant de rencontrer le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et le ministre du Tourisme, M. Mahazoasy. La coopération franco-malgache en matière de relance de ce dernier secteur, largement porteur de recettes en devises et vecteur prioritaire de la lutte contre la pauvreté, dans le cadre régional de l’Océan Indien, est au cœur des entretiens. Au cours d’une conférence de presse à la Résidence de France, il évoque l’imminente visite d’État du président Ravalomanana à Paris.

Régulation et éthique des médias

M. Hervé Bourges, à l’issue d’une visite à Madagascar initiée par le projet appui aux médias financé par la coopération française, tient au siège de la Banque Mondiale une conférence de presse axée sur la nécessité d’une régulation des médias, de la déontologie et de la formation en faveur du respect de la démocratie, ainsi que d’une ouverture de la Grande Ile vers l’extérieur. Celle-ci devra être axée sur un projet de relance de l’Agence nationale d’information Taratra ANTA, en coopération avec l’AFP, aux nouvelles normes NTIC, et sur la redynamisation de l’Union de la presse francophone qu’il préside, et dont la section malgache sera confiée, après 6 ans d’éclipse, à M. Rakotoarisoa, journaliste à l’hebdomadaire Dans les Médias Demain.

Visite du chef spirituel des Bohra

Visite à Madagascar du 52e représentant du prophète Mahomet, venu d’Inde, Syedna Mohammed Burhanuddin Saheb, autorité religieuse mondiale des musulmans du rite Borha représenté à Madagascar par quelque 6.000 adeptes. De très nombreux coreligionnaires accueillent à Ivato cette personnalité, qui, à 92 ans, en est à sa deuxième visite dans la Grande Ile depuis une décennie, en présence des autorités de l’Islam local et d’une délégation officielle conduite par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva. Le pape des Bohra doit inaugurer lors de ce périple dans toute l’île qui durera un mois, aux côtés d’une grande mosquée, un Centre médico-social à Anosizato.

Samedi 19

Nouveau bureau du CRN

Le Comité de Réconciliation Nationale, regroupement d’entités et de partis d’opposition, se dote d’un nouveau bureau national d’une quinzaine de membres, présidé par le Pr Zafy (AFFA), flanqué de 5 vice-présidents, MM Charles Ramanantsoa (opérateur), Rakotovahiny (UNDD), Rajaonarivelo (AREMA) représenté par Vaovao Benjamin, José Vianney (RAM) représenté par Théogène Pilaky, Tsimiondra et Tabera Randriamanantsoa (CNEF). Le secrétariat général comprend 5 membres : MM Ranavela (Fihaonana), Ramasy et Ralaidovy (AREMA), Rabearimanana (MONIMA), Jacky Rakotobe (AFFA). Les présidents provinciaux siègent comme conseillers et des commissions de travail seront créées dans la perspective prioritaire pour le CRN de l’organisation d’une conférence de réconciliation nationale au niveau de toute l’île.

Lundi 21

Le chef de l’État à Mantasoa

Le président Ravalomanana, comme la plupart de ses concitoyens urbanisés, effectue la traditionnelle sortie campagnarde du lundi de Pâques, en famille, à Mantasoa, où il visite la résidence présidentielle désaffectée depuis la 1ère République du président Tsiranana. Il s’entretient avec les populations locales et annonce son intention de réhabiliter ce complexe appartenant à l’État.

Mardi 22

La Bavière à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra le ministre de l’Environnement de Bavière (RFA), le Dr Schnapauf, dans le cadre de la mise en place des accords bilatéraux en matière environnementale, axés sur l’adduction d’eau potable et l’écotourisme. Le chef de l’État, chef suprême des Forces armées, reçoit en soirée le général de corps d’armée Bory, relaxé en justice dans le cadre des événements 2002, venu lui présenter ses respects dans le cadre de sa reprise d’activité au sein de l’Armée malgache, et qui, affirme le président Ravalomanana, doit rester au service de la nation.

TV 5 chez le ministre des Telecom

Le ministre des Télécommunications, des Postes et de la Communication, M. Razafinjatovo, reçoit la directrice Afrique de la chaîne française TV 5- Monde, Mme Epote Durand, en visite à Madagascar dans le cadre de la relance des média audiovisuels au sein de la Francophonie, sur le chemin de Maurice, où elle doit participer à une session du Conseil international des radios et télévisions d’expression française, à l’occasion de laquelle doit être élu un nouveau secrétaire général.

Dons suisses pour les radios rurales

Le chargé d’Affaires de l’ambassade de Suisse, M. Langenbacher, remet au DG de l’ORTM, M. seva Mboiny, en présence du ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, au Hilton, un don en matériels d’émission de 9,5 milliards FMG, offert par l’agence helvétique privatisée Swiss Com destiné à la branche malgache du réseau océan Indien des radios rurales locales comprenant 10 stations associatives et 5 de service public, un projet de l’Agence Internationale de la Francophonie dont la Suisse et Madagascar sont membres. M. Langenbacher tient un point de presse axé sur les initiatives helvético-malgaches en Suisse lors du salon EMA Invest et de la foire MUBA Plus où de nombreux contacts ont été développés entre opérateurs des deux pays, grâce au rôle d’interface assumé par l’association Mada Swiss qui a désormais un statut officiel. Le représentant du ministère de l’Industrialisation annonce que le guichet unique des investissements GUIDE, désormais opérationnel, aurait enregistré une centaine de contacts depuis le 25 mars avec 29 réalisations de Sarl dans le pays.

Journée de la Terre au Centre culturel américain

La journée de la Terre, initiative d’ONG privées d’Outre-Atlantique, est célébrée au Centre culturel américain par une série de conférences en coopération avec l’ambassade des USA représentée par SE Mme Nesbitt, et l’ANGAP Association nationale de Gestion des Aires Protégées représentée par son DG et le directeur à l’Appui scientifique, le Dr Faramalala Miadana. Le réseau national des aires protégées comprend 8 parcs nationaux, 5 réserves nationales intégrales et 23 réserves spéciales. 59 espèces endémiques sur 293 étudiées tant en faune qu’en flore, sont aujourd’hui menacées.

Nouvelle aide contre le VIH/SIDA

Le gestionnaire Afrique du Fonds mondial de lutte contre le VIH/SIDA, M. Kasper, en visite à Madagascar, annonce le financement de deux nouveaux projets dans la Grande Ile pour un montant total de 1,5 millions de $, axés sur les régions d’Antsirabe et Ilakaka. Ces projets seront réalisés par le comité national de lutte contre le SIDA et les organismes américains Population Services International et Catholic Relief Services.

Campagne de vitamines A

Le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, donne à Analakely, le coup d’envoi d’une campagne de distribution de vitamines A en faveur des enfants jusqu’à 5 ans, organisée avec le concours de l’OMS, de l’UNICEF.et de l’US Aid, dont les représentants sont présents. Quelque 3.239.127 capsules de ces vitamines doivent être réparties dans toute l’île au cours de ce mois, durant 4 jours.

Renaissance d’Imongo vaovao

Annonce de la reparution en kiosque du quotidien Imongo Vaovao après 3 mois d’interruption pour cause de mise aux normes NTIC, par le directeur de la publication, M. André Ratsifehera, qui présente à Andravoahangy une exposition consacrée aux 48 ans d’existence du journal rédigé en malgache, en présence de Mme Rabesahala, présidente d’honneur du parti AKFM, fondatrice d’Imongo Vaovao et du président de l’Ordre des Journalistes de Madagascar, M. Ramarosaona.

Mercredi 23

INSTAT : création d’entreprises

Un nouveau bulletin publié dans la capitale par l’INSTAT annonce la création de 1.108 nouveaux établissements dans la région d’Antananarivo dont plus de la moitié en ville, durant le mois de mars 2003, soit une croissance de 1,7% par rapport au mois précédent. L’immense majorité de ces entreprises sont individuelles et situées dans le secteur des services et les Malgaches viennent en première position, phénomène nouveau. Les fonds de démarrage varient entre 4,3 et 15,7 millions FMG pour ces sociétés. La publication annonce par ailleurs la création de 329 établissements individuels avec une moyenne de fonds de démarrage de 1,5 millions FMG, dans le secteur commerce, pour la région de Fianarantsoa et pendant le premier trimestre 2003.

Bilan du PDS de la Province d’Antananarivo

Le PDS de la Province d’Antananarivo, le général Razakarimanana, présente devant la presse à Ambohidahy un bilan des activités de développement de la Délégation spéciale durant l’exercice 2002 : 32 barrages pour 4,4 milliards FMG en vue de l’irrigation de 8.500 ha, une production de 75.000 T de riz dont 5.000 à l’exportation, en collaboration avec le centre de recherche agricole FOFIFA pour améliorer les revenus des paysans, un plan d’action prioritairement axé sur le développement rural et l’augmentation de la productivité, et la réduction de la pauvreté grâce à l’encadrement technique et l’insertion sur le marché international. Des projets réalisables selon le PDS grâce à une prévision de recettes pour cette année de 64,5 milliards FMG, ciblés sur la riziculture améliorée en rojo mena, la pisciculture, l’apiculture et la sériciculture, au niveau de communes-pilotes sur la base de Plans Communaux de Développement intégrés.

Journée mondiale du Livre

La journée mondiale du livre et du droit d’auteur est célébrée par le biais de diverses manifestations inaugurées en présence du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa. Exposition-vente de livres en tous genres à la bibliothèque nationale avec la collaboration du Centre National pour la Promotion de la Lecture et de diverses librairies et imprimeries de la place, mise en place à son siège de Behorika par la commission nationale de l’UNESCO d’un dépôt tournant d’ouvrages de référence, création à l’OMDA (Office Malgache des Droits d’Auteurs) d’une bibliothèque spécialisée réservée aux chercheurs dans le domaine culturel grâce à la présentation d’ouvrages et textes techniques, complétée grâce à un don de l’OMPI (Office Mondial de la Propriété Intellectuelle) de deux ordinateurs dans le cadre du projet Wiponet devant relier 300 offices existants dans les États membres, d’une documentation informatisée très complète. L’OMDA célèbrera aux côtés de l’OMAPI Office Malgache de la Propriété Industrielle le 26 avril la journée mondiale de la propriété intellectuelle.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Outre de nouvelles nominations aux hauts emplois de l’État, au titre de la Sécurité publique, de l’Environnement, de la FOP, une communication sur la participation malgache à la 20e session du CAMES à Kigali (Rwanda) est présentée. Un Conseil de gouvernement conduit par M. Sylla à Mahazoarivo a examiné le rapport 2003 de la Banque Mondiale et adopté divers décrets, transformant le statut de l’Office Malgache des Hydrocarbures, attribuant un siège à l’École Nationale de la Magistrature et des Greffes, déclarant d’utilité publique l’édification d’une plate-forme multimodale en faveur de le société de chemin de fer Madarail à Androndrakely, conviant enfin les opérateurs des Faritany le 27 avril à une réunion du Comité d’Appui au Pilotage de la relance de l’Entreprise(CAPE) à Antananarivo, axée sur le Fonds de Garantie financé par l’Agence Française de Développement.

Mission de l’OMT à Antananarivo

Une mission de l’Organisation Mondiale du Tourisme conduite par MM. Divid J. de Villiers, secrétaire général adjoint et Ousmane Ndiaye, représentant régional Afrique, en visite de contact à Madagascar, est reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana et à Mahazoarivo par le premier Ministre M. Sylla, en présence des ministres des Affaires étrangères, le général Ranjeva et du Tourisme M. Mahazoasy, qui a organisé diverses rencontres avec les bailleurs de fonds sur le redémarrage du secteur. Lors d’une visite à l’Institut National du Tourisme et de l’Hôtellerie en présence du représentant du PNUD, M. Sanhoudi, des actions immédiates sont envisagées grâce au concours de l’OMT, la priorité restant pour le chef de l’État la lutte contre la pauvreté, notamment par le biais de la relance de l’écotourisme, facteur de développement durable.

Jeudi 24

Le FFKM et les Bohra à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra une délégation du FFKM Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar conduite par son président, le pasteur Razafimahefa, venue lui apporter sa bénédiction à la veille de sa visite d’État en France, dont le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, annonce qu’elle est destinée à confirmer l’excellence des relations bilatérales dans une sérénité retrouvée et à mettre sur pied une coopération efficace, basée sur le Nouveau partenariat. Le chef de l’État reçoit également le chef spirituel des Bohra, Syedna Mohammed Burhanuddin Saheb, accompagné d’une délégation conduite par Hatim Shakir Bhay Saheb, président de la communauté Dawood Bohra d’Antananarivo, venu offrir en personne une offrande de 100.000 $ de la part la communauté musulmane en faveur du développement du pays et des victimes de la famine Kere dans le sud de l’Île.

La Banque Mondiale et l’UE à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra le directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, de retour de Washington. Celui-ci fait part au chef de l’État de la satisfaction de l’institution financière internationale à propos des mesures prises par le gouvernement malgache en faveur du développement, et annonce le déblocage en mai d’une 3e tranche de crédit de 50 millions de $ et la venue prochaine du vice-président de la Banque Mondiale à Madagascar. Une réunion de travail qui se poursuit en présence de SE M. Protar, délégué de la Commission européenne, du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et du ministre de l’Économie, M. Radavidson.

Accord FAO-Environnement

Le ministre de l’Environnement, le général Rabotoarison, signe avec le représentant de la FAO, M. Martin Smith, un accord portant sur un crédit de 75.000 $ dans le cadre des études préparatoires approche Genre du Programme Environnemental Phase 3 concernant une assistance technique sur 3 mois sur la planification de la gestion durable des ressources naturelles. La coopération avec la FAO se poursuit donc en 2003, sur les contrats d’approche participative des communautés locales Gelose, la protection de l’environnement marin et côtier ainsi que des récifs coralliens, l’aménagement et la conservation des bassins versants.

Nouveaux Peace Corps à Antananarivo

L’ambassadeur des États-Unis, SE Mme Nesbitt préside à la prestation de serment de 47 nouveaux volontaires du Corps de la Paix au Parc zoologique et botanique de Tsimbazaza. Le Peace Corps qui fête ses dix ans de présence à Madagascar les affectera à la protection de l’environnement après un stage d’imprégnation culturelle malgache de 11 semaines. 265 jeunes volontaires américains se sont engagés dans la Grande Ile depuis 1993, dans les secteurs santé, éducation et environnement.

Nouvel ambassadeur d’Égypte

Le nouvel ambassadeur d’Égypte, SE Mme Azza Abd el Fatah Nassar, présente à Ambohitsorohitra au président Ravalomanana ses lettres de créances, en présence du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva. La coopération bilatérale est évoquée, nouvellement axée sur la formation et l’appui technique à la communication

Députés français à Tsimbazaza

Une délégation parlementaire française conduite par le député M. Poty en visite de contact à Madagascar est reçue à Tsimbazaza par le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko. Les échanges, la formation en matière de gestion matérielle et financière, la réhabilitation du Palais de Tsimbazaza sont notamment évoqués.

Salon de la Formation professionnelle

Un salon de la formation professionnelle est ouvert au CITE Centre d’Information Technique et Economique, en présence du ministre de la FOP, M. Razafindralambo et de responsables du ministère de l’Éducation de base. En coopération avec quelque 14 centres et écoles professionnalisants dans tous secteurs économiques de la capitale agréés par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement technique, ce salon organisé par M. Richard Rakotovao, propose stands, expositions, sensibilisations des jeunes diplômés, du CEPE au Baccalauréat, en matière d’orientation en filières professionnelles et formation supérieure. On dénombre près de 150 centres agréés dans toute l’Île.

Point de presse du SMM

Le Syndicat des Magistrats de Madagascar après une Assemblée générale au Palais de Justice d’Anosy, tient un point de presse axé sur sa contestation non des opérations d’assainissement des milieux judiciaires menées par le ministre de tutelle, Mme Rajaonah, mais de l’illégalité des procédures de poursuites engagées contre une dizaine de magistrats soupçonnés de corruption et suspendus de leurs fonctions sur décision du Conseil Supérieur de la Magistrature. Le SMM espère obtenir une audience du chef de l’État, président de ce Conseil, avant son départ pour une visite d’État en France.

Les avocats de M. Andrianarivo devant la presse

Les avocats de l’ancien premier Ministre M. Andrianarivo, poursuivi en justice dans le cadre des événements 2002 tiennent une conférence de presse axée sur la défense de leur client, non sur le fond des 6 chefs d’inculpation (usurpation de titre et fonctions, détournement et recel de biens publics, atteinte à la sécurité publique, opposition aux actes du gouvernement) retenus contre lui, mais sur la forme des poursuites engagées pour laquelle une requête a été déposée le 28 mars auprès de la Cour de cassation, qui devrait rendre sa décision le 29 avril. L’illégalité des procédures vis à vis du statut de la Magistrature concernant le procureur non installé et l’incompétence de la Cour criminelle en l’absence de la Haute Cour de Justice, M. Andrianarivo étant encore en fonction lors des faits reprochés, sont dénoncées par ses avocats.

Vendredi 25

Le SMM à Ambohitsorohitra

Une délégation du Syndicat des Magistrats de Madagascar conduite par son président M. Andrianjanahary est reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, entouré du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et des ministres de l’Économie, M. Radavidson, et de la Justice, Mme Rajaonah. L’irréversibilité du processus d’assainissement judiciaire et le financement de la nécessaire réforme des structures juridictionnelles sont évoquées, à la satisfaction des parties, selon un point de presse tenu suite à cette rencontre par le SMM.

Journée mondiale anti-Paludisme

La Journée mondiale contre le paludisme est célébrée à Madagascar par diverses manifestations, en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, et des représentants de l’OMS et de l’UNICEF. 44 pays d’Afrique se sont engagés au sommet d’Abuja (Nigeria) à éradiquer le paludisme sur 5 ans, grâce à la coopération des organisations internationales du système des Nations Unies. L’OMS accordera 1,5 milliards FMG pour l’achat de moustiquaires imprégnées d’insecticide et 1 milliard FMG pour l’acquisition de médicaments antipaludéens à Madagascar.

Suppression des Commissaires généraux

La presse évoque la suppression de la fonction de commissaires généraux auprès des gouverneurs des Provinces autonomes, dans le cadre de la mise en place des Délégations spéciales, suivant un décret pris le 23 février 2003 en Conseil de gouvernement et non rendu public, pour assurer l’efficacité et la coordination des actions entre les services rattachés aux départements ministériels, une mesure créant selon elle un flou au niveau de l’administration technique régionale.

Contrat Gelose à Tsiroanomandidy

Dans le cadre du projet Gelose (Gestion locale sécurisée) et avec l’aide de l’association Service d’Appui à la Gestion de l’Environnement (SAGE), une signature de contrats de transfert de gestion de pâturages est effectuée à Ambohiby-Tsiroanomandidy, touchant 1.250 ha, à 4 communes réunies au sein de l’association Maitsoririnina sur cahier de charges enregistré auprès des services techniques des départements de l’Élevage et des Eaux et Forêts – une première dans la région des Hauts plateaux. 150 contrats Gelose ont déjà touché dans toute l’île divers sites forestiers, marins et lacustres, dans le cadre de la protection de l’environnement.

M. Sylla ouvre l’AG du CAPE

Le premier Ministre M. Sylla ouvre officiellement une AG du Comité d’Appui au Pilotage de la relance des Entreprises (CAPE) au ministère des Affaires étrangères, en présence du directeur régional de la Banque Mondiale M. Ghanem et du délégué de la Commission européenne SE M. Protar, désormais adhérente au titre des organismes d’appui technique et financier. La session est axée sur la réception de 66 nouveaux membres, groupements et associations professionnels du secteur privé au niveau des régions, et la coordination des activités de relance de l’économie au niveau du pays.

L’UNICEF pour le projet WASH

Le représentant de l’UNICEF, Mme Bentein, signe avec le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, une convention portant sur l’assainissement et la fourniture d’eau potable aux populations de toute l’île, dans le cadre du projet WASH financé par la Banque Mondiale.

AG de la BOA à Antananarivo

Le groupe Bank of Africa clôt au Colbert, en présence du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, sa 7e réunion annuelle sous la conduite du PCA M. Paul Derreumaux. Les 7 banques du groupe implantées dans 7 pays africains, depuis 1983 au Mali, devront harmoniser leurs activités commerciales, dans le cadre de l’élaboration d’une charte de la qualité interne à finaliser. Le bilan total du groupe BOA est évalué à 1 milliard d’€ au 30 décembre 2002, avec 10 milliards FMG de résultats nets malgré une conjoncture difficile pour l’exercice annuel.

La Bavière pour l’environnement

Le ministre du Développement et de l’environnement de l’État de Bavière (RFA), M. Shnappauf, signe avec son homologue malgache le général Rabotoarison une convention portant sur le financement de 3 projets, adduction d’eau, éducation environnementale et purification de l’eau, grâce à une coopération particulière avec la GTZ coopération technique allemande et la Banque Mondiale.

Samedi 26

Visite officielle en France

Le président Ravalomanana part pour Paris, à la tête d’une délégation de 6 ministres, Affaires étrangères, Économie, Agriculture et pêche, Environnement, Éducation et Industrialisation et développement du secteur privé, sur une invitation officielle de son homologue français, le président Chirac. Une première visite officielle de 3 jours, consacrée au développement économique et social de la Grande Ile. Au programme, hors des rencontres avec le président Chirac, le premier Ministre M. Raffarin, les ministres de l’Économie, M. Mer, de l’Équipement et des transports, M. de Robien, de la Coopération et de la Francophonie, M. Wieltzer, et de l’Outremer, Mme Girardin, le DG de l’Agence Française de Développement, M. Severino et de hauts responsables de la Banque de France : un déjeuner de travail avec le groupe patronal MEDEF et des discussions avec les opérateurs et investisseurs de l’Hexagone, un dépôt de gerbe à la mémoire des Malgaches morts pour la France et le coup d’envoi d’un match amical de football entre les Scorpions malgaches et l’équipe nationale du Mali. Le chef de l’État a fait escale au Kenya où il a sensibilisé la diaspora au développement de l’île ainsi qu’au sort des Kere victimes de la famine dans le Sud, rappelant son espoir de voir réintégrer Madagascar au sein de l’Union Africaine le 7 juillet prochain lors du sommet de Maputo ; au Caire, où il a rencontré le ministre de l’Éducation égyptien, avec qui la coopération bilatérale a été évoquée.

Pour un procès de Ratsiraka et consorts

M. Manan’Ignace Rakotomalala président du comité pour les poursuites judiciaires contre l’ex-président Ratsiraka et consorts tient à la Tranompokonolona d’Analakely une conférence de presse axée sur ses demandes réitérées d’une action d’engagement de procédures au niveau de la présidence, de la primature et des ministères de la Justice et des Affaires étrangères, n’ayant reçu à ce jour aucune réponse formelle. Le comité rappelle, à la veille d’une visite d’État du chef de l’État en France où ont trouvé asile de nombreux anciens dirigeants coupables dans le cadre des événements 2002, qu’une pétition en ce sens avait recueilli de nombreuses signatures, il y a quelque mois.

Sortie de promotion à l’ESSVA

Le premier Ministre M. Sylla se rend à Antsirabe où il assiste à la sortie de la 1ère promotion Ainga de l’École supérieure spécialisée du Vakinankaratra, établissement de formation catholique qui inaugure de nouveaux bâtiments, en présence de l’évêque d’Antsirabe, Mgr Ramananarivo et du Nonce apostolique Mgr Musaro. Le chef du gouvernement offre divers matériels didactiques au lycée André Resampa de la Ville d’eaux, et réceptionne un nouveau Centre de Santé de Base niveau 2 dans une commune attenante.

Programme routier gouvernemental

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, des TP et des Transports, M. Ramandimbiarison, tient un déjeuner de presse axé sur le bilan de son département en matière de réhabilitation des infrastructures, axé sur le programme routier gouvernemental à court, moyen et long terme, dont la réalisation progresse à grands pas. La priorité est donnée aux voies à caractère économique, comme la RN 44 vers Ambatondrazaka, pour permettre l’évacuation des produits de la région rizicole Aloatra, et les routes reliant Ihosy à Farafangana, et Samabava à Antalaha, régions productrices de cultures de rentes, comme le café, le girofle, la vanille. Ce programme ambitieux nécessitera 600 milliards FMG d’investissement pour 2003. La Banque Mondiale a engagé de 35 à 40 millions de $ pour ce secteur durant le premier trimestre 2003.

Accord régional à l’ARTIM

Création de l’ARTIM (Association des radios et télévisions indépendantes des Mascareignes) à Montchoisy (Maurice) avec la signature d’un accord entre les DG de London Satellite System, M. King, de Radio Télévision Analamanga, M. Autran, et de Antenne Réunion, M. Roussel. Les trois chaînes privées des îles sœurs entendent dans un premier temps développer à Maurice la première chaîne privée régionale sur satellite, début mai. Un accord signé le 20 février 2003 entre RTA et Antenne Réunion avait déjà permis la diffusion régionale du magazine économique Éco austral.

Dimanche 27

Défaite du DSA en coupe de la CAF

Le Domoina Soavina Atsimondrano perd 1 but à 0 en match retour, devant le St Michel United des Seychelles, au stade de Mahamasina, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe de la CAF, ainsi éliminé de la compétition en 16e de finales.

Lundi 28

À la mémoire du Lt Randriamaromanana

Le camp du RM1 est baptisé en présence du ministre de la Défense, le général Mamizara, du président du Sénat, M. Rajemison, et d’anciens combattants nationalistes de 1947 du VTTM, du nom du lieutenant Randriamaromanana Albert, fusillé par la France coloniale dans le cadre des événements de 47, à l’occasion de l’organisation, 55 ans après sa mort le 29 avril 1948, de diverses cérémonies à la mémoire de cet officier patriote sous l’égide d’un comité représentant sa famille. La veille, un culte commémoratif avait été célébré au temple FJKM Église réformée de Madagascar d’Ambodiafotsy, lieu de résidence de cette dernière, en présence du président du Sénat, M. Rajemison, et du PDS de la Province d’Antananarivo, le général Razakarimanana. Un dépôt de gerbe se déroule sur sa tombe et une exposition est inaugurée Galerie 6 à Analakey, à l’occasion de cette journée commémorative, avant un déjeuner au cercle mess de Fiadanana.

Le chef de l’État à Paris

Le président Ravalomanana entame, après un culte la veille au temple de l’avenue de la Grande armée célébré sous l’égide du FFKM Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar qui fête son 10e anniversaire en France, sa visite officielle à Paris, en présence des ambassadeurs SE M Razafy Andriamihaingo et Mme Boivineau, par diverses rencontres officielles, avec le ministre des Affaires étrangères, M. de Villepin, le président du Sénat, M. Poncelet, et le président du Conseil régional de l’Île de France, M. Huchon, qui a de nombreuses activités à Madagascar dans le cadre de la coopération décentralisée. Une cérémonie de décorations à l’Académie Française d’auteurs d’ouvrages sur Madagascar est au programme. La diaspora fait des apparitions remarquées sur le plan politique : conférence-débat du CSPMD (Comité de soutien au peuple malgache en danger) dirigé par M. Philippe Randrianarimanana, qui dit Non à une réconciliation nationale risquant d’affaiblir l’État de droit et Oui à une extradition par la France de l’amiral Ratsiraka, sit-in devant l’ambassade malgache de l’ASSIDU (Association pour l’intérêt et la défense de l’unité nationale), qui dit Non à la dictature et Oui à une nouvelle élection présidentielle après un gouvernement de transition et réclame la libération des 500 prisonniers politiques de la Grande Ile. Les ministres de l’Économie français, M. Mer, et malgache, M. Radavidson, qui se félicite à cette occasion du retour du COFACE à Madagascar en faveur de l’investissement, et des perspectives de Madagascar au sein de la Commission de l’Océan Indien et du NEPAD New Partnership for Africa’s Development, signent en soirée une convention portant annulation, sur recommandation du Club de Paris, de quelque 50 millions d’€ au titre du service des créances commerciales depuis 2000, et un rééchelonnement sur 40 ans dont 16 ans de grâce pour la dette publique bilatérale. Enfin un effacement de 350 millions d’€ pour l’après DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est évoqué. M. Radavidson a signé par ailleurs avec M. Severino, DG de l’Agence Française de Développement une convention portant sur un appui de 10 millions d’€ à l’ajustement structurel.

L’ESU officialisée

L’association English Speaking Union, Section Madagascar, présidée par Mme Andriambeloma, après deux années d’existence, est présentée au ministère des Affaires étrangères, en présence du premier Ministre M. Sylla, à l’occasion de la visite d’une délégation de plusieurs pays membres conduite par Lord Watson of Richmond, chairman international. Cette ONG est axée sur les échanges culturels et l’apprentissage de la langue anglaise et sa section malgache comprend 158 membres répartis dans toutes les Provinces.

Le CEDS de Paris au Sénat

Le président du Sénat, M. Rajemison, reçoit à Anosikely une délégation du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Paris conduit par son directeur M. Chaigneau. Les échanges et la formation diplomatique au niveau de l’économie, des affaires étrangères, du Parlement et de la défense sont au programme, ainsi que la proposition de mise en place d’antennes régionales dans toute l’île.

ACEEM : 17e anniversaire

Le groupe ACEEM présidé par M. William Ratrema célèbre son 17e anniversaire par une exposition pédagogique organisée par les différents établissements et médias membres, à l’espace Rarihasina, ouvert en présence de responsables du ministère de l’Éducation de base. Les cérémonies de jubilé comprennent l’inauguration d’un lycée privé à Ankadivato.

Atelier sur l’accord de Cotonou

Le premier Ministre M. Sylla assiste à l’ouverture de l’atelier national organisé avec le concours de la Fondation Friedrich Ebert, dans le cadre de la célébration du 30e anniversaire du groupement patronal FIVMPAMA présidé par M. Rajaonarivelo, sur le thème de l’accord de Cotonou signé par les pays ACP dans le cadre de l’Union Européenne, et appliqué à la nouvelle politique malgache du 3P (Partenariat public privé). Le sort des PME, le fonds de garantie, l’aménagement du taux directeur de la Banque Centrale, et la nécessité d’une restructuration en profondeur du secteur financier et bancaire de l’île sont évoqués. Une plate-forme de 35 entités non étatiques est créée, présidée par M. Liva Raharijaona, qui s’attellera à la conception d’un véritable programme de réformes et de relance du secteur privé national.

Organisation des Gendarmeries africaines

Le général Sambiheviny, Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale, de retour de Dakar (Sénégal), annonce l’adhésion de Madagascar à l’Organisation des Gendarmeries africaines après avoir assisté à une AG de ce regroupement continental ouvert par le président sénégalais, M. Wade, en présence des représentants de 24 pays africains. Le général Sambiheviny a été invité à la célébration de la Fête nationale du Sénégal, accompagné de SE Mme Ratsifandrihamanana, ambassadeur auprès de ce pays.

Don d’ordinateurs du CRESED

Dans la cadre de l’équipement au titre du projet CRESED financé par la Banque Mondiale d’ordinateurs aux 103 lycées de l’île, un premier lot de matériel informatique est remis au lycée Rabearivelo, en présence du chef CISCO de la capitale, Mme Randrianarison.

Centre médico-social bohra

Le Dr Syedna Mohammed Burrhaniddin, 52e Dal al-Mutlaq des Bohra du monde, inaugure à Anosizato, aux côtés d’une nouvelle mosquée, un complexe socio-sanitaire d’une valeur de 4 milliards FMG, en présence des ministres des Télécommunications, M. Razafinjatovo, et de la Sécurité publique, M. Amady. Les populations locales estimées à quelque 8.000 personnes, et notamment les enfants, y bénéficieront de soins gratuits.

Mardi 29

SOS Victimes du non droit contre l’amiral

Mme Rabary, ex-député et présidente de SOS Victimes du non droit, annonce lors d’un point de presse que l’ONG a déposé le 29 avril 2002 auprès du Haut Commissariat des Droits de l’Homme à Genève un dossier portant plainte au niveau international contre l’ancien président Ratsiraka. Elle souligne que le gouvernement malgache n’ayant pas réglé ses cotisations auprès de ces instances onusiennes, l’examen du dossier risque d’être retardé, et en appelle à la société civile pour défendre l’État de droit. Mme Rabary annonce la tenue à Madagascar en juin prochain d’un colloque régional sur les droits de l’Homme dans l’Océan Indien.

Le vice-président de la BM à Antananarivo

Arrivée à Antananarivo du vice-président de la Banque Mondiale, M. Gobind Nankani, pour une visite de contact de 4 jours dans le cadre de la préparation du dossier concernant l’éligibilité de Madagascar au programme de l’institution financière internationale pour la lutte contre la pauvreté dans le monde. M. Nankani est accueilli dans la capitale par le directeur régional de la BM, M. Ghanem, et le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, avec lesquels il doit effectuer diverses visites en province, dans le Sud, où sévissent la sécheresse et la famine et dans la région Alaotra, grenier à riz de l’île, qui souffre de la dégradation de ses voies de desserte.

Députés installés à Antsiranana

Présentation officielle de 13 députés élus dans le Province d’Antsiranana en présence du PDS du Faritany, M. Indray, et du président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, qui évoque la nécessité de la collaboration de tous au développement rapide et durable des régions DIANA et SAVA.

Augmentations à la CNAPS

Le DG de la CNaPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale), M. Ratsisahamana Andriantsimandefitra, annonce l’adoption par le nouveau CA présidé par M. Rakotoarisoa Andrianjaza, de diverses augmentations des prestations, 30% pour les pensions de quelque 42.840 retraités, et un taux fixe passé à 10.000 FMG pour les allocations familiales concernant 150.000 enfants. Une mesure taxée de première à Madagascar et devant courir dès avril 2003.

Nouveau magazine Go to Madagascar

Sortie du n° 1 et présentation officielle en présence du ministre du Tourisme, M. Mahazoasy, par M. Henri Roger, président du Groupement des Opérateurs du Tourisme de Madagascar créé en septembre 2002, d’un nouveau magazine touristique Go to Madagascar édité par les éditions Carambole, imprimé par New Print, et distribué gratuitement aux opérateurs et clients potentiels du secteur touristique, campagne de promotion à destination de l’extérieur pour la relance du Tourisme, facteur de développement inscrit au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, selon le rédacteur en chef, M. Andriamanoro.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo, sous la conduite de M. Sylla. Au programme, l’abrogation du Conseil d’orientation du Fonds d’entretien routier.

M. Sylla à Miarinarivo

Le premier Ministre M. Sylla inaugure à Analavory, dans le cadre de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté à propos duquel ont lieu diverses réunions de travail, une installation d’électrification rurale financée par la Banque Mondiale d’une valeur de 1 milliard FMG, en présence des élus locaux et de plusieurs membres du gouvernement, dont le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, ainsi que des responsables de la JIRAMA. L’éclairage urbain de la commune de Miarinarivo est inauguré à l’occasion de cette visite, ainsi qu’un Centre de Santé de Base niveau 2 réhabilité par le Fonds d’Intervention pour le Développement. Le chef du gouvernement assiste, en présence de l’évêque de Miarinarivo, Mgr Razakarivony, à l’ouverture officielle de l’Institut supérieur Ramarosandratana, et d’un centre catholique de formation destiné aux paysans producteurs et réalisé grâce à la coopération allemande, pour l’apprentissage de nouvelles techniques de culture et l’alphabétisation. Il réitère le principe de la laïcité de l’État, prônant toutefois une large coopération avec les Églises, notamment dans le domaine du développement socio-éducatif.

Cassettes pédagogiques aux taxi-be

1.060 cassettes pédagogiques réalisées par des chanteurs-vedettes, de sensibilisation à la santé de la mère et de l’enfant, axées sur l’allaitement maternel, la vaccination et l’harmonie de la famille, sont offertes par le projet JSI financé par l’US Aid, à plusieurs coopératives de transport de la capitale, une première en attendant leur distribution aux taxi-be en vue d’une vulgarisation dans toute l’île.

Mercredi 30

Naissance d’Antananarivo Mitraka

Annonce lors d’une conférence de presse d’une nouvelle association politique dénommée Antananarivo Mitraka (AMI) dirigée au niveau du comité provincial par M. Andriantsalama Fetrarison, se situant dans l’opposition, face aux déceptions des agents de l’État et du secteur social vis à vis du développement rapide et des retards des financements internationaux. L’AMI se déclare pour le changement, contre toute dérive ethnique et en faveur de la réconciliation nationale, actuellement défendue par le Comité de Réconciliation Nationale dirigé par le Pr Zafy.

Point de presse du KMMR Nouveau

Le Comité pour la défense de la vérité et la justice KMMR Nouveau tient une conférence de presse en présence des leaders des principaux partis membres (MFM, RPSD, GRAD Iloafo, Herivelona Rasalama HVR, AMF/3FM et élus Indépendants) où il dresse un bilan de ses tournées de sensibilisation dans les Provinces, dénonce la présence au sein du gouvernement, dont il demande la démission, de personnalités proches de l’ancien régime de l’amiral Ratsiraka, soutenant le principe des quota religieux appliqués au président du Sénat, M. Rajemison (FJKM Église réformée de Madagascar), mais non au premier Ministre M. Sylla (EKAR Église catholique de Madagascar) ou au président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko (FLM Église luthérienne de Madagascar) qui n’aurait selon lui aucunement participé au mouvement populaire du 13 mai en faveur du président Ravalomanana. Le KMMR Nouveau appelle le FFKM à prendre ses responsabilités face à la situation nationale.

Conférence des évêques à Antananarivo

La Conférence des évêques de l’Église catholique se réunit à Antanimena et évoque devant la presse le principe de non ingérence totale de l’EKAR dans les affaires gouvernementales, suivant le principe du respect de la laïcité de l’État, soulignant toutefois la nécessité de l’engagement des chrétiens et de l’Église au niveau du redressement national dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Rencontre Ravalomanana-Chirac

Le président Ravalomanana, en première visite officielle en France depuis le régime du président Tsiranana, est reçu au Palais de l’Élysée par son homologue le président Chirac, après s’être entretenu avec le ministre des Affaires étrangères français, M. de Villepin, dans la matinée. Les deux chefs d’État confirment qu’après quelque turbulences désormais du passé, les relations entre les deux pays sont au beau fixe, le président Chirac annonce sa ferme volonté d’aider Madagascar en vue de la relance du développement rapide et durable prôné par le président Ravalomanana.

Clôture d’un stage des pompiers

Clôture sur l’esplanade d’Analakely d’un stage offert aux sapeurs-pompiers de la commune d’Antananarivo, grâce à la coopération japonaise qui a largement équipé la caserne de la capitale et participe à la formation des soldats du feu dans toute l’île, par diverses démonstrations en public, en présence du SG du ministère de l’Intérieur, de représentants de la Commune Urbaine d’Antananarivo et de la JICA coopération japonaise.

Atelier sur les NTIC

Un atelier sur les NTIC à Madagascar financé par le PNUD représenté par M. Sanhoudi, est ouvert au Hilton en présence du ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo. Le programme d’informatisation au niveau gouvernemental est examiné, en particulier le branchement sur les réseaux Intranet et Internet, des mesures déjà fonctionnelles auprès des départements de l’Éducation et de l’Intérieur ainsi que de l’Économie. Des retards sont cependant perceptibles dans d’autres secteurs des structures gouvernementales, qui devront être comblés rapidement.

L’AIMF au secours des Hôpitaux de l’île

L’Association Internationale des Maires Francophones remet divers dons de matériels, équipements de santé et médicaments à l’hôpital Ravoahangy Andrianavalona, destinés à divers établissements hospitaliers et centres de santé de toute l’île.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   MAI

Jeudi 1er

Arrivée du chef de l’État en Boeing

Retour du président Ravalomanana d’une visite officielle en France, à bord d’un vol inaugural sur le nouveau Boeing 767-300 ER acquis en leasing auprès d’Air Canada à des conditions intéressantes, pour une exploitation par la compagnie nationale Air Madagascar sur la desserte Europe/Antananarivo avec une fréquence de 3 vols par semaine. Le chef de l’État est accueilli à Ivato, en présence du PCA d’Air Madagascar, M. Razafimahefa, par les chefs des institutions Sénat, Assemblée nationale, gouvernement et des représentants de la communauté diplomatique internationale. Lors d’une conférence de presse, il réaffirme que chacun a sa façon de voir, mais que l’identité et la souveraineté du peuple malgache, qu’il salue à l’occasion de la Fête du travail, ne sont pas négociables. Concernant sa visite à Paris, il souligne que la coopération bilatérale en faveur du développement sera fixée sur de nouvelles bases de partenariat, le président Chirac ayant affirmé sa volonté d’appuyer la relance économique de la Grande île dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, entièrement rédigé en fonction des besoins estimés sur études locales, auprès des institutions de Bretton Woods et de l’Union européenne, dans l’objectif notable de l’extinction de la dette. Au plan politique, le président Ravalomanana, fort applaudi, précise qu’aucune pression n’a été exercée par l’Hexagone et que le cas des anciens dirigeants malgaches réfugiés en France, non à l’ordre du jour du programme de la visite, ressort uniquement de la justice malgache.

Fête du Travail

Les travailleurs malgaches et les Syndicats célèbrent en ordre dispersé la Fête du 1er mai, la Confédération des Travailleurs de Madagascar (CTM) par une conférence axée sur un chômage technique persistant estimé à quelque 60.000 personnes dans les Zones franches, la nécessité de refondre le Code du Travail et de mettre en place des comités d’entreprise et des conventions collectives au sein de chaque établissement. Le Conseil Supérieur de la Fonction publique doit devenir une plate-forme de dialogue en faveur de la défense des intérêts des agents de l’État. Les fonctionnaires autonomes se réunissent à la Tranom-pokonolona d’Isotry, les travailleurs du ministère de la Santé organisent une manifestation au Motel à Anosy en présence du ministre des Lois sociales, M. Rabenirina. Les centrales indépendante FISEMA, la Fédération des Syndicats de Madagascar (FSM) regroupant les adhérents du FISEMARE (AKFM), du SEREMA (AREMA), du SYMPIMITO (MONIMA), du SEKRIMA (chrétien), du SARM (indépendant), tiennent réunions et conférences-débats. Dans les Provinces, diverses manifestations axées sur l’assainissement se déroulent sous l’égide des PDS et des autorités locales.

Vendredi 2

La Banque Mondiale à Ambohitsorohitra

Le vice-président de la Banque Mondiale, M. Nankani, est reçu à Ambohitsorohitra en présence du directeur régional de la Banque, M. Ghanem, et du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, par le président Ravalomanana, et exprime sa satisfaction sur le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté présenté par Madagascar. Lors d’une conférence de presse tenue la veille de son départ, il évoque ses missions sur le terrain dans le grand Sud, ainsi que dans l’Itasy à Faratiho et Ambatondrazaka dans l’Alaotra, deux riches régions productrices, en manque de voie de desserte pour l’évacuation de leurs produits. La Banque Mondiale aurait décaissé ces derniers 9 mois 130 millions de $ pour le développement des infrastructures du pays. Il rappelle à cette occasion que le stock de la dette malgache en valeur actualisée se chiffre à quelque 3 milliards de $, le service ayant été allégé depuis décembre 2000 de 106 millions de $ en 1999 à 56 millions de $ en 2002. Les mesures prises par les institutions financières internationales dans le cadre de l’IPPTE se poursuivent et devraient prendre place avant la fin 2004, sur la base du point d’achèvement du DSRP.

Télécentre installé à Antsirabe

Le ministre des Télécommuications, M. Razafinjatovo, installe le premier Télécentre communautaire multiservices (téléphone, fax et Internet) à Antsirabe, sur la base d’une formation locale aux NTIC en atelier. 20 de ces Télécentres devraient être mis en placed’ici la fin de l’année dans les principaux centres urbains et ruraux, sur 112 prévus dans toute l’île, grâce à l’appui technique de l’UIT qui doit financer une partie des installations destinées à désenclaver de nombreuses régions au niveau des communications modernes.

M. Voninahitsy : pour une loi d’amnistie

Le SG du RPSD, élu député à Maintirano, membre du KMMR Comité de soutien à la vérité et la justice M Voninahitsy, annonce à la presse qu’il va déposer auprès du bureau de l’Assemblée nationale qui doit entamer début mai sa session ordinaire, une proposition de loi d’amnistie en faveur des détenus des évènements 2002, non convaincus de crimes contre les citoyens ou la nation, en faveur selon ses termes, de la stabilité du pays.

Antranobiriky restauré à Fianarantsoa

Inauguration à Fianarantsoa des travaux de reconstruction du presbytère du premier temple protestant du Sud de Madagascar, Antranobiriky (1859), grâce à un financement allemand de 200 millions FMG, dans le cadre d’un projet de restauration de divers temples historiques, sous l’égide du conservateur de ce bijou du patrimoine architectural malgache, M. Jinson Heritsialonina, par ailleurs président du groupement interprofessionnel fianarois du Tourisme, en présence de l’ambassadeur de RFA, SE M. Behr et du ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, ainsi que du PDS de la Province, le général Ravelomanga et des dirigeants de la FJKM conduits par le pasteur Razafimahefa.

Samedi 3

Le président Ravalomanana décoré

Le président Ravalomanana est décoré lors d’une cérémonie à Ambohitsorohitra, pour ses actions en faveur de la démocratie, du diplôme de Docteur Honoris causa de l’Institut des Hautes Etudes diplomatiques et de la Grande médaille de la Sorbonne, respectivement par le Pr Edmond Jouve, en présence de M. Chaigneau, administrateur général du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques, et M. Charles Zorghibe, Recteur de l’Université de la Sorbonne, en visite à Madagascar, Le chef de l’État remercie ces personnalités, signataires durant la crise de 2002, d’une pétition dans Le Monde en faveur de l’alternance démocratique à Madagascar et du mouvement populaire pour le changement, au nom du peuple malgache, en présence du premier Ministre M. Sylla qui se félicite de l’honneur fait à la nation en la personne du président de la République. Ce dernier sable le champagne pour célébrer, avec ses invités, la journée mondiale de la liberté de la presse.

Jumelages à Antsiranana

Le PDS de la Province d’Antsiranana M. INdray reçoit en présence du député local, M. Jaosoa, de retour d’une mission à Nîmes, pour une réunion de travail dans la capitale du Nord, les responsables d’une trentaine d’ONG françaises opérant dans le Faritany, en vue d’initier de nouvelles formes de partenariat en vue du développement de la région SAVA. Le député annonce un accord de principe conclu en France pour le jumelage d’Antsiranana avec Nîmes et de Vohemar avec Alès.

Le Firaisankinam-pirenena devant la presse

MM. Rajemison, dirigeant du patri présidentiel Tiako i Madagasikara, Marson, président du RPSD, et Ratsirahonana, président de l’AVI, membres de la plate-forme Firaisankinam-pirenena (Solidarité nationale) sous l’étiquette de laquelle figurent une majorité d’élus à l’Assemblée nationale, tiennent une conférence de presse conjointe axée sur la nécessité de la solidarité pour le changement et le développement rapide du pays, sous la houlette du président Ravalomanana, et disent leur satisfaction, après la visite du chef de l’État en France, de voir la coopération bilatérale se renforcer sur de nouvelles bases de partenariat et de respect mutuel.

Journée de la Liberté de la presse

La journée mondiale de la Liberté de la presse est célébrée à Madagascar par diverses manifestations : exposition historique et conférences au CITE Centre d’Information Technique et Economique, sous l’égide de l’Association Libre des Journalistes de Madagascar, remise de prix de concours offerts à tous les secteurs des média au Centre culturel américain, en présence de SE Mme Nesbitt, ambassadeur des États-Unis et de responsables des autres coorganisateurs, dont l’ambassade de RFA, projet d’appui aux médias financé par la coopération française ; l’Ordre des Journalistes, présidé par M. Ramarosaona, insiste à cette occasion sur la défense de la liberté de presse et des intérêts corporatifs des journalistes, encore loin d’être satisfaisants dans le pays.

Université d’été du TIM

Clôture à Maibahoaka de la première Université d’été du parti présidentiel Tiako i Madagasikara, association fondée par le président Ravalomanana et transformée depuis son accession à la magistrature suprême en parti politique sous la houlette de M. Raharinaivo. Durant deux jours, élus et responsables de l’exécutif, membres de tout le territoire, se sont penchés sur la situation économique et politique du pays. Le TIM annonce qu’il gardera son identité parallèlement à la relance du Firaisankinam-pirenena, plate-forme de solidarité nationale à laquelle il est inscrit avec le RPSD et l’AVI.

Lundi 5

Invitation parlementaire à Iavoloha

À la demande de certains députés élus sous l’étiquette Firaisankinam-pirenena conduits par M. Marson (RPSD), et membres de cette plate-forme regroupant TIM, RPSD et AVI, majoritaire à l’Assemblée nationale, une rencontre de travail est organisée au Palais d’Iavoloha en présence du chef de l’État et du président de l’institution M. Lahiniriko. Le président Ravalomanana évoque sa visite officielle en France, en présence du premier Ministre M. Sylla et du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, ainsi que la responsabilité des élus envers leurs mandants, dans le cadre de la concrétisation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté au niveau régional, pour un développement rapide et durable, dans la souveraineté nationale. Une première selon la presse, qui critique une éventuelle violation du principe constitutionnel de séparation des pouvoirs, le chef de l’État proposant une nouvelle formule de collaboration technique entre l’exécutif et le législatif en faveur de la relance économique, face aux urgences nationales.

Le vice-premier Ministre et l’UE devant la presse

Le vice-premier Ministre chargé des Transports, M. Ramandimbarison, et le délégué de la Commission européenne, SE M. Protar, tiennent un point de presse axé sur les interventions financées par l’UE dans le secteur de la réhabilitation des infrastructures routières et aéroportuaires, et dont le coup d’envoi doit être donné par le président Ravalomanana dans la région SAVA sur la RN 5 entre Samnbava et Antalaha, la route de la vanille. 214 millions d’€, sur 245 millions au total engagés jusqu’en 2007, sont prévus pour cette année dans le cadre de la relance de l’économie malgache.

4e salon de l’Habitat

Inauguration au Palais des Sports de Mahamasina de la 4e édition du salon de l’Habitat 2003 en présence des organisateurs conduits par M. Domenichini Ramiaramanana, de représentants de la vice-primature chargée de l’Aménagement du territoire, et de nombreux opérateurs du secteur, dont une forte délégation de la Réunion qui présentent leurs produits professionnels au niveau régional.

Mardi 6

Première session de l’Assemblée et du Sénat

Ouverture officielle au Palais de Tsimbazaza, après un culte œcuménique, de la première session ordinaire de l’Assemblée nationale présidée par M. Lahiniriko, en présence du ministre de la Justice, Mme Rajaonah, représentant le chef du gouvernement, du président du Sénat, M. Rajemison, et de nombreuses personnalités civiles et militaires. Les 4 nouveaux députés élus le 9 mars 2003 après l’annulation du scrutin du 15 décembre 2002 par la Haute Cour Constitutionnelle dans leur circonscription, sont présentés, ainsi que les groupes parlementaires, actuellement au nombre de 4 : TIM, Firaisankinam-pirenena, AVI, RPSD (se situant dans la mouvance présidentielle), Groupe Parlementaire du Rassemblement (Indépendants) auquel se joignent les députés AREMA. Au total, 15 nouveaux députés font leur entrée à l’Assemblée, du fait de quelques décès et de nombreuses nominations aux postes de ministres. Le président M. Lahiniriko évoque les nécessaires travaux de réhabilitation du siège de cette institution, et réunit les députés pour mettre en place les présidences de Commissions et établir l’ordre du jour. Le Sénat ouvre ensuite à Anosikely, en présence des mêmes personnalités, sa première session ordinaire sous la présidence de M. Rajemison, qui évoque la nécessaire solidarité pour le développement national et annonce un déménagement des travaux du bureau dans de nouveaux locaux loués à Analamahitsy.

Travaux inaugurés en région SAVA

Le président Ravalomanana inaugure dans la région SAVA à Antalaha où le port va être réhabilité, les travaux de restauration de la RN 5 A menant vers Sambava, consacrée à l’évacuation de la production vanillière locale. Long de 80 km, cet axe de desserte essentiel est financé par l’Union européenne pour 19,9 millions d’€ et réhabilité par la société COLAS. Le chef de l’État célèbre à cette occasion l’anniversaire de son investiture à la magistrature suprême dans la liesse populaire, en présence du premier Ministre M. Sylla, du vice-premier Ministre chargé des transports, M. Ramandimbiarison, du délégué de la Commission européenne, SE M. Protar, du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, et des ambassadeurs de France, de Grande Bretagne, de RFA, SE Mmme Boivineau, Donaldson, Behr, ainsi que de nombreux élus et responsables gouvernementaux.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo, sous la conduite de M. Sylla. Un projet de loi sur les sociétés commerciales est adopté. Outre les formes proposées par l’Office pour l’Harmonisation du droit des Affaires, le texte reprend plusieurs types de sociétés reconnus en droit français avec des variantes nouvelles pour les Sa et Sarl unipersonnelles. Officialisation également de l’OFPAC (Office National des Arts et de la Culture), établissement public à caractère administratif dirigé par M. Rakotonaivo.

Mercredi 7

La Banque Mondiale pour le Tourisme

M. Thorton Christie, consultant pour le tourisme à la Banque Mondiale et membre de la Multilateral Investment Guarantee Agency (MIGA) spécialisée pour l’Afrique, en mission à Madagascar, effectue une visite au Palais de Tsimbazaza auprès du président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, en présence du ministre du Tourisme, M. Mahazoasy. Il évoque le compte satellite du tourisme développé par l’ONU, l’OMT, l’OCDE et la Commission européenne, recommandant une approche mondialiste et modulaire, le système nécessitant de nombreuses données, une activité économique importante au niveau du secteur privé et une diversification des produits en faveur de l’exportation.

Dons français à l’Armée

Un don en matériels roulants et techniques d’une valeur de 1 milliard FMG est remis, dans le cadre de la convention MADA 003 signée au niveau de la coopération militaire bilatérale, au commandement supérieur de l’Armée représenté par le Commandant en chef le général Razafimandimby, par l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, en présence du ministre de la Défense, le général Mamizara. Ces dons font partie du budget de 8,6 milliards FMG d’aide directe octroyée par la France et destinée aux forces de développement et aux forces d’intervention. Le centre national d’entraînement commando d’Ambatolaona inaugurera de nouveaux matériels spécialisés. À noter dans le Nord une visite de l’amiral Wilmot Roussel, commandant de la zone maritime de l’océan Indien, qui a fait escale sur le bâtiment La Marne à Antsiranana la semaine dernière et a annoncé la participation des FAZSOI Forces armées de la Zone Sud de l’Océan Indien à des manœuvres militaires franco-malgaches à Sainte Marie.

Portes ouvertes du ministère de la Santé

Le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, inaugure à Imerintsitosika un Centre de Santé de Base niveau 2 d’importance réhabilité grâce à la coopération de l’Union européenne pour 384 millions FMG. Des journées portes ouvertes sont organisées par le département de la Santé à l’hôpital Ravoahangy Andrianavalona sous le thème Meilleure santé pour la réduction de la pauvreté, qui voient une grande affluence du public.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra, sous la présidence de M. Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées ; à signaler le limogeage du DG du Trésor, Mme Randriambololona.

Jeudi 8

Journée mondiale de la Croix Rouge

La journée mondiale de la Croix Rouge est célébrée en présence des responsables de la Croix Rouge Malgache, présidée par Mme Pindray d’Ambelle. Une action de sensibilisation sur 3 jours axée sur la collecte de dons de sang auprès des jeunes scolaires et étudiants, une première réalisée sur l’esplanade d’Analakely, remporte un grand succès, avec plus de 130 jeunes volontaires dès le premier jour. Une remise de médailles et décorations aux responsables de la CRM se déroule à l’occasion de ce coup d’envoi officiel en présence des dirigeants du ministère de la Santé.

Prémices du riz à Ambohitsorohitra

Une délégation de paysans de Manjakandriana apporte au président Ravalomanana au Palais d’Ambohitsorohitra les prémices du riz Santa-bary cérémonie ancestrale remise au goût du jour, en présence du PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana et de proches collaborateurs de la présidence conduits par l’ambassadeur itinérant M. Ratsirahonana, qui présentent au chef de l’État leurs félicitations à l’occasion de l’anniversaire de son investiture le 6 mai 2002. Ce dernier remercie la délégation paysanne et évoque les mesures prises en faveur de la productivité en milieu rural, la détaxation des engrais et des machines agricoles, et annonce l’octroi de primes aux meilleurs producteurs du pays.

Point de presse du KMMR

Le KMMR Nouveau Comité de soutien à la vérité et la justice tient un point de presse où il dénonce la stagnation de la situation nationale du fait de l’incompétence du gouvernement, réclamant, selon la presse, sa part de responsabilité dans le cadre du changement désiré par le Mouvement populaire de 2002 dont il se recommande. Il annonce l’organisation d’un meeting commémoratif Place du 13 mai pour saluer la lutte de la population qui selon lui est loin d’être achevée. Le président de la République et les chefs d’institutions, les responsables des Églises et les élus sont invités à cette occasion. Sont exclus de cette liste le premier Ministre M. Sylla et le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, qui selon le KMMR n’ont pas participé au Mouvement populaire du 13 mai.

Le Programme routier au Sénat

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, présente devant les sénateurs le programme routier du gouvernement, destiné au désenclavement des Provinces pour les 3 prochaines années, dans le cadre de la réhabilitation d’un réseau de 14.000 km avant 2009, chemin de fer, transports maritimes et aériens, assainissement des villes et développement des infrastructures étant également au programme, alors que les douaniers du port de Mahajanga rejoignent leurs collègues de Toamasina pour une grève illimitée en faveur de revendications corporatives concernant une distribution équitable des reliquats de remises.

Validation d’un arbitrage du CAMM

La Cour d’appel d’Antananarivo rend un arrêt validant l’une des premières sentences arbitrales rendue par le Centre d’Arbitrage et de Médiation de Madagascar créé en 2001, une première dans les annales de la pratique judiciaire malgache. Le litige opposait deux sociétés malgaches, et les avocats d’affaires saluent cette initiative qui allège les procédures et renforce l’État de droit, réaffirmant leur confiance en l’expertise du CAMM.

Programme des VNU

Ouverture d’un atelier sur le rôle des Volontaires des Nations Unies sous l’égide du PNUD représenté par M. Mansourou Chitou, en présence du directeur de la Population, M. Ratsimbazafy. Le programme des VNU a 18 ans à Madagascar et opère dans divers secteurs, et les jeunes volontaires nationaux et internationaux intervenant plus récemment dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA et en matière de risques et catastrophes naturelles.

Vendredi 9

Cyclone Manou à Vatomandry

Le cyclone tropical Manou, hors-saison, a frappé, sur la côte est de l’Île, les Fivondronana de Brickaville et Vatomandry, dont les infrastructures sont détruites à 90%. Le Conseil National de Secours présidé par le ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, se réunit d’urgence pour expédier des secours sur place et enquêter sur les dégâts, la JIRAMA dépêche des équipes techniques sur le terrain, selon un bilan dressé devant la presse par le ministre de l’Énergie, M. Rabarison.

Réveil du Leader Fanilo

Le Leader Fanilo après un long silence, tient une conférence de presse à l’issue d’une réunion extraordinaire de son comité national de coordination, en présence du SG M. Esoavelomandroso. Le parti rappelle son programme basé sur l’éthique politique déjà présenté lors de la dernière présidentielle et se veut force de proposition, récusant la théorie du tout-économique prônée par le régime actuel. Le FFKM et le parti AVI sont interpellés pour leur contestation en son temps du Code électoral fait sur mesure pour l’amiral Ratsiraka aujourd’hui abandonnée, dénonçant le maintien des anciennes pratiques politiques refusées par le peuple malgache. Concernant une éventuelle amnistie dans le cadre des événements 2002, le parti préconise une réconciliation nationale effective seule à même de remettre en selle un pays déchiré pour le rendre capable d’œuvrer pour la relance et le développement.

Conférence-débat du CERES

Le CERES (Cercle d’étude et de reflexion sur l’économie et la solidarite) présidé par M. José Rakotomavo, appelle lors d’une conférence-débat tenue au Panorama à l’organisation d’une conférence nationale pour des débats ouverts entre le pouvoir, les partis politiques, la société civile, les groupements religieux, les média, les artistes, pour l’instauration d’une République de liberté, de justice et de fraternité nationale, démocratie, État de droit, stabilité politique. Le CERES dénonce l’ethnicisme et le clientélisme et lance un appel à la solidarité au niveau de tout le pays.

Le procès Andrianarivo reporté

La Chambre de cassation près la Cour suprême du Tribunal d’Antananarivo, à la demande des avocats de l’ancien premier Ministre, M. Andrianarivo, annonce un report jusqu’au 13 juin 2003 de la procédure de poursuite judiciaire, pour transmission du dossier mis en cause pour inconstitutionnalité et demande de sursis à statuer pour exception d’incompétence juridictionnelle, auprès de la Haute Cour Constitutionnelle.

M. Sylla devant la presse

Conférence de presse à Mahazoarivo du premier Ministre M. Sylla, axée sur les affaires nationales. Le chef du gouvernement, qui se dit, face à diverses critiques de l’opposition, prêt à quitter son poste si le président de la République le lui demande, déclare que le régime actuel est en train de procéder à une révolution que l’administration peine quelque peu à suivre après 25 ans d’immobilisme, remettant en perspective la gestion des affaires au niveau des diverses institutions et du triptyque ministères de souveraineté/économiques/sociaux, dans la logique d’un travail d’équipe coordonné par le chef de l’État sur son programme, avec obligation de performance. Pour M. Sylla, l’opposition actuelle ne représente pas un facteur de blocage de la relance, l’objectif de croissance de 8 à 10% en Partenariat public privé dans le cadre de la bonne gouvernance, de la démocratie et de l’État de droit, se situant ailleurs. En tant que SG du parti présidentiel TIM, M. Sylla justifie son silence, dénoncé par la presse, en faveur de l’action d’entreprendre le changement.

Atelier sur la Décentralisation

Un atelier national sur la déconcentration et la décentralisation pour une démocratie participative de base à Madagascar, est organisé sous l’égide de l’ONG Misaina en collaboration avec la Fondation Friedrich Ebert. Les résolutions portent sur la nécessité du développement d’une production régionalisée au niveau d’un Conseil économique et social, de la redéfinition du découpage territorial, d’une répartition équilibrée à tous les niveaux des ressources financières nationales par le biais du Programme d’Investissement Public, et d’une réforme stricte de la législation foncière.

Le DG de Pasteur à Antananarivo

Le DG de l’Institut Pasteur de Paris, M. Kowisky, en visite à Madagascar, est reçu, accompagné du directeur de l’Institut d’Antananarivo, M. Mauclère, à Anosikely par le président du Sénat, M. Rajemison. Le réseau international Pasteur est évoqué ainsi que l’annonce de la mise en place d’une plate-forme technologique de collaboration en matière de valorisation de la Recherche.

Don chinois de bicyclettes

Le ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, et l’ambassadeur de Chine, SE Mme Xu Jinghu, signent une convention portant sur un don du gouvernement chinois de 1.884 bicyclettes en faveur du désenclavement régional et du transport populaire dans la Grande île.

Accord-cadre Toulouse III/IST

Un accord-cadre est signé au ministère de l’Enseignement supérieur entre l’Université de Toulouse III-Paul Sabatier représentée par M. Juan Martinez Vega, chargé des relations internationales, et M. Bernard Gros, professeur à l’Institut Supérieur de Technologie, ainsi que les 6 Universités de Madagascar – convention de partenariat en faveur de nouvelles formations au sein des Instituts universitaires régionaux dans le cadre du Programme Vohijoro. Des visites sur le terrain sur l’emplacement des Centres Vohijery sont organisées à l’occasion de cette mission. L’IST et d’autres Centres de recherche comme le Parc de Tsimbazaza bénéficieront de conventions d’appui équivalentes.

Journée de l’Union européenne

La Journée de l’Union européenne est célébrée en présence d’une délégation conduite par le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, de nombreux membres du corps diplomatique et du délégué de la Commission européenne, SE M. Protar, qui évoque l’appui de la communauté internationale au pays au niveau de la Conférence des amis de Madagascar organisée à Paris le 26 juillet 2002, avec quelque 2,3 milliards de $ (Banque Mondiale, PNUD, Union européenne). Les décaissements avancent selon lui à un rythme satisfaisant, 100 millions d’€ sont prévus pour l’année 2003, sous forme de subventions sans conditionnalités mais basées sur le partenariat et l’engagement mutuel.

Air Madagascar réintègre l’IATA

La Compagnie aérienne nationale Air Madagascar, après l’acquisition en leasing d’un Boeing 737-300 ER sur la destination Europe, annonce sa réintégration, après une suspension le 4 mai 2002 du fait de la crise, au sein de la Chambre de compensation de l’IATA depuis le 1er mai dernier.

Gaz contre bois de feu

La couverture forestière de la Province d’Antananarivo réduite à 2,8% de sa surface totale est en danger du fait notamment de la surexploitation du charbon de bois. Avec la collaboration de l’ONG Entreprendre à Madagascar, du WWF, de la Commune Urbaine d’Antananarivo, la société Vitogaz installée à Madagascar lance dès le 12 mai une opération de substitution du gaz butane au bois de feu auprès de 5.000 ménages de la capitale, grâce à un microcrédit sur 6 mois pour l’investissement matériel de base, financé par la société et géré par l’ONG. Une initiative semblable avait déjà été lancée à Mahajanga en 2001.

Samedi 10

Le premier Ministre à Vatomandry

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné du ministre de la Santé M. Rasamindrakotroka, du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, et du représentant du PNUD, M. Sanhoudi, ainsi que des responsables et élus locaux, se rend à Brickaville et Vatomandry, durement touché par le cyclone Manou. On déplore une dizaine de morts et plusieurs disparus avec plus de 8.000 sinistrés lors du passage du cyclone du fait de la montée des eaux. Les premières mesures d’urgence, approvisionnement en médicaments et réhabilitation des infrastructures de base sont évoquées, et réitérée la solidarité de la communauté internationale envers le peuple malgache dans les périodes difficiles. La presse annonce que l’amiral Ratsiraka, originaire de la région, a fait distribuer depuis Paris plusieurs T de PPN Produits de première nécessité et médicaments en faveur des populations sinistrées.

Exposition à la Bibliothèque nationale

Une exposition est ouverte à la bibliothèque nationale, organisée sous l’égide du ministère de la Culture, par l’Office National des Arts et de la Culture et axée sur le thème Valiha mikabary avec Rakotoarisoa Faniry Alban, qui évoque l’histoire de cet instrument de musique ancestral dans la Grande Ile, à l’occasion du 40e anniversaire de l’association des Mpikabary de Madagascar, FIMPIMA entretenant également une longue tradition du discours malgache.

8e Journée mondiale de l’Athlétisme

La 8e journée mondiale de l’athlétisme est célébrée au stade d’Alarobia et dans d’autres chefs lieux de l’île sous l’égide de la Fédération Malgache d’Athlétisme présidée par M. Razafimahefa, par le biais des ligues provinciales et des CISCO. Des compétitions se déroulent dans la capitale en présence de représentants de nombreux établissements scolaires publics et privés et du SG du ministère de la Jeunesse et sports, le général Andrianome, qui remportent un grand succès auprès du public.

Dimanche 11

Culte œcuménique pour la Nation

À la veille du 13 mai, un culte œcuménique est organisé sous l’égide du FFKM Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar au temple FJKM d’Analakely, en présence du premier Ministre M. Sylla et des présidents de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko, et du Sénat, M. Rajemison. Le pasteur Razafimahefa, président du FFKM, remercie de leur présence à cette cérémonie de propitiation nationale les chefs d’institutions, et dénonce les dérives politiciennes, appelant les dirigeants au dialogue et le peuple malgache au travail, au consensus et à l’unité nationale en faveur du développement.

Lundi 12

Le KMMR devant la presse

À la veille du premier anniversaire de la lutte populaire en faveur du président Ravalomanana, les dirigeants du Firaisankinam-pirenena, MM. Marson (RPSD) Rajemison (TIM) et Ratsitahonana (AVI) tiennent un point de presse axé sur le meeting de commémoration du 13 mai 2002 organisé par le KMMR Nouveau, Comité de soutien à la vérité et la justice devant le stade de Mahamasina, faute d’autorisation préfectorale pour l’avenue de l’Indépendance, auquel ils ont été invités. La démocratie doit régner dans le cadre de la loi, affirment-ils, annonçant qu’aucun chef d’institution ne sera présent à ce meeting, n’ayant pas été convié lors des meetings précédents dans les Provinces. Le chef de l’État se positionne au niveau national et préconise lors de manifestations populaires comme à Sambava, de nouvelles méthodes pour concrétiser le développement rapide. Le mouvement populaire doit délaisser les querelles politiciennes et s’investir dans les routes plus que dans la rue. Les orateurs rappellent que ce meeting est légal et que le KMMR a parfaitement mérité de la lutte populaire en faveur du président Ravalomanana, mais des divergences de vues subsistent, notamment sur les méthodes et l’opportunité de contestations éventuelles du gouvernement actuel. La section MFM d’Antananarivo dénonce devant la presse l’inefficacité de l’exécutif de M. Sylla en matière de décentralisation et de démocratie, tout en rappelant son soutien au régime du président Ravalomanana pour lequel le parti s’est largement investi en 2002 dans le cadre de son appartenance au KMMR. Il rappelle enfin la légalité de la tenue du meeting à Mahamasina, invitant les populations à soutenir les forces du changement réclamé par le peuple malgache.

Mouvement des Jeunes Patriotes

Le Mouvement des Jeunes Patriotes pour la défense du régime actuel est présenté lors d’une conférence de presse. Présidé par M. Émile Ratefinanahary et regroupant diverses associations de jeunes ayant soutenu le mouvement populaire de 2002 pour l’élection de Marc Ravalomanana à la présidence de la République, le MJP qui se recommande d’un appel de la plate-forme Firaisankinam-pirenena, entend défendre le choix du peuple et œuvrer pour un nouveau rassemblement des forces vives pour contribuer au programme de développement et de redressement national. Il critique par ailleurs toutes manifestations déstabilisatrices contre le gouvernement actuel, issues tant du CRN Comité de Réconciliation Nationale que du KMMR Comité de soutien à la vérité et la justice.

Nouveau Collège à Fianarantsoa

Le ministre de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, inaugure à Sahamena Andrainjato Centre, Fivondronana de Fianarantsoa II, un nouveau Collège d’Enseignement général, belle réalisation financée au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement pour 331 millions FMG, en présence des responsables et élus locaux.

Nouvelles Commissions à l’Assemblée

L’Assemblée nationale réunie en session plénière sous la présidence de M. Lahiniriko procède à l’élection de 12 commissions et de leurs présidents, en majorité issus du parti présidentiel TIM, au lieu des 6 auparavant convenues, après changement du règlement intérieur de l’institution.

Dons chinois pour les routes

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques et des transports signe avec SE Mme Xu Jinghu, ambassadeur de Chine, une convention portant sur un don de 2.629 T de bitume offert par le gouvernement chinois en faveur du programme routier du président Ravalomanana, en faveur d’un projet de réhabilitation des axes du quartier des 67 Ha qui a déjà été finalisé dans le cadre de la coopération bilatérale, au titre de relations diplomatiques déjà anciennes. Divers matériels météorologiques sont également offerts à cette occasion.

La Chambre d’Agriculture française à Antananarivo

Une délégation du parlement des Chambres d’agriculture de France dirigée par son président, M. Luc Guyau, en mission de contact à Madagascar, est reçue à Anosikely par le président du Sénat, M. Rajemison. La coopération en matière de développement rural et l’indispensable réhabilitation de la culture paysanne de la Grande Ile en faveur de la formation et de la productivité agricole sous l’égide du ministère de l’Agriculture sont évoquées.

Manou : appel national et international

Le ministre de l’Intérieur, président du Conseil National de Secours, M. Rambeloalijaona, organise une réunion de travail avec les chefs de missions diplomatiques et représentants d’organismes internationaux, sous l’égide du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva. Il présente un document de synthèse, 48 heures après le passage dévastateur du cyclone Manou sur l’Est de l’Île. Bilan officiel provisoire : 24 morts, 4 disparus et quelque 20.000 sinistrés, des infrastructures détruites à 90% et qui nécessiteront en besoins d’urgence 2.675.240.000 FMG. Le ministre lance un appel à la solidarité tant au niveau national -départements ministériels techniques, structures administratives décentralisées- qu’international pour porter secours aux régions sinistrées.

Les boxeurs en demi-finales Afrique

Anicet Rasoanaivo et Augustin Célestin Felice se qualifient sous l’égide de la Fédération malgache conduite par M. Hervel, président, en demi-finales du Championnat d’Afrique de boxe à Yaoundé.

Mardi 13

Une manifestation organisée par les dirigeants de partis et élus membres du KMMR Nouveau, plate-forme critique se démarquant de l’opposition officielle et soutenant le président Ravalomanana en faveur de la vérité et de la justice, se tient devant le stade de Mahamasina en commémoration du premier anniversaire du mouvement populaire du 13 mai 2002, assortie de dénonciations de l’inefficacité du gouvernement de M. Sylla. Une manifestation interrompue par des groupes de jeunes casseurs mêlés à une foule assez restreinte, ouvertement hostiles à toute contestation déstabilisatrice du régime dans la capitale. Divers meetings tenus dans les Provinces avaient déjà inquiété les forces de l’ordre, qui, cette fois, ne sont intervenues à aucun moment malgré quelques exactions contre les représentants des médias et des pillages de matériels. Le KMMR pour sa part, lors d’un point de presse, se déclare déçu et inquiet des dérives anti-démocratiques et ethnocentristes des supporters du gouvernement dans la capitale au cours d’une manifestation légale et déclare le meeting à Antananarivo partie remise.

Visite-surprise aux Finances

Le président Ravalomanana effectue une visite-surprise au ministère de l’Économie, accompagné du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et du gouverneur de la Banque Centrale, M. Ravelojaona. Il réclame un assainissement des locaux dans les plus brefs délais, et annonce une prochaine opération de démonétisation avec changement des pièces et billets dans le cadre du nécessaire changement et de l’avènement de la bonne gouvernance. Autre paramètre évoqué, la transformation du franc, intitulé de la monnaie malgache actuelle, en Ariary.

Manou : nouveau bilan du CNS

Le ministère de l’Intérieur auquel est rattaché le Conseil National de Secours, présidé par M. Rambeloalijaona, publie un nouveau bilan du passage du cyclone Manou sur la côte Est de l’île. 56 morts, 7 disparus et plus de 20.000 sinistrés dans les trois communes ravagées par la tempête tropicale : Vatomandry, Brickaville et Andevoranto. Le CNS a acheminé des secours d’urgence et gère la réhabilitation des infrastructures locales, endommagées à 90%, grâce aux efforts nationaux et internationaux.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers projets de lois sont adoptés, concernant les fonds de commerce et l’environnement du droit des affaires, et sur la sûreté en matière de bon fonctionnement du crédit, ainsi qu’un texte décrétant d’utilité publique l’extension du réseau électrique Ambohimanambola-Nord/Tana dans le Fivondronana d’Antananarivo Avaradrano. Un projet de modification de l’article 7 de la loi n° 94-004 du 10 juin 94 portant statut de la Banque Centrale de Madagascar est adopté lors du Conseil dans le cadre de l’opération de démonétisation annoncée par le chef de l’État avec changement de l’appellation de l’unité monétaire nationale de franc malgache en Ariary.

Mercredi 14

Santa-bary à Analakely

Une exposition consacrée à la traditionnelle cérémonie des prémices du riz Santa-bary est organisée à l’esplanade d’Analakely, sous l’égide du Faritany d’Antananarivo, en présence du PDS de la Province, le général Razakarimanana. Une douzaine de stands exposent la production rizicole de quelque 12 communes sélectionnées pour leurs efforts de productivité grâce à l’emploi de nouvelles technologies agricoles. La Province d’Antananarivo a produit pour la saison 2002-2003 une excellente récolte de 1.100.000 T, la couverture nationale s’élevant à quelque 1.650.000 T, grâce à des aménagements hydro-agricoles conséquents dont 32 barrages mis en place en 3 mois, et 60 ouvrages réhabilités pour plus de 8.500 ha de rizières. Concernant la variété rojo mena, 5.000 T ont pu être exportées sur une prévision de 75.000 T pour causes de normes de qualité, une performance à améliorer l’année prochaine selon le PDS du Faritany.

Journées de la Faculté de Médecine                                                     

Des journées de la Faculté de Médecine d’Antananarivo sont ouvertes au Hilton en présence du président de l’Université d’Ankatso, M. Rakotobe, et du doyen de la Faculté de Médecine, M. Rajaonarivelo, avec diverses communications scientifiques axées sur la valorisation de la recherche. Des manifestations culturelles, remises de prix de divers concours, ainsi que l’inauguration à Antsakaviro en présence du premier Ministre M. Sylla et des ministres de la Santé, M. Rasamindrakotroka, et de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, d’un nouveau laboratoire d’appui à la recherche axé sur les NTIC intitulé Lartic, une cérémonie de décoration de professeurs et une Nuit des carabins sont organisées.

Arrestation de kidnappeurs

Le ministre de la Sécurité publique, M. Amady, annonce sur les ondes de la RTM le démantèlement d’un réseau de meurtriers et kidnappeurs d’enfants contre rançon, opérant dans les milieux indo-pakistanais de l’Île, appréhendés par la Brigade criminelle après des investigations à Antananarivo et Toamasina.

Relance de la filière Géranium

La filière géranium est relancée à Ambatomena, Fivondronana d’Antsirabe II, dans le cadre de la production d’huiles essentielles, avec la première coupe réalisée par quelque 156 familles de paysans qui pratiquent la géraniculture avec l’aide technique de la ferme Agrico implantée dans la région. Ce projet d’un coût de plus de 70 millions FMG est appuyé financièrement par le PSDR Projet de Soutien au Développement Rural, et les producteurs espèrent bénéficier de 1 million FMG pour les 4 coupes annuelles, tout en exportant 800 kg d’huiles essentielles pour 2003.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Un projet de loi organique portant présentation au parlement des modalités d’application de l’article 129.1 de la Constitution à propos des menées de sécession et d’atteinte à l’intégrité territoriale de l’île, considérées comme crimes contre la nation passibles de la peine de mort, est adopté, ainsi que des textes modifiant la première liste des entreprises au titre du désengagement de l’État. Un autre projet de loi transforme le statut de la Banque Centrale de Madagascar avec création d’une nouvelle unité monétaire nationale, l’Ariary, un décret prolonge le service national des réservistes 2003 faute de recrutement militaire. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État interviennent également, dont celle du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, à la présidence du CA du Fonds d’Intervention pour le Développement. Des communications sur la validation du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté après amendements de divers départements, pour présentation à l’Assemblé nationale, l’organisation à Antananarivo d’un colloque sur le thème Madagascar face au défi de la bonne gouvernance en présence de ministres, SG et intervenants étrangers ainsi que la publication dans le cadre du 40e anniversaire de la Banque Africaine de Développement d’une revue spéciale contenant une interview du chef de l’État et offrant des opportunités pour la promotion de l’île auprès des investisseurs étrangers, sont au programme.

Dons de l’OMS aux Handicapés

Le représentant de l’OMS, M. Ndikuyeze, remet au SG du ministère de la Santé, M. Rakotofiringa, un lot de matériels et équipements pour la fabrication d’appareillage orthopédique d’une valeur de 175 millions FMG, destinés aux 5 Centres Hospitaliers Universitaires de Province et au centre d’appareillage et de rééducation d’Antsirabe. Madagascar compte quelque 1.200.000 handicapés, et une décentralisation des soins et appareillage s’avère urgente et nécessaire.

La Banque Mondiale appuie les Mines

La Banque Mondiale approuve à Washington l’octroi à Madagascar d’un crédit de 32 millions de $ pour un projet sur 5 ans de réforme de la gestion des ressources minières de l’île, dans le cadre du développement durable et de la lutte contre la pauvreté. La Banque insiste à cette occasion sur l’aide à l’exploitation artisanale des mines de petite taille.

Doctoriales de l’Océan Indien

Madagascar a participé pour la première fois avec la prestation de 9 doctorants nationaux aux Doctoriales de l’Océan Indien à l’île Maurice. Ceux-ci sont présentés à l’Université d’Ankatso présidée par M. Rakotobe. Cette manifestation inter-îles créée en France, sous l’égide de l’ancienne direction recherche et technologie du ministère de la Défense, l’École Polytechnique et l’association Bernard Gregory, est organisée avec la coopération de l’Institut de la Francophonie pour l’entreprenariat et de l’école doctorale interdisciplinaire ainsi que les Universités de Maurice et de la Réunion pour la valorisation des doctorats de 3e cycle et la promotion de la recherche. Une école doctorale interdisciplinaire équivalente devrait être créée à Madagascar dans ce cadre, d’ici 2005.

SYGMA : Syndicat de marins

Présentation officielle lors d’un point de presse du nouveau Syndicat de marins SYGMA (Syndicat Général Maritime), dont le SG est M. Razafindraibe Lucien, et qui a la particularité de comprendre à la fois des marins, des pêcheurs et des dockers des ports. Il se dit soutenu par l’ITF (International Transport Federation) et la CFDT (Confédération Française Démocratique des Transports). La revalorisation de l’environnement maritime et la défense des intérêts des travailleurs de la mer sont au centre des préoccupations du SYGMA.

Jeudi 15

Journée mondiale de la Famille à Andralanitra

La journée mondiale de la Famille est célébrée sous l’égide du ministère de la Population au foyer Akamasoa du Père Pedro à Andralanitra, après un culte religieux sous le thème Famille responsable du développement, en présence des ministres de la Population, M. Andriampanjava, et de la Justice, Mme Rajaonah, ainsi que de nombreux représentants d’ONG et du Mouvement scout. Une manifestation officielle placée sous l’aile de l’Église, largement impliquée, sur instructions du chef de l’État et sur financement de la Banque Mondiale, dans le développement social de la Grande Ile. M. Andriampanjava lance un appel au Partenariat public privé dans le cadre de la promotion de la famille.

Condamnation de voleurs d’ossements

La Cour criminelle d’Ambatondrazaka condamne à la réclusion à perpétuité 42 prévenus reconnus coupables de violation de sépulture, vol, trafic d’ossements humains et recel. Depuis 1999, plus de 2 T d’ossements auraient été saisis, y compris à l’embarquement au port de Toamasina, en provenance de plus de 300 tombeaux profanés dans la région de l’Alaotra. Le mystère reste toutefois entier sur la destination de ces trafics majoritairement opérés par des paysans locaux.

120e anniversaire du traité franco-allemand

Le premier traité d’amitié, de commerce et de navigation entre l’empire allemand et le toyaume de Madagascar a été signé le 15 mai 1883 et fête ses 120 ans. Les manifestations de commémoration de cet anniversaire avaient débuté lors de la visite officielle de président Ravalomanana en RFA, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle ambassade malgache à Berlin. Elles se poursuivent à Antananarivo avec l’inauguration de l’ambassade allemande rénovée à Ankorahotra, en présence de l’ambassadeur SE M. Behr et du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, qui remercie la RFA pour sa solidarité avec le peuple malgache durant la crise de 2002, ainsi que le vernissage à la bibliothèque nationale d’une exposition montée par l’association des anciens de l’Institut de journalisme de Berlin et consacrée aux relations centenaires malgacho-allemandes. SE M. Behr, à la veille de son départ de la Grande île, effectue un bilan de sa mission et présente le directeur du Département Afrique de la GTZ, M. Peter Conze, en visite à Madagascar et reçu dans la journée à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, à qui il a présenté de nouvelles formes de coopération bilatérale au niveau de la société civile et du secteur privé.

Nouvel ambassadeur du Japon

Le nouvel ambassadeur du Japon, SE M. Osamu Yoshihara, présente ses lettres de créances, en présence du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, au président Ravalomanana au Palais d’Ambohitsorohitra, annonçant la reprise au niveau de la coopération bilatérale, de deux projets interrompus par la crise en 2002, la construction de puits dans le Sud-est de l’Île et la réfection de routes dans la Province d’Antananarivo.

Atelier environnemental

Un Colloque international sur le thème Du gaz pour la forêt axé sur les problèmes environnementaux et l’urgence de la question de la déforestation de la Grande île est ouvert au Hilton, en présence du premier Ministre M. Sylla, des ministres de l’Énergie, M. Rabarison, et de l’Environnement, le général Rabotoarison, ainsi que de M. Brice Lalonde, ancien ministre français de l’Environnement et président de l’ONG Solidarité forêt, des responsables de l’association Femmes et développement et du WWF. 75% de le couverture forestière de Madagascar a disparu au cours des 60 dernières années, dont 10% durant la récente décennie, du fait des feux de brousse et de la surconsommation de bois de chauffage, et un projet est mis en place en vue de la substitution de combustible grâce au butane, dans le cadre du Programme environnemental Phase 3.

Jumelage Ambohidratrimo-Saint Louis

Le député d’Ambohidratrimo, M. Rakotondrandria, de retour d’une mission aux USA sur invitation du Dr Raven de l’Académie des Sciences des États-Unis, président du comité de recherche de la National Geographic Society et directeur du parc botanique du Missouri, annonce la prochaine tenue d’un atelier environnemental sous l’égide de l’ONG EcodevMadagascar dont il est président, après la signature d’un accord de partenariat avec diverses entités scientifiques américaines et l’IN Bio du Costa Rica. Il annonce à cette occasion le prochain jumelage de la commune d’Ambohidratrimo avec la ville de Saint-Louis (Missouri) aux États-Unis, une première dans l’histoire de Madagascar.

Coopération militaire franco-malgache

Une semaine de la coopération militaire franco-malgache est ouverte avec la présence du colonel Bellongrade, Commandant du Groupement de la Gendarmerie territoriale française, basé à la Réunion, reçu à Antananarivo par le ministre de la Défense, le général Mamizara, et le Commandant en chef de la Gendarmerie nationale, le général Sambiheviny, et décoré de l’Ordre national lors d’une cérémonie avant une réunion de travail. Le colonel Bellongrade procèdera vendredi 16 mai à la base aéronavale d’Ivato à une remise de dons de divers matériels et équipements d’une valeur de 2,4 milliards FMG à la Gendarmerie nationale, dans le cadre du projet MADA 005, en présence de l’ambassadeur de France, SE Mme Boivineau, du premier Ministre M. Sylla et des ministre de la Défense, le général Mamizara et de la Sécurité publique, M. Amady.

Vendredi 16

Fête du Santa bary à Ambohijatovo

Le Faritany d’Antananarivo représenté par 12 communes-pilotes, organise une fête des prémices du riz Santa-bary au Jardin d’Ambohijatovo, manifestation culturelle en présence de paysans producteurs de la Province, sous l’égide des ministères de l’Agriculture, de la Culture et de la Délégation spéciale du Faritany. Les prémices sont offerts selon des rites ancestraux, à Ambohitsorohitra, au président Ravalomanana qui se félicite des excellentes récoltes de cette année dans toutes les régions de l’île en matière de riz et rappelle sa décision d’offrir des primes aux meilleurs agriculteurs du pays, enjoignant au premier Ministre M. Sylla présent avec les principaux chefs d’institutions, d’améliorer les ouvrages agricoles et les routes de desserte. Le chef de l’État évoque un contrat entre l’État et la paysannerie, majoritaire dans la Grande Ile, qu’il encourage à lutter contre la déforestation et les feux de brousse. 175.000 FMG seront affectés à une campagne de sensibilisation dans la Province cette année. Il annonce que Madagascar doit devenir une nation autonome capable de subvenir à ses besoins, et promet un stade consacré au Hira gasy et à la musique traditionnelle, populaire en milieu rural.

Salon des Métiers à Antananarivo

Un salon des métiers et de la formation axé sur le thème de l’orientation professionnelle est ouvert au Hilton, sous l’égide du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, assorti de diverses conférences-débats, en présence du président du Sénat, M. Rajemison. De nombreux stands présentés par des établissements et instituts tant publics que privés sont proposés au jeune public de la capitale. L’Université de Fianarantsoa célèbre à cette occasion ses 20 ans d’existence.

Condamnation de MM. Portos et Maharante

M. portos, ancien sénateur AREMA, pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État, et M. Maharante, ancien gouverneur de la Province de Toliara, ainsi que le colonel Variera et le capitaine Ramiandrisoa, pour atteinte à la sûreté intérieure avec distribution d’armes à feu, sont condamnés par le Tribunal correctionnel d’Antananarivo à 5 années de prison ferme. Deux neveux de M. portos, présents à Anosy, sont condamnés à 2 et 4 ans de prison. MM. portos et Maharante, jugés par contumace, font l’objet de mandats d’arrêt à l’audience.

Critiques du MFM

Le comité directeur du MFM, présidé par Manandafy Rakotonirina, par ailleurs conseiller spécial du chef de l’État, dénonce dans un communiqué les menées de certains dirigeants du régime contre Pety Rakotoniaina, ex-PDS de la Province de Fianarantsoa, critiquant tout recours à l’usage de la force contre les meetings du KMMR Comité de soutien à la vérité et la justice et du MFM, en appelant au consensus et au respect de la démocratie. Le général Andrianafidisoa, DG de l’OMNIS, déplore qu’un meeting tenu à Fianarantsoa pour dénoncer, après une intervention sur la TVM, les agissements de Pety Rakotoniaina, ait été interrompu par des groupes de populations hostiles à toute critique contre ce dernier, enfant terrible libérateur du Betsileo en faveur du président Ravalomanana

Nouveau président à l’Université de Toliara

Le nouveau président de l’Université de Toliara, M. Theodoret, est installé officiellement dans la cité du soleil au cours d’une cérémonie en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, et de représentants des 5 autres Universités de l’ile, ainsi que les responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province, le général Soja. L’étude dans le cadre du projet Vohijoro de la mise en place d’un Institut spécialisé dans la culture d’algues à Beloza, et d’Instituts supérieurs de Tourisme et d’hôtellerie à Morondava et Toliara est évoquée à cette occasion.

Présentation de Madagascar News

Madagascar News, magazine hebdomadaire d’actualité publié on line depuis 3 ans, est disponible en kiosque grâce à Madagascar-US Business Council. Dirigé par M. Randriaharimalala, il est consacré à l’économie avec des pages culture, sciences et loisirs, et rédigé en anglais. Présentation officielle au Centre culturel américain en présence de l’ambassadeur des États-Unis SE Mme Nesbitt.

Table ronde sur le décret Mecie

Une table ronde est organisée sous l’égide de l’Office National de l’Environnement, du WWF -programme Miray– et de l’US Aid, dans le cadre de l’application du décret Mecie de mise en compatibilité des investissements avec l’environnement. Une classification des entreprises sur divers critères de référence, y compris la bonne conduite sur logiciel net Weaver, est lancée à cette occasion, avec pour objectif la délivrance de labels aux normes internationales.

Samedi 17

30e anniversaire du CNEM

Le 30e anniversaire du Centre National pour l’Education de la Musique est célébré par un culte et un concert classique au temple du Palais de la Reine, en présence du premier Ministre M. Sylla, et du ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, ainsi que de nombreuses personnalités. Au programme, de la musique traditionnelle malgache et internationale classique, interprétée par les élèves du CNEM dont le directeur annonce la prochaine transformation en véritable Conservatoire national, grâce à la Coopération allemande.

Journée mondiale des Musées

6 Musées présentent leur patrimoine lors d’une exposition consacrée à l’histoire des chemins de fer malgaches, organisée à la gare de Soarano dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des Musées. Le vernissage se déroule en présence de M. Rasoarifetra, archéologue et conférencier. 23 musées malgaches sont actuellement membres de l’ICOM international.

Journée mondiale des Telecom

Le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, au lendemain de l’inauguration d’un nouveau Télécentre communautaire multiservices à Taolagnaro, prononce sur les ondes de la RTM une allocution à l’occasion de la Journée mondiale des Télécommunications, axé sur la nécessité de l’approfondissement de la recherche en NTIC et l’élargissement de leur accès au grand public, pour le dialogue entre les peuples.

Atelier DSRP à Morondava

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, accompagné du délégué de la Commission européenne, SE M. Protar, ouvrent à Morondava un atelier consacré aux programmes régionaux de la Province de Toliara et au financement des plans de développement communaux, au titre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, en présence du ministre à la Décentralisation, Mme Andreas. Une session consacrée à la relance du sud de l’Île atteint par la sécheresse et la famine, et prioritairement consacrée aux infrastructures routières des Faritany de Fianarantsoa et Toliara.

Concert classique italien

Grand concert de chants grégoriens et de musique classique italienne donné par la formation dirigée par M. Hery Razakamahefa et divers orchestres et chœurs de la capitale, Jejy, orchestre philarmonique d’Antananarivo, Musicanto, Antsan’i Foloalindahy, à l’église St François-Xavier d’Antanimena sous l’égide du consul général d’Italie, Mme Akbaraly, en présence du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, représentant le chef de l’État, du Nonce apostolique SE Mgr Musaro et de nombreuses personnalités.

Dimanche 18

Retour de M. Ben Marouf

L’ancien secrétaire d’État à la Sécurité publique du gouvernement de M. Andrianarivo, M. Azaly Ben Marouf, réfugié aux Comores après la crise de 2002, est de retour avec sa famille, via Air Mauritius. Arrêté à Ivato à l’initiative de l’EMMO/NAT État-major mixte opérationnel par la Gendarmerie nationale, il est conduit en garde à vue, avec ses deux fils, au camp de Betongolo dans l’attente du démarrage d’une enquête sur sa participation aux événements de l’an dernier, qui débutera le 19 mai au camp de la Gendarmerie de Mahamasina.

Lundi 19

Le ministre de la Défense devant la presse

Le ministre de la Défense, le général Mamizara, tient un point de presse axé sur le respect des textes régissant les réunions publiques, rappelant aux hommes politiques et aux manifestants de tous bords que les actes de diffamation, de subversion ou de déstabilisation, sont passibles de sanctions juridiques. Les meetings organisés dans la légalité peuvent bénéficier de surveillance rémunérée sur demande, de la part des forces de l’ordre, chargées pour leur part de veiller à l’ordre public et aux atteintes à la sécurité des biens et des personnes, dans le cadre de l’État de droit. Abordant la question des réservistes, le général Mamizara précise, en les remerciant à l’occasion du premier anniversaire de leur rappel, qu’il s’agit d’une force de réserve stationnée dans la capitale et les chefs-lieux de provinces, assujettie en matière de maintien de la sécurité publique à l’encadrement et aux ordres de la hiérarchie militaire. Leur rôle -ils sont quelque 3.000 dans toute l’île- n’est plus la pacification mais tient à l’aide aux populations en matière de sécurisation et en cas de sinistre ou catastrophe naturelle.

Mardi 20

Atelier sur les Télécentres

Un atelier technique sur la mise en place des Télécentres communautaires multiservices dans toute l’île est organisé sous l’égide du ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, en présence d’experts et d’opérateurs privés intéressés par la gérance de ces nouveaux points NTIC destinés au grand public. 112 Télécentres déjà à l’étude devraient être installés au niveau de toutes les régions sur 4 ans, pour atteindre quelque 600 au total, avec l’appui de l’UIT et du Bureau des Télécommunications du PNUD, ainsi que la coopération de TELMA et de l’OMERT.

Le FFKM devant la presse

Le FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar) présidée par le pasteur Razafimahefa, sortant d’un long silence, tient une conférence de presse et publie un communiqué conjoint signé des quatre chefs d’Églises (FJKM, EKAR, FLM, EEM) axé sur les affaires nationales, mettant en garde les fauteurs de troubles de tous bord, stipendiés tant au sein des médias que de l’opposition pour déstabiliser le régime actuel, dénonçant la tromperie de certains usurpateurs du sigle KMMR, rappelant que la démocratie implique l’alternance issue des urnes, pour éviter toute déstabilisation nuisible à la solidarité nationale et au développement. Les chefs d’Églises précisent qu’une opposition légale reste le levier d’un État fort. Les étudiants sont invités à s’impliquer davantage dans l’action sociale, et les dirigeants doivent démontrer au peuple que le changement souhaité et la lutte contre la corruption sont bel et bien à son programme

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Le protocole d’accord sur le développement de la coopération iranienne dans le cadre duquel un don de 1 million de $ est octroyé pour l’achat de tracteurs, 4×4 et BLU, est évoqué, ainsi qu’une première évaluation des dégâts et besoins d’urgence après le passage du cyclone Manou dans l’Est de l’île. Le dernier bilan effectué par le Conseil National de Secours se monte à 70 morts, 19 disparus et 115.000 sinistrés.

Nouvelle Formation pour les partis

Quelque 21 partis politiques se retrouvent une nouvelle fois après les États généraux de l’an dernier, pour un séminaire de formation organisé à Maibahoaka-Ivato avec l’appui de la Fondation Friedrich Ebert, sur le thème : Les partis politiques de 2003 responsables de la mise en œuvre d’une démocratie pour le développement, en présence de représentants de l’administration et du secteur privé.

Antoine au secours du Tourisme

Le chanteur-vedette et réalisateur Antoine, né à Madagascar, est de retour dans la Grande Ile, reçu par le ministre du Tourisme, M. Mahazoasy. Il lui fait part de son projet de film documentaire consacré aux richesses culturelles du pays, qui sera diffusé sur la chaîne TV satellite Voyage, avec une large diffusion, notamment européenne, propice à la relance du tourisme local.

Don britannique à l’AMAEE

L’ambassadeur de Grande Bretagne SE M. Donaldson remet en présence du SG du ministère de la Santé, au président de l’AMAEE (Association malgache d’aide et d’entraide aux épileptiques) M. Raharison, au centre d’éducation sanitaire de Soavinandriana qu’il dirige, un don d’équipements et matériels d’une valeur de 87 millions FMG. 2% de la population de l’île sont atteints d’épilepsie, dont de nombreux nécessiteux, soignés gratuitement par l’AMAEE.

Atelier sur la Corruption pour les avocats

Un atelier sur le thème : La corruption dans le judiciaire est organisé sous l’égide de l’Ordre des Avocats, grâce à la coopération de l’US Aid, ouvert en présence du Bâtonnier et du ministre de la Justice, Mme Rajaonah, ainsi que de quelque 61 membres du Barreau.

Relance des Zones franches

Les Zones franches veulent reconquérir le marché américain. Une délégation de Gloria Vanderbilt conduite par M. Dabah, en visite à Madagascar, tient un point de presse au Colbert, en présence du chief of staff de la présidence M. rajaon, sous l’égide de Inch Production Ldt. Une enveloppe budgétaire de 50 millions de $ sera réservée aux marchandises en provenance de Madagascar, contre 10 millions de $ l’an dernier, pour appuyer la relance de l’exportation dans le secteur textile.

Décoration du consul d’Afrique du Sud

M John David Fox, consul honoraire sud-africain depuis 1995 à Durban, en visite à Madagascar, est décoré de l’Ordre national à Anosy par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva. Le ministre annonce avoir reçu une invitation officielle du président sud-africain M. Thabo Mbeki, à participer à la 2e session extraordinaire de l’Union Africaine et à la célébration du 40e anniversaire de l’organisation continentale à Johannesburg, soulignant que la réintégration de la Grande Ile au sein de l’UA, après diverses démarches entreprises notamment au niveau du COMESA Marché commun de l’Afrique orientale et australe, semble en bonne voie.

Réhabilitation de l’état-civil

Le ministère de la Population évalue à 2,5 millions le nombre d’enfants non encore déclarés à l’état-civil, sur une enquête lancée par l’UNICEF en 2000, et lance un programme national de réhabilitation de l’enregistrement des naissances, qui fait l’objet d’un atelier organisé en présence de représentants de divers ministères techniques concernés, notamment par le projet réhabilitation de l’état-civil en cours, financé par la coopération française.

Don bohra pour le Sud

Le directeur du cabinet civil de la présidence, M. Rajonhson, remet à Ambohitsorohitra, au ministre de la Population, M. Andriampanjava, un chèque de 100.000$ offert en faveur des kere de la famine dans le Sud de l’île, par le chef spirituel de la communauté borha, le pape Syedna Mohammed Burrhanuddin Saheb, en visite à Madagascar. Un fonds directement affecté par le chef de l’État au département de la Population, qui coordonne la répartition des dons au niveau national.

Atelier sur le port de Taolagnaro

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, ouvre au Panorama, un atelier national consacré à l’étude du nouveau port de Taolagnaro, en présence d’opérateurs privés et de représentants de ministères techniques concernés, des maires et élus de la région Anosy et du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem. Le montant de la valeur ajoutée attendue de la construction de cette nouvelle infrastructure portuaire est estimée à 30 millions de $ d’après l’étude de faisabilité en cours, qui devrait prendre un ou deux ans.

Mercredi 21

Conférence de presse du KMMR

Le Comité pour la défense de la justice et la vérité, KMMR Nouveau, tient une conférence de presse en réponse aux déclarations diffamatoires de l’Armée et de l’Église contre ses intentions déstabilisatrices. Ces institutions devraient respecter la neutralité politique à laquelle elles sont normalement assujetties, leurs représentants n’envisageant que la protection de leurs intérêts personnels, est-il déclaré. Le KMMR Nouveau ne peut être dénoncé comme usurpateur de sigle, étant composé exactement des mêmes entités que lors de la création du KMMR Premier sur la place du 13 Mai pour la défense du choix du peuple et du nouveau régime du président Ravalomanana. La plate-forme réclame enfin le retour des militaires dans les casernes et des religieux dans les églises et temples, et exige, au nom du choix du peuple, un véritable gouvernement de changement.

50e anniversaire de l’Ordre des Médecins

Après une cérémonie de remise de décorations à l’Ordre national des Médecins présidé par le Dr Robinson tient une conférence de presse axée sur l’organisation de diverses manifestations à l’occasion de son 50e anniversaire, centré sur l’amélioration de la santé dans les Provinces. Il évoque ses fructueuses relations internationales, le volet santé du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et la lutte contre la pauvreté, et lance un appel à la collaboration du secteur privé dans la lutte contre les maladies et le charlatanisme, notamment en matière de suppression de la publicité pour le tabac. L’Ordre réclame enfin une nécessaire refonte du code de la santé.

Conférence sur les Transports

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, TP et Transports et Aménagement du territoire, M. Ramandimbiarison, ouvre en présence du premier Ministre M. Sylla et du délégué de la Commission européenne SE M. Protar, une conférence organisée sous son égide au Hilton et axée sur le Programme Sectoriel des Transports, en présence de représentants de l’administration, du secteur privé et des bailleurs de fonds internationaux. Une revue de la période 2004-2008 en corrélation avec le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est au programme avec l’examen du schéma de financement des actions à entreprendre, axées sur l’appui aux PMI/PME nationales et aux grandes entreprises de Génie civil implantées dans la Grande Île. Après le Nord, les infrastructures routières du Sud -Provinces de Fianarantsoa et Toliara représentées par les PDS, les généraux Ravelomanga et Soja- verront 400 km de routes prioritaires réhabilitées cette année, notamment au titre du 9e FED. 300 millions d’€ seront réservés au volet social dans le cadre des travaux HIMO (Haute Intensité de Main d’œuvre) locaux.

Invitation du chef de l’État aux USA

Selon un communiqué publié par la présidence, suite à la distinction de Docteur Honoris causa à lui accordée pour son combat pour l’instauration de la démocratie, et en regard à ses efforts dans la lutte anti-VIH/SIDA à Madagascar, le président Ravalomanana est invité d’honneur du 27 au 30 mai prochains à Washington à la 30e conférence du Global Health Council en présence de nombreux responsables gouvernementaux et d’ONG internationales. À l’occasion de cette visite aux USA, le chef de l’État rencontrera de hautes personnalités américaines dont le Secrétaire d’État M. Colin Powell et les dirigeants du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale.

Jeudi 22

Atelier sur le développement d’Ambato-Boeni

Un atelier sur le projet de développement régional de la sous-préfecture d’Ambato-Boeni, axé sur la mise en place des Plans Communaux de Développement, est organisé sous l’égide du ministère à la Décentralisation, en présence des représentants de l’administration, du secteur privé, des ONG, des maires et élus locaux, conduits par les responsables de la Délégation spéciale de la Province de Mahajanga. Le financement est assuré par le Fonds d’Equipement des Nations Unies, FENU, et le PNUD pour quelque 4.500.000 $ pour investissement, selon le coordonnateur du Projet, M. Rasolomanana.

Dons de l’amiral à l’OFPACPA

Une donation de 2 T de riz et rations alimentaires d’une valeur de 141 millions FMG est offerte par MM. Rasamoelina, membre du comité directeur de l’AREMA et Roberval, membre de Toliara Mijoro, au nom de l’amiral Ratsiraka, au siège du Comité de Réconciliation Nationale du Pr Zafy, au président de l’OFPACPA (Organisation des familles des personnes arrêtées dans le cadre des événements 2002) M. Wing Hong, en faveur des détenus dits de sécurité à Antanimora et Tsiafahy. L’amiral aurait selon ce dernier contribué pour quelque 600 millions FMG à l’amélioration du sort des détenus actuels, au nombre de 129, y compris les honoraires des avocats, sans compter diverses donations aux kere de la famine dans le Sud et aux sinistrés du cyclone Manou. M. Wing Hong évoque non pas tant l’espoir d’une amnistie générale politique, que l’avènement d’une justice non sélective.

Atelier de l’AMTA sur la corruption

Le ministre de la Justice, Mme Rajaonah, ouvre un atelier de travail axé sur la lutte contre la corruption, organisé sous l’égide de l’AMTA (Association des Magistrats du Tribunal d’Antananarivo) présidée par Mme Nelly Rakotobe, en coopération avec l’association Transparency International-Initiative Madagascar. Elle évoque la réforme de l’appareil judiciaire pour l’instauration de l’État de droit, et la nécessaire vulgarisation des textes juridiques à tous les niveaux, auprès du grand public.

Aide humanitaire aux sinistrés de Manou

Un Transall des FAZSOI Forces armées de la Zone Sud de l’Océan indien en provenance de la Réunion débarque à Ivato quelque 4 T d’aide humanitaire d’une valeur de 16.092,24 €, offertes par la coopération française en faveur des sinistrés du cyclone Manou dans l’Est de l’Île. Le président français M. Chirac envoie au chef de l’État malgache un télégramme de réconfort. Ces dons sont réceptionnés en présence du secrétaire général du Conseil National de Secours, des représentants de la coopération française ainsi que du colonel Génin, attaché de Défense à l’ambassade de France et du commandant de la base d’Ivato. SE Mme Xu Jinghu, ambassadeur de Chine, remet au nom de la Croix rouge chinoise au siège de la Croix Rouge Malgache présidée par Mme Pindray d’Ambelle, 200 millions FMG d’aides destinées aux sinistrés du cyclone Manou. L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet au président du CNS M. Rambeloalijaona, au ministère de l’Intérieur, des équipements et du matériel d’une valeur de 16 millions de yens destinés aux mêmes sinistrés. Le Fonds de la mission américaine de l’Office of Foreign Disaster Assistance US Aid CHA/OFDA offre, par l’intermédiaire de l’ambassade américaine, 50 000 $ pour une intervention humanitaire gérée par les ONG CAR -International et Catholic Relief Services Madagascar. Le ministère des Affaires étrangères allemand offre enfin au nom de la RFA 35.000 € aux sinistrés par le biais du Comité Régional de Secours local.

Délégation de RFA pour le Tourisme

Une délégation d’une association allemande regroupant quelque 500 entités du secteur tourisme créée depuis 100 ans en RFA est en visite de contact à Madagascar. Elle est reçue au palais de Tsimbazaza par le président de l’Assemblée nationale M. Lahiniriko, en présence du ministre du Tourisme, M. Mahazoasy, et évoque sa disposition à promouvoir la destination Madagascar en Allemagne et en Europe, notamment en matière d’écotourisme, et d’investissement en infrastructures hôtelières et transports maritimes.

Réforme du secteur minier

Le directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, tient un point de presse axé sur deux projets de réforme du secteur minier et de gouvernance des ressources minières, en présence du coordonnateur national. Le premier, démarré en 1999 et d’un montant de 5 millions de $, avait pour objectif la promotion des investissements privés, l’intégration des petites exploitations dans l’économie formelle et le renforcement de la capacité institutionnelle de l’État, notamment pour la mise en place du cadastre minier. Le second, d’un montant de 32 millions de $, porte sur le développement de la stratégie de réduction de la pauvreté et a été approuvé par la Banque Mondiale le 15 mai dernier. Il bénéficiera de la coopération des USA, de la France, de l’Afrique du Sud, l’accord devrait être signé à Antananarivo en juin 2003.

Vendredi 23

Atelier sur la Décentralisation

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, ouvre un atelier sur la Décentralisation, organisé sous l’égide du ministère à la Décentralisation, au Développement des Provinces autonomes et des Communes, conduit par Mme Andreas. Les communes sont en effet à la base de tout développement décentralisé de proximité, et l’encadrement et la formation des maires sont évoqués, en présence des bailleurs de fonds internationaux. La mise en place, en accord avec les partenaires techniques et financiers, des structures communales de développement (SCD), des organismes publics de coopération intercommunale (OPCI), des comités régionaux de développement (CRD) sont au programme. Les organismes d’appui, Fonds d’Intervention pour le Développement, Projet de Soutien au Développement Rural, PAICAL, PAGU, etc., interviennent à travers les Plans Communaux de Développement élaborés localement avec les populations.

Télécentre à Maintirano

Inauguration officielle à Maintirano en présence du ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, d’un nouveau Télécentre communautaire multiservice en faveur de la communication dans cette région enclavée au niveau des infrastructures routières.

M. Sylla à Ambatondrazaka

Le premier Ministre M. Sylla se rend à Ambatondrazaka dans la région Alaotra, à l’occasion de la réouverture de la route réhabilitée pour 8 milliards FMG reliant Andaingo à Vohidiala vers Moramanga. Il inaugure diverses réalisations au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement et s’entretient avec les paysans de ce grenier à riz de l’île, classé comme pôle prioritaire de développement, en présence du directeur régional de la Banque Mondiale et du directeur de l’Agence Française de Développement, M. Rivière, qui évoquent divers projets -infrastructure, routes, politique semencière, appui social et sanitaire- pour la région. Le chef du gouvernement lance officiellement à cette occasion le concours promis aux meilleurs paysans par le président Ravalomanana. Divers matériels sont remis aux agriculteurs ainsi que des décorations au titre du Mérite agricole.

L’AGETIPA devant la presse

Journée d’information et d’échanges organisée par l’AGETIPA, Agence d’exécution des travaux d’intérêt public en coordination avec l’IDA dans le cadre de l’appui à l’urbanisme et à l’aménagement du territoire pour 7 grandes villes de Madagascar. Dans une première phase d’ici la fin de l’année, des visites seront organisées en France, en Allemagne et à Maurice dans le cadre du projet de renforcement de la capacité technique des départements chargés de l’urbanisme et du management du patrimoine routier au sein des communes partenaires. L’objectif de la deuxième phase est l’élaboration de schémas directeurs avec les responsables des 7 mairies concernées.

Anicet champion d’Afrique

La presse annonce qu’Anicet Rasonaivo rentre au pays avec un 2e titre de champion d’Afrique de Boxe (48 kg) après sa victoire à Maurice l’an dernier, obtenu aux 12e championnats d’Afrique de Yaoundé. Augustin Celestin Felice se contente d’une médaille de bronze dans la catégorie 51 kg.

Samedi 24

Assemblée des Journalistes

Une Assemblée extraordinaire des Journalistes se déroule au Motel en présence du président de l’Ordre, M. Ramarosaona, pour examiner la nécessaire réplique aux mises en gardes du premier Ministre, du ministre de la Défense et des chefs d’Églises du FFKM à la profession pour cause de trouble à l’ordre public, dérives ethnicistes et déstabilisation du régime en place. Un défilé doit être organisé depuis la stèle de la liberté de la presse de Soarano pour remettre au ministre des Télécommunications à Antaninarenina un communiqué de protestation, dans l’attente de décisions gouvernementales à propos du nouveau Code de la Communication, et de la délivrance des cartes professionnelles en vue de l’élection d’un nouveau bureau de l’ordre.

Installation du PDS de Mahajanga

Le premier Ministre M. Sylla installe le président de la Délégation spéciale de la Province de Mahajanga, le colonel Toto Vincent, en présence de membres du gouvernement et d’élus locaux. Des rencontres avec la société civile et les opérateurs nationaux et étrangers sont au programme de cette visite.

Grave incendie à la Zone Forello

Un grave incendie ravage quelque 8 entreprises franches et entrepôts de stockage dans la Zone industrielle Forello au Sud d’Antananarivo. Les dégâts sont estimés à plus de 400 milliards FMG et une enquête est diligentée pour déterminer les causes du sinistre qui atteint des investisseurs déjà touchés par la crise de 2002, notamment des ressortissants étrangers.

Dimanche 25

Le chef de l’État à Washington

Le président Ravalomanana part pour Johannesburg et Washington où il est invité à la session du Global Health Council, accompagné d’une délégation ministérielle composée du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et des ministres des Affaires étrangères, le général Ranjeva, de l’Économie, M. Radavidson, et de la Santé, M. Rasamindrakotroka ainsi que des ambassadeurs malgache SE M. RAndrianarivony et américain SE Mme Nesbitt. Il tient à Ivato un point de presse axé sur la réintégration prochaine de Madagascar au sein de l’Union Africaine, et sa confiance en la sagesse des journalistes censés écouter les conseils délivrés par les sages de la nation, notamment au niveau des Églises, et participer efficacement au développement rapide du pays. Dans la matinée, une délégation d’épouses de chefs d’institutions conduite par l’épouse du premier Ministre, Mme Sylla, et de représentants des épouses des chefs d’Églises étaient venu souhaiter à Mme Lalao Ravalomanana, épouse du chef de l’État, une bonne fête des Mères au Palais d’Ambohitsorohitra, après avoir assisté sur la Place d’Antaninarenina à la relance des traditionnels concerts malgaches de la musique du gouvernement qui se produira dorénavant tous les mois.

Lundi 26

Défilé des Journalistes à Antananarivo

Une centaine de journalistes, tous supports confondus, défilent affublés de baillons, autour de la stèle de Soarano érigée dans le cadre de la journée de la liberté de la presse, dans le calme, malgré certaines velléités de quelque groupes de personnes hostiles à cette manifestation. Ils remettent au ministre M. Razafinjatovo une déclaration rédigée sous l’égide de l’Ordre présidé par M. Ramarosaona avec les principales associations existantes à Madagascar dans le secteur, une première en Afrique selon les média locaux. Une assemblée est ensuite organisée à la Tranom-pokonolona d’Analakely. Le ministre publie un communiqué axé sur le bien fondé de la lutte pour la démocratie et la liberté d’expression inscrite dans la Constitution, et les vertus du dialogue, saluant une manifestation pacifique et sans ingérence politique ni relents de déstabilisation.

Mise en réseau des services du BAC

Réception officielle au ministère de l’Enseignement supérieur à Tsimbazaza d’un lot d’équipements informatiques d’une valeur totale de 218 millions FMG, acquis dans le cadre du projet MADSUP, largement financé par la coopération française et devant permettre une mise en réseau du traitement des dossiers du Baccalauréat, entre les 6 Universités de l’île et la Direction de l’Enseignement supérieur, en présence du SG du ministère, M. Rakotomanga et du ministre de l’Enseignement secondaire, M. Razafindrandriatsimaniry, qui évoque la nécessité de ces interconnexions aux normes NTIC pour la modernisation des services et l’accélération des procédures.

Maurice à l’Assemblée nationale

Ratification en séance plénière à Tsimbazaza d’un projet de loi déposé en mars 2003 sur le financement d’importations de produits mauriciens à Madagascar, pour une valeur de 300 millions de roupies.

Atelier de la CITES

Un atelier est organisé au Hilton par le réseau Trafic et le SG de la CITES Convention internationale sur la protection des espèces menacées à Genève, en collaboration avec le ministère de l’Environnement, sur les approches nationales concernant le contrôle des exportations des espèces sauvages de Madagascar. Le ministre, le général Rabotoarison, insiste sur le renforcement de la protection de la faune et de la flore menacées dans la Grande Ile, en présence des experts dépêchés de Genève dans le cadre de la Convention internationale dont Madagascar est membre depuis le 28 novembre 1975, et de représentants du ministère du Commerce.

Mardi 27

Semaine de la Fibre végétale

Une semaine de la fibre végétale dans tous ses états est ouverte à l’Alliance française d’Antananarivo, sous l’égide de l’association AFIVE présidée par M. Razafimahatratra et membre de la Chambre de Commerce, avec exposition-vente et conférences-débats sur la valorisation et l’exportation des produits locaux, projet de participation à la Foire de l’artisanat au COUM 67 Ha à la mi-juin.

Création de la FECUTA

Création à la Galerie 6 sous l’égide du département de la Culture qui préconise l’épanouissement de la diversité culturelle de l’île, de la Fédération Culturelle d’Antananarivo (FECUTA) présidée par M. Rason Herijaoson, en présence du directeur de cabinet du ministère, Mme Ramakavelo. La nouvelle fédération regroupe divers secteurs, enseignement et valorisation de la langue, discours, Hira gasy, cuisine, folklore et loisirs, dans le cadre de la tradition culturelle de la Province d’Imerina.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo, sous la conduite de M. Sylla. Des décrets concernant l’organisation du ministère des Affaires étrangères, le programme de réforme minière et la réhabilitation de la SIRAMA par le biais d’un véritable statut, en collaboration avec les bailleurs de fonds, sont au programme, ainsi que l’adoption d’un projet de loi sur les procédures collectives d’apurement du passif comportant des mesures de conciliation pour la sauvegarde des entreprises, et une communication du ministre des Télécommunications sur les remous au sein de la presse et ses rapports avec l’exécutif, après la manifestation des journalistes.

Le chef de l’État à Washington

Le président Ravalomanana est reçu au Département d’État à Washington, accompagné d’une délégation ministérielle conduite par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, par le Secrétaire d’État américain, M. Colin Powell, qui précise la volonté des États-Unis de renforcer leur aide pour le développement du pays après la crise, et félicite le chef de l’État pour ses efforts en faveur de nécessaires réformes politiques et économiques pour l’épanouissement du peuple malgache, ainsi que contre le terrorisme international. Le président Ravalomanana rencontre également au siège de la Banque Mondiale M. Madavo, vice-président chargé de l’Afrique, avec qui il évoque la présentation prochaine du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté rédigé au niveau national, auprès des institutions financières internationales. Des visites auprès des opérateurs privés sont également au programme de la délégation malgache, qui compte des membres des groupements patronaux de l’Île, notamment des groupements patronaux FIVMPAMA et SIM.

M. Sylla dans la Zone Forello

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné du ministre à l’Industrialisation et au Commerce, M. Razafimihary, se rend à Tanjombato pour inspecter les dégâts occasionnés par l’incendie qui a ravagé une dizaine d’entreprises franches ce week-end et mis plus d’un millier de travailleurs en chômage technique. Il annonce la mise en place d’une cellule d’urgence déléguée par la primature et promet son appui à la mise aux normes de sécurité modernes des unités industrielles, en présence des ambassadeurs de France, Chine et Maurice, trois pays d’origine des opérateurs des entreprises sinistrées.

Visite à Madagascar de l’OPF

Le SG de l’Organisation Panafricaine des Femmes, Mme Assetou Koite, accompagnée du SG Administration et Finances Mme Suzan Nghidinwa, en visite de contact à Madagascar, rencontrent le ministre de la Population, M. Andriampanjava, avec qui est évoquée la politique nationale pour la promotion de la femme, validée en octobre 2000. Le DG de la promotion du genre, Mme Rabezanahary, cite le plan d’action national Genre et Développement démarré en mai 2001. Mme Koite rencontre le ministre à la Décentralisation, Mme Andreas, membre éminent de l’OPF, avec qui est envisagée l’intégration de la femme au développement des collectivités locales. Une Malgache, est-il annoncé, représenterait actuellement cette organisation continentale auprès de l’UNESCO.

La Charte africaine au Parlement

L’Assemblée nationale à Tsimbazaza, conduite par le président Lahiniriko, adopte en séance plénière le projet de loi autorisant la ratification de l’acte constitutif de l’Union Africaine, que Madagascar sera ainsi le dernier pays sur 53 à signer. Le ministre des Affaires étrangères, a.i M. Razafindralambo, accompagné du ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, précise devant les députés les avantages, au niveau de l’économie et de l’intégration régionale, de ce ralliement à l’organisation continentale, retardé du fait de la crise. La présidence annonce la réception d’une invitation officielle au président Ravalomanana du ministère des Affaires étrangères du Mozambique, pays hôte, pour le prochain sommet de l’Union Africaine de juillet à Maputo, après l’invitation lancée au ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva à la session ministérielle de Johannesburg, notamment axée sur le NEPAD New Partership for Africa’s Development.

Mercredi 28

Partenariat à la Chambre de Commerce

Signature à la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Artisanat et d’Agriculture d’Antananarivo, dotée d’un nouveau bureau permanent, de deux conventions de partenariat avec l’Institut National de Promotion Formation (INPF) et l’Institut de Management des Arts et Métiers (IMGAM), axées sur l’appui à la formation professionnelle et technologique au sein de la culture d’entreprise, pour le développement de ressources humaines qualifiées. La création d’une grande Ecole de commerce au niveau national fait partie des projets de la Chambre, qui présente son plan d’action à court terme, avec la mise en place d’un bureau d’information, de promotion, assistance et formation dans la capitale, avec une prévision financière de 740 millions FMG, dont 450 couverts par le budget de l’institution.

Visite du Pape bohra à Antsiranana

Le chef spirituel des Bohras, le pape Syedna Mohammed Burrhanuddin Saheb, en visite à Antsiranana, s’entretient avec les élus locaux sous l’égide du PDS de la Province du Nord, M. Indray, et offre des fonds en faveur du développement des communes, gérés par le biais du ministre à la Décentralisation, Mme Andreas, qui évoque l’appui aux communes-pilotes dans le cadre du projet PAIGEP Programme d’Appui Institutionnel à la Gestion Publique financé par la Banque Mondiale.

Atelier sur la réforme de l’Éducation

Un atelier sur le programme national de réforme de l’éducation est organisé en présence des ministres de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, de l’Éducation de base, de l’Enseignement secondaire et Technique et de la Formation professionnelle, M. Razafindrandriatsimaniry, et de la Population, M. Andriampanjava, et des bailleurs de fonds internationaux et bilatéraux, système des Nations Unies, Banque Mondiale, représentants du corps diplomatique. L’accès à l’éducation primaire dans le cadre du programme Éducation pour Tous, la performance contre le redoublement de classes, les cantines scolaires, l’appui au secteur privé sont évoqués, ainsi qu’une réforme du BAC technologique avec l’instauration d’un nouveau diplôme de formation professionnelle initiale ou qualifiante pour une meilleure insertion sociale et adéquation formation-emploi. 2.300 écoles seront réhabilitées et 1.700 enseignants recrutés par an, à partir de l’exercice 2003-2004., est-il annoncé.

Le chef de l’État reçu par Bretton Woods

Le président Ravalomanana poursuit sa visite à Washington, reçu par les dirigeants des institutions de Bretton Woods, M. Wolfensohn, président de la Banque Mondiale, M. Kohler, DG du Fonds Monétaire International, en présence de la délégation ministérielle et de représentants du secteur privé malgache qui l’accompagnent. Il est reçu par les responsables de la Société Financière Internationale et divers opérateurs économiques américains, avant de rencontrer des responsables de l’Église presbytérienne et la diaspora malgache aux États-Unis. Le chief of staff M. rajaon participe à une session du Corporate council of Africa, où Madagascar est représenté depuis la 3e édition de 2001 à Philadelphie, et qui favorise l’appui aux petites entreprises.

Jeudi 29

Annulation de la Foire d’Ikalamavony

La presse annonce l’annulation par les autorités locales de la foire d’Ikalamavony organisée sous l’égide du chef CISCO, candidat malheureux du parti présidentiel TIM aux dernières législatives, suite à l’intervention de groupes de populations favorables au jeune député indépendant élu, Haja Randrianirina, frère de l’ex-PDS de la Province, Pety Rakotoniaina, qui a incendié les stands, par hostilité à cette initiative jugée plus axée sur le politique que sur le développement régional.

Tiako sekolim-bahiavy à Antsiranana

La première dame du pays, Mme Ravalomanana, installe à Antsiranana en présence du PDS de la Province du Nord, M. Indray, et du ministre de la Population, M. Andriampanjava, l’association Tiako sekolim-bahiavy qu’elle préside, avec l’inauguration d’un centre social dans l’enceinte du temple FJKM Église réformée de Madagascar Rafaralahy Andriamazoto, doté de matériels pédagogiques et de production. Créée en novembre 2002 pour la promotion féminine et la formation professionnelle, cette association regroupe sous son égide, des femmes engagées dans l’action sociale.

Le président Ravalomanana au Global Health Council

Le président Ravalomanana invité d’honneur à la 30e session du Global Health Council à Washington, prononce à la tribune une allocution axée sur les efforts de Madagascar en faveur de la santé publique en matière de lutte contre le VIH/SIDA, d’environnement et d’Éducation pour tous, insistant sur la gouvernance et la démocratie, ainsi que sur le nécessaire appui des grandes Nations au développement des pays du tiers-monde.

Vendredi 30

Questions écrites à l’Assemblée

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné des membres du gouvernement, participe au Palais de Tsimbazaza à une séance publique de questions écrites -une cinquantaine- adressées par les députés à l’exécutif et présentées par le président Lahiniriko, concernant tous les secteurs de la vie des Circonscriptions de l’île. Les parlementaires mettent en avant les problèmes de sécurité, d’infrastructures routières, d’éducation, de santé et de communication.

Le premier Ministre au Sénat

Le premier Ministre M. Sylla se rend au nouveau siège du Sénat à Analamahitsy pour y répondre en séance plénière sous la présidence de M. Rajemison, à une interpellation des sénateurs concernant les problèmes de sécurité et de décentralisation. Le chef du gouvernement annonce l’organisation d’élections communales avant la fin de l’année, pour le remplacement de 1.442 maires et quelque 15.000 conseillers municipaux élus en 1999, au suffrage universel direct. Des lois organiques réglementeront prochainement les élections des conseillers et des gouverneurs des Provinces autonomes, et la Haute Cour de Justice sera chargée de statuer sur le sort des inculpés de haut rang au titre des événements 2002. M. Sylla annonce enfin une baisse de 5 à 8% du prix des produits pétroliers, du fait du recul des cours sur le marché mondial et du retrait du $.

Présentation du CRAC- Hasina

Présentation officielle de l’Association Cercle de Réflexion et d’Action Chrétienne – Hasina créée il y a trois ans sous le sigle CRAC et rénovée sous la présidence nationale de Mme Yvette Sylla. CRAC-Hasina regroupe intellectuels et décideurs axés sur les affaires nationales et le développement, notamment dans le cadre de l’action sociale de l’Église catholique.

Le KMMR devant la presse

Les principaux ténors du KMMR Nouveau dont Pety Rakotoniaina ex-PDS de la Province de Fianarantsoa et un nouveau membre M. Raveloson, ex-PDS de la Province de Toliara, tiennent une conférence de presse axée sur la prochaine tenue d’un meeting dans la capitale, sur autorisation préfectorale, mais reporté du 31 mai au 7 juin pour question d’organisation avec les forces de l’ordre de la sécurité de la manifestation après les incidents survenus lors du dernier meeting de Mahamasina à la mi-mai. Le KMMR Nouveau persiste à dénoncer l’incompétence du gouvernement de M. Sylla, et réclame un remaniement, se jugeant plus apte après son engagement dans la lutte populaire de 2002, à satisfaire le désir de démocratie et de changement exprimé par le peuple malgache. Il dénonce par ailleurs des proches du président Ravalomanana, plus pressés de remettre en selle des tenants de l’ancien régime que de le rapprocher du mouvement populaire l’ayant installé à la magistrature suprême.

Leader fanilo : Gouverner autrement

Le Leader fanilo, par la voix de son SG M. Esoavelomandroso, présente à la presse un document extrait du programme proposé lors de la dernière présidentielle de 2001 par son candidat M. Razafimahaleo, intitulé Gouverner autrement. Le parti dénonce l’échec du nouveau régime tant sur le plan politique qu’économique, après un silence d’un an, réservé par le parti à un examen attentif du bilan des actions entamées pour le changement et rappelle ses propositions en matière d’éthique politique des partis dès 1999.

M. Ben Marouf incarcéré

L’ancien secrétaire d’État à la Sécurité publique, M. Azaly Ben Marouf, après une audition au Parquet d’Antananarivo, suite à une arrestation par la gendarmerie à Ivato lors de son retour volontaire d’exil aux Comores avec sa famille, et deux semaines de garde à vue au camp de Betongolo, est placé sous mandat de dépôt avec son fils à la prison d’Antanimora puis la Maison de force de Tsiafahy, sous le chef d’inculpation d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État dans le cadre des événements 2002. Les magistrats allègueraient une plainte déposée à Mahajanga, terroir d’origine de M. Ben Marouf, qui soutient avoir, contrairement à d’autres inculpés de l’ancien régime, régulièrement effectué ses passations de services gouvernementaux durant la crise et être innocent des faits reprochés.

Nouvelles Unités anti-terroristes

Le SG du ministère de la Sécurité publique, M. Rasolofomanana, tient une conférence de presse axée sur le bilan de son département et la description des diverses manifestations devant marquer le 30e anniversaire de l’École Nationale Supérieure de la Police au mois de juin. Il annonce la création au sein de ses services de nouvelles unités spéciales anti-terroristes dotées de matériels modernes aux normes internationales.

Le président Ravalomanana à New York

Le président Ravalomanana quitte Washington pour New York où il doit rencontrer, accompagné de sa délégation de responsables économiques publics et privés, divers investisseurs des États-Unis, avant de regagner Madagascar.

Samedi 31

Soutien à M. Andrianarivo

Le KMFTA, Comité de soutien pour la libération de Tantely Andrianarivo, ancien premier Ministre incarcéré depuis un an au titre des événements 2002 organise à Ambositra, son terroir d’origine, diverses manifestations en faveur de sa libération, dont un culte œcuménique et un défilé à travers la ville, réaffirmant sa motivation apolitique mais fondée sur l’exigence du respect de l’État de droit.

Attentat contre l’épouse de l’ex-député Pety Rakotoniaina

Le véhicule transportant l’épouse de l’ex-PDS de la Province de Fianarantsoa Mme Rakotoniaina est victime d’un attentat et subit des tirs nourris, au sein d’un cortège revenant d’Ikalamavony vers la capitale du Betsileo. Deux passagers étudiants sont blessés. Une enquête est ouverte par les forces de l’ordre. Les ministres de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, et de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, venus pour l’inauguration officielle de la foire locale organisée finalement au siège de la SEIMAD à Ikalamavony, sont pris à partie par les populations et élus locaux, mécontentes de cette manifestation commerciale qui les a oubliés.

Journée mondiale anti-Tabac

La journée mondiale anti-tabac est célébrée par diverses manifestations dans la capitale, au lycée Rabearivelo. La nécessité de l’action de prévention auprès des jeunes est soulignée, en présence du SG du ministère de la Santé, M. Rafiringason, et de responsables du département de la Population, des organismes internationaux et des ONG à vocation sociale, qui recommandent un frein à la publicité en faveur du tabac sur les supports médiatiques nationaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    JUIN

Dimanche 1er

Le mois de l’enfance à Ambanja

Coup d’envoi du traditionnel mois de l’Enfance à Ambanja en présence du directeur de la Population, M. Andriantenaina, de nombreux représentants d’ONG à vocation sociale et des responsables et élus locaux, avec diverses expositions, conférences-débats et manifestations sportives et culturelles, sur le thème de l’environnement et la défense des droits de l’Enfant. 2 millions d’enfants malgaches ne disposent pas encore d’état-civil régulier, est-il souligné.

Concours de kabary du FIMPIMA

Le FIMPIMA, Association des Mpikabary malgaches, sort officiellement sa promotion Mahefa de 37 nouveaux spécialistes en discours traditionnel, en présence de responsables du ministère de la Culture et de nombreux amoureux de ce sport national de la Grande Ile qui fait à l’occasion l’objet d’un prestigieux concours ouvert aux amateurs de 7 à 77 ans.

Lundi 2

Contestation de Madarail

Publication des listes de plus de 1.000 employés licenciés (et non déflatés) du RNCFM, 778 ayant été repris au total, dans le cadre de la mise en place de Madarail, repreneur du réseau national des chemins de fer, privatisé et mis sous régime de concession. Les syndicats organisent au cercle des cheminots une manifestation de protestation contre la brutalité des mesures prises envers les travailleurs et le silence du ministère de tutelle à propos de leurs arriérés de salaires et droits sociaux, malgré des négociations sur le volet social du désengagement de l’État.

Atelier sur le Programme du PNUD

Le premier Ministre, M. Sylla, accompagné du représentant du PNUD, M. Sanoudi, ouvre au Panorama un atelier de validation consacré au programme social de coopération unique pour 2002-2005, puis 2005-2009 sur la base du Common country analysis avec les bailleurs de fonds et notamment le système des Nations Unies, dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté en présence de quelque 150 participants de tous les secteurs. Réduction de la pauvreté et défense des droits de l’Homme, au niveau gouvernance, alimentation et nutrition, développement de la productivité agricole, santé/SIDA, éducation, environnement, énergie, eau et assainissement, sont au menu des travaux, sous l’égide du coordinateur national, Mme Ralimanga Viviane.

Le CWM à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana, par ailleurs vice-président de la FJKM, reçoit à Ambohitsorohitra une délégation de membres du Council for World Mission, issus de plusieurs pays d’Afrique australe et réunis en colloque à Antananarivo, sur le thème de l’action missionnaire et le traitement de la sexualité en matière de prévention du SIDA. Le chef de l’État évoque en présence du président du FFKM le pasteur Razafimahefa, membre du CWM, les dangers de la propagation du SIDA en Afrique et à Madagascar, et engage les Églises à lever les tabous religieux sur les sujets sexuels, pour lutter efficacement contre cette pandémie dangereuse pour l’homme et nuisible à tout développement.

Rapport sur la visite de travail aux USA

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, accompagné du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, et des présidents des groupements patronaux FIVMPAMA, M. Rajaonarivelo, et SIM, M. Andriantsitohaina, tient à une conférence de presse axée sur le bilan de la visite de travail effectuée aux USA par le président Ravalomanana et une délégation de responsables tant publics que privés. Le secteur privé est le premier interlocuteur désigné par le nouveau régime pour un développement rapide et durable et l’objectif est d’atteindre un taux d’investissement de ce secteur de 12% contre 7% actuellement. M. Ramandimbiarison salue la confiance retrouvée des investisseurs notamment américains et sud-africains envers Madagascar. Le général Ranjeva évoque pour sa part sa mission à Johannesburg, le retour de la Grande Ile au sein de l’Union Africaine et la normalisation des relations économiques avec le continent, en particulier au niveau du NEPAD New Partnership for Africa’s Development et les rencontres du chef de l’État avec le Secrétaire d’État américain, M. Colin Powell et Mme Condeleeza Rice, membre du National Security Council à Washington, axées sur la lutte contre le terrorisme international.

Fête nationale de l’Italie

La ;ête nationale de l’Italie est célébrée en présence du consul général honoraire, Mme Catalfano-Akbaraly et d’une délégation malgache conduite par le ministre de la FOP, M. Razafindralambo. 138 ans de relations diplomatiques sont évoqués, ainsi que la coopération bilatérale. Deux accords sont en cours de négociations, sur les transports aériens et la garantie des investissement italiens dans l’île, sans compter de nouvelles réductions de la dette auprès du 3e créancier de Madagascar avec 296 millions de $ de crédit, dont 7,2 millions ont déjà été effacés.

Mardi 3

Atelier sur les Ressources humaines de l’État

Le directeur des Ressources humaines au ministère de la FOP, M. Rakotonirina, ouvre une réunion des directeurs chargés de la gestion de personnel de l’État, en présences des responsables de nombreux départements ministériels. Déconcentration et promotion interne sont au progrmme des travaux, axés sur l’application d’un décret du 7 octobre 2002 répartissant les responsabilités au niveau des démembrements du gouvernement, notamment au niveau des Directions provinciales. Un guichet unique pour les fonctionnaires sera mis en place prochainement.

Coup d’envoi des travaux sur la RN 6

Le premier Ministre M. Sylla, accompagné du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, TP et Transports, M. Ranandimbiarison, et du PDS de la Province de Mahajanga, le colonel Toto Vincent, donne le coup d’envoi aux travaux de réfection de la RN 6 entre Ambondromamy et Bekorotsaka vers port Bergé, réalisés grâce à un financement de la Banque Africaine de Développement Les ponts et ouvrages d’art seront également réhabilités, après avoir été endommagés lors des événements 2002. Le coût total de l’opération se monte à 111 milliards FMG pour 63 km.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, sur la mise en place de l’Agence Portuaire, Maritime et Fluviale (APMF) et la création d’un Conseil Supérieur des Ports, Transports maritimes et fluviaux, au titre du ministère des Transports, ainsi que d’un comité national de délimitation du plateau continental de Madagascar, à la suite d’un atelier international organisé par l’ONU à Arendal (Norvège) fin mars et aux termes de la convention des Nations Unies sur le Droit de la mer. Une délimitation qui doit prendre place avant 2009.

La jeune Chambre Economique en action

La jeune Chambre économique représentée par M. Rakotonarivo annonce l’organisation au CITE Centre d’Information Technique et Economique, en coopération avec le réseau d’anciens étudiants en France Pegase qui y a son siège, des journées de l’orientation professionnelle, pour aider les jeunes malgaches dans leur recherche d’emploi en adéquation avec leur formation.

Trois nouveaux relais pour RFI

Le DG de Radio France Internationale délégué aux antennes et informations, M. Gilles Schneider, en mission à Madagascar dans le cadre de l’installation de trois nouveaux relais émetteurs-satellite à Taolagnaro, Nosy Be et Sambava, tient une conférence de presse axée sur la promotion de l’information en temps réel auprès des populations même éloignées des centres de rayonnement des télécommunications, le développement, l’ouverture de l’île dans le cadre de la francophonie et les bienfaits de la démocratie et de la liberté de la presse, face à la mondialisation de l’économie et des médias. 10 relais existent déjà dans les grands chefs-lieux malgaches sur 106, répartis dans le monde entier. Diverses manifestations marqueront ces inaugurations, dont un appui au festival traditionnel Donia à Nosy Be, et une exposition des photos du lauréat du concours RFI/Reporters Sans Frontières du meilleur reportage photographique 2002, Rivo Stephanoel Razoarinjatovo, au Centre culturel Albert Camus.

Les Amis du Monde diplomatique

Une association des amis du Monde diplomatique est créée à Antananarivo, sous l’égide des étudiants de l’École Nationale d’Administration ENAM, de l’Université d’Ankatso et de l’Institut Catholique de Madagascar. L’AMD-MADA, présidée par M. Andriantiana Zaka, compte organiser diverses conférences thématiques, axées sur la paix et le développement, et les médias face à la mondialisation.

Délégation de Côte d’Ivoire

Une délégation du ministère des Affaires étrangères de Côte d’Ivoire, conduite par l’ambassadeur de ce pays auprès du Saint-Siège et porteuse d’un message personnel du président M. Mbagbo à son homologue malgache le président Ravalomanana, est reçue à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana. L’amitié entre les deux pays et le soutien ivoirien durant la crise de 2002 ainsi que le développement de la coopération sont évoqués.

Délégation parlementaire de France

Une délégation parlementaire conduite par le député de Toulon, M. Philippe Vitel, vice président du groupe d’Amitié France-Madagascar à l’Assemblée nationale française, est dans la Grande Ile pour une semaine d’information dans le cadre de la coopération interparlementaire. La gouvernance, la démocratie et l’action de développement régional au niveau des groupes sociaux sont évoqués.

Vol inaugural de Corsair

À l’occasion de l’ouverture du vol de la compagnie Corsair entre Antananarivo et Paris, une réception est offerte au Hilton en présence du directeur commercial Mme Bonnal, du DG international du Groupe Nouvelles Frontières M. Jean-Christian Pinot, de l’ambassadeur de France, SE Mme Boivineau, et du directeur de cabinet de la primature, Mme Rasendratsirofo. Corsair, spécialiste du charter dans la Grande Ile depuis 1997, devient donc transporteur régulier, après un investissement de 650 millions FMG pour l’ouverture d’une agence à Antananarivo.

Nouvel ambassadeur suisse

Le nouvel ambassadeur de la Confédération Helvétique SE M. Thomas Fuglister, en résidence à Dar-es-Salam (Tanzanie), présente à Ambohitsorohitra au président Ravalomanana ses lettres de créances en présence du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva. Le renforcement de la coopération bilatérale est évoqué, ainsi que la récente visite du chef de l’État en Suisse.

Mercredi 4

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de Ravalomanana. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées, dont celle de M. Paraina Auguste, ambassadeur auprès de l’Italie, du directeur général du Fonds TAFITA, et des responsables au titre de divers départements ministériels. Le DG de l’Inspection générale de l’État est limogé lors de ce Conseil qui adopte deux projets de lois concernant un accord avec la Namibie sur les services aériens et la promotion des échanges économiques et touristiques entre les deux pays, ainsi que s le statut des ports de l’île, désormais classés entre ports d’intérêt national, gérés par le pouvoir central, et ports d’intérêt provincial, gérés par les Provinces autonomes Une communication est faite sur la célébration du 20e anniversaire de la Commission de l’Océan Indien, avec l’organisation d’une semaine de l’Intégration régionale à la mi-juin, agrémentée d’un concours destiné aux scolaires intitulé QUIZ-COI.

Ratifications au Sénat

Le Sénat réuni en séance plénière à Analamahitsy ratifie deux projets de lois transmis par l’Assemblée nationale, concernant un accord de crédit conclu le 14 août 2002 avec Maurice pour le financement de 68.196 millions FMG d’importations de l’île sœur, et un accord sur un allègement de dette conclu le 26 février 2002 avec le fonds de l’OPEP, avec la restructuration des prêts existants pour 1,68 millions de $ et un nouveau prêt de 4 millions de $ au titre de l’IPPTE II.

11e session du FAP à Antananarivo

La 11e session de la Commission biannuelle du Fonds d’appui à la presse écrite francophone des pays du Sud, financé par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie, est ouverte hors de l’Hexagone -une première- à Antananarivo, en raison de l’existence dans la Grande Ile d’une presse indépendante et pérenne séculaire. 5 journaux, quotidiens, hebdomadaires et mensuels privés malgaches ont bénéficié à ce jour de l’appui du FAP présidé par M. Crépeau, directeur du cinéma à l’AIF. Divers responsables de rédaction de média notamment africains dont M. Chadefaux, rédacteur en chef de L’Express, membres de la Commission, rencontrent la presse locale au Colbert.

Atelier contre le Terrorisme

Clôture au ministère des Affaires étrangères à Antananarivo d’un atelier consacré à la lutte contre le terrorisme, la criminalité internationale et le blanchiment de capitaux. L’application des conventions et textes internationaux déjà ratifiés par Madagascar et l’adaptation de la législation locale aux nouvelles normes sont évoquées, ainsi que les mesures prises par la commission interministérielle de lutte contre la drogue et la criminalité internationale conduite par son SG, M. Andrianome.

Jeudi 5

Journée mondiale de l’Environnement

Le ministre de l’Environnement, le général Rabotoarison, accompagné du ministre de l’Énergie, M. Rabarison, et du PDS de la Province de Toamasina, M. Tsizaraina, préside à Moramanga les manifestations officielles de célébration de la journée mondiale de l’Environnement, axée sur le thème de l’Eau source de vie, en présence du maire de la commune présidant le Comité régional de développement et les élus des 21 communes participantes, du coordonnateur national du projet WASH et des responsables de l’Office National pour l’Environnement, qui mettent l’accent sur la lutte contre la culture sur brûlis tavy. L’un des objectifs du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté est de passer de 27,6% de couverture en eau potable actuellement à 84% d’ici 2015, et d’améliorer l’assainissement grâce à l’application du nouveau Code de l’Eau. Une semaine a été consacrée à diverses manifestations, conférences, expositions, adduction d’eau dans 5 communes, inauguration d’un village auto-construit par les paysans avec l’appui de l’ANGAP Association Nationale de gestion des Aires protégées pour la conservation de ces dernières et de leur périphérie, et d’un barrage destiné à l’irrigation agricole, mise en place d’une radio locale.

Dons de la CUA aux Centres sanitaires

La Commune Urbaine d’Antananarivo offre à 4 Centres de Santé de Base niveau, à 2 deux centres hospitaliers et au Pavillon Émeraude du Centre Hospitalier Universitaire de Befelatanana, divers matériels informatiques d’une valeur totale de 143 millions FMG, remis au Bureau Municipal d’Hygiène à Isotry. Dans le cadre de son action sociale, la CUA avait déjà remis l’an dernier des dons équivalents à 7 centres de soins de la capitale.

TIAKO lancé à Toliara

L’épouse du chef de l’État, Mme Lalao Ravalomanana, lance à Toliara en présence du PDS de la Province le général Soja et des élus locaux, la section de l’association féminine TIAKO qu’elle préside au niveau national, consacrée à la promotion des femmes de l’île. Divers matériels de production et pédagogiques sont remis aux responsables locales à l’occasion de la mise en place de 3 nouvelles Sekolim-bahiavy locales.

Le gouverneur Gara condamné

L’ancien gouverneur de la Province d’Antsiranana, M. Gara Jean Robert, est condamné par contumace au Tribunal d’Anosy à 5 ans de prison ferme, pour atteinte à la sûreté de l’État et installation de barrages économiques dans le Nord de l’île, dans le cadre des événements 2002.

Atelier DSRP

Clôture à Toliara d’un atelier régional axé sur le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté en présence d’experts nationaux et des responsables et élus régionaux conduits par le PDS de la Province du Sud, le général Soja. 150 participants répartis en 13 commissions se sont penchés sur divers projets de développement du Sud-ouest de l’île, qui seront proposés au gouvernement

Anniversaire de la Reine d’Angleterre

SE M. Donaldson, ambassadeur de Grande Bretagne, offre en sa résidence d’Antananarivo une réception en l’honneur de l’anniversaire de la Reine Elizabeth II, en présence du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva. Il évoque le soutien et la confiance accordés par son gouvernement au régime du président Ravalomanana, recommandant aux entités politiques contestataires de délaisser les luttes politiciennes pour l’union contre la corruption et pour le développement du pays.

Festival Donia à Nosy Be

Le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, ouvre à Nosy Be en présence des ministres de la Culture, Mme Rahaingosoa, du Tourisme, M. Mahazoasy et du PDS de la Province du Nord, M. Indray, la 10e édition du traditionnel festival régional Donia organisé par le Cofestin présidé par M. Soumou Dronga et réunissant quelque 200 artistes et musiciens des îles de l’Océan Indien, sur le thème Fête et responsabilité. Une manifestation axée cette année sur le thème de la lutte contre le SIDA et l’exploitation sexuelle des enfants en coopération avec l’UNICEF, partenaire de cette manifestation dans une région éminemment touristique. M Razafinjatovo inaugure dans l’Île aux parfums un émetteur FM de la radio nationale destiné à la production locale et un relais émetteur-satellite de Radio France Internationale en présence des responsables de cette station française qui participe également à l’organisation du Festival.

Vendredi 6

Promotions à la Police nationale

6 officiers de Police sont promus au grade supérieur d’Inspecteur général, dont le ministre à la Sécurité publique, M. Amady, parmi d’autres promotions aux grades intermédiaires, lors d’une cérémonie à l’Ecole Nationale Supérieure de Police à Ivato, en présence des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, les généraux Ranjeva et Mamizara, et du corps de la Police nationale au complet.

Madagascar, vice président de l’AG de l’ONU

Les Nations Unies annoncent officiellement à New York que Madagascar assumera la vice-présidence de l’Assemblée générale de cette institution internationale pour la première fois de son histoire depuis l’Indépendance. Une candidature endossée et présentée par le groupe africain, sous l’égide de l’ambassadeur à l’ONU SE M. Andrianarivelo Razafy. Madagascar prendra ses fonctions à l’occasion de la 56e session de septembre 2003.

Samedi 7

Le chef de l’État à Toamasina

Le président Ravalomanana assiste à Toamasina, en présence des responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province, M. Tsizaraina, aux cérémonies de lancement du mois de l’Enfance, dans la capitale de l’Est. Après un grand défilé réalisé avec les enfants de 70 établissements scolaires, il évoque devant les populations un appui financier de 90 millions de $ de la Banque Mondiale en faveur de la scolarisation, qui devra subir, dans le cadre d’un ambitieux programme national, des réformes indispensables dans la Grande Ile. Il évoque enfin, en demandant la fin des meetings de la haine pour se consacrer à la priorité du développement, les urgences pour le pays en 5 points, désenclavement routier, scolarisation, santé, gestion-gouvernance, développement rural et sécurité.

Meetings du KMMR et du CRN interrompus

Un nouveau meeting autorisé par la préfecture et organisé par le KMMRNouveau national en présence des ténors des partis politiques membres dont MM Pety Rakotoniaina (MFM), Voninahitsy (RPSD), Faharo Ratsimbalison (député Indépendant), du GRAD Iloafo, du PRM, du Herivelona Rasalana HVR, de l’AFM/3FM, de Toliara Mijoro, devant le stade de Mahamasina est une nouvelle fois interrompu par de jeunes casseurs hostiles à cette manifestation non inscrite dans l’opposition au président Ravalomanana mais ouvertement anti-gouvernementale. Les forces de l’ordre discrètement présentes sur les lieux n’interviennent pas malgré des jets de pierres ayant fait quelques blessés au sein du service d’ordre du meeting et la destruction du podium et du matériel de sonorisation. Malgré les appels publics du chef de l’État au discernement des populations, à Toamasina, dans l’après midi, une manifestation organisée dans le port de l’Est par le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy en un lieu non autorisé par les autorités préfectorales, est dispersée par les forces de l’ordre avec un mort et plusieurs blessés. Des meetings du CRN à Antsiranana, Mahajanga et Toliara, sont par ailleurs empêchés selon la presse, par les forces de l’ordre locales.

M. Sylla à Ambatondrazaka

Le premier Ministre, M. Sylla, se rend à Ambatondrazaka, où il inaugure en présence des responsables et élus locaux diverses réalisations financées au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement, et s’entretient avec les autorités judiciaires du chef-lieu à propos des affaires en cours, en matière de sécurité rurale, vols de bœufs, et trafics d’ossements ayant récemment défrayé la chronique.

Adduction d’eau à Ambohimanga

Inauguration à Ambohimanga d’un nouveau système d’adduction d’eau réalisé au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement pour un montant de 800 millions FMG, grâce à l’appui des Fokontany locaux et des originaires de la commune, en présence du Maire d’Ambohimanga-Rova, M. Ranohisoa, et du délégué administratif de la Province d’Antananarivo.

FFKM : message de Pentecôte

Les 4 Chefs d’Églises du FFKM Conseil à des Églises chrétiennes à Madagascar, présidé par le pasteur Razafimahefa publient un message de Pentecôte axé, tout comme l’année précédente, sur le thème Justice et réconciliation, appelant les chrétiens et le peuple malgache à l’apaisement et à la concorde, en faveur du développement national. Ce message sera diffusé par le clergé lors de l’office du dimanche dans tous les temples et églises de l’île.

Dimanche 8

Le chef de l’État à Vatomandry

Le chef de l’État se rend depuis Toamasina dans la région de Vatomandry, Ilakaka Est, Antanambao Manampotsy, accompagné du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, des TP et Transports, M. Ramandimbiarison, pour constater l’avancement des travaux de reconstruction locale après le passage du cyclone Manou. Il promet à la population, sinistrée à 86% selon les derniers bilans du Conseil National de Secours, une aide de 1 milliard FMG au FFKM, cette aide sociale devant être gérée par les Églises de la région.

Lundi 9

3e édition de B to B

La 3e édition du salon d’Affaires Business to Business organisé par le Cabinet Synergy Communication dirigé par Mme Ravelomanantsoa est ouvert officiellement au Hilton en présence de nombreux responsables et opérateurs économiques de la capitale. 40 stands montés par les entreprises performantes de la place, publiques ou privées, sont proposés aux bailleurs, investisseurs, étudiants, ainsi que diverses conférences sur le thème de l’externalisation des réseaux et de l’ouverture d’un marché inter-entreprises. Un site web spécialisé est présenté.

Mois de la Langue malgache

Le traditionnel mois de la Langue malgache est lancé à l’espace Rarihasina sous l’égide de l’Havatsa-UPEM (association des écrivains et poètes de Madagascar) présidée par M. Rahaingoson de l’Académie Malgache et du FIMPIMA (Association des Mpikabary malgaches). Une exposition documentaire sur la littérature malgache et diverses conférences se dérouleront en présence de Mme Ratsimandrava, directeur du centre des langues de l’Académie nationale

Mardi 10

Journée mondiale de l’Artisanat

Le ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary, préside à l’espace Dera, en présence de représentants du secteur et de responsables de coopératives et d’ONG, ainsi que de divers bailleurs spécialisés, la célébration de la journée mondiale de l’artisanat instituée par le Conseil mondial, et consacrée au thème de la professionnalisation des filières largement informelles qui occupent quelque 1.800.000 personnes, soit 20% de la population active de la Grande Ile. De 1995 à 2002, 2 milliards FMG ont été octroyés à l’artisanat pour environ 3.500 projets d’entreprises approuvés durant la période.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. 6 nouvelles entreprises franches sont agréées, implantées à Antananarivo et Antsirabe. Des communications et comptes-rendus sont également au programme, au titre du ministère de l’Agriculture sur les négociations d’un nouvel accord de pêche avec l’Union européenne effectuées durant 3 jours à Antananarivo, et au titre du ministère des Affaires étrangères sur l’inviolabilité des diplomates de la Grande Ile.

L’UE en aide aux sinistrés de Manou

La Commission européenne annonce le déblocage, en réponse aux appels du gouvernement au sinistrés du cyclone Manou, d’un train de mesures d’urgence, dont l’octroi immédiat de semences de cultures de contre-saison, un avenant budgétaire au programme STABEX pour acheter 60 T de nouvelles semences, la mise en place d’un fonds routier de réhabilitation locale, et l’affectation du solde de l’aide alimentaire distribuée par la Programme Alimentaire Mondial aux kere de la famine dans le Sud à cette région Est de l’île dévastée par le cataclysme.

Madagascar 52e membre de l’UA

Madagascar est le 52e état sur 53 -avant la République Démocratique du Congo- membres de l’Union Africaine, à déposer les instruments de ratification de l’Acte constitutif au siège de l’organisation continentale à Addis-Abeba. Mme Raharijafy, envoyée spéciale du président Ravalomanana, remet officiellement les documents au commissaire a.i de l’UA, M. Daniel Antonio, représentant le président de la Commission M. Essi, accompagnée de l’ambassadeur en Éthiopie, SE M. Razafimahefa.

Mercredi 11

Le chef de l’État à Durban

Le président Ravalomanana part pour Durban, accompagné des ministres des Affaires étrangères, le général Ranjeva, de l’Économie, M. Radavidson, de l’Industrialisation, M. Razafimihary et des Télécommunications, M. Razafinjatovo. Il est invité à assister à l’African economic summit 2003 en préliminaire à la tenue du sommet de l’Union Africaine axé sur la mise en œuvre du NEPAD New Partnership for Africa’s Development, en juillet prochain à Maputo. Il prononce en soirée une allocution à la tribune, axée sur la nécessité du changement, le développement rapide de la Grande Ile grâce au retour de la confiance des bailleurs de fonds et au 3P (Partenariat Public-Privé), la gouvernance et la lutte contre la corruption. Le chef de l’État a enfin des rencontres avec ses homologues présents au sommet, dont le président sud-africain, M. Thabo Mbeki.

Conférence de l’INSTAT

Le DG de l’Institut National de la Statistique, M. Razafindravonona, préside au Panorama une conférence axée sur le bilan de 3 années d’études en coopération avec la projet ILO de la Cornell University des USA sur le thème Développement économique, services sociaux et pauvreté à Madagascar. Éducation et santé sont considérées comme prioritaires dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et 4 moteurs identifiés pour réduire la pauvreté d’ici 2015 : hausse de la productivité en riz et manioc, grâce à la vulgarisation agricole en coopération avec le centre de recherche agricole FOFIFA, pour la couverture de plus de 80% de la population vivant en zone rurale, hausse de l’investissement routier pour réduire le coût du transport des collectes en régions enclavées, hausse de l’investissement privé en zones franches pour développer l’emploi des couches urbaines défavorisées, hausse de l’investissement privé dans le tourisme pour valoriser les richesses malgaches sous-exploitées. Le seuil de la pauvreté est estimé par l’INSTAT et le projet ILO à 988.600 FMG par an pour 69,6% de la population, soit deux tiers des habitants de l’île.

Dons de la Corée du sud à TIAKO

L’ambassadeur de Corée du Sud, en résidence à Dar-es-Salam, SE M. Juheon Jeong, en visite à Antananarivo remet à l’épouse du chef de l’État, Mme Lalao Ravalomanana, à Ambohitsorohitra, divers dons, en matériels informatiques, de production, scolaires, d’une valeur de 150.000 $ en faveur de l’association féminine qu’elle préside, TIAKO. Il annonce un renforcement de la coopération bilatérale, notamment sous forme de bourses de stages, en agriculture, architecture, et propose la participation de son gouvernement à la réhabilitation routière de la Grande Ile. 100 ressortissants sud-coréens résident à Madagascar.

Bloc sanitaire à Handicap international

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara inaugure à Andavamamba un bloc sanitaire d’une valeur de 10.487 € attribué dans le cadre du programme d’aide non remboursable aux petits projets locaux nippon, à Handicap International en appui à son action de développement de l’hygiène dans les quartiers défavorisés de la capitale.

Jeudi 12

Le KMMR devant la presse

Le KMMR National Comité de soutien à la vérité et la justice conduit par le député de Maintirano, M. Voninahitsy, tient un point de presse axé sur le meeting interrompu du 7 juin dans la capitale, regrettant les reculs de la démocratie et le non-respect de la Constitution, dénonçant l’usage de la force contre les manifestants et le mercenariat de nervis stipendiés par quelques membres du gouvernement actuel n’hésitant pas à attiser le danger latent des dérives ethniques par une chasse aux sorcières contre les leaders politiques provinciaux, alors que les habitants de la capitale les ont légitimement soutenus contre les exactions du régime de l’amiral Ratsiraka. Le KMMR National réclame avec insistance un véritable gouvernement de changement capable de rétablir la paix sociale après la crise. Il annonce la tenue d’une 3e édition de ses meetings avortés dans la capitale, dans l’attente d’une autorisation des autorités d’Antananarivo.

Journée contre le Travail des enfants

Le ministre du Travail et des Lois sociales, M. Rabenirina, ouvre à l’Alliance française d’Antananarivo un atelier consacré à la journée mondiale contre le travail des enfants. Il évoque la ratification par Madagascar de la convention internationale de 1982 et divers projets sectoriels et intergouvernementaux de sensibilisation en faveur du droit des enfants, notamment défavorisés, ainsi que de leur scolarisation et de leur formation professionnelle. Des ateliers provinciaux seront organisés avant la fin de l’année dans le cadre de la rédaction d’un avant-projet de loi. 45% des 15 millions d’habitants de la Grande Ile ont moins de 15 ans.

Festivités du 26 juin

Le Comité d’organisation de la célébration du 43e anniversaire de l’Indépendance, le 26 juin, tient à Ambohitsorohitra une conférence de presse où il présente, sous la conduite du conseiller en communication à la présidence, M. Rakotoarisoa, le programme des festivités envisagées tant dans la capitale que dans les chefs-lieux de Provinces. Deux invités officiels de marque sont attendus à Antananarivo pour la fête, les présidents du Sénégal, M. Wade et de Maurice, M. Offman. Podiums, et animations de quartiers, radio-crochets, films en plein air, carnavals de Fokontany et jeux populaires, feux d’artifice et retraites aux flambeaux, grand culte œcuménique au stade de Mahamasina dès le 20 juin, avant le traditionnel défilé miliaire à l’occasion de la Fête de l’armée sont également au programme.

Le GEM prêt pour la relance

Le Groupement des Entreprises de Madagascar publie à l’issue de son AG annuelle un communiqué saluant les efforts des entreprises pour sortir de la crise dans le cadre du 3P (Partenariat Public-Privé) et confirme sa volonté de participer à la relance du pays, rappelant que des mesures urgentes sont attendues du gouvernement face au contexte international actuel -accord de Cotonou, OMC- permettant l’indispensable compétitivité de Madagascar. Environnement des entreprises, coût de l’énergie, mesures fiscales, sont au programme. M. Ramenason, président sortant du GEM, est réélu pour 2 ans.

La DGIDIE devant la presse

Le directeur général de la Direction Générale d’Investigation et de Documentation Intérieure et Extérieure, M. Andriamiharinosy, dévoile devant la presse au siège d’Ambohibao le schéma directeur de cette institution jusqu’en 2007 et divers programmes d’action en coopération avec divers partenaires étrangers dont la France et les USA. Stages de formation en informatique, archivage, exploitation de renseignements, construction de nouveaux bâtiments et d’infrastructures sociales et sportives sont au évoqués, ainsi que la mise en place d’antennes dans les Provinces équipées en matériels modernes. Une formation spéciale  sera réservée à la lutte anti-terroriste.

Atelier sur le Climat

Un Document de synthèse sur les conséquences des changements climatiques dus à l’effet de serre est présenté lors d’un atelier organisé au Hilton sous l’égide du ministère de l’Environnement en coopération avec d’autres départements techniques, en vue de l’élaboration d’un Plan d’action national au niveau du gouvernement. Le document précisant diverses incidences, notamment sur la côte ouest de la grande île, a été élaboré sur un programme financé par le PNUD, sur la base du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Vendredi 13

Le procès de M. Andrianarivo reporté

Le procès de l’ancien premier Ministre, M. Andrianarivo, est à nouveau reporté au 11 juillet 2003 lors d’une audience au Tribunal d’Anosy p, la Chambre de cassation près la Cour suprême attendant l’arrêt de la Haute Cour Constitutionnelle sur une requête en exception d’inconstitutionnalité de la procédure de la part des avocats du prévenu, déposée le 14 novembre 2002 et acceptée le 6 juin dernier par la Chambre. La HCC doit prononcer son arrêt dans un délai d’un mois.

Nouvelle usine SITAM à Mahajanga

La société Imperiuml Tobacco – Madagascar, filiale du 4e Groupe mondial en tabac, inaugure à Mahajanga sa nouvelle unité de traitement et de conditionnement des feuilles de tabac SITAM réalisée aux normes d’exportation pour un investissement de 25 milliards FMG, en présence des dirigeants de l’entreprise conduits par M. Colin Matthiews et des responsables et élus locaux menés par le PDS de la Province, le colonel Toto. L’usine produira 3.000 T de tabac par an, faisant vivre d’amont en aval 30.000 familles dans la région, dont 6.000 planteurs de tabac sous contrat.

Colloque gouvernemental à Iavoloha

Le président Ravalomanana ouvre au Palais d’État d’Iavoloha en présence du premier Ministre, M. Sylla, des chefs d’institutions, des bailleurs de fonds et du corps diplomatique, un colloque gouvernemental réunissant quelque 70 ministres et proches collaborateurs des divers départements, ainsi qu’une vingtaine d’intervenants externes conduits par M. Michael Sarris, directeur de l’Institut de la Banque Mondiale, organisateur du colloque dont divers experts notamment anciens dirigeants d’États étrangers -Salvador, Ouganda, Inde, Pakistan, Corée du Sud, Bulgarie, Chine- venus faire profiter Madagascar de l’expérience de pays émergeants ayant réussi leur décollage économique. Il évoque sa foi dans un miracle malgache mais aussi la nécessité absolue du changement à la tête de l’État, et l’exigence d’une modernisation de l’administration et de réformes audacieuses, avec remise en cause totale du système de gestion et gouvernance en vue de réduire grâce à la capacity building, nouvelle capacité institutionnelle, la pauvreté dans le cadre des programmes élaborés au niveau national et soutenus par un financement international conséquent.

Dons japonais à l’hôpital d’Ambohimiandra

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara offre à l’hôpital pédiatrique d’Ambohimiandra un lot de matériels et équipements de laboratoire d’une valeur totale de 80 000 €. Une réalisation menée grâce à la coopération des Lion’s Clubs Vohitsara, ainsi que de Mayotte et d’Agen.

SeFaFi : Nouvelles restrictions aux libertés

Nouvelles restrictions aux libertés de réunion et de manifestation, estime le SeFaFi Observatoire de la vie publique, reproduisant les communiqués publiés à Antananarivo les 28 avril et 14 mai 2001, pour défendre le maire d’Antananarivo de l’époque, Marc Ravalomanana.

Samedi 14

Les femmes à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit en compagnie de son épouse, à Ambohitsorohitra, quelques 200 membres de l’association féminine nationale TIAKO qu’elle préside, axée sur la promotion de la femme dans la Grande île. Il évoque la place et l’importance de l’épouse et de la mère dans le processus de développement national, notamment en matière d’éducation et de lutte contre les grandes endémies, dont les MST/SIDA, et promet une subvention de 100 millions FMG pour une action et des projets conséquents de l’association dans ce domaine.

Le PFDM devant la presse

Le PFDM, à l’issue d’une AG, évoque une candidature de son président national, M. Pierre Tsiranana, à la mairie de Mahajanga en fin d’année. Le parti, qui se situe au centre, critique sévèrement le régime pour les reculs de la démocratie et prône la réconciliation nationale et l’amnistie générale pour les détenus politiques de toute l’île dans le cadre des événements 2002, ainsi qu’un remaniement du gouvernement.

Inauguration du nouveau Colbert

Le prestigieux hôtel 4 étoiles Colbert  inaugure ses nouveaux bâtiments aux normes internationales ultra modernes de 42 chambres avec suite présidentielle, l’aile Carayon réalisée pour un investissement de 40 milliards à Antaninarenina en présence du PDG M. Leoni, promu à cette occasion Officier de l’Ordre national, d’une pléthore d’invités et du ministre du Tourisme, M. Mahazoasy, qui se félicite que cet etablissement hôtelier soit le 13e inauguré en quelques mois dans l’île. Le président Ravalomanana visite les nouveaux locaux et évoque la relance du secteur touristique inscrite au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté pour le développement rapide du pays.

Dimanche 15

Le chef de l’État au Vatican

A l’issue du colloque gouvernemental qu’il clôture en présence du premier Ministre, M. Sylla, et du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, le président Ravalomanana évoque, en anglais et en malgache, après la lecture des recommandations des 5 groupes thématiques de travail, la venue dans 6 mois d’une nouvelle mission d’évaluation de suivi des réformes gouvernementales axées sur le libéralisme et la privatisation ainsi que l’ouverture de l’île face à la globalisation..Il annonce son départ imminent pour Vatican, sur invitation du pape Jean Paul II. Il devrait poursuivre son voyage à voyage par une visite privée en RFA dans le cadre de la relance de l’investissement dans la Grande Ile.

Lundi 16

CEPE : 251.003 candidats

Quelque 251.003 candidats, dont 98.812 pour le seul Faritany d’Antananarivo, se présentent aux épreuves du CEPE couplé avec l’entrée en 6ème, dans toute l’Île. Une augmentation des effectifs de 19,59% par rapport à l’an dernier, pour un premier test au niveau de la scolarité déjà plus ou moins boudé par le secteur privé et qui devrait, selon le ministère de tutelle, progressivement disparaître dans le secteur public, pour un enseignement continu sur 9 années préconisé par le chef de l’État en matière de réforme scolaire.

Semaine de la Microfinance

Ainga Ihariana Mahantra et l’association professionnelle des Institutions Financières Mutualistes organisent une semaine de la Microfinance axée sur 3 volets : ateliers thématiques, en présence d’experts nationaux et internationaux, journée portes ouvertes à l’esplanade d’Analakely et dans les points de services de Microfinance, et une AG annuelle de l’AFPIM, en relation avec les autres institutions financières mutualistes de la place. Les services de Microfinance ne touchent encore ui que 3% de la population de l’île par rapport aux besoins évalués dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et à l’objectif de réduction de la pauvreté notamment en faveur des exclus du système bancaire national. Le premier Ministre M. Sylla, présent à l’ouverture de l’atelier dans la capitale, annonce que l’encours des crédits distribués par les institutions de Microfinance est évalué à 56 milliards FMG.

Naissance du VMMA

La presse annonce l’enregistrement à Mahajanga d’un énième parti politique intitulé Vondrona Malagasy Miaro ny Madinika, pour la défense des petites gens.

La FAO pour l’aquaculture

Le représentant de la FAO, M. Martin Smith, signe avec le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, M. Randriasandratriniony, un accord portant sur un projet de formulation d’une stratégie de valorisation des acquis du sous-secteur de l’aquaculture, pour un montant de 230.000 $. La protection des ressources halieutiques de l’île et le développement d’unités de production de crevettes d’élevage pour l’exportation sont au cœur de ce projet lancé dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Journée de l’Enfant africain avec l’UNICEF

La journée de l’Enfant africain célébrée en souvenir du massacre de Soweto en 1976, est célébrée par l’UNICEF, en présence du représentant régional, Mme Bentein, qui axe son intervention sur l’objectif d’enregistrement des naissances à Madagascar, où 2,5 millions d’enfants ne bénéficient pas d’état-civil. Des actions de sensibilisation seront lancées auprès des communes, avec organisation de jugements supplétifs en collaboration avec les ministères de la Population et de la Justice.

Le parlement à Iavoloha

L’Assemblée nationale et le Sénat sont à leur tour les invités du colloque organisé au Palais d’État d’Iavoloha en coopération avec l’Institut de la Banque Mondiale, dans le cadre d’échanges d’expériences avec une vingtaine d’intervenants étrangers, experts en gouvernance, sous la conduite respectivement de MM Lahiniriko et Rajemison, présidents de ces institutions qui devront, tout comme le gouvernement, s’appliquer à des réformes drastiques pour le développement rapide et durable et la réduction de la pauvreté.

Don chinois aux Affaires étrangères

L’ambassadeur de RPC SE Mme Xu Jinghu remet officiellement au ministre des Affaires étrangères a.i, M. Razafindralambo, un lot de 50 ordinateurs avec imprimantes, en sus d’un véhicule tout-terrain, d’une valeur totale de 120.000 $, destinés aux services administratifs et diplomatiques d’Anosy, en vue d’une mise en réseaux intranet et Internet de ce département-clé.

Film sur lesTirailleurs malgaches

Un film documentaire sur les tirailleurs malgaches réalisé par Bernard Simon, avec le Pr Thierry Dubois et Frédéric Garant, en collaboration avec M. Raoul de la Personne de la TVM, et le concours du Conseil National de la Culture, du ministère français de la Défense et de Arc en Ciel Production, est présenté en avant-première au Centre culturel Albert Camus, en présence de M. Seryes, chef du Service de Coopération et d’Action culturelle et du colonel Genin, attaché de Défense, auprès de l’ambassade de France, ainsi que du général Mamizara ministre de la Défense, accompagné des Commandants en chef de l’Armée et de la Gendarmerie. Ce film a été diffusé sur la chaîne française TV 5 il y a quelque mois.

Mardi 17

Don de l’AKAMA à l’hôpital Ravoahangy

Le président de l’Association des Karana de Madagascar, AKAMA, M. Danyl Ismaël, remet au Centre Hospitalier Universitaire Ravoahangy Andrianavalona, au ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, un don de deux ambulances et de matériels chirurgicaux d’une valeur de 400 millions FMG. Il annonce la venue prochaine à Maroantsetra d’une mission médicale Karana de la Réunion et la mise en place de dispensaires à Toliara et Taolagnaro avant la fin de l’année.

Chambre d’agriculture d’Antananarivo

Élection des membres du bureau de la Chambre d’Agriculture de la Province d’Antananarivo à Ambohidahy, en présence du PDS le général Razakarimanana et des représentants des Fivondronana et communes, ainsi que des organisations paysannes. La sécurisation foncière, le cadastre foncier et l’attribution de titres légaux sont les actions prioritaires à mener, selon les nouveaux responsables.

30e anniversaire de l’ENSP

Le premier Ministre, M. Sylla, et le ministre de la Sécurité publique, représentant également le ministre de la Défense a.i, M. Amady, inaugurent en présence du président du Sénat, M. Rajemison, les cérémonies de célébration du 30e anniversaire de l’École Nationale Supérieure de Police à Ivato. Pose de stèle commémorative, ouverture d’un musée national de la Police, défilés et remises de décorations, sont au programme des festivités qui seront clôturées par une grande kermesse. Le directeur de l’École, M. Désiré Johnson, évoque les 15 promotions qui se sont succédé à Ivato et à l’École d’Antsirabe, soulignant que l’objectif est le recrutement de policiers de proximité. Ils sont au nombre de 6.000 dans toute l’île et devraient atteindre une proportion de 3 pour 1.000 habitants.

Aménagement de la Pêche crevettière

Le premier Ministre, M. Sylla, inaugure un 3e atelier consacré à l’aménagement de la pêche crevettière à Madagascar organisé sous l’égide du ministère de l’Agriculture et du Groupement des Aquaculteurs et Pêcheurs de Crevettes de Madagascar en présence d’experts nationaux, internationaux et bailleurs de fonds, dans l’objectif de la prise de mesures d’urgence face aux craintes de surexploitation. L’or rose, l’une des premières ressources en devises de la Grande Ile, a vu en 2002 une exportation de 15.000 T notamment vers l’Europe pour une valeur de 784 milliards FMG, et le potentiel halieutique et d’aquaculture réel serait de 400.000 T, dont 300.000 T d’intérêt commercial. Rationalisation de la pêche dans le cadre du 3P (Partenariat Public privé) et projets d’appui à la gestion durable du secteur par le GAPCM, en partenariat avec le ministère de tutelle, sur financements de l’Agence Française de Développement, de l’Institut de Recherche pour le Développement, de la coopération française, assortis d’un programme national des ressources crevettières axé sur le développement de la pêche traditionnelle et d’une relance de l’aquaculture dans toute l’île, sont abordés par cet atelier.

Atelier media-culture /NTIC

Le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, accompagné du ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, ouvre un atelier axé sur les Impacts de la convergence numérique sur le développement des médias, avec l’appui du PNUD représenté par M. Sanhoudi. L’accès renforcé aux NTIC, la sauvegarde des cultures du Sud et de l’identité et de la diversité culturelle de la Grande Ile face à la mondialisation et la défense de la propriété intellectuelle sont au cœur des débats.

Chambre d’Industrie et de Commerce franco-malgache

Lancement officiel de la Chambre d’Industrie et de Commerce franco-malgache créée sous statut privé à l’initiative des conseillers au commerce extérieur de la France et de représentants de groupes français installés à Madagascar, qui présente son nouveau bureau présidé par M. Philippe Bourgeois assisté de deux vice-présidents, MM Solofo Rasoarahona et Michel Pain. Le ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary, évoque, en présence de l’ambassadeur de France, SE Mme Boivineau, le caractère bilatéral de cette initiative en faveur de l’investissement privé étranger direct pour le développement rapide de Madagascar.

Mercredi 18

Non-lieu pour le général Rajaonson

Verdict au Palais de Justice d’Anosy pour 4 inculpés d’atteinte à la sûreté de l’État après 4 mois de détention préventive dans le cadre d’une affaire de tentative d’attaque contre l’arsenal de la caserne d’Ampahibe, au ministère de la Défense. Le général Rajaonson, ancien chef d’état-major de l’amiral Ratsiraka ayant régulièrement effectué ses passations de service, bénéficie d’un non-lieu, le colonel Rabemaniraka est acquitté au bénéfice du doute, deux militaires de 1ère classe arrêtés sur les lieux en flagrant délit, grenades en poche, sont condamnés respectivement à 10 ans de prison ferme et 3 ans avec sursis. L’affaire était en relation avec l’arrestation de Mme Ramahazomanana, activiste connue de l’opposition à tous les régimes, condamnée, après une grève de la faim de 51 jours, à 2 ans de prison ferme par le Tribunal.

Le gouvernement à Tsimbazaza

Le premier Ministre, M. Sylla, et les membres du gouvernement assistent au Palais de Tsimbazaza à une deuxième séance de questions écrites à l’Assemblée nationale, présidée par M. Lahiniriko, portant sur la sécurité rurale, les opérations cadastrales, l’affectation des magistrats et des enseignants, le PSDR Projet de Soutien au Développement Rural et les Plans Communaux de Développement, les règlements sur les bovidés, le désenclavement routier, l’énergie et les communications, en présence de 119 députés de toute l’île, dont les indemnités de session seront augmentées, selon une promesse du chef du gouvernement qui se félicite de l’excellente coopération du législatif avec l’exécutif dans la mise en œuvre du développement régionalisé.

Naissance de Orange Madagascar

A l’occasion de la transformation de la société de téléphonie mobile SMM Antaris sous le nouvel intitulé Orange Madagascar, annoncée par le DG M. Brunet, des festivités se déroulent à Antananarivo en présence du ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo. Le groupe anglo-saxon Orange racheté par France Telecom est représenté dans seulement 5 pays africains dont Madagascar, recensant 100.000 utilisateurs dans toute l’île, qui bénéficieront de réformes au niveau des produits et services et de nouveaux standards en matière de qualité de réseaux à l’occasion de ce lancement.

Le président Ravalomanana au Saint- Siège

Le président Ravalomanana, invité officiellement par le Saint-Siège, est reçu au Vatican par le Pape Jean Paul II, accompagné de son épouse, du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiraison, et du ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, ainsi que, dans une perspective œcuménique selon la presse, des 4 chefs d’Églises chrétiennes du FFKM conduits par le cardinal Razafindratandra. Le Saint-Père, après une bénédiction en faveur du développement de Madagascar, évoque sa dernière visite pastorale dans la Grande Ile en 1989 et salue le peuple malgache. Il est par ailleurs invité par le chef de l’État à effectuer une nouvelle visite officielle à Madagascar, dont la communauté catholique s’honore de deux personnalités béatifiées par Rome, Victoire Rasoamanarivo et le RP Berthieu, martyr.

Jeudi 19

La Justice à Iavoloha

Dans le cadre du suivi du colloque gouvernemental organisé en collaboration avec la Banque Mondiale, en vue d’un échange d’expériences avec les pays émergeants du monde, le département de la Justice, conduit par le ministre Mme Rajaonah, se réunit en séminaire de compte-rendu au Palais d’État d’Iavoloha. Les interventions sont axées sur la gouvernance et la lutte contre la corruption au niveau de tous les services représentés.

125e anniversaire du Sakaizan’ny tanora

Une exposition est organisée sous l’égide de l’Imprimerie luthérienne, à l’occasion du jubilé du 125e anniversaire du journal Sakaizan’ny Tanora créé par les missionnaires de la FFMA en 1873, en corrélation avec l’ouverture d’écoles protestantes à Antananarivo et publiée en malgache. La parution a ensuite été reprise par la FLM Église luthérienne de Madagascar en 1954 pour être rénovée et étoffée  aux normes modernes.

Manœuvres Trozona 2003 à Sainte Marie

Des manœuvres militaires interarmes, tant terrestres qu’aéronavales, dénommées Trozona 2003 s’achèvent à Sainte Marie après 5 jours, en présence de troupes françaises des FAZSOI Forces régionales basées à la Réunion et de Forces armées malgaches au nombre de 500 hommes. Attaques de commandos parachutistes, sécurisation de localités, désarmement de milices virtuelles et action humanitaire réelle sont au programme de cet exercice d’une Force internationale d’interposition mandatée par l’ONU en coopération avec les autorités civiles et militaires franco-malgaches. La cérémonie de clôture se déroule en présence du premier Ministre, M. Sylla, du ministre de la Défense, le général Mamizara accompagné des commandants en chef de l’armée et de la gendarmerie, du Commandant des FAZSOI le général Duburg, promu à cette occasion au grade de Commandeur de l’Ordre national après un défilé des troupes, et de l’ambassadeur de France, SE Mme Boivineau.

Don de l’Égypte aux sinistrés de Manou

L’ambassadeur d’Egypte SE Mme Azza Abd el Satah Nassar remet au ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, au Centre Hospitalier Universitaire Ravoahangy Andrianavalona, 1 T de médicaments en faveur des sinistrés du cyclone Manou sur la côte Est, notamment à Vatomandry.

1ère réunion sur le VIH/SIDA de la COI

Ouverture au ministère des Affaires étrangères de la première réunion du groupe régional thématique de la Commission de l’Océan Indien sur le VIH/SIDA, en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, de responsables des îles sœurs et des bailleurs de fonds, notamment du système des Nations Unies conduit par le représentant du PNUD, M. Sanhoudi. L’émissaire de la Banque Africaine de Développement, M. Koulibali, annonce la prochaine installation d’un siège de la Banque africaine à Antananarivo et la disposition de cette dernière à participer aux projets régionaux de lutte contre le SIDA.

Nouvel Aménagement du territoire

Une réunion d’information se déroule au Colbert sous l’égide de l’AGETIPA Agence d’exécution des travaux d’intérêt public financée par la Banque Mondiale et de la vice primature chargée de l’Aménagement du territoire, axée sur la restitution nationale d’une mission technique d’étude de 14 cadres de grandes communes effectuée à l’étranger -Maurice, Réunion, France RFA- dans le cadre d’un programme de rénovation des infrastructures urbaines sur schémas directeurs et plans d’urbanisme de 7 grandes villes de Madagascar prévu de 1998 à 2004 sur financement de l’IDA.

Vendredi 20

La FOP à Iavoloha

Le ministre de la Fonction publique, M. Razafindralambo, réunit à son tour tous les services de son département au Palais d’Iavoloha, pour un compte-rendu bilan du colloque gouvernemental sur la gouvernance organisé en coopération avec l’Institut Banque Mondiale il y a quelques jours. M. Razafindralambo rappelle l’objectif et le devoir de son ministère, de réduire de 50% la corruption au sein des 22 départements du gouvernement, grâce à un système de primes accordées aux agents de l’État motivés et responsables, ainsi que l’instauration d’un guichet unique informatisé pour la gestion de carrière des fonctionnaires. La rédaction du nouveau Code du Travail est évoquée.

Sembana Mijoro est née

Une nouvelle association de défense des droits des personnes handicapées Sembana Mijoro inaugure son siège à Ambohimanarina et présente ses objectifs : l’insertion sociale, et ses premières actions, l’octroi d’une bourse à quelque 10 enfants infirmes pour permettre leur scolarisation. Des élèves d’Antananarivo et du centre de rééducation motrice d’Antsirabe sont pris en charge par l’association.

Bilan du PAIGEP

Ouverture au Panorama d’un atelier de présentation du bilan du Projet d’Appui Institutionnel à la Gestion Publique, financé depuis 7 ans par l’IDA pour 15 millions de $. Le coordonnateur général, M. Randriamampisoa, évoque des retards apportés institutionnellement à la réalisation du projet, au niveau de la non-adoption du nouveau statut général des fonctionnaires par le Sénat l’an dernier.

La BAD à Madagascar

La presse évoque la visite du ministre de l’Économie, M. Radavidson, à Addis-Abeba pour assister du 29 mai au 5 juin à l’assemblée annuelle des conseils de gouverneurs de la Banque et du Fonds Africain de Développement. Il signe avec la Banque africaine, qui évoque la prochaine mise en place d’une représentation permanente à Antananarivo, un accord portant sur le financement pour 85 milliards FMG en prêt et 200 millions FMG en don, pour la réhabilitation d’un tronçon de plus de 60 km de la RN 1 bis vers Tsiroanomandidy et des routes provinciales connexes. L’éligibilité de la Grande Ile à une ligne de crédit en faveur de la promotion des PMI-PME est évoquée avec M. Omar Kabaj, président du Groupe de la BAD. M. Radavidson a participé dans la capitale éthiopienne à la 22e réunion du Comité des experts des ministres africains des Finances, de la planification et du développement économique et à la 36e session de la conférence des ministres.

Défaite des Scorpions en Égypte

Le Club national des Scorpions est vaincu par les Pharaons d’Égypte à port Saïd, en Égypte, par 6 buts à 0 en match retour dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2004. Il l’avait emporté par 1 but à 0 lors du match aller à Antananarivo.

Le chef de l’État de retour du Vatican

Le président Ravalomanana, de retour d’une visite officielle au Saint-Siège au Vatican, tient à Ivato un bref point de presse où il évoque sa visite auprès du pape Jean Paul II au Vatican sous le signe de l’œcuménisme et d’un des slogans de son régime, la Sainteté, remerciant les 4 chefs d’Églises chrétiennes du FFKM qui l’ont accompagné et notamment le cardinal Razafindratandra, excellent guide à Rome. Il souhaite une excellente Fête de l’Indépendance surtout économique aux Malgaches, dans la sérénité et la réconciliation. Le chef de l’État a effectué une brève visite privée à Stuttgart pour visiter diverses entreprises et la Banque de développement allemande MBW avant de regagner le pays.

Samedi 21

Forum des Affaires à Toamasina

Le premier Ministre, M. Sylla, participe à Toamasina à un forum des affaires organisé sous l’égide du Groupement des Entreprises de Madagascar, en coopération avec les bailleurs de fonds, et réunissant dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) administrateurs, opérateurs et élus locaux en faveur du développement face à la mondialisation.

10e anniversaire de l’ISPM

Sortie officielle de promotion de 50 ingénieurs et 100 techniciens supérieurs à l’Institut Supérieur Polytechnique de Madagascar, qui fête cette année son 10e anniversaire à Vontovorona. 900 élèves techniciens supérieurs, ingénieurs ou masters présentent leurs projets, inventions, idées, avec un accent particulier sur la notion d’intérêt général dans tous les domaines de la vie quotidienne ou de l’économie, du dessalement de l’eau de mer aux progrès bio-agronomiques, en passant par le production de bière de banane, l’écotourisme ou les énergies renouvelables.

Journée de la Musique

La traditionnelle journée de la musique est célébrée par diverses manifestations à Antananarivo, concerts en salles, et podiums en plein air, à Analakely, à l’Université d’Ankatso, à l’Alliance française, camions musicaux dans les quartiers, en présence de nombreux groupes et artistes. Une fête toutefois quelque peu refroidie par les aléas du climat et de la grisaille de l’hiver austral dans la capitale.

Réhabilitation des 67 Ha

Le président Ravalomanana, accompagné du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, TP et Transports, M. Ramandimbiarison, et de l’ambassadeur de Chine, SE Mme Xu Jinghu, donne le coup d’envoi à la réhabilitation de 3,5 km de voies publiques dans le quartier des 67 Ha qui seront réalisés grâce à la coopération bilatérale, pour 2,2 millions de $.

Premier Guide interprofessionnel

Présentation officielle au CITE Centre d’Information Technique et Economique de la première édition du guide interprofessionnel du savoir faire et du faire savoir et de la sous-traitance, qui sélectionne une élite de 200 PMI/PME sur 500 installées dans la capitale, et édité par la Maison de l’entreprise en collaboration avec le ministère de l’Industrialisation, du Commerce, et du Développement du secteur privé, grâce au concours financier de la coopération française. Une nouvelle édition étendue aux entreprises de Provinces est envisagée.

Dimanche 22

Grand culte œcuménique pour la Nation

Le président Ravalomanana, accompagné de M. Offman, son homologue mauricien, invité officiel des festivités du 43e anniversaire de l’Indépendance et accueilli le matin même à Ivato, assiste en présence des présidents d’institutions, corps constitués et corps diplomatique, ainsi que des 4 chefs d’Églises chrétiennes, au grand culte œcuménique organisé au stade de Mahamasina sous l’égide du FFKM et de la Société Biblique Malgache, membre de l’Alliance Biblique Universelle, dans le cadre de la fête de l’Indépendance. La SBM présente à cette occasion la nouvelle traduction œcuménique de la Bible, initiée en I975 et en préparation depuis 28 ans. Première traduction interconfessionnelle en malgache, la Bible DIEM (Dikan-teny Iombonana Eto Madagasikara) imprimée à Maurice, tout comme la première édition historique en malgache datant de 1837, sera publiée à 20.000 exemplaires, et est remise après le culte national, aux deux chefs d’État et aux présidents d’institutions.

Lundi 23

Inauguration de la préfecture à Maevatanana

Inauguration de la résidence du préfet de région de Maevatanana, édifiée dans les années 30 et restaurée pour 391 millions FMG, en présence d’une délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, du PDS de la Province de Mahajanga, le colonel Toto, et des responsables et élus locaux. Le premier bulletin semestriel du Conseil National de Secours, présidé par le ministre, est distribué à l’occasion de l’inauguration du nouveau bâtiment d’Antanimora, abritant le CNS et certains services du PNUD, et réalisé pour 500 millions FMG. M. Rambeloalijaona évoque dans son intervention la nécessaire restauration de l’autorité de l’État, et présente aux populations les nouveaux responsables de l’administration régionale.

Pamphlet du CRN

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy et regroupant des ténors de l’AREMA, du MONIMA, de l’UNDD, du Fihaonana, de la CNEF fédéraliste, présente à la presse une brochure intitulée Voafitaka ny vahoaka. Miala an’ankatso dia Ambohidempona (Un roublard au pouvoir. De Charybde en Scylla), véritable pamphlet dirigé contre le gouvernement actuel de M. Sylla. Le CRN est né le 20 juin 2002 à l’issue d’un conclave ayant réuni au Panorama les grand ténors politiques de l’époque sous l’égide de quelque cadres nationaux, en vue de trouver une solution politique à la crise postélectorale. Il se situe aujourd’hui fermement dans l’opposition et critique sévèrement, après une année d’observation, les dérives du régime actuel qui semble retrouver au niveau de l’administration tous les travers de l’ancien, déboulonné par la volonté populaire en faveur du changement : président non élu constitutionnellement, État de non-droit, Justice et forces de l’ordre sélectives, recul de la démocratie, de la décentralisation, de l’économie, de la paix civile. Le CRN réclame une conférence nationale de réconciliation et un gouvernement de transition, et souhaite une enquête internationale et la création d’une commission Vérité et Réconciliation comme en Afrique du Sud, pour statuer devant les tribunaux sur les exactions de part et d’autre durant les événements 2002.

Tous les 26 à l’agence ANTA

L’Agence Nationale d’Information Taratra ANTA organise à son siège d’Ambohidahy une exposition consacrée à Tous les 26 juin depuis l’Indépendance avec photos d’archives, intégrale des textes fondateurs, mettant enfin à la disposition du grand public de la capitale les précieux albums centenaires du patrimoine iconographique national historique qu’elle détient, vulgarise et valorise selon ses statuts.

Le président de Maurice à Ambohitsorohitra

Le président mauricien, M. Offman, invité officiel aux festivités du 43e anniversaire de l’Indépendance, est reçu à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, avant de rencontrer le premier Ministre, M. Sylla, à Mahazoarivo et M. Rajemison, président du Sénat, à Analamahitsy. La coopération bilatérale est évoquée au plus haut niveau de l’État, ainsi que les nouveaux programmes d’incitation à l’investissement étranger dans la Grande Ile, pour le développement rapide, M. Rajemison avait effectué une visite à Maurice, il y a peu, à la tête d’une délégation parlementaire.

Routes et puits : aide japonaise

Le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, signe à Anosy avec l’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara deux accords de financement dans le cadre de l’aide nippone non remboursable : l’un de 3.127 millions de yens porte sur la construction d’un by pass de 15 km reliant la RN 7 et la RN2 et de 2 ponts sur l’Ikopa, suite à un accord sur études déjà signé en 2002 pour 112 millions de yens, l’autre de 475 millions de yens portant sur l’approvisionnement en eau potable de 61 localités dans la région du Menabe, avec 130 forages locaux effectués sur 3 ans.

Programme de réforme minière

Signature par le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, et le directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, en présence du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et du ministre de l’Économie, M. Radavidson, d’un accord de crédit auprès de l’IDA de 32 millions de $, portant sur un Projet de Gouvernance des Ressources Minérale (PGRM) sur 5 ans destiné à rationaliser la production et l’exportation des produits miniers, en s’appuyant sur le secteur privé. Une 2e phase après le Projet de Réforme du Secteur minier (PRSM), axé sur la mise en place du cadastre minier et la régularisation des permis d’exploitation, verra la participation de l’US Aid, de l’Agence Française de Développement, et l’appui des coopérations française, sud-africaine et chinoise. Appui aux institutions et infrastructures de base, décentralisation au niveau des communes, progrès technologiques en faveur d’une hausse de la valeur ajoutée, création d’un Institut de gemmologie, mise à jour de la cartographie géologique et guichet unique pour les investisseurs sont évoqués, ainsi que la mise en place d’un Comité National des Mines regroupant 50 membres issus pour moitié des secteurs public et privé.

Journée de la FOP africaine

Célébration officielle de la journée de la fonction publique africaine, axée sur la réforme en vue de l’accélération du processus de développement. Le ministre de la FOP, M. Razafindralambo, évoque le message du DG du centre africain de formation et de recherche pour le développement, le Pr Tijani Muhammad Bande, consacré à la mise en place et à l’accomplissement des objectifs du Nouveau Partenariat africain pour le Développement NEPAD.

Mardi 24

Rénovation du site Ramiangaly

Inauguration, en présence du premier Ministre M. Sylla, des réalisations de développement socio-économique et aménagement touristique du site historique de la Princesse Ramiangaly, épouse du grand roi Andrianampoinimerina, à Ankadimanga, Sambaina Manjakandriana, finalisées dans le cadre de la composante filet de sécurité de l’IPPTE. Des ouvrages communautaires et un appui aux centres sociaux d’un coût total de 462 millions FMG étaient au programme par le biais des Fokontany et du projet de nutrition communautaire SEECALINE, grâce au système cash and food for work (Vivres contre Travail) qui a mobilisé les populations locales, en période de soudure, au niveau des travaux agricoles aux divers travaux d’aménagement de routes et de construction de chalets.

Dons du ministère de la Population

Le ministre de la Population, M. Andriampanjava, dans le cadre de la fête nationale, offre divers dons d’une valeur de 330 millions FMG à 89 centres sociaux du pays, dont le Foyer de Vie voué au 3e âge et l’ONG ASA du Frère Tronchon consacrée à la réinsertion rurale des chômeurs urbains. Des rations alimentaires sont remises aux plus démunis des Fokontany de la commune d’Antananarivo, soit plus de 11.000 personnes, une distribution réalisée en collaboration avec les démembrements du ministère de l’Intérieur. Le ministre annonce le lancement prochain d’une Carte verte en faveur de l’accès aux soins et aux transports gratuits des personnes âgées

Théâtre de verdure à Analamahitsy

Le président Ravalomanana inaugure à Analamahitsy le théâtre de verdure rénové sur 3 ans, une promesse faite lorsqu’il était encore maire de la capitale, et une première réalisation en tant que président, rappelle-t-il à cette occasion. Les travaux se sont montés à quelque 800 millions FMG, financés pour moitié par la Commune Urbaine d‘Antananarivo et par le Fonds d’Aide au Développement de l’ambassade de France, représentée par son conseiller culturel, M. Tréguier.

Don à la Terre à Sakoantovo

Cérémonie de transfert de gestion aux responsables locaux de la forêt sacrée de Sakoantovo à Ejeda, en présence du DG du WWF International, M. Claude Martin, et du ministre de l’Environnement, le général Rabotoarison, ainsi que du PDS de la Province de Toliara, le général Soja et des élus de la région. Ce transfert est opéré dans le cadre du Don à la Terre initié par cet organisme international, le deuxième du genre cette année après Vohinasio à Amboasary Sud, pour Madagascar. M. Martin doit être promu par le ministre à Antananarivo Officier de l’Ordre national

Mercredi 25

Veille de Fête à Ambohitsorohitra

Tout Madagascar chante à l’unisson les 3 couplets de l’hymne national Ry Tanindrazana Malala diffusés à 19 heures sur les ondes nationales, exceptionnellement couplées avec les stations privées de radio et télévision du pays, en même temps que le président Ravalomanana qui entonne le chant de la patrie à Ambohitsorohitra en compagnie des corps constitués et du corps diplomatique, du président de Maurice, M. Offman, et du ministre des Affaires étrangères de Sénégal, M. Gadio, ainsi que de nombreux invités de toute l’Île, avant le lancement d’un grand feu d’artifice au lac Anosy. Des festivités identiques doivent se dérouler dans tous les chefs-lieux de Provinces à l’occasion de la veille de la fête nationale consacrée aux traditionnel Harendrina, des enfants qui défilent en groupes dans les rues avec des lampions. Durant la journée, des carnavals organisés au niveau des Firaisam-pokontany avaient sillonné les quartiers de la capitale, et des lancers de ballons aux couleurs nationales, entre autres manifestations culturelles, eu lieu dans les 6 Universités du pays. Le président mauricien, M. Offman, avait pour sa part rencontré les étudiants au campus d’Ankatso, et évoqué la responsabilité des jeunes dans le développement et l’avenir de la région de l’océan Indien.

Habitat pour l’Humanité à Alasora

L’ONG Habitat pour l’Humanité créée par le couple américain Millard Fuller établi en Zambie, et implantée à Madagascar depuis 4 ans, a déjà bâti 132 maisons individuelles dans 4 Provinces avec ses 16 filiales. Présente sur les 5 continents, parrainée par l’ancien président américain Jimmy Carter et financée récemment par l’ambassade de Grande Bretagne, l’association humanitaire inaugure à Mendrikolovaina à Alasora un projet Embassy build 2003 de nouvelles constructions réalisées avec la participation des Fokonolona, en présence du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, de l’ambassadeur du Royaume Uni, SE M. Donaldson, du directeur de la Banque CBM et du PDS de la Province d’Antananarivo, le général Razakarimanana

Jeudi 26

Célébration du 26 Juin

Le président Ravalomanana préside au stade de Mahamasina le traditionnel défilé militaire saluant à la fois le 43e anniversaire de l’Indépendance de Madagascar et de l’armée malgache, en présence des présidents d’institutions, des corps constitués et du corps diplomatique, ainsi que de deux invités de marque, les présidents du Sénégal, M. Wade et de Maurice, M. Offman, qui avaient été parmi les premiers à soutenir personnellement, durant la crise postélectorale de 2002, le changement démocratique dans la Grande Ile et le régime de M. Ravalomanana, et qui conduisent des délégations de leur pays respectif invitées à venir participer aux festivités. La parade comprend 2.200 élèves des Ecoles interarmes, militaires, gendarmes, policiers, réservistes, brigade antiterroriste, gardes forestiers, pompiers, gardes pénitenciers, troupes montées et logistique terre-air-mer des Forces armées malgaches. Une réception est ensuite offerte par le chef de l’État au Palais d’Iavoloha, où sont promus par le grand chancelier de l’Ordre national, M. Ralitera, à la dignité de Grand Croix de 1ère classe les présidents du Sénégal et de Maurice qui se félicitent d’avoir à l’époque soutenu le président Ravalomanana, l’un en raison de la solidarité africaine pour le développement, l’autre au motif de relations de voisinage et liens de sang entre les deux peuples. Le président Ravalomanana reçoit en retour de son homologue M. Wade, la plus haute décoration du Sénégal. Le ministre des Affaires étrangères de ce pays M. Gadio est élevé au grade de Commandeur de l’Ordre malgache. Un grand carnaval et des jeux populaires se déroulent dans l’après-midi au stade de Mahamasina, sous l’égide de la Commune Urbaine d’Antananarivo en présence des 3 chefs d’États. La journée est clôturée par un concert de chants patriotiques au temple FJKM Église réformée de Madagascar d’Ambatonakanga, avec la chorale Orimbato, et le ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa. Parades de l’Armée, cérémonies et carnavals ont également lieu dans les 5 autres chefs-lieux de Provinces, en présence des PDS, responsables militaires et gouvernementaux ainsi qu’élus locaux à l’occasion de ce 26 juin.

Accord de coopération avec le Sénégal

Les ministres des Affaires étrangères du Sénégal, M. Gadio, et de Madagascar le général Ranjeva, signent à Anosy un accord-cadre de coopération technique, économique et culturelle, en présence de l’ambassadeur à Dakar Mme Ratsifandrihamanana. M. Gadio s’entretient, en soirée, accompagné de son homologue malgache, avec plusieurs membres du gouvernement et représentants des organisations internationales partenaires de Madagascar, notamment au sujet de la mise en place du NEPAD New Partnership for Africa’s Development au niveau du continent.

Annulation de dette par le Royaume Uni

Un neuvième accord du genre est signé par le ministre de l’Économie, M. Radavidson, et l’ambassadeur de Grande Bretagne, SE M. Donaldson, portant sur l’annulation de dettes bilatérales d’un montant de 5,36 millions de $, le reste des crédits passés à échéance, soit 1,28 millions de $ bénéficiant d’un réaménagement sur 23 ans dont 6 ans de délai de grâce. Cet accord, conclu dans le cadre de la qualification de Madagascar à l’IPPTE en décembre 2000 et suite aux résolutions du Club de Paris en mars 2001, porte à 74 millions de $ le total de la dette envers le Royaume Uni effacée, selon l’ambassadeur, qui évoque le soutien de son gouvernement, par ce geste, au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et annonce de prochaines contributions en faveur du développement de la Grande île.

Nouveau Bureau de liaison de la SGS

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson, inaugure en présence du nouveau directeur, M. Escarfail, le nouveau bureau de liaison de la Société Générale de Surveillance, évoquant le triptyque bonne gouvernance, transparence et efficacité dans la gestion du commerce extérieur. M. Jeker, responsable des contrats gouvernementaux auprès de la SGS rappelle la participation du secteur privé au sein du comité directeur, une première pour cette société internationale partenaire de l’État malgache.

Vendredi 27

Inauguration de l’OTIV à Antsiranana

Pose de la première pierre de la construction de l’unité de production communautaire et de la mutuelle de Microfinance l’OTIV (Ombona Tahiry Ifampisamborana Vola) Mahavonjy à Antsiranana, un bâtiment de 400 millions FMG, en présence des responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province du Nord, M. Indray, et du directeur du projet, M. Pierre Martin, qui évoque 5,5 milliards FMG d’épargne et 1,7 milliards FMG de crédits en cours au niveau national. Le réseau DIANA vient d’adhérer à l’association professionnelle des Institutions Financières Mutualistes et Nosy Be inaugurera son OTIV Magnitry à la fin juillet 2003.

Le président Wade à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit au Palais d’Ambohitsorohitra son homologue sénégalais le président Wade, à la veille de son départ de la Grande Ile. L’indépendance économique de Madagascar et du continent africain, effort de longue haleine selon ce dernier, est évoquée devant la presse à l’issue de l’entretien. Le président Wade est ensuite raccompagné à l’aéroport d’Ivato par le chef de l’État.

Un sénateur américain à Anosikely

Le sénateur américain, M. Fred C. Whigting, en visite à Madagascar est reçu à Anosikely par le président du Sénat, M. Rajemison. Un stage de formation des parlementaires en droit international, dans l’élaboration des projets et propositions de lois, sera programmé à l’occasion de la prochaine session à l’Assemblée nationale et au Sénat en septembre 2003.

Réhabilitation de la prison d’Ambatolampy

L’ambassadeur de Grande Bretagne, SE M. Donaldson, inaugure en présence des responsables et élus locaux les travaux de réhabilitation de la prison d’Ambatolampy réalisés pour 408 millions FMG grâce à la coopération britannique dans le cadre de la promotion de la gouvernance et des droits de l’Homme à Madagascar. SE M. Donaldson promet à cette occasion 154 millions FMG pour la construction d’un nouveau bâtiment au camp pénal d’Ambohimandroso.

Le chef de l’État au Forum de Crans Montana

Le président Ravalomanana, précédé par le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, part pour la Suisse assister à la 13e édition du Forum de Crans Montana, où il doit effectuer une intervention axée sur la démocratie et le développement à Madagascar. La gouvernance, les affaires, la responsabilité publique des entreprises seront débattus à ce célèbre forum qui a déjà vu la présence de deux anciens premiers ministres malgaches lors des précédentes éditions, MM. Ravony et Andrianarivo. Le président Ravalomanana doit se voir décerner lors du forum le prix de la Fondation suisse en compagnie de quelques autres chefs d’États d’Afrique et d’Europe, pour leur action en faveur de la démocratie et du développement.

Samedi 28

Journées de la SOMAHGEED à Mahajanga

Clôture à l’Alliance française dans la cité des fleurs des journées scientifiques organisées par la société malgache d’hépato-gastro-entérologie (SOMAHGEED) avec une série de conférences thématiques axées les propriétés curatives de l’aloès vahombe, une plante endémique de Madagascar, animées par les Pr Radesa et Rajabo ainsi que le Dr Morel des Universités d’Antananarivo et de Mahajanga. Un concours Questions pour un champion est destiné aux étudiants en Médecine.

Dimanche 29

Inauguration de l’espace Masoala à Zurich

Le ministre de l’Environnement, le général Rabotoarison, participe aux côtés des autorités helvétiques, à l’inauguration à Zurich en Suisse de l’espace Masoala, une parcelle authentique sur 11.000 m2, réplique de l’écosystème du Parc national de Masoala, désormais ouverte au public, un projet présenté à Antananarivo en novembre dernier.

Lundi 30

Retour de Suisse du président Ravalomanana

Le président Ravalomanana regagne de pays après avoir assisté au forum de Crans Montana en Suisse. Il évoque lors d’un point de presse à Ivato le prix de la Fondation suisse remis selon lui au peuple malgache pour son pragmatisme, la bonne gouvernance et la démocratie étant les piliers de la lutte contre la pauvreté. Le chef de l’État évoque sa rencontre avec le président de la Confédération Helvétique, disposé à aider au développement de Madagascar, et annonce une visite à Antananarivo le 9 juillet 2003 sur le chemin de Maputo, du DG du Fonds Monétaire International, M. Kohler.

Séance de questions au Sénat

Le gouvernement conduit par le premier Ministre, M. Sylla, se présente au Sénat à Anosikely pour une séance mensuelle de questions-réponses au Sénat, notamment axées sur la réhabilitation du transport routier national et provincial. Les priorités du plan national du transport et les critères des bailleurs de fonds qui financent 80% de l’aménagement des zones aéroportuaires et portuaires de Madagascar sont évoquées par le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison. Le ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, annonce une mesure d’interdiction de l’exportation de zébus, pour une nécessaire réhabilitation du cheptel menacé de la Grande Ile, le ministre de la Justice, Mme Rajaona, justifie les procédures judiciaires engagées dans le cadre des événements 2002 et évoque la prochaine mise en place de la Haute Cour de Justice, annonçant une réforme du Code de la nationalité désormais caduque. Le ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, est questionné sur les amendements constitutionnels annoncés concernant la décentralisation au niveau des Provinces autonomes. Le ministre des Affaires étrangères, le général Ranjeva, expose les derniers aménagements en vue de l’imminente réintégration de Madagascar au sein de l’Union Africaine et de toutes ses institutions politiques et techniques, à l’étude au niveau de son département.

Extension du tribunal d’Anosy

Le SG du ministère de la Justice, M. Rajaonson, inaugure de nouveaux locaux aménagés en extension du tribunal de 1ère instance d’Anosy pour 270 millions FMG. Il évoque les efforts de son département pour l’accélération des procédures judiciaires et l’efficacité des services administratifs.

Refus de liberté provisoire pour M. Andrianarivo

L’ancien premier Ministre, M. Andrianarivo, se voit refuser par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel d’Antananarivo une demande de liberté provisoire déposée par ses avocats, dans l’attente du 11 juillet 2003, date où la Chambre de cassation de la Cour suprême doit statuer sur les exceptions soulevées par ses conseillers. La Haute Cour Constitutionnelle doit pour sa part statuer sur la requête en exception d’inconstitutionnalité déposée par l’inculpé auprès de cette institution.

Séminaire régional sur la Diversité culturelle

Le ministre de la Culture, Mme Rahaingosoa, ouvre officiellement au Hilton, en présence du ministre des Arts et de la Culture du Burkina Faso, M. Ouedraogo, un séminaire régional sur la Diversité culturelle, premier forum du genre organisé par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie et auquel participent des représentants des îles sœurs de l’océan Indien et de Djibouti, ainsi que de diverses institutions francophones, AIF, OIF, et de la Commission de l’Océan Indien.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, concernant le changement de tutelle, de la primature au ministère de l’Économie, du contrôle des dépenses engagées de l’État, modifiant la réglementation des marchés publics, et le statut des agents de l’administration pénitentiaire. Est créé un Muséum de la biodiversité naturelle et culturelle de Madagascar, organisme privé axé sur la recherche, placé sous la tutelle administrative et technique des ministères de l’Environnement et de l’Enseignement supérieur et Recherche scientifique, avec pour partenaires MBG et IMBIO dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé). Enfin, communication sur la bonne gouvernance concernant la consommation d’eau et électricité par les services administratifs, avec présentation par le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, de l’état financier de la JIRAMA fin mai 2003. Les arriérés de l’État se monteraient à 65 milliards FMG sur le budget général, 105,9 milliards FMG sur le budget autonome, dont 88,9 milliards FMG pour les Universités et 110, 4 milliards FMG sur les budgets des collectivités décentralisées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    JUILLET

Mardi 1er

Partenariat BFV-SG/SEIMAD

Une convention de financement de prêts pour l’acquisition d’immeubles, contrat de partenariat, est signée entre le DG de la BFV/Société Générale, M. Ducroquet et le DG de la SEIMAD (Société d’Equipement Immobilier de Madagascar), M. Rajaonarison, en présence du premier Ministre, M. Sylla qui évoque les efforts dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) en faveur de l’accès aux prêts immobiliers des classes moyennes de Madagascar.

Bilan du PDS du Faritany d’Antananarivo

Le PDS de la Province d’Antananarivo, le général Razakarimanana, entouré des 12 ex-commissaires généraux toujours en activité, évoque devant la presse au Colbert, en présence des élus -maires, députés, sénateurs- et des préfets et sous-préfets de tout le Faritany, le bilan des activités de développement en faveur de la décentralisation, de la santé, de l’éducation, culture et loisirs (octroi de bourses d’excellence aux élèves méritants à raison de 5 par collège d’enseignement général), mise en place de Maisons de jeunes dans les chefs-lieux, de l’électrification rurale, de l’hydraulique agricole et de la pisciculture et sériciculture, de l’établissement d’armoiries au niveau des communes dont 25 ont été dotées d’ordinateurs, et des communes-pilotes appuyées sur Plans de Communaux de Développement par des subventions conséquentes, dans l’objectif de réduire de 50% la pauvreté d’ici 5 ans sur le territoire de l’Imerina. Le budget de la Province est passé de 22 milliards FMG en 2002 à 24 milliards en 2003, grâce à d’excellentes rentrées fiscales, est-il annoncé. Les 60 milliards FMG actuellement en caisse devraient être portés en fin d’année à 98 milliards FMG.

Mercredi 2

Loi organique sur les Provinces autonomes

Adoption en séance plénière à l’Assemblée nationale à Tsimbazaza par 81 députés sur 83 présents, du projet de loi organique présenté par le gouvernement et fixant les modalités d’application de l’article 129.1 de la Constitution, en présence du ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, qui évoque la nécessité de combler un vide juridique dans l’attente de l’organisation de nouvelles élections provinciales. Selon le nouveau texte, le président de la République nomme en Conseil des ministres, sur proposition du ministère de tutelle, les chefs de Provinces et leurs deux adjoints qui exerceront ainsi les fonctions exécutives dévolues au Conseil de Gouvernorat, assistés de trois membres de l’Assemblée nationale et du Sénat désignés par leurs pairs au niveau de chaque Province autonome. Les chefs de Provinces remplaceront les actuels présidents de Délégations spéciales à la tête des 6 Faritany de l’île. Le projet de loi doit être envoyé à la Haute Cour Constitutionnelle pour examen de conformité.

Dons de TIAKO aux épouses de militaires

L’épouse du président Ravalomanana, présidente nationale de l’association de promotion féminine TIAKO, offre aux associations d’épouses de militaires, gendarmes et policiers représentées par Mmes Razafimandimby, Sambiheviny et Amady respectivement Commandants en chef de l’Armée, de la Gendarmerie et ministre de la Sécurité publique, un lot d’équipement de production ; elle évoque la responsabilité des femmes de la Grande Ile dans le développement économique et la lutte contre le SIDA, le paludisme et la tuberculose.

L’ENAM en séminaire

La promotion Albert Rakoto Ratsimamanga de l’Ecole Nationale d’Administration Malgache organise à Maibahoaka, en collaboration avec la Fondation Friedrich Ebert dirigée par M. Treydte, un atelier sur le thème de la neutralité politique de l’administration dans le processus électoral et le processus de décentralisation. La lutte contre la corruption est évoquée par le directeur de l’ENAM M., M. Razatovo Raharijaona, en présence du directeur de cabinet du ministère de l’Intérieur M. Michel.

Partenariat TV PlusKanal austral TV

Un accord de partenariat est conclu entre les chaînes de télévision TV Plus de Madagascar et Kanal Austral TV de la Réunion avec la signature effectuée dans l’île sœur de MM. Rabemananjara, Louapre et Latour, dirigeants de ces stations. La diffusion mutuelle au niveau de l’océan Indien des productions musicales et culturelles sont abordés par cette convention portant sur l’échange des programmes et l’amélioration technique des émissions.

Nouvelles du FMI à Ambohitsorohitra

A l’issue d’une audience accordée par le président Ravalomanana à Ambohitsorohitra au représentant du Fonds Monétaire International, M. Dahl, accompagné du ministre de l’Économie, M. Radavidson et du gouverneur de la Banque Centrale de Madagascar, M. Ravelojaona, est annoncée à la presse la conclusion, lors du CA du FMI le 30 juin 2003 à Washington, de la 3e Revue du programme FRPC (Facilité pour la Réduction de la Pauvreté et pour la Croissance), un décaissement de 15,9 millions de $. Madagascar a effectué à ce jour un tirage global de 34 millions de DTS au titre du FRPC et la DG adjointe de l’institution financière internationale, présidente intérimaire du Conseil, Mme Krueger a évoqué le défi attendant les autorités malgaches pour la stabilité de l’économie, le renforcement du climat des affaires et la diversification des produits d’exportation pour renforcer la croissance. Le programme monétaire pour 2003 est toutefois conforme aux objectifs de réduire l’inflation et de réaliser des taux d’intérêts réels positifs. Le gouverneur, M. Ravelojaona, annonce de confortables réserves en devises à la Banque Centrale de 400 millions de $, et évoque la prochaine mise en circulation progressive fin juillet début août, des nouveaux billets de banque libellés en Ariary, imprimés par la société allemande Giesecke & Devrient de Munich qui imprime également l’€. Des experts de G&D sont pour exposer les nouvelles technologies allemandes en matière de sécurisation des documents d’identité. Le ministre de l’Économie, M. Radavidson annonce que la loi de Finances 2003 promulguée par ordonnance, doit être ratifiée par l’Assemblée nationale, il n’y aura pas cette année de loi rectificative. Il évoque la confiance du FMI, incontournable pour l’octroi de crédits internationaux pour l’appui institutionnel et la gestion des Programmes au niveau des autorités malgaches.

Convention sur la Diversité culturelle

Le séminaire régional d’Antananarivo sur la diversité culturelle adopte au Hilton diverses recommandations, notamment en faveur de l’adoption d’une convention internationale sur la diversité culturelle dans le cadre des règles de l’OMC à proposer pour 2005. Une délégation de représentants des îles Comores, Seychelles, Maurice, Djibouti, de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie, organisateur, de la commission nationale de l’UNESCO, du ministre de la Culture de Madagascar Mme Rahaingosoa et de son homologue burkinabe, conduite par M. Ouedraogo représentant spécial du SG de l’Organisation Internationale de la Francophonie, est reçue à Anosy par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana.

1ère Foire du lait à Antsirabe

Le ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, accompagné du ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary inaugure à Antsirabe la première foire internationale du lait de Madagascar, initiée, en partenariat avec les sociétés TIKO et Socolait, l’opération ROVA, avec l’appui de la Coopération française, par l’IPROVA, association regroupant les opérateurs de la filière dans la région du Vakinankaratra qui produit annuellement 29,8 millions de litres de lait sur 300 millions dans toute l’île. Présence sur les 52 stands du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural, financé par la Banque Mondiale, et d’invités de la Réunion, d’Australie et du Kenya.

Dons de l’AUF à l’Université d’Ankatso

L’Agence Universitaire de la Francophonie représentée par M. Georges Hirsch directeur du bureau régional Océan Indien offre pour 6.254,23 € de dons à la bibliothèque de l’Université d’Antananarivo représentée par son président M. Rakotobe, dans le cadre d’un projet de fonds documentaire de base mis en place par l’AUF en décembre 2001 La prochaine réalisation à l’Université d’Ankatso d’un centre de documentation et d’information et la fourniture d’ordinateurs pour 198 € par l’agence est évoquée.

Jeudi 3

Loi de Finances 2003 ratifiée

L’Assemblée nationale réunie en séance plénière sous la présidence de M. Lahiniriko, de retour avec le président du Sénat, M. Rajemison, d’une mission en Afrique du Sud dans le cadre de la mise en place du parlement de l’Union Africaine, ratifie à l’unanimité des 84 députés présents l’ordonnance ne 2002-005 du 19 décembre 2002 portant loi de Finances pour 2003, ainsi que l’ordonnance ne 2002-002 du 2 novembre 2002 portant exemption des droits de douanes et taxes d’importation avec modification du taux pour certaines marchandises. Une mesure représentant un déficit de l’ordre de 63 milliards FMG pour les caisses de l’État, compensé selon le ministre de l’Économie, M. Radavidson, par un surplus de rentrées fiscales de quelque 118 milliards FMG grâce à la réforme ayant assaini ce secteur. Le ministre annonce que la loi de règlement de l’année budgétaire 1997 sera examinée à l’Assemblée après analyse de la Chambre des comptes, l’accélération des procédures pour les exercices des années suivantes devant en 2005 voir les lois de règlement adoptées dans les 6 mois après la fin de l’exercice budgétaire concerné. Les députés adoptent à cette occasion le projet de loi du 23 avril 2003 complétant le statut des enseignants-hercheurs de l’Enseignement Supérieur.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Des nominations sont opérées aux hauts emplois de l’État au titre de divers ministères, notamment le département de l’Économie, et Mme Ramanandraibe, directeur de l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes, est nommée présidente du Conseil supérieur de la lutte contre la corruption créé par décret du 30 septembre 2002. L’organigramme de la présidence de la République est remanié, avec un nouveau Central Intelligence Service, le directeur de cabinet civil et le chief of staff remplacés ainsi que 4 conseillers appelés à d’autres fonctions, dont M. Rakotoarisoa responsable de la communication et M. Lecacheur président du parti Fédéraliste de Madagascar.

SE M. Ranarivelo aux Seychelles

SE M. Bruno Ranarivelo, ambassadeur à Maurice, présente au président Albert René des Seychelles à Victoria les lettres l’accréditant également auprès de cette île sœur. La relance des relations bilatérales par la conclusion d’un accord général de coopération économique, scientifique et technique est évoquée. SE M. Ranarivelo rencontre par ailleurs l’association Malagasy Iray Ihany et visite l’usine Indian Ocean Tuna qui emploie plus de 200 ouvrières malgaches.

Vendredi 4

Conseil Supérieur de lutte contre la Corruption

Le président Ravalomanana présente officiellement à Ambohitsorohitra le Conseil supérieur de lutte contre la corruption créé par décret du 30 septembre 2002 et présidé par Mme Ramanandraibe, directeur de l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes, en présence du gouvernement et des représentants des bailleurs de fonds institutionnels, MM Dahl du Fonds Monétaire International, Ghanem de la Banque Mondiale, et Protar délégué de la Commission européenne, ainsi qu’un représentant du PNUD. Ce Conseil doit comprendre des représentants de l’Ordre des Avocats, de l’Ordre des Journalistes, de l’Ordre des Experts comptables, de la société civile et des opérateurs économiques. Transparency International avait classé Madagascar au 4e rang sur 102 pays les plus atteints par la corruption. Et la presse locale publie son premier sondage Baromètre mondial de corruption réalisé sur 47 pays en collaboration avec Gallup International.

Nouveau centre Dr Raseta

Le premier Ministre, M. Sylla inaugure en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka à l’hôpital Befelatanana un nouveau Centre de Récupération et d’Education Nutritionnelle Intensive (CRENI) réservé aux enfants malnutris et baptisé du nom du grand nationaliste, Dr Raseta. Son fonctionnement annuel représente 400 millions FMG. Selon le responsable de la Banque Mondiale, M. Manshande et le chef du Service de la Nutrition au ministère de la Santé, 49% des enfants de moins de 5 ans sont dénutris à Madagascar. Sur 37 centre CRENI prévus dans toute l’île, 34 sont opérationnels, pour un projet de 9, 6 milliards FMG financés par la Banque Mondiale à travers le projet CRESAN.

M. Andrianarivo en droit commun

La Haute Cour Constitutionnelle présidée par M. rajaonarivony publie son arrêt concernant la requête en exception d’inconstitutionnalité sur la procédure d’accusation de l’ancien premier Ministre, M. Andrianarivo dans le cadre des événements 2002, rejetée pour le principal motif que la Constitution n’impose aucunement une abrogation expresse du décret de nomination du chef de gouvernement, l’abrogation implicite ayant été confirmée effectivement par la nomination de M. Sylla. L’inculpé ne relève pas de la Haute Cour de Justice et sera renvoyé en Cour ordinaire. L’accusation porte ainsi sur l’usurpation de fonctions, le détournement de deniers publics, l’atteinte à la sûreté intérieure de l’État au cours du mois de mai 2002.

Independance Day

L’ambassadeur des États-Unis SE Mme Nesbitt offre à l’occasion de la célébration de l’Independance Day une réception à sa résidence d’Antananarivo, en présence d’une forte délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre, M. Sylla. SE Mme Nesbitt évoque le 120e anniversaire des relations diplomatiques entre les eux pays et annonce le doublement des effectifs du Peace Corps dans la Grande Ile l’an prochain.

Don norvégien aux sinistrés de Manou

Dans le cadre du programme d’aide d’urgence de CARE International aux sinistrés du cyclone Manou, la Norvège a accordé une demande de financement de 118.000 $ destinés au Fivondronana de Vatomandry durement touché, en complément d’un soutien du Programme Alimentaire Mondial de 700 T de vivres. L’association réunionnaise Partage avec Madagascar a aussi mis à disposition de CARE International un financement pour l’achat d’huile alimentaire en faveur des populations. CARE interviendra prochainement dans le cadre d’un programme de relance de l’agriculture dans la région.

Samedi 5

Sensibilisation au PCG 200X

Le Plan Comptable général 200X voit son lancement au ministère du Plan, au niveau d’une campagne de sensibilisation ouverte en présence du ministre de l’Économie, M. Radavidson, et du président du Sénat, M. Rajemison. Une mise aux normes indispensable à la comptabilité nationale, effectuée par le comité de pilotage du PCG 1987 désormais remplacé par le PCG 200X, sous l’égide du Conseil Supérieur de la Comptabilité présidé par M. Raymond Rabenoro et de l’Ordre des Experts Comptables et Financiers de Madagascar.

Défaite des Scorpions

Défaite des Scorpions de Madagascar 2 buts à 0 à domicile contre le Club M de Maurice, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2004, fin de l’aventure de l’équipe nationale malgache au niveau des futures Coupes africaines.

Dimanche 6

Jubilé d’argent de Mgr Razafindratandra

Le cardinal archevêque d’Antananarivo Mgr Razafindratandra célèbre le 25e anniversaire de son ordination à l’évêché de Mahajanga lors d’une cérémonie au Petit Séminaire d’Ambohipo, en présence d’une forte délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre, M. Sylla. Une grand-messe réunissant des représentants du clergé de toute l’île s’était déroulée le mercredi 2 juillet à la cathédrale d’Andohalo, où des lettres du Pape Jean Paul II, de l’institut pour la Propagation de la Foi et du collège des cardinaux ont été lues à l’occasion de ce jubilé d argent.

Lundi 7

Épreuves du BEPC

84.571 candidats se présentent dans 464 centres, avec 193 centres de correction dans toute l’île dont 39.213 pour le seul Faritany d’Antananarivo, aux épreuves du BEPC couplées avec l’entrée en seconde dans les lycées.

Plainte contre l’amiral et consorts

L’Association Fiandaniana amin’ireo miharam-pahavoazana amin’ny fifidianana Prezidan’ny Républika 2001-2002 présidée par le Dr Manan’Ignace Rakotomalala dépose auprès du Tribunal de 1ère instance d’Antananarivo une plainte contre l’amiral Ratsiraka et consorts accompagnée de 2.500 signatures sur 235 pages et une liste de victimes qui se portent partie civile.

Plate-forme de la société civile

Des membres de la société civile organisent à Maibahaoka une rencontre en vue de l’organisation d’une convention pour la mise en place d’une plate-forme nationale de la société civile de Madagascar. 31 formations sont représentées à ces travaux portant sur la création d’un comité préparatoire pour ladite convention, qui sera étendu à toutes les Provinces, et gardera le contact avec les autres associations de la société civile intéressées, les autorités et les partis politiques.

Lancement du FSC à Morondava

La presse évoque le lancement à Morondava le 28 juin dernier, après Sahambavy et Fianarantsoa, d’un Fonds de Solidarité Communale (FSC) au titre d’un programme financé par le PNUD représenté par M. Sanhoudi dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, en présence du Maire de la commune M. Nicolessi et du coordonnateur national, M. Rakotozafindraibe. La gestion de ce fonds de contributions volontaires sera confiée à un conseil d’administration présidé par le Dr Célestin. Le prochain des 7 FSC envisagés pour 2003 sera mis en place à Mananjary.

La SOLIMA primée

La société pétrolière nationale SOLIMA a reçu le prix Quality Summit dans la catégorie or, une reconnaissance de son engagement à la qualité dans les domaines de la production et des services, en matière notamment de protection de l’environnement. La 17e convention internationale Quality Summit se tiendra à New York ce mois de juillet 2003.

Aide budgétaire de l’UE

Le délégué de la Commission européenne SE M. Protar remet au ministre de l’Économie, M. Radavidson une lettre l’informant du décaissement de la 2e tranche du programme d’appui budgétaire d’urgence de l’Union européenne, s’élevant à 20 millions d’€, marque d’une nouvelle étape de la mise en œuvre du Nouveau partenariat selon l’ambassadeur. L’UE a décidé d’accompagner ce programme pour un montant total de 70 millions d’€ sur 3 phases : 35 millions d’€ décaissés en janvier dernier, 20 millions d’€ ce jour à titre de remboursement du gouvernement sur le paiement de ses arriérés auprès du secteur privé s’élevant à 150 millions d’€, et 15 millions d’€ à la fin juillet pour la consolidation de l’aide budgétaire dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Business council Sri Lanka-Madagascar

Mise en place d’un Business Council Sri Lanka-Madagascar présidé par M. Ramandimbilahatra, conseiller du président de la République, à l’initiative de M. Tiana Andry attaché commercial au Consulat de Singapour. Ce Business Council regroupera 20 sociétés sri-lankaises œuvrant à Madagascar. La presse évoque l’existence de quelque 27.000 Sri-lankais investissant dans la Grande Ile dans le textile et les pierres précieuses, 15.000 demandes de visas d’entrée seraient enregistrée tous les 3 mois au ministère de l’Intérieur.

Dons chinois à la Culture

SE Mme Xu Zinghu ambassadeur de RPC signe avec le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa un accord de don portant sur un lot d’équipement informatique et audiovisuel destiné à diverses entités sous tutelle de ce département.

Mardi 8

Journées de l’UFR-SIC à Ankatso

L’UFR-SIC (Sciences de l’Information et de la Communication) de l’Université d’Antananarivo, dirigée par Mme Rafitoson, organise à Ankatso 3 journées de conférences-débats sous l’égide de la filière professionnalisante Communication du département des Etudes françaises mis en place il y a près de 10 ans. La formation aux SIC, la communication d’entreprise et médiatique, les spécificités malgaches sont traités avec des experts internationaux dont M. Cortalan du centre d’études de recherche Info-CoM. de l’Université de Montpellier et des responsables et professionnels des secteurs public et privé.

Emission de l’Ariary

Le premier Ministre, M. Sylla publie, sur proposition de la Banque Centrale de Madagascar, un décret pris en Conseil de gouvernement et fixant le calendrier et les modalités de l’émission à partir du 1er juillet 2003 de la nouvelle monnaie malgache désormais libellée en Ariary.

Guide pour la gestion des ressources naturelles

Le Programme Environnemental Phase 3 chargé du transfert de la gestion décentralisée des ressources naturelles, publie un nouvel outil, le plan d’aménagement de gestion simplifiée, lancé par le comité de pilotage regroupant le ministère de l’Environnement, l’Office National de l’Environnement, l’association environnementale SAGE, avec l’appui du CIRAD/coopération française et du PNUD. La préservation de la biodiversité par les collectivités locales aux conditions de vie à améliorer et la redynamisation de filières porteuses de ressources naturelles sont traitées par ce guide spécialisé.

Mercredi 9

Statut des Chambres d’Agriculture

Un atelier est organisé à l’EASTA à Ambatobe, sous l’égide du ministère de l’Agriculture, concernant la mise en place définitive et le statut général des Chambres d’Agriculture, tant au niveau communal (déjà 502 implantations) que départemental (112) et national (16). M. Andreas Claude, responsable national, expose le projet statutaire et les programmes de travail dans les 16 régions concernées, sur 20 prévues dans la Grande Ile, où les GTDR Groupes de Travail pour le Développement Rural sont déjà en place. Budget dans le cadre de la loi de Finances 2003 et quotas d’exportation sont débattus.

Présentation de l’Ariary

Le président Ravalomanana accompagné du gouverneur de la Banque Centrale de Madagascar M. Ravelojaona présente officiellement à Antaninarenina 3 nouvelles coupures de 2.000, 5.000 et 10.000 Ariary, la nouvelle unité monétaire locale, qui seront mis en circulation au 31 juillet 2003 dans toute l’île. Certaines entités politiques regrettent la confusion créée par la reproduction sur le billet de 10.000 Ariary du bulletin électoral du Firaisankinam-pirenena (TIM-RPSD-AVI) en faveur du programme routier du parti présidentiel, mettant en cause l’indépendance de la Banque Centrale et les risques d’une propagande permanente hors les périodes d’élections.

Le ministère de la Population contre le SIDA

Le ministre de la Population, M. Andriampanjava, remettant au personnel de son département diverses décorations, évoque les statistiques d’une enquête notant que 32% de la population malgache est constituée d’adolescents et de jeunes de 10 à 24 ans, que le taux de fécondité est élevé, 6 enfants en moyenne par femme, les grossesses non désirées relevant majoritairement des jeunes, et que 77% des séropositifs font partie de la tranche d’âge de 15 à 19 ans. Le ministre annonce la célébration de la journée mondiale de la Population sur le thème un milliard d’adolescents : le droit à la santé, à l’information et aux services, avec diverses manifestations de sensibilisation sur la santé de reproduction des adolescents et le VIH/SIDA, en partenariat avec les ministères de l’Education, de la Santé, la Commune Urbaine d’Antananarivo, le FNUAP et les associations et ONG œuvrant pour la SRA.

10e anniversaire de l’ENI à Fianarantsoa

Le ministre des PTT, M. Razafinjatovo préside à Fianarantsoa à la célébration du 10e anniversaire de l’Ecole Nationale d’Informatique. Plus de 1.000 diplômés, dont 400 ingénieurs, 447 analystes-programmeurs et 60 techniciens supérieurs en maintenance des systèmes informatiques ont été formés à l’ENI. Le ministre déplore une fuite des compétences vers l’étranger, faute de marché du travail local et évoque la nouvelle politique du gouvernement en faveur de la formation et de l’accès aux NTIC.

Ratification du protocole de Kyoto

L’Assemblée nationale réunie en séance plénière à Tsimbazaza sous la présidence de M. Lahiniriko ratifie le protocole de Kyoto, convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques de 1997, en présence du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison. Une commission d’enquête sera mise sur pied concernant l’exploitation de la labradorite dans la région de Benenitra.

Visite du DG du FMI

Visite officielle à Madagascar du DG du Fonds Monétaire International, M. Kohler, recueilli à Maputo par le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiaison et le ministre de l’Économie, M. Radavidson avec le Force One présidentiel, et reçu à Antananarivo par le premier Ministre, M. Sylla, accompagné du gouverneur de la Banque Centrale de Madagascar, M. Ravelojaona et du représentant de l’institution financière internationale, M. Dahl. Il rencontre à Ambohitsorohitra le président Ravalomanana avant de conduire diverses séances de travail et de visiter à ses côtés avec le PDS de la commune d’Antananarivo, M. Ramiaramanana les travaux de réhabilitation du grand marché financés par la Banque Mondiale pour 45 milliards FMG à Anosibe, ainsi que les projets concernant la RN 1 sur 3,4 m, et la gare routière vers le Sud dans ce quartier populaire stratégique de la capitale. L’épouse de M. Kohler visite pour sa part une école primaire et un centre de handicapés mentaux dans la capitale, en compagnie de la première Dame de l’État. M. Kohler s’entretient avec les bailleurs de fonds de la Grande Ile au Colbert avant de rencontrer la presse. Il se déclare impressionné par la volonté du chef de l’État et du gouvernement malgaches de promouvoir l’investissement privé et la croissance dans Madagascar en coopération avec la communauté internationale.

Le chef de l’État à Maputo

Le président Ravalomanana se rend à Maputo pour y participer au 2e sommet des chefs d’États de l’Union Africaine, qui doit reconnaître officiellement la réintégration de Madagascar comme membre. Les travaux du Conseil des ministres de l’UA se sont déroulés dans la capitale mozambicaine en présence du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva qui a signé deux protocoles à Maputo le 7 juillet, l’un concernant la création du Conseil de paix et de sécurité, et l’autre concernant le traité instituant la Communauté Economique Africaine, relatif au parlement panafricain, accompagné du ministre de la Justice Mme Rajaonah. Le DG du FMI, M. Kohler, en visite officielle à Madagascar, accompagne le président Ravalomanana à Maputo.

Jeudi 10

Huit généraux à la retraite

La presse annonce l’admission à la retraite de 8 généraux, 4 pour l’Armée, 4 pour la Gendarmerie, dont l’ancien chef d’Etat-major de l’amiral Ratsiraka le général Monibou et l’actuel responsable des réservistes le général Razafindralambo.

La loi d’amnistie à la HCC

Le président du Sénat, M. Rajemison évoque devant la presse la proposition de loi d’amnistie générale dans le cadre des événements 2002, déposée par le groupe parlementaire AREMA auprès du gouvernement et examinée en commission juridique au Sénat. Le groupe parlementaire TIM ayant présenté divers amendements, la Haute Cour Constitutionnelle est saisie par l’institution pour statuer sur le renvoi du texte au gouvernement ou sa transmission directe à l’Assemblée nationale

1ère promotion à l’Institut de Gemmologie

Sortie officielle aux 67 Ha de la première promotion de l’Institut de gemmologie d’Antananarivo créé en janvier 2003, Tourmaline, composée de 18 élèves dont 6 ayant obtenu des diplômes spécialisés et 12 des certificats, en présence des ministres de la FOP, M. RazafindraLambo et de l’Énergie et Mines, M. Rabarison et du directeur, Mme Raherisoa Haingo, qui évoque l’inauguration de l’IGA en Institut indépendant et autonome, et la création de nouvelles filières l’an prochain.

Gestion des risques et catastrophes à Tsimbazaza

L’Assemblée nationale adopte à l’unanimité à Tsimbazaza le projet de loi relatif à la gestion des risques et catastrophes avec quelques amendements concernant les régions indirectement touchées par les cyclones. Les élus sont dans le cadre de ce texte investis d’un pouvoir de contrôle politique plutôt général sur l’action de l’exécutif qu’au titre des entités particulières qu’ils représentent, selon le ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona.

Inauguration de l’OTIV d’Alasora

Le premier Ministre, M. Sylla inaugure à Alasora le nouveau centre Oronana Tahiry Ifampisamborana Vola (OTIV) dénommé Fanavotana regroupant 3.700 membres et gérant 1.250 millions FMG de crédit d’épargne mutuel, et évoque l’activité productrice des paysans, opérateurs privés, entité économique essentielle au développement du pays, se félicitant des progrès des organismes mutualistes de microfinance à Madagascar.

Le président Ravalomanana à l’UA

Le président Ravalomanana prononce à Maputo au 2e sommet de l’Union Africaine en présence de 40 de ses pairs, après le premier acte du nouvel exécutif, la réintégration de Madagascar en tant que membre au sein de l’instance continentale, après des remerciements au président mozambicain, M. Chissano, hôte de la session, un discours axé sur la résolution pacifique et démocratique de la crise de 2002 à Madagascar, close par l’organisation d’élections législatives anticipées transparentes et la ratification par le parlement malgache de l’Acte constitutif de l’Union, ainsi que le retour de la stabilité politique et de la confiance des investisseurs tant nationaux qu’étrangers dans la Grande Ile. Le premier Ministre, M. Sylla prononce à Antananarivo sur les ondes de la RTM une allocution consacrée aux justes efforts aujourd’hui récompensés du président Ravalomanana en faveur du retour de Madagascar dans le concert des nations et appelant la population à lui réserver un accueil triomphal à Ivato lors de son retour de Maputo. Sur proposition adoptée en Conseil de gouvernement à Mahazoarivo, diverses manifestations seront réservées dans la capitale à cet événement.

Les jeunes pour le DSRP

La Banque Mondiale a signé avec l’Université d’Antananarivo le 23 mai 2003 une convention dans le cadre de son approche participative pour le développement, portant sur un projet Nouvelle Voix de mise en place d’un groupe consultatif de 27 jeunes étudiants issus de 17 spécialités, pour une analyse critique du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Les premiers travaux sont restitués à la bibliothèque d’Ankatso en présence du ministre de l’Enseignement supérieur et du président de l’Université, M. Rakotobe. Le groupe s’est mis en rapport lors de son enquête avec diverses associations de jeunes de toute l’île.

Le Japon appuie les quartiers

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec le directeur de Programmes a.i de Handicap International, M. Giraux, un accord portant sur le financement pour 251 millions FMG de l’extension de l’école primaire publique d’Andavamamba-Anjezika I, dans le cadre de l’aide à l’assainissement et à l’amélioration des conditions de vie des populations dans les quartiers en difficulté de la capitale.

Vendredi 11

AG du GEFP à Antananarivo

AG du Groupement des Entreprises Franches et Partenaires en présence de quelque 59 patrons d’entreprises pour l’élection d’un nouveau président après la démission de M. De Foucault. M. Radavidra, unique candidat, ne peut être élu, avec 28 voix, faute de majorité qualifiée des inscrits, 31 votes blancs ne pouvant être comptabilisés du fait d’une carence au niveau des statuts du GEFP.

Radio des Jeunes sur FM

Présentation officielle d’une nouvelle radio privée interactive en langue malgache sur FM intitulée Radio des Jeunes et dirigée par MM. Tahiana Rasolojaona, Naka Ranaivo et Noro Rajerison, jeunes managers spécialisés en haute technologie. RDJ a également son site Internet.

La Grande muette devant la presse

Le général Razafimamdimby Commandant supérieur de l’Armée tient une conférence de presse axée sur une nouvelle ère de communication de la grande muette avec transparence à tous les niveaux. Il évoque l’unité de l’Armée, les affaires juridiques ou le Tribunal est seul décisionnaire, la non-discrimination concernant les réservistes dont la gestion doit être impérativement soumise à la hiérarchie des corps de troupes, un nouveau style du service civique avec le monitorat agricole pour résorber l’exode rural, et la lutte anti-terroriste, impliquant la responsabilité de tous au niveau international.

Affaire Andrianarivo renvoyée à la HCC

L’affaire concernant l’ancien premier Ministre, M. Andrianarivo est, en audience à la Cour suprême d’Antananarivo, reportée au 25 juillet et renvoyée devant la Haute Cour Constitutionnelle à la demande des avocats de l’inculpé. Une nouvelle saisine en vue de statuer sur la date exacte de la cessation des fonctions de M. Andrianarivo en tant que chef du gouvernement, l’actuel premier Ministre, M. Sylla ayant été nommé par le président Ravalomanana au cours de la crise postélectorale, le 26 février 2002 après la première investiture du chef de l’État, un décret confirmé le 9 mai 2002 après la 2e investiture et le 3 février 2003, avec parution au Journal Officiel dans les trois cas.

Six officiers condamnés à Anosy

12 officiers sur 17 convoqués sont jugés au Palais de Justice d’Anosy pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État et vol de dynamite en vue de destruction de ponts, dans le cadre des événements 2002. Le général Tsaranazy, ancien ministre de l’amiral Ratsiraka, et le colonel Raymond Lucien, de la garde de l’ancien premier Ministre M. Andrianarivo, sont condamnés à 5 ans, 4 officiers et sous-officiers à 3 ans de prison ferme, et astreints à 40 millions FMG de réparation auprès de la Société Madécasse victime du vol de dynamite ; 6 autres officiers supérieurs dont un général sont relaxés au bénéfice du doute.

Rencontres économiques à Maputo

Le président Ravalomanana à l’occasion du sommet de l’Union Africaine à Maputo rencontre divers dirigeants économiques mondiaux, dont MM. Paul Nielsen en charge du Développement et de l’Aide humanitaire à la Commission européenne, Malloch Brown administrateur général du PNUD, Jacques Diouf, DG de la FAO, Medaat Sami Lotsy, directeur de la Banque Arabe pour le  Développement Economique de l’Afrique. Il reçoit également le SG de l’ONU, M. Kofi Annan ainsi que de nombreux homologues et responsables africains, dont le président libyen Khadafi. Lors de la cérémonie de clôture de la session, le chef de l’État regrette de ne pouvoir accueillir le 3e sommet de l’UA à Antananarivo en 2004, une proposition avancée par le régime précédent, et lance une invitation pour l’année 2006.

Visite de la Chambre de Commerce de Hambourg

Visite à Madagascar du Pr Hans Jorg Schmit-Trenz, DG de la Chambre de Commerce de Hambourg (RFA), présentée par la presse comme la première manifestation du Nouveau partenariat Madagascar-Allemagne après la visite officielle du président Ravalomanana dans ce pays. Une conférence-débat est organisée à Fianarantsoa en présence du PDS de la Province le général Ravelomanga et des responsables et opérateurs locaux. La RFA comprend 82 Chambres de Commerce, dont M. Schmit-Trenz se dit l’ambassadeur dans le cadre de la coopération mutuelle pour le développement de la Grande Ile.

Samedi 12

Inauguration d’un immeuble ARO

Inauguration officielle à Ampefiloha d’un nouvel immeuble aux normes ultramodernes de la société nationale d’assurances ARO d’un coût de 25,8 milliards FMG, en présence du premier Ministre, M. Sylla, du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison et du ministre de l’Économie, M. Radavidson, ainsi que du PCA, M. Rasoanaivo et du DG, M. Rajerison, qui évoquent la participation importante des assurances au développement rapide et durable du pays.

M. Sylla à Vavatenina

Le premier Ministre, M. Sylla inaugureà Vavatenina, accompagné d’une forte délégation gouvernementale, diverses réalisations financées au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement, bureau de la CISCO pour 120 millions FMG, école primaire publique à Ampasanimalo pour 500 millions FMG, réseau d’adduction d’eau pour 500 millions FMG et lance au niveau du Fivondronana le Projet de Soutien au Développement Rural PSDR destiné aux associations paysannes. Il annonce un appui matériel de l’État pour la prochaine rentrée scolaire, évoque le problème des routes et communications, et a des réunions de travail avec les élus régionaux, axées sur la réglementation de la traditionnelle culture de riz tavy sur brûlis, dommageable à la protection de l’environnement.

Volley-ball : COSFA et JIRAMA champions

4e titre pour le COSFA, qui l’emporte 3 sets à 0 contre le TIKO d’Antsirabe chez les hommes, et 1er titre pour la JIRAMA de Mahajanga -3 sets à 0- contre l’afa d’Ambohimanoro chez les dames, au Championnat national de Volley Ball qui se déroule au stade de Mahamasina sous l’égide de la Fédération.

Dimanche 13

Accueil du président Ravalomanana

Le président Ravalomanana, de retour du 2e sommet des chefs d’États de l’Union africaine de Maputo est accueilli en héros national à l’aéroport d’Ivato et sur le trajet menant vers le Palais d’Ambohitsorohitra par les populations et les entités politiques et de la société civile qui tiennent à saluer la victoire définitive de la lutte pour la défense du choix du peuple malgache ainsi que ses efforts pour la réintégration de la Grande Ile dans le concert des nations et singulièrement au niveau du continent africain jusqu’ici réservé sur les conditions d’accession au pouvoir du chef de l’État, et dernier à reconnaître pleinement le nouveau régime malgache. Une organisation confiée sous l’égide du premier Ministre, M. Sylla, au gouvernement et aux institutions à Ivato, en présence du corps diplomatique au complet, aux PDS des 6 Provinces à Talatamaty, à la commune d’Antananarivo et communes partenaires d’Avaradrano et Atsimondrano aux 67 Ha, avec mobilisation générale des agents de l’État et des milieux médiatiques et culturels. Les discours prononcés lors de cet accueil mémorable dans la liesse populaire, sont axés sur la souveraineté malgache, la démocratie, l’unité nationale et la lutte contre la pauvreté, une priorité qui l’emporte sur une présidence africaine en 2004 selon le chef de l’État, qui annonce l’octroi de 4×4 aux députés, des équipements à la Gendarmerie nationale et une baisse générale des tarifs de la JIRAMA. Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva se rend aux Comores pour y participer à une 2e réunion interministérielle des pays de la région et de la Troïka présidée par Mme Zuma Dlamini ministre des Affaires étrangères d’Afrique du Sud et dépêchée par l’Union Africaine dans le cadre de la recherche de solutions à la crise politique de l’île sœur.

Défaite des Scorpions au Swaziland

Les Scorpions de Madagascar perdent 2 buts à 0 contre l’équipe du Swaziland à Bulawayo en quarts de finales de la COSAFA Castle Cup, ainsi éliminés de ce Tournoi régional.

Lundi 14

Fête nationale française

Réception offerte à la Résidence de France par SE Mme Boivineau, ambassadeur français, en présence d’une forte délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre, M. Sylla, accompagné du président du Sénat, M. Rajemison. Coopération et partenariat entre les deux pays sont traités dans les discours prononcés, et évoquée une visite du président Ravalomanana à l’île sœur de la Réunion.

Mardi 15

Le président Ravalomanana à Mahajanga

Le président Ravalomanana se rend à Mahajanga, accueilli par une foule en liesse après son retour de Maputo et la réintégration de Madagascar au sein de l’Union africaine. Il évoque l’urgence de la réhabilitation des principaux axes de désenclavement vers le Nord-ouest de l’île, la route Ambondromamy-Antsiranana et la route Tsiroanomandidy-Maintirano, avant de se rendre à l’hôtel Anjajavy. Accompagné du gouvernement au complet, il doit tenir le 16 juillet dans la cité des fleurs un Conseil des ministres et une Conseil de gouvernement décentralisés. Les discours sont axés sur la décentralisation et le développement régional, un jumelage Mahajanga-Antsirabe, et la remise aux normes des 12 hôtels appartenant à l’État ou bénéficiant de participations publiques dans toute l’île, dont le Pullman d’Ivandry inachevé depuis 20 ans, sur lancement d’appels d’offres, sont évoqués à cette occasion.

Reparution de Ireo Tantsaha Vaovao

Reparution à Antananarivo, 12 ans après sa création sous l’égide de l’Association paysanne FIFATA avec remise aux normes modernes du premier journal du monde paysan à Madagascar Ireo Tantsaha Vaovao axé sur la promotion du secteur rural et sa modernisation pour le développement. Le mensuel en langue malgache est présenté au CITE Centre d’Information Technique et Economique par son rédacteur en chef Mme Colette Ravelomanana. Il sera distribué à 6.000 exemplaires dans toute l’île.

20e anniversaire de l’École d’Etat-major

Célébration du 20e anniversaire de l’École d’Etat-major des Forces armées à Soanierana en présence du directeur le colonel Ramahafaly et du Commandant en chef de l’Armée le général Razafimandimby. Depuis la 1e promotion sortie en 1993 à Antsirabe, 216 officiers ont été diplômés au sein de cette école qui n’existe en Afrique qu’à Madagascar et au Mali et accueille des officiers étrangers, recrutant après 4 ans d’expérience militaire. Trois filières sont en place, et le diplôme mène directement à l’Ecole de Guerre.

Hommage à Sylvestre Randafison

Sylvestre Randafison, monument de la musique traditionnelle malgache et virtuose de la valiha, décédé après 50 ans de carrière prestigieuse tant à Madagascar qu’à l’étranger, Chevalier des Arts et des Lettres de France, est élevé à titre posthume en présence de sa famille par le grand chancelier, M. Ralitera, accompagné du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa, au grade de Grand Croix de 2e classe à l’Ordre national avant son inhumation en Avaradrano.

Mobilisation sur le SIDA au Sénat

Le comité national de lutte contre le SIDA, le projet multisectoriel pour la prévention du VIH/SIDA rattaché à la présidence et cofinancé par la Banque Mondiale pour 20 millions de $ de 2002 à 2006 et l’ONU/SIDA, effectue une séance d’information et de mobilisation au Sénat dans le cadre de la lutte contre ce fléau, priorité gouvernementale, suivant les recommandations de l’AG de l’ONU, en présence du président de l’institution, M. Rajemison. À Madagascar les porteurs du virus sont 280 sur les 221.000 sujets contrôlés en 1999, dont 54 malades avec 29 décès. Les projections pour 2015 sont alarmantes et donnent une personne atteinte sur 400 si aucune mesure n’est prise.

Information/formation au parlement

Une session d Information/formation destinée aux parlementaires pour la plupart nouvellement élus, est organisée à Maibahoaka par la Fondation Friedrich Ebert à l’initiative de l’Union européenne dans le cadre d’un programme d’appui au système législatif malgache jusqu’à 2005. Députés et sénateurs plancheront durant 5 jours sur la bonne gouvernance, la démocratie, la lutte contre la corruption, la décentralisation, la déconcentration, la coopération internationale, l’organisation du travail parlementaire, le contrôle budgétaire, sous l’égide d’experts étrangers invités par la FFE, dont le président de l’Assemblée nationale de Maurice, M. Dev Ramnah. La session est ouverte en présence des présidents de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko et du Sénat, M. Rajemison, ainsi que du délégué de la Commission européenne SE M. Protar.

Mercredi 16

Conseil des ministres à Mahajanga

Un Conseil des ministres se réunit à Mahajanga sous la présidence de M. Ravalomanana dans le cadre de la promotion de la décentralisation et du développement régional. Diverses nominations aux hauts emplois de l’État sont opérées au sein des départements de l’Industrialisation, du Commerce et du Développement du secteur privé et de l’Énergie et Mines où sont désignés les membres du Conseil de l’Electricité, de l’Office de Régulation de l’Electricité et du Conseil d’orientation de l’Agence de Développement de l’Electrification Rurale censé gérer les fonds du Conseil national de l’électricité Un projet de loi du 3 juin 2003 portant sur un accord de crédit avec le Fonds Africain de Développement de 86.602 millions FMG pour la réhabilitation d’un tronçon de la RN 1 bis et routes provinciales connexes est adopté. Un Conseil de gouvernement conduit par M. Sylla se déroule ensuite en présence des services techniques locaux de tous les départements concernés, et du PDS de la Province le colonel Toto. La sécurité côtière, douanes, police des frontières, contrôle des pêches, appui à l’administration locale sont abordés. La cité des fleurs abrite à l’occasion de ce déplacement une exposition et un atelier national sur la fibre végétale regroupant le secteur artisanal des 6 Faritany, ainsi que la traditionnelle cérémonie de culte des reliques royales au Doany de la dynastie du Nord-ouest et les festivités afférentes

Institut de la Francophonie pour l’3ntrepreneuriat

Le directeur de l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat basé à Maurice M. Bruno Ponson tient au CITE Centre d’Information Technique et Economique une séance d’information axée sur la gestion d’entreprise destinée aux jeunes responsables de PME/PMI à Madagascar. Les échanges d’expériences entre îles de l’Océan Indien sont évoqués.

Jeudi 17

Statut général des Fonctionnaires adopté

Les députés réunis en séance plénière à l’Assemblée nationale à Tsimbazaza adoptent le projet de loi du 15 juin 2003 portant statut général des fonctionnaires avec divers amendements, en présence du ministre de la FOP, M. RazafindraLambo. Ils réclament la célérité du gouvernement en matière de publication des décrets d’application afférents.

Campagne anti-feux de brousse

Le général Rabotoarison, ministre de l’Environnement, lance la campagne annuelle de sensibilisation contre les feux de brousse et invite sur les ondes de la RTM les administrations et collectivités locales à s’investit dans l’application stricte des lois en vigueur et à la protection de l’environnement et du climat de la Grande Ile, priorité énoncée par le président Ravalomanana Il préside, en présence du PDS de la Province de Mahajanga, l’ouverture d’un atelier consacré à la promotion de la fibre végétale à Madagascar dans la cité des fleurs et préconise l’arrêt de l’exportation d’essences de bois brut, envisageant des mesures pour donner de la valeur ajoutée à la protection des forêts et de l’environnement.

Enquête sur l’emploi de l’INSTAT

L’INSTAT publie son Eenquête annuelle sur la situation de l’emploi et des revenus en 2002, diligentée auprès de 3.020 ménages soit 9.296 individus à Antananarivo et ses environs. 6 mois après la fin de la crise, 57,8% de la population de plus de 10 ans est en activité contre 59,7% en 2000. Le taux de chômage atteint 7,5%, le taux le plus élevé depuis 1995 du fait de la perte d’emploi due à la crise. Le revenu salarial mensuel moyen serait de 250.000 FMG, une baisse de 5,6% en termes réels du fait de l’inflation, qui atteindrait 10% dans le secteur informel.

Guide des études et formations

L’association MAGA-Jeunes créée en septembre 2002 présente au CITE Centre d’Information Technique et Economique son guide des études et formations 2003 publié à 2.000 exemplaires, destiné aux jeunes bacheliers et aux professionnels de l’enseignement et contenant une quarantaine de filières d’études supérieures et d’établissements privée. Cette édition sera distribuée dans les Provinces grâce à la coopération du CITE.

55e bureau de la JICA à Antananarivo

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara inaugure au Hilton le 55e bureau outre mer de la Japan International Cooperation Agency en présence du premier Ministre, M. Sylla, et du senior president de la JICA, M. Hisao Azuma, qui évoque les nombreux secteurs d’intervention de la coopération nippone destinée à se renforcer dans la Grande Ile au cours d’une audience accordée par le président Ravalomanana à Ambohitsorohitra.

Visite du DG de la BEI

M. Jean Louis Biancarelli, DG de la Banque Européenne d’Investissement, effectue une visite de contact à Madagascar, accueilli à Ivato par SE M. Protar, délégué de la Commission européenne. Il signe avec le PCA de Madarail société filiale du groupe Comazar et concessionnaire du réseau Nord pour 25 ans renouvelables par tranches de 10 ans lors de la privatisation du RNCFM, M. Pfeiffer, en présence du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison et du ministre de l’Économie, M. Radavidson, un accord de prêt de 11 millions d’€ destiné à l’achat de locomotives et à la réhabilitation des axes Antananarivo-Antsirabe et Antananarivo-Ambatondrazaka-Toamasina notamment utilisé pour l’exportation de la chromite. Madarail compte investir quelque 38 millions de $ sur 5 ans pour la remise sur rails du chemin de fer local. M. Biancatrelli évoque les opérations malgaches soutenues par l’Union européenne, et qui se montent à ce jour à un total de 56 millions d’€ sur capitaux à risques depuis 1996 dans le cadre du 2e protocole financier de la convention de Lomé IV et concernant plusieurs projets, JIRAMA Power Rehabilitation II, JIRAMA Eau, développement de l’aquaculture de crevettes (Aquamas et Aqualma-Mahajamba), prêt global développement du secteur privé avec appui auprès des banques aux PMI/PME.

Atelier de Cities Alliance

Un atelier de restitution du projet Cities Alliance est ouvert à Antsirabe sous l’égide de la vice-primature chargée des Affaires économiques et de l’Aménagement du territoire. Le projet initié en 2000 en coopération avec les villes d’Antsiranana, Mahajanga, Toamasina et Antsirabe par le programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU/habitat) et la Banque Mondiale, est destiné à la constitution de pactes urbains conclus avec les communes concernées et qui serviront de cadres stratégiques pour déterminer les priorités en matière de réhabilitation et développement.

Vendredi 18

Appel du Leader Fanilo

Les élus du parti Leader Fanilo tiennent une conférence de presse axée sur les affaires nationales et notamment le Code électoral qui doit être renouvelé dans la perspective de nouveaux scrutins populaires, selon la requête des militants pour l’alternance à Madagascar durant la crise de 2002. Le FFKM est interpellé, qui a déposé en son temps par le biais du groupe parlementaire RPSD une proposition de loi en ce sens auprès de l’Assemblée, non aboutie à ce jour. Le Leader Fanilo remet en cause l’inconstitutionnalité des nominations de chefs de Quartiers et chefs de Provinces, pointant un amalgame en décentralisation avérée jusqu’au niveau des communes, et déconcentration opérée indûment depuis le pouvoir central au niveau des Fokontany. Une plainte en ce sens a été déposée auprès de la Chambre administrative, sans réponse à ce jour. Le Leader Fanilo réclame en conséquence un report des élections communales prévues avant la fin 2003.

La HCC statue sur la requête Andrianarivo

La haute Cour Constitutionnelle statue sur la requête déposée par les avocats de l’ancien premier Ministre M. Andrianarivo de détermination de la date exacte de cessation de fonctions de l’inculpé, entre la 1e et la 2e investiture du président Ravalomanana, et la déclare irrecevable par l’institution car déposée par un particulier et non qualifiée de recours contentieux. La procédure restera ainsi, faute de possibilité de recours constitutionnel, au niveau des Tribunaux de droit commun, selon la HCC réunie à huis clos.

Marovoay région-pilote

Suite au Conseil de gouvernement à Mahajanga, de nombreux ministres, Agriculture, Recherche scientifique, Énergie, se rendent à Marovoay pour examiner une résolution de faire de ce Fivondronana, grenier à riz de la Grande Ile, une région-pilote en matière de développement rural. L’aménagement hydraulique de la plaine, l’encadrement de la production agricole, la culture de raphia, tradition locale destinée à l’artisanat, font l’objet de séances de travail avec les élus, les opérateurs et les populations.

Dimanche 20

Le RPSD divisé

90 cadres du parti Rassemblement Pour la Social Démocratie réunis en présence du président national, M. Marson et du SG M.Voninahitsy, décident la tenue d’un congrès national le 25 septembre 2003. La clarification de la position du RPSD au sein de la mouvance présidentielle et ses rapports avec le parti présidentiel Tiako i Madagasikara (TIM) sera débattue démocratiquement, soutient M. Voninahitsy, membre du Komity Miaro ny Marina sy ny Rariny (KMMR), qui s’oppose à M. Marson, membre du Firasankinam-pirenena avec l’AVI et le TIM, et tenant d’un report de toutes assises nationales du parti dont il est fondateur, après les échéances électorales de la fin de l’année.

Lundi 21

Épreuves du Baccalauréat

Début des épreuves du Baccalauréat avec 47.031 candidats sur 69 centres dans toute l’île, dont 38.747 en enseignement général, soit une hausse des effectifs de 3,58% par rapport à l’an dernier. Le seul Faritany d’Antananarivo regroupe 21.270 candidats. L’enseignement technique, dont la première partie des épreuves se sont déroulées à partir du 14 juillet avec 21.270 candidats dont 5.611 pour le Faritany d’Antananarivo, compte 7.626 inscrits en Génie civil, Industriel et Tertiaire dont 5.990 pour la Province centrale. Le BAC technologique réunit enfin 637 candidats et le BAC Agricole 21.

Protocole d’accord CNLS

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, des TP, Transports et Aménagement du territoire, M. Ramandimbiarison signe avec le secrétaire exécutif du Comité national de lutte contre le SIDA, M. Ratsimanetrimanana un protocole d’accord portant sur une campagne de prévention du VIH/SIDA et enquête environnementale dans le cadre des travaux de réhabilitation de l’axe Moramanga-Marovoay dont les travaux sont réalisés par l’entreprise Daiho Corporation. Une initiative inédite dans le cadre d’une priorité nationale exécutée dans une région cible et qui sera étendue à tous les domaines du transport dans la Grande Ile.

Neuf conventions anti-terrorisme ratifiées

9 projets de lois relatifs à la lutte contre le terrorisme international sont adoptés par les députés en séance plénière à Tsimbazaza, en présence du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, marquant l’adhésion de Madagascar à autant de conventions internationales en vigueur depuis 1973 jusqu’à 1999, désormais ratifiées par la Grande Ile. Un autre projet de loi portant sur un accord de crédit d’urgence de redressement économique avec l’IDA de 50 millions de $, est adopté par les députés, auxquels le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, accorde des explications justifiant l’utilisation de ce crédit, justifiée par les nécessités de l’après-crise et déjà épuisé.

L’Agrmée offre des terres aux paysans

Le général Razafimandimby Commandant en chef de l’Armée signe avec le général Razakarimanana Pds de la Province d’Antananarivo une convention portant sur l’octroi aux paysans de terres à titre de participation dans le cadre du développement rapide en milieu rural. Sur 36.000 ha appartenant à l’Armée et dévolus au reboisement, 11.000 ha sont fournis directement aux paysans vivant dans la région du Tampoketsa, commune d’Ankazobe. L’accès à la terre est favorisé pour des activités culturales génératrices de revenus pour 20 ans, après une revalorisation des sols dégradés sur 2 ans. L’encadre-ment technique étant assuré par les techniciens du Faritany, et la sécurité par l’Armée dans le périmètre.

20e anniversaire de la COI

M. Bertile SG de la Commission de l’Océan Indien rencontre la presse au ministère des Affaires étrangères, dans le cadre de la présentation des manifestations organisées dans la Grande Ile à l’occasion de la célébration du 20e anniversaire de l’Organisation inter-îles après deux décennies d’existence. Mme Justin, Officier permanent de liaison adjoint présente un bilan de la COI qui dispose d’un budget de fonctionnement d’environ 370.000 € largement financé par l’Union européenne à travers le FED, répartis sur 40% pour la Réunion, 29% pour Madagascar, 20% pour Maurice, 6% pour les Comores et 5% pour les Seychelles. La création fin août d’un Comité des sages pour évaluation des actions passées et à venir, et l’édition d’un second Livre Blanc après celui de mars 1998 avant la fin 2003, sont évoquées.

Mardi 22

Chefs de provinces pour 12 mois

Le Sénat adopte à Analamahitsy en séance plénière présidée par M. Rajemison, le projet de loi organique n° 2003-005 fixant les modalités d’application de l’article 129.1 de la Constitution avec des amendements considérés comme majeurs. Le mandat des chefs de Provinces nommés par le président de la République sur proposition du ministre de l’Intérieur, après consultation des membres au parlement des Faritany concernés, est limité à 12 mois au maximum, renouvelables, période transitoire nécessitée par une vacance générale dans l’attente d’élections au niveau des Conseils provinciaux et des gouverneurs. Le texte sera renvoyé pour examen et adoption à l’Assemblée nationale.

Accord Population/Education/INPF pour le Sud

Les ministres de la Population, M.Andriampanjava et de l’Education de base en coopération avec l’Institut National de Promotion Formation (INPF), M. Razafindrandriatsimaniry, signent un protocole d’accord portant sur un programme d’accompagnement social des ménages dans la problématique population-formation-emploi, une convention de 1,225 milliard FMG entrant dans le cadre de l’IPPTE en faveur du Sud de l’île en proie à la famine. 3 Fivondronana Amboasary-Sud, Tsihombe et Ambovombe, soit 5.000 personnes atteintes par la famine kere sont concernés, bénéficieront d’aide alimentaire et d’outillage de production, et seront encadrés par l’INPF en matière de formation locale en développement rural, technologie artisanale surtout dans le secteur de la construction.

ALJM : la parole aux enfants

À l’initiative de l’association pour l’éducation et la protection du citoyen, la jeune Chambre économique et l’Association Libre des Journalistes de Madagascar organisent au CITE Centre d’Information Technique et Economique une séance d’information et de travail en présence d’une cinquantaine d’enfants issus de différents milieux sociaux, dans le cadre de la promotion du respect des droits des enfants à qui est laissée la parole. Photographies et confection d’un journal sont au programme de cette rencontre.

La BOA aide les PMI/PME

Le DG de la Bank of Africa- Madagascar, M. Lepatre-Lamontagne, réunit au Hilton, en présence du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, TP et Transports, M. Ramandimbiarison et de représentants d’Organismes publics comme l’AGETIPA Agence d’exécution des travaux d’intérêt pûblic, le Programme Sectoriel des Transports, le Fonds d’Entretien Routier, et le Fonds d’Intervention pour le Développement qui exposent leurs activités, une centaine de responsables de PME/PMI du secteur BTP pour une séance d’information sur les moyens financiers mis à leur disposition par la Banque, par le biais de ses 50 agences décentralisées, en matière de délivrance de cautions de soumission et d’adjudication jusqu’à 80% du montant des certificats administratifs pour les marchés publics, et jusqu’à 80% d’avances sur la valeur des travaux réalisés pour les marchés privés. Une mesure destinée à la relance de secteur pour éviter le gel des liquidités des petites et moyennes entreprises et accélérer le lancement des travaux envisagés dans le cadre du développement rapide du pays.

coi : sommet en janvier 2004

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva ouvre à Anosy, en présence de M. Bertile SG de la Commission de l’Océan Indien, une exposition de photos, documents et ouvrages consacrée aux 20 années d’existence de l’organisation régionale inter-îles. Un sommet des chefs d’États sera organisé en janvier 2004 est-il annoncé à l’occasion du déroulement de diverses conférences axées sur la mondialisation, l’intégration et les regroupements régionaux (SADC Communauté de Développement de l’Afrique australe, COMESA Marché commun d’Afrique orientale et australe) et la perspective de l’ouverture tarifaire de 2008 établie par l’OMC.

Nouvel ambassadeur de RFA

Le nouvel ambassadeur d’Allemagne SE M. Dieter Hubertus Zeisler présente au président Ravalomanana à Ambohitsorohitra ses lettres de créances. La florissante coopération bilatérale et les relations privilégiées entre la RFA et Madagascar depuis les événements 2002, après 120 années de relatons diplomatiques, sont évoquées.

Séminaire international sur le Paludisme

Le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka ouvre au Panorama, en présence de l’ambassadeur de Chine SE Mme Xu Jinghu, un séminaire international sur la prévention et le traitement du paludisme organisé dans le cadre du suivi du forum sur la coopération sino-africaine d’octobre 2000. Une première cofinancée par les gouvernements chinois et malgache et regroupant des experts venus du 9 pays d’Afrique et de l’océan Indien, axée sur l’échange d’expériences, et le développement de la coopération de des ressources humaines. L’objectif selon le chef de la délégation chinoise, M. Tang Liwa, est de couvrir à 60% les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, de soigner les paludéens sur 24 heures et de détecter les épidémies palustres sur 2 semaines après leur déclenchement.

Mercredi 23

Le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté à l’Assemblée nationale

Le premier Ministre, M. Sylla, accompagné du ministre de l’Économie, M. Radavidson et de plusieurs membres du gouvernement présente à l’Assemblée nationale le DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté pour son adoption par les députés avant sa remise aux bailleurs de fonds institutionnels dans les délais convenus.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Des décrets sont adoptés portant agrément de nouvelles entreprises franches, et le programme de développement intégré de la région de Marovoay en matière de promotion de la riziculture. La journée nationale de la jeunesse sera célébrée le 12 août à Antsiranana, et la Province du Nord recevra un appui particulier en matière administrative, notamment au niveau des recrutements.

Nouveaux logiciels à l’ISPM

L’Institut Supérieur Polytechnique de Madagascar, établissement privé créé en 2003 et basé à Antananarivo, dirigé par le général Raboanary, présente au Panorama en présence d’experts, du directeur de cabinet du ministère de la Culture Mme Ramakavelo et du directeur du Centre des langues de l’Académie Malgache Mme Ratsimandrava, ses logiciels traducteurs informatiques Diko 1.0, ABC et ABD en malgache-français-anglais à partir de la langue nationale, constituant une base de données de 35.000 mots avec une lexicologie intégrée – travaux réalisés par les étudiants en 3e cycle. L’ISPM compte 800 étudiants répartis en 8 filières et a sorti 6 promotions d’ingénieurs depuis sa création.

Jumelages CCI RFA/Madagascar

Le Pr Hans Schmit Trenz DG de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Hambourg (RFA) tient une séance d’information et de travail à la Chambre d’Antananarivo en présence d’opérateurs issus des 12 Chambres de toute l’île, sur les institutions d’une économie de marché et les contributions des 82 Chambres allemandes à l’accompagnement des entreprises en formations initiales ou continues. Des jumelages bilatéraux entre Chambres malgaches et allemandes sont envisagés.

Les USA aident 12 organisations communautaires

L’ambassadeur des USA SE M.me Nesbitt signe avec les représentants de 12 organisations communautaires issues des 6 Provinces et axées sur le développement rural et l’action sociale, des accords de subventions d’un montant total de 86.400 $. Leurs projets très divers mais consacrés au bien être des populations, ont été retenus parmi quelque 500 propositions soumises cette année.

Les Américains investissent à Ilakaka

Le président de Platinum Works Inc annonce l’acquisition des parts de la société Madagascar Mininh joint venture détenues par Intenational Mining Company of America Inc et Alberta Inc, pour 5,044 millions de $. L’achat de ce projet minier North Fork 17 initié en 2000 et situé près d’Ilakaka comprend concessions, équipement minier et études d’exploration, et fait passer à 1.850 ha les sites obtenus dans l’île par PWI. Les ressources estimées pour le projet North Fork 14 détenu à 49% par Americana Gold et Diamond Holding Inc et à 34,5% par PWI représentent quelque 716 millions de $.

Jeudi 24

L’INSTAT et la transition démographique

L’INSTAT publie une étude sur la transition démographique dans la capitale réalisée sur la base des données et documents administratifs au niveau des communes (recensements, état-civil) destiné à une recherche sur l’évolution de la population dans l’île. La transition est déclenchée depuis une dizaine d’année sur tout le Fivondronana d’Antananarivo, du fait de la paupérisation des ménages et d’une stratégie de survie amenant une nette baisse de la natalité

Loi sur les communales adoptée

Les députés réunis en séance plénière à Tsimbazaza sous la présidence de M. Lahiniriko adoptent le projet de loi sur les élections communales qui se dérouleront le 9 novembre 2003, avec un important amendement. Ils jugent inutile le vote indirect pour les maires proposé à l’article 25.2. La proposition de loi d’amnistie déposée par le député, M. Voninahitsy est reportée, en conférence des présidents, à l’ordre du jour de la prochaine session parlementaire de septembre 2003.

La FIFATA et la sécurisation foncière

A l’issue des ateliers régionaux organisés par la FIFATA présidée par M. Emile Rakotondrazafy, en mai et juin derniers au niveau des Provinces, cette association de promotion des paysans invite ses membres à participer les 28 et29 juillet 2003 au CITE Centre d’Information Technique et Economique à une table ronde consacrée à la question de la sécurisation foncière et au développement rural en présence de tous les intervenants de ce secteur, administration, opérateurs, ONG, organisations paysannes, en partenariat avec AGRIDOC et le CITE financé par la coopération française.

Le président Ravalomanana à la Réunion

Le président Ravalomanana, accompagné des ministres des Affaires étrangères, le général Ranjeva, de la Défense le général Mamizara, de l’Education M. Razafindrandriatsimaniry et de l’Industrialisation Commerce et Développement du secteur privé M. razafimihary, effectue une première visite officielle à l’île sœur de la Réunion où il est reçu, accompagné par les ambassadeurs de France SE Mme Boivineau et de Madagascar à Paris M. Razafy Andriamihaingo, par le président du Conseil régional, M. Vergès, le président du Conseil général, M. Poudroux, le député-maire de St Denis, M. Victoria et le Préfet, M. Gantier Friederici, en présence du ministre français délégué à la Coopération et la Francophonie, M. Wiltzer. Le président Ravalomanana, à l’occasion de cette première à la Réunion marquée sous le sceau de l’amitié et de la coopération française décentralisée pour le développement, rencontre la chaleureuse diaspora malgache, les opérateurs économiques et la presse. 25.000 Réunionnais résident à Madagascar, soit 50% des Français vivant dans la Grande Ile, avec 200 entreprises françaises et 300 à participation française, et environ 10.000 Malgaches sont installés à la Réunion où ils travaillent dans l’enseignement et le commerce La réouverture d’un Consulat à la Réunion est à l’ordre du jour, ainsi qu’une négociation en matière d’octroi de visas promises par M. Wiltzer, selon le chef de l’État.

Contrats Gelose à Merimanjaka

5 nouveaux contrats de gestion locale sécurisée Gelose de la forêt de Merimanjaka concentrée sur 350 ha dans le Fivondronana de Manjakandriana, sont remis dans le cadre du programme Saha financé par la coopération suisse et initié depuis 1999 avec l’appui du projet foresterie et développement des paysans, aux 8 communautés de base mises sur pied au niveau des 3 Fokontany concernés par le périmètre.

Don du Japon en ophtalmologie

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet à la clinique St François d’Assise à Antananarivo dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux, un appareil ophtalmologique d’une valeur de 371 millions FMG, un investissement nécessaire face au nombre croissant de cas de cataracte, principale cause de cécité à Madagascar.

Le LDI à Beforona-Moramanga

28 paysans animateurs formés à l’ancien centre de recherches du Centre de Recherche FOFIFA reçoivent leurs certificats au centre de diffusion pour l’intensification agricole de Marolafa à Beforona, installé par le projet Landscape Development Intervention dirigé par M. Robert Estimé, qui a reçu de l’US Aid 24 millions de $ depuis 1999, en présence du ministre de l’Environnement, le général Rabotoarison -qui évoque le démarrage de la campagne de lutte contre le tavy, culture de riz sur brûlis au 8 août 2003-, des élus de Moramanga, du PDS de la Province de Toamasina, M. Tsizaraina et du directeur de l’US Aid, M. haykins. Le projet LDI a mis en place en quelques années un tissu associatif de 760 organisations rurales Koloharena, soit 20.000 paysans regroupés en 26 fédérations couvrant les Faritany de Toamasina, Fianarantsoa et Antsiranana, sensibilisés à des modes de production agricoles alternatifs plus favorables à l’entretien des sols et à la protection de l’environnement

Vendredi 25

Le chef de l’État à Antsirabe

Le président Ravalomanana de retour de la Réunion, assiste à la sortie officielle de la 27e promotion Fandresena de 24 sous-lieutenants qui porte le nom de feu le général Raveloson Mahasampo, à l’Académie militaire d’Antsirabe, en présence du ministre de la Défense le général Mamizara et du Commandant en chef de l’Armée le général Razafimbahiny ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires.

L’amiral Ratsiraka assigné en Justice

La presse annonce qu’une citation à comparaître le 6 août 2003 est affichée au Tribunal de 1ère instance de Toamasina, concernant l’amiral Ratsiraka, ancien président de la République, M. Razafimanjato, ancien ministre des Finances a.i, et M. Velomita ancien gouverneur de la Banque Centrale, pour détournements de deniers publics d’un montant de 49 milliards FMG lors des événements 2002.

Cartes vertes pour le 3e âge

Le premier Ministre, M. Sylla remet au nom du chef de l’État à la Tranompokonolona d’Analakely en présence du président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko et du ministre de la Population M. Andriampanjava, en présence de divers organismes et associations de bienfaisance et d’aide aux personnes âgées d’Antananarivo-Ville, Avaradrano et Atsimondrano, dans le cadre du lancement, en attendant la distribution au niveau des Provinces, des Cartes vertes accordant de 10 à 75% de réduction en matière de soins médicaux et transports, obtenue auprès d’une vingtaine d’organismes partenaires. Une campagne de sensibilisation sera organisée, et un projet de loi sur la protection sociale est évoqué.

M. Marson contre le Congrès du RPSD

Le député M. Marson, président fondateur du RPSD, tient au Hilton une conférence de presse où il consacre sa rupture avec le SG du parti, M. Voninahitsy par son refus de l’organisation d’un Congrès national qu’il déclare illégitime, avant la tenue des élections des maires, conseillers provinciaux et sénateurs prévues à partir de la fin de l’année. Les futurs élus RPSD seront statutairement partie prenante du prochain Congrès selon lui. Il confirme à cette occasion la ferme appartenance du parti au Firaisankinam-pirenena dans la suite logique de la lutte pour l’avènement du président Ravalomanana et met en garde les scissionnistes contre de graves velléités de destruction du RPSD.

Nouvel OTIV aux 67 Ha

Inauguration aux 67 Ha d’un nouvel établissement de l’OTIV association de crédit mutualiste installée dans ce quartier depuis deux ans, et qui concerne 2.000 adhérents pour un capital de 1,2 milliards FMG.

11 maires suspendus

La presse annonce la suspension provisoire pour un mois de 11 maires de communes dans toutes les Provinces, une mesure administrative prise par le ministère de l’Intérieur après une série d’enquêtes et contrôles effectués auprès des services financiers de ces collectivités décentralisées. La Mairie de Toamasina dirigée par M. Roland Ratsiraka fait partie de la liste ainsi que Manjakandriana, Ambato Boni et Ikongo, et, à la veille des élections communales, sont évoqués quelques relents politiciens totalement exclus par le ministre M. Rambeloalijaona.

Naissance de Zo fototra

Le général Rasolosoa Dolin, héros retraité de la lutte pour le changement, annonce à la presse la naissance d’une association dénommée Zo fototra (droits fondamentaux) apolitique et consacrée à la sensibilisation et à la protection sociale et juridique des classes sociales défavorisées, surtout en milieu rural.

Nouveau report de l’affaire Andrianarivo

La Chambre de cassation de la Cour suprême du Palais de Justice d’Antananarivo renvoie en délibéré au 8 août 2003 l’arrêt concernant l’ancien premier Ministre, M. Andrianarivo, soulevant ainsi les protestations des avocats de l’inculpé et du comité de libération constitué en sa faveur à Ambositra, sa région d’origine, depuis son incarcération, le KMFTA, venu en masse à Anosy.

ACCORDS signés à la Réunion

M. razafimihary, ministre de l’Industrialisation du Commerce et du Développement du secteur privé, signe à la Réunion avec son homologue français délégué à la Coopération et à la Francophonie, M. Wiltzer, un accord bilatéral concernant la garantie réciproque des investissements mutuels. Madagascar, qui en avait eu l’occasion lors d’une visite du chef de l’État à Paris, a préféré reporter cette signature à un niveau régional et décentralisé. M. Razafindrandriatsimaniry ministre de l’Education de base et de l’Enseignement secondaire et technique signe avec le président du Conseil régional, M. Vergès, une convention portant sur l’éducation et particulièrement la promotion de l’enseignement de la langue française. Par la formation sur un an d’un millier d’instituteurs malgaches dans le cadre d’un projet d’appui au système éducatif malgache crédité de 127,8 €,et d’un financement de 447,9 € par le biais de l’association française des Volontaires du Progrès. La coopération en matière de tourisme, pêche, agriculture, élevage et environnement est évoquée par le président Ravalomanana lors d’une réunion de travail avec les opérateurs économiques des deux îles.

Inauguration à l’École de Gendarmerie

Le Commandant chef de la Gendarmerie nationale, le général Sambiheviny, préside à l’Ecole de Gendarmerie de Moramanga à la sortie de 14 sous-lieutenants après une formation spécialisée au 29e cours d’application des officiers dont certains issus de l’Ecole militaire d’Antsirabe, et de 28 gendarmes spécialisés en informatique. Un laboratoire de langue anglaise d’un coût de 1 milliard FMG, offert par la coopération américaine, est inauguré en présence de SE Mme Nesbitt, ambassadeur des Etats-Unis.

Dons japonais à Tanjombato

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara, accompagné de M. Corticelli président de Save Youth International, signe avec le maire de Tanjombato Mme Ranaivoharisoa une convention portant sur deux contrats d’un total de 434.738.487 FMG, destinée à la réhabilitation du Centre de rééducation des Sœurs franciscaines et de l’école primaire publique de Tongarivo dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux.

Projet de l’US Aid pour l’AGOA

Un nouveau projet lancé par l’US Aid le 19 juin dernier sur 10 mois, AGOA Jump Start, pour aider les entreprises malgaches à bénéficier de l’African Growth and Opportunity Act est présenté à la presse par M. Blakeley directeur du projet qui selon lui a facilité les rencontres avec le secteur privé américain de la délégation malgache au sommet des affaires Etats-Unis-Afrique tenu à Washington en juin dernier, et contribué à la création du US-Madagascar Business Council aux USA après la visite du président Ravalomanana dans ce pays.

Nouvelle politique à l’OMS

Le représentant de l’OMS, M. Ndikuyeze présente devant la presse les nouvelles orientations prioritaires de l’organisation internationale en matière de santé, après l’intronisation du nouveau directeur général, M. Lee Jong Wook à Genève. L’accent sera mis désormais au niveau des pays assistés sur la lutte contre la malnutrition et les maladies infectieuses, ainsi que l’approvisionnement en eau potable.

Samedi 26

Mesures présidentielles pour le développement

Le président Ravalomanana prononce devant les populations d’Antsirabe venues l’accueillir à leur tour en liesse, après un grand culte œcuménique dirigé par le FFKM, un discours axé sur de nouvelles mesures en faveur du développement et de l’investissement. Exonération totale des taxes douanières en septembre 2003 sur l’importation de matériels d’équipement agricoles et industriels, camions et véhicules utilitaires et de transport en commun, équipements informatiques et audiovisuels, sont au programme. Le chef de l’État se fait fort de convaincre les bailleurs de fonds institutionnels du bien fondé de ces mesures accompagnées d’une réforme du système d’accession à la propriété foncière hormis les secteurs agriculture et élevage, destinée à sécuriser l’investissement national et étranger désormais favorisé par une baisse des tarifs de la JIRAMA. Les banques seront habilitées à acquérir et céder des terrains avec la garantie, sous peine de rétrocession, d’une réalisation effective des projets annoncés. Un fonds de dépôts dénommé Fanambina sera ouvert à la Banque Centrale et la diaspora autant que la population de l’île sont invités à y participer à des conditions avantageuses, à son exemple et sous sa garantie et son engagement personnels, pour accélérer une relance économique en faveur de laquelle il demande au peuple sa confiance pour 2 ans ; elle privilégiera l’autosuffisance alimentaire et la valeur ajoutée au niveau local dans tous les secteurs en vue d’une meilleure protection des opérateurs privés de Madagascar face aux exigences de la mondialisation. L’éducation, priorité nationale, bénéficiera à la prochaine rentrée d’un crédit spécial de 50 milliards FMG offert par les bailleurs de fonds, et destiné à une distribution gratuite de fournitures scolaires aux élèves de l’enseignement primaire dans toute l’île. Le président Ravalomanana offre enfin aux troupes de Hira Gasy présentes à la fête, une somme de 50 millions FMG destinée à une mission particulière assignée à ces animateurs populaires dans le cadre de la prévention et de la lutte contre le SIDA.

Lundi 28

La FIFATA et la sécurisation foncière

Le premier Ministre, M. Sylla ouvre au CITE Centre d’Information Technique et Economique en présence du ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, une rencontre paysans-institutions organisée sous l’égide de la FIFATA, organisation de promotion des paysans présidée par M. Emile Rakotondrazafy, axée sur la réforme et la sécurisation foncières, l’un des principaux problèmes rencontrés par le mode rural en matière de développement de la production agricole. La synthèse finale devrait être le prélude à l’élaboration d’un plan national pour une sécurisation foncière efficace et rapide, selon les intervenants.

Le président Ravalomanana au Sénégal

Le président Ravalomanana se rend, accompagné de ses conseillers spéciaux MM. Marson, Manandafy et Ratsirahonana, respectivement présidents du RPSD, du MFM et de l’AVI, de M. Raharinaivo, vice-président de l’Assemblée nationale et président du parti présidentiel TIM, et du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, en visite officielle à Dakar, sur invitation de son homologie sénégalais le président Wade. Après une escale à Lusaka où il est reçu par le vice-président, M. Mumba, il est accueilli à Libreville par son homologue le président Bongo et y tient une conférence de presse avant de rejoindre Dakar en soirée où il est accueilli par son homologue le président Wade.

Mardi 29

Roland Ratsiraka devant la presse

Le maire de Toamasina, M. Roland Ratsiraka stigmatise devant la presse au Hilton la mesure administrative de suspension pour deux mois prise par les ministres de l’Intérieur et de la Décentralisation à son égard, après enquête et contrôle de sa gestion communale du port de l’Est. Il annonce craindre une arrestation et dénonce la procédure anti-démocratique et surtout illégale de cette suspension, due à un forcing politique selon lui à la veille d’un nouveau scrutin communal. La suspension ou la destitution d’un maire doit passer par le conseil municipal selon les textes en vigueur et le préfet de région a toujours donné son quitus à sa gestion auparavant. M. Ratsiraka rejette enfin les allégations de haine tribale portées contre lui par le PDS de la Province, M. Tsizaraina : ses deux adjoints affirme-t-il sont d’origine merina et il a toujours prôné la concorde au niveau local, préférant des pétitions à des manifestations en faveur de sa personne proposées par les membres de son association locale Toamasina Tonga Saina qui a placé plusieurs élus dans la capitale betsimisaraka.

Nouveau bureau du GIT Boina à Mahajanga

Mise en place à Mahajanga du nouveau bureau de 7 membres présidé par M. Andrianasolo, du Groupement Interprofessionnel du Tourisme du Boina, en présence de 40 opérateurs économiques du secteur, et du ministre M. Mahazoasy qui évoque les richesses touristiques du Faritany, la lutte contre le tourisme sexuel et le SIDA, et annonce la prochaine installation d’un office régional du tourisme dont les plans-types sont prêts, avec l’appui de la coopération française et de la société allemande GATO.

Nouveau recrutement d’instituteurs

Le ministre de l’Education de base, M. Razafindrandriatsimaniry inaugure les travaux de réhabilitation de l’école primaire publique d’Ambohipo et réceptionne des dons en matériels pédagogiques et informatiques offerts par l’ONG française Terre de Liberté. Le ministre annonce le prochain recrutement de 2.000 nouveaux instituteurs et professeurs. Sur 15.000 enseignants en poste dans l’île, 8.000 sont pris en charge par le FRAM (association des parents d’élèves), le reste sera pris en charge par l’État avec une subvention de 150.000 FMG par instituteur à la prochaine rentrée scolaire.

Bilan du PMPS/PAIEC dans la capitale

Le projet multisectoriel pour la prévention du SIDA et le programme promotion-alphabétisation-éducation-communication géré par Mme Rasoazanany effectue à l’école primaire publique d’Andravohangy qu’elle dirige un bilan des actions menées pour la sensibilisation de la jeunesse dans la lutte contre le SIDA. 5.868 jeunes ont été approchés dans 13 Fokontany de la capitale et d’Avaradrano dans le cadre de ce projet financé pour 10.000 $.

Nouveau président du TIM

M. Raharinaivo Randrianantoandro député d’Ambohidratrimo et questeur à l’Assemblée nationale est remplacé à l’issue d’une réunion du bureau politique à la tête du parti préssidentiel Tiako i Madagaslkara par M. Razoharimihaja Solonantenaina député d’Ambatondrazaka et vice-président de l’Assemblée. Le nouveau président du TIM explique cette mesure de transition pour 6 mois par les nécessités de l’alternance et de la mise au diapason du parti avec le développement rapide et durable.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés à cette occasion, concernant les promotions et avancements dans la Police, l’émission d’obligations à taux fixe dénommées Fanambina de 200.000 Ariary, l’utilité publique de la route by pass reliant la RN 7 à la RN 2, la composition de la délégation malgache aux VIe Jeux des Iles de l’océan Indien du 29 août au 7 septembre 2003 à Maurice. Des communications sur le colloque international des Droits de l’homme pour la paix et l’intégration régionale dans les îles africaines de l’océan Indien du 2 au 30 août, à l’initiative de l’Union Interafricaine des Droits de l’Homme et dont l’organisation est confiée à l’ONG malgache SOS Victimes du non Droit présidée par Mme Rabary, et sur la mise à jour du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté Document-cadre de Stratégie de réduction de la Pauvreté comprenant un plan d’action pour 2004 achèvent le Conseil.

Adoption définitive de lois au Sénat

Après refus des députés à l’Assemblée nationale de prendre en compte les amendements proposés par les sénateurs, qualifiés par eux-mêmes de recommandations, le Sénat adopte définitivement et sans aucune correction de fond à Anamahitsy le projet de loi concernant les élections communales urbaines et rurales et le projet de loi organique concernant la nomination des chefs de Provinces. Le chef de l’État avait recommandé l’accélération des procédures et navettes parlementaires en faveur du développement rapide et durable du pays.

Visite présidentielle à Dakar

Le président Ravalomanana en séjour officiel à Dakar est reçu par son homologue le président Wade et le président de l’Assemblée nationale maire de la capitale sénégalaise M. Diop. Il visite l’île aux esclaves de Gorée et la société Pêcheries Frigorifiques du Sénégal filiale de la société française Pêche et Froid également représentée à Antsiranana par les Pêcheries de l’Océan Indien, tient  une réunion de travail avec les groupements patronaux sénégalais CNES et CNP et rencontre la presse locale.

Mercredi 30

Le président Ravalomanana au Mali

Le président Ravalomanana, après avoir signé avec son homologue sénégalais le président Wade un communiqué conjoint, se rend à Bamako où il est accueilli en visite officielle par le président malien, M. Toumani Toure. Il est invité à visiter le laboratoire central vétérinaire de Bamako ainsi que le grand barrage hydroélectrique de Seylgie, en présence du premier Ministre du Mali, M. Mohammed Hamani, avant de rencontrer la presse locale.

Foire égyptienne à Antananarivo

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison inaugure en présence de l’ambassadeur d’Egypte SE M.me Nasole Abdal Fatah, une première foire égyptienne au Palais des Sports et de la Culture. 45 opérateurs égyptiens participent à cette Expo 2003 dans la perspective de l’établissement de partenariats avec le secteur privé malgache.

Dons américains pour les droits de l’Homme

L’ambassadeur des USA SE Mme Nesbitt signe des accords d’une valeur de 50.000 $ avec 3 ONG sélectionnées, dans le cadre du Fonds II pour la démocratie et les Droits de l’homme (DHRF II). Les programmes concernent la création d’un centre d’information rural, d’une station de radio communautaire et la promotion d’activités en faveur de la sauvegarde des droits de l’Homme dans toute l’île.

Jeudi 31

Le gouvernement devant le Sénat

Le gouvernement conduit par le premier Ministre, M. Sylla se présente devant les sénateurs réunis à Anosikely, à la veille de la clôture de la session parlementaire, et répond à diverses questions concernant le programme national de réhabilitation routière, l‘application du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et du programme de développement rural décentralisé PSDR Projet de Soutien au Dévelopement Rural. Il se félicite de l’excellente coopération entre le législatif et l’exécutif en faveur du développement rapide et durable prôné par le chef de l’État.

Clôture des 100 ans de l’Académie

Le président de l’Académie des Arts, des Sciences et de la Culture de Madagascar, M. rajaona Andriamanjanara clôt à l’espace Dera les manifestations du centenaire de cette institution en présence de plusieurs membres du gouvernement et du premier Ministre, M. Sylla, qui évoque le rôle phare de l’Académie en faveur du développement national en matière de santé et de culture, et de l’image de marque de Madagascar à l’extérieur, grâce à une incessante contribution, défi au XXIe siècle, adaptée aux exigeantes normes de la modernité. La synthèse des 5 colloques organisés cette année dans le cadre de la célébration du centenaire est présentée, elle sera publiée sous forme de brochure. Une rue de la capitale a été baptisée du nom de l’ancien président de l’institution le Dr Césaire Rabenoro qui a présidé à ses destinées durant un quart de siècle, en présence du maire d’Antananarivo, M. Ramiaramanana et de nombreuses personnalités du gouvernement, du monde scientifique et de la société civile.

30e anniversaire de la Banque Centrale

La Banque Centrale de Madagascar fête au Hilton ses 30 années d’existence, en présence du gouverneur, 5e à ce poste M. Ravelojaona, du ministre de l’Économie, M. Radavidson, et de nombreuses personnalités. La cérémonie est couplée avec la sortie officielle au niveau des banques des 3 nouvelles coupures libellées en Ariary, la nouvelle monnaie malgache, mise en circulation dans tout le pays. La Banque de Madagascar, créée en 1925, relayée par la Banque de Madagascar et des Comores en 1950, transformée en Institut d’émission en 1962, est devenue Banque Centrale de Madagascar en 1973

Journée de la Femme africaine

Le ministre de la Population, M. Andriampanjava célèbre à la Tranompokonolona d’Analakely la journée de la femme africaine instituée par l’organisation panafricaine des femmes dont Madagascar est membre, en présence de l’épouse du président du Sénat Mme Rajemison représentant la première Dame Mme Ravalomanana et de nombreux hauts responsables féminins de l’État et de la société civile. Le thème Femme africaine décideur pour renforcer son autonomisation et l’égalité en droit dans tous les secteurs sont évoqués après l’inauguration d’une exposition de travaux réalisés par des associations féminines de Madagascar. Le plan national d’action pour le genre et développement sera validé pour concrétiser la politique nationale de promotion des femmes axée sur la réduction de la pauvreté

Élection des journalistes au CSLC

L’Ordre des journalistes procède à l’élection de ses deux représentants au sein du conseil supérieur de lutte contre la corruption. Sont élus MM. James Ramarosaona de la Gazette de la Grande Ile et Eddy Randriamanoro de la radio nationale RNM, assistés de deux suppléants, M. Rasamizatovo du quotidien Midi Madagasikara et Mme Ravelomanana de Tantsaha Vaovao d’Antsirabe.

Le FID à l’aide de Vohipao

Déblocage et remise aux responsables et élus de la commune de Vohipao, Fivondronana de Vaingandrano, d’une subvention du Fonds d’Intervention pour le Développement de 1.900 millions FMG en faveur de son Plan Communal de Développement sur 5 ans. Vohipao est l’une des communes-pilotes où seront accélérés les projets de développement régionaux, dans le cadre des études menées par le ministère à la Décentralisation.

INSTAT : paupérisation due à la crise

Le directeur de l’INSTAT, M. Razafindravonona présente les résultats d’une enquête auprès de 4.000 ménages dans toute l’île en janvier et février de cette année et pointe du doigt une paupérisation manifeste aggravée tant en milieu urbain que rural, par la crise issue des événements 2002

Le Masters en atelier

Le parti Masters présidé par M. Ramarosaona clôt un atelier organisé avec la coopération de la Fondation Friedrich Ebert en présence du SG M. Rakotoarivony William et de cadres issus de toutes les Provinces de l’IIe. L’appartenance du Masters au KMMR-Nouveau Comité de soutien à la vérité et la justice est réaffirmée, ainsi que l’appui au régime du président Ravalomanana que le parti a contribué à instaurer. Le Masters présentera des candidats aux prochaines élections communales

Accord-cadre de Coopération avec le Mali

Un accord bilatéral général de coopération est signé à Bamako en présence du président Ravalomanana et de son homologue malien le président Toure, entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays. La mise en place d’une commission mixte de suivi pour la conclusion d’un accord-cadre et d’accords sectoriels entre les deux pays en 2004 est évoquée, ainsi que les implications du NEPAD New Partnership for Africa’s Development. SE Mme Rastifandrihamanana est accréditée comme ambassadeur au Mali en résidence à Dakar, après avoir présenté ses lettres de créance au chef de l’État.

Madarail et LP pour le transport pétrolier

Le DG de Logistique Pétrolière Sa, M. Marcantoni, et le DG de Madarail, M. Stevenaert inaugurent, en présence du vice-président de l’Assemblée nationale, M. Rakotoarivelo à la gare de Soarano le premier convoi de transport d’hydrocarbures organisé entre la raffinerie de Toamasina et la capitale par voie ferrée, suite à un accord de contrat de service signé entre les deux parties, pour la remise en état du matériel roulant du repreneur privé du Réseau National des Chemins de Fer Malgaches. LP Sa prévoit d’investir 10 millions de $ entre 2003 et 2005 dans le cadre de ce projet.

La fondation Aga Khan à Antananarivo

Une délégation de la Fondation Aga Khan conduite par Mme Gordon, du Département du Développement rural et M. Pinou, responsable Océan Indien en mission d’étude de faisabilité à Madagascar pour divers projets initiés par l’Aga Khan lui-même lors de sa visite dans le pays en février dernier, est reçue par le ministre à la Décentralisation Mme Andreas. Les programmes de développement au niveau des communes sont notamment évoqués.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    AOUT

Vendredi 1er

Partenariat Enseignement supérieur/FIVMPAMA

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Ranjivason, signe au Palais des Sports avec M. Rajaonarivelo président du groupement patronal FIVMPAMA, une convention de partenariat destinée à améliorer l’enseignement supérieur dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) et de l’adéquation formation-emploi pour une meilleure productivité de l’entreprise.

Le ministre de l’Économie devant la presse

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson expose devant la presse les tenants et aboutissants des nouvelles détaxations proposées par le chef de l’État, affirmant qu’elles ne nuiront en rien à l’équilibre budgétaire, le manque à gagner douanier étant compensé par une meilleure gestion de l’assiette fiscale, la relance de l’économie et le retour à la productivité. Sur des prévisions de 3.400 milliards FMG de recettes fiscales pour 2003, 1.700 milliards ont été recouvrés au mois de juin et l’équilibre budgétaire est sauvegardé selon le ministre jusqu’en 2004. M. Radavison évoque l’emprunt Fanambina lancé par le président Ravalomanana et les fluctuations des tarifs des carburants dues à des causes externes, ainsi que la prochaine privatisation de l’entreprise de télécommunications publique TELMA. Le repreneur Distacom doit s’engager à abandonner ses parts au sein de Madacom pour investir dans la téléphonie mobile à Madagascar, rappelle-t-il à cette occasion.

Verdict confirmé pour M. Rajaonarivelo

La Cour d’appel du Palais de Justice d’Antananarivo confirme la sentence prononcée en 1ère instance contre l’ancien vice-premier Ministre de l’amiral Ratsiraka, M. Pierrot Rajaonarivelo et son directeur de cabinet, M. Elire Rabemananjara, les condamnant respectivement à 5 ans et 4 ans de prison ferme, rejetant les moyens d’exception et de nullité soulevés par les inculpés. Leurs avocats et les responsables de l’AREMA présents à l’audience dénoncent une manipulation politique contre le secrétaire national de ce parti, et l’illégalité des procédures. Un recours en cassation a été immédiatement déposé.

Promotion d’infirmiers Mendrika

Sortie officielle à l’ESCA à Antanimena de la promotion Mendrika d’infirmiers après 3 ans de formation, en présence du ministre de la santé qui annonce à cette occasion le recrutement l’an prochain de 700 médecins et 600 infirmiers et la réhabilitation de quelque 3.000 centres de soins primaires dans le cadre du programme national de santé publique.

Le chef de l’État en Zambie

Le président Ravalomanana se rend à Lusaka, sur invitation officielle de son homologue le président zambien Levy Mwanawasa. Il est reçu au siège du COMESA Marché commun d’Afrique orientale et australe auquel Madagascar a adhéré en octobre 2000 avec d’autres pays de la région, par le SG, M. Mwencha. La création d’une commission permanente dans le cadre du suivi de la coopération bilatérale est évoquée à l’occasion de ce séjour à Lusaka, complété par une visite de la grande foire de produits zambiens Zambian Show Ground.

L’Institut de Gemmologie bientôt opérationnel

Le ministre de l’Énergie et Mines, M. Rabarison reçoit deux experts américains, MM. Tom Cushman de la société Allerton Cushman and Co et Brendan Laurs du Gemmonical Institute of América, venus mettre en place l’Institut de gemmologie de Madagascar, l’un des volets du PGRM Programme de Gouvernance des Ressources Minérales qui sera opérationnel à la mi-août 2003. Un appel à candidatures sera effectué par voie de presse pour l’IGM qui fonctionnera dès 2004, avec une formation décentralisée dans les chefs lieux de Provinces.

Don japonais aux Handicapés

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara remet à l’association des parents et amis des jeunes Handicapés dirigée par M. Razanajatovo une somme de 323 millions FMG dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux. Ce crédit sera destiné à la formation et à l’insertion sociale des jeunes handicapés.

Don suisse aux radios rurales

Le ministre des Télécommunications remet au DG de l’ORTM, M. Seva Mboiny divers matériels modernes offerts par l’ONG suisse Intermédias Consultant, destinés à l’équipement et à la promotion de radios rurales dans toute l’île. Les utilisateurs ont pu suivre un stage de formation à ces matériels d’une semaine à Ambohidratrimo.

Samedi 2

Nouveaux présidents de Fokontany dans la capitale

Le PDS de la Commune d’Antananarivo, M. Ramiaramanana, rencontre à la Tranompokonolona d’Isotry les présidents nouvellement nommés par lui, du fait du statut particulier de la capitale, dans les 192 Fokontany de la capitale. Hygiène et sécurité, directives en matière de gestion des quartiers, nouvelle organisation administrative au niveau du ministère de l’Intérieur et préparation des recensements électoraux pour les prochaines élections communales sont abordés, ainsi que la remise de divers prix aux concours organisés en coopération avec la CUA, dont le carnaval d’arrondissements lors de la célébration de la fête de l’Indépendance au stade de Mahamasina

Sortie de Madagasikara Vaovao Mandroso

M. Pierre Andrianantenaina, président national du parti Farimbona, présente à la presse son ouvrage intitulé Madagaikara Vaovao Mandroso (Madagascar nouveau en progrès). Réformes constitutionnelles, justice, politique générale et économie sont disséquées dans cette brochure militante qui ne conteste pas la légalité du régime actuel et salue les initiatives du président Ravalomanana en faveur de la relance, mais souhaite un renforcement des pouvoirs parlementaires pour la lutte contre la corruption.

Cartes jaunes pour les Handicapés

Une Carte jaune destinée à faciliter le transport aux personnes handicapées est distribuée dans le cadre d’une opération lancée à l’initiative de l’association malgache pour l’avenir des handicapés, créée en 2002 et présidée par M. Nirina Ramiandrasoa, en coopération avec des coopératives de transport urbain de la capitale. KOFIA et KOMAFILA ont à ce jour répondu à l’appel de l’AMAH qui espère généraliser le système dans toutes les Provinces de l’île.

Dimanche 3

12e anniversaire des Radios privées

Le 12ème anniversaire des radios privées à Madagascar est célébré par le biais d’un jumelage de plusieurs stations locales et un débat sur la situation dans le secteur. 200 radios privées existent actuellement dans la Grande Ile, selon M. Raliarison fondateur de Radio Feon ny Vahoaka, première station privée créée lors des événements de 1991.

TOP 9 : les Makis en demi-finales

Le XV Makis de Madagascar se qualifie en demi-finales du TOP 9 en disposant de l’Ouganda Cranes par 32 à 30 au Stade de Mahamasina en présence du président de la Fédération de Rugby et de nombreuses personnalités dont le président du Sénat, M. Rajemison.

Lundi 4

Clôture de la session parlementaire

Le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko clôt officiellement la première session parlementaire au Palais de Tsimbazaza, en présence des membres du gouvernement. La seconde session doit débuter constitutionnellement mardi 30 septembre 2003. 25 projets de lois ont été adoptés par les députés avec 34 amendements. 2 propositions de lois et 2 propositions de résolutions ont été reportées à la prochaine session. La communauté française du parlement de Belgique participera à la réhabilitation du Palais de Tsimbazaza, est-il annoncé. Le président du Sénat, M. Rajemison, clôt la 1ère session parlementaire à Anosikely, 20 projets de lois sur 23 présentés ont été adoptés par les sénateurs, ainsi qu’une proposition de loi sur les 4 présentées, et qui seront débattues à la prochaine session.

Les avocats de M. Rajaonarivelo face à la presse

Les avocats de l’ancien vice-premier Ministre de l’amiral Ratsiraka, M. Rajaonarivelo, et de son directeur de cabinet, M. Rabemananjara, qui l’a dégagé de toute responsabilité au niveau de ses propres initiatives contestées, dénoncent devant la presse au Hilton une partialité judiciaire après la décision prise en Cour d’appel, faute de preuves effectives, et demandent l’application stricte de la loi aux autres contrevenants pour les faits reprochés à l’inculpé en avril 2002, alors qu’il était encore en fonction, en matière d’exonérations fiscales notamment. M. Razafinjatovo et Mme Raharinarivonirina citent les 300 milliards FMG accordés en leur temps et pour plusieurs années à la société TIKO ainsi que les exonérations en faveur de la SECREN, de Sipromad (cigarettes Plaza) et toutes les détaxations récemment décidées par les responsables gouvernementaux actuels sans l’approbation du parlement.

Accord Universités/Chambre de Commerce à Toamasina

Une convention de partenariat est signée dans le port de l’Est au Centre d’Information, de Communication et de Recherche (CICOR) de l’Université de Toamasina entre le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Ranjivason et le président de la Chambre de Commerce de la capitale Betsimisaraka. Le 3P (Partenariat Public Privé) est mis en exergue, ainsi que l’adéquation formation-emploi et les propositions de stages en entreprises sont évoqués.

Lyon et Veolia Environnement à Madagascar

Le président de la commune urbaine et sénateur-maire de Lyon (France), M. Collomb, et la vice-présidente du Grand Lyon Mme Elmalan, accompagnés de la directrice de communication régionale de Veolia Water (ex-Générale des Eaux) Mme Drouot l’Hermine et du consul honoraire de Madagascar, M. Sauboua sont dans la Grande Ile dans le cadre d’un projet de coopération décentralisée original basé sur un partenariat collectivité locale-secteur privé. La commune de Lyon et Veolia- Environnement sur son budget humanitaire lance une action dans la région de Mahajanga par le biais de l’ONG Écoles du Monde patronnée par M. Gassot pour un montant de 115.000 €, et dans la région Betsileo par le biais de l’archevêque de Fianarantsoa pour un montant de 145.000 €. L’initiative remonte aux rencontres opérées lors de la tenue de la Foire internationale de Lyon il y a quelque mois.

Le chef de l’État part pour Atlanta

La presse annonce le départ en vacances pour trois semaines depuis la Zambie, après son périple africain, du président Ravalomanana et de sa famille, pour Atlanta-City (USA). Lors d’un point de presse à Lusaka, le chef de l’État déclare qu’il n’est pas question de remanier un gouvernement qui a la confiance des bailleurs de fonds, et que le parlement aura à se prononcer sur ses propositions de détaxations d’importations de biens utilitaires prévues pour septembre 2003. Il annonce une grande réorganisation au niveau de la présidence de la République à son retour, notamment au niveau de la communication, qui serait désormais prise en charge par le PNUD et la Banque Mondiale.

Le Japon pour la lutte anti-incendie

La société Fire Equipement Safety Center of Japan offre des équipements de lutte contre l’incendie à la ville de Mahajanga. Le ministre de l’Intérieur M. Rambeloalijaona et M. Toshinitso Morizori délégué de ce centre nippon signent l’accord afférent à un projet qui prévoit la remise de matériels équivalents, tant dans le cadre urbain que rural, aux villes d’Antananarivo, Toliara, Mahajanga et Antsirabe, ainsi que la formation des sapeurs pompiers des 6 Provinces. Conduite par le colonel Midorikawa, qui séjourne dans le cadre de ce projet à Madagascar depuis l’an 2000, une délégation de la direction technique pour la lutte contre l’incendie relevant de la JICA Agence de Coopération japonaise, est reçue à Anosikely par le président du Sénat, M. Rajemison. La coopération bilatérale est évoquée.

Mardi 5

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. L’adoption de divers projets de lois est au programme : ratification de la convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et du protocole contre le trafic illicite des migrants par terre, air, mer, et la traite des personnes en particulier femmes et enfants, ratification du protocole facultatif et de la convention relative aux Droits de l’Enfant concernant la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants, ainsi que l’implication des enfants dans les conflits armés. Un décret porte adoption de la politique nationale de l’éducation non formelle dans le domaine de l’éducation au titre du ministère de la Population. Une communication sur la venue à la mi-septembre d’une mission d’appui au programme national d’élimination de la lèpre et comprenant M. Samba, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, M. Sasakawa président de la fondation nippone Sasakawa Memorial Health et M. Recipon président de l’association française Raoul Follereau est abordée. L’objectif est de réduire à 1 cas pour 10.000 en 2005 le taux de prévalence de cette maladie à Madagascar, actuellement de 4 cas pour 10.000.

Congrès de l’Ordre des Médecins

Ouverture au Hilton des 3e assises du Conseil national de l’Ordre des Médecins présidé par le Dr Robinson, sous la thème pratique médicale du 3e millénaire, en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka et du premier Ministre, M. Sylla, qui lance un appel aux praticiens de Madagascar en faveur de leur participation au développement harmonieux et décentralisé de la Grande Ile, 60% des intervenants du service public ne couvrant que 30% de la population en matière de santé. L’accent est mis durant ces assises sur la lutte contre le VIH/SIDA dont le taux de prévalence devrait être réduit à moins de 1% en 2005. 14 conseils régionaux seront mis en place dans toute l’île pour la formation des médecins au dépistage et à la prévention de ce fléau, priorités nationales du gouvernement.

Inauguration à la tour Zital de TELMA

Le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo inaugure à la tour Zital à Ankorondrano une Zone de Technologie Avancée réalisée à l’initiative de TELMA : vidéoconférences, cybercafés, traitement numérique des services, mise aux normes NTIC du réseau téléphonique national et international.

La CGC chinoise en renfort pour l’Eau

Prospection minière, gestion des ressources minérales et utilisation de l’énergie solaire sont traités lors d’une conférence donnée au Hilton en présence du ministre de l’Énergie et Mines, M. Rabarison, par des experts de la Compagnie Géo-Ingénierie de Chine, MM. Yang Quang et Xu Jingfang, dans le cadre du projet d’alimentation en eau potable et assainissement en milieu rural pour 2001-2008, financé par la Banque Mondiale pour 17.300.000 $ dans les 6 Faritany, et du 3P Partenariat Public Privé.

Mercredi 6

Procès Ratsiraka/Razafimanjato/Velomita

Jugement par contumace à la Cour criminelle ordinaire du Palais de Justice d’Antananarivo et non à Toamasina comme annoncé, de MM. Ratsiraka, ancien chef d’État, Razafimanjato ancien ministre des Finances a.i, et Velomita ancien gouverneur de la Banque Centrale, pour un détournement de 49 milliards FMG à la BCM lors des événements 2002. M. Lahady ancien gouverneur de la Province de Toamasina déjà condamné à 5 ans de prison ferme, est cité parmi les témoins. Verdict de la Cour pour des faits reprochés en juin-juillet 2002, après un réquisitoire du ministère public ayant exigé l’application stricte du Code pénal : 10 ans de travaux forcés pour l’amiral Ratsiraka, 6 ans de la même peine pour MM. Velomita et Razafimanjato, chacun étant condamné à 1 million FMG d’amende, avec mandat d’arrêt délivré à l’audience.

FIER MADA à Antananarivo

Ouverture à la bibliothèque nationale de la 5e édition de FIER MADA (Foire Internationale de l’Écono-mie rurale) organisée sous le thème Equipons efficacement le monde rural par l’association FIER MADA dirigée par M. Jacques Ramanantsoa, en présence du premier Ministre, M. Sylla et du ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony. 100 stands sont présentés au public, animés par des organisations paysannes régionales. Le PSDR Projet de Soutien au Développement Rural, le microcrédit rural, la présentation de nouvelles variétés de riz, et divers concours pour les paysans, invention d’une machine à repiquer le riz primée avec l’appui de la FAO, un stand consacré aux radios rurales, un autre à la prévention du SIDA, artisanat, sont au programme de cette manifestation économique 2003.

FAV/FRAM à la CISCO d’Antananarivo

Réunion des responsables du FAV (Fiara -miombona’antoka) et du FRAM (Association des parents d’élèves), avec les représentants de la CISCO d’Antananarivo-Ville, pour évoquer la gestion par les directeurs d’écoles des nouveaux crédits accordés par l‘État en faveur des 59.517 élèves de l’enseignement primaire dans la capitale.

Population/Défense : relogement social

1000 ménages défavorisés de la capitale, victimes de l’assainissement ou des cataclysmes naturels, bénéficieront d’un relogement social sur 3 ans dans le cadre d’un projet initié par les ministères de la Population et de la Défense et financé pour 6,4 milliards FMG au titre des ressources IPPTE. La construction aura lieu dans les sites de migrations des sans-abris. Une convention est signée à cet effet entre les ministres de la Population, M. Andriampanjava et de la Défense le général Mamizara. Accompagnement social, alphabétisation avec appel aux jeunes compétences, et sécurisation des lieux pour la promotion de petits projets agricoles ou d’élevage sont au programme.

Visite du ministre du Tourisme de Maurice

Le ministre mauricien du Tourisme, des Sports et loisirs, M. Nando Boudha clôt une visite officielle de plusieurs jours où il a eu l’occasion de sillonner les régions porteuses du secteur tourisme. Le gouvernement de Maurice vient de débloquer une somme de 59.000 $ pour appuyer la relance du tourisme à Madagascar et M. Nando Boudha annonce la signature d’un protocole d’accord avec la partie malgache vers la fin du mois d’août, avant de tenir une réunion au Colbert avec les opérateurs du secteur en présence du ministre du Tourisme, M. Mahazoasy et de tenir une conférence de presse où il évoque la coopération bilatérale et le projet de création d’une Organisation du Tourisme des îles de l’Océan Indien, dans le cadre du programme régional de développement du tourisme de la Commission de l’Océan Indien, sur financement de l’Union européenne.

Jeudi 7

Présentation de Fanambina

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson présente à la presse l’emprunt national Fanambina, qui par le biais de l’émission par le Trésor Public d’obligations à taux fixe d‘une valeur minimale de 200.000 Ariary, s’adresse à tous les souscripteurs, sur 2 ou 3 ans, avec des taux d’intérêt de 5 à 6%. Fanambina, lancé le 8 août 2003 pour une première période allant jusqu’au 20 août 2003, s’installera sur le long terme pour recomposer le circuit financier et revigorer les investissements nationaux

Projet AGOA Jump Start

Dans le cadre de l’accord commercial préférentiel avec les États-Unis, le projet AGOA Jump Start dirigé par M. Blakeley, en coopération avec le projet Landscape Development Intervention dirigé par M. Estimé, fait l’objet d’un atelier au Hilton en présence d’opérateurs du secteur, ouvert par le ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary, accompagné du directeur de l’US Aid, M. Haykin. Les produits naturels malgaches, vanille, huiles essentielles, fruits et légumes transformés, fibres naturelles, artisanat sont au menu.

Ouverture d’une médiathèque indienne

Réouverture à l’Ambassade de l’Inde d’une médiathèque avec de nouveaux fonds documentaires ouverte au public, en présence de l’ambassadeur SE M. Sihabrata Tripathi et du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa. La coopération culturelle entre les deux pays est évoquée par le biais de divers projets, dont la remise d’un lot d’ouvrages destinés aux bibliothèques de la Grande Ile.

À la recherche de l’or de Daraina

Le vice-président de Conservation International, M. Haroldo Castro présente à la presse en présence du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison le film A la recherche de l’or de Daraina réalisé par son épouse Flavia avec des images de cameramen de la station privée MBS, consacré à la préservation et à la sauvegarde de l’espèce des lémuriens auréolés endémique dans la Grande Ile.

Vendredi 8

CERES : conférence sur l’État de droit

Le Cercle d’Etudes et de Réflexion sur l’Économie et la Solidarité présidé par M. Rakotomavo José tient au Motel une conférence-débat axée sur le thème de l’État de droit en présence de nombreux invités de la classe politique et de la société civile, élus et experts juridiques dont Me Randriatsotsy. L’impérieuse nécessité pour la restauration de la démocratie d’une concertation nationale toujours éludée par le régime actuel et d’un débat de fond sur le politique à Madagascar, pluralisme, restructuration, éthique et financement des partis, rapports entre l’exécutif et le législatif, Code électoral, indépendance et équité de la Justice, laïcité de l’État, sont abordés lors des débats, souvent critiques envers le régime actuel, mais axés sur l’urgence d’un développement dans la transparence et la paix sociale exigées par les investisseurs internationaux espérés dans la Grande Ile.

Procès de M. Andrianarivo

Le Tribunal en cassation près la Cour suprême du Palais de Justice d’Antananarivo prononce un arrêt décidant le renvoi du procès de l’ancien premier Ministre, M. Andrianarivo, auprès du procureur général pour une novelle enquête sur le fond, sans évoquer les moyens d’exception et l’irrégularité des poursuites soulevés par les avocats de l’inculpé, maintenu en détention depuis près d’un an. Une décision de retour, en droit commun, à la case départ contestée par le KMFTA, comité de soutien de M. Andrianarivo, issu de son terroir d’Ambositra. La Haute Cour Constitutionnelle avait statué le 4 juillet dernier que l’inculpé n’était plus en fonction lors des faits reprochés, donc justifiable des juridictions de droit commun, sans vouloir se prononcer sur les dates de l’investiture légale du président actuel.

Inaugurations à l’IMVAVET

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Ranjivason inaugure à Ampandrianomby en présence du PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana, de nouveaux équipements à l’IMVAVET, centre de production de vaccins vétérinaires dirigé par M. Ratovonanahary. Sont présentés : installation électrique réalisée en coopération avec le centre national de Recherche CNRIT pour le traitement de l’eau, matériels de laboratoire et bureaux commerciaux, pour la promotion de l’hygiène animale en matière d’élevage dans toute l’île.

Convention de Stockholm : Plan national

Un plan national de mise en œuvre de la convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants, signé par Madagascar le 24 septembre 2001, est évoqué au Hilton, à l’initiative du ministère de l’Environnement en vue de rétablir l’équilibre durable et harmonieux de la diversité biologique de l’île, selon M. Rakotoarimanana, directeur de cabinet du département de tutelle. Madagascar a obtenu une dérogation spécifique de 10 ans en matière d’utilisation de DDT pour la lutte antiacridienne, de produits pour le traitement du bois et d’huiles de refroidissement pour les équipements électriques. La recherche et le contrôle seront renforcés pour les POP, en vue de leur éventuel remplacement.

Programme de réhabilitation routière

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, des TP et du Transport, M. Ramandimbiarison réunit au Hilton les responsables des entreprises de BTP concernées par le programme national de réhabilitation et d’entretien routier qui se monterait actuellement à  500 milliards FMG pour la réfection de plus de 2.000 km de dessertes. La mise en place d’une association des professionnels du secteur dans chaque Province et diverses sessions de formation sont évoquées, à l’intention des PME sollicitées.

Atelier national sur les Tabacs

Un atelier national sur les tabacs est ouvert à Port Bergé par le ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony en présence des opérateurs de la filière tabacole de toute l’île et de l’administrateur délégué de l’Office Malgache des Tabacs, M. Randriatsimbazafy, qui évoque le problème du règlement des arriérés de l’OFMATA aux planteurs, résorbé de 5,5 milliards FMG l’an dernier à moins d’1 milliard aujourd’hui. Administration, élus, opérateurs de la filière dans toute l’île sont unanimes à réclamer une politique d’incitation pour les planteurs en matière d’intrants et de matériel agricole, ainsi qu’un contrôle des achats parallèles menés par certaines sociétés en concurrence avec l’OFMATA qui se félicite enfin de la venue du groupe Sipromad (Plaza) sur le marché, avec des investissements conséquents dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) prôné par le chef de l’État.

Logiciels libres en promotion

L’Université d’Antananarivo et le Centre d’Information et de Documentation Scientifique et Technique, l’Agence Universitaire de la Francophonie, le PNUD l’association NIC-MG (Network Information Center Madagascar) et l’AMUL (Association malgache des utilisateurs de logiciels libres) dirigée par M. Mamy Rajaobelina organisent dans la capitale un atelier destiné à la promotion et à la vulgarisation des NTIC. 90% des serveurs web de Madagascar utilisent les logiciels libres, mais rares sont les entreprises concernées par ces derniers.

Deux conventions avec l’US Aid

L’ambassadeur des USA SE Mme Nesbitt signe avec le ministre de l’Économie, M. Radavidson, en présence du ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et du directeur de l’US Aid, M. Haykin, deux conventions de subvention pour 2003-2008, d’un montant total de 7,580 millions de $. L’une, de 6,146 millions de $ pour la mise en place des écosystèmes forestiers biologiquement diversifiés, pour appuyer le 3e Plan d’Action Environnemental (PE 3), l’autre, initialement de 1,435 millions de $, portée à 5,349 millions de $ en faveur de la gouvernance et du renforcement de la société civile, notamment en matière d’information des citoyens.

L’amiral Ratsiraka devant la presse

L’amiral Ratsiraka, rompant avec la réserve exigée des exilés politiques en pays étranger, tient depuis sa résidence à Neuilly un point de presse où, ne reconnaissant toujours pas l’élection du président Ravalomanana au 1er tour de la présidentielle de 2001 et évoquant l’usurpation de pouvoir par la partie adverse, il réfute les accusations de la justice malgache sur un détournement à la Banque Centrale de 49 milliards FMG durant la crise. L’argent, dont il conteste la somme, aurait servi selon ses dires, à honorer les arriérés du Fonds Monétaire International pour 6.634.012 $, non disponibles depuis la fermeture le 6 avril 2002 du siège de la Banque Centrale dans la capitale, et à régler les salaires impayés des fonctionnaires dans les Provinces. Un éventuel retour au pays dépendrait pour lui de la volonté de Dieu, du peuple et de la restitution tant de l’honneur de sa personne et de sa famille que de ses biens Le Quai d’Orsay pour sa part déclare dans un communiqué publié que la France n’a été saisie à ce jour d’aucune plainte ou demande d’extradition des autorités malgaches concernant les personnalités politiques réfugiées dans l’Hexagone et jugées par contumace dans la Grande Ile.

Samedi 9

Statistiques de la FOP

Le ministère de la Fonction publique publie, en concertation avec d’autres départements Finances, INSTAT notamment, le dernier recensement synthétique des fonctionnaires en poste dans la Grande Ile pour l’exercice 2003, soit 136.692 agents, dont 55.244 au titre du ministère de l’Education de base, 13.247 pour celui de la Santé et 13.617 pour celui de la Défense. La masse salariale mensuelle des fonctionnaires s’élève à 88 milliards FMG.

Dimanche 10

Commémoration du 10 août 1991

Commémoration du 12ème anniversaire du massacre du 10 août 1991 au Palais d’Iavoloha, imputé à l’amiral Ratsiraka, et de la grande Marche de la Liberté initiée par les Forces vives du 13 mai de l’époque en faveur d’un changement de régime à Madagascar. Le gouvernement est représenté par le ministre de la Justice Mme Rajaonah à un culte œcuménique tenu à l’église St Joseph d’Antananarivo à la mémoire des martyrs, en l’absence remarquée de la plupart des anciens dirigeants politiques qui avaient conduit cette manifestation populaire, hors le président du Masters, M. Ramaroson.

Lundi 11

Festival de la Jeunesse à Anosiala

Le Festival provincial de la Jeunesse, Sports et Loisirs du Faritany d’Antananarivo est ouvert pour 2003 à Anosiala – Ambohidratrimo. Stands de produits locaux, manifestations et concours sportifs et culturels, concerts organisés au niveau de 25 communes animeront ces traditionnelles festivités hivernales lancées sous l’égide le la Délégation spéciale de la Province et du ministère des Sports et loisirs.

Nouvelle APB à Antananarivo

La presse annonce l’agrément officiel depuis le 14 juillet 2003 d’une nouvelle association professionnelle des banques créée le 24 juin dernier, à titre précaire et révocable. Successeur statutaire de l’ancienne APB nationale, la nouvelle association, réputée étrangère selon le ministère de l’Intérieur, héritera les actuels actifs et passifs de l’ancienne entité nationale.

Atelier sur les Soins obstétriques d’urgence

Un atelier sur les soins obstétricaux et néo-natals d’urgence est ouvert sous l’égide du ministère de la Santé, en présence du directeur de la Santé familiale Mme Rahantanirina, qui évoque l’objectif de ces assises, de ramener le taux de létalité très élevé de 488 femmes à 285 sur 100.000, soit une réduction de 40%, face aux complications liées à la grossesse et à l’accouchement à Madagascar.

Sécurisation urbaine et rurale

Réunion à Anosy des forces de l’ordre et techniciens de la sécurisation urbaine et rurale, sous l’égide des ministres de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona et de la Sécurité publique, M. Amady, axée sur la mise à contribution de tous les départements ministériels, pour mettre fin au cloisonnement prévalant dans les actions de la Justice, de la Gendarmerie, de l’Armée et de la Police, censément coordonnées au niveau de l’EMMO/NAT et EMMO/FAR Etats majors mixtes opérationnels, notamment dans le cadre des nouveaux textes officiels régissant la gestion des Fokontany et Fokonolona.

Attentat au Tribunal de Toamasina

Un attentat au cocktail Molotov artisanal est perpétré dans la nuit contre les bureaux du Greffe du Tribunal de Toamasina, rapidement maîtrisé par les pompiers de la commune. Une enquête est diligentée par les forces de l’ordre, un certain nombre de dossiers sur 3 ou 4 ans ayant été incendiés.

Atelier sur les Secours d’urgence de la COI

Un atelier sur les premiers secours contre le feu est ouvert au siège du Conseil National de Secours en présence du ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, président du CNS, qui évoque une formation pour les pompiers, Forces de l’ordre, Croix Rouge Malgache et ONG concernées, dans le cadre de la coopération régionale en matière de protection civile entre les États de la Commission de l’Océan Indien, animée par M. Gebhard, de l’Etat-major de zone de la Réunion et d’experts pompiers des Bouches du Rhône (France).

Gestion régionale des eaux et forêts

La gestion des ressources naturelles du Menabe fait l’objet de la signature d’un accord sur 5 ans entre le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et un regroupement d’associations de la société civile de cette région, le Comité régional de développement du Menabe présidé par le coopérant suisse, M. Jion Labaza. Une première à Madagascar, qui devrait être étendue à d’autres régions, axée sur le mandatement d’une entité régionale pour la mise en œuvre du plan d’action national harmonisant les travaux des organismes régionaux en matière de foresterie et de conservation de l’environnement, après une formation dispensée lors de la tenue de divers ateliers régionaux organisés sous la tutelle du ministère des Eaux et Forêts chargé de l’exécution, de l’ONG Fanamby et du CRD du Menabe.

Colloque international sur le kere

La presse annonce le projet de l’association Hetsika-Diaspora-France basée dans l’Hexagone d’organiser à l’ENS de Cachan le 6 décembre 2003, un colloque international axé sur le thème du kere, famine chronique sévissant dans le Sud de la Grande Ile : état des lieux, enjeux et perspectives, selon le représentant de HDF Mme Michèle Rakotoson.

Mardi 12

Réforme des CISCO

Un atelier est ouvert à Ivato en présence du ministre de l’Education de base, M. Razafindrandriatsimaniry, sur le thème Approche pédagogique par compétences, à l’intention des responsables de toutes les CISCO de l’île, qui sont appelées pour la prochaine rentrée scolaire à présenter leur candidature pour ce poste de responsabilités tant au niveau de la pédagogie que de la gestion des crédits alloués directement aux circonscriptions scolaires. Les dotations de l’État au niveau des fournitures scolaires des élèves, la formation continue des enseignants tous les 2 mois sont au programme du calendrier scolaire 2003-2004, ainsi que l’inscription de cours de langue anglaise dans le primaire. Le ministre annonce l’expérimentation au niveau de 12 CISCO-pilotes du nouveau concept de cours préparatoires de l’éducation fondamentale du 1er cycle (CP1 et CP2, anciennement 11èmeet 10ème), un programme dont l’application progressive se fera en coopération avec l’UNICEF.

Conférence du Pr Ranjeva à Ankatso

Le Pr Raymond Ranjeva, vice-président de la Cour de Justice Internationale à la Haye, tient à l’Université d’Ankatso une conférence-débat axée sur le droit international, ainsi que la création et les missions de cette structure des Nations Unies reconnue par Madagascar, parmi 67 pays, depuis 1993. La CIJ est consultée uniquement en cas de litige entre deux États, l’application des arrêts étant gérée par le Conseil de sécurité de l’ONU. Le Pr Ranjeva allègue de son obligation de réserve concernant les problèmes politico-judiciaires de la Grande Ile. D’éventuelles plaintes pour crimes contre l’humanité relèvent de la Cour Pénale Internationale récemment créée et désormais reconnue par certains États.

M. Radavidson à Toamasina

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson, accompagné d’une forte délégation technique, se rend à Toamasina où il tient une réunion de travail avec les responsables des douanes. Il expose devant la presse les réformes entreprises par son département au niveau des services douaniers en vue de l’assainissement des recettes fiscales, évoque l’incontournable création d’un guichet unique pour les opérateurs, et le nouveau plan comptable PCG 200X aux normes internationales. L’accélération des procédures en matière de marchés publics est exigée, notamment dans le cadre de la lutte contre la corruption qui fera l’objet de la prochaine mise en place d’un comité directeur de suivi des réformes fiscales et douanières par le ministère de l’Économie.

M. Sylla à Sainte Marie

Le premier Ministre, M. Sylla se rend à Sainte Marie, où il tient une réunion de travail avec les responsables administratifs, les élus et les opérateurs locaux au sujet des activités halieutiques La réhabilitation du port de l’île et la construction d’une infrastructure d’accueil est au centre des discussions.

Hosotra 2003 à Analakely

Vernissage à l’esplanade d’Analakely de la 6e édition de l’exposition de peintures et d’œuvres plastiques Hosotra 2003 organisée par le groupe Rohy présidé par Mme Razafinjohany, en présence du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa et de l’ambassadeur de Grande Bretagne SE M. Donaldson. Le groupe national des Artistes Plasticiens Malgaches souhaite une meilleure promotion des œuvres de ses membres ainsi que diverses formations et échanges culturels promis par le ministre qui annonce la poursuite de l’exposition à la Galerie 6, et une place réservée aux artistes dans le futur Musée du Rova au Palais de Manjakamiadana.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla et adopte 3 projets de lois visant à formaliser les mesures de relance de l’économie et de l’investissement préconisées par le chef de l’État à Antsirabe. Au titre du ministère de l’Agriculture, modification de l’ordonnance n° 60-146 du 3 octobre 1960 relative au régime foncier de l’immatriculation concernant le domaine privé national. Les opérations de sécurisation foncière seront ouvertes sur l’initiative de l’État, d’une collectivité décentralisée ou d’une association auprès de l’administration pour une zone déterminée. Au titre du ministère de l’Économie, détaxation totale au niveau des tarifs douaniers et fiscaux de certains biens d’équipement ayant un impact direct sur la production, et autres biens répondant aux besoins prioritaires de l’économie nationale, pour une relance de l’investissement étranger et l’amélioration en qualité de la consommation intérieure. Au titre du ministère de l’Intérieur, modification de la loi n° 62-006 du 6 juin 1962, aménagée le 27 novembre 1995, relative à l’organisation et au contrôle de l’immigration, sur la possibilité pour les étrangers d’acquérir des biens immobiliers sur présentation d’un programme d’investissement pour 2 ans. Une loi modifiant le Code de la nationalité en ce sens est adoptée. Un Conseil des ministres, M. Sylla ayant obtenu délégation de pouvoir du chef de l’État, adopte des décrets portant convocation de l’Assemblée nationale et du Sénat en session extraordinaire le 18 août 2003

EMA invest devant la presse

Le représentant de EMA Invest basée en Suisse pour la Grande Ile, M. Andriamasomanana, rencontre la presse au siège de Madagascar Invest et expose les objectifs de cette fondation créée il y a une dizaine d’années et sa mission de contact pour la promotion de l’investissement international à Madagascar. Depuis son invitation au président Ravalomanana en janvier à l’occasion de la tenue de son 4e salon international à Genève, il a préparéun projet de salon début 2004 à Antananarivo, en coopération avec Madaswiss pour un renouvellement de l’approche des marchés internationaux en système de partenariat, selon les intervenants qui soulignent que 65% des investissements actuels dans l’île sont encore issus de l’Hexagone, et annoncent 77 millions de $ d’investissements potentiels dont 23 millions avant la fin 2003 à réaliser, avec à la clé une mise en place de crédit avec des taux incitatifs de 2 à 3% inférieurs à ceux pratiqués par les établissements bancaires locaux

Mercredi 13

Création de l’AEFPSA

Présentation officielle à la presse de l’Association des Etablissements de Formation professionnelle privés supérieure agréés, présidée par M. Rakotovao Richard. Principal objectif, la revalorisation de la filière technologique et professionnelle dans la Grande Ile. Un salon sera organisé par l’AEFPSA à la bibliothèque nationale dans la capitale, axé sur l’orientation professionnelle des jeunes.

Plan d’action pour le DSRP

Ouverture d’un atelier de finalisation, dans le cadre de la mise en œuvre d’un plan d’action gouvernemental, du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, du PGDI Projet de Gouvernance et de Développement Institutionnel, en présence du coordonnateur national le chief of staff de la présidence, M. Ranaivoson et du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison. Le PGDI, qui prend le relais du PAIGEP sera négocié avec les bailleurs de fonds, notamment la Banque Mondiale, en septembre 2003, en vue d’un financement sur 5 ans au titre du programme d’action gouvernemental dans le cadre de la mise en œuvre du DSRP ratifié par le parlement

Nouvelle réalisation du FID à Antsirabe II

Inauguration dans la Commune d’Antsoantany, Fivondronana d’Antsirabe II, en présence des responsables et élus locaux ainsi que du directeur régional du Fonds d’Intervention pour le Développement, M. Rakotosolofo, des travaux de réhabilitation du micro-périmètre irrigué de Mandritsarakely, initiés en mai 2001 et réalisés sur un financement FID de 195.322.411 FMG au titre des projets communautaires localisés dans les Fokontany et gérés par les associations de bénéficiaires. L’association Soamanafaly présidée par M. Rajemiarisoa a obtenu le prix annuel récompensant l’organisation la plus méritante en matière de développement rural.

Jeudi 14

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil des ministres suivi d’un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo, sous la conduite du premier Ministre, M. Sylla. 9 décrets sont adoptés, consacrés à l’organisation des élections territoriales -communales et municipales- fixées, pour les 1513 communes rurales au 9 novembre 2003 -Conseils élus au suffrage universel direct sur liste unique à la proportionnelle à 1 tour, le maire étant la tête de liste majoritaire à 51% ou à défaut, élu par le Conseil municipal- et pour les 45 communes urbaines au 23 novembre 2003 -Conseils élus au suffrage universel direct à la proportionnelle à 1 tour, maire élu au suffrage direct au scrutin uninominal à 1 tour. Une trentaine de nouvelles communes ont été créées. Convocation des électeurs, du Conseil National Electoral désormais doté d’un organe administratif permanent, mise en place des 111commissions administrative de vérification des candidatures CAVEC et de recensement matériel des votes CRMV, au niveau des Préfectures avec leurs démembrements au niveau des sous-préfectures, dépôts de candidatures, impression et acheminement des bulletins sont au programme, sous l’égide du ministère de l’Intérieur.

L’Ariary devant la presse

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson tient à la Banque Centrale, en présence du gouverneur M. Ravelojaona, une conférence de presse axée sur le calendrier de la mise en place de la nouvelle unité monétaire malgache, l’Ariary. Un Comité directeur de suivi comprenant les principales autorités publiques et privées en matière de comptes et monnaie sera mis en place jusqu’à 2004 pour résoudre les problèmes posés par ce changement monétaire progressif, d’autres coupures seront mises en circulation, mais les opérations bancaires et scripturales seront libellées en FMG  jusqu’en 2005.

Mois de la Culture à Sainte Marie

Le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa inaugure sur l’îlot Madame à Sainte Marie, Faritany de Toamasina, une maison de la Culture dans le cadre du lancement du traditionnel mois de la Culture organisé annuellement dans les 6 Provinces. Diverses manifestations et une exposition marquent cet événement qui prend place dans la promotion des valeurs culturelles et sociales de toute l’île, placée pour 2003 sous le thème Vêtement et gastronomie.

Vendredi 15

Carnaval anti-SIDA à Mahajanga

Quelque 210 Associations et ONG ayant déposé leurs dossiers auprès de l’AGF, organisme provincial chargé de gérer le financement de projets établis dans le domaine de la lutte contre le VIH/SIDA, organisent à Mahajanga un grand carnaval de sensibilisation, en compagnie des 120 membres de la fédération des Sages femmes ayant achevé son AG annuelle dans la cité des fleurs, et en présence du maire de la commune, M. Pagès, et du PDS du Faritany le colonel Toto, président du comité provincial pour la lutte contre le VIH/SIDA, initiateur de la manifestation. Les responsables évoquent les 21 millions de $ affectés par la Banque Mondiale, au niveau national, à la lutte contre ce fléau des temps modernes.

Conférences sur l’Islam

La FSM Association des Musulmans Malgaches invite le Pr Tariq Ramadan, éminent islamologue de l’Université de Fribourg, à tenir une série de conférences dans la Grande Ile. Une première intervention se déroule à la mosquée des 67 Ha, axée sur l’ouvrage publié par le Professeur sous le titre Des musulmans dans la laïcité en présence de nombreux fidèles de la capitale.

Samedi 16

Retour du président Ravalomanana

Le président Ravalomanana regagne le pays après deux semaines de vacances familiales à Atlanta City (USA), accueilli à Ivato par les premiers responsables de l’État, le premier Ministre, M. Sylla et les président de l’Assemblée nationale et du Sénat MM. Lahiniriko et Rajemison, avec lesquels il tient immédiatement une réunion de travail à Ambohitsorohitra.

Dimanche 17

La réforme foncière en discussion

La station privée de Radio Antsiva organise une journée de réflexion axée sur les réformes de la propriété foncière annoncées par le chef de l’État et qui doivent être débattues au parlement en session extraordinaire dès le 18 août 2003. Des débats intenses se déroulent à cette occasion avec de nombreux invités de la classe politique et de la société civile, avec possibilité d’appels téléphoniques pour le grand public. Une majorité d’intervenants refuse d’envisager la vente de la terre des ancêtres aux étrangers, des représentants du régime défendent la réforme et le changement de mentalité, seuls aptes à favoriser le développement rapide et durable de l’île, handicapé par une propriété contemplative passéiste selon eux.

Sport scolaire à Antsirabe

Clôture à Antsirabe du championnat national de Sport scolaire, organisé dans le cadre du 3P (partenariat public privé) en présence des autorités locales et des ministres de l’Education de base, M. Razafindrandriatsimaniry et des Sports, M. Ndalana, qui promet à cette occasion 500.millions FMG pour la construction avant 2005 dans la Ville d’eaux d’un complexe sportif digne de ce nom. Athlétisme, Basket et Hand-ball avaient été retenus pour ce championnat qui se déroulera l’an prochain à Toamasina, sous l’égide de la fédération nationale des Sports scolaires qui devrait voir le jour d’ici peu.

Lundi 18

Session extraordinaire du parlement

Ouverture à Tsimbazaza et à Anosikely de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale et du Sénat présidés respectivement par M. Lahiniriko et Rajemison, en présence des membres du gouvernement conduits par le premier Ministre, M. Sylla. 5 projet de loi sont à l’ordre du jour, dont 4 consacrés à la relance de l’investissement extérieur, le dernier à la gestion des risques et catastrophes naturelles. Un message du président Ravalomanana défendant le développement rapide et durable dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) au niveau de toute l’île et réaffirmant que la détaxation est propice à la relance économique et que la cession contrôlée de terrains pour investissement avéré national ou international ne remet pas en cause le caractère sacré et inaliénable de la terre des ancêtres, est lu lors de la cérémonie d’ouverture de la session parlementaire. Le message demande au législatif de lui donner les moyens de sa politique d’ouverture et de Nouveau partenariat avec les bailleurs de fonds. Les modalités pratiques des réformes envisagées sont expliquées par le ministre de l’Économie, M. Radavidson.

Fête de l’Indonésie

Le chargé d’Affaires de l’ambassade d’Indonésie, M. Simbolon, offre à sa résidence d’Antananarivo, à l’occasion de la célébration du 58e anniversaire de l’Indépendance de son pays, en présence du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa qui évoque l’indéniable cousinage culturel entre les deux peuples, et les nouveaux liens de coopération tissés entre les deux États à travers la conférence de l’organisation sous-régionale Asie Afrique (AASROC) initiée les 29 et 30 juillet 2003 à Bandoeng par l’Indonésie et l’Afrique du Sud dans l’esprit non aligné de 1955, affirme M. Simbolon dans son allocution.

Mardi 19

Le CNE devant la presse

Le Conseil National Electoral présidé par M. Randrezason tient une conférence de presse axée sur l’organisation du scrutin municipal et communal de décembre 2003, et la mise en place de son secrétariat permanent chargé de l’organisation et du contrôle des élections au niveau de tous les chefs-lieux de Provinces ainsi que des 1558 communes rurales et urbaines dans les 111 Fivondronana, aux dates précisées par les textes adoptés par le parlement. Le nombre de conseillers municipaux sera indexé sur le nombre d’habitants de chaque commune, les résultats électoraux, une innovation, seront annoncés par les tribunaux électoraux des 6 Provinces et non plus par la Haute Cour Constitutionnelle.

Plainte du CRN contre M. Ravalomanana

La presse annonce que le Pr Zafy, président du Comité pour la Réconciliation Nationale, a adressé en date du 14 août 2003 aux procureurs de la République d’Antananarivo et de Fianarantsoa, deux lettres portant plainte contre le Sieur Ravalomanana Marc, maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo et candidat à l’élection présidentielle du 16 décembre 2001, et consorts, pour infractions multiples contre la chose publique et contre les personnes, allant de la constitution de factions, rébellion et violences jusqu’à l’usurpation de fonction, trahison et atteinte à la sûreté intérieure de l’État, infractions commises avant l’investiture légale du 6 mai 2002.

Transparence au cadastre minier

Le bureau du cdastre minier de Madagascar dirigé par Mme Ramarosoa et mis en place en 2001 dans le cadre du projet de réforme du secteur minier financé par la Banque Mondiale tient une conférence de presse axée sur le bilan de ses activités et évoquant la forte augmentation des demandes d’autorisation exclusive de réservation de périmètre et de permis miniers. Les prévisions pour une année ont été atteintes et même dépassées en un semestre, et des sociétés étrangères de droit malgache issues de l’Afrique du Sud, de l’Australie, des États-Unis sont les principaux bénéficiaires. 22.000 carreaux sont occupés par des exploitants réguliers, dans toutes les régions de l’île. Le bureau du cadastre minier entend se rendre sur les lieux d’exploitation dans les Provinces, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation et d’information, pour intégrer les activités informelles du secteur dans la légalité, stabiliser la profession et permettre aux collectivités concernées de recueillir les redevances minières.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite le M. Sylla. Au menu, divers décrets et réforme de l’organigramme de certains ministères, à la Sécurité publique où la Direction de l’Informatique, de la Transmission et de l’Appui technique est érigée en Direction générale, à la Défense où la Direction générale de la Sécurité routière prend le statut d’Etablissement public à caractère industriel et commercial, au Travail et lois sociales où l’ancien Centre d’Education Ouvrière est transformé en Institut National du Travail Etablissement public à caractère éducatif. Le ministère de la FOP annonce la réouverture du Centre National de Formation Administrative avec le recrutement de 202 éléments sur concours. Et diverses communications : prochaine visite de M. Lamine Diack président de l’association internationale des Fédérations d’athlétisme, une mission du BIT/PRODIAF fin août et la célébration le 27 septembre 2003 à Antsiranana de la journée mondiale du tourisme.

Lancement officiel du CREAM

Le Centre de Recherches, d’Etudes et d’Appui à l’Analyse Economique à Madagascar dirigé par Mme Ralantoarilolona, émanation de l’African Capacity Building Foundation basée à Harare (Zimbabwe) et présente dans la Grande Ile depuis 1996, est lancé devant la presse, en présence du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, accompagné du ministre de l’Économie, M. Radavidson. Le programme national de renforcement de la gestion économique de 1996, fruit d’une réflexion élargie des cadres des secteurs public et privé avec les bailleurs de fonds, est évoqué, ainsi que la conclusion à Harare en décembre 2002 d’un accord de financement officiel du PNUD de 450.000 $ et d’un don du CA de l’ACBF offert par le secrétaire exécutif le Dr Soumana Sako de 1.720.000 $ pour la réalisation du projet CREAM à Madagascar.

Mercredi 20

Le chef de l’État à Marovoay

Le président Ravalomanana se rend à Marovoay, zone-pilote de développement dans le cadre du lancement des travaux de réhabilitation des canaux primaires de la plaine de la basse Betsiboka. Il évoque les mesures prises en matière de restauration de dessertes et de distribution d’engrais et de semences pour redonner toute sa place à ce grenier à riz de Madagascar, en présence du PDS de la Province de Mahajanga, le colonel Toto, qui expose l’avancement des quelque 60 projets au titre du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural et 10 projets au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement en cours dans la région. Le chef de l’État promet 7 milliards FMG d’investissement à la commune de Marovoay pour l’amélioration de la production rizicole. Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison et le ministre de l’Économie, M. Radavidson tiennent au port de la cité des fleurs des réunions de travail avec les responsables des services douaniers et les opérateurs locaux. Après Toamasina, un guichet unique sera mis en place au port de Mahajanga pour faciliter les procédures douanières et l’investissement régional

Assemblée : détaxation et Code de la Nationalité

L’Assemblée nationale réunie en séance plénière à Tsimbazaza sous la présidence de M. Lahiniriko, en présence des ministres de l’Économie, M. Radavidson et de l’Énergie, M. Rabarison, adopte sans amendements le projet de loi concernant l’exonération des taxes douanières et fiscales pour 2 ans de quelque 380 biens d’équipement et articles dans 8 catégories de produits représentant 20% des matières importables. L’opposition critique une mesure risquant d’obérer l’équilibre budgétaire constitutionnel, faute de l’adoption par le parlement d’une loi de Finances rectificative. Au titre du Code de la nationalité est adoptée par les députés en présence du ministre de la Justice Mme Rajaonah la loi portant modification de la loi n° 95-021 du 18 septembre 1995 prise à la suite de l’ordonnance du 12 juillet 1960, autorisant désormais la jouissance immédiate de la propriété de biens immobiliers dès la naturalisation.

Réouverture du CNFA

Le ministre de la FOP, M. RazafibdraLambo annonce, lors d’une conférence de presse, la réouverture, après celle de l’ENAM Ecole nationale d’Administration, du CNFA Centre National de Formation Administrative fermé depuis 3 ans, avec entrée sur concours organisé fin novembre 2003 dans les 6 chefs-lieux de Faritany, pour le recrutement d’adjoints et d’assistants d’administration concernant 292 postes.

Condoléances auprès de l’ONU

Le président Ravalomanana adresse au SG des Nations Unies, M. Kofi Annan, en son nom et au nom du gouvernement et du peuple malgaches, un message de condoléances après le décès du représentant spécial, M. Vieira de Mello, lors d’un attentat terroriste contre le quartier général de l’ONU à Bagdad, demandant la condamnation de cet acte par l’ensemble de la communauté internationale.

Jeudi 21

Réformes foncières adoptées à l’Assemblée

Les députés réunis en séance plénière à Tsimbazaza adoptent sans amendements en présence du ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, deux projets de lois concernant l’un l’organisation et le contrôle de l’immigration et la possibilité pour les étrangers d’acquérir des biens immobiliers, révisant les lois n° 62-006 du 6 juin 1962 et n° 95-020 du 27 novembre 1995, l’autre le régime foncier de l’immatriculation, révisant la loi n° 60-146 du 3 octobre 1960. Des mesures de progrès destinées à promouvoir l’investissement extérieur à certaines conditions, effectivité sur 2 ans du programme d’investissement fixé à au moins 500.000 $, sous peine de déchéance sur conditions résolutoires, limite des terrains acquis à 3 ha, non abrogation du bail emphytéotique à 99 ans pour les terres d’agriculture et d’élevage. Des députés de Provinces et des groupes parlementaires issus du Leader Fanilo et de l’AREMA contestent cette réforme inconstitutionnelle à leurs yeux, l’article 3 de la loi fondamentale stipulant l’inaliénabilité de la terre malgache et l’article 34 garantissant d’autre part la propriété individuelle, et réclament un débat national sur la question et un referendum. Ils critiquent par ailleurs les lenteurs de la réforme foncière générale et de l’attribution de Titres, possédés actuellement par moins de 10% des nationaux.

Manœuvres mixtes à Tsiroanomandidy

Clôture officielle par un défilé militaire en présence du Commandant en chef de l’Armée le général Razafimandimby et du PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana de la marche manœuvre intitulée Miara-miasa 2003 dans la sous-préfecture de Tsiroanomandidy, et ayant mobilisé quelque 500 hommes dont plus de 200 militaires, en coopération avec le RM1, gendarmes, policiers, quartiers mobiles locaux, dans un objectif de sécurisation rurale, une opération d’un coût de 40 millions FMG. 300 bœufs volés ont été récupérés et rendus à leurs propriétaires. D’autres manœuvres régionales de ce style seront organisées dans le Faritany avant la fin de l’année, selon le général Rabe Romuald, Commandant de l’opération.

Réunions de travail à Mahajanga

Le président Ravalomanana, en tournée de travail dans la Province de Mahajanga, poursuit ses rencontres avec les responsables, élus et opérateurs locaux, et préside un colloque sur la gestion administrative décentralisée. Il expose les réformes initiées par le gouvernement en matière monétaire, fiscale et douanière, ainsi que foncière. Il reçoit par ailleurs l’association des femmes adventistes de l’Océan Indien réunies à l’occasion de leur 13e Congrès dans la cité des fleurs et leur offre divers dons, dans le cadre de l’organisation locale d’une conférence-débat sur la lutte contre le VIH SIDA.

La Commune d’Ivato à l’honneur

Le maire de la commune-pilote d’Ivato-Aéroport, M. Rakotoarimanana, inaugure diverses réalisations en matière éducative, sociale et sécuritaire (Bureaux communaux, Collège d’Enseignement général, Centre de Santé de Base niveau 2, Centre de Nutrition communautaire CRENI, bâtiment pour la Gendarmerie, toilettes publiques) pour un montant de 96 millions FMG, sur recettes propres et avec l’appui de l’ADEMA (Aéroports de Madagascar) et de diverses sociétés implantées localement, ainsi que du gouvernement, en présence du directeur de cabinet du ministère à la Décentralisation et du député de la commune de Moramanga, avec qui Ivato-Aéroport est jumelée, M. Randriamahefa, ainsi que de nombreuses personnalités.

Fête des Mimosas à Ambatolampy

La traditionnelle Fête des Mimosas se déroule à Ambatolampy où est organisée une grande foire régionale à l’initiative du député local M. Randrianjanahary, en coopération avec les opérateurs locaux. Des responsables des secteurs public et privé assistent aux réunions de travail axées sur les réformes monétaire, foncière, douanière et fiscale initiées par le chef de l’État et adoptées par le parlement.

Colloque sur l’Information géographique

Une conférence de formation technique et scientifique sur le Système d’Information Géographique organisée par Asa Soa Jeografika eto Madagasikara (SCGIS Madagascar) dirigé par M. Razafimbololona, est clôturée en présence de responsables de plus de 50 organisations locales et internationales (Kenya, Inde, USA). La conservation de la biodiversité et le développement durable sont évoqués ainsi que la numérisation des cartes et outils d’analyse sur la conservation, l’agriculture, l’urbanisme et les infrastructures aux normes internationales.

Mise en garde de la vice-primature

Conférence de presse du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques TP et Transports, M. Ramandimbiarison, axée sur une mise en garde en matière d’exécution des marchés publics en cours. Il fustige ainsi la non conscience professionnelle des responsables, dont un Bureau d’études et deux entreprises adjudicataires pour 7 milliards FMG de travaux de réhabilitation de près de 100 km sur la RN 4 entre Ambondromamy et Tsaratanana Des techniciens de la vice-primature entendent contrôler sur le terrain l’avancement des chantiers et sanctionner les adjudicataires défaillants, en cas de mauvaise exécution ou de non réalisation dans les délais impartis.

Revue annuelle du FNUAP

Revue annuelle du programme de coopération Madagascar-FNUAP, avec un budget de 2,185 millions de $ pour 1999-2004, en présence du représentant de cette Organisation onusienne, M. Aguila Zinsou et du représentant de l’UNICEF, ainsi que de responsables du ministère de l’Econome, de divers départements techniques, associations et ONG. La réduction des inégalités liées au genre et la santé de reproduction, la sensibilisation et la promotion des services concernés dans le cadre de la politique nationale de Population sont au programme, ainsi que la préparation du prochain cycle de programmation 2005-2009 pour la réduction de la pauvreté.

La Pan african mining Madagascar au Colbert

La Pan African Mining Madagascar Sarl première filiale de la société canadienne Pan African Mining Corporation évoque au Colbert ses perspectives de prospections minières dans les 6 Provinces, en présence du ministre de l’Énergie, M. Rabarison et du DG de la maison mère, M. Irwin Olian qui annonce 3 millions de $ d’investissement sur 2 ou 3 ans pour plus d’un millier de km2 de carreau miniers.

Vendredi 22

Sénat : adoption des lois foncières

Le Sénat adopte le projet de loi autorisant l’accès des étrangers à la propriété foncière. La presse évoque un vote positif des sénateurs AREMA, majoritaires au sein de cette institution, en rupture avec les directives du comité directeur du parti ayant préconisé un débat national sur ce sujet sensible, malgré le dépôt de 9 recommandations sur l’interdiction concernant les îles et îlots, les terrains avec tombeaux ou sites historiques et la nécessaire implication des autorités locales en matière d’acquisition de terrains, dans la perspective de l’adoption des décrets d’application.

Statut des Agents pénitenciers

Le personnel de l’administration pénitentiaire après 44 ans d’existence, jouit d’un statut particulier depuis le 1erjuillet 2003, une stèle est inaugurée à la maison de force de Tsiafahy en présence des ministres de la Justice Mme Rajaonah et de la Défense le général Mamizara, ainsi que d’agents issus de toutes les Provinces, pour un séminaire de formation sur l’amélioration de l’environnement de l’administration pénitentiaire, et de responsables de la Croix Rouge internationale. La presse évoque la présence à Tsiafahy de 502 détenus, dont 69 dans le cadre des événements 2002, pour une capacité d’accueil de 200.

PGDI : mission de la Banque Mondiale

Une mission de la Banque Mondiale dirigée par M. Heidenhof est à Madagascar pour finaliser les négociations avec les autorités malgaches conduites par le chief of staff, M. Ranaivoson concernant le projet PGDI sur 5 ans initié par la présidence de la République, sur la gouvernance, le développement institutionnel et la réduction de la pauvreté. Le CA de la Banque Mondiale devrait statuer fin septembre sur le montant du crédit alloué à ce projet, validé à Antananarivo lors d’un atelier tenu sous la houlette du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison.

Femmes parlementaires francophones

Annonce de la création au Palais de Tsimbazaza d’une section malgache du réseau des femmes parlementaires de la Francophonie présidée par le député Mme Zénaïde Ramampy. La défense du droit des femmes et des enfants et l’action sociale au niveau international sont parmi les priorités de l’association.

Chevening association of Madagascar

La presse évoque la création de la Chevening Association of Madagascar, association regroupant une douzaine de boursiers et anciens boursiers malgaches de la Grande Bretagne, présidée par M. Guilot Ramilison. Elle s’attellera à la promotion des relations entre les deux pays ainsi que de la langue anglaise dans le cadre du British Council et de la coopération bilatérale au niveau de l’Université et de la recherche au top.

Le Japon appuie la vaccination

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, en présence d’un représentant du ministère de la Santé, un accord portant sur la fourniture de matériels de froid et de véhicules pour un montant de 25 millions de yens, dans le cadre du programme élargi de vaccination 2002-2006. Le Japon participe à ce programme de Santé publique depuis 1989.

Samedi 23

13e Congrès de l’Ordre des Dentistes à Mahajanga

Clôture à Mahajanga du 13e congrès de l’Ordre des dentistes de Madagascar présidé par M. Andriamasy, regroupant 825 membres dont 500 praticiens effectifs avec 250 au niveau du service public, tenu sur le thème de la lutte contre le VIH SIDA. Une cérémonie couplée avec la sortie de la 17e promotion Kintana de 25 nouveaux diplômés de l’Ecole Nationale d’Odonto-stomatologie et de Dentisterie (OSDM) dans la cité des fleurs, en présence de personnalités et du PDS de la Province le colonel Toto.

Visite de travail à Antsohihy

Le président Ravalomanana poursuit sa tournée de travail dans la Province de Mahajanga par une visite à Antsohihy et Analalava, où il exhorte les populations à s’engager fermement dans la lutte contre le VIH/SIDA, tout en tenant avec les autorités et élus locaux des réunions axées sur le développement économique et social régional.

Dimanche 24

Jubilé de Victoire Rasoamanarivo

Le cardinal Razafindratandra célèbre à la chapelle où repose Victoire Rasoamanarivo à la cathédrale d’Andohalo une grand messe jubilaire commémorative à l’occasion de l’anniversaire de la mort de cette éminente catholique du XIXe siècle, béatifiée par le pape Jean Paul II en 1989, et dont le dossier de canonisation, de même que celui du PR Berthieu et du Frère Rafiringa, est en bonne voie d’avancement selon lui, au vu de divers miracles réalisés sur sa tombe et en cours d’authentification en coopération avec la Faculté.

2e congrès du Fifohazana

Le 2e congrès national du Fifohazana (Réveil) se tient à Antsirabe sous l’égide de la Fédération luthérienne de Madagascar (FLM) présidée par le pasteur Rabenorolahy, et réunit de nombreux adeptes et fidèles de toute l’île.

Lundi 25

Nouveau barrage à Imerintsiatosika

Le PDS du Faritany d’Antananarivo le général Razakarimanana inaugure, accompagné du directeur de l’Agriculture, M. Rakotoson et des responsables et élus locaux, un important barrage d’un coût de 240 millions FMG à Imerintsiatosika, un ouvrage destiné à permettre l’irrigation de quelque 1.500 ha de rizières. Les travaux de bitumages d’une partie de la RN 5 réalisés pour 530 millions FMG, grâce à l’appui de l’Union européenne, sont également inaugurés localement à cette occasion.

Colloque international sur les droits de l’Homme

Un Colloque international sur les Droits de l’Homme intitulé La paix et l’intégration régionale dans les îles africaines de l’Océan Indien initié par l’Union Interafricaine des Droits de l’Homme est ouvert en présence du vice-président de l’UIDH, M. Kapet de Bana, avocat consultant international et coordonnateur du colloque et du conseil mondial de la diaspora panafricaine, de la présidente du Comité d’organisation Mme Mathilde Rabary, qui dirige à Madagascar l’ONG SOS Victimes du non Droit, du SG de la commission nationale des Droits de l’Homme Mme Rahantanirina, du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa représentant le gouvernement, et des représentants du PNUD, de l’OIT et de la commission nationale de l’UNESCO. Des responsables d’associations et ONG des îles sœurs œuvrant pour les droits de l’Homme participent à ce colloque, une première régionale selon les organisateurs, qui devrait aboutir à la mise en place d’observatoires nationaux dans chaque île et de la Société civile malgache/Droits de l’Homme déjà représentée à Paris par Mme Nihry Lanto. Un prix du colloque est attribué à 3 personnalités : M. Ratsirahonana Norbert, pour sa participation à la mise en place de la commission nationale des Droits de l’Homme à Madagascar en 1996, le Pr. Andriamampandry, dédédé, pour ses travaux, et M. Kapet de Bana, vice-président de l’UIDH. Le président national de l’OFPACPA, association des familles des détenus politiques de 2002, M. Wing Hong, adresse au nom de ces dernières, aux personnalités et participants au colloque d’Antananarivo une lettre ouverte en faveur de la défense des détenus politiques toujours incarcérés dans le cadre des événements 2002.

CARE international en région SAVA

CARE International annonce son appui pour une somme de 21 milliards FMG sur 30 mois, à un nouveau programme de développement et de désenclavement dans la région SAVA, axés sur la lutte contre le VIH/SIDA et l’accompagnement social dans le cadre de la réhabilitation des infrastructures routières de desserte avec la coopération de l’Union européenne

Mardi 26

Roland Ratsiraka à l’étranger

Le préfet de la région de Toamasina annonce la prolongation de 1 à 3 mois, en Conseil de gouvernement vu la complexité du dossier, de la mesure de suspension administrative prise par le ministère de l’Intérieur, à l’encontre du maire du port de l’Est, M. Roland Ratsiraka. Celui-ci serait parti à l’étranger avec quelques proches collaborateurs le 23 août dernier, quelque jours avant le jugement de la Chambre administrative sur son recours contre cette mesure à Toamasina. La presse évoque une décision politique pour exclure de la course le neveu de l’amiral Ratsiraka dans la capitale betsimisaraka, avant les élections communales de décembre 2003, soulignant qu’une trentaine de maires ont été suspendus par mesures administratives dans toutes les Provinces, d’autres exclus par de nouveaux textes limitant les candidatures à deux mandats successifs.

Nouvelles plaintes du Pr Zafy

Le Pr Zafy président du Comité de Réconciliation Nationale dépose au parquet d’Antananarivo deux nouvelles plaintes pénales contre Mr Ravalomanana et consorts sur des faits concernant vols, violences, destructions et assassinats s’étant déroulés dans le cadre des événements 2002 dans les Provinces d’Antsiranana, Toamasina et Antananarivo.

Le CNMDDH contre l’alcool et le SIDA

Le Comité National Malgache pour la Défense des Droits de l’homme présidé par M. Raharinarivonirina présente au Colbert un projet multisectoriel Droits de l’homme, Lutte contre l’alcoolisme et le SIDA lancé en collaboration avec le ministère de la Jeunesse, Sports et loisirs, La Croix bleue, la Croix d’or des Eglises chrétiennes, l’association des Scouts pluralistes de Madagascar, la plate-forme pour la promotion de l’État de droit, l’association des tradi-praticiens de Madagascar et diverses ONG chrétiennes. Des campagnes seront lancées prochainement auprès des jeunes dans toute l’île.

Reprise de TELMA par Distacom

Signature du contrat définitif de cession de TELMA Sa à l’adjudicataire provisoire depuis décembre 2001, le consortium Distacom affilié à Distacom Communication Ldt de Hong Kong dans le cadre de la privatisation de cette société de téléphonie publique, pour 12,6 millions de $, entre le mandataire de Distacom, M. White et le président du comité de privatisation, le ministre de l’Économie, M. Radavidson. Un rachat de 34% sur les 66% des actions détenues par l’État et de 34% des actions de France Câbles et Radio après que la Chambre administrative ait refusé un recours de l’entreprise française moins disante France Telecom, pour vices de formes ayant entouré l’appel d’offres. Le consortium Distacom s’engage à investir 165 millions de $ sur 5 ans, sans licenciements, dans le développement de la téléphonie, en association avec 3 partenaires locaux, la Financière de l’Océan Indien, Global Telecom et Madagascar Telecom, contre l’attribution de licences de téléphonie fixe, mobile et VSAT.

Départ du représentant du FMI

Le représentant du Fonds Monétaire International, M. Dahl est décoré de l’Ordre national à l’occasion de son départ définitif de la grande île, en présence du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison et des ministres de l’Économie, M. Radavidson et de l’Industrialisation, M. Razafimhiary. Il se dit satisfait des réformes économiques, et confiant dans l’avenir de Madagascar, recommandant toutefois une surveillance constante de la balance budgétaire.

Le SG de l’OMD à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra le SG de l’organisation Mondiale des Douanes, M. Michel Danet, en visite de contact dans la Grande Ile à la suite des mesures douanières et fiscales prises par le gouvernement, l’OMD propose son aide et ses compétences pour l’amélioration et la simplification des procédures douanières, en coopération avec la Direction nationale des Douanes.

Convention-cadre Saint Louis/Manakara

Signature à la Réunion d’une convention de partenariat et de coopération décentralisée entre le maire de la commune de Saint Louis, M. Hakmilcaro, et son homologue de la commune de Manakara, M. Velonjara. Des échanges de délégations se sont déroulés dans le cadre de la finalisation et de la mise en place de cette convention-cadre multisectorielle prévue pour une durée de 4 ans.

Mercredi 27

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana, suivi d’un Conseil de gouvernement conduit par M. Sylla à Mahazoarivo. Diverses nominations sont opérées aux hauts emplois de l’État, notamment un changement au niveau du Commandement supérieur de l’Armée et de la Gendarmerie atteint par la limite d’âge de 57 ans. Nouveaux Commandants en chef le général Raonenantsoamampianina pour l’Armée, le général Randrianasolo Augustin pour la Gendarmerie. Changement également à la tête des Forces de Développement et de certaines Régions militaires, dont Antananarivo. Les nominations d’un directeur de la Gouvernance, Développement et lutte contre la pauvreté au titre de la présidence, de sous-préfets dans la région SAVA ainsi qu’au Conseil d’Administration de la JIRAMA, et le rétablissement de la gestion de la SMTM Société de Transport maritime, sont enfin au programme.

Salon de l’orientation de l’AEFPSA

Vernissage au CITE Centre d’Information Technique et Economique du salon de l’orientation professionnelle supérieure organisé par l’Association des Etablissements de Formation professionnelle supérieure agréés, en présence du DG de la Formation technique et professionnelle, M. Tsikel’iankina et de la vice-présidente du Sénat Mme Ramampy. La mise en place d’un bureau d’orientation au niveau des 18 régions économiques de l’île est évoquée o. Sur les 652 établissements recensés aux ministères de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, seuls 167 sont agréés et bénéficient de subventions dans le cadre de contrats d’objectifs ou de contrats d’Etablissements. La mise aux normes et le recyclage sont une priorité pour le gouvernement.

La Région Réunion pour le tourisme

Suite à la visite officielle du président Ravalomanana à la Réunion, une délégation de la région de l’île sœur conduite par Mme Jaubert, vice-présidente, est en visite de contact, reçue par le ministre du Tourisme, M. Mahazoasy. La mise en place d’un programme de promotion de la destination Madagascar et de diverses opérations-pilotes notamment en formation des formateurs dans toute l’île, auprès de l’INTH Institut National de Tourisme et Hôtellerie, financées pour 75.000 € sur 3 ans par la Région Réunion, par le biais du comité du Tourisme, de la Maison de la Montagne, du Centre de Formation technique du Tourisme, de l’Hôtellerie et de la restauration de St Gilles les Hauts et du lycée hôtelier Renaissance de St Paul est évoquée. La délégation réunionnaise envisage des actions de coopération décentralisées en matière d’aide sociale aux populations, d’éducation et de promotion artisanale et doit prendre contact avec d’autres départements

Le Japon appuie le PE 3

Le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison reçoit deux sénateurs japonais spécialistes en environnement, MM. Kumiomi Iwai et Yukio Danmoto, accompagnés de l’ambassadeur nippon SE M. Yoshihara Les sénateurs ont participé à Berenty à une opération de reboisement local, et annoncent le prochain octroi par le Japon de 700.000 $ par le biais de l’ambassade à Madagascar en faveur du Programme Environnemental Phase 3 pour des actions conjointes de protection de l’environnement.

Jeudi 28

Atelier de préparation des communales

Le premier Ministre, M. Sylla réunit au ministère de l’Intérieur en présence du ministre, M. Rambeloalijaona, les responsables de l’administration territoriale de toute l’île, des chefs de circonscriptions administratives aux préfets, des SG aux PDS des Provinces autonomes, dans le cadre de la préparation des élections communales et municipales de novembre 2003. M. Sylla écarte l’opportunité d’un remaniement gouvernemental mais évoque les changements au niveau de l’Etat-major de l’Armée et de la Gendarmerie pour limite d’âge statutaire, adoptés en Conseil des ministres. Il affirme que les 22 maires suspendus sur mesures administratives pour 1 à 3 mois sont autorisés à se représenter aux élections communales. Le syndicat des administrateurs civils se réunit en AG à l’occasion de cet atelier de travail, en présence de M. Ratsirahonana, conseiller spécial du président Ravalomanana, qui préconise la mise en place d’un comité ad hoc pour la refonte du statut régissant ce corps, et insiste sur la restauration du service public, associé au secteur privé, pour un développement rapide et durable du pays.

Changements à l’Etat-major

Le ministre de la Défense le général Mamizara présente à Ampahibe les nouveaux responsables du Commandement supérieur des Forces Armées et de la Gendarmerie nommés en Conseil des ministres, en remplacement d’officiers supérieurs atteints par la limite d’âge légale de 57 ans. Le nouveau Commandant en chef de l’Armée est le général Raonenantsoamampianina, le nouveau Commandant en chef de la Gendarmerie le général Randrianasolo Augustin. Leurs adjoints et staffs sont également remplacés, ainsi que les Commandants des Forces de Développement et de diverses Régions militaires, Antananarivo pour l’Armée, et Antananarivo, Mahajanga et Fianaransoa pour la Gendarmerie.

Inauguration au Rova d’Ambohidratrimo

Le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa inaugure le début des travaux de réhabilitation du Rova d’Ambohidratrimo en présence des autorités et élus locaux. Elle évoque la mise en place de maisons de la Culture dans chaque Fivondronana, comme récemment à Sainte Marie, dans le cadre de la célébration du mois de la Culture, ainsi que le projet de réhabilitation des 12 Rova d’Antananarivo et d’autres Rova dans les Provinces.

TAFA réalise des projets

5 mois après sa création en mars 2003, l’Association TAFA (Tambatra ho an’nu Fampandrosoana), regroupant les agents déflatés de la BTM/BFV, a pu débloquer 2.800.000.000 FMG pour 50 projets ; 200 projets ont fait l’objet d’études de faisabilité, et 116 dossiers sont encore en cours d’examen, attendant un financement de l’État, par le biais de cette association agréée pour gérer avec l’assistance d’un bureau d’études les projets soumis par les agents réduits au chômage après la privatisation de ces deux Banques nationales.

L’INSTAT sur le premier semestre 2003

Le DG de l’INSTAT, M. Razafindravonona tient un point de presse axé sur la présentation de statistiques désormais fiables selon lui, grâce à la coopération du PNUD, concernant l’activité économique du premier semestre 2003. Reprise de la création d’établissements formels : 3.040, soit une augmentation de 10% par rapport à l’an dernier, même si ces derniers sont situés à plus de 54% dans la capitale, restent pour la grande majorité individuels (93%) et constitués pour moins de 10 millions FMG surtout dans le commerce et les transports. Hausse du volume de la production manufacturière dans la Zone franche. Taux de couverture des exportations franchissant la barre des 60% en 2001, pour la première fois depuis 1995.

Serment du CNE Nouveau

Après la démission de M. Justin Radilofe du Conseil National Electoral, M. Boris Seheno, nommé au titre de la Médiature, prête serment au Palais de Justice d’Anosy, pour permettre à cette institution de vaquer à ses occupations dans la perspective du scrutin communal de décembre 2003.

Sénateurs japonais à Iavoloha

Le président Ravalomanana reçoit au Palais d’État d’Iavoloha deux sénateurs japonais, MM. Iwai et Danmoto, accompagnés de l’ambassadeur nippon SE M. Yoshihara. Le périple des parlementaires à travers l’île et les projets de coopération bilatérale, en matière de réhabilitation routière, adduction d’eau, alimentation électrique, santé et vaccination, reboisement et environnement, sont abordés.

Vendredi 29

Promotion à l’École de Police

L’Ecole Nationale Supérieure de Police d’Ivato sort une nouvelle promotion Sangany de 11 commissaires et 16 officiers de Police, diplômés de l’Enseignement supérieur et ayant effectué une formation de deux ans avec stages d’application dans leur spécialité, en présence du ministre de la Sécurité Publique M. Amady, qui évoque le recrutement de 3.000 commissaires et officiers de Police d’ici 2007.

Condamnation de M. Ben Marouf

M. Ben Marouf, ancien secrétaire d’État à la Sécurité Publique de l’amiral Ratsiraka et son fils Antonio sont condamnés au Palais de Justice d’Anosy à 5 ans de prison ferme pour atteinte à la sûreté intérieure de l’État, un procès taxé de politique par les avocats de la Défense qui évoquent l’absence de preuves formelles de la culpabilité de leur client et annoncent un recours en appel.

Nouveaux Télécentres dans l’île

Le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo signe avec la BNI/Crédit Lyonnais un protocole d’accord concernant la mise en place de 33 Télé centres multimédia dans toute l’île, réalisés dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) par TELMA Sa, représentée par son PCA, M. Rasolojaona, avec des exploitants-gérants privés, en coopération avec l’OMERT Office national de régulation, le PNUD et des responsables du ministère à la Décentralisation. 600 Télé centres devraient être mis en place dans toutes les régions de Madagascar sur 5 ans. Le ministre M. Razafinjatovo remet par à la Direction interrégionale technique de son département des matériels d’une valeur de 250 millions FMG, concernant 4×4 et équipements pour émetteurs numériques en FM dans toute l’île.

Promotion de l’ESMAP

L’Ecole Supérieure Malgache des Arts Plastiques (ESMAP) sort une nouvelle promotion Meva de 25 architectes et 14 ingénieurs des BTP, en présence du directeur M. Rasolomanana et du parrain des diplômés 2003, le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison.

Atelier social du BIT/PRODIAF

Un atelier est ouvert au Colbert sous l’égide du BIT/PRODIAF et du ministère du Travail et des lois sociales. Des projets d’amélioration des conditions d’insertion sociale sur 5 ans, en coopération avec le programme de promotion du dialogue social-Afrique francophone représenté par Mme Walgrave, en visite de contact dans la Grande Ile sur mandat du Bureau International du Travail, seront examinés.

6e Jeux des îles de l’OI

Ouverture officielle au stade d’Anjalay Coopen à Maurice, des 6e Jeux des Iles de l’Océan Indien en présence du premier Ministre et du président de l’île Sœur M. Jugnauth et M. Offman, ainsi que du président du Comité d’organisation interrégional des Jeux M. Henri Roger et des responsables du Comité Olympique International. 250 athlètes malgaches sont présents à ces Jeux, qui se déroulent pour la 2èmefois à Maurice depuis 1985, réunissant sportifs et athlètes de Maurice, Seychelles, Réunion, Comores, Mayotte, Maldives et Madagascar.

Samedi 30

Le chef de l’État à Ambatondrazaka

Le président Ravalomanana se rend à Ambatondrazaka où il inaugure la grande foire régionale annuelle Firaisankina de la région de l’Alaotra, grenier à riz de Madagascar. Il évoque devant les populations la distribution d’engrais et semences pour la saison culturale et la détaxation au 1er septembre des matériels et équipements agricoles et de transport, en faveur du développement rapide et durable du pays. Le chef de l’État adresse un discours d’avertissement aux détracteurs répandant de fausses nouvelles concernant les nouvelles réformes en cours, et met en garde les opérateurs nationaux et étrangers qui manqueraient à leurs obligations. La Cotonnière d’Antsirabe est dénoncée pour des arriérés de 11 milliards FMG envers les assurances ARO, 30 jours de délais lui sont accordés. Les fonctionnaires fantômes ne sont pas oubliés, ils verront leur salaire coupé en cas d’absentéisme. Le président Ravalomanana offre =à l’occasion de cette visite 25 millions FMG en faveur de la sensibilisation des populations locales, notamment les jeunes,  richesse de la nation, dans le cadre de la lutte contre le SIDA.

Dimanche 31

Élections de Fokontany à Antananarivo

Des élections au suffrage universel direct en assemblée générale des présidents de Fokonolona, instances traditionnelles locales devenues circonscriptions administratives géographiques, se déroulent dans les 192 Fokontany de la capitale. Ils gèreront, en compagnie des chefs de quartiers nouveaux responsables locaux de l’administration nommés sous l’égide de la Commune Urbaine d’Antananarivo -statut particulier de la capitale-, les affaires de proximité dans les 6 arrondissements du Fivondronana.

Rugby : le 3 FB champion national

Le Championnat national de Rugby à XV est remporté au stade de Mahamasina par le 3 FB, qui bat en finale 24 à 21 l’Union Sportive d’Ankadifotsy et retrouve sa place de Champion de l’an dernier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   SEPTEMBRE

Lundi 1er

M. Radavidson devant la presse

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson tient une conférence de presse axée sur les récentes réformes présidentielles adoptées par l’Assemblée nationale sur présentation du gouvernement. Les agents de l’État doivent effectuer 40 heures de travail par semaine, sous peine de sanctions. Les sociétés privées doivent s’acquitter de leurs obligations envers l’État, les assurances ARO auraient actuellement 46 milliards FMG d’arriérés de paiements privés, dont 11 milliards pour la Cotona. Le ministre évoque la nécessité et l’urgence de l’assainissement de la gestion de l’argent public, la presse critiquant pour sa part une entorse régalienne du chef de l’État au 3P (Partenariat Public Privé), après son avertissement sur un mois à la Cotonnière d’Antsirabe, qui aurait déjà conclu avec ARO, où l’État possède la majorité du capital, un accord entre Sa de droit privé de remboursement sur 5 ans. La Caisse d’Epargne de Madagascar, dont les employés contestent la nomination par le CA d’un nouveau DG, doit se lancer selon M. Radavidson dans des réformes drastiques pour pouvoir participer pleinement à l’investissement dans le pays, l’État actionnaire à 100% décide souverainement en cette matière.

Olympiades : J.-J. Rabearivelo

Le chef de la Direction interrégionale de l’Education de base d’Antananarivo Mme Razafindranovona annonce à la presse la victoire du lycée J.J. Rabearivelo à l’issue des Olympiades nationales organisées à Joffreville (Nosy Be) du 15 au 29 août derniers, en présence du ministre, M. Razafindrandriatsimaniry et de candidats de toute l’île. Des Olympiades inter-îles seront organisées à Fianarantsoa avant la fin de l’année, avec la participation des îles sœurs de l’Océan Indien le cadre du 15e anniversaire avec l’appui du ministère des Affaires étrangères et sur la base d’une équipe nationale composée des 4 meilleurs candidats de chaque Province. 32 élèves ont participé à la finale de cette 14ème édition de Nosy Be, le Faritany de Toliara seul n’étant pas représenté. Mme Razafindravonona évoque la décision gouvernementale d’accorder pour cette année scolaire à partir de la rentrée officielle du 15 septembre 2003 une subvention de 10.000 FMG pour les droits d’inscription, accordée au FAF, association pour le développement de l’école pour les écoles, et un kit scolaire -cartable et outils indispensables- par élève. Des livres de classe seront distribués à tous les niveaux de la scolarité de base par le biais des CISCO, ils serviront à 4 promotions successives, avant d’être renouvelés par le gouvernement.

Comités pour un procès de l’amiral Ratsiraka

3 comités représentant les victimes des événements 2002, et militant pour la traduction en Justice de l’amiral Ratsiraka, tiennent un point de presse. Le Dr Manan’Ignace Rakotomalala, président du comité de soutien du Peuple malgache en danger, annonce que diverses démarches ont été engagées en vue d’un procès contre Ratsiraka et consorts pour divers délits, violences et crimes contre l’humanité commis durant la crise de 2002, pour lesquels il réclame justice, espérant qu’elles seront transmises à la Cour Pénale Internationale par le gouvernement malgache.

Partenariat inter-Universités

Le ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason présente à la presse, accompagné du Pr Razafimanana, enseignant et chargé des relations internationales à l’Université Paul Sabatier de Toulouse (France), le programme de coopération pour une formation multisectorielle tant pour les étudiants que les formateurs en 3e cycle, mis en place dans le cadre du projet Vohijoro axé sur la trilogie formation-recherche-production lancé dans toutes les régions de l’île. Une convention a été signée entre l’Université Paul Sabatier et les 6 présidents d’Universités ainsi que les directeurs des 11 Centres de recherche de Madagascar, en vue de ce partenariat interuniversitaire.

Unités régionales de Statistique agricole

Un atelier sur la mise en place d’un système d’information sur le développement rural et d’unités régionales de statistique agricole au sein de la Direction régionale de Développement rural du ministère de l’Agriculture est ouvert à l’EASTA, en présence des responsables de ce département et de techniciens issus de toutes les régions de l’île. Le système statistique agricole bénéficiera à partir de cette année d’un financement de la Banque Mondiale par le biais du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural et le prochain recensement national de l’Agriculture est programmé pour la campagne agricole 2004-2005, est-il annoncé.

La Banque Mondiale pour les Communes

Une délégation de la Banque Mondiale de Washington conduite par M. Wolfgang, en mission de contact à Madagascar, est reçue par le ministre auprès de la présidence à la Décentralisation Mme Andreas, pour évoquer le financement par l’institution internationale des communes, par le biais des Plans Communaux de Développement progressivement mis en place avec les responsables et élus locaux. Un accord devrait être signé prochainement pour concrétiser cette aide internationale pour le développement rapide et durable dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Mardi 2

Le chef de l’État dans le Sud-Est

Le président Ravalomanana se rend en visite de travail dans le Sud-est de l’île, accompagné des ministres de l’Environnement le général Rabotoarison et de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, à Manakara, où se déroule le 14e Congrès de la FJKM, Eglise réformée de Madagascar dont il est vice-président ; il offre 100 millions FMG pour la construction d’un nouveau temple à Vohipeno, Mananjary et Nosy Varika, et évoque avec les responsables et élus locaux les questions de la réhabilitation routière, du développement rural et de la lutte contre les cultures tavy sur brûlis, dans le cadre de l’appui du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural, ainsi que des distributions de kit scolaires pour la prochaine rentrée de l’éducation de base, des livraisons de bicyclettes à prix modique et des subventions accordées aux associations et ONG locales dans le cadre des œuvres sociales et de la lutte contre le VIH/SIDA.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite le M. Sylla. Poursuite de la politique de déconcentration des Cours et Tribunaux avec le recrutement sur concours de 25 élèves magistrats (filière judiciaire), 10 (filière financière) et 50 élèves greffiers, à l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes sont au programme, ainsi que la création d’une licence de contrôleur de la circulation aérienne dans le cadre des impératifs de l’OACI, service confié à un organisme privé employant du personnel non fonctionnaire. Le Conseil décide enfin l’accélération de l’octroi de la pension de retraite aux fonctionnaires en confiant à chaque département ministériel le déclenchement de la procédure d’obtention de certificat de cessation de paiement auprès de la Direction générale du Trésor, ainsi que la régulation au niveau des organes œuvrant dans le cadre du Plan d’action pour le Développement rural (PADR), au niveau des Groupes Régionaux de Travail de Développement rural (GTDR) grâce à la mise en place d’une équipe permanente de pilotage sous tutelle de la primature.

Verdicts sur diffamation de presse

Le Tribunal du Palais de Justice d’Antananarivo annonce son verdict sur deux affaires de plaintes en diffamation imputée aux quotidiens de presse La Gazette de la Grande Ile et Telonohorefy, par le biais de leurs directeurs de publication respectifs, MM. Rasoamaharo et Ramangasoavina, l’une par M. Monloup, opérateur français accusé de concussion en matière de propriété foncière, l’autre par la société TIKO s’étant vu reprocher des achats indus de sociétés d’État. Condamnation de M. Rasoamaharo à 3 ans de prison avec sursis et 5 millions FMG de dommages et intérêts sur 5 ans dans l’affaire Monloup ainsi qu’ à 3 mois de prison avec sursis et 1 Franc symbolique dans l’affaire TIKO. Le journal ne sera pas suspendu, comme demandé par le plaignant. Condamnation de M. Ramangasoavina à 3 mois de prison avec sursis et 3 millions FMG de dommages et intérêts dans l’affaire Monloup ainsi qu’à 3 mois de prison avec sursis dans l’affaire TIKO qui annonce interjeter appel après ces verdicts.

L’Office du BAC en cause

Les résultats du Baccalauréat dans la Province d’Antananarivo ayant fait l’objet de contestations de la part de nombreux candidats et parents d’élèves, le président de l’Université d’Ankatso, après le ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, tient un point de presse exposant les modalités de lutte anti-fraude adoptées cette année au niveau de cet examen stratégique par les services concernés, signalant quelque erreurs rapidement corrigées concernant la saisie des listes informatiques et annonçant des sanctions contre les responsables pris en flagrant délit de corruption. De plus, les candidats malheureux pourront sous huit jours, et suivant un calendrier programmé, consulter leurs relevés de notes ainsi que leurs copies dans un objectif de transparence totale sur la publication des résultats de la session.

Nouvel ambassadeur d’Australie

Le nouvel ambassadeur d’Australie, en résidence à Port Louis (Maurice), SE M. Jeffrey Sinclair Scougall, présente au président Ravalomanana au Palais d’Iavoloha ses lettres de créances. Les relations entre les deux pays de l’océan Indien et les souhaits du chef de État d’un Nouveau partenariat en matière de coopération bilatérale, régionale et internationale sont évoqués, ainsi que les projets proposés par l’Australie en matière de formation au niveau de l’Agriculture, de l’Elevage et des Mines.

Coopération avec la Gendarmerie de la Réunion

Le chef d’Escadron Bruno Phalippou, chef du Bureau emploi et organisation de la Gendarmerie de la Réunion, en visite de contact à Madagascar, est reçu par le Commandant en chef de la Gendarmerie le général Sambiheviny, accompagné de son successeur le général Randrianasolo, avec lesquels il évoque les projets de coopération en formation militaire bilatérale entre les deux îles. Des matériels informatiques ont été offerts à la Gendarmerie de Toamasina, et une quarantaine de motocyclettes seront offertes prochainement aux unités malgaches. Le chef d’Escadron Phalippou est décoré de l’Ordre du Mérite de Madagascar.

Atelier sur l’Assainissement

Un atelier de validation de la politique et stratégie nationales de l’assainissement est ouvert, réunissant une centaine de participants de toute l’île, techniciens centraux et régionaux, associations et ONG concernés par le secteur eau et assainissement fort négligé selon eux, sous l’égide du comité ad hoc présidé par le ministère de l’Énergie, représenté par son SG M. Rakotondrainibe, et comprenant des responsables du ministère de la Santé, du PNUD, ainsi que de l’UNICEF, représenté par M. Baohizi Baohizge et de l’ONG Water Aid dirigée par Mme Dorcas Pratt, qui financent ces assises, dans le cadre du programme assainissement, eau potable, soins primaires et environnement. Le SG du département de la Santé M. Rafiringason annonce la mise en place en 2004-2005 d’une filière de formation initiale en génie sanitaire au sein de l’Institut national de santé publique et communautaire.

Atelier régional sur la Pollution marine

Un atelier régional sur la protection contre la pollution marine par les hydrocarbures est ouvert au ministère des Affaires étrangères à Anosy, en présence du ministre le général Ranjeva, et de responsables et experts en environnement marin des îles sœurs de la Commission de l’Océan Indien, ainsi que du coordonnateur du projet de lutte contre le déversement des hydrocarbures dans la région, financé par la Banque Mondiale et le Fonds Mondial pour l’Environnement, M. Raj Prayag, relayé à Madagascar par M. Rakotondrasata. Il est annoncé que les ports de Sainte Marie, Toamasina, Manakara, Taolagnaro, Mahajanga et Antsiranana dans un premier temps, puis de Morondave et Nosy Be, bénéficieront de stratégies et de programmes de prévention et de secours en cas d’accident de pollution marine.

Mercredi 3

Passations de commandement

Passations de consigne au niveau du Commandement Supérieur de la Gendarmerie et de l’Armée, respectivement au Camp Ratsimandrava et à l’Etat-major d’Andohalo, en présence du ministre de la Défense le général Mamizara et des représentants de la grande famille militaire. Pour la Gendarmerie, entre les généraux Sambiheviny -2promotion- et Randrianasolo -5e promotion- le changement n’est pas dû à la limite d’âge, selon les responsables, mais à l’avancement des promotions, destiné à assurer la continuité au sein de la Gendarmerie nationale ; pour l’Armée, entre les généraux Razafimandimby -1ère promotion- et Raonenantsoamampianina -3e promotion-. L’unité de l’Armée est réaffirmée, la situation des réservistes étant du ressort du ministre de la Défense, seul responsable de la gestion de ce corps recruté au niveau de l’OMC/Nat Etat-major mixte opérationnel, selon le nouveau Commandant en chef.

Salon de l’artisanat

Le premier salon de l’artisanat est ouvert au Palais des Sports de Mahamasina, sous l’égide de l’association Gasy Mpanao Asa-tanana (GASM) présidée par Mme Raoliarisoa en présence du premier Ministre, M. Sylla, qui évoque la volonté du gouvernement d’appuyer ce secteur porteur dans le cadre de la réduction de la pauvreté et du développement, au niveau de la formation et de la professionnalisation formelle, recommandant la fédération des artisans en faveur de la promotion du secteur. Une centaine de stands sont offerts au public, ainsi que divers concours qui seront primés.

Accord Population/OTIV/FTMM

L’OTIV (Ombon-Tahiry Ifampisamborana Vola), association de Microfinance mutualiste, financera de 700 à 1.000 projets de construction de maisons émanant de p121 familles de sans abris issues de la Réunion-Kely dans la capitale et déplacées dans diverses localités suburbaines, pris en charge par l’association FTMM (Fivondronana ny tanora Mifampitaiza sy Mifanoro) dans le cadre du programme de relogement et de réinsertion des ménages et sans-abris initié par le ministère de la Population. Une signature de convention se déroule entre M. Razafindraibe directeur du Développement social, le PCA de l’OTIV, M. Ramarosandratana et le président de la FTMM Mme Randriatsarazoko. Le programme sur 3 ans repose sur le 3P (Partenariat public privé) et assurera le fonds de garantie des emprunts des bénéficiaires s’élevant à 50% du prêt contracté. Il est financé au titre de l’IPPTE sur 6,4 milliards FMG.

Plan directeur contre la drogue

Le SG de la commission interministérielle de coordination contre la Drogue et le Blanchiment d’argent M. Randrianame présente à la presse le plan directeur national de lutte contre la drogue, basé sur la mise en place de comités au niveau de divers départements ministériels, en liaison avec l’Office central des stupéfiants de la Police nationale. Une convention de financement a été signée avec les bailleurs de fonds en 1999 et l’adoption du plan date du 23 février dernier. L’éradication de la culture du cannabis dans le pays est programmée pour avant 2008 selon la résolution de l’AG de l’ONU prise en 1998, et l’importation par certaines entreprises locales de produits chimiques destinés à la fabrication de cocaïne et drogues dures sera sévèrement sanctionnée.

Antenne du CAPE à Antsiranana

Installation officielle à Antsiranana du bureau provisoire de l’antenne régionale du CAPE Comité d’Appui pour le Pilotage et la relance des Entreprises, présidé par le PDS de la Province du Nord, M. Indray, conjointement avec le président du Groupement des Entreprises Nord Madagascar (GENOM), M. Morvan, en présence du secrétaire technique de pilotage du CAPE, M. Andriamamonjiarison, qui évoque la mise en place de plans d’action basés sur la sécurisation des investissements, l’accès à la propriété foncière, et la réhabilitation des infrastructures locales en énergie.

Contre le trafic de carburant off shore

Le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, suite à une réunion avec les dirigeants de l’Office Malgache des Hydrocarbures, le PCA, M. Ramarofidy et le DG, M. Ratsimihery, des représentants de départements concernés, du groupement des opérateurs pétroliers et des associations de pêcheurs, annonce l’adoption de mesures sévères contre le trafic illicite de carburant à partir du soutage off shore au large de Mahajanga, dans le cadre de la lutte contre la corruption dans le secteur.

Signature du PGDI

Le chief of staff de la présidence, M. Ranaivoson, signe avec le responsable Afrique de la Banque Mondiale en présence du directeur régional, M. Ghanem, une convention de 30 millions de $ accordée au 1er janvier 2004 dans le cadre du Programme de Gouvernance et de Développement Institutionnel (PGDI) qui remplace l’ancien PAIGEP pour le renforcement des capacités à la présidence de la République, au Conseil national de lutte contre la Corruption, à l’Ecole nationale de la Magistrature et des Greffes et à l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar.

Don nippon à la maternité d’Antsirabe

L’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara signe avec Sœur Yukie Makino, directrice a.i de la Maternité et du Dispensaire Ave Maria d’Antsirabe, un accord entrant dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux, d’un montant de 75.562 €. Une aide en faveur de la santé de la femme et de l’enfant et de la maternité sans risques qui se poursuit depuis 1987 avec la maternité Ave Maria.

Jeudi 4

Cérémonie de passation militaire à Ivato

Le président Ravalomanana, chef suprême des Forces Armées, préside à la base aéronavale d’Ivato les cérémonies officielles de passations de commandement et de drapeau aux nouveaux Commandants en chef de l’Armée et de la Gendarmerie, les généraux Raonenantsoamampianina et Randrianasolo, ainsi qu’à d’autres responsables militaires récemment promus, en présence du ministre de la Défense le général Mamizara, de représentants du corps diplomatique, des responsables des différents corps et du général de corps d’Armée Monibou, ancien chef d’Etat-major de l’amiral Ratsiraka et doyen respecté des Forces armées malgaches en instance de départ à la retraite, auquel le chef de l’État promet un officiel adieu aux armes. Le président Ravalomanana confie une mission quadruple de sécurisation du territoire à la Défense nationale, lutte contre le banditisme en col blanc des ennemis de la nation, le grand banditisme rural et le vol de bœufs, le terrorisme transfrontalier et local, et le VIH/SIDA. Les Forces armées sont félicitées pour leur rôle dans la résolution de la crise des barrages en 2002, pour leur action conduite avec sagesse et dans l’esprit malgache, unanimement saluée par la communauté internationale.

Atelier syndical FISE M.A/CGT

Un atelier de réflexion sur l’économie nationale, la dimension sociale du développement et l’emploi ainsi que la dette est clos en présence du président national de la FISEM.A (Fédération des Syndicats des Travailleurs de Madagascar), M. RaLambotahina, et des experts de la CGT (Confédération Générale du Travail) française, coorganisateurs de ces assises. Politique nationale d’emploi négociée avec les partenaires sociaux, sécurisation foncière des nationaux, protection sociale des ruraux et décentralisation sont au cœur des résolutions adoptées, ainsi que la demande aux autorités d’une association plus étroite des organisations de la société civile malgache, dont les syndicats, à la conception et à l’application du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté dont le point d’achèvement est prévu en 2004 avec l’effacement de 90% de la dette du pays.

Vendredi 5

5e congrès du FISE M.ARE

Le 5e Congrès de la Fédération des Syndicats Malgaches Révolutionnaires affiliée à l’AKFM est ouvert en présence du SG, M. Paul Rabemananjara, qui évoque la présence de représentants de 11 Fédérations syndicales au sein du FISE M.ARE, et l’urgence d’un débat sur les affaires économiques nationales et la politique de l’emploi largement obéré du fait de la crise 2002. Des délégués de la Confédération Générale du Travail (France) et le SG de la CGTR (la Réunion), M. Hoareau, sont présents.

M. Sylla à Toliara

Le premier Ministre M. Sylla se rend en visite de travail dans la Province de Toliara où il préside à diverses inaugurations de réalisations sociales et éducatives au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement, à Manja, Beroroha, Andrianovory où il réceptionne un système d’adduction d’eau réalisé grâce à la coopération sino-malgache, en présence du ministre de l’Énergie, M. Rabarison, et Benenitra. Avant de joindre Ampanihy, Bekily, Betioka, Ambovombe et Taolagnaro où est présenté un projet de nouvelle gare routière, il évoque dans la cité du soleil en présence du PDS du Faritany le général Soja les travaux d’assainissement de la commune et d’extension du port, un investissement de 54 milliards FMG ; s’adressant aux jeunes, il les encourage à œuvrer dans le cadre du secteur privé, promoteur de développement rapide et durable. Il inaugure en présence du ministre de la Justice Mme Rajaonah le nouveau Palais de la Cour d’appel de la Province, une réalisation de 10 milliards FMG.

Séminaire de la vice-primature à Taolagnaro

Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, TP, Transports et Aménagement du territoire, M. Ramandimbiarison, ouvre à Taolagnaro un séminaire réunissant quelque 70 cadres dont une moitié issus des Directions provinciales de son département, pour réévaluer les orientations politiques et techniques ainsi que la stratégie de développement. Un bilan est dressé par la Direction générale des Opérations, réalisation de 3.150 km de routes nationales, 1.560 km de pistes rurales, aménagement de 17 communes, réhabilitation de 3 ports secondaires, travaux sur 2 fleuves, mise en concession du Réseau National de Chemin de Fer. Un projet de nouvelle gare routière à Taolagnaro est présenté aux responsables et élus locaux

Point de presse du KMMR Nouveau

Le Comité pour la défense de la vérité et la justice (KMMR-Nouveau) tient au domicile de M. Roger Ralison président du parti PRM, en présence des principaux ténors des partis membres, une conférence de presse axée sur sa vision des affaires nationales, après 3 mois de silence volontaire après la publication de sévères critiques, malgré un soutien sans faille au président Ravalomanana, vis à vis du gouvernement de M. Sylla. Il évoque le non-respect des revendications légitimes du mouvement populaire de 2002 par les autorités actuelles, la nécessité d’une conférence économique nationale, et sa décision de présenter des candidats aux élections communales de novembre 2003 dans toute l’île.

Mois de la culture à Manjakandriana

Coup d’envoi officiel du mois de la Culture pour le Faritany d’Antananarivo à Manjakandriana en présence du vice-président de l’Assemblée nationale, M. Rakotoarivelo et du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa, par le biais d’un grand concert animé par la chanteuse-vedette Bodo. Des festivités marqueront ce mois dans les communes de Mahitsy, Arivonimamo et dans la capitale.

Réception des kits scolaires

Le ministre de l’Education de base, M. Razafindrandriatsimaniry réceptionne les lots de kits scolaires commandés, sur promesse présidentielle et appel d’offre régulier à la société française Sacia implantée en Chine dans des délais stricts. Une opération pour la rentrée 2003 financée par la Banque Mondiale pour 5 millions de $, dans le cadre du projet CRESED et à distribuer à une population de 2.056.800 élèves pour 3 ans. Une livraison qui s’avère non conforme au cahier de charges et qui sera corrigée avant fin octobre selon le représentant de la Sacia à Madagascar, M. Pascal Andrianasolo. La distribution au niveau de toutes les CISCO de l’île devrait démarrer incessamment.

Partenariat Universités Ankatso/Marc Bloch

Signature d’une convention de partenariat en cursus et formation sur 4 ans entre le président de l’Université d’Antananarivo, M. Rakotobe et le président de l’Université Marc Bloch de Strasbourg, M. François Xavier Cuche. Ankatso est la première Université de l’océan Indien à accéder à cette coopération axée sur les sciences humaines et sociales.

Inaugurations à Ankadinandriana

La commune d’Ankadinandriana, Faritany d’Antananarivo, inaugure en présence du maire M. Andrianainarivelo, plusieurs réalisations sociales, éducatives et sanitaires opérées grâce à la coopération des ONG Manja et Promotion des Hommes, une association du Poitou-Charente présidée par M. Alfred Besseau, créée par M. Raffarin, père de l’actuel premier Ministre français, avec diverses entités régionales et représentée à Madagascar par le Dr Rahetiarisoa. M. Besseau insiste sur la coopération décentralisée à promouvoir en matière d’agriculture et d’élevage associatifs, encore non développés au niveau de cette commune rurale. La Fondation Friedrich Ebert organise dans la localité, en partenariat avec les responsables du Conseil National Electoral, une conférence-débat axée sur les prochaines élections communales et destinée à sensibiliser les jeunes à l‘esprit civique et à la citoyenneté.

Partenariat BOA/SEIMAD

Le DG de la Bank of Africa, M. Lepâtre Lamontagne signe avec le DG de la SEIMAD Société nationale immobilière M. Rajaonarison, une convention de crédit d’équipement à moyen terme de 7 milliards FMG pour la construction de logements sociaux, un financement assorti de conditions de prêt immobilier offerts par la banque pour l’acquisition de ces constructions désormais bâties au normes anticycloniques et à des prix abordables pour les classes moyennes de Madagascar. Une enquête nationale identifiera sur inscription les demandes et potentialités de la clientèle. Les chantiers devraient démarrer avant la fin de l’année 2003.

Délégation à Cancun

Le ministre à l’Industrialisation, Commerce et Développement du secteur privé, M. razafimihary évoque devant la presse les objectifs de la délégation de 14 membres qui doit se rendre à Cancun (Mexique) pour y assister à l’assemblée générale de l’Organisation Mondiale du Commerce à la mi-septembre, et y défendre les intérêts économiques des PMA (Pays Moins Avancés) dont fait partie Madagascar, parmi les 146 membres de l’OMC. La délégation comprend le ministre, des responsables au siège de l’ONU à Genève, des conseillers techniques à la primature, et des représentants du secteur privé, dont t M. Rajaonarivelo, président du groupe patronal FIVMPAMA, et le président de l’UAMA, Union des Artisans de Madagascar, M. Randrianiasy.

Dons pour les Handicapés

Mme Ravalomanana présidente nationale de l’association Tiako réceptionne au siège de la société MAGRO à Antananarivo en présence du président de l’sssociation des Handicapés de Madagascar, 500 fauteuils roulants offerts par la fondation américaine Wheel Chairs de l’Eglise Universelle des Saints des Derniers Jours et qui seront remis aux hôpitaux de la capitale et des Provinces.

Annuaire des ONG professionnelles

Présentation au siège de la Banque Mondiale par le ministre de la Population, M. Andriampanjava, d’un annuaire des ONG agréées dans toute l’île et pour la plupart à but socio-humanitaire et environnemental, et lancement officiel de la structure d’octroi d’agrément de ces dernières. Un recensement récemment opéré par le Département de l’jorientation des appuis aux ONG, fait apparaître seulement 522 ONG à Madagascar dont 53% dans la Province d’Antananarivo, en règle avec la loi n° 96-030 du 14 août 1996 portant régime particulier des ONG. Le ministre évoque le partenariat incontournable avec ces structures de la société civile qui devront à l’avenir faire effort de professionnalisation en matière de réduction de la pauvreté à Madagascar. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique se dit favorable à une coopération particulière avec les ONG dans le cadre des champs d’application de la recherche sociale et technologique dans le pays.

Samedi 6

Atelier aux Affaires étrangères

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva clôt à Antsirabe un atelier organisé au niveau du staff de son département et axé sur les nouvelles orientations de la diplomatie malgache. Après avoir assuré la conquête de la reconnaissance internationale et la reprise en main de ses représentations à l’étranger, suite à la crise due aux événements 2002, le département des Affaires étrangères entend désormais se consacrer de façon interactive à la promotion du développement économique de Madagascar dans tous les secteurs, dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, sur le plan international.

Congrès environnemental à Durban

Le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison évoque devant la presse son départ à la tête d’une délégation d’experts travaillant à Madagascar et issus de Conservation International, du WWF et de l’ANGAP Association nationale de Gestion des Aires Protégées, pour Durban où il doit assister au 5e Congrès mondial des Parcs. Le président Ravalomanana, invité d’honneur, devrait s’y voir décerner le certificat de Don à la Terre pour sa politique de création et de gestion des aires protégées dans le pays. Parrainé par M. Nelson Mandela et la Reine Noor de Jordanie, ce congrès est placé sous le thème Bénéfices au delà des frontières. Le général Rabotoarison rappelle les ateliers provinciaux tenus dans le cadre de la protection de l’environnement, la subvention de 1,2 millions FMG allouée à chaque commune pour financer le reboisement, et l’opération-pilote de Manakara, où le département développement SAF/FJKM branche sociale de l’Eglise réformée de Madagascar consacrera aux actions de protection environnementale 250 millions FMG alloués au titre de l’IPPTE.

Sport en travaux de la terre

Dans le cadre de la création d’une association de Sport en Travaux de la terre des jeux sont organisés à Ambohitrolomahitsy Fivondronana de Manjakandriana, avec la participation d’une trentaine de communes de cette circonscription rurale de la Province d’Antananarivo. Divers jeux et concours -labour à l’angady (bêche), labour sur charrue à traction animale, pilage de riz à la main, courses de volatiles d’élevage-, toutes activités agricoles effectuées par les paysans et érigées en sport sont primés, en présence du maire d’Ambohitrolomahitsy, M. Ralaivoarisoa, du général Jivan Kamal Samsoudine représentant le ministère de la Défense et les Forces de Développement, ainsi que du président de l’association Sport Asa-tany, M. Ratovoarisoa accompagné de Mme Colette Bouvry déléguée par l’association homologue de France qui a participé à l’opération.

Dimanche 7

Clôture des 6e Jeux de l’OI

Clôture à l’île Maurice de la 6e édition des Jeux des Îles de l’Océan Indien. Madagascar se classe 4ème , après France-Océan Indien comprenant la Réunion et Mayotte, Maurice et les Seychelles, devant les Comores et les Maldives, avec un total de 108 médailles, dont 27 d’or -17 en athlétisme, 3 en haltérophilie, 3 en tennis, 2 en boxe, 1 en judo, 1 en basket-ball-, 30 médailles d’argent et 51 de bronze. Déconfiture totale durant ces jeux régionaux de l’équipe nationale des Scorpions en football, alors que les volleyeurs et pongistes s’inclinent en finale. En sport individuel, les athlètes malgaches se maintiennent à un bon niveau, notamment en course et marathon.

Pétanque : Madagascar champion du monde

L’équipe malgache du Club Hula composée de Andriamampiadana Sitraka et Mahefa, Randriamamantany Lahatra et Zoël Tonitsihoarana Alhenj, remporte la finale contre l’équipe d’Algérie sur un score de I5 à 9 lors du championnat du monde de Pétanque Juniors qui s’est déroulé à Brno en République Tchèque début septembre.

Lundi 8

Journée mondiale contre l’Analphabétisme

Célébration à l’esplanade d’Analakely m de la journée mondiale contre l’analphabétisme, en présence du ministre de la Population, M. Andriampanjava par une exposition réalisée par les services de ce département en collaboration avec diverses associations et ONG de la société civile ainsi que les représentations du système des Nations Unies. Un recensement sur 2002 annonce que l’analphabétisme atteint 54% de la population et que 36% des Malgaches échappent à la scolarisation de l’enseignement primaire, soit 6 millions de la population de l’île, notamment les femmes. Des manifestations se déroulent dans les Provinces, notamment à Mahajanga, sur le thème Egalité du genre en alphabétisation, axées sur la formation des adultes. Des opérations ont été réalisées, avec l’alphabétisation de 13.062 personnes dans 400 sites d’intervention, l’objectif est l’augmentation du taux de 4% tous les 2 ans.

Titres fonciers offerts à Tsaratanana

Le ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony lance à Tsaratanana un programme de distribution de quelque 1.186 titres fonciers au bénéfice des paysans. Il évoque en présence des responsables et élus locaux les réformes majeures adoptées par le parlement en matière d’accès foncier et de procédures cadastrales, désormais confiées aux autorités au niveau des collectivités décentralisées pour permettre une simplification des mesures d’attribution de terres aux populations rurales productrices.

Accord sino-malgache

Un accord d’amitié sur une aide non remboursable sans contrepartie de 30 millions de yuans est signé au ministère des Affaires étrangères entre le ministre le général Ranjeva et le vice-ministre des Affaires étrangères de Chine, M. Qiao Zonghuai, en visite dans la Grande Ile dans le cadre d’une tournée diplomatique régionale. Cette aide est destinée au démarrage de programmes économiques pour le développement, annonce SE M.me Xu Jinghu, ambassadeur de Chine à Madagascar qui accompagne la délégation qui rencontre de hauts responsables du Sénat à Anosikely avant d’être reçue au Palais d’Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana. Est transmise une invitation du gouvernement chinois à Madagascar pour participer à Addis-Abeba à la 2ème conférence ministérielle organisée par la République Populaire de Chine et placée sous le thème de l’agriculture, et une invitation personnelle du président chinois à son homologue malgache pour une visite d’État en Chine en 2004.

Vers un retour de l’Afrique du Sud

M. G.M. Memela, chief director for East Africa au ministère sud-africain des Affaires étrangères, en visite de contact à Madagascar est reçu à Anosy par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva. Après le retour de la Grande Ile au sein de l’Union Africaine, les relations diplomatiques sont renouées entre les deux pays, et des contacts préliminaires abordés en vue de la réouverture de la représentation diplomatique sud-africaine à Antananarivo. L’accent est mis par les deux personnalités sur la coopération économique régionale en faveur du développement.

Mardi 9

Distribution des kits scolaires

Le directeur de cabinet du ministère de l’Education de base, M. Ratsimbazafy distribue à la CISCO d’Antananarivo les 10 containers de kits scolaires acquis pour 36 milliards FMG sur fonds de la Banque Mondiale en faveur de la scolarisation à Madagascar, à 446 établissements primaires dont 89 écoles primaires publiques (au niveau de la 7e, 8e 9e dans un premier temps) représentées par leur directeur, accompagné des responsables du FAF (Fiombonan’antoka Fampianarana) association pour le développement de l’école, chargés du contrôle de l’opération lancée sur promesse présidentielle pour la rentrée 2003. Le ministre de l’Education, M. Razafindrandriatsimaniry a offert à la Direction de l’inspection scolaire 12 4×4 acquis dans le cadre du projet CRESED II en appui au contrôle technique et pédagogique de proximité au niveau des 6 centres régionaux d’inspection de toute l’île.

Excuses de M. Serge Radert

La presse publie une lettre d’excuses adressée par M. Serge Radert, membre du parti UNDD et consultant à la SAGEM société française en contrat avec Madagascar à propos de sécurisation de documents administratifs, appréhendé par les forces de l’ordre dans la nuit du 8 septembre devant le Palais d’Ambohitsorohitra pour tapage et propos malveillants envers le chef de l’État. Transféré au parquet d’Antananarivo, M. Radert a bénéficié d’une mesure de liberté provisoire, qualifiant son geste d’incompréhensible pour lui-même parfaitement à jeun, d’aberration passagère sans doute due au surmenage et sans aucune connotation politique.

Sécurité intérieure : visite de M. Sylla

Le premier Ministre, M. Sylla effectue, en tant que premier responsable de la sécurité intérieure de l’État et accompagné des ministres de la Défense le général Mamizara, de la Sécurité publique, M. Amady et de la Justice Mme Rajaonah, une visite d’inspection à la Maison de force de Tsiafahy qui compte 493 pensionnaires pour une capacité d’accueil de 250 détenus, à l’aéroport d’Ivato où il évoque des tentatives de déstabilisation impliquant des mercenaires, faussaires, trafiquants d’armes et de devises en tous genres et exigeant un renforcement du contrôle aux frontières, ainsi qu’au commissariat central de Tsaralalana au niveau de la sécurité urbaine. Le chef du gouvernement invite les responsables à persévérer dans leurs efforts pour rétablir l’État de droit et leur promet son appui en cas de difficultés.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. Divers décrets sont adoptés au titre du ministère de l’Intérieur, abrogeant la nomination de certains préfets et sous-préfets. Au titre du ministère de la Défense, une quarantaine de nominations aux Directions générales et techniques, aux Ecoles militaires et aux Commandements de la Gendarmerie nationale. Une communication évoque la tenue à Johannesburg les 22 et 23 septembre prochains d’un forum organisé sous l’égide de Microsoft et axé sur la promotion des NTIC. Madagascar y est convié et le président Ravalomanana officiellement invité à y prononcer une allocution lors de l’ouverture de ces assises.

Visite de sénateurs français

Le questeur du Sénat français, M. Jean Faure, président de l’association parlementaire France-Madagascar en visite dans la Grande Ile est reçu par le ministre à la Décentralisation Mme Andreas, avec laquelle il évoque les opérations de coopération décentralisée menées depuis de nombreux départements et régions de l’Hexagone, et qui selon lui devraient être harmonisées pour une meilleure répartition au niveau du territoire national, de façon à éviter le chevauchement des secteurs d’intervention et l’accumulation des aides au détriment de certaines régions défavorisées du pays. Plusieurs projets sont mentionnés par le ministre, infrastructures sportives à Mahajanga, Ecole à Taolagnaro, Dentisterie à Toamasina, adduction d’eau à Antsiranana, grâce à la coopération de régions de France.

Création de la FCOI à Antananarivo

La Fédération Communautaire de l’Océan Indien -antenne Antananarivo- est présentée dans la capitale par son PCA M. Ralalaharijaona William, qui évoque la vingtaine d’associations et entreprises membres et des interventions dans le secteur social et économique mais aussi culturel. Présente dans toutes les îles sœurs de l’Océan Indien, la FCOI  est née en 1996 aux Seychelles, compte 350 associations et ONG membres, et devrait mettre en place des représentations dans les 6 Faritany de Madagascar pour préparer la création d’une Union indo-océanique basée sur une commune identité inter-îles.

Mercredi 10

Visite ministérielle à Antsiranana

Une forte délégation ministérielle conduite par le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison se rend à Antsiranana pour une visite de travail axée sur l’assainissement de la capitale du Nord et le plan d’aménagement de la Province basé sur la réforme cadastrale, la réorganisation du port, la réhabilitation des routes, en présence du PDS du Faritany, M. Indray, qui dresse le programme d’action pour le développement du Faritany. La sécurité est évoquée, avec des réunions tenues par les ministres de la Justice Mme Rajaonah, de la Sécurité publique, M. Amady, ainsi que des Télécommunications, M. Razafinjatovo, qui expose les projets d’installation prochaine dans la Grande Ile du GSM fixe (téléphone, fax et Internet) en faveur de la couverture des zones rurales, et le recours programmé à la fibre optique aux normes internationales qui n’attend plus qu’un financement. Ils sont rejoints dans la capitale du Nord par le ministre de l’Économie, M. Radavidson, retenu à Mahajanga dans le cadre du traitement d’une importation douteuse de 4.300 T de sucre en l’absence de tout règlement de taxes douanières. Ce dernier expose les réformes financières et programmes budgétaires prévus pour 2004-2005, ainsi que le Plan Comptable National 200X opérationnel dès l’an prochain. Le DG du Fonds d’Intervention pour le Développement, M. rajaon coordonne sur place les projets publics de développement locaux.

Le Rvd Andrianalijohn décoré

Le Rvd Andrianalijohn Ndriamanampy de l’Eglise kimbanguiste, président de l’AMF/3FM, inscrit au KMMR-nouveau Comité de soutien à la vérité et la justice, est élevé au grade de Commandeur de l’Ordre national au cours d’une cérémonie organisée sous l’égide du ministère de la Population, pour son action sociale envers les classes défavorisées au titre du syndicat 3FM et de l’association TIF (Toby Iombonana amin’ny Famokarana) au sein de laquelle il œuvre depuis 30 ans. Le ministère distribue à cette occasion une série de Cartes vertes d’accès gratuit aux soins et aux transports en faveur du 3e âge.

La FLM à Ambohitsorohitra

Une délégation de l’Eglise Luthérienne de Madagascar conduite par son président le pasteur Rabenorolahy et comprenant 13 présidents synodaux est reçue à l’issue de la tenue du synode d’Antananarivo, au Palais d’Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana. La coopération entre l’État et les Églises chrétiennes, intervenants sociaux privilégiés dans toute l’île, notamment en faveur du développement rural décentralisé et de la lutte contre le SIDA et la corruption avec l’appui des bailleurs de fonds institutionnels est évoquée, en présence des ministres de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony et de la Santé, M. Rasamindrakotroka. La délégation de la FLM sera reçue par la suite par le ministre à la Décentralisation Mme Andreas qui évoque l’appui des Églises par le biais de leurs œuvres sociales de proximité aux Plans Communaux de Développement érigés par les responsables et élus locaux.

Réunion des Médias privés

Une trentaine de journalistes et de rédacteurs en chef issus de stations et médias privés se réunissent à l’espace Rarihasina sous l’égide d’associations comme l’AFJM, la FJE, le CJI, pour évoquer les problèmes rencontrés en matière de pressions et intimidations, jusqu’aux menaces judiciaires, concernant la publication d’informations d’investigation. Ils évoquent la nécessaire solidarité des journalistes au sein des associations où ils sont regroupés, dans l’attente de la distribution des cartes professionnelles et de la ratification par le Parlement du nouveau Code de la Communication encore à l’étude.

Atelier sur la Biotechnologie

Un atelier de sensibilisation et de formation sur la prévention des risques biotechnologiques en matière d’importation et de traitement des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) est ouvert au Hilton en présence du comité national de coordination dirigé par le sénateur M. Randriamora Paul, et de la coordination nationale du projet biosécurité conduite par Mme Andrianarivo Chantal. Le projet court sur 18 mois avec un financement de 236.000 $ du Fonds Environnemental Mondial et du PNUE onusien, et sera exécuté par l’ANGAP Association Nationale de Gestion des Aires Protégées représentée par son DG adjoint, M. Razafindraibe, sous tutelle du ministère de l’Environnement. Madagascar a signé en 2000 le protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques, relatif à la convention internationale sur la diversité biologique adoptée à Nairobi en 1992 et ratifiée par de nombreux pays à Rio de Janeiro. La mise en place d’une législation nationale et la ratification des textes internationaux sont au programme de cet atelier.

Accord Cotona /SFI

Un accord portant sur l’octroi d’une ligne de crédit de 5 millions de $ est signé entre les dirigeants de la société Cotona et la Société Financière Internationale du groupe de la Banque Mondiale spécialisé dans les opérations avec le secteur privé, pour permettre l’extension de l’unité textile Cottonline aux normes modernes à Antsirabe.

Premier ambassadeur du Mozambique

Le premier ambassadeur du Mozambique, malgré la signature d’un accord général de coopération dès 1960, SE M. Hipolito Pereira Zezimo Patricio, en résidence à Pretoria (Afrique du Sud) présente au président Ravalomanana à Ambohitsorohitra ses lettres de créances. Le sommet historique de l’Union Africaine de Maputo ayant permis la réintégration officielle de Madagascar au sein de l’organisme continental est évoqué, ainsi que les projets de coopération économique dans le cadre du NEPAD New Partnership for Africa’s Development.

Jeudi 11

M. Sylla dans le moyen-Ouest

Le premier Ministre, M. Sylla se rend en tournée de travail dans le Moyen-Ouest, grande région d’élevage et de commerce de bœufs. Il présente à Betalomanga, Fivondronana de Tsiroanomandidy, le programme d’installation de nouveaux camps de l’Armée et de la Gendarmerie qui seront dotés de moyens de contrôle sous peu pour lutter contre le grand banditisme local en vol de bœufs. Il évoque la rentrée dans l’enseignement primaire et la distribution de kits scolaires par le gouvernement.

Le Dr Godal du GAVI à Ambohitsorohitra

Le Dr Tore Godal, secrétaire exécutif de l’Alliance Mondiale pour le Vaccin et l’Immunisation (GAVI) lancée officiellement en 2000 dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé entre diverses fondations et l’UNICEF, l’OMS, la Banque Mondiale, est reçu à Ambohitsorohitra en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, par le président Ravalomanana, qui évoque les efforts de renforcement de la couverture vaccinale nationale qui devrait atteindre 80% des enfants de moins de 5 ans. La GAVI a déjà financé des campagnes locales de vaccinations intégrées pour 17.772.000 $ sur un programme 2000-2005, et est prête à apporter à nouveau son concours à Madagascar –  qui figure parmi les 23 pays africains sur 58 à bénéficier de son aide, avec un objectif de couverture de 85% des enfants de moins de 11 mois à moyen terme. Le budget accordé au département de la Santé est actuellement de 6% du budget général et le ministre souhaiterait son extension jusqu’à 15%. pour couvrir les besoins en Santé publique, avec un retour progressif au système de recouvrement des coûts permettant l’approvisionnement en médicaments des 2000 centres de soins sur 2644 recensés dans toute l’île, possédant déjà des réfrigérateurs pour stocker les vaccins.

Concours de CARE International

Démarrage dans la capitale auprès de 30 Fokontany de quartiers défavorisés, d’un grand concours d’assainissement et d’embellissement en collaboration avec les collectivités locales et la Commune Urbaine d’Antananarivo dans le cadre des programmes de proximité financés par CARE International dans la Grande Ile. Ce concours sera primé et donnera lieu à des campagnes de sensibilisation et de prévention contre le SIDA.

SE M. Merwyn Brown à Madagascar

SE M. Merwyn Brown, ancien ambassadeur de Grande Bretagne à Madagascar et fondateur de l’Anglo-Malagasy Society, association d’amitié axée sur la promotion de la culture et de l’histoire de la Grande Ile, est reçu par le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa avec laquelle il évoque son appui pour un projet de mise en place de bibliothèques décentralisée pour développer auprès des jeunes le goût du patrimoine national

Colloque pour le sommet Africités 2003

La Région Île de France conduite par son vice-président, M. Christian Feuillet, et ses partenaires africains venant du Sénégal, de Mauritanie, de Côte d’Ivoire d’Afrique du Sud, organise en collaboration avec les responsables de la Commune Urbaine d’Antananarivo conduits par le PDS, M. Ramiaramanana, un colloque sur l’accès aux services sociaux de base dans les grandes métropoles africaines, thème du prochain sommet panafricain Africités 2003 qui se tiendra à Yaoundé du 2 au 6 décembre et sera préparé durant ces assises. Le partenariat RIF/CUA est basé sur la poursuite du financement de projets basés sur l’amélioration de l’hygiène et de la salubrité publique : distribution d’eau potable, scolarisation au niveau des écoles primaires publiques et appui institutionnel à la gestion de la collectivité locale, déjà en cours de réalisation.

Vendredi 12

Les opérateurs économiques à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra les opérateurs économiques représentés par les responsables patronaux du GEM (Groupement des Entreprises Malgaches), M. Ramenason, du SIM (Syndicat des Industriels de Madagascar), M. Andriatsitohaina, du GEFP (Groupement des Entreprises Franches et Partenariat), M. Radavidra, pour parler des récentes réformes douanières en matière de détaxation de certains produits. Les patrons souhaitent un soutien effectif de la compétitivité des entreprises nationales, et présentent diverses requêtes en matière de sécurisation foncière et de nouvelles détaxations d’équipements et de matières premières achetés sur place au prix fort sans exonération. Les problèmes de la nécessité d’une réduction de la TVA, qui à 20% est l’une des plus élevée d’Afrique, ainsi que de la cherté de l’énergie fournie par la JIRAMA sont également abordés.

Le premier Ministre en région SAVA

Le premier Ministre, M. Sylla se rend en tournée dans la région SAVA -Sambava, Antalaha, Vohemar, Andapa- à la tête d’une mission gouvernementale lourde composée des ministres de la Défense le général Mamizara, de la Justice Mme Rajaonah, de la Sécurité publique, M. Amady et de l’Énergie et Mines, M. Rabarison. Sécurité et lutte contre les trafics locaux -vanille et carburants-, réhabilitation des infrastructures routières, détaxation, réforme foncière sont au menu des réunions de travail tenues avec les responsables, élus et opérateurs locaux. La politique gouvernementale d’Education -kits scolaires, participation de l’État aux charges sociales des enseignants vacataires- et de Santé -poursuite de la suspension du recouvrement des coûts dans les Centres de Santé de Base pour un manque à gagner de 469,4 milliards FMG au Trésor public- est évoquée au titre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, devant les populations d’Antsiranana où sont inspectées les vedettes garde-côtes offertes par les USA. Le vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, poursuit sa tournée d’explications dans la région DIANA -Antsiranana, Ambilobe, Ambanja, Antsohihy, Nosy Be- et inaugure à Ambanja le nouveau siège local de l’OTIV (Service mutualiste d’épargne et de crédit de proximité) Mandroso réalisé grâce à la Banque Mondiale, l’ONG canadienne Développement international Desjardins et l’agence d’exécution du projet Microfinance appuyée par la coopération française, en présence du responsable du réseau OTIV, M. Pierre Martin qui évoque les 3 caisses de la région DIANA Bemanevika, Djangoa et Ambanja, regroupant 1.257 membres avec une épargne de 1.381.242.759 FMG et un crédit en cours de 683.389.918 FMG.

Verdict dans l’affaire Ravolomaso et consorts

Verdict au Palais de Justice d’Antananarivo dans le cadre de l’affaire Ravolomaso et consorts. Rakotomavo Philippe, dit Ralipo Be, est relaxé au bénéfice du doute et Ralison Yves condamné à 5 ans de travaux forcés par contumace, avec mandat délivré à l’audience. Ils avaient été arrêtés le 9 avril 2002 au Colbert pour une tentative de kidnapping du premier Ministre, M. Sylla, M. Gaby Rajaonarivelo dit Ravolomaso était pour sa part décédé à l’époque après un interrogatoire mené à Ambohitsorohitra à la suite de son arrestation par les forces de sécurité.

Écoles-pilotes en langue anglaise

L’expérience ayant été concluante l’an dernier, le ministère de l’Education de base annonce l’extension à 44 écoles-pilotes dans l’enseignement primaire à partir de la classe de 8ème de l’apprentissage de la langue anglaise. Des instituteurs suivront une formation à l’île Maurice dans le cadre d’échanges pédagogiques entre les deux îles sœurs dans le cadre de la coopération bilatérale.

La Région Ile de France à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambotsirohitra la délégation de la Région Ile de France conduite par son vice-président, M. Feuillet, accompagnée de ses partenaires et élus francophones africains et du PDS de la Commune d’Antananarivo, M. Ramiaramanana, et évoque les responsabilités et pouvoirs accrus accordés aux maires de la Grande Ile en matière de gestion décentralisée. Des experts français du centre de recherche sur la prévention du SIDA font partie de cette délégation.

Vers la Ve biennale Sanga 3

Un point de presse est consacré par le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa en présence du conseiller culturel de la coopération française, M. Tréguier, de M. Simonet, représentant de la délégation de l’Union européenne, de Mme Sophie Renaud de l’Agence Française d’Action Artistique, d’un responsable de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie et des directeurs technique et artistique africains, à la tenue du 8 au 15 novembre 2003 au Palais des Sports de la Ve Biennale Rencontres chorégraphiques de l’Afrique et de l’Océan Indien qui se déroulera pour la 3e fois dans la Grande Ile. 11 Compagnies africaines présélectionnées participeront à ce festival de la danse contemporaine Sanga 3.

Mise en place de la FJOI

M. Ramarosaona président de l’Ordre des Journalistes de Madagascar annonce la mise en place, en veilleuse depuis 1997, de la Fédération des Journalistes de l’Océan Indien, présidée à titre provisoire par Madagascar, assisté de 2 vice-présidents des Seychelles et Comores. Le Secrétariat général permanent est fixé à Maurice, siège de l’organisation affiliée à la Fédération Internationale des Journalistes.

SeFaFi : contre la corruption

Plutôt que de multiplier les institutions de lutte contre la corruption, le SeFaFi Observatoire de la vie publique estime dans un communiqué publié à Antananarivo qu’il vaudrait mieux faire fonctionner les nombreux organismes de contrôle qui existent, et rappelle que seule une Justice indépendante peut efficacement lutter contre ce fléau.

Samedi 13

Vers un RPSD Nouveau

Après l’interdiction par le préfet de Police d’Antananarivo, malgré une autorisation précédente du 25 août, de la tenue d’un congrès national du RPSD contesté par le président national de ce parti, M. Marson, pour non conformité aux statuts le SG M. Voninahitsy annonce par voie de presse sa démission de ce poste et la création d’un Regroupement pour la Souveraineté et la Démocratie RPSD-Nouveau, qui tiendra son assemblée générale constitutive aux lieux et dates prévues pour le congrès, les 17 et 18 septembre prochain, avec autorisation préfectorale cette fois. La presse évoque une guerre des chefs ayant abouti à l’implosion du parti, entre M. Marson tenant d’une affiliation au Firaisankinam-pirenena de la majorité présidentielle (comprenant TIM, AVI et RPSD) dans la perspective plus urgente qu’un congrès des communales de novembre 2003, M. Voninahitsy préférant assurer l’indépendance du RPSD, arguant de la nécessité, pour trancher sur sa stratégie électorale notamment, d’un congrès issu de la base à tous les niveaux dans le pays et en retard sur les statuts.

Coopération militaire avec les USA

Le contre-amiral Ratsimisetra chef de l’Etat-major des Forces aéronavales est invité à Washington pour participer à une réunion de hauts responsables militaires d’une centaine de pays et de leaders mondiaux de l’aéronautique et de l’espace. Par ailleurs une équipe d’instructeurs spécialisés de l’US Coast Guard a quitté Madagascar après une mission d’encadrement d’une semaine à Antsiranana dans le cadre de l’armement des vedettes côtières offertes par le gouvernement des États-Unis et bientôt opérationnelles le long du littoral malgache pour des missions de défense, de service public, de lutte anti-terroriste, anti-pollution, et de sauvetage en mer.

Le directeur Afrique de l’OMS à Madagascar

Le directeur Régional pour l’Afrique de l’OMS, M. Ebrahim Samba, en visite de contact à Madagascar est accompagné du Dr Sasakawa président de la Sasakawa Health Memorial Foundation nippone, membre de la Fédération internationale des Associations de Lutte contre la lèpre (ILEP) et de M. Récipon, président de l’association française Raoul Follereau, coordonnatrice des activités ILEP à Madagascar. L’éradication de la lèpre récurrente dans les Faritany d’Antananarivo et de Toamasina constituera l’objectif principal de cette mission conjointe. Le budget alloué au bureau de l’OMS à Madagascar dirigé par M. Ndikuyeze, pour le biennium 2002-2003 se monte à 6.521.925 $.

Lundi 15

Communales : saisine de la HCC ?

La presse annonce que les présidents des groupes parlementaires AREMA, Leader-Fanilo et Indépendants du Sénat demandent au chef de cette institution, M. Rajemison une saisine de la Haute Cour Constitutionnelle sur l’illégalité de la décision gouvernementale d’interdire aux maires de se représenter pour un 3e mandat aux élections communales de novembre 2003. Copie est adressée au président de l’Assemblée nationale, au premier Ministre et au ministre de l’Intérieur.

Travaux du Petit boulevard

Démarrage des travaux de destruction de maisons et d’aménagement du Petit boulevard, en présence du SG de la Commune Urbaine d’Antananarivo, à Ankazomanga et Tsaramasay. Les travaux sur la RN 1 dureront 18 mois ; 23 milliards FMG ont été réservés en faveur des habitants expropriés dans le cadre de cette réalisation d’utilité publique et seront pris en charge par la vice-primature chargée des TP, Transports et Aménagement du territoire ainsi que par CARE International au niveau du volet social.

Le directeur de l’OMS à Ambohitsorohitra

Le directeur régional pour l’Afrique de l’OMS, M. Samba, accompagné de MM. Sasakawa et Récipon présidents des Fondations nippone et française de lutte contre la lèpre, est reçu à Ambohitsorohitra par le président Ravalomanana, en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka. Ce dernier évoque la politique nationale de prévention et de soins gratuits de la lèpre dont le taux de prévalence a été ramené, suite à un apurement des registres, de 6,84 pour 10.000 habitants en 2002 à 3 pour 10.000. Des équipes sanitaires mobiles sont en service sur le terrain dans le cadre du contrôle de ce fléau récurrent à Madagascar.

La Région Rhône-Alpes à Madagascar

Une délégation de la Région Rhône-Alpes conduite par le vice-président du Conseil régional, M. Cornillet, député européen, en visite de contact à Madagascar dans le cadre du suivi de la 85e Foire de Lyon inaugurée par le premier Ministre, M. Sylla en mars 2003, est reçue à Antananarivo par le président du Sénat, M. Rajemison et les ministres à la Décentralisation Mme Andreas et du Tourisme, M. Mahazoasy. Les relations particulières entre Saint-Etienne et Toamasina sur projets de jumelages, qui devraient être étendus à Toliara au niveau d’une autre commune de la Région française, sont évoquées dans le cadre d’une coopération décentralisée et d’un partenariat axé sur l’Enseignement supérieur et le Tourisme. La délégation de la Région Ile de France qui comprend t le questeur du Sénat français, M. Jean Faure, président de l’Association parlementaire France-Madagascar, doit se rendre dans le grand port de l’Est, après avoir signé avec le PDS de la Commune Urbaine d’Antananarivo, M. Ramiaramanana, un accord portant sur une aide de 333.000 € pour l’adduction d’eau potable dans la capitale.

Nouvelles locomotives à Toamasina

La Société Madarail représentée par son PCA, M. Pfeiffer, inaugure à Toamasina la nouvelle gare des Manguiers et réceptionne deux locomotives importées du Portugal pour 500.000 € chacune, en présence des responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province, M. Tsizaraina Des rencontres entre les techniciens du repreneur sud-africain du RNCFM et le PDS de la Commune de Toamasina, M. Andriamiarintsoa, se déroulent à cette occasion, concernant la reprise du trafic ferroviaire sur le Réseau Nord, grâce à un investissement de départ, dans l’attente de 5 autres locomotives vers la fin de l’année, permettant la reprise du transport d’hydrocarbures de la raffinerie de l’Est vers la capitale, et du chrome d’Andriamena depuis Ambatondrazaka vers le port.

Le ministre de l’Économie en RFA et à Dubai

Le ministre de l’Économie, M. Radavidson accompagné du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison et du chief of staff de la présidence, M. Ranaivoson, part pour la RFA où il doit participer suite à diverses visites de délégations techniques allemandes à Madagascar, à des négociations intergouvernementales axées sur la Conservation de l’environnement et la lutte contre le SIDA, domaines prioritaires d’intervention, mais également sur l’appui à la bonne gouvernance et à la lutte contre la corruption. Au programme, la signature à Bonn avec le chef de la Division Afrique et Madagascar auprès du ministère de la coopération économique et du développement de RFA, M. Lehne, d’un accord sur un crédit de 17 millions d’€ pour 2003-2004 -dont 9 millions en coopération technique et 7 millions en coopération financière- soit une augmentation de 40% des prestations bilatérales. Le ministre rejoindra le 20 septembre Dubaï (Emirats Arabes Unis) pour y assister en tant que gouverneur aux assemblées générales du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale.

Mardi 16

Le ministre Amady devant la presse

Le ministre de la Sécurité publique, M. Amady, tient une conférence de presse axée sur l’application du nouveau statut particulier de la Police en matière de barèmes de rémunérations, salaires, primes et indemnités qui seront versés en octobre. 7.000 policiers sont en service sur tout le territoire national et les Directions interrégionales seront prochainement dotées de moyens informatiques et renforcées en effectifs et stagiaires dans le cadre de l’accomplissement de leur mission. Il évoque également la prestation de serment au Tribunal d’Anosy dans la capitale de nouveaux officiers de Police judiciaire de la dernière promotion Tsangana recrutés depuis le 29 août et qui seront affectés au niveau de tout le pays.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, sur la création d’une Commission Nationale pour l’Education, la Science et la Culture présidée par le ministre de l’Education de base assisté de 9 vice-présidents, ministres d’autres départements concernés, de 2 parlementaires et d’un secrétaire général, ainsi que d’un Fonds d’Entretien des Réseaux Hydro-agricoles sous tutelle des ministères de l’Agriculture et de l’Économie, alimenté par les exportations de riz, les associations d’usagers et divers emprunts. Les décrets d’application du nouveau statut général des fonctionnaires feront l’objet d’un atelier national du 22 au 24 septembre prochains, en présence du Conseil Supérieur de la fonction publique et de responsables de la FOP au niveau des 6 Provinces, de parlementaires, de membres du Conseil supérieur de lutte contre la corruption et de représentants de la société civile

Le chef de l’État à Durban

Le président Ravalomanana, accompagné du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, part pour Durban pour y assister au Ve Congrès Mondial des Parcs où il est personnellement invité à se voir décerner par le DG du Wildlife World Fund M. Claude Martin un certificat de Don à la Terre -remis également au président sénégalais, M. Wade, représenté par son ministre de la Pêche- en récompense pour son action et ses efforts en faveur de la protection de la biodiversité dans la Grande Ile, notamment en matière de création et d’aménagement d’aires protégées au nombre de 46 aujourd’hui sur tout le territoire national. Il prononce devant le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison et le DG de l’ANGAP Association Nationale de gestion des Aires protégées M. Ramangason, ainsi que 2.500 participants issus de 150 pays, un discours axé sur le ferme engagement de Madagascar à définir de nouvelles stratégies de conservation de son patrimoine environnemental comprenant 10.000 espèces en faune et flore uniques au monde, par le biais de l’augmentation des aires protégées de 1.700.000 ha actuellement à 6.000.000 ha sur 5 ans (de 3 à 10% du pays), en référence aux catégories de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. 3 aires protégées marines et d’autres concernant les zones humides sous-représentées, sont au programme pour 2004 dans le cadre des perspectives de l’écotourisme inscrit au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Le Programme Environnemental PE 3 sera doté dès janvier prochain d’un crédit de 150 millions de $ sur 5 ans par le PNUD et la Banque Mondiale ainsi que quelque pays comme la France, la RFA et la Hollande. La conservation de la biodiversité passe par l’arrêt de la dégradation des 9.000.000 ha de forêts restantes dans la Grande Ile et de la surexploitation des richesses marines au large de ses 5.000 km de côtes, et des mesures drastiques de protection et de conservation sont envisagées par le gouvernement au titre de la lutte contre la pauvreté. Une exposition a présenté à Durban nombre d’espèces endémiques malgaches, en coopération avec des entités locales se consacrant à la protection de l’environnement, dont le WWF, Conservation International, et les ONG Fanamby qui coopère avec le Global Conservation Fund.et la World Conservation Society opérant sur le Parc Masoala.

Mercredi 17

M. Sylla : inspection des Ecoles

Le premier Ministre, M. Sylla visite impromptu 4 écoles de la capitale, publiques et confessionnelles, dont l’école primaire publique d’Ambodin’Isotry et le collège d’enseignement général d’Avaradrova ainsi que les collèges Rasalama de Besarety et Ste Thérèse de l’Enfant Jésus d’Ilanivato à l’occasion de la rentrée scolaire, et dans le cadre de l’exécution du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté et de l’Education pour Tous. Il est accompagné du ministre de l’Education de base, M. Razafindrandriatsimaniry, du directeur régional de la Banque Mondiale, M. Ghanem, et du représentant de l’UNICEF Mme Bentein, pour s’informer des problèmes et besoins des directeurs d’établissements et des enseignants de la CISCO d’Antananarivo, et annonce la distribution gratuite de manuels de mathématiques à tous les élèves de 3ème et la remise aux écoles d’ordinateurs désormais détaxés. Autre innovation, la création de centres d’accueil en coopération avec des ONG pour résoudre les problèmes des élèves obligés de se déplacer pour poursuivre leurs études.

AG du RPSD Nouveau

Le député de Maintirano, M. Voninahitsy ancien SG du RPSD, ouvre au Panorama en présence de nombreux délégués provinciaux et élus dont MM. Jao Jean d’Antsohihy, Faharo Ratsimbalison de Belo/Tsiribihinba, ainsi que d’invités dont des chefs de partis comme M. Pierre Tsiranana du PFDM, l’assemblée générale constitutive du Regroupement Pour la Souveraineté et la Démocratie RPSD-Nouveau en lieu et place du congrès national de l’ancien parti RPSD dont il est démissionnaire. L’interdiction préfectorale avait empêché sa tenue pour non-conformité aux statuts, à la demande du président national M. Marson. Le RPSD-Nouveau présentera des candidats sous sa propre étiquette lors des élections communales et municipales de novembre 2003, refusant de s’affilier au Firaisankinam-pirenena regroupant l’ancien RPSD de M. Marson, l’AVI de M. Ratsirahonana et le TIM de M. Rajemison au sein de la majorité présidentielle. M. Voninahitsy réaffirme son ouverture vis à vis du président Ravalomanana et son appartenance au KMMR-Nouveau Comité de soutien à la vérité et la justice, à titre personnel, précise-t-il.

Le GRAD Iloafo se positionne

Le GRAD Iloafo, présidé par M. Rabetsitonta et dirigé par le Pr Randriamarolaza, membre du KMMR-Nouveau Comité de soutien à la vérité et la justice se positionne devant la presse sur les affaires nationales et dans la perspective des élections communales de novembre 2003. Le parti soutient le régime du président Ravalomanana pour son action en faveur des réformes économiques et de l’éducation, pour son programme de développement rapide et durable de lutte contre la pauvreté, mais critique le manque de démocratie au niveau politique. Il ne présentera pas de candidats aux communales et municipales de novembre, souhaitant éviter toute polémique au niveau des entités de la mouvance présidentielle, pour laquelle il lance un appel à voter en toute solidarité.

Guichet numérique à Ambohidahy

Le PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana présente à la presse le nouveau système de contrôle numérique installé au siège du Faritany à Ambohidahy -accès sur cartes, horaires des employés au nombre de 500, guichets uniques pour l’accélération du traitement des dossiers- dans le cadre de la simplification des procédures, de la lutte contre la corruption et de la chasse aux fonctionnaires fantômes.

Atelier du FID

Un atelier d’évaluation est organisé par le Fonds d’Intervention pour le Développement dirigé par M. rajaon, qui évoque les projets socio-économiques et éducatifs réalisés dans les 6 Provinces durant cette année, en présence d’un représentant de la primature, tutelle du FID, qui évoque le cadre de la mise en œuvre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, sur crédits de la Banque Mondiale. 337 projets à caractère social touchant quelque 4 millions de personnes ont été réalisés en 2003, et 330 sont en cours.

Atelier Transports et Commerce extérieur

Un atelier consacré à la Facilitation des Transports et du Commerce extérieur est ouvert au Hilton, sous l’égide de la vice-primature chargée des Affaires économiques, TP et Transports par le vice-premier Ministre, M. Ramandimbiarison. La modernisation et la gestion des ports et aéroports est au cœur des discussions dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé). Un plan d’action avec des mesures importantes sera mis en place à partir d’octobre 2003, dont la réduction à 24 heures des procédures douanières à l’importation et à l’exportation, et la baisse de 20% des coûts globaux logistiques, annonce à cette occasion M. Randrianarivelo, coordonnateur de l’atelier, clôturé officiellement par le ministre des Transports a.i, M. Rasamindrakotroka.

Crédits du FAD

Le conseil d’administration du Fonds Africain de Développement accorde à Madagascar un crédit de 25 millions d’UC pour financer le 1Ve Programme d’Ajustement Structurel (PAS IV) et les réformes entreprises par le gouvernement et limiter les effets de la crise postélectorale de 2002. L’objectif pour 2003-2004 est d’atteindre un taux de croissance du PIB réel de 7,8% pour 2003 et de 6% par la suite. Les besoins de financements extérieurs pour 2002-2004 sont estimés à 946,5 millions de DTS et couverts à hauteur de 916,5 millions de DTS et le prêt FAD couvrira une large partie des 30 millions restant à pourvoir. L’engagement cumulatif du Groupe de la Banque Africaine de Développement à Madagascar se monte à 594,1 millions de $ pour le financement de 54 opérations

L’OMS à Toamasina

La délégation de l’OMS conduite par le Dr Samba, directeur Afrique de cette organisation internationale, après avoir visité non loin d’Antananarivo l’hôpital de Manankavaly spécialisé dans le traitement de la lèpre auquel sont remis divers équipements et prothèses, se rend à Toamasina et Foulpointe dans deux centres de Santé de Base. Le CSB niveau 2 d’Antetezambaro (Toamasina I) se voit offrir à cette occasion 100 millions FMG. Des séances de travail sur le programme du ministère de la Santé contre la lèpre se tiennent avec les responsables et les populations locales. De retour dans la capitale, le Dr Samba, ainsi que MM. Sasakawa et Récipon, sont décorés de l’Ordre national au ministère des Affaires étrangères à Anosy par le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka. 6,1 millions de $ seront consacrés à l’éradication définitive de la lèpre, grâce au lancement d’un programme sur 2 ans sur financement OMS, fondations Sakasawa et Raoul Follereau, en coopération avec le ministère de la Santé.

Don japonais à Sabotsy-Anjiro

SE M. Yoshihara ambassadeur du Japon signe avec le chargé du programme de l’association Trans Mad Développement implantée depuis 1998, M. Bioret, un accord de 33,95 € dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux, destiné à la réhabilitation de l’école primaire publique de la commune rurale de Sabotsy-Anjiro, Fivondronana de Moramanga, ravagée par les cyclones en 2000.

Accords bilatéraux avec les USA

Deux accords de subvention sont signés par le ministre de l’Économie a.i, M. Razafinjatovo et SE Mme Nesbitt ambassadeur des États-Unis. L’un de 1.500.000 $ porte sur des marchés privés critiques élargis (produits naturels, pierres précieuses, écotourisme) dans le domaine de l’économie, au niveau local, régional et international ; le montant total estimatif du programme sur 5 ans est de 8.500.000 $. Le second de 500.000 $ est un amendement à l’accord de subvention déjà conclu sur l’amélioration de la gouvernance dans des domaines ciblés, notamment l’éducation civique, et le programme s’élève à 1.935.000 $ pour cette année. L’enveloppe bilatérale globale accordée par les USA à Madagascar se monte ainsi à 22.055.470 $ pour 2003.

Jeudi 18

Le TAMIMA pour le PDS d’Antananarivo

L’association TAMIMA (Tana Miara Manana) présidée par M. Ralison Jaona, conseiller municipal de la commune d’Antananarivo tient un point de presse où il annonce le soutien de son mouvement à la candidature de l’actuel PDS de la capitale M. Ramiaramanana à la mairie d’Antananarivo aux élections communales de novembre 2003.

Accueil en triomphe des Juniors de pétanque

Les 4 jeunes ayant remporté le championnat du monde Juniors de Pétanque en République Tchèque Andriamampiadana Sitraka et Mahefa, Randriamanantany Lahatra et Tonitsihoarana Zoël Alhenj, sont accueillis en triomphe à Ivato et se voient offrir lors d’une cérémonie à Mahamasina une prime de 2 millions FMG par joueur, en présence du ministre des Sports, M. Ndalana et du président du Comité Olympique Malgache et de nombreux parents et amis. La pétanque sera incluse dans les disciplines disputées aux Jeux des Iles de l’Océan Indien de 2007, annonce le ministre.

Medical International : alerte au SIDA

Des journées organisées par Medical International se déroulent au Colbert en présence du directeur gérant, M. Pierre Mondy, et d’experts et spécialistes qui présentent de nouveaux équipements et méthodes de diagnostic ultramodernes en matière d’imagerie, radiologie, médecine nucléaire. Présentation également de matériels de transfusion sanguine et modèles de préservatifs à l’occasion de la publication d’une enquête préliminaire diligentée par le ministère de la Santé, représenté par le DG de la lutte anti-SIDA, M. Bruno Rakoto, et le Comité national de lutte contre le SIDA, sous tutelle de la présidence, représenté par le secrétaire exécutif, M. Ratsimanetrimanana, auprès 9.548 femmes enceintes sur 8 sites dans toutes les Provinces de l’île. Le taux de prévalence serait alarmant et au seuil de la phase généralisée dans les Faritany de Mahajanga et Antsiranana avec plus de 1% des femmes testées atteintes par le virus, une proportion observée en Afrique du Sud il y a 10 ans et qui réclame des mesures drastiques et urgentes de prévention, déjà préconisées par le biais des Églises, par le chef de l’État à l’occasion de ses tournées dans tout le pays. L’association des Médecins Urgentistes, Anesthésistes et Réanimateurs présidée par le Dr Rafenoherimanana organise à l’hôpital Ravoahangy Andrianavalona  deux journées consacrées aux soins d’urgence, par le biais d’une exposition et de conférences-débats ouvertes au public. La prochaine édition des journées Medical International se déroulera à Mahajanga en 2004.

Crédit américain pour la Santé

L’ambassadeur des USA SE Mme Nesbitt signe avec le ministre de l’Économie a.i, M. Razafinjatovo un accord sur 5 ans de 5.330.000 $ par le biais de l’US Aid, pour l’appui à la Santé -notamment en matière de lutte contre paludisme et SIDA- et à la nutrition communautaire, ainsi qu’à l’adduction d’eau potable dans tout le pays. 1.935.000 $ ont été débloqués pour l’année 2003.

Vendredi 19

M. Sylla dans le Melaky

Le premier Ministre, M. Sylla se rend dans la Région Melaky, à Maintirano, Besalampy, Mahajanga et Mitsinjo et tient avec les responsables tant civils que militaires et élus locaux, des réunions de travail axées sur la sécurisation rurale et la lutte contre le vol de bœufs, grâce à l’octroi de moyens et équipements appropriés, ainsi que la facilitation de l’acquisition de terre par les paysans pour le développement de la productivité locale. Dans la cité des fleurs, le chef du gouvernement inaugure un nouveau Centre de nutrition communautaire SEECALINE financé par la Banque Mondiale et le Fonds d’Intervention pour le Développement et évoque les problèmes de la réhabilitation des routes locales.

Le CNE rencontre les ONG

Le Conseil National Electoral présidé par M. Randrezason organise une rencontre avec les ONG et associations impliquées dans l’observation des élections dans le cadre de la préparation des communales et municipales de novembre 2003. Le renouvellement des membres de l’organe de coordination des observateurs conformément à la Charte de l’éducation civique et de l’observation des élections est également à l’ordre du jour ainsi que la planification des actions dans le cadre du prochain scrutin.

Bureau du RPSD Nouveau

Clôture au Panorama de l’Assemblée générale constitutive du RPSD-nouveau avec l’élection du bureau national provisoire : président M. Voninahitsy, SG M. Ratsimbalison, SG adjoint, M. Jao Jean. Les résolutions portent sur le soutien critique au président Ravalomanana et à son programme de développement rapide et durable, et sur la nécessité d’une amnistie sélective dans le cadre des événements 2002, et de la mise en place d’un équilibre régional seul garant de la démocratie et de la paix sociale. Les responsables de nombreux partis sont présents : le président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko (TIM) les présidents du MFM, Manandafy Rakotonirina, de l’AME le général Ramakavelo, du PRM, M. Ralison, de l’AFM/3FM, M. Andrianalijohn et des représentants du KMMRNouveau, du GRAD Iloafo, des Heriveona Rasalama HVR, de l’AREMA, des Fédéralistes.

Déclaration du FFKM

Le FFKM Conseil des Eglises chrétiennes à Madagascar par le biais de son SG le RP Ralibera, publie un communiqué rappelant sa contribution aux élections au niveau de l’observation et dénonçant les rumeurs de presse faisant état d’un soutien de sa part au Firaisankinam-pirenena de la majorité présidentielle à l’occasion du scrutin communal de novembre 2003.

Réhabilitation des aéroports

Le DG de l’Aviation Civile de Madagascar, M. Rabemanantsoa annonce à la presse l’octroi d’une enveloppe budgétaire de 13 milliards FMG pour la réhabilitation aux normes sécuritaires mondiales de l’aéroport d’Ivato, en vue de l’accueil de plus de 500 passagers internationaux simultanément. Un crédit de 23 milliards FMG avec le concours de la Banque Mondiale pourrait être affecté pour une opération similaire à l’aéroport de Nosy Be. Les travaux seront réalisés sous la tutelle de la vice-primature au premier semestre 2004.

Le président Ravalomanana à l’ONU

Le président Ravalomanana part pour New York où il doit assister à la 58e session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Il doit y participer aux débats pléniers sur la mise en œuvre de la déclaration d’engagement sur la lutte contre le VIH/SIDA, et prononcer à la tribune une allocution devant les représentants des 191 États membres, dont 59 chefs d’États, 28 chefs de gouvernements, 99 ministres des Affaires étrangères et représentants résidents à New York.

Samedi 20

Les députés d’Antananarivo au rapport

Les 7 députés élus sous l’étiquette du parti présidentiel Tiako i Madagasikara (TIM) à Antananarivo-Ville présentent à la Tranompokonolona d’Isotry devant leurs électeurs un compte rendu de la dernière session parlementaire ordinaire où 25 projets de lois ont été adoptés avec amendement. 5 autres l’ont été sans amendements lors de la session extraordinaire de début septembre. Les rapports entre le législatif et l’exécutif sont évoqués, ainsi que les accords de crédit et conventions de financement conclus au niveau international et les élections communales et municipales de novembre 2003.

Doublement de la production de pain

Une convention de partenariat est signée entre le PDG du groupe Kobama, M. Razafindravahy, représentant la société Mouf’Ray, et le PDG du groupe Pavailler de Valence, M. Patrick Blaise, pour 2 millions d’€ affectés à des investissements en matériels et équipements de boulangerie-pâtisserie, dont un terminal de cuisson, qui feront doubler la production quotidienne de pain (100.000 à 200.000 unités).

Lundi 22

35 nouveaux avocats à Anosy

35 nouveaux avocats, ayant suivi une formation à l’Institut d’Etudes Judiciaires, prêtent serment au Palais de Justice d’Anosy lors d’une cérémonie conduite par Mme Rahelisoa, présidente de Chambre à la Cour d’appel, en présence du Garde des sceaux Mme Rajaonah, du Bâtonnier Me Rakotoarivony et de la grande famille juridictionnelle. L’Ordre compte 610 avocats agréés.

Atelier tripartite de la FOP

Le ministre de la Fonction publique, M. Razafndralambo, ouvre au Panorama, en présence du représentant du PNUD, coorganisateur de ces assises, M. Sanhoudi, du président de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko et de plusieurs membres du gouvernement, un atelier consacré à la réforme de la FOP et à l’étude des textes d’applications de la nouvelle loi sur le statut général des fonctionnaires. Le Code de déontologie, le Code de conduite et le régime disciplinaire sont largement évoqués, ainsi que la révision des grilles indiciaires des salaires des secteurs public et privé. Le Conseil Supérieur de la FOP se chargera de la rédaction des décrets d’application du statut des fonctionnaires, qui seront publiés avant la fin 2003. Responsables des Provinces, élus, opérateurs privés, syndicats et société civile sont invités à participer aux travaux de cet atelier inédit.

Exposition de l’UAMA à Antananarivo

L’Union des Artisans de Madagascar (UAMA) présidée par M. Randrianiasy présente de nombreux produits artisanaux à l’Alliance Française d’Antananarivo, une exposition ouverte par le ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary, qui évoque la nécessité de professionnalisation des filières, de recherche de nouveaux marchés extérieurs, de regroupement des artisans pour faire face à la mondialisation des échanges et à la relance du Tourisme dans la Grande Ile, dans l’attente de la tenue en 2004 du salon de l’artisanat malgache SALAMA.

Art et artisanat malgaches

Présentation au Hilton de l’ouvrage édité en 1974 et réimprimé après mise à jour avec de nouvelles illustrations, grâce à la coopération de l’imprimerie luthérienne, Art et artisanat malgaches, du diplomate le Pr Pierre Randrianarisoa, en présence d’un parterre de personnalités du monde culturel de la capitale et du ministre du Tourisme, M. Mahazoasy.

New York : M. Ravalomanana contre le SIDA

Le président Ravalomanana prononce à l’ONU à New York en travaux pléniers de suivi-évaluation des résolutions de la 26e session extraordinaire des Nations Unies sur le SIDA, une allocution axée sur les efforts et le programme de Madagascar au niveau national dans le cadre de la lutte contre le fléau avec des opérations inédites comme la distribution de radios en milieu rural, rappelant les résolutions proposées à l’initiative du Sénégal et adoptées à Genève en juillet dernier. Le chef de l’État est accompagné à New York par le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva, le chief of staff de la présidence, M. Ranaivoson, l’ambassadeur itinérant, M. Ratsirahonana et le secrétaire exécutif du Comité national de lutte contre le SIDA le Dr Ratsimanetrimanana. Il y rencontre la diaspora nord-américaine (USA et Canada) sous la houlette de la mission permanente auprès de l’ONU conduite par l’ambassadeur SE M. Andrianarivelo-Razafy, Madagascar ayant été élu pour la première fois à la vice-présidence de l’AG des Nations Unies. La diaspora offre 500 $ pour la lutte anti- SIDA.

Mission européenne pour l’État de droit

Réunion de travail à Ambohitsorohitra sous la houlette du SG de la présidence de la République, M. Rakotondramboa, avec une mission d’experts internationaux conduits par le délégué de la Commission européenne SE M. Protar, dans le cadre d’un programme d’appui pour 2003-2007 à la consolidation de l’État de droit, financé au titre du 9e FED pour 8 millions d’€. Réforme du système judiciaire, des tribunaux aux prisons, modernisation des Douanes et de la Police, renforcement de la société civile sont à l’ordre du jour.

Mardi 23

Les PDS des Faritany à Mahazoarivo

Le premier Ministre, M. Sylla, reçoit à Mahazoarivo les présidents de Délégations spéciales des 6 Provinces, pour un rapport circonstancié sur l’avancement de la réduction de la pauvreté de 50% en 10 ans préconisée par le chef de l’État, en présence des ministres de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona et de la Décentralisation Mme Andreas. Le gouvernement aidera les Faritany, contrôle des cultures et trafics de cannabis dans le Nord, notamment à Ambanja grâce à la fourniture d’hélicoptères, réhabilitation des routes et appui à la Douane à Mahajanga, sécurisation rurale à Fianarantsoa. Des plans d’urgence seront mis en place grâce à la coopération du PNUD au niveau local. La préparation des élections communales de novembre 2003 est également abordée, ainsi que la célébration à Antsiranana et dans d’autres chefs-lieux, le 27 septembre, de la journée mondiale du tourisme sur le thème moteur de la lutte contre la pauvreté, de la création d’emplois et de l’harmonie sociale, dans l’objectif de la venue de quelque 500.000 touristes dans la Grande Ile en 2007 avec la perspective de plus de 300.000 emplois directs ou induits. Les PDS des Faritany sont invités à participer à un Conseil de gouvernement axé sur les élections territoriales. 3,5 milliards FMG seront alloués au Conseil National Electoral dans la perspective de l’organisation et du contrôle de ce scrutin au niveau des 444 membres du Bureau de Liaison Electoral et des 1.600 correspondants communaux à travers l’île. Diverses nominations sont opérées dont celle d’un nouveau directeur du Centre Régional des Œuvres Universitaires d’Antananarivo.

Le COM devant la presse

Le Comité Olympique Malgache présidé par M. Raoelina Andriambololona tient une conférence de presse axée sur la participation des sportifs de la Grande Ile aux prochains Jeux africains d’Abuja (Nigeria). Le ministère des Sports, fortement critiqué, décide à la demande pressante des fédérations d’ajouter 3 athlètes à la liste prévue par ce département des 10 sportifs issus de 5 disciplines qui effectueront le déplacement.

Aide à l’environnement carcéral

Signature de conventions tripartites pour l’amélioration de l’environnement carcéral d’un montant d’environ 6 milliards FMG entre le ministre de la Justice Mme Rajaonah, Catholic Relief ServicesMadagascar représenté par Mme Overton et l’Aumônerie Catholique des Prisons d’Antananarivo et Miarinarivo. Deux projets sont concernés, l’un intitulé Promotion et Défense des Droits fondamentaux des prisonniers concerne la maison centrale d’Antanimora et la maison de force de Tsiafahy et est signé avec le RP Rakotozafy de l’ACPAntananarivo, l’autre intitulé Fonja Fiarenana concerne l’aménagement de la maison centrale de Miarinarivo et du camp pénal de Betokolony et est signé avec Sœur Rasoazanahary de l’ACP-Miarinarivo. La cérémonie est accompagnée d’une remise de divers dons, matériels roulants, meubles et équipements informatiques destinés au ministère de la Justice.

L’UE pour le développement du Sud

Evaluation d’un programme de développement du Sud de la Grande Ile réalisé par une Task force, groupe interministériel, portant sur 60 millions d’€ engagés au titre du 9e FED par l’Union européenne, qui sera lancé au 3e trimestre 2004. Le Programme intitulé Appui aux Communes et Organisations Rurales pour le Développement du Sud (ACORDS) concernera 190 communes dans les Faritany de Fianarantsoa et Toliara, avec plusieurs volets, développement rural, planification, exécution et gestion par les bénéficiaires eux-mêmes, mise en place d’un réseau intercommunal en vue du désenclavement régional.

Visite de sénateurs américains

Une délégation américaine conduite par le sénateur M. John Martin, en visite à Madagascar est reçue à l’Assemblée nationale à Tsimbazaza par le président M. Lahiniriko. La coopération interparlementaire et la tenue d’un atelier d’échanges d’expériences est au cœur des entretiens. Des séances de formations des parlementaires, à l’Assemblée et au Sénat, se dérouleront en présence du directeur des Programmes de la NCLS (National Conference States of Legislature) M. Meadows.

Accord Air Madagascar/Air Mauritius

La presse évoque la signature le 16 septembre dernier d’un accord entre Air Madagascar et Air Mauritius portant sur un partenariat d’exploitation en pool au niveau des passagers sur les lignes des deux compagnies nationales, en vue de l’amélioration du trafic Océan Indien, après la réintégration d’Air Madagascar au sein de la Chambre de compensation de l’IATA au 1er mai 2003.

Diplôme du CEFEB

Remise par M. Rivière directeur de l’Agence Française de Développement en présence du DG de la BNI/Crédit Lyonnais, M. Tissier, d’un diplôme de 3e cycle du Centre d’Etudes Financières, Economiques et Bancaires français, à M. Rija Rajoeliarivony, directeur de l’Agence BNI/CL de Toamasina, premier lauréat malgache dans le cadre de cette formation et major de sa promotion, reçu avec mention très bien lors de la 45e session du CEFEB, organisme créé en 1963 à l’initiative de la Caisse Centrale de Coopération Economique de l’époque, pour la formation des cadres des pays en développement, en coopération avec l’Institut d’Administration des Entreprises de l’Université Paris I. M. Tissier annonce l’octroi par la BNI/CL d’une enveloppe de 1,5 milliards FMG pour cette année, en vue de la formation des 800 collaborateurs de cet établissement de la place.

Mercredi 24

Lancement de Plus Itasy d’hier

A l’occasion du lancement officiel à Ambatobe de l’opération Plus Itasy d’hier, le ministre de l’Environnement le général Rabotoarison évoque les projets Gelose (Gestion Locale Sécurisée) GCF (Gestion Contractuelle des Forêts) et GC (Gestion Communautaire), outils de sécurisation des ressources naturelles en gestion de proximité au niveau des communautés de base et communes, en partenariat avec les services publics dans le cadre du plan national d’action environnementale de 1990 et de la charte de l’Environnement malgache. Le ministre évoque le nouveau statut du Réseau de transfert de gestion des ressources naturelles renouvelables adopté le 19 août 2003 en application de la loi du 30 septembre 1996. 166 transferts dont 41 en GCF et 123 en Gelose ont été opérés à ce jour, dans l’attente de la mise en œuvre du Programme Environnemental Phase 3 (PE3) évoqué par le chef de l’État à Durban, avec l’extension à 6 millions d’ha des aires protégées en 2005.

Le PST pour le Faritany d’Antananarivo

Séance de travail sous l’égide de la vice-primature chargée des Affaires économiques, TP et Transports, au Faritany d’Antananarivo, en présence du PDS le général Razakarimanana, et d’experts du Fonds d’Intervention pour le Développent, du Fonds d’Entretien Routier dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Sectoriel des Transports. Un budget de 387,6 milliards FMG sur 4 ans (2004-2008) sera alloué à l’entretien et à la réhabilitation de 2.584 km de pistes rurales de la Province centrale.

Le chef de l’État reçu par le Groupe africain

Le président Ravalomanana est reçu à l’ONU à New York en tant qu’invité d’honneur, par le groupe africain présidé par le président mozambicain, M. Chissano, président en exercice de l’Union Africaine, assisté de M. Konare, président de la Commission de l’Union Africaine. S’adressant à ses homologues, le chef de l’État exprime ses remerciements pour leur appui à la réinsertion de Madagascar au sein de l’organisation continentale dont elle est géographiquement et historiquement partie prenante, et plaide en faveur du NEPAD New Partnership for Africa’s Development cadre idéal de promotion de l’Afrique face à la mondialisation, ainsi que d’une réforme en profondeur des Nations Unies.

Séminaire sur le contentieux électoral

Organisé par l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes dans le cadre de ses sessions thématiques en formation continue, un séminaire de haut niveau axé sur le traitement du contentieux électoral et destiné à quelque 70 magistrats est ouvert au ministère des Affaires étrangères, en présence des présidents de la Haute Cour Constitutionnelle, M. rajaonarivony, du Conseil National Electoral, M. Randrezason, et de représentants du ministère de l’Intérieur. Le séminaire est codirigé par M. Rakotondrambao, conseiller à la HCC, Mme Ranjoharison commissaire de la loi à la Chambre administrative de la Cour suprême, ainsi que M. Amblard, expert mandaté par la coopération française dans le cadre du projet d’Appui au contrôle de la légalité.

Le secteur privé réunionnais en visite

Une délégation réunionnaise du secteur privé issue de la Chambre de Commerce, du Conseil Economique et Social Régional, de la Fédération des Coopératives Agricoles et d’ONG pour le développement, visite Madagascar. Elle rencontre des responsables du gouvernement, des représentants des bailleurs de fonds internationaux, le patronat, les opérateurs locaux, et participe à une table ronde au Colbert sur le développement des échanges économiques entre les deux îles sœurs. M. Guy Dupont, président du comité de pilotage de l’industrie à la Réunion, s’entretient avec son homologue malgache du CAPE (Comité d’Appui au Pilotage pour la relance des Entreprises), M. Claude Andreas sur les opportunités du partenariat inter-îles, et les mesures d’accompagnement souhaitées après la signature à la Réunion par le chef de l’État d’un accord-cadre bilatéral incitatif pour les investissements dans la Grande Ile.

Le commandant des FASZOI à Madagascar

Visite à Madagascar du général Marengo, nouveau Commandant en chef des FAZSOI, Forces armées de la Zone Sud de l’Océan Indien basées à la Réunion, reçu par le général Randrianasolo Commandant en chef de la Gendarmerie nationale. Au programme le 25 septembre, un jumelage de deux Régiments de parachutistes, le 1e RFI (Régiment des Forces d’Intervention) d’Antananarivo et le 2e RPIMA (Régiment Parachutiste de l’Infanterie de Marine) français basé à la Réunion, sous l’égide du ministre de la Défense le général Mamizara en présence du Commandant en chef de l‘Armée le général Raonenantsoamampianina. La coopération militaire bilatérale et la formation spécialisée des unités malgaches dans le cadre du projet MADA 005 sont évoquées.

Jeudi 25

Le chef de l’État à l’ONU

Le président Ravalomanana prononce à la tribune des Nations Unies à New York, à l’occasion de la 56e session de l’Assemblée générale, un discours axé, après l’échec de Cancun, sur un vibrant plaidoyer pour l’Afrique continent oublié des think tank des grandes puissances et des états-majors des grandes entreprises rappelant les efforts de Madagascar, prêt à l’ouverture dans un cadre incitatif et sécurisant pour les affaires au niveau du 3P (Partenariat Public Privé). Félicitant le SG, M. Kofi Annan, pour son action et se déclarant en faveur de la démocratie et de la paix mondiale, il confirme son soutien à un changement en profondeur des Nations Unies

Journée maritime mondiale

Sous l’égide de l’Organisation Maritime Internationale, et en coopération avec l’ITF (International Transport Workers Federation) le Syndicat Général Maritime de Madagascar célèbre la journée maritime mondiale en rappelant aux autorités du pays la situation précaire des gens de la mer à tous les niveaux : pêche, transports, écoles, à Madagascar, 4e île du monde avec ses 5.000 km de côtes, ainsi que la nécessité de la préservation des richesses maritimes, par le biais de l’application stricte des nombreux accords internationaux conclus par le gouvernement dans le cadre de ce secteur prioritaire.

Le PNUD à Anosikely

Le représentant du PNUD à Madagascar, M. Sanhoudi, est reçu à Anosikely par le président du Sénat, M. Rajemison, qui évoque les projets en cours de la part de cette organisation onusienne au niveau de la gouvernance et du développement, et la perspective des élections territoriales en novembre prochain. Co-président (TIM) de l’entité Firaisankinam-pirenena regroupant t l’AVI et le RPSD au sein de la mouvance présidentielle, il annonce à la presse le dépôt de nombreuses candidatures sous cette étiquette, largement soutenue selon lui par la société civile et des éléments du FFKM.

Identité culturelle Madagascar/Réunion

Présentation officielle au Centre culturel américain du film Identité culturelle Madagascar/Réunion réalisé par Mme Simonette Rasoampananina, de la télévision nationale, une coproduction TVM/RFO-Réunion de juillet 2003, appuyée par le Fonds Francophone de Production Audiovisuelle du Sud (Agence Intergouvernementale de la Francophonie et CIRTEF), évoquant l’histoire de la Grande Ile et ses étroits rapports avec l’île sœur de la Réunion au niveau ethnique et culturel à travers les avatars de la colonisation.

Vendredi 26

Journée des Ressources minières

Après la mise en place du PGRM Projet Gouvernance des Ressources Minérales en partenariat entre gouvernement et bailleurs de fonds, le secteur privé -associations, sociétés, entreprises, individus intervenant dans le secteur, exploitants, transformateurs, acheteurs, revendeurs, bijoutiers, exportateurs opérant à Madagascar- organise à la Chambre de Commerce d’Antananarivo une journée nationale des ressources minières. Des résolutions sur la mise en place d’une structure unitaire opérationnelle réunissant toutes les composantes en vue de la professionnalisation et de la formalisation des intervenants sont à l’ordre du jour, dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé). Le ministre de l’Énergie et des Mines M. Rabarison assiste à la clôture de l’Assemblée constitutive de la Confédération des Organisations Minières de Madagascar (COMADA) regroupant quelque 16 associations du secteur de toutes catégories et importances.

Bataillon de la primature : 10e anniversaire

Le premier Ministre, M. Sylla, célèbre par l’inauguration d’une stèle commémorative à Mahazoarivo le 10e anniversaire du bataillon de sécurité de la primature, regroupant 500 éléments de l’Armée, de la Gendarmerie et de la Police nationales, chargés de la sécurisation des institutions de l’État et des hautes personnalités. Il exhorte le bataillon à poursuivre son active collaboration interarmes et intersectorielle.

AREMA : liberté de candidature

Le secrétaire administratif de l’AREMA, M. Vaovao Benjamin, expose à la presse les directives du secrétaire national du parti, M. rajaonarvelo Pierrot adressées le 10 septembre depuis Paris au comité directeur, et dénonçant l’absence de conditions d’impartialité et d’apaisement concernant le scrutin territorial de novembre 2003, mais laissant aux militants la liberté de se porter candidat ou non à l’occasion de ces élections communales et municipales. Il critique par ailleurs le vote massif des sénateurs AREMA en faveur des dernières lois dont certaines scélérates proposées par le régime actuel comme une faute politique et une erreur stratégique qui risque de porter atteinte à la crédibilité de l’opposition dont le parti tient à rester la première composante, dans l’objectif de l’alternance, malgré les pressions, menaces et persécutions anti-démocratiques du gouvernement. Les sénateurs ont réaffirmé dans une lettre au secrétaire national du 17 septembre, leur soutien à la ligne politique du parti et à ses actuels dirigeants.

Cyber-Poste à Fianarantsoa

Inauguration à Fianarantsoa, après Antananarivo, Toamasina et Antsirabe, de la 5e Cyber-Poste dans le cadre de la valorisation des NTIC menée sous l’égide du ministère des Télécommunications, de la Poste et de la Communication. Le ministre M. Razafinjatovo évoque lors de la cérémonie la nécessité de moderniser face à la mondialisation et diversifier les activités des services de la Poste dans l’intérêt de l’avenir de ses 2.500 employés dont certains sont décorés à l’occasion de la remise de nouveaux équipements à la Radio et à la Télévision nationales de Fianarantsoa, en présence du PDS de la Province le général Ravelomanga.

Samedi 27

Finale de Miss Malaika

La finale Madagascar du Concours de beauté panafricain Miss Malaika édité depuis 2001 sous l’égide d’Ernest Coavi Adjovi, organisateur des Kora, se déroule à la Tranompokonolona d’Isotry et est remportée par Finardie Fonozaky Bezara, de la Province d’Antsiranana, assistée de deux dauphines, Holy Lalaina Raveloson de la Province d’Antananarivo et Fanja Harimalala Rakotomanga, de la Province de Mahajanga également. Elle sera l’ambassadrice de Madagascar fin novembre à Johannesburg. La finale se déroule en présence de la responsable concessionnaire Madagascar Mme Anna Gouet Radavisa, et du ministre de la Culture Mme Rahaingosoa accompagnée de ses proches collaborateurs.

Journée mondiale du Tourisme

Le ministre du Tourisme, M. Mahazoasy célèbre à Antsiranana la journée mondiale réservée à ce secteur, élément moteur de la lutte contre la pauvreté, de la création d’emplois et de l’harmonie sociale, en présence des responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province du Nord, M. Indray. Le ministre plaide en faveur du 3P (Partenariat Public Privé) pour la réduction de la pauvreté d’ici 10 ans, avec 500.000 touristes d’ici 5 ans et la création de 30 à 40.000 emplois directs dans ce secteur, premier pourvoyeur de devises avec 91,9 millions de DTS en 2000 et 90,2 millions de DTS en 2001. L’exécution du projet destination Madagascar sous l’égide de l’Office National du Tourisme est également évoquée avec le renforcement des infrastructures d’accueil et de la formation professionnelle par le biais de la création de Centres de formation hôtelière et en restauration dans les 6 Provinces de l’île.

Réconciliation à Fianarantsoa

La presse annonce la tenue d’une grande cérémonie de réconciliation sur le mode traditionnel à Tianolondroa à Fianarantsoa, autour de Pety Rakotoniaina, ancien PDS de la Province, militant MFM et grand animateur du mouvement démocratique lors des événements 2002 dans la capitale du Betsileo, qui annonce sa candidature à la mairie de Fianarantsoa sous l’étiquette de l’association Tambatra Soa. Le comité de soutien serait composé outre le MFM, de militants AREMA, UNDD et KMMR-Nouveau, issus des cellules, sections et unions locales et régionales.

Dimanche 28

Défaite des Makis au TOP 9

Les Makis de Madagascar sont défaits au stade de Mahamasina par l’équipe du Maroc par 62 à 36 en demi finale du TOP 9 de Rugby à XV, un match qualifié d’honorable par le président de la Fédération malgache, M. Ratsarazaka, face à la puissance marocaine, et salué par un public nombreux. Le ministre des Sports, M. Ndalana et le président du Comité Olympique Malgache, M. Raoelina Andriambololona, ainsi que le président de l’Assemblée nationale, M. Rajemison étaient présents.

Lundi 29

Développement communal à Iavoloha

Une conférence sur le développement communal organisé sous l’égide du ministère auprès de la présidence chargé de la Décentralisation, du Développement des Provinces autonomes et des Communes, est ouvert au Palais d’Iavoloha en présence du chef de gouvernement, M. Sylla, du vice-premier Ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, du président du Sénat, M. Rajemison et du ministre à la Décentralisation Mme Andreas, ainsi que des représentants des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, au titre des programmes Fonds d’Intervention pour le Développement, PAIGEP, Initiatives de quartiers PAIQ. Cette conférence technique s’adresse aux responsables et élus communaux et est animée par de nombreux techniciens et experts qui débattront des ressources communales, des services publics de proximité, du renforcement de capacité et de développement local ainsi que de la gouvernance locale durant deux jours. Les quelque 1.400 communes de toute l’île sont représentées, leurs ressources -ristournes et subventions- couvrent environ 432 millions FMG par an.

Le président Ravalomanana au 3e TICAD

Le président Ravalomanana assiste à la tête d’une délégation malgache à la 3e conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique (TICAD) ouverte à Tokyo par le premier Ministre japonais, qui évoque l’intention de son pays de consacrer 1 milliard de $ sur 5 ans au développement de l’Afrique, notamment dans les secteurs santé, éducation, adduction d’eau et aide alimentaire. 89 pays sont représentés à cette conférence ainsi qu’une cinquantaine d’organisations africaines.

Madagascar à l’UNESCO à Paris

Madagascar est représenté à la 3e session de la conférence générale de l’UNESCO à Paris par les ministres de l’Education de base, M. Razafindrandriatsimaniry et des Télécommunications, M. Razafinjatovo, accompagnés d’experts, et du représentant permanent auprès de l’UNESCO à Paris SE Mme Yvette Rabetafika. M. Hery Zo Ralambomahay, représentant de Madagascar au Conseil exécutif, est élu président du Comité de vérification des pouvoirs des délégations des États membres associés et observateurs non membres, de l’ONU et institutions spécialisées. Madagascar est élu rapporteur au Comité des candidatures.

Mardi 30

Parlement : session budgétaire

Ouverture officielle à Tsimbazaza et Anosikely de la session parlementaire consacrée à l’examen du budget 2004, à l’Assemblée nationale sous la présidence de M. Lahiniriko et au Sénat sous la présidence de M. Rajemison, en présence des membres du gouvernement conduits par le premier Ministre M. Sylla. Est évoquée la loi de Finances pour l’année prochaine qui sera présentée par le gouvernement aux deux Assemblées avant le 30 octobre 2003, dans le cadre de la mise en œuvre effective du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté axé sur les priorités éducation, santé, lutte contre l’insécurité et construction routière.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés au titre de plusieurs départements, modification de certains textes relatifs aux détaxations des véhicules utilitaires, conformité aux normes techniques, âge, charge à l’essieu, dans la perspective de leur importation, avec sanctions aux contrevenants, document de gestion durable de la biodiversité, nomination du CA de l’Office National de l’Enseignement Privé présidé par le ministre de l’Education de Base, prolongement au 31 octobre 2003 de l’engagement budgétaire concernant la réalisation des programmes d’investissement, agrément de plusieurs nouvelles entreprises franches. Des communications sont au programme, participation de Madagascar à la 4e Assemblée générale de l’ASECNA, coopération avec l’Université Paris XII (France) au niveau du ministère de l’Intérieur, visa de courtoisie pour les étudiants djiboutiens à Madagascar, développement des ressources humaines au titre du ministère de l’Enseignement supérieur par la promotion de Centres de recherche homologués, nouveaux coefficients pour le sport au Baccalauréat, lancement du mois des TIC en octobre par le biais d’un forum de validation de la politique nationale des TIC et rapport sur la participation du ministre des Télécommunications à la rencontre panafricaine organisée à Johannesburg par Microsoft, avec perspectives de partenariat de cette multinationale avec la Grande Ile et enfin célébration de la 23e journée mondiale de l’Alimentation avec organisation d’un 7e Téléfood les 16 et 17 octobre dans le Vakinankaratra.

 

 

 

 

 

 

 

 

   OCTOBRE

Mercredi 1er

Octobre : mois des TIC

Le ministre des Télécommunications, de la Poste et de la Communication, M. Razafinjatovo tient une conférence de presse axée sur le lancement en octobre d’un mois des TIC axé sur la promotion des nouvelles technologies numériques et leur vulgarisation dans la Grande Ile. Il évoque sa participation à la rencontre panafricaine organisée par Microsoft à Johannesburg et son entretien avec le président de cette multinationale, M. Bill Gates, basé sur une approche de partenariat avec Madagascar au niveau du Programme Partners and Learning, et la participation malgache à plusieurs forums organisés en octobre à Genève (Suisse) dans le cadre du Sommet Mondial de la Société d’information. Le ministre annonce la mise en place de 30 Télé centres avant la fin de l’année dans tous les Faritany et la tenue dans la capitale d’un forum de validation de la politique nationale des TIC

Journée des Personnes âgées

La journée internationale des personnes âgées est célébrée par le biais de l’association Tsara hariva (Soir heureux) présidée par M. Rakotomanga. L’attribution des Cartes vertes du 3e âge en appui à la santé et aux transports est évoquée à cette occasion. Le club des Journalistes doyens tient pour sa part une conférence-débat au CITE Centre d’Information Technique et Economique à Ambatonakanga consacrée à la solidarité des journalistes et à la liberté de l’information Le 80e anniversaire de Rado Andriamanantena, renommé tant pour la poésie que pour le journalisme à Madagascar est célébré.

UE : avenant sur le Développement rural

Signature entre le ministre de l’Économie, M. Radavidson et le délégué de la Commission européenne SE M. Protar d’un avenant n° 2 pour le déblocage de la 2e tranche de 4 millions d’€ du programme d’appui à la sécurité alimentaire communautaire 1998, en présence du ministre de l’Agriculture, M. Andriasandratriniony. Le programme initial porte sur une subvention de 15 millions d’€ dont 7 millions pour la lutte antiacridienne et 8 millions pour l’aide budgétaire au développement rural, avec 3 projets sur ressources propres internes du budget de l’État -barrage de Bemoita, ajustement sectoriel au développement rural, appui à la Direction générale de développement et aux Directions interrégionales dans les Provinces de Fianarantsoa et Toliara- et 3 projets sur Plans Communaux de Développement (projets de contre-valeur) -petits périmètres irrigués, appui aux services vétérinaires et plan d’action pour le développement rural inscrit au DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Une première tranche de 4 millions d’€ avait été débloquée en août 2000.

Appui à la lutte anti-corruption

L’Association des magistrats du Tribunal d’Antananarivo (AMTA) présidée par Mme Nelly Rakotobe, en partenariat avec l’US Aid, Transparency International-Initiative Madagascar et JURECO lance au Palais de Justice d’Anosy un programme d’action pour la lutte contre la corruption, en présence du vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, et des ministres de la Justice Mme Rajaonah, de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona. Un service accueil sera mis en place au sein du Palais et diverses brochures éditées. A l’occasion de cette cérémonie, le représentant de l’US Aid offre au ministère de la Justice un lot d’ouvrages juridiques dans le cadre de l’appui à la réforme du droit des affaires à Madagascar ainsi que des matériels de sonorisation d’une valeur de 3 millions de $, pour équiper les tribunaux de toute l’île.

Lancement de la stratégie WASH

Lancé à Madagascar en septembre 2002 l’Initiative WASH (Eau, Assainissement et Hygiène pour Tous) fait dans la capitale l’objet d’un atelier de validation dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie WASH dans les milieux communautaires, scolaires et socioprofessionnels, au niveau du Faritany d’Antananarivo. Le ministre de l’Énergie, M. Rabarison et le PDS de la Province le général Razakarimanana soulignent notamment à cette occasion l’impact de ce Programme sur la Santé publique. Avec un taux de 27,17% en 2001, l’adduction en eau potable reste encore faible à Madagascar, et le Comité WASH travaille étroitement avec l’UNICEF, le PNUD, l’OMS, l’US Aid et l’ONG Water Aid.

45e anniversaire de la RPC

A l’occasion du 45e anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine, l’ambassadeur SE Mme Xu Jinghu offre une réception en présence d’une délégation malgache conduite par le premier ministre M. Sylla. Les 30 années d’existence des relations diplomatiques et d’une coopération multiforme – santé, réfection du Palais des Sports et de la Culture, fourniture de kits scolaires, de bicyclettes, la construction de routes- entre les deux pays sont saluées. Le chef du gouvernement souhaite une intensification des échanges bilatéraux dans le cadre du partenariat avec le secteur privé.

Jeudi 2

Communiqué de CRN

Le Comité de Réconciliation Nationale présidé par le Pr Zafy publie un communiqué dénonçant les conditions de non-sérénité et de non-démocratie dans lesquelles sont organisées les élections territoriales de novembre 2003, justifiant sa non-participation à ce scrutin. Le CRN, poursuivant son Front du refus, critique le holdup électoral qui règne depuis plusieurs années et le verrouillage en marche du pouvoir actuel, mettant en garde les citoyens par un rappel de la crise sans précédent créée à Madagascar autour du contentieux électoral ayant suivi le premier tour de la présidentielle du 16 décembre 2001 non abouti. Il soutient qu’une conférence de réconciliation nationale par ailleurs promise par le chef de l’État est le seul préalable à des élections démocratiques à Madagascar.

Scanner de 3e génération à Ilafy

Inauguration à la Polyclinique d’Ilafy créée en 1966, en présence du premier ministre, M. Sylla, des ministres de la Santé a.i, M. Razafinjatovo et de la FOP, M. RazafindraLambo, du PDG, M. Ravatomanga, du représentant de l’OMS, M. Ndikuyeze et du directeur médical le Dr rajaona, d’un scanner spirale de la 3e génération, une première à Madagascar. Le chef du gouvernement évoque les réformes en matière de santé publique et souhaite un renforcement du Partenariat Public Privé dans ce secteur prioritaire dans le cadre du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

INSTAT : Enquête sur les marchés ruraux

L’Institut National de la Statistique présente les résultats d’une enquête opérée en décembre 2002 et janvier 2003 auprès des marchés en milieu rural dans une vingtaine de régions de l’île. 18,4% des marchés, dont seulement un tiers sont couverts, sont dotés de l’eau potable et de l’électricité à la fois et l’immense majorité est totalement dépourvue d’assainissement, secteur prioritaire sur lequel devraient porter les actions du gouvernement. Une forte disparité est constatée dans les prix des produits présentés, résultant de plusieurs paramètres dont l’enclavement et la cherté des transports.

Subventions aux instituteurs

Début de la distribution à la circonscription scolaire d’Antananarivo de chèques de 150.000 FMG subvention accordée par l’État aux instituteurs de l’enseignement primaire public et privé chaque mois pour compléter leur rémunération, soit 132 millions FMG pour les écoles de la seule Province centrale. Cet effort gouvernemental entre dans le cadre des contrats-programmes conclu avec les établissements et les autres CISCO de toute l’île auront prochainement leur part, annoncent les responsables du ministère de l’Éducation de base qui procèdent à cette distribution.

6e Salon de l’Auto

La 6e édition du salon de l’Automobile et de la Mécanique organisé par la société Coreali est inaugurée au Palais des Sports en présence du premier ministre, M. Sylla et du ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary. 80 stands avec 20 participants, la presse note de nombreuses nouveautés de rêve et salue les efforts des concessionnaires axés sur le véhicule utilitaire soumis aux détaxations. Jouxtant le salon, un espace rallye présentant les bolides du 30e RIM et le prototype de l’association Cross Car annonciateur d’une nouvelle compétition.

Caserne de pompiers en Atsimondrano

Pose de la première pierre à Tanjombato, d’une caserne de pompiers qui sera réalisée dans le cadre de la coopération avec le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) -pour l’équipement et la formation- et la Communauté Intercommunale des Villes Solidaires (CIVIS) -pour une subvention de 320 millions FMG- de la Réunion, au niveau de l’association FIVTAMA regroupant 18 communes et l’Organisme Public de Coopération Intercommunale (OPCI) du Grand Antananarivo et présidée par le maire de Tanjombato Mme Ranaivoharisoa.

Vendredi 3

Retour du président Ravalomanana

Le président Ravalomanana de retour de mission à la 58e AG de l’ONU à New York et au 3e TICAD à Tokyo tient à Ivato une conférence de presse axée sur ses interventions au cours de ces sommets en faveur du développement de l’Afrique et de Madagascar, qui a été élu par le Conseil Economique et Social (ECOSOC) des Nations Unies pour présider l’United Nations Public Private Alliance for rural Development et choisi comme premier pays-pilote pour la mise en œuvre de ce programme africain. La présidence en est assurée par l’ambassadeur à l’ONU SE M. Andrianarivelo Razafy. Le chef de l’État rappelant la disposition des bailleurs de fonds traditionnels, mais aussi d’autres investisseurs sans emprunter la voie du financement parallèle ayant nui à d’anciens régimes, évoque ses rencontres avec les DG de la FAO et du PAM, ainsi que l’urgence du progrès de la Grande Ile qui comprend quelque 86% de paysans, met enfin l’accent sur la lutte contre le SIDA, fléau national, africain et mondial, thème des débats à l’AG de l’ONU, et invite les citoyens à voter massivement pour les prochaines élections, assurant de sa coopération les nouveaux maires, piliers du développement.

Vice-primature : conférence de presse

Le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, TP et Transports, M. Ramandimbiarison tient au Colbert une conférence de presse axée sur les problèmes d’Air Madagascar après une menace de grève lancée par les syndicats pour soutenir les revendications des agents ; il souligne que la compagnie aérienne nationale, en banqueroute depuis la crise de 2001, a vu sa situation rétablie grâce à Lufthansa Consulting, le volet social du contrat étant en cours de réalisation jusqu’au premier trimestre 2004. Il dénonce des dysfonctionnements au sein de l’agence Air Madagascar à Paris qui délivre aux clients des billets à Air France, nuisant à sa compétitivité en remplissage et réclame des changements. Le vice-premier ministre aborde la question des revendications sociales à Madarail et à la SOLIMA au vu du déclenchement de diverses grèves revendicatives, et les difficultés immédiates des entreprises en pleine réhabilitation, l’État ne pouvant absorber tous les déficits. Concernant les transports, 14.000 km de routes seront réhabilités jusqu’à la fin 2007 avec un budget de plus d’1 milliard de $.

Mutuelle à l’hôpital d’Itaosy

Inauguration à l’hôpital d’Itaosy, en présence du ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka d’une mutuelle permettant de réduire les coûts de santé pour les populations et renforcer les prestations médicales de proximité, intitulée Antokaina. Une cotisation annuelle de 25.000 FMG par famille est demandée pour l’inscription à cette mutuelle spécialisée dirigée par Mme Ramboasalama Julienne.

Installation du Tribunal électoral

Les 8 présidents du Tribunal électoral, sous-section de la Chambre administrative de la Cour suprême, créé à titre provisoire au niveau de chaque chef-lieu de Province autonome pour statuer sur les contentieux électoraux des territoriales de novembre 2003, sontinstallés lors d’une cérémonie organisée au Palais de Justice d’Anosy, en présence des ministres de la Justice Mme Rajaonah et de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona, de représentants de la Haute Cour Constitutionnelle et de hauts magistrats.

Mois de la culture à Mananjary

Le ministre de la Culture Mme Rahaingosoa inaugure à Mananjary les célébrations locales dans le cadre du mois de la culture en présence des responsables et élus du Faritany de Fianarantsoa. Manifestations culturelles et sportives sont au programme, témoignant de la spécificité et de la vitalité des terroirs du Sud-est de la Grande Ile.

Madagascar au Forum de la Jeunesse

Melle Rakotovao Rakotoson étudiante à la Faculté de Droit d’Antananarivo et M. Andrianalisoa étudiant de la MISA, recrutés sur concours, participeront au forum de la jeunesse qui se tiendra à Genève à la mi-octobre et rassemblera sur les NTIC 3.00 jeunes de 150 pays, dans le cadre du sommet mondial de la société de l’information, pour y représenter la jeunesse malgache. Ces deux étudiants bénéficient d’une bourse de l’Union Internationale de la Communication et sont adoubés par le président de l’Université d’Ankatso, M. Rakotobe et le ministre des Télécommunications M. Razafinjatovo.

Fête nationale de la RFA

SE M. Zeisler, ambassadeur de RFA offre à l’occasion de la célébration de la journée de l’Unité allemande devenue depuis 1990 fête nationale de la République Fédérale d’Allemagne, une réception à la Villa Berlin, en présence du premier ministre, M. Sylla et des chefs d’institutions. Le 120e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays et le renforcement de la coopération bilatérale sont évoqués.

Stations-services pour zébus

L’entreprise française ZOB (Zebus Overseas Board) créée sur Internet il y a 6 ans et regroupant quelque 2.000 investisseurs rémunérés opérant sur la Grande Ile, lance à Manandona un projet de réseau de stations-services pour zébus intitulées Zomby, couvrant sa zone d’action sur les Hauts plateaux dans le cadre d’un Plan Epargne Zébus Solidarité (PEZ), qui offrira une fois par semaine des suivis vétérinaires ouverts à tous les éleveurs, dans des postes gérés au niveau du 3P (Partenariat Public Privé) par les organisations d’éleveurs et les communes.

Samedi 4

Site web à la Faculté des Lettres

La Faculté des Lettres de l’Université d’Ankatso inaugure sous l’égide de la filière journalisme un nouveau site web consacré à la promotion du développement de la nation malgache axé sur les nouvelles formules de culture du riz, avec la présentation du Système de Riziculture Intensive (SRI) découvert à Madagascar par le P. jésuite Henri de Laulanié et appelé Vary maro anaka, décuplant la productivité des rizières et faisant l’objet d’une intense vulgarisation auprès des paysans de l’île.

Le Masters soutient le régime

Le parti Masters présidé par M. Ramaroson annonce après une réunion du bureau politique son intention de ne pas présenter de candidats au niveau des communes urbaines, laissant latitude aux militants en cas de circonstances exceptionnelles. Il présentera sous ses couleurs des candidats au niveau des conseils municipaux, réaffirmant le soutien du parti au régime du président Ravalomanana.

Communiqué du ministre de l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur M. Rambeloalijaona annonce à la presse des mesures d assouplissement concernant le dépôt de candidatures aux territoriales de novembre prochain. La date limite de dépôt est reculée au 6 octobre 2003 au soir, du fait de la clôture officielle un dimanche jour férié, d’autre part, en accord avec le ministère de l’Économie, le paiement de l’impôt synthétique exigé pour les candidats, mesure tardivement exigée selon la classe politique, est différé jusqu’au 31 décembre 2003 sur présentation d’une déclaration sur l’honneur.

Lundi 6

Le chef de l’État à l’Agriculture

Le président Ravalomanana effectue une visite-surprise au ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche à Anosy et réunit les cadres de ce département stratégique pour le développement, en présence des représentants de la FAO et du Programme Alimentaire Mondial, suite avec ses rencontres à Tokyo avec les directeurs généraux de ces institutions du Système des Nations Unies. Il évoque de grands projets pour faire de Madagascar un pays-pilote au niveau du développement rural, dénonce divers blocages, enclavement, sécurisation foncière, carence du crédit rural, et reconnaît le manque de moyens freinant la vulgarisation des technologies et la productivité, incitant les responsables locaux à axer leurs efforts sur les ressources humaines avec pour objectif l’exportation des produits. Le ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratriniony, qui doit se rendre en mission à la FAO à Rome, évoque 52 Projets en cours dans tout le pays au titre du Programme d’Investissement Public représentant 60% d’engagement du budget.

Lutte anti-SIDA : vulgarisation

Le secrétaire exécutif du Comité national de la lutte contre le SIDA, sous tutelle de la présidence, M. Ratsimanetrimanana, organise une rencontre de presse, en présence d’associations représentant et comprenant des séropositifs comme Ambassadeurs de l’espoir (Réseau africain des personnes vivant avec le virus du SIDA) dont une Ivoirienne et un jeune Mauricien, Nicolas Ritter, ou l’association malgache Filadelfia Fifafi (Finoana Fanantenana Fitiavana), qui exposent les problèmes d’information et la nécessité d’un renouvellement de l’approche et du dialogue au niveau des soins autant que de l’intégration sociale des malades ou simples porteurs du virus. Le secrétaire exécutif annonce diverses mesures dans le cadre de la prévention, ouverture de centres dans les Provinces, vulgarisation au moyen de radios solaires en milieu rural, analyses gratuites et distribution de médicaments spécialisés. Le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka expose des statistiques alarmantes sur l’extension exponentielle du fléau à Madagascar : 1 habitant sur 5.000 en 1990, 1 sur 600 en 2000, 1 sur 95 en 2003, soit un total de 12.000 personnes séropositives actuellement, et préconise des mesures drastiques d’information et de prévention notamment en milieu rural, sous peine de voir sur la prochaine décennie 40 à 50% de malgaches atteints par le virus.

Mission canadienne à Madagascar

Une mission économique et commerciale d’opérateurs privés canadiens et québécois conduite par l’ambassadeur à Ottawa SE M.Rakotoarisoa est en visite à Madagascar dans la perspective de partenariat dans divers secteurs tels que l’énergie, l’aquaculture et la pêche, l’instruction navale et l’océanographie, les mines, l’immobilier, les transports, l’environnement, l’agroalimentaire. Contact avait été pris avec le forum francophone des Affaires à Montréal, où un accord a été signé le 17 septembre dernier entre la Chambre de Commerce du Québec et la Fédération des Chambres de Commerce, d’Industrie, d’Artisanat et d’Agriculture de Madagascar. Deux importantes sociétés canadiennes sont présentes dans la Grande Ile, Qit Fer pour l’ilménite à Taolagnaro et Desjardins dans le secteur de la Microfinance.

15 inspecteurs pédagogiques comoriens

Une première promotion de 15 pnspecteurs pédagogiques comoriens reçoit à l’INPF ses Certificats d’Aptitude Pédagogique à l’Inspection de l’Éducation Nationale, option enseignement primaire, après deux années de formation à l’Institut National de Formation Pédagogique, une structure n’existant pas encore dans l’île sœur, en présence du chargé d’Affaires de l’ambassade des Comores à Madagascar M. Mohamed Abdou Madi, qui évoque une convention signée entre les deux pays en 2001 sous l‘égide de la Banque Mondiale, et du directeur de cabinet du ministère de l’Éducation de base. Les jeunes diplômés travailleront dans un premier temps dans la Grande Ile au niveau des circonscriptions d’inspection pédagogique dans les Provinces.

La RFA et l’assainissement de la capitale

L’ambassadeur d’Allemagne SE M. Zeisler signe avec le PDS de la Commune Urbaine d’Antananarivo, M. Ramiaramanana, une convention portant sur un don de 67 millions FMG destinés à la réhabilitation des bassins et lavoirs de la capitale, dans le cadre de la politique d’assainissement menée par la CUA. M. Ramiaramanina inspecte dans la matinée l’état des routes à Ambatolampikely et inaugure à Ambohimitsinjo à Ambohimanarina dans le 6e arrondissement un centre éducatif réalisé en coopération avec l’ONG Aide et action pour une valeur de 120 millions FMG.

Mardi 7

Grève du secteur pétrolier

Déclenchement par le bureau national de l’Association du Personnel du Secteur Pétrolier de Madagascar solidaire avec la section de Toamasina, d’une grève d’avertissement de 48 heures sur tout le territoire de l’île et dans tous les secteurs de distribution, pour revendiquer l’application de la convention collective relative au désengagement de l’État de la SOLIMA et la révision des salaires par le repreneur Galana Raffinerie. L’APSPM soutient les revendications par le personnel déflaté de la SOLIMA Sa du paiement des indemnisations promises par l’État, après qu’une action en justice entreprises contre la société n’ait pu aboutir faute de compétence du tribunal. Le DG de l’Office Malgache des Hydrocarbures M. Ratsimihety est intervenu la veille au soir, face aux perturbations dans la distribution dans la capitale, pour diffuser un communiqué annonçant que les stocks de carburants sont largement suffisants dans toute l’île et que des rencontres avec les opérateurs pétroliers sont en cours pour résoudre le problème Le comité national de l’ASPM annonce en fin de journée sa décision de poursuivre la grève, sa revendication n’étant pas satisfaite. Un service minimum sera assuré pour les clients stratégiques (JIRAMA, forces de l’ordre, hôpitaux et services d’urgence) sur présentation de justificatifs, au niveau de la distribution et à la raffinerie de Toamasina.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés, textes d’application du statut général des fonctionnaires concernant les indemnités d’installation de retraite applicables au 1er janvier 2004, statut de la Fédération Malgache du Sport Universitaire, rapport sur la conférence sur le développement des communes tenu au Palais d’Iavoloha fin septembre sous l’égide du ministère à la Décentralisation, et communications sur l’organisation le 23 octobre de la journée de la consultance nationale sur l’Emploi sur le thème S’affranchir de la pauvreté par le travail sous l’égide du ministère du Travail en coopération avec le BIT, et le 24 octobre au Palais des Sports de la journée mondiale des Nations Unies sur le thème Rencontres internationales et dialogue des cultures sous l’égide du ministère de la Culture.

Atelier Journalisme/droits de l’Homme

Les journalistes de toute l’île sont en formation à l’espace Dera dans le cadre d’un atelier organisé sous l’égide du PNUD au titre de sa composante gouvernance, droits de l’Homme. Les droits civils et politiques, mais aussi économiques sociaux et culturels, sont au programme des travaux, animés par M. Rakotoarisoa directeur de l’Office de l’Éducation de masse et du civisme, sous tutelle du ministère de l’Éducation de base.

Recul de la corruption pour TI/IM

M. Rakotomalala représentant de Transparency International-Initiative Madagascar présente à la presse l’Index-de la Corruption 2003 qui classe la Grande Ile au 88e rang sur 133 pays, avec un net recul de l’indice -2,6 contre 1,7 l’an dernier- de corruption, même dans les domaines les plus atteints internationalement des Douanes, de l’Éducation et de la Santé. 3 organisations sont concernées par l’enquête locale World Bank’s World Business Environment Survey, Columbie University State Capacity Survey et Gallup International/TI, sélectionnées à Berlin. La place et le rôle de la presse et de la société civile dans la lute contre la corruption sont soulignés.

Rencontre Madagascar-Canada

Une rencontre historique entre opérateurs canadiens et québécois en visite de contact à Madagascar et leurs homologues malgaches est ouverte au Panorama par le premier ministre, M. Sylla, en présence du président de la Fédération des Chambres de Commerce, M. Rakotoarison, du président du CAPE (Comité d’Appui au Pilotage pour la relance de l’Entreprise), M. Andreas, du consul honoraire du Canada, M. Lachapelle, et de représentants du Forum Francophone des Affaires basé à Montréal. Le chef du gouvernement évoque le retour à la stabilité, la volonté d’ouverture de la grande île, les grandes orientations du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté d’ici 10 ans, et plaide pour le respect de la souveraineté et des valeurs culturelles proprement malgaches, dans le cadre de la relance de l’investissement.

Délégation nippone à Ambohitsorohitra

Une délégation de techniciens et experts japonais de la JICA Agence de coopération japonaise et de la société Daiho Corporation conduite par l’ambassadeur nippon SE M. Yoshihara est reçue par le président Ravalomanana à Ambohitsorohitra. Les projets de coopération bilatérale, notamment le by pass de la RN 2 et des travaux de réhabilitation routière dans le Nord de l’île, sont évoqués.

Mercredi 8

Réquisition pétrolière

Le gouvernement décide par le biais de l’Office Malgache des Hydrocarbures, pour utilité publique et pour raisons de sécurité, la réquisition de la distribution des carburants au niveau du dépôt d’hydrocarbures de la capitale. Les dépôts sont au nombre de 46 dans toute l’île. Des forces de l’ordre sont positionnées à Alarobia au siège de la Logistique Pétrolière repreneur de la SOLIMA dans le cadre du désengagement de l’État de ce secteur stratégique et dans quelque stations services où la distribution est opérée, malgré l’opposition du comité national de grève de l’Association du Personnel du Secteur Pétrolier malgache qui réclame l’application des conventions collectives et critique l’ingérence illégale de l’État au niveau du secteur privé.

7e Salon E-BIT

La 7e édition du salon de l’Informatique E-BIT est ouverte au Palais des Sorts sous le thème valorisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication en présence du ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, des organisateurs et d’une cinquantaine d’exposants. Les NTIC, vecteurs de croissance et de désenclavement local, sont mis en exergue, notamment en faveur des étudiants à qui est réservée une journée spéciale du salon et des jeunes de la Grande Ile.

Journée mondiale contre les catastrophes

La journée mondiale de prévention des risques et catastrophes et célébrée sous le thème Inverser le cours des catastrophes pour un développement durable, par le biais d’une exposition au siège du Conseil National de secours de matériels, brochures et supports Information-Éducation- Communication élaborés par Catholic Relief Services, inaugurée en présence du ministre de l’Intérieur, président du CNS, M. Rambeloalijaona, et de la directrice du CRS Mme Overton. Une projection de documentaire sur l’Eau conçu par l’Office National de l’Environnement et une exposition de matériels de forage et de purification de l’eau réalisée par le ministère de l’Énergie sont programme.

Association parlementaire belgo-malgache

Les présidents de l’Assemblée nationale, M. Lahiniriko et du Sénat, M. Rajemison partent pour la Belgique, invités à participer à la création d’une association parlementaire belgo-malgache pour l’abolition de la peine de mort. Ils assisteront ensuite à une session parlementaire des pays ACP à Rome.

Don nippon pour l’éducation

L’ambassadeur de Japon SE M. Yoshihara signe avec Mme Rakotoarisoa directeur de l’école privée Au bel avenir à Itaosy une convention de don dans le cadre de l’aide non remboursable aux petits projets locaux, de 13,83 € pour la réhabilitation et l’équipement d’une bibliothèque de l’établissement, en appui aux efforts nationaux de promotion de l’éducation de base dans le pays.

Jeudi 9

Fin de la grève de l’APSPM

Un communiqué publié par l’Association du Personnel du Secteur Pétrolier de Madagascar annonce la cassation de la grève nationale lancée pour l’obtention de l’application de la convention collective conclue dans le cadre du désengagement de l’État de la SOLIMA, après la conclusion d’un accord entre le comité national de l’APSPM, le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison et les ministres de l’Énergie, M. Rabarison et de l’Économie, M. Radavidson, au dépôt d’hydrocarbures d’Alarobia, dans l’attente de la réalisation des mesures acceptées au cours des négociations avec le gouvernement. Le communiqué ne concerne pas la grève sectorielle de la raffinerie de Toamasina où les salaires ont été suspendus par Galana depuis le déclenchement de la grève. Le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, tient dans la capitale une conférence de presse annonçant un retour à la normale de la distribution de carburants dans le pays, appuyé par l’existence d’importants stocks de sécurité au niveau de toutes les Provinces. L’association Tambatrasoa regroupant 767 agents déflatés de la SOLIMA dans toute l’île et qui a fondé sur fonds propres la société Phénix, se déclare satisfaite des règlements opérés par le comité de privatisation dans le cadre du désengagement de l’État, critiqués au niveau de l’APSPM, et que l’ancienne SOLIMA devrait disparaître avant la fin de l’année.

Conseil des ministres à Ambohitsorohitra

Un Conseil des ministres se réunit à Ambohitsorohitra sous la présidence de M. Ravalomanana. La situation du secteur pétrolier est examinée, ainsi que le limogeage du DG de l’Office Malgache des Hydrocarbures, M. Ratsimihety, et du DG de l’Aviation Civile de Madagascar, M. Rabemanantsoa. Diverses nominations sont opérées à la primature, au niveau de la communication et du protocole ainsi qu’au titre de divers ministères techniques. L’offre de la tenue de la conférence des ministres africains de l’Industrie à Antananarivo est déclinée pour cette année, l’économie locale étant encore fragilisée par la crise de 2002, mais proposée pour 2005.

Vohijery et Vohimiarina à Marovoay

Le ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason inaugure à Marovoay en présence des responsables et élus locaux, l’Institut Régional Universitaire Vohijery et la ferme-école Vohimiarina, dans le cadre des projets inscrits par son département pour recenser et exploiter les ressources locales et améliorer la production grâce à une recherche scientifique de proximité.

Eau : Société de Patrimoine

Le SG du ministère de l’Énergie, M. Rakotondrainibe dirige un atelier de validation où est présenté le statut de la société de patrimoine composée des autorités communales et censée gérer les infrastructures d’adduction d’eau potable au niveau national décentralisé, d’où la nécessité d’un apprentissage de la maîtrise d’ouvrage assurée à titre provisoire par l’État après l’adoption de la loi portant Code de l’Eau adoptée en 1998. La société de patrimoine est lancée sous l’égide de la Direction Eau et assainissement du ministère de l’Énergie et le Bureau du projet PAEPAR en collaboration avec le Bureau d’études ICEA.

Ny gazety androany

Parution d’un nouveau quotidien bilingue Ny Gazety Androany (Le Quotidien) édité par le groupe MBS. Rédactrice en chef Mme Razafindratandra, directeur de publication M. Rajohanitra Rakotobe.

Matériels roulants pour l’Armée

Le président Ravalomanana, chef suprême des Forces armées, préside au garage Mikoja à Ampasampito, une cérémonie de remise officielle à l’Armée représentée par le ministre de la Défense le général Mamizara et le Commandant en chef le général Raonenantsoamampianina, d’un lot de matériels roulants, 92 nouveaux véhicules utilitaires, cars et engins de travaux publics pour le génie, citernes, ambulances de diverses marques, et divers équipements militaires, fruit selon le chef de l’État de la coopération entre Madagascar et l’Allemagne, dans les cadre du 3P (Partenariat Public Privé), l’Armée et des entreprises privées allemandes étant concernées par cette opération. Ces matériels seront répartis au sein de toutes les unités de la Grande Ile pour laquelle l’ambassadeur de RFA SE M. Zeisler évoque une augmentation de 30% de l’aide allemande. D’autres dotations de ce type devraient intervenir prochainement, dans la perspective du choix de Madagascar par les Nations Unies comme pays-pilote en matière de développement rural dans le cadre de la Private Public Alliance présidée par l’ambassadeur malgache à l’ONU. La mission de l’Armée est confirmée: renforcement de la sécurité et de la paix civile indispensables à la production et à l’investissement, sur tout le territoire national.

Ambassade au Cap vert

SE Mme Ratsifandrihamanana, ambassadeur malgache auprès du Sénégal ayant 6 pays africains sous sa juridiction, présente au président de la République du Cap Vert, M. Pedro Verona Pirez ses lettres de créances en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire avec résidence à Dakar.

Vendredi 10

Cyber-Poste à Antsirabe

Inauguration à Antsirabe par le ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo, d’une cyber-Poste destinée au grand public et opérationnelle depuis juin 2003, dans le cadre du mois des TIC. Un atelier destiné aux agents de Paositra Malagasy (PAOIMA) de toute l’île à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la Poste, est ouvert, axé sur la gestion de l’épargne, source de développement régional, avec un nouveau produit Tsinjolavitra. Un statut du personnel postier doit être élaboré avant la fin 2003, conforme aux nouvelles orientations de la Poste qui doit se rentabiliser par le biais des NTIC permettant un développement rapide par le désenclavement des régions rurales non encore électrifiées.

Réquisition à la Raffinerie de Toamasina

Le ministre de l’Énergie, M. Rabarison se rend à Toamasina, ordonne par le biais de l’OMH la réquisition de la raffinerie gérée par le repreneur de la SOLIMA Galana, avec l’appui des forces de l’ordre, et s’entretient avec les travailleurs de cette entreprise stratégique au niveau national. L’entreprise Galana tient une conférence de presse à Antananarivo. Le DG, M. Jung confirme le respect total par sa société de la convention collective conclue dans le cadre de la privatisation et du contrat de cession, récuse tout monopole, la raffinerie ne traitant que 40% du gas-oil importé, regrettant la confusion entre raffinerie et terminal d’importation ouvert à tous à Toamasina et dont les frais sont perçus par l’OMH au niveau national. Une étude d’impact environnemental menée par l’État est en cours sur financement de la Banque Mondiale. La suspension de salaire pour fait de grève a été opérée en accord avec le ministère de tutelle, l’intervention des pouvoirs publics à la raffinerie conforme aux textes en vigueur ayant été négociée avec la Direction de Galana, à qui une semaine de grève aurait coûté quelque 2 millions de $. La revendication de hausse salariale de 125% ne peut être satisfaite, 12,5% sont proposés aux travailleurs, en adéquation avec les réalités locales, la société se référant au cahier de charges de transition jusqu’à 2004, impliquant une contrepartie malgache de marge des prix et de garantie des investissements qui pourrait être modifiée par de nouveaux textes réglementant le secteur pétrolier. Galana a investi 18 millions de $ en réhabilitation d’infrastructures et production locale et envisage une production de bitume à Toamasina en faveur des efforts de réhabilitation routière.

Aide aux paysans de Bemarivo

Une aide de 18 milliards FMG sera consacrée à la réhabilitation d’une digue couvrant 2.000 ha cultivables au titre du PSDR Projet de Soutien au Développement Rural financé par la Banque Mondiale, par le biais de l’association des paysans de Bemarivo, Fivondronana de Belo sur Tsiribihina, les agriculteurs ayant cotisé à hauteur de 1 million FMG -1000 FMG par personne- à cette opération de réhabilitation du périmètre rural régional.

Primes de SEECALINE

6 sites du programme de nutrition communautaire et 3 écoles du programme de nutrition scolaire méritants au niveau national dans le cadre du projet Surveillance de l’Éducation, des Ecoles et Communautés en Alimentation et Nutrition Elargie financé par la Banque Mondiale et le Programme Alimentaire Mondial, sont primés pour leurs réalisations. Une cérémonie dirigée par le directeur du projet SEECALINE, M. Randriamamonjisoa se déroule à Ambodivona, commune d’Andriambilany Fivondronana d’Ambatolampy, en présence des Directions provinciales et des représentants de la Banque Mondiale et du PAM, ainsi que du ministre à la Décentralisation Mme Andreas. 182.328 $ ont été consacrés à ces primes, avec un premier prix obtenu par le site de Tsarinetso, Fivondronana de Vohipeno, Faritany de Fianarantsoa en collaboration avec l’ONG ODSE/AFDE. Sur une année, une baisse du taux de malnutrition infantile de 15% a été constatée dans certaines régions.

4×4 pour la Gendarmerie et les députés

Un nouveau lot de matériels roulants constitués de 4×4 offerts dans le cadre de la coopération nippo-malgache hors ligne budgétaire et destinés à la Gendarmerie nationale (39 unités) et aux députés (160 unités) sans contrepartie de leur part, est remis au garage Mikoja à Antananarivo par le président Ravalomanana lors d’une cérémonie en présence du premier ministre, M. Sylla, du vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, du ministre de la Sécurité publique, M. Amady, du Commandant en chef de la Gendarmerie nationale le général Randrianasolo et du doyen de l’Assemblée nationale ainsi que de l’ambassadeur du Japon SE M. Yoshihara Le chef de l’État évoque l’urgence du rétablissement de la sécurité et de la paix civile à Madagascar, la nécessité pour les élus de favoriser le développement de proximité et l’excellence des relations bilatérales avec le Japon au niveau du 3P (Partenariat Public Privé), et le renforcement de l’aide nippone pour le développement de la Grande Ile, après sa participation au 3e TICAD à Tokyo. Evoquant la grève du secteur pétrolier, le chef de l’État déplore qu’une petite minorité puisse prendre en otage la vie et l’activité d’une population entière et décrète une libéralisation intégrale de l’importation et de la répartition du carburant au niveau national, particulièrement en matière d’approvisionnement de la JIRAMA et d’Air Madagascar, se déclarant en faveur de la libre concurrence à tous les niveaux. Il demande au premier ministre d’en prendre acte pour redéfinir les textes réglementaires en vigueur après négociation avec les investisseurs pétroliers internationaux, actuellement en conformité avec les cahiers de charges transitoires conclus dans le cadre de la privatisation.

Le colonel Midorikawa décoré

Le colonel Midorikawa expert du Département de lutte contre l’incendie de Nagoya (Japon), dépêché à Madagascar par l’Agence de coopération japonaise JICA depuis 3 ans, est décoré de l’Ordre national lors d’une cérémonie en présence du ministre de l’Intérieur, M. Rambeloalijaona et de l’ambassadeur nippon SE M. Yoshihara. Le renforcement du système de protection civile, la prévention des sinistres et incendies, la formation de groupements communautaires et le recrutement de nouveaux pompiers, la réhabilitation des casernes, les exercices de sauvetage, l’acquisition de matériels roulants, la création de zones-pilotes contre les feux de brousse comme à Ankazobe, sont autant de réalisations à l’actif de cet expert japonais.

Semences de maïs d’Afrique du Sud

Le ministre de l’Agriculture, M. Randriasandratrinony annonce à la presse en présence du représentant de la FAO, M. Smith, l’importation à Madagascar de 304 T de semence de maïs hybride d’Afrique du Sud dans le cadre d’un contrat de fourniture à moyen terme destiné à développer la productivité dans toutes les régions de la Grande Ile sur un système de distribution avec avance sur récolte aux paysans. La journée mondiale de l’Alimentation sera célébrée en coopération avec la FAO à Antsirabe le 16 octobre prochain sur le thème Vaincre la famine, au menu, l’organisation d’une 6e édition du Telefood en faveur des populations victimes de la sécheresse dans le Sud de Madagascar.

Clôture du Forum de la Jeunesse

Le Forum de la jeunesse organisé sous l’égide du ministère de la Population en collaboration avec la Fondation Friedrich Ebert est clôturé à Maibahoaka Ivato en présence des responsables et animateurs et d’une centaine de jeunes issus de toutes les régions de l’île, qui ont été formés à la vie civique, à l’information et à la communication, avec un accent particulier mis sur la responsabilisation en matière de prévention et de lutte contre le VIH/SIDA.

Samedi 11

CAN 2006 : Scorpions contre Écureuils

Les Scorpions de Madagascar font match nul, 1 but à 1 contre les Ecureuils du Bénin, lors du match aller des éliminatoires de la CAN et de la Coupe du Monde 2006 au stade d’Alarobia.

Antrema : conservation des propithèques

Le directeur du Parc Zoologique de Vincennes (Paris France) le Dr Claude Gauthier, conseiller du projet-pilote bio-culturel d’Antrema, une aire protégée dans la région de Katsepy, Mahajanga, en visite à Antananarivo, rencontre le directeur de la filière biologie animale à la Faculté des Sciences de l’Université d’Ankatso, le Dr Ralijaona. Il prépare l’organisation d’un séminaire scientifique, le 3 novembre, sur la protection des propithèques dans cette station forestière à usage multiples gérée par des experts du Parc de Paris, mêlant conservation et culture en référence aux traditions Sakalava locales.

Dimanche 12

Réunion des ministres de l’IOR-ARC

Le ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva participe au Conseil ministériel de l’Indian Ocean RiM and Associate for Regional Cooperation à Colombo au Sri Lanka, où il présente l’expérience de Madagascar en matière de conservation des ressources marines et de rationalisation de l’exploitation et du développement de la recherche appliquée. I8 pays riverains de l’océan Indien sont membres de l’IOR-ARC dont Madagascar, qui a pu évoquer à l’IOR Business Forum son plan d’action pour le transport et la facilitation du commerce international, mené en partenariat avec la Banque Mondiale et l’Union européenne, dans le cadre de l’incitation à l’investissement direct étranger.

Médaille d’or à Abuja

Berlioz Andriamihaja remporte la médaille d’or aux 110 m haies à Abuja (Nigeria) à l’occasion des 8e Jeux Panafricains. Madagascar se place ainsi à la 9° place du classement avec un total de 3 médailles dont 2 de bronze. La presse évoque la présence à Abuja de ces athlètes non inscrits sur les listes du ministère des Sports, grâce à l’action conjuguée de la Fédération Malgache d’Athlétisme et du comité Olympique national.

Lundi 13

Atelier sur l’eau dans le Grand sud

Un atelier de validation du schéma directeur de la mise en valeur des ressources en eau dans le grand Sud est ouvert à Antananarivo, en présence du ministre de l’Énergie, M. Rabarison, et du Commissaire général chargé du Développement Intégré dans le Sud (CGDIS) le général Zafiarendrika, ainsi que le représentant du PNUD, M. Sanhoudi. La zone couvre 71.080 km2 avec une population estimée à 1.168.839 habitants en 2002. L’objectif est de porter le taux d’accès à l’eau potable à 80% en milieu rural en 2015, grâce à la réalisation de 3.088 nouveaux points d’eau modernes

90e anniversaire de la FFPM

La Fédération des Églises Protestantes de Madagascar (FFPM) regroupant les Églises Réformée (FJKM) présidée par le pasteur Razafimahefa, et Luthérienne (FLM) présidée par le pasteur Rabenorolahy, tient une conférence de presse axée sur l’organisation des festivités pour la célébration de son 90e anniversaire. Après un culte d’ouverture au temple d’Ambatovinaky, une exposition est prévue à l’esplanade d’Analakely et diverses conférences-débats, ainsi qu’un grand culte de clôture au stade de Mahamasina. La FJKM compte quelque 5.000 temples dans l’île, la FLM 4.500.

Colloque sur la Littérature de voyage

Le centre de recherche sur la littérature de voyage de l’Université de Paris IV (France), avec l’appui du Service de coopération de l’ambassade de France à Madagascar, en partenariat avec les Universités d’Antananarivo et d’Antsiranana, le Conseil général et l’Université de la Réunion, organise à la Faculté des Lettres à Ankatso, qui célèbre son 45e anniversaire, un colloque littéraire international sur le thème des voyages à Madagascar, de la découverte à l’aventure intellectuelle. Le colloque se déroulera également à Taolagnaro sur les pas de Flacourt et au Centre culturel Albert Camus avec une conférence illustrée de Mme Sophie Linon-Chipon sur Madagascar illustrée, images et imagerie de la Grande Ile, une visite au Rova d’Ambohimanga, une exposition Littérature du Sud-Nouvelle Génération en présence de Mme Ananda Devi écrivain africain, assortie d’une table ronde sur la lecture dans le cadre du programme culturel de l’Université en coopération avec le Centre. La Faculté des Lettres commémore en cette circonstance le 180e anniversaire de l’orthographe unifiée à Madagascar (1823-3003). L’érection de stèles et l’ouverture du colloque se déroulent à Ankatso en présence du premier ministre, M. Sylla, du ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason et de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau.

Mardi 14

Exposition FFPM à Antananarivo

Le président Ravalomanana, vice-président de la FJKM, inaugure à l’esplanade d’Analakely une exposition-vente en présence des présidents de la FJKM le pasteur Razafimahefa et de la FLM le pasteur Rabenorolahy, dans le cadre de la célébration du 90e anniversaire de la FFPM regroupant les deux Églises, qui évoquent une remise en cause de l’œcuménisme au niveau religieux national. Le chef de l’État souligne la nécessité de la collaboration de l’État avec les Églises dans la Grande Ile, un pays christianisé à 60%, pour tout développement rapide et durable, un argument qu’il a défendu auprès des bailleurs de fonds institutionnels. Le ministre à l’Industrialisation et à l’artisanat, M. razafimihary, demande l’aide des pouvoirs publics aux artisans exposants, dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

25e anniversaire du Pontificat de Jean Paul II

Le cardinal Razafindratandra et le Nonce apostolique Mgr Musaro célèbrent en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, M. Ranjivason, du PDS de la capitale, M. Ramiaramanana, du grand chancelier de l’Ordre national, M. Ralitera et de membres du corps diplomatique, une grand-messe pour célébrer le 25e anniversaire du Pontificat du Pape Jean Paul II à l’église de Manjakaray. Le cardinal Razafindratandra, après avoir assisté à la conférence des évêques africains à Dakar, se rendra à Rome dans le cadre de ce jubilé.

Communiqué de l’AREMA

Le comité directeur et les parlementaires du parti AREMA publient un communiqué condamnant les harcèlement, intimidations, exactions et terreur exercées par le régime actuel à l’endroit du secrétaire national, M. Rajaonarivelo, s’élève contre les conditions de détention des prisonniers politiques dans le cadre des événements 2002, et réitère ses propositions de pardon réciproque et de réconciliation nationale, la démocratie, l’État de droit, la paix civile et l’unité nationale étant les seuls garants d’un développement économique et social équilibré à Madagascar.

M. Ben Marofo prône le pardon

M. Ben Marofo, incarcéré dans le cadre des événements 2002, comparaît en témoin à la Cour criminelle ordinaire du Palais de Justice d’Antananarivo qui doit juger les responsables de la tentative d’assassinat contre sa personne perpétrée à Mahajanga alors qu’il était secrétaire d’État à la Sécurité publique. Il critique à cette occasion la légèreté ainsi que les irrégularités de l’enquête menée par l’EMMO/NAT État-major mixte opérationnel et déclare ne déposer aucune plainte, ne réclamer aucun dommages et intérêts et demander la libération des prévenus, la religion et la culture islamiques prônant la tolérance et le pardon.

Centre de Foire régionale à Analavory

Les travaux de construction du premier centre de Foire régionale financés par le Faritany d’Antananarivo sont lancés à Analavory en présence du PDS de la Province le général Razakarimanana. Une surface de 3.400 ha est réservée à ce complexe d’exposition, de réunion et d’hébergement qui coûtera 1,7 milliards FMG, une opération couplée avec l’électrification de la localité. Le centre concernera quelque 128 communes de cette région agricole du moyen-Ouest. 4 centres sont prévus au niveau du Faritany, en Itasy (Analavory), Vakimananara et Vakiniadiana (Manjakandriana), Vakinankaratra (Andranomanelatra), et Vonizongo Marovatana.

Conseil de gouvernement à Mahazoarivo

Un Conseil de gouvernement se réunit à Mahazoarivo sous la conduite de M. Sylla. Divers décrets sont adoptés concernant la création de Fanome (Fandraisan’anjara no mba entiko), ou financement pour l’approvisionnement non-stop en médicaments, nouveau système de mise à contribution des utilisateurs dans les formations sanitaires de toute l’île, au motif de la pénurie chronique de pharmaciens -200 pour 15 millions d’habitants- surtout en milieu rural, et de la gestion par le secteur privé de 75% des médicaments importés, au prix du marché. Un autre décret modifie les textes régissant la profession de médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme et pharmacien à Madagascar. Le CA de l’Aviation Civile de Madagascar est nommé et 2 nouvelles entreprises franches agréées. Le Fonds National pour la Sauvegarde et la Promotion de la Culture malgache est transformé en Fonds pour la Protection et le Développement de la Culture Malgache Ravaka. Des rapports sont adoptés concernant les négociations intergouvernementales entre la RFA et Madagascar et les réunions annuelles du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale à Dubaï.

VetiverMadagascar primé

Le projet Capusaid et le téseau Vétiver-Madagascar composantes du projet LDI (Landscape Development Inteventionl) financé par l’US Aid et axé sur la conservation et le développement, soutenus par l’équipe de l’Unité FCER (Fianarantsoa-Côte Est Réhabilitation) dirigée par Mme Karen Frendenberger, sont récompensés 4 fois, dont une par le prix du roi de Thaïlande, les 3 autres prix étant décernés par le réseau Vétiver Network, dans le cadre de la réhabilitation de la ligne ferroviaire Fianarantsoa-Manakara dans le Sud-est de l’île. 4,7 millions de $ ont été alloués au FCER pour ces travaux menés en coopération avec les paysans locaux qui ont planté et exploité le vétiver le long de la voie ferrée pour protéger les infrastructures réhabilitées et actuellement en service.

Le Samudraraksa à Mahajanga

Le voilier traditionnel indonésien Samudraraksa de l’expédition scientifique Boroboudour, parti le 15 août de Djakarta (Indonésie) arrive à Mahajanga, dans le cadre de sa restitution de la Route de la cannelle vers l’Afrique australe, dans le cadre d’une mission culturelle, touristique et de paix. L’expédition, dirigée par M. Sapta Niwanda et regroupant un équipage de diverses nationalités, organisera à l’occasion de son escale à Mahajanga où elle a été reçue par le SG du ministère des Affaires étrangères, les ministres de la Culture et du Tourisme et le PDS de la Province le colonel Toto en présence du chargé d’Affaires de l’ambassade d’Indonésie, M. Simbolon, diverses manifestations culturelles dans la capitale en collaboration avec l’association Madagascar-Indonésie.

Mercredi 15

Assainissement de la Capitale

Le PDS de la capitale, M. Ramiaramanana, accompagné du préfet de Police d’Antananarivo ordonne le délogement de la cité insalubre des 4’mi de Maurice kely le long de la voie ferrée, en présence du chef de quartier d’Anosibe Mandrangobato, dans le cadre de l‘assainissement opéré au niveau du marché d’Anosibe. 700 anciens et nouveaux résidents de ces installations précaires seront pris en charge par le ministère de la Population et des ONG sociales pour une réinsertion au niveau du Grand Tana.

Journée de la Canne blanche

L’association Nouvelle Génération des Aveugles Actifs présidée par M. Randafimialisoa célèbre au siège de l’UNAHM (Union Nationale des Handicapés de Madagascar) la journée mondiale de la Canne blanche par une distribution de cannes en coopération avec l’association Valentin des aveugles de France. Elle rappelle les textes réglementaires en vigueur pour la protection des non-voyants, regrette la cherté des matériels et insiste sur la nécessité de la réinsertion sociale des infirmes à Madagascar qui compte 150.000 aveugles, soit 10% des handicapés du pays.

Atelier Bâtiment, TP et partenaires

Un atelier de Formation organisé sous l’égide du Groupement des Entreprises du Bâtiment, des TP et Partenaires (GEBTP) nouvellement créé est ouvert à Maibahoaka Ivato, en présence des responsables d’une trentaine de PMI/PME du secteur, du coordonnateur général de la SEIMAD Société nationale immobilière, du vice-président de la commission infrastructure de l’Assemblée nationale et du représentant sectoriel de la Banque Mondiale. La réhabilitation et les nouvelles orientations du secteur BTP pour le développement rapide et durable après la crise, au niveau des PMI/PME est au programme.

Formation des responsables de Fokontany

Les responsables des 192 Fokontany des 6 arrondissements de la capitale, chefs de quartiers, démembrements de la Ccommune urbaine et présidents de Fokonolona élus suivent une formation au stade couvert de Mahamasina sous l’égide du préfet de Police, M. Ralevason et du PDS d’Antananarivo, M. Ramiaramanana, sur le thème Affaires administratives, bonne gouvernance pour le bien être des populations. Les structures déconcentrées concernent les affaires d’État et les structures décentralisées les affaires locales, dans la perspective d’une normalisation de la vie en société et de l’administration de proximité.

Journée de la Femme rurale à Anjozorobe

La journée mondiale de la Femme rurale est célébrée à Anjozorobe par une exposition et l’ouverture d’un Télé centre en présence du ministre de la Population, M. Andriampanjava, du ministre a.i des Télécommunications M. Rasamindrakotroka et de la vice-présidente de l’Assemblée nationale Mme Ramampy sous le thème Eau, Terre, Communication, triangulation de développement de la Femme rurale. Le Télé centre a été mis en place dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) avec la coopération du ministère des Télécommunications et de la société TELMA ainsi que de l’Institut privé de Management et de Gestion des Arts et Métiers (IMGAM)

Cie Johary : 12 films sur le SIDA

La compagnie Johary annonce à la presse son programme de participation à la campagne de prévention menée par le Comité National de lutte et de Prévention contre le SIDA, avec la présentation de 4 films thématiques réalisés à Antsiranana et Mahajanga sur les 12 envisagés au niveau des 6 Provinces de l’île. Une œuvre de sensibilisation et d’information, au vu des 94% de séropositifs recensés ayant été contaminés au cours de rapports sexuels. Les recettes perçues lors de la distribution de ces films seront intégralement versées au PMPS (Projet Multisectoriel de Prévention du SIDA).

Exercice interarmes Lefo 2003

L’Armée malgache, en coopération avec les Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien basées à la Réunion, organisent dans la région de Taolagnaro un exercice interarmes baptisé Lefo 2003 sur le thème du maintien de la paix, sous l’égide du Commandant en chef de l’Armée le général Raonenantsoamampianina, et du général Marengo Commandant supérieur des FAZSOI. Le premier ministre, M. Sylla, accompagné de l’ambassadeur de France SE Mme Boivineau, se rend à Taolagnaro à l’occasion du lancement de l’exercice et inaugure diverses réalisations sociales et éducatives au titre du Fonds d’Intervention pour le Développement dans la région.

Jeudi 16

Candidature à la mairie de la capitale

Le PDS d’Antananarivo-Ville, M. Ramiaramanana, présente au siège de la société MAGRO sa candidature à la mairie d’Antananarivo, dans la perspective de la continuation du programme et des travaux engagés au niveau de la capitale par son équipe, sous l’étiquette du parti fondé par le président Ravalomanana Tiako i Madagasikara (TIM), qu’il affirme ouvert à toutes les sensibilités. L’AMF/3FM.du Rvd Randrianalijohn Andriamanampy annonce se constituer en comité de soutien à cette candidature et au programme de développement rapide et durable du chef de l’État. L’AREMA d’Antananarivo, par le biais de comité directeur du parti renonce à participer au scrutin communal et municipal de novembre prochain, suivant les directives du secrétaire national, M. Rajaonarivelo.

Amnistie adoptée au Sénat

La proposition de loi sur une amnistie générale dans le cadre des événements 2002 proposée par le groupe parlementaire AREMA est adoptée en séance plénière au Sénat à Analamahitsy sous la présidence a.i du sénateur Ramilison, par 54 voix pour, et 13 abstentions, aucune voix contre. Le texte sera par la suite soumis à l’Assemblée nationale.

Journée mondiale de l’alimentation

La journée mondiale de l’Alimentation, 43e édition mondiale organisée depuis 1998 à Madagascar, est célébrée à Antsirabe en présence du ministre de l’Agriculture a.i, M. Rasamindrakotroka, du président du Sénat, M. Rajemison, des responsables et élus locaux, ainsi que des représentants de la FAO et du Programme Alimentaire Mondial. La sous-alimentation atteint aujourd’hui 65,4% de la population, est-il rappelé, ainsi que le choix par l’ONU de Madagascar comme pays-pilote en matière de développement rural. Le représentant de la FAO, M. Smith expose les efforts de cette organisation des Nations Unies en faveur de l’alimentation par le biais du programme spécial pour la Sécurité alimentaire auquel ont été alloués 2 millions de $ depuis une dizaine d’années dans certaines zones-pilotes. Une exposition de produits vivriers est inaugurée dans la capitale du Vakinankaratra et un Telefood organisé sous l’égide de la FAO, qui doit se poursuivre dans la capitale. Une contribution de 10 millions FMG du président Ravalomanana et de 2 millions FMG du président Rajemison est annoncée.

Réforme du Transport public à Antananarivo

La vice-primature chargée des Affaires économiques, TP, Transports et Aménagement du territoire publie un communiqué informant le public des nouvelles dispositions adoptées concernant la réforme des transports collectifs urbains de voyageurs par taxi-be et bus en date du 10 octobre 2003 et signé du vice-premier ministre, M. Ramandimbiarison. Ces nouvelles mesures concernant le renouvellement du parc, aux normes de taille et d’âge strictement réglementées, et les critères techniques de sécurité, en matière de capacité des agents, de visite technique et de pollution, ainsi que la gestion des lignes urbaines et suburbaines.

Malagasy Mitambatra devant la presse

Une nouvelle organisation politique dénommée Malagasy Mitambatra regroupant des militants, associations et partis pour un projet de société et un développement équilibré et durable régionalisé, est présentée à la presse. Cette plate-forme de large ouverture comprend quelques fondateurs connus de la classe politique issus de divers horizons, dont MM. Beranto Alexandre, Pety Rakotoniaina, Moindze Ali, Raharinirina J. Aimé et Rakotovazaha Olivier ; elle prône la solidarité et la réconciliation au niveau de la jeunesse, et une organisation à la base au niveau des communes rurales, et entend s’impliquer dans le scrutin territorial de novembre 2003.

AG du CAPE à Antananarivo

La 2e AG du Comité d’Appui et de Pilotage à la relance de l’Entreprise (CAPE) dirigé par M. Andreas, se déroule en présence du premier ministre M. Sylla et du ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary. Un bilan de l’année écoulée, les problèmes de la relance de l’investissement et de la dévaluation de fait du FMG, la mise en place du Guichet Unique de l’Investissement et du Développement des Entreprises (GUIDE) au ministère à l’Industrialisation à Ampefiloha, opérationnel depuis le 15 octobre dernier, sont évoqués. Trois nouveaux membres du CAPE sont présentés, l’Union européenne, la Jeune Chambre Economique et l’Association des jeunes paysans FITATA.

Le parlement en session

Tandis que le Sénat reçoit à Analamahitsy les représentants des assurances ARO, MAMA, Ny Havana et de la CNAPS Caisse Nationale de Prévoyance Sociale pour une séance d’information, l’Assemblée nationale adopte le protocole de Cartagena conclu en 1992 à Montréal et portant sur la prévention des risques bio-technologiques, notamment le contrôle des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) à Madagascar, annexé à la convention de l’ONU sur la biodiversité, en présence du ministre a.i de l’Agriculture Mme Andreas.

Mission de l’ICOM International

Une mission de l’ICOM-International conduite par Mme Minicagi est venue évaluer les problèmes d’urgence au niveau de la Conservation des Monuments et Musées du patrimoine culturel national. Des visites au Musée d’Art et d’Archéologie de la capitale, et aux Rova d’Ambohimanga et d’Antananarivo, au Musée de la Gendarmerie nationale de Moramanga sont au programme, sous l’égide du ministère de la Culture, ainsi que la définition de nouvelles stratégies d’information et de communication.

Club des amis de Madagascar à Paris

Un communiqué annonce le départ pour Paris d’une délégation conduite par la premier ministre, M. Sylla et comprenant le vice-premier ministre chargé des Affaires économiques, M. Ramandimbiarison, le ministre de l’Économie, M. Radavidson, le ministre de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry, le vice-président de l’Assemblée nationale, M. Razoharimihaja et le chief of staff de la présidence, M. Ranaivoson. Ils doivent participer le 22 octobre à la 2ème session du Club des Amis de Madagascar dans la capitale française, où s’était tenue le 27 juillet 2002 la première réunion portant sur le programme d’assistance internationale et bilatérale au développement de Madagascar. M. Sylla doit assister à la convention euro-africaine à Bordeaux (France) et effectuer une visite à la Cour Internationale de Justice de la Haye et auprès de l’Union européenne à Bruxelles.

3e médaille d’or à Abuja

Après Miora Razafindrakoto en karate (série kata), Clarisse Rasoarizay remporte une 3e médaille d’or aux 8e Jeux panafricains d’Abuja (Nigeria) en marathon et Rudy Razafiarison une 3e médaille de bronze en karate. Madagascar conserve ainsi son classement au 13e rang africain.

Prix RFI/Reporters sans frontieres à Pov

La presse annonce l’attribution à Willim Rasoanaivo alias Pov, dessinateur, en compagnie de deux collègues journalistes francophones de l’Afrique et de l’Océan Indien, du prix Radio France Internationale/Reporters Sans Frontières 2003.

Nouveaux médecins homéopathes

Sortie officielle de 14 nouveaux médecins homéopathes, après 3 années de formation spécialisée à l’Ecole Internationale d’Homéopathie Sans Frontières qui a son siège au CITE Centre d’Information Technique et Economique à Ambatonakanga. Un diplôme délivré par l’EHSF à Roche Rosay (France), relayé par une formation locale dirigée par le Dr Ramamonjisoa. 9 promotions sont sorties à Madagascar depuis 1990 et l’existence de cette formation spécialisée.

Vendredi 17

Le ministre de l’Énergie devant la presse

Le ministre de l’Énergie, M. Rabarison, accompagné des DG des Sociétés repreneurs de la SOLIMA (SHELL, Jovena, Galana, TOTAL et Logistique Pétrolière), conduits par le président du Groupement des Pétroliers de Madagascar dénonce sur les ondes de la RTM une psychose au sujet de la distribution de carburant n’ayant aucune raison d’être, les stocks nationaux étant largement pourvus sur un mois, et des importations directes attendues à la fin de ce mois. Il évoque le contrat de confiance demandé aux citoyens par le président Ravalomanana, assurant que le gouvernement prendra toutes ses responsabilités pour l’approvisionnement des usagers, refusant qu’une minorité de travailleurs prennent en otage, sous prétexte de revendications catégorielles, toute une population.

Ouverture de l’année scolaire 2003-2004

Ouverture officielle à Antalaha en présence du ministre de l’Éducation de base, M. Razafindrandriatsimaniry de l’année scolaire 2003-2004, après un culte œcuménique et un défilé-carnaval à travers la ville sur le thème de l’Éducation pour Tous. Le ministre évoque la construction par an de 1.476 salles de classe et le recrutement de 3.000 enseignants pour le secteur primaire, de 900 salles avec 1.420 enseignants pour le secteur secondaire à partir de 2004, avec pour objectif la réduction du taux de redoublants. L’enseignement technique et professionnel fournira 6.000 travailleurs qualifiés sur le marché du travail pour un investissement de 6 milliards FMG de financement des centres de formation technique et professionnelle dans toute l’île.

Lancement du TOP Reseau

Lancement au Hilton du TOP Réseau en présence des responsables du ministère de la Santé conduits par le Dr Rakotondrafara directeur provincial. Le projet de l’ONG est axé sur la santé reproductive des adolescents et la lutte anti-SIDA, grâce à la mise en place de 33 cliniques sanitaires avec 51 médecins privés dans la capitale, 2ème ville choisie après Toamasina, où plus de 15.000 jeunes ont bénéficié entre 2001 et 2003 des conseils et soins de la part du TOP Réseau, qui utilise divers moyens de communications, ciné-mobiles, tournées d’éducateurs, avec un grand concert au Palais des Sports.

Vitrine du Vakinankaratra

Le ministre de l’Agriculture a.i M. Rasamindrakotroka inaugure à Antsirabe, en présence du président du Sénat, M. Rajemison, l’édition 2003 de la Vitrine du Vakinankaratra, en présence des responsables et élus locaux conduits par le PDS de la Province d’Antananarivo le général Razakarimanana. Des réunions de travail se déroulent avec les opérateurs économiques locaux et les associations paysannes dans le cadre du 3P (Partenariat Public Privé) sur le développement régional, ainsi que pour la sensibilisation des jeunes à la lutte contre le SIDA. 80 stands proposent à l’occasion de cette grande manifestation régionale une grande variété de produits tant agricoles qu’industriels locaux.

Bibliothèque à Antohomadinika

Inauguration à l’occasion de la célébration de la journée mondiale du refus de la misère par le président du Fokontany d’Antohomadinika III G hangar, M. Andriamamonjisoa, un quartier populaire du 1er arrondissement de la capitale, d’une bibliothèque-centre culturel d’un coût de 135 millions FMG, fruit de la coopération avec l’ONG française ATD/Quart Monde qui avait déjà engagé depuis plusieurs années un programme de Bibliothèques de rue, et le FTNM avec l’appui du ministère de la Population et de la Commune Urbaine d’Antananarivo.

Le général Mamizara à Honolulu

Le ministre de la Défense le général Mamizara a été invité à participer du 5 au 19 octobre à Honolulu à une conférence militaire organisée sous l’égide du Commandement supérieur militaire des États-Unis stationné aux îles Hawaï. La lutte contre le terrorisme était au programme, la prochaine conférence se déroulera à Tokyo en 2004.

Le millénaire du PNUD

Le Rapport mondial sur le Développement humain 2003 édité par le PNUD sous le thème les Objectifs du millénaire pour le développement, un pacte entre les pays pour vaincre la pauvreté humaine est présenté en présence du premier ministre, M. Sylla et du représentant de cette organisation des Nations Unies, M. Sanhoudi. Une progression trop lente, selon le PNUD, malgré quelques avancées en Asie et dans certaines régions du monde, et réclamant une véritable volonté politique de la part des dirigeants. Le chef du gouvernement souligne la concordance des Objectifs du millénaire avec ceux du DSRP Document-cadre de Stratégie de Réduction de la Pauvreté adopté par l’État malgache.

Dépistage du SIDA au BMH

Le ministre de la Santé, M. Rasamindrakotroka, accompagné du PDS de la Commune Urbaine d’Antananarivo, M. Ramiaramanana et du représentant de l’OMS, inaugure au Bureau Municipal d’Hygiène à Isotry, en présence du directeur des Affaires sociales et sanitaires de la CUA le Dr Rabeso : centre de conseil et test volontaire de dépistage gratuit du VIH/SIDA installé aux normes modernes et financé par l’OMS dans le cadre de la prévention de ce fléau qui gagne du terrain. Une première à Antananarivo, qui sera poursuivie à Mahajanga et dans les autres chefs-lieux de Provinces.

Dimanche 19

Jubilé FFPM à Mahamasina

Le 90e anniversaire de la création de la Fédération des Églises Protestantes de Madagascar (FFPM) réunissant l’Église réformée (FJKM) et l’Église Luthérienne (FLM) initiée depuis le 27 septembre 1913 par le grand comité des conférences inter-missionnaires, est célébré par un grand culte au stade de Mahamasina, en présence des présidents de la FJKM le pasteur Razafimahefa et de la FLM le pasteur Rabenorolahy, du chef de l’État, des chefs d’institutions et de nombreux membres du gouvernement. Le président Ravalomanana, vice-président de la FJKM, invite toutes les Églises à unir leurs efforts et à suivre le changement initié par l’État pour participer pleinement au développement du pays.

Béatification de Mère Theresa à Rome

Le cardinal Razafindratandra participe aux côtés de toute la hiérarchie catholique et de nombreux invités étrangers à Rome à la béatification par le Pape Jean Paul II, qui fête ses 25 ans de pontificat, de Mère Theresa religieuse de l’ordre de la Charité ayant consacré sa vie aux déshérités, Prix Nobel de la Paix en 1979, décédée à Calcutta en 1989, 1.315ème parmi les Bienheureux proclamés par le Saint Père, au cours d’une grand-messe célébrée place Saint Pierre, cérémonie retransmise en direct sur les ondes de la RTM et la radio privée catholique Don Bosco, et suivie par de nombreux fidèles à Madagascar.

Le PDS d’Antananarivo à Bordeaux

Le PDS de la Commune d’Antananarivo, M. Ramiaramanana part pour Bordeaux (France) où il est invité par la Chambre de Commerce et d’Industrie à participer à une conférence des maires des grandes métropoles européennes et africaines de 42 pays, sur la régulation des services urbains.

Lundi 20

Le chef de l’État au lycée d’Ampefiloha

Le président Ravalomanana effectue une visite-surprise au Lycée Moderne d’Ampefiloha, en présence du proviseur de l’établissement, M. Andrianaivomanjato, du DG du Fonds d’Intervention pour le Développement, M. rajaon et de l’architecte de la CUA, M. Lamoure. Les problèmes rencontrés, les conseils sur le cursus pédagogique, la lutte contre le SIDA, sont évoqués par le chef de l’État qui annonce l’érection de l’établissement en lycée-pilote, le premier de Madagascar, dans le cadre de la réforme de l’enseignement secondaire à Madagascar, avec réhabilitation totale des bâtiments, bitumage de la cour, équipement moderne des bureaux et laboratoires, cars pour voyages d’études des élèves dans les Provinces, minibus pour le transport des professeurs. Les travaux démarreront immédiatement.

Office Régional du tourisme à Toliara

Mise en place au cours d’une AG tenue à Toliara sous l’égide de la Direction provinciale du Tourisme, en collaboration avec le WWF qui a alloué une enveloppe de 90.000 € à cette opération, ainsi que les opérateurs locaux du secteur, de l’Office Régional du Tourisme. Les statuts ainsi que l’organisation de diverses manifestations socio-économiques et culturelles dans le cadre du lancement sont examinée par les quelque 46 participants, ainsi que l’élection d’un bureau après l’installation du conseil d’administration. La création d’un Club des chefs cuisiniers et pâtissiers affilié à la fédération nationale du secteur est envisagée dans le cadre de la promotion de l’art culinaire et de la gastronomie du Sud malgache et de la valorisation des métiers de bouche dans la Grande Ile.

Le FIVMPAMA pour le NEPAD

Le groupement patronal malgache FIVMPAMA présidé par M. Rajaonarivelo organise à la Chambre de Commerce d’Antananarivo dans le cadre de la célébration de son 30e anniversaire, en collaboration avec la Fondation Friedrich Ebert, un atelier sur le NEPAD New Partnership for Africa’s Development sur le thème NEPAD et gouvernance des entreprises. L’ouverture de cet atelier se déroule en présence du ministre à l’Industrialisation, M. razafimihary, qui axe son intervention sur la promotion des PMI/PME à Madagascar dans le cadre de la régionalisation et de la mondialisation du commerce.

Borobudur à Ambohitsorohitra

Le président Ravalomanana reçoit à Ambohitsorohitra le chargé d’Affaires de l’ambassade d’Indonésie M. Simbolon, accompagné de l’équipage de l’expédition scientifique du bateau Samadraraka Borobudur, en présence du ministre des Affaires étrangères le général Ranjeva et du président du Sénat, M. Rajemison. Les relations bilatérales entre les deux pays sont évoquées.

Le Vietnam pour le développement rural

Une trentaine d’experts vietnamiens en riziculture, culture maraîchère, petit élevage à cycle court, et aquaculture suivent à Nanisana un atelier de formation avec des techniciens du ministère de l’Agriculture. Ils animeront sur 2 ans divers projets dans des zones agricoles porteuses dans les Provinces au titre du projet spécial pour la sécurité alimentaire) financé depuis 1998 par la FAO, et qui mobilise cette fois la coopération vietnamienne en matière de développement rural.

Petit boulevard : le social à CARE Madagascar

La presse évoque le lancement des travaux de dégorgement de la capitale au niveau du Petit Boulevard qui doit traverser la capitale du Nord au Sud sur 4,5 km et 25 Fokontany. L’accompagnement social de cet aménagement est confié à l’ONG CARE Madgagascar, inventaire, étude d’impact, formation à la maintenance, réinstallation et relogement des 70 familles expropriées, examen des cas sociaux.

Coopérative de matériaux de construction

Le Groupement Professionnel des Fabricants de Matériaux de Construction (GMC) dont le nouveau bureau national est dirigé par M. Rabemanahary, annonce à l’issue de la tenue de journées techniques professionnelles à Mahajanga fin septembre, la création d’une Coopérative de Matériaux de Construction (COMACO) dont le CA est présidé par M. Maxime Ravelojaona, en coopération avec le PNUD/ONUDI, dans le cadre du programme Gouvernance et politiques publiques pour un développement humain durable au titre de sa composante appui au secteur privé. Au programme : approche-réseau et constitution de fonds de garantie par une société de cautionnement mutuel, mise en place d’une centrale d’achat puis d’approvisionnement, de vente et de gestion des parcs matériels.

M. Sylla à Bruxelles

Le premier ministre, M. Sylla, signe à Bruxelles avec l’Union européenne une convention de finan-cement de 19 millions d’€ en faveur du renforcement de la sécurité alimentaire à Madagascar, répartis en deux tranches sur 2004 et 2005 par le biais du Plan d’Action pour le Développement rural (PADR).

7e session des Labos polio de l’OMS

La 7e réunion annuelle des directeurs et superviseurs techniques du Réseau de laboratoires polio de l’OMS est ouverte au Panorama en présence de responsables issus d’une quinzaine de pays africains. Le statut et la gestion du réseau seront examinés après les actions entreprises au niveau du continent. 3,7 millions d’enfants ont été vaccinés à Madagascar en 2002, et la production de vaccins en Afrique est appuyée par le Rotary International, sur un fonds de 1 million de $ obtenu auprès de la société Wyeth

Mardi 21

2e Forum TIC-D

Suite à la tenue le 5 septembre dernier au Panorama, sous l’égide du ministère des Télécommunications, d’un premier Forum national sur les technologies de l’information et de la communication au service du développement, le Comité d’appui et de stratégies mis en place par ce département, avec la coopération du PNUD, organise un 2e Forum au Panorama en vue de dessiner les grandes orientations d’un projet de politique nationale de développement des NTIC avec la participation du secteur public, du secteur privé représenté au niveau du Comité d’Appui en e-Stratégies, par le Goticom et de la société civile représentée par l’ONG Comode, ainsi que des partenaires accompagnant Madagascar dans son développement, les nouvelles technologies étant considérées comme un moyen d’insertion approprié pour lutter contre la pauvreté face à la mondialisation. L’ouverture se déroule en présence du ministre des Télécommunications, M. Razafinjatovo qui évoque la priorité accordée à la multiplication des Télécentres et cyber-Postes dans les petites villes de tout le pays, pour le désenclavement des zones rurales, et à laquelle seront consacrés 3 milliards FMG au titre de l’IPPTE, et du représentant du PNUD, M. Sanhoudi, qui salue l’atout de Madagascar en matière de qualités humaines pour en faire un pays-pilote des NTIC en Afrique dans un environnement régional en expansion, ainsi que du vice-premier ministre chargé des Affaires économiques a.i, M. Rasamindrakotroka, qui prône la nécessité de réformes drastiques de la réglementation, des infrastructures et du système de formation pour ce secteur porteur de progrès économique et de bonne gouvernance au niveau des services publics. Madagascar est le 17e pays africain à inscrire les TIC en priorité dans le cadre de la réduction de la pauvreté.

INSTN : 3ème promotion en Radioprotection

L’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires dirigé par le Pr Raoelina Andriam-bololona sort sa 3ème promotion Fiaro de 8 Techniciens supérieurs en Radioprotection parrainée par le ministre de la FOP, M. Razafindralambo, en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur, M. Ranjivason, qui souligne la nécessité de la coopération internationale et évoque les relations fructueuses entretenues par l’INSTN avec l’AIEA (Agence Internationale de l’Énergie Atomique).

Partenariat CCIA /IMGAM/Jumbo Score

Signature dans la capitale d’un accord de partenariat entre le président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture d’Antananarivo, M. Raoelina,  le directeur de l’Institut de Management et de Gestion des Arts et Métiers, M. Rakotoson et le directeur de la Grande surface Jumbo Score du groupe Vindemia, M. Badano, portant sur un protocole de formation professionnelle permettant à l’IMGAM de dispenser un enseignement spécialisé au personnel de la société. Le président de la CCIA présente le nouvel organigramme de la Chambre, notamment le Bureau d’Information, de Partenariat, d’Appui et de Formation (BIPAF), aménagé et mis en place sur 3 phases dans le cadre d’un budget de 969.600.000 FMG, et annonce la prochaine parution d’un bulle